Y aurait-il une

affaire Aksas ?

Charef l’a écarté pour une blessure fictive

CRB-MCA

J-1

«Je n’ai aucune douleur
et je suis apte à jouer»

Après la réunion d’hier

Les membres du CA
soutiennent Charef

www.lebuteur.com

MAattdenotiouni,

à 17h

«
des
a
K
S
J
a
l
ts
attaquasn!»
rapide

400

places pour les
Mouloudéens

Les Kabyles veulent s’offrir

le Ferrahi
champion
d’Afrique
!
: «L’ESS est au sommet,
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2817 PRIX 20 DA

mais on se battra pour les 3 points»

: «Battre
Chafaï, ava
nt de
aujourd’hui à 19h

Bel-Abbès
songer au MCA»
USMH

Limane : «Je suis
d’attaque !»
MOB

«On vise une 3e
victoire à Alger»

«C’est en prison
que j’ai fêté la
victoire face
au MCA en 99 !»

Vendredi 7 novembre 2014

USMA-USMBA,

Aguid :

Ali Moussa

Brahimi dans

l’équipe-type
de la LDC

«Je peux
faire mieux»
Quaresma :
«Il apporte
beaucoup
à Porto»

Il a inscrit son 1er but
en Ligue des champions

Slimani :

«Ceux qui
disent que je ne
marque que
de la tête n’ont
qu’à voir mes
statistiques»

02

Equipe nationale

L’Europe sous le charme
N° 2817

Vendredi 7 novembre 2014

Coup d’œil

www.lebuteur.com

de Brahimi

Sa cote ne cesse de grimper

sur sa première tentative des 25 mètres, le ballon a frôlé le cadre, tandis que sur la 2e, le gardien basque a su brillamment détourner le
cuir.

Élu sans conteste Meilleur
joueur du match

C’est donc sans surprise que Yacine Brahimi a été élu Meilleur
joueur de son équipe et du
match. Le site référence dans les
statistiques, Whoscored.com,
lui a d’ailleurs attribué la
note de 9.1/10, prenant notamment en compte sa
contribution dans cette
victoire, le nombre de
passes et tentatives
réussies. Plusieurs autres sites, journaux et
télévisions, dont
beIN Sports, l’ont
eux aussi désigné
Meilleur joueur
de la partie.

omme nous le soulignions dans
notre livraison d’hier, Yacine
Brahimi a de nouveau fait parler de lui, mercredi soir, à l’occasion du match de la
4e journée de la Ligue des
champions face à l’Athletic Bilbao. Sur un terrain du stade San Mamés très difficile, en raison des pluies diluviennes qui se sont abattues
sur la ville de Bilbao durant les heures précédant le match, le FC Porto a pu néanmoins ramener une belle victoire (0-2) qui lui a permis
tout bonnement de valider déjà sa qualification pour les huitièmes de finale. Grand artisan de cette victoire, Brahimi a de nouveau

épaté et charmé toute l’Europe. La plupart des
médias du Vieux Continent n’avaient d’yeux
que pour lui dans leurs différents rapports de
match. Tous, sans exception, ont encensé l’Algérien, auteur d’une prestation époustouflante, avec à la clé une merveille de passe
décisive sur le but de Jackson Martinez et une
réalisation pleine de sans-froid à un quart
d’heure du terme. Au-delà de ces statistiqueslà, le joueur s’est illustré par sa forte présence
dans le jeu offensif de Porto, avec comme
d’habitude des enchaînements et des dribbles
qui ont donné le tournis à la défense adverse
et dont lui seul a le secret. Il aurait même pu
s’offrir un but sur coup franc direct, sauf que

C

Quaresma
encense Brahimi :
«Il apporte
beaucoup
à Porto et doit
être félicité»

Djebbour revient sur la défaite
de l’Apoel face au PSG

«Dommage, on
n’a pas cru en
nos chances !»

C’est un Rafik Djebbour très déçu qui s’est exprimé
à l’issue de la rencontre perdue (1-0) face au Paris
Saint-Germain, mercredi soir au Parc des Princes. Il
estime que son équipe a raté une belle occasion de
revenir à la maison avec un bon résultat, notamment
au vu du résultat final. «C'est dommage d'avoir ce regret de perdre avec un seul but d'écart. On a bien joué,
bien défendu. On ne s'est pas assez libérés. On n'a pas
assez cru en nos chances. Les joueurs du PSG sont des
joueurs de classe mondiale. Cette équipe va monter en
puissance», a-t-il déclaré au site de l’UEFA.

«Notre objectif est de nous
qualifier pour l’Europa League»

L’ancien buteur de l’Olympiakos le Pirée ajoute que
l’élimination de son équipe de la Ligue des champions n’est pas une fatalité puisque l’objectif tracé au
départ était de terminer à la 3e place du groupe, qualificative pour les 16es de finale de l’Europa League :
«L'UEFA Europa League a toujours été notre objectif,
on ne va pas se mentir. On est en lutte contre l'Ajax
pour la 3e place.»

S. F.

Il figure
dans
l’équipe
type de la LDC pour cette
4e journée

De son côté, le site footmercato.net a établi
hier son onze type de cette quatrième journée
de Ligue des champions, et comme on pouvait
s’y attendre, le nom de l’international algérien
a été retenu, une nouvelle fois (il avait été déjà
élu Meilleur joueur du match face au Bate Borisov et figurait dans le onze type de la
1re journée). Brahimi se positionne dans ce
onze aux côtés de grands joueurs comme
Messi, Reus, Marcelo.
Le onze type retenu : Handanovic (Maribor), Borre (Anderlecht), Marcelo (Real Ma-

Les éloges pleuvent
depuis quelques semaines sur Brahimi.
Après son ancien coéquipier Foulquier, le défenseur de l’Atlético de
Madrid Miranda et son
coach Julen Lopetegui,
c’est au tour de son ac-

tuel coéquipier à Porto
et ancien sociétaire du
FC Barcelone Ricardo
Quaresma de louer les
performances de l’Algérien, qui, selon lui, est la
star de ce début de saison côté FC Porto : «Brahimi est actuellement en

drid), Papastathopoulos (Dortmund), Varane
(Real Madrid), Matic (Chelsea), Reus (Dortmund), Brahimi (Porto), Luis Adriano
(Shakhtar Donetsk), Doumbia (CSKA Moscou) et Messi (FC Barcelone).

4 buts et 2 passes décisives
en 4 matchs

Pour sa première saison en Ligue des champions, Brahimi aura fait fort avec des statistiques très remarquables jusque-là. En effet,
après quatre journées disputées, le numéro
8 des Dragons en est déjà à 4 buts et 2 passes
décisives. Il a cumulé en tout 317 minutes de
jeu et parcouru un total de 28117 mètres. Il
arrive aussi en 3e position des meilleurs dribbleurs (22 dribbles réussis) derrière Messi
(24) et Hazard (23). Des statistiques qui font
de lui l’un des hommes forts de cette phase de
groupe

«Une victoire méritée»

Yacine Brahimi s’est exprimé à la fin de ce
match face à Bilbao, soulignant l’importance
de cette victoire qui permet au club d’accéder
au prochain tour de cette compétition européenne : «C’était un match très difficile contre
une bonne équipe de Bilbao. Nous savions que
ce serait compliqué de venir gagner ici, mais
nous l’avons fait. On a joué un très bon match
et nous méritons sans contestation possible ces
trois points.»

«Je peux faire mieux»

Auteur de six buts jusque-là toutes compétitions confondues, l’ancien Rennais vit un
début de saison rêvé. Pour autant, il estime
qu’il peut encore faire beaucoup mieux. «Je
me sens bien ici, mais je peux faire mieux que
ce que j’ai démontré jusque-là. Le plus important néanmoins reste le collectif. Ce soir, nous
avons bien joué et gagné et nous devons continuer sur cette lancée. Mon principal objectif,
c’est de gagner des titres avec mes coéquipiers et
aller le plus loin possible dans cette Ligue des
champions», a-t-il conclu.

Saïd F.

excellente forme et le
mieux indiqué pour jouer
titulaire. Il doit être félicité pour tout ce qu’il fait
depuis le début de saison
et encouragé à continuer
sur cette lancée, car c’est
important pour lui et
pour l’équipe aussi. Il est

toujours bon d’avoir un
joueur capable de déstabiliser une défense à tout
moment. Brahimi a
beaucoup aidé l’équipe et
est en train d’apporter la
joie aussi bien aux fans
qu’à nous.»
S. F.

Mohamed Ouzzine (ministre de la Jeunesse
et des Sports marocain) :

«Le gouvernement
prendra le temps avant
de répondre»

L

a question du maintien ou du
report de la CAN-2015 demeure toujours d’actualité.
Le gouvernement marocain,
et contrairement à ce qui était attendu, n’a pas tranché le sujet lors
de la dernière réunion interministérielle, tenue mercredi. «Le gouvernement prendra le temps de la
réflexion avant de répon-

dre», a déclaré le ministre de la
Jeunesse et des Sports, Mohamed
Ouzzine, devant une commission
parlementaire, dans des propos rapportés à l'AFP par son entourage.
«C'est une décision stratégique et
importante qui demande de la patience et une réflexion profonde»,
a-t-il ajouté, selon la même source.

La CAF met la
pression et ouvre
les inscriptions
Le Mauritanien
pour la
Meghifri au sifflet
Selon les échos qui
couverture
du
nous sont parvenus,
sion d’arbitrage de
la commisla Confédération afr
tournoi
aux
ica
ine de football a décidé de dés
igner un trio arbitra
l mauritanien
pour officier la ren
journalistes
contre Algérie-Éthi
opi

Algérie-Éthiopie

e, prévue le samedi 15 novembre
De son côté, la CAF
au stade Mustapha
-Tchaker pour le
compte de la 5e jou
continue à maintenir sa
rnée des éliminatoi
res
de
Ali Meghifri sera l’ar
la CAN-2015.
pression sur la Fédérabitre central et ser
a assisté de ses
compatriotes, Abder
tion marocaine de footrahmane Waar et Ah
cen Dhia. Notons que Meghifri a
ball afin que celle-ci abrite
déjà arbitré les Ver
ts, c’était en
septembre 2011 à
dans les délais prévus
l’occasion du match
dis
puté face
cette édition de 2015. Elle
à la Tanzanie, à Da
r Essalam.
ne veut en aucun cas enten-

dre parler d’un report, elle qui demeure persuadée que le Maroc se
cache derrière Ebola pour un but
bien précis (des médias marocains
ont affirmé qu’il y avait un enjeu financier derrière tout ça). Dans ce
sens, la CAF a ouvert hier via son
site web les inscriptions pour les
journalistes désirant couvrir l’événement, assurant une nouvelle fois
que le tournoi aura bien lieu du 17
janvier au 8 février dans les quatre
villes retenues qui sont Rabat, Marrakech, Tanger et Agadir.

S. F.

Coup d’œil

10e
journée

Après plusieurs jours
d’hospitalisation en
France, le président de la
JSK, Mohand Cherif Hannachi, a enfin regagné le
pays. Le numéro un de la

Ligue 1

JSK
ESS
Aujourd’hui à 17h

www.lebuteur.com

N° 2817

Vendredi 7 novembre 2014

03

Hannachi est

rentré hier soir
JSK est arrivé hier
soir en provenance
de Paris. A son arrivée à l’aéroport international
Houari-Boumediène, où il a été
reçu par les dirigeants du club, il a
directement rallié
son domicile à Tizi.
Selon les informations recueillies, le
président Hannachi
se porte légèrement mieux, mais il
a encore besoin de
quelques jours
repos avant de reprendre ses activités à la tête du
club, ont tenu à lui
indiquer ses médecins à sa sortie de
l’hôpital.

Il n’assistera pas au
match de cet aprèsmidi face à l’ESS

président Hannachi a pris attache avec les dirigeants qui
se trouvaient avec l’équipe à
l’hôtel Adghir de Bordj El
Kifan afin de prendre
connaissance de l’état des
lieux de son équipe la veille
d’une importante sortie en
championnat. Hannachi se
serait excusé de ne pas pouvoir se déplacer pour rendre
visite à l’équipe dans la soirée d’hier ni moins être présent cet après- midi au stade
du 20-Août-1955 pour assister au match face au champion d’Afrique l’ESS et ce
pour des raisons purement
familiales, nous ont indiqué
ses collaborateurs. Pour rappel, le président kabyle est
convoqué pour une audition
devant la Commission de discipline de la LFP lundi prochain lors de la réunion
hebdomadaire après deux
reports pour des raisons de
l’absence du concerné se
trouvant en France pour des
soins a indiqué la LGF dans
son dernier communiqué
rendu public.

Ferguène : «Je ferai tout
pour marquer et honorer la
confiance de l’entraîneur»
A son arrivée à Alger, le

Comment s’est déroulée la préparation
du match de l’ESS ?
La préparation de notre sortie face à
l’ESS s’est déroulée dans un cadre agréable,
surtout que l’équipe a renoué la semaine
dernière avec la victoire. Tout le monde est
conscient de la mission qui nous attend ce
vendredi face à l’Entente, à savoir gagner le
match pour continuer sur notre lancée. Le
moral est retrouvé et la détermination est
de mise. On souhaite vraiment engranger
trois autres points pour rester collés au podium.
Vous recevrez l’ESS qui vient de décrocher son trophée africain. Comment se
présente cette affiche?
De tous les temps, les matchs entre la
JSK et l’ESS ont été très âpres. On s’attend
donc à ce que cette confrontation soit difficile pour les deux équipes. Nous concernant, nous avons préparé ce match avec le
maximum de concentration. On se présentera sur la pelouse du 20-Août-55 en
conquérants, comme nous l’avons fait face
au MCA la semaine dernière. J’estime qu’il
est temps de reprendre avec les résultats, on
a un besoin pressant de points, on ne doit
plus rater la moindre occasion.
C’est un match qui se jouera à huis clos.
Quel est votre commentaire ?
Je trouve que c’est le point noir qui va
caractériser le match face à l’ESS. L’absence du public dans les gradins se fera
sentir. Franchement, le huis clos
nous pénalise énormément et
nous espérons que, très vite,
les sanctions seront levées.
Jouer sans le soutien des
supporters rend notre
tâche sur le terrain un peu
plus compliquée. Prenez
l’exemple du dernier
match seulement face au
MCA. Menés au score
par deux buts à zéro, nous
avons réussi à revenir
dans le match et à terminer la mi-temps
vainqueurs.
Cette
performance
ne
pouvait se faire sans
le soutien de nos
supporters qui nous
ont vraiment boostés.

L.A.

Quelle sera la clé du match, à votre avis
?
Comme je vous l’ai dit, ce sera une rencontre très disputée. On aura en face une
équipe qui voudra revenir en championnat
après son expédition africaine et du coup
la vigilance sera de mise. On doit rester
compacts, solidaires comme nous l’avons
fait depuis quelques matchs, être efficaces
devant. Il faut absolument ne pas rater les
occasions qui vont s’offrir dans le match, et
marquer dès le début sera le meilleur scénario pour moi.
Revenons à vous si vous le permettez.
L’entraîneur Ciccolini vous a fait
confiance face au MCA et compte vous
la renouveler cet après-midi. C’est une
motivation de plus, n’est-ce pas ?
Oui, j’ai été content d’apprendre ma titularisation face au MCA. Personnellement,
je me suis beaucoup préparé pour ça. Pendant toute la semaine de préparation j’ai
donné le meilleur de moi pour être présent,
et j’estime n’avoir pas gâché l’occasion qui
m’a été offerte. J’ai fait de mon mieux pour
honorer la confiance qui a été placée en
moi, et c’est avec le même état d’esprit que je pénétrerai sur la pelouse face à l’ESS. Je vous
assure que je ferai tout pour
marquer cet après-midi.
Après votre match de l’ESS,
le championnat va observer
une trêve de deux semaines.
Comment comptez-vous
gérer cette période ?
Je pense que le staff
technique a déjà préparé le programme
que nous allons appliquer pendant ces
deux prochaines semaines. On tâchera
de rester sur notre
dynamique et continuer le travail comme
il se doit. On aura à
corriger quelques erreurs et revenir en force
terminer les dernières journées
de la phase aller, ce qui nous importe c’est qu’à la fin de l’aller, nous
serons en haut du tableau.
Entretien réalisé par
Lyès A.

Les Canaris veulent
s’offrir le champion
d’Afrique !

L

es regards seront
braqués cet aprèsmidi sur l’antre du
stade du 20-Août1955 qui abritera
l’affiche JSK-ESS
pour le compte de la 10e journée
du championnat Mobilis, laquelle se jouera malheureusement à huis clos. Tout auréolés
de leur dernière victoire face au
MCA à Bologhine, un début le
moins que l’on puisse dire en
apothéose de l’entraîneur corse
François Ciccolini avec sa nouvelle formation, les Kabyles
comptent mettre à profit la
venue de l’Entente de Sétif pour
engranger trois autres points
supplémentaires et consolider
leur position en haut du classement général. Toute la semaine,
les Canaris ont travaillé d’arrache-pied, privilégiant l’aspect
tactique, sachant que l’adversaire n’est autre que le champion
d’Afrique en titre qui viendra
inaugurer son trophée continental dans un stade malheureusement vide en raison du
huis clos. Les poulains de Ciccolini qui tenteront cet après-midi
de remporter leur première victoire à «domicile», même s’il
faut rappeler que c’est en dehors
de la ville des Genêts que les Kabyles reçoivent leurs adversaires
depuis la fermeture du stade du
1er-Novembre de Tizi après la
mort d’Albert Ebossé. La JSK
qui occupe la troisième place au
classement tentera aussi d’enregistrer son deuxième succès
d’affilée devant les Aigles noirs,
condamnés à quitter au plus vite
les dernières loges du tableau.
Les coéquipiers du capitaine
Rial n’auront pas la tâche facile
devant le tenant du titre africain

qui se présentera dans la peau
de l’outsider, car après avoir fini
avec l’essentiel en offrant à la
ville de Aïn Fouara et à l’Algérie
toute entière la première Coupe
de la Ligue des champions
d’Afrique dans sa nouvelle version, l’Aigle noir devra désormais revenir à la compétition
locale, l’objectif étant de quitter
au plus vite la zone rouge que le
club occupe avec quelques
matchs de retard.

Que d’absents !
Ciccolini mise sur la
révolte de ses
jeunes…

La JSK se présentera cet
après-midi avec un effectif remanié par apport au dernier
match et ce en raison de l’absence de pas moins de quatre
éléments dont trois titulaire à
part entière. Premièrement, l’exEntentiste Mourad Delhoum
n’affrontera pas ses anciens partenaires à l’ESS, lui que la LFP a
suspendu pour un match ferme
pour cumul de cartons. Aussi,
trois autres joueurs et non des
moindres vont rater la venue du
champion d’Afrique en raison
de blessures, à savoir Yesli, Aïboud et l’attaquant Irakien Karrar. Toutes ces absences
n’inquiètent pas le Corse Ciccolini qui affirme compter sur la
révolte des jeunes à qui ils
comptent faire confiance, notamment Ferguène et Youcef
Khodja en pointe de l’attaque.
Le lutin Raïah fera étalage de
son potentiel au milieu au côté
de Ferrahi. Des changements, il
y en aura dans le dispositif de
Ciccolini qui nous a révélé qu’il
a la recette pour battre l’ESS
dont il a certainement étudié le
jeu bien avant cette journée.

…et prépare un
schéma ultra offensif
pour gagner

Lors de l’avant-dernière
séance d’entraînement à Tizi, le
driver corse Ciccolini s’est attardé avec les attaquants. Plusieurs exercices de
perfectionnement ont été programmés devant les buts. C’est
pour dire tout l’intérêt que porte
le coach kabyle à ce compartiment et son souhait de voir son
attaque se montrer efficace.
Pour ce soir, Ciccolini a préparé
un schéma tactique ultra offensif, qui sera composé de trois
avants-centres, Youcef Khodja,
Ferguène et Moulay. Ces joueurs
seront alimentés de ballons par
Si Ammar qui se verra confier le
rôle de meneur de jeu.

«Les jeunes vont
prouver qu’ils ont leur
place dans cette
équipe»

Dans une déclaration au Buteur, l’entraîneur corse François
Ciccolini a révélé que les absences pour ce match de l’ESS
ne l’inquiètent pas et qu’il possède un groupe riche et renfermant d’autres éléments capables
d’être alignés et qui n’attendent
que leur chance. «Certes, nous
allons nous présenter avec beaucoup d’absents à ce match pour
diverses raisons, Delhoum suspendu et trois autres blessés, en
l’occurrence Yesli, Karrar et Aïboud. Toutefois, j’ai en tête une
équipe autre mouture qui fera
valoir ses qualités. Je compte
beaucoup sur la volonté qu’affichent les jeunes et je leur ferai
confiance.»
Lyès A.

Forcés à l’exil depuis la fermeture du 1er-Novembre de Tizi

Les Kabyles préparent un accueil à la dimension de l’Entente de Sétif

La cérémonie d’accueil pour
les champions d’Afrique, les Kabyles auraient souhaité l’offrir à
l’Aigle noir à Tizi devant les supporters. Malheureusement ce
n’est pas le cas, cette affiche JSKESS comptant pour la 10e journée se jouera à huis clos et à 100
kilomètres de la ville des Genêts.

Néanmoins, les Kabyles ne
comptent pas faire passer cette
occasion sans féliciter la formation d’Aïn Fouara pour sa consécration africaine. Selon des
informations recueillies auprès
d’un dirigeant, la direction kabyle, le staff technique et les
joueurs ont préparé un accueil

chaleureux, digne de l’hospitalité de la région de Kabylie. Le
président de la JSK Mohand
Cherif Hannachi, rentré de
France où il a été hospitalisé
pendant deux semaines, sera
également présent, il assistera à
la rencontre au côté de son homologue Hassan Hammar.

N° 2817

04

JSK
ESS
Aujourd’hui à 17h

Ferrahi

Vendredi 7 novembre 2014

www.lebuteur.com

«Certes, l’ESS est au
sommet, mais on se battra
pour les 3 points»
10e

journée

L’ex-milieu de terrain de
l’Entente de Sétif, Rachid
Ferrahi, semble très serein
à quelques heures du
match choc de cet aprèsmidi face à son ancien club.
Ferrahi reconnaît que l’Entente se trouve sur un
nuage après son sacre en
Ligue des champions, mais
la JSK ne débutera pas la
partie dans la peau de la
victime, en assurant que
son équipe jouera le tout
pour le tout pour arracher
les 3 points qui lui permettront de rester sur sa lancée après la belle victoire
décrochée face au MCA.

Où en êtes-vous avec la préparation de la rencontre de ce vendredi face à l’ESS ?
Ça se passe très bien. On travaille
dans le calme depuis le début de semaine. Je dois dire aussi que la dernière victoire face au Mouloudia a
créé une bonne ambiance dans le
groupe. La confiance est retrouvée
et c’est bénéfique pour nous tous.
Maintenant, il faut poursuivre sur
cette lancée. On sait tous qu’il est
plus dur d’enchaîner les bons résultats que de réaliser une seule victoire. Il va falloir rester sur cette
courbe ascendante jusqu’à la fin de
la phase aller.
Beaucoup pensent que recevoir
le vainqueur de la Ligue des
champions n’est pas avantageux
pour votre équipe. Quel est
votre point de vue ?
Je dois dire que l’Entente se
trouve dans une excellente forme,
notamment après le sacre remporté
samedi dernier. Les joueurs sont en
pleine confiance et voudront certainement poursuivre leur ascension.
Toutefois, n’oublions pas qu’ils sont
quelque peu fatigués par cette compétition africaine. Ça ne sera pas un

inconvénient pour nous. Bien au
contraire, nous devons jouer le tout
pour le tout. C’est motivant de battre le vainqueur de la Ligue des
champions, un défi pour nous.
Avez-vous pris attache avec vos
ex-partenaires de l’Entente
pour les féliciter du titre ?
Oui, c’est clair. Je les ai félicités
pour leur titre. L’Entente mérite amplement ce trophée. Ils ont fait honneur au pays. C’est une bonne chose
qu’un club algérien remporte ce
sacre. Je suis heureux pour mes expartenaires. Je leur souhaite aussi
beaucoup de réussite lors de la prochaine Coupe du monde des clubs.
Le staff technique regrette
beaucoup l’absence de certains
joueurs clés, à l’image de Kerrar, Delhoum et Aïboud. Cela
risquerai-t-il de vous jouer un
mauvais tour ?
Vous savez, le staff a bien raison
de s’inquiéter, car ne pas bénéficier
de l’aide des joueurs que vous venez
de citer est quelques peu pénalisant.
Mais bon, nous n’avons pas trop le
choix. Comme nous l’a signifié le
coach, on essayera de gérer l’effectif
face à Sétif. Je pense aussi que nous
avons un groupe de qualité avec pas
mal de solution de rechange. Ce
sera aussi l’occasion pour les moins
compétitifs de prouver leur qualité.
Affronter votre ex-équipe est-il
spécial pour vous ?
Il est vrai que j’ai passé de bons
moments à Sétif, mais aujourd’hui,
je défends les couleurs de la JSK.
C’est pour vous dire qu’il est tout à
fait normal pour moi de jouer
contre mon ex-formation. Cela ne
me pose aucun souci. Je me donnerai à 100% dans ce match dans l’espoir de s’en sortir vainqueur de cette
partie.
Vous êtes le joueur le plus utilisé à la JSK depuis le début de

Kedidah : «Le plus rassurant
est que j’arrive à plier le genou»

saison et ce, malgré les nombreux changements au niveau
de la barre technique. Quel est
le secret ?
(Sourire). Il n’y a aucun secret à
cela si ce n’est le travail et la rigueur
aux entraînements. Lorsque je
suis venu à la JSK, j’avais un
seul but en tête, celui de
m’imposer dans cette
équipe.
Mais
pour réaliser
cet objectif, je sav a i s
qu’il
fallait
s’investir
totalement. Aujourd’hui, je
ne regrette nullement mon
choix. Je joue comme titulaire au sein de l’un des
plus grands clubs d’Algérie et c’est déjà une
satisfaction morale.
Sous entendezvous par là que
vous êtes satisfait
de vos prestations ?
Le fait d’être régulier prouve que
j’affiche un bon niveau depuis ma
venue. Mais je ne
vous cache pas que je
ne suis pas satisfait à
100%. Je le serai le jour
où la JSK aura retrouvé
le haut du tableau. Je travaille toujours pour l’intérêt du groupe. L’intérêt
du collectif prime avant
toute chose. J’espère qu’on
atteindra nos objectifs cette
saison afin d’oublier tout ce
que nous avons vécu en début
de saison.
Entretien réalisé par M. L.

Il entamera bientôt le renforcement de son genou…

P

oursuivant ses soins, le jeune
Kabyle, Zakaria Kedidah, se
porte de mieux en mieux.
Contacté, le latéral gauche nous
dira : «Ça se passe bien pour l’instant. Je poursuis les soins et je me
sens en nette amélioration par rapport au début de la rééducation. Le plus rassurant à
mes yeux est que
j’arrive à plier entièrement
le
genou. D’après
le médecin,
c’est une très
bonne chose.
Cela prouve
que je progresse rapidement. C’est ce qui
m’encourage à fournir de gros efforts pour
retrouver ma forme rapi-

«J’attends le feu vert du
médecin pour entamer le
renforcement musculaire»

dement.»

Avant d’ajouter : «Pour l’instant,
je bosse sans trop me soucier de la
durée exacte de la convalescence. Je
préfère prendre tout mon temps
pour revenir au meilleur
de mon niveau. A présent, j’attends le feu
vert du médecin
pour entamer le
renforcement
musculaire. Je
pense que ce sera
pour
bientôt.
C’est à moi maintenant de fournir
de gros efforts pour
m’améliorer au quotidien.»
A. A.

Coup d’œil

JSK

Vers le maintien
de Ziti dans l’axe
Ayant donné entière
satisfaction dans l’axe central face au Mouloudia, tout
porte à croire que le jeune Sétifien, Mohamed Khoutir Ziti,
sera reconduit dans l’axe aux côtés
de Ali Rial, cet après-midi face à
l’Entente. D’après nos sources, le technicien français était très satisfait du
rendement de son défenseur, et ce même
si Ziti a pour habitude d’évoluer au poste
de latéral droit. A vrai dire, c’est l’actuel
entraîneur adjoint, Mourad Karouf, qui
a constaté qu’il était nettement plus efficace dans l’axe que sur le côté. D’ailleurs, lorsque ce dernier assurait
l’intérim, il a à mainte reprise essayé la variante Rial-Ziti dans
l’axe, chose qui a porté ses
fruits face au Mouloudia.
Aux dernières nouvelles,
Ciccolini ne compte nullement chambouler sa
paire axiale.

Benlamri pourrait
jouer à droite
Pour ce qui est de l’international militaire Djamel
Benlamri, il pourrait être utilisé
sur le flanc droit. Contrairement à
la précédente rencontre face au
MCA, ce jouer sera cette fois-ci disponible pour son équipe. Maintenant,
reste au technicien de décider où il
jouera. Quant au flanc gauche, c’est Benamara qui devrait reprendre sa place surtout lorsqu’on sait que la relation entre
Zinedine Mekkaoui et Ciccolini n’est
pas au beau fixe.

«Affronter
Sétif n’est
pas si
spécial
pour moi»

Karrar rassure les fans kabyles :

«L’IRM n’a rien révélé
de grave, je serai de
retour très bientôt»

Ferrahi et Raiah à la
récupération
A la relance, tout porte à
croire que c’est Rachid Ferrahi et Malik Raiah qui
assureront cette mission.
Il faudrait dire que le
coach et son assistant
n’ont pas tellement le
choix, puisque deux autres joueurs clés sont indisponibles. Le premier est
Mourad Delhoum qui a été
suspendu d’un match ferme.
Quant au second, c’est Kamel
Yesli, en souffrance. Du côté, Raiah
occupera de nouveau son poste
contrairement au match face au MCA
où il a joué comme arrière droit.

Si Ammar et Ahmed Mouley
probablement dans l’animation
Aux yeux de nombreux observateurs, le milieu de terrain Si Ammar
a une énorme occasion pour briller
face à l’Entente. Pour cause, le
coach veut le faire jouer en
l’absence des cadres. Le natif
de Boufarik devrait saisir
cette opportunité pour
gagner des points au milieu de terrain et prouver ainsi qu’il mérite lui
aussi d’avoir une place
dans le onze. Il sera probablement associé au
Mauritanien Ahmed Mouley, qui sera aligné comme
milieu gauche.

Très attendu tant par ses dirigeants que par
les nombreux supporters qui misent
énormément sur lui après son intervention
chirurgicale au genou, l’attaquant irakien
Karrar a rechuté cette semaine. En raison de
douleurs ressenties probablement après la
charge de travail physique à laquelle a été
soumis le groupe lundi matin lors du biquotidien,
Karrar a été contraint de faire l’impasse sur le reste
des séances de travail de la semaine, ce qui a eu pour
conséquence automatique sa non-convocation pour le
match de cet après-midi face à l’ESS. Entre-temps, le staff médical a
Fergane et Khodja,
préféré, pour lever toute suspicion concernant la blessure du joueur,
la paire offensive
lui faire passer un examen approfondi (IRM). «Les résultats obtenus
Concernant le compartiment offensif,
sont plus que satisfaisants», a déclaré le médecin Djadjoua en
marge de la séance de mercredi matin, avant d’ajouter :
il n’y aura pas de gros changements,
«L’attaquant Karrar n’a aucune lésion dans son genou opéré, il a
puisque
Fergane et Khodja reprendront
juste ressenti des douleurs de moindre intensité qu’avant.»
leur poste. Aligné d’entrée face au MCA,
Visiblement déçu de rater la sortie d’aujourd’hui face au tenant du
titre africain, l’ESS, le centre avant des Canaris Karrar a tenu
le jeune Fergane a brillé en inscrivant
toutefois à rassurer les fans de son retour très rapide à la
un but dans ce Clasico, en gagnant la
compétition, en déclarant : «Je suis très déçu de manquer à cette
confiance de l’entraîneur. Quant à
rencontre face à l’ESS. J’ai bien débuté la préparation du match avec le
groupe avant de céder devant les douleurs qui m’ont empêché de
Khodja, il retrouve petit à petit son
m’entraîner normalement. Dieu merci, les examens que j’ai effectués n’ont
niveau et tentera cette fois d’ofrien révélé de grave, je vais me soigner pendant ces prochains jours et
frir la victoire pour son équipe
revenir très vite aux entraînements. Je donne rendez-vous à nos fans à partir
de la prochaine journée, surtout que j’ai devant moi suffisamment de temps
au cours de cette nouvelle
pour revenir, sachant que le championnat connaîtra une trêve de deux semaines»,
sortie décisive.
a souligné Karrar.
Lyès A.

Coup d’œil

10e

journée

Ligue 1

JSK-ESS
Aujourd’hui à 17h

La récré est

terminée !

www.lebuteur.com

Madoui «A la JSK, cela
va vite devant !»

Kheireddine Madoui demeure sur ses gardes
avant de retrouver cette équipe de la JSK qu’il
semble redouter tout particulièrement : «Ce
sera un match compliqué, où les observateurs
vont donner le confortable statut d'outsiders à
nos adversaires. Nous aurons à faire face à une
équipe survoltée qui a fait ses preuves. Cela va vite
devant avec la présence d’attaquants redoutables. Nous
aborderons ce match contre la JSK avec le respect que l'on
doit à ce club. Nous connaissons parfaitement les joueurs qui la composent et
c'est une excellente équipe. Évidemment, leur parcours en championnat n'a pas
été bon, en début de saison, mais ils reviennent. A nous de faire en sorte que ce
ne soit pas à nos dépens.»

N° 2817

05

Vendredi 7 novembre 2014

Aroussi «Un adversaire
difficile à jouer»

«Ce match face à la JSK s'annonce très compliquée face à une formation en quête de confirmation. Nous aurons à jouer contre une équipe
qui ne lâche rien et qui veut réaliser un bon résultat. Elle adoptera la tactique qui lui permettra de réaliser une belle performance avec des
joueurs très motivés pour l’appliquer. L’importance de cette rencontre fera que nous serons soumis à une certaine pression. Ceci peut nous faire
perdre une partie de nos moyens et c’est justement à ce
niveau qu’un travail a été fait durant toute la semaine. Nous sommes
conscients de la tâche qui les attend.»

Boukria «Je ne garde
que de bons souvenirs de mon
passage à la JSK»

«Il est vrai que si l'entraîneur le décide, je jouerais
ce match avec une certaine émotion. Il faut dire
que j’ai passé de bons moments à la JSK, lorsque
j'ai défendu les couleurs de ce grand club. Je
dois cependant me comporter en professionnel
et défendre les couleurs de l’Entente. Même si
la JSK fera tout pour gagner, nous ferons en
sorte de réaliser la meilleure performance possible. Les joueurs qui sont dans l’effectif de l’ESS
ont des qualités et des arguments à faire valoir et
c’est ce qu’ils veulent montrer. Je sais que nos supporters attendent de nous un bon parcours en championnat. C'est ce que nous
leur promettons de faire.»

A.F.

Les Sétifiens
depuis hier à Alger

l

lC'est hier à 15 heures que
la délégation sétifienne a
pris le départ vers Alger. Les
joueurs ont pris leurs quartiers à
l'hôtel Hilton. Ils rejoindront le
stade du 20-Août deux heures
avant le coup d'envoi de la rencontre. Les espoirs, quant à eux,
ils ont passé la nuit de jeudi à
vendredi à l'hôtel Mehdi de
Staouéli.

Legraa mis au repos

lMadoui a décidé de mettre au repos certains de ses
l
joueurs pour ce match contre la

JSK.C'est ainsi que Legraa, qui
est fatigué, n'a pas été convoqué.
Ce sera Raït qui aura à le remplacer au poste de milieu récupérateur.

Gasmi a repris

l

lAbsent lors de la séance
de reprise, Gasmi s'est entraîné avant-hier. Cependant,
Madoui a maintenu la décision Il
n'a pas effectué le déplacement à
Alger avec le reste de l'effectif.

Mellouli et Ziaya
aux soins

lDeux joueurs de l'effectif
sétifien ne se sont pas enl
traînés ces derniers jours. Il
s'agit de Mellouli et de Ziaya qui
ont été tous deux soumis à une
séance de soins. Bien sûr, ils ne
seront pas alignés cet après-midi
contre la JSK.

Que d'absents !

lPas moins de six joueurs de
l'effectif sétifien n'ont pas efl
fectué le déplacement à Alger, en
vue du match contre la JSK. Certains sont blessés, d'autres n'entrent
pas dans les plans de l'entraîneur. Il
s'agit de Hadj Aïssa, Gasmi, Ziaya,
Mellouli, Aoualmi et Saadoune.

Ze Ondo préféré
à Boukria

lAbsent lors de la finale retour face à l'AS Vita Club et
l
cela pour cause de suspension, Boukria ne retrouvera pas pour autant
sa place dans l'équipe. Il sera sur le
banc et ce sera Ze Ondo qui sera titularisé sur le flanc gauche de la défense. Par ailleurs, le Gabonais a
reçu une convocation de la part de
l'entraîneur de la sélection de son
pays.

Belameiri, Benyettou et
Younes pour faire parler
la poudre

lLe mal chronique dont souffre cette formation sétifienne
l
en championnat est incontestablement son incapacité à faire parler la
poudre. L’équipe de la ville des
Hauts-Plateaux, si prolifique en
buts en LDC, a des difficultés à être
efficace en compétition nationale.
Madoui comptera beaucoup, ce
vendredi, sur Younes et Benyettou
pour booster la ligne d’attaque. Belameiri qui occupera le couloir
droit aura à les alimenter en bons
ballons.

es joueurs sétifiens ont
fait l'objet de toutes les
sollicitations ces deniers
jours. Ils doivent oublier
toute cette euphorie, car
les choses du terrain reprennent
leur droit dès cet après-midi et
cela face à un sacré client, en l'occurrence la formation de la JSK. Le
coach sétifien nous a confié quarante-huit heures avant le match
contre la JSK que son équipe serait
prête ce vendredi, pour cette rencontre qu’il qualifie de capitale.
Malgré l'excellent résultat réalisé
en finale de la Ligue des champions, il a reproché à ses joueurs
leur dilettantisme et surtout cer-

L

taines fioritures dans le jeu alors
qu’il faut aller à l’essentiel.
Il nous parlera des joueurs qui ont
confirmé et de ceux qui auront à
être à la hauteur des espoirs placés
en eux. Le ton employé par le
technicien, en s’adressant à ses
joueurs, a singulièrement changé
et manifestement l’heure n’est plus
à la rigolade. La récré est bel et
bien finie

Une équipe remaniée

La discussion avec l’entraîneur de
l’ESS a tourné autour de la composante de l’équipe qui aura à être à
l’appel de l’arbitre, ce vendredi,
avant le coup d’envoi du match
face à la JSK. Madoui nous dira

Pour le prestige, aussi !

que sa formation présentera, non
seulement un tout nouveau visage,
mais aussi une tout autre approche
en ce qui concerne la façon de
jouer, par rapport aux matchs précédents : «Il est certain que l’équipe
va connaître des changements dans
sa composante, vu les nombreuses
absences. Certains compartiments
du jeu se verront injecter du sang
neuf et nous avons pris le temps de
peaufiner les options tactiques qui
seront mises en place le jour du
match.» Certains choix auront forcément pour conséquence de mettre sur le banc des habituels
titulaires de l’équipe.
S.B.

La surprise

La confrontation de cet après-midi est le rendez-vous
La dernière
du chef
sportif incontournable du championnat de L1 Moséance au stade
Le coach sétifien pourrait
bilis. Elle est en plus très importante pour les deux
du 8-Mai
titulariser d'entrée le jeune
équipes qui veulent confirmer leur retour en
La
toute
dernière
séance
d'entraîBelameiri. Ce dernier
forme. Pour les Sétifiens, engranger des points
nement avant le départ vers Alger
composera le trio d'atveut dire qu’ils affichent leurs intentions en comtaque avec Younes et Bepétition nationale. Cela leur permettra d'enclen- s'est déroulée sur la pelouse du stade
du
8-Mai.
Plusieurs
dirigeants
nyetou. Ce n'est que
cher, par ailleurs, leur remontée au classement.
étaient présents et certains d'entre
justice après ce qu'a monDe son côté, l’équipe de la JSK, en plus d’épingler
eux ont pris le soin de discuter
tré le jeune attaquant sétile tout nouveau champion d'Afrique, réussirait à
avec
des
joueurs
afin
de
leur
fien
lors de la finale retour
satisfaire ses supporters qui sont privés de match
montrer que la direction
de la LDC. C'est lui qui a
pour cause de huis clos. En plus du bénéfice sur le
du club était à leur
délivré un véritable caviar à
plan comptable, ce match permettra à l'une des deux
côté.
Younes sur le but sétifien.
équipes de beaucoup gagner en matière de prestige.

Hammar invité de la radio
Bordj Bou Arréridj

Une défense recomposée

Le huis clos,
Pour le poste de gardien de but, ce sera encore
une fois Khedhaïria qui sera titularisé. La ligne
une arme à double
arrière sera recomposée avec la présence de
tranchant
Megatli et Ze Ondo. Ce dernier sera sur le
flanc gauche. La charnière centrale sera
Croire que le fait que le match
composée d'Aroussi et Demou. C’est d’abord
se joue à huis clos est un avantage
dans un souci de donner de la puissance à
pour l'ESS serait mal connaître le
sa ligne défensive que Madoui fera ces
choix. La principale mission du rideau défootball et aussi la JSK. En effet,
fensif sétifien est de ne pas encaisser de
cette équipe a toujours su se
buts et surtout d’éviter de se faire prendre
transcender, quand elle se
sur contre.
Raït pour gagner la bataille
du milieu

trouve en difficulté. Les
Sétifiens sont avertis.

Le président de l'ESS était, avant-hier, l'invité d'honneur de la radio Bordj Bou Arréridj. Il s'est rendu à son siège muni du
trophée africain. Sa visite a coïncidé avec
la présence de représentants de la Gendarmerie nationale à qui il a offert des
maillots de l'équipe.

Mecheri (wali de BBA) :
«L'ESS est le club de tous
les Algériens»

Le premier responsable de la wilaya de BBA,
qui a aussi été l'invité de la radio locale, a déclaré
Ce vendredi, le match contre la formation de la ville
en substance : «Je voudrais, au nom de tous les hades Genêts se gagnera ou se perdra d’abord au niveau de
bitants de la wilaya de Bordj, féliciter l'ESS pour son
la zone intermédiaire. Le milieu de terrain fut, lors des
acquis fabuleux. Ce club qui a dominé le football
matchs de championnat, le maillon faible de cette
africain est celui de tous les Algériens. Personéquipe de Sétif. Souvent dépassés par les événeL'Entente
dans
nellement, j'ai toujours été un fervent supments, les hommes du milieu ne seront ni préporter de l'ESS et cela depuis le temps des
son jardin au
sents dans le harcèlement et la récupération ni
Koussim et autres.»
à même d’alimenter les attaquants en bons
20-Août
ballons. Des carences qui ont fait le bonheur
Hammar
: «La place
Les Sétifiens considèrent l'enceinte
des joueurs adverses. Le principal changedu CABBA est en L 1»
du 20-Août comme leur deuxième
ment qui sera préconisé par Madoui sera
Hammar de son côté a remercié les
l’association de Raït à Zerrara. Ces deux
stade. Ils y ont même reçu leurs adBordjis : «C'est un honneur et une
joueurs auront, pour mission première, de
versaires
lors
de
la
réfection
de
la
pefierté pour moi d'être parmi les frères
faire la loi dans leur zone et empêcher les
de Bordj. Toutes ses sollicitations faites
louse de cette enceinte. La dernière
meneurs de jeu adverses de sévir. Tout cela
à l'ESS nous touchent profondément. Je
donnera plus de mordant à un compartiment
sortie de l'ESS sur cette enceinte
voudrais, au nom des membres de la faqui en a jusque-là, beaucoup manqué. Djahs'est soldée par une victoire
mille de l'ESS, vous remercier. Je souhaite
nit qui aura à animer le jeu de son équipe esde la réussite au CABBA dont la véritable
face au Chabab.
père être au moins un passeur décisif et que
place est parmi l'élite.»
désormais ses ouvertures et ses passes trouveront
K.L.
preneur et surtout seront mieux exploitées.

Ligue 1
Gagner
Gagner sera
sera la
la meilleure
meilleure
USMA-USMBA
USMA-USMBA
N° 2817

06

USMA-USMBA
manière
manière de
de préparer
préparer
Aujourd’hui à 19h
Vendredi 7 novembre 2014

10e

journée

Boudebouda bien
parti pour
garder
son
statut de
titulaire

www.lebuteur.com

Coup d’œil

le
le grand
grand derby
derby !!

A El Eulma, le
premier responsable du staff technique a
décidé de faire quelques changements au niveau du onze de
départ. Parmi les décisions qu’il
avait prises ce jour, la titularisation surprise de Benkhemassa.
Il a également préféré Boudebouda à Benmoussa. Auteur
d’une bonne prestation dans
l’ensemble, l’arrière latéral
gauche formé au MCA a su saisir sa chance et serait en pole
position pour être reconduit ce
soir.
Velud a pris ses précautions
en convoquant 19 joueurs

Belaïli affirme

ne pas être
prêt à jouer

U

Feham non
convoqué !

Si Belaïli est toujours incertain, Feham Bouazza, pour sa
part, est officiellement forfait
pour
la
rencontre
d’aujourd’hui. Confiné sur le banc
des remplaçants lors des deux
précédentes sorties de son
équipe, le joueur formé à l’ASM
Oran n’a pas pris part à la dernière séance d’entraînement de
la semaine. Renseignement
pris, le joueur souffrirait d’une
forte angine qui a poussé Velud
à le ménager.

Adel C.

Liste des 19
convoqués : Zemmamouche, Berrefane,
Meah, Laassami, Boudebouda, Benmoussa, Chafaï,
Laïfaoui, Abdellaoui, Koudri, Bouchema, Laïfa, Ferhat, Belaïli, Benkhemassa,
Andria, Seguer, Nadji, Baïtèche.

grand derby de la capitale qui les opposera à
leur rival éternel, le MCA en l’occurrence le
week-end prochain. Dans une situation délicate,
eux aussi, les Mouloudéens affronteront demain
le CRB au stade du 20-août. C’est sûr donc qu’ils
seront attentifs à ce qui se passera ce vendredi
au stade Omar-Hamadi et ce n’est qu’en battant
leur adversaire du jour avec l’art et la manière
que les Usmistes pourront adresser un sérieux
avertissement à leurs voisins.
Presque deux mois sans victoire à
Bologhine, c’est trop !
En recevant l’USMBA à Bologhine, les Rouge
et Noir auront une bonne occasion pour s’imposer à domicile et mettre fin à la série de mauvais résultats qu’ils ont concédés au stade
Omar-Hamadi depuis le début de cette saison.
Pour rappel, la dernière victoire à Saint-Eugene
remontre à presque deux mois. Pour être plus
précis, les Usmistes n’ont plus remporté le
moindre match depuis le 13 septembre. Ce jour
là, ils ont battu le CRB sur le score de deux buts
à zero. En suite, ils se sont inclinés une fois. Ce

fut face à l’USMH avant qu’ils se neutralisent
avec le MCO puis le NAHD. A une semaine du
grand derby de la capitale, gagner sera d’une
grande importance surtout sur le plan psychologique pour les protégés de Velud puisque cela
les libérera et les mettra un peu plus en
confiance avant qu’ils abordent le choc de la
prochaine journée. Un choc tant attendu par
leurs supporters et ceux du Doyen.
L’USMBA a pris six buts lors de son
dernier match à Bologhine
C’est sur le score de six buts à zero que le dernier match ayant mis aux prises l’USMA à
l’USMBA au stade Omar-Hamadi s’est terminé
en faveur des locaux. Cette rencontre s’est jouée,
pour rappel, le 7 décembre 2012. Parmi les éléments présents ce jour là et qui sont bien partis
pour qu’ils soient dans le onze de départ ce soir,
nous pouvons citer le nom de Zemmamouche,
Meah, Chafaï, Laïfaoui ou encore Koudri et
Bouchema.
Adel Cheraki

«Battre l’USMBA pour bien préparer le grand derby»

Chafaï

Souffrant
de deux blessures, une au
niveau
du
mollet et une
autre à la
c u i s s e
contractée
lors du dernier
match
disputé par
les Rouge et
Noir
à
El
Eulma face, Belaïli a été longtemps annoncé incertain pour
la rencontre de ce soir contre
l’USMBA, pour le compte de la
dixième journée de la Ligue 1
Mobilis. Hier, celui qui a été
l’auteur du second but du club
algérois contre le MCEE n’a pas
pu s’entraîner, à cause de son
état de santé. Ayant senti des
douleurs, il n’a pas pu se joindre à ses coéquipiers. Cette situation a mis les membres du
staff technique dans une situation difficile, eux qui misent
beaucoup sur lui. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils
ont décidé de le retenir parmi
le groupe des 19 éléments
concernés par la confrontation
d’aujourd’hui. Alors que le natif
d’Oran affirme ne pas être prêt
à jouer, Velud et ses adjoints
ne désespèrent pour autant,
attendant jusqu’à la dernière
minute pour trancher. S’il se
sent mieux, le transfuge de l’ES
Tunis débutera la partie sur le
banc des remplaçants. Dans le
cas contraire, il quittera l’hôtel
Dar Diaf cet après-midi pour
rentrer chez lui.

ne semaine après qu’ils aient renoué avec le succès en battant
le MCEE chez lui sur le score
de deux buts à un mettant fin
par la même occasion à une
série de cinq rencontres sans
victoire, les Rouge et Noir enchaineront ce soir
avec un nouveau match de championnat. Cette
fois-ci, ils accueilleront l’USM Bel Abbes à Bologhine lors d’une confrontation pour le compte
de la dixième journée de la Ligue 1 mobilis. Le
coup d’envoi est prévu à 19h, les protégés d’Hubert Velud auront pour mission de réaliser la
meilleure performance possible et ajouter par la
même occasion trois précieux points à leur
actif. Des points qui seront également suffisant
pour confirmer que le passage à vide que les
champions de l’exercice précédent ont passé ne
soit qu’un mauvais souvenir. Conscients qu’ils
joueront gros, les coéquipiers de Zemmamouche n’ont pas le droit à l’erreur parce qu’un
nouveau faux pas pourrait bien déstabiliser le
groupe, et ce qui ne fera guère leurs affaires surtout lorsqu’on sait qu’ils doivent préparer le

Contre le MCEE le weekl’impasse sur cette renconnous parle dans cette interend passé, il a été l’un des
tre, c’est tout simplement à
view de son état de santé
grands absents du côté uscause de la blessure dont il a
avant d’évoquer le match
miste. Si Farouk Chafaï,
souffert à la cheville. Désord’aujourd’hui prévu face à
puisque c’est de lui qu’il
mais rétabli, le défenseur
l’USMBA au stade Omars’agit, a été obligé de faire
central des Rouge et Noir
Hamadi. Ecoutons-le.
Avec un peu de recul, raavec la compétition officielle. Je me
cile et devant nos supporters pour
contez-nous comment
sens bien et j’ai une énorme envie de
ajouter trois précieux points à notre
vous avez suivi le dernier
donner un coup de main à mes coactif. Nous sommes dans l’obligation
match disputé par votre équipe ?
équipiers ce vendredi. De mon côté
de confirmer le résultat que nous
Tout d’abord, sachez que j’aurais
tout est OK, seulement comme vous
avons décroché la semaine passée
tant aimé être du voyage avec mes
le savez, le dernier mot revient au
en dehors de nos bases, nous sacoéquipiers. Dommage, ça n’a pas été
coach. C’est à lui d’en décider. S’il me
vons ce qu’on attend de nous et
le cas à cause des douleurs que j’ai
fera confiance, je tâcherai de ne pas
nous ne voulons surtout pas
ressenti après la fin du derby face au
décevoir.
laisser filer cette occasion
NAHD. J’ai été obligé de rester à
pour chasser définitivement
Khoualed, suspendu, il y a de
Alger pour soigner ma blessure.
le doute.
fortes chances pour que vous
Même si mon corps n’était pas à El
soyez associé à Laïfaoui
Selon vous, un sucEulma, mon cœur et mon esprit y
pour former la charcès sera-t-il suffià
étaient. Vu que la rencontre n’a pas
«Prêt on
nière arrière. Une presant pour
m
r
i
été transmise sur le petit écran, j’ai
mière pour vous cette
confirmer votre
ten t être
été obligé de me rabattre sur la radio.
saison…
retour en force ?
rôle e cié à
Je l’ai suivi sur les nerfs et avec beauEffectivement, ça sera
Oui. Après tout
so
s
a
e
n
coup d’émotion. Encore une fois le
ui
o
une première pour nous
ce que nous avons
a
f
ï
a
L
faux pas nous était interdit, donc
se
cette saison mais nous
enduré, il fallait
me po n
après le coup de sifflet final je me
avons déjà joué ensemble
gagner pour reu
c
u
a
suis empressé de féliciter mes cama»
e
par le passé. Aucun protrouver le sourire.
m
è
l
rades puisque grâce à eux j’ai pu pasprob
blème ne se pose pour moi.
A présent, une
ser une bonne soirée.
Avec Laïfaoui ou un autre coautre victoire ne fera
Parlons de votre état de santé,
équipier, je me sens toujours à
que nous mettre un peu plus en
comment vous sentez-vous à prél’aise. J’espère que nous allons atteinconfiance avant le grand derby de
sent ?
dre notre mission parce qu’il ne faut
la capitale.
Je suis totalement guéri, j’espère
pas oublier que peu importe le nom
En parlant de ce grand derby, il
que cette blessure ne sera plus qu’un
des éléments alignés, l’essentiel est
se jouera à huis clos. Un commauvais souvenir. J’ai réintégré le
que l’USMA gagne.
mentaire…
groupe mercredi et jusque là tout
Vous recevez l’USMBA ce weekExcusez-moi, je préfère ne pas en
s’est super bien passé pour moi. C’est
end, qu’avez-vous à nous dire à
faire. Pour le moment, je n’y pense
un signe de bon augure, maintenant
propos de cette confrontation ?
pas à ce rendez-vous. Nous gérons
je me donne à fond afin de réussir
C’est un match comme tous les aumatch par match et notre prochain
mon retour.
tres, un match que nous sommes
adversaire sera l’USMBA. D’abord,
Seriez-vous prêt à tenir votre
dans l’obligation de le remporter. Il
remporter cette rencontre ensuite
place contre l’USMBA ?
faut s’attendre à avoir des difficultés
nous pourrons parler de celle contre
Bien sûr ! En tout cas, je ne vois
parce qu’aucune formation au
le MCA.
aucune raison pour que je ne le sois
monde n’aborde une rencontre pour
Entretien réalisé par Adel Cheraki
pas. Les membres du staff médical
la perdre, mais il va falloir que nous
m’ont donné le feu vert pour renouer
profitions du fait de la jouer à domi-

Ligue 1

Wallemme exige de
Coup d’œil

www.lebuteur.com

rester solides derrière
et de gagner les duels

N° 2817

Chérifi

Vendredi 7 novembre 2014

10e

USMA-USMBA
07

Aujourd’hui à 19h

journée

La prime du MCO
perçue

La direction de l’USMBA a
remis aux joueurs la prime du
match gagné contre le MCO.
Une forte gratification de 15
millions de centimes qui vient
s’ajouter à celle perçue avant le
derby contre le MCO et concernant le MCA et le CSC. Trente
millions en une semaine : les
joueurs n’ont, peut-être, rien vu
durant leur carrière. Apparemment, le wali et Amroune veulent mettre tous les atouts du
côté de Wallemme pour mettre
les joueurs devant leurs responsabilités. Mais il est clair que les
performances, ce n’est pas uniquement l’affaire des joueurs.
Toutes les parties, y compris les
responsables, doivent ramer
dans le même sens pour porter
haut l’équipe.

«Nous irons à Bologhine
pour défendre nos
chances»

L’équipe depuis hier à
Alger

L’

entraîneur Wallemme exige à ses
joueurs, tous compartiments confondus, d’être percutants et
efficaces devant les bois. Devant une équipe qui est
condamnée à réagir devant
son public, il a appelé ses éléments, notamment les défenseurs, à rester vigilants,
solidaires et solides derrière,
tout en recommandant de gagner les duels et la bataille du
milieu.

18 joueurs
convoqués

Pour cette rencontre d’aujourd’hui contre l’USMA, le
coach en a retenu 18 éléments. La liste dévoilée par
Wallemme ne comporte pas
de surprises du fait que c’est le
même groupe qui est convo-

ASO

qué à chaque rencontre, hormis Benhocine suspendu.

Un léger
remaniement dans
la composante

Le technicien n'a toujours
pas pris de décision concernant l’équipe qui affrontera
l’USMA. Bien que certains
joueurs soient sûrs d’être alignés d’entrée, d'autres ne le
sont pas. Si la concurrence allège le travail du coach, la défection de certains éléments le
met cependant dans l'embarras. En effet, si on possède des
doublures dans chaque poste,
pour celui du milieu récupérateur, ce n’est pas le cas. La
suspension de Benhocine a
mis le Français dans une situation embarrassante. Et
comme il ne dispose pas de

beaucoup de tours dans son
sac, à grands pas, selon une
source proche, on a appris que
ce dernier a déjà pris la décision de faire jouer Garriche.
Autrement dit, Wallemme
aura vite trouvé une solution à
ce problème. Il aurait même
eu une discussion avec le
joueur pour le sensibiliser davantage. Garriche a eu un bon
rendement en défense. Même
offensivement, il a essayé tout
de même de participer à certaines actions. Une solution
de moyens de bord. Cela dit,
on ne change pas une équipe
qui gagne à moins d’un revirement de dernière minute ou
d’un choix tactique qui exige
un élément qui répond le
mieux à l’option prônée par
l’entraîneur.

Chlef prête pour
A
le derby
24 heures du grand derby de
l’Ouest , l’ASO se dit prête
pour cette confrontation qui
sera musclée entre une équipe qui
veut renouer avec le succès et une
autre qui cherche à confirmer ses derniers résultats. Le duel tactique sera
intense demain soir entre Benchouia
et Cavalli. Le premier qui connaît
bien l’adversaire devra donner des
instructions strictes à ses joueurs, notamment en défense et au milieu du
terrain, car il est le seul coach de
l’ASO, durant ces dernières années,
qui a réalisé un nul (2-2) en 20122013. Benchouia veut rééditer cet exploit, même s’il savait que les choses
seront plus difficiles cette fois,
puisque l’adversaire est bien plus en
jambes, et l’ASO qui a tout juste com-

mencé à se relever. Le technicien
ne s’aventurera pas devant et
Départ
laissera l’adversaire sortir son
ce
matin
jeu en début de match, et
Le groupe prendra le
cherchera à absorber toute bus ce matin à 9h en direcsa vivacité en procédant tion d’Oran où l’équipe fera
par des contres, tout en sa mise au vert. Benchouia a
sachant qu’il perdra ses choisi 18 joueurs pour ce
repères avec le temps s’il match, et a pris toute sa comsurtout qu’il enren’ouvrira pas le score. Le posante
gistre plusieurs absences
coach devra ensuite opérer
pour ce match.
des incursions pour le piéger
et offrir la première victoire à
son équipe à Oran, depuis des
Zaoui
décennies.
est resté à
Par A. F.

Zaouche, Messaoud et Madouni
convalescents

L’équipe enregistre trois absences dues aux blessures. Il s’agit
de Zaouche, Madouni et Messaoud, qui sont toujours convalescents. Le driver a pu récupérer trois autres blessés, entre autres
Sedkaoui, Naâs Laraba et Boulahia pour le voyage d’aujourd’hui.

Ejenavi comme joker

M.O.N

L’attaquant Nabil Ejenavi, qui a été retenu pour ce match,
sera l’une des cartes les plus importantes en attaque, le seul
choix qui se présente sur le flanc gauche. Ce dernier attend
toujours sa première apparition cette saison avec l’équipe.

Chlef

Le capitaine Samir Zaoui est
resté à Chlef, puisqu’il n’est pas
concerné par ce match, comme
ce fut le cas lors des saisons dernières. Pour éviter des pressions
supplémentaires à ses camarades, c’est Naâmani qui prendra sa place lors de cette
rencontre.

Zazou,
le capitaine

En absence de
Zaoui, Messaoud et
Zaouche, c’est le latéral gauche Zazou
qui assurera le
capitanat.

C’est hier matin que la délégation bel-abbésienne a pris la
route en direction de la capitale
où elle a pris ses quartiers, en
prévision de son rendez-vous
face à l’USMA. Les Vert et Rouge
passeront la nuitée à l’hôtel Oasis
d’Hussein Dey.

Tchikou et Benhocine
absents

Pour cette rencontre contre les
Usmistes, Wallemme disposera
de tout son groupe, hormis Tchikou, souffrant, et Benhocine, suspendu. Une défaillance de taille
qui ne doit pour autant chambouler les plans du coach, puisqu’il
dispose plus d’un tour dans son
sac pour composer une formation
à même de revenir de Bologhine
avec un bon résultat.

Achiou contre ses ex

Le match d’aujourd’hui sera
singulier pour Hocine Achiou. Ce
dernier affrontera son ex-équipe
dont il a porté le maillot durant
plusieurs années. El Harami retrouvera, en cette circonstance,
ses ex-équipiers et supporters.
Cependant, chaque partie défendra, sportivement, ses couleurs.

D’abord, un commentaire
sur la rencontre livrée au
MCO...
Je pense qu’on a fait le
match qu’il fallait. On a pris
les choses en main et bien
acculé notre adversaire et
cela s’est couronné par une
victoire que nous méritions
amplement.
Pensez-vous être capables
de perpétuer la victoire
face à l’USMA ?
On fera tout pour revenir
avec un résultat probant et
se rassurer. Il est vrai que la
mission est difficile cependant, il n’y a pas de raison
pour qu’on cède cette fois-ci.
Face à Soustara, nous jouerons sans trop de calculs
pour relever le défi.
Comment se présente
pour vous cette empoignade ?

Certainement difficile
mais dans l’état actuel des
choses, toutes les rencontres ont leur importance, à
commencer par celle d’aujourd’hui. Ce qui renseigne
sur la mission qui nous attend là-bas. Cela ne nous
fait pas peur pour autant.
On ne fait pas de fixation
sur un seul match. Nous
aborderons celui face aux
Algérois avec la même détermination. On ne va pas à
Bologhine avec l’idée de limiter les dégâts mais jouer
et défendre nos chances.
Donc, vous croyez à un
exploit…
Au risque de me répéter,
nous irons à Bologhine
pour jouer le coup. Notre
équipe est très solidaire et a
les moyens de créer l’exploit.
Nous ferons tout pour revenir à la maison avec un bon
résultat. Beaucoup pensent
que ce n’est pas dans nos
cordes mais nous ne l’entendons pas de cette oreille.
L’USMBA mettra les bouchées doubles durant cette
rencontre pour peu que les
débats restent dans leur
contexte sportif. Je suis
convaincu que si on parvient à rester concentrés et à
utiliser à bon escient nos
atouts, on créera la surprise.
Une victoire à Soustara n’est
pas impossible.
Entretien réalisé par
M.O. Noureddine

Lakhdari
«Réussir l’entame

du match nous mettra
en confiance»

Comment se présente pour
vous le match de samedi ?
C’est un match très difficile pour les deux formations qui se connaissent
bien, on a besoin de
poursuivre notre belle
série, car on n’a pas
joué la semaine derrière, ce qui nous
oblige à combler
cette absence de la
compétition par un
bon résultat qui
nous permettra au
moins de rester dans
ce classement ou l’améliorer en attendant de le
match en retard.
Avez-vous la forme requise
pour atteindre cet objectif ?
On va mieux depuis quelque
temps et il faut confirmer dans ce
match en dépit de la difficulté de la
tâche devant un adversaire qui revient d’une défaite et qui a besoin de
gagner pour satisfaire ses supporters
qui viendront en masse à cette affiche, comme d’habitude.
La défense sera soumise à rude

épreuve, n’est-ce pas ?
C’est vrai, puisqu’on jouera à l’extérieur,
l’adversaire ne nous laissera pas tranquille
durant tout le match jusqu’à faire la différence. Il faut être à la hauteur comme ce
fut le cas à El Harrach. On a l’habitude de
tenir le coup, mais il faut être très solidaires durant ce match et ne pas perdre sa
concentration.
En l’absence de Zaoui, vous serez le
maître à bord derrière, qu’en pensezvous ?
On aurait aimé avoir Zaoui à nos côtés
pour nous prodiguer surtout des conseils,
mais en son absence, il faut être encore
plus soudés pour remonter ce manque. De
mon côté, je ferai tout pour diriger mes
camarades en défense et donner de l’assurance, mais avant tout, le travail doit être
collectif, et tout le monde doit s’y mettre.
Quel sera le meilleur moyen, selon
vous, pour arracher un résultat probant ?
Nous devrions réussir l’entame de la
partie pour avoir nos repères sur le terrain
et faire passer l’orage. Il est important de
gagner les duels et garder son calme dans
ce derby qui se jouera sur les détails.
Entretien réalisé par
Ahmed Feknous

Un seul mot d’ordre, gagner
N° 2817

08

Vendredi 7 novembre 2014

e moins que l’on puisse
dire est que les joueurs
du Mouloudia ont
complètement oublié
le dernier revers
concédé chez l’USM
Bel Abbès et se focalisent pleinement sur le match de ce samedi
qui va les opposer à l’ASO Chlef et
la façon avec laquelle ils récolteront les trois points de la victoire.
Les hommes de Cavalli n’ont qu’un
seul objectif en tête, à savoir remporter la victoire afin de se ressaisir et améliorer leur situation au
classement général. Il faut dire que
l’entraîneur français du Mouloudia
a accordé une grande importance
durant cette semaine au travail
psychologique histoire de remonter le moral à ses troupes et les
sensibiliser à la nécessité de tourner la page de l’USMBA et de tout
faire pour renouer avec le succès

L

ce week-end face à l’ASO. Les coéquipiers de Bezzaz, qui se montrent très motivés, veulent pour
leur part à tout prix offrir la victoire aux supporters. Ces derniers
devraient se déplacer en masse ce
samedi au stade Ahmed-Zabana
pour encourager leurs favoris.

La balle est dans
le camp des joueurs

Le match de ce samedi face à
l’ASO Chlef revêt une grande importance pour les Mouloudéens.
Après la défaite concédée le weekend dernier chez l’USM Bel Abbès,
les Rouge et Blanc auront à cœur
de retrouver le chemin des succès.
D’aucuns s’accordent à dire que la
balle est plus que jamais dans le
camp des joueurs. Ils n’auront aucunes excuses pour na pas battre
l’ASO. Lorsqu’on sait l’importance
de ce match chez les supporters,

www.lebuteur.com

les coéquipiers de Nessakh vont
devoir se déchainer sur le terrain
pour engranger les trois points de
ce duel. Pour sa part, le président
du club Baba a promis deux mois
de salaires aux joueurs en cas de
victoire ce samedi. Ces derniers
pourront certainement compter
sur le soutien de leurs fans qui
vont venir en masse au stade afin
de les encourager. C’est dire que
toutes les conditions sont réunies
pour que le Mouloudia remporte
ce match. La balle est donc dans le
camp des joueurs qui vont devoir
faire tout ce qui est en leur pouvoir sur le terrain pour décrocher
la victoire.

Les supporters vont
envahir le stade Zabana
Les Hamraoua poursuivent leur
préparation dans la sérénité la plus
totale pour le rendez-vous de ce

Coup multiple

samedi. Vendredi, les coéquipiers
de Belabbes effectueront leur ultime entraînement avant le rendez-vous de demain. C’est à l’issue
de cette séance que l’entraîneur
Jean-Michel Cavalli dévoilera la
liste des joueurs convoqués pour
ce match face à l’ASO Chlef. Pour
leur part, les supporters comptent
bien envahir le stade Zabana pour
encourager leur team et l’aider à
décrocher un nouveau succès. Ces
derniers jours, l’on a constaté une
grande mobilisation chez les fans
oranais et cela promet des gradins
pleins à craquer le jour de la rencontre. D’ailleurs, les joueurs ont
émis le vœu de voir Ahmed-Zabana afficher complet ce samedi.
Cela ne pourra qu’aider et motiver
davantage les coéquipiers d’Ammour à se transcender pour battre
l’ASO.
Riad O.

MCO

Vers la titularisation
d’Ammour

Pour la rencontre de demain face à l’ASO Chlef,
lll’entraîneur
du Mouloudia
d’Oran Jean-Michel Cavalli ne
devrait pas trop chambouler son
équipe type. Si on se fie au dernier match d’application programmé au stade
Ahmed-Zabana, l’ex-sélectionneur national pourrait se
contenter d’un seul changement
dans son onze de départ par apport à celui aligné le week-end
dernier à Bel Abbès. Incorporé
au début de la seconde mi-temps
du précédent match face à
l’USMBA à la place de Bourzama, Ammour devrait effectuer
sa première titularisation de la
saison ce samedi face à l’ASO.
L’ancien joueur du
Paradou AC devrait prendre la
place de Hichem
Cherif.

Baba présent
à l’entraînement

La séance d’entraînement d’hier matin
qui s’est déroulée au stade Ahmed-Zabana a
connu la présence du président Belhadj Ahmed.
Ce dernier a rendu visite à l’équipe à l’entraînement afin de motiver les joueurs et les inciter à
remporter le match de ce samedi face à l’ASO Chlef.
Hichem Cherif et
Le président du Mouloudia ne rate, depuis un cerNekkache
tain temps déjà, aucune occasion de rendre visite
comme
jokers
aux joueurs aux entraînements et les motiver dalLe
premier
responvantage à remporter leur match. Il est à noter
sable de la barre
que tous étaient présents à cette séance, à
technique du Mouloudia
l’exception de Saïdi et Fekih, tous les
d’Oran veut renforcer son mideux blessés.
lieu du terrain en optant pour un
système de jeu 4-5-1 face à
Fekih
l’ASO. La participation d’Ammour pourrait libérer Bezzaz et
blessé
Berradja dans l’animation.
En plus de Saïdi, le Mouloudia
Les deux attaquants Hid’Oran sera ce samedi privé des serchem Cherif et Nekkache
vices de son jeune attaquant, Fekih. Ce
pourraient quant à eux
dernier a été victime d’une blessure au niêtre utilisés comme joveau de la cheville après avoir reçu un coup
kers. L’attaquant libyen
lors du match d’application disputé avant-hier
Zaabia
sera, lui, dans la
au stade Ahmed-Zabana. Fekih devait passer
pointe de l’attaque du
une échographie hier matin afin d’être fixé
Mouloudia et aura pour
sur la gravité de sa blessure. Pour rappel,
mission de secouer les file joueur n’avait pas été convoqué lors
lets du gardien de but de
du match de samedi dernier face à
Chlef.
l’USMBA.
Riad O.

l

Cavalli dévoilera
aujourd’hui la liste
des 18

Mise au vert à l’hôtel Ibis

l

Les gars d’El Hamri poursuivent leur prélComme ce fut le cas lors des précéparation dans la sérénité la plus totale pour le
dentes rencontres, les Hamraoua efmatch de ce samedi face à l’ASO Chlef. Après avoir fectueront leur traditionnelle mise au vert
perdu le week-end dernier chez l’USM Bel Abbès,
d’avant-match face à l’ASO Chlef à l’hôtel
les coéquipiers de Hamdadou tenteront de se ressai- Ibis. Ils s’entraîneront aujourd’hui à partir
sir face à l’ASO et de renouer avec le succès. Les
de 17 heures au stade Ahmed-Zabana. À
hommes de Cavalli effectueront aujourd’hui leur ul- l’issue de cet entraînement, ils rejoindront
time séance d’entraînement avant le rendez-vous
l’hôtel pour la traditionnelle mise au vert
de demain. Celle-ci aura lieu à 17 heures au
d’avant-match. Les coéquipiers de Berstade Ahmed-Zabana. C’est à l’issue de cet
radja semblent déterminés à décrocher
entraînement que le technicien français
les trois points de ce match face à
dévoilera la liste des 18 joueurs retel’ASO et renouer avec le succès après
nus pour le match de demain.
la défaite concédée chez l’USMBA.

Fethi Hamadi
nommé coordinateur
de l’équipe espoirs

Djedane bon pour
le service

lLongtemps blessés, Djedane
est totalement remis de sa
lblessure
après avoir souffert ces

derniers temps d’une fissure au
La direction du Mouloudia d’Oran vient
niveau de l’orteil. Ce jeune et
de nommer Fethi Hamadi au poste de coordiprometteur joueur a partinateur de l’équipe espoirs. Connu pour son tracipé avant-hier le plus norvail chez les jeunes catégories, Fethi Hamadi va
malement du monde au
très certainement apporter un grand plus à
match d’application prol’équipe des U21. Pour rappel, et à l’issue de la 9e
grammé par l’entraîneur
journée du championnat de Ligue 1 Mobilis, les
Cavalli au stade Ahmedespoirs du Mouloudia d’Oran occupent la 5e Zabana. Djedane a de fortes
place à égalité de points avec l’USM El
chances de faire partie du
Harrach, la JS Saoura et le MC Alger,
groupe appelé ce samedi à
à 7 unités de retard sur le leader,
croiser le fer avec les Lions du
l’USM Alger.
Chéliff.

Saïdi out face
à l’ASO

était dans l’air depuis quelques jours
déjà, c’est désormais officiel : le défenseur Saïdi est officiellement out
pour le match de ce samedi qui mettra aux prises son équipe et l’ASO Chlef. En effet,
l’ancien joueur de la JS Kabylie souffre d’une blessure au niveau des adducteurs. Saïdi vient de bénéficier d’une semaine de repos. Du coup, il devrait
prendre son mal en patience en attendant de retrouver le chemin de la compétition. Il devrait être
le seul absent du côté du Mouloudia d’Oran
face aux Chélifiens.

C’

Hassouna, Djedane ou
Bahloul pour le remplacer

Tout porte à croire que l’entraîneur
du Mouloudia d’Oran Jean-Michel
Cavalli va effectuer un seul changement dans son groupe appelé à affronter
l’ASO Chlef ce samedi. Blessé, Saïdi ne sera pas
de la partie ce week-end. Ainsi, le premier responsable de la barre technique du Mouloudia sera
dans l’obligation de lui trouver un remplaçant.
Selon les informations en notre possession, ce rôle
sera endossé par l’un des trois joueurs suivants, à
savoir Hassouna, Djedane ou Bahloul.
Riad O.

Coup de vieux

L

es derbys CRB-MCA ne
datent pas d’hier, bien
des hommes ont défilé
au cours de l’histoire
pour défendre les couleurs de l’une de ses
deux équipes, c’est pourquoi du côté
du CRB nous avons pris attache avec
une figure qui a marqué de son empreinte cette affiche, Ali Moussa.
L’ancienne gloire du CRB, avant de

Ali Moussa «J’ai fêté

CRB

www.lebuteur.com

N° 2817

la victoire face au MCA en
99 derrière les barreaux»

nous relater ses accomplissements dans les derbys
auxquels il a pris part, nous
parlera tout d’abord de
celui qui se tiendra demain
au 20-Août. «J’aurais aimé
voir le Chabab dans une
meilleure forme à l’approche de ce derby, mais le
MCA souffre aussi en ce
début de saison et les deux
équipes n’ont pas droit à
l’erreur samedi, car le perdant verra
sa situation se compliquer encore
plus. Ce que je pourrais dire aux
joueurs du CRB, c’est qu’ils doivent
être intelligents et se débarrasser de
toute forme de pression. Je sais bien
que certains joueront leur premier
derby, ce qui fait qu’ils vont ressentir
beaucoup de pression sur leurs
épaules, mais c’est tout à fait normal,
au fil des minutes cela devrait se dis-

siper et laisser place à cette rage de
gagner que nos supporteurs leur
transmettront.»

«Amiri, Bougueroua,
Cherfaoui et Djediat, la
force du Chabab»

Ali Moussa juge le dispositif du
Chabab qui s’apprête à prendre part à
ce rendez-vous. L’ancien joueur estime que le CRB contient des joueurs
de très bon niveau, mais qu’il faudrait bien encadrer pour pouvoir en
profiter, peut-être pas cette saison
mais les saisons prochaines. «Le CRB
s’est procuré des joueurs de très bon
niveau. Je fais allusion à Amiri, Bougueroua Cherfaoui, Djediat et d’autres noms. Ceux-là sont capables de
porter l’équipe vers des jours meilleurs. Ceci dit, il faudrait faire preuve
de patience, une équipe solide ne se
construit pas en une seule saison,

Cherfaoui jouera le derby

Du nouveau sur Cherfaoui, le défenseur du CRB sera bel est bien
présent demain dans l’axe de la défense belouizdadie, et cela après
que le staff médical a pris en charge le joueur avant le match. Cherfaoui, blessé au plat du pied suite à un choc avec l’un de ses camarades
lors de la séance de mardi dernier, était annoncé une première fois dans
le doute de participer à cette rencontre vu que son cas ne s’améliorait
pas. Mais après avoir subi une panoplie de séances de soin, le
joueur a même pu reprendre plus tôt que prévu les entraînements, c'est-à-dire hier au lieu d’aujourd’hui.

même si nous nous procurons un
Lionel Messi à chaque poste il faudrait du temps pour que la pâte
prenne. C’est pourquoi je conseillerais aux dirigeants du club de garder
l’ossature de cette équipe et d’éviter
de la chambouler à chaque période
des transferts. C’est dans des rencontres pareilles que ces joueurs se forgeront, et vous verrez ce que cette
formation pourra donner par la
suite.»

croyez-moi cela n’arrangera personne de les laisser filer, même les
joueurs eux-mêmes, car il n’y a pas
mieux que la stabilité pour avancer.
Je me souviens, en 1999, nous
n’avions pas gagné le titre, mais nous
étions une équipe forte. La direction
n’avait pas chamboulé le groupe et
nous a laissés travailler jusqu'à l’année suivante où nous avons été
champions d’Algérie.»

Toujours dans le même sens, Ali
Moussa a donné pour exemple la
grande équipe du Chabab et le
temps qu’il lui a fallu pour se
construire. «Je demanderais aux
joueurs actuels de rester au club,

Pour conclure, Ali Moussa nous
raconte l’une de ses anecdotes du
derby algérois face au MCA. «Je
n’oublierai jamais ce derby de 1999
et je ne suis pas le seul, car tout le
monde me parle jusqu'à aujourd’hui
de mon doublé face au Mouloudia.
J’ai une petite histoire à raconter
pour ce fameux match. À la fin de la
rencontre j’étais parti à Hetatba pour
voir ma mère, mais ce jour-là ma
soirée fut interrompue par les gendarmes qui m’ont arrêté parce que
ma situation vis-à-vis du service national n’était pas en règle. J’ai été enfermé dans une cellule et c’est là-bas
que j’ai fêté notre victoire du derby
(Rire).»

«Il nous a fallu du
temps pour construire
l’équipe qui a gagné le
titre»

Malek prévoit de rencontrer
ses joueurs aujourd’hui

«Voilà ce qui m’est
arrivé avec les
gendarmes après le
match de 99 contre
le MCA»

Khelili
Khelili
«Notre détermination fera

Propos recueillis par L. A.

la différence»

Le derby approche. Comment le préparez-vous ?
C’est un match diffèrent, ce qui fait que
l’approche psychologique se fait différemAlain Michel a insisté pour le voir hier
En cherchant à savoir pourquoi le joueur avait repris si
ment. Or, même si le coach nous a beaucoup
vite les entraînements, on nous fera savoir que c’est le
encouragés, moi je dis que nous n’avons pas
technicien Alain Michel en personne qui lui aura demandé
besoin de motivation. Quand un derby CRBde se présenter à la séance d’entraînement d’hier. Le
MCA est au menu, les joueurs se mettent vite
Français voulait absolument connaître l’état de santé
dans l’ambiance grâce à l’enthousiasme de
de son joueur et l’a donc mis à un examen avec balle
pour voir s’il était apte à jouer. Le résultat a été positif
leur entourage et tout ce qui se dit sur ce
et Cherfaoui retenu pour ce match.
genre d’affiche.
L. A.
Êtes-vous d’accord pour dire que la
victoire face à la JSS vous a permis de voir votre saison autrement ?
Pour commencer, le succès
nous a permis de reprendre
confiance, et c’est très important avant un match derby
24 heures du coup d’envoi du derby algérois
On parle d’une prime de
comme celui-ci. Sinon, en
entre le CRB et le MCA pour le compte de la 10e
10 millions
journée de Ligue 1 Mobilis, le président du club
parlant de notre position
À en croire certaines de nos sources, la direction du
de Laâquiba Redah Malek prévoit d’apporter son souau classement, il est vrai
Chabab
serait
prête
à
se
montrer
généreuse
avec
ses
tien aujourd’hui à ses joueurs en programmant une
que
les trois points nous
joueurs
si
ces
derniers
sortent
vainqueurs
du
derby
alréunion lors de la mise au vert à l’hôtel Oasis, aurapprochent un peu plus
gérois, samedi. En effet, les proches du club, ceux qui
jourd’hui. Durant la semaine de préparation, Malek
du milieu du tableau,
ont l’habitude de mettre la main à la poche, ne sont
s’est tenu intentionnellement à leur écart pour leur
pas contre cette idée. On parle d’ailleurs d’une prime
permettre de se concentrer avec leur entraîneur sur
surtout dans un chamqui s’élèverait à 10 millions. Une autre manière, en
leur préparation, mais à un jour du rendez-vous, la
pionnat aussi serré que
plus du discours que s’apprête à faire le président auprésence mais surtout le soutien du premier responsale nôtre. Mais pour dire
jourd’hui,
pour
motiver
les
joueurs.
ble du club est primordial, c’est pourquoi Malek tiendra
que
tout a changé il faut ataujourd’hui son discours, qui visera à encourager ses
Bouchaïra a
tendre ce match du
joueurs dans cette nouvelle quête face au voisin et
entamé son
MCA, le gagner, et là
rival de toujours, le Mouloudia.
400 places au
ce sera une autre
travail hier
La direction voudrait éviter
MCA
pour
le
derby
histoire.
En l’attente d’un
l’erreur de la réception du
Pour le derby algérois qui aura lieu au
nouvel adjoint,
Sinon, comment
20-Août, les supporteurs du MCA auront
Alain Michel a
MOB
voyez-vous ce
droit à 400 places dans la deuxième tribune
complété son
Il y a deux semaines jour pour jour, les joueurs de
match ?
communément
appelée
Volcana.
Cette
décision
staff
hier
avec
Laâquiba avaient livré une empoignade face au MOB,
C’est un
est
survenue
à
l’issue
de
la
réunion
technique
un
nouveau
qu’ils ont d’ailleurs perdue (0-2). Ce jour-là, on avait
qui a eu lieu hier au siège de la Daïra de Hussein
match où les
préparateur
beaucoup reproché à la direction de Malek de ne pas
Dey en début d’après-midi entre les dirigeants
physique en la
deux équipes
leur avoir prêté main-forte dans une période aussi délidu Chabab et leurs homologues du Mouloudia,
personne de
cate, car ni à la vielle ni au jour de la rencontre les déont besoin des
en
présence
des
responsables
de
la
sécurité.
À
Bouchaïra.
Ce
cideurs du club n’ont pointé le bout de leur nez,
points pour relannoter que la direction du CRB s’était dépladernier a entamé,
laissant ainsi les joueurs livrés à leur sort. C’est une ercer
leur saison. Que
cée
avec
l’intention
de
céder
une
partie
hier,
son
travail
et
reur que Malek ne souhaite pas refaire pour ce match
ce soit nous ou les
de la première tribune, mais pour des
était chargé de préderby face au MCA. Le président, en plus de cette réuraisons sécuritaires, on aura rejeté
parer Cherfaoui pour
joueurs du MCA, nous
nion prévue aujourd’hui dans la soirée, a regroupé ses
leur proposition et opté pour
le rendez-vous de ce
gars autour d’un déjeuner avant-hier, histoire de leur
allons tous nous donner à
celle-ci.
week-end.
prouver que la direction est de leur côté pour cette
fond sur le terrain pour sortir
nouvelle épreuve.
L. A.
vainqueurs. Il faut donc s’attendre à

À

09

Vendredi 7 novembre 2014

une confrontation très serrée.
En plus de son caractère derby, il y a un
point qui sépare les deux équipes…
Exactement, nous sommes tous les deux
en bas du tableau, à quelques points seulement des formations du milieu. Ce qui
donne encore plus d’importance à cette rencontre en plus de son caractère derby.
C’est votre troisième derby de la saison.
Ne pensez-vous pas qu’il est grand temps
d’en gagner un ?
On ne voit pas vraiment les choses de la
sorte. Nous avons oublié ce qui s’est passé en
début de saison. Pour nous, la JSS est un
nouveau départ, et nous tenterons de gagner
ce match à tout prix pour nos supporteurs
qui attendent ce derby depuis des mois et
pour nous aussi, afin de gagner un peu plus
de confiance et améliorer notre classement.
Sur quels détails se jouera la partie,
selon vous ?
Un seul mot, la détermination. Dans ce genre de
match il faut avoir les
nerfs solides,
comme on
dit. Tout
peut se
jouer sur
un détail,
un relâchement et tout s’effondre. Nous devons donc rester sur le qui-vive
jusqu'à la dernière seconde de la
confrontation et tenter de faire fléchir notre adversaire.
Donc, vous comptez beaucoup
sur le soutien de vos supporteurs
dans l’accomplissement de cette
tâche ?
Oui, bien sûr ! C’est eux qui nous
pousseront sur le terrain à donner
le meilleur de nous-mêmes et rester vigilants jusqu'à la fin de la rencontre. J’espère qu’ils exploseront
les compteurs dans les gradins, car
nous avons besoin d’eux.
Entretien réalisé par
Lamine Amimi

Une blessure
blessure
Une
fictive pour
pour
fictive
écarter Aksas
Aksas
écarter
du onze
onze type
type
du
10

N° 2817

Vendredi 7 novembre 2014

lors que le joueur se dit apte à jouer
le derby face au Chabab comme il
nous l’avait déclaré à maintes reprises, Boualem Charef et son
staff technique auraient décidé
de sortir une sordide histoire de
blessure au talon qui a fait le tour de la capitale pour
justifier la mise à l’écart du défenseur central. Cadre
de l’équipe, Aksas est élément incontournable dans le
dispositif tactique des Vert et Rouge, seulement Charef
semble avoir une toute autre idée. L’ex-Harrachi projetait de faire jouer Ayoub Azzi, mais pour y arriver, c’est
Aksas qui devrait faire les frais.

A

Aksas : «Je n’ai aucune douleur et je
suis apte à jouer le derby»

Joint par nos soins afin d’avoir plus d’informations,
Aksas a rejeté toute information faisant état d’une
blessure quelconque. Bien au contraire, Aksas se dit
apte à jouer le derby face à son ancien club avec cette
hargne et cette fureur de vaincre qui le caractérise.
«Je tiens à préciser que je n’ai aucune douleur ni aucune blessure. Je me sens bien et je suis apte à jouer le
derby. Maintenant, si le coach veut me faire jouer, je
suis à sa disposition, dans le cas contraire, je soutiendrai mes camarades qui seront sur le terrain. Mais une
chose est sûre, je suis en pleine possession de mes facultés physiques», nous a confié Aksas avant de se
rendre à la séance d’entraînement.

Azzi pour le remplacer

C’est Ayoub Azzi qui est en pole position pour
remplacer Amine Aksas en défense centrale au
cas où celui-ci serait forfait. De retour de suspension, Azzi aura cette fois-ci l’occasion de
se produire au poste de libero, un registre
qu’il affectionne le mieux comme l’atteste
la finale de la Supercoupe d’Algérie contre
l’USMA. Depuis, Azzi a été suspendu à
deux reprises au poste de latéral droit où
il n’est pas totalement à son aise. Le
transfuge de l’USMH avait dû remplacer au pied levé Abderrahmane
Hachoud qui était absent pour
cause de blessure.
T.Che

L’écrivain Nicolas Vilas évoque le MCA dans son
livre polémique

L’écrivain franco-portugais Nicolas Vilas vient d’éditer un livre qui suscite polémique en
raison de son titre . Un volume de 208 pages où il parle de la religion et du football. Il n’a
pas omis d’évoquer l’histoire du Mouloudia d’Alger, le Doyen des clubs algériens, et la
ferveur des Chnaoua qui sont toujours derrière leur équipe.

Yachir veut mettre fin à 460 jours
(15
mois) sans marquer de but
Lors de notre précédent numéro, Samy Yachir s’est confié à notre

journal en promettant de tout mettre en œuvre afin de retrouver
le chemin des filets. Le Franco-Algérien est allé même plus
loin en miroitant son départ lors du prochain mercato s’il
ne parvenait pas d’ici là à vaincre le signe indien. Il faut
dire que la saison 2012-2013 est bien loin derrière. Yachir qui avait inscrit cette année là 7 buts en championnat faisant de lui le deuxième meilleur
baroudeur de sa formation derrière Djallit. La saison dernière devait être celle de la confirmation
pour Yachir qui inscrira un doublé contre Aïn Fekroun au stade olympique. Mais depuis cette folle
soirée du 31 août 2013, Yachir n’a plus planté la
moindre banderille. Une éternité en somme pour
Samy qui reste sur 15 mois (460 jours) sans marquer. Une longue traversée du désert à laquelle Yachir veut mettre fin ce week-end contre le Chabab
de Belouizdad. Relégué depuis le début de la saison
au second plan, cette suspension de Gourmi pourrait faire les affaires de Samy Yachir. On dit bien que
le malheur des uns fait le bonheur des autres. Ce proverbe sied parfaitement à l’ex-Harrachi qui aura l’occasion de briller de nouveau. Ce sera l’occasion ou jamais
pour Samy de gagner la confiance de Charef et des
Chnaoua qui l’ont souvent pris en grippe ces derniers temps
alors qu’il ne dispose que d’un volume de jeu infime.

Charef somme
Gourmi de ne
plus faire de
déclarations
hâtives

www.lebuteur.com

Coup tordu

MCA

Accusé de parjure par
la commission de discipline de la Ligue nationale, Khaled Gourmi a
finalement écopé de quatre matchs de suspension
dont deux fermes. Un véritable coup dur pour l’exEntentiste et pour Charef
qui sera privé des services
de l’un de ses meilleurs
atouts offensifs. D’ailleurs, avant-hier à l’issue
de la séance d’entraînePris par un sentiment
ment effectuée au stade
d’injustice, les joueurs
El-Mokrani, Charef
veulent
gagner pour Gourmi
n’avait pas hésité à faire
La suspension de Khaled Gourmi a fait beaucoup de vagues au
des remontrances à son
sein de la maison mouloudéenne. Les joueurs ont le sentiment
joueur l’accusant d’avoir
qu’ils sont victimes d’une injustice car la Ligue a attendu le derby
face au Chabab pour rendre public la suspension de Gourmi alors
failli à son devoir en lâque le match face au MOB a eu lieu, il y a de cela quelques sechant ses camarades. Le
maines. Cette volonté de porter préjudice au Mouloudia a motivé
coach mouloudéen très
les joueurs qui sont tous bien déterminés à s’imposer ce samedi
embarrassé a reconnu à
pour Gourmi. Ce serait aussi la plus
son joueur qu’il était dans belle réponse des Algérois aux insune situation délicate et il tances de notre football.
comptait beaucoup sur lui
lors des prochains rendez-vous. Le CRB et
l’USMA sont deux affiches qui peuvent déterminer la suite du
parcours des Vert et
Rouge. D’ailleurs, exaspéré, Charef a sommé son
joueur de ne plus faire à
l’avenir de déclarations
hâtives et que cette sanction doit lui servir de
leçon pour ne pas commettre les mêmes erreurs.
Petite piqûre de rappel,
Gourmi avait critiqué l’arbitre de la rencontre à l’issue du match face au
MOB. Fort des images
d’El Heddaf TV, le joueur
s’est retrouvé dans une siS’il y a un joueur qui ne veut en aucun cas rater le match
tuation délicate. De rede ce samedi, c’est bel et bien l’arrière gauche Zeghdane.
tour en force comme
Ce dernier qui a marqué un seul but depuis sa venue au
l’atteste son triplé lors du
MCA, et c’était face au CRB la saison dernière au stade du
match amical contre Zé20-Août, compte bien rééditer cet exploit ce samedi. Zeghralda, l’international
dane veut refaire le coup aux gars de Laâquiba et offrir la
manquera beaucoup devictoire au Mouloudia comme ce fut le cas la saison écoumain à son équipe qui
lée.
devra faire sans son fer de
lance. Une première pour «Si l’occasion se présente,
je ne vais pas la rater»
les Algérois car depuis le
L’arrière gauche mouloudéen est plus que jamais décidé
début de la saison,
à
sortir
le grand jeu pour contribuer à la victoire de son
Gourmi a toujours été au
équipe. Zeghdane nous déclare ce qui suit : «Je me souviens
coup d’envoi avec deux
du but que j’ai marqué au CRB la saison passée et je veux
buts et deux passes décibien
rééditer l’exploit. Si l’occasion se présente, je vais la saisives à son actif.
sir
et
je ne vais pas la rater, soyez-en sûrs.»
A.Y.
Tarek B.

Zeghdane veut rééditer

l’exploit de la saison dernière

Brillant contre Zéralda,
Djallit résolu à vaincre
le signe indien

Ne faisant plus partie des projets de Boualem Charef au point d’évoquer sa libération lors du prochain mercato, Mustapha Djallit semble renaître
de ses cendres comme l’atteste sa prestation de
haute facture contre la modeste équipe de Zéralda. Pressenti pour animer l’attaque contre
le CRB, Djallit auteur d’un doublé mardi
passé affiche clairement son envie de redevenir le renard de surface qu’il fut il y a deux
saisons. Djallit espère désormais débloquer
son compteur, lui qui n’a plus marqué le
moindre but en championnat depuis le 25
avril dernier. C’était contre le CABBA au
stade de Bologhine. «Je suis plus que jamais
déterminé à réussir un gros match contre le
CRB. Et ce doublé réalisé face à Zéralda ne
pourra que me redonner confiance», nous a déclaré Djallit. Cela dénote sa détermination à
frapper de nouveau, lui qui fut en 2013 meilleur
buteur du championnat avec treize unités. Vaincre le signe indien et mettre fin à cette guigne qui
lui colle à la peau, tel est le leitmotiv du natif de Bechar qui sera demain à l’heure de la révolte.

Coup de poker

MCA

www.lebuteur.com

N° 2817

11

Djemili remplace Chaouchi

L

Vendredi 7 novembre 2014

Voilà à quoi ressemblera le onze qui affrontera le CRB

e coach Boualem Charef a
déjà en tête le onze qui va
affronter le CR Belouizdad
ce samedi au stade du 20Août. Cette rencontre à caractère derby revêt une
grande importance aux yeux de toute
la famille mouloudéenne et surtout
pour le coach qui doit trouver des solutions et choisir le meilleur onze, qui
sera capable de relever le défi et faire
oublier aux supporters la surprenante
défaite face à la JSK. Pour cela, le driver des Mouloudéens apportera un
premier changement au niveau des
buts, puisque Chaouchi sera mis sur
le banc et sera remplacé par son
concurrent direct, Djemili. Un retour
parmi le onze que le keeper souhaite
confirmer avec à la clé une belle prestation et une victoire. Djemili compte
saisir cette occasion pour gagner sa
place et faire oublier aux Chnaoua les
déboires de Chaouchi.

Hachoud, Zeghdane,
Berchiche, Azzi ou
Aksas pour composer la
défense

Même dans le compartiment de la
défense, il y aura certainement des
changements. Sur les couloirs droit et
gauche, Charef fera confiance à Hachoud et au revenant Zeghdane. Dans
l’axe de la défense, le coach compte
reconduire Koceïla Berchiche. Mais aux
côtés de l’ex-Kabyle, ça va se jouer
entre Azzi et Aksas. Tout va s’éclaircir
dans les prochaines heures, si le driver
du MCA renouvellera sa confiance à
Aksas ou lui préférera Azzi.

Hendou reconduit,
Karaoui et Mbingui à
ses côtés au milieu

onze rentrant. Charef compte lui renouveler sa confiance. L’ex-Harrachi
aura à ses côtés Karaoui et Mbingui.
Un trio appelé à faire de son mieux
pour gagner la bataille du milieu et
alimenter les attaquants de bons ballons de but.

Aouedj, Sylla, Yachir
ou Djallit, le trio
d’attaque

Enfin, concernant la ligne offensive, elle sera composée de trois
joueurs. Charef compte sur la technique et la vivacité de Aouedj pour
déstabiliser la défense du CRB. Aux
côtés de l’ex-joueur de la JSK, on
retrouvera Sylla qui sera reconduit,
ainsi que Yachir ou Djallit. Ces deux
derniers veulent refaire surface lors
de ce derby et regagner la
confiance du coach.

Les membres du CA ont rencontré Charef

Hier, c’était au tour de Boualem Charef
d’avoir un tête-à-tête avec les membres du
Conseil d’administration, à leur tête le président Hadj Taleb. Après la réunion qui a eu lieu
avant-hier entre Hadj Taleb et les joueurs,
Charef et les membres de son staff étaient
conviés aussi à une autre, pour tirer au clair
tous les problèmes qui affectent le Mouloudia
d’Alger.

Ils l’ont soutenu et aucun
complot contre lui

Les membres du conseil ont rassuré Charef
en lui exprimant leur soutien dans ces moments difficiles que traverse le Doyen des
clubs algériens. Pour eux, Boualem aura toujours leur confiance, et satisfaits de son travail.
Les responsables lui ont expliqué que les infos

Quant au compartiment du milieu,
et malgré les critiques qui fusent de
partout, Hendou sera présent dans le

Tarek Bouchikhi

colportées par-ci par-là, sur soit disant un
complot fomenté contre lui, ne sont que des
rumeurs de personnes qui veulent nuire à la
stabilité de l’équipe. Il n’y a aucun complot
contre Charef, comme ont tenu à le lui signifier Hadj Taleb et compagnie.

technicien de rédiger souvent des rapports
pour mieux organiser le club et informer la direction de tous les détails ayant trait à la vie de
l’équipe afin de ne plus retomber dans des situations pareilles.

Pour le coach, la mauvaise passe que traverse le club algérois est due aux arrêts répétitifs du championnat, ce qui a influé
négativement sur le rendement général de
l’équipe, au point de provoquer cette crise de
résultats.

Les membres ont demandé à Boualem Charef d’être plus proche des médias, vu la grandeur du club, et d’entretenir de bonnes
relations avec les supporters qui sont toujours
derrières leur équipe.

De leur côté, les dirigeants ont demandé au

La driver a accepté ces conditions, mais
dans un cadre organisé. D’ailleurs, il leur a ex-

L’arrêt du championnat était la
cause de ces mauvais résultats

Des comptes-rendus pour
l’administration du club

La communication avec les
supporters et les médias est
importante

Charef propose deux conférences
chaque semaine

pliqué qu’il est prêt à animer deux conférences
par semaine, afin d’être plus proche des médias
pour évoquer la situation du club et de son
parcours.

Il a exigé au moins un créneau
d’entraînement à Bologhine, par
semaine

Le coach a exigé aussi un créneau d’entraînement par semaine, à Bologhine, pour que
ses joueurs s’adaptent à la pelouse d’Omar-Hamadi. Les dirigeants lui ont promis de régler
ce problème, surtout si on sait que le MCA se
prépare au stade de Ben Aknoun.
Tarek B.

Les
Mouloudéens
chez les orphelins
de Draria

Hier, des joueurs du MCA ont profité
de leur temps libre pour rendre visite aux
orphelins de Draria et leur offrir des cadeaux. Un geste qui a fait très plaisir à
ces petits bouts de choux. De telles initiatives à l’égard d’enfants nécessiteux
sont à encourager et les camarades
d’Aksas en sont le meilleur
exemple.

La réunion a eu lieu hier au siège de la
daïra d’Hussein Dey

Aouedj

Les Chnaoua vont bénéficier
du tiers de la deuxième
tribune et l’ouverture des
portes du stade à 11h

«On n’a pas du tout le choix, nous devons
revenir du 20-Août avec les trois points»

Le
derby sera
retransmis sur
Canal Algérie et
Tamazight TV

Le chaud derby de la 10e journée qui va
mettre aux prises le CR Belouizdad avec le
L’attaquant mouloudéen, Sid Ahmed Aouedj, est
Mouloudia d’Alger ce samedi au stade du
20-Août sera retransmis sur les deux
conscient de la mission qui attend son équipe. Le joueur
chaînes de télévision. Le match sera difest bien décidé à réussir un coup d’éclat dans l’enceinte
fusé sur Canal Algérie et Tamazight TV.
Une occasion pour les téléspectateurs
du 20-Août qui sera hostile aux Algérois.
algériens de suivre ce match qui
Cette large victoire face à la
per. Nos supporters nous
revêt une extrême importance
modeste équipe de Zéralda
ont toujours soutenus mais
pour les deux clubs algérois.
semble vous faire beaucoup
nous les joueurs nous avons à

La réunion technique d’avant-match a eu lieu finalement hier comme rapporté sur les colonnes du journal.
La réunion a regroupé les dirigeants du Mouloudia avec
Hadj Ahmed et le secrétaire sans oublier certains
membres du comité de supporters, deux
de bien...
dirigeants du CRB, les deux Salmi,
Une
C’est sûr que cette victoire
des représentants du comité de
nous donne confiance. Insvingtaine de
supporters, le wali délégué
crire sept buts lors d’un seul
d’Hussein Dey, le responsable
supporters
de la Sûreté, le responsable
et même match ne peut
présents
de la Protection civile et le
que nous rassurer avant
Malgré
le
mauvais
temps
et
la
pluie
vice-président d’APC de Beld’affronter le CRB. Ceci
qui
s’est
abattue
sur
la
capitale,
les
supcourt. Les Chnaoua vont bénéficier du tiers de la tribune porters n’ont pas raté l’occasion d’assister dit, il ne faut pas non plus
à la séance de travail effectuée hier au
s’enflammer car un match
n°2 et seront bien protégés
stade El Mokrani de Ben Aknoun. Ils
et en sécurité. Quant à l’ouamical ne pourra jamais
étaient une vingtaine à suivre avec atverture des portes du stade
remplacer une rencontre
tention la séance d’entraînement
20-Août, ce sera à partir de
officielle. Mais ce qui m’a
d’hier.
11h.

Entre 400 et 500
tickets et les Chnaoua
seront protégés

touché lors de ce match test,
c’est l’attitude de nos supporters
Match
qui nous ont soutenus et encoud’application
ragés. La colère de nos fans a
400 à 500 tickets seront venlaissé place à la raison. Les
dus aux Chnaoua. Alors qu’au
à la fin
Chnaoua savent que nous
départ, ça parlait de 800 à
A la fin de la séance, les joueurs
1000 billets, finalement c’est
ont été appelés à disputer un match
avons besoin de leur souce qui a été décidé lors de
d’application. Le coach Boualem Chatien pour sortir de cette
cette réunion technique qui a ref a saisi l’aubaine pour tester toutes
crise.
regroupé toutes les parties
les variantes et avoir une idée sur le
concernées. Mais un point très
onze qui affrontera les gars de LaâMais vous avez une presimportant a été évoqué, celui
quiba demain au stade du 20sion terrible car une déayant trait à la sécurité des
Août.
faite face au Chabab aurait
Chnaoua. Ces derniers seront bien
Zenir
des conséquences désasprotégés et n’ont rien à craindre.
treuses...
présent
La vente prévue samedi
On essaye de ne pas y penMême l’ancienne
matin
gloire du MC Alger,
ser. On sait que nous devons
Quant à la vente des billets, l’opération débutera demain matin. Les Zenir, était présent, pour absolument gagner ce weeksupporters du MC Alger qui comp- suivre les préparatifs des end face au CRB. Nous
tent envahir les tribunes du stade 20- coéquipiers de Hachoud sommes dans l’obligation de repour le derby de deAoût vont se procurer leurs tickets
venir du 20-Août avec les trois
main face au
demain matin au stade 20-Août.
CRB.
points. Ce ne sera pas simple
B. Rachid

mais dans le football tout reste
possible. C’est ce qui fait le
charme de ce sport.
Vous avez été ballottés de
toutes parts ces derniers
jours avec des supporters en
furie...
Je comprends l’attitude de
nos supporters car pointé à
l’avant dernière place au classement général avec un effectif de
cette qualité, il y a de quoi flip-

chaque fois déçu. Il est venu le
temps de rendre le sourire à
nos fans qui souffrent actuellement le martyre. A nous donc
de nous révolter pour se remettre dans le sens de la marche.
Comment est l’ambience actuellement au sein du
groupe ?
Il y a une très bonne ambiance. Les choses ont beaucoup évolué dans le bon sens
depuis quelques jours. Tout le
monde est soudé et on veut
tous la main dans la main réussir à sortir de cette crise qui n’a
que perduré.
Toujours à la recherche de
la première victoire de la
saison, il faudra réaliser ce
samedi un sacré exploit ?
En football rien n’est impossible. Certes, nous n’avons toujours gagné le moindre match à
l’extérieur. A nous de remédier
à cette situation. J’espère qu’on
sera très réaliste devant en saisissant la moindre opportunité
car les derbies se jouent souvent
sur de petits détails.
Entretien réalisé par TarekChe

Bracci
sera l’invité
de Canal Algérie

L’ancien coach du Mouloudia
d’Alger François Bracci sera l’invité
de Canal Algérie pour commenter
ce derby et donner son analyse sur
le jeu des deux équipes. Bracci,
en commentateur et analyste,
aura certainement un penchant pour le MCA.

La séance d’hier
s’est déroulée dans
une bonne ambiance

La séance de travail d’hier s’est
déroulée dans une bonne ambiance,
et les joueurs affichaient leur volonté, ce qui est rassurant à la veille
du derby face au CRB. Un match que
les Mouloudéens ne comptent pas
rater.

Hikem veut imiter
Hachoud… mais

Voulant imiter son équipier Hachoud, le spécialiste des coups de
pied arrêtés, Hikem a raté complètement ses tirs. Hachoud, qui exécutait des coups-francs en réussissant
plusieurs, a été imité par l’ex-défenseur kabyle, Mohamed Hikem. Dommage, ce dernier a raté
complètement le cadre.

12

Benaldjia regrette
son absence

Le milieu harrachi
qui a joué plusieurs
rencontres cette saison manquera à
l'appel pour la prochaine rencontre de
son équipe contre le
MOB. Blessé, sa
participation au
match est quasi incertaine. Même si
pour l’instant rien n’est encore sûr,
mais c’est Boulakhoua qui est pressenti
pour le remplacer ce week-end. Cette
option paraît très probable car Iaiche a
souvent compté sur ce joueur polyvalent. Benaldjia que nous avons interrogé concernant son absence dira :
«J'aurais tant aimé participer à cette
rencontre, mais je suis blessé. C'est
dommage ! Cela aurait été bien de
prendre part à cette empoignade et
contribuer à un éventuel succès. Je souhaite beaucoup de chance à celui qui
me remplacera. Je suis sûr qu'il sera à
la hauteur.» L’ex-Belouizdadi ajoutera
concernant les autres défections :
«Pour moi, il y a des éléments dans l'effectif qui peuvent avoir le même, voire
un meilleur rendement que les habituels titulaires.»

Frioui devra attendre
encore

Il semblerait que
Frioui devra encore
patienter avant de
pouvoir reprendre
sa place de titulaire.
L'attaquant, qui était
blessé, est de plus en
plus utilisé avec la
réserve après avoir
disputé quelques
matches avec cette catégorie. En début
de saison, Iaiche voulait sans doute en
faire son attaquant de pointe, mais il a
dû changer d'avis après quelques
matches, préférant faire confiance à
Abid qui a prouvé ses capacités de buteur. Frioui devra encore travailler
pour retrouver son meilleur niveau.

Limane

N° 2817

Vendredi 7 novembre 2014

Coup neuf

www.lebuteur.com

USMH

«C’est bon, je suis
opérationnel !»
Vous avez contracté une légère blessure
ces derniers jours, et finalement vous
êtes revenu plus tôt que prévu. Comment expliquez-vous cela ?
Effectivement, la blessure que j'ai
contractée m'a contraint au repos
pendant deux jours. J'ai passé
des radios qui n'ont rien révélé, si ce n'est une entorse légère. D'ailleurs, deux jours
après, j'ai repris les entraînements
avec le groupe et je n'ai pas ressenti
la moindre douleur.
Vous serez donc présent face au MOB,
demain
après-midi...
Normalement, je serai présent parce que je m'entraîne comme l'ensemble des joueurs. Je ne vous
cache pas que j'ai une grande envie de participer à
cette rencontre.
Comment avez-vous préparé cette confrontation ?
On s’est préparés dans les meilleures conditions. Je
dirai aussi que les joueurs sont conscients de la tâche
qui les attend dans cette rencontre où nous n'aurons
pas le droit à l'erreur.
Ce sera difficile, n'est-ce pas ?
Certes, notre mission ne sera pas facile devant une
équipe considérée
comme l'une

L'appel du comité de
supporters de l’USMH
à sa galerie

Gharbi :
«C’est le match
qu’il ne faut pas rater»

des meilleures de cette division, mais nous aussi, on a des
arguments à faire valoir.
Ressentez-vous une quelconque pression à la veille de ce
rendez-vous ?
Pas du tout. Je n'irai pas jusqu'à vous dire que ce sera une
partie de plaisir, car le MOB est le leader actuel. Mais pour
nous, ce sera un match comme les autres. On a toujours su
se surpasser dans ce genre de rencontres. L'USMH est une
équipe des grands rendez-vous et on ne va pas manquer de
le montrer une fois encore.
Et quelle sera la clé
du match ?
La rencontre se jouera sur des détails et ça se passera au milieu, et celui qui gagnera cette bataille aura la clé du match.
Notre mission ne sera pas du tout facile car les Bougiotes
veulent la victoire. Néanmoins, on a les moyens de les surprendre.
On suppose que vous
êtes prêts...
Effectivement, et cela ne fait aucun doute que tous les
joueurs sont prêts à se donner à fond pour arracher les trois
points. Nous devons impérativement réussir un bon résultat. Le fait de recevoir sur notre terrain est un avantage. A
Lavigerie, nous avons nos repères, ce qui constitue un avantage psychologique par rapport à notre adversaire. Par
conséquent, je pense qu'on a suffisamment d'atouts pour
sortir vainqueurs de cette empoignade.
Entretien réalisé par
Nacer-Eddine Ratni

El Harrach convoite
le fauteuil

A la veille du rendez-vous contre le MOB

Les coéquipiers de Boumechra sont appelés
Hier, au stade Lavigerie, les
à enchaîner en assurant un autre succès face au
responsables des comités de
MOB. Une rencontre qui s'annonce comme le vérisupporters de l'USMH ont
table match test pour les poulains d’Iaiche qui se
sont fait la promesse de ne rater aucun point sur leur
effectué une séance de traterrain. Au sujet de cette joute, le milieu de terrain
vail pour étudier la meilGharbi nous a déclaré ce qui suit : «C'est le match qu'il
leure organisation pour le
ne faut pas rater. Nous sommes obligés d’arracher un
On parle beaucoup,
succès. Je pense, en tout cas, que tout le monde est
match de demain. Un resdans les fiefs du club, de
conscient et prêt pour gagner ce match.» Et d’ajouter :
ponsable du comité de
ce match contre le MOB
«On ne doit pas commettre les erreurs des saisons
supporters du club harraprécédentes, où on a perdu bêtement trois points
prévu ce week-end à El
en or chez nous. C'est pourquoi on a décidé de
chi n'a pas omis de faire
Harrach. Chose qui
mettre les bouchées doubles pour gagner le
appel à ses pairs en cette ocprouve
qu'une pression très
maximum de matchs à domicile et de
casion pour dépassionner les
importante pèse de plus en
bien négocier les rencontres en
déplacement.»
plus au fil des jours sur les
débats. «Il faudra donner l'exemépaules des joueurs appelés à enple à tout le monde. Il faut que ce
chaîner avec un autre succès. Les
match soit une fête. Je demande aussi
Jaune et Noir qui occupent à la 2e
à nos supporters de venir en masse
Suite
aux
exigences
place du classement avec
pour soutenir, dans le fair-play,
15 points, mais à deux unités
des
joueurs
notre équipe. Nous avons bede son adversaire du jour,
La direction promet
soin d’eux pour qu’ils donnent
veulent remonter encore
une force supplémentaire
une forte prime
plus au classement pour
aux joueurs», nous dira-t-il.
en cas de succès
se prendre la tête. Une
Suite à l’appel des joueurs envers leur direcmission qui n'a rien de
tion de revoir à la hausse le barème des
Kenniche
facile pour les coéqui-

maintenu
dans le onze

primes, la direction de l’USMH a promis une
prime conséquente en cas de succès demain
soir. C'est là une manière pour les responsables du club de booster leur équipe.
Souvent mis sur le banc cette
Un ingrédient supplémentaire pour
saison, Kenniche est en train
un spectacle qui s'annonce d'ores
de s’imposer au sein du onze.
et déjà pimenté comme par
Considéré par tous les observale passé.

piers de Mazari. «On dispose d'un
groupe de joueurs capables de relever le
défi qu'on s'est fixé, celui de replacer
l'USMH à la place qui lui sied. La
confrontation face au MOB sera certainement difficile mais plaisante en même
temps car elle va opposer deux bonnes
formations. On a beaucoup de respect
pour notre adversaire. Une victoire nous
permettra de prendre la tête du classement. Nous sommes conscients de l'importance de cette partie», nous dira le
défenseur central de l’USMH, avant d'enchaîner : «Notre objectif est d’arracher le
maximum de points dans les matches qui
restent à jouer pour terminer à une place
honorable et c'est pourquoi on pense déjà
à celui contre le MOB qui constitue l’actualité de la semaine à El Harrach.»

Bechouche «Seule une victoire
sera considérée comme
un bon résultat»

teurs comme un des éléments clé de
Interrogé à la fin de la dernière
l’équipe, il devrait faire partie de
séance d'entraînement sur la renCet
l’équipe qui débutera le match face
contre contre le MOB, l’adjoint
après-midi,
au MOB. Il est clair qu’Iaiche a
Nacer Bechouche s'est limité à
dernière séance
besoin de ses services pour
la déclaration suivante :
La séance de cet après midi, qui
cette confrontation, tout
«Tout ce que je peux vous
aura lieu au stade Lavigerie, sera
comme l'ensemble des titudire, c'est que le groupe est
consacrée au volet technico-tactique.
laires, à l’image de Gharbi,
prêt à surmonter cet obstaCette séance sera décisive pour l’entraîBoumechra, Mazari et
cle. Le MOB est, faut-il le
neur en chef qui sera contraint de dégaAbid. Une rencontre où
préciser, un sérieux client.
ger
son
onze
type.
Bien
qu'il
ait
déjà
une
toute l'artillerie doit être en
Ses résultats réalisés en deidée sur les éléments qui débuteront
état de fonctionnement à la
hors de ses bases cette saison
le match, le driver de l’USMH deveille de cette rencontre, que
en sont une preuve. On est
vrait trancher la question, au
cela soit pour l'une ou pour
sûrs que cette équipe viendra
plus tard demain
l'autre équipe.
avec la ferme intention d'arracher
matin.
au moins un point. Il ne faut pas

croire que la rencontre sera une simple
formalité. Ce n'est pas facile d'affronter
une équipe qui a le vent en poupe et
qui réalise de bons résultats à l'extérieur. Néanmoins, le fait que nous évoluerons sur notre terrain et devant
notre public constitue un atout supplémentaire qui nous permettra d'entamer la rencontre avec de meilleures
dispositions psychologiques. Tout le
groupe est décidé à fournir un grand
match et s’engager à fond pour réussir à
glaner les trois points. Pour nous, seule
la victoire compte, sinon tout autre résultat sera considéré comme négatif.»

Coup d’œil

A

MOB

Séance vidéo hier

Comme d’habitude, Abdelkader Amrani a programmé,
hier matin, une séance
vidéo pour superviser quelques
matchs de son adversaire du jour,
l’USMH notamment. Le coach a essayé de mettre en évidence les
points forts et faibles des Harrachis,
tout en expliquant à ses joueurs le
comportement à adopter sur le terrain
pour déjouer la méthode harrachie. Il
faut dire que ces séances vidéo ont été
bénéfiques pour l’équipe, et expliquent
en partie les résultats obtenus par son
équipe depuis le début de la saison.

l

Déplacement ce
matin vers la
capitale

En prévision du match
de demain, son
équipe prendra le
chemin d’Alger ce matin à
8h30. Le voyage se fera par
route et le groupe passera la
nuit, comme d’habitude, à
l’hôtel El Fourssane.

Dernière séance
aujourd’hui à
Alger

l

N° 2817

13

Vendredi 7 novembre 2014

Pour une troisième
dans la capitale

la veille de la 19e journée
de Ligue 1 Mobilis, le
MO Béjaïa occupe la
première place du classement et c’est dans la peau d’un leader
en force qu’il s’apprête à rallier Alger
pour une explication avec son dauphin, l’USMH, l’autre équipe qui fait
sensation ces temps-ci et qui affiche
une bonne santé. L’objectif numéro 1
des Crabes est d’éviter évidemment
la défaite pour maintenir la distance
vis-à-vis de son adversaire du jour
afin de préserver aisément la première place du championnat. Mais
les troupes de Amrani, en pleine
confiance, ne vont certainement pas
se contenter d’un partage de points,
en tentant une nouvelle fois de rafler
la mise sur le terrain de leurs hôtes.
Est-ce possible ? Evidemment oui,
car le MOB de cette saison est audacieux, ce qui lui a permis jusque-là
d’engranger pas moins de neuf
points en déplacement en cinq rencontres. Et justement, puisqu’on
parle d’un déplacement dans la capitale, c’est là, en effet, que les Mobistes ont fait un carton plein en
battant respectivement le NAHD et
le CRB et ne comptent pas s’arrêter

l

www.lebuteur.com

La dernière séance
de la semaine
avant le match
contre l’USMH aura lieu
aujourd’hui dans l’aprèsmidi dans l’un des stades
de la capitale. Amrani profitera de cet entraînement
pour apporter les dernières retouches à son
équipe.

là à l’approche de cet important
match face au poursuivant direct.
Car en cas d’un autre succès, ce samedi à Lavigerie, les retombées
d’une éventuelle victoire changeront
presque tout dans la maison béjaouie.

Les objectifs pourraient
être revus à la hausse

Ce match est à six points, en ce
sens que cette empoignade oppose le
leader à son poursuivant, et une victoire des camarades de Rahal permettra au MOB de se débarrasser,
un tant soit peu, des Harrachis en
creusant l’écart à cinq points, tout en
espérant que le CSC, qui se pointe à
la troisième place, trébuche sur son
terrain face à la JSS. C’est le scénario
idéal pour les Mobistes qui ne peuvent pas demander plus. En tout cas,
ce qui est sûr, c’est qu’un succès à El
Harrach changera les objectifs du
club qui vont être revus à la hausse.
Au départ, le club voulait faire
bonne figure en championnat pour
ne pas rééditer le scénario de la saison passée, mais comme l’appétit
vient en mangeant, les Mouloudéens
sont en train de prendre conscience

de leurs moyens et qu’il y a lieu de
faire beaucoup mieux. Une place
qualificative à une compétition internationale est désormais possible.

Trente points ? C’est
possible, mais…

Nous avons posé la question à Abdelkader Amrani juste après le
match face au RCA pour savoir
quels étaient les objectifs du MOB
cette saison. Ce dernier s’est montré
ce jour-là prudent. «24 points à la
phase aller seraient pas mal pour
nous, cela nous permettra de gérer
avec sérénité la phase retour», nous
disait-il. Et trente points ? «Pourquoi
pas», ironisait-il en souriant. Il est
vrai que 24 ou 25 points seraient une
bonne moisson pour les Crabes
avant d’entamer la deuxième phase
du championnat, mais force est de
constater que le leader actuel du
championnat est en mesure de dépasser cet objectif, surtout s’il revient ce samedi avec tout le butin à
la maison. Quinze points resteront
en jeu, dont neuf à domicile. Certes,
ça va être très difficile, surtout
lorsque l’on sait que ce sont la JSK,
l’USMA et l’USMBA qui rendront

visite aux Mobistes, mais cela est
jouable quand même.

Il ne faut pas vendre la
peau de l’ours…

Il ne faut pas trop s’emballer non
plus, en restant humbles et sereins
en même temps. Car l’adversaire de
ce samedi n’est pas n’importe qui. Il
s’agit de l’USMH qui se porte à merveille ces derniers temps après surtout ce bel exploit réalisé à Oran en
arrachant une large victoire face au
MCO (1-3). Une performance qui va
certainement la booster et la motiver
davantage pour profiter de la venue
du leader, d’autant que pour les Harrachis, c’est la première place qui est
en jeu. Une victoire leur permettra,
en effet, de s’accaparer seuls de la
première place au classement et cela
suffirait pour tout donner pour faire
tomber le MOB. En plus clair, les
Mobistes se doivent d’être prudents,
et ne pas vendre la peau de l’ours
avant de l’avoir tué.

der et son poursuivant direct. «Ça
sera un match d’une grande intensité
et difficile pour les deux équipes. C’est
le genre de rencontres qui vous motivent à vous surpasser. Nous allons
tout faire pour revenir avec la victoire
et essayer de profiter des points faibles
d’El Harrach pour le surprendre sur
son terrain. Il faut toutefois se méfier
de notre adversaire qui est, lui aussi,
sur une bonne dynamique avec notamment le soutien de son public»,
nous a-t-il déclaré.

N. F.

Ballo veut
retrouver le
chemin des filets

Le match de demain face à
El Harrach sera l’occasion pour
Salif Ballo de mettre fin à son
inefficacité après avoir débuté
la saison en force. Si l’attaquant
mobiste n’a pas marqué contre le
CRB à son entrée en cours du jeu,
il a néanmoins largement contribué à la victoire de son équipe lors
Ferhat : «Un match
premier match contre le NAHD et
particulier» du
au match nul face au MCA, en égaliPour le joueur Ferhat, ce
sant, alors que le score était de deux
match sera particulier dans la buts à un. Ballo sera très attendu cette
fois-ci contre l’USMH, car parait-il, les
mesure où il opposera le leaéquipes algéroises lui réussissent. L’objectif du Malien sera
double. Retrouver le
Les autres chemin des filets, et par
même, reconquérir sa
attaquants et laplace
de titulaire qu’il a
les défenseurs
perdue ces derniers
au profit de Okadoivent se mettre tempscha
Hamzaoui qui
en
évidence
donne plus de satisfacNotre point fort cette saison,
A l’image de Salif Ballo, d’au- tion. Cela ne sera possic’est la confiance qui nous
tres attaquants attendent de ble que si Ballo réactive
anime. Nous avons bien démarquer leurs premiers buts de
son compteur buts qui
la saison, à l’image de Betrouni, s’est subitement arrêté.
buté la saison et cela nous a
Chatal,
Sayah
et
Banouh,
d’aupermis de ne pas douter,
tant qu’ils se sentent en excelmême en dehors de nos
En dépit des
lente forme. Ces joueurs, que
bases. Nous sommes sur
Amrani utilisent ces derniers
conditions
une bonne dynamique,
temps, vont tous essayer pour
avec trois victoires de
climatiques difficiles
gagner la confiance de leur
suite, et nous allons es- coach et décrocher une place de
titulaire. C’est aussi le cas des
sayer d’enchaîner avec
défenseurs qui n’ont pas,
un quatrième succès.
jusque-là, profité des balles arJe pense que nous
rêtées pour les transformer.
avons une bonne
C’est, en effet, un volet sur leéquipe qui est en
Malgré les conditions climatiques difquel l’équipe doit progresser,
mesure de jouer les car comme on le sait, les situa- ficiles qui sont annoncées par météo Algérie, les Crabes ne comptent pas rester
tions standards sont devenues
premiers rôles.
chez eux et laistrès importantes auExpliquez-vous
ser les cama? jourd’hui, en ce sens que Pourquoi le match
rades du
c’est souvent le moyen
En football,
capitaine Dapour les débloquer.
ne sera pas houche
tout est possise battre
ble. Il suffit de
retransmis sur le seuls. Les supcroire en ses moyens et de se
sont dépetit écran ? porters
terminés à faire
donner à fond sur le terrain. Je ne
L’on se demande pourquoi la téle déplacement
pense pas que les autres équipes nous lévision
nationale ne va pas retransAlger, qu’il
sont supérieures, on est en train de
mettre cette rencontre entre le
pleuve ou qu’il
prouver que nous sommes capables premier et le deuxième du champion- vente. Leur seul
de jouer les premiers rôles. Notre nat, car d’après les dernières informasouci, c’est
tions, ce match ne sera pas retransmis
objectif pour le moment, c’est de
l’étroitesse du
sur le petit écran. Du coup, l’on s’interstade du 1erbien gérer les matchs restants
roge donc sur les critères des choix des
Novembre d’El
jusqu’à la fin de la phase aller,
matchs que la télévision diffuse, car c’est
Harrach qui ne
après ça sera moins compliqué tout
de même illogique de ne pas retranspourra les
pour nous afin de gérer aisé- mettre cette rencontre à grands enjeux. En
contenir pour
ment la phase retour et je suis plus, vu l’étroitesse du stade de Lavigerie qui
assister leur
sûr que le MOB aura son
ne peut contenir beaucoup de monde, une équipe favorite.
retransmission de la rencontre permettra au
mot à dire cette saison.
grand public des deux clubs de le suivre à la
Entretien réalisé par
maison.
F Natouri.

Aguib : «Nous jouerons
pour les trois points»
Pour Aguib, la victoire est
possible à El Harrach, «il suffit
d’y croire», nous dit-il.
Comment se porte votre équipe à la
veille de son déplacement à El
Harrach ?
Tout va bien, nous nous sommes
bien entraînés cette semaine et
nous avons bien préparé cette rencontre. Le moral est au beau fixe et
tous les joueurs sont animés d’une
grande volonté pour aller faire un
très bon résultat à El Harrach.
C’est un match entre le leader qui
n’est autre que le MOB, et son poursuivant direct. Comment le voyezvous ?
Ce match est très important pour
nous, car en cas de victoire, on va creuser l’écart avec tous nos poursuivants,
pas uniquement avec l’USMH. Je suppose qu’il est tout autant important pour
notre adversaire qui veut nous chiper la
première place. Ça sera donc un match
très intense entre les deux équipes et il va
falloir se méfier de cette équipe d’El Harrach qui vient de gagner face au MCO par
trois buts à un.
Quel est votre objectif ?
Même si notre mission sera très difficile,
nous allons jouer pour les trois points. Nous
avons déjà gagné contre le NAHD et le CRB et
nous comptons faire de même face à El Harrach. Nous avons confiance en nos moyens et
nous allons tout faire pour revenir avec le meilleur résultat possible.
Votre équipe a-t-elle les moyens de revenir
avec les trois points ?

Les Crabes se
déplaceront en
force

Boucherit «Ma venue
à Constantine est en fait
un retour au bercail»
N° 2817

14

Vendredi 7 novembre 2014

Alors Antar, peut-on dire que votre retour au club s’est conclu ?
C’est presque fait, il ne reste que la signature du contrat qui se fera prochainement. Nous sommes tombés d’accord les
responsables du CSC et moi sur tous les
détails, surtout après avoir rencontré le
manager Arama Tarek à Alger où nous
avons trouvé un terrain d’entente au sujet
de mon retour à Constantine. Je dois vous
avouer que je me sens maintenant plus
tranquille, sachant que j’attendais ce moment depuis longtemps.
Quand viendrez-vous à Constantine
pour la signature du contrat ?
Nous avons tout bouclé à Alger. J’ai fait
beaucoup de concessions pour que mon
retour au CSC puisse se réaliser. Croyezmoi que j’avais refusé de négocier avec
une beaucoup d’équipes qui voulaient s’attacher mes services et j’ai choisi l’équipe
de cœur. Je leur ai donné la priorité,
comme je l’avais fait auparavant. Et nous
sommes tous tombés d’accord pour mon
retour à l’équipe. Je serai à Constantine
dimanche dans la soirée ou lundi matin
afin de signer les documents et commencer le travail.
Comment se sont déroulées les négociations avec Arama puis Bentoubal ?
Les négociations se sont bien déroulées, je
me suis entendu avec Tarek Arama que je
remercie pour son déplacement à Alger,
afin de me rencontrer. Il était honnête et
assez clair avec moi me montrant l’intérêt
du club à vouloir me recruter. Nous
sommes tombés d’accord dans un laps de
temps très court, ensuite j’ai discuté avec
le président Omar Bentoubal au sujet de
quelques détails minimes. Hamdoulillah,
chacun de nous a trouvé son compte.
Et les entraînements, c’est pour quand ?
Je serai en principe présent à l’entraînement de mercredi prochain, si Dieu le
veut. Je voudrais d’abord faire les choses
dans les normes. Je dois signer mon
contrat ensuite je pourrai entamer ma
préparation avec l’équipe. Je n’attends que
ça et j’ai hâte à revêtir les couleurs du
Doyen.
Tout le monde craint que vous soyez en
méforme…
Soyez sans crainte à ce sujet, je me porte
bien et je me sens en pleine forme. J’ai
joué toutes les rencontres avec mon ancienne équipe, la JSS. Aussi, le fait que je
sois resté presque un mois sans compétition ne m’affectera pas outre mesure,
puisque j’ai l’habitude de cela et ça s’est
passé une fois avec l’ESS et la JSMB.
Pourquoi avez-vous quitté le CSC ?
Tout le monde sait que je suis parti à
contrecœur. Je ne voulais quitter les Sanafir et je considérais la ville de Constantine
et le CSC comme ma seconde famille,
après celle d’Annaba. Je ne voudrais pas

JSS

L

es Sudistes, qui restent sur
deux contre-performances
consécutives, dont une à domicile, auront fort à faire ce weekend face à l’équipe du CSC.
Constantine, coleader, jouera avec les
tripes pour tenter de conserver sa
deuxième place. Les Vert et Jaune seront
donc contraints de sortir le grand jeu. Un
succès leur permettra de se réconcilier
avec leur public. L'essentiel est de ne pas
perdre des points une nouvelle fois. Rigueur et combativité seront les clés du
match de ce week-end. «On doit renouer
avec la victoire et les bons résultats», a
souligné le milieu de terrain Bousmaha.
Cela dit, Khezzar, l'entraîneur de Saoura,
sera-t-il capable de trouver des solutions à
même de redonner à son équipe une plus
grande solidité offensive surtout ? Ce sera
difficile pour lui et son groupe, surtout que
l’attaque n'a pas convaincu ces derniers
temps, malgré la présence de joueurs chevronnés comme Belkhir et Donald. En tous
les cas, la JSS doit chasser le doute et
tenter de se refaire une santé.

revenir en arrière, je considère que j’étais
en vacances et que maintenant, je vais reprendre le travail.
Pourquoi avez-vous quitté la JSS ?
Je ne suis pas arrivé à m’adapter à cette
équipe, en dépit de la bonne volonté de
tous. Je dois dire que j’étais bien accueilli
et on m’a vite mis à l’aise, seulement je
n’étais pas bien dans ma peau. Je profite
de cette occasion pour remercier les supporters de la Saoura et leurs dirigeants
aussi. Je leur souhaite une bonne saison.
Les supporters attendent beaucoup de
vous, un commentaire ?
On n’est qu’au début de la saison et on a
encore toutes les chances de jouer le tout
pour le tout. L’équipe du CSC possède
d’excellents éléments. J’ai eu l’occasion de
voir quelques rencontres à la télévision. Je
suis revenu et j’espère apporter une valeur
ajoutée et je sais que les Sanafir attendent
de moi que j’apporte le plus qui manque
au milieu.
Garzitto avait insisté sur votre venue
pour que vous soyez un leader aux
côtés de Boulemdaïs…
Comme je vous l’ai dit, tout le monde
au CSC me connaît très bien. Moi
aussi, je connais bien l’entraîneur
Diego Garzitto avec qui j’ai travaillé la saison passée. La question
de mon adaptation ne se posera
donc pas. J’essayerai d’être au
rendez-vous, que ce soit sur ou
hors du terrain. Il est vrai que
j’étais le capitaine en l’absence
de Bezzaz, mais il y a Boulemdaïs et d’autres joueurs
qui sont plus aptes que moi.
Le public constantinois a
très bien accueilli votre retour, qu’avez-vous à lui
dire ?
J’entretiens de très bonnes
relations avec les Sanafir,
malgré mon départ. D’ailleurs,
je suis resté en contact permanent avec quelques-uns d’entre
eux. Tout le monde voulait me
voir revêtir le maillot vert et noir.
C’est pour cette raison aussi que
j’avais fait beaucoup de concessions
pour revenir chez moi au CSC.
Selon vous, la composante de cette saison est-elle en mesure de jouer le titre ?
Il est encore trop tôt de parler du titre.
Mais comme nous ne sommes qu’au
début du parcours, il est tout à fait normal
que chacun croie en la réussite et on essayera de mettre main dans la main pour
réaliser quelque chose cette saison. Nous
possédons une bonne équipe et les responsables m’avaient informé qu’ils vont la
renforcer, en prévision de la phase retour.
A vous de conclure…
Je suis très content d’avoir trouvé un ac-

www.lebuteur.com

Coup de coeur

CSC

Zobiri à Bentoubal :

«Je ne veux pas encaisser
de l’argent haram»
Zobiri avait demandé à rencontrer le président Bentoubal,
après s’être blessé, encore une
fois, hier. Il a surpris le président en lui lançant ces propos : «Je ne veux manger
de ce pain-là, que je
qualifierai de haram.
Je vous demande de
me trouver une solution. Je ne peux
tolérer rester
dans cette situation qui me
contraint de ne
pas jouer à cause
des multiples blessures.»

il a rencontré le
président et a résilié
son contrat

cord définitif avec les responsables du CS Constantine. J’attends
avec impatience de rejoindre la
ville des Ponts pour la signature du
contrat. Je remercie Dieu de m’avoir
permis de retourner au CSC. Je mettrai
toute mon expérience au service des
jeunes et nous allons travailler ensemble
afin de redorer le blason au club.
Entretien réalisé par
Lamine B.

Khezzar compte sur la
réaction des joueurs

On vient d’apprendre d’une
source digne de foi que l’attaquant du CSC, Belkacem Zobiri, vient de résilier sont
contrat le liant au CSC. Après
avoir rencontré le président
Bentoubal, un accord a été
trouvé pour une résiliation du
contrat à l’amiable. Zobiri sera
donc le premier joueur à quitter
la maison clubiste cette saison,
au regard de sa petite expérience
au sein des Sanafir qui n’a pas
été concluante, à cause de ses
nombreuses blessures.

Pour gagner face au CSC

Le public
attend un succès

Les deux derniers matchs sans victoire
n'ont pas été digérés et les séquelles n'ont
pas eu le temps de s'estomper, après seulement quelques jours de la défaite concédée face à la modeste équipe du CRB à
Béchar. C'est une situation qui risque de
perturber cette équipe de Béchar, qui s'apprête d'ores et déjà à enchaîner avec un
autre match face à un adversaire bien plus
difficile demain. Il est toutefois inutile de
dire que les Vert et Jaune n’ont pas les faveurs des pronostics, car un match reste
un match et, donc, personne ne peut
avancer un quelconque pronostic surtout

quand il s'agit d'un match opposant le coleader à sérieux concurrent.

Attention
de perdre des places !

En tout cas, ces deux dernières contreperformances de la JSS contre le CRB et
l’Arbâa auront permis aux poursuivants,
comme Chlef, le CRB, le RCA et le MCA,
de réduire l'écart qui les séparait du club
de Béchar. Une situation pour le moins inquiétante pour les nombreux supporters
sudistes qui doutent à présent quant à la
possibilité de leur équipe de stopper cette
série de mauvais résultats et, par conséquent, de décrocher une place confortable
au milieu du tableau et penser après de

jouer le podium avant la fin de la saison.

Le coach met l’accent sur
l’aspect psychologique

Certes, l'équipe n'a pas déçu, mais elle n'a
pas convaincu non plus face à une équipe
du CRB qui patauge dans le bas du tableau. Déçu et sous pression après ces
derniers mauvais résultats, Khezzar
compte beaucoup sur la réaction de ses
poulains face au CSC. Le coach leur a
beaucoup parlé ces deux derniers jours
pour les motiver. Ces derniers cherchent
surtout à tout oublier et recommencer
avec un nouvel état esprit et cela ne passera que par un travail psychologique de
la part du coach. Ce dernier devra mettre

L. B.

tout son savoir-faire pour faire baisser un
peu la tension et garder l'espoir de voir
son équipe l'emporter sur le CSC. Reste à
savoir maintenant si ce travail portera ses
fruits lors des prochaines rencontres, notamment celle de demain à Constantine.

Saoura doit convaincre

De toutes les façons, les Vert et Jaune
n'ont d'autre choix que de réaliser un résultat positif qui leur permettra de reprendre une place meilleurs. Un autre faux pas
aura sûrement des retombées négatives
sur le groupe. Il est vrai que le coach de
Saoura ne va pas négliger les autres aspects, à l'image du travail technico-tactique, mais ce n'est pas nécessairement ce
dont les joueurs ont besoin. Le coach a
multiplié les ateliers spécifiques de sixtes,
où les joueurs sont souvent mis en attaque-défense, pour mettre à l’épreuve
ses défenseurs surtout devant des situations de jeu où ils ont été beaucoup mis à
mal ces derniers temps.

B.G.

Coup d’œil

Ligue 1

NAHD
Khellaf «Ne pas se
contenter de défendre
pour espérer réussir
un bon résultat»

Votre équipe est appelée à se mesurer en déplacement à El
Eulma, comment voyez-vous ce
match contre le MCEE ?
C’est un match très important
pour les deux équipes. C’est un
duel à six points et le faux pas est
interdit pour les deux formations.
Le MCEE évoluera devant son public et du surcroît sur son terrain
et fera le maximum pour se racheter aux yeux de ses supporters
après le dernier revers à domicile
contre l’USMA. Pour nous, on doit
bien négocier ce périlleux déplacement et essayer de réussir un résultat probant. C’est un tournant
important pour la suite de la compétition et nous sommes dans
l’obligation de ne pas rentrer bredouilles.
Les joueurs d’El Eulma ne l’entendront pas de cette oreille et ne
comptent pas céder d’autres
points chez eux…
Certainement, les joueurs d’El
Eulma ne se laisseront pas faire et

veulent récupérer les points perdus il y a une semaine. C’est le
même constat pour le NAHD qui
est appelé à confirmer son regain
de forme. Donc, nous allons jouer
tous les deux pour un seul objectif, celui de récolter le gain du
match. Seulement, nous sommes
appelés à garder notre concentration jusqu’à l’ultime minute de la
partie.
Quelle sera la meilleure façon
qui vous permettra d’atteindre
cet objectif ?
Il ne faut plus faire de calculs et
jouer à fond nos chances. Les
joueurs doivent mettre la main
dans la main et se montrer solidaires et lucides. L’heure est à la
confirmation. On doit résister défensivement et oser offensivement.
Il ne faut pas se contenter de défendre mais il faut aussi jouer l’attaque. Nous avons un bon coup à
jouer.
Entretien réalisé par
Youcef M.

www.lebuteur.com

N° 2817

Prolonger cette
belle série

Les Sang et Or arrivent toujours à
prolonger leur belle série de bons
résultats. En effet, les camarades
de Benyahia, qui reprendra samedi sa place dans le onze rentrant après avoir purgé sa
suspension automatique, ont finalement réussi à réaliser le souhait
de leurs fans et du staff technique
en gardant leur invincibilité pour
la troisième rencontre de suite.
Après sept points récoltés sur
neuf possibles, ce qui est une excellente moisson pour une formation qui a mal entamé le
championnat, les Husseindéens
misent sur leur sortie d’El Eulma
afin de réussir leur premier succès
de la saison et rester sur leur lancée. Désormais, ces belles performances ont été laissées de côté et
les joueurs ne pensent qu’à leur
prochain rendez-vous. Concernant
la préparation du match face
MCEE, le staff technique du NAHD
mise sur un succès qui lui permet
de rester sur cette bonne dynamique et garder pour longtemps
ce beau moral. L’entraîneur nahdiste a indirectement effectué une
préparation spécifique en prévision de cette empoignade. Azzedine Aït Djoudi n’a pas négligé le
volet psychologique afin de gonfler le moral de ses troupes, notamment après cette bonne
dynamique que traverse son
team. Les Husseindéens espèrent
prolonger leur belle série et ne
pas rentrer bredouilles…

Ouhadda présent contre
le MCEE, Herida
incertain

l

lL’attaquant Zakaria Ouhadda est
complètement rétabli de sa blessure à la cuisse. Le joueur s’entraîne
avec ses coéquipiers et sera du voyage
à El Eulma. Le staff technique devrait
l’incorporer sur le côté gauche de l’attaque puisque Benyahia retrouvera son
poste sur le flanc droit. Par ailleurs, le
stoppeur Mohamed Herida demeure incertain pour le match de ce week-end.
La décision finale sera prise aujourd’hui à l’issue de la séance d’entraînement de ce matin.

l

RCA
Darflou et Bouaicha,
les nouveaux atouts
de Janackoviç

Vendredi 7 novembre 2014

Départ aujourd’hui
vers Sétif

lC’est aujourd’hui matin que la
délégation husseindéenne
prendra la route à destination de Sétif.
Les joueurs devront prendre leur déjeuner sur place avant d’effectuer une
séance d’entraînement en fin d’aprèsmidi. Le départ vers El Eulma se fera
demain après-midi.

A

vant même l’arrivée
de Janackoviç à la
tête de l’équipe l’Arbâa, le club souffrait
déjà du manque
d’efficacité en attaque et jusqu'au
dernier match du MOB, rien n’a
changé. Le groupe peine toujours
à concrétiser les multiples occasions qu’il se procure. Or, contrairement à son prédécesseur, le
Franco-Serbe, lui, décide de réagir.
Pour affronter l’ASMO demain, il
compte apporter quelques modifications dans le compartiment offensif. Certes, il optera toujours
pour son 4-3-3 mais en attaque, il
devra apporter du sang neuf avec
la titularisation de Darflou et
Bouaicha au côté de Nedjar.

On parle du retour
de Guechi

En plus de ce double changement
en attaque, le technicien de l’Arbâa
compte aussi revoir quelques détails derrière après cette prestation

Goavec fixé sur son onze

MCEE

L’

entraîneur du
MCEE a programmé, mercredi,
un match d’opposition entre ses
joueurs afin de se fixer sur les prédispositions des uns et des autres
En effet, ce dernier a commencé à
travailler sur le schéma tactique
qu’il compte mettre en application
face au NAHD. Lors de cette séance
d’application, il a procédé aux ultimes réglages. En effet, il a voulu
s’arrêter sur l’apprêt de son groupe.
C’était une dernière répétition avant
le jour J qui lui a permis de se faire
une certaine idée sur le onze approximatif qui sera aligné contre le
Nasria. Il en ressort de ce match
d’opposition que l’entraîneur français optera pour un remaniement
dans la composante qui affrontera
la formation de Hussein Dey par
rapport à l’équipe alignée contre
l’USMA. Les changements toucheront particulièrement la défense
compte tenu des défaillances de
Belkheiter et Maïza suspendus.

Mahsas dans les bois

Le premier changement dans le
onze qui défiera le NAHD touchera en premier lieu le poste de

gardien de but, puisque l’entraîneur en chef, en concert avec celui
des gardiens de but, aurait jeté son
dévolu sur le deuxième portier,
Tarek Mahsas, pour garder les bois
du MCEE face au Nasria en remplacement au titulaire Nassim
Ousrir qui sera mis au repos pour
la première fois de la saison après
avoir participé de façon régulière à
toutes rencontres.

Naamane pour remplacer
Belkheiter sur le flanc
droit

En absence de Belkheiter, suspendu pour avoir écopé d’un quatrième avertissement face à
l’USMA, l’entraîneurs Goavec a
tranché la question du le joueur
qui le suppléera. Il pourra ainsi
compter sur les services de Naamane. L’ancien joueur de l’ESMK
devra donc faire montre d’efficience aussi bien défensivement
qu’offensivement pour prouver
qu’on peut toujours compter sur
lui. Il est à noter que le coach du
MCCE n’arrive toujours pas à se
fixer sur le latéral droit titulaire à
cause de la rude concurrence entre

Youcef M.

Le duo Zeghidi-Bouterbiat
dans l’axe de la défense

Belkheiter et Naamane.

L’opportunité se présente enfin
pour le libéro Zeghidi pour être titularisé en raison de la suspension
de Adel Maïza. Zeghidi sera associé à Bouterbiat dans l’axe de la
défense. Le seul bémol réside dans
le manque d’homogénéité et l’absence de complémentarité entre
ces deux joueurs comme ce fut le
cas lors de l’avant-dernière journée
contre le MCO.

Pas de changement
concernant le milieu
défensif

Concernant, le poste de latéral
gauche, à coup sûr, Oussalah sera
indétrônable et sera titulaire à part
entière. C’est le cas aussi pour le
duo récupérateur Hemmami-Bentayeb, qui continue d’occuper ce
poste. Ce qui conforte cette thèse,
c’est que le Français ne fait pas
confiance à l’enfant du club, Labiad, qui pourtant a montré de
bonnes dispositions. Hemmami et
Bentayeb devront, cette fois- ci,
faire preuve de plus d’aplomb

contrairement au match précédent
devant l’USMA où ils étaient à
côté de la plaque.

Confiance renouvelée à
Hamiti

Pour le poste d’avant-centre, c’est
éventuellement Hamiti qui sera aligné d’entrée face au NAHD. L’entraîneur Goavec réitère ainsi sa
confiance en Hamiti et comptera
sur la compétitivité de son avantcentre. Pour Hamiti, ce sera une
autre aubaine pour s’exprimer d’autant qu’il continue de laisser tout le
monde sur sa fin et ne s’est pas imposé en tant que buteur avéré car il
n’a réussi que deux buts seulement
dont un sur penalty face au CRB et
un autre contre l’USMA à la suite
d’une bourde de Zemmamouche.

Le trio international
titulaire

Pas de répit pour le trio international des locaux Derrardja-AbbèsChettihi. En dépit de la régression
de son niveau lors des deux dernières rencontres, Goavec continue
de faire confiance à ce trio et mise
sur lui pour tenter de se défaire de
la défense adverse et arracher les
trois points de la victoire.

15

moyenne lors du déplacement au
MOB. On parle du retour d’Ali
Guechi dans l’axe un élément que
Janackoviç n’a pas beaucoup utilisé
depuis sa venue mais compte lui
donner sa chance samedi.

Ferhani : «Je suis prêt si
le coach me fait appel»

Hier nous avons pris attache avec
Ferhani pour avoir de ses nouvelles, lui qui vient tout juste de reprendre avec le groupe après sa
convocation en stage bloqué avec
l’EN olympique. Il nous dira : « En
fait, pour ceux qui disent que je serais trop fatiguer pour cette rencontre, moi je dirais que cette fois-ci les
données ont changé comparativement au dernier match du MOB.
Car le stage a eu lieu en Algérie et
non pas au Qatar, ce qui fait que je
suis apte pour ce match et à la disposition de mon entraîneur s’il décide de me faire appel.»
M.A.

Zéghidi :

«Notre mission
est difficile mais
nous vaincrons»

«La rencontre face au NAHD
sera difficile du fait que chaque
équipe vise un résultat probant.
Toutefois, nous n’avons d’autre alternative que de remporter ce
match pour mettre fin à la série de
mauvais résultats. Nous sommes
conscients de la mission délicate
qui nous attend mais avec l’apport
de notre public, on parviendra à
arracher la victoire escomptée InchAllah. Me concernant, je me sens
d’attaque pour tenir mon rôle», a-til affirmé.

Match singulier pour
Derrardja

Cette confrontation face au
NAHD sera très particulière pour
le buteur de Ligue 1, Walid Derrardja, pour la seule et unique raison qu’il va affronter son
ex-équipe. Derrardja est un pur
produit du Nasria qu’il a intégré
en provenance de l’école de Aïn
Bénian alors qu’il était encore minime. Ça sera ainsi une occasion
pour l’enfant de Boudouaou de revoir ses ex- coéquipiers.
K. L.

N° 2817

16

«Face au RCA, Je laisserai mes
sentiments au vestiaire»

Belaid

Vendredi 7 novembre 2014

Masmoudi
et Belmaâziz
remplacent
Herbache et
Sebbah

C’est hier, à l’issue
de la séance d’entraînement qui s’est
déroulée au stade
Ahmed-Zabana, que
l’entraîneur Benchadli a annoncé la
liste des 18 joueurs
convoqués pour le
match de demain
face au RCA. Herbache suspendu et
Sebbah blessé ont
cédé leur place à
Masmoudi et Belmaâziz.

La liste des
18 joueurs
retenus pour
le match face
au RCA :

Gardiens de but :
Bouhedda, Khelladi.
Défenseurs : Barka,
Belaïd, Zidane, Benayada, Masmoudi.
Milieux de terrain :
Boudoumi, Tabti,
Aoued, Touil, Hammiche, Tahar.
Attaquants : Benchaâbane, Bentiba,
Benkablia, Belmaâziz, Djamaouni.

www.lebuteur.com

Coup sûr

Le match de ce samedi entre le RC Arbaâ et l’ASM Oran sera spécial
pour le défenseur arrière gauche asémiste Belaid qui a déjà porté par le
passé le maillot d’Ezzerga. Mais l’ancien joueur du Mouloudia d’Alger
estime qu’il va faire de son mieux pour apporter un plus à l’ASMO
et l’aider à remporter cette rencontre. Belaid évoque dans cet
entretien cette rencontre ainsi que la dernière défaite concédée par son équipe face à l’USM El Harrach.

Tout d’abord,
comment expliquez-vous
votre précédente défaite
concédée
face à
l’USMH ?
Cette défaite
concédée face à
l’USM El Harrach nous a fait beaucoup mal sur le plan
mental dans la mesure
où nous voulions gagner
ce match afin de confirmer notre bonne santé et
augmenter notre capital
point. Mais le football est
ainsi fait. Parfois vous gagnez, et d’autres fois vous
perdez. J’estime qu’il ne
sert absolument à rien de
revenir en arrière et de
continuer à évoquer ce
match. Le plus important
est de tourner la page et
de se pencher sur le rendez-vous de samedi prochain face au RC Arbaâ. Il
faudra se ressaisir le plus vite
possible pour que le doute ne
s’installe pas chez les joueurs.
Certains disent que c’est votre
excès de confiance qui est derrière votre défaite face à
l’USMH ?
Non, je ne suis pas de cet avis.
Les joueurs étaient déterminés à
remporter ce match face à
l’USMH et ils ont tout donné sur
le terrain. Malheureusement, le

Benchadli

match avait prit une autre tournure après l’expulsion de Herbache. Comme je vous l’ai déjà
dit, il ne sert absolument à rien de
revenir en arrière. Il faudra accepter la défaite et éviter de chercher les excuses. A présent, il faut
songer au match de samedi prochain face au RCA.
Que s’est-il passé sur l’action
du penalty de l’USMH et la
faute que vous avez commise
sur Amada ?
Il ne s’est rien passé dans la mesure où je n’avais pas du tout touché le joueur adverse. Amada a su
comment tromper l’arbitre en simulant une faute imaginaire. Sur
cette action, il n’y avait pas faute
du tout.
Ne craignez-vous pas que cette
défaite risque d’avoir des répercussions négatives sur votre
moral ?
Il est vrai que nous étions déterminés à remporter ce match et
d’ajouter trois nouveaux points à
notre besace. Malheureusement,
nous n’avions pas pu atteindre cet
objectif. Il faudra être fort mentalement et surpasser ce revers. Les
joueurs sont conscients de la
tâche qui les attend et sont plus
que jamais déterminés pour renouer avec le succès le plus rapidement possible. Je peux vous
affirmer que nous allons faire le
déplacement à l’Arbaâ avec la
ferme intention de réaliser un
bon résultat inch’Allah.
Mais on a constaté lors des
précédentes séances d’entraî-

nements que le moral des
joueurs était au plus bas…
Il est vrai que nous n’avions pas
encore digéré la défaite concédée
face à l’USM El Harrach. Une défaite fait toujours mal aux
joueurs. Mais nous allons tout
faire pour se ressaisir face au
RCA. Un résultat positif à l’Arbaâ
nous permettra de tout oublier
inch’Allah.
Comment voyez-vous le match
de ce samedi face au RCA ?
On s’attend à un match difficile,
car nous allons affronter une
bonne équipe du RCA qui est difficile à manier chez elle. De notre
côté, on va tout faire pour réaliser
un bon résultat afin de se ressaisir
suite à notre dernière défaite
concédée à la maison face à
l’USMH. Nous sommes
conscients de la difficulté de la
tâche et nous allons tout faire
pour réaliser un bon résultat
inch’Allah à l’Arbaâ.
Ce match sera spécial pour
vous, n’est-ce pas ?
Bien sûr, car j’ai joué pendant
de nombreuses années avec le
RCA. Mais, en tant que joueur
professionnel, je vais tout faire
pour défendre ce samedi les couleurs de l’ASMO. J’ai de très
bonnes relations avec les supporters du RCA et j’espère que ce
match se jouera dans le fair-play
le plus total et que le meilleur
gagne inch’Allah. En ce qui me
concerne, je laisserai mes sentiments au vestiaire.
Entretien réalisé par Riad O.

«Ça se jouera sur le mental»

Après la défaite concédée le
week-end dernier à domicile face à
l’USM El Harrach, les gars de
M’dina J’dida tenteront ce samedi
de se ressaisir chez le RC Arbaâ. Le
premier responsable de la barre
technique asémiste, Benchadli a axé
son travail ces derniers temps sur le
plan psychologique afin de remonter le moral de ses joueurs et surtout les sensibiliser à l’importance
du rendez-vous de ce samedi. Benchadli a longuement parlé avec ses
joueurs lors des précédentes
séances d’entraînements dans le but
de les motiver et les inciter à tourner la page du match de l’USMH :
«Il ne sert absolument à rien de revenir en arrière et d’évoquer le précédent match face à l’USMH. Nous

avons fait l’auto critique de cette rencontre et nous avons aussi tiré les enseignements de ce revers. À présent il
faut tourner la page et se focaliser
pleinement sur le match de samedi
prochain face au RC Arbaâ.» Nous a
déclaré le premier responsable de la
barre technique asémiste à l’issue
de la séance d’entraînement d’avanthier. Pour ce match face au RC
Arbaâ, la formation de M’dina j’dida
sera privée des services de plusieurs
joueurs à l’image de Sebbah, Chicoto et Belalem blessés, ainsi que
Herbache, suspendu. Mais l’absence
de tout ce beau monde ne semble
pas trop inquiéter l’entraîneur asémiste qui dira à ce sujet : «Il est clair
que nous aurions souhaité aborder
ce match au grand complet. Mais

nous n’avons pas d’autres choix que
de faire avec cette situation. On
trouvera des solutions pour meubler
l’absence des joueurs.»

«Les absences ? On
trouvera des solutions»

Le coach asémiste a reconnu la
difficulté de la tâche qui attend sa
team ce samedi au stade Ismail –
Makhlouf face au RC Arbaâ. L’ancien driver du Mouloudia d’Oran
dira à ce sujet : «Le RC Arbaâ est
une équipe solide qui pratique un
beau football. C’est un adversaire redoutable. D’ailleurs, il a livré une
bonne production lors du précédent
match face au MO Béjaïa. On s’attend à un match difficile. Les deux
équipes voudront se ressaisir après

leur précédente défaite. Nous savons
que notre mission sera compliquée,
mais nous allons tout faire pour relever le défi et revenir de l’Arbaâ avec
un résultat positif. J’ai confiance en
mes joueurs et je suis persuadé qu’ils
peuvent atteindre cet objectif.» Dira
Benchadli et d’ajouter : «J’ai beaucoup parlé avec mes joueurs lors des
précédentes séances d’entraînements
en leur demandant d’être fort mentalement. Il faudra avoir un esprit de
guerrier pour espérer réaliser un bon
résultat chez le RCA, car tout va se
jouer sur le mental ce samedi.
L’équipe qui sera la plus forte mentalement décrochera les trois points de
ce match.»
Riad O.

ASMO

Barka titulaire,
Benayada
retrouve sa place
dans l’axe
l Pour le match de
demain face au RC
l
Arbaâ, l’entraîneur asé-

miste sera dans l’obligation
d’opérer des changements
sur son équipe type. Le secteur qui sera le plus touché
par ces changements est
celui de la défense en raison de l’absence de Chicoto
et Sebbah. Si dans les bois,
Bouhedda semble intouchable actuellement à la
vue de ses bonnes performances réalisées depuis le
début du championnat. Le
jeune, Barka devrait être titularisé face au RC Arbaâ.
Le joueur de l’EN Olympique sera très certainement aligné dans le couloir
droit de la défense. Très
bon techniquement, Barka
n’a pas eu la chance de
jouer le moindre match
cette saison comme titulaire mais il a fait des apparitions en championnat
comme remplaçant. Belaid
sera, quant à lui, une nouvelle fois titularisé au poste
de défenseur arrière
gauche. Ce match sera particulier pour lui puisqu’il
va retrouver son ancienne
équipe du RCA. Dans l’axe
de la défense, Zidane sera
associé à Benayada. Ce
dernier, qui a été repositionné au poste de latéral
droit lors des précédentes
rencontres de championnat, retrouvera son poste
de prédilection à savoir
celui de défenseur axial.

Qui pour
remplacer
Herbache ?

l En l’absence de
Herbache, l’on se
l
demande qui sera associé à

Boudoumi dans la récupération de la balle. Blessé,
Belalem est lui aussi indisponible pour cette rencontre. Benchadli pourrait
songer à changer de variante de jeu en demandant
par exemple à Aoued ou
bien à Tabti de revenir défendre lorsque son équipe
perd la balle. Le jeune
joueur, Atti pourrait être la
surprise du coach. Très à
l’aise techniquement, ce
joueur pourrait faire ce samedi ses grands débuts en
match officiel sous le
maillot Vert et Blanc.

Départ aujourd’hui
pour Alger, mise
au vert à l’hôtel
«El Marsa»
l Comme annoncé
lors de nos précél
dentes édition, les gars de

M’dina j’dida rallieront aujourd’hui, après la prière
du vendredi, la capitale par
route afin de préparer le
rendez-vous de samedi. Les
hommes de Benchadli effectueront leur traditionnelle mise au vert à l’hôtel
«El Marsa». Battus samedi
dernier à domicile par
l’USMH, les asémistes espèrent rebondir et réaliser
un résultat positif face au
RC Arbaâ.
R.O.

Coup d’œil

JSMB-MCS

Ligue 2

Absence de cinq joueurs

Pour le rendez-vous capital de cet
après-midi face à la formation du MC
Saïda, le premier responsable de la barre
technique en l’occurrence Ali Fergani,
sera privé des services de pas moins de
cinq joueurs pour des raisons diverses. Il
s’agit de Benamnsour, Belkaid (sanction
administrative), Bourechrouche et Saighi
(pas encore prêts) et Hafid (blessé). Des
absences qui ne sont pas venues pour arranger les affaires du club béjaoui.

Les Béjaouis dos au mur !
www.lebuteur.com

N° 2817

17

Vendredi 7 novembre 2014

Probable convocation de
Tatem

Face à ces absences qui seront enregistrées dans l’effectif de la JSMB, il est fort
probable que le coach Ali Fergani fasse
appel au milieu de terrain Islam Tatem
pour qu’il soit convoqué pour la première fois après une absence de plusieurs
semaines pour cause de blessure. Soit un
retour qui pourrait faire du bien à
l’équipe puisque le staff technique devrait
procéder à de légers changements pour
donner un nouveau sang à son équipe et
se permettre de réussir les résultats escomptés.

Belkaid et Benmansour
devant le conseil de
discipline la semaine
prochaine

Comme il fallait s’y attendre, le coach
Ali Fergani a rédigé son rapport concernant l’altercation physique qui a eu lieu
entre les deux joueurs à savoir Belkaid et
Benmansour. Un rapport qu’il aurait déjà
remis à la direction pour prendre les
sanctions qui s’imposent. Sanctionnés
jusqu’à nouvel ordre après avoir été entendus mardi dernier, les deux joueurs
en question seront traduits devant le
conseil de discipline la semaine prochaine.

Les joueurs bénéficieront
de trois jours de repos
après le match face à
Saïda

Etant donné que le championnat de
Ligue 2 mobilis observera une trêve de
deux semaines à partir de demain samedi, le staff technique a décidé d’accorder trois jours de repos aux joueurs pour
qu’ils puissent rendre visite à leurs
proches et de récupérer leurs forces après
les efforts consentis. La reprise des
entraînements est fixée pour
mardi prochain à partir de 17h.

La direction
appelle à la
vigilance

Vue l’importance de la
rencontre d’aujourd’hui
face au MC Saïda où
l’équipe a besoin de sérénité, la direction du
club a tenu à publier un
communiqué sur le site
du club en demandant
aux supporters de rester
vigilants et de venir en
masse pour soutenir
l’équipe afin d’avoir un
bon résultat et par la
même, conserver leurs
chances intactes pour réaliser l’objectif principal qui
demeure l’accession en Ligue
1 mobilis.

Abid Charef
remplace Achouri

La commission de désignation des arbitres n’arrive
plus à choisir une seule désignation depuis quelques semaines déjà pour des
raisons qu’on ignore. En
effet, c’est le cas pour la
rencontre d’hier entre la
JSMB et le MCS
puisqu’après avoir désigné
le trio Achouri-AmriBougherara dans un premier temps, il a procédé à
la désignation de l’arbitre
international Abid Charef pour officier ce choc
et qui sera assisté de
Boulfelfel et Tamen.
H.L.

e championnat de Ligue 2
mobilis abordera cet
après-midi un round important à l’occasion du
déroulement de la onzième journée qui sera marquée par le choc
qui aura lieu entre le leader en
l’occurrence le MC Saïda et son
dauphin à savoir la JSM Béjaïa
qu’arbitrera le stade de l’UnitéMaghrébine de Béjaia. Un match
au sommet qui revêt une grande
importance pour les deux formations qui visent le meilleur résultat
possible et de rester sur le podium. Ayant cédé leur fauteuil lors
de la précédente journée au profit
de leur adversaire du jour après le
match nul concédé à Alger face à
l’ESM Koléa, voilà que les Béjaouis
de la JSMB n’auront pas droit à
une autre alternative que de s’imposer et de glaner les
trois points de la victoire afin de renouer avec les
succès et de récupérer leur première place. Un
souhait qui demeure à la portée de
la formation béjaouie qui a
pris l’habitude

L

depuis l’entame de la saison de
battre une équipe qui occupe la
première place. D’ailleurs, vue
l’importance de cette rencontre,
les vert et rouge de la JSMB se sont
bien préparés durant la semaine à
travers le programme mis en place
par le coach Ali Fergani qui a tenu
à miser sur le volet psychologique
en demandant aux joueurs de ne
pas céder le moindre point à domicile afin de reprendre confiance
après une série de trois matches
sans succès.

Réapprendre à gagner
pour chasser le doute

Ainsi, pour les poulains du
coach Ali Fergani, l’objectif primordial de cette rencontre est de
faire le maximum pour engranger
les trois points de la victoire afin
de réapprendre à gagner et de
chasser le doute surtout que ce
dernier commence à s’installer au
sein du groupe. Un moindre fauxpas cet après-midi au stade de
l’UMA risque de mettre les Béjaouis dans une situation difficile
et de les éloigner du podium et ce,
vu l’état du classement où les camarades de Brahim Zafour se
trouvent sous la menace des autres
formations. Le premier responsa-

ble de la barre technique a reconnu que son équipe sera devant
une situation difficile et un match
décisif d’autant plus qu’un moindre faux-pas risque de provoquer
des changements surtout avec la
trêve que le championnat va observer pour une durée de deux semaines. Les joueurs quant à eux,
doivent effacer le dernier semiéchec concédé à domicile devant
l’US Chaouia pour éviter la colère
des supporters.

Le staff technique
sous pression

Alors que la JSM Béjaïa occupe
actuellement la deuxième place au
classement avec 18 points conjointement avec l’Olympique Médéa et
à deux longueurs seulement de la
formation du MC Saïda, voilà que
le staff technique se trouve déjà
sous pression vue la nature de la
rencontre mais aussi sa difficulté
puisque les Béjaouis affronteront
le leader du championnat et se
trouvent dans l’obligation de réagir
et de s’imposer afin d’éviter que la
situation ne se complique davantage. Ce match pourrait décider
du sort du coach Fergani surtout
que son équipe reste sur une série
de trois matches sans victoire et

un autre faux-pas cet après-midi
risque de compliquer la tâche aux
Béjaouis pour espérer terminer
sur le podium durant cette première phase du championnat d’autant plus que le reste du calendrier
ne s’annonce pas facile.

La JSMB, le bourreau
des leaders

En attendant de connaitre l’issue finale de la rencontre de cet
après-midi face au MC Saïda, voilà
que les fans ainsi que les joueurs
peuvent avoir un grand optimisme
dans la mesure où la JSMB a toujours remporté les matches qui les
ont opposés aux leaders depuis
l’entame de la saison. En effet, les
vert et rouge de la JSMB ont déjà
battu le CABBA qui occupait la
première place lors de la troisième
journée. Mieux encore, les poulains de Fergani avaient réussi à
s’imposer à l’extérieur face à l’A
Bou Saâda alors que cette équipe
occupe le fauteuil depuis la septième journée du championnat.
C’est dire que tous les ingrédients
soient disponibles pour réussir un
grand match bien que les absences
seront encore une fois, un handicap pour le staff technique.

Fergani : «Face au MC Saïda,
nous n’aurons pas une autre
alternative que les trois points
de la victoire»

e coach de la JSM Béjaïa se trouve sous
pression avant d’affronter le leader à savoir le MC Saïda dans le
cadre de la 11ème journée
du championnat de Ligue 2
mobilis. Ainsi, conscient de la
tâche qui attend ses joueurs aujourd’hui face au MCS, Fergani a estimé dans cet entretien qu’il nous a
accordé que son équipe n’aura pas
droit à l’erreur sur son terrain et les
trois points demeurent la seule alternative pour renouer avec les succès et
éviter la crise.

L

«Ça sera une occasion de
renouer avec les victoires»
D’emblée, le coach Ali Fergani estime que son équipe reste sur une série
de trois matches sans victoire et que le
rendez-vous d’aujourd’hui sera une occasion pour renouer avec les succès en
estimant : «Je ne vous cache pas que la
rencontre d’aujourd’hui est d’une grande
importance pour nous puisqu’on doit fournir des efforts supplémentaires et faire des

sacrifices pour chasser le doute et éviter la
crise. Les trois points seront la seule alternative pour effacer le dernier faux-pas
concédé à domicile face à l’US Chaouia et
de retrouver la confiance bien que je sois
persuadé que la tâche ne sera pas facile
pour nous».

«Le fait que nous affrontons le
leader est une motivation
supplémentaire»
Par ailleurs, à une question liée à cette
troisième confrontation contre le leader
du championnat, l’ex-attaquant de la sélection nationale dira : «Effectivement, le
fait que nous affronterons une équipe qui
occupe la première place du classement est
une motivation de plus pour nous afin de
tenter d’empocher les trois points de la victoire et de récupérer notre place. La tâche
s’annonce difficile mais pas impossible».

«Les joueurs sont appelés à
démontrer encore de belles
choses»
Tout en reconnaissant que ses joueurs
avaient réussi à arracher un point face à
l’ESM Koléa dans des conditions extrême-

H.L.

ment difficiles, le premier responsable de
la barre technique béjaouie ajoutera :
«Nous sommes appelés à fournir des efforts
supplémentaires et de démontrer encore de
belles choses pour espérer engranger les
trois points de la victoire devant un adversaire qui se déplacera à Béjaïa avec le seul
objectif de réussir le meilleur résultat possible».

«Les supporters doivent nous
soutenir pour réussir le résultat
escompté»
A propos de la présence des supporters
dont certains n’ont pas été satisfaits du résultat de nul arraché lors de la précédente
journée à domicile face à l’US Chaouia,
Fergani a tenu à leur lancer un appel de
venir en force pour soutenir leur équipe et
d’encourager les joueurs : «Nos supporters
doivent nous soutenir en cette période cruciale afin de renouer avec les succès et de
reprendre notre première place. Nous
sommes conscients de leurs attentes et les
joueurs sont décidés à arracher la victoire».
Propos recueillis par
H.L.

JSMB-MCS

Vendredi 7 novembre 2014

Votre sentiment, alors que
vous occupez la place de
leader de la Ligue 2 Mobilis ?
La derrière victoire face au
CRBAF nous a permis d’occuper la place de leader,
après que la JSMB ait raté
son match à Médéa. Cela nous a
fait beaucoup bien sur le plan
moral et notre équipe elle est en
plein confiance.
Vous allez justement affronter
la JSMB ; comment s’annonce
ce match ?
C’est un match qui sera très
difficile pour les deux équipes, du
moment que la défaite est interdite et que les débats seront très
chauds. Cette confrontation se
jouera sur quelques détails
Il s’agit du choc de cette jour-

née, non ?
Exactement, c’est un match
entre le leader et son dauphin.
Chacune des deux équipes misera
sur la victoire, pour ne pas céder
du terrain.
Affronter le dauphin chez lui
est une mission à risques pour
le MCS, n’est-ce pas ?
Nous sommes conscients que
notre mission ne sera pas du tout
facile, car il y aura en face de
nous une équipe de la JSMB qui
n’a pas le droit à l’erreur devant
son public.
Le MCS jouera-t-il pour gagner à Béjaïa ?
On sait que ce match ne sera
pas du tout facile pour nous et
que le JSMB va exercer une pression sur nous dès l’entame de ce
match, afin de débloquer la situa-

Forte prime en cas de victoire
à Béjaïa

USMB-ABS

Les dirigeants du MCS, à leur tête le président
du SSPA Abdelkader Bouarara, ont promis aux
joueurs une forte prime, en cas de succès cette
après-midi. Faut-il rappeler que depuis le début de
la saison, le club de Saïda est à jour concernant les
salaires et les primes de matchs.

tion. Mais nous nous sommes
bien préparés pour cette confrontation et le MCS aura son mot à
dire.
Pensez-vous que le MCS a les
moyens de battre la JSMB chez
elle ?
Même si sur le papier, la JSMB
part favorite lors de ce match qui
se jouera chez elle, nous nous
sommes bien préparés pour cette
rencontre. Aussi notre équipe,
qui sera au grand complet, est en
pleine confiance.
Quelle sera la clé du match ?
On doit vite rentrer dans le
match pour ne pas subir la pression de notre adversaire et surtout gagner les duels ainsi que la
bataille du milieu.
Amar B.

Ali Hadji dans le onze rentrant

Le MCS affrontera, cette après-midi, la JSMB au
grand complet, puisque le milieu offensif Ali
Hadji, qui a raté le dernier match de son équipe
face au CRBAF, à cause d’une élongation à la
cuisse, a repris l’entraînement lundi après-midi
avec le group. D’ailleurs, il a été du voyage à Béjaïa
mercredi dernier et devrait être dans le onze rentrant face à la JSMB.

Ligue 2

CRBAF-ABM

Coup d’œil

www.lebuteur.com

«Un seul objectif : arracher
les trois points face à la JSMB»

Saâdi

18

N° 2817

Les derniers
réglages, avant
Merouana
Le staff technique a consacré sa der-

nière séance aux derniers réglages,
avant le déplacement à Merouana. L’entraîneur du CRBAF a, par la même occasion, boosté ses joueurs sur le plan
mental pour les pousser à battre
l’ABM, une équipe mal classée et qui
ne va pas regarder jouer le CRBAF.

Des absences
et pas des moindres !

Aïn Fekroun sera privée de quatre
titulaires, et pas des moindres. Il s’agit
de Belalem et Naili suspendus. Sahbi et
le gardien Khalfa seront aussi absents,
pour cause de blessure. Ce qui nous
faire dire qu’il y aura plusieurs changements dans le onze rentrant du
CRBAF, cet après-midi, contre l’ABM.
Samy

Chaghi : «Nous n’allons
pas jouer derrière»

Nous avons pris contact, hier, avec
Chaghi pour connaître ses impressions
sur le match de son équipe face au
CRBAF. «Vu l’adversaire que nous aurons face à nous, la tâche s’annonce délicate, mais je pense que nous avons des
atouts pour faire un bon match, pas seulement pour bien défendre mais aussi de
nous créer des occasions et marquer des
buts. Nous sommes prêts sur tous les
plans pour ce match et j’espère que ce
long voyage n’aura pas servi à rien et que
nous reviendrons avec une bon résultat
qui nous permettra de relancer notre saison.»

Trois absents contre
le CRBAF

Dans la liste des 18 que le staff technique de Merouana a élaborée pour ce
match, trois absences sont à déplorer,
celles de Zekri, Bekhtatou et Arras qui
sont en convalescence. Toutefois, il y
aura sur le banc de touche Leblalta qui,
malgré sa blessure, se dit prêt à aider ses
camarades à l’occasion de cette partie.

Ce n’est pas le moment de flancher !
Durant toute la semaine,
les Blidéens ont affûté leurs
armes et se sont préparés à
jouer ce qui est, sans aucun
doute, le match le plus important de la phase aller. En

effet, la confrontation face à
l'ABS pourrait conditionner
dans une large mesure le
reste du parcours des camarades de Litime. Les raisons
en sont multiples. Ce match

est le premier d’une série de
six que doivent jouer les Blidéens, avant que ne prenne
fin la phase aller. Si un autre
résultat qu’une victoire vient
à le sanctionner, l’USMB se-

rait dans une situation assez
compliquée. Cet avenir
plein d’aléas sera appréhendé avec l’inévitable
manque de confiance qu’engendre un faux pas.

Aïbout : «Aucune équipe ne nous est supérieure»
Lors du prochain match, vous allez
recevoir l'ABS. Pensez-vous avoir les
moyens de contrarier cette équipe ?
Sur le plan technique, aucune équipe
ne nous est supérieure et nous n'avons
aucun complexe à nourrir. Nous avons
perdu des points lors de certains matchs
du début de saison et nous devons les
récupérer au plus vite. Cela pourrait se
faire contre l'ABS, si la réussite est de
notre côté.
Pensez-vous avoir les moyens de
réussir votre saison ?
Il est trop tôt pour parler de cela. Une
chose est certaine, nous donnerons le
meilleur de nous-mêmes lors de la
phase retour, car nous ne voulons pas
revivre le cauchemar de la saison passée.
Vous devez avoir des regrets, après

avoir perdu des points à domicile,
n'est-ce pas ?
Il y a eu un sentiment d’amertume,
bien sûr. Certains résultats sont totalement immérités et tous nos efforts et
nos sacrifices venaient d’être réduits
presque à néant. Le fait de perdre des
points nous a fait très mal et quoique
nous fassions, les choses ne s’arrangeront pas.
On vous laisse conclure…
Il nous faut aborder les prochains
matchs avec un tout autre état d’esprit.
Nous ne devons absolument pas subir. Il
nous faut arriver à imposer notre jeu et
aligner des victoires, à commencer par
le match de ce vendredi (aujourd’hui).
Entretien réalisé par Slimane B.

Yacine Boukhari est de retour. L'attaquant du Amel Boussaâda vient
d'être convoqué en championnat. Un
plus pour l'entraîneur Mourad Rahmouni. Pour rappel, Boukhari a raté
les cinq derniers matchs de son
équipe, à la suite d'une blessure
contractée contre l'EMK, en début de

saison. Boukhari retrouvera, à l'occasion de son retour en championnat, un
club qui ne lui rappelle pas de bons
souvenirs. En effet, l'attaquant de
l'ABS s'est blessé contre ce même club,
l'USMB, la saison dernière et avait été
éloigné des terrains durant une période de six mois.

Boukhari convoqué face à Blida

USMMH-ESMK
C'est qui le patron

de la wilaya 42 ?

La confrontation d’aujourd’hui est le rendez-vous sportif incontournable de la wilaya de Tipasa. Elle est, en plus, très
importante pour les deux équipes qui veulent se racheter et surtout quitter les profondeurs du classement. Pour les
Hadjoutis, engranger des points veut dire
qu’ils sont capables de se transcender
quand ils sont dans la difficulté. Cela leur
permettra, par ailleurs, d'accumuler de la
confiance avant les prochaines échéances.
De son côté, l’équipe du Nedjm de Koléa,
en plus d’épingler une bonne équipe de Marengo, réussira à satisfaire ses supporters,
dans un derby qui enflamme la région.

Quelques
changements
dans l’équipe

Il est certain que
l’équipe connaîtra des
changements dans sa
composante, vu les nombreuses absences et après
le semi-échec concédé à
domicile contre la JSMB.
Certains compartiments du
jeu se verront injecter du
sang neuf et les membres
du staff ont pris le temps
de peaufiner les options
tactiques qui seront mises
en place le jour du match.
Certains choix auront forcément pour conséquence
de mettre sur le banc d’habituels titulaires.

Toual : «Nous
jouerons pour
la gagne face à
Hadjout»
La direction du club de Hadjout, relayée
«Nous avons joué le

Les Hadjoutis rassurent :
«La rencontre face à Koléa
n’est pas un match à haut
risque !»

par les membres des différents comités de
supporters, a tenu à rassurer les plus pessimistes en ce qui concerne le bon déroulement du match d’aujourd’hui contre
l'ESMK. Les dirigeants hadjoutis affirment
que ceux qui prédisent des incidents seront
terriblement déçus.

Bouzar : «Un derby est
toujours compliqué»

Le défenseur central hadjouti, Bouzar, se
veut réaliste. Ce match contre Koléa sera
très compliqué à négocier. «Nous sommes
sur le point de jouer un derby qui s’annonce
difficile pour les deux équipes. Le plus important est que nous soyons au top. C’est à
partir de là que nous arriverons à développer
notre football. L'ESMK est une équipe qui
reste, bien sûr, difficile à jouer mais nos
chances, dans ce match sont réelles. Nos supporters ont un rôle à jouer, celui de nous apporter leur soutien.»
S. B.

dernier match contre la
JSMB avec beaucoup d'abnégation et de sérieux. Je
peux vous dire que dans
les vestiaires, nous étions
tous très déçus après ce
semi-échec. Quand on voit
le public, l'engouement
qu'il y a autour de nous, et
quand on voit certaines
phases de jeu malgré
quelques relâchements, on
ne peut que nourrir des regrets. Nous enchaînons
avec un derby qui s’annonce difficile pour les
deux équipes. Le plus important est que nous
soyons au top. C’est à partir de là que nous arriverons à développer notre
football. Il est certain que
nous jouerons pour gagner
face à Hadjout.»

S. B.

WAT-OM

Coup d’œil

Ligue 2

www.lebuteur.com

Les
Les Widadis
Widadis dos
dos au
au mur
mur !!

est dans un climat assez électrique et dans la confusion la
plus totale que les coéquipiers du portier Moudjar
vont recevoir la formation de l’OM, cet
après-midi, pour le compte de la onzième
journée de championnat. Ces derniers espèrent retrouver le goût du succès, après
deux défaites de suite. Ce qui ne sera nullement aisé face à une coriace formation
qui occupe la seconde place au classement
en compagnie de la JSMB, derrière le
MCS.

C’

Ambiance tendue
à l’entraînement

Vu les nombreuses agitations qui entourent le club depuis la fameuse grève des seniors, l’ambiance est assez tendue à
l’entraînement. Les joueurs ne sont nullement concentrés à fond sur leur travail.

Le report de l’AGE, un vrai
coup dur

ASK-CABBA

Prévue avant-hier, l’AGE a été reportée à

une date ultérieure, après que plusieurs dirigeants se soient montrés
contre la présence de nouveaux actionnaires qui ont acheté apparemment des actions durant la même
journée. Une situation assez confuse
qui a poussé le représentant de la DJS
à reporter l’élection d’un nouveau président.

L’opposition monte au
créneau

Alors que Ahmed Slimani persiste à
poursuivre sa mission en tant que président du club phare des Zianides, affirmant qu’il n’a rien reçu d’officiel
concernant sa révocation de la part du
conseil d’administration, en ayant désormais le soutien des nouveaux actionnaires, quelques dirigeants ont
tenu à déposer plainte contre lui, car
selon eux, il est en train de prendre le
club en otage, sans pour autant avoir
l’aval du notaire du WAT.
O. R. B. A.

N° 2817

Djabo
«Ce sera jouable

Vendredi 7 novembre 2014

à Tlemcen»

Comment se présente le match contre
Tlemcen ?
Comme toutes les autres rencontres
que nous jouons en déplacement. On
s'attend à de la résistance de la part de
notre adversaire du jour qui est à la recherche de ses marques en ce début de
championnat. Il va, de ce fait, mettre les
bouchées doubles et ce sera à nous de
faire preuve de plus de vigilance et de rigueur, si on veut aligner une troisième
victoire consécutive.
Votre équipe semble avoir retrouvé sa
sérénité…
Tout à fait, car les résultats sont là
Médéa sans
pour le prouver même si notre maDrifel, Djabali nière d'évoluer est à revoir, car des
correctifs s’imposent à certains niet Mebarki
Deux joueurs impor- veaux. L'essentiel serait de ne pas
tants dans l'échiquier de perdre et de continuer à travailler
Biskri manqueront à l'ap- pour que tout rentre dans l'ordre.
pel, ce soir, face au WAT, Les supporters commencent à recar suspendus. Il s'agit de trouver leurs esprits…
Drifel, auteur de prestaNormal, car ils ont entière
tions de premier ordre et confiance en les joueurs de cette
surtout de trois buts de- année. Avec des débuts assez mitipuis le début du chamgés, ils ont été déçus, avant de repionnat, et des deux
trouver le sourire, à la suite de nos
autres attaquants Mederniers matchs en particulier. Il va
barki et Djabali qui ont falloir continuer sur cette lancée
donné pleine satisfaction pour les avoir à nos côtés lors des
lors des derniers matchs. prochaines empoignades.
«C'est sûr que ce sont
Un autre succès vous relancera
deux absences impordans le championnat, n'est-ce
tantes mais je suis en
pas ?
groupe,
un
train de gérer
C'est certain que prendre
pas seulement une
quelques point à domicile est de
équipe. Par conséquent, nature à redonner confiance à
pour moi il n'y a pas de tous. C'est d'ailleurs le vœu de mes
titulaire indiscutable.
coéquipiers de ne pas baisser les
Pour ces deux défections, bras à Tlemcen dans un match difles solutions existent», a ficile mais jouable à plus d'un titre
déclaré Bellatrache
pour nous.
concernant l'absence de
Entretien réalisé par
Drifel et Mebarki.
Hakim Benmouloud

RCR-USC

Djabout «On mettra fin à notre
le jeune Bedjaoui qui évoluera à droite.

Aïssani : «Le plus
important est la victoire»

Pour Hamza Aïssani, peu importe celui qui
évoluera titulaire, «le plus important, c’est de

gagner et de prendre les trois points dans un
match difficile», dira le portier de l’ASK et
d’ajouter : «N’importe quel joueur voudrait
être de la partie, mais à ce stade de la compétition, on songe plus à gagner des places
Brahim
au classement général.»

série noire à l’extérieur, ce vendredi»

Djabout, qui est
en train de revenir à son meilleur
niveau, estime
que le temps est
venu de mettre
un terme à la
série de défaites
à l’extérieur.

Comment se sont déroulées les séances d’entraînement de cette semaine,
sachant que votre équipe
reste sur un semi-échec à
domicile au goût de défaite ?
Il est vrai que le nul
concédé face à l’USMB n’ar-

Décidément,
l’infirmerie du
CAB ne se désemplira pas de
sitôt. Cette fois,
c’est Mohamed
Azzedine
Zouaoui qui a
dû, la mort dans
l’âme, faire l’impasse sur la prochaine rencontre
de son équipe
en championnat.
Le demi-défensif
du CAB avait interrompu une
séance d’entraînement qu’il
avait entamée
avec le groupe.
Zouaoui ne sera
pas de la partie
contre le DRBT.

Belhadi d’attaque

Belhadi sera bel et bien dans l’axe de la
défense. Le défenseur du CAB sera aligné
contre le DRBT du moment qu’il ne ressent
plus des douleurs au dos. Ce qui semble soulager le staff technique.

Dekhinet de retour

Le nom de Dekhinet a disparu de la liste
des joueurs convoqués en championnat. Le
défenseur central du CAB, qui était blessé, a
dû faire l’impasse sur les trois dernières journées du championnat, après un bon début
du championnat. Il a su pallier le départ de
Djilali Kahla qui s’était blessé à son tour
contre le CSC, en match amical. Même si Dekhinet a repris l’entraînement, il est peu probable qu’il retrouve une place de titulaire
contre le DRBT. Mais son retour soulage le
staff technique.

Khadidja : «A Batna pour
décrocher un bon
résultat»

Le capitaine de l’équipe de Tadjenanet s’est dit confiant, la veille du départ
à Batna. Khadidja nous a confié :
«Nous sommes prêts pour cette rencontre. Nous avons la volonté de ramener
un bon résultat de notre déplacement.
Nous appliquerons les consignes du
coach et souhaitons ne pas décevoir
notre public qui nous soutient depuis le
début de la saison.»

Megherbi : «Nous sommes
décidés à battre l’USC»

Boutenef pour remplacer Bendridi

Le staff technique de l’ASK procédera à un
léger changement en défense. Boutenef, un
joueur d’expérience, jouera en tant que titulaire à la place de Bendridi, sur le flanc
gauche de la défense. Dans l’axe, la paire
sera composée de Lahcen et Bouakak. C’est

CAB-DRBT
Zouaoui out
19

range pas nos affaires mais
nous avons déjà digéré ce
résultat tout en retenant la
leçon. Il n’y a aucune raison
à ce que les entraînements
se déroulent dans un climat
lourd, du fait que nous
avons un bon groupe. Pour
oublier le semi-échec
contre Blida, il nous faudra
réagir, ce vendredi, face à
l’ASK…
Justement, ce ne sera pas
un déplacement facile
surtout que votre équipe
a montré une certaine fébrilité à l’extérieur ; quel
est votre avis là-dessus ?
Nous devons mettre fin à
la série des résultats négatifs à l’extérieur, ce ven-

dredi. Si nous avons perdu
beaucoup de matchs, c’est
essentiellement à cause du
manque de réussite. Jusquelà, je pense que nous
n’avons pas été ridicules
puisqu’à chaque fois nous
produisons du jeu mais au
final, nous n’avons pas été
récompensés.
Après votre déplacement
au Khroub, vous aurez à
gérer une autre sortie
tout aussi compliquée
face à Tadjenanet…
Nous préférons gérer les
matches l’un après l’autre.
Nous allons tout faire afin
de récolter le maximum de
points au cours de ces deux
sorties.

Les supporters pensent
que l’équipe actuelle n’est
pas capable d’accéder
cette saison en Ligue 1
Mobilis ; qu’en pensezvous ?
Nous ne sommes qu’à la
10e journée du championnat, donc il est trop tôt
d’avancer un tel pronostic.
En plus de cela, l’écart entre
nous et le leader n’est que
de 6 points. Le podium n’est
pas aussi loin que ça, donc
il ne faut pas nous enterrer.
La saison est encore longue
et je pense sincèrement que
nous avons un groupe
jeune perfectible qui s’améliorera au fil des journées.
Entretien réalisé par A. B.

«Nous sommes très motivés à livrer une grosse prestation, afin de
remporter les trois points de la rencontre, surtout que le moral est au
beau fixe et que les joueurs sont conscients de l’importance de ce rendez-vous. Nous formons un groupe solidaire, c’est ce qui fait notre
force. Il faut s’attendre à un match difficile face à l’USR qui joue du
beau football, mais nous sommes prêts à battre cette coriace formation
à domicile, afin de procurer un peu de joie et de bonheur à nos fidèles
supporters.»

Bouda de retour dans le onze de départ ?

Vu la nécessité de remporter cette rencontre à domicile pour recoller au classement, le milieu de terrain offensif Ishak Bouda aura de
très fortes chances de retrouver une place dans le onze de départ, surtout que le coach Benyellès songe à effectuer de léger changement par
rapport au dernier match.

Le staff technique décidera du cas Bourahla,
le jour du match

Un absent risque de se joindre aux autres défections. Il s’agit de Bourahla, le capitaine d’équipe qui se plaint de douleurs et qui pourrait
déclarer forfait. Toutefois, le staff technique a décidé de porter le nom
du demi- défensif de l’USC sur la liste des 18 joueurs. Les staffs technique et médical décideront du cas du joueur, quelques heures avant
le match.

Boumaïza : «Notre situation nous contraint
de l’emporter à Relizane»

«Nous sommes contraints de bien négocier notre match. On a cédé les trois
points, lors de la dernière journée du championnat. Cette fois, le RCR voudra lui
aussi nous poser des problèmes.» C’est ainsi que voit le défenseur de l’USC la
prochaine sortie de son équipe.

Nour El Abidine

Programme de la 11e Journée de Ligue2 MOBILIS
Rencontres

Arbitres

Vendredi 7 Novembre 2014

RCR – USC

ASK – CRBBA

CAB – DRBT

USMMH – ESMK

USMB – ABS

JSMB – MCS

CRBAF – ABM

WAT – OM

15h
18h
15h
15h
15h
15h
16h
15h

AMALOU

MIAL

OUKIL

BOUSETTER

GHORBAL

ABID CHARED

NECIB
15h HOUASNIA

1ers assistants

AZRINE

IDIR

ABID

HAMMOU

SERRADJ

TAMEN

MAGHLOUT

BOULEKRINET

2es assistants

BOUROUBA

SEMSOUM

MIRAOUI

HASSI

CHARCHAR

BOULFELFEL

BENACER

BADACHE

N° 2817

20

Vendredi 7 novembre 2014

Barça

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Luis Enrique :
«L'équipe s'améliore,
c'est ce qui compte
pour moi»

Après deux défaites de suite, l’entraîneur Luis Enrique était logiquement heureux, après la victoire (0-2)
de son équipe, à Amsterdam, sur le
terrain de l'Ajax, comme en témoignent ses propos rapportés par
L’Equipe : «Il a fallu être très attentifs durant la première demi-heure
quand l'Ajax nous a posé des problèmes. L'Ajax nous a souvent mis

sous pression. On ne sait pas toujours dominer, même si c'est ce que
nous essayons de faire. Mais globalement, nous avons bien contrôlé la
partie. Je suis content de mes
joueurs qui ont eu la bonne attitude,
après les deux défaites en Liga.
L'équipe s'améliore, c'est tout ce qui
compte à mes yeux. Suarez a joué à
droite, puis en pointe, il s'est bien

International

Xavi «Messi est le meilleur,
le numéro 1»

Titulaire face à l'Ajax, le milieu de
terrain Xavi, qui égale à cette occasion le nombre de matchs joués en
Ligue des champions de son compatriote et coéquipier en sélection, le
gardien du Real Madrid Iker Casillas, avec une 144e apparition, a encensé selon Goal, Lionel Messi,
désormais co-meilleur buteur de
l'histoire de la Ligue des champions
avec 71 buts : «Leo a beaucoup de liberté sur le terrain, mais nous devons travailler tous ensemble et
quand nous le faisons, ça fonc-

tionne. Je suis heureux pour Lionel
vu le travail qu'il fournit pour
l'équipe. C'est le meilleur, le numéro
1. Nous avions besoin de la victoire.
Aujourd'hui, nous avons souffert de
jouer hors de nos bases, mais c'est la
Ligue des champions et cette victoire
va nous donner confiance. (...) Si
vous perdez un match, vous ne
devez pas changer de style et surtout
ne pas vous perdre. Nous devons
continuer comme ça. Le style de
Luis Enrique est le même depuis le
début de saison.»

battu et va trouver ses marques petit
à petit. Il peut jouer à différentes positions mais doit encore trouver ses
repères avec ses équipiers. (A propos
de Messi) Il rejoint Raul au classement des meilleurs buteurs de l'histoire de la Ligue des champions.
C'est le meilleur joueur qu'un entraîneur peut espérer diriger.»

Le discours pessimiste de Martino sur Messi

L'ancien entraîneur du Barça, Gerardo
Martino, a évoqué la forme actuelle de Lionel Messi, dans des propos relayés par
Marca et repris par Goal, avant son doublé
face à l’Ajax qui lui a permis d’égaler le record de buts de Raul en Ligue des cham-

pions (71), entrant dans la légende comme
co-meilleur buteur de l'histoire de
l'épreuve : «Toute comparaison avec les
deux ou trois ans durant lesquels il était à
sa meilleure forme n'est pas juste. C'est
dur de retrouver cette forme, après si

Chelsea
Mourinho «Hazard peut
manquer un penalty et être
le meilleur joueur»

Tenu en échec à domicile par Maribor (1-1), le manager des Blues de Chelsea José Mourinho a refusé de blâmer ses joueurs, et surtout Eden Hazard, qui a pourtant manqué un
penalty en fin de match, dans des propos relayés par Goal : «Quand un joueur joue aussi
bien que Hazard ce soir, c'est un régal. Pour moi, il a tout simplement été fantastique, de
loin le meilleur joueur de mon équipe. Un joueur qui réalise une prestation comme celle-ci
peut manquer un penalty et être le meilleur joueur de mon équipe. Leur gardien a été fantastique. Je pense que nous méritions de gagner, mais avec cet arbitre j'ai une longue histoire du temps où j'entraînais en Italie. Mais je ne veux pas entrer dans la polémique. Il
est important de souligner le bon match de notre adversaire qui a tout donné et a très bien
joué pour prendre un point.»

Man City

Pellegrini «On vit une crise
de confiance, on doit en
connaître les raisons»

AS Rome

Manchester City et la
Ligue des champions, ce
n'est vraiment pas une histoire d'amour. Battus à domicile contre le CSKA
Moscou (1-2), les Citizens
occupent la dernière place
de leur groupe avec seulement 2 points. Un constat
difficile à expliquer par le
manager Chilien Manuel
Pellegrini, qui ne comprend
pas selon Goal, comment
son équipe peut être dernière de son groupe :
«C'est difficile de comprendre pourquoi la prestation

de certains joueurs clés a
été si faible. Pourtant on
n'a pas essayé de jouer
différemment des autres
matches. Ces deux dernières semaines, on n'a
pas joué comme on le fait
normalement. On doit
trouver la raison à tout ça.
On vit une crise de
confiance et on doit trouver pourquoi. Je vais parler
aux joueurs. On doit essayer de revenir à nos
standards habituels et retrouver notre style de jeu.»

Rudi Garcia «Mes joueurs
peuvent sortir de l'Allianz
Arena la tête haute»

Après la défaite historique encaissée domicile (1-7) face au
Bayern Munich, la Roma n’a pas réussi à prendre sa revanche
sur les Bavarois, en s’inclinant (2-0) à Allianz Arena. Après la
rencontre, le coach romain Rudi Garcia a tenu pourtant à féliciter ses joueurs selon Maxifoot : «Beaucoup d'équipes
sont inférieures au Bayern Munich. Contre cette équipe,
nous savions que nous n'aurions pas la possession de
balle, nous avions une stratégie, nous l'avons suivie,
c'est dommage de prendre ce but sur une relance de
notre gardien, alors que nous étions bien, qu'ils
n'avaient pas eu beaucoup d'occasions, ils tiraient
de loin. Et quand on a trouvé le cadre, on a trouvé
le meilleur gardien du monde (Manuel Neuer). Mais
je suis content de mes joueurs, ils peuvent sortir de l'Allianz
Arena la tête haute, ils ont disputé un match courageux.»

longtemps. Je ne sais pas si nous aurons
la chance de voir cela se passer. C'est
comme comparer le Barça actuel de celui
de Guardiola. Messi a atteint de si haut
sommets pendant tant d'années que désormais, la barre est placée trop haut.»

Bayern Munich
Guardiola «Alaba ? Nous
perdons un mec super et
un joueur top niveau»

PSG

Cavani «Content
car notre premier
objectif est
atteint»

Unique buteur de la partie contre
l’Apoel Nicosie, mercredi soir (1-0) en
Ligue des champions, l’attaquant
uruguayen Edinson Cavani
s'est exprimé à l'issue de la
rencontre dans des propos
relayés par Sport24 :
«Frustré par mes occasions ratées ? Non
pourquoi ? On a
gagné et on est
qualifié (pour
les 8es
de
finale,
NDLR). On est
content car notre
premier objectif est atteint. Pour un attaquant, il est toujours important de marquer. On vit
pour ça. Bien sûr, si j'avais mis
deux ou trois buts de plus, la soirée aurait été encore plus belle, mais
l'essentiel est assuré.»

Après avoir validé son billet
pour les huitièmes de finale,
l’entraîneur Pep Guardiola
est revenu, selon Topmercato, sur le succès remporté à domicile face à l’AS
Rome (2-0) : «Je suis
très, très satisfait, je
félicite mes
joueurs et pas
seulement
ceux qui
ont joué
ce soir.
Le
seul problème ce
soir, c'est la blessure
de David (Alaba) qui
va beaucoup nous
manquer. Nous
sommes maintenant
en huitièmes de finale
de la Ligue des champions, c'est très impor-

Ribéry «Important
d'assurer la première place
de ce groupe»

Auteur du premier but de la victoire face à la Roma, le milieu de terrain
Franck Ribéry, qui retrouve peu à peu son meilleur niveau, après de récents
bobos physiques, a évoqué ce succès, selon le site de l’UEFA : «Ce match a
été complètement différent de celui que nous avons disputé à Rome. On a
vraiment dû s'employer parce qu'ils jouaient à six en défense. Nous avons
continué à essayer de créer du jeu, cependant, il était important de marquer
le premier but. Il était important aussi pour nous de nous imposer et d'assurer la première place de ce groupe. C'est toujours bien d'être en
forme physiquement, sur un plan personnel, pour jouer. Cela fait du
bien au mental. Il reste encore beaucoup de matches à disputer.
La saison va être longue, mais j'ai de bonnes sensations.»
quotidienlebuteur@gmail.com

& Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr

quOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA

tant pour ce club. Nous pouvons
désormais nous concentrer sur nos
matches de Bundesliga. La Roma est
une bonne équipe et a un très bon
entraîneur. Et après une défaite 7-1,
il peut y avoir un peu de désenchantement. Il est donc normal que seulement quinze jours plus tard,
l'équipe se présente dans une configuration plus défensive. Nous avons
cherché à nous montrer percutants
en attaque, notamment à partir du
milieu de terrain, avec Frank Ribéry
et Mario Götze.» L’ancien coach du
Barça a évoqué aussi la blessure aux
Ligaments du genou de l'Autrichien
David Alaba, absent pendant plusieurs semaines : «Je pense qu'il va
être absent deux, trois mois mais
j'espère peut-être le récupérer après
Noël. C'est un joueur total, avec lui,
l'entraîneur a le choix de plusieurs
positions sur le terrain, nous perdons un mec super et un joueur top
niveau, cela va être difficile»

Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Ali Hamouche - Rédacteur en chef adjoint : Barkat Chamyl - Rédaction : Achour Aït Ali, Moumen Aït Kaci Ali,
Lamine Amimi, Sofiane Abdelli, Othmane Riyad Baba Ahmed, Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Amine Lamri, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Riad
Ouenzar, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni.
Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.

Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
ou bien contactez l’ANEP :
1, avenue Pasteur - Alger
Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150

Coup d’œil

International

Ronaldo

www.lebuteur.com

«Je veux être le meilleur
Real Madrid

N° 2817

joueur de tous les temps»

Vainqueur de son troisième Soulier d’Or européen grâce à ses
31 buts inscrits en championnat d’Espagne la saison dernière, Cristiano Ronaldo a reçu son trophée mercredi
à Madrid. Déjà double lauréat du Ballon d'Or en
2008 et 2013, l’ancien joueur de Manchester
United a évoqué ses ambitions pour
l’avenir selon Football : « Je ne veux
pas juste être le meilleur joueur portugais de tous les temps, ni le meilleur joueur du Real de l’histoire. Je
veux être le meilleur joueur de tous
les temps. Cela n’arrivera peut-être
pas, mais c’est ce pourquoi je bosse
tous les jours. Je pense que ça peut arriver. Chacun peut avoir son opinion.
Certains préfèrent les blondes, d’autres
les brunes. Certains préfèrent Cristiano,
d’autres préfèrent d’autres joueurs. J’ai
encore beaucoup de choses à accomplir.
Quand je partirai à la retraite, je pourrais regarder derrière moi, et voir si je suis avec les
plus grands. Je suis sûr que j’y serai.» Un avis
forcément partagé par son fameux agent Jorge
Mendes, qui s’est enflammé pour CR7 selon
Maxifoot : « C'est normal qu'il remporte ces titres
car c'est le meilleur joueur de l'histoire. Je l'ai dit, il
sera le meilleur joueur de l'histoire et le meilleur
sportif jamais vu !»

de Di Stéfano»

comme il le démontre à
chaque match, et exemple
d’un professionnalisme maximal, comme il le démontre
chaque jour avec son comportement. Parce que Cristiano unit à son talent et à sa
qualité indiscutable un engagement immense. C’est le
désir permanent de victoire
qui l’identifie avec l’un des
principaux traits de l’identité
du Real Madrid. Cela fait
juste quelques mois que nous
avons perdu notre Président
d’Honneur, Alfredo Di
Stéfano. Aujourd’hui, les
Madridistas, nous pouvons affirmer que son
digne héritier est ici.
Félicitations pour appartenir à l’un des
meilleurs effectifs
de l’histoire du Real
Madrid. Un effectif
qui ne va pas permettre que la flatterie l’affaiblisse et qui est très
conscient qu’il doit tout
donner pour être toujours
meilleur et pour satisfaire
les rêves de nos supporters.»

AC Milan

Conte attend beaucoup

d’El Shaarawy

Liverpool

Perez «Ronaldo Benzema
est le digne héritier

Présent lors de la remise du
Soulier d’Or à Cristiano Ronaldo, le président du Real
Madrid Florentino Pérez a
souhaité rendre hommage à
l’actuel Meilleur buteur du
championnat espagnol selon
Footespagnol : « Son désir de
se dépasser perpétuellement
fait de lui un footballeur différent et tous ceux qui le
connaissons nous savons qu’à
partir d’aujourd’hui son désir
est d’aller en décrocher un
quatrième. Aujourd’hui, il reçoit son troisième Soulier
d’Or, son second au Real Madrid et c’est un jour de joie
pour lui, pour sa mère, pour
sa famille, pour tous les Madridistas et pour ceux qui aiment le football. Il donne
tout sur le terrain et fait partie du meilleur de notre histoire. Cristiano Ronaldo est
une fierté pour notre club,
pour le football et un exemple à suivre pour tous les
jeunes sportifs. Il a de nouveau démontré au monde
qu’il appartient à la catégorie
des légendes exemplaires. Il
s’agit d’une légende du club,

21

Vendredi 7 novembre 2014

«Les meilleures
années de ma vie
sont à venir»

De nouveau décisif avec la Real Madrid, l’attaquant
français unique buteur face à Liverpool, Karim Benzema, a reconnu au journal AS repris par Topmercato,
qu'il est en grande forme, lui qui a inscrit 10 buts en 16
matches toutes compétitions confondues : « Je sens que je suis bien. Je
travaille beaucoup et j'obtiens des
choses. J'ai 26 ans et je pense que
les meilleures années de ma vie
sont à venir. (...) J'ai toujours entendu dire qu'un joueur commence
à atteindre la plénitude lorsqu'il
a 26 ans. J'espère que cela va
aussi fonctionner en ce qui me
concerne.»

Ancien entraîneur de la Juventus, le sélectionneur
de la Squadra Azzurra Antonio
Conte a tenu à
lancer un message assez fort à
l’attaquant milanais Stephan El
Shaarawy, qui
peine à retrouver
son meilleur niveau,
selon Footmercato : « Il a
un potentiel remarquable, il est jeune et il
est dans la phase où il devient véritablement un footballeur. C’est à lui de décider s’il veut devenir un grand joueur ou
un joueur normal. Il a toutes les caractéristiques pour laisser son empreinte en Italie et à l’étranger. J’y
crois et mon ami Inzaghi (entraîneur de l’AC Milan) aussi.»

Luis Suarez : «Gerrard ?
A sa place, je ne sais
pas si j'aurais pu
continuer à jouer»

Ancien coéquipier mais aussi
ami assez proche de Steven Gerrard, l’actuel attaquant du FC Barcelone, Luis Suarez admire le
caractère assez fort du capitaine
emblématique de Liverpool après
sa fameuse glissade face à Chelsea, qui a presque privé les Reds
de sacre en Premier League, dans
des propos relatés par le Guardian
et repris par Goal : « Si j'avais été
à la place de Stevie, je ne sais pas
si j'aurais pu continuer à jouer.
Sur le plan émotionnel, cela doit
être très, très dur. Les semaines
précédentes, beaucoup de choses
avaient été dites sur lui, l'attente
était tellement grande... On disait
que lui, le leader Liverpool, allait
permettre à son club de gagner un
premier titre depuis 20 ans en
Premier League, en plus pour le
25e anniversaire de la catastrophe
de Hillsborough, dans lequel son
cousin était mort. Le capitaine,
l'homme d'un seul club, ce Scouser né ici... et il a été le malchanceux à faire une erreur cruciale. Il
n'a toujours pas remporté de titre
de champion. Stevie avait commencé à y croire, nous l'avons
tous fait. Je suis convaincu que si
Chelsea n'avait pas marqué
comme ça, ils n'auraient pas marqué du tout. Et une fois que vous
avez pris un but contre eux, c'est
pratiquement impossible.»

«J’ai toujours
senti la confiance
de Pérez et
Ancelotti»

L’ancien attaquant de
l’OL a évoqué aussi
ses relations avec
l’entraîneur Carlo Ancelotti et le président Florentino
Perez, selon des propos repris par
Le10sport : « J’ai toujours senti de la
confiance à partir du moment où
Carlo est arrivée à Madrid. Au même
titre que Florentino Pérez, notre président, il m’a beaucoup appuyé. Je me
souviens des sifflets que j’entendais ici
à Madrid et même avec les couleurs de
la France, mais je sais qu’ils étaient là
parce que les gens mettaient beaucoup
d’espoir en moi. La différence entre le Real
Madrid d’avant et l’actuel ? Nous nous
connaissons tous mieux. Nous avons beaucoup de qualité et un grand désir de tout gagner. Que ce soit un petit match ou lors
d’une grande rencontre, il y a toujours de
la motivation dans cette équipe. Avec
James Rodriguez, Kroos et Isco, nous
avons davantage de joueurs capables de
tenir le ballon. Nous maîtrisons mieux
nos adversaires.»

Juventus

Pogba veut

faire comme
Zidane, Platini
et Trezeguet
Considéré comme

l’un des meilleurs
joueurs de sa génération, le milieu de terrain
français de la
Vieille Dame,
Paul Pogba, qui
a récemment prolongé son contrat, a
évoqué ses fortes ambitions dans un
entretien accordé au Corriere dello
Sport relayé par Footmercato : « Je
ne me sens pas un top player, mais
simplement un joueur de la Juve, je
veux être bon pour l’équipe et pour
moi. Remporter le Ballon d’Or ? Ce
serait un rêve, je suis déjà heureux
d’être dans la liste des 23 nommés…
Je me sens très bien ici et je suis fier
de porter ce maillot. Je veux continuer à gagner et à m’amuser. Je veux
continuer à porter ce maillot et entrer, peut-être, un jour dans l’histoire du club comme l’ont fait
Platini, Zidane et Trezeguet. Combien de temps resterai-je ? Je viens
tout juste de prolonger (jusqu’en juin
2019).»

Galatasaray

L’agent de Sneijder
tacle sèchement
Prandelli

Henderson : «Gerrard
est notre leader et un
super modèle pour beaucoup de jeunes»

Pisté par des clubs de MLS mais
aussi Manchester City, qui veut rééditer le même coup avec Franck
Lampard, Steven Gerrard n’a pas
écarté un départ cet été de son
club de toujours. Un scénario imaginable pour son coéquipier et
vice-capitaine de Liverpool, Jordan Henderson, qui rappelle l’immense importance du milieu de
terrain dans des propos relayés
par Sky Sports et repris par Goal :
« Stevie est un joueur important
pour nous. Il est notre capitaine,
notre leader et un super modèle
pour beaucoup de jeunes. On espère qu'il sera un très grand
joueur du club pendant encore de
nombreuses années à l'avenir.»

Si le milieu
de terrain
néerlandais de
Galatasaray Wesley
Sneijder a
calmé le jeu
concernant son
souhait de quitter le
club turc durant le prochain mercato
hivernal, son agent, n’a pas hésité à
critiquer l’ancien sélectionneur de
l’Italie, Cesare Prandelli, actuel entraîneur des Stambouliotes, dans des
propos relayés par Sofoot : « Prandelli est une vraie honte. Il parle uniquement en italien, et les joueurs ne
savent même pas ce qu'ils doivent
faire sur le terrain. Galatasaray a besoin d'un entraîneur qui sait au
moins parler plusieurs langues.»

N° 2817

22

Vendredi 7 novembre 2013

IR
VO le
A
S
ti

Inu

Chaque jour,
ce sont environ
5 000 enfants qui
meurent de diarrhées.
Aujourd'hui, la diarrhée
tue plus d'enfants que
le virus du sida
ou la malaria.

e-

aviez-

Le temple
d'Abou Simbel
fut érigé sous :
a- Ramsès I

b- Ramsès II

ous ?

Pourquoi John Pemberton
a marqué les annales ?

c- Ramsès III

John Pemberton est un Américain né à
Knoxville en Géorgie en 1830. Pharmacien
de son état, après la guerre civile, Pemberton s'installe à Atlanta où il fait des recherches. Cet homme n'est pas marié et
consacre tout son temps à l'invention de
potions nouvelles. Ainsi, il mélange de
l'extrait de noix de cola, du sucre, de la caféine, des feuilles de coca dont il a sorti la
cocaïne et il rajoute des extraits végétaux.
Ce mélange donne le fameux Coca- Cola.
Cet homme est mort en 1888 et depuis, sa
formule a beaucoup changé mais le Coca
est une des boissons les plus connues et
bues au monde.

harade

Mon premier est un oiseau bavard.
Mon second est une note de musique.
Mon troisième se trouve au milieu du
visage.
Mon tout est un massif montagneux.

E

nigme

On retrouve un homme mort dans un
champ, il n'y a personne dans le
champ, et pas non plus de traces de
pas. L'homme a un sac sur le dos.
Qu'est ce qu'il y a dans ce sac ?

Mots fléchés

jour-là

1917 : révolution d'Octobre en Russie.
1931 : fondation de la République soviétique chinoise.
1944 : troisième réélection de Franklin Delano Roosevelt à
la Présidence des États-Unis.
1961 : la France réalise son premier essai nucléaire souterrain.
1972 : réélection de Richard Nixon à la Présidence des
États-Unis.
1987 : Zine el-Abidine Ben Ali devient président de la République tunisienne.

Humour…

w C'est un paysan sur
sa charrette, son chien à
côté de lui. La charrette
est tirée par un cheval,
vieux, maigre, malade,
fatigué. Le paysan tape à
tour de bras sur le cheval. Au milieu de la côte,
le cheval s'arrête, se retourne dans ses brancards, croise les sabots
et dit au paysan :

Rafale

MM U S L E R N I H I T L I S O

- Voilà vingt ans que tu
me fais travailler sans
me donner à bouffer, je
commence à en avoir
marre… - Médusé, le
paysan s'exclame :
- ça alors, c'est la première fois que j'entends
un cheval parler… Et le
chien à côté de lui ajoute :
- MOI AUSSI ! ...

La photo du jour

Détente

Sudoku

Mirage

Jaguar

éli Débusquez 2 dictateurs dont les
élo noms ont été mélangés…

C

Ce

L’intrus

r e-mail :
Réagissez à cette page pa com
ur.
ute
leb
jeux-sante@

QCM

LS V

www.lebuteur.com

C’

Chengdu

était…

Charon

Devinette

Sais-tu comment on
appelle un lion avec des taches
sur le corps ?

Qui a dit ?

«Si j’étais Jeanne d'Arc,
j'aurais déjà été brûlée vive»
Martine Aubry

Ségolène Royal

Rachida Dati

Louisa Hanoun

Comment le jouer

La règle est simple. Tout ce que vous devez faire c’est de compléter
la grille de sorte que chaque rangée et colonne de la grille et
chaque boîte 3x3 contiennent les numéros de 1 à 9.

D’ Ç

a sort ?

De quel film célèbre cette
photo est-elle extraite ?

C’était…
Boukadir
D’où Ça Sort ?
Billy le Kid
Charade
Pie ré nez (Pyrénées)

L’intrus
Chengdu (c’est un avion de
chasse chinois, les autres sont
français)
QCM
b- Ramsès II
Enigme
Il y a un parachute non déployé.
Qui a dit ?
Ségolène Royal
Devinette
On ne l'appelle pas, on se
sauve !
Méli-Mélo
Mussolini et Hitler

Sudoku

Solution des jeux…

D écra ssage

www.lebuteur.com

Numéros utiles

■ SAMU : (021) 23.50.50
■ Urgences médicales : 115
■ Protection civile : (021) 71.14.14
■ Sûreté wilaya : (021) 73.00.73
■ Gendarmerie : (021) 76.41.97
■ Centre antipoison : (021) 97.98.98
■ Dépannage gaz : (021) 67.59.81
■ Dépannage électricité : (021) 67.24.52
■ Service des eaux : (021) 67.50.30
■ Personnes en difficulté
ou en détresse : N° Vert : 15-27

ACTUEL

La Chine dévoile un rayon
laser anti-drones

La Chine déclare avoir mis au point
une arme capable de détruire en
vol des drones légers, rapporte
lundi 3 novembre la presse locale
relayée par Francetv info. Ce laser
peut atteindre des petites cibles
aériennes volant à moins de 500 m
d'altitude, dans un rayon de 2 km,
cinq secondes après les avoir localisées, précise l'agence Xinhua
(en anglais), citant un communiqué
de l'Académie d'ingénierie de
Chine. Les cibles doivent aussi
voler à moins de 50 m/seconde. "Intercepter ce type de drones est habituellement le travail de snipers ou d'hélicoptères, mais leur taux de
réussite est inférieur et des erreurs de précision peuvent causer des
dégâts", explique Yi Jinsong, l'un des initiateurs du projet. Les médias d'Etat ont diffusé des photographies du système, composé d'un
gros cube mobile, recouvert d'une peinture motif camouflage, sur lequel est fixé un canon émettant le faisceau laser. L'agence Chine nouvelle a aussi publié des clichés d'épaves de drones, détruits en vol.

Opéré du cerveau, il n'a
plus peur des araignées..

Le magazine New Scientist rapporte le cas surprenant d'un
homme qui souffrait d'arachnophobie, la peur des araignées, et
en a été guéri par accident grâce
à une opération du cerveau.
Le patient souffrait de crises
d'épilepsie et présentait une
anormalité au niveau de l'amygdale gauche, une partie du cerveau qui se trouve dans la région
du lobe temporal, impliqué entre
autres dans les réactions émotionnelles. Les chirurgiens de l'école
de médecine de Brighton et Sussex en Angleterre ont donc décidé
de retirer l'amygdale endommagée, et ont opéré l'homme avec succès. Sauf qu'après cette opération, le patient a remarqué que sa phobie des araignées avait complètement disparue. Avant cette
opération, sa peur était telle qu'il utilisait un spray pour immobiliser
les araignées avant de les aspirer, ou leur jetait des balles de tennis
pour les neutraliser... «A présent, écrit le New Scientist, il est capable
de toucher et d'observer les petites bestioles de très près et il affirme
qu'il les trouve fascinantes.» Nick Medford, le chirurgien qui a mené
l'opération et a décrit ses conséquences dans un article à paraître en
2015 dans la revue Neurocase, suggère que l'ablation de l'amygdale
gauche du patient a pu faire disparaître la réaction de panique réflexe
qui nous fait craindre les araignées pour des raisons qui ont été liées
à notre survie, mais ont à présent moins de pertinence

Angelina Jolie envisage
une carrière politique
People

Lorsqu'elles s'engagent pour
une cause, certaines stars
finissent par envisager
une carrière politique. Tel
serait le cas pour George
Clooney, tel est également
le cas pour Angelina Jolie.
La star connue pour son
engagement humanitaire
voudrait changer les
choses en profondeur, ce
qui passe par la politique.
C'est une Angelina sublime comme à son habitude qui a fait la
couverture du mois de décembre de Vanity Fair US.
La star en a profité pour
parler de ses ambitions
politiques. Ambitions loin
d'être personnelles. Angy désire juste que des changements de
fond s'opèrent. Elle déclare ainsi : « quand vous travaillez dans
l'humanitaire, vous êtes conscient que la politique doit être envisagée. Parce que si vous voulez effectuer des changements
extrêmes, il faut que vous en ayez la responsabilité. » L'actrice
a également été amenée à commenter son mariage surprise
avec Brad Pitt. Elle nous apprend que c'est « diffèrent » et que
« ça fait du bien d'être mari et femme. »

N° 2817

23

Vendredi 7 novembre 2014
Horaires des prières

Le proverbe du jour

«Les enfants des
hommes sages cuisinent
avant d'avoir faim»

Prévisions météo pour Alger et ses environs

14 Mouharam 1436

VEndrEdi

SAmEdi

Matin : 11 C
A-M : 22° C
Vent : 22 km/h
Direction : W.

Matin : 15 C
A-M : 25° C
Vent : 11 km/h
Direction :S. W.

Vendredi
Dohr
Asr
Maghreb
Icha

Samedi
Fedjr
Chourouk

: 12h31
: 15h23
: 17h49
: 19h08
: 05h50
: 07h20

TRANSIT, BALLONNEMENTS ET CONSTIPATION : R e c e t t e
10 REGLES D'HYGIENE DE VIE Tajine de poulet

Digestion et transit sont pour
tous des préoccupations quotidiennes. Comment améliorer sa digestion et son transit ?
1. Contre la constipation, mieux
vaut éviter les repas à table ?
C'est faux !
Les déjeuners sur le pouce et les
dîners expédiés à toute vitesse ne
sont pas favorables au transit intestinal. Il est important de prendre
son temps, de s'asseoir et de
transformer les repas en moments
privilégiés.

2. Pour améliorer le transit intestinal, il faut boire beaucoup :
De l'eau uniquement, voire des infusions. Effectivement, la quantité
compte, il est important de boire
un litre et demi par jour. Mais il est
conseillé de toujours privilégier
l'eau et de limiter lesboissons sucrées, et l'alcool bien sûr. A noter
que les infusions peuvent être bénéfiques, certaines plantes ayant
des qualités digestives.
3. La constipation peut être liée
au stress.
Le stress est un facteur qui contribue aux troubles digestifs. C'est
pourquoi il est recommandé aux
personnes menant une vie stressante de s'investir dans une activité de loisirs type relaxation ou
yoga pour faire baisser la tension
et aider le transit intestinal.

4. Les fibres alimentaires augmentent le volume des selles.
En retenant l'eau, elles augmentent le volume des selles et accélèrent ainsi le transit.

5. L'activité physique est recommandée car elle muscle le ventre.
Le manque d'activité physique entraîne un relâchement des muscles
abdominaux, ce qui contribue à ra-

lentir le transit. Un peu de marche
tous les jours au minimum est recommandée.

6. Les graisses n'améliorent pas
le transit.
Les graisses saturées (plats cuisinés, sauces, fritures, viennoiseries…) ralentissent l'assimilation
des aliments et donc le transit.

7. Fruits et légumes cuits ou
crus, c'est pas pareil.
Il est bénéfique d'augmenter la
part des fruits et des légumes car
ces aliments contiennent beaucoup d'eau, ce qui est favorable au
transit. Mais il faut savoir que
lorsqu'ils sont crus, leur digestion
entraîne une fermentation intestinale, ce qui peut accentuer les ballonnements. Il faut donc bien doser
et privilégier les versions cuites en
cas de ballonnements.

Les plantes contre les maux d’hiver

8. Les céréales, moins elles sont
raffinées, plus elles accélèrent
le transit.
Il faut systématiquement privilégier
les aliments complets, type pain
complet, riz complet.
9. Mieux vaut faire plusieurs petits repas.
Les repas copieux, et encore plus
s'ils sont gras, ralentissent le travail des intestins.
10. Une cure de produits laitiers
durant 2-3 jours n'élimine pas
les flatulences et ballonnements.
Les produits laitiers consommés
en grandes quantités sur de
courtes périodes font partie des
principaux aliments responsables
des ballonnements et des flatulences.

Rhume, toux, problèmes de peau, fatigue, grippe, rhumatismes ou gastro… Et si vous tentiez la
phyto ?! Certaines plantes permettent de prévenir et, encore mieux, de venir à bout des petits
maux d’hiver – en complément ou non des traitements classiques !

Les problèmes de peau

Leurs causes : le froid fragilise la peau. Il l’agresse
et l’assèche. Mais les vêtements d’hiver favorisent
également
sa
mauvaise lubrification.
L’épiderme a du mal à
respirer et à reconstituer
son film lipidique protecteur… D’où des dartres et
gerçures.

Demain : La fièvre

Le remède : pour préserver
votre peau, vous pouvez
prendre de la bardane (Arctium lappa). Posologie : la
durée du traitement varie
selon les symptômes .
Quand consulter : prenez
rendez-vous si, malgré le
traitement, vos problèmes
de peau reviennent régulièrement.

Les premiers estomacs humains
créés à partir de cellules souches

news
Santé

Des estomacs poussent dans les laboratoires de l'hôpital pour enfants de
Cincinatti, aux Etats-Unis. Une équipe
de chercheurs est parvenue à développer pour la toute première fois du
tissu stomacal, en 3D, à partir de cellules-souches humaines. Comme rapporté par Maxisciences, l'exploit se
présente sous la forme d'organes miniatures cultivés dans des boites de
pétris.
À peine plus gros qu'un pois, ces petits estomacs seront utilisés pour étudier certaines pathologies affectant la
muqueuse : des ulcères au cancer, en

passant par la gastrite. Ces maladies
gastro-intestinales affectent près de 10
% de la population mondiale. Leur développement est lié à l'infection chronique par la bactérie Helicobacter
pylori. À l'heure actuelle, l'estomac humain représente sous bien des aspects
un véritable mystère pour les scientifiques, même les plus avertis. Aussi,
afin d'étudier les mécanismes sous-jacents à la survenue de troubles gastrointestinaux, les experts cherchent à
développer des modèles les plus
proches possible de la réalité.

C hiffre du jour

421

L'or poursuit sa dégringolade, au plus bas depuis avril 2010
L'or, qui a fortement baissé la semaine dernière, continuait sa
chute mercredi et tombait à un nouveau plus bas depuis 2010,
toujours plombé par la hausse du dollar, qui pénalise la demande. Vers 11H50 GMT, le métal jaune a chuté jusqu'à 1.137,93
dollars l'once, son plus bas niveau depuis le 23 avril 2010. "L'or
a chuté sous les 1.150 dollars alors que la hausse du dollar nuit
à la demande et que les actifs du plus gros fonds d'investissement adossé à des stocks physiques d'or sont tombés à un plus
bas en six ans", a expliqué Mike van Dulken, analyste chez Accendo Markets. Dopé par la perspective d'une normalisation anticipée de la politique monétaire aux États-Unis, dans un contexte de
politiques encore extrêmement accommodantes ailleurs dans le monde,
le billet vert grimpe fortement depuis le milieu de la semaine dernière.
La devise américaine a reçu un coup de pouce supplémentaire ce mercredi avec l'annonce de la victoire des républicains aux élections de mimandat aux États-Unis, les investisseurs tablant sur une politique plus

Le

favorable aux marchés et aux entreprises.
Ainsi, le billet vert évoluait mercredi proche de
ses plus hauts depuis août 2012 face à l'euro
et à de nouveaux plus hauts depuis décembre
2007 face au yen. Or un dollar plus fort pénalise les matières premières libellées dans la
devise américaine, en les rendant plus chères
pour les investisseurs munis d'autres monnaies. De plus, "l'idée que la Fed (Réserve fédérale américaine) avance vers une hausse des
taux, la faiblesse de l'inflation au niveau mondial et la montée des marchés d'actions réduisent la demande pour des valeurs refuge" comme
l'or, a ajouté Mike van Dulken.
Les investisseurs se détournaient donc de l'or dans un environnement
où ils perçoivent plus de coûts que de bénéfices à détenir ce métal précieux -- qui coûte de l'argent à stocker et ne rapporte aucun intérêt.

Ingrédients :
w 1 poulet bien
nettoyé
w 1 branche de
thym
w 2 feuilles de
laurier
w 1/4 cuillère à
café de poivre
noir
w 1/2 cuillère à
café de sel
w 4 gousses d'ail
w 1/4 cuillère à
café de cumin
w 1/4 verre
d'huile
w 2 cuillères à
soupe de smen
ou de beurre
demi-sel
w 2 verres d'eau
tiède
Préparation :
Dans une cocotte-minute,

sur feu moyen,
mettre le poulet
entier bien
graissé de
smen ou de
beurre
demi-sel. Ajouter l'huile et le
faire bien dorer
en le tournant
de temps à
autre.
Ajouter ensuite
l'ail râpé, le
cumin, le sel, le
poivre noir, le
thym, le laurier
et l'eau tiède.
Fermer la cocotte et laisser
cuire pendant
20 à 25 minutes, jusqu'à
ce que la cocotte se mette à
siffler.

Eviter d’avoir les
A mains moites
stuce

Pour éviter d’avoir les mains moites, il
faut d’abord perdre l’habitude de serrer les
poings en permanence. Imbiber ensuite un
coton avec de l’alcool camphré et frotter
l’intérieur des paumes avec. Laisser sécher
ainsi et renouveler l’opération autant de
fois que nécessaire.

Question

Peut-on savoir si un aliment est encore salubre en le sentant ?

Vrai !

Vous ne pouvez
pas savoir si un
aliment est contaminé par
une bactérie nuisible en le
regardant, en le sentant
ou en le goûtant. En cas
de doute, jetez-le!

16:00 Le dessous
des cartes
16:15 Mon Envoyé
spécial
17:00 64', le monde
en français, 1re
partie
17:20 Le journal de
l'éco
17:30 64', le monde
en français, 2e
partie
17:50 L'invité
18:00 64', l'essentiel
18:05 Les
escapades de
Petitrenaud
18:35 Tout le monde
veut prendre sa
place
19:30 Journal
(France 2)
20:00 Hier encore
21:45 Journal (RTS)
22:10 Comme si
c'était hier
22:20 C'est ça
l'Europe ?!
23:55 TV5MONDE,
le journal Afrique
00:10 Arte
reportage
01:00 Des camions
et des hommes

12:50 L'affiche du
jour
13:00 Journal
13:40 Petits plats
en équilibre
13:45 Histoire d'un
rêve
13:50 Météo
13:55 Les feux de
l'amour
15:15 Le
déshonneur d'un
colonel
17:00 Quatre
mariages pour une
lune de miel
18:00 Bienvenue
chez nous
19:00 Money Drop
20:00 Journal
20:30 My Million
20:35 Trafic info
20:37 Météo
20:40 Nos chers
voisins
20:45 C'est
Canteloup
20:55 Koh-Lanta
23:05 Mon
incroyable fiancé
00:00 Mon
incroyable fiancé
00:55 Tirage de
l'Euro Millions

12:00 Tout le
monde veut
prendre sa place
13:00 Journal
13:50 Point route
13:54 Consomag
13:55 Des droits
pour grandir
14:00 Toute une
histoire
15:10 L'histoire
continue
15:40 Comment
ça va bien !
17:00 Dans la
peau d'un chef
17:55 Point route
17:57 Face à la
bande
18:50 N'oubliez
pas les paroles
19:25 N'oubliez
pas les paroles
20:00 Journal
20:40 Parents
mode d'emploi
20:45 Alcaline
l'instant
20:50 Deux flics
sur les docks
22:25 Ce soir (ou
jamais !)
00:00 Expression
directe

12:40 Météo
12:45 Le
12.45
13:05 Scènes
de ménages
13:40 Météo
13:45 La
double vie de
Samantha
15:45
Femmes
d'exception
17:40 Les
reines du
shopping
18:50 100 %
mag
19:40 Météo
19:45 Le
19.45
20:10 Scènes
de ménages
20:50 NCIS
21:45 NCIS
22:35 NCIS
23:25 NCIS
00:20 NCIS
01:10 Sons of
Anarchy
02:10 Météo
02:15 M6
Music

24

N° 2817

Vendredi 7 novembre 2014

Coup d’œil

www.lebuteur.com

Equipe nationale

«Ceux qui disent que je ne
marque que de la tête n’ont
qu’à voir mes statistiques»

Slimani

Il a inscrit son 1er but en Ligue des champions face à Schalke 04

Le meilleur buteur de l’Equipe nationale, Islam Slimani, a ouvert avant-hier
soir son compteur buts en Ligue des champions. Islam, qui fait partie du
cercle restreint des meilleurs buteurs de l’histoire du football algérien, se
livre au Buteur et nous parle de son exploit avec le Sporting Lisbonne, cette
année. Entretien !

deuxième but à Mesbah ;
Islam, une réalisation en
«Ce but est
au match retour vous déLigue des champions hier
important, car il
livrez une autre passe à
contre Schalke 04, votre senpourrait nous
Brahimi, vous êtes en
timent ?
qualifier aux 8es
train de devenir aussi
C’est un plaisir de marquer
l’un des meilleurs pasdans cette prestigieuse compétide finale»
seurs de l’EN…
tion des clubs. J’ai marqué en
Je ne vous cache pas que je suis
Coupe du monde. Et là, Dieu m’a
quelqu’un qui aime faire jouer les autres,
aidé à écrire mon nom en Ligue
même si mon obsession c’est de marquer des buts.
des champions, j’espère que vais encore marquer
Après, lorsqu’on est sur un terrain de football, on
d’autres buts à l’avenir, inch’Allah.
Dans ce match, vous êtes passé d’une période à se donne du plaisir à finir les actions et aussi délivrer des passes à nos camarades. J’ai appris cela au
une autre, après avoir marqué contre votre
camp, vous avez réussi à libérer vos camarades Sporting de Lisbonne.
Pourtant, certains disent que vous êtes moins
et vos supporteurs, grâce à ce 4e but qui est
performant balle au pied, qu’avez-vous à dire ?
venu sceller le sort de cette rencontre ; comJe les renvoie aux chiffres. Je comptabilise au
ment avez-vous vécu cela ?
Le plus normalement du monde. J’étais concen- moins 7 passes décisives en sélection pour 13 buts
marqués dont un bon pactole inscrit du pied. Sur
tré à fond sur mon match. Je dois dire que ce but
les 5 dernières réalisations au Sporting, je marque
marqué contre mon camp est venu hâtivement.
4 fois du pied et je délivre 3 passes décisives. Donc
Ça m’a permis de me racheter et de marquer un
voilà, je ne sais pas pourquoi on dit
but très important pour mon équipe en fin de
ça de moi. Mon point fort,
rencontre.
ce sont les coups de tête,
Vous l’avez réussi au moment où
«Buteur en Coupe
c’est une arme que
Schalke revenait dans le match…
du monde puis en
j’utilise bien, c’est
Tout à fait, ça nous a permis d’évivrai. Mais bon, je n’ai
ter de vivre le stress des derniers moLigue des
pas envie de trop
ments de la rencontre. Ce but est
champions, c’est
commenter ce qui se
aussi important parce qu’il nous perfantastique !»
dit, je préfère parler sur
met de nous relancer dans la course
le terrain, je suis comme
pour la qualification et d’avoir un meilça.
leur goal-average par rapport à Schalke
Racontez-nous un peu ce joli une-deux qui a
qui se présente comme notre principal concurpermis à Brahimi de marquer face au Malawi
rent. Je veux dire qu’en cas d’égalité de points avec
et cette action collective de plus de 22 passes
Schalke, on passera en huitièmes de finale grâce à
que vous avez eu l’opportunité de concrétiser ?
ce but que j’ai réussi à marquer.
Vous savez, tout se travaille à l’entraînement.
Vous revenez de blessure, et pour votre retour
Avec Yacine, on arrive à se trouver facilement en
comme titulaire, vous marquez contre votre
attaque. Après, le mérite revient à tout le groupe.
camp, avez-vous douté un moment dans ce
Vous savez, avec Gourcuff on joue souvent à l’inmatch ?
Non, pas du tout. C’est vrai j’étais déçu de voir le tuition et on avance trop vers l’adversaire, cela
m’offre l’occasion de trouver des espaces. Concerballon finir dans nos filets, mais je me suis vite dit
que cela faisait partie du football. Je voulais immé- nant ce troisième but, il est très beau dans sa
conception, je réalise un contrôle
diatement me racheter et c’est ce qui s’est passé.
orienté et je trouve Mahrez qui a
Hamdoulillah, grâce à ma force mentale, j’ai fini
eu le bon flair de centrer comme
par marquer et terminer le match en force.
je le souhaitais. La suite, vous la
Et si on abordait la sélection, une passe déciconnaissez.
sive et un but d’école inscrit contre le Malawi,
Vous n’avez pas pris part aux
une réaction ?
premiers matchs avec le SporJe suis bien sûr très content de la victoire qui
ting, mais là vous êtes déjà à
nous offre le droit d’aller défendre notre statut de
presque 100%de réussite
Mondialiste en Coupe d’Afrique 2015.
puisque vous avez insAprès, je suis bien entendu satiscrit 5 buts et délivré
fait d’avoir retrouvé le chemin des
3 passes en
filets avec l’Equipe nationale.
championnat
Lors du match
sur 7 matchs
aller contre le
joués…
Malawi,
Hamdouvous oflillah, ça se
frez le
passe très
bien. Je n’ai jamais douté de
mes qualités.
Même dans les
moments difficiles, je positive,
je cherche toujours à progresser. La saison
passée, j’ai inscrit 12 buts et
cette saison,

Tout
à fait, puisqu’il s’agira de matchs
j’en sans enjeu. Ce sera une bonne opportunité de
suis à 5, après seulement
consolider les automatismes. Après, nous en tant
quelques journées. J’espère avoir la même réussite
que joueurs professionnels, on doit prendre ces
pour faire mieux, même si je dois dire que ma
matchs-là très au sérieux et les gagner pour faire
priorité sur le terrain est d’être utile au groupe et
durer cette bonne série de succès.
au Sporting.
Meilleur buteur de l’EN, buteur au Sporting,
Vous êtes dans le Top 10 des meilleurs buauteur du but historique contre la Russie
teurs algériens avec 13 buts maret deux fois Men of the match en
qués, que ressentez- vous ?
Coupe du monde, avec une
Je suis comblé par ces statisnotre de 8,56 attribuée par
«Un
honneur
de
tiques. Vous savez lorsqu’on est
la FIFA, vous êtes en toute
faire
partie
des
sur le terrain, on ne focalise
logique nominé pour le
pas sur ça, mais ça fait toumeilleurs buteurs de
Ballon d’Or algérien, un
jours plaisir. C’est même un
commentaire ?
l’histoire du football
honneur de faire partie des meilJe suis très heureux et fier
algérien»
leurs buteurs algériens. Lorsque
de ma distinction de la saison
vous regardez les joueurs qui me
passée. Maintenant pour cette
dépassent, ce sont des monuannée, je crois avoir réalisé quand même
ments de notre football. Tasfaout, Madjer, Menad,
une meilleure saison que la précédente. Mais bon,
Belloumi, Assad, Bensaoula, Saïfi et le géant Aami
tout ce que je peux dire, c’est que je garde un souHacène Lalmas ont marqué leur génération. Donc venir mémorable de cette cérémonie du Ballon
il y a de quoi être fier.
d’Or que j’ai gagné, j’espère revivre ces sensations,
Les légendes que vous venez de citer ont joué
inch’Allah.
au moins pendant 10 ans en Equipe natioSuivez-vous tout ce qui se dit à propos
nale alors que vous n’êtes qu’à votre
du virus Ebola et de la possible
deuxième année ; ambitionnezannulation de la CAN-2015
vous d’égaler d’autres records?
«Le Ballon d’Or ?
buts ?
Bien sûr, tout ce qui
J’espère
revivre
les
Je l’espère bien. Comme je
touche à notre continent
sensations de
viens de le dire, être déjà dans le
nous intéresse, mais
Top 10 est une grande satisfacl’édition écoulée»
franchement, on n’est
tion. Vous avez vu les noms qui
pas du tout inquiets. On
sont devant moi ? Après, je pense que
sait que nos dirigeants et
j’aurai, inch’Allah, l’opportunité de
ceux de la CAF vont prendre les
marquer d’autres buts, si bien enbonnes décisions pour faire de cette
tendu ma santé m’offrira la force de continuer
CAN-2015 une grande fête du football. Là où on
d’être performant.
nous demandera de jouer, on le fera.
Et si on revenait sur cette qualification à la
Le peuple veut la Coupe d’Afrique des nations,
prochaine CAN-2015 ?
êtes-vous prêt à lui en faire cadeau ?
Je crois que le plus important est d’avoir déjà
Bien sûr, on va tout donner pour rendre notre
réussi à maintenir la bonne dynamique de succès
public heureux. Il s’agira de notre fierté aussi, mais
avec notre nouvel entraîneur. Je pense qu’on a bien à mon avis, la meilleure manière de préparer la
géré l’après-Mondial. Lorsqu’on regarde la Côte
CAN-2015 est de cesser de trop parler du trophée,
d’Ivoire, le Ghana ou le Nigeria, on se dit qu’on a
au risque de nous mettre la pression.
bien fait le boulot en enchaînant 4 succès de suite.
Entretien réalisé par
Les deux matchs qui restent seront pour vous
Moumen Aït Kaci Ali
des rencontres de préparation, c’est bien cela ?