ALLEMAND Facile

Alphabet - cours Français a Allemand a Français Allemand n n b b o o c tsé p p d d q cou e é r r f f s s g h gué ha t t u ou i i j k iote k x x l l m m

v w faau v

y z upsilonn tzet

Règles de base et prononciation I Quelques règles générales concernant la langue allemande - Il n'y a pas de liaison entre les mots. - Dans la plupart des cas, toutes les lettres se prononcent. - L'allemand comporte quelques lettres et sons que le français n'a pas. II Tableau des prononciations Ce tableau présente les principales prononciations des sons allemands. Ce ne sont que les cas que l'on rencontre fréquemment. Cette liste n'est pas donc pas exhaustive mais elle suffit à débuter la lecture de texte en allemand. Il existe des particularités concernant la longueur des sons mais dans un premier temps, les indications cidessous sont suffisantes pour débuter la lecture de textes simples en allemand. Lettres et son ä g h j ö s ß ü u v w z qu sch ch Prononciation Se prononce comme un « ê » Se prononce toujours comme le « g » de « garage » Les « h » sont prononcés en expirant Se prononce comme un « y » français Se prononce comme un « oe » français : « œil » Se prononce « z » devant une voyelle Se prononce comme un « ch » français devant « p » ou « t » Se prononce comme un « ss » en fin de mot Se prononce comme un « ss » en français Se prononce comme un « u » français Se prononce comme le « ou » français Se prononce comme un « f » français Se prononce comme un « v » français Se prononce comme le son « ts » français Se prononce comme le son « kv » français Se prononce comme le « ch » français Se prononce comme le « ch » français après « i, e, eu, ei, äu» Se prononce comme un « r » français après « a, o, u, au » Se prononce comme un « k » français s'il est suivi d'un « s » ou précédé d'un « ö »«ä»

Se présenter L'objectif de ce cours est de vous apprendre à vous présenter à travers un dialogue. Allemand - Hallo ! Wie geht es dir ? - Es geht mir gut, danke schön. Und dir ? - Es geht mir auch gut, danke schön. - Wo wohnst du ? - Ich wohne in Frankreich in Paris. - Das ist eine schöne Stadt ! Ich wohne in Lyon. - Ich mag nicht Lyon. Die Stadt ist zu klein. - OK ! Wie heißt du ? Français - Salut! Comment vas-tu ? - Je vais bien, merci. Et toi ? - Je vais bien aussi, merci. - Où habites-tu ? - J'habite en France à Paris. - C'est une belle ville ! J'habite à Lyon. - Je n'aime pas Lyon. La ville est trop petite. - OK ! Comment t'appelles-tu ?

- Ich heiße Marc und du ? - Ich heiße Thomas. - Wie alt bist du ? - Ich bin 21 Jahre alt und du ? - Ich bin 25 Jahre alt. - Oh ok, du bist ein wenig älter, als ich. - Was bist du von Beruf ? - Ich bin noch Student und du ? - Ich arbeite als Mechaniker in einer Firma. - Gut ! - Was studierst du ? - Ich studiere Fremdsprachen an der Universität. - Das ist toll ! - Oh, es tut mir Leid, ich muss jetzt gehen. - Kein Problem ! - Schönen Abend - Danke schön, dir auch. Bis bald! Vocabulaire Français Hallo Guten Tag Guten Abend Wie geht es dir ? Es geht mir gut Danke schön Bitte schön Wie heißt du ? Ich heiße… / Mein Name ist... Wo wohnst du ? Ich wohne in… Wie alt bist du ? Ich bin 20 Jahre alt. Was bist du von Beruf Ich bin Lehrer, Mechaniker, Sekretärin... Es tut mir Leid Ich muss gehen Bis bald Tschüss Auf Wiedersehen Les passe-temps Allemand - Hallo ! Wie geht's ? - Es geht mir gut, danke schön. Und dir ? - Es geht mir prima ! - Was machst du in deiner Freizeit ? - Ich habe viele Hobbies. - Welche ? - Ich mag Bücher lesen. Ich gehe auch gern in die Stadt mit meinen Freunden. - Das ist interessant ! - Ja ! Und du, was hast du für Hobbies? - Ich mache Sport (Fußball, Tennis, Tischtennis und Handball). Ich höre auch viel Musik, besonders

- Je m'appelle Marc et toi ? - Je m'appelle Thomas. - Quel âge as-tu ? - J'ai 21 ans et toi ? - J'ai 25 ans. - Oh ok, tu es un peu plus âgé que moi. - Quel est ton métier ? - Je suis encore étudiant et toi ? - Je travaille entant que mécanicien dans une entreprise. - Bien ! - Qu'est-ce que tu étudies ? - J'étudie les langues étrangères à l'université. - C'est génial ! - Oh, je suis désolé, je dois partir maintenant. - Pas de problème ! - Bonne soirée - Merci, toi aussi. A bientôt !

Allemand Salut Bonjour Bonsoir Comment vas-tu ? Je vais bien Merci De rien Comment t'appelles-tu ? Je m'appelle… Où habites-tu ? J'habite à… Quel âge as-tu ? J'ai 20 ans Quel est ton métier ? Je suis professeur, mécanicien, secrétaire... Je suis désolé Je dois partir A bientôt Salut (au revoir) Au revoir Français - Salut ! Comment vas-tu ? - Je vais bien merci et toi ? - Je vais super bien ! - Que fais-tu dans ton temps libre ? - J'ai beaucoup de passe-temps. - Lesquels ? - J'aime lire des livres. J'aime aussi aller en ville avec mes amis. - C'est intéressant ! - Oui ! Et toi quels sont tes passe-temps ? - Je fais du sport (football, tennis, tennis de table et le handball). J'écoute aussi beaucoup de musique,

pop, rock und r&b. - Wunderschön ! Wir hören dieselbe Art von Musik. - Ja, das ist toll ! - Es tut mir Leid, ich muss ins Bett gehen. - Ok ! Gute Nacht ! - Vielen Dank, dir auch. - Tschüss. Vocabulaire Français Quels sont tes passe-temps ? Que fais-tu dans ton temps libre ? J'aime lire Je vais en ville Je fais du sport J'écoute de la musique Merci beaucoup Bonne nuit

en particulier de la pop, du rock et du r&b. - Magnifique ! Nous écoutons le même genre de musique. - Oui, c'est génial ! - Je suis désolé, je dois aller me coucher. - OK ! Bonne nuit ! - Merci beaucoup, toi aussi. - Salut !

Allemand Was sind deine Hobbies ? Was machst du in deiner Freizeit ? Ich mag lesen Ich gehe in die Stadt Ich mache Sport Ich höre Musik Vielen Dank Gute Nacht

Présent : Auxiliaire Sein - cours Être / Sein Le verbe 'être', en allemand 'sein', est un des 3 auxiliaires de la langue allemande. Voici son tableau de conjugaison Être / Sein je tu il on elle nous vous ils Vous

suis es est est est sommes êtes sont êtes

ich du er es sie wir ihr sie Sie

bin bist ist ist ist sind seid sind sind

Remarques: - En français, la formule de politesse se fait avec le 'Vous', soit la 2ème personne du pluriel, alors qu'en allemand on le fait avec la 3ème personne du pluriel. - Pour traduire 'c'est', on utilise 'es ist' Les chiffres en allemand I) Les chiffres de 1 à 30 1 eins 11 elf 21 einundzwanzig 2 zwei 12 zwölf 22 zweiundzwanzig 3 drei 13 dreizehn 23 dreiundzwanzig 4 vier 14 vierzehn 24 vierundzwanzig 5 fünf 15 fünfzehn 25 fünfundzwanzig 6 sechs 16 sechzehn 26 sechsundzwanzig 7 sieben 17 siebzehn 27 siebenundzwanzig 8 acht 18 achtzehn 28 achtundzwanzig 9 neun 19 neunzehn 29 neunundzwanzig 10 zehn 20 zwanzig 30 dreißig Remarque : Les nombres en rouge sont ceux présentant un comportement particulier. II) Les chiffres de 31 à 39 et les dizaines

31 32 33 34 35 36 37 38

einunddreißig zweiunddreißig dreiunddreißig vierunddreißig fünfunddreißig sechsunddreißig siebenunddreißig achtunddreißig

39 40 50 60 70 80 90 100

neununddreißig vierzig fünfzig sechzig siebzig achtzig neunzig hundert

Pour les nombres de 20 à 99, une fois que connaissez les dizaines, le fonctionnement est le même qu'avec la dizaine « zwanzig ». Il faut utiliser le schéma : « chiffreunddizaine » Remarque : « und » signifie « et » en allemand. L'heure Maintenant que vous connaissez les chiffres et les nombres, regardons comment dire dire l'heure. I) Vocabulaire nécessaire Demander l'heure : Wie spät ist es ? ou Wie viel Uhr ist es? Le « quart d'heure » se dit « Viertel ». La « demie heure » se dit « halb ». « après » se dit « nach ». (que l'on utilise de la minute 1 à 29) « avant » se dit « vor ». (que l'on utilise de la minute 31 à 59) « heure » se dit « Uhr » II) Donner l'heure a) Les heures pleines - Es ist zwei Uhr / Il est deux heures - Es ist eins Uhr / Il est une heure Remarques: => Es : Il s'agit du pronom de la 3ème personnel du singulier => Ist : Il ‘agit du verbe être, « sein » en allemand, conjugué à cette même 3ème personne => Uhr : Ce mot s'emploie seulement dans les heures pleines b) le quart d'heure et les autres minutes Es ist viertel nach zwei / Il est deux heures et quart Es ist viertel vor fünf / Il est cinq heures moins le quart Es ist zwanzig nach zehn / Il est 10 heures 20 Remarque : En allemand, on dit littérallement qu'il y a un certain nombre de minutes avant ou après telle heure. c) La demie heure Es ist halb sieben / Il est six heures et demie Remarques: => Quand on indique une « demie heure », par exemple 6h30, il faut garder à l'esprit qu'un allemand se dit qu'il est « la moitié de l'heure pleine suivante », donc « halb sieben ». III) Récapitulatif Vous remarquez que l'ordre des mots n'est pas identique au français. Par ailleurs, l'allemand utilise le système en 12 heures dans la vie quotidienne. Il a donc 3 schémas principaux : Heure pleine : Es ist + heure + Uhr Demi heure : Es ist + halb + heure pleine suivante Heure non pleine : Es ist + minutes + vor ou nach + heures A votre tour ! / Sie sind dran ! Amusez-vous bien ! Viel Spass !

Les jours de la semaine et les mois de l'année I) Les jours de la semaine Montag, Dienstag, Mittwoch, Donnerstag, Freitag, Samstag, Sonntag II) Les mois de l'année Januar, Februar, März, April, Mai, Juni, Juli, August, September, Oktober, November, Dezember. Remarque : Les jours de la semaine et les mois de l'année sont masculins en allemand. Le genre des noms Comme nous l'avons vu dans les premiers cours, il existe trois genres en allemand. Etant donné qu'il diffère souvent du français, il est difficile de deviner le genre d'un mot sans le connaître. Voici donc quelques éléments qui vous aideront. I) Masculin Sont masculins, la majorité des noms se terminant par les suffixes suivants : -er : der Fernseher (le téléviseur) -ling : Der Lehrling (l'apprenti) -or : der Motor (le moteur) -us : der Rhythmus (le rythme) -ismus : der Optimismus (l'optimisme) II) Le neutre a) Les mots germaniques se terminant en: -icht : das Gesicht (le visage) -tum : das Eigentum (la propriété) -werk : das Feuerwerk (le feu d'artifice) -zeug : das Spielzeug (le jouet). b) Les noms d'emprunts se terminant en: -phon : das Mikrophon (le microphone) -um : das Museum (le musée) -ium : das Gymnasium (le lycée) III) Le féminin -ei : die Partei (le parti (politique)) -heit : die Krankheit (la maladie) -keit : die Arbeitslosigkeit (le chômage) -schaft : die Freundschaft (l'amitié) -ung : die Übung (l'exercice) Remarque supplémentaire: - Les êtres humains sont généralement du même genre que leur sexe (der Mann / l'homme ; die Frau / la femme) - Les listes données ne sont pas exhaustives. Ce ne sont que des tendances, mais il existe beaucoup d'exceptions mais il est utile de savoir quelques règles et ensuite d'apprendre chaque mot avec son genre. Pluriel des noms communs Ce cours est destiné à donner les comportements majoritaires concernant les pluriels. Il existe, comme pour le genre des noms, une multitude de règles. I) Les noms masculins - La plupart des masculins forment leur pluriel en '¨e' (der Fuß / le pied => die Füße) - Les noms masculins se terminant en 'el', 'er', 'en' sont invariables ou prennent juste l'inflexion (Fernseher / le téléviseur => die Fernseher) II) Le neutre - La plupart des neutres forment leur pluriel en 'er' ou '¨er' (das Buch => die Bücher)

- Les neutres qui se terminent par '-teil', '-zeug' forment leur pleuriel en 'e' (Das Spielzeug / Le jouet => Die Spielzeuge / Les jouets) - Les neutres qui se terminent par 'nis' forment leur pluriel en 'se'. III) Le féminin - La plupart des féminins forment leur pluriel en 'en' ou 'n' (die Frau / la femme => die Frauen / les femmes) - Les féminins qui se terminent en 'sal' prennent un 'e' - Les féminins qui se terminent en 'nis' prennent 'se' au pluriel. (die Kenntnis / la connaissance => die Kenntnisse / les connaissances) Les différents cas en allemand Objectif : Apprendre à distinguer les cas en allemand et leur correspondance en français. En allemand, les mots se déclinent en fonction de la position qu'ils occupent dans la phrase. Il existe 4 cas en allemand : - Le Nominatif : Il correspond à la fonction « sujet » et « attribut du sujet » (après les verbes d'état tels que « être », « paraître », « rester », « sembler »...). Ex : Der Mann ist groß (L'homme est grand) Die Dame ist meine Schwester (La dame est ma sœur) - L'accusatif : Il correspond à la fonction « Complément d'Objet Direct » en français. Ex : Mein Vater hat einen Bruder Mon père a un frère - Le Datif : Il correspond à la fonction « Complément d'Objet Indirect » en français. Ex : Ich gebe meinem Bruder ein Geschenk Je donne un cadeau à mon frère. Remarque : Noter qu'en allemand, si on se trouve en présence d'un COD et d'un COI, on place souvent le COI en premier suivi du COD. - Le génitif : Il correspond à la fonction « Complément du nom » en français. Ex : Der Bruder meines Vaters ist mein Onkel Le frère de mon père est mon oncle Remarque : Noter qu'en allemand, l'utilisation du génitif implique d'ajouter « (e)s » aux noms communs masculins ou neutres comme à « Vaters » dans l'exemple. L'allemand économise beaucoup de particules que l'on utilise en français. Elles se traduisent souvent par l'utilisation d'un cas particulier. Tous ces cas vont donc avoir une influence sur la déclinaison des articles, des pronoms, des noms communs etc... Nous étudierons tout cela en détail par la suite de manière progressive. Les noms communs et les articles définis et indéfinis I) Remarques générales sur les noms communs Tous les noms communs prennent une majuscule. Ne pas en mettre une à un nom commun est une faute d'orthographe. L'allemand possède trois cas : le masculin, le féminin, le neutre. Cela implique une première difficulté, à savoir que le genre des noms communs en français et en allemand ne correspondent pas forcément. II) L'article défini Dans l'introduction, nous avons vu que l'allemand possède trois genres. Cela se reflète par la présence d'un article défini différent pour chaque genre : Pour les noms masculins, l'article défini est « der ». Exemple : der Bruder | le frère

Pour les noms neutres, l'article défini est « das ». Exemple : das Haus | la maison Pour les noms féminis, l'article défini est « die ». Exemple : die Frau | la femme Remarque : Vous remarquez que le genre du mot « maison » est différent en français et en allemand. III) L'article indéfini La même règle s'applique pour les articles indéfinis. Il y en a un pour chaque genre : Pour les noms masculins, l'article indéfini est « ein », équivalent au « un(e) » français. Exemple : ein Mann | un homme Pour les noms neutres, l'article indéfini est « ein », aussi équivalent au « un(e) » français. Exemple : ein Haus | une maison Pour les noms féminins, l'article indéfini est « eine », équivalent au « un(e) » français » Exemple : eine Mutter | une mère Remarque : A priori vous ne voyez aucune différence entre l'article indéfini masculin et celui neutre ? En réalité, il y en a une mais nous la verrons dans une prochaine leçon. Le présent Tous les verbes allemands forment leur infinitif en « en » ou « n ». Voici le schéma de conjugaison pour les verbes réguliers en « en ». Radical + terminaison (e, st, t, en, t, en) Exemple: Le verbe « gehen » Gehen / Aller ich du er, sie, es wir ihr sie

geh geh geh geh geh geh

e st t en t en

En conclusion : On enlève la terminaison « en » et ajoute la bonne terminaison. Quelques verbes à apprendre avant de faire l'exercice car ils seront utiles : Français Ecrire Demander Rester Commencer Apprendre Faire Acheter Habiter Allemand Schreiben Fragen Bleiben Beginnen Lernen Machen Kaufen Wohnen

Les modaux Comme en anglais, l'allemand dispose de verbes modaux qui ont chacun leur propre utilisation. Voici leur conjugaison au présent Müssen (devoir) ich muss du musst Sollen (devoir) ich soll du sollst Mögen (aimer) ich mag du magst

er, sie, es wir ihr sie

muss müssen müsst müssen

er, sie, es wir ihr sie

soll sollen sollt sollen

er, sie, es wir ihr sie

mag mögen mögt mögen

Können (pouvoir) ich kann du kannst er, sie, es kann wir können ihr könnt sie können

Dürfen (pouvoir) ich darf du darfst er, sie, es darf wir dürfen ihr dürft sie dürfen

Wollen (Vouloir) ich will du willst er, sie, es will wir wollen ihr wollt sie wollen

Le prétérit Tous les verbes allemands forment leur infinitif en « en » ou « n ». Voici le schéma de conjugaison pour les verbes réguliers en « en ». Ce temps est l'équivalent de notre imparfait et passé-simple. Il peut aussi correspondre au passé composé français. Radical + terminaison (te, test, te, ten, tet, ten) Exemple: Le verbe « sagen » Sagen / Dire ich du er, sie, es wir ihr sie

sag sag sag sag sag sag

te test te ten tet ten

En conclusion : On enlève la terminaison « en » et ajoute la bonne terminaison. Quelques verbes à apprendre avant de faire l'exercice car ils seront utiles : Français Chercher Demander Montrer Regarder Apprendre Faire Acheter Habiter Allemand Suchen Fragen Zeigen Gucken Lernen Machen Kaufen Wohnen

Les adjectifs possessifs au nominatif Nous allons faire un tableau pour récapituler les différents adjectifs possessifs.

ich du er sie es wir ihr Sie (politesse )

Masculin mein (mon) dein (ton) sein (son/sa) ihr (son/sa) sein (son/sa) unser (notre) euer (votre) Ihr (Votre)

Féminin meine deine seine ihre seine unsere eure Ihre

Neutre mein dein sein ihr sein unser euer Ihr

Remarques : - La déclinaison est la même que celle de l'article indéfini « ein ». - Lorsque le possesseur est féminin, on utilise « ihr » (son frère = ihr Bruder / sa soeur = ihre Schwester) - Lorsque le possesseur est masculin ou neutre, on utilise « sein » (son frère = sein Bruder / sa soeur = seine Schwester) - « euer » perd son deuxième « e » avec les déclinaisons commençant par -e (eure, eurer, eures...). Il s'utilise lorsqu'il y a plusieurs possesseurs. (votre voiture (à un couple) = euer Auto) - Il faut penser à accorder l'adjectif possessif avec le nom commun qui le suit. Exemple : Mein Bruder (masculin) / Meine Schwester (féminin) / Mein Haus (neutre) Les adjectifs démonstratifs Nous allons étudier deux adjectifs démonstratifs: 'Dies-' (Ce(t), cette, ces) : On l'utilise pour désigner quelque chose ou quelqu'un à portée de main, près de nous. (équivalent du 'this' anglais) Exemple : Cet homme est grand / Dieser Mann ist groß (L'homme est relativement près de vous au moment où vous parlez) 'Jen-' (Ce(t), cette, ces) : On l'utilise dans certains contextes un peu formels, pour désigner quelque chose ou quelqu'un de plus éloigné, voire absent. (équivalent du 'that' anglais) Exemple : Cet homme est grand / Jener Mann ist groß (Vous parlez d'un homme mais il n'est pas présent au moment où vous parlez). Remarque : 'Jen-' est moins souvent utilisé que 'dies-'. Les pronoms personnels au nominatif et à l'accusatif Ce cours est consacré à la déclinaison des pronoms personnels, c'est-à-dire les pronoms qui désignent une personne autre que celle qui parle. Exemple en français: Je lui demande quelque chose. En allemand, le pronom personnel se place juste après le verbe Ces pronoms n'échappent pas à la règle des déclinaisons, dont voici le tableau. Nominatif ich (je) du (tu) er (il) Accusatif mich (me) dich (te) ihn (lui)

es (on/il) sie (elle) wir (nous) ihr (vous) sie (ils/elles) Sie (Vous)

es (lui) sie (lui) uns (nous) euch (vous) sie (leur) Sie (Vous)

Comment les utiliser ? - Au nominatif : Ils correspondent aux pronoms français : je, tu, il, elle, on, nous, vous ils en position de sujet dans la phrase. Exemple : Ich kaufe ein Auto. / J'achète une voiture - A l'accusatif : Ils désignent le destinataire de l'action. Exemples : Du fragst mich etwas. / Tu me demandes quelque chose. Ich frage dich etwas. / Je te demande quelque chose. Ich frage ihn etwas. / Je lui demande quelque chose. (masculin) Ich frage sie etwas. / Je lui demande quelque chose. (féminin) Du fragst uns etwas. / Tu nous demandes quelque chose. Ich frage euch etwas. / Je vous demande quelque chose. Ich frage sie etwas. / Je leur demande quelque chose. (Attention, ici possibilité de confusion avec „sie“ (féminin singulier). Ich frage Sie etwas. / Je vous demande quelque chose. (politesse) Vous remarquez donc qu'en allemand, le pronom personnel à l'accusatif se place juste après le verbe et non avant le verbe comme en français. Déclinaison adjectifs épithètes Nous avons vu que les articles, pronoms personnels et autres adjectifs possessifs et démonstratifs, les adjectifs qualificatifs subissent le même sort. Voici le tableau de déclinaison de l'adjectif avec l'article défini. La phrase déclarative I) La phrase déclarative simple Pour construire une phrase simple, il faut suivre le schéma suivant : Sujet + verbe conjugué + compléments Exemple: Ich (sujet) esse (verbe) einen Apfel (COD) II) L'ordre des mots dans la phrase déclarative Contrairement au français, l'allemand est très souple pour la place des éléments. En effet, il est possible de mettre en 1ère position toutes sortes de compléments mais cela ne change rien à la place du verbe qui est toujours en 2ème position. Exemple 1 : Ich komme morgen. / Je viens demain. Morgen komme ich. / Je viens demain. (Ici, on a placé l'adverbe de temps 'morgen' en 1ère position, puis placé le verbe en 2ème position et enfin le sujet) Exemple 2 : Ich komme um 8 Uhr. / Je viens à 8 heures. Um 8 Uhr komme ich. / Je viens à 8 heures. Remarques : - Le verbe doit être en 2ème position : Ne signifie pas que le verbe est le 2ème mot de la phrase car le groupe 'Um 8 Uhr' fonctionne ensemble et ne peut donc pas être détaché. - Le sujet qui se retrouve après le verbe reste au nominatif. Les phrases interrogatives L'interrogation globale

Il s'agit de questions dans lesquelles, le verbe est en première position. Ces questions, qui attendent une réponse positive ou négative, sont formées en plaçant le verbe conjugué en premier suivi du pronom personnel puis des compléments. Exemple : Kommst du morgen ? Viens-tu demain ? / Est-ce que tu viens demain ? - La réponse attendue est alors : Oui, je viens. / Ja, ich komme. ou Non, je ne viens pas. / Nein, ich komme nicht. Remarque : Les indications concernant la place des compléments dans la phrase déclarative sont aussi valables pour les phrases interrogatives. Le futur En allemand, le futur se construit à l'aide de l'auxiliaire 'werden', dont voici un rappel du tableau de conjugaison. Werden ich du er es sie wir ihr sie Sie

werde wirst wird wird wird werden werdet werden werden

Le futur se construit selon le schéma suivant : Pronom personnel + werden conjugué + verbe à l'infinitif Exemple : Ich werde singen / Je chanterai Le parfait des verbes réguliers Comme en français, le parfait, ou passé composé, se construit en allemand à l'aide des auxiliaires être / sein et avoir / haben. Schéma de construction Voici le schéma de construction pour les verbes réguliers : Pronom personnel + Sein ou haben + ge- + radical + -t Exemple : J'ai acheté Verbe 'kaufen' => Ich habe gekauft Sein ou Haben ? - Haben : La plupart des verbes se construisent avec l'auxiliaire haben. - Sein : => Tous les verbes de mouvement se construisent avec 'sein'. (tomber / fallen ; aller / gehen...). => Verbes d'état se construisent aussi avec 'sein' : 'sein / être', 'bleiben / rester' Remarques : Les exemples donnés construisent leur participe de manière irrégulière, nous les verrons donc plus tard. Subordonnée (dass, weil) - cours Les subordonnées conjonctives Les phrases subordonnées conjonctives correspondent à celles où la conjonction de subordination se rapporte à un verbe. En allemand, elles ont une construction un peu particulière. Le schéma : Phrase principale + , + Conjonction de subordination + Sujet + Compléments + Verbe conjugué Exemple :

Je dis, que tu es gentil. Ich sage, dass du lieb bist. Les principales conjonctions de subordination 'Dass' : Il est équivalent à notre 'que' français dans ce type de subordonnées (voir exemple). 'Weil' : Il signifie 'parce que'. Exemple : Je mange parce que j'ai faim. / Ich esse, weil ich hunger habe. 'Da' : Son sens de base est 'là' mais utilisé comme conjonction de subordination, il signifie 'Etant donné que'. Exemple : Je pose une question étant donné que je ne comprends rien. / Ich stelle eine Frage, da ich nichts verstehe. Remarques : - Dans les subordonnées allemandes, il est rare de voir un subjonctif. On utilise très facilement l'indicatif là où le français utilise le subjonctif. Exemple : Je veux que tu sois poli. / Ich will, dass du höflich bist. - La place des compléments dans la subordonnée suit globalement la même règle que pour la phrase déclarative. - Il est possible d'enchaîner les subordonnées : Je trouve qu'il est intelligent parce qu'il apprend l'allemand. => Il faut traduire la principale : Ich finde, => On ajoute ensuite la 1ère subordonnée : dass er intelligent ist, => On ajoute la 2ème subordonnée : weil er Deutsch lernt Donc : Ich finde, dass er intelligent ist, weil er Deutsch lernt. Les pronoms relatifs au nominatif Les pronoms relatifs servent à former des phrases complexes. Ils n'échappent pas à la déclinaison. Voici le tableau de déclinaison des pronoms relatifs au nominatif Masculin Neutre Féminin Pluriel Nominatif der das die die Remarque : Vous remarquerez qu'il s'agit simplement des articles définis déclinés! Comment cela fonctionne ? Exemple : L'homme, qui est grand, dort. => Le choix du pronom relatif se réfère à deux choses: 1) Le genre du nom qu'il remplace : Ici, 'qui' remplace 'l'homme' qui se dit 'der Mann'. Il s'agit donc d'un masculin. 2) La position grammaticale occupée par le pronom relatif : Ici, 'qui' est sujet dans la relative. Il s'agit donc d'un nominatif. Conclusion : Il nous faudra le pronom relatif au nominatif masculin. Traduction : Der Mann, der groß ist, schläft. Remarque : Attention à ne pas oublier la virgule avant le pronom relatif en allemand! Le Comparatif de supériorité et d'infériorité En allemand, le comparatif s'utilise seulement en présence de 2 éléments ou groupes d'éléments. A) Le comparatif de supériorité (plus...que) Formation : Ajout du suffixe -ER à l'adjectif suivi de ALS. Exemple : Il est plus petit que son frère. Er ist kleiner als sein Bruder. Remarques : - Quelques adjectifs prennent un tréma au comparatif de supériorité, par exemple 'lang' (long) devient 'länger' ou encore 'kurz' (court) devient 'kürzer'. - Il y a quelques adjectifs irréguliers, par exemple 'gut' (bon) devient 'besser' (meilleur) au comparatif de supériorité.

B) Le comparatif d'infériorité (moins....que) Formation : WENIGER + adj + ALS Exemple : Sara est moins grande que Thomas. Sara istwenigergroßalsThomas. Remarque: Les deux élémentscomparés sont au même cas! La négation En allemand, il est difficile d'établir une règle fixe qui fonctionne tout le temps pour la négation. Voici donc quelques indications qui vous aideront à la placer. I) La négation 'nein' Elle correspond au français 'non'. Exemple : Kommst du ins Kino ? / Viens-tu au cinéma ? Réponse : Nein. / Non. Comme en français, il n'est pas utile d'ajouter quelque chose derrière. II) La négation 'nicht' Elle correspond au français 'ne....pas'. Elle peut porter sur un verbe, un groupe de mots... Globalement, elle se place directement après le verbe conjugué. Exemple : Ich gehe ins Kino. / Je vais au cinéma. Masculin der schöne Mann le bel homme den schönen Mann le bel homme Féminin die schöne Frau la belle femme die schöne Frau la belle femme Neutre das schöne Haus la belle maison das schöne Haus la belle maison Pluriel Die schönen Blumen Les belles fleurs Die schönen Blumen Les belles fleurs

Nominatif Accusatif

Ich gehe nicht ins Kino / Je ne vais pas au cinéma. III) La négation 'kein' Elle correspond aussi au français 'ne...pas' mais est uniquement utilisée en présence d'un article indéfini (même au pluriel où il y a absence d'article indéfini en allemand) Il se décline comme l'article indéfini 'ein'. Exemple : Das ist ein Haus / C'est une maison Das ist kein Haus / Ce n'est pas une maison Sie sind nette Leute / Ce sont des gens sympathiques Sie sind keine netten Leute / Ce ne sont pas des gens sympathiques.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful