You are on page 1of 25

BASES HYDRAULIQUES

LE DEBIT
LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Préface

Ce document explique la formation du débit, premièrement par un réservoir de charge, deuxièmement


par le déplacement d'un piston dans un cylindre et enfin par une pompe volumétrique.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 2


LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Table des matières

Définition.............................................................................................................................................. 4
Comment créer un débit ? .................................................................................................................. 6
Débit créé par un réservoir en charge................................................................................................ 8
Débit créé par le déplacement d'un piston dans un cylindre ........................................................... 10
Débit créé par une pompe volumétrique............................................................................................ 12
Représentation normalisée des pompes ........................................................................................... 16
Exercices, relation débit / vitesse....................................................................................................... 18
Notes personnelles.............................................................................................................................. 24

Rédigé par : Vérifié par : Approuvé par :


Roger LECULLIEZ
Référence document : Version : Page :
CPFM
475 S 3
LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Définition

Un débit est une quantité (en hydraulique un volume d'huile) passant en un point d'un circuit pendant un
temps donné.

L'unité légale pour exprimer le débit est le mètre cube par seconde.

Débit (m3/s) = Volume (m3) / Temps (S)

Les débits couramment mesurés sur les engins mobiles étant faibles, on préfère employer un sous-
multiple : le litre par minute.

Débit (l/min) = Volume (l) / Temps (min)

Cette unité permet des chiffres faciles à manipuler

Remarque :

Les Anglo-saxons expriment parfois les débits en :

- G.P.M. = gallon U.S. par minute = 3,785 litres par minute

- G.P.M. = gallon impérial par minute = 4,55 litres par minute.

- 1 l/mn = 0,264 gallon U.S. par minute

Remarque:

Débit = Volume / Temps


$"""%"""&
Débit = (Section x Longueur) / Temps
""" """!
Débit = Section x vitesse

Le débit est constant en tous les points d'un même circuit.

Si la section change, c'est les vitesses de circulation qui varient en fonction des sections.

Q = S1 V1 = S2 V2 = S3 V3 = ... = constante

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 4


LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Définition

VOLUME
DEBIT =
TEMPS
Volume en mètre cube m3
Temps en seconde s
Débit en mètre cube par seconde m3/s

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 5


LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Comment créer un débit ?

Un débit peut être créé par différents moyens, celui ci doit être adapté au fonctionnement d'une machine
mobile.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 6


LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Comment créer un débit ?

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 7


LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Débit créé par un réservoir en charge

Le débit est créé par l'écoulement naturel du fluide.

Dans ce cas le débit est fonction, d'une part, de la facilitée à circuler dans le circuit, (en particulier, la
grosseur de l'orifice) et, d'autre part de la conception de l'installation, (de la hauteur de charge H).

La densité du fluide influence le débit, plus la densité est importante, plus le débit est grand.

Avantages :

Système simple, sans intervention mécanique, (s'il n'est pas nécessaire de remplir le réservoir)

Inconvénients :

Le débit n'est pas constant puisqu'il dépend de la hauteur de charge (H), valeur qui diminue au fur et à
mesure que le réservoir se vide.

Le fonctionnement est relativement limité dans le temps car il dépend de la capacité du réservoir.

Utilisations :

Alimentation d'un circuit à faible débit et basse pression, par ex. :

- l'alimentation d'un carburateur de moteur à explosion, (installation de moteur en motoculture)…,

- château d'eau...

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 8


LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Débit créé par un réservoir en charge

Le débit dépend de la hauteur du niveau au-dessus de l'orifice


d'écoulement.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 9


LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Débit créé par le déplacement d'un piston dans
un cylindre

Le débit est fonction, d'une part du diamètre du cylindre et, d'autre part, de la vitesse d'avancement du
piston.

Avantages :

Le débit sera rigoureusement proportionnel à la vitesse de déplacement du piston.

Inconvénients :

Fonctionnement éphémère ou intermittent, puisqu'il est interrompu en fin de course descendante du


piston.

Le mouvement du piston est alternatif.

Il est nécessaire d'installer 2 clapets anti-retour, l'un sur la ligne d'aspiration pour éviter le refoulement
vers le réservoir, l'autre sur la ligne de refoulement pour éviter la réaspiration.

Utilisation :

- Pompe d'amorçage sur circuit de fuel,


- Pompe à main de presse hydraulique,
- Pompe de cric hydraulique,

Attention,

Un vérin peut se transformer en élément de pompage sous l'action d'une charge menante.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 10


LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Débit créé par le déplacement d'un piston dans
un cylindre

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 11


LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Débit créé par une pompe volumétrique

La pompe est entraînée mécaniquement par un arbre en rotation.

Le débit est fonction de la dimension de la pompe (cylindrée) et de sa vitesse de rotation.

Avantages :

- Débit proportionnel à la vitesse de rotation de l'entraînement.


- Bon rendement.

Inconvénients :

- Nécessité d'un liquide très propre.


- Sensibilité aux prises d'air à l'aspiration.
- Sensibilité à la cavitation.

Exemple de pompes :

- Les pompes à engrenages.


. Pompe à dentures externes.
. Pompe à dentures internes (épicycloïdale).
. Pompe à dentures internes à croissant,
. Pompe à dentures internes compensée axialement en pression.
- Les pompes à palettes.
. Pompe à palettes, simple.
. Pompe à palettes, à rotor équilibré.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 12


LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Débit créé par une pompe volumétrique

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 13


LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Débit créé par une pompe volumétrique, (suite 1)

Exemples de pompes à pistons.

- Les pompes à pistons axiaux.


. Pompe à plateau tournant.
. Pompe à barillet tournant, axe en lignes
. Pompe à axes brisés, cylindrée fixe.
. Pompe à axes brisés, cylindrée variable.

- Les pompes à pistons radiaux.


. Pompe à excentriques, 1 débit.
. Pompe à excentriques, 2 débits.
. Pompe à excentriques, 3 débits.
. Pompe à excentriques externe

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 14


LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Débit créé par une pompe volumétrique, (suite 1)

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 15


LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Représentation normalisée des pompes

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 16


LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Représentation normalisée des pompes

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 17


LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Exercices, relation débit / vitesse

Un moteur tournant à plein régime entraîne une pompe hydraulique.

Cette pompe débite dans un vérin de 1 m de longueur, il effectue sa course totale de sortie de tige en 5
secondes.

Quelle est la vitesse V de déplacement de la tige du vérin, en m / mn ?

L (m) x 60 =V (m/min) 1 x 60 = 12 m/min


t (s) 5

On fait tourner le moteur de l'exercice précédent à mi-régime.

En combien de temps le vérin effectue sa course et quelle est sa vitesse de déplacement ?

En deux fois plus de temps, soit 10 secondes

Remarque

La vitesse de déplacement est proportionnelle au régime de rotation de la pompe, donc au débit.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 18


LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Exercices, relation débit / vitesse

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 19


LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Exercices, (suite 1)

Un moteur tournant à plein régime entraîne une pompe hydraulique.

Cette pompe débite dans un vérin de 1m de longueur, il effectue sa course totale de sortie de tige en 5
secondes.

Comment faut-il modifier le vérin pour que la vitesse de déplacement soit conservée lorsque la
pompe est entraînée à demi- régime?

Il faut que la section soit deux fois plus petite.

Attention :

SECTION ≠ DIAMETRE, la section est une surface (de contour circulaire).

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 20


LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Exercices, (suite 1)

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 21


LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Exercices, (suite 2)

Un moteur tournant à plein régime entraîne une pompe hydraulique.

Cette pompe débite dans un vérin de 1 m de longueur, il effectue sa course totale de sortie de tige en 5
secondes.

Le même moteur, tournant à plein régime entraîne une pompe de cylindré double.

Le vérin étant le même, quelle sera sa vitesse de sortie et le temps de déplacement?

2.5 secondes (2 fois plus rapide) soit 24 l/mn

Conclusion :

La vitesse du vérin = Débit de la pompe / Section du vérin.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 22


LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Exercices, (suite 2)

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 23


LE DEBIT
BASES HYDRAULIQUES Notes personnelles

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 475 S 24