Le GALLIOT Julie

RHIDANE Myriam Mathématiques
Le PAIH Marie
La mesure - L'approximation
Introduction
1 ) DéIinition des termes du suiet
Mesure : « Action d`évaluer une grandeur d`apres son rapport avec une grandeur de
même espece, prise comme unité et comme réIérence » ( Larousse ).

- Action d`évaluer : C`est le Iait de déterminer quelque chose.
- Grandeur : Dimension, taille ( en hauteur, en largeur et en longueur ).
- D`apres son rapport : En comparaison avec quelque chose.
- Grandeur de même espece : 2 choses voire plus qui ont un caractere
commun et qui les distingue d`un autre genre ( liquide, solide ).
- Unité : Etalon de grandeur. Obiet ou instrument qui matérialise une grandeur
et sert de réIérence, de modele.
- RéIérence : Action de se rapporter a quelque chose.
Exemple
Approximation : « Evaluation approchée d`une grandeur. Approche incorrecte,
imprécise de la réalité » ( Larousse ).
- Approchée : A peu pres exacte.
Exemple
2 ) L`intérêt du suiet

Grâce aux découvertes archéologiques et a l`étude des anciennes civilisations, nous
savons qu`elles utilisaient divers systemes pour compter et ordonner les obiets. Nos ancêtres
comptaient sur leurs doigts, regroupaient des cailloux ou Iaisaient des marques sur des os ou
des troncs d`arbres.
Aussi loin que nous puissions remonter dans l`Histoire, nous constatons que l`Homme
a touiours voulu maîtriser le monde qui l`entourait. Il a d`ailleurs introduit l`idée de mesure et
s`est mis a construire ses propres outils de mesure dans ce but. Auiourd`hui encore, il continue
de vouloir tout mesurer. AutreIois, l`Homme s`intéressait au monde a l`échelle terrestre.
Auiourd`hui, c`est la maîtrise de l`univers qui l`intéresse.
Exemple
I ) La mesure
1 ) Que mesure t-on et comment ?

La mesure
« L`homme est la mesure de toute chose » ( Protagoras, V
e
siecle av JC ). L`homme a d`abord
utilisé ses mains, ses bras, ses doigts, ou ses pieds comme premiers systeme d`unités de
longueur. Le seul probleme avec ce type de systeme, c`est que les mesures variaient au gré de
la taille de la personne et manquait donc de précision !
Ainsi, le pied humain était utilisé comme unité de mesure environ 1500 av JC par les
Babyloniens. Mais si le pieds babylonien mesurait 33 cm, les Romains, eux, utilisaient un
pied de 30 cm.
Comme nous l`avons déia dit en introduction, l`Homme essaye de maîtriser le monde
qui l`entoure. Il cherche donc sans cesse a tout mesurer, que ce soit quelque choses de
matériel ou non, a l`aide d`unité de mesure. Auiourd`hui, en France, il existe des unités
géométriques, mécaniques, électriques thermiques, optiques, de masse, de temps, .
Dans chaque pays ou chaque région d`un même pays étaient utilisées des unités de
mesure diIIérentes, ce qui pouvait prêter a conIusion. C`était le cas iusqu`a environ un peu
plus de 200 ans. Il était donc nécessaire pour l`Homme d`harmoniser les diIIérentes unités de
mesure déia existantes aIin de pouvoir échanger et se comprendre.
a ) Des unités universelles
- Temps : seconde
le gnomon
le cadran solaire
la clepsydre
le sablier
la bougie
la lampe a huile
l`horloge
le chronometre
l`horloge a quartz et horloge atomique
- Force : newton
le dynamometre
- Intensité : ampere
l`amperemetre
- Tension : volt
le voltmetre
- Puissance : watt
le wattmetre
- Résistance : Ohm
le ohmmetre
- Fréquence : Hertz ( oscillations )
- Quantité de matiere : Mole
c ÷ n / v n ÷ c x v
c ÷ la concentration
n ÷ le nombre de mole
v ÷ le volume en litre
- Intelligence : QI ( tests )
b ) Des unités diverses selon les pays
- Longueur : metre, mille ( 1 mille ÷ 1852 m )
la regle
le metre
- Aire : m
2
, are ( 1 are ÷ 100 m
2
)
le rectangle : L x l
L ÷ la longueur
l ÷ la largeur
le carré : c x c
c ÷ le côté
le triangle : ( Base x hauteur ) / 2
le triangle rectangle : ( L x l ) / 2
L et l ÷ nom des côtés qui sont adiacents a l`angle droit
2 ÷ la moitié d`un rectangle
le disque : rayon x rayon x
le parallélogramme : base x hauteur
le losange : ( Grande Diagonale x Petite Diagonale ) / 2
le trapeze : (( Grande Base ¹ Petite Base ) x hauteur ) / 2
- Volume :

m
3
, litre ( 1 l ÷ 0,001 m
3
)
le rectangle : L x l x h
le cube : c x c x c
le triangle : aire de la Base x hauteur
la sphere : 4/3 x x rayon
3
ou 1/6 x x diametre
3
le cône : ( x rayon
2
x hauteur

) / 3
le cylindre : x rayon
2
x hauteur
le prisme droit : aire de la base x hauteur
- Masse : gramme, once ( 1 oz ÷ 28,349 g )
la balance
- Température : kelvin, grade
le thermometre
- Angle : degré, radian
le rapporteur
- Energie : ioule, wattheure ( 1 Wh ÷ 3600 J )

- Pression : pascal, bar ( 1 bar ÷ 100 000 Pa )

- Monnaie : euros, Irancs ( 1 ÷ 6,55957 Ircs )
c ) Les combinaisons
- Vitesse linéaire : metre / seconde ( m / s )
- Vitesse angulaire : radian / seconde ( rad / s )
- Intensité de champ électrique : volt / metre ( v / m )
- Capacité thermique : kelvin / Joule ( K / J )
- Masse volumique : kilogramme par metre cube ( kg / m
3
)
L` Homme peut pratiquement tout mesurer.
Exemple
2 ) Comment s`eIIectue la conversion d`une unité de mesure décimale a une
autre ?
- Les multiples ( division )
- Les sous-multiples ( multiplication )
- Les conversions
a ) Les longueurs
comment placer les nombre dans le tableau
8,435 m : on place le chiIIre des unité dans la colonne du metre. ( 8 )
123,68 m : on place le chiIIre des unité dans la colonne du metre. ( 3 )
Ce qui peut être mesuré, estimé, s`appelle une grandeur. Mesurer une grandeur signiIie
l`évaluer a l`aide d`une unité de mesure.
Remarque, quand on mesure, on obtient pas une valeur exacte mais une valeur approchée.
La mesure d`un segment s`appelle sa longueur. L`unité légale de longueur est le metre.
Calculer des grandeurs : on ne peut additionner ou soustraire que des grandeurs de même
nature ÷ des longueurs avec des longueurs, des masses avec des masses, etc
Le périmetre d`un Iigure est la longueur du contour de cette Iigure.
Unité de longueur : 1 m
.
Périmetre ÷ 12 cm
Le périmetre d »un polygone est la somme des longueurs de ses côtés.
A 4,3 cm B
5,2 cm
C
AB ¹ BC ¹ AC ÷ 4,3 ¹ 6,4 ¹ 5,2 ÷ 15,9 cm
Le périmetre du triangle ABC est de 15,9 cm.
La longueur, la masse et la durée sont des grandeurs. Le périmetre est une longueur.
Périmetre de Iigure usuelles :
- carré
- rectangle
Multiples Unité Sous-multiples
km hm dam m dm cm mm
1 2
8
3
4
6
3
8
5
6,4 cm
- triangle ( quelconque, droit, isocele, équilatéral )
- cercle
Comparer des périmetre
- sur une droite graduée
- avec un compas ( dans un tableau )
Exemple
b ) Les aires
Comment mesurer les aires de surIaces ?
C`est un probleme que les Egyptiens se sont souvent posés au cours de l`Antiquité : En eIIet,
les crues répétées du Nil les obligeaient a reIaire sans cesse les limites de leur propriété et les
redistributions devaient être équitables !
Les Egyptiens savaient calculer l`aire de certaines Iigures comme les quadrilateres et les
triangles. Des Iormules ont été trouvées sur un papyrus daté de 1770 a 2000 av notre ere, le
papyrus Rhind.
A l`époque de la civilisation grecque, de nombreux problemes de quadrature ont été soulevés.
Il s`agissait de construire a la regle et au compas un carré de même aire q`une surIace donnée.
La surIace d`une Iigure est la partie située a l`intérieur de la Iigure : l`aire est une grandeur :
c`est la mesure de la surIace d`une mesure.
Une unité étant choisie, l`aire d`une surIace est le nombre d`unités contenues dans cette
surIace. Attention ! SurIace ÷ être géométrique, Aire ÷ nombre.
Aotion d'aire (l'unité est en couleur) :
On veut mesurer l`aire de cette Iigure avec l`unité d`aire suivante :
Aire A ÷ 16
Aire B ÷ 25




Aire C ÷ 9
Unités d'aire.
L`unité légale d`aire est le metre carré. 1 m
2
est l`aire d`un carrée de 1m de côté.
.
L`unité principale est le metre carré (m·). Les agriculteurs utilisent l`are : 1 a ÷ 1 dam·,
l`hectare : 1 ha ÷ 1 hm· et le centiare ÷ 1 ca ÷ 1 m·.
Ne pas conIondre aire et périmetre
Carré d`aire : 1 m·.
Aire ÷ 6 m
2
Périmetre ÷ 10 cm
Aire ÷ 5 cm
2
Périmetre ÷ 12 cm
Aire de Iigure usuelle
- carré
- rectangle
- triangle ( quelconque et droit )
Qui a raison ?
Quelques éleves ont observé cette Iigure.
- Sylvie a écrit que la mesure de son aire est de 24
- Olivier trouve 6
- Luc «3
- Et Marc 12
Réponse : ils ont tous raison ! Comment l`explique tu ?
P 282 math 6
e
magnard
1ableau de conversion :
km· hm· dam· m· dm· cm· mm·
ha a ca
1 0 0
2 8 4 3 7
1 7 5 0 0 0 0
1 cm· ÷ 100 mm·
28 437 m· ÷ 284,37 dam· ÷ 2,8437 hm· ..
1,75 m· ÷ 1 750 000 mm· ...
Exercice : Conversion.
28 dam· ÷ 2 800 m·
7 cm· ÷ 0,07 dm·
1,8 m· ÷ 18 000 cm·
7 500 m· ÷ 0,75 hm·
Multiples Unité Sous-multiples
km· hm· dam· m· dm· cm· mm·
490 000 m· ÷ 0,49 km·
0,065 dm· ÷ 650 mm·
c ) Les volumes
Aotion de volume :

Unités de volume :
Les civilisations anciennes ( Babylone, Egypte, Grece, . ) connaissaient des Iormules pour
calculer le volume du cube et du parallélépipede rectangle. Mais dans la pratique de tous les
iours, pour mesurer des quantités de céréales, de vin d`huile, on évaluait en comparant des
iarres, des paniers pris comme unités de réIérence.
Aussi l`ensemble des systemes de mesure était-il parIois a l`origine d`une certaine diIIiculté a
s`entendre. En eIIet, la valeur des unités variait selon les provinces, les localités, les
marchandises. Le setier, mesure de capacité pour le grains variait ainsi de 150 l a 300 L.
Une loi ( 7 avril 1795 ) apporte un début de cohérence. En particulier, elle impose l`utilisation
du metre et de ses divisions décimales.
L`unité légale de contenance est le litre. 1 L est la contenance d`un cube de 1 dm d`arête.
Les unités de contenance sont en générale utilisées pour donner le volume d`un liquide
L`unité principale est le metre cube (m3), c`est l`espace occupé par un cube de 1m d`arrête.
Les autres unités sont le décimetre cube (dm3) ou litre, le centimetre cube (cm3), le
millimetre cube (mm3).
Volumes usuels
- pavé droit ou parallélépipede rectangle
- cube
1ableau de conversion :
1 m3 ÷ 1 000 dm3
1 dm3 ÷ 1 000 cm3
1 cm3 ÷ 1 000 mm3
m3 dm3 (l) cm3 mm3
1 0 0 0
7 5 4 3
Ici, 75,43 dm3 ÷ 75 430 cm3
Supprimer la virgule et trouver l'unité :
3,700 l ÷ 3 700 cm3
0,015 m3 ÷ 15 dm3
0,3 cm3 ÷ 300 mm3
0,8 cm3 ÷÷ 800 mm3
0,124 m3 ÷ 124 l
1,4 cm3 ÷ 1 400 mm3

Jolumes, capacités, masses.
Les unités de volume, de capacité et de masse d`eau sont en étroite relation : 1 dm3 ÷ 1l et 1l
d`eau a une masse de 1kg.
Jolume : Capacités (volume
intérieur):
Masses :
Unité principale : le metre
cube (m3).
Autres unités :
dm3 : cm3 : mm3.
1m3 ÷ 1 000 dm3
Unité principale : le litre (l).
Autres unités : dal : hl : dl :
cl : ml.
1l ÷ 1 dm3
Unité principale : le
kilogramme (kg).
Autres unités : q : t : hg :
dag : g : dg : cg : mg.
1l d`eau pese (environ) 1kg.
dm3 l kg
1ableau de correspondance :
Volumes m3 dm3 cm3
Capacités 1000 l hl dal l dl cl ml
Masses d`eau t q 10 kg kg hg dag g
2 4 8
1 8 5
Ici, 1,85 m3 ÷ 1 850 l et 1,85 m3 d`eau ont une masse de 1,85 t ou 1 850 kg. De même, 24,8
dm3 ÷ 24,8 l et 24,8 dm3 d`eau ont une masse de 24,8 kg ou 24 800 g ..
Remarque importante : Il ne Iaut surtout pas écrire 24,8 dm3 ÷ 24,8 kg.
Application :
Pour connaître la capacité de certains récipients, on les remplit d`eau. Si un vase contient
245g d`eau c`est que sa capacité est de 245 cm3 ou 0,245 l.
Exercice : Compléter le tableau suivant.
Volumes 6 dm3 5 cm3 1,7 dm3 2,8 cm3 3,5 m3
Capacités 6 l 5 ml 1,7 l 2,8 ml 3 500 l
Masses d`eau 6 kg 5 g 1,7 kg 2,8 g 3,5 t
Exemple général ex p.257math 6
e
collection phare
Transition
Fiabilité ?
Exemple
II ) L`approximation
1 ) Comment ce compose un nombre ?
Un nombre est constitué de plusieurs chiIIres. Faire la diIIérence entre un chiIIre et un
nombre. Il existe 10 chiIIres : 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9. Pour Iaciliter la lecture d`un nombre
entier, on groupe ses chiIIres par 3 a partir de la Iin ( 25 344 359 ). Il se divise en 2 grandes
parties : la partie entiere ( chiIIres avant la virgule ) et la partie décimale ( chiIIres apres la
virgule ).
Ex : 237,46
237 est la partie entiere du nombre
46 est la partie décimale du nombre
2 est le chiIIre des centaines
3 est le chiIIre des dizaines
7 est le chiIIre des unités
4 est le chiIIre des dixiemes
6 est le chiIIres des centiemes
237,46 se lit :
- 237 unités 4 dixiemes et 6 centiemes
- 237 et 46 centiemes
- 237 virgule 46
on peut l`écrire et le décomposer sous Iorme de Iraction
- 200 ¹ 30 ¹ 7 ¹ 4/10 ¹ 6/100 ( 6 est le numérateur et 100 le dénominateur )
- 200 ¹ 30 ¹ 7 ¹ 46/100
Partie entiere
V
i
r
g
u
l
e
Partie décimale
U
n
i
t
é
s

d
e

m
i
l
l
i
a
r
d
s
C
e
n
t
a
i
n
e
s

d
e

m
i
l
l
i
o
n
s
D
i
z
a
i
n
e
s

d
e

m
i
l
l
i
o
n
s
U
n
i
t
é
s

d
e

m
i
l
l
i
o
n
s
C
e
n
t
a
i
n
e
s

d
e

m
i
l
l
i
e
r
s
D
i
z
a
i
n
e
s

d
e

m
i
l
l
i
e
r
s
U
n
i
t
é
s

d
e

m
i
l
l
i
e
r
s
C
e
n
t
a
i
n
e
s
D
i
z
a
i
n
e
s
U
n
i
t
é
s
D
i
x
i
e
m
e
s
C
e
n
t
i
e
m
e
s
M
i
l
l
i
e
m
e
s
D
i
x
-
m
i
l
l
i
e
m
e
s
4 7 8 5 5 3 2 , 1 0 6 9
2 ) Comment ranger des nombres ?
Repérer un nombre sur une droite graduée
Comparer des nombres, c`est dire lequel est le plus grand, le plus petit ou s`ils sont égaux.
- Comparer des nombres entiers
- Comparer des nombres décimaux
Que signiIie plus grand que, plus petit que ? ( avoir le plus d`unité, centaine, . )
Décroissant ca descend donc du plus petit au plus grand
8,5 · 24,2
8,5 est inIérieur a 24,2
27,4 ~ 3,8
27,4 est supérieur a 3,8
13,060 ÷ 13,06 ÷ 013,06
13,060 est égal a 13,06 car on peut supprimer ou écrire des zéros a droite de la partie décimale
et a gauche de la partie entiere sans changer le nombre.
- zéros inutiles :
013 ÷ 13
24,00 ÷ 24
537,2300000 ÷ 537,23
- zéros utiles :
140
3,04
2008
- attention, 0204,50080 ÷ 204,5008
Ranger des nombres.
- en ordre croissant, c`est les ordonner du plus petit au plus grand
3,58 3,6 3,92 15,4
- Ranger des nombres dans l`ordre décroissant, c`est les ordonner du plus grand au
plus petit.
15,4 3,92 3,6 3,58
3 ) Qu`est ce que l`approximation ?
Valeur approchée
- Encadrer un nombre, c`est trouver un nombre plus petit que lui et un nombre plus
grand que lui.
10 13,827 15,41 est un encadrement possible de 13,82.
- Valeurs approchées a l`unité pres.
13 13,827 14
13 est la valeur approchée a l`unité pres par déIaut de 13,827 ( il en manque )
14 est la valeur approchée a l`unité pres par exces de 13,827 ( il y en a trop )
- Valeurs approchées au dixieme pres.
13,8 · 13,827 · 13,9
13 est la valeur approchée au dixieme pres par déIaut de 13,827
14 est la valeur approchée au dixieme pres par exces de 13,827
- Valeurs approchées au centieme pres.
13,2 · 13,827 · 13,83
13 est la valeur approchée au centieme pres par déIaut de 13,827
14 est la valeur approchée au centieme pres par exces de 13,827
- Approximation par déIaut ( · ) ÷ troncature
- Approximation par exces ( ~ ) ÷ arrondir
Exemples

Conclusion
1 ) Relation entre la mesure et l`approximation
2 ) L`inIluence de l`homme sur la mesure entraîne l`approximation malgré la précision des
outils de mesure a sa disposition.