You are on page 1of 34

Correction des différents

défauts de vision
Comment corriger les principaux défauts
de l’œil ?

Clémence MAZEAU
Solen RABANY
Liliane ROUILLON
1ère SA

1

Correction des différents défauts de vision
Comment corriger les principaux défauts de l’œil ?

Introduction
L’œil est un organe essentiel dans la vie de l’homme. Il permet la vision en relief et en
couleurs. Mais c’est un organe compliqué et sujet à de nombreuses maladies et défauts. En
particulier ceux dont nous allons parler, qui concernent l’optique, c'est-à-dire la forme du
cristallin et de la cornée, organes essentiels dans l’œil dont ils sont les deux éléments
réfractifs.
Mais quels sont ces traitements et comment peuvent-ils corriger les défauts de la
vision ? C’est ce à quoi nous allons tenter de répondre.
Ainsi, nous allons nous intéresser à quatre des principaux défauts de la vision : la
myopie, l’astigmatisme, l’hypermétropie et la presbytie.
Nous allons donc chercher à comprendre ces anomalies de l’oeil ainsi que les
traitements accessibles à nos jours pour les corriger, en particulier les lunettes et lentilles ainsi
que les implants oculaires et l’opération au laser Excimer, traitements dont les progrès sont
énormes ces dernières années et promettent de progresser encore rapidement.

1 L’œil normal (dissection)
1. 1 Définition de l’œil normal
1. 1. 1 : les différentes parties de l’œil

Schéma de l’œil

2

1. 1. 1. 1 La cornée
C'est le premier élément réfractif de l'œil, comptant pour les deux tiers du dioptre
oculaire1. Elle couvre environ un cinquième de la surface de l'œil. Elle mesure en moyenne,
chez l'adulte, 11 mm de diamètre. Son épaisseur diminue de la périphérie (environs 600
micromètres) vers le centre (environs 500 micromètres).

Œil de bœuf
1. 1. 1. 2 Le cristallin
Le cristallin est une lentille biconvexe, de focale variable pour réaliser l'accommodation
de l'œil (une adaptation de la vision en fonction de la position de l'objet observé). Il est situé
derrière la cornée et est maintenu par deux nerfs.

Partie supérieure d’un œil de bœuf

Cristallin d’un œil de bœuf

1. 1. 1. 3 La rétine
La rétine est une membrane d’environ 0,5 mm d’épaisseur recouvrant 75% du globe
oculaire et situé au fond de l’œil. Elle est constituée de plusieurs couches de cellules et
transmet l’image lumineuse qu’elle reçoit au cerveau par l’intermédiaire du nerf optique.

1

Dioptre oculaire : milieu transparent du système optique.

3

C’est le nerf sensoriel de la vue qui transmet les informations visuelles de la rétine au cerveau. L’humeur aqueuse est située entre la cornée et le cristallin et l’humeur vitrée entre le cristallin et la rétine. 1. 1. 5 Humeurs aqueuse et vitrée Les humeurs aqueuses et vitrées sont des liquides transparents continuellement renouvelés qui maintiennent la pression et la forme de l’œil. 4 .Rétine d’un œil de bœuf Coupe d’une rétine humaine observée au microscope 1. 4 Le nerf optique Le nerf optique est un nerf crânien. Partie inférieure d’un œil de bœuf 1. 1. 1.

L'iris permet de recevoir la quantité de lumière nécessaire en se rétrécissant ou en s'agrandissant (plus il fera sombre. La rétine transforme les rayons lumineux en excitations physiologiques qui sont transmises au nerf optique par l’intermédiaire de liaisons nerveuses. la lumière vive. 5 . les cônes quant à eux. La seconde couche est appelée fovéa. Celui-ci apporte l’influx au cerveau qui reconstitue la sensation visuelle en couleur et profondeur.Partie supérieure d’un œil de bœuf. 1. 1. La rétine est formée de 3 couches distinctes : La première est composée de cônes et de bâtonnets. Le cristallin retourne l’image pour sa mise au point. elle permet de déterminer le mouvement et le détail des couleurs. Ce sont les cônes qui vont permettre la reconnaissance des couleurs. 2 Le fonctionnement de l’œil La cornée oriente les rayons lumineux vers le centre de l'œil. La troisième couche est formée d'un grand nombre de cellules ganglionnaires terminées par des fibres nerveuses reliées entre elles formant le nerf optique. plus l'iris sera grand). Les bâtonnets vont permettre de distinguer les lumières de faible intensité.

net Myopie en -2. C'est-à-dire qu’une lentille de vergence 20δ aura une distance focale image de 5cm (un vingtième de mètre). 2 Mesure de l’acuité visuelle Les défauts de l’œil sont mesurés en consultation courante par un réfractomètre automatique (appareil qui estime les défauts optiques de l’œil dus aux anomalies de ses éléments réfractifs) qui fournit avec précision son degré et son axe.lagon. Une caméra enregistre la réflexion de ces anneaux par la cornée ce qui permet de définir sa topographie.globetrotter.25 0 dioptries (δ) Acuité visuelle de 1/10 2/10 3/10 5/10 9/10 10/10 loin en dixièmes 2 Dioptrie : En optique. pages.1.25 -0. La topographie cornéenne est très utile.75 -0. Les topographes modernes utilisent une coupole composée d’anneaux lumineux concentriques projetés sur la cornée.50 -1. www.net Le réfractomètre automatique peut exprimer le degré du défaut de vision soit en chiffrant la correction nécessaire en dioptries2 soit en chiffrant l’acuité visuelle en dixièmes. 6 .50 -0. c’est une unité de vergence (convergence ou divergence) de symbole δ homogène à l’inverse d’une longueur.

3 Tests de vision Les principaux défauts de vision peuvent être reconnus grâce à des tests de vision simples. 7 .1. vous êtes peut-être hypermétrope. Cachez un œil avec la main et regardez le 0 sur fond rouge et le 0 sur fond vert. 1 Test chromatique : A regarder à environ 33 cm environ de vos yeux. 2 Test Parinaud : A effectuer à environ 30 cm de l’écran. La lettre est-elle plus nette ou plus noire dans le rouge? Si oui. 2. 1. vous devez le rapprocher. 1. Si vous le voyez mieux dans le vert. 2. à l’inverse. vous avez un problème de myopie. Faites de même mais pour l’œil gauche. 1. 2. 1. 1 : Myopie et hypermétropie 1. Si. vous avez tendance à la myopie. Si vous devez progressivement éloigner le texte avant d’avoir fini l’avant-dernier paragraphe. cela peut être caractéristique de l’hypermétropie. L’incapacité à lire la totalité du texte à une distance normale et fixe peut toutefois traduire d’autres troubles.

2. 2 : Astigmatisme 1.essilor. Si les lignes d’un des carrés paraissent plus contrastées. 2.fr 1. santemeuse.1. œil après l’autre.fr 8 . 2 Test 1 : Ce test doit être effectué à un mètre de l’image avec un œil caché (sans appuyer sur la paupière).free. 2 Test 2 : Ce test doit être effectué à trois mètres de l’image un. www. 2. 2. 2. il y a probablement un astigmatisme. il y a probablement un astigmatisme. Si certaines lignes paraissent grises et d’autres noires.

l'image d'un objet éloigné ne se forme donc pas sur la rétine mais en avant de celle-ci et la vision est floue au Ce texte de lecture doit être effectué un œil après l’autre.ophtalmologie.fr 9 . l'oeil doit être corrigé par des lunettes. 2. 3 : Presbytie 1.1. www. Des difficultés à lire la fin peuvent dénoncer une presbytie mais aussi une hypermétropie. Un oeil myope est un oeil trop long. des lentilles de contact ou par la chirurgie. Cependant des myopies apparaissent parfois plus tardivement. 2. 2. Un oeil normal mesure 22 mm de longueur. à environ 40 cm du texte. Elle apparaît habituellement dans l’enfance vers 6 à 8 ans et évolue jusqu’à l’âge de 20-25 ans puis se stabilise. l’image regardée doit être focalisée sur la rétine. 1 Test de lecture Pour obtenir une vision claire. loin. Lorsque cette mise au point ne se fait pas correctement l’image est floue.

2 Symptômes La myopie entraîne donc une vision floue de loin. Schéma de l’œil myope Du fait de l’allongement de l’œil. L’image se forme donc en avant de la rétine. 10 . une étude épidémiologique actuellement en cours démontre que les enfants nés en juin ou juillet auraient 24% de risques de plus d’être myopes que ceux nés en décembre ou janvier. on remarque ces dernières décennies une augmentation de la myopie qui commence plus tôt et est plus forte sur tous les continents mais particulièrement en ExtrêmeOrient.2 Les principaux défauts de l’œil 2. 1 Causes La myopie est un défaut de vision dû à un œil trop long. A ceci s’ajoute le fait que la population des jeunes de moins de vingt ans (avec une prédominance féminine) dans les zones fortement urbanisées sont plus touchées par la myopie que les zones rurales. De plus. tandis que celle-ci reste bonne de près. 2. Cela serait dû à une exposition à la luminosité naturelle accrue durant les premiers jours de la vie. la rétine est amincie. 1. mal irriguée et susceptible de se détacher ou se décoller. de longueur axiale supérieure à 26mm. Ceci est en partie d’origine génétique (plusieurs gènes responsables ont été identifiés) et d’origine environnementale. 1. Ainsi. la myopie est proportionnelle à la durée moyenne quotidienne de vision rapprochée (lecture. 1 Définition de la myopie 2. Enfin. travail de précision ou sur ordinateur). distendue. ce qui entraîne une vision floue de loin tandis que la vision de près reste bonne.

3 Deux types de myopie Il existe deux types de myopie. Cette dernière peut entraîner des altérations importantes de la rétine visuelle. 11 . la myopie fragilise l’œil. ce qui peut entraîner l’apparition d’une cataracte3 ou d’un glaucome4. C’est la quatrième cause de malvoyance en France. 1. 3 Cataracte : Opacification du cristallin.Vision de l’œil myope De plus. et d’autre part une myopie plus forte qui se traduit par un accroissement de la taille de l’œil tout au long de la vie et est considérée comme une maladie à part entière. D’une part celui. qui n’est pas en lui-même une maladie. 4 Glaucome : C'est l'ensemble des maladies oculaires dans lesquelles la pression intraoculaire est trop élevée et qui se répercutent sur le nerf optique. 2. habituel et le plus connu.

2. trop court. 2. 2 Définition de l’hypermétropie 2.2. mais peut aussi être la cause d'une trop faible puissance de l'œil par rapport à sa longueur (qui peut être normale). 2 Symptômes Le symptôme de l'hypermétropie est une vision floue de près tandis qu'elle reste bonne de loin. L'image se forme en arrière de la rétine (c'est l'opposé de la myopie). 2. Vision de l’hypermétrope 12 . Schéma de l’œil hypermétrope non corrigé et corrigé L'exposition au tabac durant les périodes pré et post-natales augmentent l'hypermétropie. 1 Causes Les défauts de vision des hypermétropes sont dus à la forme de l'œil.

C'est la faculté que possède ce dernier à adopter des particularités géométriques afin de permettre une bonne focalisation.jpg 13 . 5 Accommodation : Il s'agit de l'accommodation du cristallin.) une fatigue oculaire. les personnes concernées doivent supporter après une activité nécessitant une vision de près prolongée (lecture. brûlures aux yeux. ainsi que des larmoiements et picotements des yeux. maux de tête. l'axe visuel étant la droite qui relie l'objet à la partie de la rétine qui permet de le voir avec une vision de 10/10. des douleurs oculaires.. 7 Strabisme : Il s'agit d'une maladie oculaire dans laquelle l'axe des deux yeux n'est pas orienté vers le même objet de fixation.Chez les personnes jeunes l'hypermétropie est souvent inconsciente car la souplesse et la capacité de focalisation du cristallin permet de corriger un défaut mineur sans l'intervention de moyen de correction. de 4 dioptries ou plus laquelle reste stable ou se détériore. Ce défaut de vision augmente aussi le risque de glaucome6 (par fermeture de l'angle irido-cornéen). travail sur ordinateur. Une vision légèrement floue s'ajoute fréquemment à ces gênes physiques. Ces enfants souffrent soit d'une faible hypermétropie de deux ou trois dioptries qui se corrige d'elle-même vers dix ans grâce à une accommodation5. Malgré cette adaptation. dont en particularité celui du strabisme7 et de l'amblyopie. soit d'une hypermétropie plus forte. surtout dans le cas d'une différence d'hypermétropie entre les deux yeux.. Il entraîne aussi une presbytie précoce. fr.org/wiki/Image:Strabismus. puis une diminution de la vision de loin à un âge plus avancé. vers trente-cinq à quarante ans.wikipedia.

corne. Chez le très jeune enfant. 9 Ptérygion : C’est une lésion bénigne de la conjonctive. 14 . Elles sont aussi souvent le résultat d’une maladie particulière (kératocône8. cornée et konos. Les images apparaissent en même temps à l’avant et à l’arrière de la rétine. 3. à huit ans en moyenne. 2 Symptômes L’astigmatisme se déclare tôt. 1 Causes L’astigmatisme est une anomalie de vision due à une inégalité de la courbure de la cornée ou du cristallin. d’où une vision floue et déformée. Celle-ci prend alors la forme d'un cône. 3. et se stabilise vers vingt ans. bien que certaines études effectuées semblent montrer le contraire. Une intervention chirurgicale est prévue dans le cas où le ptérygion obstrue une partie de la vision. membrane superficielle qui tapisse la surface de l'œil. 3 Définition de l’astigmatisme 2. 2. il est important de traiter tôt ce défaut de vision car il y a un risque 8 Kératocône (du grec kerato. ptérygion9) ou d’un traumatisme de la cornée dû à un choc ou à une opération chirurgicale ayant nécessité des points de suture serrés lesquels auraient déformé la cornée.2. Schéma de l’œil astigmate Ces inégalités peuvent avoir pour origine une anomalie héréditaire. cône) : C’est une maladie dégénérative de l'œil qui se traduit par une perte de la sphéricité de la cornée.

La personne garde une bonne vue avec des plissements des yeux. Astigmatisme non corrigé Astigmatisme corrigé Dans le cas d’un astigmate léger il y a peu de symptômes.d’amblyopie10. Il est compatible avec une bonne vision et ne nécessite pas de correction. A toutes les distances l’astigmate peut observer un allongement des lignes verticales. L'astigmatisme peut entraîner des aberrations optiques mesurables par un examen sophistiqué appelé aberrométrie. Mais à l’inverse. le N et le E. horizontales ou courbes. Pratiquement tout le monde présente un astigmatisme. 10 Amblyopie : C’est une malvoyance fonctionnelle. Il peut aussi être régulier avec une déformation de la cornée dans un seul axe.75 dioptries est courant chez la plupart des individus. c'est-à-dire une baisse de l’activité visuelle. La correction chirurgicale par laser doit tenir compte de ces aberrations pour obtenir une bonne qualité de vision.50 à 0. L'astigmatisme peut être direct le plus souvent (le grand axe est horizontal). il peut être irrégulier avec une déformation irrégulière de la cornée. ainsi qu’une confusion entre certaines lettres proches comme le H et le M. de correction plus difficile. une fatigue oculaire ainsi qu’une vision flou à certaines occasions. sans lésion organique de l’œil mais caractérisé par un mécanisme cérébral entraînant la neutralisation des images reçues par l’œil. 15 . ou le B et le 8. inverse (grand axe vertical) ou oblique (axe oblique). La personne a une vision floue ou déformée. brouillée et imprécise avec un manque de netteté. Un astigmatisme dit physiologique de 0. Il est alors facile à corriger.

à la façon qu'a le sujet astigmate de percevoir le monde. sans modelé ni contours. une torsion.fr Le Greco a été l’un des premiers portraitistes de son époque à adopter le style maniériste caractérisé par un allongement. de façon exagérée. 16 . ni perspectives.Un exemple : Le Greco www.memo. un soulignement du corps de ses sujets. il les peignait en d’étranges rangées symétriques. on a pensé qu’il souffrait d’astigmatisme. Une partie de son œuvre ressemble. une déformation. Pour cette raison.

2 Symptômes 1. Il s’agit d’un vieillissement normal du cristallin qui entraîne une diminution de son élasticité et donc de sa capacité d’accommodation dans le cas de la vision de près dans laquelle. 17 . La presbytie évolue progressivement et se stabilise vers soixante ans. 2. 4. 2. dans ce cas. 4.2. 1 Causes La presbytie est naturelle à partir de 45 ans. Vision du presbyte La personne concernée doit allonger les bras pour lire. l’image se focalise en arrière de la rétine tandis que la vue reste bonne de loin. chercher une meilleure lumière. 4. 1 Presbytie chez les personnes ne présentant aucun autre défaut de vision La presbytie se traduit par une vision floue de près et une fatigue oculaire après une vision de près prolongée. 4 Définition de la presbytie 2.

il voit net quand il les retire.Evolution de la presbytie en fonction du temps 1. 18 . 2. 4. 2 Presbytie chez les personnes présentant un défaut de vision Le myope atteint de presbytie voit flou lorsqu’il porte ses lunettes dans le cas de la vision de près. Par contre. ce qui laisse à penser qu’il devient presbyte plus tard que les autres personnes. L’hypermétrope présente une presbytie à un âge plus jeune que les autres personnes car son œil doit s’accommoder en permanence du fait de son défaut de vision.

de gauche à droite : convexe. Cela implique un ou plusieurs axe de symétrie qu'on appelle l'axe optique (∆) Une lentille est dite mince si l'épaisseur de sa partie centrale est négligeable devant sa hauteur. 3 Les verres composites La dernière génération de verres est un alliage de matière composite et de verre minéral. 1. 1. 1 Types de matériaux 3. 1. 1. En revanche. 1. 1. 1. 2 Relation de conjugaison et de grandissement 3.3 Moyens de correction 3. 3. 2. 2. Par contre. ils ont la faculté de résister aux rayures et ont la capacité de foncer en fonction de la luminosité. 1. 2. Ménisque. 1. Définition Une lentille est un solide transparent limité par deux faces dont l'une est courbe ou sphérique. Catégories On distingue différents types de lentilles. 1 Caractéristiques d’une lentille 3. 1 Lunettes et lentilles 3. ils sont sujets aux rayures. 2 Les verres organiques Les verres en "plastique" sont très largement prescrits car leur particularité est leur légèreté et leur résistance aux chocs. 3. 1. Types de lentilles 19 . 3. Sa partie centrale est alors appelée centre optique (O) 3. biconvexe. 2. ils sont cassables et relativement lourds. 1. concave. 1. 1 Verres minéraux Les plus anciens. Ils associent les particularités du verre minéral à la légèreté et à la rigidité du verre composite. Pour le moment leur champ d'application se restreint aux faibles défauts visuels. 1. Biconcave. 1.

mesurée en m s'exprime par: La vergence s'exprime en dioptrie (δ) et est donnée par: Pour une lentille convexe (convergente) f>0 donc C>0. 3 Grandissement et relation de conjugaison 20 3 . 3. 3. 2. L'image d'un point objet est le point de concours des rayons issus de cet objet après avoir traversé la lentille. On tracera donc le chemin des rayons remarquables issus du point objet.Le symbole d'une lentille mince convexe est un segment sur l'axe optique (perpendiculaire et le coupant en O). 1. 2 Construction d’une image On s'intéresse ici à l'image d'un objet AB perpendiculaire et sur l'axe optique. 1. 1. plus f est grand. 2. Les foyers principaux Le foyer principal image F' est le point de l'axe optique où se rencontrent tous les rayons parallèles à l'axe optique traversant la lentille. Le foyer principal objet F est le symétrique de F' par rapport à O La distance focale f. Ces rayons remarquables sont les suivants: 1 2 1) Un rayon parallèle a (∆) converge vers F' 2) Un rayon passant par O n'est pas dévié 3) Un rayon passant par F ressort parallèle a (∆) 3. on en conclue que plus la vergence est petite. 2. 1. 3.

2. l’objet et l’image se déplacent toujours dans le même sens. 3. 1. 3.Schéma de référence pour les lentilles convergentes. cela donne : 21 . Dans une lentille. 1. 3. Grandissement Le grandissement est le rapport de la taille de l'image A'B' avec la taille de l'objet AB. si l’on décompose F’A. Relation de conjugaison En utilisant le théorème de Thalès. négatif si il est renversé. Image donnée : une lentille convergente donne toujours une image réel sauf quand l’objet est situé entre le foyer objet et la lentille. 1. 3. on démontrera que : On remarque sur le schéma que : On peut donc dire que : Or. 2. ainsi on note la relation: Grâce a une application du théorème de Thalès on peut écrire : Y est positif si l’objet est droit par rapport à l’objet. 2.

la relation de conjugaison conduit à 1/OA' =0.75 f' 3f' -3f' 0.25 f' f' -f'/3 0. L'image d'un objet réel situé à l'infini sur l'axe se trouve au foyer principal image. Sachant que 1/OA = -1/OF'.On obtient donc: En divisant les deux termes par la valeur algébrique de OA' (la valeur algébrique de F'O est égal a .f) : Ainsi on retrouve la relation de conjugaison: Pour les lentilles convergentes la distance focale f image OF’ est positive (f a droite de O). On en déduit que le graphe admet deux asymptotes.5 f' 2f ' 2f '/3 .5f' -f' -0. c'est à dire une image rejetée à foyer principal image. Cette formule est valable dans tous les cas de figures. Quelque valeurs (f’ : distance focale image) 22 OA -4f' -3f' OA ' 4f'/ 3 1.5 f' 2f' 2 f' -1.l'infini. La relation de conjugaison se traduit par la courbe f (OA)=OA’ dans le plan (OA . OA’) où OA et l’ordonnée de OA’.5 f' -0.

23 . On constate aussi qu’a droite de lentille : -que l’objet est virtuelle car OA est positif -que l’image est réel car OA’ est positif D’où le graphe ci-dessous : Cette formule est valable dans tous les cas de figures.On constate qu’à gauche de lentille : .que l’image est virtuelle car OA’ est négatif .que l’objet est réel car OA est négatif.

3. 2. Relation : Les formules convergentes s’applique en donnant à C une valeur négative. En réalité. Tout rayon se dirigeant sur le foyer virtuel parallèlement à l’axe. 4 Pour les lentilles divergentes Définition : Tout rayon incident parallèles à l’axe émerge en semblant venir du foyer virtuel image. 5. Relation de Gauss L'image d'un point objet est un point. 1. 1. 1. les foyers virtuels objet et image sont symétriques par rapport au centre optique.3. 3. 1 Verres concaves (divergents) : myopie Lentille concave 24 . le stigmatisme n'est qu'approché et d'autant mieux vérifié que les conditions de Gauss sont respectées. Image donnée : Une lentille divergente ne donne jamais d’image réelle. 1. 3 Types de verres 3. Schéma à mettre. Quels que soit la forme de la lentille. 2. sauf quand l’objet virtuel est situé entre la lentille et son foyer objet. 3. à savoir : • Les rayons sont peu inclinés par rapport à l'axe optique (Objet petit et voisin de l'axe) Les rayons lumineux passent au voisinage du centre optique de la lentille (Diaphragme). Dans ce cas la lentille est stigmatique et fournit une image nette.

3. A partir d'un certain degré de correction. l'image apparaît plus grosse à travers un verre convexe (au contraire des lentilles concaves). le montage doit être très précis car l’astigmate y est très sensible. 1. 3 Verres toriques : astigmatisme Les verres de correction de l’astigmatisme sont toriques11 afin de compenser la courbure de la cornée. Verres ou lentilles toriques 11 Verre torique : verre dont l’une des face présente une forme de tore – une surface composée par le révolution d’un cercle autour d’une droite (autre qu’un diamètre) de son plan. 3. 3. A partir d'un certain degré de correction. 1. Elles permettent donc de corriger l’hypermétropie dans laquelle l’image se forme en arrière de la rétine. 25 . 2 Verres convexes (convergents) : hypermétropie Lentille convexe Les lunettes et lentilles convexes permettent de rapprocher le point de focalisation de l’image. l'image apparaît plus petite à travers un verre concave. Ils permettent de reporter l’image sur la rétine. 3. Cela permet donc de corriger la myopie dans laquelle l’image se forme en avant de la rétine.Les lunettes et lentilles concaves ou divergentes permettent de reculer le point de focalisation de l’image. Au dessus de 3 dioptries.

1.3. Vision avec des verres progressifs 26 . 4 Verres progressifs Pour les hypermétropes ou dans le cas d’un défaut de vision associé à une presbytie. 3. des verres progressifs peuvent corriger simultanément la vision de près et de loin.

2 Implants de chambre postérieure Ce type d’implant corrige l’hypermétropie. Placés devant le cristallin. En ce cas il faut. ou en silicone. en avant ou en arrière de l’iris. 1 Implants de chambre intérieure Les implants de chambre intérieure sont ‘clipsés’ à l’iris par deux anses. 27 . 2. soit retirer l’implant et opérer la cataracte. soit retirer le cristallin et le remplacer par un artificiel. Celles-ci ne peuvent pas se renouveler. 2 Implants intraoculaires Poser un implant oculaire consiste à fixer une lentille à l’intérieur de l’œil. L’inconvénient de ce genre de traitement est la perte possible de cellules épithéliales. Ces cellules tapissant la face interne de la cornée en garantissent la transparence. ce qui est heureusement rare. acrylique ou hydrogel (souple). Croquis d’implants cornéens 3. ils évitent la perte d’endothéliales mais peuvent opacifier le cristallin à long terme. il faut donc vérifier chaque année le nombre de cellules qu’il reste et retirer l’implant si la perte est trop importante. très bien tolérées par l’œil. De étapes du transfert d’un cristallin artificiel à la place d’un cristallin naturel. ou bien à la place du cristallin. Elles peuvent être en plexiglas (dur). 2. Implant réfractif 3.2.

Ils divisent en deux la lumière qui entre dans l’œil. Cependant cette technique est délicate mais réversible et n’est efficace que jusqu’à 4 ou 5 dioptries. puis la focalise sur un foyer pour vision de près ou de loin. Anneaux extra cornéens 28 . 3 Implants multifocaux Ces implants sont destinés aux presbytes ou aux personnes opérées de la cataracte. 2.3. On peut cependant observer une légère dégradation de la vision dans un milieu faiblement éclairé. Un laser découpe des ‘tunnels’ au travers desquels sont insérés dans l’épaisseur de la cornée deux anneaux semi-circulaires en plexiglas. 4 Anneaux extra cornéens Ils sont utilisés pour les personnes présentant des défauts de vision qui ne peuvent être opérés au laser Excimer. Implants oculaires 3. En rétrécissant le diamètre de l’œil. ces anneaux entraînent une vision normale. 2.

3. Actuellement il est possible de remplacer ce microkératome par un rayon laser permettant une découpe du volet beaucoup plus précise. 3 Laser Excimer 3. Chez les patients souffrant de très hauts degrés de myopie.3. 12 Microkératome : Il s’agit d’un outil chirurgical. Laser Excimer 3. 1 Qu’est-ce que le laser ? Le laser est utilisé depuis plus de 15 ans. Il libère avec une remarquable précision un rayon de lumière capable de sculpter parfaitement la surface de la cornée et permet d’en modifier la courbure à une précision de l’ordre de un quart de micron. d’astigmatisme ou d’hypermétropie. 29 . 2 Types d’opération L’opération au laser peut s’effectuer avec ou sans découpe cornéenne. on réduit considérablement leur dépendance face à leurs lunettes. 3. Chaque pulsation enlève moins de un cent millième de pouce de cornée. Dans les autres cas on retire un volet de tissus cornéen remis en place après l’intervention à l’aide d’un microkératome12. le laser Femtoseconde. un petit rabot avec une lame métallique utilisé pour découper un volet superficiel de cornée. Dans ce dernier cas elle concerne les défauts de vision faibles. on élimine ainsi le port de lunettes pour voir de loin. Dans la très grande majorité des cas.

Cependant les récents progrès dans la correction de ces défauts de vision laissent présager. 3 Les étapes de l’opération au laser Cette opération s’exécute sous anesthésie locale. Cependant il est à craindre que cette progression introduise une inégalité de plus entre les classes du fait du coût de ces traitements en développement. Ceux-ci handicapent la personne concernée dont la vue est inférieure à celle des autres personnes. même si celle-ci n’est effectuée qu’en deux à trois minutes et sans aucun point de suture. et la vision rester flou pendant deux à trois semaines après l’opération. Il permet de maintenir l’œil en place pendant l’intervention. Puis on retire un volet de tissu cornéen (qui reste solidaire de la cornée grâce à une charnière) à l’aide d’un microkératome. Le patient récupère 85 % des fois entre 5/10 et 10/10. La mauvaise vue sera-t-elle désormais l’apanage des classes pauvres ? 30 . Enfin. Tout d’abord. Le laser supprime une partie de la surface de la cornée pour entraîner une diminution du pouvoir convergeant (dans le cas de la myopie) ou au contraire une augmentation de la courbure de la cornée (pour l’hypermétropie). un anneau de sussions est placé sur l’œil. Une coque est placée sur l’œil car la cicatrisation de la cornée est fragile. 3. Découpe de la surface de la cornée au microkératome Ensuite. des douleurs et des larmoiements peuvent apparaîtrent. des progrès rapides et important dans le futur. des impacts de laser sont appliqués sur la surface de la cornée.3. Il est en effet probable que celuici permette un jour de corriger jusqu’aux astigmatismes irréguliers. en particulier avec le laser Excimer qui n’en est malgré ses déjà brillants résultats qu’à son balbutiement. Après l’opération. Conclusion L’œil est donc un organe sujet à de nombreuse imperfections ou défauts. on remet en place le tissu cornéen retiré. Le chirurgien soulève celui-ci avec une spatule chirurgicale et le remet en place après l’intervention.

3 La rétine 1. 1. 2. 1. 2 Symptômes 2. 1. 2 Mesure de l’acuité visuelle 1. 1. 1. 5 Humeurs aqueuse et vitrée 1. 2. 2 : Définition de l’hypermétropie 2. 1. Les principaux défauts de l’œil 2. 2. 1. 1 Causes 2. 2. L’œil normal (dissection) 1. 1. 1 Causes 2. 1 Test 1 1. 2. 1 La cornée 1. 1. 1. 1 Myopie et hypermétropie 1. 2. 3 Presbytie 1. 2 Symptômes 2. 1. 2 Le fonctionnement de l’œil 1. 1 Test chromatique 1. 2. 4 Le nerf optique 1. 3. 3. 2. 2. 2 Astigmatisme 1. 1. 2 Test 2 1. 3 Deux types de myopie 2. 1. 1. 3 Définition de l’astigmatisme 2. 2 Symptômes 31 . 1. 2 Le cristallin 1. 1 Définition de l’œil normal 1. 3 Tests de vision 1. 1 Causes 2. 1 : Les différentes parties de l’œil 1.Sommaire Introduction 1. 2. 2 Test Parinaud 1. 2. 2. 1. 1 Test de lecture 2. 1 Définition de la myopie 2. 2. 1.

Catégories 3. 1. 2. 2. 1. 1 Presbytie chez les personnes ne présentant aucun autre défaut de vision 1. 1. 1. 2. 2. 1. Relation de conjugaison 3. 2 Symptômes 1. 1. Définition 3. 1. 2. 3 Verres toriques : astigmatisme 3. 1. 4 Définition de la presbytie 2. 5. 1. Relation de Gauss 3. 3. 2. Les foyers principaux 3. 3 Les verres composites 3. 4. Grandissement 3. 3 Grandissement et relation de conjugaison 3. 2 Construction d’une image 3. 1. 1 Verres concaves : myopie 3. 1 Verres minéraux 3. 3. 4. 3. 2. 1. 3. 2. 2 Relation de conjugaison et de grandissement 3. 1. 1. 2. 1 Lunettes et lentilles 3. 1. 3. 1. 2 Implants intraoculaires 3. 2 Les verres organiques 3. 2 Verres convexes : hypermétropie 3. 4 Verres progressifs 3. 2. 1. 1. 1. 1. 2. 4 Pour les lentilles divergentes 3. 1. 1. 1. 2. 2. 3 Types de verres 3. 4. 2. 3. 2 Presbytie chez les personnes présentant un défaut de vision 3. Moyens de correction 3. 2. 3 Laser Excimer 32 . 1. 2 Implants de chambre postérieure 3. 4 Anneaux extra cornéens 3. 2. 2. 1. 1. 3 Implants multifocaux 3. 1. 1 Types de matériaux 3.Un exemple : Le Greco 2. 1 Causes 2. 1. 3. 1 Implants de chambre intérieure 3. 1 Caractéristiques d’une lentille 3. 4. 1. 2.

3.3. 1 Qu’est-ce que le laser ? 3. 2 Types d’opération 3. 3. 3. 3 Les étapes de l’opération au laser Conclusion Bibliographie Solen Clémence Liliane 33 .

univ-montp2.fr www.com www.laservue.laserexcimer.be www.colorimetrie.net www.fr www.com www.wikipedia.math.fr/correction-vision www.htm www.blogspot.org www.visilab.com www.com www.ch www.snof.fr www.ganem-myopie-ophtalmologie www.static-p1.astigmates.hypermetropes.com www.com www.memo.perso.myopes.fr www.free.excel-vision.optiquebourdeau.eyeclinic.simonet.ophtalmologie.fsg.lifeafterlasik.ridingtheplanète.com www.com www.institutdelamyopie.fotolia.santemeuse.com www.coursdelatin.lissac.be/oeil_presentation.org 34 .fr www.fr www.fr www.globetrotter.lasik.inclo.net www.com www.id-net.ulaga.fr www.monoeil.ca Images : www.fr www.lagon.Bibliographie Sitographie : www.fr www.net www.sov.essilor.com www.pages.prebytes.net www.ch www2.