You are on page 1of 5

Question

Est-il possible de piloter un moteur de calibre inférieur à celui du


variateur ?

Réponse

Deux cas possibles :

• Utilisation définitive en phase de production d'un moteur de calibre inférieur au variateur


• Test d'une durée limité du bon fonctionnement d'un variateur avec un moteur de très faible
calibre ou sans moteur

Caractéristiques du variateur

Les paramètres intensité des variateurs peuvent être configurées par des valeurs faibles , ~20% du
courant nominal variateur.
Exemple pour un ATV31HD11N4 :
Son courant nominal est de 27,7A correspondant à un moteur de 11 kW, il est possible de configurer
les paramètres intensité de la façon suivante :

• nCr : courant moteur lue sur le plaque signalétique, configurable jusqu'à 0,25 du courant
nominal variateur , soit 7A pour un moteur de 4kW
• Ith : protection thermique jusqu'à 0,2
• CLI : limitation de courant jusqu'à 0,25

Cette caractéristique est intéressante pour la mise en stock de variateur de rechange, un variateur de
vitesse peut remplacer 3 à 4 tailles de variateur jusqu'à ce que le variateur en panne soit dépanné. Le
réglage peut s'avérer difficile, voir paragraphe suivant.

Utilisation permanente en industrie

• pour une application industrielle la puissance moteur ne doit pas être inférieure à 20% de la
puissance nominale du variateur pour conserver les performances nominales. Exemple vis à
vis du variateur ATV31HD11N4, ne pas utiliser un moteur de puissance inférieure à 9kW
En deçà de cette valeur, le comportement risque d'être instable et il sera nécessaire d'ajuster
les gains.
• pour une application en laboratoire, il est possible de diminuer encore un peu le calibre. La
limite dépend de la résolution des capteurs de courant qui peut devenir insuffisante pour
assurer une régulation correcte en vitesse et en couple.

Quelque soit le cas de figure, il est nécessaire de renseigner correctement les paramètres moteur
ainsi que les paramètres de protection. (Ne pas oublier de faire l'auto-réglage)

Test limité de bon fonctionnement d'un variateur


Les réceptions d'installation en plateforme nécessitent souvent des essais de bon fonctionnement du
variateur. Pour les calibres importants, il est rédhibitoire de le tester avec son moteur très encombrant
et très lourd, Il est prévu pour chaque gamme de variateur de pouvoir le tester avec un moteur de très
faible calibre, voir pas de moteur du tout.

ATV31
Désactiver la coupure phase moteur : Menu FLt => OPL=no
Configurer la loi tension/fréquence : Menu drC => UFt = L

ATV71
Menu 1.8 GESTION DES DEFAUTS => Perte phase moteur = nO
Menu 1.4 CONTRÔLE MOTEUR=>Type cde moteur= U/F 2pts ou U/F 5pts

ATV21
Désactiver F605 : F605 =0
Mode de commande du moteur Pt = 0 V/Hz

Question

Association de moteurs en parallèle en aval d'un variateur de vitesse,


quelle protection thermique faut-il mettre ?

Réponse

L'alimentation par un seul variateur de plusieurs moteurs en parallèle est couramment utilisée
moyennant quelques précautions :

• Ajouter les intensités des différents moteur afin d'obtenir l'intensité nécessaire au variateur. Il
peut être prudent de choisir une taille supplémentaire dans le cas de démarrage
d'applications à fort couple.
• Prévoir une inductance moteur en sortie variateur, elle permet de limiter l'effet capacitif des
câbles et protège les moteurs des surtensions générées par les modules IGBT des variateurs.
• Prévoir une protection thermique par moteur. il faut utiliser une technologie relais thermique
à bilame et la dimensionner pour 1,2 le courant nominal moteur. Les références sont : LR2,
LRD..

Utiliser une loi tension / fréquence spécifique. Il est nécessaire de consulter la ducumentation
technique car sa formalisation varie suivant les variateurs

La protection contre les court-circuits entre phases moteur et surintensités entre phases de
sortie et terre est assurée par le variateur lui-même.

Il est possible d'utiliser une protection magnéto-thermiquede type disjoncteur GV2 en aval du variateur
mais sa technologie lui fait subir un échauffement parasite dû à la modulation de la tension moteur.

Si le client a choisi cette solution, il est possible de compenser en :


• utilisant une inductance moteur
• réduisant la fréquence de découpage
• surcalibrant le GV2 d'environ 20%

Question

L'installation un contacteur en aval d'un variateur de vitesse est elle


pertinente ?

Réponse

Il est possible d'installer un contacteur en aval d'un variateur de vitesse mais le risque de
détérioration du produit est très important si le contacteur est actionné pendant que le
variateur alimente le moteur.

Pour diminuer ce risque, les variateurs ATV61 et ATV71 possèdent une fonction intégrée et
paramètrable, laquelle permet à ce variateur de piloter directement le contacteur aval.

Le variateur ATV31 ne possède pas une fonction aussi sophistiquée mais un réglage permet
d'atténuer l'effet de surtension destructeur occasionné par la coupure d'un contacteur.

Pilotage d'un contacteur aval par un variateur de la gamme ATV61 et ATV71

La commande d'un contacteur aval à partir des variateurs ATV61 et ATV71 permet au variateur et à
lui seul de contrôler l'ouverture et la fermeture d’un contacteur situé entre le variateur et le moteur.

Bénéfice

Eviter la destruction du pont puissance du variateur qui peut se produire si on ouvre le


contacteur aval pendant que le variateur alimente le moteur.

Description du fonctionnement

Pour démarrer le moteur, le variateur va répercuter l'ordre de marche ( en réglage usine : entrée
bornier LI1) en activant une des ses sorties logiques ( L01à L04) ou une des ses sorties relais ( R2 à
R4), laquelle va alimenter la bobine du contacteur aval : K20 et KM2.
Si l'arrêt du moteur est demandé, le variateur attend qu'il n'y ait plus de courant dans le moteur pour
désactiver la sortie logique ou la sortie relais, ce qui désactivera le contacteur aval.

Le variateur doit savoir à tout moment l'état du contacteur aval par prise d'information d'un contact
auxiliaire du contacteur aval KM2 répercuté sur l'une des entrées du variateur ( LI1 à LI6).

Lorsqu’il y a incohérence, le variateur déclenche en défaut FCF2 si le contacteur aval ne se ferme pas
(LIx à 1) et en défaut FCF1 s’il est collé (LIx à 0)

Réglages
Précautions

Les fonctions [Aff. contacteur aval] (OCC) et [Retour contact.aval] (rCA) peuvent être utilisées
individuellement ou ensemble.
ATTENTION: Si une fonction freinage par injection de courant continu est configurée, ne pas la faire
agir trop longtemps à l’arrêt, car le contacteur ne s’ouvrira qu’à la fin du freinage.Si cette précaution
n’est pas respectée, cela peut entraîner des dommages matériels.

Exemple de cablage ATV71

ATV31

Pilotage d'un contacteur aval par un ATV31

La commande d'un contacteur aval sur les variateurs ATV31 se réalise au travers de la
programmation du paramètre OPL

Paramétrage
Menu FLt èOPL= OAC :
Pas de déclenchement en défaut, mais gestion de la tension de sortie pour éviter une surintensité au
rétablissement de la liaison avec le moteur et reprise à la volée même si FLr = nO.
Défaut
Si défaut tnF lors de l'autoréglage et si utilisation d'un contacteur aval => le contacteur aval est ouvert
=> le fermer pndant l'autoréglage