You are on page 1of 6

Intelligence Assessment

Evaluation du.renseignement

0
.o
SECRET
--

ERduSCRS 2014-15/14

20140506

Profil du groupe terroriste égyptien
Ansar Bayt al-Maqdis
Le groupe Ansar Bayt al-Maqdis (ABM), egalement connu sous le nom d’Ansar
Jerusalem, a revendiqué Ia majorité des attaques terroristes en Egypte depuis
juillet 2012.
ABM vient d’être ajouté a la liste des entités terroristes de quelques
pays. Cette analyse discute du groupe et des renseignements connus jusqu’à
present sur sa structure et ses intentions.

4

QuiestABM’
[.Le gràupe ABM est une nebuleusé de
ljihadistes basée dans la
:iijiujcduSjflai ci constituée
Fgyt ens •de BCdouins.
:I...e.groupe a capté l’attention
intenationa1e en 2011 lorsqu’il a.
revendiqut. une attaque tuant huit
IsraeIis. En juillet 2012, AB1Ia
publie:son premier dnoncé officiel
par vidço stir le forum islamiquç.al
Shunnj/ch (tins lequel ii a rYendiqué
plus dCrne dizaine d’attaques
ppøesau cours des 18 mois
:.piféntscontre des pipelines:
tj,ortnt.ie gaz naturel de
I’Bgypte vers israel a travers le Sinai.

41

Depuis Ic groupe a perpetre plus
:di:e centained’ãttaques terroriteS
en Egypte, dónt.plusieurs d’une
certaine envergre.
‘SCRS

Page 1 de 6

3103 (00i10

SECRET
CSIS IA 2014-15/14
20140506
ARM, une des plus grandes menaces terroristes actuelles

Sa mission ultime est de prendre contrôle des
ressources égyptiennes et de créer un califat islamique en Egypte, base sur Ia charia. Le groupe
adhere egalement a l’idéologie salafiste transnationale qui appelle a libérer Jerusalem des forces
israéliennes, ainsi que de combattre toute cible qui représente aux yeux du groupe une menace
pour les valeurs islamiques. Dans cette optique, les attaques d’ABM ciblent, depuis la creation du
groupe, les services de sécurité égyptiens ainsi que les intérêts israéliens.
2.

En octobre 2013, le
groupe a fait exploser un véhicule piégé devant l’édifice de la Direction du renseignement
militaire a Ismallia. En décembre 2013, ABM a perpétré une attaque-suicide contre la Direction
de la sécurité de Dakahlia a Mansoura, tuant 16 personnes. En janvier 2014, ARM a revendique
un attentat contre un contrôle policier a Beni Suef, qui a tue cinq personnes et en a blessées deux.

ARM, une menace pour les étrangers en Egypte
3.
kBM a affirmé, dans un communiqué publié sur Internet en janvier 2013,
que son ennemi était les Israéliens et ceux qui les soutenaient, notamment les Britanniques et les
Américains, et que les moudjahidines du groupe n’entrevoyaient pas d’autres solutions que le
djihad. Par contre, jusqu’à maintenant, aucune attaque du
groupe n’avait ciblé les étrangers. Cependant, le 17 février
2014, une attaque-suicide perpétrée par Ic groupe contre
un autobus de touristes près de Taba, sur Ia frontière
israélo-egyptienne, a tue trois Sud-Coréens et a fait prés
d’une quinzaine de blesses. Ii s’agissait de la premiere
attaque du groupe qui ciblait directement des étrangers.
Lois de la revendication de l’attaque, ARM a expliqué que
l’attaque était directement liée a la stratégie du groupe de
cibler les intérêts économiques égyptiens. ARM a ensuite
déclaré, thns une publication sur Internet, qu’ ii y aurait une augmentation des attaques contre les
touristes. En février 2014, le groupe a spécifiquement menace les autorités égyptiennes en ces
termes <<We vow a sweeping attack shortly against the Egyptian army, an attack that will go
down in history. This attack will move you to hell in groups, and it will target your strongholds,
God willing.>>

Page 2 de 6

SECRET
CSIS IA 2014-15/14
20140506

4.

En effet, ces
sites touristiques représentent pour plusieurs groupes
de pression le plus important symbole de l’inégalité
économique en Egypte au detriment des habitants du
Sinai qui, selon eux, n’en retirent aucun des bénéfices.
ABM a affirmé soutenir les populations locales clans
cette lutte contre l’inégalité, notamment dans un
communiqué qu’iI a publié en juin 2012. ABM n’a, a
ce jour, perpétré aucune attaque contre ces stations
balnéaires cependant, en octobre 2013, le groupe a fait
exploser une voiture piégée contre le commissariat de
police d’el-Tor, yule située a peine a 100 km au nord
ouest du site touristique de Charm el-Cheikh.

En effet, les sites
de Taba et de Charm el-Cheikh avaient
respectivement été la cible d’attentats terroristes en
2004 et 2005.
-

-

._J13—attaquecontre
l’admimstration centrale de la police a Baib al
Khalq au Caire

-

Les capacités d’attaques d’ABM

5.
ABM utilise habituellement les attaques aux moyens d’engins explosifs improvises,
souvent places clans des véhicules (VB1ED) ou portés par des kamikazes. A l’occasion, ABM a
également fait appel a des tireurs embusqués. Le groupe a frappé des cibles touristiques
vulnérables, a détonné des engins explosifs contre des pipelines et des convois routiers, a attaqué
des installations et contrôles de sécurité de la police et de l’armée, ainsi qu’a lance a quelques
reprises des roquettes sur la frontière israélienne. En septembre 2013, un des membres du
groupe, ex-officier de l’armée égyptienne, a été impliqué clans une tentative d’assassinat du
Ministre égyptien de l’Intérieur. Deux mois plus tard, un haut grade des services de
renseignements antiterroristes égyptiens était tue par balles en plein ccur du Caire. Depuis
décembre 2013, ABM a eu recourt davantage aux attentats-suicides, proches de l’idéologie de
martyr du djihad d’AQ.
Enjanvier 2014, quatre attentats-suicides, quasi
simultanés a divers endroits au Caire, ont fait six morts et près d’une centaine de blesses.

Page 3 de 6

SECRET
CSIS IA 2014-15/14
20140506

Le lendemain, ABM
a revendiqué une attaque contre un hélicoptère
militaire égyptien abattu a I’aide d’un missile
surface-air (MSA), une anne beaucoup plus
puissante que celles utilisées habituellement
par ABM.
Attaque d’
4 avec un missile surface-air contre un
hélicoptere militaire ógyptien en janvier 2014

Page 4 de 6

SECRET
CSIS IA 2014-15/14
2014 05 06

AEM désigné comme groupe terroriste
8. En avril 2014, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et I’Egypte ont désigné ABM comme une
entité terroriste.

Attentats terroristes contre des sites touristiques en Egypte

1997: Ia (3amaa al-Islamiya tue 62 touristes prés Louxor. Le but avancé par le groupe est
similaire a celui énoncé par ABM dernièrement, soit d’affecter 1’ économie touristique
gyptienne.

2004 : les Brigades Abdullah Azzam commettent un triple attentat contre l’hôtel Hilton a
Taba tuant 32 touristes israeli ens.


-

avril 2005 : le groupe cominet un attentat-suicide sur le souk Khan el-Khalili en plem
cur du Caire, tuant trois touristes.
-

octobre 2005 le groupe récidive avec une serie d’attaques a Ia bombe contrela station
balnéaire de Charm ei-Cheikh tuant 88 touristes et en blessant plus de 200.

2006 : Tawhid wál-Jihad perpètre un triple attentat a Ia bombe contre le site de
villégiature de Dahab tuant 23 touristes.

2009 : un attentat frappe a nouv au le souk Khan el-Khalih au Caire faisant un mort et
17 blesses, tous des touristes.

Page 5 de 6

SECRET
CSIS IA 2014-15/14

20140506

pubIications(csis-scrs.c.ca
CSIS_PUBLICATIONS / SCRS PUBLICATIONS
MISE EN GARDE
Le present document est is propriété du Service canadien du renseignement de sCcurité et pourrait constituer des
e renseignements opérationnels spCciaux >>, scion Ia definition qui en est donnée dans Ia Lot sur Ia protection de
l’information. II est prété a votre organisme ou ministère a titre confidentiel. Le document ne doit étre ni reclassifié ni
communiqué, en tout ou en partie, sans Ic consentement de l’expediteur.
Ministêres, agences ou organismes eanadiens Le present document pout faire l’objet d’une exception aux termes de Ia
Lot sur 1 ‘accés a I ‘information ou de Ia Lot sur Ia protection des renseignementspersonnels. On pourra egalement
s’opposer ala communication des informations ou des renseignements qu’ii contient en vertu de is Lot sur kipreuve an
Canada. Ces informations on renseignements ne doivent Ctre ni communiqués ni utilisés comme preuve sans
consultation préaiabie du Service canadien do renseignement de sécurité.
Services ou organismes étraners : Le present document est envoye a votre organisme ou ministère a titre confidentiel,
pour usage inteme seulement. II ne doit Ctre ni reclassifié ni communiqué, en tout ou en partie, sans Ic consentement de
l’expCditeur. Si vous étes assujettis a une Ioi sur l’accCs a l’information ou a d’autres lois qui vous empéchent do
protéger cefle information, veuiliez en informer le SCRS immédiatement et lui retoumer Ic document.

Page 6 de 6