You are on page 1of 8

Samedi 1er mars 2014

En nommant Mathieu Gallet, le CSA
fait le pari de la jeunesse à Radio France
t L’ancien président de l’INA, 37 ans, a été choisi par le régulateur de l’audiovisuel pour diriger le groupe public

L

e choix de la jeunesse: jeudi 27février,
le Conseil supérieur de l’audiovisuel
(CSA) a choisi un homme de 37 ans,
MathieuGallet,pourprésiderauxdestinées de Radio France. « Nous avons choisi
une personnalité jeune, la plus jeune de l’histoire de Radio France », a souligné le président du CSA, Olivier Schrameck, en assurant
que ce choix était « celui de l’audace et du
dynamisme».
Le parcours de M. Gallet est fulgurant: son
DEA d’analyse économique des décisions

publiques à Paris-I en poche, il est très vite
passé aux cabinets ministériels de Christine
Albanel et de Frédéric Mitterrand, avant d’accéder, en 2010, à la présidence de l’Institut
national de l’audiovisuel (INA).
Clin d’œil de l’histoire, lors de son passage
au ministère de la culture, M.Gallet a été l’un
des artisans de la loi qui avait privé le CSA de
son pouvoir de nomination pour le confier
au chefde l’Etat,avant que la majorité actuelle ne revienne sur cette mesure.
Il a mené sa campagne pour Radio France

comme un vrai politique. « Mathieu est un
expert en relations publiques, souligne un
ancien collaborateur. Face à des personnalités hypercompétentes mais assez technocratiques, il a su jouer la différenciation.»
Son projet, prenant acte du basculement
numérique, a manifestement convaincu. Il
veut repositionner France Info comme un
«médiachaud»fondé sur le directetl’image,
« grâce à la mise en place d’une fédération
numérique entre médias publics» qui pourrait réunir France Info, France Télévisions,

France Médias Monde et l’INA. M.Gallet proposededéployerà partirduMouv’«uneoffre
musicale en ligne par abonnement».
M.Gallet promet «un nouvel accord d’entreprise» – un chantier jusqu’ici enlisé. De
mille salariés de l’INA, il va devoir en séduire
et convaincre 4500 à Radio France. «Il est en
campagnepermanente,décrypteunex-collaborateur. Maintenant qu’il a atteint un objectif majeur, il va devoir s’installer dans la durée
et mobiliser ses qualités différemment.» p
LIRE PAGE 5

LIRE PAGE 3

LA DIFFUSION
D’« INTIME
CONVICTION »
INTERDITE SUR
LE WEB D’ARTE

t Elles ont supprimé

1,3 million d’emplois en
Europe entre 2007 et 2013
et ont fortement investi
en Asie et aux Etats-Unis.

t Plastic Omnium, Valeo

et Faurecia affichent de
très bons résultats 2013.

LIRE PAGE 5

LIRE PAGE 4

j CAC 40 4 404 PTS + 0,18 %
j DOW JONES 16 272 PTS + 0,46 %
j EURO-DOLLAR 1,3710
J PÉTROLE 108,77 $ LE BARIL
j TAUX FRANÇAIS À 10 ANS 2,13 %

Usine Valeo d’Angers.
BERTI HANNA/REA

28/02 - 9 H 30

HISTOIRE

PERTES & PROFITS | par J ean- B apti s te J acq ui n

La Grande Guerre a forgé
l’industrie française

L’anticapitalisme, ça rapporte

PLEIN CADRE
En Argentine, alerte
rouge à l’inflation

La présidente Cristina Kirchner
tente de freiner l’inflation, après
la forte dévaluation du peso. Elle
rejette la faute sur les
entrepreneurs. Mais les syndicats
veulent des augmentations de
salaires plus élevées. Les
prochaines semaines risquent
d’être tendues.
LIRE PAGE 2

ESSILOR
SE DÉVELOPPE
DANS
LA VENTE
DE LUNETTES
EN LIGNE
Madrid
menacé
de rembourser
13milliards
d’euros
de taxes

t Les sociétés
européennes du secteur
se sont plus restructurées
que les constructeurs
durant la crise.

LIRE PAGE 7

LIRE PAGE 4

LIRE PAGE 4

AUTOMOBILE :
LA REVANCHE
DES
ÉQUIPEMENTIERS

Les commandes de l’armée
française aux industries
métallurgique, automobile
et aéronautique vont, par l’innovation et l’investissement,
créer les champions industriels
des cent années qui suivront.

Alimentaire:
fin de
négociations
tendues entre
industriels et
distributeurs

Lego

Q

uelle est la recette de
Lego pour narguer avec
autant d’assurance les
multinationalesaméricaines du jouet ? Le fabricant
danois des briques multicolores est parvenu à faire oublier
qu’ilétait lui-même unemultinationale!
Alors que La Grande Aventure Lego, le film produitparWarner Bros, caracole en tête du
box-office américain pour la
troisième semaine consécutive, le groupe basé dans le Jutland a publié des comptes
annuels à faire enrager Mattel
(Barbie, Fisher Price, Pictionary, etc.) et Hasbro (Monopoly,
Playskool, Transformers,etc.).
Le scénario du film, qualifié
d’anticapitaliste par de nombreux critiques américains,
n’empêche pas l’hebdomadaire The Economist de s’étonner
que « les gens doivent payer
pour voir une publicité d’une
heure et demie pour des jouets
onéreux».
Selon les chiffres de Lego,
publiés jeudi 27 février, le
numéro deux mondial du

jouet a bénéficié en 2013 d’une
croissance de son chiffre d’affaires de 10 %, à 25,4 milliards de
couronnes (3,4 milliards d’euros). Mattel et Hasbro, respectivement numéros un et trois du
marché,ontconnu, eux,une activité étale.
L’industriel européen, dont
les produits vedettes sont les
Lego City, Lego Star Wars et
Duplo, affiche également une
rentabilité supérieure à celle de
ses concurrents américains. Son
bénéfice a grimpé de 9 %, à
820millions d’euros.

Nommé PDG à 36 ans
L’affaire, non cotée en Bourse
et toujours contrôlée par la
famille du menuisier danois qui
l’a fondée dans les années 1930,
revient pourtant de loin. Des
diversifications hasardeuses
dans les années 1990, notamment dans les parcs à thèmes,
ont failli emporter l’entreprise.
Son actuel PDG, Jorgen Vig
Knudstorp, nommé à 36 ans en
2004, a d’abord vigoureusement recentré les activités et
réduit les coûts. Mais cela n’a en
rien entravé la croissance du
groupe. Bien au contraire. « En

Cahier du « Monde » N˚ 21498 daté Samedi 1er mars 2014 - Ne peut être vendu séparément

présente

moins de dix ans, nous avons
plus que quadruplé notre chiffre
d’affaires », se félicite le PDG
dans le communiqué accompagnant les comptes.
Conséquence : le nombre de
salariés à temps plein a encore
augmenté de 1 355 personnes
l’an dernier pour atteindre
11 755. Et les investissements
dans l’outil de production ont
bondi de 52 %.
Car Lego produit lui-même
ses jouets. Alors que la construction de son usine hongroise
s’achève, le danois en bâtit une
nouvelle en Chine. Pas pour faire du low cost comme d’autres,
mais pour suivre un marché en
très forte croissance.Ce sont « les
mêmes technologies, les mêmes
machines et les mêmes conditions de travail » qui seront en
vigueur dans ces sites, promet le
groupe.
Son principal défi est maintenant d’internationaliser son
encadrement. Lego compte en
particulier développer des centres régionaux à Singapour et
Shanghaï. Mais chut, ce n’est pas
une multinationale! p
jacquin@lemonde.fr

De Lille à Marseille,
en passant par Paris
Tout s’explique
sur LeMonde.fr/municipales

SANTÉ
LOGEMENT

EMPLOI

FAMILLE

Suivez l’actualité
des éléctions municipales
sur LeMonde.fr/municipales

pas si éloigné des estimations des agences privées. le ministre argentin de l’économie. LA PRODUCTION INDUSTRIELLE A DIMINUÉ DE 3 % EN JANVIER Le changementdecap économiqueopéré par l’Argentine. Ce gel limité des prix tente de freiner la forte inflation depuis le début de l’année. le socialiste Hermes Binner ou encore les barons du Parti radical. il y a 10 millions de pauvres. avec une dévaluation du peso que réclamaient les milieux d’affaires et qui a rompu avec une politique coûteusede soutienà lamonnaie. semble compromise. Mme Kirchner a décidé de les incorporer à la campagne « Prix surveillés ». estimant que : « C’est le consommateur. a démenti avoir convoqué. grâce aux exportations de grains. » Pour que les consommateurs dénoncent les abus.2 0123 plein cadre Samedi 1er mars 2014 Manifestation à Buenos Aires contre la hausse des prix de l’essence. Cristina Kirchner. les syndicats sont sur le pied de guerre. a souligné le quotidien conservateur La Nacion. est inquiète face à un climat social explosif. pour échéances 2017. En revanche. lors de la nationalisation d’YPF. avait affirmé Mme Kirchner. mercredi 26février à Buenos Aires et à Madrid. Mme Kirchner tente désormais de récupérer la confiance des investisseurs étrangers. En trois ans. le ministre de l’économie argentin. Le 13 février. du Fonds monétaireinternational. des responsables syndicaux et des industriels. Le salaire de base d’un enseignant est inférieur à 200 euros… Surnommé « le Gros » ou « le Parrain ». POUR OBTENIR 35 % D’AUGMENTATION DES SALAIRES des salaires alors que le gouvernement propose 25 %. M. Tous les yeux sont tournés vers Hugo Moyano. le secrétaire général de la CTA. CAIVANO/AP Buenos Aires Correspondante U n calepin à la main. Abandonnant un discours «national et populaire».Micheli critique les vacillations de M. doivent avoir lieu en mars. Moyano. le 5 mars. les temps ont changé. Il a annoncé. le groupe chilien Vea et le géant américain de la distribution WalMart. a toutefois affirmé M. « reconnaît le droit de la compagnie à percevoir 5milliards de dollars en compensation de l’expropriation de 51 % des actions d’YPF ». qui calculent une inflation de 4 % à 6 % en janvier. Ce ne sont pas des clients mais des membres de la Campora.» L’accord annoncé. le président de Repsol. mais une récupération ». déposéun préavis de grève pour ce jour-là. compte tenu du classement de la dette argentine en catégorie spéculative par les trois grandes agences de notation: même en cas de faillite. un prix fixe pour quelque 80 produits de base. en avançant de faux chiffres de l’inflation. L’Espagne dédommagée Repsol s’est félicité d’avoir obtenu une garantie supplémentaire. à la mi-février. Mercredi 26 février. alerte rouge à l’inflation Les revendications sociales s’accroissent après la flambée des prix et de la dévaluation du peso LE SYNDICAT DES CAMIONNEURS MENACE D’UNE GRÈVE NATIONALE. M. Le nouvel indice obligera le gouvernement à revoir également les chiffres sur la pauvreté. où le gouvernement détient la majorité nécessaire. regroupant péronistes et secteurs de gauche. que le gouvernement ne paierait « pas un sou » de dédommagement à l’Espagne. le 13 février. après la dévaluationdu peso qui a perdu environ 20 % de sa valeur face au dollar. Pour renflouer les caisses. les réserves en devises de la banque centrale ont chuté de 52milliards à 27 milliards de dollars. Car à Buenos Aires. dédommagement de Repsol et volonté de payer la dette envers le Club de Paris. L’inflation a dévoré les salaires.estinterprétécomme la volonté du gouvernement de renouer des relations avec les institutionsfinancièresinternationaleset depouvoir ainsi accéder à des crédits. le fils de la présidente argentine. lancée par le gouvernement à la suite d’accords signés. il y a peu. avec le gouvernement et le patronat. Repsol avait alors dénoncé une mesure « illégale et discriminatoire» et menacé d’un recours en justice. avec des prix imposés par les monopoles ». Alors que la rentrée de mars s’annonce chaude dans l’hémisphère austral. Axel Kicillof. p Christine Legrand Un accord a été trouvé avec le pétrolier espagnol Repsol Buenos Aires Correspondante Après deux ans de conflit avec l’Espagne. luimême. les prix ont augmenté de 3.Selonces nouvelles statistiques. A Santiago del Estero (nord-est). exigée par Mme Kirchner. Mme Kirchner rejette la faute sur les entrepreneursqui. P our sa part. soulignant que « l’Argentine est le seul pays d’Amérique latine qui ne contrôle pas ses ressources naturelles». l’Union industrielle argentine (UIA). de 9% en moyenne. le puissant dirigeant du Syndicat des camionneurs. Il menace d’une grève nationale. Mais le gouvernement argentin accusait le pétrolier espagnol de ne pas investir suffisamment dans le pays. le gouvernement péroniste de Cristina Kirchner a conclu un accord avec Repsol garantissant au pétrolier espagnol une compensation financière de 5 milliards de dollars (3. le 5 mars. Antonio Calo. De son côté. Mme Kirchner a néanmoins admis que le gel des prix n’a qu’un effet limité. mercredi. Des négociations salariales. La production industrielle a aussi diminué de 3 % ce même mois. le gouvernement mise sur une importante entrée de billets verts dans les prochains mois. à hauteur de 3. Axel Kicillof. soit un quart de la population. pour sa part.maisle ralentissements’est accentué durantle derniertrimestre. à plusieurs grandes surfaces. « masquerait » les baisses de pouvoir d’achat dont seraient victimes les travailleurs. a été le moteur d’une croissance « à la chinoise». Autres indices préoccupants : l’excédent de la balance commerciale est tombé de 279 millions de dollars (204 millions d’euros) en janvier 2013 à 35 millions en janvier 2014. avec. . La Commission européenne avait également réagi. « Nous avons le plaisir d’annoncer que le gouvernement et Repsol sont parvenus à un accord de compensation ». opposés à la CTA et à la Confédération générale du travail (CGT). pour soutenir le gouvernement péroniste et jouer éventuellement les forces de choc dans les manifestations.6milliards d’euros) après la nationalisation en avril 2012 par Buenos Aires de sa filiale YPF. L’économie a affiché une croissance de 4. et les attentes des travailleurs. Kicillof estime que ces chiffrages privés « ne sont pas scientifiques et ont un fort contenu politique ».5 millions de pesos (324000 euros). Pendant sept ans. dans tout le pays. « Les imbéciles pensent que l’Etat doit faire ce que demande l’entreprise ». 2024 et 2033. branche antigouvernementale.7 % en janvier. accu- sant Repsol d’avoir «pillé» l’Argentine. Le. péroniste mais opposé au gouvernement Kirchner. A l’image des partis d’opposition. qui regroupe les grands entrepreneurs. selonl’Indec. et ont été durement réprimés par la police. Artisan de la renationalisation d’YPF. Il y a eu plus de 100000 appels en quelques jours. L’indemnisation sera versée en deux paquets d’obligations de l’Etat argentin en dollars. accompagnéede manifestationset de barragesroutiers. ils circulent dans les rayons des supermarchés. selon elle. Les syndicats d’enseignants avaient. à Rome le pape François. en avril 2012. « Le processus de formation des prix en Argentine présente un problème structurel lié à la concentration économique. qui s’élève à 6900millions d’euros.qui doitfaire valoir sesdroits et refuser d’acheter les produits qui augmentent. le maire de droite de Buenos Aires. p Ch. soit plus de 9 000 pesos (833 euros) un ajustement mensuel et automatiqueet unesomme compensatoire de 3 000 pesos. réclament un salaire minimum égal au panier de la ménagère.9%en 2013. augmentent arbitrairement les prix « par spéculation et par avarice ». Elles s’annoncent houleuses. accompagnées de la légende : « Voici ceux qui volent dans votre porte-monnaie». VICTOR R. Moyano a multiplié les contacts politiques avec les principales figures de l’opposition. Mais M. pour exiger 35 % d’augmentation En Argentine. plus de 2 000 enseignants ont manifesté. pour aider au dialogue dans son pays. une réunion avec des représentants du gouvernement.soit « la plus forte augmentation mensuelle depuis douze ans ». Il négocie un plan de lutte syndical en commun avec Pablo Micheli. ils ont certes décidé de suspendre la grève. ces dernières années. Mais ils se prononceront définitivement le 3 mars. le contentieux avec les créanciers de l’Argentine n’est toujours pas soldé. A Buenos Aires. Le gouvernement a déjà infligé des amendes. et une grève générale le 12 mars. en janvier. Buenos Aires devra verser les 5 milliards. le groupe des pays créanciers de l’Argentine. pour l’Université catholique argentine. en outre. a expliqué le chef de cabinet de la présidence Jorge Capitanich.Kicillof. « l’abandon réciproque des actions en justice et d’arbitrage entreprises». principal investisseur en Argentine.Lenouvel indice n’est. qui. en particulier du soja. le gouvernement a nié l’inflationetmanipuléleschiffresdel’Institutnationaldesstatistiques(Indec). a martelé Antonio Brufau. « L’Argentine doit payer et nous avons la garantie que nous recevrons cet argent ». Cette entente doit désormais être ratifiée par l’assemblée générale des actionnaires de Repsol et le Congrès argentin. le gouvernement a installé deux lignes gratuites de téléphone. Des affiches avec la photo des présidents de plusieurs chaînes de supermarchés tapissent les murs de Buenos Aires. Il entraîne. peine à concilier la « modération» dans les revendications. Il dénonce un gouvernementqui. Officiellement. élaboré à la demande et sous la supervision. depuis plusieurs mois. La présidente a publiquement accusé Carrefour et la chaîne argentine Coto de ne pas respecter les accords sur les prix. comme l’avaient annoncédeux quotidiens argentins. de fait. La rentrée des classes (des vacances d’été). des mouvements de protestation dans toutes les provinces. Mauricio Macri. le 17 mars au Vatican. inspectant les prix de chaque gondole. 4. avec les grandes surfaces et qui établissent. les syndicats non péronistes. allié du gouvernement. le dirigeant de la Confédération des travailleurs argentins (CTA). La compagnie pétrolière argentine YPF était contrôlée depuis sa privatisation en 1992 par Repsol. Car plus de dix ans après le défaut de paiement du pays. estimant qu’une « prise de contrôle forcée de YPF enverrait un signal très négatif aux investisseurs et pourrait causer de sérieux dommages à l’environnement des affaires en Argentine. Plus à gauche. parmi lesquelles le français Carrefour. laissant présager une diminution encore plus prononcée de l’activité en 2014. a présenté un nouvelindice des prix à la consommation.7 % seulement des Argentins sont pauvres. le mouvement de jeunes militants créé par Maximo Kirchner. les syndicats sont divisés. avait-il lancé d’un ton arrogant. Le gouvernement a soudain pris des mesures cherchant à améliorer la crédibilité de l’Argentine: nouvel indice des prix à la consommation. « Nous n’allons pas faire une nationalisation. avait affirmé.

Les experts pointent une inflation élevée Rio de Janeiro Correspondant L a nouvelle ne pouvait pas mieux tomber pour Dilma Rousseff qui sollicitera un nouveau mandat présidentiel en octobre. D’autres types de mesures visant à obtenir des revenus publics ont été censurés par les juges récemment. Selon lui.selon la Curia. de la Rioja et des Canaries.legouvernementa abaissésa prévisiondecroissanceà 2. que l’Espagne risque de devoir. avant d’être abandonné par le gouvernement régional le 27 janvier. A titre de comparaison. rembourser.9%) ou le Mexique (1. Elle n’était pas accompagnéedemesurespourpromouvoir d’autres énergies moins polluantes et s’ajoutait à d’autres impôts spéciaux sur les carburants. la réponse de la région n’avait pas tardé à se faire connaître: l’annoncede lafermeture pure et simple de l’entreprise publique. M.3 % sur l’ensemble de l’année. Le PIB brésilien avait cru de 1 % en 2012 et de 2. Pourla troisièmeannée consécutive. Mais dans ce cas. le président de la région. Combien l’Espagne devra-t-elle rembourser? Difficile de le savoir pour le moment. cette suppression ne pouvait pas être rétroactive. En novembre2013 déjà. plusieurs mesures phares du programme d’austérité du gouvernement conservateur ont été. Simon O’Connor. Décidée en juillet. Dans l’attente de son verdict. du Pays basque. Mais dans les cas où une plainte avait déjà été déposée. loin toutefois des difficultés de la production industrielle qui a chuté de 0.5 % de la production du mois de décembre 2013. dela primede Noël de2012.enremontant son taux directeur à 10. Conjoncture incertaine Malgré ces signaux d’alerte. qualifiée de « non viable» par Alberto Fabra. Il vend aujourd’hui 7. et il reviendra ensuite aux autorités espagnoles d’indiquer comment elles pensent compenser toute déviation ». uneCoupe du monde de football [du 12 juin au 13 juillet] et la menace d’une baisse de notre note souveraine de la part des agences de notation. car les taxes prélevées avant 2010 sont prescrites et ceux qui veulent récupérer leur argent devront présenter les factures d’essence correspondantes. nous devrons l’analyser. qui prévoyait la vente de sept hôpitauxpublics.5 MdsE Dette nette 29. l’économie brésilienne vient d’enregistrer une croissance plus forte qu’attendue au quatrième trimestre 2013.3 milliards d’euros pour son secteur bancaire. de près de 4 % par rapport au troisième trimestre. par exemple. sauvée de la faillite en 2012 grâce à une aide publique de plus de 20 milliards d’euros.75 % malgréle risque de contenir encore un peu plus l’activité économique. avait été mis en place à partir de 2002 pour financer en partie la santé publique.gdfsuez. s’attend. à l’exception de l’Aragon. en 2013. L’Union européenne a accordé jusqu’à 2017 au gouvernement espagnol pour privatiser Bankia.7 %) mais devant le Royaume-Uni (1. remettent en cause les mesures de lutte contre le déficit excessif. dictés par des juges espagnols cette fois. par la Cour de justice de l’Union européenne (Curia). une possible demande de remboursementaurait des « répercussions économiques graves» qui pourraient « mettre en péril le financement de la santé publique dans les régions ».7 % de la production de voitures.paralyséeà troisreprises par la justice qui enquêtait sur le processus d’appel d’offres. afin de respecter des objectifs de réduction de déficit. Des experts pointent notamment l’inflation élevée qui affecte sensiblement la confiance des investisseursprivés et des consommateurs. jeudi 27 février. et introduit progressivement dans toutes les régions autonomes espagnoles. le porte-parole du commissaireeuropéenaux affaireséconomiques. selon le cours de l’action jeudi. Cette conjoncture incertaine a incité la banque centrale à relever son taux directeur sans discontinuer depuis le printemps 2013. Plus modéré. Lundi 24février. ainsi que les objectifs de consolidation fiscale. qui prévoyait le licenciement de 1 000 des 1 700 salariés. elles aussi. afin de justifier sa demande d’amnistie. a immédiatement souligné Guido Mantega. à mesure que la crise avançait. L’impôtspécialsur les carburants. les baisses importantes des dépenses des administrations publiques. le syndicat majoritaire des fonctionnaires estime que le gouvernement devra rembourser la prime de Noël à tous les employés publics. Cette croissance est « satisfaisante ».le Brésilaffiche unecroissancemodérée déjà embarrassé par les chiffres du produit intérieur brut.3 % comme annoncé dans un premier temps. « Celle-ci est très en dessous de ce que requiert la société brésilienne ».» p Nicolas Bourcier Chiffre d’affaires n n Atteinte de l’ensemble des objectifs financiers et opérationnels fixés pour 2013 en dépit de la situation des marchés européens de l’énergie Dépréciations comptables très significatives de certains actifs pour refléter la dégradation durable des marchés énergétiques européens (sans aucun effet sur la trésorerie) n Révision à la hausse des objectifs financiers pour 2014 n Nouvelle politique de dividende sur 2014-2016 basée sur un taux de distribution de 65-75% avec un minimum de 1 e par action et instauration d’une majoration de 10% du dividende* selon les conditions légales n Accélération de la politique d’investissement avec l’ambition d’être l’énergéticien de référence sur les marchés à forte croissance et leader de la transition énergétique en Europe. elle atteint une croissanceatone de 1.lahauteinstancejudiciaireespagnole.com Actionnaires de gdf suez Vivez sur internet tous les moments forts de votre groupe comme si vous y étiez gdfsuez.com www. « Nous avons vu le verdict.Or.économie & entreprise 3 0123 Samedi 1er mars 2014 L’Europe en contentieux fiscal contre Madrid La Cour de justice européenne pourrait exiger de rembourser au contribuable espagnol 13milliards d’euros d’impôt D urant dix ans. nationalisée en 2012.1%). la privatisation de Bankia.5 % enregistrée au troisième trimestre 2013.l’Espagne a agi avec « mauvaise foi » en maintenant une taxe sur laquelle Bruxelles avait émis des doutes dès son application.2 % au dernier trimestre. dont celui de la Radio-télévision publique valencienne.3 % sur l’année. le puissant patron de la Fédération des industries de Sao Paulo. commel’a reconnuMadrid dans sa défense.3 % de l’année précédente.3 %. C’est la troisième année consécutive que le pays voit son produit intérieur brut (PIB) augmenter doucement. mais en termes d’impact sur les finances publiques. Le matin même. La mesure avait permis à Madrid d’économiser près de 5 milliards d’euros. Virene Matesco.surtout avec les sociétés de transport.5 % de ses actions. seule une faible partie de ces 13 milliards d’euros sera rendue.3 MdsE Résultat net récurrent Part du Groupe 3. après un bond de 7.4 MdsE Investissements bruts 7. Après une série ininterrompue de mauvais résultats et de prévisions toujours plus sombres. Jeudi.selon une étude de l’Institut Focus. a prévenu. selon les chiffres de l’Institut brésilien de géographie et de statistiques (IBGE) publiés jeudi 27 février.com/eclub . à 1.Deplus. Avec une progression de 0. Le tribunal du Luxembourg estime que cette taxe. elle a une nouvelle fois relevéleloyerdel’argent. En cause.7%.l’Audiencenationale. 81. ne servait pas spécifiquement à « réduire les coûts sociaux et environnementaux liés à la consommation d’hydrocarbures ». Pour le gouvernement. le juge a considéré que le travailleur avait accumulé des droits dès le 1er janvier. s’est inquiété Paulo Skaf. dont le sauvetage avait poussé Madrid à demander une aide européenne de 41.8 MdsE DIVIDENDE 2013* 1. où le Tribunal constitutionnelest saisiavant l’application des lois. Surtout. le produit intérieur brut a progressé de 2.9 %). Le Tribunal constitutionnel a été saisi pour vérifier la légalité de la suppression. la prescriptionnesera pasvalable. prévoit une période d’« attente » de la part des entrepreneurs : «Nous avonsdesélections.Mantegaaaffirméquelesconditions étaient réunies pour que le pays atteigne en 2014 une croissance « un peu meilleure ». l’Afrique du Sud (1.gdfsuez.Or. les régions ont ainsi récolté 13 milliards d’euros. Les services ont eux aussi enregistré un résultat médiocre de + 2 %. p Sandrine Morel Résultats annuels 2013 atteInte De tOus les OBJeCtIFs FInanCIeRs © GDF SUEZ / ABACAPRESS / RIBAS RICARDO Madrid Correspondance En 2013. reconnaît le documentdelaCourdejustice. l’Institut national de statistiques (INE) a annoncé que la croissance au dernier trimestre2013 n’a pas été de 0. n’a augmenté que de 2. Un chiffre inquiétant au regard de la chute de 3. Or. supprimée dans le cadre du programme d’austérité du gouvernement conservateur de Mariano Rajoy. cette résolution judiciaire intervient au moment où plusieurs autres verdicts. l’un des principaux moteurs de la croissance depuis des années. mais de seulement 0.3 %). Plusieurs plans sociaux ont aussi été annulés par les juges. lui. qu’avaient évoqué certains économistes après la contraction de 0. la croissance du Brésil sur l’année se place loin derrière la Chine (7. à la Bourse de Madrid. l’indéboulonnable ministre des finances.5%.7 % en 2011. Ellemême suivie en janvier par une dégringolade de 18. Au total. les Espagnols ont payé un impôt déclaré illégal.5 % en 2010. La consommation privée des familles. le pays enregistre une croissance de 2. un magistrat avait ordonné à l’administrationandalouselarestitution de la paye de Noël à un fonctionnaire de justice. le géant d’Amérique du Sud s’éloigne du spectre d’une récession technique. C’est. Le verdict a donc provoqué un malaise dans le gouvernement.7 % au cours des trois derniers mois. a condamné l’administration générale de l’Etat à rembourser à un fonctionnaire une partie La privatisation de Bankia lancée Le titre Bankia était suspendu vendredi 28 février au matin à la Bourse de Madrid après le début de la privatisation de la banque. dont le montant oscillait entre 1 et 5 centimes le litre d’essence ou de diesel. mais le ministère des finances a cherché à minimiser les risques. Légalité de la suppression Le21 février.com Contacts 0 800 30 00 30 RDV individuels sur demande actionnaires@gdfsuez. faisant oublier la baisse de 0. C’est une année atypique. Jusqu’à sa modification légale.3%. par le biais du Fonds d’aide aux banques.2 %.lamesure avait provoqué une « grande quantité de litiges ». ce qui représente une valeur de quelque 1. en partie. Au Portugal. annulées par la justice. Les secteurs de la septième économie au monde qui ont le plus progressé en 2013 ont été l’agriculture (+ 7 %) et les investissements (+ 6.lecasduprogrammedeprivati- sations de la région de Madrid. en novembre 2013.360 milliard d’euros.50 E par action Agenda 28 avril : Assemblée Générale 28 avril : Résultats du 1er trimestre * Soumis à l’approbation de l’Assemblée Générale Retrouvez l’interview de Gérard Mestrallet et l’intégralité du communiqué de presse sur www.communément appelé « centime sanitaire». professeur à la Fondation Getulio-Vargas. L’Etat espagnol a amorcé. Le marché.

ils ont pu discuter avec des représentants des distributeurs. Pour 2014. Essilor va attendre près de deux mois pour que l’OPA canadienne soit menée à terme et obtienne tous les agréments. emploie 650 personnes.» Ces trois expériences ont convaincu le groupe de passer la vitesse supérieure. De tous les fabricants de verres. Sagnières. d’un achat tous les quinze jours. Ils auraient obtenu que l’augmentation négociée aux forceps avec l’aide du médiateur en 2013. les trois soustraitants français retrouvent la santé.6 % sur l’exercice. L’année 2014 n’a pas échappé à la règle. appelant les distributeurs à faire preuve de responsabilité. début février. p Laurence Girard Essiloraccélèreson déploiementdansla ventede lunettessur Internet Avec le rachat du canadien Coastal.4 0123 économie & entreprise Samedi 1er mars 2014 Les équipementiers automobiles français sortent de la crise plus rentables Plastic Omnium. où ils enchaînent les ouvertures de sites à un rythme effréné. il fait mieux que les constructeurs et les équipementiers automobiles français… Il surpasse Valeo – le spécialiste. La Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL). qui entend doper son activité dans les verres solaires et croître dans les pays émergents.Renault et PSAne représentent plus aujourd’hui qu’un cinquième de leur chiffre d’affaires. quand PSA vaut 4. en moyenne.Essilora développé aux Etats-Unis MyOnlineOptical.profitantde lacaissede résonance du Salon où éleveurs. Et sur les six nouvelles usines que Valeo prévoit d’ouvrir en 2014.com. il y a dix ans.9 millions de voitures supplémentaires dans le monde. cette plate-forme est appelée à se développer partout dans le monde. écrit Exane. d’amélioration des moteurs ou de gestion des émissions de gaz d’échappements.Sagnières.1 milliards d’euros en 2013. Justeavantl’échéance. Leséleveursdemandaient une revalorisation. S’ils n’ont pas assisté aux confrontations fatidiques entre les acheteurs des grandes enseigneset lescommerciauxdes entreprises. Toutefois. jeudi 27février. Le dernier round de négociation s’est déroulé.9 % en 2012. Et les industrielssouhaitaientune hausse tarifaire pour compenser cette envolée. renforçant sa place de leader. Cette cadence n’a rien d’exceptionnelle. les équipementiers automobiles français multiplient. américains et asiatiques. « Nous devions baisser la qualité pour atteindre le prix demandé ». En 2013. Des chiffres qui restent variables suivant les entreprises.)–etFaurecia.com.8 5. ce site. La FNPL a publié un communiqué jeudi. « Nous demandions 3 % à 5 % de hausse. A ce jour. « Avec Internet. Sagnières.de Plastic Omnium et de Valeo sont en fait les constructeurs allemands. un chiffre d’affaires de 18 milliards d’euros.2 % sur un an. mais 2. Tout a débuté voici huit ans en 2006. entre 2007 et 2013. rappelle le patron d’Essilor. SelonleClepa. ces professionnels américains qui prescrivent et vendent des lunettes. ils devraient en assumer les deux tiers. qui fermera ses portes dimanche 2 mars. son prix a progressé de 9 % à 344 euros la tonne et la haussese poursuit. La capitalisation boursière de ce groupe détenu majoritairement par la famille Burelle dépasse désormais les 3. et Faurecia ont affiché d’excellents résultats en 2013 Le prix des produits laitiers devrait augmenter avec celui du lait payé aux éleveurs P our eux.3 million de postes sur le Vieux Continent. nous assistons à une véritable segmentation du marché entre les verres simples et les sophistiqués.les industriels ont tiré la sonnette d’alarme. Le soulagement était palpable chez des acteurs comme la coopérative Laïta. sifs. souligne Laurent Burelle.3 18 2013 2012 H Faurecia 142 L’agriculture s’invite dans le dialogue musclé entre industriels et distributeurs 371 2012 (2012 : 6. Conformément à la loi. Alors que Renault relève à peine la tête et que PSA Peugeot Citroën creusetoujoursses pertes. et deux fois plus gros qu’en 2008. Une sanction de plus en plus fréquente. sur son internationalisation. le groupe français devient l’un des leaders mondiaux du secteur E volution stratégique chez Essilor.1 2013 2012 2013 2012 Valeo Plastic Omnium 17. pour le fabricant de verres optiques. » Les marques du groupe. qui réduit sa dépendance au marché français. une PME du Doubs de 200 personnes. il s’est vendu 2.7% 2013 4.1 RÉSULTAT NET en millions d’euros MARGE. soit intégrée dans les tarifs. Ils récupèrentainsidavantagedevaleurajoutée. après le déclenchement de la crise financière. Des discussions toujours très vives. Cette intervention semble avoir porté ses fruits. début février. « Le rachat de Coastal a mobilisé toutes nos équipes. leurs marques et le produit. la crise de 2008 est un lointain souvenir. Nous ne baisserons pas nos prix. Comment? En investissant fortementdanslarechercheetledéveloppementpour proposerdestechnologies innovantes en matière de confort. se souvient M.3 %. Déréféren- cée. Deux poids lourds français qui ont aussi connu une année 2013 très robuste. ce marchémondialpesait1milliarddedollars en 2005 et devrait atteindre les 5. Ce qui leur permet d’afficher des résultats records. « Nous leur proposons de créer un magasin virtuel dans lequel ils fixent leurs prix et nous le gérons pour eux. les seconds dans des boutiques.7 % 173 (2012 : 7 %) 2013 SOURCE : SOCIÉTÉS Comme Plastic Omnium. que les constructeurs se contentent d’assembler ». ne seront pas proposées en ligne. dans sa négociation. Valeo. En cause : la hausse du cours mondial du lait porté par une forte demande. le PDG de Faurecia. celles-ci devaient être bouclées le 28 février.celuidessiègesautomobilesou de systèmesde dépollution. Sa plaque de beurre habillée de vichy avait disparu des magasins Leclerc depuis près de deux semaines. dit M. Lesfournisseursfrançaisaccélèrent leur expansion d’autant plus rapidement qu’ils ont largement diversifié leur portefeuille de clients. Plastic Omnium a annoncé un chiffre d’affaires de 5. estime ThierryBelin.7 12. l’américain EyeBuyDirect. une activité très fractionnée dans laquelleEssilordétient37%dumarché. avec l’acquisition aux EtatsUnis de FramesDirect. présente pour la première fois sur le Salon avec sa marque Paysan Breton. Croissance prometteuse Unemanièrederassurerlesopticiens en France après le vote de la loi Hamon en février ouvrant le marché de l’optique sur Internet. En dix ans. s’est déroulé au moment mêmeoù industrielset grande distribution abordaient la dernière ligne droite des négociations tarifaires annuelles. Fort de ses premiers pas sur ce site haut de gammeproposantdeslunettesà175dollars (150 euros). Elle compte sur les relations directes nouées avec les supermarchés de sa région où elle négociemieux ses prix en échange de services. Puis ils ont discuté d’une nouvelle hausse moyenne.Implantéà Vancouver et en Suède.6million de plus aux Etats-Unis… Nous avons profité de cette croissance. Surtout. et les fidéliser.8 milliards en 2018. où nous avons ouvertcinqusinesen2013. en % 3% 439 193 88 (2012 : 3 %) 6.2 %) 7. et une marge de 3 %… Ces équipementiers reviennent de loin. affirme le patron d’Essilor. qui réalise 143millions d’euros de chiffre d’affaires.1 milliards d’euros en 2013 (+9 %). Nous estimons qu’ils ont supprimé. « Nous avions demandé une augmentation de tarif de 10 %. Ces secteurs sont devenus stratégiques pour les constructeurs qui doivent réduire de manière drastique à court et à moyen terme les émissions de CO2 de leurs véhicules pour se conformer aux nouvelles réglementations environnementales. contre une hausse de 2. en 2013. qui lui coûte 10 % de son chiffre d’affaires. Valeo et Faurecia sont désormais solidement implantés dans ces deux aires géographiques. ce site s’adressera à ceuxqui ontdescorrectionsvisuelles simples qui ne nécessitent pas d’interventions de réglage et d’ajustements dans un magasin. branche du syndicat FNSEA. « Nous étions trop chers. Pour cela. nous espérons passer quelques hausses. Elle s’inscrit. à raison. affirme M. Avec un chiffre d’affaires de 12.lacroissanceduNet s’annonce prometteuse. Les principaux clients de Faurecia. c’est le spectre de la déflation qui plane. Selon une étude citée par le groupe. la distribution une baisse de 6 %. les fournisseurs multipliaient les plans sociaux et les fermetures d’usines en Europe.lesprix des produitsalimentaires n’ont progressé que de 0. en 2013. Et d’ici 2018.» Depuis trois ans. Stabilité des prix aussi pour Petit Navire. qui « remontent ainsi dans la chaîne de la valeur ajoutée ». selon l’Association nationale des industries alimentaires. indique Hubert Sagnières. Alors que ces derniers faisaient le gros dos. sa part de marché a progressé dans le monde de 20 % à 37 %. alors que les discussions avec la grande distribution sont plus virulentes que jamais. en hausse de 9.etc. Internet et la cri- se ont changé la donne en modifiant les besoins et les modes d’achats. « Vous trouvez déjà dans toutes les boutiques d’opticiens des paires de lunettes à 29 euros ». Il a étédéréférencéen 2013 par Carrefour pour des produits traiteur sous marque distributeur (MDD). les trois groupes sont passés d’un rôle de simple sous-traitant à celui de véritables partenaires. nous nous étions très peu occupés du consommateur. mais nous ne voulons pas travailler à marge zéro». Cette stratégie a abouti.maispasàsoncomportement ». Les fournisseurs des constructeurs sont allés chercher la croissance là où elle se trouve: en Asie et aux Etats-Unis « En Asie. le marché le plus prometteur. » Bonduelle peut compter. nous nous sommes intéressésàsonœil. de la climatisation ou des systèmes d’électrification des moteurs (stop and start. rappelait. environ 1.eux. Le japonais Hoya a conçu un site de ventes en lignes de lentilles dans son pays. PDG du groupe du même nom. des phares. « On assiste à des déréférencements tactiques dont nous ne faisons pas partie» Christophe Bonduelle PDG de Bonduelle La situation est plus difficile encorepour desPME qui ne dépendent que du marché français. Yann Delabrière. alorsqueleséleveursétaient étranglés financièrement. « Ce sera à chaque responsable de pays de décider». comme pour les verres progres- Une acquisition tous les quinze jours « Nos autres champs de développement sont vastes ». il avoisine 2 milliards sur les 85 milliards du marché global des verres. en croissance de 5 %. « Les équipementiers européens ont réduit de manière beaucoup plus agressive que les constructeurs leur base de coûts. Parallèlement.com. Sila vente en lignene représente aujourd’hui que 40 millions d’eurosdechiffred’affairessur les5 milliards total d’Essilor. « En 2013. le Salon de l’agriculture à Paris. d’allégement des véhicules. a annoncé lundi qu’elle allait s’inviter dans les « box de négociations».et0. quatre seront en Chine.l’associationeuropéenne des équipementiers automobiles. une plate-forme en ligne destinée aux optométristes. N’ayant plus les moyens de suivre. le groupe va poursuivre son rythme d’acquisitions. Nous n’avons quasiment rienobtenu ». notamment. p Philippe Jacqué asard de calendrierou heureuse coïncidence. Les industriels ont donc pu négocier des hausses. « On assiste à des déréférencements tactiques dont nous ne faisons pas partie. comme Varilux ou Crizal. PlasticOmniumet Faurecia sont allés chercher la croissance là où elle se trouve : en Asie et aux Etats-Unis. notre croissance a dépassé 20 % en 2013 pour la septième année consécutive ».«Nousavonsapprislefonctionnement du système ». ils s’appuient de plus en plus sur les équipementiers. En 2013. mais nous allons maintenant repartir vers d’autres acquisitions». selon Amaury Dutreil. un site gérant aujourd’hui 4 millions de clients acheteurs de lunettes et de lentilles. A preuve. proche de 3 % pour 2014. nous répondons directement aux interrogations des clientsdans des forums. Les industriels sont au cœur de l’intensebataille sur les prix que se livrent les grandes enseignes. prévient M. Nous devrions signer sur une neutralité». Maisles lourdesrestructurations en Europe n’expliquent pas tout. Mais Morteau saucisse a dû abandonner un contrat de MDD avec Leclerc.7 %. D’où l’acquisition de Coastal. affirme Christophe Bonduelle. Pour les attirer.aulancementd’uneoffre publique d’achat (OPA) amicale de 282 millions d’euros sur le canadien Coastal. « Les équipementiers sont en train de devenir des développeurs et des producteurs de véritables modules de voitures. orienté vers le moyen de gamme (60-70dollars).Jeudi 27 février. Lespremierssontvendus sur Internet. tandis que Faurecia a dévoilé. HAMILTON/REA BNP Paribas. Très implantée en Amérique du Nord et en Europe du Nord. dans la continuité des années précédentes. Bonduelle. le PDG d’Essilor. qu’un tiers des coûts de développement des nouvelles technologies. Valeo a dégagé une marge de 6. En 2008. site spécialisé vers le moyen de gamme. p Dominique Gallois . directeur général délégué du groupe. les trois groupes avaient terriblement souffert de l’arrêt brutal des commandes des constructeurs.lesprouesses.» LES PRINCIPAUX ÉQUIPEMENTIERS AUTOMOBILES FRANÇAIS 11. les fournisseurs ne prenaient à leur charge. Moins en Europe. Le numéro un mondial des verres correcteurs a décidé de devenir un acteur incontournable dans la vente de lunettes et de lentilles sur Internet en complément de la fourniture de verres aux opticiens. le groupe a acquis. directeur commercial de Morteau saucisse. « Jusqu’à présent. Le secteur des produits laitiers s’esttoutparticulièrementéchauffé.5 milliards d’euros. explique M. l’un des premiers acteurs sur le Net avec 5 millionsdeclients.5 millions de plus en Chine. pour dire que sa revendication d’un prix du lait à 380 euros la tonne pour 2014 avait été entendue.4 milliards sur les marchés actions ! Et avec sa marge opérationnelle de 7. PDG de Plastic Omnium. encorefiliale dePSA à 51 %. le groupe français est le seul à avoirinitiéunedémarched’unetelle ampleur. indique Exane. raconte le PDG d’Essilor. Sagnières. Même son de cloche. confirme une récente note de recherche d’Exane Un secteur en croissance CHIFFRE D’AFFAIRES en milliards d’euros Laboratoire testant la résistance des sièges au centre d’essais de Faurecia de Caligny (Orne). Ils se sont donc rendus chez Carrefour et Leclerc. pour les volailles du groupe LDC. quasiment en direct. Belin. L’ambiance est alimentée par la baisse de trafic dans les magasins. soit moins de 1%de l’activité. Hubert Sagnières. constate M. industriels et distributeurs sont quasiment côte à côte dans les allées. stabilité. ils les partagent de manière équivalente avec les constructeurs.Valeo.

» p Alexis Delcambre Nomination à l’INA et précampagne à France Télévisions CONSÉQUENCE immédiate de la nomination de Mathieu Gallet à Radio France : la présidence de l’Institut national de l’audiovisuel (INA). Cette période devrait donc commencer au plus tard le 12 mars. puis directeur de cabinet adjoint. a souligné le président du CSA. avant d’accéder. Olivier Schrameck. tempère une source au gouvernement. maispourbeaucoupissusdelahaute fonction publique. Il fait ici écho à une idée évoquée cet hiver tant à l’Elysée qu’au ministère de la culture. où le mandat du PDG actuel. dont le nom serait revu. c’est un peu petit pour un ancien ministre ». sont d’une telle ampleur que la demande de cessation de diffusion du programme sans délai (…) est justifiée».FrédéricMitterrandproposelacandidaturedeMathieuGallet à la présidence de l’INA.0123 techno & médias Samedi 1er mars 2014 5 Portrait Agé de 37 ans.et convainc M. Les amitiés du successeurdeJean-LucHeessontnombreuses et variées. des cabinets ministériels aux postes de direction Mathieu Gallet. D. « grâce à la mise en place d’une fédération numérique entre médias publics » qui pourrait réunir France Info. le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a choisi un homme de 37ans. il s’est frotté au secteur privé. jeudi 27 février.Sarkozy. puis directeur adjoint du cabinet. «transversale». le nouveau patron de Radio France réalise un parcours fulgurant. coïncider avec celui d’un remaniement ministériel au lendemain des élections municipales de mars… « Dans l’hypothèse d’un remaniement.L’information sur France Inter sera plus internationale et européenne. » De 1000 salariés de l’INA. Celui-citiredesesannéesdecabinet une expérience qui lui a permis de mener sa campagne pour Radio France comme un vrai politique. comme Martin Ajdari et Anne Durupty. Cela libère une place dans un établissement public en période de recasage intense. A ce poste. et une « dynamisation des revenus commerciaux » soutenue par un «renouvellement générationnel de l’audience». un label de Warner Music Group. Gallet a senti que son profil pouvait se détacher d’un peloton de candidats très crédibles. il va devoir s’installer dans la durée et mobiliser ses qualités différemment. Le parquet de Créteil ouvre une enquête. selon Médiamétrie. Avant d’entrer dans des cabinets ministériels. la juge des référés a condamné Arte et Maha Produc- tions.Gallet. France Médias Monde et l’INA. Mathieu Gallet. n’entendaient pas laisser cette fiction «salir son image» L e docteur Jean-Louis Muller. sous l’œil bienveillant de ses ministres de tutelle. notam- ment sur Internet. à 10 000 euros et 30000eurosde dommagesetintérêts à titre de provision sur les 100000 eurosréclaméspour réparation du préjudice par le docteur Jean-Louis Muller. Jeudi 27 février.4 million de téléspectateurs. M. et ne pourront pas en connaître son épilogue. 27 février 2014 Présidence de Radio France. ancien directeur de France Inter et actuel directeur délégué aux contenus de l’INA. Rémy Pflimlin. à la présidence de l’Institut national de l’audiovisuel (INA). Dans un communiqué envoyé en fin de journée. « Nous avons tousvotépourlui. Puis comme responsable de l’administration des ventes internationales de Pathé. Maintenant qu’il a atteint un objectif majeur. M. l’autre issu du vote des internautes. mélange d’ambition décomplexée. Me Christophe Bigot. contactée par téléphone. « Mathieu est un expert en relations publiques. pour plus de 410000 pages vues. entre 2006 et 2007. mais il n’a que deux ans et demi d’expérience en direction d’entreprise. « l’atteinte portée à la vie privée du docteur Jean-Louis Muller et le préjudice subidu fait du programmequi propose de le rejuger. Tuilage oblige. La justiceinterditla diffusiond’«Intimeconviction» sur le Webd’Arte Les défenseurs du docteur Jean-Louis Muller. pour le leur indiquer. Me Eric Dupond-Moretti. avec notamment l’appui de Frédéric Schlesinger. D’abord comme adjoint au directeur marketing et de la promotion internationale d’Erato disques. « Nous avons choisi une personnalitéjeune. ou en mai ? L’intéressé n’envisage pas de quitter l’INA avant mai. 2001 Contrôleur de gestion chez Canal+. L’avocat de ce dernier. jeudi 27février.c’étaituneévidence ». le brio et l’intelligence». Il en faut pour afficher un parcours comme le sien. n’entendaient pas laisser cette fiction « salir l’image » de leur client et ont donc assigné Arte et Maha Productions – qui a produit la fiction – pour atteinte au respect de la vie privée. le départ de Mathieu Gallet de l’INA est une bonne nouvelle pour le gouvernement. jeudi 27 février. Problème: le code pénal interdit à un agent public d’être nommé à la tête d’une entreprise qu’il a supervisée pendant un délai de trois ans. Mais la loi ne dit pas si l’impétrant doit renoncer à ses fonctions antérieures au début ou au terme de la période de tuilage. Clin d’œil de l’histoire. entre2007 et 2008. la plus jeune de l’histoire de Radio France ». Autre conséquence de la nomination à Radio France : les regards vont désormais se tourner vers France Télévisions. La loi prévoit en effet une période de « tuilage» de deux mois entre les deux présidents de Radio France. rivaux dans la course à Radio France. jeudi. Gallet n’est pas énarque.actuellementrépartissurdifférents sites. Seule certitude : la nomination du patron de l’INA relève de l’exécutif et sera prononcée par décret en conseil des ministres… Au plus tard début mai. Ce dernier. est à pourvoir. l’avocat de la société Maha Productions. avant que la majorité actuelle ne revienne sur cette mesure. qu’il occupait. ou encore du maire de Paris Bertrand Delanoë.Gallet fut l’un des artisans de la loi qui a privé le CSA de son pouvoir de nomination au profit du chef de l’Etat Cette expérience de lobbyiste le met en relation avec les pouvoirs publics. avec 5.Galletpropose de déployer à partir du Mouv’. acquitté définitivement du meurtre de sa femme fin octobre 2013 après deux condamnationsà vingtans deprison. que ses choix n’étaient pas forcément prévisibles. il œuvre sur tous les pans de la politique audiovisuelle de Nicolas Sarkozy. devait prendre la forme de deux verdicts. Il a également proposé un projet qui a manifestement impressionné les membres du CSA.Faceàdespersonnalités hyper compétentes mais assez technocratiques. modère un autre. » « L’INA. « Ce qui nous a convaincus. souligne un ancien collaborateur. il totalisait trois jours après son lancement 80 000 visites. Sa présence dans la liste des personnes auditionnées était une surprise : il avait démenti être candidat. 26 mai 2010 Nomination à la présidence de l’Institut national de l’audiovisuel. l’association Anticor pointequelanominationdeM. Ces éléments font en partie écho au bilan de M. s’est réjoui de cette condamnation qui rappelle que « la justice se rend dans les palais de justice et pas ailleurs». Rue de Valois. plaide Jean-Paul Cluzel. 2007 Conseiller technique pour l’audiovisuel et les médias au ministère de la culture.il asujouerladifférenciation. a obtenu d’une juge des référés. Gallet lors de son audition. laissée vacante par Emmanuel Hoog. puis chargé de mission pour les relations institutionnelles du groupe. p Olivier Dumons . et ce quelle que soit l’issue du faux procès ou le résultat des votes des internautes. il suit également la nominationdetroismembresduCSA. réfléchit actuellement aux suites éventuelles qu’elle pourrait donner à ce jugement. ajoutait la conseillère Mémona HintermannAfféjee. en assurant que ce choix était « celui de l’audace et du dynamisme ». suggérant ce type de synergies dans le domaine numérique. Avant de rejoindre le groupe Canal+ en 2001. autre membreduCSA. arrive à son terme en août 2015. D’autant que le CSA a montré. En janvier 2011. « Une véritable censure » Selon l’ordonnance. dans le cas de Radio France. France Télévisions. Quant au procès diffusé sur Internet – qui a obtenu le Prix de la meilleure œuvre transmédia au dernierFestivalde Luchon–. estime que « l’esprit de la loi voudrait qu’il démissionne de sa présidence actuelle pour être pleinement disponible pour le tuilage». y compris les plus controversés. souligne un observateur. lors du 31e épisode de la Web-fiction.«Mathieuaimetravailler avec un groupe de managers restreint. a réagi en considérant l’ordonnance comme « une véritable censure ».encore présents au sein du collège. le président du CSA a déclaré que «tous les aspects des candidats ont étéexaminés». Une trajectoire fulgurante. et donc les candidatures être enregistrées début 2015. mardi. a lancé Christine Kelly. « Mathieu est en campagne permanente. Ni comment il est rémunéré pen- dant la phase de transition. Surle planéconomiqueetsocial. comme la suppression de la publicité en soirée sur France Télévisions ou la réforme du processus de désignation des dirigeants de l’audiovisuel public. Ils demandaient la cessation immédiate de la diffusion du procès interactif en cours sur tous supports et sous astreinte de 50 000 euros. puisse assurer la transition avec son successeur. restituant la forte impression produite par M. parfoisdefaçonpayante. puis chargé de mission aux relations institutionnelles.Gallet n’a pas été soumise à l’approbationdelaCommissiondedéontologie de la fonction publique. Il s’est bien débrouillé à l’INA. l’un prononcé par le jury présent au procès fictif. de jeunesse et de détermination. qui oblige la radio à se projeter surtouslessupportsetà yaffronter la concurrence de la télévision ou des sites Internet. c’est l’homme ». LechoixdeMathieuGallet. «une offre musicale en ligne par abonnement». « Marge de manœuvre » Le député (PS) de Paris Patrick Bloche. qui a inspiré la fiction judiciaire interactive Intime conviction. où il a impulsé une stratégie pour mieux rentabiliser les archives et améliorer leur visibilité. A la différence de ses principaux Parcours 8 janvier 1977 Naissance à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne). acquitté du meurtre de sa femme fin octobre2013. M. il promet « un nouvel accord d’entreprise » – un chantier jusqu’ici enlisé à Radio France –. La chaîne. décrypte un proche. Gallet quittera-t-il l’INA dès mars. Jean-Luc Hees. comme contrôleur de gestion de Studiocanal. Elle réalise ainsi la deuxième meilleure performance de l’année toutes cases confondues pour la chaîne. Gallet à l’INA. entre2004 et 2006. Celui-ci prendactedubasculementnumérique. pourquoi pas.affaire de charisme? L’homme ne manque en tout cas ni d’aisance ni d’aplomb. qui l’a mené en quelques années d’un DEA d’analyse économique des décisions publiques à Paris-I aux cabinets ministériels de Christine Albanel et de Frédéric Mitterrand. Il a écrit. la nomination par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) devra intervenir entre mars et avril 2015. «Il allie la jeunesse. Interrogé sur cette affaire pas encore prescrite. ancien président de Radio France. Le ministrede laculturefaitfi des réticences de ceux qui le jugent trop jeune et insuffisamment expérimenté. mais celle-ci est classée sans suite en 2012. En2010. estime un observateur.Gallet réaffirme le rôle «référent» du service public en matière d’informationetdeculture. » M. dont il est réputé proche. décrypte un ancien collaborateur. pense une source gouvernementale.laprocédure s’étant déroulée à huis clos.M. M. STÉPHANE GRANGIER/CORBIS Le projet défend le principe «d’une plate-forme rassemblant les contenus numériques de l’entreprise». pour présider aux destinées de la radio publique. « Il y a un petit pari. ministre délégué à l’industrie. M. « tout en regrettant de mettre fin de manière anticipée à cette expérience inédite de découverte du fonctionnement de la justice ». « Il est clair qu’on va entrer dans une période France Télévisions et que la dernière année de Rémy Pflimlin ne va pas être facile ». à ses collaborateurs. Les détails duvote restentnéanmoinssecrets. Un calendrier qui pourrait. Après un passage chez François Loos. Arte « prend acte de l’ordonnance de référé prise par le tribunal de grande instance de Paris » et indique la mettre en œuvre. M. Gallet va devoir en séduire et convaincre 4500 à Radio France. la fiction de Rémy Burkel a remporté un véritable succès. l’un des artisans de la loi sur l’indépendance de l’audiovisuel public. Cette ruse lui a permis de se préparer dans l’ombre. De son côté. qui a eu affaire à Mathieu Gallet quand celui-ci secondait Mme Albanel. donc. Il entend repositionner France Info comme un « média chaud » fondé sur le direct et l’image. qui aurait dû être dévoilé dimanche 2 mars sur le site. une ambition à la tête de Radio France R adio France a un nouveau visage. cette fiction policière d’un nouveau genre permettait aux téléspectateurs et internautes de se forger leur opinion au fil des trois semaines d’audience fictive. En plus de l’arrêt immédiat de diffusion. « Il y a sans doute une marge de manœuvre et d’interprétation de la loi ». Les défenseurs du docteur Muller. opérationnel et très réactif». pour que celui qui reste en fonctions jusqu’au 12 mai. en 2010. l’interdiction en procédure d’urgence de la poursuite de sa diffusion jusqu’à ce qu’une décision soit rendue par les juges du fond. Il propose de « décloisonner » la direction du groupe pour créer une logique d’équipe. avant d’ajouter: «Nousinterjetonsimmédiatement appel. p Al. Les téléspectateurs en resteront donc – pour l’instant – au réquisitoire de Jean-Claude Kross.sous-entendantque cette affaire ne faisait pasobstacle à la nomination de M. à droite comme à gauche. il rejoint le ministère de la culture comme conseiller technique pour l’audiovisuel et les médias. 2000 DEA d’analyse économique des décisions publiques à l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne. Mais à quelle date ? Ce n’est pas clair. et promeut la diffusion des contenus sur les réseaux sociaux et les sites de partage. » Diffuséele 14 février à 20 h50. l’avocat général. Programmée le 14 février sur Arte puis prolongée sur le site Web de la chaîne franco-allemande par un procès virtuel participatif.Gallet a été l’un des artisansde la loiquiavaitprivéleCSAdesonpouvoir de nomination pour le confier au président de la République. Tous ces arguments ne gom- ment pas la part de risque qu’a pris le CSA.6 % de part de marché et 1.

– (AFP) Construction Accord sur le financement de l’élargissement du canal de Panama Le consortium international chargé des travaux d’élargissement du canal de Panama.et s’en réjouir. a accusé. avait déclaré Daniel Zimmer. le Parlement de Chypre a rejeté une loi visant à privatiser des services publics. Le rapprochement avec l’affaire UBS n’avait pas LUXE été fait ou dissuadé les services.dèslafinjanvier. dont des privatisations. la famille espère doubler pratiquement le chiffre d’affaires du groupe. à 800 millions d’euros en 2016. jeudi. on s’efforce de calmer le jeu. assassiné à Miami le 15 juillet 1997. son chiffre d’affaires s’est replié de 9. une garantie d’investissementdansle réseau. en raison de lourdes provisions et du coût de restructurations pour faire face à la crise. M. JEUX La Françaisedes jeux porteplaintecontreson ex-PDG La Française des jeux (FDJ) a annoncé. ne se fera peut-être pas si facilement que prévu. Transgene travaille actuellement sur deux « candidats-médicaments» contre le cancer. l’entrée du fonds américain Blackstone. à 1. Autrement dit. à Munich. vendredi 28 février. p Steria a vu son bénéfice net chuter de 75 % en 2013. avaient annoncé l’aboutissement de leurs efforts de rapprochement.) Immobilier Sony vend son siège historique En mal de liquidités. la Commission européenne a fait part de ses réserves sur la transaction et envoyé une communication de ses griefs aux parties concernées. cette fois sur un ton polémique. a indiqué l’Insee. Ils yavaientvul’illustrationd’uneattitude « schizophrène ». Versace est sorti du rouge en 2011. plus une participation de 17. devant T-Mobile (37 millions de clients). avaient interpellé le gouvernement et le premier ministre sur une nomination jugée baroque. Colé. l’entreprise d’avoir trompé pendant des années les amateurs de jeux de grattage en leur faisant croire à « une égalité des chances qui n’a jamais existé». le dépôt d’une plainte contre son ex-PDG. d’un membre de la commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers (AMF). Il n’est pas besoin de prendre des décrets. Deleurcôté. à 6. sur un chiffre d’affaires de 480 millions d’euros. Blackstone a été préféré à deux autres fonds. le gendarme des opérations de Bourse. les enseignes du secteur de la distribution qui ne proposent pas assez de produits fabriqués en France. PDG de 1989 à 1993. Le Parlement chypriote rejette un plan de privatisation Jeudi 27 février. estime l’expert. En décembre 2013. En revanche. Le nombre d’opérateurs sur le marché serait réduit de quatre à trois. Une entrée en Bourse reste envisagée d’ici trois à cinq ans. elle doit procéder à des levées de fonds régulières. respectivement numéro 3 et numéro 4 du marché allemand du mobile. M. La constitution de champions nationaux et européens n’est pas.) Conjoncture En janvier. dans une vaste affaire de fraude fiscale présumée. La nomination de Mme Bonfante.«L’expérience montre que le meilleur aiguillon pour l’amélioration du service demeure une concurrence efficace ». à propos de la communication des griefs. à ses yeux. Moscovici. Lenouvel opérateur cumulerait 43 millions de clients. Le nouvel opérateur cumulerait 43millions de clients. Le groupe français de services informatiques était chargé du système de gestion financière de l’écotaxe. Telefonica prévoit de racheter E-Plus à KPN pour un montant de 5 milliards d’euros. aurait d’ailleurs procédé à un recadrage des services à Bercy. le ministre du redressement productif. Vodafone et T-Mobilefont d’ailleursfortement pression pour l’abandon de fréquences en cas de fusion. la tutelle des banques. le groupe de luxe italien Versace ne va plus être détenu uniquement par la famille du fondateur. En juillet 2013. la société créée il y a plus de trente ans. L’Autorité de contrôle prudentiel. j’observe que ça n’est pas le cas. Il a indiqué être à la disposition des juges d’instruction dans la procédure pénale opposant la FDJ à Robert Riblet. surtout si les trois opérateurs restants ont une taille et des structures de coûts similaires ». et l’espagnolTelefonica.6 milliards d’euros. la Commission avait ouvert une enquête approfondie sur cette fusion controversée qui doit créer un nouveau géant des télécommunications sur le marché allemand. par ailleurs réputée pour ses qualités professionnelles. a trouvé un accord avec l’Autorité du canal sur le financement du surcoût des travaux. Ledossierest en toutcas très suivi par les grands fournisseurs de services de télécommunications européens. Par ses offres à bas coûts et une stratégie très innovante. que d’autres fusions pourront être menées à leur terme. et non de l’activité de banque privée. juge M.alorsquelanominationde cette anciennedéontologue d’UBS.Moscoviciapubliéuncommuniqué pour annoncerla démission. «Il s’agit d’uneétape préliminaire qui permet à Telefonica de se défendre et d’exposer ses vues ». L’Autorité et le consortium injecteront chacun 100 millions de dollars (73 millions d’euros) pour les besoins immédiats. Vétéran français des biotechnologies. avant d’être pointée. devenant le premier acteur du marché outre-Rhin Les réserves exprimées jeudi par les gardiens de la concurrence européens ne préjugent d’ailleurs en rien de l’issue de la procédure. dirigé par le constructeur espagnol Sacyr. qui y voient un test pour la consolidation du marché qu’ils appellent de leurs vœux. s’est engagée à participer à la nouvelle augmentation de capital. le 20décembre 2013. Jeudi 27 février. Avec l’appui financier de Blackstone.faisantéchoauxinterrogationssoulevées par Stéphanie Gibaud – ex-salariée d’UBS qui fut l’une des premières à lancer l’alerte sur les pratiques de la banque et a publié un livre sur le sujet le 13 février (La femme qui en savait vraiment trop. vendredi 28 février. a déclaréAntoine Colombani. 288 pages.la carrière d’uneex-cadred’UBSà l’Autoritédes marchésfinanciers ’est un petit couac politique. M. était passée entre les mailles du filet. a annoncé. a-t-il annoncé vendredi 28 février. renoue avec les bénéfices International Airlines Group.6 0123 économie & entreprise Samedi 1er mars 2014 Concentration dans le mobile en Allemagne: pas si simple. « qui n’auraient pas pu survivre seules à long terme». Visiblement. et Vodafone (34 millions). menés depuis plusieurs années.porteparole de la Commission chargé des dossiers de concurrence. un bénéfice net de 122 millions d’euros en 2013 contre une perte de 716 millions en 2012. La fusion pourrait être approuvée. et affirme que la détermination et la répartition des gains n’a rien d’aléatoire. La Commission européenne n’est pas hostile a priori à cette tendance. «Unetelleconcentrationpeutfacilement déboucher sur un affaiblissement de la concurrence. Alorsqu’en France SFR est à vendre et que Bouygues Telecom et Free regardent le dossier. professeur de télécommunications à l’université de Duisburg-Essen. deux représentent les salariés du secteur financier. dans une séquence tendue entre sommets internationaux. mécontent de l’affaire.labanquesuissemiseenexamen en France pour démarchage illicite. – (AFP. Il compte leur demander des « actes de préférence » pour le made in France. de faire des lois. l’opération se justifie pleinement du point de vue des deux entreprises. Le Cherche-Midi. c’est précisément la politique agressive d’E-Plus qui a maintenu une forte dynamique sur le marché allemand ces dernières années. pour Bruxelles Jeudi.unequalitéparticulièrement pointue et recherchée à l’AMF. p Anne Michel Le groupe espagnol de BTP et de services FCC a creusé ses pertes en 2013. président de la Commission allemande des monopoles. par le sited’information«alternatif»Basta ! le 3 février. L’opération valorise le groupe à environ 1 milliard d’euros. dont la prolongation sera mise aux enchères en 2017. ça fait toutes les lois » Arnaud Montebourg. suspendue sine die depuis octobre 2013. un ingénieur à la retraite qui mène depuis plus de douze ans un combat acharné contre la société. jeudi 27 février. puis le magazine Challenges du 10février. à 8. le géant japonais de l’électronique Sony va vendre son siège historique de Tokyo pour 15 milliards de yens (environ 107 millions d’euros). mais doivent en cas de problème remettre leur démission. tous deux élus communistes du Nord. jeudi 27 février. jeudi 27 février. La griffe a dégagé en 2013 un résultat opérationnel de 69 millions d’euros.lesfusions permettantla constitution de grands acteurs plus aptesà s’imposersur la scène internationale. à Bercy. Jeudi 27 février.5 %. Zimmer. Un communiqué en forme de rétropédalage. Chez UBS depuis 1996. Sur l’exercice 2013. mercredi. Mme Bonfante n’a été nommée directrice des risques et de la conformité de la banque qu’en mai2010. ce projet demariage outre-Rhinest considéré comme un test important : s’il obtient un feu vert. fait valoir le communiqué diffusé jeudi. prévoit une aide de 10milliards d’euros assortie de conditions. avait d’abord été annoncéepar Les Echos parus le 24 décembre 2013.5 millions d’euros C’est le montant de l’augmentation de capital annoncée vendredi 28 février par Transgene. qui va prendre 20 % des parts pour 210millions d’euros. Le plan de sauvetage du pays. maison mère de British Airways. D’autant qu’elle n’a pas été mise en cause à ce jour dans la procédure judiciaire en cours ni même entendue par les magistrats chargés de l’affaire. filiale du néerlandaisKPN. le 11 février. Selon les termes de l’accord.en deuxmois. elles ne peuvent plus être démises. LaCommissionn’estpaslaseule Pour la première fois depuis sa création en 1978.2 % en décembre2013. huit sont nommés par le ministre de l’économie. notamment dans l’Hexagone. La procédure était attendue. se justifiait pleinement «du point de vue strict de ses compétences ». maison mère de British Airways.souligne-t-ondansl’entourage du ministre. Sur les douze membres que compte la commission des sanctions. explique-t-il dans une analyse.L’AMFétantuneautoritéadministrative indépendante. soit après les faits visés par la justice. La part du marché du nouveau géant dépasserait les 30 %. il était important de la reconsidérer. après un arrêt de deux semaines. Uneperspectivequela Commission allemande des monopoles considère cependant avec réserve. prise dans le scandale d’évasion fiscale présumée. la filiale de Deutsche Telekom. L’entreprise a annoncé. Après une période difficile. en partenariat avec les laboratoires Novartis et Jennerex. En Allemagne. doute également que la fusion E-Plus-O2 « se traduise par une nouvelle baisse des prix ». SVEN HOPPE/DPA/MAXPP à nourrir des inquiétudes sur les conséquences de cette fusion. les opérateurs seraient tentés de s’entendre sur les prix afin de conserver leurs marges intactes au lieu de se livrer une concurrence acharnée.) Biotechnologies 45. devenant le premier acteur du marché outreRhin. Les achats d’automobiles ont reculé. il a obligé les autres opérateurs à baisser leurs prix. le député Alain Bocquet et le sénateur Eric Bocquet. président de l’instance. Dans un entretien à l’AFP. une fois les personnes investies. Fin 2013.les gardiens allemands de la concurrence avaientfaitpartdeleursréticences. ont annoncé les parties. Gianni Versace. jeudi 27 février. Ce vote pourrait hypothéquer le versement d’une tranche de 236millions d’euros. La famille Mérieux. – (AFP. Il souligne ladignitédecettedécision(…)etprécise que Mme Bonfante n’a jamais été mise en cause personnellement ni ès qualités dans aucune des procédures visant ou ayant visé la banque UBS ». assortiede l’obligationpourle nouvelopérateurd’abandonnercertainesfréquencesafin delaisser éventuellement de la place pour l’entrée d’un quatrième concurrent. qui exploite la marque O2. Le groupe espagnol de BTP et de services FCC a creusé ses pertes en 2013 Le siège de l’opérateur téléphonique O2 (Telefonica Deutschland). qui contrôle 55 % du capital. Pour tenir. les ménages français ont réduit leurs dépenses Les dépenses de consommation des ménages français en biens ont reculé de 2. « On va les convoquer et on va leur dire : vous m’aviez dit ça il y a un an.montéeduchômage et rumeurs de remaniement. – (AFP. cela voudra dire. l’américain CCMP et Investcorp (Bahrein). n’avait-elle pas déjà infligé une amende record de 10millions d’euros à UBS France en 2013 pour « contrôle laxiste» ? Recadrage des services A Bercy. peu de jours avant l’ouverturede l’enquêtede Bruxelles. ne cesse de perdre de l’argent. dont se serait bien passé le ministre de l’économie et des finances. Il avait déjà perdu 1 milliard en 2012. « Pierre Moscovici salue la décision de Mme Bonfante (…). la Commission a fait part de ses réserves sur le rachat de E-Plus par Telefonica Deutschland Berlin Correspondance L a méga-fusion entre les opérateurs téléphoniques E-Plus et 02 (Telefonica Deutschland).1 % en janvier. Un tel scénario s’est produit en Autriche en 2012 lors de la fusion des filiales locales de Hutchison et d’Orange.) . Or. afin d’éviter que 61 % du réseau haut débit ne soit dominé par le nouvel opérateur. Elle était auparavant chargée de veiller au respect des lois et des règles de déontologie au sein de l’activité de banque d’investissement d’UBS en France. la banque suisse est mise en examen pour démarchage illicite C La familleVersaceouvreson capitalà l’américainBlackstone Informatique Steria souffre de l’arrêt de l’écotaxe PierreMoscovicifait et défait. au vu de l’importance des investissements nécessaires à la modernisationdu réseauet à l’acquisitiondes fréquences. – (AFP. – (AFP.9 millions d’euros. commençait à nourrir une vilaine polémique. en pleine mobilisation contre la fraude fiscale et les avoirs dissimulés en Suisse. tout comme la consommation d’énergie. après une hausse de 0. Le travail a repris jeudi. a tancé. soit un total d’environ 8.5 milliard d’euros. Mais.727milliards d’euros.6 % en actions au nouvel ensemble. dont 150 millions sous forme d’augmentation de capital.) p Transport aérien IAG. Torsten Gerpott. la désignation pour le moins maladroite de Françoise Bonfante. p Cécile Boutelet Soupçonnée d’évasion fiscale. 17euros) –.) « Un bon coup de pied aux fesses. ainsi que l’a révélé l’Agence France presse. de mars2013. E-Plus. Gérard Colé. spécialiste incontestée des marchésfinanciers. L’arrivée de Mme Bonfante à l’AMF. dès lors que cette nomination suscitait le trouble et pouvait perturber le bon fonctionnementdelacommissiondes sanctions de l’AMF. estiment les opérateurs. Six sont des professionnels. pour « pressions exercées sur le cours de la justice ». » – (AFP. qu’il avait pourtant luimêmenomméilya toutjustedeux mois.

vont passer au stade industriel. dès 1914. qui ouvre des usines à Toulousedurant la guerre pour y fabriquerdes obuset descellulesd’avions. Louis Renault. en novembre 1916. l’encourager. « La guerre et ses conséquences économiques». 5 500 Breguet XIV seront construits durant la guerre. l’industrie libre et l’importation et.. Mais les bénéfices de Saint-Gobain. Au-delàdes destructions et des souffrances qu’elle a provoquées. contre 42 % en 1906. rebaptisée Pechiney en 1950. Ces conflits sont la lutte du pot de terre contre le pot de fer. celles qui construisent des automobiles et des avions. qui deviendront les moteurs de la forte croissance que connaîtra la France durant les années 1920. vont connaîtreundéveloppementspectaculaire durant la guerre. la nationalisation de tout un groupe d’industries aéronautiques. après l’accident du Lionel-de-Marmier [un hydravion géant Laté 631 accidenté en octobre 1945. tel Marcel Dassault qui met au point une hélice performante et conçoit un avion dont l’armée lui commande 1 000 exemplaires (seuls 100 seront construits avant 1918). Toutes ces entreprises bénéficient du travail féminin et du retour du front des ouvriers qualifiés. qui fabrique des camions pour l’armée. Concorde et Airbus n’auraient pas été possiblessans elles. celui d’une tutelle de l’ensemble de l’industrie par la saisie de l’industrie des cellules et d’une grande partie de celle des moteurs. en 1938. Les bénéficesexceptionnelsréalisésfontl’objet d’un surcroîtd’impôt qui s’élève à 2. Cette société reste cependant en concurrence avec les industries libres sur tout l’ensemble des fabrications.4 milliards en 1918. celui du bâtiment à 16.. un camion de 5 tonnes qui alimente le front durant la bataille de Verdun. Presses universitaires de France. d’étudier le programme des constructions aéronautiques et l’adaptation du potentiel de l’industrie à ce programme. ceux de la Compagnie des forges et aciéries de la marine et d’Homécourt (locomotives et pièces d’artillerie lourde) passent de 6. il se tue en vol en 1913). passent de 3. LES ENTREPRISES AUTOMOBILES ET AÉRONAUTIQUES VONT CONNAÎTRE UN DÉVELOPPEMENT SPECTACULAIRE DURANT LA GUERRE avions de reconnaissance. Henry Potez. deviendront des industries phares de la seconde moitié du XXe siècle. Les profits semblent avoir augmenté moins vite que le chiffre d’affaires.maiscertaines trouveront une nouvelle vie avec l’essor de l’Aéropostale durant l’entre-deux-guerres.de l’innovation et desinvestissementsquiferontla forcedes grandesentreprisespendantun siècle 14-18. des industries extractives à 44. dans les services techniques qui dépendent du ministère de l’air. ou encore de Pierre-Georges Latécoère. à la réquisition des usines du groupe Latécoère. et dont plus de 1 400 exemplaires seront construits en France et des centaines dans les pays alliés. construit lui aussi. dont les effets se font toujours sentir. des industriesmécaniquesà 58. en arrière-plan. a été multiplié par quatre par rapport à 1914. la production industrielle recule en France en raison des combats qui touchent les départements du Nord et de l’Est. C’est aussi le cas de la société fondée en 1910 par Raymond Saulnier et par les frères Morane (les premiers à dépasser les 100 km/heure cette même année). 5. d’abord spécialisée dans la production d’automobile de luxe. Louis Coroller. plusieurs constructeurs. et n’ont pas induit de hausse des dividendes distribués aux actionnaires. au contraire. Henri Farman. fabrique. Au total. lancée par André Citroën. des tracteurs. et c’est encore aujourd’hui le problème de la remobilisation éventuelle de ces industries qui domine. En 1917. les entreprises aéronautiques souffriront de la fin des commandesmilitaires. reprise par son frère Charles. et font. de partir à la conquête du ciel au début du siècle. 1921 Fusion de la Société électrométallurgique française avec la Compagnie de produits chimiques d’Alais et de la Camargue pour créer la Compagnie de produits chimiques d’Alès. avant de se spécialiser dans la construction d’hydravions. améliorent l’aérodynamisme. dont la production augmente de 70 %. 81% de sa fonte et 63 % de son acier. La répartition des commandes entre l’industrie nationalisée. les Américains 500. de même que la production hydroélectrique. dutextile à 60… (François Caron et Jean Bouvier.leFT 17. avec celui du transport de passagers (Breguet sera à l’origine de la création de la compagnie Air France). par là. la production manufacturière française atteint 139. Dans les archives du «Monde» | L’Etat face au privé Cet article. il faut la soutenir. Roland Garros etc. elles prendront encore uneautre dimensionaprèsune difficile reconversion. on veut nationaliser intégralement l’industrie aéronautique. surtout après la seconde guerre mondiale. au contraire. l’industrie des accessoires est restée privée. investit dans de nouvelles machines et introduit le travailà la chaîne. 4. souligne la dépendance de l’industrie aéronautique à la commande publique. aussi les conceptions qui s’affrontent au sujet de l’organisation de l’armée – de métier ou de conscription – se retrouvent-elles en quelque sorte transposées dans le domaine industriel. Mais les secteurs d’activité des industries nationalisées n’ont jamais été limités dans le sens vertical de façon à laisser à l’industrie non nationalisée un secteur indépendant. C’est ainsi que Berliet (créé en 1901). toujours partie des fleurons de l’industrie française. En 1917. mais.4 milliards de francs au second semestre 1914 et en 1915. Georges Latil. qui avaient permis à des pionniers comme Louis Blériot. c’est alors le plus rapide des biplaceset le plusefficacedes bombardiers moyens. Une tricherie qui aboutit à la disparition pure et simple d’activités et d’installations utiles à la nation. Parmi les entreprises bénéficiant des commandes militaires. on désire maintenir l’activité privée. 1919 Production d’automobiles en grande série. tome IV.0123 histoire Samedi 1er mars 2014 7 Grande Guerre Lescommandesdel’arméesont à l’originedesprofits. construit une usine à Vénissieux (Rhône). 1928 Sur une base 100 en 1913. Les succès des Mirage. et qui venaient tout juste de naître. etc. dans les sociétés nationalisées et dans les entreprises privées. mais aussi par les prix élevés pratiqués par ces entreprises. l’indicedelaproductionindustrielle tombe à 57 en 1919. Dans l’aéronautique. 1993). la capacité de production des aciéries du Creusot (Saône-et-Loire) double. etc. la guerre de 14-18 aura contribué au développement industriel de la France. loin de lui faire une concurrence ruineuse. de la métallurgie à 29. et de l’effort de guerre qui fait passer au second plan les activités civiles. mettent au point des mitrailleuses tirant à travers l’hélice… Après 1918. de treize départements prive la production française de 74 % de sa houille. aujourd’hui. comme certains le préconisent. Froges et Camargue. si.7 millions en 1916 . Août 1914 L’invasion. lui laisser un secteur d’activité dans lequel l’industrie nationalisée ne vienne pas tuer toute initiative par sa concurrence omnipotente. sous-titré « Il faut définir la place des sociétés nationales et privées». qui avait fondé son entreprise en 1909 et battu le record de vitesse sur 10 km en 1911. Or il faut savoir la politique que l’on veut: si. L e chiffred’affairesdel’entreprisepasse de 88millions de francs en 1914 à 378 millions en 1918. il construit le premier char d’assautfrançais. devenue la Société anonyme des automobiles Marius Berliet. qui avait construit sa première automobile en 1898 et des camions en 1906. et ils aboutissent à plus ou moins longue échéance à l’anéantissement ou à l’absorption des entreprises restées libres. LA PRODUCTION AÉRONAUTIQUE Y Le gouvernement a demandé au comité de réorganisation de l’industrie aéronautique. Son avion est aussitôt retenu par l’armée pour la reconnaissance (version A2) et le bombardement (A3). Durant le conflit. dont l’armée lui a commandé 1 000exemplaires. qui échapperont ainsi au massacre et permettront à l’industrie française de poursuivre son essor après la fin du conflit. Pour faire face à ces commandes.2 milliards en 1916. 9 200 camions. la filiale française de la société espagnoleHispanoSuiza. à Paris. dont le Caudron G2 est commandé par l’armée en 1914.4 millions de francs en 1914 à 22. des moteurs d’avion et des Modernisation Fabrication d’hélices d’avion. en ce qui concerne les moteurs. Renault développe le travail à la chaîne et le « taylorisme » qu’il a découvert chez Ford avant guerre. La grande majorité des usines de cellules ont été nationalisées. dans Histoire économique et sociale de la France. La paix revenue. Pour une base 100 en 1913. Louis Breguet. C’est d’abord le cas des frères Caudron. qui met au point en 1916 un chasseur capable de rivaliser avec le Fokker allemand. Parallèlement. 1926 Quelque 59 % des salariés français travaillent dans des entreprises de plus de dix salariés. dans le 15e arrondissement. En 1916. creuset de l’industrie française D urant la Grande Guerre. JACQUES BOYER/ROGER-VIOLLET 1919 Création des Lignes aériennes Latécoère. Berliet produit chaque jour 40 CBA. Enfin. Des bureaux d’études travaillent simultanément et fré- quemment sur les mêmes problèmes. Aurons-nous une industrie militaire de métier et une industrie mobilisée supplétive de temps de guerre ? Auronsnous. récemment créé. assumée à l’époque par le contrôle de l’Etat sur l’industrie privée. Berliet produit des obus et des charsd’assautsouslicenceRenault. pendant la guerre. des camions pour l’armée et des tracteurs pour l’artillerie lourde. Ziegel Le Monde daté 7-8 mars 1948 . Mais les commandes d’armes et de matériels militaires bénéficient à de nombreuses entreprises et à leurs sous-traitants. le chiffre d’affaires de l’entreprise. Cessociétésprofitentdesinnovations de jeunes ingénieurs. sous la direction de Fernand Braudel et Ernest Labrousse. que l’armée accepte pour les pousser à produire vite et dégager des marges permettant de financer leurs investissements. Construit en aluminium. la structure même de l’industrie aéronautique se trouvent mises en cause. se met à produire des moteurs d’avion : plus de 25 000 seront fabriqués durant les hostilités. des obus. Le cas des industries aéronautiques est particulièrement probant. par l’Allemagne. il faut le faire alors que les éléments à incorporer sont encore vivants et actifs. La guerre moderne exige la mobilisation du potentiel industriel de la nation entière au même titre que celle de ses soldats. qui avait mis au point une voiture dotée de quatre roues motrices.3 milliards en 1917 et 5. p O. L’armée lui commande 150 A2 et 100 A3. puis.quijouera un rôle important lors des offensives finales de 1918. Deux exemplaires disparaîtront en mer en mars et août 1948]. d’usines-pilotes permanentes? La solution inadmissible est celle qui consiste à laisser subsister un certain nombre d’entreprises libres pour les étouffer ensuite petit à petit en refusant tout débouché stable à leur production. conçoivent des moteurs plus puissants. celui de leur réorganisation financière.8 millions en 1914-1915 à quelque 16 millions par an jusqu’en 1918. C’est ainsi que la concur- rence de la Société nationale des constructions aéronautiques du Sud-Est [disparue en 1957] et de la société Latécoère a abouti. une partie des usines seulement l’ont été récemment et groupées dans la Snecma [aujourd’hui filiale du groupe Safran]. une industrie civile mobilisée en temps de guerre autour d’états-majors. Or ce sont des raisons d’ordre militaire et non d’ordre économique qui ont amené. p Pierre Bezbakh Pierre Bezbakh est maître de conférences à l’université Paris-Dauphine. Pot de terre contre pot de fer Il semble bien que ce soit le principe de la concentration horizontale qui ait prévalu. effectue un premier vol à bord de son Breguet XIV. C’est aussi celui de l’entreprise créée par Edouard Nieuport (record du monde de vitesse en 1911. Ces profits s’expliquent par l’ampleur des contrats passés avec l’Etat.

il y en a vingt-trois qui dorment dans la rue et un qui souffre de la faim. le taux de change doit être géré en fonction des spécificités locales. quid de la Chine et de ses réformes ? Un décryptage de l’année passée pour éclairer les tendances économiques et sociales à venir. pour chacun d’entre eux. A quoi ressemblerait notre planète. La roue de Hagley a beaucoup tourné ces derniers jours sur Facebook. est vice-président du think tank Brookings Institution epuis le début de l’année. En conséquence. En outre. qui ont accumulé les dettes. mais juste cent individus tout rond. Mais une inversion des flux de capitaux entraînerait une dépréciation du taux de change. d’importants déficits de compte-courant et des réserves nettes (après déduction de la dette à court terme) insuffisantes. Mais ce ne sont pas les importants déficits publics qui sont à l’origine des crises mexicaine ou asiatique. Dans le quartier aux cent habitants. Néanmoins. ZOOM SUR LA FRANCE saisie par le doute. les flux nets en provenance des Etats-Unis ont augmenté au cours des douze derniers mois. La première vague.8 0123 0123 Samedi 1er mars 2014 L’ÉCLAIRAGE | CHRONIQUE pa r K e m a l D e r v i s Les émergentset la dette privée D ¶ Kemal Dervis. la plupart des pays émergents sont dans une situation budgétaire suffisamment forte et peuvent se permettre des taux de change assez flexibles pour gérer sans perturbation une hausse modérée des taux d’intérêt. Pas un de plus. aujourd’hui. A partir de ces données.fr + L’atlas de 193 pays + L’atlas de 193 pays pa UN ATLAS EXHAUSTIF des 193 pays de l’ONU avec. Compte tenu de leur marge budgétaire et de la solidité de leurs banques. en 2001. comme cela a été le cas en Turquie dans l’année qui précéda l’effondrement de sa monnaie. stagnation en Europe. Elle fait mal parfois. Ce processus peut être facilité si l’on dispose de réserves nettes importantes. le « quantitative easing ». mais ces coûts seraient probablement moins lourds que ceux induits par une crise de l’économie réelle. elle serait composée de cinquante hommes et de cinquante femmes. d’étuis et de cartes prépayées à des SDF. société qui rachète et recycle les téléphones mobiles. emportés dans le frénétique tourbillon de la consommation et la valse de nos vanités. bien sûr. Les pays émergents qui paraissent les plus faibles ont.com/The-World-as-100-People) une vision circulaire et colorée de l’espèce humaine en modèle réduit. mais une monnaie qui perdrait de sa valeur trop rapidement entraînerait le cercle vicieux décrit plus haut. Vingt-six individus seraient âgés de moins de 16 ans. et cela se poursuivra jusqu’à ce que les taux d’intérêt réels à long terme se rapprochent des niveaux plus normaux. 2014. un nouvel équilibre s’établirait rapidement. UNE ANNÉE ÉCONOMIQUE CONTRASTÉE selon les grandes régions du monde. transition énergétique. capables de limiter leur exposition au change. avec la baisse du déficit américain. pas un de moins. à sa voix qui n’apas fini de nous répéter: «Ce téléphone. Le défi est plus délicat à relever pour les pays dont les déficits de compte courant sont vraiment très importants.org). certes. qui imposerait l’austérité aux dépens de la demande des consommateurs. comme en Turquie ou au Brésil. Flexibilité du taux de change Ce risque sur le secteur privé fixe une limite pratique et politique à des taux de change flexibles. Les pressions ont été les plus fortes sur ce que l’on appelle « les cinq fragiles» : Brésil.gl/IXBsY1). soixante-six de 15 à 64 ans. A moyen terme. p Traduit de l’anglais par Frédérique Destribats © Project Syndicate. une nouvelle vague d’incertitudes s’est répandue sur les marchés des pays émergents. Une forte dépréciation de la monnaie s’accompagnerait de sérieux problèmes de résultats. Alors que cette mesure a été effectivement adoptée. Ça veut dire je vis. Dans ces deux cas. la nouvelle édition du Bilan vous attend chez votre marchand de journaux ! LE BILAN DU MONDE – 220 PAGES – 9. ET NOTRE PLANÈTE ? Un état des lieux des grandes questions environnementales : climat. et donc une hausse des exportations et une baisse des importations. D’ailleurs. à quoi ressemblerait cette centaine d’humains si elle devait rester représentative de l’actuelle population? Eh bien. Douze parleraient le chinois. Sur le site de la fondation « 100 people » (100people. ralentissement dans les pays émergents. Sinon. au bout de la rue. le graphiste et designer londonien Jack Hagley donne sur sa page (Jackhagley. Afrique du Sud. Alors. ose-t-on ajouter que soixante-dix n’ont pas accès au Web. dernier moyen de rester en contact avec la société. ceux pour qui cet objet délaissé représente tant. les chiffres-clés (population. susceptibles de fragiliser le secteur bancaire en dépit de ses importantes réserves. les pays émergents ont un fort potentiel de rattrapage technologique et de convergence économique. ce qui leur a donné la marge d’action budgétaire dont ils manquaient par le passé. au printemps 2013. ces actifs sont devenus vulnérables à des sursauts même timides des marchés. La plupart des pays en déficit sont en mesure de gérer une certaine dépréciation. entraînant une baisse des prix de leurs actifs. banque centrale américaine) de son intention de « réduire » ses achats mensuels d’actifs à long terme. d’où provient leur vulnérabilité ? Malheureusement. l’effort entrepris pour défendre un taux de change fixe face à l’inversion des flux de capitaux a été un facteur majeur. celle-ci se situe dans les résultats du secteur privé et des sociétés non finan- cières. la plupart des pays émergents semblent favorables à la flexibilité des taux de change . Des taux d’intérêt élevés impliquent bien sûr un ralentissement de la croissance et de l’emploi. en dépit de risques sérieux pour certains pays. Quarante-huit vivent avec moins de 2 dollars par jour. une quinzaine d’autres critères environ permettent de tirer le portrait en pourcentage de la population mondiale. Mais l’inquiétude s’est aussi étendue à d’autres économies émergentes. cinq l’espagnol et cinq l’anglais.project-syndicate. Cela nécessiterait une intervention de l’Etat et donc une augmentation du poids de la dette. et dixsept ne savent ni lire ni écrire. Dix-huit mois d’usage en moyenne! Et là. obsolètes et remplacés avant même d’avoir servi.info/fr/). il faut recourir à une hausse significative des taux d’intérêt pour retenir les capitaux à court terme et permettre un ajustement plus progressif de l’économie réelle. Mais. l’ajustement du compte-courant qui en résulterait réduirait rapidement le besoin d’entrées de flux de capitaux. une carte et une analyse par un correspondant du Monde. Indonésie. rétrécie jusqu’à devenir à peine plus grande qu’un quartier? Et. On apensé à Boris. Turquie (sans compter l’Argentine. « Je vis » Histoire de rappeler que cent millions de portables en France dorment dans les tiroirs. Du coup. Une grande part des récents troubles traduit surtout une prise de conscience du gonflement des prix des actifs financiers en raison de politiques monétaires extraordinairement expansionnistes. et aucun pays avancé ne procédera à une forte hausse des taux d’intérêt. Un petit film tourné àl’occasion de la distribution par l’équipe d’iLycash de mobiles. A ces sans-abri vus le matin même dans une vidéo de iLycash (http://goo. créant encore plus de problèmes pour les entreprises. Les conditions actuelles sont-elles pour autant comparables à celles qui ont entraîné la crise mexicaine de 1994 ou asiatique de 1997? Les optimistes soulignent que la plupart des pays à revenus moyens ont substantiellement réduit leur ratio dette/produit intérieur brut. faisait suite à l’annonce par la Réserve fédérale (Fed. PIB. pollution atmosphérique. chômage…). D’autant plus délicat si les bouleversements ou les tensions politiques s’en mêlent. et que vingt-cinq n’ont pas de téléphone portable? On songeait à eux pourtant. devant la roue de Hagley. ça veut dire je téléphone à mon fils.» p zilbertin@lemonde. surtout. www. où a démarré une minicrise en janvier). Pour éviter cela. Un de trop. ex-ministre turc de l’économie et ancien administrateur du Programme des Nations unies pour le développement.€95 SEULEMENT . Reprise aux Etats-Unis. il est peu probable que l’on assiste à une crise de l’ensemble des marchés émergents en 2014. de nombreuses entreprises se sont habituées à tirer avantage des fonds étrangers bon marché pour financer les activités domestiques et se trouvent très exposées au risque de change. Les inversions de flux de capitaux auxquelles on assiste aujourd’hui sont très limitées. et huit de plus de 65 ans. Inde. la tendance baissière a repris de plus belle. il semble qu’ils aient des banques bien capitalisées et régulées. pour beaucoup relégués encore neufs ou presque. science et conflits d’intérêts… Rédigée par les meilleurs spécialistes du Monde. En outre.org LES INDÉGIVRABLES | pa r X a v i e r G orce ÉDITION Hors -sé ri e édition 2014 2014 économie & environnement C’EST TOUT NET ! | CHRONIQUE par Olivier Zilbertin Mobile pour tous I maginons que nous ne soyons pas sept milliards sur terre (Worldometers.