Mobilite IPv6

Général

Contexte
Ce site a été réalisé dans le cadre de la dernière année d'étude de la filière Informatique et
Réseaux de l'école ESIPE-MLV situé à l'Université Paris Est-Marne la Vallée.
Les étudiants sont chargés de présenter, au reste de la promotion, une technologie non
abordée
durant
la
formation.
Cela comprend la phase d'étude et de recherche sur cette technologie, la présentation d'un
exposé de 45 minutes et la rédaction de ce site. Celui-ci a pour but de retransmettre les
informations présentées à l'oral lors de l'exposé, des informations supplémentaires relatives à
la technologie, des détails, des références bibliographiques et des pistes pour approfondir le
sujet.

Choix du sujet
Mon choix de sujet d'exposé s'est tourné vers la mobilité sur IPv6. Ce sujet est particulièrement
d'actualité, en effet avec la pénurie des adresses IPv4 dans le monde et le developpement
croissant des appareils mobiles, la mobilité IPv6 permet aux utilisateurs de se déplacer tout en
gardant les connexions actives. La mobilité IP est présente dans la version actuelle d'IPv4, j'ai
choisi de présenter la version en cours de déploiement : IPv6.

l'APNIC (Asia Pacific Network Information Center). Le dernier bloc d'adresses IPv4 disponible (/8) a été alloué par l'Internet Assigned Numbers Authority (IANA) au registre Internet régional en charge de la zone Asie-Pacifique. . découvrir l'intérêt qu'elle peut susciter.Introduction Depuis l'avènement des technologies mobiles sans fils. le nombre de réseau et de routeur a augmenté. le changement d'un réseau à l'autre (déplacement en train. Pour cela. les véhicules communicants et la domotique. UMTS. La pénurie de ces adresses a été retardée par l'utilisation du NAT (Network Address Translation) qui brise cependant la philisophie de bout en bout (end to end). Les principales causes sont l'arrivée des services mobiles (GPRS. EDGE. Laptop.. Mobilite IPv6 Rappel IPv6 Limite IPv4 L'adressage IPv4 est sur 32 bits. en passant par l'adressage. LTE). le protocole IPv4 n'est pas adapté pour : - l'auto-configuration la gestion la gestion la mobilité Histoire (plug de la de qualité la and de sécurité service en play) (QoS) natif .). nous aborderons cette technologie dans le but de comprendre. La répartition très inégale des adresses est également constatée. Plus de 50% des adresses sont antérieures aux RIR (Regional Internet Registry) et donc non contrôlées.. comment l'optimiser. Le problème qui ce pose depuis quelques années est le stockage limité. les différentes entêtes et extension Puis. ce qui provoque une explosion des tables de routages. Pour finir. En février 2011. vous pourrez trouver en premier lieu un rappel sur les principes d'IPv6. de l'électronique connectés. Ainsi. malgré le routage CIDR. La zone américaine est très favorisée (environ 74%) par rapport à l'Europe (environ 17%) et l'Asie (environ 9%) pourtant de plus en plus active (Chine... Avec le développement d'internet. . autrement dit environ 4. Inde.30 Milliards d'adresses disponibles. Tablette) à considérablement augmenté. le nombre d'applications sur mobiles (Smartphone.) doit être transparent pours les applications et donc pour l'utilisateur. nous aborderons plusieurs chapitres qui nous mèneront à comprendre comment fonctionne ce protocole. et quelles sont ses limites. A travers les chapitres de ce site.

comme le mécanisme de liste chaînée d'extensions. et de mobilité.Le début des travaux a commencé aux milieu des années 1980 pour améliorer IP : ipng (IP Next Generation).L'intégration dans le protocole de service non natif d'IPv4 comme le sécurité (IPSec). . Facebook. ..Un adressage sur 128 bits qui permet 7 x 10^23 adresses IP par m² sur la planète. . La version 6 a été utilisé au profit de la version 5. des options pouvant la porter jusqu'à 60 octets. Microsoft. des mécanismes d'auto configuration.. car IPv5 était déjà réservée à un protocole de contrôle de flux. Yahoo..Le broadcast a été abandonné au profit du multicast. Il apporte un certain nombre d'amélioration par rapport à IPv4 et de changement : . . IPv6 est retenu comme nouveau standard et est adopté vers la fin des années 1990 avec la RFC 2460.L'entête est devenue plus simple (plus que 8 champs) et de taille fixe afin d'améliorer les performances et d'intégrer de nouvelles fonctionnalités. tandis qu'en IPv4 la taille minimale est de 20 octets. . Objectifs IPv6 permet de pallier aux limitations de IPv4.) à IPv6 est intervenu le 6 juin 2012. ces options demeurant rares en pratique. Entête et extension L'en-tête du paquet IPv6 est de taille fixe à 40 octets. Le lancement des plus gros acteurs d'internet (Google.L'utilisation d'un adressage hiérarchique permet d'optimiser pour le routage. Celui ci ayant été abandonné au profit d'RSVP.

Version (4 bits) : fixé à la valeur du numéro de protocole internet. .Destination Address (128 bits) : adresse destination.Flow Label (20 bits) : permet le marquage d'un flux pour un traitement différencié dans le réseau. .Next Header (8 bits) : identifie le type de header qui suit immédiatement selon la même convention qu'IPv4.Payload length (16 bits) : taille de la charge utile en octets.Traffic Class (8 bits) : utilisé dans la qualité de service. le paquet est détruit si ce champ atteint 0 en transit. . Voici sur l'image cidessous l'ordre d'utilisation des extensions : TLV (Type Lenght Value) Les extensions "hop by hop" et "destination" transportent un nombre variable de valeur. . .La signification des champs est la suivante : . 6 .Hop Limit (8 bits) : décrémenté de 1 par chaque routeur.Source Address (128 bits) : adresse source . . Il est possible qu'un ou plusieurs en-têtes d'extension suivent l'en-tête IPv6.

00 :saute cette option et continue à parcourir l'entête . Option data length: 8 bits. permet d'influencer sur le choix de la route à emprunter pour arriver à la destinataire. et retourne un message ICMP d'erreur si l'adresse destination n'était pas une adresse multicast Le 3ème bit indique que le routeur peut modifier le contenu de l'option (si 1) ou non (si 0). longueur de la zone donnée.01 :jette le paquet .Option type: Valeurs des 2 bits de poids fort: 8 bits.11 jette le paquet. et retourne un message ICMP d'erreur . .Opt on t lon u ur v r l onn es. . Le format de l'extension est TLV.10 :jette le paquet. Extension Destination et ROUTING L'extension "Destination" informe le destinataire final en lui fournissant divers informations. Par exemple les informations échangées lors de la mobilité sont contenues dans l'extension. L'extension "Routing" quant à elle. nature de l'option .

Fonctionnement : Le champ destination dans l'entête IPv6 contient l'adresse du premier relais. prochain de 64 bits composant source est supporté quand entête. il remplace l'adresse de destination par l'adresse du prochain relais et son adresse est retirée de la liste des relais à traverser. d'équipement. Lorsque le premier relais est atteint.Signification des champs : - Code du Longueur : nombre de mot Type : Seul le routage par la Nombre Liste des adresses. l'extension. . type = 0.

Il permet également de mapper les adresses des cartes réseau (ou interfaces) qui relient les périphériques au réseau. où les 8 groupes de 2 octets (soit 16 bits par groupe) sont séparés par un signe deux-points : 2001:0db8:0000:85a3:0000:0000:ac1f:8001.Adressage La notation décimale pointée employée pour les adresses IPv4 (par exemple 172.1) est abandonnée au profit d'une écriture hexadécimale. Un espace d'adressage aussi long permet de subdiviser les adresses disponibles en une hiérarchie de domaines de routage reflétant la topologie d'Internet. Principaux type d'adresse IPv6 : .31.128.

Le champ checksum permet de vérifier l'intégrité du paquet ICMP. Pour plus d'informations sur ce sujet très vaste. . durée de vie expirée. Le format générique des paquets ICMPv6 est donné figure Format générique d'un message ICMP : . ICMPv6 reprend aussi les fonctions du protocole ARP utilisé par IPv4.. le code 0 signifie qu'aucune route vers la destination a été trouvé. ICMP (Internet Message Control Protocol) sert à la détection d'erreurs (par exemple : équipement inaccessible. Le protocole se voit attribuer le numéro 58.Adresse Globale : Cette adresse est routable sur tout les réseaux connectés. . ICMPv6 Dans IPv4. . .. Elle permet de découvrir ses voisions.).Lien Local : Cette adresse ne traverse pas les routeurs. découverte des routeurs)..Le champ type : correspond au de la code la nature du message ICMPv6 (ex : Type 1 correspond à un destination inaccessible). au test (par exemple ping). .Le champ Code : précise la cause du message ICMPv6 (ex: avec le type 1. vous pouvez vous référer au site internet de l'IETF RFC 4291 ou sur le Wikipédia Address Ipv6 .Adresse Multicast : Sert par exemple à communiquer avec tous les routeurs d'un lien (ff02::2). . De plus ICMPv6 (RFC 2463) intègre les fonctions de gestion des groupes de multicast (MLD : Multicast Listener Discovery) qui sont effectuées par le protocole IGMP (Internet Group Message Protocol) dans IPv4..Unique Local Address : Cette adresse est routé uniquement à l’intérieur d’un site ( ex: une entreprise). à la configuration automatique des équipements (redirection ICMP.. Ces trois fonctions ont été mieux définies dans IPv6.

. Mo l IPv6 p rm t à un nœu ch n r rés u tout n r nt ’un façon transparente s s conn ct ons éjà ét l s. Un nœu spéc l sur l rés u ’or n pp lé "Hom A nt" nt rc pt ns l s p qu ts st nés u nœu mobile (Mobile Node) et les lui renvoie.r ss" ( r ss sur l qu ll st conn cté l nœu mo l . L Hom A nt p ut r r r l s p qu ts v rs l nœu c r l connaît son emplacement actuel représenté par une adresse IP "care-of. Mobilite IPv6 Concept Motivations Avec l'avènement des équipements mobiles (Smartphone. En ff t l nœu nform p r un m ss spéc l son Hom A nt qu’ l ch n é ’ mpl c m nt n lu fourn ss nt c tt nouv ll resse.. Laptop. La RFC 6275 décrit ce principe.Pour plus d'informations sur ce protocole. C l st ré l sé p r l f t qu ch qu nœu st toujours nt f é p r son r ss IP ’or n . C méc n sm st complét m nt tr nsp r nt ux couch s supér ur s ( ns un nœu cons rv son r ss IP ’or n ns l s ntré s DNS p r x mpl ).).. . vous pouvez vous référer au site internet de l'IETF RFC 4443 ou sur le Wikipédia ICMPv6 . tablettes. les applications installer doit pouvoir continuer à communiquer même s'il change de réseau. L'IETF en concevant IPv6 a ajouté le principe de la mobilité sur IP.

-R = 1 si le nœud mobile est un routeur.H = 1 si le nœud demande que la destination soit son Home Agent (forcément un routeur sur le réseau d’origine).Longueur = en octets excluant les champs type et longueur. Ces options contiennent des informations supplémentaires que la destination devra traiter. .Messages Utilisés Tous les nouveaux messages utilisés dans mobile IPv6 sont définis comme des options de destination IPv6 (Ipv6 destination options).D = 1 si le nœud demande à la destination d’effectuer la procédure d’adresse dupliquée. Le format de cette option est le suivant : . Binding update (BU) C tt opt on st ut l sé p r tout nœu mo l f n ’ nform r son Hom A nt ou tout utr nœu v c l qu l un commun c t on st ét l (corr spon nt no ) s nouv ll r ss IP (care-of-address).A = 1 pour demander l’envoi d’un Binding Acknowledgment (BAck) dès réception de ce BU par l’entité correspondante.Type = 0xC6. . . . .

Type = 7. . Binding Request C tt opt on st ut l sé p r tout nœu avec son care-of-address actuel. à un BU.Rafraîchissement : indique au nœud mobile la fréquence d’envoi de BU vers cette destination. l’appariement.Sous-options = Toute information supplémentaire nécessaire.Durée de validité attribuée à l’appariement. Binding Acknowledgement (BAck) Cette option est utilisée par le positionné à 1.- Longueur préfixe = longueur de la partie préfixe Numéro de séquence = permet d’associer un BAck Durée de validité demandée de Sous-options = Toute information supplémentaire nécessaire. . actuellement 0) ou rejeté (supérieur à 128). st n t r ’un BU pour cqu tt r s réc pt on s l t A ét t Le format de cette option est le suivant : .Numéro de séquence = permet d’associer un BAck à un BU. fn m n r u nœu mo l lu nvoy r un BU .Longueur = en octets excluant les champs type et longueur. de l’adresse.Statut : indique si le BU à été accepté par la destination (valeur inférieur 128. . . . .

type et 8. . A ns l nœu st n t r st c p l su st tu r l’ r ss care-ofr ss p r l’ r ss ’or n t r n r ns l mo l té tr nsp r nt ux couch s supér ur s. En f t un nœu mobile utilise comme adresse source dans ses paquets une de ses adresses de care-of-address.Longueur = en octets excluant les champs .Type = . Home Address C tt opt on st nclus ns un p qu t nvoyé p r un nœu mo l lorsqu’ l st hors son rés u ’or n f n ’ nform r l st n t on son r ss ’or n .Sous-options = Toute information supplémentaire nécessaire.Le format de cette option est le suivant : . longueur.

Le routage se fait en utilisant une adresse topologiquement correcte : care-of-address (CoA) . d’origine.Les applications utilisent une adresse IP statique : Home Address (HA) . le réseau 9. .Type = .Sous-options = Toute information supplémentaire nécessaire.Adresse d’origine : adresse IPv6 du nœud sur . Principe de Base Principe de l'adressage à 2 niveaux La mobilité (changement de CoA) est transparente à l'application et les protocoles IP et supérieurs.Un protocole de niveau 3 convertit la CoA en HA et vice-versa : Mobile IPv6 .Le format de cette option est le suivant : . qui continuent d'utiliser la HA (adresse permanente du MN).

Principe de base Je vais détailler le fonctionnement de mobile IPv6 en se basant sur le scénario suivant. . Enregistrement auprès du Home Agent Dès qu’un nœu ét ct qu’ l st ésorm s ns un nouv u rés u l f t pp l à ICMPv6 qu procè à l’ uto conf ur t on ’un nouv ll r ss IP. Un nœu (m ch n ) sur un réseau distant est en communication avec le réseau Home. Un mo l s épl c ’un rés u Hom v rs un rés u For n. L Hom A nt répon p r un BAck. Un équ p m nt (rout ur) sur l rés u Hom jou l rôl Hom A nt. C tt nouv ll r ss st l’ r ss de care-of u nœu . Il envoie alors à son Home Agent un BU contenant cette nouvelle adresse pour lui permettre de f r l’ ssoc t on v c l’ r ss ’or n u nœu .

Tout p qu t st né u nœu st ns r çu p r l Hom A nt qu s ch r ’ nvoy r c p qu t u nœu mo l n ut l s nt l méc n sm ’ nc psul t on IPv6. C l st poss l p r l procé ur su v nt nvo p r l Hom A nt ’un m ss ICMPv6 (N h or A v rt s m nt) sur l rés u Hom lu p rm tt nt ’ ssoc r son adresse MAC avec l’ r ss IP ’or n u nœu mo l . . L nœu mo l nvo s s p qu ts irectement au correspondant en utilisant comme adresse source son care-ofr ss ( f n ’év t r l méc n sm ’ n r ss f lt r n ) tout n nclu nt l’opt on Hom A r ss f n r nt r l tr nsp r nc l mo l té. Sur l f ur c -dessous on peut observer une anomalie qui existe alors dans le routage.Routage triangulaire L tr v l u Hom A nt cons st lors à nt rc pt r l s p qu ts st nés u nœu mo l .

Pour év t r c rout tr n ul r un nœu mo l p ut nvoy r un BU à tout nœu corr spon nt qu’ l so t mo l ou st t onn r .Optimisation Le problème est que le Correspondant Node (CN) envoie tous ses paquets au Mobile Node (MN) via le Home Agent (HA). L pr m r st l’ r ss c r -ofr ss u nœu l s con st l’ r ss ’or n u nœu . S’ l x st l nvo l p qu t n y nclu nt l’opt on Rout n Header. La route spécifiée dans cette opt on st const tué ux s uts. . Dans c c s l nœu corr spon nt n’ut l s p s l’ nc psul t on m s l métho su v nt Av nt ’ nvoy r un p qu t l nœu consult son c ch pour trouv r un pp r m nt. A ns l nœu corr spon nt ff ctu un pp r m nt ntr l’ r ss ’or n u nœu mo l t son r ss e care-of-address. De plus le routage triangulaire induit une latence et une charge de réseau supérieur. A ns lorsqu l nœu r ço t l p qu t l l’ nvo v rs l s ut su v nt qu n’ st ’ utr qu son r ss ’or n . A ns l p qu t f r un oucl à l’ ntér ur s p l protocol r r nt ss nt ns l tr nsp r nc ux couch s supér ur s.

Plus particulièrement on doit assur r l’ uth nt f c t on l sourc l’ nté r té s onné s t l prot ct on contr l r j u. Ainsi tout paquet contenant un BU ou un BAck devra être protégé par IPsec afin de contrer toute tentative de forger des BU ou des BAck par une tierce personne. Limites La principale limite du protocole est un problème de performance pur dû à la latence du HandOver (transfert intercellulaire). car .Sécurité Pour protéger Mobile Ipv6 contre les attaques il a été prévu dans le protocole de protéger les Binding Updates et les Binding Acknowledgements. Le délai de latence du HandOver est trop important. Si les données doivent aussi être chiffrées on utilisera le mécanisme de Encrypted Security Payload ou ESP en même temps que AH. C l vr êtr ssuré p r l mécanisme de Authentication Header ou AH comme définit dans IPsec.

E EDGE= Enhanced Data Rates for GSM Evolution. les échanges décrivents plus haut ne permette pas de garantir une bonne connectivité. Nous avons aussi vu qu'à grande vitesse ou pour les applications dites "temps réelle". avec des mécanismes qui sont natifs comme l'auto configuration.5G).le délai de découverte du changement de réseau et d'acquisition d'une nouvelle adresse temporaire est grand. A grande vitesse (TVG) ou pour les applications dites "temps réelle". H . Care of Address = Il s' t l' r ss u nœu mo l lorsqu' l st conn cté sur un rés u étrangé. Des pertes de paquets seront perceptibles. De plus. Conclusion Conclusion La mobilité a pris une part importante dans la vie de tous les jours. norme de téléphonie mobile évolué du GPRS G GPRS= General Packet Radio Service . la sécurité avec IPsec. En effet avec l'essor des équipements mobiles (SmartPhone. Tablettes. Cette adresse est attribuée automatiquement le routeur ce lequel il est connecté (auto configuration). technologies de téléphonie mobile (2. qui permettent de réduire le temps du HandOver. il en est de même avec le délai d'enregistrement auprès du "Home Agent" et des "Correspondants Node". Glossaire C CIDR = Classless Inter-Domain Routing. Le protocole IPv6 rentre dans une nouvelle dimension. Cependant des protocoles en cours d'élaborations ont vu leurs jours comme le FMIPv6 ou le HMIPv6. Correspondant Node = C' st l nœu qu commun qu v c l nœu qu st mo l . ou encore la mobilité. c'est notation qui permet l'agrégation d'adresses IPv4. Laptop) les applications ont besoins de rester connecté même si l'utilisateur est en mouvement et qu'il change de réseau. le protocole Mobile IPv6 rencontrait des problèmes de performances importants. Mobile IPv6 permet cela et ce en toute transparence pour l'utilisateur. et des interruptions de connexion puis de communications sont fréquents.

. U UMTS = Universal Mobile Telecommunications System .technologies de téléphonie mobile de troisième génération (3G).Home Agent = Routeur qui permet de maintenir la correspondance entre une Home Address et Care of Address Home Address = Cette adresse est l'adresse de départ du Mobile Node. M Mobile Node Il s' t 'un nœu qu c épl c . technologies de téléphonie mobile de quatrième génération (4G). L LTE Long Term Evolution. N NAT = Ce mécanisme de translation d'adresses (en anglais Network Address Translation noté NAT) a été mis au point afin de répondre à la pénurie d'adresses IP.