www.competition.

dz

24

MCA Il a résilié hier son contrat

Dimanche 28 décembre 2014

MBINGUI QUITTE

Proposé par

MORT
SUBITE

EN-NEMS

Affaire CSC-USMBA

Un dossier lourd
sur la table
de Haddadj
La commission de discipline de la LFP présidée par
Hamid Haddadj traitera
lundi le dossier du match
CSC -USMBA disputé vendredi dans le cadre des 1/16
de finale de la coupe
d'Algérie. Cette rencontre,
qui s'est achevée sur le terrain
en faveur des Constantinois
par la plus petite des marges
après prolongations, a été
marquée par un fait inédit,
puisque 3 joueurs étrangers
du CSC ont participé en
même temps au cours de ce
match, ce qui n'est pas autorisé par la règlementation en
vigueur concernant la compétition professionnelle. En
effet, le secrétaire du CSC a
commis une erreur monumentale en incorporant le 3e
joueur étranger, le Malien
Ousman Berthé, à la 118', ce
qui est contraire à la réglementation en son article 86 du
règlement du championnat
professionnel qui stipule :
1- Les clubs de la ligue 1
(L1) du football professionnel
peuvent inscrire sur la feuille
de match trois (03) joueurs
professionnels étrangers et ne
peuvent faire participer que
deux (02) d'entre eux en
même temps au cours d'un
match.
Cet article nous renvoie à
l'article 96 du code disciplinaire qui stipule :
En l'absence de toute réserve, la participation irrégulière
d'un joueur venant de l'étranger à une rencontre est sanctionnée par :
Match perdu pour l'équipe fautive sans attribution
des points au club adverse ;
 Défalcation d'un (01)
point pour l'équipe du club
fautif ;

Jouer à la roulette russe !

Dans les argumentaires avancés par la
Ligue de football professionnel pour justifier
certaines décisions, il y aurait, ma foi, comme
quelques petites ambiguïtés qu'on a du mal à
comprendre. C'est par exemple le cas de la
dernière "suspension par mesure conservatoire" et indéfinie dans le temps annoncée par
l'instance de Mahfoud Kerbadj concernant le
stade de l'Arba. C'est vrai que les incidents
survenus lors du match RCA-CRB ont choqué
pas mal de monde. Et on veut bien croire que
la tribune aménagée pour les visiteurs présentait quelques facteurs de risque, mais dans le

même temps, je m'interroge à juste titre encore une fois sur la légèreté avec laquelle cette
infrastructure a été homologuée par une commission prétendue experte en la matière pour
qu'elle soit ensuite totalement désavouée.
Cela ressemblerait presque à un aveu d'incompétence ou de bricolage. Car comme l'indique clairement le communiqué de la LFP,
ce stade a été rendu opérationnel avant même
sa mise en conformité avec les recommandations de la commission d'homologation, et
cela s'apparenterait pour les spectateurs à
jouer à la roulette russe.

BENTOBAL :

«Voilà pourquoi le CSC
ne risque rien»
Omar Bentobal, le patron du CS
Constantine, rassure les Sanafir. Selon lui, les
Vert et Noir ne risquent pas de perdre le match
de coupe contre l'USMB Abbès sur tapis vert. Il
nous livre ses arguments.

Le CSC a aligné trois joueurs étrangers face
à l'USMBA, en coupe d'Algérie, on dit qu'il
risque la disqualification…

Un (01) an de suspension
ferme pour le joueur ;
Un (01) an de suspension
ferme de toute fonction officielle pour le responsable
concerné du club ;
Deux cent mille dinars
(200.000DA) d'amende pour
le club fautif.
Dans ce cas d'espèce, la
réglementation parle de
championnat mais ne parle
pas de coupe d'Algérie. En
plus de ça quand il s'agit de
réserves techniques, le club
contestataire doit formuler
ses réserves au premier arrêt
naturel de jeu et les confirmer
par écrit sur la feuille de
match à l'issue de la rencontre, ce qui n'a pas été fait
par l'USMBA, mais selon les
dirigeants de l'USMBA, l'arbitre aurait refusé d'accéder à
leur demande.
Le président du CSC crie
haut et fort que son équipe
ne risque rien alors que le
président de l'USMBA reste
serein quant à la qualification
de son équipe. En tout cas, ce
dossier paraît lourd et nul
doute que la commission
compétente va l'étudier sous
tous ses angles avant de trancher.
K. H.

Amroun : «Les textes sont clairs»

Le président de l'USMBA, Yahia Amroun, a été très catégorique dans
cette affaire du CSC. Pour lui, les règlements sont clairs et son équipe
aura gain de cause. "A mon avis, cette affaire est claire comme l'eau
de roche, il n'y a rien à dire. Les textes sont clairs. Le CSC a fait jouer
trois étrangers, chose qui est contraire à la réglementation. L'article
97 plaide en notre faveur. Nous avons fait le nécessaire en déposant
une réclamation auprès de la LFP. Nous présenterons les pièces qu'il
faudrait. Je pense qu'il n'y a pas de soucis, j'ai entièrement confiance
en les responsables de notre football, je n'en doute même pas quant à
l'aboutissement de cette affaire."

«Ce serait de la pure hogra»

Prié de donner son avis au cas où son équipe serait déboutée par la
LFP, le président Amroun ajoutera : "Je crois qu'on n'en serait pas là,
mais si tel serait le cas et qu'on nous priverait d'une qualification, on
ne se taira pas cette fois-ci et on ira jusqu'au bout. On ne se laissera
pas faire, quitte à boycotter le championnat ou abandonner carrément
le football national, car ce sera de la pure hogra."

Il n'y a aucun point dans les règlements généraux de la Fédération algérienne de football qui
pénalise notre club. Les gens parlent de l'article
97 qui serait en notre défaveur. Celui énonce
clairement : "En l'absence de toute réserve, la
participation irrégulière d'un joueur venant de
l'étranger à une rencontre est sanctionnée par
un match perdu pour l'équipe fautive, sans
attribution des points au club adverse ; défalcation d'un point pour l'équipe fautive..." Il est
donc clair qu'on parle du championnat et pas
de la coupe d'Algérie. Il y a un vide juridique
pour lequel il va falloir se creuser les méninges.

Dans la feuille de match, il y a la composition
des deux équipes, le résultat du match et les
avertissements, ni plus ni moins. Le CSC ne
risque rien pour ce match de la coupe d'Algérie.

Qu'est-ce qui vous permet de l'affirmer avec
tant de certitude ?

Et le troisième joueur aligné ne risque rien,
lui aussi ?

LE
MOULOUDIA
«Chnaoua, vous êtes les meilleurs»

5

www.competition.dz Dimanche 28 décembre 2014 20 DA France 2 € N° 4139 ISSN 1111

QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT

Calamiteux Ousserir,

2-2
(JSK QUALIFIÉE AUX TIRS AU BUT)

Quand on parle de match perdu sans attribuLe cas devra être examiné par les instances
tion des points à l'équipe adverse, il me semble
concernées. C'est peut-être notre secrétaire
évident qu'on parle de championnat. Que je
général qui sera sanctionné ou alors le joueur
sache, il n'y a pas de points attribués en coupe !
en question, avec une amende pour le club. Je
Indirectement, on parle du championnat. Il
vous l'ai dit, nous reconnaissons la faute techreste qu'on est en face d'une faute technique,
nique. D'ailleurs je viens de signer un rapport
nous le reconnaissons. Mais dans ce cas, le capiadressé au président de la commission
taine d'équipe adverse
de la coupe d'Algérie, avec copies au
aurait dû saisir un
président de la FAF, au président de la
Il
y
a
un
vide
moment durant le match
LFP et au président de la commission
où la balle n'est pas en
juridique
de discipline, dans lequel tout est bien
jeu, ou botter lui-même
expliqué.
le ballon en touche pour
être dans cette situation, pour formuler ensuite
Estimez-vous que votre dossier est solide ?
des réserves techniques. Cela n'a pas été fait par
Oui, il n'y a aucun doute là-dessus. On est là
l'USMBA, ils ne s'en sont même pas rendu
pour défendre l'intérêt de notre club. Je rassure
compte pendant le match. Une fois la rencontre
à ce propos nos supporters, qui sont au bord de
terminée, sans doute avisé par un coup de fil
l'explosion depuis que la rumeur d'une disquad'Alger ou de Bel-Abbès, le président de
lification a circulé.
l'USMBA a voulu faire des réserves. C'était trop
tard. Le délégué, l'arbitre et le quatrième arbitre Songerez-vous à sanctionner votre
le lui ont bien signifié en expliquant qu'il s'agis- secrétaire général ?
sait d'une faute technique pour laquelle il y a
Ah, oui ! On attend ce que va lui infliger la
un procédé à suivre, comme je vous l'ai décrit.
fédération, après il y a aura certainement des
mesures internes qui seront prises à son
Alors, le CSC ne risque rien ?
encontre.
H. D.

«

Islam Andria,

déjà 3 buts en 3 matches
Comme révélé par Compétition, Islam
Andria, l'attaquant malgache de
l'USMA, s'est converti à la religion
musulmane. Il faut croire que depuis,
il semble béni. En effet, c'est le troisième but qu'il marque en autant de
rencontres depuis qu'il est devenu musulman. Islam a marqué contre CR Ouled Ben
Abdelkader, en Coupe d'Algérie, puis contre l'ASMO en championnat et, enfin, le week-end passé contre l'USMH, une
nouvelle fois lors de l'épreuve populaire. Islam Andria a
trouvé sa voie, celle qui le mène droit au but.

Omar Hamadi : les écrans
pub LED indésirables

Le stade Omar Hamadi de Bologhine a été
doté de plaques publicitaires LED, qui permettent de véhiculer des messages sous
forme d'écrans lumineux. Curieusement, ce
système a disparu lors du match de la
coupe d'Algérie, entre l'USMA et l'USMH. Les
écrans LED ont cédé le terrain au vieux procédé en cartons et autres produits synthétiques. L'explication avancée laisse croire
que ce sont les joueurs qui ont réclamé le
changement, estimant que le LED gêne leur
vision. Ils préfèrent le carton qui leur rappelle Cartoon Network…

La CD de la Ligue de
football d'Alger a frappé
fort à la suite de
l'agression dont furent
victimes l'arbitre et le
délégué du match US
Bouzaréah - CR Ouled
Fayet de la part de
certains joueurs de
l'USBZ qui ont contesté
le but marqué par
l'adversaire dans le
temps additionnel. En
effet, 5 joueurs de
l'USBZ ont écopé d'une
année de suspension
alors que l'instigateur a
écopé de deux ans. En
plus de ça, l'équipe
fautive a perdu le
match par pénalité sur
le score de 3 à 0.

1er tour
de la coupe
d'Alger le
2 janvier

La LFWA a fixé le 2
janvier pour le
déroulement des
matches du premier
tour de la coupe d'Alger,
21 équipes ont
confirmé leur
participation à cette
compétition. Pour
rappel, le vainqueur de
la coupe d'Alger
représentera la ligue la
saison prochaine en
coupe d'Algérie.

Gaouaoui
boycotte
toujours

L'ex-gardien
international Lounas
Gaouaoui, qui a signé
cette saison au MSPB,
continue de boycotter
son équipe à cause d'un
différend avec
l'entraîneur Chiha. Le
président du club n'a
pas encore réussi à
convaincre l'ex-portier
de la JSK à revenir.

MAGISTRAL

Dossier lourd
sur la table
de Haddadj

BENTOBAL :

«ON NE RISQUE RIEN»

DOUKHA ABID :

«Je n’ai pas
simulé de
blessure»

«Mekkaoui ne
remettra plus les
pieds à la JSK»

«J’AI FAIT
UN GRAND
MATCH»

«J’AI BESOIN DE
JOUEURS PROPRES»

EL-HARRACH DÉCIMÉE
CONTRE BELOUIZDAD
USMA Il prend la
défense de son joueur

«AUCUN ÉCART DISCIPLINAIRE
NE SERA TOLÉRÉ»

BOUTADJINE ATTENDU
AUJOURD’HUI À TIZI
BENHOCINE PISTÉ

AMROUN : «LES TEXTES
SONT CLAIRS»

USMH Il se défend

HANNACHI

POUR AVOIR
AGRESSÉ
L'ARBITRE ET LE
DÉLÉGUÉ

6 joueurs de
Bouzaréah
suspendus
une année

CSC-USMBA

SYLLA : «6 MOIS DE SALAIRE, PAS MOINS»
recrues au mercato, Hadj Taleb confiant

Djabou, le
mieux payé
dans le
championnat
tunisien

L'émission Kalem Eness
diffusée sur une chaîne
tunisienne locale a
révélé que
l'international algérien
Abdelmoumène Djabou
est le joueur le mieux
payé dans le
championnat tunisien
de première division
avec un montant annuel
de 1,5 milliard de
centimes tunisiens, soit
7,5 milliards de
centimes algériens.
Selon la même source,
ce montant est
supérieur au budget
d'un club moyen comme
celui de Hammam Lif.

AFFAIRE

VELUD :
NAHD
USMC

2
0

SANS

«Belaïli n’est pas
un tricheur»

BOUCHEMA : «ON VEUT
RÉÉDITER L’EXPLOIT DE 2013»

FORCER CRB

Zeffane

SERA LE STADE DE MONGOMO DOTÉ
PRÊTÉ D’UNE MAGNIFIQUE PELOUSE

Une élimination

QUI FAIT MAL
N’GOMO :

«LA RESPONSABILITÉ
EST PARTAGÉE»

www.competition.dz

Dimanche 28 décembre 2014

www.competition.dz

À LA UNE

2

LIGUE 2

ZEFFANE sera

USMB

Mouassa veut programmer
le stage hivernal en Tunisie

prêté cet hiver

L’entraîneur de
l’USMB, Kamel
Mouassa, veut
programmer le stage
de la préparation
hivernale en Tunisie.

Le défenseur international Mehdi Zeffane devrait évoluer
dans un club de L2 française lors de la phase retour. Le joueur,
qui n'a pris part qu'à deux rencontres avec l'OL cette saison, n'est
en effet que peu utilisé par son entraîneur, Hubert Fournier.
PAR RACHID HAMADI
D'après le site de
l'équipe.fr, le latéral droit
algérien aurait plusieurs offres
de la L2 française, ce qui
pourrait lui permettre d'avoir
plus de temps de jeu et rester
compétitif. Sélectionné dans la
liste des 23 qui se rendront avec
l'EN en Guinée équatoriale, le
jeune défenseur de 22 ans ne
serait pas lui aussi contre l'idée
d'aller monnayer son talent
ailleurs, surtout qu'il manque
cruellement de temps de jeu
avec son équipe. Même pour

une équipe de L2 le jeune
défenseur qui ne souhaite
qu'avoir des matches dans les
jambes pourrait descendre pour
retrouver son meilleur niveau.
Pétri de qualités, il ne joue pas
malgré sa bonne forme. Il se
pourrait toutefois qu'il reste en
L1 toujours sous forme de prêt
si un club se présente à lui.
D'ailleurs on croit savoir
également que certaines
équipes qui jouent le maintien
le suivent de près et pourraient
se présenter pour l'enrôler
durant la phase retour. Pour
l'instant aucun nom des

équipes qui le veulent n'a été
filtré mais les choses ne
devraient pas tarder à bouger,
surtout que maintenant Zeffane
est un international algérien,
une nationalité de footballeurs
de plus en plus courtisée dans
les championnats européens.
Du temps de jeu pour
se distinguer
En partant de l'OL, Mehdi
Zeffane pourrait bénéficier de
plus de temps de jeu, ce qui lui
permettra de gagner en
expérience et en maturité. Tout
comme l'ont fait d'autres

De notre correspondant

AMINE DJAÂFAR

internationaux algériens avant
lui, il pourrait briller dans un
autre club, ce qui pourrait
d'abord permettre au joueur
d'attirer la convoitise de grosses
écuries et en même temps
permettre à l'OL de tirer un bon
profit en cas de transfert.
R. H.

TAHMI : «Le 5-Juillet accueillera des
matches même en pleine rénovation»
Comme il a été déjà décidé par le passé, le stade du 5-Juillet
devrait abriter la finale de la coupe d'Algérie le 1er mai
prochain. L'enceinte olympique ne sera pas fermée lors des
deuxième et troisième phases de rénovation et
modernisation, il s'agit de la dernière annonce faite hier à
Alger par le ministre des Sports, Mohamed Tahmi.

DJABOU
forfait contre

Zarzis

L'international algérien du Club
Africain, Abdelmoumen Djabou,
blessé lors du derby de la
capitale contre l'ES Tunis, a
déclaré forfait à l'occasion de la
réception de l'Espérance Sportive
de Zarzis prévue aujourd'hui au
stade de Radès pour le compte
de la 15e journée du
championnat de Tunisie. Sorti sur
blessure lors du derby mercredi
passé, Djabou n'a toujours pas
récupéré. Lors de cette
rencontre, Djabou avait ouvert la
marque contre l'ES Tunis, ce qui
l'a mis en difficulté face aux
défenseurs de l'EST qui lui ont
réservé un traitement spécial,
lui causant quelques blessures,
d'où cette absence face à Zarzis.
En revanche, son compatriote
Hichem Belkaroui figure dans la
liste des 20 joueurs retenus par
l'entraîneur Daniel Sanchez pour
affronter Zarzis.
A la veille de la 15e journée du
championnat de Ligue 1, le Club
Africain est en tête du
classement avec une longueur
d'avance sur son poursuivant
direct, l'ES Sahel, de l'autre
international algérien Baghdad
Bounedjah.
S. M. A.

Après constat, le ministère
de l'Habitat, de l'Urbanisme et de
la Ville a été chargé, en collaboration avec le ministère des Sports,
du suivi technique de l'opération
de rénovation confiée à l'entreprise chinoise CSCEC, et hier les
deux hommes étaient au rendezvous au niveau de l'OCO, pour
annoncer cette fois-ci cette mesure
qui permettra au stade du 5-Juillet
de recevoir des supporters même
en étant en chantier : "Le stade
restera ouvert et continuera à
abriter des matchs. Pour les travaux de la 3e phase, nous allons
procéder module par module
pour éviter la fermeture des
portes de cette enceinte sportive",
a déclaré Tahmi à l'occasion de la
réception de la première phase de
réhabilitation qui a coûté 200 milliards de centimes.
Seconde étape et pose
d'un nouveau gazon
La troisième phase consistera à la
couverture des gradins et la réalisation d'une tribune supplémentaire de 16 000 places au-dessus
du "flambeau". Mais pour le
moment et après la pose de dallettes, les travaux concerneront "le
remodelage des vestiaires, de l'espace médias, des buvettes
publiques, des sanitaires, de
l'éclairage, des tableaux électroniques, du système de vidéosurveillance et de la billetterie électronique.
La pose d'un nouveau gazon naturel avant la finale de coupe est
envisageable : "Nous sommes en
train d'étudier la possibilité de la
pose d'une nouvelle pelouse en
gazon naturel avant la finale de
coupe d'Algérie. C'est un défi

qu'on tentera de relever, sans
oublier l'aménagement de terrains
répliques", a fait savoir Tahmi.
Concernant la possibilité d'achèvement des travaux de la deuxième phase avant la finale de la
coupe d'Algérie, le ministre de
l'Habitat, de l'Urbanisme et de la
Ville s'est dit confiant : "Le stade
sera prêt 15 à 20 jours avant la
date de déroulement de la finale
et il n'est pas question de zapper
la finale de la coupe de notre plan
de rénovation", a-t-il insisté.
Tests rassurants Présent
lors de ce point de presse, le
représentant du Centre national

de Zemmouchi et programmer au moins
trois matches amicaux face à de grandes
équipes Tunisiennes et ainsi mettre les
nouveaux joueurs dans le bain pour leur
permettre de s’adapter au groupe.

spécialisé dans les normes antisismiques des ouvrage (CGS) d'El
Achour, a de son côté affirmé que
les nouveaux gradins répondent
parfaitement aux normes : "Les
dallettes ont subi plusieurs tests
de mouvement de foule avec chargement de 600 kg par m² durant
67 heures continues, les résultats
ont été rassurants. Les dallettes
ont été testées par des chocs sismiques simulés", a-t-il indiqué,
préconisant la pose des chaises
pour une plus grande connexion
entre les différents compartiments
des gradins supérieurs.
S. M. A.

Les mesures d'austérité les épargneront

«Les stades ont leur propre enveloppe»

Répondant à une question relative aux éventuelles répercussions des
mesures d'austérité sur les chantiers déjà lancés, après les dernières
mesures prises par le gouvernement suite à l'effondrement du prix du
pétrole, Tahmi s'est montré rassurant : "Les chantiers du secteur lancés,
notamment pour la réalisation des grands stades, ont leur enveloppe
financière. De ce côté-là, il n'y a pas de craintes à formuler. Mais pour les
projets du prochain plan quinquennal (2015-2019), nous allons les réaliser
selon les exigences strictes de la carte sportive nationale", a conclu le
premier responsable du sport en Algérie.
S. M. A.

Bentaleb
aujourd'hui face
aux Red Devils

Les Spurs de Tottenham affronteront aujourd'hui à 13h les
Diables rouges de Manchester
United. Un excellent test pour
l'Algérien, auteur d'une bonne
partie lors de la 18e journée
face à son compatriote
Mahrez. Pendant cette période
du Boxing Day où le championnat n'observera pas de trêve, il
y aura trois rencontres en une
semaine. Rappelons que vendredi, on a joué la 17e journée
et que le 1er, on jouera la 20e
journée. Pour revenir à la rencontre qui verra Tottenham
recevoir Manchester, l'Algérien
Bentaleb devrait être alignée
d'entrée pour ce choc entre le
3e et le 6e au classement et
où les Spurs espèrent réduire
l'écart avec leur adversaire du
jour. Le milieu de terrain quant
à lui aura l'occasion de se
frotter à une équipe de
Manchester qui carbure bien,
ce qui lui fera gagner encore
en expérience avant la CAN.
R. H.

Dans ce pays, les moyens de travail
seront disponible et peuvent lui permettre de programmer plusieurs rencontres amicales avant la phase retour
du championnat de la Ligue 2 Mobilis.
Mouassa, cet entraîneur qui aime son
travail et qui veut réussir dans sa mission avec le club phare de Blida, veut
profiter des dix jours du stage de la préparation hivernale pour assurer une
préparation adéquate aux coéquipiers

CABBA

Balegh Le premier responsable du
volet technique a contacté le joueur du
CRB, Balegh, pour lui faire une proposition en prévision du mercato. Ainsi, ce
joueur qui continue d’essuyer le banc de
touche du CRB s’est montré intéressé
par l’offre de son ancien entraîneur.
Cependant, le seul souci qui coince, c’est

Bouharbit
L’attaquant Bouharbit, auteur du
but égalisateur de son équipe face à
l’OM, jouera son dernier match sous
les couleurs de l’USMB mardi prochain face à l’USC, où il doit faire de
son mieux pour faire ses adieux au
public blidéen. Ainsi, ce joueur devrait
récupérer sa lettre de libération jeudi
prochain. Bouharbit nous a confirmé
son départ après le match contre
l’USC. Il nous a fait savoir que sa décision est irrévocable. «J’ai décidé de
quitter le club après le match contre
l’USC et ma décision est irrévocable. Je
ferai de mon mieux pour marquer un
ou deux buts pour remercier le public
de cette équipe qui m’a beaucoup
aidé», nous a-t-il déclaré.
A. D.

Merzougui de retour

Après avoir annoncé qu’il rendrait
officiellement le tablier, d’ici le dernier
match de l’aller face à l’O Médéa,
Merzougui est revenu sur sa décision.
De notre correspondant

comme de coutume dans des déclarations en misant d’abord
sur une victoire face à l’OM, histoire de conclure l’aller par un
beau succès. Il déclarera aussi la guerre à ceux qui voulaient
lui succéder, faisant allusion à Djamel Messaoudane et Radjeh
Belouahri. «Je défie tout individu doutant de notre bonne foi
et de notre pouvoir à remettre cette équipe à sa place, c’est-àdire, en Ligue 1 Mobilis», réplique-t-il.

Suite à la position des frères Benhammadi à l’égard de
cette nouvelle situation et avait même promis de renforcer
l’effectif de l’équipe durant le mercato par de nouvelles
recrues de qualité.
Et Merzougui ne s’arrête pas là. Il ira donc s’engager

Boudjellal Les principaux actionnaires de la SSPA/
Tigres des Bibans, les frères Benhammadi, menacent d’attribuer le pouvoir de gestion de l’équipe à Laïd Boudjellal, au cas
où Merzougui démissionne. Rappelons que Boudjellel est président du club amateur.
L. B.

RABAH GATTOUCHE

Héroïque Tadjenanet
La formation de Tadjenanet, un adversaire
présumé assez faible pour la troupe du CRB,
qui s’est inclinée aux tirs au but (7-6), peut
croire aux bienfaits du succès de la
qualification en coupe enregistrée pour le
compte des 1/8 de finale.
De notre correspondant

AMAR T.

Les hommes de Bougherara
ont donc réalisé l’exploit de l’histoire de leur club, eux qui menaient 1 à
0 à l’issue de la première période de
la rencontre pendant laquelle ils ont
témoigné d’une volonté redoutable.
La troupe du Chabab s’en certes
montrée plus percutante dans la
deuxième partie du match, mais
ce fut insuffisant pour seulement
revenir à égalité au score tout au
plus et ne rien changer durant la
prolongation acheminée vers les
tirs au but.
Méconnaissable En
manque d’efficacité offensive
dans un jeu haché, tendu et
émaillé de fautes d’appréciation devant les buts, les attaquants du CRB ont peiné
avant de revenir à la marque
juste avant le coup de sifflet
final (90’+3) sur un corner de
Rebih qui trouva le pied de
Khelili pour signer l’égalisation. Dans un match qui
n’avait pas atteint des sommets, côté CRB que l’on attendait faire la différence en se
montrant plus brillant face à
un adversaire supposé être
faible, les meilleurs joueurs
auraient été les deux gardiens de
but, Belalem et Asselah, vigilants
devant la cage, permettant aux
deux équipes de rester dans la partie au terme des 120 minutes.
L’accession Tadjnanet,
qui a remporté le choc des

INTER-RÉGIONS

USMAn

USMS

Sur un doublé
de Gahche

En s’imposant par deux
buts à zéro face à l’équipe
des Haraktas drivée par
l’ancien capitaine annabi
Mourad Slatni.
De notre correspondant

BACHIR REDJEL

Les Tuniques rouges remportent ainsi
une victoire précieuse qui leur permet d’augmenter leur capital points et de se mettre en
sécurité à l’approche de la fin de la phase aller.
Le grand mérite revient à son attaquant vedette Gahche qui a inscrit les deux buts et qui car-

QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»

bure depuis que Laknaoui a pris les commandes du club et l’a rappelé en lui faisant
confiance, lui qui a été écarté complètement
par l’ancien staff. Ainsi, l’avant-centre annabi
vient de donner une leçon à ses détracteurs en
améliorant constamment son rendement au
service de l’équipe et en montrant une efficacité qui faisait jusque-là défaut aux attaquants
bônois. Par le doublé qu’il réalisa face à Aïn
Beida il devient le premier buteur du club et
rachète ainsi son équipe aux yeux des supporters
après l’amère défaite subie la semaine dernière
face à Magra. C’est toute l’équipe annabie qui
retrouve le sourire en cette fin d’année et l’ambiance est vraiment au top à la Tabacoop.
Kerroum, selon notre source sur place, compte
récompenser ses joueurs pour les maintenir en
confiance. Une grande surprise les attend, nous
B. R.
apprend toujours notre source.

Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi

1/16 de finale de la coupe
grâce à des tirs au but, veut se
relancer dans le championnat
à présent pour rejoindre les
ténors du haut du tableau.
Vendredi, lors du match de
coupe face au CRB, les
hommes
de
Lamine
Boughrara ont non seulement
réussi un coup de maître en se
qualifiant aux 1/8 de finale,
mais aussi envoyé un avertissement à leurs rivaux, Saïda,
Blida et consorts en tête du
classement de la Ligue 2
Mobilis. Les Bleu et Blanc ne
faibliront pas pendant leur
ascension. Après ce match de
coupe où l’on a vu rarement
cette équipe de Tadjnanet se
déchaîner, quoi qu’il puisse
arriver, elle veut atteindre ce
total de points en championnat
pour accéder en Ligue 1
Mobilis.
Bousaâda En attendant la
reprise qui va relancer les
débats du championnat à partir du 16 janvier 2015, il reste
un match à négocier pour le
compte de la clôture de l’année
2014, programmé ce mardi
contre Bousaâda. Les troupes
de Bougherara, qui ont bénéficié d’une journée de repos bien
méritée, samedi, avant de se
remettre à la préparation de ce
match, restent concentrés et
parfaitement éveillés pour
livrer une partie à la hauteur
tout en étant bien motivés de
leur réussite en coupe qui leur
à donné le goût au succès.
A. T.

Un club qui vit
à l’ombre de l’ESS

L’USM Sétif se maintient
tant bien que mal dans la
vie footballistique du
pays.
Fondé en 1933, le plus vieux club de
Sétif, qui a enfanté de grands noms du football algérien, évolue en division interrégions dans le groupe Centre-Est. Après
quelques saisons en Ligue 2, le club a chuté
pour se retrouver dans le quatrième palier
du sport roi. La raison est liée à un problème
de finances comme l’explique Abdessalem
Belaliat, le président sétifien qui, selon lui, le
club survit grâce à l’apport d’une poignée
de gens dont le sien. «Certes, nous sommes
servis par les autorités mais l’aide n’est pas
conséquente. Les apports sont insuffisants

Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl, Abdellah
Haddad, Hillal Aït Benali, Anis Sadoun,
Rachid Hamadi, Islam Zemam

23

DRBT

DIVISION NATIONALE AMATEUR

Leicester
et Mahrez face
à Hull City

Pendant que Bentaleb recevra
Man United, Ryad Mahrez, lui
ira affronter Manchester City.
Auteur d'un grand match face à
son compatriote, Mahrez aura
l'occasion face Hull City de
confirmer sa forme du
moment. Ses dernières prestations attirent d'ailleurs les
regards et pourrait même susciter l'intérêt des meilleures
équipes anglaises s'il continue
à être aussi époustouflant que
lors des dernières rencontres.
L'international algérien aura
également lui aussi la chance
de gagner de l'expérience
grâce à cette rencontre face à
une équipe de la Premier
League difficile à manier.
Rappelons que Leicester City
de Mahrez occupe actuellement la dernière place au classement avec seulement 10
points et pourrait se rapprocher de son adversaire du jour
qui en compte 16.
R. H.

Maâtouk Le Franco-Algérien
Maâtouk a rencontré avant-hier l’entraîneur Mouassa avant la séance d’entraînement de la matinée. Ce joueur a reçu
des explications de la part de son coach
qui lui a demandé de revenir deux jours
après le match contre l’USC, voire lors
de la préparation qui précédera le stage
hivernal. Mouassa doit mettre ce joueur
sous la loupe et il doit le tester comme il
se doit avant qu’il ne prenne sa décision
finale par rapport à ce joueur.

la lettre de libération qui appartient à la
direction de Malek. Ce dernier qui doit
mettre les bâtons dans les roues par
rapport à la libération de ce joueur. En
tout cas, le joueur est motivé pour
endosser le maillot du club phare de la
ville de Blida.

Dimanche 28 décembre 2014

Rédaction
87, Bd Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (021) 74 76 95
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3

pour notre club au vu des dépenses quotidiennes, maintenant que notre équipe joue
dans un palier qui regroupe la région du
Centre du pays et du Sud comme Ouargla et
Ouled Djellal», a-t-il indiqué en marge de la
rencontre ASM Oran-USM Sétif (2-1). Et
d’ajouter : «Donc, nos efforts et notre volonté sont insuffisants et c’est pourquoi je lance
un appel aux autorités de la ville de Sétif
pour revoir l’aide dont bénéficie notre club
d’autant que cette année nous jouons l’accession.» Il est vrai que son équipe qui a fait
bonne figure face à l’ASM Oran avant-hier à
Oran, malgré l’élimination, a une carte à
jouer pour espérer monter en division amateur. Pointé à la deuxième place derrière le
leader, l’IRB Berhoun, le onze des Rouge et
Blanc compte un point de retard et un match
en moins contre l’OM Ruisseau, un autre
nom du football national !
L. M. A.
Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Publicité
Fax : (021) 63 53 31
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger

Dimanche 28 décembre 2014

INSOLITE

Les grandes
pensées viennent
du cœur, et les
grandes affections
viennent
de la raison.
Louis
de Bonald

DÉTENTE

On fabriquait déjà de l'huile d'olive il y a 8000 ans

L'huile d'olive a au moins 8000 ans. Des chercheurs ont en effet retrouvé dans le
nord d'Israël des résidus de ce liquide méditerranéen dans des fragments de
pots en argile datant environ du 6e millénaire avant J-C., raconte Live Science.
Les bouts de vaisselle ont été dénichés un peu par hasard, lors de fouilles préventives requises avant des travaux sur une autoroute. La céramique (20 pièces
différentes en tout) a été datée de la période du Chalcolithique.
Pour savoir ce que ces récipients avaient contenu, les résidus organiques ont
été analysés. Et pour confirmer leurs trouvailles, les chercheurs ont comparé
ces observations avec des morceaux d'argile moderne, contenant des résidus
d'huile d'olive datant d'une année. Résultat, "ils ont trouvé une forte ressemblance chimique entre les échantillons anciens et contemporains".
Tout ceci, relaté dans une étude publiée dans le Israel Journal of Plant Science,

N° 2429

différences
marquées

4

5

6

7

8

9

10

11

déchet
organique

dénué d’esprit

défenseur
d’une opinion

7

métal blanc

rivière de
France

fin de verbe

canard

poisson

ville
allemande

régime
thérapeutique
coins de
round

hirondelle
de mer

erbium
nymphes de
la Mer

5

2 8
3
8 6

6

7

nourriture
providentielle

embarrassa

10

2

mois du
muguet

grand arbre

largeur de
tissu

astate

miser
neptunium

1

lettre grecque

REGLE DU JEU
Une grille est composée
de plusieurs carrés.
Chaque carré contient
tous les chiffres de 1 à
9. Chaque ligne comme
chaque colonne contient
aussi tous les chiffres de
1 à 9. Certains chiffres
vous sont donnés, à
vous de trouver les
autres. Pour cela,
procédez par déduction
et élimination.

V
N
D
V
N
C
A
R
E
I
A
N
R
L
R

N
I
A
O
O
A
U
B
L
C
E
M
A
L
I

6
8
9
5
3
2
7
4
1
O
C
R
I
F
F
A
I
A
N
N
G
E
E
D

4
3
1
6
7
8
2
9
5

11

mousse

répit

bref
aller-retour
effleure

SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT

7
5
2
4
1
9
3
8
6

pas encore
pro

habille

3 4
3
4
7
9
5
1
6
2
8

D
I
R
R
F
T
B
N
R
F
O
E
A
T
A

2
6
5
8
4
7
8
1
3
I
E
I
I
T
A
C
E
M
E
A
S
V
R
E

1
9
8
3
2
6
5
7
4
B
N
R
R
M
I
R
H
P
E
I
V
I
E
O

5
1
4
2
9
3
8
6
7
B
G
E
A
E
R
S
I
O
A
R
L
E
R
U

9
7
6
1
8
5
4
3
2

capucin

8
2
3
7
6
4
1
5
9
H
O
R
R
E
U
R
S
H
S
P
I
U
U
P

fixer à
demeure

recueille en
retour
met sur
la touche

5

démonstratif

3

tenir la
boutique

N
E
I
D
I
R
E
M
A
A
T
U
T
O
R

A
I
N
C
O
L
O
R
E
G
B
I
O
E
S

T
N
A
R
U
B
R
A
C
A
E
E
E
S
R

LES MELÉS

N° 2429

Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres
restantes vous serviront à composer les nom et
prénom du sportif caché.
AMABILITE
ARCADE
BAUDET
BIDONVILLE
CARBURANT
DILIGENT
DIRIGER
EBAHIR
EBATTRE
FAVEUR
FOND
GAMETE
GRIFFURE
HORREUR
HOSTIE
INCOLORE

16 000 m² de rouleaux
Comme révélé par nos soins il y a plusieurs semaines, l'opération de l'acheminement des pelouses a commencé
quelques jours seulement après le tirage
au sort, de très gros avions russes de
marque Antonov ont survolé le continent africain pour atterrir à Malabo dans
un premier temps avec dans leurs soutes
des centaines de rouleaux de gazon
naturel espagnol (environ 16000 m²
pour Mongomo et Ebebiyin) mais aussi
des équipements, l'arrêt à Malabo est
expliqué par le fait que l'aéroport de
Mongomo ne dispose pas de la surface
nécessaire pour qu'un tel avion atterrisse, ils ont donc déchargé les avions à
Malabo pour ensuite les recharger vers
Mongomo dans des cargos plus petits, et
cela en attendant que les travaux de la
pose du système d'atterrissage et de la
plateforme se terminent.

appelée à accueillir 5 matches dans le
groupe C.
Ce gazon utilisé dans les régions
chaudes est doté d'une fine texture de
feuilles avec un tapis dense capable de
supporter les stress demandés des terrains de sport (football, baseball, polo),
elle est aujourd'hui la plus répandue
dans le monde dans les zones à climat
chaud et dans les zones de transition.
Cette variété forme un tapis à texture
fine et très compacte et elle garde plus
longtemps la couleur verte intense dans
les semaines qui précédent l'hiver.
Le mélange magique
Pendant les périodes chaudes, elle manifeste ses meilleures caractéristiques en
plein soleil avec une hauteur de coupe
de 1,5-2 cm. Quand elle est bien installée,
elle possède une résistance élevée au sec
et au chaud le plus étouffant.
Le choix d'une pelouse hybride était
donc la solution, elle a été associée au
ray-grass anglais, cette plante est large-

IRRADIER
LIGATURE
LIBELLE
MERITER
MERIDIEN
NEVEU
ORAGE
PRISON
RATURE
REVOIR
SOULIER
SOUPAPE
TECHNICIEN
TISSAGE
VACANCIER

4
V
E
R
T
I
G
I
N
E
U
S
E

D
A
O
A
F
N
O

V
E
T
R
E
A
C
T
I
O
N

B
A
H

C

P
E
T
I
T
E

R
O
S
E
S

R
U
E
S
N
A
V
E
T

M
U

R

E

U
S
U
E
L
L
E

F
A
C
I
E
S

O
R
E
E
R
O
T
O
M
A
N
I
E

F
I
N
E
M
U
S
L
R
E
N
D
E

R
E
C
L
A
M
A
T
I
O
N
S
A
T

I
S
E
R
A
N
I
R
E
N
E
U
N
E

LES FLÉCHÉS
1

2

3

4

5

6 7

O L I V I E R
8

9 10 11 12 13

G I R O U D

ment cultivée seule ou en association
avec d'autres plantes et entre aussi dans
les mélanges pour gazon.
Elle est très utilisée pour l'ensemencement des gazons, notamment les terrains de sport, pour sa bonne résistance
au piétinement et son aptitude à former
un gazon compact quand il est fauché
régulièrement, et elle est connue pour sa
préférence aux zones de pluviométrie
régulière, ce qui est le cas de la Guinée
équatoriale.
Feghouli connaît bien
la pelouse !
Les Equato-Guinéens qui ont déjà
actionné le système d'arrosage hier pour
commencer l'opération de l'acclimatation de la pelouse avec son nouvel environnement sont donc dans les temps, ils
auront besoin de 10 jours pour s'assurer
de la réussite de l'opération, avec le suivi
d'Ibergreen.
Ce qu'il y a à retenir aussi, c'est que la
pelouse, qui a embelli le petit stade de

Mongomo hier, ne sera pas différente de
celle du stade Mestalla de Valence,
puisque cette même société s'occupe de
la pelouse du stade du FC Valence, mais
aussi celle du Real et des deux clubs de
Séville, voire même de 13 autres terrains
en Espagne, ils utilisent souvent les
même méthodes et Feghouli ne sera pas
dépaysé sur cette nouvelle pelouse qui
ressemblera sûrement à celle du stade
Mestalla du VCF. Maintenant que la
pelouse est prête à Mongomo, les organisateurs s'occuperont des autres
aspects techniques de l'organisation,
dont l'installation du réseau électrique et
de l'Internet à haut débit, ils en auront
encore le temps et ils devraient être au
rendez-vous le 7 janvier. Comme prévu,
les Equato-Guinéens auront même 10
jours de plus pour peaufiner les préparatifs et prouver à Hayatou qu'il a bien
vu en les désignant pour succéder au
Maroc.
S. M. A.

GOURCUFF supervise
l'Afrique du Sud

chiffre
romain
dilatation
veineuse
génie
scandinave

6

Dans notre édition d'hier, on vous donnait les dernières nouvelles des préparatifs de la CAN
2015, notamment au niveau de la ville de Mongomo, qui accueillera les matches de l'EN.

Tandis que ses adjoints se chargent des autres adversaires

cheveu

dix sur dix

admises

Le stade de Mongomo couvert
d'une magnifique pelouse

Le TIFWAY 419, un gazon
spécial pour pays chauds
Ibergreen, puisque c'est de cette entreprise qu'il s'agit, a réalisé son étude sur
les terrains de Mongomo et Ebebiyin en
un temps record, elle a fini par avoir ses
résultats et choisir juste après la pelouse
adéquate pour cette région, c'est ainsi
qu'elle a opté pour le Tifway 419, un
hybride de chiendent de dernière génération avec une excellente résistance au
piétinement, une choix excellent pour
toutes les zones vertes à trafic élevé, ce
qui est le cas d'une pelouse de football

café

6
3 1 2

7

2

LES MELÉS
YOHAN
CABAYE

3

L'entreprise espagnole a terminé les travaux en un temps record

Ce qui inquiétait le plus le coach
national Christian Gourcuff jusqu'ici
était l'état du terrain principal et celui
d'entraînement, cette inquiétude désormais se dissiper petit à petit, puisque
depuis avant-hier, ledit stade a été couvert d'une magnifique pelouse importée
spécialement d'Espagne.

9

coup de main

élever la voix

Dimanche 28 décembre 2014

PAR SMAÏL M. A.

fatiguerait
à l’excès

3

4 5 7
1

I
H
I
E
D
U
Y
S
E
G
T
V
C
E
I

3

ouverture en
sous-sol


2429

9 4

L
C
E
R
D
E
R
U
T
A
R
E
A
B
G

2

dire des propos
peu cohérents

SUDOKU

L
E
R
E
L
I
G
A
T
U
R
E
D
I
E

1

8

Un mendiant arrête un passant :
- Pardon, m'sieur, vous n'auriez pas perdu
votre portefeuille par hasard ?
- Mais non, heureusement !
- Ben alors, vous allez pouvoir me donner une petite pièce.

E
T
T
T
N
E
G
I
L
I
D
G
E
L
R

LES FLÉCHÉS

sens critique

JOUR

7 2
6
2 8

confirme les recherches antérieures affirmant que les habitants de la région
ont commencé à utiliser l'olivier entre 8000 et 6000 ans avant nos bouteilles
vertes.
C'est en tous cas un indice rare d'utilisation très précoce de l'huile d'olive.
Comme le rapporte Live Science, Ianir Milevski et Nimrod Getzov, directeurs des
fouilles de l'Israel Antiquities Authority, déclarent que c'est "la plus ancienne
preuve de l'usage de l'huile d'olive dans le pays, peut-être même dans le bassin
méditerranéen tout entier".
Les deux chercheurs affirment encore que "bien qu'il soit impossible d'en être
sûr, il pourrait s'agir d'une espèce d'olive déjà domestiquée à l'époque, comme
les céréales et les légumineuses, les autres types de plantes qui étaient alors
cultivées".

Remplissez cette grille, puis reportez les
lettres dans les cases numérotées correspondantes.
Vous découvrirez les nom et prénom du personnage.

LA BLAGUE
DU

À LA UNE

JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE

DU NUMÉRO PRÉCÉDENT

Citation

22

www.competition.dz

SOLUTIONS

www.competition.dz

Avant l'entame de la CAN, chaque équipe essaye de récolter un maximum
d'informations sur les adversaires qu'elle aura à affronter. Christian Gourcuff,
le sélectionneur des Verts, a commencé pour sa part le travail en supervisant
les rencontres des 3 adversaires lors du premier tour de la CAN 2015.
PAR RACHID H.
Le sélectionneur breton des Verts, Christian
Gourcuff, a décidé de superviser les rencontres du premier adversaire de l'Algérie pour la CAN 2015. Tout en
confiant à ses deux adjoint la tâche de superviser les
rencontres des deux autres sélections à affronter dans
le premier tour, il va se charger des six matches de qualification de l'Afrique du Sud. Il a voulu prendre personnellement les matches de l'Afrique du Sud pour
assurer les trois points lors de la première rencontre, ce
qui est important pour la confiance du groupe et afin
d'aborder les deux matches suivants avec plus de sérénité, surtout qu'il s'agit de deux équipes qui carburent
bien ces derniers temps. Il va donc décortiquer le jeu
des Sud-Africains pour assurer la victoire dès le premier match et ainsi accroître les chances des Verts de
passer aux quarts de finale.
Mansouri aura le Ghana
Le premier adjoint de Gourcuff, à savoir l'ex-interna-

tional Yazid Mansouri, se chargera lui des matches du
Ghana. Tout comme l'entraîneur en chef, il supervisera les six rencontres des Black Stars. Pour sa première
expérience au niveau international, Mansouri aura une
dure mission, celle de récolter un maximum d'informations sur la sélection du Ghana. Il aura les six matches
pour le faire et donner un bilan de tous les renseignements qu'il aura réunis sur l'une des meilleures sélections d'Afrique.
Neghiz aura le Sénégal
Enfin, Nabil Neghiz aura la mission de récolter des
informations sur le Sénégal. Tout comme ses collègues,
c'est dans les six matches des éliminatoires qu'il réunira les informations sur l'équipe dont il devra décortiquer le jeu.
Une rencontre de mise au point
est prévue
Le sélectionneur et ses deux adjoints se rencontreront
par la suite pour mettre le tout sur table et se concerter,

c'est durant le stage qu'ils parleront des informations
récoltées. Ils évoqueront ce qui a été constaté. Les
points forts et faibles des adversaires des Verts et
mettre en place la stratégie adéquate en fonction de
chaque adversaire. Un véritable travail de récolte d'informations, d'analyse et de décortication sera donc fait
avant l'entame de la CAN, ce qui mettra tous les atouts
du côté des capés de Gourcuff.
Un émissaire pour superviser
le match amical de l'Afrique du Sud
En outre, afin de bien aborder le premier match,
Christian Gourcuff enverra un émissaire superviser la
rencontre amicale que disputera l'Afrique du Sud face
au Mali au Gabon. Ce sera la dernière et ultime étape
de la récolte d'informations sur les adversaires des
Verts. Ce match de l'Afrique du Sud devrait permettre
au staff technique de compléter ses informations et
décortiquer la moindre parcelle de jeu de cette équipe
des Bafana Bafana.
R. H.

Fin de contrat
publicitaire des
joueurs avec
Ooredoo

Mobilis
signera avec
les 12 joueurs
en janvier
Douze joueurs de l'EN qui
avaient un contrat
publicitaire avec
Ooredoo verront lesdits
contrats expirer le 31
décembre. Entre autres,
il y avait Ghoulam,
Bentaleb, Slimani, Taïder,
Feghouli pour ne citer
que ceux-là.
Automatiquement après
que le contrat de ces
joueurs avec l'ancien
sponsor des Verts, ce
sera désormais Mobilis
qui devrait signer avec
les joueurs. Reste à
savoir si Mobilis
renouvellera avec
l'ensemble des douze
joueurs ou s'il y aura des
changements.
Logiquement, les joueurs
qui avaient des contrats
avec Ooredoo signeront
de nouveaux contrats
avec l'actuel sponsor de
l'EN. Le sponsor majeur
de la FAF qui verse 250
milliards par an est en
train de préparer des
shooting avec les
joueurs qui se feront
avec les autres sponsors
également. Les joueurs
seront photographiés
pour des publicités.
Cette opération débutera
avec le commencement
du stage de l'EN prévu le
2 janvier. Au fur et à
mesure que le groupe se
complète durant le stage
de préparation de la
CAN, des séances photo
avec les joueurs seront
organisés pour des pubs
avec les différents
sponsors de la FAF,
pendant que les joueurs
qui verront leur contrat
avec Ooredoo toucher à
sa fin en cette fin
d'année pourraient voir
lesdits contrats revus à
la hausse. Rappelons
qu'à part ceux qui
avaient signé avec
l'opérateur téléphonique,
il y a d'autres publicités
faites avec d'autres
comme Ghoulam et
Taïder, avec Messi.
Mobilis compte bien
faire autant si ce n'est
mieux.
R. H.

www.competition.dz

Dimanche 28 décembre 2014

4
MC EL-EULMA 2
JS KABYLIE 2
(la JSK qualifiée aux tab)
Stade d'El-Eulma
Buts :
JSK : Youcef Khodja 6', Aïboud 24'
MCEE : Bouzama 10', Hamiti sp, 71'
Ousserir
Doukha
Bouzama
Benlamri
(Kara 61')
Ziti
Zeghedi
Benamara
Maïza
Yedroudj
Oussalah
Ferahi
Belkhiter
Meguehout
Derrardja
Si Amar
Bentayeb
Moulay
Chenihi
(Kerrar 81')
(Bouterbiat 91')
Youcef Khoudja
Hamiti
(Ihadjadène 95')
Abas
Aïboud
(Kadri 91')
(Ferguène 114')
Ent. : Aït Djoudi
Ent. : Labane
Terrain en bon état, temps nuageux,
affluence moyenne, arbitrage de
M. Boukhalfa assisté par
MM. Benali et Zerhouni
Averts. :
JSK : Benlamri (14), Youcef
Koudja (25'), Ferahi (31'), Ziti (70')
MCEE : Kara (119')

COUPE D’ALGÉRIE 1/16 DE FINALE

Malgré l'absence de plusieurs titulaires, la JSK a arraché la
qualification aux 1/8 de finale de la coupe d'Algérie à l'issue
de la séance des tirs au but (4-1).
PAR ABDELLAH HADDAD
Le temps
réglementaire et les
prolongations se sont
terminés sur le score de
2 buts partout avant que
le gardien Azzedine
Doukha n'offre la qualif'
à son équipe en
stoppant d'abord un tir
et que Hamiti ne botte
sur la transversale.
En dépit de la
défection de 5
titulaires et pas des
moindres, à

Le joueur de la JSK,
Yedrouj, a été reconverti
lors de la rencontre d'hier
en arrière droit. Alors qu'il
a l'habitude de jouer en
tant que milieu de terrain,
Yedrouj a été obligé
d'assurer un autre poste en
raison des nombreuses
absences que le club a
déplorées.

Benamara n'a non plus pas
échappé au changement de
poste. Alors qu'il évolue
habituellement en tant
qu'arrière droit, Benamara a été
reconverti hier en arrière
gauche.

Aïboud retrouve
le onze de départ

Le jeune attaquant de la JSK,
Aïboud, a retrouvé hier le onze
de départ avec les Jaune et Vert,
alors qu'il n'était plus titularisé
depuis quelques matches.
Aïboud a aussi inscrit son
second but de la saison face au
MCEE, hier, dirigé par Aït Djoudi.
Son premier but cette saison en
championnat était face au NAHD,
qui était entraîné par ce même
coach. Et dire que c'est Aït
Djoudi lui-même qui a lancé le
jeune joueur du club phare de la
Kabylie.

Benlamri capitaine

Avec l'absence du défenseur
central de la JSK, Rial, pour
cause de blessure, c'est
Benlamri qui a porté le brassard
de capitaine, lors de la
rencontre d'hier face au MCEE.

Khodja sort sur
blessure

L'avant-centre des Canaris,
Youcef Khodja, a quitté le terrain
avant la fin de la rencontre
d'hier face au MCEE. En effet, le
joueur des Jaune et Vert a
contracté une blessure qui l'a
empêché de finir la rencontre à
cent pour cent de ses capacités.

LIGUE 2

Calamiteux Ousserir,
MAGISTRAL DOUKHA

Yedrouj
reconverti en
arrière droit

Benamara
en arrière gauche

www.competition.dz

savoir Rial, Yesli, Raïah,
Khiat et Mekkaoui, les
Canaris ont décroché le
billet qualificatif pour
les 1/8 de finale face à
une équipe qui a imposé
sa suprématie,
notamment en
deuxième mi-temps et
dans les prolongations.
Malheureusement pour
elle, les bourdes
commises par le gardien
Nassim Ousserir en
première mi-temps lui
ont été fatales. Il a offert
le premier but à Youcef
Khodja à la 6e minute
avant de récidiver à la
24e minute suite à une
action anodine que
l'opportuniste Aïboud a
saisie pour inscrire le
deuxième but de son
équipe. Cette deuxième
bourde a non seulement
démobilisé ses
équipiers, mais il a

redonné confiance aux
Canaris, lesquels se sont
battus comme des lions
surtout en première mitemps pour offrir à leurs
fans le billet qualificatif
pour les 1/8 de finale.
Les équipiers
de Benlamri ont fait
preuve d'une grande
volonté pour passer
l'écueil du MCEE qui,
faut-il le reconnaître, a
raté une multitude
d'occasions. Le gardien
Azzedine Doukha a
confirmé encore une fois
qu'il est au top de sa
forme. Il a réussi
plusieurs arrêts décisifs
et c'est lui qui a sauvé
son équipe d'une
élimination certaine en
stoppant tous les tirs
des attaquants eulmis,
lesquels ont manqué
d'adresse à l'approche

des bois.
En deuxième mi-temps
et dans les
prolongations, les
locaux ont dominé de
bout en bout les Canaris
qui ont opté pour des
contres, mais Doukha
les a forcés à aller à la
séance des tirs au but
avant qu'il ne fasse
encore une fois la
différence, alors que
Nassim Ousserir n'a
arrêté aucun tir lors de
la séance des tirs au but.
Cette
qualification
arrachée avec les tripes
confirme si besoin est
que la JSK parvient
toujours à se relever
malgré la crise qui la
secoue depuis la
disparition tragique
d'Albert Ebossé.
A. H.

DOUKHA, le héros
de la soirée
Le gardien des Canaris a été le héros

lors de la rencontre d'hier face au MCEE.
Doukha a sauvé son équipe à plusieurs
reprises pendant le match, même lors du
penalty tiré par Hariti, en deuxième
période, où le gardien de la JSK a failli
arrêter le boulet de canon de l'attaquant
d'El-Eulma en le touchant du bout des
doigts. La victoire revient donc à Doukha
qui a su tirer son épingle du jeu, en
réussissant des arrêts lors de la séance

des tirs au but, ce qui a permis à son club
d'arracher une qualification pour la suite
de la compétition.

Le gardien de la JS Kabylie, Azzeddine
Doukha, a été ovationné par le public du
MC El-Eulma, présent hier au stade, pour
la rencontre comptant pour les seizièmes
de finale de la coupe d'Algérie.

«J'ai réalisé un grand match»
Vous avez arraché une belle
qualification…
Le mérite de la qualification
revient à tout le groupe et non
à une seule personne. Ce
n'était pas facile devant une
bonne équipe du MCEE qui
nous a posé beaucoup de
problèmes. On a marqué au
bon moment. Malgré
l'égalisation, on n'a pas lâché.
Vous avez beaucoup de
mérite dans cette victoire…
Je travaille pour le groupe,
comme j'ai toujours l'habitude
de le faire. El- hamdoulilah,
j'ai réalisé un grand match,
mais le mérite ne me revient
pas à moi tout seul, mais

plutôt à toute l'équipe. On
essaiera d'aller jusqu'en finale
incha Allah.
Comment voyez-vous le
prochain match face au
CSC ?
Ce sera un match difficile,
mais on donnera tout pour
remporter une belle victoire.
On veut finir la phase aller du
championnat dans les
meilleures conditions

La JSK réclame un penalty
e
en 2 mi-temps des prolongations

Les Canaris ont réclamé un penalty lors de la deuxième mi-temps des
prolongations (111'). Après un coup franc bien botté par un joueur de la
JSK, le défenseur d'El-Eulma semble avoir touché le ballon de la main,
mais l'arbitre de la rencontre ne bronche pas et laisse jouer.

Et pour la suite du
championnat…
Avec une bonne
préparation lors de cette trêve
hivernale, on compte revenir
dans la phase retour du
championnat de la meilleure
manière possible ainsi qu'à
notre meilleur niveau.
A. H.

L'ŒIL DU COACH

Labane : «Cette qualification
fera beaucoup de bien
au groupe»

"On s'attendait à ce que notre mission soit difficile, mais
on a bien maîtrisé le jeu. On a su saisir les opportunités
de buts, comme pour le second. L'équipe a aussi réussi
une bonne séance des tirs au but. Cette qualification fera
beaucoup de bien au groupe, ça nous donnera plus de
motivation pour la suite de la compétition. Quant au
prochain match de championnat face au CSC, on fera tout
pour le gagner, car la JSK veut revenir en force."

MCS

Après l'élimination face à l'ASO

Un grand
chantier attend
Boudjaârane

La JSMB encore loin
de la Ligue 1
La JSMB s'est donc fait sortir en coupe d'Algérie par l'ASO.
De notre correspondant
BOUALEM AIZEL
Si les Vert et Rouge n'ont pas
démérité dans la rencontre malgré
quelques absences importantes, notamment celles de Dif et Yahia- Cherif, il faut
dire que face à une équipe de l'ASO privée des services de Messaoud, NaïtYahia, Zazou et d'autres éléments titulaires, et qui n'a pas montré grand-chose
durant la rencontre, surtout après l'expulsion du jeune Semahi à la 37', les camarades de Chibane n'ont jamais pu profiter
de la supériorité numérique de leur équipe sur le terrain, et on les sentait un peu
désorganisés sur le terrain, où le danger
ne venait que par des actions individuelles initiées notamment par Zeghli, Aït
Fergane et Bensaha en fin de match.
Avant cette rencontre, on voulait voir si la
JSMB arriverait réellement à surclasser
une équipe de la Ligue 1 Mobilis qui est
en difficulté en championnat, mais finalement et malgré la petite performance des
camarades de Tedjar, les Béjaouis n'ont
jamais pu hausser leur niveau pour
démontrer qu'ils avaient réellement le
potentiel pour jouer en Ligue 1 Mobilis,
alors que sur le papier, avec les noms qui
composent l'effectif de la JSMB, on aurait
pensé le contraire. Les joueurs du doyen
des clubs kabyles devront donc bel et bien
élever leur niveau de jeu lors des prochaines semaines en championnat pour
espérer finir la saison sur une place qui
leur permettra de retrouver la Ligue 1
Mobilis.

marqué, les carottes auraient bien été
cuites pour les Vert et Rouge, à 2 à 0 la
JSMB aurait vécu une suite du match très
compliquée. Son jeune gardien international olympique a donc une fois de plus
sauvé les siens, même si certains présents
au stade avaient réclamé l'entrée d'Yacine
Djabaret pour la séance de tirs au but, lui
qui est un spécialiste des arrêts dans les
tirs au but.
Zeghli
En absence de son buteur Sid-Ali
Yahia-Cherif, la JSMB peut heureusement
compter sur l'enfant prodige du club
Kamel Zeghli pour porter l'équipe vert et
rouge. En effet, ce pur produit de l'école
du doyen des clubs kabyles a été le
meilleur joueur de son équipe. Le danger
ne venant que de ses pieds pendant tout le
match, et étant auteur du seul but de la
JSMB dans ce match, ce qui le met à un
bilan de 4 buts lors des trois derniers
matchs. On peut ainsi dire que cet élément explose enfin vraiment chez les

Aït Djoudi : «On a offert deux
buts à l'adversaire»

"Je retiens beaucoup de choses de cette élimination.
D'abord, on a offert deux buts à la JSK, alors qu'on aurait
pu les éviter. L'arbitre nous a privés d'un penalty en
première mi-temps. On a aussi beaucoup souffert lors de
la sortie d'Abbas et Chenihi, blessés, ce qui a été l'un des
tournants du match. Je retiens la réaction de mes
joueurs qui ont su revenir à deux reprises lors de la
rencontre alors qu'on était menés. Maintenant, on doit
continuer à travailler afin de combler nos lacunes et de
revenir dans de meilleures conditions en championnat."

La direction de la JSMB a finalement
tranché, après avoir négocié avec d'autres
coachs et étudié plusieurs pistes. Les dirigeants
de la JSMB, Le président Berkati à leur tête, ont
choisi de nommer Hassan Hammouche comme
entraîneur en chef de l'équipe première pour le
reste de la saison, Karim Zaoui ayant accepté le
poste d'adjoint. Les raisons évoquées pour ce
choix seraient les dernières bonnes performances de l'équipe et seraient aussi d'ordre
financier, puisque la direction de la JSMB ne
veut pas mettre le paquet pour embaucher un
coach avec un gros salaire.
«On n'a pas besoin
d'un nouveau défenseur»
En marge de la conférence d'après- match, Hassen
Hammouche a évoqué le prochain mercato hivernal. Ce dernier a ainsi clarifié ses besoins : "Je ne
pense pas qu'on ait besoin de renfort en défense,
surtout que Tiza semble montrer un très bon

L'équipe saïdie a affiché
plusieurs points négatifs face au
CRBAF.
De notre correspondant
K. DJELLOUL

senior, lui qui est le plus doué des jeunes
que la JSMB a formés ces dernières
années, et dont l'équipe aura vraiment
besoin qu'il soit au top pour réaliser cette
accession en fin de saison.
Bensaha Le jeune Bilel Bensaha a fait
une très belle entrée face à l'ASO,
vendredi. En effet, il était le joueur de la
JSMB le plus en vue après la sortie de
Zeghli, où il a été notamment l'auteur de
deux actions individuelles de toute
beauté, en éliminant plusieurs défenseurs
de Chlef à chaque fois, sans arriver à
concrétiser malheureusement. Malgré son
jeune âge, ce petit attaquant a quand
même pris ses responsabilités lors de la
séance de tirs au but et est allé transformer
son penalty. Les supporters des Vert et
Rouge étaient unanimes en fin de match à
dire que cet élément mérite bien plus de
temps de jeu, et on attend que le staff
technique l'utilise comme titulaire lors des
prochaines rencontres.
B. A.

Berkati choisit Hammouche
pour le reste de la saison

possibles et sur un point
positif.

21

JSMB

Kacem
Si la JSMB a pu aller aux prolongations
puis vers la séance des tirs au but, avant
de se faire éliminer vendredi, elle le doit
bien à son gardien Sofiane Kacem. En
effet, on jouait la 25e minute de jeu, quand
l'arbitre siffle un penalty consécutif à une
main de Djahel dans la surface, Daham se
présente pour tirer, Kacem se détend
magnifiquement et arrête ce penalty. Et
c'était réellement un tournant du match,
car si l'ex-avant-centre de l'USMA avait

Il a été ovationné par
le public du MCEE

Dimanche 28 décembre 2014

niveau lors des derniers matchs. On aura plutôt
besoin de d'un attaquant avec un profil différent
de ceux qu'on a déjà, c'est-à-dire, un élément plus
costaud physiquement qui pourrait jouer en
déviation et nous amener un plus dans le jeu
aérien, en plus d'un milieu offensif dont on aura
besoin pour améliorer notre jeu."
Quel sort pour Abdellaoui ?
Face à l'intervention de Hassen Hammouche fraîchement nommé entraîneur en chef, qui ne veut
pas de recrues en défense, on se demande bien quel
sera le sort d'Ayoub Abdellaoui qui devait être la
première recrue de la JSMB cet hiver. Le joueur et la
direction de l'USMA ayant accepté la proposition
des Vert et Rouge pour que le défenseur international olympique rejoigne le doyen des clubs kabyles
cet hiver. La signature du contrat qui devait avoir
lieu cette semaine pourrait donc ne pas avoir lieu,
étant donné que l'entraîneur ne semble pas avoir
besoin d'un renfort en défense.
B. A.

Rectificatif
Lors de notre
précédente édition,
nous avions par erreur
mentionnée la
présence de Djamel
Menad au stade, alors
que cela ne s'était pas
passé ainsi. En effet,
l'ancien entraîneur de
l'équipe n'était pas
présent au stade de
l'Unité Maghrébine
vendredi, il a été en
revanche aperçu à
Béjaïa jeudi dernier, ce
qui a fait parler la rue
bougiote sur son
éventuel retour au
club. Mais la piste ne
semble plus
d'actualité, étant
donné que la direction
à choisi de faire
confiance à Hassen
Hammouche pour le
reste de la saison.

Un énorme travail
attend donc le nouvel
entraîneur Boudjaârane
qui a eu l'opportunité de
superviser sa nouvelle
équipe pour la première
fois face à Aïn Fakroun,
et cela après avoir pris les
commandes de la barre
technique du club phare
de Saïda.
Le nouveau technicien
qui n'a certes pas la
moindre idée sur ses
nouveaux poulains à sa
disposition a constaté
plusieurs lacunes en
marge de cette rencontre
de coupe d'Algérie, il faut
dire que Samir
Boudjaârane devra tout
d'abord parfaire la
cohésion entre ses joueurs
pour que l'équipe
retrouve ses
automatismes.

Stérilité Aussi, il
semble que le
compartiment offensif
demeure le maillon faible
de l'équipe lors de ces
dernières journées du
championnat et cela,
malgré l'armada
d'attaquants de l'effectif à
l'instar de Hanifi, Ali
Hadji, Motrani et autres,
rappelons que les
attaquants saïdis ont
inscrit un seul but au
cours des quatre
dernières rencontres du
championnat et de coupe.
De ce fait, Boudjaârane
doit débloquer la
situation pour mettre un
terme à cette stérilité
offensive et va
certainement commencer
à partir de la rencontre de
mardi face au CAB.
Confiance
Boudjaârane devra se
mettre dans le bain pour
préparer le prochain

match face au CA Batna,
il devrait axer son travail
sur le plan
psychologique, surtout
qu'à chaque rencontre
l'équipe de Saïda joue
sous une grande pression
de peur de rater la
victoire et subir les
foudres de ses
supporters.
Le jeu collectif
Depuis le début de la
compétition, Saïda ne
convainc personne,
notamment dans son jeu
collectif, l'équipe n'arrive
pas à coordonner trois
passes de suite, le
nouveau coach aura deux
objectifs, renouer avec les
bons résultats et
améliorer le jeu de sa
formation.
Déficit physique
Sur le plan physique, un
déficit énorme a été

constaté depuis l'entame
de la compétition, trente
minutes après le début
des matches, les joueurs
flanchent, Boudjaârane et
son adjoint Souilah
devraient combler ce
manque pour espérer un
meilleur retour.
CA Batna À la veille
de la rencontre qui mettra
aux prises le MCS avec le
CAB à Batna (15e journée
de Ligue 2 Mobilis), les
Vert et Rouge ne pensent
désormais qu'à réussir la
rude épreuve de Batna et
d'arracher un résultat
positif avant la trêve
hivernale, autrement dit
Maâmeri et consorts sont
en pleine concentration et
sont tous déterminés a
renouer avec le succès et
surtout terminer la
première phase du
championnat sur le
podium.
K. Dj.

www.competition.dz

20

PUBLICITÉ

Dimanche 28 décembre 2014

www.competition.dz

1/16 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE

Dimanche 28 décembre 2014

5

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L'HABITAT, DE L'URBANISME ET DE LA VILLE

Les joueurs ont
demandé des
couvertures

DUAC AÏN DEFLA HAY 19 MARS AIN-DEFLA
N.I.F. : 099044019079802

AVIS D'APPEL D'OFFRES NATIONAL RESTREINT N°09/2014
La Direction de l'urbanisme, de l'architecture et de la construction de la Wilaya de Aïn-Defla,
lance un AVIS D'APPEL D'OFFRES NATIONAL RESTREINT pour la réalisation des TRAVAUX
DE V.R.D PRIMAIRES ET SECONDAIRES
Répartie en 02 lots séparés suivants :
SITE
POS n°23 et n°24 A

COMMUNE
AIN DEFLA

Alors que le temps était
relativement frais hier à
El-Eulma, les joueurs de
la JSK ont demandé des
couvertures afin de se
tenir au chaud en
attendant le début de la
rencontre comptant pour
les seizièmes de finale
de la coupe d'Algérie. Les
responsables ont donc
acheté des couvertures
pour leurs joueurs afin
de les mettre dans les
meilleures conditions
possibles avant la
rencontre.

LOTS
- Assainissement
- AEP

Entrant dans le cadre de l'opération des "Travaux de V.R.D primaires et secondaires".
Les soumissionnaires peuvent soumissionner pour un ou plusieurs Lots.
Les entreprises qualifiées dans le secteur travaux de l'hydraulique activité principale catégorie
QUATRE (04) et plus, intéressées par le présent appel d'offres, peuvent retirer le cahier des charges
auprès de la direction de l'urbanisme de l'architecture et de la construction de la wilaya de Aïn Defla
Hay 19 Mars Aïn-Defla. Dès la parution du présent avis dans le BOMOP ou les quotidiens nationaux, à titre gratuit.
Les offres à présenter en deux enveloppes

I- OFFRE TECHNIQUE :

Rial convoqué
pour compléter
la liste

N° Désignation des pièces
01

- Certificat de qualification et classification professionnelle, activité principale travaux d'hydraulique catégorie quatre (04) et plus en cours de validité (Copie légalisée).

02

- Liste des moyens matériels pour chaque lot à part, justifiée par cartes grises avec attestations d'assurances en cours de validité pour le matériel roulant et pour le matériel non roulant doit être justifié par un PV de l'huissier de justice ne dépassant pas une année à la date
de l'ouverture des offres ou facture d'achat légalisées (copies légalisées).

03

- Le délai et planning d'exécution des travaux pour chaque lot en citant le délai par lot (signé,
cacheté et daté).

04

- Références professionnelles avec attestations de bonnes exécutions délivrées par différents
services contractants publics moins de 05 ans à la date d'ouverture des offres, travaux similaires (travaux Assainissement pour le lot assainissement ; et travaux A.E.P pour le lot AEP),
(copies légalisées).

05

- Dossier Fiscal et Parafiscal (Extrait de rôles apuré ou avec échéancier de paiement, et les
mises à jour (CNASAT, CASNOS, CACOBATPH) (copies légalisées).

06

- Casier judiciaire N°03 du soumissionnaire lorsqu'il s'agit d'une personne physique et du
gérant où du directeur général de l'entreprise lorsqu'il s'agit d'une société (copie légalisée).

07

- Registre de commerce (copie légalisée).

08

- Les bilans financiers de l'entreprise accusés par les services des impôts pour les 03 années
avec le tableau des comptes des résultats (copies légalisées).

09

- Liste des moyens humains pour chaque lot à part, accompagnée des diplômes légalisés
pour les chefs du projet et le conducteur des travaux et le topographe et l'attestation d'aptitude pour le tuyauteur. Le soumissionnaire devra présenter la liste nominative avec profil du
personnel qui sera affecté à ce projet et appuyée par copies d'attestation d'affiliation CNAS
daté d'au moins de trois (03) mois à la date d'ouverture des offres (signée, cachetée et datée).

10

- Statut pour les sociétés (copie légalisée).

11

- Attestation de dépôt légal des comptes sociaux auprès de l'antenne locale du CNRC lorsqu'il s'agit d'une personne morale, en cours de validité (copie légalisée).

12

- Déclaration à souscrire dûment remplie, signée, cachetée et datée.

13

- Déclaration de probité dûment remplie, signée, cachetée et datée.

14

- Le numéro d'identification fiscale (NIF) du soumissionnaire (copie légalisée).

15

- Le cahier des charges portant, dans sa dernière page, la mention "lu et accepté".

Malgré sa blessure, le
défenseur des Jaune et
Vert, Rial, a été appelé
pour la rencontre d'hier
face à El-Eulma. Sa
convocation a été faite
afin de compléter la liste
des 18 convoqués pour
cette rencontre de la
coupe.

Les Canaris
en blanc

Compétition / PUB

ANEP 164 814 du 28/12/2014

Affluence
moyenne

Le stade Messaoud
Zeggar d'El-Eulma n'a
pas affiché complet lors
de la rencontre d'hier,
opposant le MCEE à la
JSK dans le cadre des
seizièmes de la finale de
la coupe d'Algérie. Le
temps qui était frais a
sûrement dû peser sur
l'affluence du public lors
d'une affiche aussi
importante.

II. OFFRE FINANCIERE :

Benlamri et Ziti,
une première
dans l'axe

Désignation des pièces

01 - La lettre de Soumission dûment remplie, cachetée, signée et datée.
02 - Bordereau des prix unitaires dûment rempli en chiffres et en lettres, cacheté,
signé et daté.

Alors que de nombreuses
absences étaient à
déplorer dans les rangs
des Jaune et Vert lors de
la rencontre d'hier face
au MCEE, les deux
joueurs, Benlamri et Ziti
ont formé pour la
première fois de la
saison un duo dans l'axe
de la défense des
Canaris.

03 - Devis quantitatif et estimatif dûment rempli, cacheté, signé et daté.
Le Soumissionnaire devra soigneusement examiner toutes les instructions, conditions, modèles,
termes, spécifications d'appel d'offres.
Les offres techniques et financières doivent être remises dans deux enveloppes séparées et
portant pour la première : la mention "Offre technique" et pour la seconde "Offre financière" et
introduites dans une enveloppe extérieure fermée et strictement anonyme et ne doit porter que la
mention :
«A ne pas ouvrir»
- Appel d'offres national restreint n°……/2014
Travaux de VRD primaires et secondaires, Commune de ……… Site :………..
Lots :…………….. (A ne pas ouvrir)
Elle sera adressée : A Madame la directrice chargée de la gestion des services de la direction de
l'urbanisme de l'architecture et de construction de la Wilaya de Aïn-Defla, Boulevard 19 Mars
Aïn Defla
La durée de préparation des offres est fixée à Vingt et un (21) JOURS à compter de la date de
la première publication de l'avis d'appel d'offres dans le Bulletin officiel des marchés de l'opérateur
public (BOMOP) ou la presse.
Le jour de dépôt des offres correspondent au dernier jour de la durée de préparation des offres.
Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres
est prorogée jusqu'au jour ouvrable suivant.
L'heure limite de dépôt des offres est fixée avant Douze (12h00) heures.
Les soumissionnaires resteront engagés par leur offre pendant une durée égale à la durée de la
préparation des offres augmenté de trois mois à compter de la date de dépôt des offres.
Les soumissionnaires sont invités à assister à l'ouverture des plis publics qui aura lieu à 13h00
mn, au siège de la direction de l'urbanisme et de la construction de Aïn-Defla le dernier jour correspondant à la date de dépôt des offres.

Compétition / PUB

ANEP 164 667 du 28/12/2014 Compétition / PUB

Les joueurs du club
phare de la Kabylie sont
entrés sur le terrain lors
de la rencontre d'hier
vêtus de leur maillot
blanc. En effet, les
Canaris ont troqué leur
tenue fétiche vert et
jaune pour celle en
blanc, ce qui leur a porté
chance lors de la
rencontre d'hier.

Plusieurs
supporters de la
JSK blessés

A la sortie du stade,
après la qualification
des Canaris hier face au
MCEE, plusieurs
supporters kabyles ont
été blessés. Le médecin
du club s'est chargé de
soigner ces derniers.
Des voitures ont aussi
été saccagées par des
supporters en colère.

ANEP 164 673 du 28/12/2014

HANNACHI :

«Mekkaoui ne remettra
plus les pieds à la JSK»
Comme rapporté dans notre dernière édition, l'arrière gauche Zineddine
Mekkaoui sera renvoyé de la JSK. C'est le président Hannachi en personne
qui a confirmé l'information à la fin de la rencontre face au MCEE.
PAR ABDELLAH HADDAD
«Mekkaoui ne remettra plus les
pieds à la JSK. On a été trop passif avec
lui, mais cette fois, on ne passera pas
l'éponge sur son attitude. Ce qu'il a fait
est grave et je ne veux plus de lui dans
mon équipe", a annoncé le président
Hannachi devant un parterre de
journalistes. Le renvoi de
Mekkaoui était prévisible dans la
mesure où avant même que le
président Hannachi ne tranche
sur le cas de ce joueur qui a refusé
de faire le déplacement avec
l'équipe à El-Eulma, plusieurs
supporters ont réclamé
son renvoi de l'équipe.
«J'ai besoin
de joueurs
propres
à la JSK»
Après l'avoir défendu
bec et ongles, le président
Hannachi a fini par lâcher Mekkaoui qui
était l'un de ses chouchous. Il ne s'est pas
contenté juste de dire qu'il est renvoyé
de l'équipe, mais il a adressé une flèche
en direction de son poulain en disant :
"J'ai besoin de joueurs propres à la JSK."
La décision prise par le président
Hannachi n'a fait que des heureux au
sein des supporters, mais ces derniers se
demandent pourquoi le président
Hannachi a attendu plusieurs mois pour
prendre une telle décision, alors que l'exentraîneur de la JSK Nacer Sandjak avait
conseillé aux dirigeants de le renvoyer
déjà en 2012.
«L'équipe qui veut l'engager
doit nous proposer
un échange»
Ne voulant plus de son arrière gauche
dans son effectif, le président Hannachi

recommande à tout club souhaitant le recruter de se rapprocher de la direction de la
JS Kabylie. "L'équipe qui veut
recruter Mekkaoui doit se rapprocher de la direction. S'il
y a un joueur qui nous
intéresse dans son
effectif, on proposera
aux dirigeants de
cette équipe un
échange
avec
Mekkaoui. Mais
pas question que
ce dernier revienne
à la JSK", a-t-il indiqué.
«Les autres
joueurs sont
avertis,
aucun écart
disciplinaire
ne sera toléré»
Ayant longtemps chouchouté ses joueurs, le président Hannachi a décidé
finalement de sévir en
menaçant de renvoyer tout
joueur qui ne respectera pas
la discipline du groupe. "Je ne
tolérerai aucun écart disciplinaire. En renvoyant Mekkaoui
de l'équipe, c'est un avertissement pour tous les autres
joueurs. Celui qui ne veut pas
jouer à la JSK, il n'a qu'à partir. Je
veux des joueurs disciplinés et
propres dans mon équipe", menacera Hannachi.
«On va faire un bon
recrutement et la JSK
va revenir en force»
Le président Hannachi promet un recrutement de qualité en ce mercato hivernal. Même si son équipe ne participera à

aucune compétition continentale pendant une période de deux ans, il affirme
qu'il est va bâtir une grande équipe pour
la saison prochaine. "On va faire un bon
recrutement durant ce mercato hivernal.
Notre souci est de bâtir une grande équipe en prévision de la saison prochaine. Je
suis convaincu qu'avec le recrutement
qu'on effectuera en ce mercato hivernal,
la JSK reviendra en force", a-t-il promis.
«Les jeunes m'ont surpris»
Très heureux de la qualification décrochée par son équipe devant le MCEE, le
président Hannachi se dit content de la
prestation de ses jeunes. "On a joué face
à une bonne équipe du MCEE et malgré l'absence de 5 joueurs, on a réussi à
décrocher le billet qualificatif pour les
1/8 de finale de la coupe d'Algérie. Les
jeunes m'ont vraiment surpris et ils sont
l'avenir de l'équipe."
«Malgré le départ
de Ciccolini, il n'y a pas
de cassure dans l'équipe»
Le président Hannachi affirme qu'il ne
regrette pas d'avoir fait confiance à Driss
Labane après le départ de Ciccolini.
"Labane était l'adjoint de Ciccolini et
c'est lui qui entraîné l'équipe depuis le
départ du coach corse. Il n'y a pas de cassure dans l'équipe. Je suis très content de
cette qualification. Elle nous fera beaucoup de bien. "
«La FAF et la LFP doivent
faire quelque chose
pour la JSK»
Réaffirmant que la JSK a été victime
dans la disparition d'Albert Ebossé, le
président Hannachi avoue que la JSK a
trop souffert cette saison. "Je le dis et je le
répète, la JSK a été une victime. La FAF
et la LFP doivent faire quelque chose
pour la JSK, car on a les mains menottées", a-t-il conclu.
A. H.

Un millier de supporters présents
La JSK a pu compter hier sur la présence de ses supporters présents au nombre
d'un millier de fans afin d'encourager leur équipe, lors du match face au MCEE,
comptant pour les seizièmes de finale de la coupe d'Algérie.
Les supporters des Jaune et Vert
ont bravé le froid et les conditions
climatiques difficiles et ont fait le
déplacement en grand nombre afin
d'encourager leur équipe hier au stade
d'El-Eulma. En effet, ils étaient plus
d'un millier à avoir fait le déplacement.
Alors qu'ils s'étaient installés et avaient
accroché leurs banderoles dans le stade
quelques heures avant la rencontre, les
supporters de la JSK ont dû quitter les
tribunes sur ordre du service de

sécurité présent sur place. Les
supporters ont dû enlever leurs
maillots et les affiches qu'ils avaient
accrochées à l'intérieur de l'enceinte
sportive qui a accueilli la rencontre
d'hier. Quelques instants avant le début
du match, les portes du stade ont été
rouvertes pour permettre aux
supporters des deux équipes de
reprendre place dans les tribunes. Les
fans des Jaune et Vert, qui ont enlevé
leurs maillots lorsqu'ils étaient à

Boutadjine attendu aujourd'hui à Tizi Ouzou

Le président Hannachi a trouvé finalement un terrain d'entente avec l'attaquant
Karim Boutadjine. L'entrevue d'hier matin ayant regroupé les deux hommes leur a
permis de parvenir à un accord qui arrange les deux parties. Chacun a fait des
efforts sur le plan financier. Décidé à finaliser avec Boutadjine avant son retour
au pays, le président Hannachi, qui n'a pas perdu espoir de le convaincre d'endosser le maillot des Canaris après l'entrevue de samedi dernier, a su se montrer
persuasif hier matin. Même s'il n'a pas évoqué la venue de Boutadjine à la fin de
la rencontre face au MCEE, une source digne de foi nous a confié que ce joueur
est attendu pour aujourd'hui à Tizi Ouzou. Le président Hannachi a tout réglé avec
lui et il ne reste que la signature de son contrat pour que son transfert devienne
effectif. Il sera sans nul doute la deuxième recrue de la JSK en ce mercato hivernal. Il devrait signer son contrat dans les prochaines heures avant de rentrer
chez lui en France pour ramener ses bagages afin de prendre part au stage
hivernal qui aura lieu probablement à Hammam Bourguiba.
A. H.

l'extérieur de l'enceinte sportive, ont pu
reprendre leur place et ont remis leurs
tenues aux couleurs de leur club du
cœur.
Les joueurs, qui ont décroché la victoire
après une belle séance de tirs au but,
sont allés directement dédier la victoire
et remercier leurs supporters pour
leurs efforts et de ne les avoir pas
lâchés malgré la distance et les
conditions climatiques difficiles.
A. H.

Il était présent
hier

Le président du club jaune et vert,
Hannachi, a assisté à la rencontre
d'hier face à El-Eulma, où ses joueurs
ont remporté la victoire après une
belle séance de tirs au but. En effet, le
président de la JSK, Hannachi, était
présent au stade d'El-Eulma, hier,
pour la rencontre de son équipe en
coupe d'Algérie. Ce dernier est arrivé
au stade un quart d'heure avant la
fin de la première période, alors que
les Canaris menaient déjà par deux
buts à un. Hannachi, qui était en
France afin de négocier avec
Boutadjine, n'a pas voulu rater cette
rencontre qui était d'une grande
importance pour le club qui devait se
qualifier pour la suite de la
compétition. Le président de la JSK,
qui s'était installé dans la tribune
officielle, est descendu voir les
joueurs dans les vestiaires alors qu'il
est suspendu. Hannachi a vu les
dirigeants d'El-Eulma partir vers
l'arbitre de la rencontre afin de se
plaindre du penalty qu'il n'avait pas
sifflé, c'est pour cette raison aussi que
le 1er dirigeant des Jaune et Vert est
allé voir ses joueurs.
Il n'a pas assisté à
la séance des tirs au but

Le président du club phare de la
Kabylie, Hannachi, n'a pas voulu
assister à la séance des tirs au but et a
préféré quitter la tribune officielle,
juste avant le début de cette dernière.
Néanmoins, ses joueurs se sont très
bien débrouillés en remportant la
rencontre par quatre penaltys à un.
A. H.

Benhocine pisté

A la recherche d'un joueur capable d'évoluer au milieu et dans l'axe, les dirigeants kabyles auraient jeté leur dévolu sur Zakaria Benhocine. En désaccord
avec son club, l'USMBA en l'occurrence, celui-ci a déjà saisi la commission des
litiges de la Fédération algérienne de football pour récupérer sa lettre de libération. Benhocine que nous avons joint hier au téléphone nous a confié qu'une
personne proche de la JSK a pris attache avec lui pour voir s'il est intéressé à
l'idée de porter le maillot des Jaune et Vert, mais il précise qu'il n'a reçu aucun
contact de part de la direction de la JS Kabylie. L'autre nom évoqué dans l'entourage du club, c'est le défenseur de l'ASMO Benayada, mais ce dernier affirme qu'aucun dirigeant de la JSK ne l'a appelé jusqu'à hier après-midi.
Après avoir conclu avec l'attaquant camerounais Gaël Nkama Grégoire, le président Hannachi s'apprête à finaliser avec Boutadjine avant de se tourner vers
un défenseur dont il tait le nom pour le moment. Il a juste déclaré dernièrement qu'il recrutera un défenseur central durant ce mercato hivernal.
A. H.

www.competition.dz

Dimanche 28 décembre 2014

COUPE D’ALGÉRIE 1/16 DE FINALE

6
MC ORAN
USM ORAN

3
0

Stade Ahmed Zabana, Oran
Buts : Bezzaz 59', sp, Nessakh 72',
Nekkache 92'

Belarbi
Bourzama
Nessakh
Merbah
Bellabès
Hamdadou
(BenchaïbHassouna 26')
Ammour
(Larbi 55')
Chérif
(Chlaoua75')
Bezzaz
Nekkache
Zaâbiya
Ent. : Cavalli

Boukli
Attach
Kahouadji
(Saâd 62')
Benhadada
Hamou
(Hadji 53')
Hamaïda
Boubekeur
Aroussi
Sedjrari
(Sari 77') Benali
Touahri
Ent. : Nechniche

Beau temps, affluence au-dessus
de la moyenne, arbitrage de
M. Arab assisté de MM. Bazine
et Bayoud.
Averts. : Zaâbiya (33')
Kahouadji (16'), Aroussi (40'),
Attach (58')

Larbi sur le banc

Titulaire habituel depuis que
Cavalli est l'entraîneur du club,
Kamel Larbi a commencé hier la
partie sur le banc de touche, c'est
Sofiane Ammour qui l'a remplacé
au poste de milieu récupérateur.

Kerbadj insulté…

Bien qu'il n'était pas présent au
stade Ahmed Zabana, le président
de la LFP a fait l'objet d'insultes
des supporters du MCO, cette
réaction des fans oranais fait suite
aux critiques formulées par les
Mouloudéens après la succession
de fautes d'arbitrage dont a fait
l'objet leur équipe ces derniers
temps. Les Oranais accusent le
président de la LFP de ne rien faire
pour stopper ce phénomène.

… Baghor aussi

Autre personnage qui a été insulté
par les supporters du MCO, c'est le
président de l'ASMO Baghor
Merouane. Depuis que le fameux
derby s'est déroulé à huis clos, les
supporters mouloudéens ont fait
du président de l'ASMO leur
principale cible.

Le derby entre le MCO
et l'USMO a démarré
sur un rythme lent.
De notre correspondant

L. M. AZZI

Alors qu'un énorme fossé sépare les
deux clubs, on pensait que le MCO allait
faire une simple bouchée de l'USMO qui
évolue, rappelons-le, en championnat
inter-régions. En première mi-temps, on
n'a jamais senti une domination du MCO
qui, certes, s'est approché maintes fois des
bois de Boukli avec notamment une multitude de corners et coups francs sifflés en sa
faveur, le MCO n'a jamais trouvé la faille
face à une défense de l'USMO qui tenait
bien bon, alors que Zaâbiya, bien servi par
Nekkache, rate totalement sa reprise (12'),
un tir des 25 mètres de Hichem Chérif (26')
est sorti en corner par Boukli en corner
mais l'occasion la plus franche sera à l'actif
de l'USMO, lorsque le remuant Arroussi
fila directement vers les bois, mais sa tentative est stoppée in extremis par Belarbi
(41'). De retour sur le terrain, après la
pause-citron, le MCO appuya un peu sur
le champignon, toutefois, il bénéficiera
d'un cadeau de l'arbitre, qui siffla un
penalty sévère pour le MCO. En effet, sur
une incursion de l'infatigable Nekkache
qui donne le ballon à Zaâbiya, ce dernier
tire dans le… vide, l'arbitre pourtant près
de l'action accorde un penalty, transformé

Zaâbia agresse
un confrère

Grave incident après la rencontre MCOUSMO. Alors que ses coéquipiers
effectuaient un décrassage sur le
terrain, Mohamed Zaâbia, en croisant un
de nos confères de la presse arabophone,
l'a agressé devant plusieurs personnes
qui étaient présentes. Très affecté par ce
geste qui n'honore ni le joueur ni le club
dont il défend les couleurs, notre
confrère s'est dirigé vers un
commissariat pour déposer une plainte
contre Zaâbia. On attend avec curiosité
de voir comment la direction du club va
réagir après cet incident déplorable.

cadeaux à Hadad Mahmoud, ancien joueur de l'USMO, à M. Brahmi, un
responsable de la police et à M. Kadri, le directeur de l'OPOW. A noter
qu'Abed Mostefa, le manager de l'USMO, a également offert des présents à
l'entraîneur du MCO, Jean-Michel Cavalli.

0
0

(le CAK qualifié
aux tab)
Stade Benhaddad, Kouba
Benouardi
Talbi
Mekedem
Mechenat
Hizir,
Benbouakaz
Boudhan
(Mouas 105')
Boussouar
(Kacem 73')
Hamiche
Cheikh
Hamami
Ent. :
Abdou Remane

Kara
Rabhi 118')
Melal
Bakhti
Mounis
Mazouz
Benarous
Kellal
Brahimi
Fkira
(Oudahmane 73')
Hamidi
Chikh
Ent. :
Chikhi Kader

Affluence nombreuse, pelouse en
bon état, temps couvert, arbitrage
de M. Bachou assisté par
MM. Bourahla et Sadi.
Averts. :
CAK : Talbi 42', Boussouar 73'
MBH : Benouis 15', Fkira 56',
Bakhti 88'

LIGUE 1

Logique respectée

L'association El-Mokrani
offre des cadeaux
Avant le coup d'envoi du match, l'association El-Mokrani a offert des

CA KOUBA
MB HASSASSNA

www.competition.dz

Les mots
sympas
de Cavalli

L'entraîneur du MCO,
en croisant avant le
match Rabie
Bouakil, le président
de l'USMO, lui a
exprimé tout le
respect qu'il doit à
son équipe. "Ce n'est
pas parce que
l'USMO évolue en
division inférieure
qu'on ne va pas le
respecter, bien au
contraire, nous
savons que c'est un
club qui a une
histoire", dira
Cavalli au président
de l'USMO qui a
beaucoup apprécié
la modestie de
l'ancien
sélectionneur
national.

Zaâbiya
suspendu
contre l'ESS

imparablement par Bezzaz (59'). A noter la
digne réaction des joueurs de l'USMO qui
n'ont pas rouspété après la décision injuste de M. Arab. Les poulains de Nechniche,
qui n'ont pas perdu leur self-control, se
sont procuré une occasion nette, mais la
tête molle d'Aroussi, pourtant idéalement
placé, (64'), est captée sans difficulté par
Belarbi. Ayant laissé passer sa chance,
l'USMO baissera carrément pavillon
durant les vingt dernières minutes du
match, une tête appuyée du meilleur

joueur du MCO Hichem Nekakche (70')
est détournée en corner par Boukli, le
même Nekkache sera à l'origine du
deuxième but inscrit par Nessakh (72') qui
fusille d'un tir imparable l'infortuné
Boukli qui s'avouera vaincu dans le temps
additionnel, quand Nekkache servi à la
limite du hors jeu par Benchaïb- Hassouna
s'en va allégrement battre Boukli (92') en
assurant à son équipe un succès plus que
confortable.
L.M.A.

L'ŒIL DU COACH

Cavalli : «Content pour
les retrouvailles avec notre public»

Soulagé par la qualification de son équipe pour les 1/8 de finale, Jean-Michel Cavalli a
déclaré à l'issue du match : "Je savoure cette belle victoire contre une équipe de l'USMO qui
a montré un bon niveau, et dire que cette formation évolue en quatrième division. En première mi-temps, elle a bien résisté à nos offensives, après la pause, mon équipe a bien joué,
et ce n'est que logiquement qu'elle a gagné avec un score confortable le match. Je suis surtout content des retrouvailles avec notre public qui nous a tant manqué. Enfin, je tiens à
rendre hommage à M. Arab (arbitre du match) qui a été à la hauteur, rééditant par la même
occasion sa prestation lors de notre match contre l'ASO à Oran le mois passé", affirme le
coach du MCO.

Nechniche : «On a manqué de métier»

Le jeune entraîneur de l'USMO trouve que son équipe "n'a pas à rougir de cette défaite,
certes, il y avait possibilité de faire quelque chose dans ce match, mais notre manque d'expérience nous a été fatal. Enfin, c'était une belle aventure pour notre club qui doit se consacrer désormais au championnat", confia après la rencontre Nechniche.

En écopant hier de
son quatrième
carton jaune,
Mohamed Zaâbiya
est suspendu pour
le match ESS-MCO
de ce mardi, une
sanction qui va
certainement
mettre en rogne
Jean-Michel Cavalli
qui avait donné une
stricte consigne à
ses joueurs, celle
d'éviter de prendre
des cartons jaunes.
"On va jouer contre
une équipe de
division inférieure,
alors pas de fautes
inutiles", avait
recommandé le
driver mouloudéen à
ses poulains la
veille du match.

Sortie
prématurée
de
Hamdadou

Le défenseur
central, Hamza
Hamdadou, est resté
moins d'une demiheure sur le terrain ;
en effet, ayant
contracté une
blessure, Hamdadou
fut contraint de
céder sa place à
Benchaïb-Hassouna.

Historique
pour les Koubéens
Historique. Le CA
Kouba, un (vrai) petit
poucet de l'épreuve,
se fraye une place
dans la cour des
grands.
Le club en question vient, en
effet, de se qualifier pour la première
fois de son histoire aux huitièmes de
finale de la coupe d'Algérie à la
faveur de son succès sur les accrocheurs joueurs du MB Hessasna
après la série fatidique des tirs au but

(5-3). Le CAK est, du coup, l'invité
surprise de la prochaine étape de "Sa
Majesté Dame coupe". Motivés par
la compétition, les joueurs du CA
Kouba entrent rapidement dans le
vif du sujet et tentent de trouver le
chemin des filets. Des occasions de
but sont créées par Boussouar et
Chikhi, mais sans succès. Les visiteurs ne resteront pas les bras croisés
répondant par des contres dangereux de Chikh Hamidi et Fkira. Les
deux équipes rejoignent les vestiaires sur un nul blanc. La deuxième
période verra une régression du
niveau. La rencontre devient carrément ennuyeuse. Dun coup, les
occasions de but se raréfient de plus
en plus. Et c'est dans la logique des

choses que l'arbitre M. Bouchou
siffle la fin de la rencontre sur ce
score de parité de zéro partout qui
reflète, en réalité, la physionomie de
la rencontre. Celle-ci n'a à aucun
moment pu se hisser à la hauteur de
l'évènement. Dans les prolongations,
le niveau est devenu carrément
faible. Les deux équipes, visiblement

à cours physiquement, ont tout simplement "levé le drapeau blanc". Les
22 acteurs se sont contentés de gérer
le temps et attendre impatiemment
la série des tirs au but. La chance
sourira finalement aux joueurs du
CA Kouba qui se qualifient aux 1/8
de finale de la coupe. Une performance.
F. S.

Abderrahmane Cheikh (pdt du CAK)

«Je dédie cette qualification
à tous les Koubéens»

«Je suis fier de cette qualification aux 1/8 de finale, je dédie cette qualification à tous les supporters du CAK et du RCK et à tous les habitants de la
commune de Kouba. Quel que soit le prochain adversaire, l'objectif est déjà
atteint.»

USMBA

Départ pour
Béjaïa samedi
après-midi

Après une troisième
nuitée passée au Khroub,
la délégation d'El-Khadra
a pris la direction de
Béjaïa l'après-midi d'hier,
soit juste après le
déjeuner. La délégation
d'El-Khadra séjournera à
Tichy jusqu'au match de
mardi face au MO Béjaïa,
comptant pour la 15e et
dernière journée de la
phase aller du
championnat national.

Chouih, Khali
et Garrich ont
démontré de
belles choses

Souvent mis sur le banc
des remplaçants, le trio
d'El-Khadra, en
l'occurrence, le portier
Youcef Chouih, le
stoppeur Zakaria Khali et
le milieu de terrain
récupérateur, Riad
Garrich, ont pris part au
match de coupe de
vendredi dernier face au
CSC. Le trio tant attendu
par les fans de l'équipe a
démontré de belles
choses et a exprimé d'une
façon très encourageante
tout son talent et tout le
bien que pensaient de lui
les Scorpions. C'est dire
que désormais, le staff
technique pourrait bel et
bien compter sur les
services de ces joueurs
qui manquaient pourtant
de matchs dans les
jambes dans les
compétitions officielles.

Dimanche 28 décembre 2014

19

Bel-Abbès réclame
la qualification
Alors que la réglementation ne prévoit pas de réserves dans un tel cas, la direction du club
en a quand même formulé sous forme de réclamation.
De notre correspondant
MALEK BOUZID
Suite à la grosse erreur commise par
les responsables du CSC en faisant jouer
trois joueurs africains dans une même partie de football, contrairement à la réglementation en vigueur (article 86 des RG du
championnat professionnel) et même si
cette dernière ne prévoit pas des réserves à
l'encontre du club fautif, la sanction
demeure très claire à ce sujet, et l'équipe
fautive, ayant fait jouer les trois joueurs
étrangers dans une même rencontre, aura
match perdu (article 97 du code disciplinaire) avec d'autres sanctions bien sûr, le
secrétaire de l'USMBA, M. Kaddour
Moulay, s'est déplacé à Alger hier matin
pour préparer son dossier pour cette affaire (CSC-USMBA). Formuler des réserves et
déposer aussi une réclamation auprès de la
commission de discipline qui statuera
lundi prochain sur ce cas. Le dossier, diton, est composé de plusieurs pièces (écrites
et audiovisuelles) justifiant la présence des
trois joueurs étrangers sur le terrain.
Un seul code disciplinaire
Les dirigeants de l'USMBA sont formels,
l'interprétation des textes est très claire. Ils
avaient d'ailleurs pris attache avec plusieurs parties maîtrisant la réglementation

ainsi qu'avec certains hauts responsables
au niveau du MJS et de la FAF, pour de
plus amples informations. Il semblerait
que toutes les parties accostées auraient
répondu par la positive, c'est dire que
l'USMBA aura bel et bien gain de cause car
les articles 86 et 97 plaident en sa faveur. Le
code disciplinaire reste applicable pour les
deux compétitions (coupe et championnat)
dans la mesure, avance-t-on, que la suspension de joueur est applicable aussi bien
en championnat qu'en coupe. Deux compétitions qui adhèrent au même code disciplinaire.
Défilé
A Sidi Bel-Abbès, les
supporters ont déjà défilé d'avance et ont
fêté vendredi soir ce repêchage aux 1/8 de
finale de la coupe d'Algérie qu'ils ont
qualifié de mérité, puisqu'ils pensent que
l'arbitre M. Benbraham aurait pu siffler un
penalty à Ghezzali dans les prolongations
à la suite d'une poussée effective du
défenseur Aminou Bouba sur leur
attaquant. Toutefois, l'on reste très confiant
quant au verdict final qui sera rendu public
sur le site de la LFP à partir de lundi soir ou
au plus tard mardi matin. C'est dire qu'à
Sidi Bel-Abbès l'on pense déjà au prochain
adversaire de l'USMBA en huitièmes de
finale de coupe d'Algérie, dont le tirage au
sort sera effectué le 4 janvier 2015.
M. B.

ASMO

BENCHADLI SE FOCALISE SUR LE CHAMPIONNAT

«La coupe, un apport
psychologique pour les joueurs»
Sa formation, et sans faire de bruit, poursuit son chemin en
coupe d'Algérie de l'édition 2014/2015.
De notre correspondant
L. M. AZZI
Bénéficiant de l'avantage
de jouer at-home, la bande asémiste a franchi le seuil des seizièmes de finale prenant le dessus sur le NRB Touggourt, puis
sur l'USM Sétif sur le même
score de deux buts à un (2-1).
Pour Djamel Benchadli son
entraîneur, le parcours dans
cette compétition conforte le
plan mental de ses joueurs. "Je
crois que nous sommes sur une
bonne dynamique. Grâce à ces
deux victoires en coupe et celle
face à l'USMA en déplacement,
nos joueurs ont repris confiance.
C'est de bon augure pour la
suite du championnat. Pour ce
match contre une bonne équipe
de l'USMS, nous avons adopté
une nouvelle stratégie. Nous
avons aligné trois attaquants. Et
c'est la première fois que nous
adoptons une telle tactique", a-til souligné à la fin de ce match
face aux gars de Zorgane et de

poursuivre : "Donc, je suis satisfait de la production de mes
joueurs dans cette rencontre.
Cette compétition reste une
nouvelle aventure. En fait, c'est
un apport psychologique pour
le groupe et c'est bon pour le
moral."
«3 étrangers» Interrogé
sur la nature du recrutement
hivernal, le coach d'El-Djamîya
a mis à nu la défaillance dans
l'axe et dans la ligne offensive.
"Nous avons un problème dans
l'axe et en pointe de l'attaque.
Donc, il nous faut un défenseur
axial et un attaquant de pointe.
Cependant, nous devons
ramener des joueurs qui nous
apportent un plus. Pour le
renfort, nous attendons l'arrivée
de trois étrangers. Un jeune
gardien de 17 ou 18 ans plus un
attaquant et un défenseur
central. On leur a envoyé une
invitation. Nous attendons leur
arrivée la semaine prochaine. Je
pense qu'il s'agit d'un émigré,
d'un Français et d'un Africain.

Nous allons les voir, nous allons
les tester avant de décider."
«Le cas Zidane» Le cas
du
défenseur
central,
Mohamed-Amine Zidane, a
poussé le responsable de la
barre technique à déplorer un
cas spécial comme il l'a souligné
à la suite d'une question des
journalistes présents avant-hier.
"Croyez-moi, tout était normal.
Mais à quelques jours du match
de Bologhine face à l'USMA, il
m'a appelé au téléphone pour
me dire si vraiment il allait être
remplaçant. Ça m'a surpris, car
c'est la première fois de ma
carrière qu'un cas pareil se
produit. Je pense qu'il a eu un
comportement négatif. Donc,
c'est à la direction de voir avec
ce joueur."
«Difficile contre
El-Eulma»
Prié de donner son avis sur le
match prévu contre le MC ElEulma pour le compte de la 15e
et dernière journée de la phase

1er but pour
Benchaâbane !

L'attaquant Ghilès Benchaâbane a attendu plus
de quatre mois de compétition pour ouvrir son
compteur buts. Avant-hier contre l'USM Sétif, l'ancien buter d'El-Djamîya a marqué sur un coup de
pied de réparation. Il faut noter que ses apparitions
ne sont pas nombreuses depuis son rétablissement
d'une blessure. En tout, ce joueur au numéro 9 a disputé 7 matches seulement dont deux en coupe
contre le NRB Touggourt et l'USM Sétif. Un temps
de 60 minutes de jeu en championnat contre 143
dans l'épreuve populaire.

Programme
avant le MCEE

Après le match contre les gars de l'USM Sétif, les
joueurs asémistes auront deux séances de travail en
groupe. La première est prévue ce matin sur le terrain du stade Habib Bouakeul, tandis que la deuxième se tiendra ce lundi au stade Ahmed Zabana, à
16h, l'heure du match contre le Mouloudia d'ElEulma.

aller, le coach a répondu : "C'est
vrai que nous avons trois jours
devant nous mais c'est pour
tout le monde pas seulement
pour nous. Nous partons à
chances égales avec l'équipe
d'El-Eulma. Mais nous avons la
chance de jouer à domicile, sauf
qu'il ne faut pas oublier qu'il
s'agit d'un match difficile, d'où
la nécessite de bien se préparer
pour ce rendez-vous."
L. M. A.

Les jeunes fixés
sur leurs adversaires
en coupe d'Algérie

Les équipes de jeunes catégories de la formation
de M'dina J'dida connaissent leurs futurs adversaires respectifs en coupe d'Algérie de cette édition
2014/2015. Le onze des U20 affrontera son homologue de l'USM Bel-Abbès au stade OPOW Oucief
d'Aïn Témouchent, le match est prévu aprèsdemain. Les U17 donneront la réplique le même jour
au RC Relizane sur le terrain du stade Benslimane
de Mostaganem. Quant aux U15, ils seront opposés
au CR Témouchent sauf que la date et le lieu de cette
rencontre n'ont pas encore été fixés.

www.competition.dz

Dimanche 28 décembre 2014

18

1/16 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE

JSS

La Saoura attend
N'bingui
Un jeune attaquant sénégalais, N'bingui, âgé de 24 ans, évoluant dans un club
togolais et dont on dit beaucoup de bien, a été proposé par un manager à la
direction de la JSS.
N'bingui est attendu dans
les prochains jours à Béchar
pour discuter de son éventuel
transfert et de tout ce qui s'ensuit avec les responsables du
club. Ces derniers ne vont pas
s'aventurer à lui faire signer un
contrat sans l'accord de l'entraîneur. Goavec et son staff technique vont le tester lors des rencontres amicales avant de se
prononcer. Les supporters souhaitent qu'il donne entière satisfaction au premier responsable
de la barre technique et aux dirigeants. "On laisse entendre que
c'est un attaquant très percutant,
qui a montré tout son talent
dans le championnat togolais",
souligne un proche de la formation bécharie. Les supporters
souhaitent que cet élément soit à
la hauteur de leurs attentes.
Donald
Avec
le
consentement de l'entraîneur, la
direction vient de libérer
l'attaquant
camerounais,
Donald. Et dire que cet élément
avait donné satisfaction à ses
responsables en début de saison.
Les inconditionnels croyaient
dur comme fer que le joueur
allait effacer Aoudou et terminer
en tête du classement des
buteurs de cette division. Mais
par la suite, il n'a été que l'ombre
de lui-même, obligeant son
coach à se passer de ses services
et le faire remplacer par
Aoudou. Il est le premier joueur

Sebie : «On doit
améliorer notre
classement»
Le défenseur central, Touhami
Sebie, pourrait rater la dernière
rencontre de la phase aller en raison
de sa blessure à la cuisse.
Où en êtes-vous avec
votre blessure ?

Comme vous le
savez, j'ai ressenti des
douleurs atroces à
quelques minutes de
la fin de la rencontre
face à Bel-Abbès. Je
ne pouvais continuer
la partie. J'étais obligé
de céder ma place à
un coéquipier. Le
soigneur a usé de
tout son savoir-faire
pour que je sois prêt
pour le mach contre
le NAHD. Je me sens
un peu mieux pour le
moment. Même si je
ne m'entraîne pas en
raison de mon état, je
ne rate aucune séance
de travail pour
encourager le reste
de mes camarades.
Donc, vous serez
absent contre le NAHD.

de la JS Saoura à faire ses valises
et aller tenter sa chance
ailleurs…
Khiri Après la libération de
Donald, au vu de ses faibles
prestations
durant
cette
première
manche
du
championnat, il semblerait,
selon les échos qui nous sont
parvenus de la capitale de la
Saoura, que le gardien de but,
Bari Khiri, lui emboîtera le pas.
Le Tébessi est victime de son
caractère. Il s'emporte avec son
entraîneur, pour un oui ou pour
un non. Il doit, à son tour,
trouver preneur pour terminer

la saison.
Laouti Certains estiment
que c'est grâce au travail et
conseils de son entraîneur, Saha,
que le portier Salah Laouti a
retrouvé sa forme. Il a effacé le
gardien de but Belkhodja et
devient titulaire à part entière. Il
reste un élément indispensable
sur l'échiquier de Gaovec qui
compte beaucoup sur lui pour le
reste de la compétition.
Djebbari Le jeune gardien
de but, Djebbari, s'est fait
remarquer avec les U21 avant
d'être retenu par le staff
technique des seniors. Cet

élément a fait ses classes avec les
jeunes du CR Témouchent avant
qu'un proche de la JS Saoura ne
le propose au DTS, Belaïd. Ce
dernier était étonné par ses
qualités et lui a proposé de
tenter sa chance à la JSS. Le
jeune Témouchentois n'a pas
hésité à donner son accord.
"Avec le travail, ce jeune
progressera davantage et ne
tardera pas à faire partie de la
formation seniors", estime un
membre de la direction.
Djebbari travaille d'arrache-pied
pour gagner ce pari
A. O.

Je peux participer à
cette rencontre afin
de récolter les points
en jeu et améliorer
par la même occasion
notre position. On a
concédé de
nombreux points à
domicile devant des
adversaires qu'on a
largement dominés.
Je pense que si on les
avait comptabilisés,
la JS Saoura
occuperait
actuellement au
moins la cinquième
place. Il reste encore
seize rencontres à
jouer, on tâchera de

récupérer ces points
et terminer le
championnat dans
une bonne position.
Comment voyez-vous
ce match JSS-NAHD ?

C'est un match
comme tous les
autres, difficile. Notre
adversaire se
déplacera à Béchar
pour essayer de nous
surprendre. On
abordera cette
rencontre avec
comme seul objectif
d'arracher la victoire
et l'offrir à nos
supporters qui seront
nombreux à répondre
à l'appel. Un succès
nous boostera encore
plus pour les débuts
de la seconde phase
du championnat.
Un mot pour vos
supporters…

Je sais que nos
supporters seront
présents en masse
pour nous
encourager afin
d'engranger les trois
précieux points.
Nous allons faire tout
notre possible pour
remporter une
victoire qui va leur
procurer joie et
bonheur. Leur
soutien indéfectible
nous poussera à
consentir des efforts
supplémentaires sur
le terrain.
A. O.

Les A s'imposent devant les B

Les remplaçants
résistent
Le coach a programmé, avant-hier dans
l’après-midi, un match d'application entre les
titulaires et les remplaçants. Contrairement
aux précédentes rencontres où l'équipe A
dominait et prenait facilement le dessus sur
les réservistes, cette fois, ces derniers ont
donné du fil à retordre à Bousmaha et Cie
avant de s'incliner sur le score de deux buts à
un.

Kacem, nouveau
préparateur
physique

Compétition / PUB

ANEP 164 671 du 28/12/2014

La direction a fait appel aux services du
préparateur physique, Salim Kacem, qui n'est
plus à présenter, vu son excellent travail,
réalisé là où il est passé. Il remplacera par la
même occasion Zaâbar, rentré chez lui à Béjaïa
depuis plusieurs semaines. Il aura pour tâche
de préparer comme il se doit les joueurs sur le
plan physique pour être toujours au top de
leur forme. Pour les connaisseurs, les
dirigeants bécharis ont frappé à la bonne
porte en recrutant Kacem.

CA BATNA
MO BÉJAÏA

0
1

Stade du 1er-Novembre, Batna
But : Yaya 58'
Boultif
Belhadi
Babouche
Bitam
Djillali
(Selmi 56')
Behloul
(Daïf 62')
Zouaoui
(Debbih 71')
Ghaciri
Boulaïnser
Amroune
Fezzani
Ent. : Abbès

Mansouri
Aguid
Benali
Mebarakou
Messaoudi
Dehouche
Zerdab
Betraoui
(Rahal 46')
Yaya (Salhi
90'+2)
Hamzaoui
Ballo
(Banouh 75')
Ent. : Amrani

Bonne organisation, pelouse en bon
état, affluence moyenne, arbitrage du
trio : MM. Abid Charef-Etchialy-Tamen.
Averts. :
CAB : Boulaïncer 10', Belhadi 44'

Film du match

11’ Un coup franc direct de
Hamzaoui des 20 mètres a failli
tromper la vigilance du gardien
d’expérience Boultif. Le cuir
n’est pas passé loin du cadre
des bois du portier du CA
Batna.
13’ Lancé par Behloul en
profondeur,
l’attaquant
Amroune, qui se présenta seul
face au gardien béjaoui,
Mansouri, qui, bien en place, a
capté le tir cadré de l’attaquant
batnéen.

28’
Un centre-tir de
Boulaïncer a mis Mansouri en
difficulté. Ce dernier n’a pas
réussi à capter un ballon facile,
qui est allé percuter le poteau,
heureusement pour le gardien
béjaoui, il n’y avait aucun attaquant du CA Batna à l’affut, ce
qui lui a permis de saisir facilement le ballon cette fois-ci.
31’ L’ancien latéral gauche
du MCA, Réda Babouche, a
botté avec force un coup franc
direct dévié en corner avec brio
par le keeper béjaoui Mansouri,
sauvant son équipe d’un but
valable.
53’ Le virevoltant Rahal a
raté de peu l’occasion de donner l’avantage à son équipe face
à un Boultif bien placé pour
capter le tir de l’attaquant
béjaoui, pour sa première tentative.
55’ Babouche a pris de
vitesse la défense béjaouie,
centre sur Zouaoui, le tir de ce
dernier a été stoppé par le gardien Mansouri, qui s’illustre
encore une fois sauvant son
équipe d’un but tout fait.
58’ Un centre bien ajusté de
Dehouche, Yaya de la tête
ouvre le score pour son équipe.
70’ La bourde commise par
le défenseur du CA Batna n’a
pas
profité
à
Okacha
Hamzaoui, qui a été devancé
par le gardien Boultif, lequel a
assuré la couverture en écartant
le danger.
78’ Babouche, le plus en vue
du côté du CA Batna, a tenté
encore une fois sa chance par
un coup franc direct du pied
gauche à la limite des 18
mètres, que Mansouri a encore
une fois réussi à dégager en
corner, lequel n’a rien donné.

www.competition.dz

Dimanche 28 décembre 2014

7

Le Mouloudia de Béjaïa
est passé au prochain
tour de la coupe sans
trop forcer, rééditant le
scénario de l’année
passée, et ce, hier au
stade du 1er-Novembre
de Batna face à l’équipe
locale, le pensionnaire
de la Ligue 2 Mobilis,
le CA Batna.

LES CRABES PLUS
COSTAUDS

Il a été encore
une fois décisif

Une victoire amplement
méritée des gars de l’entraîneur
providentiel du MO Béjaïa,
Abdelkader Amrani, qui a trouvé
des difficultés en première mitemps pour dire vrai. En effet, ce
sont les camarades de l’emblématique ex-arrière gauche du Doyen,
Réda Babouche, qui ont pris le dessus lors du premier quart d’heure
de la rencontre, avec quelques
actions dangereuses de la part du

duo attaquant : AmrouneBoulaïncer, mais sans réussite au
bout. La seconde période a vu le
retour en force des coéquipiers du
capitaine Dehouche, qui ont sorti le
grand jeu avec les changements
opérés par le coach Amrani, dont
celle du meilleur buteur de l’équipe
Rahal, faisant preuve d’une grande
maîtrise du jeu et une réussite avec
le but victorieux de Fawzi Yaya à la
conclusion d’une attaque menée

par le capitaine Dehouche. Une victoire qui confirme le métier de cette
équipe du MO Béjaïa qui, après
avoir forcé l’admiration et le respect en championnat avec le titre
de champion d’hiver encore en jeu,
ne compte pas s’arrêter en si bon
chemin en coupe, avec le billet qualificatif aux 1/8 de finale en poche.
L. C.

YAYA :

«Je dédie mon
but aux Crabes
comme promis»

 Les Béjaouis en force à Batna

Betraoui,
la surprise
d’Amrani

Les supporters mobistes, connus pour leur fidélité aux couleurs de leur club, n’ont pas
dérogé à la règle, en signant leur présence en nombre cette fois-ci à Batna. Ils étaient
presque 1000 Crabes hier au stade du 1er-Novembre encourageant avec force leur équipe. Les organisateurs ont ainsi pris leurs dispositions pour éviter tout contact entre les
deux galeries, et ce, en mettant à la disposition des Crabes un accès spécial aux gradins.

Le coach Amrani, à la
recherche d’une solution
fiable à la défection de
Sidibé dans la récupération, a lancé dans le bain
le jeune Farès Betraoui,
l’un des cadres du milieu
de terrain de l’équipe
U21 mobiste, hier, contre
le CA Batna. Une titularisation que nous avions
annoncée, pour rappel,
dans notre édition d’hier.

Baptême du feu
pour Behloul
De retour au bercail, Bilel Behloul a signé hier son
baptême du feu avec son ancien club, le CA Batna,
contre le MOB. Behloul, après deux expériences
réussies avec la JSMB et le CSC, a raté son passage oranais, ce dernier, qualifié pour la compétition
de la coupe, a tiré tout de même son épingle du jeu,
malgré le fait qu’il n’a rejoint son nouveau club que
deux semaines seulement et un manque de compétition handicapant, ce qui explique sa sortie à la 62’.

L'ŒIL DU COACH
Abbès : «J’ai raté la
qualification et perdu trois
joueurs pour blessures»
«Je regrette bien évidemment cette élimination et surtout la perte de trois joueurs sur
blessure, d’autant plus que nous avons
un match important mardi en championnat contre le MC Saïda. Je pense
que nous nous sommes contentés
d’une seule mi-temps, la première,
que nous avons dominée sans succès.
Le second half a tourné logiquement
à l’avantage du MO Béjaïa qui a mis
en exergue son métier, confirmant la
différence des moyens et de niveau
entre les deux équipes. On va désormais
nous concentrer sur le championnat pour
sauver notre saison, félicitations pour le
MOB, qui a une bonne équipe.»

Amrani : «On a assuré
l’essentiel»
«On a réalisé l’essentiel face à une
équipe du CA Batna qui nous a
causé beaucoup de problèmes en
première mi-temps, avant de
lâcher prise en seconde période,
où nous avons retrouvé notre
jeu. On a élevé le rythme du jeu
sciemment, après avoir constaté
que les joueurs de Batna éprouvaient beaucoup de difficultés
sur le plan physique. C’est une
qualification qui va nous faire
beaucoup de bien sur le plan mental
en prévision du match contre l’USMBA
chez nous mardi, et sur le plan physique, du fait que
mes joueurs n’ont pas trouvé une grande résistance
en face. Je tiens aussi à féliciter notre gardien
Mansouri qui a sauvé plusieurs actions dangereuses.»

L’heureux buteur du MOB,
Fawzi Yaya, nous a confié en
marge de la rencontre d’hier
qu’il est plus content d’avoir
tenu sa promesse en dédiant
son but victorieux aux Crabes,
qui ont fait le déplacement à
Batna. «Je suis bien
évidemment heureux de la
qualification aux 1/8 de finale,
que nous méritons amplement
face au CA Batna, j’ai promis
de dédier mon but aux Crabes
qui feront le déplacement à
Batna, ils sont nombreux, je
leur dis ce but est pour vous,
vous avez contribué dans cette
qualification, vous êtes
exceptionnels et vous méritez
tous les sacrifices», a dit Yaya
avec émotion à la fin du match.

www.competition.dz Dimanche 28 décembre 2014

8
ES SÉTIF
O MÉDÉA

3
2

Stade du 8-Mai-45, Sétif
Buts :
ESS : Benhamla (csc), Gacemi (52'),
Lamri (78')
OM : Boulaouidet (50' et 70')
Khedaïria
Megatli
Zéondo
Melouli
Aroussi
(Raïs 36')
Djahnit
Lamri
Zerara
Younès
Ziaya
Gasmi
Entr. : Madoui

Boufenache
Benmansour
Slimani
Mazouz
Bendahmane
(Moundji 46')
Benhamla
Benaïssa
(Ounès 81')
Benchaïra
Akrour
Boulaouidet
Mebarki
Ent. : Khezzar

www.competition.dz

CRB

COUPE D’ALGÉRIE 1/16 DE FINALE

En dépit des
prévisions
météo qui
annoncent pluie
et neige, le
beau temps se
poursuit dans la
maison de
l'Entente de
Sétif.

Reprise
hier à
Bouchaoui

Les Rouge et Blanc ont
repris hier dans
l’après-midi les
entraînements à la
forêt de Bouchaoui. Le
moral des joueurs était
au plus bas en raison
de l’élimination en
coupe d’Algérie face au
DRB Tadjenanet.

Avert. :
ESS : Younès (38')

MADOUI :

«Médéa nous
a posé des
problèmes»

"Je crois que mes joueurs étaient
un peu affectés moralement. Je
m'explique : après l'aventure de la
Coupe du monde des clubs, ils ont
un peu débranché de la compétition locale. Cela nous a posé
quelques problèmes de concentration. Mais nous avons réussi
l'exploit quand même de passer à
la prochaine étape de la coupe. Je
félicite mes joueurs qui ont suivi
mes conseils et trouvé les ressources morales et physiques
nécessaires pour l'emporter. Je
trouve aussi que l'équipe de
Médéa est bonne. Il suffit de rappeler les nombreux problèmes
qu'elle nous a posés pendant le
match."

KHEZZAR :

«Nous n'avons
pas à rougir»

"Je dirais que mon équipe a été
bonne dans l'ensemble du match,
malgré l'élimination. Nous avons
tenu tête au champion d'Afrique
et sur son propre terrain. Nous
avons créé plus d'occasions, mais
l'expérience a joué en faveur de
l'adversaire. Nous n'avons pas, en
tout cas, à rougir de cette défaite. On peut désormais se concentrer sur le championnat."

L'expérience des Sétifiens
a fait la différence

De notre correspondant
AMAR T.
Après avoir, en effet,
arraché sa Ligue des champions,
terminé cinquième dans le
Mondialito et attient la deuxième
place du championnat, l'ESS s'est
adjugée hier la qualification aux
huitièmes de finale de la coupe
d'Algérie à la faveur de son
succès difficile sur l'Olympique
Médéa. Les Sétifiens l'ont
emporté, en effet, sur le score
étriqué de 3 buts à 2. Dans un
match plein et spectaculaire, les
gars de Médéa sont sortis la tête
haute compte tenu de leur
prestation et surtout l'adversité
imposée au meilleur club
africain de l'heure.
Médéa domine
et marque… contre
son camp
La première période a été très
équilibrée entre les deux
équipes. Le champion d'Afrique
en titre a éprouvé réellement des
difficultés pour imposer son jeu
face à l'Olympique de Médéa,
redoutable formation de la Ligue
2 de football professionnel. L'on
n'a nullement senti pendant ce
half la différence de division

Hamar
offre un
maillot
à l'OM
Dans le cadre de la promotion des vertus de
l'esprit sportif, le président de l'ES Sétif s'est
distingué par un beau
geste en offrant un
maillot de son équipe
au président du club de
Médéa. Ce dernier a
beaucoup apprécié le
geste appelant à faire
des stades du football
des arènes du plaisir et
de joie.

Grosse déception
au CHABAB

Le CRB s’est fait
avant-hier,
 éliminer,
en
1/8
de
finale de la
Retour
aujourd’hui au coupe d’Algérie, par
20-Août-1955 la formation de
Les camarades
Tadjenanet après les
d’Asselah retourneront
aujourd’hui à leur stade fatidiques tirs au but.
du 20-Août-1955 afin
Dans la maison
de poursuivre la
préparation du
belouizdadie, c’est la
prochain match derby
contre l’USMH. Le coach grosse déception.

Affluence faible, pelouse en bon état,
temps froid, arbitrage de M.
Bouslimani assisté de MM. Rimouche
et Belbachir

L'ŒIL
DU COACH

Suite à l’élimination en coupe

entre les deux équipes. Il a fallu
d'ailleurs attendre la 15e minute
pour voir les locaux s'offrir une
occasion de but par le
truchement de Ziaya. Ce dernier
en pole position, son tir a
manqué de puissance. Les
Sétifiens parviendront cinq
minutes plus tard à trouver le
chemin des filets. Il faut
reconnaître dans ce sillage que le
joueur de Médéa Benhamla a
donné un vrai coup de pouce
aux locaux marquant un but
contre son camp. Et au moment
où on s'attendait à ce que les
locaux accentuent le pressing
pour ajouter le but du KO, ce
sont plutôt les visiteurs qui vont
inquiéter leur adversaire. En
témoigne ce tir puissant de
l'attaquant Akrour à la limite de
la ligne des 18 mètres, mais sa
balle est passée pas loin de la
cage de Khedaïria.
Une 2e période
électrique
Le plus beau sera réservé pour la
deuxième mi-temps. Celle-ci
sera d'un niveau exceptionnel
digne des grands matches de la
coupe
d'Algérie.
Point
impressionné par le détenteur de
la Ligue des champions

d'Afrique et cinquième à
l'échelle mondiale, le club de
Médéa tient vraiment tête à son
adversaire qui ne s'y attendait
visiblement pas. Entamant la mitemps sur les chapeaux de roues,
les joueurs de Médéa réussiront
à remettre les pendules à l'heure
à la faveur d'un signe signé
Boulaouidet très bien servi par
Akrour (50'). Les locaux
réagiront
rapidement
en
reprenant, deux minutes plus
tard, l'avantage au score par
l'inévitable Gacemi qui conclut
une belle combinaison collective.
Mais voilà ce poison de
Boulaouidet qui revient à la
charge pour niveler à nouveau le
score (70'). Forts de leur
expérience en la matière, les
Ententistes refusent la sentence
et réussissent à ajouter un joli
troisième but de Lamri à l'issue
d'une action individuelle de ce
dernier dans son couloir (78').
Dès lors, l'Entente va subir le
poids du match surtout que cette
équipe de Médéa refusait de
s'avouer vaincu. Mais le résultat
de la rencontre ne changera.
L'ESS passe laborieusement,
l'OM sort avec les honneurs.
A. T.

Un nouveau
face-à-face
KhezzarMadoui
Les entraîneurs de l'ESS et de
l'OM respectivement Madoui et
Khezzar se retrouvent une nouvelle fois face à face pendant
cette saison. Alors entraîneur de
la JS Saoura, Khezzar avant rencontré Madoui dans le cadre du
championnat dans un match
remporté par le Sétifien (2-1).
Une défaite ayant causé
d'ailleurs le départ de Khezzar
recruté rapidement par Médéa.
D'où le nouveau duel entre les
deux hommes hier à Sétif.

Absence des
supporters
de Sétif…

S'il y a quelque chose qui a retenu
l'attention des observateurs hier au
stade de Sétif, c'est sans conteste
l'absence des supporters de l'Aigle noir.
Leur présence était vraiment faible,
malgré les bons résultats enregistrés
depuis plusieurs mois.

… Une vingtaine
de fans de l'OM
présents

Tout comme leurs homologues de l'ESS,
les supporters de l'Olympique de Médéa
n'ont pas jugé utile de faire le
déplacement à la capitale des HautsPlateaux pour soutenir leur équipe. Et
pourtant, c'est la première fois que
Médéa retrouve Sétif en match officiel.
Cela devrait constituer un évènement
pour les supporters de l'OM dont la
présence à Sétif se limitait à une
vingtaine de personnes.

RÉSULTATS
ASM Oran - USM Sétif 2-1
ES Guelma - US Chaouia 0-1
DRB Tadjenanet - CR Belouizdad 1-1 (DRBT qualifié aux tab 7-6)

JSM Béjaïa - ASO Chlef 1-1 (ASO qualifiée aux tab 4-3)

ESM Koléa - US Boukhadra 1-0
MC Saïda - CRB Aïn Fakroun 0-1 (ap)
CS Constantine - USM Bel-Abbès 1-0 (ap)
USM Alger - USM Harrach 2-0
CA Batna - MO Béjaïa 0-1
NRB Achir - NT Souf 3-0
CA Kouba - MB Hessasna 0-0 (CAK qualifié aux tab)
MCE Eulma - JS Kabylie 2-2 (JSK qualifiée aux tab)
A Hassi Messaoud - RC Arba 1-3
MC Oran - USM Oran 3-0
NA Hussein Dey - USM Chéraga 2-0
ES Sétif - O Médéa 3-2

Alain Michel a donné
rendez-vous à ses
protégés dans la
matinée.

Les
supporters
remercient
leurs
homologues de
Tadjenanet

Les supporters du CRB
ont été bien accueillis à
la ville de Tadjenanet
par les supporters de
l’équipe locale, le DRBT.
Les inconditionnels des
Rouge et Blanc tiennent
vraiment à témoigner
du bon accueil qui leur
a été réservé et
remercient notamment
le comité de supporters
de la formation de
Tadjenanet pour son
hospitalité.

PAR HILLAL AÏT BENALI
Les Algérois, qui ont
fait sortir lors du premier
tour l’équipe de l’USMB et
qui ont notamment souffert
le martyre lors de la rencontre contre le RCA au
stade Smaïl Makhloufi, sont
allés à Tadjenanet avec la
ferme intention de revenir
avec le billet qualificatif au
prochain tour. Néanmoins,
ils n’ont pas su comment
concrétiser cette envie sur le
terrain en réalisant une piètre
prestation.
Vu son rendement durant
le match et notamment en
première mi-temps, il faut
admettre que l’équipe du
DRBT mérite amplement sa
qualification. Il faillait
attendre la fin de la deuxième période pour voir enfin
une réaction des protégés de
l’entraîneur Alain Michel qui
ont remis les pendules à

l’heure dans le temps mort.
Ils avaient même l’opportunité de tuer la partie dans le
temps additionnel, mais l’efficacité leur a fait encore une
fois défaut. La séance fatidique des tirs au but a souri
finalement à l’adversaire du
jour qui a été, il faut le dire,
entreprenant et plus déterminé sur le rectangle vert. Les
supporters belouizdadis sont
toujours sous le choc et n’arrivent pas à admettre que
leur équipe fétiche a quitté la
coupe d’Algérie et qu’ils ne
vont plus assister à un autre
match des équipiers du gardien Asselah dans cette prestigieuse compétition nationa-

le. C’est la désillusion totale
chez les fans des Rouge et
Blanc qui exigent maintenant
des bons résultats en championnat et qui ne souhaitent
surtout pas que leur formation revive le scénario de la
saison passée.
Pas de temps pour
les regrets
Certes, cette élimination en
1/16 de finale de Dame
Coupe est très amère et fait
très mal. Néanmoins, les
Belouizdadis n’ont pas de
temps à rester au stade des
regrets et s’échanger les accusations. Un match très
important en championnat

les attend ce mardi contre la
coriace équipe de l’USMH au
stade du 20-Août-1955. Les
Bougaroua et consorts sont
tenus par l’obligation de se
remettre très vite au travail et
d’axer toute leur concentration sur ce derby qui se jouera, pour rappel, à huis clos.
Ils sont plus que jamais dans
l’obligation de réussir une
victoire qui permettra à leur
équipe de gagner des places
au classement général et de
quitter la zone rouge en
attendant la phase retour où
l’équipe n’aura pas droit à
l’erreur si elle veut se maintenir parmi l’élite.
H. A. B.

N’gomo : «La responsabilité
est partagée»

Le milieu de terrain du Chabab, Gil N’gomo, déclare que toute l’équipe assume
l’élimination en coupe. Il ajoute qu’à présent il ne sert à rien d’avoir des regrets et il faut
que lui et ses camarades essayent de rectifier le tir en championnat.
Que pouvez-vous nous dire
sur l’élimination en
coupe ?

C’est une élimination
amère et difficile à digérer.
On dit qu’on a affronté une équipe
modeste, mais en coupe il n’y a
pas de grandes ou de petites
formations. On est tombés
sur une équipe de
Tadjenanet qui voulait à
tout prix gager devant ses
supporters. En ce qui
nous concerne, on
n’était pas bien derrière, notamment en
première mi-temps.
En seconde période, on a réussi
l’égalisation
dans
les
temps morts,
mais la série
des tirs au
but a souri
finalement à
notre adversaire qui a réussi du
coup la qualification.

Vous avez eu pourtant l’occasion de
tuer le match en 2e mi-temps…

Justement, en parlant du
championnat, ne craignez-vous pas
que cette élimination puisse
influer sur vous à l’occasion du
match contre l’USMH ?

Oui, en seconde mi-temps on est
revenud dans la partie. Je dirais
mieux, on avait l’occasion de tuer le
match dans le temps additionnel mais
on ne l’a pas fait par manque de réussite. On a raté des occasions de scorer.
Je n’incombe pas la responsabilité à X
ou Y et je dirais que tout le monde
assume cette élimination. On n’était
pas aussi dans notre jour et l’adversaire a su comment en profiter de cette
occasion.

Certainement que cette élimination
va laisser des traces. Mais comme je
viens de vous le dire, il ne sert à rien de
rester au stade des regrets. On n’a
maintenant qu’un choix, celui de se
remettre au travail et préparer dans les
meilleures conditions le prochain
match derby contre l’USMH qui, elle
aussi, s’est faite éliminée de la coupe.

Ne croyez-vous pas aussi que vous
n’avez pas pris l’adversaire très au
sérieux ?

Une victoire de votre équipe
s’impose dans ce derby, n’est-ce
pas ?

Maintenant, après l’élimination, on
peut tout dire. Peut-être que vous avez
raison, on n’a pas pris l’équipe de
Tadjenanet au sérieux et la réalité a
montré en coupe que les équipes
modestes peuvent réussir des exploits.
Maintenant, il ne sert à rien de rester
au stade des regrets. Il faut plutôt tirer
des leçons et se remettre surtout en
cause afin de parvenir à arracher des
succès en championnat.

On est dos au mur en championnat
et on n’a pas droit à un autre faux pas.
On va affronter le leader du championnat. Cela veut dire que notre tâche
ne sera pas facile. Cependant, on doit
gagner déjà pour nos supporters qui
sont déçus par cette élimination en
coupe et pour nous aussi afin de terminer la phase aller sur une bonne note et
espérer ensuite attaquer la phase
retour avec plus de sérénité.
H. A. B.

Dimanche 28 décembre 2014

17
Alain Michel :
«On n’a pas
sorti le match
qu’il fallait»

L’entraîneur du CRB,
Alain Michel, estime que
son équipe n’a pas fait un
bon match contre
Tadjenanet qui aurait pu
lui assurer une
qualification aux 1/8 de
finale de la coupe
d’Algérie.
«On a mal débuté la partie et
l’équipe de Tadjenanet a réussi à
prendre le dessus juste avant la
pause. En seconde période, on est
revenus dans le score dans les
temps morts. On était même
capables de corser l’addition après
cette égalisation et aussi dans le
temps additionnel, on avait vraiment des situations favorables
pour le faire, mais, malheureusement, on a échoué et on n’a pas su
finir le travail. La partie est allée
aux séances des tirs au but qui a
souri finalement à notre adversaire. Je pense qu’on ne devait pas y
arriver si on a été efficaces devant.
En somme, je peux dire qu’on n’a
pas fait le match qu’il fallait et le
résultat était notre élimination.»
«On n’a pas sous-estimé
l’adversaire»
Questionné pour savoir si ses
joueurs n’ont pas sous-estimé la
formation de Tadjenanet, le technicien français répond : «Non, pas
du tout, on n’a pas sous-estimé
notre adversaire. On savait bien
que le match allait être difficile
contre une équipe qui évolue en
Ligue 2 Mobilis et qui va jouer son
match de la saison. D’ailleurs,
notre adversaire était très volontaire sur le terrain et très motivés
durant toute la partie. Simplement,
on n’a pas su élever notre jeu et
arracher cette qualification.»
«Il faut qu’on soit
solidaires face à l’USMH»
Alain Michel sait parfaitement que
cette élimination en coupe peut
réellement affecter ses joueurs.
Pour lui, ces derniers doivent être
solidaires pour réussir quelque
chose, ce mardi, à l’occasion du
derby
face
à
l’USMH.
«Certainement, la déception est
grande. Mais on n’a pas beaucoup
de temps pour faire des regrets.
Les joueurs doivent être très solidaires et se concentrer très vite sur
le derby contre l’USMH, où on est
tenus par l’obligation de réussir un
bon résultat. Seul le courage des
joueurs peut nous mener vers un
succès dans ce match et regarder
l’avenir autrement.»
H. A. B.

www.competition.dz

Dimanche 28 décembre 2014

16

www.competition.dz

1/16 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE

ASO

Confiance retrouvée
avant la coupe de la CAF
La qualification tirée par les cheveux face à la JSMB, où ont brillé de mille
feux les Lionceaux notamment, devrait rendre la confiance au groupe avant le
match face à l'USMA lors de la dernière journée de l'aller.
De notre correspondant
A. BENABDELKADER
Tout l'entourage du club chélifien voit en cette qualification le
meilleur déclic qui soit avant la phase
retour, où l'équipe sera concernée surtout par la coupe de la CAF. Face à la
JSMB, peu d'observateurs ont misé sur
la formation chélifienne minée, il est
vrai, par plusieurs absences dont celle
de dernière minute qui a concerné
Zaoui. La prestation des camarades de
Deham a ébahi plus d'un dans ce match
à commencer par le staff technique luimême qui appréhendait ces absences et
surtout le rendement des joueurs revenant de blessure ou encore ceux alignés
pour la première fois de la saison.
"Dieu merci, tout est allé à merveille car
même les jeunes que nous avons lancés
dans ce match ont été époustouflants
même si Semahi a été expulsé et c'est

pardonnable pour un jeune joueur qui
faisait face à plus expérimentés que lui
", a commenté Sid Rouhou qui était aux
anges par rapport à la prestation de son
poulain, Salhi, auquel revient la palme
quant à la qualification de son équipe
au prochain tour.

Bonaventure
presque Chélifien

Selon des sources proches de la direction du club, les
négociations entre l'ASO et le club du Gabonais
Bonaventure, Mounana sont sur la bonne voie. La lettre
de libération qui était en négociation aurait vu les responsables du club gabonais revoir à la baisse leurs exigences
financières qui étaient de l'ordre d'environ 1,2 milliard de
centimes. Il ne reste que quelques détails à régler avec le

Incorporé en
seconde
période du
match,
Hadiouche qui
traînait une
blessure n'a pu
terminer le
match et a dû
céder sa place
à Sebaihia.
L'ex- Senfour
n'a passé que
24 minutes sur
le terrain.

Boussaïd
l'infatigable

Tout comme la saison précédente en
championnat, l'ASO a réussi aux
dépens du même adversaire et dans les
mêmes conditions et le même lieu. En
effet, face à un adversaire qui a toujours
créé un problème aux Chélifiens, les
camarades de Salhi ont su arracher le
billet de la qualification pour le prochain tour de la coupe d'Algérie. En
effet, les Chélifiens deviennent en
quelque sorte la bête noire des Béjaouis
dont le score sans appel de 4 à 1 en 2010
semble très loin.
A. B.

Plusieurs joueurs de la Ligue 1 Mobilis intéressent le
club chélifien puisque le milieu de terrain du CSC, Allag,
et le meneur de jeu du CRB, Djediat, tout autant que l'attaquant du CAB, Bouchouk, sont dans le viseur de l'ASO
que la direction projette de contacter lors de ce mercato
d'autant plus que le club est autorisé à effectuer cinq
recrutements, lui qui est concerné par la compétition africaine, la coupe de la CAF.

Hadiouche
se blesse

L'histoire s'est répétée

L'ASO compte
recruter du lourd

manager du joueur pour que cet attaquant soit la première recrue du club en ce mercato hivernal.

On attend la lettre
de libération de Sylla

Tout en ayant
affiché une
omniprésence
sur le terrain
ave des actions
menées de fort
belle manière,
Boussaïd a
confirmé qu'il
reste une
valeur sûre sur
l'échiquier de
l'ASO. Il a
démontré qu'il
demeure un
joueur très
utile puisqu'il a
bouffé pas mal
de kilomètres
avant de sortir
à la 80e
minute.
A. B.

Libérable au MCA, l'attaquant Sylla serait dans le
viseur de la direction du club chélifien qui compte l'approcher pour le recruter. Cependant, les dirigeants de
l'ASO attendent que le joueur ramène sa lettre de libération pour négocier avec son manager. Le joueur étant intéressé par une aventure avec le club chélifien.

Daham serait
partant pour le MCS

Selon des sources proches du joueur, l'attaquant chélifien, Noureddine Deham, serait dans le viseur du club de
la ville des Eaux, le MCS. En effet, la direction du club
saïdi serait très intéressée par le métier de cet attaquant
qui a roulé sa bosse dans plusieurs clubs.
A. B.

SALHI :

«Mon équipe
mérite tous
les sacrifices»
Auteur d'un grand match face à la
JSMB, Salhi a réussi à faire parler
de lui après cette qualification.
Un mot sur cette qualification face à la JSMB…

Il faut dire qu'elle a
été durement arrachée
face à un adversaire qui
était déterminé à prouver sa puissance
devant son public. Je
dirais que nous méritions ce billet d'autant
plus que nous avons
évolué amoindris.
N'avez-vous pas douté
après l'égalisation de la
JSMB?

Non, et pas une
seconde, car on croyait
tellement en nos
moyens et surtout en
note
détermination
même en évoluant à
dix, la solidarité affichée sur le terrain en
témoigne et puis, on
pouvait ruer le match
dans les 90 minutes et
même dans les prolongations.
Si l'on revient à ces tirs
au but, comment
c'était ?

Je dois dire que
j'étais très calme et je
savais que j'allais en
arrêter. J'ai surtout
pensé à nos supporters
et à ceux qui étaient
dans les tribunes. Je
leur dédie cette victoire. Pourvu que cela
continue comme ça lors

du prochain match de
championnat. Quant à
mon tir, je ne sais comment dire mais j'étais
vraiment aux anges en
le voyant dedans.
Vous avez été le héros
dans ce match, avouezle…

Je n'ai fait que mon
devoir dans ce match et
je ferai toujours la
même chose pour mon
équipe qui mérite tous
les sacrifices, surtout
dans les moments
actuels.
C'est quand même de
bon augure pour le prochain match face à
l'USMA, non ?

Bien sûr que oui, du
moment que nous y
serons avec un moral
au top. En plus, il y
aura les blessés qui se
joindront au groupe.
Nous aurons tous nos
atouts pour faire face
aux Usmistes qui ne
seront pas là pour du
tourisme. Ce sera un
match difficile, mais
nous devons être très
volontaires
pour
engranger les points de
la victoire qui nous
seront nécessaires pour
un meilleur classement.
A. B.

MELIANI ET SALAH
DE RETOUR
Le milieu de terrain,
Meliani, qui était en
rupture de ban avec
son entraîneur avant
qu'il ne lui présente
ses excuses à la suite
de son passage en
conseil de discipline, a
repris avec l'équipe
après s'être entraîné
en solo trois semaines
durant. Le joueur a
débuté le match face

à la JSMB sur le banc
des remplaçants. Idem
pour le jeune
défenseur central,
Nour El-Islam Salah,
qui était absent pour
une blessure
contractée la saison
passée avant de
revenir et d'être
sanctionné par le
coach qui l'a relégué
chez les U21.

Plusieurs jeunes
ont effectué le
déplacement à Béjaïa

Benchouia a été obligé de faire appel à plusieurs
jeunes qui ont fait le déplacement à Béjaïa à l'occasion de ce match des 1/16 de finale de coupe
d'Algérie face à la JSMB. En effet, les Noufil,
Sebaihia, Teggar et Salah ont commencé le match
sur le banc alors que Charchar et Semahi ont été
titularisés.

Zazou a purgé

Compétition / PUB

ANEP 164 114 du 28/12/2014

Suspendu pour un match à la suite de son
expulsion pour cumul de cartons face au NAHD,
Zazou a purgé à l'occasion de ce match de coupe
où il a été suppléé par son jeune coéquipier
Charchar.

NA HUSSEIN DEY
USM CHÉRAGA

2
0

La rencontre a failli ne pas
avoir lieu, les gars de Chéraga
portaient les mêmes couleurs
que le Nasria, c'est-à-dire sang
et or. Ils avaient ramené, selon
leurs responsables, qu'une
seule tenue. Comment faire…
Alors que les spectateurs
croyaient que la partie n'aurait
pas lieu, et le NAHD serait
qualifié pour le prochain tour,
les responsables du Nasria ont
demandé à leurs joueurs de
changer de tenue pour que
cette rencontre se déroule…

Buts :
Madi (20'), Ouhadda (90'+4)
Mokrani
Moussaoui
Bensseghier
Krimi
Khellaf
Taher
Allali
Balar
Bendebka
Boudjemil
Ghazi
Nemur
Metref
Hammouche
(Alioune 71')
(Haddou 74')
Boussaïd
Ali
(Benayad 70')
Berkane
Madi
(Hadj-Kaci 76')
(Ouhadda 67')
Kheloufi
Benyahia
(Khalouat 83')
Ouznadji
Miaz
Ent. : Broos
Hessamani
Ent. : Rahmani
Affluence moyenne,
arbitres : MM. Hellalchi, Doulache,
Tazrout

Moussaoui
retrouve son
ancienne équipe

Le jeune gardien de but de
l'USM Chéraga, Moussaoui,
retrouve son ancienne équipe,
le NAHD, avec laquelle il a fait
ses débuts. Il a salué ses excamarades et dirigeants avant
le début de la rencontre en leur
souhaitant une excellente
saison. Il a été remercié, à son
tour, par les Nahdistes tout en
espérant qu'il réalisera un bon
parcours avec son équipe.

Averts. :
NAHD : Boussaïd (42'), Aliouane (80')
USMC : Mouassaoui (85')

BROOS :

«Le plus important,
la qualification»

"Les gars avaient fourni un
petit match, contrairement
aux précédentes rencontres
ils manquaient de vivacité
en attaque. L'essentiel,
c'est d'avoir arraché le
billet pour le prochain tour
et faire de notre mieux pour
aller le plus loin possible
dans cette édition. On va
maintenant préparer notre
déplacement à Béchar pour
croiser le fer avec la
formation locale."

RAHMANI :

«On est tombés
sur une équipe
expérimentée"

"On fait de notre mieux
pour continuer notre
aventure,
malheureusement, on est
tombés sur un adversaire
qui renferme des joueurs
chevronnés. Je suis
satisfait de la prestation
de mes joueurs devant une
équipe qui n'est plus à
présenter. On doit tourner
la page du NAHD et penser
à la suite de notre parcours
en championnat."

A HASSI MESSAOUD 1
3
RC ARBA

Stade du 18-Février, Ouargla

Buts :
AHM : Tahra 32' sp
RCA : Ferhani 20', Bouaïcha 48',
Derfelou 78'
Berrabah
Maâzouzi
Madani
Ferhani
Khemisi
Moumene
Boucherit
Zaâlani
Benrabah M.
Zeddam
Benhoud
Daoud
Selit
Mokdad
(Zaâtout 69')
Bouaïcha
Dahir
Nedjar
Djabou (Naïli 71') (Harrouche 46')
Chennine
Bouderbal
Tahra
Derfelou
Ent. : Guemmou
Ent. : Mihoubi
Beau temps, grande affluence,
arbitrage de M. Zouaoui, assisté par
MM. Aouina et Benrouane.

9
Le match a failli ne
pas avoir lieu

Stade du 20-Août-1955

L'ŒIL DU COACH

Dimanche 28 décembre 2014

Le NASRIA
sans forcer

Présence
d'une poignée
de supporters
de l'USMC

Les gars de l'US M Chéraga voulaient aller le plus loin possible dans cette
édition, comme l'avait fait, la saison écoulée, leur voisin la JSMC. Ils
essayèrent de prendre dès le début de la rencontre le match en main pour
essayer de surprendre leurs vis-à-vis. Mais ils tombèrent sur une équipe du
Nasria bien organisée sur tous les plans.
PAR MOHAMED ADRAR
Les poulains de Bross, qui
savaient que leurs adversaires
n'allaient pas leur faire de
cadeau, tenteront le tout pour le
tout pour passer au prochain
tour. Ils se lancent corps et âme
en direction du but adverse. Ils
se créent pas mal d'occasions
durant le premier quart d'heure,
sans résultat, mais ils trouvent à
chaque fois le gardien
Moussaoui à la réception. On
joue la 21', le NAHD obtient un
coup franc aux environs des 20
mètres. Madi, chargé de le
botter, secoue les filets et donne
l'avantage à son équipe. Le reste

de la première mi-temps sera
copieusement dominé par les
camarades de Khellaf sans pour
autant ajouter d'autres buts. Et
c'est sur le score d'un but à zéro
que l'arbitre renvoie les acteurs
aux vestiaires pour la
traditionnelle pause.

par des contres rapides menés
par Tahar-Belar, se heurtent à
une défense bien en place. Les
Sang et Or bénéficient d'un
penalty à la 85' de jeu à la suite
d'une faute commise par un
joueur de l'USMC en pleine
surface de réparation.

Les coéquipiers de Madi,
qui voulaient en finir une fois
pour toutes avec leurs
adversaires, abordent en force
la seconde période de jeu. Ils
mettent à rude épreuve la
défense adverse et arrivent tant
bien que mal à écarter le
danger. Les "divisionnaires",
qui répliquent de temps à autre

Le remplaçant Ouhadda
chargé d'exécuter la sentence
rate son essai, mais il se
rachètera dans le temps
additionnel en inscrivant le
second but sur une jolie passe
d'Ouznadji. Une qualification
méritée des pensionnaires de la
Ligue 1 au vu de leur
prestation.
M. A.

La formation de l'USMC était
accompagnée d’une trentaine
de supporters pour encourager
les poulains de Rahmani à aller
de l'avant. Ils ont beau
s'égosiller durant les cinq
premières minutes pour
pousser leur équipe à fournir
plus d'efforts, en vain. Les
Nahdistes, plus expérimentés,
dominaient largement…

Une première
pour Ghazi et
Besseghier

La direction du NAHD a réalisé
une bonne affaire en faisant
appel aux deux anciens du
Mouloudia d'Alger, Ghazi et
Besseghier. Ces derniers
apporteront, sans aucun doute,
un plus au compartiment de jeu
des Sang et Or pour la seconde
phase du championnat. Ils
étaient fortement applaudis par
les supporters qui estiment que
ces deux expérimentés joueurs
vont encadrer et guider leurs
jeunes camarades.

Qualification
logique de l'Arba
La rencontre entre
Hassi Messaoud et l'Arba
était très disputée au cours
de laquelle on a vu une
équipe expérimentée et
pensionnaire de la Ligue 1
Mobilis, le RCA, et une
équipe ambitieuse qu'est
l'AHM, mais l'expérience a
prévalu ce jour-là, et malgré les tentatives des deux
côtés dès l'entame de la
partie, le réalisme était du
côté des visiteurs qui ont
ouvert le score à la 20' par

l'intermédiaire de Ferhani.
Touchés dans leur amourpropre, les locaux se ruèrent vers les bois adverses
et obtiennent un penalty à
la 32' qu'exécute Tahra qui
remet les pendules à l'heure. Sur leur lancée, les
locaux obtiennent un coup
franc intéressant à la 44'
mal exploité par Chennine
qui voit son ballon passer à
côté du poteau gauche du
gardien du RCA.
De retour des vestiaires,

les visiteurs passèrent la
vitesse supérieure, le début
sera par Bouaïcha dès la
troisième minute de la
reprise, il sera suivi par
Derfelou qui enfonce le
clou à la 78', le score aurait
pu être plus lourd si les
attaquants du RCA étaient
plus adroits, surtout dans
les dix dernières minutes.
L'arbitre de la rencontre
met fin aux débats par une
qualification logique du
RCA.
H. M.

Incidents grave à la fin du match

A priori, il existe aussi des chauvins au sud du pays qui
n'acceptent pas la défaite, puisqu'on a enregistré des
incidents graves au stade 18-Février de Ouargla où des
pseudo-supporters ont arrosé le stade de projectiles de
toutes sortes lorsque l'Arba menait au score. Un groupe de
supporters a mis le feu dans les tribunes et des
échauffourées ont éclaté à la fin du match entre
supporters et les éléments de la Gendarmerie.
N. S.

www.competition.dz Dimanche 28 décembre 2014

USMA

MCA

10

Il a effectué sa
première séance
vendredi soir

Depuis quelques
jours maintenant, les
dirigeants du
Mouloudia parlent de
deux licences de plus
qui leur seront
accordées durant le
mercato d’hiver pour
la compétition
africaine.

Ngoula :
«RDV face
au MCEE»

www.competition.dz

Dimanche 28 décembre 2014

15

En éliminant brillamment un prétendant sérieux au sacre

Les Usmistes veulent
rééditer l'exploit de 2013
La formation usmiste s'est qualifiée brillamment aux dépens de son homologue, l'USMH, pour les
1/8 de finale de la coupe d'Algérie sur un score de deux buts à zéro signés Chafaï et Andria.
Mission accomplie pour les Rouge et Noir qui ont ainsi confirmé leur ambition d'aller le plus loin
possible dans cette compétition.
PAR ANIS S.

Les 5 licences pour les équipes engagées en coupe d’Afrique

Le BF tranchera
PAR ISLAM ZEMAM
Le bruit court depuis
quelques jours déjà. Le Doyen en sa
qualité de représentant algérien en
compétition africaine devrait enregistrer deux licences de plus lors de
ce mercato pour porter le total des
recrues de trois à cinq. D’ailleurs, le
président Hadj Taleb l’affirmait et
montrait sa confiance pour obtenir
les deux fameuses licences. A partir
de là, nous apprenons selon de
sources sûres, que les dirigeants du
Mouloudia doivent à tout prix
attendre la tenue de la prochaine
réunion du Bureau fédéral prévue le
30 du mois en cours pour être défi-

nitivement fixés sur la question. Ce
sont donc les membres du bureau
fédéral qui vont trancher la question
et confirmer donc les deux licences
de plus pour le Mouloudia lors de ce
marché des transferts. De leur côté,
les Algérois semblent confiants pour
la concrétisation de cette option qui
leur permettra de faire un bon recrutement surtout que le coach voudrait aussi engager deux autres
joueurs pour renforcer l’équipe. Il
faut dire aussi que si le BF accepte la
requête des Mouloudéens, ce sera
principalement à cause du fait que
les Vert et Rouge seront engagés
dans la compétition africaine et
qu’ils veulent faire bonne figure.


U18 :
MCA 3 - CAK 0
Dans les catégories jeunes, les U18 du Mouloudia

affrontaient dans le cadre de la coupe la formation du CAK. Dans une rencontre parfaitement
maîtrisée, les Algérois s’imposent dans ce petit
derby sur le score de trois buts à zéro et valident
leur billet pour la suite du parcours.


Les U15 éliminés
Si les U18 ont parfaitement négocié leur match,
ce n’est pas le cas des U15. Ces derniers ont été
éliminés par la formation du Paradou. La rencontre a été serrée et le score de parité a caractérisé les 120 minutes de la partie. Il aura fallu
attendre les tirs au but pour voir les gars du PAC
se qualifier. Ainsi, les jeunes Algérois quittent la
compétition.


Bedja en colère
contre Laroum
Comme c’est le cas chaque semaine, le représentant de l’actionnaire majoritaire, Omar Bedja,
était présent pour assister aux prouesses des
jeunes pousses du club auxquelles il accorde une
grande importance. Cependant, il a noté l’absence du DTS, Boualem Laroum, qui n’a pas daigné
faire le déplacement. Une absence qui a mis le
numéro 2 de Sonatrach hors de lui puisqu’il n’a
pas compris comment un DTS ne se déplace pas
pour voir ses joueurs alors qu’il est chargé de
veiller à ce qu’ils ne manquent de rien.
L’intéressé n’a pas du tout aimé cette absence et
a laissé entendre qu’il allait tirer cette absence
au clair.
I. Z.

Une décision favorable leur permettra donc de se renforcer comme il se
doit pour aller chercher deux autres
recrues qui donneront plus de qualité au groupe qui souffre actuellement. Il est utile de rappeler que
cette mesure exceptionnelle s’applique seulement aux équipes qui
sont engagées dans les différentes
compétitions africaines.
On craint la réaction
des autres équipes
Cette mesure est donc une sorte de
coup de pouce pour encourager les
représentants algériens à faire de
belles choses et pourquoi ne pas
essayer d’imiter l’Entente qui s’est

offert le titre de champion d’Afrique
et qui a disputé dernièrement le
Mondial des clubs. Cependant, d’un
autre côté, on craint la réaction des
autres équipes de Ligue 1 qui ne
vont certainement pas aimer cette
sortie et vont considérer cette donne
comme du deux poids, deux
mesures. Il est clair que ça ne va pas
faire que des heureux. Tous ces
paramètres seront pris en considération par les membres du bureau
fédéral. D’ailleurs, ce n’est qu’à l’issue de cette réunion que tout sera
tiré au clair même si on avance que
ça avance très bien dans un sens
positif pour le MCA.
I. Z.

A 2 jours du match face au RCA

Peu de changements
à
prévoir
Le doyen des clubs algériens poursuit sa préparation en vue

L’international camerounais du
MCA, Patrick Ngoula, a effectué
sa première séance vendredi
après-midi avec le capitaine
Hachoud et le préparateur physique Raoul Aguas. L’ancien
joueur de l’Union de Douala, que
nous avons eu au bout du fil hier,
nous a confié qu’il fera tout pour
donner un plus à la défense mouloudéenne : «Je ne vous cache
pas que j’ai hâte de réintégrer le
groupe et surtout jouer mon premier match officiel. Si j’ai signé
au MCA, c’est pour donner un plus
à la défense. Je sais qu’avec moi
le problème de la défense sera
réglé, mais je dois le confirmer
sur le terrain. Comme je vous l’ai
déjà dit, je ferai tout pour qu’on
n’encaisse pas de buts et je
donne rendez-vous aux supporters du Mouloudia le 17 janvier
prochain face au MCEE pour
découvrir qui est Ngoula», nous
affirmera le Camerounais.

Il s’est adressé hier
aux joueurs

Valdo : «Je
ne veux plus
de retard à
l’entraînement»

Hier, décrassage
au menu

Les joueurs usmistes ayant
disputé le derby face à
l'USMH ont effectué hier une
séance de décrassage. Cette
séance a eu lieu dans la
matinée au stade Omar
Hamadi de Bologhine.

de la rencontre de championnat face au RCA.
Le Mouloudia continue
son travail en vue de reprendre
le championnat mardi avec la
15e et dernière journée de cette
phase allée. Une rencontre qui
sera certainement difficile pour
les Algérois qui doivent à tout
prix relever la tête et stopper
l’hémorragie de points afin de
ne pas voir la situation se compliquer davantage. Pour ce
faire, l’entraîneur algérois tente
de trouver les solutions adéquates pour relancer la machine. Il est clair que seule la victoire pourra donner un nouveau souffle aux Algérois et
provoquer le déclic tant attendu par l’ensemble de la famille
mouloudéenne. Dans ce sens,
le coach portugais devrait
renouveler la confiance au
même onze de départ qui a su
revenir avec le point du match
nul de son déplacement du
côté d’Oran. Ainsi, il n’y aura
pas trop de changements face à
l’Arba puisque le 11 qui a
ramené le point du nul d’Oran
devrait être reconduit.

Chitta à la place
de Karaoui
Ayant récolté son 4e carton
jaune, le milieu de terrain algérois, Amir Karaoui sera suspendu pour la prochaine rencontre de championnat. Pour le
remplacer, le coach pense faire
appel au jeune joueur du club,
Oussama Chitta, pur produit
de l’équipe. Ce dernier, qui a
séduit le coach, aura donc une
belle opportunité de faire ses

preuves et surtout retrouver du
temps de jeu à l’occasion de ce
match. Cela devrait être le seul
changement au sein du onze de
départ de l’équipe qui va
devoir puiser dans ses ressources pour engranger les
trois points de la victoire et surtout réapprendre à gagner des
matchs pour ne pas se laisser
distancer dans la course au
maintien.
I. Z.

Après la défaite amère concédée à la
maison face à l'ASMO, les hommes
d'Hubert Velud se sont rachetés d'une
fort belle manière en arrachant la qualification pour le prochain tour de la
coupe d'Algérie. Etant parvenus à éliminer un sérieux prétendant pour le
sacre, qui n'est autre que l'actuel leader
du championnat, les ambitions des
Usmistes en coupe d'Algérie sont
revues à la hausse. Ils ne jurent désormais que de brandir le trophée en fin de
parcours car ils sont conscients qu'ils
sont capables de battre n'importe quelle
formation dans cette épreuve. En dépit
de la difficulté de leur mission, surtout
quand on sait que les matchs de coupe
sont complètement différents à ceux du
championnat, les gars de Soustara
croient dur comme fer qu'ils remporteraient la coupe d'Algérie qui demeure
l'une de leurs principaux objectifs lors
de l'actuel exercice. Autrement dit, les
coéquipiers du capitaine Zemmamouche
veulent rééditer l'exploit de l'année 2013
où ils étaient parvenus à remporter la
coupe d'Algérie après un parcours jugé
excellent en éliminant des formations de
grand calibre à l'instar de la JS Saoura,
l'USMH, le NAHD, le MCO et le MCA en
finale. Ce qui est sûr, tous les moyens
sont réunis pour les Usmistes afin de
réaliser les meilleurs résultats dans la
compétition de la coupe d'Algérie, à
eux de prouver sur le terrain.

L’entraîneur adjoint d’Artur Jorge,
Valdo, était très en colère contre
les joueurs qui arrivent à l’entraînement en retard. L’ancien joueur
du PSG n’y est pas allé par trentesix chemins pour mettre les
points sur les i avec ses joueurs :
«Je ne veux plus de retard à l’entraînement. Il faut que chacun
assume ses responsabilités. Je
ne veux plus qu’un joueur vienne
me voir pour me justifier son
absence. Celui qui n’abdique pas,
il sera sanctionné et on va
remettre un rapport à la direction
du club qui prendra les décisions
nécessaires. On est derniers au
classement et vous osez venir en
retard ? Alors celui qui ne changera pas ses mauvaises habitudes, il le payera cher», dira
Valdo avec un ton fort. Par
ailleurs, les coéquipiers de
Djemili semblent avoir saisi le
message de leur entraîneur et lui
promettent de respecter les
horaires des entraînements à
l’avenir.
M. Z.

Reprise des
entraînements
cet après-midi

C'est cet après-midi que les
coéquipiers du capitaine
Zemmamouche reprendront le
chemin des entraînements
pour se préparer en prévision
de la rencontre du
championnat qui les opposera
mardi à l'ASO Chlef. La reprise
de service aura lieu au stade
Omar Hamadi à partir de 16h.

Et de 3 pour
Andria

Après plusieurs rencontres de
disette, voilà que l'attaquant
usmiste Andria Carolus
commence à retrouver son
efficacité devant les bois en
inscrivant son troisième but
lors des trois dernières
rencontres du championnat.
Ce qui libère beaucoup
l'international malgache de
l'USMA, d'autant plus que
l'équipe aura besoin de son
efficacité devant les bois lors
des prochains importants
rendez-vous qui les
attendent.
A. S.

Un état d'esprit conquérant
Il n'est secret pour personne que la formation usmiste a disputé avant-hier
l'une de ses meilleures rencontres
depuis l'entame de la saison. Comme
tout le monde l'a constaté, les protégés
de Velud ont montré une grande détermination pour remporter le match et

l'ont pris très au sérieux face au leader
du championnat, ce qui leur a permis
d'inscrire deux buts et de valider ainsi
le billet qualificatif pour les 1/8 de
finale de la coupe d'Algérie. Il faut
dire que le bon état d'esprit de Koudri
et consorts est devenu le maillon fort
de l'équipe lors des dernières ren-

contres, tout en espérant qu'ils puissent continuer sur cette dynamique en
enchaînant que les bons résultats lors
des prochains importants rendez-vous
qui les attendent dans les différentes
compétitions qui sont au menu du
club de Soustara.
A. S.

Nadji
incertain
face à l'ASO

En plus de Baïtèche,
toujours convalescent,
la bande à Hubert
Velud pourrait être
privée lors du
déplacement à Chlef,
pour donner la réplique
à la formation locale
de l'ASO, des services
de son attaquant
Rachid Nadji en raison
d'une blessure. En
effet, le joueur en
question souffre des
adducteurs suite à une
blessure qu'il a
contractée lors du
derby de vendredi
dernier ayant opposé
son équipe à l'USMH,
ce qui l'a contraint de
ne pas prendre part à
la séance de
décrassage qui s'est
effectuée hier matin
au stade Omar Hamadi,
se contentant des
soins médicaux. Une
blessure qui pourrait
contraindre l'attaquant
usmiste de faire
l'impasse sur
l'important rendezvous de mardi car sa
participation dépendra
de son rétablissement.
En tous les cas, le
staff médical du club
algérois fait de son
possible pour
récupérer le joueur
avant le déplacement à
Chlef car l'entraîneur
en chef Hubert Velud
veut affronter l'ASO
avec tous les joueurs à
sa disposition, surtout
quand on sait qu'il
mise beaucoup sur son
attaquant et en cas de
son absence, cela
pourrait chambouler
les plans du technicien
français. Il est à noter
que Nadji sera fixé
quant à sa
participation pour
ladite confrontation
aujourd'hui ou demain
matin au plus tard.
A. S.

Bouchema : «Notre volonté a fait la différence»
Le milieu récupérateur, Nassim Bouchema, a retrouvé à l'occasion du derby face à l'USMH sa
place de titulaire. Auteur d'une prestation de premier plan qui a donné satisfaction à tout le
monde, notamment les supporters.
A l'instar de tous ses coéquipiers,
Bouchema se dit très content d'arracher la qualification pour le prochain
tour de la coupe d'Algérie aux
dépens des Harrachis.

gérer notre parcours match par match
et ne pas précipiter les évènements afin
d'atteindre nos objectif en fin de saison.

Une brillante qualification pour
les 1/8 de finale de la coupe
d'Algérie, un commentaire…

Exactement. On a pris le match très
au sérieux et on l'a entamé avec la
ferme intention d'arracher la qualification. A mon avis, je crois que c'est notre
volonté et notre combativité qui ont
fait la différence face aux Harrachis.
On est très contents de se qualifier,
espérons qu'on puisse réaliser d'autres
exploits en coupe d'Algérie.

Bien évidement ! C'est une
qualification très particulière
puisqu'elle a été réalisée aux
dépens du leader du championnat. Sincèrement ce
fut très difficile et on
combattu durant tout le
match pour valider la
qualification pour le
prochain tour. Dieu merci, on a
accompli notre mission, tout en
espérant aller le plus loin possible
en coupe d'Algérie.

Justement, la qualification
aux dépens de l'USMH vous
ouvre les portes pour le
sacre, qu'en pensez-vous ?

A mon avis, le chemin est
encore long. Certes, on a fait
un grand pas pour le sacre,
mais on doit continuer à

Nous avons constaté que votre bon
état d'esprit a fait la différence, que
pouvez-vous nous dire à ce sujet ?

Maintenant vous devrez vous
concentrer sur le match face à

l'ASO, n'est-ce pas ?

Bien sûr. On va se remettre au travail et penser au match face à l'ASO.
C'est un important rendez-vous qu'on
ne doit surtout pas rater car on ambitionne à reprendre les commandes au
classement général du championnat et
terminer ainsi l'année 2014 sur une
bonne note.

Vous avez retrouvé face à l'USMH
votre place de titulaire, êtes-vous
satisfait de votre prestation ?

Comme vous l'avez constaté, j'ai
donné le meilleur de moi-même et j'ai
bien appliqué les consignes du coach.
Je suis amplement satisfait de mon rendement et j'espère que j'ai été au
niveau de toutes les attentes.
A. S.

Velud : «Belaïli n'a pas refusé de jouer,
il était réellement blessé»

La rumeur faisant état que l'attaquant usmiste Youcef Belaïli aurait prétexté d'une
blessure la veille du derby face à l'USMH a fait couler beaucoup d'encre et de salive. A
l'issue de la confrontation, l'entraîneur Velud nous a fait savoir que son joueur a été
victime d'une blessure la veille du derby et que tout ce qui a été dit sur lui qui a, soidisant, refusé de jouer après qu'il a appris qu'il ne sera pas titulaire face à l'USMH,
n'est que rumeur. «C'est faux, Belaïli n'a pas refusé de jouer face à l'USMH. Il était
réellement blessé, mais à la dernière minute, il s'est avéré que sa blessure n'est pas
méchante et qu'elle ne l'empêche pas de jouer le match.» Poursuivant sa déclaration,
le coach n'a pas manqué d'encenser son joueur. «Il a fait une entrée très intéressante,
d'autant plus qu'il a été derrière le deuxième but de la victoire. Il doit continuer à
travailler afin d'améliorer davantage ses qualités car il a un énorme talent.»

www.competition.dz

Dimanche 28 décembre 2014

www.competition.dz

MCA

USMH

14

5 blessés en plus d'Amada qui est rentré chez lui

L'USMH décimée face au CRB
L'USMH a non
seulement été éliminée
dès les 1/16 de finale
de la coupe d'Algérie,
mais a aussi subi
beaucoup de dégâts
face à l'USMA.
PAR SOFIANE BOULAOUCHE
La liste des blessés s'est allongée de
trois après cette rencontre. Mazari,
Boulakhoua et Boumechra s'ajoutent
donc à Kenniche et Aït Ouamar et pourraient probablement louper le prochain
match de championnat contre le CRB.
Une situation alarmante qui inquiète
énormément le staff technique de
l'USMH. Il s'est retrouvé hier à la reprise
en train de travailler avec un groupe
réduit en additionnant les absents.
Depuis quelques jours, l'équipe vit
quelque peu une certaine instabilité à
cause de quelques problèmes "d'ordre
financier", nous a affirmé une source très
proche du club. La fin de la phase aller
s'annonce donc houleuse pour les Jaune
et Noir, notamment après leur élimination de la coupe d'Algérie. Ce genre de
situation montre en quelque sorte le
rythme que subissent les joueurs depuis
quelques semaines. Pourtant, en vérifiant le planning des entraînements
entre les matchs officiels, on voit bien
qu'il n'y a pas une grande charge de travail au point où le groupe se retrouve
très fatigué avant la trêve hivernale.
Inquiétant

Mardi

prochain,

l'USMH se déplacera au stade du 20Août-1955 pour disputer son match de
la 15e journée de Ligue 1 Mobilis face au
CRB. Un derby qui s'annonce prometteur lors duquel les hommes
d'Abdelkader Iaïche devront défendre
leur statut de leader actuel du championnat. Néanmoins, ils entameront
cette mission avec un minimum de leurs
capacités, puisqu'ils devront faire sans
cinq titulaires, en l'occurrence, Mazari,
Boulakhoua, Boumechra, Kenniche et
Aït Ouamar. Heureusement pour eux

Il devait subir une échographie hier soir

Boumechra :
«Je suis
abattu»
Le milieu de terrain, Salim
Boumechra, a contracté une blessure au genou face à l'USMA. Ça
s'est produit à la suite d'un
tacle d'un joueur usmiste,
Boumechra déclare à ce propos : "Le coup, je l'ai reçu à la
suite d'un tacle de
Bouchama. Il m'avait taclé
par derrière en première
période. Ça m'a fait énormément mal au point de vouloir sortir, mais le fait qu'il
n'y avait pas quelqu'un
qui pouvait me remplacer, j'ai continué à
jouer d'autant plus que
c'était un match de
coupe. Je devais me
donner à fond pour
mon équipe et pour
nos supporters également.
On n'avait pas le droit de les
décevoir. Je suis abattu par
cette blessure. Moi, personnellement, je n'étais pas du
tout bien puisqu'on s'est
non seulement fait éliminer,
mais je pourrais également
être éloigné des terrains
pendant longtemps à cause de
cette blessure." Le joueur devait
effectuer une échographie dans
la soirée d'hier afin d'être fixé sur
sa situation. Il pourrait lui aussi
être absent face au CRB.
S. B.

Les membres
du staff
technique
s'inquiètent
pour leur
argent

A l'instar de leurs
joueurs, les
membres du staff
technique sont
également irrités
par le fait qu'ils ne
perçoivent plus de
salaire depuis
quatre mois. Une
situation qui les
gêne énormément
pour bien faire
leur travail,
d'autant que
jusque-là ils l'ont
bien accompli.

Entraînement
aujourd'hui à
15h

La seconde séance
de préparation du
derby de mardi
aura lieu
aujourd'hui à 15h.
Le staff technique
veut avoir tous les
joueurs à sa
disposition pour
bien mettre en
place ses plans
tactiques qu'il
adoptera face au
CRB.

que le CRB vient de subir un coup dur
en se faisant éliminer par une petite
équipe en coupe d'Algérie. Le Chabab
jouera sans son public également à cause
du huis clos. Ainsi, les Harrachis auront
un important ascendant psychologique
qui leur permettra sans doute de réussir
sans leurs nombreux absents.
Comment faire sans Amada ?
Le milieu malgache de l'USMH ratera
lui aussi le match de mardi. Il est rentré
chez lui ce week-end. Ainsi, il sera le 7e

absent, en comptant les blessés, face au
CRB. Entre élimination de la coupe et
absences, les Jaune et Noir vivent une fin
de phase aller peu stable. D'après nos
informations, les joueurs ainsi que certains membres du staff en ont marre des
promesses non tenues par leur direction
à propos de la régularisation de leurs
arriérés salariaux. En ce qui concerne le
groupe lui-même, il n'a pas apprécié le
fait qu'il n'a pas perçu la prime de la victoire face au NAHD avant le match
d'avant-hier.
S. B.

Beaucoup
d'absences
à la reprise

L'équipe de l'USMH
a repris les
entraînements
dans la matinée
d'hier au stade de
Mohammedia.
Beaucoup de
joueurs ont
manqué à l'appel,
ce qui a
embarrassé Iaïche
et ses
collaborateurs. Le
dernier match de
la phase aller se
jouera dans deux
jours seulement,
ce qui pourrait
considérablement
affecter le bon
déroulement des
choses face au
CRB. En ce qui
concerne les
absents, il s'agit
des cinq blessés, à
savoir Mazari,
Boulakhoua,
Kenniche, Aït
Ouamar et
Boumechra. Ce
dernier a pris la
peine de se
déplacer au stade
pour parler de sa
situation avec le
staff technique. Il
marchait
difficilement à
cause de son
genou. Harrag et
Amada ne se sont
pas présentés à la
séance d'hier
également.

Abid se défend

«Je n'ai pas simulé de blessure»
A l'issue du match de coupe
d'Algérie, des supporters proches
de l'USMH ont accusé Abid
d'avoir délaissé son équipe à
cause de ses problèmes personnels avec la direction. Ils lui ont
reproché d'avoir simulé la blessure de manière à ce qu'il fasse pression sur les responsables harrachis dans le but qu'il lui augmente
son salaire. A l'issue de la séance
d'entraînement d'hier, le joueur en
question nous a affirmé : «Je n'ai
jamais simulé la blessure. Je
souffre actuellement d'une tendi-

nite au niveau de la rotule. C'est
cette blessure au genou qui m'a
empêché de prendre part au
match de coupe, sinon je n'ai pas
le moindre problème avec la
direction, ni d'ordre financier ni
d'un autre ordre." Abid n'a pas
manqué à l'appel lors de la reprise
d'hier. Mais il s'est entraîné en
solo en se contentant de tours de
piste uniquement.
Il pourrait rater le derby
Abid pourrait donc enchaîner
avec une seconde absence de

suite, ce mardi, face au CRB. C'est
à cause de sa blessure au genou,
bien évidemment. Il nous dira à ce
sujet : "Ce coup, je l'ai reçu lors du
match contre la JSK. Au départ, je
n'avais pas beaucoup mal, mais
maintenant je le ressens de plus en
plus. Je doit faire attention et bien
me soigner et suivre un programme de travail spécifique pour
revenir le plus tôt possible.» A ce
rythme, Iaïche ne va sûrement pas
lui faire confiance lors de ce
derby. Abid serait donc la sixième
absence.
S. B.

Khedis sur le point
de rejoindre l’USMH
D’après nos informations, le défenseur axial SidAhmed Khedis est sur le point de s’engager avec
l’USMH. C’est l’entraîneur en chef du club
Abdelkader Iaïche qui a exprimé son souhait d’avoir
les services de ce joueur auprès de son manager.
Depuis l’entame des discussions entre les deux parties, les choses semblent bien aller pour que Khedis
puisse rejoindre le leader actuel de la Ligue 1 Mobilis
dès la fin de l’année en cours. Manifestement, le staff
technique harrachi a constaté la nécessité de renforcer sa ligne défensive avec un élément de qualité et
expérimenté également afin de pouvoir continuer à
jouer les premiers rôles lors de la phase retour. Le
joueur en question est actuellement sans club, ce qui
va peut-être lui prendre un certain temps pour qu’il
puisse reprendre son meilleur niveau. Pour rappel, la
saison précédente, Khedis faisait partie de l’effectif

de l’USMBA avec lequel il a réussi à accéder en Ligue
1 Mobilis.
Second défenseur axial Ainsi Khedis sera le
second défenseur axial que l’USMH est sur le point
de recruter. Le premier, c’est le jeune Bouhenniche
qui évolue actuellement dans le championnat espagnol de seconde division. Comme nous l’avions rapporté dans nos précédentes éditions, ce dernier viendra à Alger au début de la nouvelle année. En ce qui
concerne Khedis, les responsables de l’USMH
devraient tout finaliser avec lui dès leur dernier
match de championnat contre le CRB. Ainsi, la seule
possibilité de recrutement qui restera au club, dans le
cadre des transferts du mercato hivernal, sera destinée pour un attaquant.
S. B.

MBINGUI

de salaire,
pas moins»

quitte le DOYEN

L’attaquant guinéen du Mouloudia
refuse d’abandonner et veut être
rétabli dans ses droits.

Comme prévu, l’international gabonais,
Samson Mbingui, a résilié hier son
contrat et touché un chèque de 390
millions, qui représente les salaires de
novembre et décembre plus une mensualité.
Samson Mbingui n’est pas
revenu sur sa décision malgré la présence de son manager, alors que les
dirigeants du MCA croyaient que le
joueur allait exiger plus d’un mois
de salaire pour la résiliation de son
contrat, mais, finalement, il a résilié
son contrat le plus normalement du
monde, sans exiger quoi que ce soit.
Les responsables du MCA ont
apprécié le geste du Gabonais et ils
lui ont souhaité bonne chance pour
sa participation à la CAN.
Avant que Mbingui ne signe sa
résiliation de contrat, il a touché un
chèque de 390 millions de centimes
qui représente les deux mois de

salaires de novembre et décembre,
plus un mois pour la résiliation de
son contrat.
Après Bendoukha qui a résilié son
contrat jeudi, voilà que Mbingui suit
le pas et quitte le MCA après seulement six mois d’exercice au sein du
plus vieux club algérois.
Par ailleurs, après que Mbingui ait
résilié son contrat, la direction du
vieux club algérois a déposé officiellement hier le dossier de la nouvelle
recrue, Patrick Ngoula, au niveau de
la Ligue nationale pour le qualifier
pour pouvoir ainsi jouer les matchs
de la phase retour.
Même si certains étaient contre le
départ de Mbingui, les responsables
du vieux club algérois étaient déci-

«CHNAOUA,
vous êtes les meilleurs»
On a appris que vous avez résilié
votre contrat avec le MCA ce
matin, le confirmez-vous ?

Tout à fait, je viens juste de résilier
le contrat qui me lie au MCA et je
peux vous dire que je suis officiellement partant. Dommage, j’aurais
aimé rester, mais c’est ça la vie.
Aujourd’hui on est là demain on est
ailleurs.

On a entendu que vous avez eu
des problèmes avec les
dirigeants avant la résiliation du
contrat...

Non, c’est faux, j’entretiens de
bons relations avec le président et
surtout avec Rafik (Hadj Ahmed),
qui est plus un ami que dirigeant. Je

Sylla, Sackey
et Hikem
présents à
l’entraînement

Les trois joueurs libérés
du MCA, Sylla, Hikem et
Sackey se sont
présentés hier à
l’entraînement même
s’ils n’ont pas le droit
de s’entraîner. Les trois
joueurs en question ont
décidé de ramener un
huissier de justice pour
qu’il constate qu’ils ont
été interdis
d’entraînement pour
éviter les va-et-vient
entre le stade du 5Juillet et celui de Ben
Aknoun.

n’ai jamais connu de problèmes avec
eux depuis que je suis ici et c’est un
honneur pour moi de travailler avec
de tels dirigeants.

Et le nouveau staff...

Il faut savoir une chose, que c’était
un honneur pour moi de travailler
avec un grand entraîneur comme
Artur Jorge et Valdo. Je ne suis pas
fâché parce qu’ils ne m’ont pas retenu dans le groupe, car chaque entraîneur a sa propre vision de voir les
choses. J’espère qu’ils vont réussir à
sauver le club.

Vous allez partir ce lundi au
Maroc, n’est-ce pas ?

Exactement. Je vais rejoindre l’EN

Entretien réalisé par
RACHID HAMADI
Où en êtes-vous avec votre problème avec le
Mouloudia ?

dés de se
séparer de
ses services
et semblent
très
optimistes pour

le remplacer
par
un
joueur
possédant
de grandes
qualités, un
Brésilien donc qui viendra en
Espagne pour rejoindre l’équipe à
partir du 2 janvier prochain à
Benidorm.
M. Z.

pour le stage qui se déroulera au
Maroc en prévision de la CAN.
J’espère qu’on va réussir une bonne
coupe d’Afrique et pourquoi pas
jouer une finale contre l’Algérie.

Karaoui
grippé

Le milieu de
terrain, Amir
Karaoui, a attrapé
une forte grippe
qui l’a obligé de
s’absenter aux
séances
d’entraînement.
Pour rappel,
Karaoui n’est pas
concerné par le
match de ce mardi
contre le RCA,
puisqu’il est
suspendu à cause
des quatre cartons
qu’il a écopés lors
des précédentes
rencontres.

Pensez-vous que les Verts
peuvent gagner la CAN ?

L’Algérie est le grand favori de
cette CAN, mais dans le football il y
aussi des surprises. Je sais une chose,
l’Algérie a des très bons joueurs et je
suis persuadé qu’ils vont faire partie
du dernier carré.

Quel est le message de Mbingui
aux supporters du MCA ?

Je profite de cette occasion pour
saluer les supporters du MCA et je
leur demande de rester derrière
l’équipe, car les joueurs ont besoin
d’eux. J’aimerais bien dire une chose
sur les supporters du Mouloudia, ils
sont uniques et ce sont les meilleurs
en Afrique.
M. Z.

Le contrat de
Sackey sera
résilié aujourd’hui
L’attaquant ghanéen
du Mouloudia, Eric Sackey, est
en train de passer ses dernières
heures au club en tant que
joueur du MCA. En effet selon
nos sources, le contrat du
joueur sera résilié aujourd’hui.
Même s’il refuse de signer le
document, le bail du joueur
sera rompu aujourd’hui. Les
dirigeants algérois sont prêts à
en assumer les conséquences,
pourvu que le joueur parte. Les
menaces de Sackey de recourir
à la FIFA ne font pas peur aux
responsables plus que jamais
décidés à en finir avec ces problèmes de résiliation de
contrat.
I. Z.

11

SYLLA
:
«Je veux 6 mois

Il a résilié son contrat hier

PAR M. ZERROUKI

Dimanche 28 décembre 2014

Aouedj
ressent
des douleurs
à la cuisse

Lors de la séance
d’hier, l’attaquant
Sid-Ahmed Aouedj
a ressenti des
douleurs à la
cuisse qui l’ont
obligé à travailler
en solo. Selon un
membre du staff
médical, la
blessure d’Aouedj
n’est pas
méchante et il
sera dans le
groupe qui sera
convoqué pour le
match contre
l’Arba.

Hadj Taleb :

«S’il veut Conservation
saisir la
du ballon
FIFA, et bien
menu
qu’il le Le staffau
technique
fasse» du MCA a

Le président du
conseil d’administration du
Mouloudia, Hadj
Taleb, affirme que
le contrat sera
résilié aujourd’hui:
«Effectivement, on
a décidé que le
contrat de Sackey
sera résilié dès
aujourd’hui. Même
si le joueur ne
veut pas signer, on
le fera quand
même. Qu’il aille
recourir à la FIFA,
on ne va pas rester les bras croisés à ne rien
faire.»

programmé lors de
la séance d’hier un
exercice de
conversation du
ballon entre les
joueurs pour
améliorer le jeu de
fond.

Avant tout, je dois régler mon problème avec
l’huissier de justice. On m’interdit de m’entraîner et j’ai reçu un papier dans ce sens de
la part d’un huissier de justice.
Donc, la priorité c’est de
régler ce
problème
et par la
suite, je verrai ce que je peux faire.

On dit qu’on vous a
proposé 4 mois de salaire
et que vous avez refusé.
Quelle est votre version ?

Non, ce n’est pas vrai, on ne m’a rien proposé de
la sorte. Tout ce qu’on m’a
proposé, c’est les deux
mois de salaire
qu’on me doit,
Hadj Taleb se
moque de moi.
Il y a deux
mois
de
retard
sur
mon salaire
et j’ai demandé 6 mois
pour la résiliation
de
mon contrat.
Le président
me dit, non ils ne
peuvent pas me
donner 6 mois de
salaire.

On dit que vous allez saisir la FIFA. Qu’en estil au juste ?

Franchement, le plus important, c’est de trouver
un accord avec l’huissier de justice. Je n’ai rien
demandé, j’ai juste demandé mes salaires jusqu’au
mois de juin, ce qui équivaut à 6 mois de salaire.
On me doit deux mois de salaires que je n’ai pas
touchés. J’attends de trouver un accord avec
l’huissier de justice et si on y parvient, ce ne sera
pas la peine d’aller à la FIFA. On m’a proposé le
prêt à des équipes de Ligue 1. Je leur ai dit, ramenez-moi l’USMA ou Sétif, et je partirai. Puisque ça
n’a pas été le cas, je leur ai dit donnez-moi mes
papiers et je me débrouillerai. Ils veulent que je
résilie mon contrat. D’accord, on s’assoit et on
parle. Le problème, c’est que ce n’est pas moi qui
ne veux pas du Mouloudia, c’est le club qui ne
veut pas de moi.

Bougherara, votre manager, est-il au courant ?

Oui, il est au courant. Je l’ai appelé et il a été
informé. Il m’a dit d’essayer de trouver un compromis et de prendre 4 mois de salaire ou encore 6
mois de salaire. Le plus important c’est de trouver
un accord à l’amiable. Cependant, il m’a fait savoir
que je devais faire le nécessaire pour essayer de ne
pas créer de problèmes. Ce qu’il faut savoir, c’est
que Hadj Taleb est malhonnête, il cherche les problèmes.

Une fois votre problème réglé, qu’allez-vous
faire, vous allez rester ou rentrer chez vous ?

Non, je ne vais pas partir je n’ai aucune intention de partir. Il y a beaucoup de clubs qui m’ont
contacté et qui me veulent. Donc, une fois que ce
sera réglé, je prendrai le temps pour décider et
choisir ma nouvelle destination. Je ne comprends
pas comment on me doit deux mois de salaire et
on me propose ces deux salaires pour partir alors
que moi j’en veux 6, pas moins.
R. H.

12

www.competition.dz

Dimanche 28 décembre 2014

PUBLICITÉ

www.competition.dz

AUTOMOBILE

PAGE COORDONNÉE PAR SOFIANE BARKAT

Dimanche 28 décembre 2014

13

Peugeot RCZ-R, le véhicule de série
le plus puissant de la marque
Présenté sous forme de concept car au Salon Autowest 2013, puis en
version de série au dernier Salon d'Alger (mars 2014), le RCZ-R est
enfin lancé à la commercialisation à l'occasion du 14e Salon de
l'automobile de l'Ouest (Autowest 2014).

La moitié des
voitures achetées
en Afrique est
produite sur place
Selon les données d'Inovev
(site de données et d'analyses
relatives à l'automobile), le
continent africain compte
quinze usines, dont sept en
CKD. Durant l'année 2014,
plus de 750.000 véhicules
devraient y être produits.
L'Afrique du Sud à elle seule
compte sept de ces quinze
usines. On y retrouve
notamment Ford, GM, BMW,
Renault-Nissan ou
Volkswagen.

Une occasion saisie
par Peugeot Algérie pour
faire coïncider l'événement
avec la présence du patron
de Peugeot Sport, Bruno
Famin. Ceci, d'autant que la
participation de Peugeot au
Salon automobile de l'Ouest
a été placée sous le signe de
la sportivité. La 208 GTi, le
RCZ et le RCZ-R étaient
chapeautés par le 2008 DKR,
un véhicule que le team
Peugeot Sport conduira au
Rallye Dakar 2015.
Peugeot avait (re)pris
la voie des véhicules sport à
travers la résurrection du
label GTi sur la précédente
308 et la 208 et l'immersion
dans le monde des roadsters

FORMULE

1

avec le RCZ en 2010. Mais
voilà, l'appétit s'est accru
avec les résultats commerciaux du RCZ. Du coup, le
RCZ-R a vu le jour en
octobre 2011 (Mondial de
Paris).
Une version sportive
et performante du RCZ
développée pour la grande
série par Peugeot Sport. Le
concept- car RCZ-R était
présenté l'année dernière à
Oran et le voilà qui y est
lancé officiellement cette
année. Par rapport au RCZ,
le RCZ-R se distingue par
une signature spécifique, un
R en rouge, un spolier fixe et
des voies plus larges. Le
RCZ-R reste un coupé 2+2

ANEP 165 110 du 28/12/2014

Richement équipé, le
RCZ-R est proposé à
5.343.000 dinars, TVN incluse, avec une riche dotation

en équipements qui comprend,
entre
autres,
l'ABS+REF+AFU,
l'ESP,
l'ASR, l'aide au démarrage
en côte, 6 airbags (frontaux,
latéraux et rideaux), le radar
de recul, Bluetooth, radio
CD avec commandes au
volant, etc. Mais il s'illustre,
surtout, par une offre spécifique, un package Premium
qui lui est dédié, avec une
prise en charge des entretiens périodiques, de la
pièce de rechange, de la
mise à disposition d'un
véhicule de remplacement
et de l'ensemble des procédures de prise des rendezvous pour une durée de 48
mois.

L'Algérie est, depuis

Les 5 usines
manquantes pour arriver aux
quinze annoncées se trouvent
en Egypte (Toyota), au
Nigeria (Nissan), au Kenya,
en Tunisie et enfin au
Zimbabwe. Elles produisent
toutes en CKD.
L'Afrique est encore loin des
surcapacités puisque la moitié
environ de sa consommation
automobile est produite sur
place. En effet, cette année,
depuis janvier, le continent
totalise 1,4 million
d'immatriculations, en baisse
de 1,4%. Logiquement, le
Maghreb représente 30% de
ce total et l'Afrique du Sud
37%.

Retour souhaité de la F1 en Afrique !
Les amateurs de F1 âgés de moins de vingt ans ne s'en souviennent pas, mais les autres sûrement ! Le dernier vainqueur d'un
Grand Prix de Formule 1 en Afrique du Sud qui s'est tenu le 14 mars 1993 était le Français Alain Prost qui a remporté la course
qui a lieu sur le circuit de Kyalami situé au nord de Johannesburg. Pour rappel, c'était à la fin de cette saison que Prost décrocha
son quatrième titre de champion du monde et raccrocha, les gants.

Depuis, le monde de la Formule 1
ne s'est plus rendu sur le continent africain, et c'est quelque chose à laquelle
Bernie Ecclestone veut y remédier malgré des tentatives qui sont restées sans
succès jusqu'à présent. Pendant ce
temps, d'autres pays ont fait leur entrée
au calendrier de la F1 comme Bahreïn,
la Chine, la Russie et la Corée du Sud et
d'autres leur retour comme l'Autriche
cette année et le Mexique l'année prochaine.

Compétition / PUB

avec deux places à l'arrière
qui servent d'appoint et permettent plus à deux enfants
d'y embarquer qu'à deux
adultes. Avec 270 chevaux
sous le capot pour un
moteur de 1.6 litre, le RCZ-R
devient le modèle de série le
plus puissant de l'histoire de
la marque. Ce bloc est couplé à une boîte de vitesses
manuelle à 6 rapports. Le
véhicule abat le 0 à 100 km
en moins de 6 secondes
alors que sa vitesse de pointe est bridée (électroniquement) à 250 km/h.

L’Afrique du Sud
domine en nombre d'unités
produites avec 500.000
véhicules dont 200.000 seront
exportés.
Le deuxième pays producteur
est le Maroc grâce à la
présence du groupe Renault.
En plus de l'usine Somaca de
Casablanca dont la
production de Kangoo et
Logan peut atteindre 100.000
unités par an (66.000 en 2014),
le royaume voisin a accueilli
en 2012 une nouvelle usine à
Tanger. Sur ce site, l'Alliance
Renault-Nissan va produire
en 2014, selon Inovev, 198.000
unités. Ainsi, le Maroc aura
produit 264.000 véhicules
en 2014.

novembre 2014, l'un des pays
qui compte de plus en plus
dans l'automobile. En effet,
après une belle croissance, le
marché a reculé de 2% en
2013 et, à fin octobre cette
année, il totalise seulement
289.833 immatriculations, en
baisse de 21,6%. En attendant
le retour de la croissance,
l'usine Renault peut produire
pour l'heure 25.000 unités par
an, mais le français et son
partenaire algérien ont
annoncé que cette capacité
pouvait être triplée d'ici à la
fin de la décennie.

Il y a 4 ans, la F1 aurait pu faire
son retour en Afrique du Sud du côté
de Cap Town, mais pour des raisons
sonores, le conseil de la ville a mis son
veto. Depuis, les moteurs V6 Turbo mis
en place cette saison sont considérés
comme moins bruyants. Une option
peut être privilégiée, c'est le retour de la

F1 du côté de Kyalami, mais pour l'instant, le circuit doit être aménagé.
L'option la plus probable serait une
course dans les rues d'une des villes
principales d'Afrique du Sud.
«Nous sommes en train d'essayer
de faire quelque chose en Afrique du
Sud. Nous avions l'habitude d'avoir
une course là-bas et ce serait bien de
revenir dans cette partie du monde", a
confié Ecclestone à l'agence de presse
russe R-Sport. Au cours de la saison
2014, une F1 a fait son retour en Afrique
du Sud, mais loin de Cap Town, il s'agit
d'une Ferrari avec Marc Gene qui a réalisé une démonstration du côté du stade
Soccer City à Johannesburg. Le pilote
espagnol avait pris le volant d'une F60
de 2009, autour d'une piste de 1,48 km
devant une foule importante.

12

www.competition.dz

Dimanche 28 décembre 2014

PUBLICITÉ

www.competition.dz

AUTOMOBILE

PAGE COORDONNÉE PAR SOFIANE BARKAT

Dimanche 28 décembre 2014

13

Peugeot RCZ-R, le véhicule de série
le plus puissant de la marque
Présenté sous forme de concept car au Salon Autowest 2013, puis en
version de série au dernier Salon d'Alger (mars 2014), le RCZ-R est
enfin lancé à la commercialisation à l'occasion du 14e Salon de
l'automobile de l'Ouest (Autowest 2014).

La moitié des
voitures achetées
en Afrique est
produite sur place
Selon les données d'Inovev
(site de données et d'analyses
relatives à l'automobile), le
continent africain compte
quinze usines, dont sept en
CKD. Durant l'année 2014,
plus de 750.000 véhicules
devraient y être produits.
L'Afrique du Sud à elle seule
compte sept de ces quinze
usines. On y retrouve
notamment Ford, GM, BMW,
Renault-Nissan ou
Volkswagen.

Une occasion saisie
par Peugeot Algérie pour
faire coïncider l'événement
avec la présence du patron
de Peugeot Sport, Bruno
Famin. Ceci, d'autant que la
participation de Peugeot au
Salon automobile de l'Ouest
a été placée sous le signe de
la sportivité. La 208 GTi, le
RCZ et le RCZ-R étaient
chapeautés par le 2008 DKR,
un véhicule que le team
Peugeot Sport conduira au
Rallye Dakar 2015.
Peugeot avait (re)pris
la voie des véhicules sport à
travers la résurrection du
label GTi sur la précédente
308 et la 208 et l'immersion
dans le monde des roadsters

FORMULE

1

avec le RCZ en 2010. Mais
voilà, l'appétit s'est accru
avec les résultats commerciaux du RCZ. Du coup, le
RCZ-R a vu le jour en
octobre 2011 (Mondial de
Paris).
Une version sportive
et performante du RCZ
développée pour la grande
série par Peugeot Sport. Le
concept- car RCZ-R était
présenté l'année dernière à
Oran et le voilà qui y est
lancé officiellement cette
année. Par rapport au RCZ,
le RCZ-R se distingue par
une signature spécifique, un
R en rouge, un spolier fixe et
des voies plus larges. Le
RCZ-R reste un coupé 2+2

ANEP 165 110 du 28/12/2014

Richement équipé, le
RCZ-R est proposé à
5.343.000 dinars, TVN incluse, avec une riche dotation

en équipements qui comprend,
entre
autres,
l'ABS+REF+AFU,
l'ESP,
l'ASR, l'aide au démarrage
en côte, 6 airbags (frontaux,
latéraux et rideaux), le radar
de recul, Bluetooth, radio
CD avec commandes au
volant, etc. Mais il s'illustre,
surtout, par une offre spécifique, un package Premium
qui lui est dédié, avec une
prise en charge des entretiens périodiques, de la
pièce de rechange, de la
mise à disposition d'un
véhicule de remplacement
et de l'ensemble des procédures de prise des rendezvous pour une durée de 48
mois.

L'Algérie est, depuis

Les 5 usines
manquantes pour arriver aux
quinze annoncées se trouvent
en Egypte (Toyota), au
Nigeria (Nissan), au Kenya,
en Tunisie et enfin au
Zimbabwe. Elles produisent
toutes en CKD.
L'Afrique est encore loin des
surcapacités puisque la moitié
environ de sa consommation
automobile est produite sur
place. En effet, cette année,
depuis janvier, le continent
totalise 1,4 million
d'immatriculations, en baisse
de 1,4%. Logiquement, le
Maghreb représente 30% de
ce total et l'Afrique du Sud
37%.

Retour souhaité de la F1 en Afrique !
Les amateurs de F1 âgés de moins de vingt ans ne s'en souviennent pas, mais les autres sûrement ! Le dernier vainqueur d'un
Grand Prix de Formule 1 en Afrique du Sud qui s'est tenu le 14 mars 1993 était le Français Alain Prost qui a remporté la course
qui a lieu sur le circuit de Kyalami situé au nord de Johannesburg. Pour rappel, c'était à la fin de cette saison que Prost décrocha
son quatrième titre de champion du monde et raccrocha, les gants.

Depuis, le monde de la Formule 1
ne s'est plus rendu sur le continent africain, et c'est quelque chose à laquelle
Bernie Ecclestone veut y remédier malgré des tentatives qui sont restées sans
succès jusqu'à présent. Pendant ce
temps, d'autres pays ont fait leur entrée
au calendrier de la F1 comme Bahreïn,
la Chine, la Russie et la Corée du Sud et
d'autres leur retour comme l'Autriche
cette année et le Mexique l'année prochaine.

Compétition / PUB

avec deux places à l'arrière
qui servent d'appoint et permettent plus à deux enfants
d'y embarquer qu'à deux
adultes. Avec 270 chevaux
sous le capot pour un
moteur de 1.6 litre, le RCZ-R
devient le modèle de série le
plus puissant de l'histoire de
la marque. Ce bloc est couplé à une boîte de vitesses
manuelle à 6 rapports. Le
véhicule abat le 0 à 100 km
en moins de 6 secondes
alors que sa vitesse de pointe est bridée (électroniquement) à 250 km/h.

L’Afrique du Sud
domine en nombre d'unités
produites avec 500.000
véhicules dont 200.000 seront
exportés.
Le deuxième pays producteur
est le Maroc grâce à la
présence du groupe Renault.
En plus de l'usine Somaca de
Casablanca dont la
production de Kangoo et
Logan peut atteindre 100.000
unités par an (66.000 en 2014),
le royaume voisin a accueilli
en 2012 une nouvelle usine à
Tanger. Sur ce site, l'Alliance
Renault-Nissan va produire
en 2014, selon Inovev, 198.000
unités. Ainsi, le Maroc aura
produit 264.000 véhicules
en 2014.

novembre 2014, l'un des pays
qui compte de plus en plus
dans l'automobile. En effet,
après une belle croissance, le
marché a reculé de 2% en
2013 et, à fin octobre cette
année, il totalise seulement
289.833 immatriculations, en
baisse de 21,6%. En attendant
le retour de la croissance,
l'usine Renault peut produire
pour l'heure 25.000 unités par
an, mais le français et son
partenaire algérien ont
annoncé que cette capacité
pouvait être triplée d'ici à la
fin de la décennie.

Il y a 4 ans, la F1 aurait pu faire
son retour en Afrique du Sud du côté
de Cap Town, mais pour des raisons
sonores, le conseil de la ville a mis son
veto. Depuis, les moteurs V6 Turbo mis
en place cette saison sont considérés
comme moins bruyants. Une option
peut être privilégiée, c'est le retour de la

F1 du côté de Kyalami, mais pour l'instant, le circuit doit être aménagé.
L'option la plus probable serait une
course dans les rues d'une des villes
principales d'Afrique du Sud.
«Nous sommes en train d'essayer
de faire quelque chose en Afrique du
Sud. Nous avions l'habitude d'avoir
une course là-bas et ce serait bien de
revenir dans cette partie du monde", a
confié Ecclestone à l'agence de presse
russe R-Sport. Au cours de la saison
2014, une F1 a fait son retour en Afrique
du Sud, mais loin de Cap Town, il s'agit
d'une Ferrari avec Marc Gene qui a réalisé une démonstration du côté du stade
Soccer City à Johannesburg. Le pilote
espagnol avait pris le volant d'une F60
de 2009, autour d'une piste de 1,48 km
devant une foule importante.

www.competition.dz

Dimanche 28 décembre 2014

www.competition.dz

MCA

USMH

14

5 blessés en plus d'Amada qui est rentré chez lui

L'USMH décimée face au CRB
L'USMH a non
seulement été éliminée
dès les 1/16 de finale
de la coupe d'Algérie,
mais a aussi subi
beaucoup de dégâts
face à l'USMA.
PAR SOFIANE BOULAOUCHE
La liste des blessés s'est allongée de
trois après cette rencontre. Mazari,
Boulakhoua et Boumechra s'ajoutent
donc à Kenniche et Aït Ouamar et pourraient probablement louper le prochain
match de championnat contre le CRB.
Une situation alarmante qui inquiète
énormément le staff technique de
l'USMH. Il s'est retrouvé hier à la reprise
en train de travailler avec un groupe
réduit en additionnant les absents.
Depuis quelques jours, l'équipe vit
quelque peu une certaine instabilité à
cause de quelques problèmes "d'ordre
financier", nous a affirmé une source très
proche du club. La fin de la phase aller
s'annonce donc houleuse pour les Jaune
et Noir, notamment après leur élimination de la coupe d'Algérie. Ce genre de
situation montre en quelque sorte le
rythme que subissent les joueurs depuis
quelques semaines. Pourtant, en vérifiant le planning des entraînements
entre les matchs officiels, on voit bien
qu'il n'y a pas une grande charge de travail au point où le groupe se retrouve
très fatigué avant la trêve hivernale.
Inquiétant

Mardi

prochain,

l'USMH se déplacera au stade du 20Août-1955 pour disputer son match de
la 15e journée de Ligue 1 Mobilis face au
CRB. Un derby qui s'annonce prometteur lors duquel les hommes
d'Abdelkader Iaïche devront défendre
leur statut de leader actuel du championnat. Néanmoins, ils entameront
cette mission avec un minimum de leurs
capacités, puisqu'ils devront faire sans
cinq titulaires, en l'occurrence, Mazari,
Boulakhoua, Boumechra, Kenniche et
Aït Ouamar. Heureusement pour eux

Il devait subir une échographie hier soir

Boumechra :
«Je suis
abattu»
Le milieu de terrain, Salim
Boumechra, a contracté une blessure au genou face à l'USMA. Ça
s'est produit à la suite d'un
tacle d'un joueur usmiste,
Boumechra déclare à ce propos : "Le coup, je l'ai reçu à la
suite d'un tacle de
Bouchama. Il m'avait taclé
par derrière en première
période. Ça m'a fait énormément mal au point de vouloir sortir, mais le fait qu'il
n'y avait pas quelqu'un
qui pouvait me remplacer, j'ai continué à
jouer d'autant plus que
c'était un match de
coupe. Je devais me
donner à fond pour
mon équipe et pour
nos supporters également.
On n'avait pas le droit de les
décevoir. Je suis abattu par
cette blessure. Moi, personnellement, je n'étais pas du
tout bien puisqu'on s'est
non seulement fait éliminer,
mais je pourrais également
être éloigné des terrains
pendant longtemps à cause de
cette blessure." Le joueur devait
effectuer une échographie dans
la soirée d'hier afin d'être fixé sur
sa situation. Il pourrait lui aussi
être absent face au CRB.
S. B.

Les membres
du staff
technique
s'inquiètent
pour leur
argent

A l'instar de leurs
joueurs, les
membres du staff
technique sont
également irrités
par le fait qu'ils ne
perçoivent plus de
salaire depuis
quatre mois. Une
situation qui les
gêne énormément
pour bien faire
leur travail,
d'autant que
jusque-là ils l'ont
bien accompli.

Entraînement
aujourd'hui à
15h

La seconde séance
de préparation du
derby de mardi
aura lieu
aujourd'hui à 15h.
Le staff technique
veut avoir tous les
joueurs à sa
disposition pour
bien mettre en
place ses plans
tactiques qu'il
adoptera face au
CRB.

que le CRB vient de subir un coup dur
en se faisant éliminer par une petite
équipe en coupe d'Algérie. Le Chabab
jouera sans son public également à cause
du huis clos. Ainsi, les Harrachis auront
un important ascendant psychologique
qui leur permettra sans doute de réussir
sans leurs nombreux absents.
Comment faire sans Amada ?
Le milieu malgache de l'USMH ratera
lui aussi le match de mardi. Il est rentré
chez lui ce week-end. Ainsi, il sera le 7e

absent, en comptant les blessés, face au
CRB. Entre élimination de la coupe et
absences, les Jaune et Noir vivent une fin
de phase aller peu stable. D'après nos
informations, les joueurs ainsi que certains membres du staff en ont marre des
promesses non tenues par leur direction
à propos de la régularisation de leurs
arriérés salariaux. En ce qui concerne le
groupe lui-même, il n'a pas apprécié le
fait qu'il n'a pas perçu la prime de la victoire face au NAHD avant le match
d'avant-hier.
S. B.

Beaucoup
d'absences
à la reprise

L'équipe de l'USMH
a repris les
entraînements
dans la matinée
d'hier au stade de
Mohammedia.
Beaucoup de
joueurs ont
manqué à l'appel,
ce qui a
embarrassé Iaïche
et ses
collaborateurs. Le
dernier match de
la phase aller se
jouera dans deux
jours seulement,
ce qui pourrait
considérablement
affecter le bon
déroulement des
choses face au
CRB. En ce qui
concerne les
absents, il s'agit
des cinq blessés, à
savoir Mazari,
Boulakhoua,
Kenniche, Aït
Ouamar et
Boumechra. Ce
dernier a pris la
peine de se
déplacer au stade
pour parler de sa
situation avec le
staff technique. Il
marchait
difficilement à
cause de son
genou. Harrag et
Amada ne se sont
pas présentés à la
séance d'hier
également.

Abid se défend

«Je n'ai pas simulé de blessure»
A l'issue du match de coupe
d'Algérie, des supporters proches
de l'USMH ont accusé Abid
d'avoir délaissé son équipe à
cause de ses problèmes personnels avec la direction. Ils lui ont
reproché d'avoir simulé la blessure de manière à ce qu'il fasse pression sur les responsables harrachis dans le but qu'il lui augmente
son salaire. A l'issue de la séance
d'entraînement d'hier, le joueur en
question nous a affirmé : «Je n'ai
jamais simulé la blessure. Je
souffre actuellement d'une tendi-

nite au niveau de la rotule. C'est
cette blessure au genou qui m'a
empêché de prendre part au
match de coupe, sinon je n'ai pas
le moindre problème avec la
direction, ni d'ordre financier ni
d'un autre ordre." Abid n'a pas
manqué à l'appel lors de la reprise
d'hier. Mais il s'est entraîné en
solo en se contentant de tours de
piste uniquement.
Il pourrait rater le derby
Abid pourrait donc enchaîner
avec une seconde absence de

suite, ce mardi, face au CRB. C'est
à cause de sa blessure au genou,
bien évidemment. Il nous dira à ce
sujet : "Ce coup, je l'ai reçu lors du
match contre la JSK. Au départ, je
n'avais pas beaucoup mal, mais
maintenant je le ressens de plus en
plus. Je doit faire attention et bien
me soigner et suivre un programme de travail spécifique pour
revenir le plus tôt possible.» A ce
rythme, Iaïche ne va sûrement pas
lui faire confiance lors de ce
derby. Abid serait donc la sixième
absence.
S. B.

Khedis sur le point
de rejoindre l’USMH
D’après nos informations, le défenseur axial SidAhmed Khedis est sur le point de s’engager avec
l’USMH. C’est l’entraîneur en chef du club
Abdelkader Iaïche qui a exprimé son souhait d’avoir
les services de ce joueur auprès de son manager.
Depuis l’entame des discussions entre les deux parties, les choses semblent bien aller pour que Khedis
puisse rejoindre le leader actuel de la Ligue 1 Mobilis
dès la fin de l’année en cours. Manifestement, le staff
technique harrachi a constaté la nécessité de renforcer sa ligne défensive avec un élément de qualité et
expérimenté également afin de pouvoir continuer à
jouer les premiers rôles lors de la phase retour. Le
joueur en question est actuellement sans club, ce qui
va peut-être lui prendre un certain temps pour qu’il
puisse reprendre son meilleur niveau. Pour rappel, la
saison précédente, Khedis faisait partie de l’effectif

de l’USMBA avec lequel il a réussi à accéder en Ligue
1 Mobilis.
Second défenseur axial Ainsi Khedis sera le
second défenseur axial que l’USMH est sur le point
de recruter. Le premier, c’est le jeune Bouhenniche
qui évolue actuellement dans le championnat espagnol de seconde division. Comme nous l’avions rapporté dans nos précédentes éditions, ce dernier viendra à Alger au début de la nouvelle année. En ce qui
concerne Khedis, les responsables de l’USMH
devraient tout finaliser avec lui dès leur dernier
match de championnat contre le CRB. Ainsi, la seule
possibilité de recrutement qui restera au club, dans le
cadre des transferts du mercato hivernal, sera destinée pour un attaquant.
S. B.

MBINGUI

de salaire,
pas moins»

quitte le DOYEN

L’attaquant guinéen du Mouloudia
refuse d’abandonner et veut être
rétabli dans ses droits.

Comme prévu, l’international gabonais,
Samson Mbingui, a résilié hier son
contrat et touché un chèque de 390
millions, qui représente les salaires de
novembre et décembre plus une mensualité.
Samson Mbingui n’est pas
revenu sur sa décision malgré la présence de son manager, alors que les
dirigeants du MCA croyaient que le
joueur allait exiger plus d’un mois
de salaire pour la résiliation de son
contrat, mais, finalement, il a résilié
son contrat le plus normalement du
monde, sans exiger quoi que ce soit.
Les responsables du MCA ont
apprécié le geste du Gabonais et ils
lui ont souhaité bonne chance pour
sa participation à la CAN.
Avant que Mbingui ne signe sa
résiliation de contrat, il a touché un
chèque de 390 millions de centimes
qui représente les deux mois de

salaires de novembre et décembre,
plus un mois pour la résiliation de
son contrat.
Après Bendoukha qui a résilié son
contrat jeudi, voilà que Mbingui suit
le pas et quitte le MCA après seulement six mois d’exercice au sein du
plus vieux club algérois.
Par ailleurs, après que Mbingui ait
résilié son contrat, la direction du
vieux club algérois a déposé officiellement hier le dossier de la nouvelle
recrue, Patrick Ngoula, au niveau de
la Ligue nationale pour le qualifier
pour pouvoir ainsi jouer les matchs
de la phase retour.
Même si certains étaient contre le
départ de Mbingui, les responsables
du vieux club algérois étaient déci-

«CHNAOUA,
vous êtes les meilleurs»
On a appris que vous avez résilié
votre contrat avec le MCA ce
matin, le confirmez-vous ?

Tout à fait, je viens juste de résilier
le contrat qui me lie au MCA et je
peux vous dire que je suis officiellement partant. Dommage, j’aurais
aimé rester, mais c’est ça la vie.
Aujourd’hui on est là demain on est
ailleurs.

On a entendu que vous avez eu
des problèmes avec les
dirigeants avant la résiliation du
contrat...

Non, c’est faux, j’entretiens de
bons relations avec le président et
surtout avec Rafik (Hadj Ahmed),
qui est plus un ami que dirigeant. Je

Sylla, Sackey
et Hikem
présents à
l’entraînement

Les trois joueurs libérés
du MCA, Sylla, Hikem et
Sackey se sont
présentés hier à
l’entraînement même
s’ils n’ont pas le droit
de s’entraîner. Les trois
joueurs en question ont
décidé de ramener un
huissier de justice pour
qu’il constate qu’ils ont
été interdis
d’entraînement pour
éviter les va-et-vient
entre le stade du 5Juillet et celui de Ben
Aknoun.

n’ai jamais connu de problèmes avec
eux depuis que je suis ici et c’est un
honneur pour moi de travailler avec
de tels dirigeants.

Et le nouveau staff...

Il faut savoir une chose, que c’était
un honneur pour moi de travailler
avec un grand entraîneur comme
Artur Jorge et Valdo. Je ne suis pas
fâché parce qu’ils ne m’ont pas retenu dans le groupe, car chaque entraîneur a sa propre vision de voir les
choses. J’espère qu’ils vont réussir à
sauver le club.

Vous allez partir ce lundi au
Maroc, n’est-ce pas ?

Exactement. Je vais rejoindre l’EN

Entretien réalisé par
RACHID HAMADI
Où en êtes-vous avec votre problème avec le
Mouloudia ?

dés de se
séparer de
ses services
et semblent
très
optimistes pour

le remplacer
par
un
joueur
possédant
de grandes
qualités, un
Brésilien donc qui viendra en
Espagne pour rejoindre l’équipe à
partir du 2 janvier prochain à
Benidorm.
M. Z.

pour le stage qui se déroulera au
Maroc en prévision de la CAN.
J’espère qu’on va réussir une bonne
coupe d’Afrique et pourquoi pas
jouer une finale contre l’Algérie.

Karaoui
grippé

Le milieu de
terrain, Amir
Karaoui, a attrapé
une forte grippe
qui l’a obligé de
s’absenter aux
séances
d’entraînement.
Pour rappel,
Karaoui n’est pas
concerné par le
match de ce mardi
contre le RCA,
puisqu’il est
suspendu à cause
des quatre cartons
qu’il a écopés lors
des précédentes
rencontres.

Pensez-vous que les Verts
peuvent gagner la CAN ?

L’Algérie est le grand favori de
cette CAN, mais dans le football il y
aussi des surprises. Je sais une chose,
l’Algérie a des très bons joueurs et je
suis persuadé qu’ils vont faire partie
du dernier carré.

Quel est le message de Mbingui
aux supporters du MCA ?

Je profite de cette occasion pour
saluer les supporters du MCA et je
leur demande de rester derrière
l’équipe, car les joueurs ont besoin
d’eux. J’aimerais bien dire une chose
sur les supporters du Mouloudia, ils
sont uniques et ce sont les meilleurs
en Afrique.
M. Z.

Le contrat de
Sackey sera
résilié aujourd’hui
L’attaquant ghanéen
du Mouloudia, Eric Sackey, est
en train de passer ses dernières
heures au club en tant que
joueur du MCA. En effet selon
nos sources, le contrat du
joueur sera résilié aujourd’hui.
Même s’il refuse de signer le
document, le bail du joueur
sera rompu aujourd’hui. Les
dirigeants algérois sont prêts à
en assumer les conséquences,
pourvu que le joueur parte. Les
menaces de Sackey de recourir
à la FIFA ne font pas peur aux
responsables plus que jamais
décidés à en finir avec ces problèmes de résiliation de
contrat.
I. Z.

11

SYLLA
:
«Je veux 6 mois

Il a résilié son contrat hier

PAR M. ZERROUKI

Dimanche 28 décembre 2014

Aouedj
ressent
des douleurs
à la cuisse

Lors de la séance
d’hier, l’attaquant
Sid-Ahmed Aouedj
a ressenti des
douleurs à la
cuisse qui l’ont
obligé à travailler
en solo. Selon un
membre du staff
médical, la
blessure d’Aouedj
n’est pas
méchante et il
sera dans le
groupe qui sera
convoqué pour le
match contre
l’Arba.

Hadj Taleb :

«S’il veut Conservation
saisir la
du ballon
FIFA, et bien
menu
qu’il le Le staffau
technique
fasse» du MCA a

Le président du
conseil d’administration du
Mouloudia, Hadj
Taleb, affirme que
le contrat sera
résilié aujourd’hui:
«Effectivement, on
a décidé que le
contrat de Sackey
sera résilié dès
aujourd’hui. Même
si le joueur ne
veut pas signer, on
le fera quand
même. Qu’il aille
recourir à la FIFA,
on ne va pas rester les bras croisés à ne rien
faire.»

programmé lors de
la séance d’hier un
exercice de
conversation du
ballon entre les
joueurs pour
améliorer le jeu de
fond.

Avant tout, je dois régler mon problème avec
l’huissier de justice. On m’interdit de m’entraîner et j’ai reçu un papier dans ce sens de
la part d’un huissier de justice.
Donc, la priorité c’est de
régler ce
problème
et par la
suite, je verrai ce que je peux faire.

On dit qu’on vous a
proposé 4 mois de salaire
et que vous avez refusé.
Quelle est votre version ?

Non, ce n’est pas vrai, on ne m’a rien proposé de
la sorte. Tout ce qu’on m’a
proposé, c’est les deux
mois de salaire
qu’on me doit,
Hadj Taleb se
moque de moi.
Il y a deux
mois
de
retard
sur
mon salaire
et j’ai demandé 6 mois
pour la résiliation
de
mon contrat.
Le président
me dit, non ils ne
peuvent pas me
donner 6 mois de
salaire.

On dit que vous allez saisir la FIFA. Qu’en estil au juste ?

Franchement, le plus important, c’est de trouver
un accord avec l’huissier de justice. Je n’ai rien
demandé, j’ai juste demandé mes salaires jusqu’au
mois de juin, ce qui équivaut à 6 mois de salaire.
On me doit deux mois de salaires que je n’ai pas
touchés. J’attends de trouver un accord avec
l’huissier de justice et si on y parvient, ce ne sera
pas la peine d’aller à la FIFA. On m’a proposé le
prêt à des équipes de Ligue 1. Je leur ai dit, ramenez-moi l’USMA ou Sétif, et je partirai. Puisque ça
n’a pas été le cas, je leur ai dit donnez-moi mes
papiers et je me débrouillerai. Ils veulent que je
résilie mon contrat. D’accord, on s’assoit et on
parle. Le problème, c’est que ce n’est pas moi qui
ne veux pas du Mouloudia, c’est le club qui ne
veut pas de moi.

Bougherara, votre manager, est-il au courant ?

Oui, il est au courant. Je l’ai appelé et il a été
informé. Il m’a dit d’essayer de trouver un compromis et de prendre 4 mois de salaire ou encore 6
mois de salaire. Le plus important c’est de trouver
un accord à l’amiable. Cependant, il m’a fait savoir
que je devais faire le nécessaire pour essayer de ne
pas créer de problèmes. Ce qu’il faut savoir, c’est
que Hadj Taleb est malhonnête, il cherche les problèmes.

Une fois votre problème réglé, qu’allez-vous
faire, vous allez rester ou rentrer chez vous ?

Non, je ne vais pas partir je n’ai aucune intention de partir. Il y a beaucoup de clubs qui m’ont
contacté et qui me veulent. Donc, une fois que ce
sera réglé, je prendrai le temps pour décider et
choisir ma nouvelle destination. Je ne comprends
pas comment on me doit deux mois de salaire et
on me propose ces deux salaires pour partir alors
que moi j’en veux 6, pas moins.
R. H.

www.competition.dz Dimanche 28 décembre 2014

USMA

MCA

10

Il a effectué sa
première séance
vendredi soir

Depuis quelques
jours maintenant, les
dirigeants du
Mouloudia parlent de
deux licences de plus
qui leur seront
accordées durant le
mercato d’hiver pour
la compétition
africaine.

Ngoula :
«RDV face
au MCEE»

www.competition.dz

Dimanche 28 décembre 2014

15

En éliminant brillamment un prétendant sérieux au sacre

Les Usmistes veulent
rééditer l'exploit de 2013
La formation usmiste s'est qualifiée brillamment aux dépens de son homologue, l'USMH, pour les
1/8 de finale de la coupe d'Algérie sur un score de deux buts à zéro signés Chafaï et Andria.
Mission accomplie pour les Rouge et Noir qui ont ainsi confirmé leur ambition d'aller le plus loin
possible dans cette compétition.
PAR ANIS S.

Les 5 licences pour les équipes engagées en coupe d’Afrique

Le BF tranchera
PAR ISLAM ZEMAM
Le bruit court depuis
quelques jours déjà. Le Doyen en sa
qualité de représentant algérien en
compétition africaine devrait enregistrer deux licences de plus lors de
ce mercato pour porter le total des
recrues de trois à cinq. D’ailleurs, le
président Hadj Taleb l’affirmait et
montrait sa confiance pour obtenir
les deux fameuses licences. A partir
de là, nous apprenons selon de
sources sûres, que les dirigeants du
Mouloudia doivent à tout prix
attendre la tenue de la prochaine
réunion du Bureau fédéral prévue le
30 du mois en cours pour être défi-

nitivement fixés sur la question. Ce
sont donc les membres du bureau
fédéral qui vont trancher la question
et confirmer donc les deux licences
de plus pour le Mouloudia lors de ce
marché des transferts. De leur côté,
les Algérois semblent confiants pour
la concrétisation de cette option qui
leur permettra de faire un bon recrutement surtout que le coach voudrait aussi engager deux autres
joueurs pour renforcer l’équipe. Il
faut dire aussi que si le BF accepte la
requête des Mouloudéens, ce sera
principalement à cause du fait que
les Vert et Rouge seront engagés
dans la compétition africaine et
qu’ils veulent faire bonne figure.


U18 :
MCA 3 - CAK 0
Dans les catégories jeunes, les U18 du Mouloudia

affrontaient dans le cadre de la coupe la formation du CAK. Dans une rencontre parfaitement
maîtrisée, les Algérois s’imposent dans ce petit
derby sur le score de trois buts à zéro et valident
leur billet pour la suite du parcours.


Les U15 éliminés
Si les U18 ont parfaitement négocié leur match,
ce n’est pas le cas des U15. Ces derniers ont été
éliminés par la formation du Paradou. La rencontre a été serrée et le score de parité a caractérisé les 120 minutes de la partie. Il aura fallu
attendre les tirs au but pour voir les gars du PAC
se qualifier. Ainsi, les jeunes Algérois quittent la
compétition.


Bedja en colère
contre Laroum
Comme c’est le cas chaque semaine, le représentant de l’actionnaire majoritaire, Omar Bedja,
était présent pour assister aux prouesses des
jeunes pousses du club auxquelles il accorde une
grande importance. Cependant, il a noté l’absence du DTS, Boualem Laroum, qui n’a pas daigné
faire le déplacement. Une absence qui a mis le
numéro 2 de Sonatrach hors de lui puisqu’il n’a
pas compris comment un DTS ne se déplace pas
pour voir ses joueurs alors qu’il est chargé de
veiller à ce qu’ils ne manquent de rien.
L’intéressé n’a pas du tout aimé cette absence et
a laissé entendre qu’il allait tirer cette absence
au clair.
I. Z.

Une décision favorable leur permettra donc de se renforcer comme il se
doit pour aller chercher deux autres
recrues qui donneront plus de qualité au groupe qui souffre actuellement. Il est utile de rappeler que
cette mesure exceptionnelle s’applique seulement aux équipes qui
sont engagées dans les différentes
compétitions africaines.
On craint la réaction
des autres équipes
Cette mesure est donc une sorte de
coup de pouce pour encourager les
représentants algériens à faire de
belles choses et pourquoi ne pas
essayer d’imiter l’Entente qui s’est

offert le titre de champion d’Afrique
et qui a disputé dernièrement le
Mondial des clubs. Cependant, d’un
autre côté, on craint la réaction des
autres équipes de Ligue 1 qui ne
vont certainement pas aimer cette
sortie et vont considérer cette donne
comme du deux poids, deux
mesures. Il est clair que ça ne va pas
faire que des heureux. Tous ces
paramètres seront pris en considération par les membres du bureau
fédéral. D’ailleurs, ce n’est qu’à l’issue de cette réunion que tout sera
tiré au clair même si on avance que
ça avance très bien dans un sens
positif pour le MCA.
I. Z.

A 2 jours du match face au RCA

Peu de changements
à
prévoir
Le doyen des clubs algériens poursuit sa préparation en vue

L’international camerounais du
MCA, Patrick Ngoula, a effectué
sa première séance vendredi
après-midi avec le capitaine
Hachoud et le préparateur physique Raoul Aguas. L’ancien
joueur de l’Union de Douala, que
nous avons eu au bout du fil hier,
nous a confié qu’il fera tout pour
donner un plus à la défense mouloudéenne : «Je ne vous cache
pas que j’ai hâte de réintégrer le
groupe et surtout jouer mon premier match officiel. Si j’ai signé
au MCA, c’est pour donner un plus
à la défense. Je sais qu’avec moi
le problème de la défense sera
réglé, mais je dois le confirmer
sur le terrain. Comme je vous l’ai
déjà dit, je ferai tout pour qu’on
n’encaisse pas de buts et je
donne rendez-vous aux supporters du Mouloudia le 17 janvier
prochain face au MCEE pour
découvrir qui est Ngoula», nous
affirmera le Camerounais.

Il s’est adressé hier
aux joueurs

Valdo : «Je
ne veux plus
de retard à
l’entraînement»

Hier, décrassage
au menu

Les joueurs usmistes ayant
disputé le derby face à
l'USMH ont effectué hier une
séance de décrassage. Cette
séance a eu lieu dans la
matinée au stade Omar
Hamadi de Bologhine.

de la rencontre de championnat face au RCA.
Le Mouloudia continue
son travail en vue de reprendre
le championnat mardi avec la
15e et dernière journée de cette
phase allée. Une rencontre qui
sera certainement difficile pour
les Algérois qui doivent à tout
prix relever la tête et stopper
l’hémorragie de points afin de
ne pas voir la situation se compliquer davantage. Pour ce
faire, l’entraîneur algérois tente
de trouver les solutions adéquates pour relancer la machine. Il est clair que seule la victoire pourra donner un nouveau souffle aux Algérois et
provoquer le déclic tant attendu par l’ensemble de la famille
mouloudéenne. Dans ce sens,
le coach portugais devrait
renouveler la confiance au
même onze de départ qui a su
revenir avec le point du match
nul de son déplacement du
côté d’Oran. Ainsi, il n’y aura
pas trop de changements face à
l’Arba puisque le 11 qui a
ramené le point du nul d’Oran
devrait être reconduit.

Chitta à la place
de Karaoui
Ayant récolté son 4e carton
jaune, le milieu de terrain algérois, Amir Karaoui sera suspendu pour la prochaine rencontre de championnat. Pour le
remplacer, le coach pense faire
appel au jeune joueur du club,
Oussama Chitta, pur produit
de l’équipe. Ce dernier, qui a
séduit le coach, aura donc une
belle opportunité de faire ses

preuves et surtout retrouver du
temps de jeu à l’occasion de ce
match. Cela devrait être le seul
changement au sein du onze de
départ de l’équipe qui va
devoir puiser dans ses ressources pour engranger les
trois points de la victoire et surtout réapprendre à gagner des
matchs pour ne pas se laisser
distancer dans la course au
maintien.
I. Z.

Après la défaite amère concédée à la
maison face à l'ASMO, les hommes
d'Hubert Velud se sont rachetés d'une
fort belle manière en arrachant la qualification pour le prochain tour de la
coupe d'Algérie. Etant parvenus à éliminer un sérieux prétendant pour le
sacre, qui n'est autre que l'actuel leader
du championnat, les ambitions des
Usmistes en coupe d'Algérie sont
revues à la hausse. Ils ne jurent désormais que de brandir le trophée en fin de
parcours car ils sont conscients qu'ils
sont capables de battre n'importe quelle
formation dans cette épreuve. En dépit
de la difficulté de leur mission, surtout
quand on sait que les matchs de coupe
sont complètement différents à ceux du
championnat, les gars de Soustara
croient dur comme fer qu'ils remporteraient la coupe d'Algérie qui demeure
l'une de leurs principaux objectifs lors
de l'actuel exercice. Autrement dit, les
coéquipiers du capitaine Zemmamouche
veulent rééditer l'exploit de l'année 2013
où ils étaient parvenus à remporter la
coupe d'Algérie après un parcours jugé
excellent en éliminant des formations de
grand calibre à l'instar de la JS Saoura,
l'USMH, le NAHD, le MCO et le MCA en
finale. Ce qui est sûr, tous les moyens
sont réunis pour les Usmistes afin de
réaliser les meilleurs résultats dans la
compétition de la coupe d'Algérie, à
eux de prouver sur le terrain.

L’entraîneur adjoint d’Artur Jorge,
Valdo, était très en colère contre
les joueurs qui arrivent à l’entraînement en retard. L’ancien joueur
du PSG n’y est pas allé par trentesix chemins pour mettre les
points sur les i avec ses joueurs :
«Je ne veux plus de retard à l’entraînement. Il faut que chacun
assume ses responsabilités. Je
ne veux plus qu’un joueur vienne
me voir pour me justifier son
absence. Celui qui n’abdique pas,
il sera sanctionné et on va
remettre un rapport à la direction
du club qui prendra les décisions
nécessaires. On est derniers au
classement et vous osez venir en
retard ? Alors celui qui ne changera pas ses mauvaises habitudes, il le payera cher», dira
Valdo avec un ton fort. Par
ailleurs, les coéquipiers de
Djemili semblent avoir saisi le
message de leur entraîneur et lui
promettent de respecter les
horaires des entraînements à
l’avenir.
M. Z.

Reprise des
entraînements
cet après-midi

C'est cet après-midi que les
coéquipiers du capitaine
Zemmamouche reprendront le
chemin des entraînements
pour se préparer en prévision
de la rencontre du
championnat qui les opposera
mardi à l'ASO Chlef. La reprise
de service aura lieu au stade
Omar Hamadi à partir de 16h.

Et de 3 pour
Andria

Après plusieurs rencontres de
disette, voilà que l'attaquant
usmiste Andria Carolus
commence à retrouver son
efficacité devant les bois en
inscrivant son troisième but
lors des trois dernières
rencontres du championnat.
Ce qui libère beaucoup
l'international malgache de
l'USMA, d'autant plus que
l'équipe aura besoin de son
efficacité devant les bois lors
des prochains importants
rendez-vous qui les
attendent.
A. S.

Un état d'esprit conquérant
Il n'est secret pour personne que la formation usmiste a disputé avant-hier
l'une de ses meilleures rencontres
depuis l'entame de la saison. Comme
tout le monde l'a constaté, les protégés
de Velud ont montré une grande détermination pour remporter le match et

l'ont pris très au sérieux face au leader
du championnat, ce qui leur a permis
d'inscrire deux buts et de valider ainsi
le billet qualificatif pour les 1/8 de
finale de la coupe d'Algérie. Il faut
dire que le bon état d'esprit de Koudri
et consorts est devenu le maillon fort
de l'équipe lors des dernières ren-

contres, tout en espérant qu'ils puissent continuer sur cette dynamique en
enchaînant que les bons résultats lors
des prochains importants rendez-vous
qui les attendent dans les différentes
compétitions qui sont au menu du
club de Soustara.
A. S.

Nadji
incertain
face à l'ASO

En plus de Baïtèche,
toujours convalescent,
la bande à Hubert
Velud pourrait être
privée lors du
déplacement à Chlef,
pour donner la réplique
à la formation locale
de l'ASO, des services
de son attaquant
Rachid Nadji en raison
d'une blessure. En
effet, le joueur en
question souffre des
adducteurs suite à une
blessure qu'il a
contractée lors du
derby de vendredi
dernier ayant opposé
son équipe à l'USMH,
ce qui l'a contraint de
ne pas prendre part à
la séance de
décrassage qui s'est
effectuée hier matin
au stade Omar Hamadi,
se contentant des
soins médicaux. Une
blessure qui pourrait
contraindre l'attaquant
usmiste de faire
l'impasse sur
l'important rendezvous de mardi car sa
participation dépendra
de son rétablissement.
En tous les cas, le
staff médical du club
algérois fait de son
possible pour
récupérer le joueur
avant le déplacement à
Chlef car l'entraîneur
en chef Hubert Velud
veut affronter l'ASO
avec tous les joueurs à
sa disposition, surtout
quand on sait qu'il
mise beaucoup sur son
attaquant et en cas de
son absence, cela
pourrait chambouler
les plans du technicien
français. Il est à noter
que Nadji sera fixé
quant à sa
participation pour
ladite confrontation
aujourd'hui ou demain
matin au plus tard.
A. S.

Bouchema : «Notre volonté a fait la différence»
Le milieu récupérateur, Nassim Bouchema, a retrouvé à l'occasion du derby face à l'USMH sa
place de titulaire. Auteur d'une prestation de premier plan qui a donné satisfaction à tout le
monde, notamment les supporters.
A l'instar de tous ses coéquipiers,
Bouchema se dit très content d'arracher la qualification pour le prochain
tour de la coupe d'Algérie aux
dépens des Harrachis.

gérer notre parcours match par match
et ne pas précipiter les évènements afin
d'atteindre nos objectif en fin de saison.

Une brillante qualification pour
les 1/8 de finale de la coupe
d'Algérie, un commentaire…

Exactement. On a pris le match très
au sérieux et on l'a entamé avec la
ferme intention d'arracher la qualification. A mon avis, je crois que c'est notre
volonté et notre combativité qui ont
fait la différence face aux Harrachis.
On est très contents de se qualifier,
espérons qu'on puisse réaliser d'autres
exploits en coupe d'Algérie.

Bien évidement ! C'est une
qualification très particulière
puisqu'elle a été réalisée aux
dépens du leader du championnat. Sincèrement ce
fut très difficile et on
combattu durant tout le
match pour valider la
qualification pour le
prochain tour. Dieu merci, on a
accompli notre mission, tout en
espérant aller le plus loin possible
en coupe d'Algérie.

Justement, la qualification
aux dépens de l'USMH vous
ouvre les portes pour le
sacre, qu'en pensez-vous ?

A mon avis, le chemin est
encore long. Certes, on a fait
un grand pas pour le sacre,
mais on doit continuer à

Nous avons constaté que votre bon
état d'esprit a fait la différence, que
pouvez-vous nous dire à ce sujet ?

Maintenant vous devrez vous
concentrer sur le match face à

l'ASO, n'est-ce pas ?

Bien sûr. On va se remettre au travail et penser au match face à l'ASO.
C'est un important rendez-vous qu'on
ne doit surtout pas rater car on ambitionne à reprendre les commandes au
classement général du championnat et
terminer ainsi l'année 2014 sur une
bonne note.

Vous avez retrouvé face à l'USMH
votre place de titulaire, êtes-vous
satisfait de votre prestation ?

Comme vous l'avez constaté, j'ai
donné le meilleur de moi-même et j'ai
bien appliqué les consignes du coach.
Je suis amplement satisfait de mon rendement et j'espère que j'ai été au
niveau de toutes les attentes.
A. S.

Velud : «Belaïli n'a pas refusé de jouer,
il était réellement blessé»

La rumeur faisant état que l'attaquant usmiste Youcef Belaïli aurait prétexté d'une
blessure la veille du derby face à l'USMH a fait couler beaucoup d'encre et de salive. A
l'issue de la confrontation, l'entraîneur Velud nous a fait savoir que son joueur a été
victime d'une blessure la veille du derby et que tout ce qui a été dit sur lui qui a, soidisant, refusé de jouer après qu'il a appris qu'il ne sera pas titulaire face à l'USMH,
n'est que rumeur. «C'est faux, Belaïli n'a pas refusé de jouer face à l'USMH. Il était
réellement blessé, mais à la dernière minute, il s'est avéré que sa blessure n'est pas
méchante et qu'elle ne l'empêche pas de jouer le match.» Poursuivant sa déclaration,
le coach n'a pas manqué d'encenser son joueur. «Il a fait une entrée très intéressante,
d'autant plus qu'il a été derrière le deuxième but de la victoire. Il doit continuer à
travailler afin d'améliorer davantage ses qualités car il a un énorme talent.»

www.competition.dz

Dimanche 28 décembre 2014

16

www.competition.dz

1/16 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE

ASO

Confiance retrouvée
avant la coupe de la CAF
La qualification tirée par les cheveux face à la JSMB, où ont brillé de mille
feux les Lionceaux notamment, devrait rendre la confiance au groupe avant le
match face à l'USMA lors de la dernière journée de l'aller.
De notre correspondant
A. BENABDELKADER
Tout l'entourage du club chélifien voit en cette qualification le
meilleur déclic qui soit avant la phase
retour, où l'équipe sera concernée surtout par la coupe de la CAF. Face à la
JSMB, peu d'observateurs ont misé sur
la formation chélifienne minée, il est
vrai, par plusieurs absences dont celle
de dernière minute qui a concerné
Zaoui. La prestation des camarades de
Deham a ébahi plus d'un dans ce match
à commencer par le staff technique luimême qui appréhendait ces absences et
surtout le rendement des joueurs revenant de blessure ou encore ceux alignés
pour la première fois de la saison.
"Dieu merci, tout est allé à merveille car
même les jeunes que nous avons lancés
dans ce match ont été époustouflants
même si Semahi a été expulsé et c'est

pardonnable pour un jeune joueur qui
faisait face à plus expérimentés que lui
", a commenté Sid Rouhou qui était aux
anges par rapport à la prestation de son
poulain, Salhi, auquel revient la palme
quant à la qualification de son équipe
au prochain tour.

Bonaventure
presque Chélifien

Selon des sources proches de la direction du club, les
négociations entre l'ASO et le club du Gabonais
Bonaventure, Mounana sont sur la bonne voie. La lettre
de libération qui était en négociation aurait vu les responsables du club gabonais revoir à la baisse leurs exigences
financières qui étaient de l'ordre d'environ 1,2 milliard de
centimes. Il ne reste que quelques détails à régler avec le

Incorporé en
seconde
période du
match,
Hadiouche qui
traînait une
blessure n'a pu
terminer le
match et a dû
céder sa place
à Sebaihia.
L'ex- Senfour
n'a passé que
24 minutes sur
le terrain.

Boussaïd
l'infatigable

Tout comme la saison précédente en
championnat, l'ASO a réussi aux
dépens du même adversaire et dans les
mêmes conditions et le même lieu. En
effet, face à un adversaire qui a toujours
créé un problème aux Chélifiens, les
camarades de Salhi ont su arracher le
billet de la qualification pour le prochain tour de la coupe d'Algérie. En
effet, les Chélifiens deviennent en
quelque sorte la bête noire des Béjaouis
dont le score sans appel de 4 à 1 en 2010
semble très loin.
A. B.

Plusieurs joueurs de la Ligue 1 Mobilis intéressent le
club chélifien puisque le milieu de terrain du CSC, Allag,
et le meneur de jeu du CRB, Djediat, tout autant que l'attaquant du CAB, Bouchouk, sont dans le viseur de l'ASO
que la direction projette de contacter lors de ce mercato
d'autant plus que le club est autorisé à effectuer cinq
recrutements, lui qui est concerné par la compétition africaine, la coupe de la CAF.

Hadiouche
se blesse

L'histoire s'est répétée

L'ASO compte
recruter du lourd

manager du joueur pour que cet attaquant soit la première recrue du club en ce mercato hivernal.

On attend la lettre
de libération de Sylla

Tout en ayant
affiché une
omniprésence
sur le terrain
ave des actions
menées de fort
belle manière,
Boussaïd a
confirmé qu'il
reste une
valeur sûre sur
l'échiquier de
l'ASO. Il a
démontré qu'il
demeure un
joueur très
utile puisqu'il a
bouffé pas mal
de kilomètres
avant de sortir
à la 80e
minute.
A. B.

Libérable au MCA, l'attaquant Sylla serait dans le
viseur de la direction du club chélifien qui compte l'approcher pour le recruter. Cependant, les dirigeants de
l'ASO attendent que le joueur ramène sa lettre de libération pour négocier avec son manager. Le joueur étant intéressé par une aventure avec le club chélifien.

Daham serait
partant pour le MCS

Selon des sources proches du joueur, l'attaquant chélifien, Noureddine Deham, serait dans le viseur du club de
la ville des Eaux, le MCS. En effet, la direction du club
saïdi serait très intéressée par le métier de cet attaquant
qui a roulé sa bosse dans plusieurs clubs.
A. B.

SALHI :

«Mon équipe
mérite tous
les sacrifices»
Auteur d'un grand match face à la
JSMB, Salhi a réussi à faire parler
de lui après cette qualification.
Un mot sur cette qualification face à la JSMB…

Il faut dire qu'elle a
été durement arrachée
face à un adversaire qui
était déterminé à prouver sa puissance
devant son public. Je
dirais que nous méritions ce billet d'autant
plus que nous avons
évolué amoindris.
N'avez-vous pas douté
après l'égalisation de la
JSMB?

Non, et pas une
seconde, car on croyait
tellement en nos
moyens et surtout en
note
détermination
même en évoluant à
dix, la solidarité affichée sur le terrain en
témoigne et puis, on
pouvait ruer le match
dans les 90 minutes et
même dans les prolongations.
Si l'on revient à ces tirs
au but, comment
c'était ?

Je dois dire que
j'étais très calme et je
savais que j'allais en
arrêter. J'ai surtout
pensé à nos supporters
et à ceux qui étaient
dans les tribunes. Je
leur dédie cette victoire. Pourvu que cela
continue comme ça lors

du prochain match de
championnat. Quant à
mon tir, je ne sais comment dire mais j'étais
vraiment aux anges en
le voyant dedans.
Vous avez été le héros
dans ce match, avouezle…

Je n'ai fait que mon
devoir dans ce match et
je ferai toujours la
même chose pour mon
équipe qui mérite tous
les sacrifices, surtout
dans les moments
actuels.
C'est quand même de
bon augure pour le prochain match face à
l'USMA, non ?

Bien sûr que oui, du
moment que nous y
serons avec un moral
au top. En plus, il y
aura les blessés qui se
joindront au groupe.
Nous aurons tous nos
atouts pour faire face
aux Usmistes qui ne
seront pas là pour du
tourisme. Ce sera un
match difficile, mais
nous devons être très
volontaires
pour
engranger les points de
la victoire qui nous
seront nécessaires pour
un meilleur classement.
A. B.

MELIANI ET SALAH
DE RETOUR
Le milieu de terrain,
Meliani, qui était en
rupture de ban avec
son entraîneur avant
qu'il ne lui présente
ses excuses à la suite
de son passage en
conseil de discipline, a
repris avec l'équipe
après s'être entraîné
en solo trois semaines
durant. Le joueur a
débuté le match face

à la JSMB sur le banc
des remplaçants. Idem
pour le jeune
défenseur central,
Nour El-Islam Salah,
qui était absent pour
une blessure
contractée la saison
passée avant de
revenir et d'être
sanctionné par le
coach qui l'a relégué
chez les U21.

Plusieurs jeunes
ont effectué le
déplacement à Béjaïa

Benchouia a été obligé de faire appel à plusieurs
jeunes qui ont fait le déplacement à Béjaïa à l'occasion de ce match des 1/16 de finale de coupe
d'Algérie face à la JSMB. En effet, les Noufil,
Sebaihia, Teggar et Salah ont commencé le match
sur le banc alors que Charchar et Semahi ont été
titularisés.

Zazou a purgé

Compétition / PUB

ANEP 164 114 du 28/12/2014

Suspendu pour un match à la suite de son
expulsion pour cumul de cartons face au NAHD,
Zazou a purgé à l'occasion de ce match de coupe
où il a été suppléé par son jeune coéquipier
Charchar.

NA HUSSEIN DEY
USM CHÉRAGA

2
0

La rencontre a failli ne pas
avoir lieu, les gars de Chéraga
portaient les mêmes couleurs
que le Nasria, c'est-à-dire sang
et or. Ils avaient ramené, selon
leurs responsables, qu'une
seule tenue. Comment faire…
Alors que les spectateurs
croyaient que la partie n'aurait
pas lieu, et le NAHD serait
qualifié pour le prochain tour,
les responsables du Nasria ont
demandé à leurs joueurs de
changer de tenue pour que
cette rencontre se déroule…

Buts :
Madi (20'), Ouhadda (90'+4)
Mokrani
Moussaoui
Bensseghier
Krimi
Khellaf
Taher
Allali
Balar
Bendebka
Boudjemil
Ghazi
Nemur
Metref
Hammouche
(Alioune 71')
(Haddou 74')
Boussaïd
Ali
(Benayad 70')
Berkane
Madi
(Hadj-Kaci 76')
(Ouhadda 67')
Kheloufi
Benyahia
(Khalouat 83')
Ouznadji
Miaz
Ent. : Broos
Hessamani
Ent. : Rahmani
Affluence moyenne,
arbitres : MM. Hellalchi, Doulache,
Tazrout

Moussaoui
retrouve son
ancienne équipe

Le jeune gardien de but de
l'USM Chéraga, Moussaoui,
retrouve son ancienne équipe,
le NAHD, avec laquelle il a fait
ses débuts. Il a salué ses excamarades et dirigeants avant
le début de la rencontre en leur
souhaitant une excellente
saison. Il a été remercié, à son
tour, par les Nahdistes tout en
espérant qu'il réalisera un bon
parcours avec son équipe.

Averts. :
NAHD : Boussaïd (42'), Aliouane (80')
USMC : Mouassaoui (85')

BROOS :

«Le plus important,
la qualification»

"Les gars avaient fourni un
petit match, contrairement
aux précédentes rencontres
ils manquaient de vivacité
en attaque. L'essentiel,
c'est d'avoir arraché le
billet pour le prochain tour
et faire de notre mieux pour
aller le plus loin possible
dans cette édition. On va
maintenant préparer notre
déplacement à Béchar pour
croiser le fer avec la
formation locale."

RAHMANI :

«On est tombés
sur une équipe
expérimentée"

"On fait de notre mieux
pour continuer notre
aventure,
malheureusement, on est
tombés sur un adversaire
qui renferme des joueurs
chevronnés. Je suis
satisfait de la prestation
de mes joueurs devant une
équipe qui n'est plus à
présenter. On doit tourner
la page du NAHD et penser
à la suite de notre parcours
en championnat."

A HASSI MESSAOUD 1
3
RC ARBA

Stade du 18-Février, Ouargla

Buts :
AHM : Tahra 32' sp
RCA : Ferhani 20', Bouaïcha 48',
Derfelou 78'
Berrabah
Maâzouzi
Madani
Ferhani
Khemisi
Moumene
Boucherit
Zaâlani
Benrabah M.
Zeddam
Benhoud
Daoud
Selit
Mokdad
(Zaâtout 69')
Bouaïcha
Dahir
Nedjar
Djabou (Naïli 71') (Harrouche 46')
Chennine
Bouderbal
Tahra
Derfelou
Ent. : Guemmou
Ent. : Mihoubi
Beau temps, grande affluence,
arbitrage de M. Zouaoui, assisté par
MM. Aouina et Benrouane.

9
Le match a failli ne
pas avoir lieu

Stade du 20-Août-1955

L'ŒIL DU COACH

Dimanche 28 décembre 2014

Le NASRIA
sans forcer

Présence
d'une poignée
de supporters
de l'USMC

Les gars de l'US M Chéraga voulaient aller le plus loin possible dans cette
édition, comme l'avait fait, la saison écoulée, leur voisin la JSMC. Ils
essayèrent de prendre dès le début de la rencontre le match en main pour
essayer de surprendre leurs vis-à-vis. Mais ils tombèrent sur une équipe du
Nasria bien organisée sur tous les plans.
PAR MOHAMED ADRAR
Les poulains de Bross, qui
savaient que leurs adversaires
n'allaient pas leur faire de
cadeau, tenteront le tout pour le
tout pour passer au prochain
tour. Ils se lancent corps et âme
en direction du but adverse. Ils
se créent pas mal d'occasions
durant le premier quart d'heure,
sans résultat, mais ils trouvent à
chaque fois le gardien
Moussaoui à la réception. On
joue la 21', le NAHD obtient un
coup franc aux environs des 20
mètres. Madi, chargé de le
botter, secoue les filets et donne
l'avantage à son équipe. Le reste

de la première mi-temps sera
copieusement dominé par les
camarades de Khellaf sans pour
autant ajouter d'autres buts. Et
c'est sur le score d'un but à zéro
que l'arbitre renvoie les acteurs
aux vestiaires pour la
traditionnelle pause.

par des contres rapides menés
par Tahar-Belar, se heurtent à
une défense bien en place. Les
Sang et Or bénéficient d'un
penalty à la 85' de jeu à la suite
d'une faute commise par un
joueur de l'USMC en pleine
surface de réparation.

Les coéquipiers de Madi,
qui voulaient en finir une fois
pour toutes avec leurs
adversaires, abordent en force
la seconde période de jeu. Ils
mettent à rude épreuve la
défense adverse et arrivent tant
bien que mal à écarter le
danger. Les "divisionnaires",
qui répliquent de temps à autre

Le remplaçant Ouhadda
chargé d'exécuter la sentence
rate son essai, mais il se
rachètera dans le temps
additionnel en inscrivant le
second but sur une jolie passe
d'Ouznadji. Une qualification
méritée des pensionnaires de la
Ligue 1 au vu de leur
prestation.
M. A.

La formation de l'USMC était
accompagnée d’une trentaine
de supporters pour encourager
les poulains de Rahmani à aller
de l'avant. Ils ont beau
s'égosiller durant les cinq
premières minutes pour
pousser leur équipe à fournir
plus d'efforts, en vain. Les
Nahdistes, plus expérimentés,
dominaient largement…

Une première
pour Ghazi et
Besseghier

La direction du NAHD a réalisé
une bonne affaire en faisant
appel aux deux anciens du
Mouloudia d'Alger, Ghazi et
Besseghier. Ces derniers
apporteront, sans aucun doute,
un plus au compartiment de jeu
des Sang et Or pour la seconde
phase du championnat. Ils
étaient fortement applaudis par
les supporters qui estiment que
ces deux expérimentés joueurs
vont encadrer et guider leurs
jeunes camarades.

Qualification
logique de l'Arba
La rencontre entre
Hassi Messaoud et l'Arba
était très disputée au cours
de laquelle on a vu une
équipe expérimentée et
pensionnaire de la Ligue 1
Mobilis, le RCA, et une
équipe ambitieuse qu'est
l'AHM, mais l'expérience a
prévalu ce jour-là, et malgré les tentatives des deux
côtés dès l'entame de la
partie, le réalisme était du
côté des visiteurs qui ont
ouvert le score à la 20' par

l'intermédiaire de Ferhani.
Touchés dans leur amourpropre, les locaux se ruèrent vers les bois adverses
et obtiennent un penalty à
la 32' qu'exécute Tahra qui
remet les pendules à l'heure. Sur leur lancée, les
locaux obtiennent un coup
franc intéressant à la 44'
mal exploité par Chennine
qui voit son ballon passer à
côté du poteau gauche du
gardien du RCA.
De retour des vestiaires,

les visiteurs passèrent la
vitesse supérieure, le début
sera par Bouaïcha dès la
troisième minute de la
reprise, il sera suivi par
Derfelou qui enfonce le
clou à la 78', le score aurait
pu être plus lourd si les
attaquants du RCA étaient
plus adroits, surtout dans
les dix dernières minutes.
L'arbitre de la rencontre
met fin aux débats par une
qualification logique du
RCA.
H. M.

Incidents grave à la fin du match

A priori, il existe aussi des chauvins au sud du pays qui
n'acceptent pas la défaite, puisqu'on a enregistré des
incidents graves au stade 18-Février de Ouargla où des
pseudo-supporters ont arrosé le stade de projectiles de
toutes sortes lorsque l'Arba menait au score. Un groupe de
supporters a mis le feu dans les tribunes et des
échauffourées ont éclaté à la fin du match entre
supporters et les éléments de la Gendarmerie.
N. S.

www.competition.dz Dimanche 28 décembre 2014

8
ES SÉTIF
O MÉDÉA

3
2

Stade du 8-Mai-45, Sétif
Buts :
ESS : Benhamla (csc), Gacemi (52'),
Lamri (78')
OM : Boulaouidet (50' et 70')
Khedaïria
Megatli
Zéondo
Melouli
Aroussi
(Raïs 36')
Djahnit
Lamri
Zerara
Younès
Ziaya
Gasmi
Entr. : Madoui

Boufenache
Benmansour
Slimani
Mazouz
Bendahmane
(Moundji 46')
Benhamla
Benaïssa
(Ounès 81')
Benchaïra
Akrour
Boulaouidet
Mebarki
Ent. : Khezzar

www.competition.dz

CRB

COUPE D’ALGÉRIE 1/16 DE FINALE

En dépit des
prévisions
météo qui
annoncent pluie
et neige, le
beau temps se
poursuit dans la
maison de
l'Entente de
Sétif.

Reprise
hier à
Bouchaoui

Les Rouge et Blanc ont
repris hier dans
l’après-midi les
entraînements à la
forêt de Bouchaoui. Le
moral des joueurs était
au plus bas en raison
de l’élimination en
coupe d’Algérie face au
DRB Tadjenanet.

Avert. :
ESS : Younès (38')

MADOUI :

«Médéa nous
a posé des
problèmes»

"Je crois que mes joueurs étaient
un peu affectés moralement. Je
m'explique : après l'aventure de la
Coupe du monde des clubs, ils ont
un peu débranché de la compétition locale. Cela nous a posé
quelques problèmes de concentration. Mais nous avons réussi
l'exploit quand même de passer à
la prochaine étape de la coupe. Je
félicite mes joueurs qui ont suivi
mes conseils et trouvé les ressources morales et physiques
nécessaires pour l'emporter. Je
trouve aussi que l'équipe de
Médéa est bonne. Il suffit de rappeler les nombreux problèmes
qu'elle nous a posés pendant le
match."

KHEZZAR :

«Nous n'avons
pas à rougir»

"Je dirais que mon équipe a été
bonne dans l'ensemble du match,
malgré l'élimination. Nous avons
tenu tête au champion d'Afrique
et sur son propre terrain. Nous
avons créé plus d'occasions, mais
l'expérience a joué en faveur de
l'adversaire. Nous n'avons pas, en
tout cas, à rougir de cette défaite. On peut désormais se concentrer sur le championnat."

L'expérience des Sétifiens
a fait la différence

De notre correspondant
AMAR T.
Après avoir, en effet,
arraché sa Ligue des champions,
terminé cinquième dans le
Mondialito et attient la deuxième
place du championnat, l'ESS s'est
adjugée hier la qualification aux
huitièmes de finale de la coupe
d'Algérie à la faveur de son
succès difficile sur l'Olympique
Médéa. Les Sétifiens l'ont
emporté, en effet, sur le score
étriqué de 3 buts à 2. Dans un
match plein et spectaculaire, les
gars de Médéa sont sortis la tête
haute compte tenu de leur
prestation et surtout l'adversité
imposée au meilleur club
africain de l'heure.
Médéa domine
et marque… contre
son camp
La première période a été très
équilibrée entre les deux
équipes. Le champion d'Afrique
en titre a éprouvé réellement des
difficultés pour imposer son jeu
face à l'Olympique de Médéa,
redoutable formation de la Ligue
2 de football professionnel. L'on
n'a nullement senti pendant ce
half la différence de division

Hamar
offre un
maillot
à l'OM
Dans le cadre de la promotion des vertus de
l'esprit sportif, le président de l'ES Sétif s'est
distingué par un beau
geste en offrant un
maillot de son équipe
au président du club de
Médéa. Ce dernier a
beaucoup apprécié le
geste appelant à faire
des stades du football
des arènes du plaisir et
de joie.

Grosse déception
au CHABAB

Le CRB s’est fait
avant-hier,
 éliminer,
en
1/8
de
finale de la
Retour
aujourd’hui au coupe d’Algérie, par
20-Août-1955 la formation de
Les camarades
Tadjenanet après les
d’Asselah retourneront
aujourd’hui à leur stade fatidiques tirs au but.
du 20-Août-1955 afin
Dans la maison
de poursuivre la
préparation du
belouizdadie, c’est la
prochain match derby
contre l’USMH. Le coach grosse déception.

Affluence faible, pelouse en bon état,
temps froid, arbitrage de M.
Bouslimani assisté de MM. Rimouche
et Belbachir

L'ŒIL
DU COACH

Suite à l’élimination en coupe

entre les deux équipes. Il a fallu
d'ailleurs attendre la 15e minute
pour voir les locaux s'offrir une
occasion de but par le
truchement de Ziaya. Ce dernier
en pole position, son tir a
manqué de puissance. Les
Sétifiens parviendront cinq
minutes plus tard à trouver le
chemin des filets. Il faut
reconnaître dans ce sillage que le
joueur de Médéa Benhamla a
donné un vrai coup de pouce
aux locaux marquant un but
contre son camp. Et au moment
où on s'attendait à ce que les
locaux accentuent le pressing
pour ajouter le but du KO, ce
sont plutôt les visiteurs qui vont
inquiéter leur adversaire. En
témoigne ce tir puissant de
l'attaquant Akrour à la limite de
la ligne des 18 mètres, mais sa
balle est passée pas loin de la
cage de Khedaïria.
Une 2e période
électrique
Le plus beau sera réservé pour la
deuxième mi-temps. Celle-ci
sera d'un niveau exceptionnel
digne des grands matches de la
coupe
d'Algérie.
Point
impressionné par le détenteur de
la Ligue des champions

d'Afrique et cinquième à
l'échelle mondiale, le club de
Médéa tient vraiment tête à son
adversaire qui ne s'y attendait
visiblement pas. Entamant la mitemps sur les chapeaux de roues,
les joueurs de Médéa réussiront
à remettre les pendules à l'heure
à la faveur d'un signe signé
Boulaouidet très bien servi par
Akrour (50'). Les locaux
réagiront
rapidement
en
reprenant, deux minutes plus
tard, l'avantage au score par
l'inévitable Gacemi qui conclut
une belle combinaison collective.
Mais voilà ce poison de
Boulaouidet qui revient à la
charge pour niveler à nouveau le
score (70'). Forts de leur
expérience en la matière, les
Ententistes refusent la sentence
et réussissent à ajouter un joli
troisième but de Lamri à l'issue
d'une action individuelle de ce
dernier dans son couloir (78').
Dès lors, l'Entente va subir le
poids du match surtout que cette
équipe de Médéa refusait de
s'avouer vaincu. Mais le résultat
de la rencontre ne changera.
L'ESS passe laborieusement,
l'OM sort avec les honneurs.
A. T.

Un nouveau
face-à-face
KhezzarMadoui
Les entraîneurs de l'ESS et de
l'OM respectivement Madoui et
Khezzar se retrouvent une nouvelle fois face à face pendant
cette saison. Alors entraîneur de
la JS Saoura, Khezzar avant rencontré Madoui dans le cadre du
championnat dans un match
remporté par le Sétifien (2-1).
Une défaite ayant causé
d'ailleurs le départ de Khezzar
recruté rapidement par Médéa.
D'où le nouveau duel entre les
deux hommes hier à Sétif.

Absence des
supporters
de Sétif…

S'il y a quelque chose qui a retenu
l'attention des observateurs hier au
stade de Sétif, c'est sans conteste
l'absence des supporters de l'Aigle noir.
Leur présence était vraiment faible,
malgré les bons résultats enregistrés
depuis plusieurs mois.

… Une vingtaine
de fans de l'OM
présents

Tout comme leurs homologues de l'ESS,
les supporters de l'Olympique de Médéa
n'ont pas jugé utile de faire le
déplacement à la capitale des HautsPlateaux pour soutenir leur équipe. Et
pourtant, c'est la première fois que
Médéa retrouve Sétif en match officiel.
Cela devrait constituer un évènement
pour les supporters de l'OM dont la
présence à Sétif se limitait à une
vingtaine de personnes.

RÉSULTATS
ASM Oran - USM Sétif 2-1
ES Guelma - US Chaouia 0-1
DRB Tadjenanet - CR Belouizdad 1-1 (DRBT qualifié aux tab 7-6)

JSM Béjaïa - ASO Chlef 1-1 (ASO qualifiée aux tab 4-3)

ESM Koléa - US Boukhadra 1-0
MC Saïda - CRB Aïn Fakroun 0-1 (ap)
CS Constantine - USM Bel-Abbès 1-0 (ap)
USM Alger - USM Harrach 2-0
CA Batna - MO Béjaïa 0-1
NRB Achir - NT Souf 3-0
CA Kouba - MB Hessasna 0-0 (CAK qualifié aux tab)
MCE Eulma - JS Kabylie 2-2 (JSK qualifiée aux tab)
A Hassi Messaoud - RC Arba 1-3
MC Oran - USM Oran 3-0
NA Hussein Dey - USM Chéraga 2-0
ES Sétif - O Médéa 3-2

Alain Michel a donné
rendez-vous à ses
protégés dans la
matinée.

Les
supporters
remercient
leurs
homologues de
Tadjenanet

Les supporters du CRB
ont été bien accueillis à
la ville de Tadjenanet
par les supporters de
l’équipe locale, le DRBT.
Les inconditionnels des
Rouge et Blanc tiennent
vraiment à témoigner
du bon accueil qui leur
a été réservé et
remercient notamment
le comité de supporters
de la formation de
Tadjenanet pour son
hospitalité.

PAR HILLAL AÏT BENALI
Les Algérois, qui ont
fait sortir lors du premier
tour l’équipe de l’USMB et
qui ont notamment souffert
le martyre lors de la rencontre contre le RCA au
stade Smaïl Makhloufi, sont
allés à Tadjenanet avec la
ferme intention de revenir
avec le billet qualificatif au
prochain tour. Néanmoins,
ils n’ont pas su comment
concrétiser cette envie sur le
terrain en réalisant une piètre
prestation.
Vu son rendement durant
le match et notamment en
première mi-temps, il faut
admettre que l’équipe du
DRBT mérite amplement sa
qualification. Il faillait
attendre la fin de la deuxième période pour voir enfin
une réaction des protégés de
l’entraîneur Alain Michel qui
ont remis les pendules à

l’heure dans le temps mort.
Ils avaient même l’opportunité de tuer la partie dans le
temps additionnel, mais l’efficacité leur a fait encore une
fois défaut. La séance fatidique des tirs au but a souri
finalement à l’adversaire du
jour qui a été, il faut le dire,
entreprenant et plus déterminé sur le rectangle vert. Les
supporters belouizdadis sont
toujours sous le choc et n’arrivent pas à admettre que
leur équipe fétiche a quitté la
coupe d’Algérie et qu’ils ne
vont plus assister à un autre
match des équipiers du gardien Asselah dans cette prestigieuse compétition nationa-

le. C’est la désillusion totale
chez les fans des Rouge et
Blanc qui exigent maintenant
des bons résultats en championnat et qui ne souhaitent
surtout pas que leur formation revive le scénario de la
saison passée.
Pas de temps pour
les regrets
Certes, cette élimination en
1/16 de finale de Dame
Coupe est très amère et fait
très mal. Néanmoins, les
Belouizdadis n’ont pas de
temps à rester au stade des
regrets et s’échanger les accusations. Un match très
important en championnat

les attend ce mardi contre la
coriace équipe de l’USMH au
stade du 20-Août-1955. Les
Bougaroua et consorts sont
tenus par l’obligation de se
remettre très vite au travail et
d’axer toute leur concentration sur ce derby qui se jouera, pour rappel, à huis clos.
Ils sont plus que jamais dans
l’obligation de réussir une
victoire qui permettra à leur
équipe de gagner des places
au classement général et de
quitter la zone rouge en
attendant la phase retour où
l’équipe n’aura pas droit à
l’erreur si elle veut se maintenir parmi l’élite.
H. A. B.

N’gomo : «La responsabilité
est partagée»

Le milieu de terrain du Chabab, Gil N’gomo, déclare que toute l’équipe assume
l’élimination en coupe. Il ajoute qu’à présent il ne sert à rien d’avoir des regrets et il faut
que lui et ses camarades essayent de rectifier le tir en championnat.
Que pouvez-vous nous dire
sur l’élimination en
coupe ?

C’est une élimination
amère et difficile à digérer.
On dit qu’on a affronté une équipe
modeste, mais en coupe il n’y a
pas de grandes ou de petites
formations. On est tombés
sur une équipe de
Tadjenanet qui voulait à
tout prix gager devant ses
supporters. En ce qui
nous concerne, on
n’était pas bien derrière, notamment en
première mi-temps.
En seconde période, on a réussi
l’égalisation
dans
les
temps morts,
mais la série
des tirs au
but a souri
finalement à
notre adversaire qui a réussi du
coup la qualification.

Vous avez eu pourtant l’occasion de
tuer le match en 2e mi-temps…

Justement, en parlant du
championnat, ne craignez-vous pas
que cette élimination puisse
influer sur vous à l’occasion du
match contre l’USMH ?

Oui, en seconde mi-temps on est
revenud dans la partie. Je dirais
mieux, on avait l’occasion de tuer le
match dans le temps additionnel mais
on ne l’a pas fait par manque de réussite. On a raté des occasions de scorer.
Je n’incombe pas la responsabilité à X
ou Y et je dirais que tout le monde
assume cette élimination. On n’était
pas aussi dans notre jour et l’adversaire a su comment en profiter de cette
occasion.

Certainement que cette élimination
va laisser des traces. Mais comme je
viens de vous le dire, il ne sert à rien de
rester au stade des regrets. On n’a
maintenant qu’un choix, celui de se
remettre au travail et préparer dans les
meilleures conditions le prochain
match derby contre l’USMH qui, elle
aussi, s’est faite éliminée de la coupe.

Ne croyez-vous pas aussi que vous
n’avez pas pris l’adversaire très au
sérieux ?

Une victoire de votre équipe
s’impose dans ce derby, n’est-ce
pas ?

Maintenant, après l’élimination, on
peut tout dire. Peut-être que vous avez
raison, on n’a pas pris l’équipe de
Tadjenanet au sérieux et la réalité a
montré en coupe que les équipes
modestes peuvent réussir des exploits.
Maintenant, il ne sert à rien de rester
au stade des regrets. Il faut plutôt tirer
des leçons et se remettre surtout en
cause afin de parvenir à arracher des
succès en championnat.

On est dos au mur en championnat
et on n’a pas droit à un autre faux pas.
On va affronter le leader du championnat. Cela veut dire que notre tâche
ne sera pas facile. Cependant, on doit
gagner déjà pour nos supporters qui
sont déçus par cette élimination en
coupe et pour nous aussi afin de terminer la phase aller sur une bonne note et
espérer ensuite attaquer la phase
retour avec plus de sérénité.
H. A. B.

Dimanche 28 décembre 2014

17
Alain Michel :
«On n’a pas
sorti le match
qu’il fallait»

L’entraîneur du CRB,
Alain Michel, estime que
son équipe n’a pas fait un
bon match contre
Tadjenanet qui aurait pu
lui assurer une
qualification aux 1/8 de
finale de la coupe
d’Algérie.
«On a mal débuté la partie et
l’équipe de Tadjenanet a réussi à
prendre le dessus juste avant la
pause. En seconde période, on est
revenus dans le score dans les
temps morts. On était même
capables de corser l’addition après
cette égalisation et aussi dans le
temps additionnel, on avait vraiment des situations favorables
pour le faire, mais, malheureusement, on a échoué et on n’a pas su
finir le travail. La partie est allée
aux séances des tirs au but qui a
souri finalement à notre adversaire. Je pense qu’on ne devait pas y
arriver si on a été efficaces devant.
En somme, je peux dire qu’on n’a
pas fait le match qu’il fallait et le
résultat était notre élimination.»
«On n’a pas sous-estimé
l’adversaire»
Questionné pour savoir si ses
joueurs n’ont pas sous-estimé la
formation de Tadjenanet, le technicien français répond : «Non, pas
du tout, on n’a pas sous-estimé
notre adversaire. On savait bien
que le match allait être difficile
contre une équipe qui évolue en
Ligue 2 Mobilis et qui va jouer son
match de la saison. D’ailleurs,
notre adversaire était très volontaire sur le terrain et très motivés
durant toute la partie. Simplement,
on n’a pas su élever notre jeu et
arracher cette qualification.»
«Il faut qu’on soit
solidaires face à l’USMH»
Alain Michel sait parfaitement que
cette élimination en coupe peut
réellement affecter ses joueurs.
Pour lui, ces derniers doivent être
solidaires pour réussir quelque
chose, ce mardi, à l’occasion du
derby
face
à
l’USMH.
«Certainement, la déception est
grande. Mais on n’a pas beaucoup
de temps pour faire des regrets.
Les joueurs doivent être très solidaires et se concentrer très vite sur
le derby contre l’USMH, où on est
tenus par l’obligation de réussir un
bon résultat. Seul le courage des
joueurs peut nous mener vers un
succès dans ce match et regarder
l’avenir autrement.»
H. A. B.

www.competition.dz

Dimanche 28 décembre 2014

18

1/16 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE

JSS

La Saoura attend
N'bingui
Un jeune attaquant sénégalais, N'bingui, âgé de 24 ans, évoluant dans un club
togolais et dont on dit beaucoup de bien, a été proposé par un manager à la
direction de la JSS.
N'bingui est attendu dans
les prochains jours à Béchar
pour discuter de son éventuel
transfert et de tout ce qui s'ensuit avec les responsables du
club. Ces derniers ne vont pas
s'aventurer à lui faire signer un
contrat sans l'accord de l'entraîneur. Goavec et son staff technique vont le tester lors des rencontres amicales avant de se
prononcer. Les supporters souhaitent qu'il donne entière satisfaction au premier responsable
de la barre technique et aux dirigeants. "On laisse entendre que
c'est un attaquant très percutant,
qui a montré tout son talent
dans le championnat togolais",
souligne un proche de la formation bécharie. Les supporters
souhaitent que cet élément soit à
la hauteur de leurs attentes.
Donald
Avec
le
consentement de l'entraîneur, la
direction vient de libérer
l'attaquant
camerounais,
Donald. Et dire que cet élément
avait donné satisfaction à ses
responsables en début de saison.
Les inconditionnels croyaient
dur comme fer que le joueur
allait effacer Aoudou et terminer
en tête du classement des
buteurs de cette division. Mais
par la suite, il n'a été que l'ombre
de lui-même, obligeant son
coach à se passer de ses services
et le faire remplacer par
Aoudou. Il est le premier joueur

Sebie : «On doit
améliorer notre
classement»
Le défenseur central, Touhami
Sebie, pourrait rater la dernière
rencontre de la phase aller en raison
de sa blessure à la cuisse.
Où en êtes-vous avec
votre blessure ?

Comme vous le
savez, j'ai ressenti des
douleurs atroces à
quelques minutes de
la fin de la rencontre
face à Bel-Abbès. Je
ne pouvais continuer
la partie. J'étais obligé
de céder ma place à
un coéquipier. Le
soigneur a usé de
tout son savoir-faire
pour que je sois prêt
pour le mach contre
le NAHD. Je me sens
un peu mieux pour le
moment. Même si je
ne m'entraîne pas en
raison de mon état, je
ne rate aucune séance
de travail pour
encourager le reste
de mes camarades.
Donc, vous serez
absent contre le NAHD.

de la JS Saoura à faire ses valises
et aller tenter sa chance
ailleurs…
Khiri Après la libération de
Donald, au vu de ses faibles
prestations
durant
cette
première
manche
du
championnat, il semblerait,
selon les échos qui nous sont
parvenus de la capitale de la
Saoura, que le gardien de but,
Bari Khiri, lui emboîtera le pas.
Le Tébessi est victime de son
caractère. Il s'emporte avec son
entraîneur, pour un oui ou pour
un non. Il doit, à son tour,
trouver preneur pour terminer

la saison.
Laouti Certains estiment
que c'est grâce au travail et
conseils de son entraîneur, Saha,
que le portier Salah Laouti a
retrouvé sa forme. Il a effacé le
gardien de but Belkhodja et
devient titulaire à part entière. Il
reste un élément indispensable
sur l'échiquier de Gaovec qui
compte beaucoup sur lui pour le
reste de la compétition.
Djebbari Le jeune gardien
de but, Djebbari, s'est fait
remarquer avec les U21 avant
d'être retenu par le staff
technique des seniors. Cet

élément a fait ses classes avec les
jeunes du CR Témouchent avant
qu'un proche de la JS Saoura ne
le propose au DTS, Belaïd. Ce
dernier était étonné par ses
qualités et lui a proposé de
tenter sa chance à la JSS. Le
jeune Témouchentois n'a pas
hésité à donner son accord.
"Avec le travail, ce jeune
progressera davantage et ne
tardera pas à faire partie de la
formation seniors", estime un
membre de la direction.
Djebbari travaille d'arrache-pied
pour gagner ce pari
A. O.

Je peux participer à
cette rencontre afin
de récolter les points
en jeu et améliorer
par la même occasion
notre position. On a
concédé de
nombreux points à
domicile devant des
adversaires qu'on a
largement dominés.
Je pense que si on les
avait comptabilisés,
la JS Saoura
occuperait
actuellement au
moins la cinquième
place. Il reste encore
seize rencontres à
jouer, on tâchera de

récupérer ces points
et terminer le
championnat dans
une bonne position.
Comment voyez-vous
ce match JSS-NAHD ?

C'est un match
comme tous les
autres, difficile. Notre
adversaire se
déplacera à Béchar
pour essayer de nous
surprendre. On
abordera cette
rencontre avec
comme seul objectif
d'arracher la victoire
et l'offrir à nos
supporters qui seront
nombreux à répondre
à l'appel. Un succès
nous boostera encore
plus pour les débuts
de la seconde phase
du championnat.
Un mot pour vos
supporters…

Je sais que nos
supporters seront
présents en masse
pour nous
encourager afin
d'engranger les trois
précieux points.
Nous allons faire tout
notre possible pour
remporter une
victoire qui va leur
procurer joie et
bonheur. Leur
soutien indéfectible
nous poussera à
consentir des efforts
supplémentaires sur
le terrain.
A. O.

Les A s'imposent devant les B

Les remplaçants
résistent
Le coach a programmé, avant-hier dans
l’après-midi, un match d'application entre les
titulaires et les remplaçants. Contrairement
aux précédentes rencontres où l'équipe A
dominait et prenait facilement le dessus sur
les réservistes, cette fois, ces derniers ont
donné du fil à retordre à Bousmaha et Cie
avant de s'incliner sur le score de deux buts à
un.

Kacem, nouveau
préparateur
physique

Compétition / PUB

ANEP 164 671 du 28/12/2014

La direction a fait appel aux services du
préparateur physique, Salim Kacem, qui n'est
plus à présenter, vu son excellent travail,
réalisé là où il est passé. Il remplacera par la
même occasion Zaâbar, rentré chez lui à Béjaïa
depuis plusieurs semaines. Il aura pour tâche
de préparer comme il se doit les joueurs sur le
plan physique pour être toujours au top de
leur forme. Pour les connaisseurs, les
dirigeants bécharis ont frappé à la bonne
porte en recrutant Kacem.

CA BATNA
MO BÉJAÏA

0
1

Stade du 1er-Novembre, Batna
But : Yaya 58'
Boultif
Belhadi
Babouche
Bitam
Djillali
(Selmi 56')
Behloul
(Daïf 62')
Zouaoui
(Debbih 71')
Ghaciri
Boulaïnser
Amroune
Fezzani
Ent. : Abbès

Mansouri
Aguid
Benali
Mebarakou
Messaoudi
Dehouche
Zerdab
Betraoui
(Rahal 46')
Yaya (Salhi
90'+2)
Hamzaoui
Ballo
(Banouh 75')
Ent. : Amrani

Bonne organisation, pelouse en bon
état, affluence moyenne, arbitrage du
trio : MM. Abid Charef-Etchialy-Tamen.
Averts. :
CAB : Boulaïncer 10', Belhadi 44'

Film du match

11’ Un coup franc direct de
Hamzaoui des 20 mètres a failli
tromper la vigilance du gardien
d’expérience Boultif. Le cuir
n’est pas passé loin du cadre
des bois du portier du CA
Batna.
13’ Lancé par Behloul en
profondeur,
l’attaquant
Amroune, qui se présenta seul
face au gardien béjaoui,
Mansouri, qui, bien en place, a
capté le tir cadré de l’attaquant
batnéen.

28’
Un centre-tir de
Boulaïncer a mis Mansouri en
difficulté. Ce dernier n’a pas
réussi à capter un ballon facile,
qui est allé percuter le poteau,
heureusement pour le gardien
béjaoui, il n’y avait aucun attaquant du CA Batna à l’affut, ce
qui lui a permis de saisir facilement le ballon cette fois-ci.
31’ L’ancien latéral gauche
du MCA, Réda Babouche, a
botté avec force un coup franc
direct dévié en corner avec brio
par le keeper béjaoui Mansouri,
sauvant son équipe d’un but
valable.
53’ Le virevoltant Rahal a
raté de peu l’occasion de donner l’avantage à son équipe face
à un Boultif bien placé pour
capter le tir de l’attaquant
béjaoui, pour sa première tentative.
55’ Babouche a pris de
vitesse la défense béjaouie,
centre sur Zouaoui, le tir de ce
dernier a été stoppé par le gardien Mansouri, qui s’illustre
encore une fois sauvant son
équipe d’un but tout fait.
58’ Un centre bien ajusté de
Dehouche, Yaya de la tête
ouvre le score pour son équipe.
70’ La bourde commise par
le défenseur du CA Batna n’a
pas
profité
à
Okacha
Hamzaoui, qui a été devancé
par le gardien Boultif, lequel a
assuré la couverture en écartant
le danger.
78’ Babouche, le plus en vue
du côté du CA Batna, a tenté
encore une fois sa chance par
un coup franc direct du pied
gauche à la limite des 18
mètres, que Mansouri a encore
une fois réussi à dégager en
corner, lequel n’a rien donné.

www.competition.dz

Dimanche 28 décembre 2014

7

Le Mouloudia de Béjaïa
est passé au prochain
tour de la coupe sans
trop forcer, rééditant le
scénario de l’année
passée, et ce, hier au
stade du 1er-Novembre
de Batna face à l’équipe
locale, le pensionnaire
de la Ligue 2 Mobilis,
le CA Batna.

LES CRABES PLUS
COSTAUDS

Il a été encore
une fois décisif

Une victoire amplement
méritée des gars de l’entraîneur
providentiel du MO Béjaïa,
Abdelkader Amrani, qui a trouvé
des difficultés en première mitemps pour dire vrai. En effet, ce
sont les camarades de l’emblématique ex-arrière gauche du Doyen,
Réda Babouche, qui ont pris le dessus lors du premier quart d’heure
de la rencontre, avec quelques
actions dangereuses de la part du

duo attaquant : AmrouneBoulaïncer, mais sans réussite au
bout. La seconde période a vu le
retour en force des coéquipiers du
capitaine Dehouche, qui ont sorti le
grand jeu avec les changements
opérés par le coach Amrani, dont
celle du meilleur buteur de l’équipe
Rahal, faisant preuve d’une grande
maîtrise du jeu et une réussite avec
le but victorieux de Fawzi Yaya à la
conclusion d’une attaque menée

par le capitaine Dehouche. Une victoire qui confirme le métier de cette
équipe du MO Béjaïa qui, après
avoir forcé l’admiration et le respect en championnat avec le titre
de champion d’hiver encore en jeu,
ne compte pas s’arrêter en si bon
chemin en coupe, avec le billet qualificatif aux 1/8 de finale en poche.
L. C.

YAYA :

«Je dédie mon
but aux Crabes
comme promis»

 Les Béjaouis en force à Batna

Betraoui,
la surprise
d’Amrani

Les supporters mobistes, connus pour leur fidélité aux couleurs de leur club, n’ont pas
dérogé à la règle, en signant leur présence en nombre cette fois-ci à Batna. Ils étaient
presque 1000 Crabes hier au stade du 1er-Novembre encourageant avec force leur équipe. Les organisateurs ont ainsi pris leurs dispositions pour éviter tout contact entre les
deux galeries, et ce, en mettant à la disposition des Crabes un accès spécial aux gradins.

Le coach Amrani, à la
recherche d’une solution
fiable à la défection de
Sidibé dans la récupération, a lancé dans le bain
le jeune Farès Betraoui,
l’un des cadres du milieu
de terrain de l’équipe
U21 mobiste, hier, contre
le CA Batna. Une titularisation que nous avions
annoncée, pour rappel,
dans notre édition d’hier.

Baptême du feu
pour Behloul
De retour au bercail, Bilel Behloul a signé hier son
baptême du feu avec son ancien club, le CA Batna,
contre le MOB. Behloul, après deux expériences
réussies avec la JSMB et le CSC, a raté son passage oranais, ce dernier, qualifié pour la compétition
de la coupe, a tiré tout de même son épingle du jeu,
malgré le fait qu’il n’a rejoint son nouveau club que
deux semaines seulement et un manque de compétition handicapant, ce qui explique sa sortie à la 62’.

L'ŒIL DU COACH
Abbès : «J’ai raté la
qualification et perdu trois
joueurs pour blessures»
«Je regrette bien évidemment cette élimination et surtout la perte de trois joueurs sur
blessure, d’autant plus que nous avons
un match important mardi en championnat contre le MC Saïda. Je pense
que nous nous sommes contentés
d’une seule mi-temps, la première,
que nous avons dominée sans succès.
Le second half a tourné logiquement
à l’avantage du MO Béjaïa qui a mis
en exergue son métier, confirmant la
différence des moyens et de niveau
entre les deux équipes. On va désormais
nous concentrer sur le championnat pour
sauver notre saison, félicitations pour le
MOB, qui a une bonne équipe.»

Amrani : «On a assuré
l’essentiel»
«On a réalisé l’essentiel face à une
équipe du CA Batna qui nous a
causé beaucoup de problèmes en
première mi-temps, avant de
lâcher prise en seconde période,
où nous avons retrouvé notre
jeu. On a élevé le rythme du jeu
sciemment, après avoir constaté
que les joueurs de Batna éprouvaient beaucoup de difficultés
sur le plan physique. C’est une
qualification qui va nous faire
beaucoup de bien sur le plan mental
en prévision du match contre l’USMBA
chez nous mardi, et sur le plan physique, du fait que
mes joueurs n’ont pas trouvé une grande résistance
en face. Je tiens aussi à féliciter notre gardien
Mansouri qui a sauvé plusieurs actions dangereuses.»

L’heureux buteur du MOB,
Fawzi Yaya, nous a confié en
marge de la rencontre d’hier
qu’il est plus content d’avoir
tenu sa promesse en dédiant
son but victorieux aux Crabes,
qui ont fait le déplacement à
Batna. «Je suis bien
évidemment heureux de la
qualification aux 1/8 de finale,
que nous méritons amplement
face au CA Batna, j’ai promis
de dédier mon but aux Crabes
qui feront le déplacement à
Batna, ils sont nombreux, je
leur dis ce but est pour vous,
vous avez contribué dans cette
qualification, vous êtes
exceptionnels et vous méritez
tous les sacrifices», a dit Yaya
avec émotion à la fin du match.

www.competition.dz

Dimanche 28 décembre 2014

COUPE D’ALGÉRIE 1/16 DE FINALE

6
MC ORAN
USM ORAN

3
0

Stade Ahmed Zabana, Oran
Buts : Bezzaz 59', sp, Nessakh 72',
Nekkache 92'

Belarbi
Bourzama
Nessakh
Merbah
Bellabès
Hamdadou
(BenchaïbHassouna 26')
Ammour
(Larbi 55')
Chérif
(Chlaoua75')
Bezzaz
Nekkache
Zaâbiya
Ent. : Cavalli

Boukli
Attach
Kahouadji
(Saâd 62')
Benhadada
Hamou
(Hadji 53')
Hamaïda
Boubekeur
Aroussi
Sedjrari
(Sari 77') Benali
Touahri
Ent. : Nechniche

Beau temps, affluence au-dessus
de la moyenne, arbitrage de
M. Arab assisté de MM. Bazine
et Bayoud.
Averts. : Zaâbiya (33')
Kahouadji (16'), Aroussi (40'),
Attach (58')

Larbi sur le banc

Titulaire habituel depuis que
Cavalli est l'entraîneur du club,
Kamel Larbi a commencé hier la
partie sur le banc de touche, c'est
Sofiane Ammour qui l'a remplacé
au poste de milieu récupérateur.

Kerbadj insulté…

Bien qu'il n'était pas présent au
stade Ahmed Zabana, le président
de la LFP a fait l'objet d'insultes
des supporters du MCO, cette
réaction des fans oranais fait suite
aux critiques formulées par les
Mouloudéens après la succession
de fautes d'arbitrage dont a fait
l'objet leur équipe ces derniers
temps. Les Oranais accusent le
président de la LFP de ne rien faire
pour stopper ce phénomène.

… Baghor aussi

Autre personnage qui a été insulté
par les supporters du MCO, c'est le
président de l'ASMO Baghor
Merouane. Depuis que le fameux
derby s'est déroulé à huis clos, les
supporters mouloudéens ont fait
du président de l'ASMO leur
principale cible.

Le derby entre le MCO
et l'USMO a démarré
sur un rythme lent.
De notre correspondant

L. M. AZZI

Alors qu'un énorme fossé sépare les
deux clubs, on pensait que le MCO allait
faire une simple bouchée de l'USMO qui
évolue, rappelons-le, en championnat
inter-régions. En première mi-temps, on
n'a jamais senti une domination du MCO
qui, certes, s'est approché maintes fois des
bois de Boukli avec notamment une multitude de corners et coups francs sifflés en sa
faveur, le MCO n'a jamais trouvé la faille
face à une défense de l'USMO qui tenait
bien bon, alors que Zaâbiya, bien servi par
Nekkache, rate totalement sa reprise (12'),
un tir des 25 mètres de Hichem Chérif (26')
est sorti en corner par Boukli en corner
mais l'occasion la plus franche sera à l'actif
de l'USMO, lorsque le remuant Arroussi
fila directement vers les bois, mais sa tentative est stoppée in extremis par Belarbi
(41'). De retour sur le terrain, après la
pause-citron, le MCO appuya un peu sur
le champignon, toutefois, il bénéficiera
d'un cadeau de l'arbitre, qui siffla un
penalty sévère pour le MCO. En effet, sur
une incursion de l'infatigable Nekkache
qui donne le ballon à Zaâbiya, ce dernier
tire dans le… vide, l'arbitre pourtant près
de l'action accorde un penalty, transformé

Zaâbia agresse
un confrère

Grave incident après la rencontre MCOUSMO. Alors que ses coéquipiers
effectuaient un décrassage sur le
terrain, Mohamed Zaâbia, en croisant un
de nos confères de la presse arabophone,
l'a agressé devant plusieurs personnes
qui étaient présentes. Très affecté par ce
geste qui n'honore ni le joueur ni le club
dont il défend les couleurs, notre
confrère s'est dirigé vers un
commissariat pour déposer une plainte
contre Zaâbia. On attend avec curiosité
de voir comment la direction du club va
réagir après cet incident déplorable.

cadeaux à Hadad Mahmoud, ancien joueur de l'USMO, à M. Brahmi, un
responsable de la police et à M. Kadri, le directeur de l'OPOW. A noter
qu'Abed Mostefa, le manager de l'USMO, a également offert des présents à
l'entraîneur du MCO, Jean-Michel Cavalli.

0
0

(le CAK qualifié
aux tab)
Stade Benhaddad, Kouba
Benouardi
Talbi
Mekedem
Mechenat
Hizir,
Benbouakaz
Boudhan
(Mouas 105')
Boussouar
(Kacem 73')
Hamiche
Cheikh
Hamami
Ent. :
Abdou Remane

Kara
Rabhi 118')
Melal
Bakhti
Mounis
Mazouz
Benarous
Kellal
Brahimi
Fkira
(Oudahmane 73')
Hamidi
Chikh
Ent. :
Chikhi Kader

Affluence nombreuse, pelouse en
bon état, temps couvert, arbitrage
de M. Bachou assisté par
MM. Bourahla et Sadi.
Averts. :
CAK : Talbi 42', Boussouar 73'
MBH : Benouis 15', Fkira 56',
Bakhti 88'

LIGUE 1

Logique respectée

L'association El-Mokrani
offre des cadeaux
Avant le coup d'envoi du match, l'association El-Mokrani a offert des

CA KOUBA
MB HASSASSNA

www.competition.dz

Les mots
sympas
de Cavalli

L'entraîneur du MCO,
en croisant avant le
match Rabie
Bouakil, le président
de l'USMO, lui a
exprimé tout le
respect qu'il doit à
son équipe. "Ce n'est
pas parce que
l'USMO évolue en
division inférieure
qu'on ne va pas le
respecter, bien au
contraire, nous
savons que c'est un
club qui a une
histoire", dira
Cavalli au président
de l'USMO qui a
beaucoup apprécié
la modestie de
l'ancien
sélectionneur
national.

Zaâbiya
suspendu
contre l'ESS

imparablement par Bezzaz (59'). A noter la
digne réaction des joueurs de l'USMO qui
n'ont pas rouspété après la décision injuste de M. Arab. Les poulains de Nechniche,
qui n'ont pas perdu leur self-control, se
sont procuré une occasion nette, mais la
tête molle d'Aroussi, pourtant idéalement
placé, (64'), est captée sans difficulté par
Belarbi. Ayant laissé passer sa chance,
l'USMO baissera carrément pavillon
durant les vingt dernières minutes du
match, une tête appuyée du meilleur

joueur du MCO Hichem Nekakche (70')
est détournée en corner par Boukli, le
même Nekkache sera à l'origine du
deuxième but inscrit par Nessakh (72') qui
fusille d'un tir imparable l'infortuné
Boukli qui s'avouera vaincu dans le temps
additionnel, quand Nekkache servi à la
limite du hors jeu par Benchaïb- Hassouna
s'en va allégrement battre Boukli (92') en
assurant à son équipe un succès plus que
confortable.
L.M.A.

L'ŒIL DU COACH

Cavalli : «Content pour
les retrouvailles avec notre public»

Soulagé par la qualification de son équipe pour les 1/8 de finale, Jean-Michel Cavalli a
déclaré à l'issue du match : "Je savoure cette belle victoire contre une équipe de l'USMO qui
a montré un bon niveau, et dire que cette formation évolue en quatrième division. En première mi-temps, elle a bien résisté à nos offensives, après la pause, mon équipe a bien joué,
et ce n'est que logiquement qu'elle a gagné avec un score confortable le match. Je suis surtout content des retrouvailles avec notre public qui nous a tant manqué. Enfin, je tiens à
rendre hommage à M. Arab (arbitre du match) qui a été à la hauteur, rééditant par la même
occasion sa prestation lors de notre match contre l'ASO à Oran le mois passé", affirme le
coach du MCO.

Nechniche : «On a manqué de métier»

Le jeune entraîneur de l'USMO trouve que son équipe "n'a pas à rougir de cette défaite,
certes, il y avait possibilité de faire quelque chose dans ce match, mais notre manque d'expérience nous a été fatal. Enfin, c'était une belle aventure pour notre club qui doit se consacrer désormais au championnat", confia après la rencontre Nechniche.

En écopant hier de
son quatrième
carton jaune,
Mohamed Zaâbiya
est suspendu pour
le match ESS-MCO
de ce mardi, une
sanction qui va
certainement
mettre en rogne
Jean-Michel Cavalli
qui avait donné une
stricte consigne à
ses joueurs, celle
d'éviter de prendre
des cartons jaunes.
"On va jouer contre
une équipe de
division inférieure,
alors pas de fautes
inutiles", avait
recommandé le
driver mouloudéen à
ses poulains la
veille du match.

Sortie
prématurée
de
Hamdadou

Le défenseur
central, Hamza
Hamdadou, est resté
moins d'une demiheure sur le terrain ;
en effet, ayant
contracté une
blessure, Hamdadou
fut contraint de
céder sa place à
Benchaïb-Hassouna.

Historique
pour les Koubéens
Historique. Le CA
Kouba, un (vrai) petit
poucet de l'épreuve,
se fraye une place
dans la cour des
grands.
Le club en question vient, en
effet, de se qualifier pour la première
fois de son histoire aux huitièmes de
finale de la coupe d'Algérie à la
faveur de son succès sur les accrocheurs joueurs du MB Hessasna
après la série fatidique des tirs au but

(5-3). Le CAK est, du coup, l'invité
surprise de la prochaine étape de "Sa
Majesté Dame coupe". Motivés par
la compétition, les joueurs du CA
Kouba entrent rapidement dans le
vif du sujet et tentent de trouver le
chemin des filets. Des occasions de
but sont créées par Boussouar et
Chikhi, mais sans succès. Les visiteurs ne resteront pas les bras croisés
répondant par des contres dangereux de Chikh Hamidi et Fkira. Les
deux équipes rejoignent les vestiaires sur un nul blanc. La deuxième
période verra une régression du
niveau. La rencontre devient carrément ennuyeuse. Dun coup, les
occasions de but se raréfient de plus
en plus. Et c'est dans la logique des

choses que l'arbitre M. Bouchou
siffle la fin de la rencontre sur ce
score de parité de zéro partout qui
reflète, en réalité, la physionomie de
la rencontre. Celle-ci n'a à aucun
moment pu se hisser à la hauteur de
l'évènement. Dans les prolongations,
le niveau est devenu carrément
faible. Les deux équipes, visiblement

à cours physiquement, ont tout simplement "levé le drapeau blanc". Les
22 acteurs se sont contentés de gérer
le temps et attendre impatiemment
la série des tirs au but. La chance
sourira finalement aux joueurs du
CA Kouba qui se qualifient aux 1/8
de finale de la coupe. Une performance.
F. S.

Abderrahmane Cheikh (pdt du CAK)

«Je dédie cette qualification
à tous les Koubéens»

«Je suis fier de cette qualification aux 1/8 de finale, je dédie cette qualification à tous les supporters du CAK et du RCK et à tous les habitants de la
commune de Kouba. Quel que soit le prochain adversaire, l'objectif est déjà
atteint.»

USMBA

Départ pour
Béjaïa samedi
après-midi

Après une troisième
nuitée passée au Khroub,
la délégation d'El-Khadra
a pris la direction de
Béjaïa l'après-midi d'hier,
soit juste après le
déjeuner. La délégation
d'El-Khadra séjournera à
Tichy jusqu'au match de
mardi face au MO Béjaïa,
comptant pour la 15e et
dernière journée de la
phase aller du
championnat national.

Chouih, Khali
et Garrich ont
démontré de
belles choses

Souvent mis sur le banc
des remplaçants, le trio
d'El-Khadra, en
l'occurrence, le portier
Youcef Chouih, le
stoppeur Zakaria Khali et
le milieu de terrain
récupérateur, Riad
Garrich, ont pris part au
match de coupe de
vendredi dernier face au
CSC. Le trio tant attendu
par les fans de l'équipe a
démontré de belles
choses et a exprimé d'une
façon très encourageante
tout son talent et tout le
bien que pensaient de lui
les Scorpions. C'est dire
que désormais, le staff
technique pourrait bel et
bien compter sur les
services de ces joueurs
qui manquaient pourtant
de matchs dans les
jambes dans les
compétitions officielles.

Dimanche 28 décembre 2014

19

Bel-Abbès réclame
la qualification
Alors que la réglementation ne prévoit pas de réserves dans un tel cas, la direction du club
en a quand même formulé sous forme de réclamation.
De notre correspondant
MALEK BOUZID
Suite à la grosse erreur commise par
les responsables du CSC en faisant jouer
trois joueurs africains dans une même partie de football, contrairement à la réglementation en vigueur (article 86 des RG du
championnat professionnel) et même si
cette dernière ne prévoit pas des réserves à
l'encontre du club fautif, la sanction
demeure très claire à ce sujet, et l'équipe
fautive, ayant fait jouer les trois joueurs
étrangers dans une même rencontre, aura
match perdu (article 97 du code disciplinaire) avec d'autres sanctions bien sûr, le
secrétaire de l'USMBA, M. Kaddour
Moulay, s'est déplacé à Alger hier matin
pour préparer son dossier pour cette affaire (CSC-USMBA). Formuler des réserves et
déposer aussi une réclamation auprès de la
commission de discipline qui statuera
lundi prochain sur ce cas. Le dossier, diton, est composé de plusieurs pièces (écrites
et audiovisuelles) justifiant la présence des
trois joueurs étrangers sur le terrain.
Un seul code disciplinaire
Les dirigeants de l'USMBA sont formels,
l'interprétation des textes est très claire. Ils
avaient d'ailleurs pris attache avec plusieurs parties maîtrisant la réglementation

ainsi qu'avec certains hauts responsables
au niveau du MJS et de la FAF, pour de
plus amples informations. Il semblerait
que toutes les parties accostées auraient
répondu par la positive, c'est dire que
l'USMBA aura bel et bien gain de cause car
les articles 86 et 97 plaident en sa faveur. Le
code disciplinaire reste applicable pour les
deux compétitions (coupe et championnat)
dans la mesure, avance-t-on, que la suspension de joueur est applicable aussi bien
en championnat qu'en coupe. Deux compétitions qui adhèrent au même code disciplinaire.
Défilé
A Sidi Bel-Abbès, les
supporters ont déjà défilé d'avance et ont
fêté vendredi soir ce repêchage aux 1/8 de
finale de la coupe d'Algérie qu'ils ont
qualifié de mérité, puisqu'ils pensent que
l'arbitre M. Benbraham aurait pu siffler un
penalty à Ghezzali dans les prolongations
à la suite d'une poussée effective du
défenseur Aminou Bouba sur leur
attaquant. Toutefois, l'on reste très confiant
quant au verdict final qui sera rendu public
sur le site de la LFP à partir de lundi soir ou
au plus tard mardi matin. C'est dire qu'à
Sidi Bel-Abbès l'on pense déjà au prochain
adversaire de l'USMBA en huitièmes de
finale de coupe d'Algérie, dont le tirage au
sort sera effectué le 4 janvier 2015.
M. B.

ASMO

BENCHADLI SE FOCALISE SUR LE CHAMPIONNAT

«La coupe, un apport
psychologique pour les joueurs»
Sa formation, et sans faire de bruit, poursuit son chemin en
coupe d'Algérie de l'édition 2014/2015.
De notre correspondant
L. M. AZZI
Bénéficiant de l'avantage
de jouer at-home, la bande asémiste a franchi le seuil des seizièmes de finale prenant le dessus sur le NRB Touggourt, puis
sur l'USM Sétif sur le même
score de deux buts à un (2-1).
Pour Djamel Benchadli son
entraîneur, le parcours dans
cette compétition conforte le
plan mental de ses joueurs. "Je
crois que nous sommes sur une
bonne dynamique. Grâce à ces
deux victoires en coupe et celle
face à l'USMA en déplacement,
nos joueurs ont repris confiance.
C'est de bon augure pour la
suite du championnat. Pour ce
match contre une bonne équipe
de l'USMS, nous avons adopté
une nouvelle stratégie. Nous
avons aligné trois attaquants. Et
c'est la première fois que nous
adoptons une telle tactique", a-til souligné à la fin de ce match
face aux gars de Zorgane et de

poursuivre : "Donc, je suis satisfait de la production de mes
joueurs dans cette rencontre.
Cette compétition reste une
nouvelle aventure. En fait, c'est
un apport psychologique pour
le groupe et c'est bon pour le
moral."
«3 étrangers» Interrogé
sur la nature du recrutement
hivernal, le coach d'El-Djamîya
a mis à nu la défaillance dans
l'axe et dans la ligne offensive.
"Nous avons un problème dans
l'axe et en pointe de l'attaque.
Donc, il nous faut un défenseur
axial et un attaquant de pointe.
Cependant, nous devons
ramener des joueurs qui nous
apportent un plus. Pour le
renfort, nous attendons l'arrivée
de trois étrangers. Un jeune
gardien de 17 ou 18 ans plus un
attaquant et un défenseur
central. On leur a envoyé une
invitation. Nous attendons leur
arrivée la semaine prochaine. Je
pense qu'il s'agit d'un émigré,
d'un Français et d'un Africain.

Nous allons les voir, nous allons
les tester avant de décider."
«Le cas Zidane» Le cas
du
défenseur
central,
Mohamed-Amine Zidane, a
poussé le responsable de la
barre technique à déplorer un
cas spécial comme il l'a souligné
à la suite d'une question des
journalistes présents avant-hier.
"Croyez-moi, tout était normal.
Mais à quelques jours du match
de Bologhine face à l'USMA, il
m'a appelé au téléphone pour
me dire si vraiment il allait être
remplaçant. Ça m'a surpris, car
c'est la première fois de ma
carrière qu'un cas pareil se
produit. Je pense qu'il a eu un
comportement négatif. Donc,
c'est à la direction de voir avec
ce joueur."
«Difficile contre
El-Eulma»
Prié de donner son avis sur le
match prévu contre le MC ElEulma pour le compte de la 15e
et dernière journée de la phase

1er but pour
Benchaâbane !

L'attaquant Ghilès Benchaâbane a attendu plus
de quatre mois de compétition pour ouvrir son
compteur buts. Avant-hier contre l'USM Sétif, l'ancien buter d'El-Djamîya a marqué sur un coup de
pied de réparation. Il faut noter que ses apparitions
ne sont pas nombreuses depuis son rétablissement
d'une blessure. En tout, ce joueur au numéro 9 a disputé 7 matches seulement dont deux en coupe
contre le NRB Touggourt et l'USM Sétif. Un temps
de 60 minutes de jeu en championnat contre 143
dans l'épreuve populaire.

Programme
avant le MCEE

Après le match contre les gars de l'USM Sétif, les
joueurs asémistes auront deux séances de travail en
groupe. La première est prévue ce matin sur le terrain du stade Habib Bouakeul, tandis que la deuxième se tiendra ce lundi au stade Ahmed Zabana, à
16h, l'heure du match contre le Mouloudia d'ElEulma.

aller, le coach a répondu : "C'est
vrai que nous avons trois jours
devant nous mais c'est pour
tout le monde pas seulement
pour nous. Nous partons à
chances égales avec l'équipe
d'El-Eulma. Mais nous avons la
chance de jouer à domicile, sauf
qu'il ne faut pas oublier qu'il
s'agit d'un match difficile, d'où
la nécessite de bien se préparer
pour ce rendez-vous."
L. M. A.

Les jeunes fixés
sur leurs adversaires
en coupe d'Algérie

Les équipes de jeunes catégories de la formation
de M'dina J'dida connaissent leurs futurs adversaires respectifs en coupe d'Algérie de cette édition
2014/2015. Le onze des U20 affrontera son homologue de l'USM Bel-Abbès au stade OPOW Oucief
d'Aïn Témouchent, le match est prévu aprèsdemain. Les U17 donneront la réplique le même jour
au RC Relizane sur le terrain du stade Benslimane
de Mostaganem. Quant aux U15, ils seront opposés
au CR Témouchent sauf que la date et le lieu de cette
rencontre n'ont pas encore été fixés.

www.competition.dz

20

PUBLICITÉ

Dimanche 28 décembre 2014

www.competition.dz

1/16 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE

Dimanche 28 décembre 2014

5

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L'HABITAT, DE L'URBANISME ET DE LA VILLE

Les joueurs ont
demandé des
couvertures

DUAC AÏN DEFLA HAY 19 MARS AIN-DEFLA
N.I.F. : 099044019079802

AVIS D'APPEL D'OFFRES NATIONAL RESTREINT N°09/2014
La Direction de l'urbanisme, de l'architecture et de la construction de la Wilaya de Aïn-Defla,
lance un AVIS D'APPEL D'OFFRES NATIONAL RESTREINT pour la réalisation des TRAVAUX
DE V.R.D PRIMAIRES ET SECONDAIRES
Répartie en 02 lots séparés suivants :
SITE
POS n°23 et n°24 A

COMMUNE
AIN DEFLA

Alors que le temps était
relativement frais hier à
El-Eulma, les joueurs de
la JSK ont demandé des
couvertures afin de se
tenir au chaud en
attendant le début de la
rencontre comptant pour
les seizièmes de finale
de la coupe d'Algérie. Les
responsables ont donc
acheté des couvertures
pour leurs joueurs afin
de les mettre dans les
meilleures conditions
possibles avant la
rencontre.

LOTS
- Assainissement
- AEP

Entrant dans le cadre de l'opération des "Travaux de V.R.D primaires et secondaires".
Les soumissionnaires peuvent soumissionner pour un ou plusieurs Lots.
Les entreprises qualifiées dans le secteur travaux de l'hydraulique activité principale catégorie
QUATRE (04) et plus, intéressées par le présent appel d'offres, peuvent retirer le cahier des charges
auprès de la direction de l'urbanisme de l'architecture et de la construction de la wilaya de Aïn Defla
Hay 19 Mars Aïn-Defla. Dès la parution du présent avis dans le BOMOP ou les quotidiens nationaux, à titre gratuit.
Les offres à présenter en deux enveloppes

I- OFFRE TECHNIQUE :

Rial convoqué
pour compléter
la liste

N° Désignation des pièces
01

- Certificat de qualification et classification professionnelle, activité principale travaux d'hydraulique catégorie quatre (04) et plus en cours de validité (Copie légalisée).

02

- Liste des moyens matériels pour chaque lot à part, justifiée par cartes grises avec attestations d'assurances en cours de validité pour le matériel roulant et pour le matériel non roulant doit être justifié par un PV de l'huissier de justice ne dépassant pas une année à la date
de l'ouverture des offres ou facture d'achat légalisées (copies légalisées).

03

- Le délai et planning d'exécution des travaux pour chaque lot en citant le délai par lot (signé,
cacheté et daté).

04

- Références professionnelles avec attestations de bonnes exécutions délivrées par différents
services contractants publics moins de 05 ans à la date d'ouverture des offres, travaux similaires (travaux Assainissement pour le lot assainissement ; et travaux A.E.P pour le lot AEP),
(copies légalisées).

05

- Dossier Fiscal et Parafiscal (Extrait de rôles apuré ou avec échéancier de paiement, et les
mises à jour (CNASAT, CASNOS, CACOBATPH) (copies légalisées).

06

- Casier judiciaire N°03 du soumissionnaire lorsqu'il s'agit d'une personne physique et du
gérant où du directeur général de l'entreprise lorsqu'il s'agit d'une société (copie légalisée).

07

- Registre de commerce (copie légalisée).

08

- Les bilans financiers de l'entreprise accusés par les services des impôts pour les 03 années
avec le tableau des comptes des résultats (copies légalisées).

09

- Liste des moyens humains pour chaque lot à part, accompagnée des diplômes légalisés
pour les chefs du projet et le conducteur des travaux et le topographe et l'attestation d'aptitude pour le tuyauteur. Le soumissionnaire devra présenter la liste nominative avec profil du
personnel qui sera affecté à ce projet et appuyée par copies d'attestation d'affiliation CNAS
daté d'au moins de trois (03) mois à la date d'ouverture des offres (signée, cachetée et datée).

10

- Statut pour les sociétés (copie légalisée).

11

- Attestation de dépôt légal des comptes sociaux auprès de l'antenne locale du CNRC lorsqu'il s'agit d'une personne morale, en cours de validité (copie légalisée).

12

- Déclaration à souscrire dûment remplie, signée, cachetée et datée.

13

- Déclaration de probité dûment remplie, signée, cachetée et datée.

14

- Le numéro d'identification fiscale (NIF) du soumissionnaire (copie légalisée).

15

- Le cahier des charges portant, dans sa dernière page, la mention "lu et accepté".

Malgré sa blessure, le
défenseur des Jaune et
Vert, Rial, a été appelé
pour la rencontre d'hier
face à El-Eulma. Sa
convocation a été faite
afin de compléter la liste
des 18 convoqués pour
cette rencontre de la
coupe.

Les Canaris
en blanc

Compétition / PUB

ANEP 164 814 du 28/12/2014

Affluence
moyenne

Le stade Messaoud
Zeggar d'El-Eulma n'a
pas affiché complet lors
de la rencontre d'hier,
opposant le MCEE à la
JSK dans le cadre des
seizièmes de la finale de
la coupe d'Algérie. Le
temps qui était frais a
sûrement dû peser sur
l'affluence du public lors
d'une affiche aussi
importante.

II. OFFRE FINANCIERE :

Benlamri et Ziti,
une première
dans l'axe

Désignation des pièces

01 - La lettre de Soumission dûment remplie, cachetée, signée et datée.
02 - Bordereau des prix unitaires dûment rempli en chiffres et en lettres, cacheté,
signé et daté.

Alors que de nombreuses
absences étaient à
déplorer dans les rangs
des Jaune et Vert lors de
la rencontre d'hier face
au MCEE, les deux
joueurs, Benlamri et Ziti
ont formé pour la
première fois de la
saison un duo dans l'axe
de la défense des
Canaris.

03 - Devis quantitatif et estimatif dûment rempli, cacheté, signé et daté.
Le Soumissionnaire devra soigneusement examiner toutes les instructions, conditions, modèles,
termes, spécifications d'appel d'offres.
Les offres techniques et financières doivent être remises dans deux enveloppes séparées et
portant pour la première : la mention "Offre technique" et pour la seconde "Offre financière" et
introduites dans une enveloppe extérieure fermée et strictement anonyme et ne doit porter que la
mention :
«A ne pas ouvrir»
- Appel d'offres national restreint n°……/2014
Travaux de VRD primaires et secondaires, Commune de ……… Site :………..
Lots :…………….. (A ne pas ouvrir)
Elle sera adressée : A Madame la directrice chargée de la gestion des services de la direction de
l'urbanisme de l'architecture et de construction de la Wilaya de Aïn-Defla, Boulevard 19 Mars
Aïn Defla
La durée de préparation des offres est fixée à Vingt et un (21) JOURS à compter de la date de
la première publication de l'avis d'appel d'offres dans le Bulletin officiel des marchés de l'opérateur
public (BOMOP) ou la presse.
Le jour de dépôt des offres correspondent au dernier jour de la durée de préparation des offres.
Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres
est prorogée jusqu'au jour ouvrable suivant.
L'heure limite de dépôt des offres est fixée avant Douze (12h00) heures.
Les soumissionnaires resteront engagés par leur offre pendant une durée égale à la durée de la
préparation des offres augmenté de trois mois à compter de la date de dépôt des offres.
Les soumissionnaires sont invités à assister à l'ouverture des plis publics qui aura lieu à 13h00
mn, au siège de la direction de l'urbanisme et de la construction de Aïn-Defla le dernier jour correspondant à la date de dépôt des offres.

Compétition / PUB

ANEP 164 667 du 28/12/2014 Compétition / PUB

Les joueurs du club
phare de la Kabylie sont
entrés sur le terrain lors
de la rencontre d'hier
vêtus de leur maillot
blanc. En effet, les
Canaris ont troqué leur
tenue fétiche vert et
jaune pour celle en
blanc, ce qui leur a porté
chance lors de la
rencontre d'hier.

Plusieurs
supporters de la
JSK blessés

A la sortie du stade,
après la qualification
des Canaris hier face au
MCEE, plusieurs
supporters kabyles ont
été blessés. Le médecin
du club s'est chargé de
soigner ces derniers.
Des voitures ont aussi
été saccagées par des
supporters en colère.

ANEP 164 673 du 28/12/2014

HANNACHI :

«Mekkaoui ne remettra
plus les pieds à la JSK»
Comme rapporté dans notre dernière édition, l'arrière gauche Zineddine
Mekkaoui sera renvoyé de la JSK. C'est le président Hannachi en personne
qui a confirmé l'information à la fin de la rencontre face au MCEE.
PAR ABDELLAH HADDAD
«Mekkaoui ne remettra plus les
pieds à la JSK. On a été trop passif avec
lui, mais cette fois, on ne passera pas
l'éponge sur son attitude. Ce qu'il a fait
est grave et je ne veux plus de lui dans
mon équipe", a annoncé le président
Hannachi devant un parterre de
journalistes. Le renvoi de
Mekkaoui était prévisible dans la
mesure où avant même que le
président Hannachi ne tranche
sur le cas de ce joueur qui a refusé
de faire le déplacement avec
l'équipe à El-Eulma, plusieurs
supporters ont réclamé
son renvoi de l'équipe.
«J'ai besoin
de joueurs
propres
à la JSK»
Après l'avoir défendu
bec et ongles, le président
Hannachi a fini par lâcher Mekkaoui qui
était l'un de ses chouchous. Il ne s'est pas
contenté juste de dire qu'il est renvoyé
de l'équipe, mais il a adressé une flèche
en direction de son poulain en disant :
"J'ai besoin de joueurs propres à la JSK."
La décision prise par le président
Hannachi n'a fait que des heureux au
sein des supporters, mais ces derniers se
demandent pourquoi le président
Hannachi a attendu plusieurs mois pour
prendre une telle décision, alors que l'exentraîneur de la JSK Nacer Sandjak avait
conseillé aux dirigeants de le renvoyer
déjà en 2012.
«L'équipe qui veut l'engager
doit nous proposer
un échange»
Ne voulant plus de son arrière gauche
dans son effectif, le président Hannachi

recommande à tout club souhaitant le recruter de se rapprocher de la direction de la
JS Kabylie. "L'équipe qui veut
recruter Mekkaoui doit se rapprocher de la direction. S'il
y a un joueur qui nous
intéresse dans son
effectif, on proposera
aux dirigeants de
cette équipe un
échange
avec
Mekkaoui. Mais
pas question que
ce dernier revienne
à la JSK", a-t-il indiqué.
«Les autres
joueurs sont
avertis,
aucun écart
disciplinaire
ne sera toléré»
Ayant longtemps chouchouté ses joueurs, le président Hannachi a décidé
finalement de sévir en
menaçant de renvoyer tout
joueur qui ne respectera pas
la discipline du groupe. "Je ne
tolérerai aucun écart disciplinaire. En renvoyant Mekkaoui
de l'équipe, c'est un avertissement pour tous les autres
joueurs. Celui qui ne veut pas
jouer à la JSK, il n'a qu'à partir. Je
veux des joueurs disciplinés et
propres dans mon équipe", menacera Hannachi.
«On va faire un bon
recrutement et la JSK
va revenir en force»
Le président Hannachi promet un recrutement de qualité en ce mercato hivernal. Même si son équipe ne participera à

aucune compétition continentale pendant une période de deux ans, il affirme
qu'il est va bâtir une grande équipe pour
la saison prochaine. "On va faire un bon
recrutement durant ce mercato hivernal.
Notre souci est de bâtir une grande équipe en prévision de la saison prochaine. Je
suis convaincu qu'avec le recrutement
qu'on effectuera en ce mercato hivernal,
la JSK reviendra en force", a-t-il promis.
«Les jeunes m'ont surpris»
Très heureux de la qualification décrochée par son équipe devant le MCEE, le
président Hannachi se dit content de la
prestation de ses jeunes. "On a joué face
à une bonne équipe du MCEE et malgré l'absence de 5 joueurs, on a réussi à
décrocher le billet qualificatif pour les
1/8 de finale de la coupe d'Algérie. Les
jeunes m'ont vraiment surpris et ils sont
l'avenir de l'équipe."
«Malgré le départ
de Ciccolini, il n'y a pas
de cassure dans l'équipe»
Le président Hannachi affirme qu'il ne
regrette pas d'avoir fait confiance à Driss
Labane après le départ de Ciccolini.
"Labane était l'adjoint de Ciccolini et
c'est lui qui entraîné l'équipe depuis le
départ du coach corse. Il n'y a pas de cassure dans l'équipe. Je suis très content de
cette qualification. Elle nous fera beaucoup de bien. "
«La FAF et la LFP doivent
faire quelque chose
pour la JSK»
Réaffirmant que la JSK a été victime
dans la disparition d'Albert Ebossé, le
président Hannachi avoue que la JSK a
trop souffert cette saison. "Je le dis et je le
répète, la JSK a été une victime. La FAF
et la LFP doivent faire quelque chose
pour la JSK, car on a les mains menottées", a-t-il conclu.
A. H.

Un millier de supporters présents
La JSK a pu compter hier sur la présence de ses supporters présents au nombre
d'un millier de fans afin d'encourager leur équipe, lors du match face au MCEE,
comptant pour les seizièmes de finale de la coupe d'Algérie.
Les supporters des Jaune et Vert
ont bravé le froid et les conditions
climatiques difficiles et ont fait le
déplacement en grand nombre afin
d'encourager leur équipe hier au stade
d'El-Eulma. En effet, ils étaient plus
d'un millier à avoir fait le déplacement.
Alors qu'ils s'étaient installés et avaient
accroché leurs banderoles dans le stade
quelques heures avant la rencontre, les
supporters de la JSK ont dû quitter les
tribunes sur ordre du service de

sécurité présent sur place. Les
supporters ont dû enlever leurs
maillots et les affiches qu'ils avaient
accrochées à l'intérieur de l'enceinte
sportive qui a accueilli la rencontre
d'hier. Quelques instants avant le début
du match, les portes du stade ont été
rouvertes pour permettre aux
supporters des deux équipes de
reprendre place dans les tribunes. Les
fans des Jaune et Vert, qui ont enlevé
leurs maillots lorsqu'ils étaient à

Boutadjine attendu aujourd'hui à Tizi Ouzou

Le président Hannachi a trouvé finalement un terrain d'entente avec l'attaquant
Karim Boutadjine. L'entrevue d'hier matin ayant regroupé les deux hommes leur a
permis de parvenir à un accord qui arrange les deux parties. Chacun a fait des
efforts sur le plan financier. Décidé à finaliser avec Boutadjine avant son retour
au pays, le président Hannachi, qui n'a pas perdu espoir de le convaincre d'endosser le maillot des Canaris après l'entrevue de samedi dernier, a su se montrer
persuasif hier matin. Même s'il n'a pas évoqué la venue de Boutadjine à la fin de
la rencontre face au MCEE, une source digne de foi nous a confié que ce joueur
est attendu pour aujourd'hui à Tizi Ouzou. Le président Hannachi a tout réglé avec
lui et il ne reste que la signature de son contrat pour que son transfert devienne
effectif. Il sera sans nul doute la deuxième recrue de la JSK en ce mercato hivernal. Il devrait signer son contrat dans les prochaines heures avant de rentrer
chez lui en France pour ramener ses bagages afin de prendre part au stage
hivernal qui aura lieu probablement à Hammam Bourguiba.
A. H.

l'extérieur de l'enceinte sportive, ont pu
reprendre leur place et ont remis leurs
tenues aux couleurs de leur club du
cœur.
Les joueurs, qui ont décroché la victoire
après une belle séance de tirs au but,
sont allés directement dédier la victoire
et remercier leurs supporters pour
leurs efforts et de ne les avoir pas
lâchés malgré la distance et les
conditions climatiques difficiles.
A. H.

Il était présent
hier

Le président du club jaune et vert,
Hannachi, a assisté à la rencontre
d'hier face à El-Eulma, où ses joueurs
ont remporté la victoire après une
belle séance de tirs au but. En effet, le
président de la JSK, Hannachi, était
présent au stade d'El-Eulma, hier,
pour la rencontre de son équipe en
coupe d'Algérie. Ce dernier est arrivé
au stade un quart d'heure avant la
fin de la première période, alors que
les Canaris menaient déjà par deux
buts à un. Hannachi, qui était en
France afin de négocier avec
Boutadjine, n'a pas voulu rater cette
rencontre qui était d'une grande
importance pour le club qui devait se
qualifier pour la suite de la
compétition. Le président de la JSK,
qui s'était installé dans la tribune
officielle, est descendu voir les
joueurs dans les vestiaires alors qu'il
est suspendu. Hannachi a vu les
dirigeants d'El-Eulma partir vers
l'arbitre de la rencontre afin de se
plaindre du penalty qu'il n'avait pas
sifflé, c'est pour cette raison aussi que
le 1er dirigeant des Jaune et Vert est
allé voir ses joueurs.
Il n'a pas assisté à
la séance des tirs au but

Le président du club phare de la
Kabylie, Hannachi, n'a pas voulu
assister à la séance des tirs au but et a
préféré quitter la tribune officielle,
juste avant le début de cette dernière.
Néanmoins, ses joueurs se sont très
bien débrouillés en remportant la
rencontre par quatre penaltys à un.
A. H.

Benhocine pisté

A la recherche d'un joueur capable d'évoluer au milieu et dans l'axe, les dirigeants kabyles auraient jeté leur dévolu sur Zakaria Benhocine. En désaccord
avec son club, l'USMBA en l'occurrence, celui-ci a déjà saisi la commission des
litiges de la Fédération algérienne de football pour récupérer sa lettre de libération. Benhocine que nous avons joint hier au téléphone nous a confié qu'une
personne proche de la JSK a pris attache avec lui pour voir s'il est intéressé à
l'idée de porter le maillot des Jaune et Vert, mais il précise qu'il n'a reçu aucun
contact de part de la direction de la JS Kabylie. L'autre nom évoqué dans l'entourage du club, c'est le défenseur de l'ASMO Benayada, mais ce dernier affirme qu'aucun dirigeant de la JSK ne l'a appelé jusqu'à hier après-midi.
Après avoir conclu avec l'attaquant camerounais Gaël Nkama Grégoire, le président Hannachi s'apprête à finaliser avec Boutadjine avant de se tourner vers
un défenseur dont il tait le nom pour le moment. Il a juste déclaré dernièrement qu'il recrutera un défenseur central durant ce mercato hivernal.
A. H.

www.competition.dz

Dimanche 28 décembre 2014

4
MC EL-EULMA 2
JS KABYLIE 2
(la JSK qualifiée aux tab)
Stade d'El-Eulma
Buts :
JSK : Youcef Khodja 6', Aïboud 24'
MCEE : Bouzama 10', Hamiti sp, 71'
Ousserir
Doukha
Bouzama
Benlamri
(Kara 61')
Ziti
Zeghedi
Benamara
Maïza
Yedroudj
Oussalah
Ferahi
Belkhiter
Meguehout
Derrardja
Si Amar
Bentayeb
Moulay
Chenihi
(Kerrar 81')
(Bouterbiat 91')
Youcef Khoudja
Hamiti
(Ihadjadène 95')
Abas
Aïboud
(Kadri 91')
(Ferguène 114')
Ent. : Aït Djoudi
Ent. : Labane
Terrain en bon état, temps nuageux,
affluence moyenne, arbitrage de
M. Boukhalfa assisté par
MM. Benali et Zerhouni
Averts. :
JSK : Benlamri (14), Youcef
Koudja (25'), Ferahi (31'), Ziti (70')
MCEE : Kara (119')

COUPE D’ALGÉRIE 1/16 DE FINALE

Malgré l'absence de plusieurs titulaires, la JSK a arraché la
qualification aux 1/8 de finale de la coupe d'Algérie à l'issue
de la séance des tirs au but (4-1).
PAR ABDELLAH HADDAD
Le temps
réglementaire et les
prolongations se sont
terminés sur le score de
2 buts partout avant que
le gardien Azzedine
Doukha n'offre la qualif'
à son équipe en
stoppant d'abord un tir
et que Hamiti ne botte
sur la transversale.
En dépit de la
défection de 5
titulaires et pas des
moindres, à

Le joueur de la JSK,
Yedrouj, a été reconverti
lors de la rencontre d'hier
en arrière droit. Alors qu'il
a l'habitude de jouer en
tant que milieu de terrain,
Yedrouj a été obligé
d'assurer un autre poste en
raison des nombreuses
absences que le club a
déplorées.

Benamara n'a non plus pas
échappé au changement de
poste. Alors qu'il évolue
habituellement en tant
qu'arrière droit, Benamara a été
reconverti hier en arrière
gauche.

Aïboud retrouve
le onze de départ

Le jeune attaquant de la JSK,
Aïboud, a retrouvé hier le onze
de départ avec les Jaune et Vert,
alors qu'il n'était plus titularisé
depuis quelques matches.
Aïboud a aussi inscrit son
second but de la saison face au
MCEE, hier, dirigé par Aït Djoudi.
Son premier but cette saison en
championnat était face au NAHD,
qui était entraîné par ce même
coach. Et dire que c'est Aït
Djoudi lui-même qui a lancé le
jeune joueur du club phare de la
Kabylie.

Benlamri capitaine

Avec l'absence du défenseur
central de la JSK, Rial, pour
cause de blessure, c'est
Benlamri qui a porté le brassard
de capitaine, lors de la
rencontre d'hier face au MCEE.

Khodja sort sur
blessure

L'avant-centre des Canaris,
Youcef Khodja, a quitté le terrain
avant la fin de la rencontre
d'hier face au MCEE. En effet, le
joueur des Jaune et Vert a
contracté une blessure qui l'a
empêché de finir la rencontre à
cent pour cent de ses capacités.

LIGUE 2

Calamiteux Ousserir,
MAGISTRAL DOUKHA

Yedrouj
reconverti en
arrière droit

Benamara
en arrière gauche

www.competition.dz

savoir Rial, Yesli, Raïah,
Khiat et Mekkaoui, les
Canaris ont décroché le
billet qualificatif pour
les 1/8 de finale face à
une équipe qui a imposé
sa suprématie,
notamment en
deuxième mi-temps et
dans les prolongations.
Malheureusement pour
elle, les bourdes
commises par le gardien
Nassim Ousserir en
première mi-temps lui
ont été fatales. Il a offert
le premier but à Youcef
Khodja à la 6e minute
avant de récidiver à la
24e minute suite à une
action anodine que
l'opportuniste Aïboud a
saisie pour inscrire le
deuxième but de son
équipe. Cette deuxième
bourde a non seulement
démobilisé ses
équipiers, mais il a

redonné confiance aux
Canaris, lesquels se sont
battus comme des lions
surtout en première mitemps pour offrir à leurs
fans le billet qualificatif
pour les 1/8 de finale.
Les équipiers
de Benlamri ont fait
preuve d'une grande
volonté pour passer
l'écueil du MCEE qui,
faut-il le reconnaître, a
raté une multitude
d'occasions. Le gardien
Azzedine Doukha a
confirmé encore une fois
qu'il est au top de sa
forme. Il a réussi
plusieurs arrêts décisifs
et c'est lui qui a sauvé
son équipe d'une
élimination certaine en
stoppant tous les tirs
des attaquants eulmis,
lesquels ont manqué
d'adresse à l'approche

des bois.
En deuxième mi-temps
et dans les
prolongations, les
locaux ont dominé de
bout en bout les Canaris
qui ont opté pour des
contres, mais Doukha
les a forcés à aller à la
séance des tirs au but
avant qu'il ne fasse
encore une fois la
différence, alors que
Nassim Ousserir n'a
arrêté aucun tir lors de
la séance des tirs au but.
Cette
qualification
arrachée avec les tripes
confirme si besoin est
que la JSK parvient
toujours à se relever
malgré la crise qui la
secoue depuis la
disparition tragique
d'Albert Ebossé.
A. H.

DOUKHA, le héros
de la soirée
Le gardien des Canaris a été le héros

lors de la rencontre d'hier face au MCEE.
Doukha a sauvé son équipe à plusieurs
reprises pendant le match, même lors du
penalty tiré par Hariti, en deuxième
période, où le gardien de la JSK a failli
arrêter le boulet de canon de l'attaquant
d'El-Eulma en le touchant du bout des
doigts. La victoire revient donc à Doukha
qui a su tirer son épingle du jeu, en
réussissant des arrêts lors de la séance

des tirs au but, ce qui a permis à son club
d'arracher une qualification pour la suite
de la compétition.

Le gardien de la JS Kabylie, Azzeddine
Doukha, a été ovationné par le public du
MC El-Eulma, présent hier au stade, pour
la rencontre comptant pour les seizièmes
de finale de la coupe d'Algérie.

«J'ai réalisé un grand match»
Vous avez arraché une belle
qualification…
Le mérite de la qualification
revient à tout le groupe et non
à une seule personne. Ce
n'était pas facile devant une
bonne équipe du MCEE qui
nous a posé beaucoup de
problèmes. On a marqué au
bon moment. Malgré
l'égalisation, on n'a pas lâché.
Vous avez beaucoup de
mérite dans cette victoire…
Je travaille pour le groupe,
comme j'ai toujours l'habitude
de le faire. El- hamdoulilah,
j'ai réalisé un grand match,
mais le mérite ne me revient
pas à moi tout seul, mais

plutôt à toute l'équipe. On
essaiera d'aller jusqu'en finale
incha Allah.
Comment voyez-vous le
prochain match face au
CSC ?
Ce sera un match difficile,
mais on donnera tout pour
remporter une belle victoire.
On veut finir la phase aller du
championnat dans les
meilleures conditions

La JSK réclame un penalty
e
en 2 mi-temps des prolongations

Les Canaris ont réclamé un penalty lors de la deuxième mi-temps des
prolongations (111'). Après un coup franc bien botté par un joueur de la
JSK, le défenseur d'El-Eulma semble avoir touché le ballon de la main,
mais l'arbitre de la rencontre ne bronche pas et laisse jouer.

Et pour la suite du
championnat…
Avec une bonne
préparation lors de cette trêve
hivernale, on compte revenir
dans la phase retour du
championnat de la meilleure
manière possible ainsi qu'à
notre meilleur niveau.
A. H.

L'ŒIL DU COACH

Labane : «Cette qualification
fera beaucoup de bien
au groupe»

"On s'attendait à ce que notre mission soit difficile, mais
on a bien maîtrisé le jeu. On a su saisir les opportunités
de buts, comme pour le second. L'équipe a aussi réussi
une bonne séance des tirs au but. Cette qualification fera
beaucoup de bien au groupe, ça nous donnera plus de
motivation pour la suite de la compétition. Quant au
prochain match de championnat face au CSC, on fera tout
pour le gagner, car la JSK veut revenir en force."

MCS

Après l'élimination face à l'ASO

Un grand
chantier attend
Boudjaârane

La JSMB encore loin
de la Ligue 1
La JSMB s'est donc fait sortir en coupe d'Algérie par l'ASO.
De notre correspondant
BOUALEM AIZEL
Si les Vert et Rouge n'ont pas
démérité dans la rencontre malgré
quelques absences importantes, notamment celles de Dif et Yahia- Cherif, il faut
dire que face à une équipe de l'ASO privée des services de Messaoud, NaïtYahia, Zazou et d'autres éléments titulaires, et qui n'a pas montré grand-chose
durant la rencontre, surtout après l'expulsion du jeune Semahi à la 37', les camarades de Chibane n'ont jamais pu profiter
de la supériorité numérique de leur équipe sur le terrain, et on les sentait un peu
désorganisés sur le terrain, où le danger
ne venait que par des actions individuelles initiées notamment par Zeghli, Aït
Fergane et Bensaha en fin de match.
Avant cette rencontre, on voulait voir si la
JSMB arriverait réellement à surclasser
une équipe de la Ligue 1 Mobilis qui est
en difficulté en championnat, mais finalement et malgré la petite performance des
camarades de Tedjar, les Béjaouis n'ont
jamais pu hausser leur niveau pour
démontrer qu'ils avaient réellement le
potentiel pour jouer en Ligue 1 Mobilis,
alors que sur le papier, avec les noms qui
composent l'effectif de la JSMB, on aurait
pensé le contraire. Les joueurs du doyen
des clubs kabyles devront donc bel et bien
élever leur niveau de jeu lors des prochaines semaines en championnat pour
espérer finir la saison sur une place qui
leur permettra de retrouver la Ligue 1
Mobilis.

marqué, les carottes auraient bien été
cuites pour les Vert et Rouge, à 2 à 0 la
JSMB aurait vécu une suite du match très
compliquée. Son jeune gardien international olympique a donc une fois de plus
sauvé les siens, même si certains présents
au stade avaient réclamé l'entrée d'Yacine
Djabaret pour la séance de tirs au but, lui
qui est un spécialiste des arrêts dans les
tirs au but.
Zeghli
En absence de son buteur Sid-Ali
Yahia-Cherif, la JSMB peut heureusement
compter sur l'enfant prodige du club
Kamel Zeghli pour porter l'équipe vert et
rouge. En effet, ce pur produit de l'école
du doyen des clubs kabyles a été le
meilleur joueur de son équipe. Le danger
ne venant que de ses pieds pendant tout le
match, et étant auteur du seul but de la
JSMB dans ce match, ce qui le met à un
bilan de 4 buts lors des trois derniers
matchs. On peut ainsi dire que cet élément explose enfin vraiment chez les

Aït Djoudi : «On a offert deux
buts à l'adversaire»

"Je retiens beaucoup de choses de cette élimination.
D'abord, on a offert deux buts à la JSK, alors qu'on aurait
pu les éviter. L'arbitre nous a privés d'un penalty en
première mi-temps. On a aussi beaucoup souffert lors de
la sortie d'Abbas et Chenihi, blessés, ce qui a été l'un des
tournants du match. Je retiens la réaction de mes
joueurs qui ont su revenir à deux reprises lors de la
rencontre alors qu'on était menés. Maintenant, on doit
continuer à travailler afin de combler nos lacunes et de
revenir dans de meilleures conditions en championnat."

La direction de la JSMB a finalement
tranché, après avoir négocié avec d'autres
coachs et étudié plusieurs pistes. Les dirigeants
de la JSMB, Le président Berkati à leur tête, ont
choisi de nommer Hassan Hammouche comme
entraîneur en chef de l'équipe première pour le
reste de la saison, Karim Zaoui ayant accepté le
poste d'adjoint. Les raisons évoquées pour ce
choix seraient les dernières bonnes performances de l'équipe et seraient aussi d'ordre
financier, puisque la direction de la JSMB ne
veut pas mettre le paquet pour embaucher un
coach avec un gros salaire.
«On n'a pas besoin
d'un nouveau défenseur»
En marge de la conférence d'après- match, Hassen
Hammouche a évoqué le prochain mercato hivernal. Ce dernier a ainsi clarifié ses besoins : "Je ne
pense pas qu'on ait besoin de renfort en défense,
surtout que Tiza semble montrer un très bon

L'équipe saïdie a affiché
plusieurs points négatifs face au
CRBAF.
De notre correspondant
K. DJELLOUL

senior, lui qui est le plus doué des jeunes
que la JSMB a formés ces dernières
années, et dont l'équipe aura vraiment
besoin qu'il soit au top pour réaliser cette
accession en fin de saison.
Bensaha Le jeune Bilel Bensaha a fait
une très belle entrée face à l'ASO,
vendredi. En effet, il était le joueur de la
JSMB le plus en vue après la sortie de
Zeghli, où il a été notamment l'auteur de
deux actions individuelles de toute
beauté, en éliminant plusieurs défenseurs
de Chlef à chaque fois, sans arriver à
concrétiser malheureusement. Malgré son
jeune âge, ce petit attaquant a quand
même pris ses responsabilités lors de la
séance de tirs au but et est allé transformer
son penalty. Les supporters des Vert et
Rouge étaient unanimes en fin de match à
dire que cet élément mérite bien plus de
temps de jeu, et on attend que le staff
technique l'utilise comme titulaire lors des
prochaines rencontres.
B. A.

Berkati choisit Hammouche
pour le reste de la saison

possibles et sur un point
positif.

21

JSMB

Kacem
Si la JSMB a pu aller aux prolongations
puis vers la séance des tirs au but, avant
de se faire éliminer vendredi, elle le doit
bien à son gardien Sofiane Kacem. En
effet, on jouait la 25e minute de jeu, quand
l'arbitre siffle un penalty consécutif à une
main de Djahel dans la surface, Daham se
présente pour tirer, Kacem se détend
magnifiquement et arrête ce penalty. Et
c'était réellement un tournant du match,
car si l'ex-avant-centre de l'USMA avait

Il a été ovationné par
le public du MCEE

Dimanche 28 décembre 2014

niveau lors des derniers matchs. On aura plutôt
besoin de d'un attaquant avec un profil différent
de ceux qu'on a déjà, c'est-à-dire, un élément plus
costaud physiquement qui pourrait jouer en
déviation et nous amener un plus dans le jeu
aérien, en plus d'un milieu offensif dont on aura
besoin pour améliorer notre jeu."
Quel sort pour Abdellaoui ?
Face à l'intervention de Hassen Hammouche fraîchement nommé entraîneur en chef, qui ne veut
pas de recrues en défense, on se demande bien quel
sera le sort d'Ayoub Abdellaoui qui devait être la
première recrue de la JSMB cet hiver. Le joueur et la
direction de l'USMA ayant accepté la proposition
des Vert et Rouge pour que le défenseur international olympique rejoigne le doyen des clubs kabyles
cet hiver. La signature du contrat qui devait avoir
lieu cette semaine pourrait donc ne pas avoir lieu,
étant donné que l'entraîneur ne semble pas avoir
besoin d'un renfort en défense.
B. A.

Rectificatif
Lors de notre
précédente édition,
nous avions par erreur
mentionnée la
présence de Djamel
Menad au stade, alors
que cela ne s'était pas
passé ainsi. En effet,
l'ancien entraîneur de
l'équipe n'était pas
présent au stade de
l'Unité Maghrébine
vendredi, il a été en
revanche aperçu à
Béjaïa jeudi dernier, ce
qui a fait parler la rue
bougiote sur son
éventuel retour au
club. Mais la piste ne
semble plus
d'actualité, étant
donné que la direction
à choisi de faire
confiance à Hassen
Hammouche pour le
reste de la saison.

Un énorme travail
attend donc le nouvel
entraîneur Boudjaârane
qui a eu l'opportunité de
superviser sa nouvelle
équipe pour la première
fois face à Aïn Fakroun,
et cela après avoir pris les
commandes de la barre
technique du club phare
de Saïda.
Le nouveau technicien
qui n'a certes pas la
moindre idée sur ses
nouveaux poulains à sa
disposition a constaté
plusieurs lacunes en
marge de cette rencontre
de coupe d'Algérie, il faut
dire que Samir
Boudjaârane devra tout
d'abord parfaire la
cohésion entre ses joueurs
pour que l'équipe
retrouve ses
automatismes.

Stérilité Aussi, il
semble que le
compartiment offensif
demeure le maillon faible
de l'équipe lors de ces
dernières journées du
championnat et cela,
malgré l'armada
d'attaquants de l'effectif à
l'instar de Hanifi, Ali
Hadji, Motrani et autres,
rappelons que les
attaquants saïdis ont
inscrit un seul but au
cours des quatre
dernières rencontres du
championnat et de coupe.
De ce fait, Boudjaârane
doit débloquer la
situation pour mettre un
terme à cette stérilité
offensive et va
certainement commencer
à partir de la rencontre de
mardi face au CAB.
Confiance
Boudjaârane devra se
mettre dans le bain pour
préparer le prochain

match face au CA Batna,
il devrait axer son travail
sur le plan
psychologique, surtout
qu'à chaque rencontre
l'équipe de Saïda joue
sous une grande pression
de peur de rater la
victoire et subir les
foudres de ses
supporters.
Le jeu collectif
Depuis le début de la
compétition, Saïda ne
convainc personne,
notamment dans son jeu
collectif, l'équipe n'arrive
pas à coordonner trois
passes de suite, le
nouveau coach aura deux
objectifs, renouer avec les
bons résultats et
améliorer le jeu de sa
formation.
Déficit physique
Sur le plan physique, un
déficit énorme a été

constaté depuis l'entame
de la compétition, trente
minutes après le début
des matches, les joueurs
flanchent, Boudjaârane et
son adjoint Souilah
devraient combler ce
manque pour espérer un
meilleur retour.
CA Batna À la veille
de la rencontre qui mettra
aux prises le MCS avec le
CAB à Batna (15e journée
de Ligue 2 Mobilis), les
Vert et Rouge ne pensent
désormais qu'à réussir la
rude épreuve de Batna et
d'arracher un résultat
positif avant la trêve
hivernale, autrement dit
Maâmeri et consorts sont
en pleine concentration et
sont tous déterminés a
renouer avec le succès et
surtout terminer la
première phase du
championnat sur le
podium.
K. Dj.

Dimanche 28 décembre 2014

INSOLITE

Les grandes
pensées viennent
du cœur, et les
grandes affections
viennent
de la raison.
Louis
de Bonald

DÉTENTE

On fabriquait déjà de l'huile d'olive il y a 8000 ans

L'huile d'olive a au moins 8000 ans. Des chercheurs ont en effet retrouvé dans le
nord d'Israël des résidus de ce liquide méditerranéen dans des fragments de
pots en argile datant environ du 6e millénaire avant J-C., raconte Live Science.
Les bouts de vaisselle ont été dénichés un peu par hasard, lors de fouilles préventives requises avant des travaux sur une autoroute. La céramique (20 pièces
différentes en tout) a été datée de la période du Chalcolithique.
Pour savoir ce que ces récipients avaient contenu, les résidus organiques ont
été analysés. Et pour confirmer leurs trouvailles, les chercheurs ont comparé
ces observations avec des morceaux d'argile moderne, contenant des résidus
d'huile d'olive datant d'une année. Résultat, "ils ont trouvé une forte ressemblance chimique entre les échantillons anciens et contemporains".
Tout ceci, relaté dans une étude publiée dans le Israel Journal of Plant Science,

N° 2429

différences
marquées

4 5 7
1

E
T
T
T
N
E
G
I
L
I
D
G
E
L
R

L
E
R
E
L
I
G
A
T
U
R
E
D
I
E

V
N
D
V
N
C
A
R
E
I
A
N
R
L
R

O
C
R
I
F
F
A
I
A
N
N
G
E
E
D

8

dénué d’esprit

défenseur
d’une opinion

7

métal blanc

rivière de
France

fin de verbe

canard

ville
allemande

9

10

11

4
3
1
6
7
8
2
9
5

coins de
round
erbium
nourriture
providentielle

embarrassa

10
mois du
muguet

grand arbre

largeur de
tissu

astate

2

miser
neptunium

1

lettre grecque

pas encore
pro

11

mousse

répit

habille
bref
aller-retour

3
4
7
9
5
1
6
2
8

D
I
R
R
F
T
B
N
R
F
O
E
A
T
A

2
6
5
8
4
7
8
1
3
I
E
I
I
T
A
C
E
M
E
A
S
V
R
E

1
9
8
3
2
6
5
7
4
B
N
R
R
M
I
R
H
P
E
I
V
I
E
O

5
1
4
2
9
3
8
6
7
B
G
E
A
E
R
S
I
O
A
R
L
E
R
U

9
7
6
1
8
5
4
3
2

capucin

8
2
3
7
6
4
1
5
9
H
O
R
R
E
U
R
S
H
S
P
I
U
U
P

effleure
fixer à
demeure

recueille en
retour
met sur
la touche

5

démonstratif
admises

3

tenir la
boutique

N
E
I
D
I
R
E
M
A
A
T
U
T
O
R

A
I
N
C
O
L
O
R
E
G
B
I
O
E
S

T
N
A
R
U
B
R
A
C
A
E
E
E
S
R

LES MELÉS

N° 2429

Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres
restantes vous serviront à composer les nom et
prénom du sportif caché.
AMABILITE
ARCADE
BAUDET
BIDONVILLE
CARBURANT
DILIGENT
DIRIGER
EBAHIR
EBATTRE
FAVEUR
FOND
GAMETE
GRIFFURE
HORREUR
HOSTIE
INCOLORE

16 000 m² de rouleaux
Comme révélé par nos soins il y a plusieurs semaines, l'opération de l'acheminement des pelouses a commencé
quelques jours seulement après le tirage
au sort, de très gros avions russes de
marque Antonov ont survolé le continent africain pour atterrir à Malabo dans
un premier temps avec dans leurs soutes
des centaines de rouleaux de gazon
naturel espagnol (environ 16000 m²
pour Mongomo et Ebebiyin) mais aussi
des équipements, l'arrêt à Malabo est
expliqué par le fait que l'aéroport de
Mongomo ne dispose pas de la surface
nécessaire pour qu'un tel avion atterrisse, ils ont donc déchargé les avions à
Malabo pour ensuite les recharger vers
Mongomo dans des cargos plus petits, et
cela en attendant que les travaux de la
pose du système d'atterrissage et de la
plateforme se terminent.

appelée à accueillir 5 matches dans le
groupe C.
Ce gazon utilisé dans les régions
chaudes est doté d'une fine texture de
feuilles avec un tapis dense capable de
supporter les stress demandés des terrains de sport (football, baseball, polo),
elle est aujourd'hui la plus répandue
dans le monde dans les zones à climat
chaud et dans les zones de transition.
Cette variété forme un tapis à texture
fine et très compacte et elle garde plus
longtemps la couleur verte intense dans
les semaines qui précédent l'hiver.
Le mélange magique
Pendant les périodes chaudes, elle manifeste ses meilleures caractéristiques en
plein soleil avec une hauteur de coupe
de 1,5-2 cm. Quand elle est bien installée,
elle possède une résistance élevée au sec
et au chaud le plus étouffant.
Le choix d'une pelouse hybride était
donc la solution, elle a été associée au
ray-grass anglais, cette plante est large-

IRRADIER
LIGATURE
LIBELLE
MERITER
MERIDIEN
NEVEU
ORAGE
PRISON
RATURE
REVOIR
SOULIER
SOUPAPE
TECHNICIEN
TISSAGE
VACANCIER

4
V
E
R
T
I
G
I
N
E
U
S
E

D
A
O
A
F
N
O

V
E
T
R
E
A
C
T
I
O
N

B
A
H

C

P
E
T
I
T
E

R
O
S
E
S

R
U
E
S
N
A
V
E
T

M
U

R

E

U
S
U
E
L
L
E

F
A
C
I
E
S

O
R
E
E
R
O
T
O
M
A
N
I
E

F
I
N
E
M
U
S
L
R
E
N
D
E

R
E
C
L
A
M
A
T
I
O
N
S
A
T

I
S
E
R
A
N
I
R
E
N
E
U
N
E

LES FLÉCHÉS
1

2

3

4

5

6 7

O L I V I E R
8

9 10 11 12 13

G I R O U D

ment cultivée seule ou en association
avec d'autres plantes et entre aussi dans
les mélanges pour gazon.
Elle est très utilisée pour l'ensemencement des gazons, notamment les terrains de sport, pour sa bonne résistance
au piétinement et son aptitude à former
un gazon compact quand il est fauché
régulièrement, et elle est connue pour sa
préférence aux zones de pluviométrie
régulière, ce qui est le cas de la Guinée
équatoriale.
Feghouli connaît bien
la pelouse !
Les Equato-Guinéens qui ont déjà
actionné le système d'arrosage hier pour
commencer l'opération de l'acclimatation de la pelouse avec son nouvel environnement sont donc dans les temps, ils
auront besoin de 10 jours pour s'assurer
de la réussite de l'opération, avec le suivi
d'Ibergreen.
Ce qu'il y a à retenir aussi, c'est que la
pelouse, qui a embelli le petit stade de

Mongomo hier, ne sera pas différente de
celle du stade Mestalla de Valence,
puisque cette même société s'occupe de
la pelouse du stade du FC Valence, mais
aussi celle du Real et des deux clubs de
Séville, voire même de 13 autres terrains
en Espagne, ils utilisent souvent les
même méthodes et Feghouli ne sera pas
dépaysé sur cette nouvelle pelouse qui
ressemblera sûrement à celle du stade
Mestalla du VCF. Maintenant que la
pelouse est prête à Mongomo, les organisateurs s'occuperont des autres
aspects techniques de l'organisation,
dont l'installation du réseau électrique et
de l'Internet à haut débit, ils en auront
encore le temps et ils devraient être au
rendez-vous le 7 janvier. Comme prévu,
les Equato-Guinéens auront même 10
jours de plus pour peaufiner les préparatifs et prouver à Hayatou qu'il a bien
vu en les désignant pour succéder au
Maroc.
S. M. A.

GOURCUFF supervise
l'Afrique du Sud

chiffre
romain
dilatation
veineuse
génie
scandinave

6

Dans notre édition d'hier, on vous donnait les dernières nouvelles des préparatifs de la CAN
2015, notamment au niveau de la ville de Mongomo, qui accueillera les matches de l'EN.

Tandis que ses adjoints se chargent des autres adversaires

cheveu

dix sur dix

Le stade de Mongomo couvert
d'une magnifique pelouse

Le TIFWAY 419, un gazon
spécial pour pays chauds
Ibergreen, puisque c'est de cette entreprise qu'il s'agit, a réalisé son étude sur
les terrains de Mongomo et Ebebiyin en
un temps record, elle a fini par avoir ses
résultats et choisir juste après la pelouse
adéquate pour cette région, c'est ainsi
qu'elle a opté pour le Tifway 419, un
hybride de chiendent de dernière génération avec une excellente résistance au
piétinement, une choix excellent pour
toutes les zones vertes à trafic élevé, ce
qui est le cas d'une pelouse de football

café

LES MELÉS
YOHAN
CABAYE

3

L'entreprise espagnole a terminé les travaux en un temps record

Ce qui inquiétait le plus le coach
national Christian Gourcuff jusqu'ici
était l'état du terrain principal et celui
d'entraînement, cette inquiétude désormais se dissiper petit à petit, puisque
depuis avant-hier, ledit stade a été couvert d'une magnifique pelouse importée
spécialement d'Espagne.

régime
thérapeutique

nymphes de
la Mer

SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT

N
I
A
O
O
A
U
B
L
C
E
M
A
L
I

déchet
organique

hirondelle
de mer

3 4

I
H
I
E
D
U
Y
S
E
G
T
V
C
E
I

7

9

élever la voix

6
3 1 2

L
C
E
R
D
E
R
U
T
A
R
E
A
B
G

6

poisson

2

6
8
9
5
3
2
7
4
1

5

coup de main

2 8
3
8 6

6

7
5
2
4
1
9
3
8
6

4

Dimanche 28 décembre 2014

PAR SMAÏL M. A.

fatiguerait
à l’excès

3

7

3

ouverture en
sous-sol


2429

9 4

5

2

dire des propos
peu cohérents

SUDOKU

REGLE DU JEU
Une grille est composée
de plusieurs carrés.
Chaque carré contient
tous les chiffres de 1 à
9. Chaque ligne comme
chaque colonne contient
aussi tous les chiffres de
1 à 9. Certains chiffres
vous sont donnés, à
vous de trouver les
autres. Pour cela,
procédez par déduction
et élimination.

1

8

Un mendiant arrête un passant :
- Pardon, m'sieur, vous n'auriez pas perdu
votre portefeuille par hasard ?
- Mais non, heureusement !
- Ben alors, vous allez pouvoir me donner une petite pièce.

7

LES FLÉCHÉS

sens critique

JOUR

7 2
6
2 8

confirme les recherches antérieures affirmant que les habitants de la région
ont commencé à utiliser l'olivier entre 8000 et 6000 ans avant nos bouteilles
vertes.
C'est en tous cas un indice rare d'utilisation très précoce de l'huile d'olive.
Comme le rapporte Live Science, Ianir Milevski et Nimrod Getzov, directeurs des
fouilles de l'Israel Antiquities Authority, déclarent que c'est "la plus ancienne
preuve de l'usage de l'huile d'olive dans le pays, peut-être même dans le bassin
méditerranéen tout entier".
Les deux chercheurs affirment encore que "bien qu'il soit impossible d'en être
sûr, il pourrait s'agir d'une espèce d'olive déjà domestiquée à l'époque, comme
les céréales et les légumineuses, les autres types de plantes qui étaient alors
cultivées".

Remplissez cette grille, puis reportez les
lettres dans les cases numérotées correspondantes.
Vous découvrirez les nom et prénom du personnage.

LA BLAGUE
DU

À LA UNE

JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE

DU NUMÉRO PRÉCÉDENT

Citation

22

www.competition.dz

SOLUTIONS

www.competition.dz

Avant l'entame de la CAN, chaque équipe essaye de récolter un maximum
d'informations sur les adversaires qu'elle aura à affronter. Christian Gourcuff,
le sélectionneur des Verts, a commencé pour sa part le travail en supervisant
les rencontres des 3 adversaires lors du premier tour de la CAN 2015.
PAR RACHID H.
Le sélectionneur breton des Verts, Christian
Gourcuff, a décidé de superviser les rencontres du premier adversaire de l'Algérie pour la CAN 2015. Tout en
confiant à ses deux adjoint la tâche de superviser les
rencontres des deux autres sélections à affronter dans
le premier tour, il va se charger des six matches de qualification de l'Afrique du Sud. Il a voulu prendre personnellement les matches de l'Afrique du Sud pour
assurer les trois points lors de la première rencontre, ce
qui est important pour la confiance du groupe et afin
d'aborder les deux matches suivants avec plus de sérénité, surtout qu'il s'agit de deux équipes qui carburent
bien ces derniers temps. Il va donc décortiquer le jeu
des Sud-Africains pour assurer la victoire dès le premier match et ainsi accroître les chances des Verts de
passer aux quarts de finale.
Mansouri aura le Ghana
Le premier adjoint de Gourcuff, à savoir l'ex-interna-

tional Yazid Mansouri, se chargera lui des matches du
Ghana. Tout comme l'entraîneur en chef, il supervisera les six rencontres des Black Stars. Pour sa première
expérience au niveau international, Mansouri aura une
dure mission, celle de récolter un maximum d'informations sur la sélection du Ghana. Il aura les six matches
pour le faire et donner un bilan de tous les renseignements qu'il aura réunis sur l'une des meilleures sélections d'Afrique.
Neghiz aura le Sénégal
Enfin, Nabil Neghiz aura la mission de récolter des
informations sur le Sénégal. Tout comme ses collègues,
c'est dans les six matches des éliminatoires qu'il réunira les informations sur l'équipe dont il devra décortiquer le jeu.
Une rencontre de mise au point
est prévue
Le sélectionneur et ses deux adjoints se rencontreront
par la suite pour mettre le tout sur table et se concerter,

c'est durant le stage qu'ils parleront des informations
récoltées. Ils évoqueront ce qui a été constaté. Les
points forts et faibles des adversaires des Verts et
mettre en place la stratégie adéquate en fonction de
chaque adversaire. Un véritable travail de récolte d'informations, d'analyse et de décortication sera donc fait
avant l'entame de la CAN, ce qui mettra tous les atouts
du côté des capés de Gourcuff.
Un émissaire pour superviser
le match amical de l'Afrique du Sud
En outre, afin de bien aborder le premier match,
Christian Gourcuff enverra un émissaire superviser la
rencontre amicale que disputera l'Afrique du Sud face
au Mali au Gabon. Ce sera la dernière et ultime étape
de la récolte d'informations sur les adversaires des
Verts. Ce match de l'Afrique du Sud devrait permettre
au staff technique de compléter ses informations et
décortiquer la moindre parcelle de jeu de cette équipe
des Bafana Bafana.
R. H.

Fin de contrat
publicitaire des
joueurs avec
Ooredoo

Mobilis
signera avec
les 12 joueurs
en janvier
Douze joueurs de l'EN qui
avaient un contrat
publicitaire avec
Ooredoo verront lesdits
contrats expirer le 31
décembre. Entre autres,
il y avait Ghoulam,
Bentaleb, Slimani, Taïder,
Feghouli pour ne citer
que ceux-là.
Automatiquement après
que le contrat de ces
joueurs avec l'ancien
sponsor des Verts, ce
sera désormais Mobilis
qui devrait signer avec
les joueurs. Reste à
savoir si Mobilis
renouvellera avec
l'ensemble des douze
joueurs ou s'il y aura des
changements.
Logiquement, les joueurs
qui avaient des contrats
avec Ooredoo signeront
de nouveaux contrats
avec l'actuel sponsor de
l'EN. Le sponsor majeur
de la FAF qui verse 250
milliards par an est en
train de préparer des
shooting avec les
joueurs qui se feront
avec les autres sponsors
également. Les joueurs
seront photographiés
pour des publicités.
Cette opération débutera
avec le commencement
du stage de l'EN prévu le
2 janvier. Au fur et à
mesure que le groupe se
complète durant le stage
de préparation de la
CAN, des séances photo
avec les joueurs seront
organisés pour des pubs
avec les différents
sponsors de la FAF,
pendant que les joueurs
qui verront leur contrat
avec Ooredoo toucher à
sa fin en cette fin
d'année pourraient voir
lesdits contrats revus à
la hausse. Rappelons
qu'à part ceux qui
avaient signé avec
l'opérateur téléphonique,
il y a d'autres publicités
faites avec d'autres
comme Ghoulam et
Taïder, avec Messi.
Mobilis compte bien
faire autant si ce n'est
mieux.
R. H.

www.competition.dz

Dimanche 28 décembre 2014

www.competition.dz

À LA UNE

2

LIGUE 2

ZEFFANE sera

USMB

Mouassa veut programmer
le stage hivernal en Tunisie

prêté cet hiver

L’entraîneur de
l’USMB, Kamel
Mouassa, veut
programmer le stage
de la préparation
hivernale en Tunisie.

Le défenseur international Mehdi Zeffane devrait évoluer
dans un club de L2 française lors de la phase retour. Le joueur,
qui n'a pris part qu'à deux rencontres avec l'OL cette saison, n'est
en effet que peu utilisé par son entraîneur, Hubert Fournier.
PAR RACHID HAMADI
D'après le site de
l'équipe.fr, le latéral droit
algérien aurait plusieurs offres
de la L2 française, ce qui
pourrait lui permettre d'avoir
plus de temps de jeu et rester
compétitif. Sélectionné dans la
liste des 23 qui se rendront avec
l'EN en Guinée équatoriale, le
jeune défenseur de 22 ans ne
serait pas lui aussi contre l'idée
d'aller monnayer son talent
ailleurs, surtout qu'il manque
cruellement de temps de jeu
avec son équipe. Même pour

une équipe de L2 le jeune
défenseur qui ne souhaite
qu'avoir des matches dans les
jambes pourrait descendre pour
retrouver son meilleur niveau.
Pétri de qualités, il ne joue pas
malgré sa bonne forme. Il se
pourrait toutefois qu'il reste en
L1 toujours sous forme de prêt
si un club se présente à lui.
D'ailleurs on croit savoir
également que certaines
équipes qui jouent le maintien
le suivent de près et pourraient
se présenter pour l'enrôler
durant la phase retour. Pour
l'instant aucun nom des

équipes qui le veulent n'a été
filtré mais les choses ne
devraient pas tarder à bouger,
surtout que maintenant Zeffane
est un international algérien,
une nationalité de footballeurs
de plus en plus courtisée dans
les championnats européens.
Du temps de jeu pour
se distinguer
En partant de l'OL, Mehdi
Zeffane pourrait bénéficier de
plus de temps de jeu, ce qui lui
permettra de gagner en
expérience et en maturité. Tout
comme l'ont fait d'autres

De notre correspondant

AMINE DJAÂFAR

internationaux algériens avant
lui, il pourrait briller dans un
autre club, ce qui pourrait
d'abord permettre au joueur
d'attirer la convoitise de grosses
écuries et en même temps
permettre à l'OL de tirer un bon
profit en cas de transfert.
R. H.

TAHMI : «Le 5-Juillet accueillera des
matches même en pleine rénovation»
Comme il a été déjà décidé par le passé, le stade du 5-Juillet
devrait abriter la finale de la coupe d'Algérie le 1er mai
prochain. L'enceinte olympique ne sera pas fermée lors des
deuxième et troisième phases de rénovation et
modernisation, il s'agit de la dernière annonce faite hier à
Alger par le ministre des Sports, Mohamed Tahmi.

DJABOU
forfait contre

Zarzis

L'international algérien du Club
Africain, Abdelmoumen Djabou,
blessé lors du derby de la
capitale contre l'ES Tunis, a
déclaré forfait à l'occasion de la
réception de l'Espérance Sportive
de Zarzis prévue aujourd'hui au
stade de Radès pour le compte
de la 15e journée du
championnat de Tunisie. Sorti sur
blessure lors du derby mercredi
passé, Djabou n'a toujours pas
récupéré. Lors de cette
rencontre, Djabou avait ouvert la
marque contre l'ES Tunis, ce qui
l'a mis en difficulté face aux
défenseurs de l'EST qui lui ont
réservé un traitement spécial,
lui causant quelques blessures,
d'où cette absence face à Zarzis.
En revanche, son compatriote
Hichem Belkaroui figure dans la
liste des 20 joueurs retenus par
l'entraîneur Daniel Sanchez pour
affronter Zarzis.
A la veille de la 15e journée du
championnat de Ligue 1, le Club
Africain est en tête du
classement avec une longueur
d'avance sur son poursuivant
direct, l'ES Sahel, de l'autre
international algérien Baghdad
Bounedjah.
S. M. A.

Après constat, le ministère
de l'Habitat, de l'Urbanisme et de
la Ville a été chargé, en collaboration avec le ministère des Sports,
du suivi technique de l'opération
de rénovation confiée à l'entreprise chinoise CSCEC, et hier les
deux hommes étaient au rendezvous au niveau de l'OCO, pour
annoncer cette fois-ci cette mesure
qui permettra au stade du 5-Juillet
de recevoir des supporters même
en étant en chantier : "Le stade
restera ouvert et continuera à
abriter des matchs. Pour les travaux de la 3e phase, nous allons
procéder module par module
pour éviter la fermeture des
portes de cette enceinte sportive",
a déclaré Tahmi à l'occasion de la
réception de la première phase de
réhabilitation qui a coûté 200 milliards de centimes.
Seconde étape et pose
d'un nouveau gazon
La troisième phase consistera à la
couverture des gradins et la réalisation d'une tribune supplémentaire de 16 000 places au-dessus
du "flambeau". Mais pour le
moment et après la pose de dallettes, les travaux concerneront "le
remodelage des vestiaires, de l'espace médias, des buvettes
publiques, des sanitaires, de
l'éclairage, des tableaux électroniques, du système de vidéosurveillance et de la billetterie électronique.
La pose d'un nouveau gazon naturel avant la finale de coupe est
envisageable : "Nous sommes en
train d'étudier la possibilité de la
pose d'une nouvelle pelouse en
gazon naturel avant la finale de
coupe d'Algérie. C'est un défi

qu'on tentera de relever, sans
oublier l'aménagement de terrains
répliques", a fait savoir Tahmi.
Concernant la possibilité d'achèvement des travaux de la deuxième phase avant la finale de la
coupe d'Algérie, le ministre de
l'Habitat, de l'Urbanisme et de la
Ville s'est dit confiant : "Le stade
sera prêt 15 à 20 jours avant la
date de déroulement de la finale
et il n'est pas question de zapper
la finale de la coupe de notre plan
de rénovation", a-t-il insisté.
Tests rassurants Présent
lors de ce point de presse, le
représentant du Centre national

de Zemmouchi et programmer au moins
trois matches amicaux face à de grandes
équipes Tunisiennes et ainsi mettre les
nouveaux joueurs dans le bain pour leur
permettre de s’adapter au groupe.

spécialisé dans les normes antisismiques des ouvrage (CGS) d'El
Achour, a de son côté affirmé que
les nouveaux gradins répondent
parfaitement aux normes : "Les
dallettes ont subi plusieurs tests
de mouvement de foule avec chargement de 600 kg par m² durant
67 heures continues, les résultats
ont été rassurants. Les dallettes
ont été testées par des chocs sismiques simulés", a-t-il indiqué,
préconisant la pose des chaises
pour une plus grande connexion
entre les différents compartiments
des gradins supérieurs.
S. M. A.

Les mesures d'austérité les épargneront

«Les stades ont leur propre enveloppe»

Répondant à une question relative aux éventuelles répercussions des
mesures d'austérité sur les chantiers déjà lancés, après les dernières
mesures prises par le gouvernement suite à l'effondrement du prix du
pétrole, Tahmi s'est montré rassurant : "Les chantiers du secteur lancés,
notamment pour la réalisation des grands stades, ont leur enveloppe
financière. De ce côté-là, il n'y a pas de craintes à formuler. Mais pour les
projets du prochain plan quinquennal (2015-2019), nous allons les réaliser
selon les exigences strictes de la carte sportive nationale", a conclu le
premier responsable du sport en Algérie.
S. M. A.

Bentaleb
aujourd'hui face
aux Red Devils

Les Spurs de Tottenham affronteront aujourd'hui à 13h les
Diables rouges de Manchester
United. Un excellent test pour
l'Algérien, auteur d'une bonne
partie lors de la 18e journée
face à son compatriote
Mahrez. Pendant cette période
du Boxing Day où le championnat n'observera pas de trêve, il
y aura trois rencontres en une
semaine. Rappelons que vendredi, on a joué la 17e journée
et que le 1er, on jouera la 20e
journée. Pour revenir à la rencontre qui verra Tottenham
recevoir Manchester, l'Algérien
Bentaleb devrait être alignée
d'entrée pour ce choc entre le
3e et le 6e au classement et
où les Spurs espèrent réduire
l'écart avec leur adversaire du
jour. Le milieu de terrain quant
à lui aura l'occasion de se
frotter à une équipe de
Manchester qui carbure bien,
ce qui lui fera gagner encore
en expérience avant la CAN.
R. H.

Dans ce pays, les moyens de travail
seront disponible et peuvent lui permettre de programmer plusieurs rencontres amicales avant la phase retour
du championnat de la Ligue 2 Mobilis.
Mouassa, cet entraîneur qui aime son
travail et qui veut réussir dans sa mission avec le club phare de Blida, veut
profiter des dix jours du stage de la préparation hivernale pour assurer une
préparation adéquate aux coéquipiers

CABBA

Balegh Le premier responsable du
volet technique a contacté le joueur du
CRB, Balegh, pour lui faire une proposition en prévision du mercato. Ainsi, ce
joueur qui continue d’essuyer le banc de
touche du CRB s’est montré intéressé
par l’offre de son ancien entraîneur.
Cependant, le seul souci qui coince, c’est

Bouharbit
L’attaquant Bouharbit, auteur du
but égalisateur de son équipe face à
l’OM, jouera son dernier match sous
les couleurs de l’USMB mardi prochain face à l’USC, où il doit faire de
son mieux pour faire ses adieux au
public blidéen. Ainsi, ce joueur devrait
récupérer sa lettre de libération jeudi
prochain. Bouharbit nous a confirmé
son départ après le match contre
l’USC. Il nous a fait savoir que sa décision est irrévocable. «J’ai décidé de
quitter le club après le match contre
l’USC et ma décision est irrévocable. Je
ferai de mon mieux pour marquer un
ou deux buts pour remercier le public
de cette équipe qui m’a beaucoup
aidé», nous a-t-il déclaré.
A. D.

Merzougui de retour

Après avoir annoncé qu’il rendrait
officiellement le tablier, d’ici le dernier
match de l’aller face à l’O Médéa,
Merzougui est revenu sur sa décision.
De notre correspondant

comme de coutume dans des déclarations en misant d’abord
sur une victoire face à l’OM, histoire de conclure l’aller par un
beau succès. Il déclarera aussi la guerre à ceux qui voulaient
lui succéder, faisant allusion à Djamel Messaoudane et Radjeh
Belouahri. «Je défie tout individu doutant de notre bonne foi
et de notre pouvoir à remettre cette équipe à sa place, c’est-àdire, en Ligue 1 Mobilis», réplique-t-il.

Suite à la position des frères Benhammadi à l’égard de
cette nouvelle situation et avait même promis de renforcer
l’effectif de l’équipe durant le mercato par de nouvelles
recrues de qualité.
Et Merzougui ne s’arrête pas là. Il ira donc s’engager

Boudjellal Les principaux actionnaires de la SSPA/
Tigres des Bibans, les frères Benhammadi, menacent d’attribuer le pouvoir de gestion de l’équipe à Laïd Boudjellal, au cas
où Merzougui démissionne. Rappelons que Boudjellel est président du club amateur.
L. B.

RABAH GATTOUCHE

Héroïque Tadjenanet
La formation de Tadjenanet, un adversaire
présumé assez faible pour la troupe du CRB,
qui s’est inclinée aux tirs au but (7-6), peut
croire aux bienfaits du succès de la
qualification en coupe enregistrée pour le
compte des 1/8 de finale.
De notre correspondant

AMAR T.

Les hommes de Bougherara
ont donc réalisé l’exploit de l’histoire de leur club, eux qui menaient 1 à
0 à l’issue de la première période de
la rencontre pendant laquelle ils ont
témoigné d’une volonté redoutable.
La troupe du Chabab s’en certes
montrée plus percutante dans la
deuxième partie du match, mais
ce fut insuffisant pour seulement
revenir à égalité au score tout au
plus et ne rien changer durant la
prolongation acheminée vers les
tirs au but.
Méconnaissable En
manque d’efficacité offensive
dans un jeu haché, tendu et
émaillé de fautes d’appréciation devant les buts, les attaquants du CRB ont peiné
avant de revenir à la marque
juste avant le coup de sifflet
final (90’+3) sur un corner de
Rebih qui trouva le pied de
Khelili pour signer l’égalisation. Dans un match qui
n’avait pas atteint des sommets, côté CRB que l’on attendait faire la différence en se
montrant plus brillant face à
un adversaire supposé être
faible, les meilleurs joueurs
auraient été les deux gardiens de
but, Belalem et Asselah, vigilants
devant la cage, permettant aux
deux équipes de rester dans la partie au terme des 120 minutes.
L’accession Tadjnanet,
qui a remporté le choc des

INTER-RÉGIONS

USMAn

USMS

Sur un doublé
de Gahche

En s’imposant par deux
buts à zéro face à l’équipe
des Haraktas drivée par
l’ancien capitaine annabi
Mourad Slatni.
De notre correspondant

BACHIR REDJEL

Les Tuniques rouges remportent ainsi
une victoire précieuse qui leur permet d’augmenter leur capital points et de se mettre en
sécurité à l’approche de la fin de la phase aller.
Le grand mérite revient à son attaquant vedette Gahche qui a inscrit les deux buts et qui car-

QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»

bure depuis que Laknaoui a pris les commandes du club et l’a rappelé en lui faisant
confiance, lui qui a été écarté complètement
par l’ancien staff. Ainsi, l’avant-centre annabi
vient de donner une leçon à ses détracteurs en
améliorant constamment son rendement au
service de l’équipe et en montrant une efficacité qui faisait jusque-là défaut aux attaquants
bônois. Par le doublé qu’il réalisa face à Aïn
Beida il devient le premier buteur du club et
rachète ainsi son équipe aux yeux des supporters
après l’amère défaite subie la semaine dernière
face à Magra. C’est toute l’équipe annabie qui
retrouve le sourire en cette fin d’année et l’ambiance est vraiment au top à la Tabacoop.
Kerroum, selon notre source sur place, compte
récompenser ses joueurs pour les maintenir en
confiance. Une grande surprise les attend, nous
B. R.
apprend toujours notre source.

Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi

1/16 de finale de la coupe
grâce à des tirs au but, veut se
relancer dans le championnat
à présent pour rejoindre les
ténors du haut du tableau.
Vendredi, lors du match de
coupe face au CRB, les
hommes
de
Lamine
Boughrara ont non seulement
réussi un coup de maître en se
qualifiant aux 1/8 de finale,
mais aussi envoyé un avertissement à leurs rivaux, Saïda,
Blida et consorts en tête du
classement de la Ligue 2
Mobilis. Les Bleu et Blanc ne
faibliront pas pendant leur
ascension. Après ce match de
coupe où l’on a vu rarement
cette équipe de Tadjnanet se
déchaîner, quoi qu’il puisse
arriver, elle veut atteindre ce
total de points en championnat
pour accéder en Ligue 1
Mobilis.
Bousaâda En attendant la
reprise qui va relancer les
débats du championnat à partir du 16 janvier 2015, il reste
un match à négocier pour le
compte de la clôture de l’année
2014, programmé ce mardi
contre Bousaâda. Les troupes
de Bougherara, qui ont bénéficié d’une journée de repos bien
méritée, samedi, avant de se
remettre à la préparation de ce
match, restent concentrés et
parfaitement éveillés pour
livrer une partie à la hauteur
tout en étant bien motivés de
leur réussite en coupe qui leur
à donné le goût au succès.
A. T.

Un club qui vit
à l’ombre de l’ESS

L’USM Sétif se maintient
tant bien que mal dans la
vie footballistique du
pays.
Fondé en 1933, le plus vieux club de
Sétif, qui a enfanté de grands noms du football algérien, évolue en division interrégions dans le groupe Centre-Est. Après
quelques saisons en Ligue 2, le club a chuté
pour se retrouver dans le quatrième palier
du sport roi. La raison est liée à un problème
de finances comme l’explique Abdessalem
Belaliat, le président sétifien qui, selon lui, le
club survit grâce à l’apport d’une poignée
de gens dont le sien. «Certes, nous sommes
servis par les autorités mais l’aide n’est pas
conséquente. Les apports sont insuffisants

Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl, Abdellah
Haddad, Hillal Aït Benali, Anis Sadoun,
Rachid Hamadi, Islam Zemam

23

DRBT

DIVISION NATIONALE AMATEUR

Leicester
et Mahrez face
à Hull City

Pendant que Bentaleb recevra
Man United, Ryad Mahrez, lui
ira affronter Manchester City.
Auteur d'un grand match face à
son compatriote, Mahrez aura
l'occasion face Hull City de
confirmer sa forme du
moment. Ses dernières prestations attirent d'ailleurs les
regards et pourrait même susciter l'intérêt des meilleures
équipes anglaises s'il continue
à être aussi époustouflant que
lors des dernières rencontres.
L'international algérien aura
également lui aussi la chance
de gagner de l'expérience
grâce à cette rencontre face à
une équipe de la Premier
League difficile à manier.
Rappelons que Leicester City
de Mahrez occupe actuellement la dernière place au classement avec seulement 10
points et pourrait se rapprocher de son adversaire du jour
qui en compte 16.
R. H.

Maâtouk Le Franco-Algérien
Maâtouk a rencontré avant-hier l’entraîneur Mouassa avant la séance d’entraînement de la matinée. Ce joueur a reçu
des explications de la part de son coach
qui lui a demandé de revenir deux jours
après le match contre l’USC, voire lors
de la préparation qui précédera le stage
hivernal. Mouassa doit mettre ce joueur
sous la loupe et il doit le tester comme il
se doit avant qu’il ne prenne sa décision
finale par rapport à ce joueur.

la lettre de libération qui appartient à la
direction de Malek. Ce dernier qui doit
mettre les bâtons dans les roues par
rapport à la libération de ce joueur. En
tout cas, le joueur est motivé pour
endosser le maillot du club phare de la
ville de Blida.

Dimanche 28 décembre 2014

Rédaction
87, Bd Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (021) 74 76 95
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3

pour notre club au vu des dépenses quotidiennes, maintenant que notre équipe joue
dans un palier qui regroupe la région du
Centre du pays et du Sud comme Ouargla et
Ouled Djellal», a-t-il indiqué en marge de la
rencontre ASM Oran-USM Sétif (2-1). Et
d’ajouter : «Donc, nos efforts et notre volonté sont insuffisants et c’est pourquoi je lance
un appel aux autorités de la ville de Sétif
pour revoir l’aide dont bénéficie notre club
d’autant que cette année nous jouons l’accession.» Il est vrai que son équipe qui a fait
bonne figure face à l’ASM Oran avant-hier à
Oran, malgré l’élimination, a une carte à
jouer pour espérer monter en division amateur. Pointé à la deuxième place derrière le
leader, l’IRB Berhoun, le onze des Rouge et
Blanc compte un point de retard et un match
en moins contre l’OM Ruisseau, un autre
nom du football national !
L. M. A.
Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Publicité
Fax : (021) 63 53 31
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger

www.competition.dz

24

MCA Il a résilié hier son contrat

Dimanche 28 décembre 2014

MBINGUI QUITTE

Proposé par

MORT
SUBITE

EN-NEMS

Affaire CSC-USMBA

Un dossier lourd
sur la table
de Haddadj
La commission de discipline de la LFP présidée par
Hamid Haddadj traitera
lundi le dossier du match
CSC -USMBA disputé vendredi dans le cadre des 1/16
de finale de la coupe
d'Algérie. Cette rencontre,
qui s'est achevée sur le terrain
en faveur des Constantinois
par la plus petite des marges
après prolongations, a été
marquée par un fait inédit,
puisque 3 joueurs étrangers
du CSC ont participé en
même temps au cours de ce
match, ce qui n'est pas autorisé par la règlementation en
vigueur concernant la compétition professionnelle. En
effet, le secrétaire du CSC a
commis une erreur monumentale en incorporant le 3e
joueur étranger, le Malien
Ousman Berthé, à la 118', ce
qui est contraire à la réglementation en son article 86 du
règlement du championnat
professionnel qui stipule :
1- Les clubs de la ligue 1
(L1) du football professionnel
peuvent inscrire sur la feuille
de match trois (03) joueurs
professionnels étrangers et ne
peuvent faire participer que
deux (02) d'entre eux en
même temps au cours d'un
match.
Cet article nous renvoie à
l'article 96 du code disciplinaire qui stipule :
En l'absence de toute réserve, la participation irrégulière
d'un joueur venant de l'étranger à une rencontre est sanctionnée par :
Match perdu pour l'équipe fautive sans attribution
des points au club adverse ;
 Défalcation d'un (01)
point pour l'équipe du club
fautif ;

Jouer à la roulette russe !

Dans les argumentaires avancés par la
Ligue de football professionnel pour justifier
certaines décisions, il y aurait, ma foi, comme
quelques petites ambiguïtés qu'on a du mal à
comprendre. C'est par exemple le cas de la
dernière "suspension par mesure conservatoire" et indéfinie dans le temps annoncée par
l'instance de Mahfoud Kerbadj concernant le
stade de l'Arba. C'est vrai que les incidents
survenus lors du match RCA-CRB ont choqué
pas mal de monde. Et on veut bien croire que
la tribune aménagée pour les visiteurs présentait quelques facteurs de risque, mais dans le

même temps, je m'interroge à juste titre encore une fois sur la légèreté avec laquelle cette
infrastructure a été homologuée par une commission prétendue experte en la matière pour
qu'elle soit ensuite totalement désavouée.
Cela ressemblerait presque à un aveu d'incompétence ou de bricolage. Car comme l'indique clairement le communiqué de la LFP,
ce stade a été rendu opérationnel avant même
sa mise en conformité avec les recommandations de la commission d'homologation, et
cela s'apparenterait pour les spectateurs à
jouer à la roulette russe.

BENTOBAL :

«Voilà pourquoi le CSC
ne risque rien»
Omar Bentobal, le patron du CS
Constantine, rassure les Sanafir. Selon lui, les
Vert et Noir ne risquent pas de perdre le match
de coupe contre l'USMB Abbès sur tapis vert. Il
nous livre ses arguments.

Le CSC a aligné trois joueurs étrangers face
à l'USMBA, en coupe d'Algérie, on dit qu'il
risque la disqualification…

Un (01) an de suspension
ferme pour le joueur ;
Un (01) an de suspension
ferme de toute fonction officielle pour le responsable
concerné du club ;
Deux cent mille dinars
(200.000DA) d'amende pour
le club fautif.
Dans ce cas d'espèce, la
réglementation parle de
championnat mais ne parle
pas de coupe d'Algérie. En
plus de ça quand il s'agit de
réserves techniques, le club
contestataire doit formuler
ses réserves au premier arrêt
naturel de jeu et les confirmer
par écrit sur la feuille de
match à l'issue de la rencontre, ce qui n'a pas été fait
par l'USMBA, mais selon les
dirigeants de l'USMBA, l'arbitre aurait refusé d'accéder à
leur demande.
Le président du CSC crie
haut et fort que son équipe
ne risque rien alors que le
président de l'USMBA reste
serein quant à la qualification
de son équipe. En tout cas, ce
dossier paraît lourd et nul
doute que la commission
compétente va l'étudier sous
tous ses angles avant de trancher.
K. H.

Amroun : «Les textes sont clairs»

Le président de l'USMBA, Yahia Amroun, a été très catégorique dans
cette affaire du CSC. Pour lui, les règlements sont clairs et son équipe
aura gain de cause. "A mon avis, cette affaire est claire comme l'eau
de roche, il n'y a rien à dire. Les textes sont clairs. Le CSC a fait jouer
trois étrangers, chose qui est contraire à la réglementation. L'article
97 plaide en notre faveur. Nous avons fait le nécessaire en déposant
une réclamation auprès de la LFP. Nous présenterons les pièces qu'il
faudrait. Je pense qu'il n'y a pas de soucis, j'ai entièrement confiance
en les responsables de notre football, je n'en doute même pas quant à
l'aboutissement de cette affaire."

«Ce serait de la pure hogra»

Prié de donner son avis au cas où son équipe serait déboutée par la
LFP, le président Amroun ajoutera : "Je crois qu'on n'en serait pas là,
mais si tel serait le cas et qu'on nous priverait d'une qualification, on
ne se taira pas cette fois-ci et on ira jusqu'au bout. On ne se laissera
pas faire, quitte à boycotter le championnat ou abandonner carrément
le football national, car ce sera de la pure hogra."

Il n'y a aucun point dans les règlements généraux de la Fédération algérienne de football qui
pénalise notre club. Les gens parlent de l'article
97 qui serait en notre défaveur. Celui énonce
clairement : "En l'absence de toute réserve, la
participation irrégulière d'un joueur venant de
l'étranger à une rencontre est sanctionnée par
un match perdu pour l'équipe fautive, sans
attribution des points au club adverse ; défalcation d'un point pour l'équipe fautive..." Il est
donc clair qu'on parle du championnat et pas
de la coupe d'Algérie. Il y a un vide juridique
pour lequel il va falloir se creuser les méninges.

Dans la feuille de match, il y a la composition
des deux équipes, le résultat du match et les
avertissements, ni plus ni moins. Le CSC ne
risque rien pour ce match de la coupe d'Algérie.

Qu'est-ce qui vous permet de l'affirmer avec
tant de certitude ?

Et le troisième joueur aligné ne risque rien,
lui aussi ?

LE
MOULOUDIA
«Chnaoua, vous êtes les meilleurs»

5

www.competition.dz Dimanche 28 décembre 2014 20 DA France 2 € N° 4139 ISSN 1111

QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT

Calamiteux Ousserir,

2-2
(JSK QUALIFIÉE AUX TIRS AU BUT)

Quand on parle de match perdu sans attribuLe cas devra être examiné par les instances
tion des points à l'équipe adverse, il me semble
concernées. C'est peut-être notre secrétaire
évident qu'on parle de championnat. Que je
général qui sera sanctionné ou alors le joueur
sache, il n'y a pas de points attribués en coupe !
en question, avec une amende pour le club. Je
Indirectement, on parle du championnat. Il
vous l'ai dit, nous reconnaissons la faute techreste qu'on est en face d'une faute technique,
nique. D'ailleurs je viens de signer un rapport
nous le reconnaissons. Mais dans ce cas, le capiadressé au président de la commission
taine d'équipe adverse
de la coupe d'Algérie, avec copies au
aurait dû saisir un
président de la FAF, au président de la
Il
y
a
un
vide
moment durant le match
LFP et au président de la commission
où la balle n'est pas en
juridique
de discipline, dans lequel tout est bien
jeu, ou botter lui-même
expliqué.
le ballon en touche pour
être dans cette situation, pour formuler ensuite
Estimez-vous que votre dossier est solide ?
des réserves techniques. Cela n'a pas été fait par
Oui, il n'y a aucun doute là-dessus. On est là
l'USMBA, ils ne s'en sont même pas rendu
pour défendre l'intérêt de notre club. Je rassure
compte pendant le match. Une fois la rencontre
à ce propos nos supporters, qui sont au bord de
terminée, sans doute avisé par un coup de fil
l'explosion depuis que la rumeur d'une disquad'Alger ou de Bel-Abbès, le président de
lification a circulé.
l'USMBA a voulu faire des réserves. C'était trop
tard. Le délégué, l'arbitre et le quatrième arbitre Songerez-vous à sanctionner votre
le lui ont bien signifié en expliquant qu'il s'agis- secrétaire général ?
sait d'une faute technique pour laquelle il y a
Ah, oui ! On attend ce que va lui infliger la
un procédé à suivre, comme je vous l'ai décrit.
fédération, après il y a aura certainement des
mesures internes qui seront prises à son
Alors, le CSC ne risque rien ?
encontre.
H. D.

«

Islam Andria,

déjà 3 buts en 3 matches
Comme révélé par Compétition, Islam
Andria, l'attaquant malgache de
l'USMA, s'est converti à la religion
musulmane. Il faut croire que depuis,
il semble béni. En effet, c'est le troisième but qu'il marque en autant de
rencontres depuis qu'il est devenu musulman. Islam a marqué contre CR Ouled Ben
Abdelkader, en Coupe d'Algérie, puis contre l'ASMO en championnat et, enfin, le week-end passé contre l'USMH, une
nouvelle fois lors de l'épreuve populaire. Islam Andria a
trouvé sa voie, celle qui le mène droit au but.

Omar Hamadi : les écrans
pub LED indésirables

Le stade Omar Hamadi de Bologhine a été
doté de plaques publicitaires LED, qui permettent de véhiculer des messages sous
forme d'écrans lumineux. Curieusement, ce
système a disparu lors du match de la
coupe d'Algérie, entre l'USMA et l'USMH. Les
écrans LED ont cédé le terrain au vieux procédé en cartons et autres produits synthétiques. L'explication avancée laisse croire
que ce sont les joueurs qui ont réclamé le
changement, estimant que le LED gêne leur
vision. Ils préfèrent le carton qui leur rappelle Cartoon Network…

La CD de la Ligue de
football d'Alger a frappé
fort à la suite de
l'agression dont furent
victimes l'arbitre et le
délégué du match US
Bouzaréah - CR Ouled
Fayet de la part de
certains joueurs de
l'USBZ qui ont contesté
le but marqué par
l'adversaire dans le
temps additionnel. En
effet, 5 joueurs de
l'USBZ ont écopé d'une
année de suspension
alors que l'instigateur a
écopé de deux ans. En
plus de ça, l'équipe
fautive a perdu le
match par pénalité sur
le score de 3 à 0.

1er tour
de la coupe
d'Alger le
2 janvier

La LFWA a fixé le 2
janvier pour le
déroulement des
matches du premier
tour de la coupe d'Alger,
21 équipes ont
confirmé leur
participation à cette
compétition. Pour
rappel, le vainqueur de
la coupe d'Alger
représentera la ligue la
saison prochaine en
coupe d'Algérie.

Gaouaoui
boycotte
toujours

L'ex-gardien
international Lounas
Gaouaoui, qui a signé
cette saison au MSPB,
continue de boycotter
son équipe à cause d'un
différend avec
l'entraîneur Chiha. Le
président du club n'a
pas encore réussi à
convaincre l'ex-portier
de la JSK à revenir.

MAGISTRAL

Dossier lourd
sur la table
de Haddadj

BENTOBAL :

«ON NE RISQUE RIEN»

DOUKHA ABID :

«Je n’ai pas
simulé de
blessure»

«Mekkaoui ne
remettra plus les
pieds à la JSK»

«J’AI FAIT
UN GRAND
MATCH»

«J’AI BESOIN DE
JOUEURS PROPRES»

EL-HARRACH DÉCIMÉE
CONTRE BELOUIZDAD
USMA Il prend la
défense de son joueur

«AUCUN ÉCART DISCIPLINAIRE
NE SERA TOLÉRÉ»

BOUTADJINE ATTENDU
AUJOURD’HUI À TIZI
BENHOCINE PISTÉ

AMROUN : «LES TEXTES
SONT CLAIRS»

USMH Il se défend

HANNACHI

POUR AVOIR
AGRESSÉ
L'ARBITRE ET LE
DÉLÉGUÉ

6 joueurs de
Bouzaréah
suspendus
une année

CSC-USMBA

SYLLA : «6 MOIS DE SALAIRE, PAS MOINS»
recrues au mercato, Hadj Taleb confiant

Djabou, le
mieux payé
dans le
championnat
tunisien

L'émission Kalem Eness
diffusée sur une chaîne
tunisienne locale a
révélé que
l'international algérien
Abdelmoumène Djabou
est le joueur le mieux
payé dans le
championnat tunisien
de première division
avec un montant annuel
de 1,5 milliard de
centimes tunisiens, soit
7,5 milliards de
centimes algériens.
Selon la même source,
ce montant est
supérieur au budget
d'un club moyen comme
celui de Hammam Lif.

AFFAIRE

VELUD :
NAHD
USMC

2
0

SANS

«Belaïli n’est pas
un tricheur»

BOUCHEMA : «ON VEUT
RÉÉDITER L’EXPLOIT DE 2013»

FORCER CRB

Zeffane

SERA LE STADE DE MONGOMO DOTÉ
PRÊTÉ D’UNE MAGNIFIQUE PELOUSE

Une élimination

QUI FAIT MAL
N’GOMO :

«LA RESPONSABILITÉ
EST PARTAGÉE»