Etude statique et dynamique d’un bâtiment en

béton armé de type R+7-ZAC de l’Etoile secteur
ZD3
1. Présentation du projet
Le projet comporte :

Données :
Maître d’ouvrage :
Architecte :
B.E.T. structure :
Permis de construire :
Lieu :
Image de synthèse de l’Etoile

• 4 niveaux de parking dont un au
sous-sol.
•3 niveaux de logements.
•3 attiques sur deux niveaux

SCCV « L’Etoile »
BIK Architecture
HN Ingénierie
Novembre 2013
Strasbourg, ZAC Etoile

Le bâtiment se situe à Strasbourg qui est en zone sismique modérée.
Une étude dynamique tridimensionnelle est donc nécessaire.

2. Contreventement
Le système de contreventement est caractérisé par :
• des voiles en béton armé de 20à 25 cm d’épaisseur
• un joint de dilatation (JD) de 4 cm
• des irrégularités sur le plan horizontal et vertical
• des voiles en façades sur tout hauteur
• cage d’escalier et cage d’ascenseur
Principaux voiles de contreventement

Contreventement en façade

3. Etude dynamique
3.1 Modélisation
La réponse à un séisme d’une structure dépend entre autre des déformations du sol sous l’effet du bâtiment lui-même.
Pour tenir compte de cette interaction sol-structure, les fondations sont modélisées par des appuis élastiques.
La raideur des fondations dépend :
• de leur géométrie
Une descente de charges en statique a été réalisée pour prédimensionner les fondations.
• du sol
Le principal paramètre est le module cisaillement G dont l’incertitude est importante.
Quatre gammes de rigidité ont été calculées pour étudier son influence sur les réactions d’appuis.

Bâtiment modélisé avec des appuis
élastiques

3.2 Analyse modale et hypothèses du calcul sismique
L’analyse modale consiste à rechercher les modes propres, puis à les combiner pour trouver les effets maximaux d’un séisme sur une structure.
Cette méthode est particulièrement adaptée aux bâtiments irréguliers.
Pour le calcul sismique, les principales hypothèses retenues sont :
Zone sismique :
Catégorie d’importance :
Accélération nominale :
Classe du site :
Coefficient de comportement :
Amortissement :
Mode fondamental :
Direction la plus souple

2ème mode :
Mode de translation

modérée
B
an = 1,6 m/s²
S2
q = 1,7
ζ=5%

3ème mode :
Mode de torsion

3.3 Calcul sismique
Les déplacement différentiels ∆D
et
Les déplacement maximaux Dmax

restent
acceptables

L’action sismique entraîne une hausse de 8,5 % de la surface de
fondations par rapport au prédimensionnement en statique.

Déplacements maximaux de la structure

Les ratios d’armatures des voiles de contreventement sont de :
• 50 kg/m3 pour les aciers haute adhérence.
• 65 kg/m3 pour les treillis soudés.
Ferraillage des voiles de contreventement

4. Ferraillage du plancher Rez-de-Chaussée
Le plancher haut du RdC correspond à une dalle de parking. L’objectif
de cette partie est de déterminer les armatures à mettre en œuvre
dans le plancher d’épaisseur 20 cm.
Le ratio d’armature pour le plancher est de 8,10 kg/m²

Armatures inférieures

Armatures supérieures