Vinicius MURARO DA SILVA

Grenoble INP – Génie Industriel – 3A

Stratégie et Prospective
Cas Swiss Air, Ryanair et Air France
En 06 de décembre, la séance de Stratégie et Prospective était sur l'analyse de
trois grandes compagnies aériennes et a été animé par trois groupes de
huit étudiants.
Chaque groupe a présenté une entreprise différente, leurs stratégies, le contexte
actuel du marché et la problématique du cas en question. Les trois entreprises
présentées sont Swiss Air, Ryanair et Air France. Après les présentations on a eu
des temps pour les questions et débats de chaque cas.

Swiss Air
Le cas Swiss Air, dont le thème c’est « Comment expliquer le déclin d’une des
références mondiales: Erreur d’analyse et choix stratégiques », a été présentée
en six parties qui décrivent dès le contexte économique jusqu’a les imperfections
dans la stratégie.
I. Le transport aérien jusqu’aux années 1990 : cette partir est sur le contexte
historique des compagnies aériennes, qui ont été protégé pour les Etats,
accompagné d’une expansion de l’aviation limité en Europe. Il ya aussi dans
cette partir une analyse PEST(EL), où on peut mettre en évidence le contexte
politique de control du ciel aérien pour les Etats.
II. Les stratégies des différentes compagnies aériennes : Les stratégies des
compagnies ont été faites par la réorganisation en HUB et les alliances
stratégiques. Comme alliance nous pouvons citer le partage de Code, le droit de
cabotage et les achats et programmes de fidélisation communs. Ça prévue la
diminution des coûts pour les compagnies.
III. Le cas Swiss Air : Cette partie explique le contexte spécifique de Swiss Air
dedans le marché aérien et un peu de son historique. Swiss Air a été une
compagnie aérienne avec une longue tradition et qualité traditionnelles comme
ponctualité et politesse. La stratégie se base sur deux piliers : indépendance et
croissance en dehors de son marché domestique
IV. Analyse stratégique de Swissair : dans cette partie nous étudions les
différents choix stratégique de Swissair et leur mises en application
chronologique à travers d’une analyse SWOT, analyse Porter, segmentation
stratégique et matrice BCG. Nous pouvons voir que Swiss Air a eu beaucoup de
investissement en alliances et dans la qualité du service. Leur segmentation
stratégique a été partage entre Voyage d’affaires et Vols charters régionaux.

Stratégie et Prospective
Cas Swiss Air, Ryanair et Air France – 06/12/2011

Conclusion et SWOT : l’analyse SWOT nous montre que la politique de coûts et les partenariats sont des forces très important. Etude de l’échec de la stratégie de Swissair : La stratégie d’expansion de Swissair a conduit à plusieurs erreurs qui sont à l’origine de cet échec comme l’investissement dans des entreprises en mauvaise santé financière. En face a les opportunités sont le développement de long courrier. En 1992 elle a rentré dans la bourse de Dublin et en 2002 dans NASDAQ. Il y a aussi les stratégies de marketing. Stratégie et Prospective Cas Swiss Air. Quel avenir sont devenues enseignements aussi comment pour le monde de l’aviation : dans cette partie nous étudions que les différentes entités du groupe Swissair et quelles sont les à retirer de cet échec pour les autres compagnies aériennes. Stratégie de Ryanair: La stratégie de Ryanair se base sur la domination par les prix en minimisant les coûts de fonctionnement. Ce type de stratégie a fait de Ryanair l’entreprise aérienne plus rentable du monde. dépôt de bilan du groupe Swissair. On peut mettre en évidence les facteurs économiques comme le prix du pétrole. Dans l’analyse de Porter on peut mettre en évidence les types de clients qui sont plutôt les voyageurs de loisir et qui sont extrêmement sensibles aux prix. la croissance hors Europe avec le développement des destinations et le investissement dans la technologie pour avoir un avion plus économe.Vinicius MURARO DA SILVA Grenoble INP – Génie Industriel – 3A V. qui a été fondée en 1985 par Tony Ryan en Irlande. III. Comme conclusion on peut voir que Ryanair s’agrandie chaque année en nombre de passagers et son profit est chaque fois plus aussi. En 2001. Apres la présentation a été divisé en 3 parties : I. la disparité dans les prestations proposées par Swissair et ses partenaires et les erreurs de management. managériale et de produit qui sont toutes orientées à la clientèle low cost. VI. le environnement a évolue et dans quel direction. frais de route et frais de manutention parce que ils impactent beaucoup sur le coût et cela c’est très important pour une compagnie low cost. Analyse PESTEL et Porter : dans cette partie il y a une analyse des facteurs environnementaux qui affectent les compagnies aériennes Low Cost. alors que l’image sociale et le management orienté profit (pilotes) sont des faiblesses. Une stratégie pour la menace de la concurrence exacerbée c’est des alliances. des taxes d’aéroports. II. Ryanair et Air France – 06/12/2011 . Ryanair a aujourd’hui 72 millions de passagers et 557 lignes en Europe. Ryanair Le cas Ryanair a été sur la problématique : « Comment maintenir son avantage concurrentiel dans un environnement de plus en plus contraignant ? » La présentation commence par un historique de la compagnie aérienne Ryanair.

Retour sur le cas: Dans cette partie. III. l’appartenance à une grande alliance (Skyteam) et avoir d’une flotte diversifiée sont les point fortes de Air France alors que les prix plus chers. La deuxième c’est la stratégie de différenciation qui se base sur la capacité à différencier l’offre de manière valorisante. La dernier c’est la stratégie de niche que c’est travailler seulement sur les niches de clients préféré. IV. Analyse approfondie: dans cette partie il y a une analyse PEST(EL).Vinicius MURARO DA SILVA Grenoble INP – Génie Industriel – 3A Air France Le cas d’Air France a été sur la problématique : « Comment bâtir une stratégie pour l’avenir dans le transport aérien des passagers ? ». du comportement d’achat et de la concurrence (Porter). Ryanair et Air France – 06/12/2011 . Le cas est divisé en 4 parties qu’on présenté ci-dessous: I. Analyse comparative et stratégie: dans l’analyse SWOT. le groupe présente le cas. On peut mettre en évidence dans l’analyse de la concurrence d’Air France les nouveaux entrants comme Easy Jet dans le marché middle cost. avant low cost. Stratégie et Prospective Cas Swiss Air. les services développés. de la demande. commence à travailler sur un marché différencié et la question d’Air France c’est “Comment faire face à la monté du low cost dans un environnement très concurrentiel?” II. le modèle traditionnel (offre un produit et un service de qualité). Recommandations: Trois stratégies génériques de base sont recommandées. On peut voir que l’EasyJet. la manœuvre à terre et personnel à bord coûteux et être déficitaires sur les courtcourriers sont ces faiblesses. le contexte économique des compagnies aériennes. le modèle low cost (réduire le prix a le plus bas possible) et une possible modèle middle cost qui fais concurrence directe a Air France. La premier c’est la stratégie sur les coûts que c’est faire une offre similaire à ses concurrents mais à un prix inférieur grâce à une plus grande maîtrise des coûts.