You are on page 1of 27

Démarche pour la création d’entreprise

La création
d’entreprises
Les étapes à suivre

Novembre 2014

Démarche pour la création d’entreprise

Table des matières
Mise au point ......................................................................................................... 3
Introduction ........................................................................................................... 3
1. L’idée du projet ............................................................................................... 4
1.1. Origine de l’idée .......................................................................................... 4
1.2. Protection de l’idée ...................................................................................... 5
2. Personnaliser le projet ..................................................................................... 5
2.1. Description du projet ................................................................................... 7
2.2. Description de l’activité ............................................................................... 7
3. L’étude de marché ........................................................................................... 8
3.1. Caractériser le marché (étude environnementale) ....................................... 9
3.1.1. Démarche à suivre pour caractériser le marché ...................................... 10
3.2. Précisez Votre Clientèle............................................................................. 13
3.3. Identifiez la concurrence ............................................................................ 14
4. L’étude financière ......................................................................................... 15
4.1. Démarche à suivre...................................................................................... 15
4.2. Plan de financement initial (ou bilan d’ouverture) .................................... 16
4.2.1. Le besoin en fonds de roulement (BFR) ................................................. 17
4.3. Le Compte de Résultat prévisionnel (TCR) .............................................. 18
4.3.1. Les dotations aux amortissements .......................................................... 21
4.3.2. Les charges externes ............................................................................... 22
4.3.3. Calculer le seuil de rentabilité (ou point mort) ....................................... 22
4.4. Le plan de trésorerie (tableau des flux de trésorerie) ................................ 25
4.5. Le plan de financement sur 5 ans (ou bilans prévisionnels) ...................... 27

2

Le traitement de l’aspect juridique (sociale & fiscale) a pour objet de choisir la forme ou le statut juridique le plus adapté à votre entreprise et à votre situation personnelle. Pour ce faire. nous avons choisi le langage direct pour communiquer avec les étudiants. L’étude financière a pour objectif d’évaluer la rentabilité de l’entreprise et de déterminer les modalités de financement de votre projet. Cela vous évitera de naviguer à vue. il est recommandé d’agir avec méthode en respectant les étapes clés. le projet personnel permet de structurer l’idée en prenant en compte ses atouts et ses feints. Cela permettra { l’entreprise d’exercer son activité en toute légalité. 3 . L’étude de marché valide le projet dans son environnement et permet de définir sa stratégie commerciale. laquelle prendra en compte les spécificités du contexte algérien.Démarche pour la création d’entreprise Mise au point Ce document retrace des étapes jugées essentielles pour mener à bien un projet de création d’entreprise. Tout projet de création d’entreprise commence par une idée. L’objectif premier de ce cours est de permettre aux étudiants d’avoir une idée complète du parcours à traverser pour devenir chef d’entreprise. Ces derniers seront considérés comme des porteurs de projets qui veulent absolument investir le monde de l’entrepreneuriat et créer ainsi leur propre entreprise. nous allons nous appuyé sur une démarche universelle. Pour des raisons d’efficacité du cours. Le cas échéant vérifier la bonne adéquation entre le projet personnel et les exigences liées à la concrétisation de cette idée. Une bonne analyse de la clientèle visée permet de vérifier la faisabilité du projet et de déterminer le chiffre d'affaires prévisionnel de la future entreprise. Introduction Pour construire un projet de création d'entreprise et augmenter ses chances de succès.

si elle présente un caractère de nouveauté. plus il faudra s'interroger sur la capacité des futurs clients à l'accepter .Démarche pour la création d’entreprise Toutes ces études seront regroupées dans un plan d’affaire (Business Plan) dossier indispensable pour votre recherche de financement. et des obligations fiscales.  Reprendre un concept existant qui fonctionne en l’adaptant { votre marché. plus elle est banale. prendre un certain nombre de précautions de manière { pouvoir prouver l’existence de clients potentiels. la première chose à faire consiste à définir de manière très précise son idée et. Une fois toutes ces formalités accomplies le démarrage de votre activité est éminent. une excellente connaissance du métier.  Une activité que vous maitrisez. de votre créativité ou votre imagination ou d'un simple concours de circonstance. 1. l'idée prend souvent la forme d'une intuition ou d'un désir qui s'approfondit et mature avec le temps. Il existe une grande variété de formes d'idées : plus l'idée est nouvelle.1. 1. comptables et sociales de la nouvelle entreprise sont des facteurs-clés pour vivre au mieux les premiers mois d'activité et se donner un maximum de chances de réussite. Bien entendu. ce qui réduira davantage les risques car vous possédez le savoir-faire du métier. ce qui réduira davantage les risques car vous possédez le savoir-faire du métier. du secteur d'activité. 4 . L’idée du projet Qu'elle naisse de votre expérience. de votre savoir-faire. A ce stade. Origine de l’idée L’idée du projet peut provenir de plusieurs sources :  Une activité que vous maitrisez. plus il conviendra de s'interroger sur sa réelle utilité par rapport à l'offre déjà existante sur le marché.

ses motivations.  Les dessins et modèles. c'est à dire la cohérence entre :  sa personnalité. vous devez faire preuve d’ouverture d’esprit. 5 . analyser les contraintes et définir les grandes lignes de son projet. aux moyens qu'il faut mettre en place. il faut recueillir de la documentation.  et les contraintes propres au produit.2. Protection de l’idée L’idée en soit n’est pas protégeable.Démarche pour la création d’entreprise  L’observation des attitudes et des comportements des gens : votre curiosité et votre sens de l’observation vous permette de saisir une opportunité. Les droits de propriété industrielle nécessitent l’accomplissement de formalités particulières auprès de l’Institut National de la Propriété Industrielle.  Contact direct avec les fabricants et les utilisateurs des produits et des services. des avis et conseils. qui doivent s'avérer maîtrisables. de curiosité et d’analyse critique en pratiquant une veille sur votre environnement… 1.  Dépôt d’une marque.  Concept innovant : vous êtes porteur d’un concept . au marché. d’un produit ou d’un procédé technique innovant et vous souhaitez l’exploiter.  Avoir l’entrepreneur attitude : dans tous les cas. ses ressources et ses contraintes personnelles . En Algérie (INAPI) 2. ses objectifs. seule peut être protéger la forme selon laquelle elle s’exprime :  Protection d’une invention . son savoir-faire. Pour cela. Personnaliser le projet Cette seconde étape doit permettre de vérifier le réalisme du projet.

 Le porteur de projet  Situation familiale (disponibilité) . La confrontation de tous les éléments cités ci-après permettra au porteur du projet de prendre une décision : soit il se lance dans la création de son entreprise soit il renonce à le faire. 6 .  Vos moyens : humains. temps…etc.  Aptitudes à prendre des risques. managériales…etc.  Sens des responsabilités. financiers. Techniques.  Quels sont mes atouts et mes contraintes péronnelles ?  Compétences professionnelles. il faudrait au préalable se poser les bonnes questions:  Ai-je les aptitudes et les motivations indispensables?  Désir d’entreprendre.  Quel est le cadre réglementaire de mon activité?  Avoir une bonne connaissance sur la réglementation de l’activité projetée. volonté d’indépendance et d’autonomie. Commerciales.  Vérifiez que votre qualification professionnelle est adaptée à l’exercice de votre activité.Démarche pour la création d’entreprise Pour mener à bien son projet.  Compétences : Gestion.  Situation financière .  Améliorer ses conditions de vie.  Soutien de l’entourage.

Au terme de cette première approche.1. Cette présentation doit être précise et claire.2.  Contraintes techniques. L'idée. Description de l’activité En une ou deux phrases. Combien? Le coût du projet Quand? 2. La mission. Elle permettra au banquier de savoir rapidement { quoi s’attendre lorsqu’il fera affaires avec vous. c’est ce qui constitue la raison d’être d’une entreprise et les valeurs qui y seront véhiculées.  Implantation de l’activité. Voici quelques exemples de missions d'entreprises œuvrant dans différents secteurs. de façon sommaire. financières et juridiques. Où? La localisation de l'entreprise. La date prévue de démarrage. Il va sans dire qu'il faut la rédiger avec soin afin de piquer la curiosité du lecteur et lui donner ainsi le goût d'aller plus loin. le secteur d'activités. si des incompatibilités apparaissent entre les exigences du projet et la situation personnelle du porteur du projet. Vous devriez être en mesure de répondre aux questions suivantes : Quoi? service. un certain nombre d'actions correctrices doivent être engagées : modifier ou différer son projet. décrivez la mission de votre entreprise. Description du projet Il s'agit de présenter. Une fois ces étapes franchies. le marché visé et le produit ou Qui? Le(s) promoteur(s). 7 . Elle doit permettre au lecteur de se faire une bonne idée de votre projet. votre projet.Démarche pour la création d’entreprise  Le projet  Matériel-Equipement . procéder à la description de votre projet et de votre activité : 2. se former ou encore rechercher des partenaires.

Préparer la stratégie de commercialisation : (produits. l'analyse des attentes de la clientèle. de préciser le moment opportun pour démarrer votre entreprise. distribution et communication) 8 .Démarche pour la création d’entreprise  Confection de cachets et de griffes de signatures Réalisation de tous travaux relatifs à la confection de cachets et de griffes de signatures pour les personnes physiques et / ou morales.  Connaitre son marché : les caractéristiques. les tendances et la réglementation.  Aviculture – Elevage de poules pondeuses L’élevage de la poule pondeuse consiste { mener { terme l’engraissement des poussins jusqu’{ période de ponte. il n'y a pas d'entreprise possible ! En effet une " super idée " peut devenir un mauvais projet. combinée à l'analyse de la concurrence permet :      De définir un niveau de prix acceptable par ses futurs clients. D’évaluer les occasions d’affaires. prix. Par contre une " idée banale " mise en œuvre dans un certain contexte. Les œufs sont collectés quotidiennement et triés afin de distinguer ceux qui sont destinés à la consommation ou à l’accouvage. Fournisseurs. peut s'avérer très lucrative.  De se positionner face à la concurrence. de fixer un ordre de grandeur de chiffre d'affaires prévisionnel. distributeurs et banques Par ailleurs. La réalisation d'une étude de marché permet :  De définir avec précision quelle sera sa clientèle. L’étude de marché L’étude commerciale ou économique est une étape essentielle dans la construction de votre projet de création d’entreprise et aussi dans son démarrage. les menaces et les barrières { l’entrée. Car sans clientèle. 3. faute de clients.

1. Notez que les différents ministères des gouvernements publient régulièrement des données et des informations des différents secteurs d’activités. régional. des spécifications. Prenez soins de bien préciser vos sources d'information. Chacune de ses caractéristiques entraîne des contraintes et des clefs de succès spécifiques qu'il est important d'identifier à ce stade. concentré.Démarche pour la création d’entreprise Etapes essentielles pour une étude de marché 3. Le secteur d’activité. Soulignez tout ce qu'il y a de nouveau au chapitre des produits. captif. de la recherche.le tourisme. ambulant..etc. De plus.. Caractériser le marché (étude environnementale) Le marché est l’environnement dans lequel va évoluer l'entreprise et où se rencontrent une offre (les concurrents) et une demande (les clients potentiels). les revues et magazines spécialisés en liens avec votre secteur constituent également autant de sources d’informations privilégiées. les caractéristiques. Il peut-être national. saisonnier. ce qui constitue une excellente source d’information. l’agriculture. 9 . les tendances et les perspectives d’avenir du secteur d’activité dans lequel votre entreprise aura { fonctionner. c’est le domaine ou encore l’industrie dans lequel votre entreprise évolue (ex. de la clientèle. des autres entreprises et indiquez les facteurs et les tendances économiques et nationales qui pourraient affecter votre entreprise positivement ou négativement. des marchés. Le but est de convaincre les lecteurs que vous avez une bonne connaissance de votre secteur et que celui-ci est intéressant. la réglementation. Cette section a pour but de présenter la situation. le transport…etc).

dz o Centre National de l’Informatique et des Statistique CNIS : www. des services. Institut national de la statistique et des études.ugta.  Menez une enquête par entretiens. Démarche à suivre pour caractériser le marché  Recherchez les informations qui vous manquent :  Effectuez une recherche documentaire auprès des sources d’informations mises { votre disposition : chambres de commerce et d’industrie.cread. des particuliers.edu. des biens de grande consommation? Marché en développement. le comportement des passants.1. expositions et autres manifestations .douanes-cnis. chambres de métiers et de l’artisanat. organismes et syndicats professionnels. en stagnation.  Ajustez votre projet en répondant aux questions suivantes :  Quels sont les tendances du marché? Marché des entreprises. des loisirs.caci.  Interviewez des professionnels et des donneurs d’ordre du secteur d’activité .dz o Centre de Recherche en Economie appliquée pour le Développement CREAD : www. . s'il y a lieu. foires. bibliothèques.cnes.dz o Conseil National Economique et Social CNES : www.1.dz o Cambres d’Artisanat et des Métiers CAM: / o Office National des Statistiques ONS : www. sondages ou mini-tests auprès de la clientèle .ons.dz  Récoltez les prospectus publicitaires et annonces parues dans la presse émanant de la concurrence . sites internet spécialisés…etc. en déclin ? Que représente t-il en volume de vente et en chiffre d’affaires ? 10 . o Cambre de Commerce et d’Industrie CACI : www.dz o Union Générale des Travailleurs Algériens : www.  Visitez les salons professionnels.Démarche pour la création d’entreprise 3.  Observez sur le terrain les concurrents et.

Par exemple. etc. saisonnière ou régulière ? Les achats sont-ils programmés. sur références. de nouveauté…etc. de délais d’exécution. de technicité. le coup d'œil. la présentation. de confort. de place.Démarche pour la création d’entreprise  Qu’allez-vous vendre? Faites une description détaillée de votre produit (bien ou service) et de ses caractéristiques (qualité. { domicile. Vous ne pourrez le laisser partir avec son achat dans un sac en plastique!  A quel besoin correspond votre produit ou service ? Analysez les attentes de vos clients : gain de temps. horaires. il y a fort { parier que quelqu’un. Décrivez le service après-vente ou les garanties que vous offrirez. périodique. durabilité. par appel d’offres ou autre. garantie de qualité. besoin de sécurité. style.) et dites pourquoi vous croyez que les clients l'achèteront. précisez les avantages que vous allez leur apporter : prix. après démonstration. fortuite. l'emballage comptera beaucoup pour votre client. emballage. de souplesse. votre activité est-elle assujettie à un calendrier. garantie.  Quels sont les moments propices à l’achat de votre produit ou service? Pour la clientèle que vous visez. de ponctualité. peu importe le produit ou service que vous produisez. un planning ou à des horaires particuliers ? La demande est-elle ponctuelle. facilité d'entretien. quelque part offre un produit ou service semblable. Qu’est-ce qui différencie vos produits ou services de ceux de la concurrence? Car.  Comment allez-vous vendre? Adaptez votre mode de distribution aux habitudes de vos clients : achats sur catalogue. après devis. aléatoires ou d’urgence ? 11 . d’argent. Vous devez étudier ce qui attirera la clientèle à utiliser vos produits ou services. étendue du choix ou autre. si vous vendez des vêtements haut de gamme.

n’hésitez pas { passer plusieurs jours dans le quartier. votre emplacement sera capital pour la réussite de votre projet. { questionner les commerçants. 12 . particulièrement la sensibilité de la demande au prix du produit. vous devez être en mesure d’évaluer le nombre de clients potentiels sur votre zone d’intervention et de mesurer leur volume de consommation pour fixer. utilisez différentes hypothèses d’estimation du chiffre d’affaires afin de faire ressortir une estimation basse et haute du chiffre d’affaires { réaliser. mais tout simplement réaliste. organisations professionnelles ou autres. N’hésitez pas { présenter vos estimations { des professionnels du conseil et/ou du métier visé par le projet : experts comptables.Démarche pour la création d’entreprise  Où allez-vous exercer votre activité? Vous devez vous poser plusieurs questions : exercerez-vous votre activité dans un local dédié.  Estimez votre chiffre d’affaires prévisionnel : En recoupant les différents éléments d'information recueillis jusque-là. en les justifiant. Lorsque vous aurez repéré un emplacement. à surveiller attentivement le flux des passants et à observer les commerces concurrents.  A quel prix allez-vous vendre votre produit? Devrez-vous lancer un produit moins cher que celui proposé par vos concurrents ? Votre coût de fabrication ou d’achat justifie-t-il qu’il soit vendu plus cher ? Pour fixer le "prix juste". Leur expérience permet souvent d’affiner les prévisions : un chiffre d’affaires prévisionnel se doit de n'être ni trop pessimiste ni trop optimiste. chez vos clients ou à votre domicile ? Avez besoin de vous installer près de vos sources d'approvisionnements ou près de votre clientèle ? Si votre projet consiste à ouvrir un commerce de détail. les prix pratiqués par vos concurrents et le calcul de votre prix de revient. Pour obtenir des résultats cohérents et réalistes. Les informations que vous avez pu recueillir précédemment sont donc essentielles dans cette étape. il est nécessaire de bien connaître sa clientèle. ses concurrents et ses coûts. conseillers d’organismes d’accompagnement { la création d’entreprise. vos hypothèses de chiffre d'affaires prévisionnel.

2. Ce n'est pas réaliste de dire que tout le monde. Vous devrez donc déterminer le groupe de consommateurs le plus susceptible d'acheter votre produit (groupe d'âge. ville. aux supers-marchés. Précisez Votre Clientèle Aucune entreprise ne peut servir tous les clients.). Qui a la capacité de le payer. grands comptes). de votre clientèle.) et décrire leurs habitudes d'achat (en vrac. Qui est rentable pour l’entreprise Afin d’identifier votre clientèle cible. dans les boutiques spécialisées. revenu. Il ne sert à rien de gonfler vos chiffres. c'est-à-dire d'un bébé de six mois à une personne âgée de 99 ans. quartier. particuliers (famille.) et quel potentiel elle représente (en volume et en argent).  Qui sont mes clients? A qui allez-vous vendre? Quelle clientèle : entreprises (PME. achètera votre produit. le revenu annuel. sexe.Démarche pour la création d’entreprise 3. profession. etc. individus)? Quelle est la capacité d’investissement pour ce produit ou service ? Quels sont les besoins de vos clients potentiels ? Comment achètent-ils ? Où vivent-ils ? Comment se comportent-ils ? Ne répondez pas "Tout le monde!". originalité. La clientèle cible est celle :     Dont les besoins sont satisfaits par votre produit/service. etc. cela ne peut que vous nuire. etc. etc. le statut social. Trouvez l'âge. l'occupation. N'oubliez pas que ce sont les réponses à ces questions qui vous permettront d'estimer votre volume de ventes pour la première année. prix. déterminez où se trouve la majorité de cette clientèle (localité. Vous devez résumer les raisons qui motivent vos clients potentiels lorsqu'ils achètent un produit semblable (qualité. À laquelle l’entreprise a accès. 13 . etc. attrait du produit. le sexe.). vous devez répondre aux questions qui suivent de façon réaliste.

et espérer la conserver. une absence de concurrence ne signifie pas pour autant un marché à prendre. vous devrez choisir les moyens à mettre en place pour atteindre vos clients potentiels sur une zone élargie : lieu d’implantation.3. site internet… 3. Identifiez la concurrence Les produits ou services que vous voulez offrir sont-ils disponibles dans la région où vous voulez opérer? Avec qui d’autres votre clientèle peut elle faire affaires pour satisfaire ses besoins ou trouver une solution à ses problèmes? Ne pas négligez les concurrents directs d’une part. votre décision portera sur le choix de l’infrastructure (fixe ou mobile) qui vous permettra d’être présent sur les zones considérées. de la distribution. Attention. leur publicité. vous devrez donc analyser minutieusement les principaux concurrents et nommezles. certains concurrents y ont peut-être déjà essuyé un échec. En effet. leur situation financière. présence dans certains salons ou manifestations. et non seulement selon votre avis! 14 . le service après-vente. Dans le cas contraire. publicité. c’est-à-dire ceux qui offrent le même produit ou service que vous et d’autre part les concurrents indirects constituée notamment par des fournisseurs de produits ou services différents du vôtre mais satisfaisant le même besoin.)  Où demeurent-ils? La localisation? Si votre clientèle est géographiquement concentrée.Démarche pour la création d’entreprise  Qu'est-ce qui les motive? Quelles sont leurs habitudes d'achat? Quand vont-ils acheter le plus et pour quelles raisons? Qui prend la décision d'acheter? Combien de fois vont-ils acheter? Quelle est la fréquence d'achat de vos produits ou services par le même client? Quels sont les critères d'achat de vos clients (le prix. Faites attention de déterminer les forces et faiblesse selon l’appréciation de votre clientèle cible. de leurs fournisseurs. Évaluez leurs forces et leurs faiblesses au niveau de leurs produits. etc. la qualité. leur politique de prix. Pour mieux vous tailler une place sur le marché. les services offerts et la qualité de leur produit ou service. leur clientèle. le service.

l'équilibre ou le déséquilibre entre encaissements et décaissements.Démarche pour la création d’entreprise 4. comme les autres étapes de la création d'entreprise. etc… 4. et pourrez-vous les réunir ? Vous devrez. Le coût du projet concerne l’ensemble des biens et services que vous avez besoin pour démarrer votre entreprise : fonds de roulement. outillages. matériels et financiers mis en œuvre ? C'est le compte de résultat prévisionnel (CR prévisionnel) qui le mettra en évidence. stocks. fabriquer. frais légaux.  L'activité prévisionnelle de l'entreprise va-t-elle engendrer un montant de recettes suffisant pour couvrir les charges entraînées par les moyens humains. d'autre part recenser et mettre en regard autant de ressources financières. mois par mois. vendre. 15 . répondez aux questions suivantes : comment ? Avec quoi ? Avec qui ? Puis. véhicules roulants. L’étude financière Cette étude consiste à traduire en termes financiers tous les éléments que vous venez de réunir et à vérifier la viabilité de votre projet.1. Un conseil pour ne rien oublier : visualisez votre future entreprise. Démarche à suivre  Quels sont les capitaux nécessaires pour lancer le projet. dans un tableau appelé plan de financement initial (ou bilan d’ouverture).). Comment va-t-elle fonctionner concrètement ? Pour chaque fonction (acheter. d'une part évaluer les besoins de financement. L'étude financière.  Les recettes encaissées par l'entreprise tout au long de l'année vous permettront-elles de faire face en permanence aux dépenses de la même période ? Le plan de trésorerie permettra de mettre en évidence. bâtisse. dressez un tableau reprenant ces moyens en les traduisant en coûts. etc. stocker. est un processus itératif qui permet progressivement de faire apparaître tous les besoins financiers de l'entreprise en activité et les possibilités de ressources qui y correspondent. terrain. équipements.

la structure financière de la nouvelle entreprise se maintient et même s'améliore. Plan de financement initial (ou bilan d’ouverture) La construction du plan de financement initial est une démarche dynamique. Après avoir recensé les besoins et les ressources financières disponibles.2. effectivement. trouver une ou plusieurs solutions pour les capitaux manquants afin d'équilibrer les deux colonnes de ce tableau. le cas échéant. Le plan de financement initial se présente sous la forme d'un tableau comprenant deux parties :  dans la partie gauche. Il s'agit.  dans la partie droite.Démarche pour la création d’entreprise  La solidité financière de l'entreprise prévue grâce au plan de financement initial se poursuivra-t-elle au fur et à mesure du développement de l'affaire? Le plan de financement à 3 ans (ou 5 ans ou plus) permettra de vérifier si. les besoins de financement durables que le projet engendre. de rechercher la meilleure solution financière pour " boucler " ce plan. vous devrez. 4. 16 . malgré de nouveaux besoins durables. outre de savoir à combien se chiffre le projet. le montant des ressources financières durables qu'il faut apporter à l'entreprise pour financer tous ses besoins.

des délais qui vous permettront de ne pas payer immédiatement vos fournisseurs. l’argent qui vous sera dû constituera une créance client. Pour le calculer.  Le montant des dettes fournisseurs évaluées en TTC qui correspond aux délais de paiement qui vous sont accordés par vos fournisseurs et qui est donc fonction du volume des achats. vous obtiendrez sans doute. acquérir des actifs tels que le stock et les créances sur clients. en tenant compte des cadences d'approvisionnement et du niveau d'activité. Ce montant est bien sûr fonction de la longueur du délai qui s'écoule entre la livraison et le règlement par le client . il convient de chiffrer si possible à leur niveau maximum (fin d'année parce que votre chiffre d'affaires est censé croître avec le temps) :  Les stocks de matières (en H. vous aussi. Vous aurez donc une " masse d'argent " (stocks moyens + encours moyens de créances sur les clients – encours moyens de dettes à l'égard des fournisseurs) nécessaire à l'exploitation. en attente de règlement. 17 . La formule générale du calcul du besoin en fonds de roulement en création d'entreprise est la suivante : BFR = Stocks moyens + Encours moyens créances clients TTC .  Le montant des créances clients.Encours moyens dettes fournisseurs TTC.Le besoin en fonds de roulement (BFR) Avant de commercialiser. vous aurez peut-être à accorder des délais de règlement à vos clients : une fois vos produits livrés (sans encaissement).T) nécessaires pour faire face à la demande dans des délais. En revanche.T) dont l'entreprise devra disposer à tout moment. Dès le lancement de l'activité.  Les stocks de produits finis(en H. vous devez.1. en général.Démarche pour la création d’entreprise 4. évaluées en TTC.2.

 dans la partie droite. 18 .T. l'ensemble des dépenses (charges) de l'exercice. Pour remplir correctement le compte de résultat. les recettes (produits / services) de l'exercice .T BFR 290 634 4.3. Jours Le Compte de Résultat prévisionnel (TCR) Il s'agit d'un tableau retraçant l'activité et permettant.T.T T.T. par différence entre les deux colonnes du tableau. de recenser:  dans la partie gauche.T = 30% du CA (H.T.C Stocks matières premières : 2 mois d'achats HT Stocks produits finis : 10 jours de chiffre d'affaires HT 75 000 41 096 H. pour chacun des exercices. CA (H.C 450 000 526 500 40 % des clients payent à 30 jours 60 % des clients payent à 60 jours Total Créances clients H.  et.T H.C) 1 500 000 1 755 000 Les achats H. il faudra : 1-Dans la partie gauche du tableau :  ne rien oublier des charges prévisibles d'exploitation.C 12 36 48 230 795 30 % des fournisseurs sont payés à 60 jours 70 % des fournisseurs sont payés à 30 jours DA Jours Jours Jours T. de s'assurer que l'activité dégage un bénéfice suffisant.T) CA (T.  évaluer la dotation aux amortissements pour les investissements achetés.C 18 21 39 Jours Jours Total Dette fournisseurs 56 256 T.Démarche pour la création d’entreprise Exemple de calcul du BFR : Prenons le cas d'une entreprise de fabrication.T) Les achats T. Son chiffre d'affaires (CA) HT est de 1 500 000 Dinars avec une TVA =17%.T.

00 6 729.75 2 770.00 30.00 30.00 12 708.00 1 472.50 19 .00 239.00 66.00 2 806.00 Transport 50.00 14 638.00 350.00 1 727.00 2 091.00 1 121.00 740.00 16 368.00 736.00 863.00 31 000.00 560.00 Marge Brute 11 300.00 4 700.00 271.00 10 552.00 54.00 250. électricité.25 1 680.25 2 712.00 240.00 Charges pour le local (téléphone.00 1 809.00 5 218.00 2 591.00 1 847.00 1 938.00 390.00 260.00 228.00 32 280.00 11 832.00 37 680.00 3 694. …) 130.00 370.00 165.00 14 493.25 923. SI P > C CHARGES PRODUITS D'EXPLOITATION EX : ACHATS D'EXPLOITATION VENTES FINANCIÉRES EX : INTÉRÊT PAYÉS FINANCIÉRES EX : INTÉRÊT ENCAISSÉS EXCEPTIONNELLES EXCEPTIONNELLES EX : CESSIONS D'IMMOBILISATIONS COMPTES À SOLDES CRÉDITEURS COMPTES À SOLDES DÉBITEURS 2-dans la partie droite du tableau.75 904.00 Communication 1 580.25 3 452.00 3 455.00 13 331.00 8 950.00 3 617. RÉSULTAT = PERTE SI P < C EX : AMENDES RÉSULTAT = BÉNÉFICE TOTAL DÉBIT = TOTAL CRÉDIT Le Compte de Résultat prévisionnel (CR) : exemple en KDA An 1 An 2 An 3 An 4 An 5 Chiffre d'affaires 23 500.00 30.00 740.00 Assurances 30.00 2 027.00 Impôts et taxes 330.Démarche pour la création d’entreprise  calculer également les charges financières (intérêts) induites par le recours à un emprunt qui a été déterminé pour équilibrer le plan de financement initial.00 155.00 270.75 2 595.00 690.00 Total Charges externe Valeur Ajoutée Frais de personnel Taxes et impôts Dotations aux amortissements Charges financières Résultats brut d'exploitation IBS Résultats net d'exploitation Capacité d’autofinancement (Résultat Net + dotation aux amortissements) 2 350.50 2 208.00 Loyer 230.00 2 241. inscrire le chiffre d'affaires et éventuellement d’autres produits (financiers).75 3 560.00 2 934.00 6 288.00 790.00 5 671.00 3 331.00 62.00 30.00 2 944.00 218.00 Achats consommés 12 200.00 160.00 16 362.00 410.00 58.00 16 638.00 13 147.00 670.50 2 898.00 254.00 1 766.75 2 350.00 15 642.00 21 312.00 3 037.00 170.00 27 640.

00 11 460.A. impôt sur Revenu Global Dotations Aux Amortissements Cash-Flow (Capacité d'Autofinancement CAF) 20 .00 9 075. charges de personnel.40 152 21. La construction du Chiffre d’affaire : exemple Produit 1 Local Volume Prix unitaire Chiffre d'affaire Produit 1 National Volume Prix unitaire Chiffre d'affaire Produit 2 Local Volume Prix unitaire Chiffre d'affaire Produit 2 National Volume Prix unitaire Chiffre d'affaire Chiffre d'affaire Total An 1 An 2 An 3 An 4 An 5 150 50.P F.00 100. limitées à deux pour une raison de simplicité.T Marge Brute Valeur Ajoutée Résultat Brut d'Exploitation Résultat net d'Exploitation + IRG.40 2 346.00 7 500.00 10 500.00 596 20.00 132 20. les hypothèses d’évolution de volume et de prix de vente sont précisées pour chaque catégorie de produits.80 10 519.00 8 256.30 12 260.00 100 20.00 573 20.00 11 920.P Achats Consommés Charges Externes Impôts.00 500 20.F et D.30 11 708.00 180.00 130.00 40.Démarche pour la création d’entreprise La construction du compte de résultat commence par la construction du chiffre d’affaires prévisionnel. IBS D.A. Dans l’exemple ci-dessous.00 49.60 191 61. F.00 Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) Ventes H.40 34 646.00 525 20.80 2 745.00 27 641.00 156.00 10 000.00 115 20.00 8 820.70 175 21.00 48.00 11 020. Les hypothèses retenues pour la construction du chiffre d’affaires doivent être communiquées au lecteur du business plan afin de lui montrer qu’elles ont été établies de manière réaliste.00 5 720.00 4 000.30 200 61.60 31 492.60 3 780.20 7 207.00 46.00 36 780.00 182 57.00 2 000.20 3 222.20 172.00 165 55.00 23 500.00 551 20. frais financiers et dotations aux amortissements Impôt sur le bénéfice des sociétés.00 44.P Impôts et taxes.

3. Prenons l'exemple d'une machine achetée 80 000 Dinars.Démarche pour la création d’entreprise 4. outils.Les dotations aux amortissements Les immobilisations (matériels. Le plus simple consiste à répartir uniformément le coût d'achat de l'immobilisation en fonction des années d'utilisation : il s'agit de l'amortissement linéaire. dont la durée de vie est de 4 ans et la mise en service intervient le 01/07/2009. Cette durée d'utilisation ne doit pas être trop éloignée des durées d'usage que l'administration fiscale indique dans son barème d'amortissement par nature d'immobilisations. Un plan d'amortissement sera établi pour chaque immobilisation. Elles perdent de leur valeur en fonction des années d'utilisation. On distingue plusieurs modes d'amortissement. il permettra de donner le montant de la charge d'amortissement que l'on pourra déduire chaque année : c'est la dotation aux amortissements.1. L'amortissement permet de constater cette usure (perte de valeur) au fur et à mesure des années. le plan d'amortissement sera le suivant : 21 . véhicules ou autre) ont une durée de vie limitée dans le temps.

Honoraires juridiques. 4. Entretiens. Frais postaux et téléphone.Démarche pour la création d’entreprise 4. ni profit( résultat =0). assurances. Il s’agit donc des ventes minimums { réaliser pour ne pas faire de pertes. Crédis-bails mobiliers.3. Les charges externes sont généralement des dépenses d'achats payées par l'entreprise à des tiers. stock etc…). remboursements d'emprunt. Frais de réception. Charges locatives. est un outil de gestion très important pour un entrepreneur. etc…).3. Cotisations…etc  Des frais variables (ou charges variables) : Les frais qui varient directement en proportion des ventes et de la production.3.Calculer le seuil de rentabilité (ou point mort) L'analyse du seuil de rentabilité. Documentation. intérêts. appelé également point mort. Frais de publicité. Il permet de déterminer le niveau de ventes où l'entreprise ne subit ni perte. Quand l'entreprise augmente (ou diminue) son activité. sous-traitance. 22 . Locations mobilières. Frais bancaires. Si votre entreprise fermait ses portes temporairement. Assurance multirisque. ce serait les frais que vous seriez obligés de continuer à payer (loyer. Le seuil de rentabilité (ou point mort) est atteint lorsque les revenus provenant des ventes sont égaux à la somme des frais fixes et des frais variables. Elles peuvent être :  Des frais fixes (ou charges fixes) : Les frais qui ne varient pas en fonction du volume des ventes. Fournitures de bureau.2. ce sont les frais qui augmentent (ou diminuent) en proportion (matières premières. Honoraires comptables.Les charges externes Les charges externes regroupent un ensemble de comptes utilisés en comptabilité pour présenter le détail des charges et dépenses engagées par une entreprise autre que salaires et taxes. Liste: Frais de carburant.

car l’incapacité de rembourser ses dettes a comme conséquence la cessation de paiement qui mène généralement à la liquidation de l’entreprise .T) : 2 000 000 DA o Frais variables : 800 000 DA o Frais fixes (amortissement comprit) : 750 000 DA Marge sur coûts variables MCV = 2 000 000 – 800 000 = 1 200 000 Taux de Marge sur coûts variables TMCV = 1 200 000 / 2 000 000 = 0.6 = 1 250 000 Le point mort : Le point mort est la date à laquelle.Démarche pour la création d’entreprise La solvabilité est l’aptitude de l’entreprise a assuré { tout instant le paiement de ses dettes exigibles. le seuil de rentabilité est atteint. o Chiffre d’affaires (H.T) : 600 000 o Seuil de rentabilité : 450 000 23 . Exemple de calcul du seuil de rentabilité Supposons qu'une entreprise prévoit les résultats suivants : o Ventes totales (H. Il s’agit d’une contrainte majeure.6 Seuil de rentabilité = 750 000 / 0.

nombre d’articles { vendre en moyenne par jour.Démarche pour la création d’entreprise On admet un chiffre d’affaires régulier chaque mois. il sera donc égal { : 600 000 /12 = 50 000 Point mort = (Seuil de rentabilité / Chiffre d’affaires ) *12 (12 mois. 24 . car on peut le traduire concrètement en nombre d’heures { facturer. par semaine. Déterminer le seuil de rentabilité graphiquement Dès que les ventes dépasseront le point mort. 56 semaines ou 365 jours) Point mort = (450 000/ 600 000) *12= 9. par mois…etc. Le seuil de rentabilité est un bon indicateur pour compléter l’approche réaliste du projet. l’entreprise commencera { dégager des bénéfices. Ce qui correspond au mois de septembre.

les emprunts. ce qui inclut notamment les salaires. " Si vous faites une vente au comptant. Le plan de trésorerie (tableau des flux de trésorerie) C’est un tableau qui présente tous les décaissements et tous les encaissements prévus au cours de la première année. les frais de publicité. les recouvrements de comptes-clients. donc dans douze colonnes. par rapport aux prévisions d’activité. de téléphone. Cela vous permettra de prévoir quand vous aurez besoin d'argent pour faire face aux dépenses quotidiennes. si le client vous demande de lui faire crédit.4. Il en va de même avec les dépenses que vous effectuez" 25 . bref toutes les dépenses mensuelles.Démarche pour la création d’entreprise 4. en démontrant bien le lien entre votre étude de marché et vos prévisions de ventes. alors l{ il s’agira d’une entrée de fonds qui paraîtra sur le plan. Par contre. il s’agit d’une vente. On porte chaque entrée ou sortie de fonds en TTC dans la colonne du mois où elle doit normalement se produire. en les ventilant mois par mois. si tout ce qu’il y aura { payer pourra l’être sans problème grâce aux disponibilités du moment. il faut calculer les sorties de fonds mensuelles. mais pas d’une entrée de fonds. On détermine ensuite le solde de trésorerie du mois et un solde de trésorerie cumulé d’un mois sur l’autre. Il faut calculer mensuellement les entrées de fonds obtenues par les ventes. de manière { savoir. les mises de fonds des dirigeants et ce. il s’agit d’une vente et d’une entrée de fonds. d'entretien. les subventions. les remboursements d'emprunt. La différence entre les deux vous donnera votre mouvement de trésorerie ou tout simplement ce qui vous reste en encaisse à la fin de chaque mois. Lorsque vous serez payé. Toujours à partir des prévisions.

Fournitures entretien et bureau . eau… .Primes d'assurance .Loyer et charges locatives .Démarche pour la création d’entreprise janv ENCAISSEMENTS (TTC) ..Fax.Emprunts .Frais de personnel (habillement.Entretien des véhicules .Publicité. téléphone et Internet .Ventes de produits (ou CA) ..Fournitures énergie.Transports et déplacements .) .Honoraires (comptable.Achats de matières premières .Autres dépenses .Remboursement emprunt bancaire (K+I) TOTAL (2) Solde en fin du mois (1 .Achats d'immobilisations .Charges sociales salariales et patronales .Impôts et taxes .Subventions . avocat….Sous-traitance .Apport en capital TOTAL (1) DECAISSEMENTS (TTC) . formation.) . communication .Salaires nets .2) Solde cumulé fév mars avril mai juin juil août sept oct nov déc .

Le plan de financement sur 5 ans (ou bilans prévisionnels) Une bonne structure financière est un gage de pérennité pour une nouvelle entreprise. . Elle sera en mesure de faire face à des aléas (retard dans la montée en puissance du chiffre d’affaires. De manière { prévoir l’évolution de la structure financière de l’entreprise.Démarche pour la création d’entreprise 4. vous devrez élaborer. { la fin de chacune des années. l’évolution des besoins financiers et celle des ressources financières. un tableau projetant. Pour l’année 1.5.) d’autant mieux qu’elle aura des ressources financières stables en réserve pour cela. etc. sur le même principe que le plan de financement initial (bilan d’ouverture). impayés. il vous suffira de reprendre le contenu du plan de financement initial en y incorporant les éléments nouveaux survenus au cours de l’exercice notamment les ressources propres nouvelles générées par l’activité : la capacité d’autofinancement ou CAF (la CAF est égale à : bénéfice après impôt + dotation aux amortissements de l’exercice).