You are on page 1of 2

LE TITANIC

Le chantier
Il était 1907, la Cunard Line avait les paquebots les plus gros et les plus rapides du
monde. La White Star Line, la concurrence de la Cunard Line ne pouvait se laisser
distancer, dont la conception du Titanic á commencé en juin. Les plans sont
approuvés le 29 juillet 1908. Le chantier du Titanic a mobilisé 3000 employés, mais
le travail était dur, huit ouvriers, au moins, sont morts. Si le Titanic ne prétendait
pas être le plus rapide, il était á la pointe en matière de sécurité avec sa coque á
double fond, divisée en compartiments étanchées, et ses installations
radiotélégraphiques ultramodernes.
La croisière
Le 10 avril 1912, le Titanic était enfin prêt à prendre la mer. Conçu pour rallier
Southampton à New York en une semaine, il a battu des records, il était le plus
grand paquebot jamais construit et le plus luxueux aussi. Les suites de 1 re classe
comprenaient plusieurs chambres, un salon et une salle de bain individuelle. Ces
suites étaient facturées 870 £ (26 000 € aujourd’hui). La 2 e classe se bénéficiait
d’un confort digne d’une 1 re classe. Même, la 3e classe profitait de conditions
exceptionnelles : chauffage et éclairage électrique, vaste pièce commune, salle à
manger nappée de blanc, nourriture abondante. Comme vous pouvez imaginer, la
prise de la traversée équivalait à deux mois de salaire d’un ouvrier irlandais.
Le choc
Le 14 avril 1912, quatre jours après son départ, le Titanic s’est sombré après avoir
percuté un iceberg ! Après l’accident, les médias ont dénoncé que les 2200
passagers étaient sains et saufs. Personne ne voulait encore admettre la tragédie.
Le 16 avril, le New York Times a rapporté la mort probable de 1250 passagers.
Tout le monde était stupéfait.
Il faut voir dans cette tragédie un enchainement d’aléas qui, ajoutés uns aux
autres ont implacablement conduit le navire, parti le 10 avril 1912 de Southampton
en Angleterre, vers son destin funeste. De la même façon, il faut considérer le
climat particulièrement doux de ce début d’année 1912 : des conditions
exceptionnelles qui ont favorisé la formation d’icebergs et leur dérive bien plus au
sud que d’habitude.
Cette nuit, Edward Smith, le capitaine, a avancé á 23 nœuds (quasiment la
vitesse maximale du Titanic), dans une zone pour le moins dangereuse. Aussi,
occupé par les mondanités que par le cours de son navire, il a annulés les
exercices d’évacuation pour ne pas importuner les passagers. La nuit du 14 an 15
avril est une nuit sans lune, la visibilité était mauvaise et l’eau était à -2° C.

Quand ils se sont rendu compte, l’iceberg était déjà à moins de 500 mètres.
Trop tard pour stopper le navire. Les passagers du 3 ème classe étaient dans les
profondeurs de la coque, ils se sont perdus dans les couloirs, des grilles bloquaient
certaines issues et beaucoup ne comprenaient pas les consignes données dans
une langue qui n’était pas la leur. Le Titanic s’est coulé en 2 heures, 45 minutes.
Un bon chiffre des passagers a survécu au naufrage, mais la plupart de survivants
sont mortes de froid. Le reste des passagers se sont montés sur les canots de
sauvetage. Finalement les survivants ont été salvés par le paquebot Carpathia.
Il était une des majeures catastrophes du XX ème, et aussi, James Cameron a
fait un film basé sur le naufrage en 1997.