You are on page 1of 26

Meguehout

JSK

passera
devant le
conseil de
discipline

Wallemme refoulé

Son permis de travail ayant expiré

à l’aéroport !

Hannachi «Je ne tolérerai aucun écart disciplinaire»
www.lebuteur.com

MERCREDI 11 FÉVRIER 2015

QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2913 PRIX 20 DA

1-0
MOB
MCA

Artur Jorge «Le plus
important, ce sont
les trois points»

0-0
USMA
USMH

Dziri
Dziri pousse
pousse Iaïche
Iaïche

vers la sortie !

«Je suis démissionnaire»

Dziri «Je n’étais pas

Le Buteur du 11-02-2015

visé par le projectile»

1-0
MCEE
CRB

Alain Michel
«On monte en
puissance»
Equipe nationale
C’est un défenseur
central au Lierse SK

Bensebaini

«J’attends
un signe de
Gourcuff»

Gourcuff songe

02

N° 2913

Mercredi 11 février 2015

Coup d’œil

www.lebuteur.com

à pardonner à Ghilas

S

elon nos informations, le sélectionneur
national,
Christian
Gourcuff,
songe actuellement à pardonner à Nabil Ghilas et à
le convoquer de nouveau au
sein de la sélection nationale, en prévision du tournoi amical prévu au mois de
mars prochain au Qatar.
Sanctionné pour avoir manqué de respect au coach national, en marge de la
rencontre disputée en novembre dernier à Bamako
face au Mali, le buteur de
Cordoba avait raté la CAN.
Cependant, face au rendement offensif pas très
convainquant de l’EN durant cette compétition,
Gourcuff envisage de lui
faire appel et lui donner une
seconde chance. Pour
l’heure, rien n’est encore définitivement décidé. Le
technicien français se
donne encore du temps,
avant de prendre une décision finale, qui sera relative
bien évidemment aux performances du joueur avec
son club.

Saâdi et Aoudia
seront supervisés
Toujours à la recherche
de solutions offensives,

Gourcuff a instruit ses adjoints de suivre d’autres
joueurs, à l’image d’Idriss
Saâdi, buteur de la Ligue 2
française, mais aussi Mohamed Amine Aoudia qui revient en force avec sa
formation du FSV Francfort, après près d’une année
d’absence, en raison d’une
blessure au genou. Ces deux
joueurs ont de fortes
chances d’être convoqués
pour les deux matchs amicaux (Qatar et Oman), afin
qu’ils puissent montrer
leurs qualités et prétendre
évincer les éléments qui
n’ont pas donné satisfaction
lors de la CAN.

Equipe nationale
Ghezzal reprend
l’entraînement collectif

l

l Victime d’une
grave blessure
au péroné au début du
mois de novembre dernier,
à l’occasion d’un match
amical disputé par son
club de Parme, l’attaquant
algérien Abdelkader Ghezzal en a fini avec sa rééducation puisqu’il a pu
reprendre l’entraînement collectif avant-hier.
Un premier entraînement toute en précaution,
en attendant de le revoir très prochainement
sur un terrain en Serie A.

Taïder suspendu face
à la Fiorentina

l

l Ayant reçu un avertissement lors du
match disputé dimanche
face à la Sampdoria de
Gênes, le milieu de terrain
de Sassuolo Saphir Taïder
ne sera pas en mesure
d’affronter la Fiorentina samedi prochain, pour
le compte de la 23e journée de Série A. Le
joueur algérien est, en effet, suspendu pour
cumul de cartons. L’occasion pour lui de bien
se reposer, après une CAN pleine avec la sélection nationale.

Arsenal insiste
pour avoir
Fekir

l

l Véritable révélation
de la Ligue 1 cette
saison, le milieu de terrain
de l’Olympique Lyonnais
Feghouli se
Nabil Fekir n’en finit pas de s’illustrer avec son club et cela lui
blesse et arrête
vaut bien évidemment l’intél’entraînement
rêt des plus grands clubs
Le milieu de terrain algérien du FC Vaeuropéens. En effet, selon
plusieurs médias français
lence, Sofiane Feghouli, n’a pu terminer la
hier, la formation d’Arseséance d’entraînement d’hier, lui qui s’est blessé
nal suit de très près le
à un orteil à la suite d’un exercice physique.
Franco-Algérien et aurait
Rien de très inquiétant néandéjà préparé une offre
moins, souligne la presse esqu’elle compte très prochainement soumettre
pagnole, qui assure que le
aux dirigeants lyonnais
numéro 8 valencian sera
pour chiper le joueur. Cebien présent face à Gependant, il est très peu protafe le week-end probable que l’OL accepte de
chain en
laisser partir sa pépite, à
championnat.
moins que le club anglais ne
mette le paquet.

S. F.

L’Union
africaine des
footballeurs
s’attaque
à la CAF

L’Union africaine des footballeurs a adressé un communiqué où elle «apporte son
soutien indéfectible» aux Fédérations tunisienne et marocaine, «victimes du
comportement scandaleux de
la CAF, à sa tête son président
Issa Hayatou». Réuni les 6 et 7
février 2015 à Paris, le comité
exécutif de l’UAF se démarque
des agissements de la CAF souligne le site, TSA-Algérie.com,
qu’il compare à une «citadelle
métamorphosée en un royaume
impénétrable gardé par [des]
lieutenants». «Ces destructeurs du football africain, envahis par l’immaturation à prôner
l’illusion sous couvert des
textes juridiques en leur donnant une autre lecture à l’ouïe
des Africains, comme ils le veulent dans le but de préserver
leur dominance, en infligeant
des sanctions en plusieurs
étapes, anesthésiant les tentatives de recours pour réduire
les Fédérations nationales à
des adeptes dociles à s’incliner
devant une dictature, infâme et
sordide». Le comité de l’UAF en
veut particulièrement à Mohamed Raouraoua, le président
de la FAF, coupable d’avoir rédigé une proposition «pour secourir le président de la CAF».
Celle-ci consiste à empêcher
les membres qui ne font pas
partie du Comité exécutif de la
CAF de se porter candidat à la
présidence. «C’est dans cette
confusion que le président de
la Fédération algérienne de
football avait tenté d’écarter le
candidat de la Côte d’Ivoire
pour ne pas entraver la gouvernance du président de la CAF»,
explique le communiqué.

Coup d’œil

Equipe nationale

www.lebuteur.com

N° 2913

03

Mercredi 11 février 2015

Bensebaini (joueur de Lierse SK) :

«J’attends un signe de Gourcuff»
Tout comme Mourad Satli, le jeune défenseur central de Lierse SK, Ramy Bensebaini (20 ans à
peine), pourrait bien intégrer prochainement les rangs de la sélection nationale, sachant que
Christian Gourcuff est à la recherche de nouveaux défenseurs centraux pour suppléer le départ
à la retraite de Madjid Bougherra et renforcer surtout ce secteur considéré comme le maillon
faible de l’EN. Formé à l’école du Paradou, Bensebaini a opté l’été dernier pour le club belge,
avec lequel il s’est imposé comme un titulaire à part entière. Un renfort qui pourrait donc
s’avérer intéressant pour les Verts. Entretien !

Tout d’abord, veuillez vous présenter à nos lecteurs…
Je m’appelle Ramy Bensebaini. Je
suis né le 16 avril 1995 à Constantine. J’ai été formé à l’école du Paradou et actuellement je joue pour le
club belge de Lierse SK où j’évolue
en tant que défenseur central.
Vous avez rejoint le club belge
l’été dernier. Résumez-nous
votre saison ?
Pour l’instant, tout se passe bien
pour moi. Je suis titulaire et je sens
que je progresse de match en
match. J’ai joué pratiquement tous
les matchs disputés par mon club
cette saison, mis à part quelquesuns que j’ai ratés en raison d’une
blessure. Pour ce qui est du club et
après un début de saison assez
compliqué, on revient petit à petit
dans la course pour le maintien.
Vous occupez toujours la dernière place au classement…
C’est vrai qu’on est toujours derniers au classement, mais notre dernière victoire remportée à
l’extérieur nous a relancés. Le club a
enregistré l’arrivée d’un nouvel entraîneur, en l’occurrence Olivier
Guillou qui me connaît très bien

puisque c’est lui qui m’a formé au
Paradou. Avec lui, je me sens plus à
l’aise et je sens qu’on me fait
confiance.
Le sélectionneur national, Christian Gourcuff, est à la recherche
de nouveaux défenseurs centraux. Selon nos informations,
vous faites partie de ses futures
cibles. Avez-vous eu des échos en
ce sens ?
A vrai dire, je l’ai appris à travers
les médias, sans plus. Je sais que le
coach est à la recherche de nouveaux défenseurs et vu que je suis
défenseur, il est clair que j’espèrere
qu’il me fasse appel. On verra bien.
Avez-vous été contacté par la
FAF à ce propos ?
Non, pas encore.
La sélection nationale disputera
deux matchs amicaux au mois de
mars prochain face au Qatar et à
Oman. Pensez-vous que vous
pourriez être appelé ?
Je ne sais pas. Ce qui est sûr, c’est
que je ferai tout avec mon club
pour attirer l’attention du sélectionneur national. Actuellement, je me
sens bien et je sais que je peux ap-

Vers un match amical
Espagne-Algérie,
après l’Euro-2016

n visite de travail à
Alger, le président du
Comité olympique espagnol, Alejandro Blanco
Bravo, a fait savoir qu’un match
amical pourrait se tenir dans un
futur proche entre la sélection
espagnole et son homologue algérienne. Aucune date n’a été
fixée, ni mentionnée par ledit
président du COE, mais tout
porte à croire que si un accord
est trouvé dans les semaines à
venir entre les présidents des fédérations, ce match de prestige
devrait se tenir uniquement
après le déroulement de l’Euro2016, prévu en France. La sélection algérienne aura dès le mois
de juin prochain à entamer les
éliminatoires de la CAN-2017 et
dès le mois de novembre, les éliminatoires du Mondial-2018.

E

Alejandro Blanco Bravo
(pdt du Comité olympique
espagnol) :

«L’Espagne est
favorable pour
l’organisation d’un tel
match amical»
Alejandro Blanco Bravo, en
marge de la signature de l’accord de coopération et
d’échange entre les Comités
olympiques d’Algérie et d’Espagne, a déclaré :

«J'ai discuté avec le président
de la Fédération espagnole de
football qui est très favorable à
l'idée d'organiser une rencontre
amicale entre les sélections des
deux pays», a-t-il dit, avant
d’ajouter : «Il appartient maintenant aux présidents des Fédérations algérienne et espagnole, qui
sont de bons amis, de définir ensemble les détails relatifs à l'organisation de cette rencontre.»

Il devrait rencontrer
Raouraoua
aujourd’hui

Avant de quitter Alger, Alejandro Blanco Bravo devrait
rencontrer aujourd’hui le président de la Fédération algérienne
de football, Mohamed Raouraoua, pour évoquer avec lui
cette rencontre amicale et les
conditions dans lesquelles elle
pourrait se tenir. Raouraoua
fera en sorte de tout mettre en
œuvre pour que ce match amical puisse se jouer dans les délais les plus courts possibles,
d’autant que le coach national,
Christian Gourcuff, contrairement à son prédécesseur, est
très chaud à l’idée d’affronter de
grosses nations du foot, comme
il l’a affirmé lors de son dernier
point de presse tenu à Alger.
Saïd F.

«Je suis
porter un plus à la
régulier avec
sélection nationale. Après, ça
mon club et
dépendra du
j’espère bénéficier
coach national.
d’une chance lors
S’il me fait appel,
du
tournoi amical
je viendrai avec
de mars»
grand plaisir. N’oubliez pas que j’ai
grandi au pays et je sais
ce que représente la sélection
nationale pour un joueur du cru.
En optant pour le championnat
belge, avez-vous progressé ?
Evidemment. C’est vrai que je n’ai
jamais joué dans le championnat algérien, mais ici les choses sont très
professionnelles et
ue :
tout est mis à la disiche techniq
F
position du joueur
ini, né le 16
Ramy Benseba
pour qu’il progresse.
antine
st
on
C
95 à
Pour le moment, je ne avril 19 tuel : Lierse SK
Club ac
me mets pas plus de
e)
ion 1 de Belgiqu dou
pression que ça. Je sais (Divis
ra
Pa
:
r
eu
at
rm
Club fo
que je suis encore
jeune et que l’avenir est AC
Taille : 1m86
devant moi inch’Allah.
atchs dispuNombre de m
toutes
tte saison : 17
Entretien réalisé par tés ce ions confondues
tit
Saïd Fellak compé bre de minutes disNom
putées : 1376’

Gourcuff présentera son rapport de la CAN
à Raouraoua la semaine prochaine

elon une source digne de foi,
on a appris que le sélectionneur national, Christian
Gourcuff, ralliera Alger en

S

fin de semaine prochaine. Il aura
ensuite à présenter au président de
la FAF son rapport sur la participation de la sélection nationale à la
CAN organisée par la GuinéeEquatoriale. Le technicien français
tentera d’expliquer à Mohamed
Raouraoua les raisons qui ont
conduit à cette élimination des
Verts en quarts de finale, mais surtout évoquera les points négatifs,
mais aussi positifs durant ce tournoi.

n’a que très moyennement apprécié
cette élimination des Verts aux
quarts de finale et compte bien le
faire savoir à son entraîneur durant
cette réunion de travail. Aussi,
Raouraoua envisage de demander
des explications sur la gestion du
groupe au cours de ce tournoi et revenir sur certains cas d’indiscipline
de quelques joueurs, mécontents de
ne pas avoir bénéficié de temps de
jeu. Les deux hommes parleront
aussi d’éventuels renforts attendus
pour le tournoi amical prévu en
mars prochain au Qatar.

Toujours selon notre source, le
patron de l’édifice de Dély Brahim

S. F.

Le patron de la FAF
n’est pas satisfait

Zekri commente la CAN des Verts

«Une participation ratée dans l’une
des plus faibles éditions jouées»

ans une interview accordée à nos confrères d’El
Heddaf, l’ancien entraîneur de l’ES Sétif, Nourdine Zekri, a qualifié la participation
de l’EN à la dernière CAN de négative, compte tenu de la faiblesse de
cette édition-2015. «J’estime que la
sélection algérienne a raté complètement sa CAN. Cette édition a été
d’un niveau de jeu assez faible et je
pense que l’EN a raté une réelle occasion de brandir le trophée. Il y avait
beaucoup de fébrilité dans cette
équipe, notamment en défense. Certains joueurs comme Brahimi et Feghouli jouaient comme ils le
voulaient et Gourcuff n’a pas su les
stopper. Il faut vraiment tirer les

D

bonnes conclusions de cette participation pour espérer aller de
l’avant», a-t-il dit.

«Khedaïria, Mellouli,
Belkaroui et
Belameiri ont leur
place en sélection»
L’actuel coach d’Al Wakrah
du Qatar a ajouté :

«Je me demande sur quelle base
le coach national a choisi ses 23
joueurs pour cette CAN. Des
joueurs comme Mellouli, Belameiri,
Khedaïria, champions d’Afrique avec
l’Entente de Sétif, auraient mérité
d’être dans cette sélection. Idem pour
Belkaroui qui, en défense, aurait

beaucoup apporté. Les locaux ont été
marginalisés, à l’image aussi de Djabou qui n’a pas eu du tout de temps
de jeu. Ce n’est pas normal.»

N. S.

Equipe nationale

Tous les détails sur le nouveau
stade du 5-Juillet !

04

N° 2913

Mercredi 11 février 2015

Coup d’œil

www.lebuteur.com

e bureau d'études, Egis France, et la
direction générale des équipements
publics, chargés de la modernisation
du stade 5-Juillet (Alger), ont bénéficié lundi d'un délai d'une semaine
pour déterminer les démarches à suivre en vue
du "lancement des travaux d'agrandissement
de l'enceinte" qui subit actuellement des travaux de rénovation. Les travaux ciblant la modernisation du stade du 5-Juillet ont été
répartis en quatre étapes distinctes, devant être
réalisées successivement, pour un meilleur
rendement, ainsi qu'une plus grande rapidité
d'exécution.

contenir plus de 100.000 personnes. Pourtant, à
la fin du match, leur évacuation se fait en seulement quelques minutes. J'aimerais donc qu'on
prenne exemple, entre autres, sur cela», a argué
la même source.

L

Le Premier ministre relance les
travaux d'agrandissement
Le fait de procéder étape par étape permet,
en effet, aux ouvriers des différentes entreprises engagées dans la réalisation de ce projet
colossal d'éviter de se gêner les uns les autres
pendant l'accomplissement de leurs tâches respectives. «C'est le Premier ministre qui a insisté sur la nécessité de lancer les travaux
d'agrandissement le plus tôt possible. Nous
sommes donc ici à sa demande, pour étudier
la question», a expliqué le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid
Tebboune, lors d'une réunion avec son homologue des Sports, Mohamed Tahmi, en présence des représentants du bureau d'étude Egis
France, de la direction générale des équipements publiques et du service du Contrôle
technique des constructions (CTC).
Des vestiaires flambant neufs
C'est ainsi que la rénovation des vestiaires et
la pose d'une nouvelle pelouse, considéré
comme la 2e étape du projet, a démarré après
l'achèvement de la 1re étape, qui consistait à
remplacer les anciennes dallettes de béton par
de nouvelles, qui répondent mieux aux
normes de sécurité en vigueur. Cette 2e étape
est toujours en cours de réalisation, mais à la
demande du Premier ministre, Abdelmalek
Sellal, la 3e étape devra finalement démarrer
incessamment, d'où la réunion de Tebboun et
Tahmi avec les entreprises chargées du projet,
pour entrevoir les démarches à suivre dans
cette perspective.

La capacité sera de 80.000 places
La 3e étape du projet, qui consiste à agrandir l'enceinte à travers la construction de deux
nouvelles tribunes, une du côté est et une autre
du côté ouest, pour atteindre une capacité de
80.000 places, ne devait démarrer qu'après
l'achèvement de la 2e étape. La volonté du Premier ministre a été exposée lundi au représentant du bureau d'études Egis France,
Jean-Marie Charlet, ainsi qu'à la directrice générale des équipements publics, Ouardia Youcef-Khodja. «On espère obtenir une réponse de
votre part d'ici à une semaine, aussi bien en ce
qui concerne la durée de réalisation du projet,
son coût, et son aspect, notamment, si la nouvelle tribune située du côté Ouest sera au même
niveau que les tribunes supérieures déjà existantes, ou si elle sera à seulement à mi-hauteur»

Mise en place de deux groupes
électrogènes
Le ministre a également évoqué le nouveau
système l’éclairage. «J'insiste également sur la
mise en place de deux bons groupes électrogènes,
pour assurer une continuité dans l'éclairage du
stade, même en cas de panne d'électricité. Il y a
quelques années, le stade 5-Juillet a été plongé
dans le noir pendant sept minutes et c'était très
grave, car cet incident s'est produit en présence
du président de la République» a rappelé Tebboune, pour expliquer sa volonté de ne plus
vouloir assister à un tel désagrément.
a encore précisé Tebboun à Charlet et YoucefKhodja.

Une toiture recouvrira l’ensemble du
stade
Les parties concernées se sont données
rendez-vous d'ici à une semaine, pour lancer
la 3e étape du projet, en fonction des propositions qui seront faites par le bureau
d'études Egis France. Après l'achèvement de
la 3e étape, il ne restera plus que la 4e et dernière étape du projet, qui consiste à doter le
stade 5-Juillet d'une toiture, recouvrant l'ensemble des tribunes.

La nouvelle pelouse sera semée dès
maintenant
Le gazon naturel devant revêtir le terrain
principal du stade du 5-Juillet (Alger) en prévision de la finale de la Coupe d'Algérie, début
mai prochain «doit être semée hors sol et dès
maintenant, pour être sûrs que le gazon soit à
maturité le jour J» a préconisé le ministre de
l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, lundi à Alger
Elle doit être prête pour la finale de
la Coupe d’Algérie
«Nous sommes à la mi-février, mais le temps
passe tellement vite qu'on peut se permettre de
dire que le mois de mai, c'est pour demain.
Donc, il ne faut pas traîner avec le semis du
gazon, quitte à le faire hors sol» a déclaré Tebboune au représentant du bureau d'études
chargé de ce projet, Jean-Marie Charlet, car
«soucieux que la pelouse soit entièrement prête
pour la finale de la Coupe d'Algérie».

Le système de drainage refait à neuf
Parmi les travaux ciblant la modernisation
et l'agrandissement du grand stade olympique
d'Alger, la pose d'une nouvelle pelouse en
gazon naturel qui devrait bientôt démarrer.
«Tous les caniveaux ont été refaits à neuf, permettant un drainage parfait. Une fois que la
nouvelle pelouse est posée, il n'y aura plus de
risque d'engorgement» a rassuré Charlet.

La même pelouse que les stades de
l’Euro 2016
En termes de qualité, la directrice des équipements publics, Ouardia Youcef-Khodja, a affirmé que la nouvelle pelouse du stade 5-Juillet
est une des meilleures qui se trouvent actuellement sur le marché «C'est le même type de
gazon qu'on retrouvera dans les stades de
France pendant l'Euro-2016» a-t-elle encore
précisé, «à condition de bien l'entretenir, une
fois posée, car nécessitant le plus grand soin» at-elle tenu à souligner.
0,634 milliard de dinars pour refaire
les terrains annexes
Les terrains annexes du stade 5-Juillet seront également "bichonnés" pour un coût global, matériel et
main-d'œuvre compris,
de 0,634 milliard de dinars.
Le système
d’évacuation des
supporters comme
celui de Bernabeu
Le ministre, Abdelmadjid Tebboune, a
chargé l'entreprise Egis
France de réaliser, en
parallèle, une étude
spécifique en vue
d'améliorer les conditions de sécurité au
stade du 5-Juillet. «Certains matchs vont drainer plus de 70.000
personnes. Donc, la répartition des tribunes et
le système d'évacuation
des supporters doivent
être ingénieux, pour éviter d'éventuels désagréments, en cas
d'agitation" a préconisé
le ministre. «Des stades
comme Santiago Bernabeu, à Madrid, peuvent

Une vidéosurveillance moderne
Le stade olympique d'Alger sera également
équipé de caméras, pour assurer la vidéosurveillance, au moment où les billets d'accès seront
modernisés, pour éviter toute tentative de fraude,
notamment, à travers le scannage de faux tickets.
Les places seront désormais
nominatives
Sur un autre plan, le responsable du bureau
d’études dira : «Les places seront désormais nominatives» a assuré Jean-Marie Charlet, expliquant qu'une fois le nouveau service
opérationnel «chaque spectateur aura droit à
un siège particulier, dont l'emplacement et le
numéro seront clairement spécifiés sur le ticket».

Communiqué
Mobilis Lance
Le Nouveau
Pack Prépayé LG

R.S.

Mobilis annonce la commercialisation
d’un nouveau « Pack Mobile », de
marque LG, a destination des clients prépayés, à travers ses 166 agences commerciales réparties à travers les 48
wilayas du pays.
A compter du Mercredi 11 Février 2014,
Mobilis propose, un téléphone multimédia compatible 3G de marque LG « L 20
», pour seulement 5900 DA/TTC, commercialisé sous forme de pack, comprenant un Smartphone et une SIM
Mobtasim 2G/3G dotée d’un crédit initial
de 100DA et d’un Bonus mensuel en
Appel, SMS et Interne valable 30 jours
vers tous les réseaux nationaux, durant (03) trois mois.

Modèle

LG L 20
Avantages
250 DA+250 Mo
250 DA+250 Mo
250 DA+250 Mo

Prix du Pack avec
(SIM +Téléphone)
5900 DA TTC
Ventilations des bonus
1er Mois
2ème Mois
3ème Mois

Niveau de Vente
Agences Mobilis
Validité
30 jours
30 jours
30 jours

Mobilis précise, que les abonnés de cette offre, auront accès au menu *600#
qui permet de bénéficier de multiples avantages :
(15 min/Tous, 50 min/Mobilis, Pass internet,…etc).

Coup d’œil

Ligue 1 Mobilis

Artur Jorge
reconduit le
même onze
rentrant

Tout le monde
s’attendait de voir
Artur Jorge aligner
Djallit dans le onze
rentrant, puisque
l’attaquant mouloudéen s’est rétabli
de sa blessure. Finalement, le technicien
portugais l’a laissé sur
le banc, estimant qu’il
n’est pas totalement prêt.
Par ailleurs, comme le MCA
était confronté à une équipe
du MOB qui n’est plus à présenter pourrait aussi expliquer les
choix du coach du Mouloudia qui
ne voulait pas prendre le risque de
débuter la rencontre avec trois attaquants et dégarnir son milieu de terrain.

Le public réclame Aksas

1

www.lebuteur.com

MCA

0

N° 2913

MOB

Le minimum syndical

E

et je remercie le public
qui a joué pleinement son
rôle»

Stade : Omar-Hamadi
(Bologhine)
Affluence : record
Arbitres : Bichari, Gourari,
Salaouadji
Expulsion : Aouedj (90’)
(MCA)
But : Gourmi (29’) (MCA)

Artur Jorge : «Le plus
important, ce sont les
trois points»

«Une fois de plus, je peux vous
dire que le plus important dans une
A l’occasion de cette rencontre, les
supporters du MCA n’ont pas manqué rencontre reste les trois points de la
victoire qui vont nous permettre de
d’accrocher une banderole afin d’afficher leur soutien au Zamalek qui a été se mettre plus en confiance. Je
pense que nous avons eu auendeuillé par la mort de plus d’une
jourd’hui les occasions les plus
dizaine des Ultras, après une bousfranches à scorer même si on seconde
culade et des affrontements entre
période de jeu nous étions en diffisupporters du club égyptien et
culté.»
des policiers.

lire : «Les dirigeants qui dirigent le mal», allusion faite à Zerouati
que les Mouloudéens accusent d’être derrière les incident qui ont
émaillé la rencontre de leur équipe à la JSS. Ainsi, les Chnaoua se
sont mis à insulter Zerouati qu’ils ont traité de tous les noms d’oiseau

Sixième but de Gourmi en championnat

En inscrivant l’unique but de la rencontre pour son équipe, Khaled Gourmi comptabilise six réalisations à son actif et il est donc le
buteur du Mouloudia actuellement. L’ex-Sétifien était très content
en fin de partie, lui qui a permis à son équipe de prendre trois précieux points.
.

MOB : Mansouri, Akid,
Benali, Mebarakou, Sedibi,
Ferhat (Bannouh 82’),
Dehouche, Rahal (Chatal
74’), Yaya (Zerdab 65‘),
Hamzaoui, Messaoudi
Entraîneur : Amrani

3

LE CHIFFRE

C’est le 3e succès d’affilée du
Mouloudia d’Alger sur le terrain
du stade Omar-Hamadi. Après
avoir battu le MCEE et le
NAHD, le Doyen vient de réaliser l’essentiel dans un match où
les joueurs des deux camps se
sont montrés très crispés. La
phase retour est mieux entreprise.

TOP È

Gourmi
concrétise
la seule action

Dans un match qui n’aura
pas atteint les sommets en
qualité de jeu pour les raisons
d’enjeu de résultat pour les
deux équipes, Gourmi a réussi
le minimum syndical exigé
pour son équipe pour que la
crise ne se réinstalle pas. L’attaquant du MCA, 6 buts en
championnat, a pris son temps
d’ajuster le portier du MOB et
de placer un ballon du plat de
pied droit imparable.

FLOP

È

«Nous sommes très contents de cette vicAu moment où leur
toire car elle nous a permis de continuer notre
équipe menait au score
lutte pour le maintien dans de bonnes condiet au lieu de faire la
tions et nous avons éprouvé d’énormes difficultés
fête, une frange de
pour gagner face à une équipe du MOB qui n’a pas
supporters s’est
usurpé sa place. Je tiens à remercier les supporters et
adonnée à de releur rendre un vibrant hommage en jouant pleinegrettables scènes
ment leur rôle de douzième homme.»
de violence. La
Hadj Ahmed : «On a réussi notre
majorité des Chavictoire sur le terrain»
noua se sont levés
«Nous avons réussi un victoire difficile et on l’a accomme un seul
quise sur le terrain et non en ayant recours à des
homme pour siffler
moyens extra sportifs. Vous avez constaté du visu
les auteurs de ces
qu’il y a eu aujourd’hui un grand fair- Play sur le
actes redoutant que les
terrain. Cette victoire nous permettra de nous
échauffourées prennent
consacrer à la Coupe d’Afrique et préparer
une autre ampleur qui
dans de bonnes conditions le match de sapourrait pénaliser leur
medi.»
équipe.

Le public du MCA
soutient le Zamalek

20e Journée

MCA : Chaouchi,
Hachoud, Benbraham,
Berchiche, Bachiri, Hendou,
Karaoui, Chita, Gherbi
(Aouedj 69’), Mendouga
(N’Goula 90’), Gourmi
(Djallit 85’)
Entraîneur : Jorge

Bien qu’il ne soit pas convoqué
pour cette confrontation pour des
raisons qu’on ignore, les supporters du MCA ont réclamé
Amine Aksas en scandant
n recevant le leader du championnat, le quille et portent le danger dans le camp de Chaouchi. Les aclonguement son nom, lui
Mouloudia n’avait pas le droit à l’erreur. Ses tions se suivent mais sans grand danger pour le MCA. Bichari
qui jouit de la confiance
joueurs ont vécu, lors de la dernière sortie rajoutera deux minutes de temps mort. Les deux équipes redes Chnaoua qui apdu Doyen en championnat, une situation des gagnent le vestiaire avec un avantage précieux pour la lanterne
précient toujours les
plus tendues dans le vestiaire avant le match de la JSS. Le rouge. Le MOB entame la seconde période avec des intentions
joueurs qui mouilstade est plein comme un œuf. Le décor est ainsi planté. Bi- de marquer et de revenir à la marque. La pression est palpable
lent le maillot et qui
chari donne le coup d’envoi. Il y a de l’enjeu dans le match qui dans le camp des Algérois, mais les actions sont loin d’être dandéfendent pleineoppose le MCA au MOB. C’est ce qui tue quelque peu le jeu. gereuses.
ment les couleurs
Les Vert et Rouge essayent de démarrer le match à leur compte. Penalty au profit du MOB
de l’équipe. Aksas,
C’est après un quart d’heure que les occasions sont signalées raté par Hamzaoui
qui était présent au
du côté du Mouloudia, d’abord. 14’, Gharbi ne cadre pas. 21’,
Hamzaoui, le buteur du MOB avec 4 réalisations, n’est pas
stade, a salué la gaHachoud transperce la défense des Crabes et frappe, le ballon
très
inspiré. Bichari accorde un penalty, à la suite d’une faute
lerie mouloudéene,
passe à côté du poteau.
de Chaouchi sur Zerdab, Hamzaoui se précipite sur le ballon
lui qui a tenu à enHendou dans l’intervalle,
pour s’en emparer. Il veut transformer la frappe des neufs mècourager ses coéquiGourmi ouvre la marque
tres. Mais au grand dam du banc de touche des Crabes et des
piers.
29’, le Mouloudia récupère le ballon au centre du ter- supporters de Mouloudia de d’Alger, Hamzaoui ne cadre pas
rain par l’intermédiaire de Mendouga. Ce dernier sert la frappe, malgré le contre-pied sur Chaouchi. Le Mouloudia
immédiatement Hendou. L’ex-milieu de terrain de veut garder absolument le petit avantage. On fait comme on
Un important
l’USMH, tant décrié par les Chnaoua, fait une peut pour perdre du temps. Gourmi ne se presse pas pour sordispositif sécuritaire
passe en or, dans l’intervalle, le ballon arrive sur tir et céder sa place à Djallit. L’axe central du Mouloudia reste
déployé
Gourmi. Le buteur du Mouloudia fixe Man- intraitable. 90’, Aouedj, si tôt rentré, si tôt sorti. Son geste lui
En raison de l’enjeu de la renconsouri et du plat du pied place une balle intel- vaut une expulsion de l’arbitre. 90’+1, Hendou est à deux doigts
tre et la grande affluence attendue en
ligemment hors de portée du gardien du de perdre un ballon très chaud, Hamzaoui était à l’affût.
cette occasion, un important dispositif MOB. Les Crabes qui étaient, jusque-là, re- Chaouchi harangue le public
sécuritaire a été déployé afin de parer à croquevillés en défense, sortent de leur coT.Ché
tout risque de dérapage. Les agents de
sécurité étaient présents à plus de 500
Zerouati insulté
mètres du stade métrisant ainsi la siRaissi : «Le MOB n’a pas
Avant le début de la rencontre, des supporters du MCA ont actuation de belle manière.
usurpé sa place de leader croché une banderole dans les tribunes à travers laquelle on pouvait

Echauffourées entre
supporters du…
Mouloudia

05

Mercredi 11 février 2015

Explication
musclée entre les
Chnaoua

La tribune qu’on appelait
jadis la 2e tribune a été le théâtre d’affrontements, tenez-vous
bien, entre les supporters du
même camp. Les Chnaoua ont
eu des explications musclées
entre eux. Et c’est à cette bande
d’illuminés que nous décernons le flop de la rencontre.

U21

MCA 0 - MOB 2

Contre toute attente, l’équipe des
U21 du MCA s’est inclinée face au
MOB sur le score de deux buts à
zéro, alignant sa seconde défaite
d’affilée, après celle enregistrée face
à la JSS la semaine passée. Les U21,
qui jouent le haut du tableau ont
ainsi perdu de précieux points en
l’espace de cinq jours seulement.

N° 2913

MCA-MOB

06

Mercredi 11 février 2015

www.lebuteur.com

Mebarakou

20e

journée

«Il ne faut pas en
vouloir à Hamzaoui»

C’est vrai, nous recevons l’Entente et nous n’avons pas le
droit de laisser échapper
les points de la victoire.
Je dois dire que nous
sommes sur une
bonne dynamique
de victoires à domicile et notre
public viendra en
force pour nous
soutenir. L’Entente ou une autre
équipe, on doit
gagner.
Mais il y a d’abord
le MCO en coupe…
Exact, on va jouer la
coupe avant l’Entente et
on espère qu’on revenir avec
la qualification d’Oran, pour
oublier cette défaite.
Entretien réalisé
par T. B.

Un commentaire sur cette défaite
contre le Mouloudia ?
Je dois dire que la réussite
n’était pas au rendez-vous,
tout simplement. On joue
mieux que le MCA, on
monopolise le ballon,
mais on n’arrive pas à
trouver le chemin des filets. C’est désolant !
Il y a eu ce penalty,
une occasion inespérée de revenir à la
marque, n’est-ce pas ?
Ce sont des choses qui
arrivent. Les meilleurs
joueurs du monde ont raté
des penalties. Maintenant, on
doit vite se ressaisir.
Vous allez jouer l’Entente, un gros
morceau. Vous n’avez pas le choix, si vous
ne voulez pas perdre des places au classement général, n’est-ce pas ?

Yaya : «On se
rachètera contre
Sétif»

Hamzaoui
inconsolable
L’attaquant de la JSMB Hamzaoui était in-

Yaya avait le visage
fermé. Déçu, l’attaconsolable en fin de partie, après avoir manquant du MOB
qué le penalty qui aurait pu
nous a accordé
être le tournant du
cette brève déclachampionnat car
ration à la fin du
l’ESS aura l’occamatch. «Cette désion de rejoindre
faite nous fait très
son équipe en
mal. On n’a pas été
tête du classeplus mauvais que l’adment, lorsqu’on
versaire. Mais dans un
sait que l’Aigle
math, il y a un perdant et
noir va recevoir la
un gagnant. Le championnat continue et
JSS.
nous allons rencontrer l’ESS. Nous ferons de notre mieux pour renouer
très vite avec le succès.»
«Rater un penalty

Ikhlef

peut arriver à
n’importe quel
joueur»

Les

«On s’est déplacés avec la
supporters du
ferme conviction de réaliMOB
n’ont pas
ser un bon résultat, maleffectué le
heureusement la chance
n’a pas été de notre côté et
déplacement en force
il ne faut pas en vouloir à
Contrairement à leurs habitudes, les
Hamzaoui, car manquer un
supporters du MOB n’ont pas effectué le
penalty peut arriver à n’imdéplacement en force à Bologhine pour
porte quel joueur. Je tiens à soutenir leur équipe. En effet, il y avait à
Le
signaler que nous étions peine une centaine de supporters dans la
très bien reçus par le
Mouloudia
tribune réservée à la galerie béjaouie.
MCA que je félicite
Dans l’entourage des Crabes, les folles
quitte la
pour sa victoire.»
rumeurs ont circulé à ce sujet, laisdernière place
sant croire que plusieurs supdu classement
porters ont été bloqués à
Réussissant à faire tomber le
Tizi Ouzou.
leader tout en profitant de
la défaite de l’ASO à Oran face
aux Asémistes, le Mouloudia
vient de quitter la dernière
place du classement en totaliAmrani évite la presse
sant 21 points. Si le NAHD ne
Après le match, l’entraîneur du
réussit pas samedi prochain à
MOB, Abdelkader Amrani a refusé
réaliser une bonne perforde faire des déclarations de fin de
mance face aux Kabyles, les poumatch. L’entraîneur béjaoui a laissé les
lains d’Artur Jorge vont grimper à
journalises plantés à la sortie des vesla 14e place avec une meilleure diffétiaires, faisant durer le suspense.
rence de buts que les Sang et Or.

l

Chaouchi fête le succès
avec les Chnaoua

A l’issue de la rencontre et
l
comme à son habitude, Chaouchi est allé fêter la victoire avec les
supporters en grimpant carrément
sur le grillage, les remerciant de leur
soutien inconditionnel. Toutefois,
un supporter a tenu à prendre le
maillot de Chaouchi qui ne s’était
pas rendu compte qu’on l’avait dévêtu.

l

Première apparition de Ngoula

Il a fallu attendre la cinquième journée de la phase
retour du championnat pour voir le défenseur
central Patrick Ngoula faire sa première apparition
sous les couleurs de sa nouvelle équipe. Ce dernier a effectué son entrée à la place de son compatriote Mandouga, à la seconde minute du temps additionnel.

Les joueurs boycottent la presse

En dépit de la victoire, les joueurs du Mouloudia
l
ont décidé de boycotter la presse, une décision
prise en concertation avec les responsables de leur

équipe, arguant que cela leur permettra une meilleure
concentration sur leur sujet.
T. Che

PUB

Coup d’œil

Ligue 1 Mobilis

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA D'ILLIZI
Daira in amenas
Commune de deb deb

WILAYA d’LLIZI DAIRA IN-AMENAS/COMMUNE DE DEBDEB/ N.E.F : 098433035066324

Intitulé de l'opération RENOUVATION ET EXTENTION DU RESEAU D'EAU POTABLE CITE 105 LEGEMENT COMMUNE DE DEBDEB

AVIS D'APPEL D'OFFRES NATIONAL RESTREINT N ° : 07/2015

L’A.P.C. DEB DEB Wilaya d' I.LLIZI lance un avis d'appel d'offres national
restreint pour la réalisation du projet : RENOUVATION ET EXTENTION DU
RESEAU D'EAU POTABLE CITE 105 LEGEMENT COMMUNE DE DEBDEB

Seules les entreprises qualifiées de catégorie DEUX (02) et plus, activité principale
ou secondaire hydraulique, peuvent paticipes A cet Appel D'offres.
Le dossier relatif à cet appel d'offres est à retirer auprès de secrétariat de la commune
DEBDEB contre paiement de 1.000.00 DA représentant les frais de reproduction du
charge compose des pièses suivantes:
DOCUMENT CONSTITUANT L’OFFRE TECHNIQUE :

1
2
3
4
5
6
7
8
9

10
11

12
13

Designation des pieces

Déclaration à souscrire, Déclaration de probité dûment remplies, datées et signées

L'instruction aux soumissionnaires, Cahier des charges dûment remplies, datées et signées

Copie du certificat de qualification et classification professionnelle, activité principale ou secondaire en
hydraulique catégorie Deux (02) et plus en cours de validité
Copie de l'extrait de rôle apuré ou accompagné d'un échéancier en cas de dette, en cours de validité.
Copie légalisée de la mise à jour CNAS, CASNOS, CACOBATPH en cours de Validité .
Statut de l'entreprise

Copiedu casier judiciaire du signataire de la soumission: en cours de validité .
Copie du registre de commerce

Copie des bilans fiscaux des 3 années ( 2011-2012-2013)
Planning prévisionnel d'exécution des travaux signé.

Liste des moyens matériels mis à la disposition du projet appuyée par des justifications.

Liste de l'encadrement du projet appuyé par des justifications de diplômes et déclaration aux services
de la CNAS pour les cadres
Références professionnelles de rentre-prise des projets hydraulique établies par les maîtres. d'ouvrages (2010/2014)
Copie de dépôts légalisés des comptes sociaux pour les entreprises concernées

DOCUMENT CONSTITUANT L’OFFRE FINANCIERE :

Designation des pieces

1

Lettre de soumission dûment remplie, datée et signée

3

Devis quantitatif et estimatif dûment rempli, daté et signé

2

Bordereau des prix unitaires dûment rempli, daté et signé.

Observation : tous les documents doivent êtres en cours de validité
Les offres doivent être déposées par porteur à : Secrétariat De l'A.P.C de
DEBDEB Wilaya d'Illizi le vangtaniéme (21ème ) jour à compter du 1er jour
de publication du présent avis sur le BOM0P ou les quotidiens nationaux et
a dernière heure de dépôt est 15h00.
Les offres doivent comporter une offre technique et une offre financière.
Chaque offre est insérée dans une enveloppe fermée et cachetée, indiquant
la référence et l'objet de l'appel d'offres ainsi que la mention «technique» ou
«financière», selon le cas .Les deux enveloppes sont mises dans une autre
enveloppe anonyme, comportant la mention «à ne pas ouvrir - appel d'offres
n°- ...l'objet de l'appel d'offres»!
L’offre technique et L’offre financière mise dans deux enveloppe sépares les
deux enveloppe indiquées sus dessus doivent être mises dans une autre
enveloppe fermée, anonyme et portant la mention suivante:
Monsieur le président de la commune de DEBDEB
Avis d'appel d'offres national restreint N: 07/2015 pour
RENOUVATION ET EXTENTION DU RESEAU D'EAU POTABLE
CITE 105 LEGEMENT COMMUNE DE DEBDEB
Soumission à ne pas ouvrir
Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant 180 jours
à compter de la date de dépôt des offres.
Toutes les offres doivent être déposées le vangtaniéme (21ème jour à
compter du 1er jour heure de dépôt est 15h00, et l'ouverture des plis techniques et financière se fera le même jour à 15H00, en séance publique au
Siège de la Commune de DEB DEB Wilaya d’Illizi . Au cas il s'agirait d'une
journée fériée ou de repos, le dépôt et l'ouverture des plis s'effectuera le
Premier jour ouvrable suivant à la même heure Observation :
-Tous les soumissionnaires sont invités à assister à l'ouverture technique et
financière
- les soumissionnaires dont les dossiers sont incomplets lors de l'ouverture
sont invités à les complétés, à l'exception des pièces concernés par la notation (évaluation des offres), et ceci dans un délai maximum de 10 jours à
compter de la date de l'ouverture sous peine de rejet de leurs offres
Conformément à l'article 122 du décret présidentiel na 10-236 du
07/10/2010, portant réglementation des marchés publics modifier et complété

Anep 307325 / Le Buteur du 11-02-2015

Coup d’œil

Ligue 1 Mobilis
L’équipe a transité par Ouagadougou
www.lebuteur.com

Le Sporting Club Sahel
depuis hier à Alger

C

Mercredi 11 février 2015

20e

journée

MCA-MOB
07

Guillaume Lompo :
«Nous allons
représenter dignement
le football nigérien»

Le chef de la
délégation nigérienne, Guillaume
Lompo, n’a pas
caché sa satisfaction de l’accueil
réservé au SC
Sahel et se montre optimiste, il
dira : «Je remercie le MCA pour
la qualité de l’accueil qui nous a
été réservé et je suis en Algérie avec le
SC Sahel en ma qualité du représentant
du ministère. Nous allons représenter dignement le football du Niger et je souhaite que le SC Sahel réalisera un bon
résultat pour ce match aller.»

K.M.

omme prévu, la délégation du Sporting Club
Sahel est arrivée ce matin à 6h30 en provenance de Ouagadougou en raison de l’indisponibilité d’un vol direct sur Alger. Le
directeur général de la SSPA/MCA, Rafik Hadj Ahmed
était à l’attente des Nigériens et a tout préparé afin
qu’ils puissent se rendre directement à l’hôtel Mazafran, lieu de résidence de l’équipe durant tout son séjour à Alger. Une fois à l’aéroport, les membres de la
délégation n’ont pas tari d’éloges sur Hadj Ahmed qui
leur a réservé un accueil chaleureux, tout en étant
aux petits soins avec les hôtes du Mouloudia.

Les formalités accomplies en
l’espace d’une heure

Grâce à l’organisation mise en place, les Nigériens
ont accompli les différentes formalités rapidement,
après avoir subi le contrôle médical, les formalités
d’usage au niveau de la PAF se sont déroulées dans
de bonnes conditions, avant que les membres de la
délégation ne récupèrent leurs bagages et quittent
l’aéroport pour se diriger vers l’hôtel et se reposer
après un long voyage.

Un représentant du ministère
chef de délégation de 26
personnes

Pour son déplacement à Alger, la délégation du
Sporting Club Sahel a été conduite non pas par le président mais par un représentant du ministère des
Sports nigérien. Le président du club qui sera accompagné par deux dirigeants sont attendus la veille du
match à Alger. Quant à la délégation qui se trouve actuellement à Alger, elle est composée de vingt-six
membres, dont cinq joueurs étrangers, à savoir deux
Maliens, un Camerounais, un Ivoirien et un Tchadien.
Toutefois, la réglementation de la CAF n’autorise aucune équipe à aligner trois joueurs étrangers en

Jorge donne de
l’importance à la Coupe de
la CAF
Alors que la priorité du Mouloudia est de se maintenir en Ligue 1
Mobilis, Artur Jorge donne de l’importance à cette compétition africaine. La Coupe de la CAF est un
tremplin qui permettrait à l’équipe
de surfer sur une dynamique de
victoires. Pour le coach portugais,
la Coupe d’Afrique permettrait
aussi à ses joueurs de casser avec la
routine et la pression du championnat. Toutes proportions gardées, le Borussia Dortmund vit la
même situation avec un classement
peu reluisant en championnat et
très brillant en Ligue des champions. Considérant que ce sont
deux compétitions totalement différentes, Jorge veut s’appuyer sur la
Coupe de la CAF pour remettre ses
troupes dans le sens de la marche.

même temps sur le terrain.

Les conditions climatiques
ont surpris les Nigériens

En s’apprêtant à quitter l’aéroport Houari Boumediene vers 7h40, les Nigériens ont été surpris par les
conditions climatiques, car il faisait très froid en début
de matinée. Le coach marocain du SC Sahel nous a
affirmé qu’il a pris toutes ses précautions sur ce plan
et d’avoir décidé de faire le déplacement quatre jours
avant le match afin que les joueurs puissent s’adapter.

Entraînement aujourd’hui à
16h au stade annexe du 5Juillet

Arrivée hier, la formation du SC Sahel se contentera en fin d’après-midi d’un décrassage au niveau de
l’hôtel avant d’effectuer sa première séance d’entraînement aujourd’hui à 16h au stade annexe du 5-Juillet doté d’une pelouse synthétique. Quant à l’ultime
séance d’entraînement, elle se déroulera à Bologhine
vendredi en fin d’après-midi.

Le Portugais redoute la
fatigue
Par contre, seul bémol, le coach
portugais redoute la fatigue qui
pourrait s’installer en raison de
l’enchaînement des matches et de
ce voyage à Niamey. D’où l’importance de mettre tous les moyens sur
la récupération car dès le retour du
Niger, le MCA devra recevoir dans
la foulée l’USMBA et l’ESS à Bologhine.
T.Che

L’entraîneur du SC Sahel
devait superviser le MCA lors
de son match face au MOB

Bien qu’il n’ait pas une grande idée sur son adversaire du jour, l’entraîneur du SC Sahel, en l’occurrence
le Marocain, Rachid El Gheflaoui, devait superviser le
MCA lors de la rencontre qui a mis aux prises les poulains d’Artur Jorge au MOB. Le technicien marocain
ne pouvait espérer mieux pour connaitre les points
forts et les points faibles de son adversaire.

El Ghaflaoui(Entr.) : «Je ne connais pas
bien le MCA, mais on fera un bon résultat»
Kamel M.

La formation du
Sahel est entrainée
par le Marocain Rachid El Ghaflaoui,
ce dernier se montre optimiste pour
réaliser un bon résultat au match
aller afin que son
équipe préserve
toutes ses chances
pour passer au
prochain tour.
Vous avez choisi de faire le
voyage à Alger quatre jours
avant la rencontre qui vous
opposera au MCA, un commentaire ?
Nous avons pris la décision
de faire le voyage assez tôt à
Alger afin que les joueurs puissent s’adapter aux conditions
climatiques et à la pelouse synthétique sur laquelle se déroulera la rencontre et nous allons
bien nous préparer pour cette
rencontre.
Quelle idée avez-vous du
Mouloudia ?
Le Mouloudia d’Alger n’est
plus à présenter, c’est une
grande équipe et je pense que

N° 2913

Le dossier du match JSS - MCA reste ouvert

ire pour traiter
La commission de discipline de la LFP et dans sa réunion ordina
aucune décipris
n’a
s
Mobili
2
L
et
1
les affaires des rencontres de championnat L
les resHier,
CA.
JSS-M
tre
rencon
la
é
émaill
ont
qui
sion au sujet des incidents

ission
comm
ladite
ponsables des deux équipes ont présenté un dossier à
pris
n’a
j
Kerbad
de
nce
L’insta
.
faveur
sa
en
t
chacun a produit les pièces qui plaiden
.
mation
d’infor
ément
compl
pour
ouvert
r
dossie
le
laissé
a
et
aucune décision
K.M.

Azzi passera bientôt un
contrôle médical

notre mission ne sera pas facile. Quant à la valeur actuelle
de l’équipe, je ne connais pas
grand-chose de ses qualités, je
crois que le MCA avait perdu
vendredi dernier en déplacement et qu’elle jouera une autre
rencontre aujourd’hui (Ndlr :
mardi).
Contrairement à votre
équipe qui manque de compétition ?
Effectivement, nous n’avons
joué qu’une seule rencontre
durant les quarante derniers
jours en raison de la prépara-

tion de la CAN U-17 qui aura
lieu au Niger, et cela est pénalisant à plus d’un titre.
Redoutez-vous que ce facteur influe négativement sur
votre équipe ?
J’aurais souhaité que mon
équipe joue plus de matchs
avant d’aborder la compétition
africaine mais je reste persuadé qu’on réalisera un bon
résultat à Alger car notre objectif est d’aller le plus loin
possible dans cette épreuve.
Entretien réalisés par
Kamel M.

Blessé face au Nasria, Azzi est obligé à observer quatre semaines de repos en raison d’une
fracture à l’orteil. Nous avons appris que Azzi
devra passer bientôt un contrôle médical. A l’issue de cet examen, le joueur pourrait ôter le plâtre. Cela lui offrirait l’opportunité de reprendre
les entraînements après une période de rééducation. Une chose est sûre, Azzi espère retrouver
les terrains plus tôt que prévu, ce qui risque de
le booster après avoir pris un coup au moral avec
cette indisponibilité qui le prive de la compétition. En attendant son retour, le joueur doit se
contenter de soutenir ses camarades afin qu’ils
redressent la barre.

Zeghdane sera d’attaque
pour le match contre le SC
Sahel

Lui aussi blessé lors du derby face au Nasria
avec une élongation de l’ischio-jambier — qui
aurait pu se transformer en déchirure —, et absent face à la JSS et au MOB, Toufik Zeghdane
poursuit sa rééducation. Le Franco-Algérien a
pour ambition de jouer la rencontre de Coupe
de la CAF face au SC Sahel, programmée pour
ce samedi à Bologhine. Toutefois, pour ne prendre aucun risque, Jorge pourrait laisser Zeghdane se reposer surtout qu’il y a le match de
championnat très compliqué face à l’ASMO au
stade Ahmed-Zabana qui se profile à l’horizon.
T.Che

Pensée

Cher papa et époux, Ahmed Kourabi, voilà déjà 5 ans que tu nous as
quittés pour un monde meilleur. Malgré notre déchirement notre douleur
s’est alors faite discrète, comme tu le souhaitais. Seule la pensée de la
fin de tes souffrances nous a aidés à surmonter ce vide laissé par ton
départ. Pourtant, tu nous manques encore tellement. Tu resteras toujours dans notre mémoire un père et époux charmant, accueillant et
chaleureux, toujours disponible pour nous et la famille. Que de fois,
nous aimerions te faire part de nos joies, de nos projets… mais malgré
tout, nous sommes persuadés que tu jettes toujours un coup d’œil !
Nous ne cesserons de t’aimer, car nous savons qu’un jour nous serons
à nouveau réunis; cette fois ce sera pour l’éternité inchallah.
Allah yarahmak.
Que tous ceux qui l’ont connu et aimé aient une pensée et une prière pour lui.

N° 2913

08

0

Mercredi 11 février 2015

USMH

Les supporters harrachis
en force et une grande
ambiance dans les
gradins
Même s’il s’agissait d’un
jour de semaine et malgré l’horaire de la rencontre (15h), le stade
1er-Novembre de
Mohammadia a enregistré hier une affluence record. Les
supporters sont
venus en nombre et
ont envahi les gradins
du stade Lavigerie qu’ils
ont garnis de banderoles
et drapeaux dans une ambiance des grands jours. Les
Ultras ont accroché une
grande banderole où l’on pouvait
lire : «USMH tu resteras toujours
dans nos cœurs». Et à l’occasion de
ce derby, de grands drapeaux aux
couleurs du club ont été déployés.

Otti Pfister présent
Ayant signé avant-hier son contrat avec
l’USMA, le nouveau DTS des Rouge et
Noir a tout de suite pris ses fonctions avec
une première descente sur le terrain hier à
l’occasion du derby face à l’USMH. Le
technicien allemand a fait le déplacement avec sa nouvelle équipe au stade
Lavigerie d’El Harrach.

Ligue 1 Mobilis

le gardien des Rouge et Noir sort difficilement en corner. Le jeu est ouvert, chaque
équipe fait part de ses intentions offensives.
Un corner à la 15’ joué entre Amada et Aït
Ouamar a failli faire mouche mais la vigilance de Bereffane sauvera encore une fois
son équipe d’un but certain. Au tour des Usmistes de porter par la suite le danger dans
le camp harrachi avec un certain Belaïli à la
manœuvre. Ce dernier, suite à une série de
dribbles au milieu, lance Benkhemassa qui
se retrouve face à Kara, mais n’ajuste pas
bien son tir qui passera légèrement au-dessus (22’). Les troupes de Dziri, sentant le
bon coup, vont carrément se ruer en attaque. Deux minutes après l’occasion ratée
de Benkhemassa, Ferhat déborde à droite et
parvient à trouver Kouadio qui, d’une reprise de la tête, a raté le cadre de quelques
millimètres au moment où tout le monde la
croyait dedans (24’). Les Harrachis réagissent à la demi-heure du jeu sur un centre de
Benaldjia qu’Abid a repris de la tête, sans
danger pour Bereffane, puisque la balle sort
largement au-dessus. A la reprise du jeu, Essafra est revenu sur le terrain avec plus de
détermination. Il parvient même à presser
son vis-à-vis dans ses derniers retranche-

Dziri : «C’était équilibré,
l’essentiel pour nous est
de n’avoir pas perdu»

ments et s’offrir deux belles occasions par
l’intermédiaire de Keniche. La première sur
corner, où le défenseur harrachi a vu sa
balle passer au-dessus, (54’) et la seconde
sur un centre d’Amada que le même Keniche avait du mal à ajuster sa reprise de la
tête que Bereffane parvient à capter (59’).
Face à ce pressing, les Rouge et Noir optent
pour les contres et ce sont eux qui vont
créer la meilleure occasion du match. Sur
un centre de Belaïli, Kara estime mal la trajectoire de la balle qu’il va lâcher dans les
pieds de Seguer qui s’est retrouvé devant des
bois vides, mais, on ne sait trop comment, il
ratera le cadre (67’). On sent que le match
peut basculer d’un côté comme de l’autre.
Dix minutes plus tard, un coup franc dangereux d’Aït Ouamar rasera le poteau
gauche de Bereffane avant qu’Abid ne rate,
une minute après, une belle occasion de
scorer, préférant la solution individuelle. Le
même Abid reviendra à la charge à la 85’
mais il trouvera toujours à la parade un Bereffane en grande réussite. On en restera là,
sur ce score nul qui n’arrange aucune partie,
surtout l’USMH qui perd deux points sur
son terrain.
A.R.

Iaïche
aux supporters :
«Je suis démissionnaire,
je ne reviendrai plus»

Abdelkader Iaïche n’a pas fait, hier, de déclaration à la presse. Le coach harrachi a été accosté par
une dizaine de supporters qui n’étaient pas contents
du résultat ni du rendement de l’équipe. Ils lui ont
fait remarquer qu’il a échoué et qu’il doit jeter
l’éponge. A ces supporters, Iaïche a annoncé
: «Je suis démissionnaire. je ne reviendrai plus».

gtemps
Même si cela fait lon SMA,
l’U
é
itt
qu
t
qu’ils on
pour trois
c’est toujours spécial ffronter
d’a
is
ch
rra
ha
rs
joueu
git de Bouleur ex-équipe. Il s’aar et du garam
mechra, d’Aït Ou ec joie que
dien, Kara. C’est av t retrouvé
les trois joueurs on
leurs ex-.

Koudri
sort
blessé
Le milieu de terrain de

l’USMA, Hamza Koudri,
s’est blessé à l’heure du
jeu et n’a pu poursuivre la
rencontre. Il a été remplacé
en effet, à la 62’ par Mohamed Seguer.

Koudri:
«Je ne sais pas si
je jouerai

dimanche»

USMH : Kara, Benaldjia, Keniche, Mazari,
Harrag, Amada, Gherbi, Aït
Ouamar, Boumechra (Frioui
82’), Abid, Tiaïba (Mebarki
64’).
Entraîneur : Iaïch
USMA : Bereffane, Meah,
Benmoussa, Chafaï, Khoualed, Koudri (Seguer 62’), El
Orfi, Benkhemassa, Ferhat
(Andria 46’), Belaïli (Feham
83’), Kouadiou.
Entraîneur : Dziri

7

LE CHIFFRE

Le chiffre sept représente le
nombre de matchs que Dziri Billel a dirigé seul à la tête de la
barre technique de l’USMA en
assurant l’intérim après chaque
départ de l’entraîneur en chef.
Sept matchs sans la moindre défaite. Dziri a réalisé quatre victoires (deux fois contre le MCO,
une fois contre le RCA et un succès en coupe de la CAF face à Teveragh Zeina) et trois matchs
nuls (deux fois contre l’USMH et
une fois face au CSC).

TOP È

Un rempart
nommé Bereffane

Il n’y a pas longtemps, Bereffane était très critiqué à cause des
ses prestations très moyennes,
notamment face au CRB où il
avait commis l’erreur qui a permis
au Chabab d’inscrire le second
but. Hier, à l’occasion du derby
face à l’USMH, le portier des
Rouge et Noir a été tout simplement le meilleur élément de son
équipe, il lui a évité une défaite
certaine. Ses interventions décisives ont anéanti toutes les tentatives harrachies.

FLOP

È

ra
Boumechra, Ka
re
nt
co
ar
m
ua
O
t
et Ai
leurs ex

l

21e journée

Stade : 1er-Novembre (Mohammadia)
Arbitres : Houasnia, Bounoua et Boulkrinet
Avertissement : Keniche
(13’), Kara (après la fin du
match) (USMH), Belaïli (58’),
Benkhemassa (60’), Chafaï
(90’+2) (USMA).

pas de buts

Keniche et Harrag pour pallier
la défection de Ziane Cherif
Et pour pallier à cette défection
de dernière minute, le coach harrachi a dû opérer, en défense,
«Nous sommes venus pour gagner ce match, mais
quelques changements qui
nous avions en face une équipe qui était déterminée
n’étaient pas prévus. Il a en
à ne pas se laisser faire. El Harrach tenait aussi aux
effet aligné Keniche, qui
trois points et c’est ce qui a fait que le match a été très
est un latéral gauche,
disputé et très difficile pour les deux équipes. Nous avons
dans l’axe central à la
eu des occasions pour marquer, notre adversaire en a eu
place de Ziane Cherif
aussi, mais la réussite n’a pas souri les deux équipes. Globaet fait appel à Harrag,
lement, c’était un match équilibré et l’essentiel pour nous est
qui est un junior,
de n’avoir pas perdu».
pour occuper le flanc
«Je crois que je n’étais pas visé par le
gauche à la place de
projectile, mais ça reste un geste
Keniche.
condamnable»
Une minute de
Concernant l’incident qui a eu lieu après le match et le
silence
projectile qui a atteint l’entraîneur de l’USMA au visage,
Avant le coup d’envoi
Dziri dira : «C’est une bouteille qui m’a atteint au vidu match d’hier entre
sage, je n’ai rien de grave et je sais qu’on n’avait pas
l’USMH et l’USMA, une
l’intention de me blesser. Mais ça reste un geste
minute de silence a été obcondamnable, ce sont des choses qui doivent dispaservée à la mémoire du frère
raître de nos stades.»
du chargé de communication de
l’USMH.
U21
USMH 1 – USMA 0
En ouverture du derby d’hier, les
U21 de l’USMH avaient battu
leurs homologues de l’USMA par
la plus petite des marges (1-0).
Les Espoirs de l’USMA, qui espéraient reprendre la deuxième
place au classement, continuent
leur dégringolade et peuvent se
retrouver à la quatrième place en
cas de victoire du MCA face au
MOB.

USMA

Coup d’œil

Du football, mais

Les dirigeants de l’USMA
en force
En plus d’Otto Pfister, d’autres
membres de l’encadrement
technique de l’USMA
smistes et Harrachis, à
étaient présents hier au
l’issue d’un match
stade, à l’image de Hadj
époustouflant où on
Adlane et de Mehiedavait laissé place au
dine Meah.
football, s’est soldé malheureusement, car il ne maquait que des
Mais où est donc buts pour en faire un grand match, par un
passé Ziane
score vierge de zéro partout. La rencontre
Cherif ?
s’est pourtant caractérisée par un jeu ouvert
A la surprise de tous,
des deux côtés où chaque formation, sans
et à l’entrée de
trop de calculs, avait fait part de ses intenl’équipe harrachie sur
le terrain, Ziane Cherif tions offensives dès le départ avec beaucoup d’occasions ratées de part et
manquait à l’appel. Le
d’autres et un niveau technique apjoueur était pourtant
préciable. Le match s’est emballé en
parmi l’effectif convoqué la
effet, dès le coup d’envoi avec des
veille du match et devait figuUsmistes menaçants qui se sont
rer dans le onze de départ. Mais
mis les premiers en évidence
on ne sait pour quelle raison, il
sur une tentative de Kouan’a pas accompagné l’équipe au
dio que Mazari a anéantie
stade. Toutes nos tentatives d’en
in extrémis en dégageant
connaître les raisons avant l’entame de
en corner (2’). La réla rencontre ont été vaines.
plique harrachie ne
Les Harrachis avec 17 joueurs
s’est pas fait attendre
Et c’est avec un groupe de 17 joueurs que
les Harrachis ont abordé hier le match face puisque deux minutes
à l’USMA. Abdelkader Iaïch n’avait appaaprès, Boumechra
remment pas le temps de remplacer Ziane sollicite
Bereffane
Cherif qui a dû déclarer forfait juste avant d’un tir puissant que
le match.

U

0

www.lebuteur.com

Dziri atteint par
un projectile
lancé des
tribunes

«Je ne connais pas exactement la nature de
ma blessure, ça me faisait mal et je ne pouvais
pas rester sur le terrain. Je dois effectuer demain (aujourd’hui ndlr) une échographie pour y
voir plus clair, et ce n’est qu’après que je serai
fixé sur ma participation au match de la
Ligue des champions», a précisé le miC’était un beau match à regarlieu de terrain des Rouge et Noir,
der, il y avait une ambiance des
après le match.

Belaïli, cible des
Harrachis

Avant le coup d’envoi,
Youcef Belaïli a été la
l
cible des supporters harrachis qui lui en ont fait entendre des vertes et des pas
mûres. On n’avait rien contre
lui, mais on voulait juste le
déstabiliser avant le début de
la rencontre, car c’est de lui
que le danger pouvait venir.

grands jours, avant et pendant la
rencontre, mais cette petite fête
entre deux écoles de football a
failli tourner au drame. Les jets de
projectiles en fin de rencontre
nous ont rappelé le drame de Tizi
Ouzou il y a sept mois. Certes,
Billel Dziri, qui avait été atteint au
visage par un projectile lancé des
tribunes, une bouteille d’eau apparemment, n’a rien de grave,
mais cela pouvait lui coûter la vie
comme il a coûté la vie il n’y a pas
si longtemps à un certain Ebossé.
Ces énergumènes sont incorrigibles.

Coup d’œil

Ligue 1 Mobilis

Djediat le grand
absent…

Lamouri Djediat a manqué à
l’appel hier face au MC El
Eulma pour cause de blessure. C’est le deuxième
match de suite que le meneur de jeu du CRB rate
après celui de Bel
Abbès. Djediat était le
grand absent hier face
aux Eulmis, de même
que Chebira.

1

www.lebuteur.com

CRB

0

N° 2913

09

Mercredi 11 février 2015

MCEE

21e journée

Stade : 20 AoûtAlger
Affluence : moyenne
Arbitres : Benouza, Omari
et Bechirène
Avertissements : Bencherifa (30’), Khelili (66’) CRB
But : Draoui (37’) CRB
Expulsion : Ousserir (75’)
CRB

Bencherifa
reconduit dans
le onze

Bencherifa a été reconduit
dans le onze de départ hier
face aux Eulmis. Il a été aligné au poste d’arrière gauche
à la place de Chebira, blessé, et
qui a déclaré forfait pour la seconde fois de suite.

Tarikat préféré à Amiri

Tarikat, qui a fait son apparition sur le
terrain la semaine passée face à l’USM Bel
Abbès en seconde mi-temps, a été aligné
d’entrée hier lors de la réception du MC El
Eulma. Et c’est donc Amiri qui a cédé sa place
à Tarikat qui a joué comme titulaire.

Le Chabab monte

CRB :
Asselah, Nemdil, Bencherifa, Khelili, Cherfaoui,
N’Gomo, Tarikat, Draoui,
Bougueroua (Amiri 90+3’),
Galin (Baleghe 90’), Derrag
(Rebih 74’).
Entraîneur : Alain Michel
MCEE : Ousserir, Oussalah, Chenihi, Deraradja (Ayachi 77’), Hamami (Bentayeb
60’), Hemiti, Abbes (Mbingué
60’), Belkhiter, Tenbeng,
Maiza, Zeghidi
Entraîneur : Ait Djoudi

en puissance ! 3
C’

Rebih sur le banc, Derrag
d’entrée

Rebih n’a été aligné d’entrée hier par Alain Michel. Ce dernier lui a préféré Derrag qui a joué
comme titulaire tandis que Rebih a débuté la
partie sur le banc des remplaçants.

Galin, titulaire trois fois de
suite

Galin enchaîne les matchs. Hier face au
MC El Eulma, c’était son troisième
match de suite, après ceux joués
contre l’USM Alger et l’USM Bel
Abbès. Auteur du but de la victoire face à l’USM Bel Abbès la
semaine passée, il a été reconduit dans le onze rentrant hier face au MCEE
par le coach Alain Michel.

est le grand retour
du CR Belouizdad,
puisque
l’équipe
Les Belouizdadis
chère au boss Malek
se sont
enchaîne les vicentraînés hier
toires. Hier, face au MC El Eulma, lors
matin
du match de la 20e journée de Ligue 1
Alain Michel, le coach
du CRB, a programmé
Mobilis, les gars de Laâqiba n’ont pas raté
hier matin une légère
l’occasion pour signer leur troisième vicséance d’entraînement au
toire consécutive, après celles réalisées
stade 20-Août à quelques
heures du match face au
face à l’USM Alger et l’USM Bel
MCEE. Une séance consacrée
Abbès. Les poulains d’Alain Michel
beaucoup plus aux dernières
se sont adjugés les trois points en
retouches, et le driver Alain Mis’imposant par la plus petite des
chel a saisi l’occasion pour annoncer le onze rentrant.
marges 1 à 0. Un but signé à la
37’ de jeu par Draoui qui
Une centaine de
marque son premier but
supporters eulmis présents
Les supporters du MC El Eulma n’ont pas
avec le CRB cette saison.
raté le déplacement à Alger pour aller souLes gars d’El Eulma, eutenir leurs favoris. Ils étaient environ une
phoriques après leur
centaine à partager la deuxième tribune du
large succès réalisé face
stade 20-Août avec les supporters du CR Belouizdad.
au CS Constantine,
L.A. sont venus à Alger

Ligue 1 Mobilis

Résultats et classement de la 20e journée
USM El Harrach
CR Belouizdad

USM Alger

MC El Eulma

Classement
ASM Oran

MC Alger

ASO Chlef

MO Béjaia

Alain Michel

«On est 3e mais on ne doit
pas s’enflammer»

«Le CRB monte en puissance et on est à la 3e place.
C’est bon pour le moral mais les joueurs doivent garder
les pieds sur terre, et éviter de s’enflammer. Le parcours
est encore long et on doit tout d’abord assurer le maintien. Après on pensera à autre chose. On est sur la
bonne voie et j’espère qu’on va garder cette bonne dynamique de victoires».

ES Sétif

RC Arbaa

CS Constantine

JS Kabylie

JS Saoura

USM Bel Abbès
MC Oran

NAHussein Dey

Ait Djoudi : «On méritait
mieux»

ll«C’est vraiment dommage de perdre de la
sorte, car on avait les moyens de revenir à la maison avec au moins le point du match nul. On était
menés au score en première mi-temps et on est
revenus en force en seconde période. On a obtenu un penalty mais on l’a raté. C’était d’ailleurs
le tournant du match et l’expulsion d’Ousserir a
suivi. Il faut oublier cette défaite et se concentrer
sur les prochains rendez-vous qui nous attendent».

Ousserir : «Je n’ai rien fait
pour mériter l’expulsion»

ll«Je suis vraiment déçu par la défaite, mais
aussi par la décision de l’arbitre de
m’expulser. Je n’ai rien fait.
Ce n’est pas exprès et
je m’en remets à
Dieu. Sincèrement
Le jeune Draoui, promu en séje ne méritais
niors, confirme tout le bien que
pas le carton
pensent de lui les dirigeants berouge brandi
louizdadis et le staff technique, à sa
par l’arbitre
tête le coach, Alain Michel. Hier, c’est
parce que, je
ce jeune qui a permis au CRB d’enn’ai rien fait de
granger les trois points de la vicgrave».
toire face aux Eulmis, en signant
L.A.
l’unique but de la partie et son
premier de la saison avec

1er
but de Draoui

Les supporters ont scandés
son nom
Suite de la journée Samedi 14-02-2015

au gardien, Ayachi, qui a remplacé Ousserir, expulsé. A la 83’, les Eulmis se procurent une occasion en or pour égaliser
par l’entremise de Tenbeng qui sert sur
un caviar Zeghidi, mais ce dernier, pourtant bien placé, rate complètement le
cadre au grand dam des supporters eulmis présents au stade 20-Août. Deux minutes plus tard, les gars de Laâqiba ratent
un deuxième but par le rentrant Boubekeur Rebih, suite à une erreur de Zeghidi. Rebih, seul face au gardien,
Ayachi, qui s’interpose et lui chipe le ballon. Rien n’a changé au score jusqu’au
coup de sifflet final de l’arbitre Benouza.
Les Belouizdadis montent en puissance
et ne comptent pas s’arrêter en si bon
chemin. Quant aux Eulmis, ils sont appelés à redoubler d’efforts pour éviter de
se retrouver à nouveau dans la zone
rouge.
L.A.

A la fin de la rencontre les supporters du CRB sont
restés un bon moment dans les tribunes à applaudir
leurs joueurs, les remerciant pour cette troisième victoire de suite et cette place sur le podium. Mais les
supporters du CR Belouizdad n’ont pas oublié l’artisan
de ce grand retour de l’équipe, le Français, Alain Michel qui a su comment redynamiser la machine. Les
fans du club de Laâqiba n’ont pas cessé de scander le
nom d’Alain Michel. Il était lui aussi très content d’être
remercié de cette manière par le public belouizdadi.
Pourvu que ça dure…

«Je
suis heureux
pour cette victoire
et ce but en appellera
d’autres»

«Je suis aux anges et très heureux après
ce troisième succès réalisé face à une
bonne équipe d’El Eulma. Je suis aussi
content de ce but qui nous a permis de
gagner et de continuer sur la lancée
et j’espère qu’il en appellera
d’autres».

C’est la troisième victoire
consécutive enregistrée par les
gars de Laâqiba en ce début de
phase retour. Après le succès
réalisé face au voisin, l’USM
Alger, et la victoire ramenée de
Bel Abbès contre l’USMBA locale, c’est au tour du MC El
Eulma d’y laisser des plumes
face au CRB qui confirme son
grand retour en championnat.

TOP È

Asselah s’illustre

Malik Asselah, du côté du
CRB, s’est illustré en permettant
à son équipe de gagner ce match
face à cette coriace équipe du
MC El Eulma. Asselah s’est interposé en seconde mi-temps
en arrêtant le penalty tiré par
Derardja. Asselah confirme de
match en match son grand talent et son apport pour le CR
Belouizdad dans cette ascension.

FLOP

È

0-0
1-0
2-0
1-0

avec la ferme intention de confirmer.
Mais en face, il y avait un adversaire pas
facile à manier sur son terrain et devant
son public. Les Eulmis ont eu la première
occasion du match par Abbes, fauché
dans la surface de vérité par Asselah.
L’arbitre n’a pas bronché. Mais ce n’était
que partie remise, puisque les camarades
de Bougueroua ont réussi à trouver la
faille et le chemin des filets par Draoui
qui reprend un joli service de Galin à la
37’. Abbes réplique une minute plus tard
et rate l’égalisation. Après la pause, les
poulains d’Ait Djoudi mettent les bouchées doubles et se procurent une première occasion à la 66’ et qui a ramené
ce penalty sifflé par l’arbitre Benouza
suite à une faute de Khelili sur Chenihi.
Derardja exécute la sentence, mais bute
sur un Asselah des grands jours qui
stoppe le cuir. Les Belouizdadis ratent un
second but quelques minutes plus tard
par Bougueroua qui se présente seul face

LE CHIFFRE

Le comportement
antisportif de
Ousserir

Nassim Ousserir, l’ancien
keeper du CRB, s’est illustré hier
par un geste antisportif envers
un de ses ex-coéquipiers, Boubekeur Rebih. Ousserir, tiré par
le maillot par Rebih, n’a pas
trouvé mieux comme réaction
que d’assener un coup de point
à ce dernier. Ce qui lui a valu
une expulsion, et Ousserir
risque gros.

U21 :
CRB 2 - `MCEE 1

Les espoirs du CR Belouizdad ont
joué en ouverture hier face à leurs
homologues du MC EL Eulma. La
rencontre s’est achevée sur le score
de deux buts à un en faveur des espoirs du CRB. Une victoire qui
confirme le grand retour des U21.

JSK
Meguehout passera devant
le conseil de discipline !
10

N° 2913

Mercredi 11 février 2015

www.lebuteur.com

Sa participation face au NAHD est incertaine

e milieu de terrain récupérateur Ahmed Meguehout n’avait, jusqu’à hier, pas repris l’entraînement avec le groupe. Son absence
prolongée, la semaine dernière, n’a pas été
du goût de ses dirigeants qui ont décidé de
ne pas l’autoriser à reprendre, avant d’être
entendu par la commission de discipline. Le joueur devrait expliquer aux dirigeants les raisons qui l’ont amené
à s’absenter pendant toute la semaine, ratant le dernier
match contre l’ASO. Certes, le joueur a justifié son absence par la perte d’un proche mais pour les dirigeants, il
ne devait pas la prolonger. Revenu à Tizi dimanche, Me-

L

Ligue 1 Mobilis

guehout se déplace au stade et suit les entraînements en
tenue de ville. Sa participation face au NAHD demeure
incertaine pour ne pas dire écartée, dans la mesure où il
a raté les trois premières séances d’entraînement.
Outre les quatre joueurs blessés, alors que
Meguehout écopera à coup sûr d’une
sanction, Wallemme se retrouvera dans
l’embarras pour composer son onze,
ce vendredi, dans un match où le
faux pas est interdit.
L. A.

Ziti

«Pas question
de laisser filer
les trois points
face au NAHD !»

A 48 heures du match JSK-NAHD, les Kabyles sont déterminés à
renouer avec le succès, eux qui n’ont pas d’autre choix que de gagner ce match et permettre au club de s’éloigner quelque peu de
la zone dangereuse. Le latéral droit de la JSK, Ziti, estime que ce
match est celui du cœur et les joueurs vont donner tout sur le terrain pour le remporter. A propos de la domiciliation de la rencontre
à Sétif, Ziti avoue que cela perturbe le groupe.
Dans quel état d’esprit s’est déroulée la reprise de l’entraînement ?
Après deux jours de repos, nous
avons repris l’entraînement dans une
bonne ambiance. Les joueurs sont
concentrés sur le prochain match qui
nous attend ce week-end face au
NAHD. Je peux vous dire que nous préparons cette rencontre avec la plus grande
détermination pour la remporter. Nous savons que nous n’avons plus le droit de céder des
points, quand on voit notre position au classement général.
Justement, le fait de vous positionner en bas
du tableau devançant d’un point le premier relégable ne vous met-il pas la pression, avant
cette rencontre ?
Pour ne pas vous mentir, nous ressentons de la
pression mais nous faisons de notre mieux pour
l’évacuer surtout qu’il reste encore beaucoup de
matchs à jouer d’ici la fin de saison. A mon avis,
on doit faire preuve de solidarité entre nous les
joueurs pour faire sortir la JSK de cette situation.
Nous avons vécu des moments difficiles depuis
le début de saison. Notre mission est claire : faut
sauver le club.
Votre adversaire se trouve dans le bas du tableau, ce qui rendra certainement la rencontre difficile, comment se présente ce
match selon vous ?
C’est vrai que le NAHD aussi est mal
classé et se présentera avec l’envie de repartir avec un résultat positif. Le match
sera donc difficile pour les deux équipes.
Nous concernant, on prépare ce match
avec le maximum de concentration, les
joueurs sont tous conscients de la mission qui les attend, on ne doit plus céder
le moindre point. On doit impérativement gagner ce match pour améliorer un
tant soit peu notre classement et aborder la
suite du parcours avec un peu plus de sérénité.
Votre équipe n’a pas encore enregistré sa première victoire depuis le début de la phase retour, qu’est-ce qui ne va pas, selon vous ?
C’est vrai que la situation s’est compliquée et exige
de nous une réaction le plus rapidement possible, pour
éviter le pire. C’est anormal de voir la JSK dans le bas
du tableau. Sincèrement, nous ne méritons pas cette
place. Tout le monde connaît les véritables raisons
qui nous ont empêchés de réaliser un bon parcours.
La rencontre aura lieu au 8 Mai-1945, un stade

Khiat

Coup d’œil

que vous connaissez bien, quel est votre commentaire ?
Le plus important est de jouer pour la gagne. La domiciliation des rencontres n’est plus un paramètre sur
lequel nous nous focalisons, dans la mesure où nous
n’avons plus le choix. Pour ce qui concerne le stade de
Sétif, c’est sûr que je le connais bien. Personnellement,
j’y ai mes repères. Tout ce que je souhaite, c’est qu’il
nous porte bonheur afin de réaliser notre première
victoire de la phase retour synonyme de déclic et enchaîner d’autres succès inch’Allah.
Certains joueurs vont rater ce match pour cause
de blessure, ne craignez vous pas que cela influera sur vous ?
Nous aurions aimé que tout le monde soit d’attaque,
pas seulement pour ce match mais pour tout le reste de
la saison. Malheureusement, les blessures nous privent
à chaque fois de certains joueurs qui peuvent apporter
beaucoup à l’équipe en ce moment. Ce n’est pas pour la
première fois cette saison que notre effectif est privé
des services de quelques joueurs, et à chaque fois le
staff technique fait de son mieux pour aligner l’équipe
la plus compétitive. Une chose est sûre, tout le monde
se donne à fond à l’entraînement et en compétition officielle, pour redresser la situation. Nous allons, avec
l’aide de tout le monde, réussir à relever le défi.
Dans peu de temps, la JSK pourra retrouver son
public, ce qui va certainement vous libérer, n’estce pas ?
Nous attendons le retour de nos supporters avec impatience. Je ne vous cache pas que le huis clos nous a
scié les jambes. Tout le monde a remarqué que nous
jouons mieux en déplacement en présence du public.
Bien sûr qu’avec le retour de nos supporters, il y aura
une amélioration et nous pourrons enchaîner les résultats positifs. C’est ce qui me permet d’être optimiste
et vous dire que la JSK retrouvera sa place en haut du
tableau dans quelques journées.
Le club est aussi en course en Coupe d’Algérie…
Pour l’instant, nous nous concentrons beaucoup
plus sur ce match du NAHD qu’on doit absolument
gagner. Ce n’est pas encore le moment de parler de la
coupe surtout qu’il reste encore quelques jours, avant
notre match des huitièmes de finale face au CSC. Tout
ce que je peux vous dire en revanche, c’est que même
en coupe, nous allons jouer nos chances à fond. C’est
un match très solide qui nous attend face à une équipe
du CSC qui a aussi ses traditions dans cette compétition, mais on fera valoir nos atouts pour gagner et passer au prochain tour. Mais dire que c’est un objectif
primordial, je pense qu’il est tôt d’en parler.
Entretien réalisé par
Lyès A.

pour remplacer
Benamara
A deux

jours du match face au
NAHD, le staff technique kabyle est
inquiet à cause de l’indisponibilité de
certains joueurs. En plus de Youcef
Khoudja, Raïah et Yedroudj qui
sont déjà out pour cette rencontre face aux Sang et Or,
un autre joueur est venu
allonger la liste des
blessés. Il s’agit du défenseur Benamara
qui, selon un membre
du staff technique,
souffre du dos. Le
médecin a examiné
le joueur et l’a soumis à un repos
forcé de quelques
jours. Autrement
dit, il ne sera pas
d’attaque pour
cette rencontre.
Cependant, l’entraîneur adjoint Labbane,
qui assure les entraînements depuis la reprise cette semaine, en attendant le retour de Wallemme,
prépare l’autre défenseur Abdelghani Khiat qui pourrait probablement faire partie du onze ce
week-end. L’ex-pensionnaire de
l’USC, qui a joué le dernier
match face à l’ASO, a laissé
bonne impression auprès du
staff technique qui pourrait lui
renouveler sa confiance.

Pas de prime spéciale
face au NAHD

Contrairement aux habitudes, le
président Hannachi a décidé cette
fois de ne pas accorder de prime
spéciale à ses joueurs face au
NAHD. La rencontre est, certes,
d’une grande importance, mais vu
la situation actuelle du club, la victoire est un devoir pour l’ensemble
des joueurs. On pense que Hannachi a voulu lancer un message à
ses joueurs afin de leur faire comprendre que la situation est critique et que les 3 points sont plus
que nécessaire.

Domiciliation des rencontres
au 8-Mai-45

Voici pourquoi
la direction de
la JSK temporise

Comme nous l’avons déjà annoncé, la direction kabyle avait
émis le souhait de domicilier le
match face au NAHD au stade du
8-Mai-45. Une demande qui a été
prise en considération par les responsables de la wilaya de Sétif,
puisque quelque heures plus tard,
le directeur de l’OPOW a envoyé
un courrier à la direction kabyle,
lui notifiant que les portes du 8Mai-45 seront toujours ouvertes à
la JSK. Toutefois, et pour pouvoir
recevoir le reste des rencontres à
Sétif, la JSK doit formuler une demande pour officialiser les choses.
C’est à ce moment-là que la LNFP
sera à son tour avisée. Mais pour
l’instant, les dirigeants kabyles
préfèrent temporiser, pour la simple raison qu’ils souhaitent revenir
au 1er-Novembre avant la fin de
l’exercice en cours. Dans le cas où
le Premier ministre, Abdelmalek
Sellal, lève la sanction, ce sera la
délivrance pour le club kabyle. Du
coup, on préfère temporiser du
côté de la JSK dans l’espoir de voir
cette longue sanction prendre fini.

Coup d’œil

JSK

Ligue 1 Mobilis
Nouveau coup de tonnerre à la JSK…
www.lebuteur.com

N° 2913

Mercredi 11 février 2015

Wallemme refoulé à l’aéroport

Houari-Boumediène !

11

Ferrahi
ressent des
douleurs à
une cuisse
Le milieu de terrain kabyle Rachid
Ferrahi ne s’est pas entraîné hier soir
avec le groupe, en raison de petites douleurs ressenties au niveau d’une cuisse
dues probablement à la charge de travail
à laquelle ont été soumis les joueurs
dans la matinée. Selon un membre du
staff technique, la blessure n’est pas méchante, toutefois, il est inutile de prendre des risques, à 48 heures du match
contre le NAHD.

Dr Djadjoua l’examinera ce
matin
Concernant la participation de Ferrahi au prochain match, nous avons appris que le joueur sera examiné ce
matin par le médecin chef Djadjoua. En
fonction de l’évolution de sa blessure, le
staff prendra une décision. Les Kabyles
croisent les doigts et retiennent leur
souffle car la liste des joueurs blessés,
avant ce match important.

D

écidément, le club kabyle
n’en fini pas avec les problèmes cette saison. Au moment où les joueurs ont
entamé leur microcycle de
préparation pour le prochain match de ce vendredi face au NAHD, voilà qu’une nouvelle affaire vient d’éclater et qui concerne l’entraîneur
en chef Jean-Guy Wallemme. En effet, comme
tout le monde le sait, le coach ne s’est toujours
pas présenté aux entraînements. Finalement, il
s’agit d’un problème de permis de travail. Pour
rappel, Wallemme a quitté le pays samedi
matin pour 48h. Mais lorsqu’il est revenu au
pays lundi soir, il a été refoulé à l’aéroport international Houari-Boumediène pour une
question de permis de travail et de visa. Une
situation qui met le coach dans une situation
compliquée, la veille du déplacement de
l’équipe à Sétif pour prendre part à la 20e journée de Ligue 1 Mobilis.
Il a passé la nuit de lundi à mardi à
l’aéroport
Le coach Jean-Guy Wallemme, qui a passé
un sale quart d’heure, lundi soir, à l’aéroport
international Houari-Boumediène. avait demandé de rejoindre Tizi, promettant que son
problème allait être réglé, mais sa demande a
été refusée. Au niveau de la PAF, on ne lui a
pas accordé de dérogation spéciale. On a donc
appliqué la loi qui stipule que chaque étranger

doit bénéficier d’un permis de travail pour
pouvoir exercer sur le sol algérien. Du coup, le
coach a passé la nuit de lundi à mardi à l’aéroport, avant de retourner en France.
Son permis de travail a expiré
Renseignement pris, le coach a visiblement
un problème de permis de travail. En effet, le
permis en question a expiré depuis quelques
jours et la direction du club ne l’a pas encore
renouvelé. Du coup, Wallemme ne pourra pas
remettre les pieds à Alger, du moins pas avant
d’avoir réglé son problème administratif.

Le coach n’a pas avisé la direction de
son départ pour la France
Il faut dire que le Français n’a avisé personne
de son départ en France le week-end dernier.
D’après nos sources, seul le préparateur physique Driss Labane était au courant. Du coup,
cela a suscité de nombreuses interrogations au
sein de la direction. On a estimé que c’est inadmissible que le coach quitte le territoire sans
en aviser ses responsables. S’il en avait parlé,
on aurait certainement évité ce problème.
Hannachi dans tous ses états
Jusqu’à hier soir, l’entraîneur français JeanGuy Wallemme ne s’était pas présenté à la
séance d’entraînement. Du coup, cela fait 3
séances qu’il rate, puisque les joueurs ont repris le travail lundi soir, avant d’enchaîner avec

du biquotidien hier. Face à cette situation, le
président Hannachi n’a pas mâché ses mots.
Hier matin, le premier responsable du club a
piqué une colère noire contre Wallemme, faisant savoir à son entourage
qu’il était inadmissible qu’un entraîneur en chef s’absente pour une durée
de 48h, la veille d’un match aussi important. En prévision du match face
au NAHD, c’est le préparateur physique Driss Labane qui se charge des
séances d’entraînement.
48 heures pour régler le
problème
Désormais, il ne reste plus que 48h
à la direction kabyle pour régler le
problème administratif du coach. C’est
dans la journée d’aujourd’hui que le
président Hannachi entamera les démarches au niveau de la wilaya de Tizi
Ouzou pour le renouvellement du
permis de travail de l’entraîneur.
Néanmoins, rien ne garantit que ça ne
va pas chauffer entre Hannachi et
Wallemme au retour de ce dernier de
France. Hannachi exigera des explications à son entraîneur qui a décidé de
partir en France sans en aviser la direction.
A. C.

Doukha autorisée à s’absenter
La deuxième séance d’entraînement
d’hier soir a été caractérisée par l’absence du portier international Azzedine
Doukha. Selon un membre du staff, le
portier kabyle en avait demandé l’autorisation de la direction pour des raisons
purement personnelles, lui qui reprendra du service cet après-midi.
L. A.

Cherif
El Ouazani
:
«La JSK es
t
victime
Pour sa part, d’injustice»

rien, Cherif El l’ancien international al
géOuazani, à so
n tour, a affic
son soutien
po

sujet : «Je do ur les Kabyles. Il dira à
ce
is
d’injustice. Ce dire que la JSK est victim
e
club a beauco
football algé
up apporté au
rien
aussi. Je pens et à la sélection nationa
le
e
sortir de cette qu’on doit aider la JSK à
sit
bole du footba uation. C’est un symll na
pas normal qu tional et ce n’est
’elle se
dans cette cr retrouve
ise».

Menad : «Que les responsables règlent
leur comptent loin de la JSK !»

L’ex-baroudeur du Jumbo Jet crie sa colère

Invité sur le plateau d’El Heddaf, l’ex-international algérien et
ancien attaquant du Jumbo Jet,
Djamel Menad, a clairement affiché son désarroi par rapport à la
situation actuelle que traverse la
JSK. Menad, qui était à deux
doigts de prendre en main le
staff technique cette saison, a
estimé qu’il faut absolument sortir la JSK de cette crise. A ses
yeux, il est inadmissible qu’un
aussi grand club soit plongé dans
une telle situation sans que personne ne bouge le petit doigt.
Menad n’a pas mâché ses mots,
déclarant : «Je suis bien évidemment déçu par cette situation. Le
club a été sanctionné et se
trouve désormais dans une situation très compliquée. Mais il faut
que certains responsables sachent que s’ils ont des conflits
personnels entre eux, ils n’ont
pas le droit de les régler sur le
dos de la JSK. Celui qui a des
conflits, qu’il aille les régler ailleurs, car ce club est au-dessus
de tous ! »

«Il faut revoir cette sanction
infligée au club»

Interrogé par la suite sur la sanction de la LNFP
qui interdit au club de jouer à Tizi cette saison,
Menad dira : «Je pense que cette sanction doit être
revue. Ce n’est pas normal qu’on sanctionne la JSK
de la sorte. Le club n’est que victime dans cette affaire. On doit tous aider ce club à relever la tête et
sortir de cette crise. Personnellement, j’ai mal
lorsque je vois la JSK dans cette situation. C’est vraiment décevant».

«Il ne faut surtout pas se
taire»

Par la suite, Menad a estimé qu’on ne peut pas se
taire devant une telle situation. À ses yeux, la JSK
doit recouvrer ses droits : «La sanction doit être
levée. Je pense qu’on ne peut pas se taire devant
une telle situation. La JSK représente toute une région. Ce club a beaucoup apporté au football algérien par le passé. Il a fait honneur au pays et je
pense que c’est le moment de se montrer reconnaissant envers lui. En tant qu’ancien joueur, je sais quel
effet ça fait de jouer à huis clos et loin de son stade.
C’est vraiment difficile pour les joueurs».

«Nous devons protéger la JSK
car c’est notre symbole»

Par la suite, Menad a fait savoir que chacun doit
faire en sorte d’aider ce club, car il représente toute
une région qui s’est sacrifiée. Il dira à ce sujet : «La
JSK, c’est notre symbole. Je pense que nous devons
protéger ce club. C’est la raison pour laquelle j’estime qu’il faut que ces sanctions soient levées et que
le club puisse retrouver de nouveau ses repères.
J’espère en tous les cas que la JSK puisse relever la
tête au plus vite car la voir dans cette situation nous
fend le cœur».

«Benlamri, Chafai et Belaïli
méritent une place en
sélection»

Interrogé en dernier lieu sur le niveau de certains
joueurs de notre championnat, Menad a estimé que
de nombreux joueurs locaux méritent d’avoir une
chance en sélection. Il dira : «Je pense que de nombreux joueurs méritent une place en sélection. Je
pense à Djamel Benlamri qui a un excellent niveau.
Je pense aussi à Chafai et Belaïli mais aussi à Belkaroui. On devrait leur accorder une chance».

H.B.

Mercredi 11 février 2015

www.lebuteur.com

Publicité

Le Buteur du 11-02-2015

12

N° 2913

Coup d’œil

La LNF organisera
un dîner en
l’honneur
de l’ESS et d’Al
Ahly

Coupe d’Algérie

ESS

Après un parcours
exceptionnel en Ligue
des champions
d’Afrique, l’Entente de
Sétif a été sacrée
champion en remportant pour la première
fois de son histoire la
Ligue des champions
dans sa nouvelle édition. L’Aigle noir qui a
donné une autre dimension à son statut sur
l’échelle continentale affrontera dans quelques
jours Al Ahly d’Egypte à l’occasion du match de la Supercoupe d’Afrique qui se déroulera
le 21 février au stade MustaphaTchaker de Blida. Selon une source
autorisée, la Ligue nationale de football professionnel organisera un dîner
en l’honneur des deux finalistes avant la
rencontre. Une initiative qui permettra au
deux équipes de renforcer leurs relations.

Sadi, responsable
de la coordination

L’

Madoui «L’essentiel,

c’est la qualification»

Mekhazni «On a affronté
une grande équipe»

tapha-Tchaker pour encourager les coéquipiers de Ziaya
dans cette finale importante, les fans d’Al Ahly,
de leur côté, se prépaInterrogé par nos soins à la fin de la partie,
rent pour rallier l’Algérie
l’entraîneur Mekhazni dira : «Nous avons afet soutenir à leur tour,
leur équipe favorite.
fronté le champion d’Afrique. On a étudié le
Selon nos informajeu
de l’Entente du moment que nous
tions, la Ligue de
football égyptienne a avons su garder nos cages vierges jusqu’à la
sollicité la Ligue na82’. Malheureusement, on a encaissé un
tionale algérienne
but sur une erreur défensive.»
pour que cette dernière adresse un cour«Prendre en main l’EN U17 ?
rier au ministère du
Transport pour permettre
Je me prononcerai ce jeudi»
à deux avions privés d’atConcernant son avenir, Mekhazni, qui
terrir sur le tarmac Houariest pressenti à prend l’EN U17, nous confie :
Boumediène. Les deux
avions transporteront environ
«Je ne peux rien dire pour le moment concer300 supporters égyptiens pour
nant l’EN U17. Je prendrai une décision très
assister à la rencontre.

bientôt.»

Hadj Aissa s’engage pour

trois ans avec Safa
Comme rapporté précédemment par
nos soins, la délégation égyptienne arriLe meneur de jeu de l’Entente de
vera en Algérie le 19 février et pas avant.
Sétif
Lazhar Hadj Aïssa s’est engagé
Le directeur général du club a refusé de
venir en Algérie avant cette date. Ce dernier pour trois saisons au profit du club
ne voulait prendre aucun risque avec les
saoudien Safa. Il a signé son noujoueurs qui, selon lui, pourraient ne pas
veau
contrat sans solliciter la direcs’habituer aux conditions de préparation en
tion de l’Aigle noir du moment qu’il
Algérie.
K. L.

ESMK

Stade : 8-Mai-1945
(Sétif)
Affluence : faible
Arbitres : Oukil, Ferradj,
Charchar
Avertissements :
Bouchar (23’) (ESS)
But : Ziaya (82’) (ESS)

était libre de tout engagement.

placé, dégage difficilement le cuir. 31’ l’excellent Younes enchaîne avec une série de dribbles avant d’adresser un bolide
qui a été capté par le gardien. Deux minutes plus tard, Lamri
sert sur un plateau Benyettou. L’avant-centre de l’ESS et de la
tête rate lamentablement. 43’, le Centrafricain Dagoulou, bien
placé, passe à Djahnit, qui pourtant bien placé échoue à ouvrir le score. Après cette tentative, le directeur du jeu siffle la
fin de la première période. De retour des vestiaires, l’Entente
voulait prendre le taureau par les cornes dès le début. 54’, Dagoulou qui pèse lourdement sur la défense de l’ESMK adresse
une jolie passe à Benyettou qui verra son tir passé légèrement
devant la cage du gardien Benmeddour. Malgré les tentatives
qui ont suivi l’action de Benyettou, aucun changement dans le
tableau d’affichage n’a été enregistré jusqu’à la 82’ où le remplaçant Abdelmalek Ziaya qui profite d’un mauvais dégagement de la défense de l’ESMK pour mettre le cuir au fond des
filets délivrant ainsi son équipe. Une réalisation qui permet à
l’Entente d’assurer son billet de qualification au prochain tour
de la compétition.
Khalil L.

ESMK : Benmeddour,
Zemit, Mokrane, Kaboul,
Amokrane, Aoued (Ladraâ
78’), Zeouari, Taib Slimane,
Kherbache, Barazane,
Amrane
Entraîneur : Mekhazni

1

LE CHIFFRE

Du moment que le match
ESS-ESMK a été avancé, l’Entente de Sétif est désormais la
première équipe à avoir assuré
son billet qualificatif aux
quarts de finale de la Coupe
d’Algérie. Rappelons que es
Sétifiens affronteront bientôt
Al Ahly du Caire en finale de
la Supercoupe d’Afrique.

TOP È

Ziaya sauve
son équipe

Laissé sur le banc des remplaçants, l’attaquant Ziaya a été
incorporé en seconde période.
L’ancien joueur de l’USMA a
été encore une fois décisif
puisqu’il a été l’auteur de
l’unique réalisation de la partie
quelques minutes avant la fin
du match.

FLOP

È

L’entraîneur de l’ESS estime
que le plus important a été
réalisé devant une très
bonne équipe de Koléa :
Environ 300 supporters
«Les matchs de coupe sont
égyptiens attendus à
souvent difficiles. Le plus imAlger
portant, c’est la qualification. On
Alors que les supporters de l’Ena cru jusqu’au bout et nous avons
tente de Sétif s’apprêtent d’ores
été récompensés.»
et déjà à envahir le stade Mus-

Nos hôtes ne viendront
pas avant le 19 février

0

13

Mercredi 11 février 2015

Ziaya, le sauveur !

Entente de Sétif, qui a tenu en échec la
lanterne rouge du championnat, le
Avant la confirmation
NAHD, zéro partout la semaine derofficielle, le dîner en
nière, a accueilli, hier soir, au stade du
l’honneur des deux
8-Mai, l’ESM Koléa, à l’occasion du
équipes à savoir l’ESS
et Al Ahly, devrait
match avancé des huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie.
avoir lieu jeudi, soit
Les Sétifiens qui affichent une grande forme depuis quelques
après la séance d’entemps se débrouillent parfaitement bien en championnat en
traînement des Sétifiens qui se déroulera
occupant la deuxième place. Les responsables du club des
au stade de MustaHauts-Plateaux souhaiteraient aller le plus loin possible en
pha-Tchaker de Blida.
Coupe d’Algérie ainsi que de jouer sur tous les fronts. En
En principe, la soirée
aura lieu dans le même
coupe, il n’y a pas de différence entre une équipe de L1 ou
hôtel qui sera réservé à
L2. Pour preuve, les Sétifiens ont vraiment trouvé des diffila délégation égyptienne.
cultés pour trouver le chemin des filets devant une équipe
de Koléa bien organisée sur le rectangle vert. La preUne bonne
mière occasion de la rencontre a été signée par Zerrara
organisation pour
lequel profite d’une belle passe de Djahnit. L’ancien
gagner des points
joueur de la JSMB a vu son tir dans les décors. 24’,
en prévision de la
Sofiane Younes déborde sur l’aile et adresse un
CAN 2017
joli centre mais le défenseur Barazane, bien
Le match ESS-Al Ahly sera une
énorme opportunité pour les responsables du football algérien d’assurer une
bonne organisation de cette finale pour
prouver que l’Algérie est désormais capable d’organiser la prochaine édition de la
Coupe d’Afrique dont le pays hôte sera
connu le 8 avril prochain. Rappelons que la
finale de la Ligue des champions d’Afrique
qui s’est déroulée au stade de Blida a été,
de l’avis de tout le monde, parfaite.

8es de finale

N° 2913

ESS : Khedhaïria,
Megatli, Ze Ondo (Dahar
74’), Mellouli, Bouchar,
Zerrara, Dagoulou, Djahnit
(Ziaya 64’), Lameri, Younes,
Benyettou
Entraîneur : Madoui

Pour une parfaite organisation, l’ancien dirigeant de l’Entente de Sétif, Walid Sadi a été
chargé de l’organisation de cette finale du
côté de l’ESS. De l’avis de tout le monde,
tout doit être au top du moment qu’il
s’agit d’une rencontre importante pour
les deux formations, notamment l’Entente qui représente l’Algérie.

La soirée devrait
avoir lieu jeudi
soir

1

www.lebuteur.com

Coupure d’électricité
avant le match

Une heure avant le coup
d’envoi de la rencontre, les projecteurs du stade 8-Mai ont arrêté de fonctionner à cause
d’une panne d’électricité. Il a
fallu l’intervention du directeur du stage qui a contacté les
services de Sonalgaz pour
qu’ils interviennent.

N° 2913

14

2

Mercredi 11 février 2015

ASMO

Masmoudi
en tenue de ville

Souffrant d’un
problème rénal, le
l
jeune défenseur Masl

moudi qui était out
pour le match d’hier
a toutefois tenu à se
présenter au stade
Zabana pour soutenir son équipe. Il n’a
pas cessé d’encourager ses camarades
dans le vestiaire avant
le coup d’envoi du
match. Cela prouve que la
solidarité n’est pas un vain
mot à M’dina J’dida.

0

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Ligue 1 Mobilis

ASO

20e journée

Stade : Ahmed-Zabana
(Oran),
Affluence : faible
Arbitres : Necib, Tamen,
Maghlout
Avertissements : Bentiba (76’)
(ASMO) ; Cherchar (45’+1)
(ASO)
Buts : Bentiba (75’), Tabti
(90’+’) (ASMO)
ASMO : Khelladi,
Barka (Benyada 69’) Belaïd,
Sebbah, Bouaâmria, Herbach,
Boudoumi, Belalem, Aouad
(Tabti 57’), Ballou (Bentiba
57’) Djemaouni
Entraîneur : Benchadli

Benayada, une
absence et des
interrogations

Sorti à la mi-temps du match
contre le MO Béjaïa, Hocine Bel
nayada n’a pas fait son apparition dans le
l

ASO : Salhi, Semahi (Heddouche 65’) Sokambi, Lakhdari, Boussaïd (Daham 79’)
Badarou (Kouakou, 85’), Tedjar, Messaoud, Meliani, Cherchar, Boulahia
Entraîneur : Benchouia

Chlef droit vers le purgatoire

onze rentrant à la surprise générale. Ni
suspendu encore moins blessé, il ne faisait pas partie des plans de l’entraîneur
Djamel Benchadli qui a préféré faire
jouer Bouaâmria. Une absence qui a
suscité beaucoup d’interrogations
Les gars de M’dina
même chez les proches du club
J’dida ont attendu le dernier
surtout que l’on sait que Bequart d’heure pour assurer un
nayada demeure le titulaire
succès ô combien mérité face à
indiscutable cette saison.
une formation de l’ASO Chlef
fragilisée par sa position de relégaLes visiteurs
ble. Nettement mieux organisés que
ont fait leur
leur
adversaire du jour, les Asémistes
apparition
ont pris d’assaut le camp de l’ASO dès
sous les
l’entame de la rencontre. C’est le chef
insultes
d’orchestre, Mohamed Amine Aouad,
l Bien qu’il
qui a allumé la première mèche en
ne soit pas
adressant un joli coup franc des 30 mènombreux, le public
tres qui est passé à quelques centimèprésent au stade
tres de poteau droit de Salhi (7’). Huit
Ahmed Zabana a été
minutes plus tard, l’Africain Ballou
hostile à l’équipe de
bien lancé par ce même Aouad a
l’ASO Chlef qui a fait son
vu son tir capté facilement avant
apparition sous les insultes
que Herbache tente une jolie
de la plupart des supporters.
action mais dévisse au moD’aucuns estiment que des fans
ment de la conclusion.
du Mouloudia ont certainement
L’ASO a répliqué à la 24’
pris place dans les travées pour apsuite à un joli mouveporter exceptionnellement leur soutien à l’ASMO.

l

Medouar bien accueilli par
les responsables asémistes

l

l Le porte-parole de l’ASO Chlef,

ment collectif, Boussaïd bien servi par
Sokambi, mais ce premier dose mal son
tir qui est allé dans les bras de Khelladi.
La rencontre s’est équilibrée par la suite
où les deux équipes essayaient avec
prudence quand même d’arriver aux
bois adverses mais en vain puisque c’est
sur ce score vierge que les deux formations ont rejoint les vestiaires. En seconde période, les Asémistes ont essayé
de se mettre la pression sur le camp de
Chlef en exécutant quelques coups
francs tous non cadrés, Aoued (53’)
Sebbah (63’) alors que celui exécuté par
Herbache n’a pas trop inquiété Salhi.

Messaoud rate le coche,
Bentiba ouvre le score

L’occasion la plus franche depuis le
début du match était à mettre à l’actif
de l’ASO Chlef suite à une passe en retrait de Sokambi qui a servi idéalement, Messaoud. Ce dernier pourtant
bien placé dans la surface de réparation

Benchadli

l

tableau mais qui
possède l’une des meilleu
res défenses du championnat.
J’avoue
qu’on a commencé à per
dre confiance
à un moment donné du
match où les
joueurs étaient sous pre
ssion. Heureusement que
les remplaçants ont donné ce plus
attendu d’eux. Cela pro
uve que tous les
joueurs de l’ASMO sont
importants à mes yeux.»

«Je table sur 39 points

pour assurer le maintien

Benchadli pense que l’AS
»
MO s’approche grâce à
ce succès du
maintien en Ligue 1 Mob
ilis : «Ce succès nous per
met d’avancer vers notre objectif qui
est le maintien. Person
nellement,
je table sur 39 points pou
r assurer cet objectif.»

l les services de deux éléments ayant marqué leur ab-

l L’ASM Oran a récupéré

sence vendredi passé contre
le MO Béjaïa. Il s’agit de Djemaouni qui était grippé et le
milieu de terrain Herbache qui
a purgé sa suspension.

Les changements
gagnants de
Benchadli

Apparemment, Benchadli a
réussi bien ses changements.
Alors que la rencontre se dirigeait vers le nul vierge, le coach
de l’ASMO a mis trois éléments
qui ont impliqué directement sur
les deux buts inscrits par l’équipe
durant le dernier quart d’heure.
Bentiba servi par Benyada sur le
premier but et Tabti a bien lancé
Djemaouni. Les trois éléments
ont fait leur apparition en
deuxième moitié de la seconde
période. Bien vu coach !

ASO-Kamboi Aigles
Coupe de la CAF

Boudoumi
promu
capitaine

FLOP

Le match aller du premier
tour de la Coupe de la CAF cette
saison entre l’ASO et le club
Sierra Léonais de Kamboi Aigles
aura lieu ce dimanche 15 février
comme l’a choisi l’ASO, pour
avoir un maximum de récupération après le match de l’ASMO.
Cette rencontre devrait se jouer
à 18h, une affiche qui s’annonce
dans un moment difficile suite
aux résultats de l’équipe cette
saison et qui sera aussi une nouvelle entrée pour l’équipe dans la
troisième compétition pour laquelle elle est engagée lors de
cet exercice.

Les Sierraléonais
devaient arriver hier

La délégation sierra léonaise devait arriver en Algérie hier matin en
provenance de son pays via le
Maroc, elle devait se rendre dans
l’après-midi à Chlef où la direction
de l’équipe a pris toutes les dispositions pour mettre les visiteurs dans
les meilleures conditions en prévision de ce match aller.

sur le grillage du
stade Ahmed-Zabana sur laquelle on
«Il n’y a pas d’affaire Be
nayada»
pouvait lire «Les HamA la question de savoir
les raisons qui l’ont pou
raoua soutiennent
ssé à
laisser Benayada sur le
banc, le coach a confirm
é que le
joueur avait besoin d’êt
l’ASMO». Cette alliance
re ménagé après ce mat
ch
contre le MOB : «Il n’av
contre nature avait pour but
ait pas suffisamment de
temps devant moi pour
La direction leur a
par
ler
de pousser l’ASMO à battre
vous assure qu’il n’y a pas au joueur. Mais, je
réservé à l’hôtel
de cas Benayada. La
l’ASO, l’éternel ennemi des
preuve, il est rentré au
cours du match et a fait La Vallée
convenablement son trav
Hamraoua.
Les visiteurs prendront leurs quarail.»
tiers selon les dernières nouvelles à
R.O.
l’hôtel La Vallée à Chlef et resteront

Djemaouni et
Herbache de retour

TOP È

Repos aujourd’hui

Benchouia a donné un jour
de repos à ses joueurs afin de
En l’absence de Benayada
récupérer du match d’hier et
Hocine et le gardien de but de revenir demain après-midi au
travail afin de préparer le
Bouhedda Seddik opéré du
match de Coupe d’Afrique de
ménisque, c’est Boudoumi
dimanche prochain, un match
qui verra le retour de Zaoui et
qui a hérité du brassard
Naamani qui ont purgé leur susde capitaine.
pension.

È

Une banderole du MCO
l
était accrochée hier

En inscrivant le deuxième but
du match contre l’ASO, l’avantcentre, Antar Djemaouni a
réussi à renforcer sa place de buteur de l’équipe. Il venait en effet
de marquer son septième but
sous le maillot de l’ASMO.

«Les remplaçants
ont donné un plus» (Sierra Leone) ce dimanche à 18h
L’entraîneur Dja-

Abdelkrim Medouar, a été très
mel Benchadli était
bien accueilli par les dirigeants de
très soulagé du succès
l’ASM Oran à l’entrée des vestiaires.
de son équipe hier face
Tous les responsables se sont rués
à l’ASO. Il reconnaît que
la
mission de ses poulain
vers lui à son entrée pour lui sous
était loin d’être une par
tie
haiter la bienvenue au stade
de plaisir : «On savait dès
le
Zabana. Cela témoigne les
début que le match n’al
lait
pas
être
facile face à une
bons rapports qui existent
équipe de l’ASO qui cert
es ocentre les deux clubs.
cupe le bas du

Les Hamraoua
soutiennent
l’ASMO

7

LE CHIFFRE

a vu son tir dévié par le gardien Khelladi qui a dû sauver son équipe d’un
but certain (65’). Deux minutes plus
tard, ce même Sokambi a failli prendre
de vitesse Barka qui a dû le contrer à la
dernière minute alors qu’il allait se présenter seul face au portier de l’ASMO.
C’est à ce moment que Benchadli avait
décidé de mettre dans le bain Benayada
non seulement pour apporter la stabilité à la défense mais aussi pour donner
un plus au secteur offensif. D’ailleurs,
c’est lui qui a servi l’autre rentrant Bentiba qui d’un tir fulgurant donne l’avantage aux siens. Un but qui a libéré
davantage les locaux qui ont réussi à
ajouter un second par le biais de Djemaouni en début du temps additionnel
sur une passe lumineuse de Tabti. Cette
réalisation a scellé le sort de l’ASO au
cours de ce match qui s’est soldé à
l’avantage des Asémistes.
Riad O.

Le blackout
des Chelfaoua

jusque après le match de dimanche
prochain, au moment où l’ASO entrera
en stage bloqué dès samedi prochain.

Ils veulent affronter l’ASO
en match retour en Algérie

Le club de Kamboi Aigles a demandé
à affronter l’ASO en match retour ici en
Algérie et peut être dans le stade Boumezrag car cette équipe est privée de
domicilier chez elle à cause de la maladie du virus Ebola. La direction de l’ASO
n’a pas encore confirmé la nouvelle
mais elle ne sera pas contre cette idée
surtout que ça l’avantagera pour passer
au prochain tour.

Visiblement déçus voire abattus par cette défaite qui les enfonce davantage dans les
profondeurs du classement, les
responsables de l’ASO, à leur tête
Abdelkrim Medouar, ainsi que
l’entraîneur Benchouia ont refusé de commenter cette défaite.
Ils se sont abstenus de faire la
moindre déclaration aux gens
de la presse.

Daham insulté

Apparemment, les sorties de Daham au
stade Ahmed-Zabana se suivent et se ressemblent. A chaque fois qu’il met les pieds
à Oran, il fait office d’insultes. Alors qu’on
croyait que seuls les supporters du MCO
avaient une dent contre lui, ceux de l’ASMO
leur ont emboîté le pas. Le joueur a essuyé
tous les noms d’oiseau, alors qu’il n’était
pourtant que remplaçant.

Où sont passés les
supporters chélifiens ?

Alors qu’ils devaient se rendre à
Oran pour soutenir leur équipe qui
en avait besoin au cours de ce
U21 : ASMO 3 - ASO 2
match, les supporters de l’ASO
Les espoirs de M’dina J’dida se
Le portier Seddik Bouqui ont souvent accusé le MCO
sont imposés hier face à l’ASO
hedda fraîchement opéré du
de les avoir privés des matches
Chlef sur un score de trois buts
ménisque a tenu à se présenMCO-ASO au stade Zabana
à deux dans un match spectacuter hier au stade Ahmed-Zaétaient pourtant attendus par
laire. Les buts de l’ASMO ont
bana pour assister au match,
les responsables de l’OPOW qui
été l’œuvre de Benayad, Talbi et
histoire pour lui d’apporter
ont consacré tout un virage
Tahar. Une victoire qui prouve si
son soutien moral à ses
pour eux. Finalement, ils ont raté
besoin était la bonne forme des
coéquipiers lors de ce
ce rendez vous sans excuses vaVert et Blanc.
derby de l’Ouest.
lables cette fois-ci.

A.F.

Bouhedda
était au stade

Anelka
«J’observe et je
Coup d’œil

Ligue 1 Mobilis

NAHD

N° 2913

Le retour des blessés

www.lebuteur.com

15

Mercredi 11 février 2015

soulage Broos

«J’observe et je
tâcherai d’aider
le club à concrétiser
le professionnalisme»
Vous avez été désigné directeur technique du NAHD, après le refus de la
Ligue de vous accorder une dérogation
afin de vous engager en tant que joueur.
Un commentaire ?
Je suis venu en Algérie sur invitation du
président de l’équipe, afin de visiter les infrastructures du club et probablement évoluer au sein du NAHD. J’ai été
impressionné par les moyens que possède
le club et j’ai été chaud à l’idée de jouer en
Algérie, mais les règlements ne le permettent pas. C’est ainsi que j’ai reçu une autre
proposition de la part du président qui m’a
suggéré d’occuper le poste de directeur
sportif. Une demande que je n’ai pas refusée
et je suis ici pour faire en sorte d’améliorer
le niveau de l’équipe et lui apporter un plus.
Peut-on dire que vous avez mis fin à
votre carrière de joueur ?
Pas du tout. Je suis en train d’étudier
quelques offres et, entre temps, j’ai décidé
de marquer une petite pause pour aider
mon ami le président du NAHD qui a besoin de mes services. Je dois rester jusqu’à
la fin de la saison et après, soit au mois de
mai, je reprendrai du service en tant que
joueur et rejoindre l’une des formations qui
répond à mes ambitions sportives.
Quelle sera votre future destination ?
A priori, je devrais retourner en Inde
puisque j’ai reçu plusieurs offres et je
connais ce pays et son championnat. Peutêtre qu’il y aura d’autres propositions ailleurs mais à présent, je pense à retourner en
Inde.
Revenons à votre nouveau poste au
NAHD, quel sera votre apport en tant
que directeur technique ?
Ma mission se limite sur l’observation et
l’apporter des solutions afin d’aider le
NAHD à concrétiser son professionnalisme. Je dois aussi observer les joueurs et
faire en sorte d’apporter quelques remarques pour améliorer leur rendement.
En plus, je veux contribuer à la bonne
marche du club et l’aider à sortir de sa mauvaise position au classement. On doit garder le NAHD en Ligue 1 Mobilis et penser
ensuite à préparer l’équipe pour la saison
prochaine dans les meilleures conditions,
mais surtout sur de bonnes bases.
Quelles sont les enseignements que vous
avez pu tirer lors du dernier match
contre l’ESS ?
J’ai découvert le champion d’Afrique,
Sétif, et j’ai constaté que le niveau technique
de ses joueurs est presque le même que
ceux du NAHD. Il n’y a pas une grande différence. Les joueurs doivent savoir gérer
certains paramètres qui pourront faire la
différence et aussi perfectionner leur jeu en
apportant quelques accommodations pour
améliorer leur rendement collectif. Nos
joueurs se sont procurés plusieurs occasions de scorer avec un penalty raté, mais
c’est ça le football. Désormais, il faut se
concentrer sur les prochaines échéances et
je suis là pour apporter mon soutien afin de
changer les choses vers le mieux et ainsi
améliorer d’autres.
Comment avez-vous trouvé l’ambiance
dans les gradins ?
L’ambiance était magnifique et les supporters ont soutenu l’équipe du début à la

Le staff technique du NAHD poursuit son travail, en prévision du prochain match du championnat contre la JSK. Les
coéquipiers de Mohamed Ghalem, qui sont soumis à une
charge moins intense depuis plus de deux semaines, sont en train de se donner à fond à
l’entraînement, afin de rectifier le tir
samedi à Sétif. Aujourd’hui, ils
aborderont le dernier virage. Les
deux dernières séances d’entraînement seront consacrées au travail technico-tactique avec deux
matchs amicaux d’application.
L’entraîneur Hugo Broos et Nicholas Anelka auront l’occasion d’évoluer la forme
physique et technique des
joueurs, avant de désigner le
groupe qui fera le déplacement à Sétif. A cet effet, le staff technique aura l’occasion
de voir à l’œuvre l’ensemble de son groupe, car l’infirmerie affiche vide. Ainsi, Metref, Boussaïd, Ghazi et
Khellaf sont désormais opérationnels et seront parmi le
groupe qui affrontera la JSK. Le groupe est au complet
ce qui rassure Broos et facilite la tâche au staff technique d’appliquer convenablement sa feuille de route.
Pourvu que cela dure…

Le lieu de la rencontre, un non-événement

fin. J’ai été impressionné par l’attitude des
fans qui n’ont pas baissé les bras en dépit de
notre faux-pas. Ils applaudissaient le joueur
à son remplacement et cela est très important psychologiquement pour lui. J’espère
que l’équipe arrive à se ressaisir rapidement
et retrouver la bonne spirale des résultats.
Les joueurs doivent exercer plus de pression sur l’adversaire pour préserver cette
ambiance et arracher les points.
Comment avez-vous trouvé l’équipe ?
Sur le plan technique, les joueurs sont
bons et il règne une excellente ambiance au
sein de l’équipe. Il y a quelques détails très
importants à perfectionner pour donner
une meilleure image. Il faut que l’équipe soit
percutante et efficace, si elle espère préserver sa place en Ligue 1. C’est une mission
ardue, mais pas possible.
Est-ce qu’il y a des joueurs qui ont attiré
votre attention ?
Je ne connais pas assez bien le groupe et
je ne peux pas émettre un jugement à présent. Je suis là depuis une semaine et je suis
en phase d’observation. Ce qui est certain,
c’est qu’il y a quelques éléments qui ont
montré un bon potentiel lors du dernier
match face à Sétif.
Il y a quand même des joueurs qui vous
ont convaincu…
J’ai fait un premier constat à partir de la
tribune officielle. Il y a en place un groupe
homogène et pas d’individualités. C’est une
excellente chose pour l’esprit du groupe qui
seul fera la différence. On m’a dit que le
gros problème reste l’inefficacité devant les
buts et puisque je suis attaquant, je peux
apporter un plus et quelques solutions dans
ce domaine.
On a remarqué que vous prodiguez
quelques conseils à Broos. Donc, vous
collaborez avec le staff technique...
Je veux aider au maximum le staff technique afin d’accomplir son travail dans les
meilleurs dispositions. Je soutiens le coach
et je serai plus proche de l’équipe durant
toute la semaine pour booster les joueurs.
En tant que directeur technique, je dois
orienter les joueurs à l’entraînement.
Entretien réalisé par Youcef M.

Le changement de la domiciliation du match contre la
JSK constitue un non-événement pour le staff technique et les
joueurs du NAHD. Le groupe est concentré sur son boulot et ne
donne aucune importance au lieu de la rencontre. D’ailleurs, personne n’est revenu sur la désignation du stade du 8 -Mai. Que ce soit
à Sétif ou ailleurs, seuls les points de la victoire intéressent les coéquipiers de Benyahia. «Il ne faut pas se focaliser sur le lieu du match
ou les conditions qui entourent le match, il faut rester concentré tout
au long de la rencontre et ne penser qu’à la victoire pour sortir de la
zone de turbulences», nous dira Karim Ghazi.
Youcef M.

PUB

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
Direction Générale de Forêts
Conservation des Forêts de la wilaya d’El Bayadh
NIF : 099532019000726

Avis d’annulation de l’Attribution Provisoire

La conservation des forêts de la wilaya d’EL BAYADH déclare l’annulation de l’attribution provisoire publié dans les journaux El Massir le
20/09/2014 et Le Buteur le 22/09/2014, relatif à la réalisation des travaux d’Entretien des plantations sur 200 Ha entrant dans le cadre du
programme PCCE 2014 Opération N° NK5.227.2262.132.14.01 (Avis
N° 10/BE/2014).
Travaux / Localisation

Entretien des plantations
sur 220 Ha
-Bande Verte RN 06 Bougtob

Soumissionnaire Retenue
/N° identification fiscale
Entreprise
LAOUFI Mouldjillai
N/I : 2972 2905 00335 35

Notre Offre
Tech 50

Montant en TTC
(DA)

33,00

12 589 200,00

Délais de
réalisation
Mois
18

Anep 31002277 / Le Buteur du 11-02-2015

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DE L’INTERIEUR ET DES COLLECTIVITES LOCALES
DIRECTION GENERALE DE LA PROTECTION CIVILE
DIRECTION DE LA PROTECTION CIVILE DE LA WILAYA DE TLEMCEN

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N°02/2015/DPC/TLEMCEN
NIF : 408002002013050

La Direction de La Protection Civile De la Wilaya lance un avis d’appel d’offre national restreint pour la réalisation, en lots séparés, d’une unité Secondaire de la Protection Civile dans la daïra de Ghazaouet
-Lot N°01 : Bloc unité, mur de clôture et loge gardien.
-Lot N°02 : VRD, Terrain combiné.
-Lot N°03 : Groupe électrogène, poste transformateur et chauffage central.
-Lot N°04 : Eclairage public, aménagement extérieur.
Les offres, accompagnées des pièces réglementaires en cours de validité seront présentées en deux dossiers distincts (les
pièces doivent être en cours de validité et légalisées) :
1-Enveloppe 1 : offre technique.
2-Enveloppe 2 : offre financière.
Les deux enveloppe doivent être séparées, une enveloppe portera la mention « offre technique » et l’autre « offre financière ».
Ces deux enveloppes seront déposées dans une 3eme enveloppe qui devra être anonyme et ne comportera que la mention suivante :
A MONSIEUR LE DIRECTEUR DE LA PROTECTION CIVILE DE LA WILAYA DE TLEMCEN
« APPELS D’OFFRE N°02/2015/DPC/TLEMCEN »
PROJET : REALISATION D’UNE UNITE SECONDAIRE DE LA PROTECTION CIVILE
DANS LA DAÏRA DE GHAZAOUET (en lots séparés)
« SOUMISSION A NE PAS OUVRIR »
Le délai de la préparation des offres est fixé à quinze jours (15) à compter de la date de la première parution du présent avis
dans les journaux nationaux (en arabe et en français) ou le BOMOP.
La clôture des offres est fixée à 12H00 du dernier jour de la préparation des offres. L’ouverture des plis aura lieu le même jour, en
séance publique, à 14h00 au niveau du siège de la Direction de la Protection Civile sis à Imama, Commune et Daïra de Mansourah, Tlemcen.
Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant 90 jours à compter de la date limite de dépôt des offres et sont
cordialement invités à assister à la séance d’ouverture des plis.

Anep 31002326 / Le Buteur du 11-02-2015

N° 2913

16

Mercredi 11 février 2015

www.lebuteur.com

Les Sanafir ne jurent

CSC

que par la victoire

l semblerait que cette fois les
coéquipiers de Cédric
soient décidés à faire cesser
les mauvais résultats enregistrés
ces deux dernières semaines. La
reprise des entraînements a été
l’occasion pour le coach Rachid
Belhout de mettre les points sur
les i et de faire savoir son mécontentement. Il avait longuement discuté avec ses joueurs et
ces derniers ont reçu son message. Ils se sont tous donné le
mot pour que le prochain
match face aux Hamraoua ne
leur échappe pas et ne jurent
que par la victoire, seule capable de ramener un peu de réconfort dans la maison clubiste
et faire revenir les milliers de
fans qui avaient fui les gradins.

I

Bentoubal s’est
entretenu avec son
coach

Le président Omar Bentoubal
s’est entretenu à la fin de l’entraînement avec son entraîneur
Rachid Belhout

avec qui il avait discuté et demandé quelques explications,
notamment l’effondrement de
l’équipe lors de la seconde période face à El Eulma, en partant du principe que la
deuxième mi-temps est celle de
l’entraîneur qui doit modifier
ou maintenir la stra-

La
direction du CSC
demande à avancer la
rencontre pour vendredi

tégie mise en place.

Il lui aurait
exigé un succès

Après s’être entretenu avec l’entraîneur à la fin de la séance
d’entraînement, Omar Bentoubal aurait exigé une
victoire

Les
Hamraoua refusent

face au Mouloudia d’Oran d’autant plus que cette rencontre se
joue à domicile et devant le public exigeant et connaisseur des
Sanafir. Il aurait demandé à son
entraîneur de mettre tout en
œuvre pour assurer le succès et
de bénéficier des trois points.
L.B.

La
Faisant suite à cette demande d’avancer la
rencontre entre le CSC et le MCO, on vient
joute amicale
d’apprendre que la direction du Mouloudia
annulée
d’Oran aurait refusé d’accéder à la demande
Afin de profiter largement de l’excellent état de la
Le match amical contre l’AS
des Sanafir s’appuyant sur le fait que la délépelouse du stade Hamlaoui, la direction avait introAïn M’lila qui a été progation avait déjà pris ses dispositions pour le
duit une demande auprès de la Ligue de football programmé
afin de permettre
transport
à
Constantine
et
que
la
délégation
fessionnel et auprès de la direction du MCO pour
aux
non
convoqués
d’avoir du
oranaise
avait
fait
des
réservations
sur
le
vol
demander d’avancer la rencontre entre les deux équipes
temps de jeu et rester compédirect de vendredi en direction de Constanà vendredi 13 au lieu de samedi 14 de ce mois. L’argutitifs a été annulé par Rachid
tine et donc qu’ils seront dans l’impossibilité
ment avancé pour cette demande s’appuie sur le fait
Belhout qui explique cette
de
changer.
L’autre
argument
aussi
avancé
que si la rencontre se joue samedi, la pelouse risannulation par le fait qu’un
par les Oranais, est que le coach Cavalli
quera de se détériorer quand on sait que l’autre
nombre important de son
avait donné un jour de repos de plus à ses
équipe de Constantine, le MOC en l’occureffectif
souffre d’une forte
joueurs,
ce
qui
réduit
ses
chances
s’il
derence, jouera le vendredi un match
grippe.
vait voyager jeudi.
de championnat de division
amateur.

Berthe
écourte la
séance et doit
refaire des
examens

Dans la suite des absences
comme celle de Hamza Boulemdais qui souffre encore et a
du mal à reprendre, le Malien
Ousmane Berthe, qui lui avait
repris les entraînements avec le
groupe, a dû écourter la séance
gêné par une douleur à la
jambe gauche. Le staff médical
n’a pas voulu prendre trop de
risque et lui avait fait écourter
l’entraînement et l’ont soumis à
des soins avec de la glace. On a
appris qu’il va repasser d’autres
examens pour être mieux fixé
sur la gravité de cette blessure.

Il passera une
IRM aujourd’hui

Un coup dur que personne
n’attendait, celui de cette nouvelle blessure de Berthe. Le
joueur malien avait ressenti
une forte douleur qui l’a
contraint de s’arrêter de s’entraîner. L’équipe médicale a
voulu le laisser 24 heures avant
de le présenter pour subir une
IRM montrera la nature exacte
du bobo et son degré de gravité afin de décider ensuite de
la marche à suivre.

Belhout

«On n’a pas d’autre choix que
de remporter les trois points»
achid Belhout a affirmé dans une
déclaration faite et qui a trait à la
prochaine confrontation de son
équipe face au Mouloudia d’Oran qu’elle
sera d’une importance capitale pour lui
et son équipe. Il a ajouté que la victoire
ne doit pas leur échapper et qu’ils doivent
remporter les trois points de la victoire. A
ce propos, il dira : «On n’a pas d’autre
choix que celui de remporter samedi les
trois points qui nous permettront de regagner quelques places au classement et de
nous permettre ensuite d’entrer dans de
bonnes conditions dans la compétition de
la coupe. Nous souhaitons vivement renouer avec les bons résultats et nous avons
les moyens d’y arriver.»

R

«On essaye à chaque fois de
corriger nos erreurs»
Dans ce même registre, le coach des Sanafir Rachid Belhout a adressé une sévère
mise en garde à ses joueurs et notamment les attaquants pour qu’ils puissent
se concentrer davantage sur le terrain et
pouvoir concrétiser les opportunités qui
se présentent à chaque fois à eux. Ce qui
a notamment attiré notre attention, c’est
le fait qu’il fasse toujours confiance à ses
joueurs mais, dit-il, qu’il essaye à chaque
fois de corriger les erreurs. Il poursuivra
en ajoutant : «Il faudra que nous profitions de chaque occasion qui se présentera
à nous, nous jouons à domicile et devant
notre public et ça nous donnera plus envie
d’aller de l’avant. On a beaucoup travaillé

les ballons devant les buts à
l’entraînement et on a pu
corriger
certaines
choses.»

«Les mauvais
résultats ne sont
qu’un nuage qui
doit se dissiper
et je suis très
confiant»
L’entraîneur des Vert et
Noir a mis l’accent sur
une chose importante qui
a trait aux nombreuses
défections de joueurs blessés ou malades. Il poursuivra : «Je ne voudrais pas
avoir plus d’excuses mais les
nombreuses absences ont pesé
et ont fait que les résultats ne
suivent pas. Ce n’est qu’un
nuage qui va vite se dissiper et
nous permettre de nous relancer.
Nous devrons trouver la solution
samedi prochain pour revenir sur
le chemin qui nous a toujours
menés à la victoire. Je reste
confiant et nous possédons les
moyens pour vaincre notre adversaire au vu de l’ambiance qui a régné
et le sérieux dans le travail qui
avaient caractérisé les entraînements
de cette semaine.»
L.B.

Coup d’œil

Ligue 1 Mobilis

JSS

Belhafiane
remobilise
ses troupes

Le coach Belhafiane s'est réuni avec ses joueurs
pour les motiver et les inciter à fournir les efforts
nécessaires pour sortir vainqueurs de la confrontation qui les opposera samedi prochain à l’ES
Sétif. Malgré l’envergure de l'adversaire, le coach
a voulu évacuer la pression qui commence à peser
sur les épaules de ses joueurs. Il a d'ailleurs assuré
une bonne préparation à ses capés pour une meilleure adaptation de sa stratégie dans ce match. Lui
aussi ne pense qu'à une seule chose, aligner un
onze capable de glaner les trois points. Sayeh et
ses camarades ont bien saisi le message et ont
donné l'impression d'être très concentrés sur le
sujet, ce qui prouve qu'ils sont plus que jamais déterminés à arracher un résultat positif. Néanmoins, le plus gros du travail sera fait par les
joueurs qui sont appelés à terminer le chantier
entamé par leur entraîneur et ses assistants par
un résultat positif face à Sétif. L'entraîneur sudiste
s'est montré lui-même confiant et optimiste pour
rassurer ses poulains même s'il redoute cette
confrontation. «Il s'agit d'un match comme tous
les autres et vous devez éviter toute pression inutile. Je suis convaincu que vous allez fournir une
belle rencontre. Si vous rééditez la prestation contre
le MCA, nous allons sans aucun doute gagner ce
match. Seulement, il faut être volontaires et efficaces devant les buts adverses. Je vous demande
aussi de rester concentrés tout au long de la rencontre et vous montrer vigilants pour éviter toute
mauvaise surprise. Si on veut gagner, on doit
concrétiser dès l'entame du match, ce qui vous permettra de vous libérer et d'éviter de subir la pression du match», leur a affirmé Belhafiane qui veut
et souhaite voir le scénario contre le MCA se reproduire.

Il n'y aura pas un grand
changement

Par rapport à l'équipe qui a affronté le MCA, il n'y
aura pas un grand changement. Concernant le
onze qui débutera le match, Belhafiane devrait
être demain définitivement fixé sur la composante à aligner d'entrée face à l’ESS. L'incertitude
demeure surtout dans le choix des attaquants.
Pour le milieu du terrain, l'entraîneur sudiste sera
contraint de trancher le jour de match. Mais il est
possible qu'il attende jusqu'à la dernière minute
pour prendre une décision. Ce ne sont pas les solutions qui manquent, mais le driver semble tergiverser avant d'opter pour la meilleure formule.
Pour ce match de championnat face à Sétif, le
coach n'a pas de soucis à se faire pour composer
son onze. Que ce soit au milieu ou en attaque et
même en défense, aucun problème n'est signalé,
puisque tout le monde sera là à part Ameri blessé.
C'est dire que le coach n'aura que l'embarras du
choix pour composer son échiquier avec le retour
et la disponibilité de tout le monde, à l'image de
Lamali et Sebai, qui était blessé, mais qui semble
s'être très bien rétabli et sera donc présent samedi
prochain.
B.G.

«Dorénavant, on jouera des
matchs de coupe»

Mohamed Belhafiane estime que son équipe
devra prendre au sérieux tous les prochains
matchs, sans exception aucune. En ce sens, il
considère que chaque rencontre devrait revêtir un
«cadre» de coupe. Cela étant dit, si le coach s'exprime de la sorte, c'est qu'il vise un objectif bien
précis qu'il ne divulgue malheureusement pas de
manière claire ni à ses joueurs, ni au public, ni à
la presse, encore moins à l'administration du club.
En fait, vous l'avez certainement compris, l'entraîneur cible le maintien de manière un peu timide, certes, mais à coup sûr avec de vraies
intentions de sérieux concurrent pour le milieu
du tableau, tout en demeurant discret. Et dire qu'il
a l'expérience qu'il faut pour parvenir à ses fins,
lui, qui a été souvent l'artisan de plusieurs accessions pour arriver en Ligue 1 Mobilis depuis trois
saisons.

Coup d’œil

Ligue 1 Mobilis

N° 2913

www.lebuteur.com

MCO

17

Mercredi 11 février 2015

USMBA

Baba veut garder Cavalli Reprise sous haute

P

our le président du
Mouloudia, Ahmed
Belhadj, le maintien
de l’entraîneur en
chef, Jean Michel Cavalli, pour la saison prochaine, fera
partie de ses objectifs. Très satisfait
du travail effectué par l’ancien sélectionneur national, le premier
responsable du club d’El Hamri qui
entretient d’excellents rapports
avec son coach, envisage de le
convaincre à prolonger son contrat
pour une nouvelle saison. Néanmoins, Baba qui n’a pas encore
évoqué ce sujet avec son entraîneur
attendra certainement que le Mouloudia assure officiellement son
maintien en Ligue 1 Mobilis avant
de pencher sur la question. Il faut

dire que Belhadj veut
commencer à préparer la
saison prochaine, avant
le terme de l’exercice en
cours. Il a l’intention de
trancher sur cette question du staff technique
avec lequel il devra fixer
des objectifs avant de
commencer l’opération
recrutement. Même l’entraîneur Jean Michel Cavalli n’écarte pas l’idée de
continuer son travail
avec les Hamraoua. Très
satisfait des conditions
de travail et respect dont
il jouit ici à Oran par les
responsables du club et
les supporters, le technicien corse qui s’y plait
également pourrait bien
continuer son aventure
avec les Hamraoua, surtout si l’équipe arrive à
décrocher une participation en compétition internationale en fin de
saison. Cavalli qui est
toujours parti que ce soit
en sélection nationale ou
dans les équipes sur un
goût d’inachevé, ne veut
cette fois pas voir
quelqu’un d’autre profiter de son travail après
lui. En tous les cas, l’on
saura certainement si
Cavalli restera ou pas
avant la fin de la saison
en cours.

Il n’a pas rencontré
Raouraoua

Devant rencontrer le président
de la FAF, afin d’évoquer le cas de
la troisième recrue, à savoir Jean
Marc Makusu, le président du
MCO, Ahmed Belhadj qui se trouvait avant-hier à Alger devra soit
joindre Mohamed Raouraoua par
téléphone ou se déplacer encore
une fois à la capitale. «J’aurai aimé
rencontrer le président de la FAF
pour régler une fois pour toute l’affaire de Makusu, qui n’est pas encore
qualifié alors qu’on va aborder la
cinquième journée du championnat.
Il nous reste encore dix matchs à
jouer sans compter ceux de la Coupe

protection policière

C’

d’Algérie. On voudrait bien bénéficier des services de ce joueur», explique Ahmed Belhadj décidé plus
que jamais à régler ce cas le plus rapidement possible.

Il se déplacera
à Constantine

tion est toujours dans les esprits, tout le
monde redoutait quelque peu la réaction des supporters. Fallait-il faire appel
au service d’ordre où était-il plus judicieux de faire une reprise discrète, loin
des lieux habituels ? Les responsables
de l’USMBA ont préféré la première
option. En effet, la reprise s’est déroulée sous l’œil vigilant des agents du
stade qui se sont déployés à l’intérieur
du stade comme à l’extérieur pour veiller à la sécurité.

Plusieurs joueurs
n’ont pas rejoint l’équipe

Outre ce fait marquant, l’on aura
constaté l’absence de plusieurs joueurs
qui n’ont, carrément, pas rejoint leur
équipe, du moins pour la reprise. Ils
n’étaient pas moins d’une dizaine de
joueurs dont la plupart des cadres de
l’équipe à briller par leur déficience. On
ignore les raisons réelles de ces défaillances en bloc. Cependant, certains
bruits laissent entendre que les joueurs
craignaient pour leur vie d’autant qu’ils
savaient qu’ils n’allaient pas être épargnés par les supporters après la défaite
contre le CRB.

Les supporters voulaient
des explications

De leur côté, bon nombre de supporters ont décidé de se rendre au stade
24-Février pour «s’expliquer» avec les
dirigeants et les joueurs. En effet, les
fans, encore sous le choc et la déception
de la défaite face au CRB et qui risque
de coûter à l’équipe une rétrogradation
en Ligue 2 mobilis, ne sont pas prêts de
cesser leur mouvement de contestation.
Beaucoup se sont donné le mot pour se
rassembler au stade le jour de la reprise
pour faire entendre leurs voix.

M. N. O.

Le président du Mouloudia,
Ahmed Belhadj sera au départ de
ma délégation oranaise qui va se
rendre après-demain à Constantine sur un vol direct à partir de
l’aéroport d’Oran, Ahmed Benbella. Ayant raté le déplacement de
l’Arbaâ à l’issu duquel son équipe a
laissé filer les trois points de la victoire, Baba veut apporter son soutien moral à l’équipe.
A. L.

Aucune sanction pour Cavalli

F

est lundi après-midi
que les joueurs de
l’USMBA se sont retrempés dans les entraînements en prévision de la
prochaine rencontre face à l’Arbâa. La
première séance, qui intervient après
deux jours de repos, a connu la montée
au créneau des supporters. Cette reprise qui a succédé à la défaite de
l’USMBA contre le CRB aura été mouvementée. En effet, ce qui devait arriver, arriva. Les joueurs, qui avaient le
moral dans les talons, ont été chambrés
par les supporters très tourmentés par
la situation de l’équipe. Il faut dire que
les attaques fusaient de partout. L’entraîneur et son groupe en ont eu pour
leur grade. Le point positif dans l’histoire, c’est que les choses n’ont pas dégénéré. La séance est allée à son terme.
La «sortie» des supporters était juste
pour un petit moment d’extériorisation
puisqu’aucune réaction négative n’a a
été enregistrée. Les joueurs sont restés
concentrés, seulement, ces derniers
doivent faire preuve de force mentale
afin de se ressaisir et regagner la
confiance et la sympathie du public.
Malgré la montée au créneau des supporters, les joueurs avaient repris le travail sous un climat assez tendu, il faut le
dire et sous une pression palpable car
on craignait la riposte des supporters
vraisemblablement déçus de voir leur
équipe favorite dégringoler au classement. En dépit de cela, les joueurs se
sont exercés tant bien que mal plus
d’une heure durant, avant de quitter le
stade. La reprise des entraînements de
lundi après-midi était attendue avec
beaucoup d’appréhensions. Une reprise
sous le coup de la colère des supporters,
voilà ce à quoi les joueurs pouvaient
s’attendre. Et comme, la récente décep-

Suite à sa comparution devant la CD

inalement, l’entraîneur des
Hamraoua, Jean Michel
Cavalli, n’a écopé d’aucune
sanction de la part de la commission de discipline qui l’a convoqué
avant-hier après-midi. N’ayant retenu aucun grief contre l’ancien sélectionneur national, mis à part ses

Les joueurs
toucheront six millions

La prime
d’El Harrach sera
versée aujourd’hui
La direction du Mouloudia
devra procéder au paiement des
joueurs concernant la prime de la
victoire face à l’USM Harrach aujourd’hui. Le président, comme à
son habitude, voulait motiver ses
troupes avant le déplacement
prévu vendredi prochain à
Constantine. Chaque élément
devra toucher la somme de six
millions de centimes juste après
l’entraînement.

déclarations à la presse à propos de
l’arbitrage, la commission de discipline s’est contentée de demander à
Cavalli d’éviter d’évoquer ce sujet. Il
faut rappeler que l’entraîneur n’a
évoqué qu’une seule fois l’arbitrage,
c’était lors d’un MCO-MCA suite à
un massacre d’Achouri qui a été

Larbi,
Makusu
et Ndoumbé
absents

La reprise des entraînements a été marquée par
l’absence de trois éléments.
Il s’agit des deux africains,
Jean Marc Makusu qui n’est
pas encore qualifié et de Cédric Aristide Ndoumbé
parti en France pour se soigner ainsi que Kamel Larbi
qui était autorisé à s’absenter. Les trois éléments seront
attendus aujourd’hui dans
l’après-midi à l’entraînement.

d’ailleurs sanctionné par la commission d’arbitrage. Après le match
de l’Arbaâ, Cavalli s’est abstenu à
faire toutes déclarations à la presse
concernant l’arbitrage. Le fait de
l’avoir convoqué pour évoquer ce
sujet a surpris plus d’un d’ailleurs.

A. L.

Les espoirs
s’imposent face
à la 2e RM

L’équipe espoir du Mouloudia d’Oran entraînés par
Bouaâzza Krachaï, s’est imposée hier en match amical
contre l’équipe de la seconde
région militaire sur un score
de quatre buts à trois. Si Benchaâ Zakaria s’est illustré au
cours de cette rencontre en
inscrivant un triplé, un autre
joueur se fait parler de lui, il
s’agit de Benamara Hafid, un
milieu de terrain considéré
actuellement comme l’homme
en forme de cette formation
des espoirs.
A. L.

S

Des sanctions à l’encontre de certains joueurs
i les supporters sont en
ébullition,
depuis la défaite contre le CRB et
jurent de fustiger ses
responsables, la colère
a, aussi, gagné les
maitres des lieux qui

A

auraient décidé de
mettre en œuvre des
mesures disciplinaires
à l’encontre de certains joueurs qui auraient manqué de
«discipline» lors de la
rencontre livrée au
CRB. Des joueurs se-

raient mis à l’index
pour ne pas avoir été
«corrects» dans le jeu.
Reste à savoir, maintenant, qui sont les véritables «tricheurs»
dont on parle.

M. N. O.

Charef instaurera-t-il le huis clos ?

utre mesure jugée avantageuse pour la sérénité de
l’équipe, celle qui concerne
le déroulement des entraînements. Charef aurait décidé que les
séances se déroulent à huis clos afin
d’éviter aux joueurs la pression exercée
sur eux par les supporters. En effet,
chaque reprise des entraînements qui
suit un faux pas, est attendue avec
beaucoup de frayeurs. Les joueurs ne
pouvaient que s’attendre à des entraînements sous le coup de l’ire des mécontents. Et comme le dernier faux pas
était toujours dans les esprits, tout le

monde craignait quelque peu la réplique des supporters. C’est pourquoi
Charef, de concert avec la direction du
club, aurait décidé d’opter pour le huis
clos lors des entraînements. De simples
précautions pour préserver le groupe
des sarcasmes, voire méchancetés,
d’une frange de supporters. Ce qui s’est
passé lors de la reprise, où une frange
de supporters s’en est pris aux joueurs
et à leur entraîneur, est plus qu’édifiant.
La situation allait tourner au vinaigre
n’était – ce tout le service d’ordre qui a
veillé à l’accalmie.

M. N. O.

N° 2913

JSMB

Coup d’œil

Ligue 2 Mobilis

Les joueurs interpellés

18

L

Mercredi 11 février 2015

www.lebuteur.com

Après la série des mauvais résultats en phase retour :

es mauvais résultats
que ne cessent de réaliser l’équipe depuis
quelques journées ne
sont pas passés sans
pour autant faire réagir certains fans qui ont décidé de se
déplacer lundi dernier au stade de
l’Unité-Maghrébine pour demander
des explications aux joueurs, sur les
raisons de ces échecs qui s’ensuivent
depuis l’entame de la seconde phase du
championnat au point de verser le club
dans une situation difficile, la huitième
place au classement général, à quatre
longueurs du podium. Ainsi, après
avoir effectué leur séance de travail
dans des conditions normales et sans
le moindre problème, les joueurs ont
été interpellés à leur sortie des vestiaires, en ayant une discussion
franche avec leurs fans concernant se
passage à vide de l’équipe. En demandant les raisons de cette dégringolade,
les joueurs ont tenu à rassurer les supporters quant à leur grande détermination d’amorcer le déclic et de
renouer avec les bons résultats dès le
prochain déplacement à Merouana,
prévu ce vendredi, afin de lutter
jusqu’au bout pour atteindre l’objectif
tracé.
…et veulent relever
le défi
En dépit de cette situation délicate,
notamment sur le plan psychologique,
les camarades de Yahia-Cherif semblent décidés à relever le défi en renouant avec les bons résultats dans les
meilleurs délais. En effet, Chibane et

Hafid et Chibane
absents à la séance
de reprise

par les supporters !

Des sanctions
financières pour
certains joueurs

Suite à des cas disciplinaires qui ont été enregistrés
depuis quelques jours où pas
moins de sept joueurs ont été
traduits devant le conseil de
discipline pour diverses raisons, la commission de discipline a rendu son verdict
concernant les sanctions qui
leur ont été infligées. De ce
fait, on apprend de sources
bien informées que quatre
éléments, à savoir Tatem,
Hafid, Saïghi et Bensaha, ont
écopé des sanctions financières sans que pour autant
évoquer le montant de celleci. Soit une manière de mettre les joueurs devant leurs
responsabilités à l’avenir.

Trois joueurs ont
eu un
avertissement

consorts ont tenu à rassurer les fans en
se montrant conscients de ce qui les attend tout en décidant de fournir des
efforts supplémentaires pour mettre
un terme à ces échecs. Cela dit, la suite
du parcours ne s’annonce pas facile,
car les Vert et Rouge auront à faire à
des adversaires en difficulté, à l’instar
de l’AB Merouana, la lanterne rouge, et
qui tentera de profiter la réception de
la JSMB pour engranger les trois
points de la victoire.

Pleine concentration sur
Merouana
Appelés à disputer un match capital
pour la suite du parcours, les gars de
Yemma Gouraya ont repris les entraînements avant-hier lundi au niveau de
l’UMA, afin de se bien préparer pour
ce rendez-vous face à l’AB Merouana,
dans le cadre de la 20e journée du
championnat de Ligue 2 Mobilis. Un
match que les Béjaouis doivent bien
négocier pour amorcer le déclic et

mettre un terme à la mauvaise série.
D’ailleurs, en se retrouvant à quatre
longueurs du podium mais aussi à
quelques points seulement de la troisième équipe relégable, les Béjaouis
n’auront d’autres alternatives que de
glaner les trois points de ce match
pour reprendre confiance et rester
dans la course à l’accession qui demeure l’objectif prioritaire de cette formation.
H. L.

Par ailleurs, ayant refusé de
s’échauffer lors de la rencontre qui a opposé leur équipe
au CA Bordj Bou-Arréridj
sur la demande du coach,
trois autres joueurs se sont
vus écopés des avertissements. Il s’agit de Benmansour, Bouaâbta et
Hammouche. Ces derniers
n’auront pas droit à une autre
erreur à l’avenir au risque
d’être encore punis par la direction qui ne badine plus
avec la discipline.
H. L.

Paille mise sur 19 points, pour

les matches restants

A

Contrairement aux autres joueurs
la fin de la
qui se sont
rencontre qui
entraînés le
a opposé son
plus normaleéquipe face
ment du monde
au DRB Tadjenant, le
avec le groupe,
premier responsable
deux joueurs n’ont
de la barre techpas pris part à la séance
nique a reconnu
de la reprise pour des dila difficulté de la
verses raisons. Il s’agit de
tâche qui attend
Hafid qui est convalescent
son
équipe
après la blessure qu’il a
pour la suite de
contractée la semaine écoul’exercice, après
lée, et Chibane qui s’est préle nouveau fauxsenté en tenue de ville vu
pas concédé à
qu’il souffre d’un petit
domicile ce jourbobo. Sinon, les autres
là. D’ailleurs, en se
éléments ont été préretrouvant à la huisents à ladite
tième place, avec 25
séance.
points seulement, les Vert

et Rouge n’auront pas droit
à
d’autres erreurs à l’avenir
Meddahi s’est
s’ils veulent conserver leurs
entraîné en solo
chances intactes à l’accession.
A la reprise de lundi dernier,
Le coach français a estimé
nous avons constaté que le milieu
que son équipe a besoin de
de terrain Meddahi s’est entraîné en
19 points au minimum pour
marge du groupe, en se contentant
espérer figurer parmi le trio
des tours de piste. Néanmoins, il dequi accédera en Ligue 1
vait réintégrer le groupe, hier mardi, en
Mobilis à la fin de la saicompagnie de son camarade Chibane
son et ce, bien que la
pour se préparer convetâche ne soit pas fanablement pour la
cile. Mieux encore,
suite du parcours et
le staff technique
être à la hauteur
re c on n a i s s a it
des attentes, surqu’il aura du
tout que le renpain sur la
dez-vous de ce
planche pour
vendredi s’anespérer redresnonce déjà difficile
ser la situation,
pour les Béjaouis.
suite à ces résulH. L.
tats négatifs qui
collent à son club.

Remporter tous les
points
à domicile
Toutefois, la priorité pour
l’équipe béjaouie est de faire
le plein à domicile à partir de
la prochaine rencontre face à
l’AB Saâda dans le cadre de la
21e journée du championnat. Un match qui s’annonce
déjà important pour eux,
dans la mesure où ils n’auront pas droit à l’erreur s’ils
ne veulent pas compromettre
leurs chances à l’accession.
D’ailleurs, le coach français,
Stéphane Paille, tentera de
trouver les mécanismes nécessaires qui permettront à
l’équipe de se libérer sur le
plan psychologique, même si
les joueurs se soient montrés
conscients de la tâche qui les
attend et déterminés à faire
le maximum pour engranger
les trois points de la victoire
face à l’AB Merouana, ce vendredi. Ils ne devraient céder
aucun point à domicile pour
se remettre sur la voie des
succès.
Le mauvais constat
du staff technique
Le technicien français a
fait un mauvais constat sur
son équipe, notamment les
lacunes dont elle souffre, sur
plusieurs volets, tactique,
physique et disciplinaire. Un
constat qui nécessite un
grand travail pour que les
choses soient remises dans le
bon sens afin de réaliser les

objectifs tracés. Les joueurs
sont appelés à fournir plus
d’efforts pour que l’équipe
puisse retrouver sa sérénité
dans les meilleurs délais et
jouer l’accession en Ligue 1
Mobilis. Au moment où le
staff technique semble avoir
déjà entamé le redressement, puisque Paille apporte des correctifs en
demandant aux joueurs
d’oublier la mauvaise série,
tout en leur demandant de
renouer avec les bons résultats dans les meilleurs délais.
Paille : «On vise le
maximum de points
durant les matches
restants»
Quant au parcours qui attend son équipe à l’avenir
avec ces moments difficiles
qu’elle traverse, le coach
Paille dira : «Je crois que
nous n’aurons pas la tâche
facile à l’avenir, car nous
sommes dans l’obligation de
bien négocier les matches
restants afin d’améliorer
notre classement et de rester
dans la course à l’accession.
Certes, nous aurons à disputer des matches difficiles et
de coupe où on doit engranger les points nécessaires qui
nous permettront de figurer
sur le podium à la fin de la
saison, à commencer par ce
déplacement à Merouana,
dans une rencontre difficile.»
H. L.

Coup d’œil

Clubs de Kabylie

www.lebuteur.com

N° 2913

Mercredi 11 février 2015

Ligue de Béjaïa

Division nationale amateur

19

Les Amizourois pas loin de leur but Des entraîneurs de

A

yant effectué
le déplacement
à
Kouba,
samedi dernier,
avec la ferme intention de
réussir un bon résultat, surtout que la rencontre s’est déroulée à huis clos, les
Unionistes d’Amizour sont
revenus bredouilles au bercail après avoir concédé une
défaite sur le score de 2-1
face au leader du groupe, en
l’occurrence le RCK. Il faut

dire que dans l'ensemble, les
camarades du buteur Aït
Moussa méritaient au moins
le point du nul, au vu de leur
grande débauche d'énergie,
notamment en seconde période où, après le second but
koubéen, ils se sont rués à
l'attaque dans l'espoir d'égaliser. Mais, confondant vitesse et précipitation, les
Amizourois n'ont pu arriver
à leurs fins. Ajoutez à cela, la
prestation de premier ordre
du gardien adverse, Merbah,

Pré-Honneur Tizi-Ouzou

qui a réussi à sauver sa cage
de plusieurs situations dangereuses. Toutefois, les Unionistes n'ont pas à rougir de
cette défaite, car ils ont laissé
une bonne impression au
stade Benheddad. Cependant, l'entraîneur de l'USOA,
Samy Boussekine, veut franchir rapidement la barre des
34 points pour s’assurer de
son premier objectif, c'est-àdire le maintien. A cet effet,
les poulains du président
Oumbiche doivent impérati-

«Nous sommes
en apprentissage»
Naïli Samir (défenseur US Iaâllalen) :

Le défenseur de l’US Iaâllalen
Naili Samir estime que cette
saison sera celle de l’apprentissage pour ses coéquipiers. D’ailleurs, il estime que lui et ses
camarades commencent à gagner en expérience au fil des
matches. L’arrière droit de la
formation d’Iaâllalen club, évoluant en division pré-honneur
de Tizi Ouzou, pense que
l’équipe est en nette progression et sera meilleure encore
lors des prochaines rencontres.

Vous occupez l’avant-dernière place
au classement. Un commentaire ?
Peu importe le classement, même si
nous les joueurs on fait de notre mieux
pour gagner nos matches. C’est une saison d’apprentissage pour nous et je crois
qu’on a appris beaucoup de choses en
championnat. On était beaucoup plus habitués à jouer des tournois inter-villages.
Mais ce n’est plus le cas, on affronte des
équipes qui renferment dans leur effectif
des joueurs formés contrairement à nous
qui défendons les couleurs de l’US Iaâllalen. Mis à part quelques uns qui ont suivi
une formation, les autres découvrent la
compétition officielle.
Vous n’avez pas répondu à notre
question
Cette avant-dernière place nous fait
mal, on aurait aimé se frayer une place en
haut du tableau, mais la réalité du terrain

est toute autre. On joue bien, mais les résultats ne suivent pas. Il y a beaucoup de
naïveté dans le jeu de l’équipe, ce qui profite aux adversaires. Par exemple, face à
l’US Sidi Belloua qui joue l’accession, on
était meilleurs et on pouvait marquer,
mais sur des erreurs de débutants on encaisse deux buts et on s’incline au final.
C’est bien dommage.
Comment voyez-vous la suite du parcours ?
Je pense que l’équipe commence à trouver ses repères dans ce championnat de
wilaya lors de cette phase retour. Certes,
on a perdu les deux derniers matchs, mais
on a réussi à battre avec l’art et la manière
la JS Sidi Ali Bounab. On est sur la bonne
voie et le meilleur est à venir. Il faut continuer à travailler et inchallah on réalisera
d’autres succès.
En commençant par le prochain déplacement à Yakouren pour affronter
l’US Djemaâ Saharidj ?
C’est un match à ne pas perdre et on
fera notre possible pour accrocher cette
équipe de l’US Djemaâ Saharidj. Je crois
qu’on a les moyens de battre cette équipe
et on peut bien refaire surface et remonter
davantage la pente au classement. On a
un bon groupe et le coach Said Aberkane
fait de son mieux pour nous orienter et
nous pousser à aller de l’avant et inchallah, on va réussir notre deuxième victoire
ce week-end à Yakouren face à l’US Djemaâ Saharidj, c’est dans nos cordes.
Propos recueillis par Y.M

vement faire le plein lors des
rencontres restantes, surtout
à domicile pour éviter les calculs de fin de saison et, par là
même, atteindre l'objectif
tracé en début de campagne.
«Nous sommes partis à
Kouba pour prétendre à un
bon résultat, mais nous avons
encaissé deux buts sur des erreurs défensives qu’on pouvait
éviter, alors que le nul aurait
été plus équitable au regard
du cours du jeu. En tous les
cas, je retiendrai la réaction
de mes joueurs en seconde période, même s'ils ont fait
preuve d'un excès de précipitation. Maintenant, on doit
récolter le maximum de
points afin de se mettre à
l'abri et surtout espérer terminer la saison en beauté. Cela
dit, les joueurs semblent être
conscients de la tâche qui les
attend et surtout, ils m’ont
semblés déterminés à aller
jusqu'au bout de leur objectif,
en dépit de la difficulté de la
tâche. Notre premier objectif
reste le maintien et on n'est
pas loin du but.», nous expliquait l'entraîneur unioniste
au lendemain du match de
Kouba.
M. Mehenni

Béjaïa concernés
par le stage CAF «C»

L

a Fédération
algérienne de
football, par le
biais de sa Direction technique
nationale
en
collaboration avec sa structure technique du centre,
organise un stage de régularisation Licence CAF ‘’C’’
envers les entraîneurs de la
région du centre du pays à
l’INFS/STS de Aïn Bénian,
rapporte la Ligue régionale
d’Alger sur son site. Ce stage
sera encadré par Toufik Korichi et Chafik Ameur, respectivement DTN/FAF et
instructeurs CAF, qui comprend des séances théoriques et pratiques. Près de
300 entraîneurs candidats
sont inscrits pour cette formation à la licence CAF
‘’C’’ et ont été repartis en 5
groupes. Le stage débutera
pour le premier groupe ce
mercredi et devrait prendre
fin samedi prochain, alors
que le second groupe débutera le 18 et s’étalera jusqu’au
21 février. Les dates des

Honneur Béjaia

stages pour les groupes 03,
04 et 05 seront communiquées ultérieurement précise la même source. Il est à
noter que des joueurs et des
entraîneurs de renom prennent part à ce stage à l’image
de Meddas Djelloul ainsi
que d’anciens joueurs de la
JSK tels Youcef Ladjadj ,
Mounir Dob, et plusieurs
entraîneurs ayant eu à exercer au sein des clubs de la
wilaya de Béjaia à l’image de
Boualem Redjradj Boualem,
jusqu’à récemment à la tête
de Gouraya, Farid Yakouben l’ex-entraîneur de la JS
Ighil Ouazoug), Belkacem
Atsou du SRB Tazmalt, Sofiane Ferchouli l’ex-joueur
de l’USO Amizour, Kamel
Bouzit du RC Seddouk,
Khoudir Ait Mahdi un ex
des deux clubs d’Akbou que
sont l’ORBA et la JSA, Hanafi Atmani du SS Sidi Aich,
et Abdenour Khouchene
l’actuel responsable technique du CRB Kherrata.
H. Tahar

«C’est clair, notre objectif
Arezki Badjadj (président du RC Seddouk):

est l’accession en Régionale 2»
Pour commencer, un mot
peut-être sur votre dernière victoire face à la JS
Bejaia ?
C'est une victoire acquise
devant un adversaire qui
n'était pas du tout facile à
manier. Certes, on a marqué, mais l'adversaire n'a
pas du tout baissé les armes.
De notre côté, on n'a pas
fait de calculs, on était dans
l'obligation d'arracher un
résultat positif pour conforter notre position au classement. Et Dieu merci, les
joueurs ont répondu présents sur le terrain. Leurs
efforts ont été justement récompensés, puisque nous
sommes parvenus à arracher les trois points. Tant
mieux pour nous ! La JS Bejaia est une coriace équipe,
pour preuve elle a été la
seule à prendre le dessus sur
nous durant l'aller.
Ce succès vous permet de
rester dans le sillage du
duo de tête
Oui, c'est notre objectif
dans l’immédiat. On devra
poursuivre sur cette lancée
et jouer nos chances à fond.
En tous les cas, l'équipe fera
tout pour engranger le
maximum de points et

guetter le moindre faux pas
des deux premiers pour revenir à leur hauteur et prendre par la même cette
première place convoitée.
A vous entendre, on comprend que vous êtes très
motivés pour entamer
cette seconde phase avec
plus de hargne pour récupérer les points perdus.
Effectivement, et je peux
vous dire que tous les
joueurs sont bien motivés
afin de réaliser un bon résultat face au NC Béjaia.
Tout le monde est conscient
de la tâche qui l'attend. De
toutes les façons, que ce soit
le NCB ou un autre club, à
domicile ou à l'extérieur
nous jouons pour la gagne
comme on le fait toujours
d'ailleurs. Donc on fera tout
pour conforter notre position.
Donc, l’objectif déclaré
du RCS c’est l'accession.
C'est clair que notre objectif reste l'accession en
Régionale 2. En toute sincérité, la place du RCS n'est
pas en division d'honneur.
On a longtemps végété dans
ce palier, il est temps que

l'équipe retrouve sa véritable place. Pour l’heure, on
est sur la bonne voie et on
espère continuer sur cette
lancée. De notre part, on essaye au maximum de mettre
les joueurs dans les meilleures conditions possibles
pour leur permettre de
mieux se concentrer sur
leur travail.
Optimiste pour la suite
du championnat ?
Évidemment ! Tant qu’il
y a des gens qui aiment ce
prestigieux club, on ne peut
qu’être optimiste. Il faut dire
que cette saison, on dispose
d'un bon groupe qui pratique un beau football.
Certes, on a raté notre deux
sorties à domicile face à
l'OS El Kseur et l'USM Béjaia dans deux matches qui
étaient largement à notre
portée, mais on a réussi à
récupérer beaucoup de
points comme l'illustre
notre belle position au classement. On doit rester lucides et concentrés pour la
suite du championnat. Le
parcours est encore long. Il
faudra y croire.
Entretien réalisé par
Zahir Ait Hamouda

Coup d’œil

Ligue 2 Mobilis

USMB

A

Le retour en L1 Mobilis se précise

près le point
pris face au
CRBAF et le
semi-échec du
RCR face à
Hadjout, lors de la dernière
journée, les Blidéens ont
conservé leur place de leader.
S'ils ont passé cette semaine
tranquillement, les hommes
de Kamel Mouassa savent que
cela ne constitue une garantie
d'être sacrés champion de la
L2 Mobilis à la fin de la saison.
Le niveau de jeu affiché par
l’USMB depuis l’entame de
l’exercice constitue une solide
base sur laquelle ils peuvent se
poser pour atteindre leur objectif.

Un état d'esprit
irréprochable

Plusieurs supporters n'ont
pas manqué de fustiger certains
éléments de la saison dernière.
Il faut dire que l’état d’esprit n’est
pas du tout le même. Lorsqu'on
voit comment les joueurs, qui
sont dans l’effectif, se donnent à
fond, on est contraints de dire
qu’il n’y a aucune comparaison
possible. Cela réjouit Kamel

CAB

Mouassa, tout heureux de pouvoir compter sur des joueurs
dont l’état d’esprit est irréprochable et avec une excellente
moralité.

Mouassa :
«Il y a d'excellents
arbitres en Algérie»

Kamel Mouassa ne doute
pas un seul instant que la plupart de nos arbitres ont les capacités de diriger n’importe
quel match de football de par
le monde. «Je suis certain que
nos arbitres, pour peu qu’ils
soient mis dans de bonnes
conditions, peuvent être à la
hauteur. Je n’en dirais pas autant d’un grand nombre d’arbitres du continent, au vu de ce

A

que nous avons vu lors de la
dernière CAN.»

Une place de leader
méritée

Certains diront que la place
occupée par l’équipe de Blida en
championnat doit beaucoup à
la chance. Cela serait de la mauvaise foi que d’occulter que cette
formation a sorti les matchs
qu’il fallait pour relever de sacrés défis. En réalité, Kamel
Mouassa a les pensées plutôt
tournées vers les enseignements
que lui ont fournis ces confrontations. Il a pu, en plus, jauger
la résistance de ses poulains devant toute sorte d’adversité.

Match d’application mardi dernier

ziz Abbès a programmé
un match d’application,
pour mettre dans le
bain tous ses éléments,
afin de les voir s’il méritait une
convocation.

Mise au vert jeudi
à l’OPOW

La mise au vert débutera jeudi, en
début d’après-midi, au lieu d’hébergement habituel à la veille de
chaque rendez-vous. Cette fois encore, les Methazem, Boutria and co
seront logés à l’hôtel de l’OPOW.

Biquotidien en début
de semaine

Après une journée de repos
comme à l’accoutumée, le coach
Aziz Abbès a entamé la semaine par
un biquotidien. Du travail musculaire en salle suivi d’exercices technico-tactiques. L’ambiance au sein
du groupe est parfaite par rapport à
la phase aller. Les résultats sont de
retour, l’ambiance est beaucoup
moins tendue et les joueurs ont retrouvé leur sérénité.

Kebia, ex-CAB, risque
de terminer la saison
à blanc

Kebia, qui portait le maillot du
CAB lors de la phase aller, risque de
passer la seconde phase à blanc. En
effet, au cours de la dernière rencontre face à l’ASAM, sa nouvelle
équipe, contre le HBCL, en championnat, les dirigeants de cette dernière avaient émis des réserves sur
lui, en raison de la présence de 26
joueurs au sein de l’effectif de
l’ASAM, alors que les règlements
n’autorisent que 25. Il semble que la
sanction ne soit pas définie dans les
textes de la Ligue amateur dans ce
type d’infraction. Le match sera rejoué, l’ASAM avait battu son adversaire sur un score de un but à zéro.
La Ligue vérifiera toutes les licences
des joueurs de l’ASAM. Un nom devrait sauter, il s’agit, nous avait-on
confié, de celui d’Anis Brahim
Kebia. Il risque de terminer une saison à blanc.
M. B.

Dif pourrait jouer la coupe avec les U21

L’entraîneur des
U21 bénéficiera des
services de Dif. Ce
dernier, malgré son
âge et son appartenance à la catégorie
des U21, évolue chez
les seniors. Dif jouera

Les joueurs
régularisés

la Coupe d’Algérie
avec les U21 du CAB.
Les Rouge et Bleu seront opposés à l’une
des meilleures
équipes du championnat, l’USMA,
dans un match qui ne

se joue pas à Sefouhi.
Les deux équipes partiront à égalité de
chance. La commission a programmé le
match à l’OPOW de
Batna.
M. B.

La reprise
sans Maroci

C'est avant-hier
sur la pelouse du
stade Tchaker que
s'est faite la reprise des entraînements, à 16
heures. Tous les
joueurs de l'effectif étaient présents, à l'exception
de Maroci, qui
s'est vu prescrire
un repos supplémentaire par son
médecin.
S. B.

CABBA
S. B.

19

Mercredi 11 février 2015

Le président
Douidène et ses
dirigeants ont
tenu la promesse
qui a été faite aux
joueurs. Ces derniers ont été informés qu'ils
percevraient leur
dû avant le match
contre Relizane et
c'est ce qui a été
fait avant-hier. La
plupart des éléments de l'effectif
ont perçu le montant de deux mensualités. Pour les
autres, un seul salaire a été versé.
De toutes les façons, tous les
joueurs ont été régularisés et cela
jusqu'à la fin du
mois de janvier.

Le moral au
beau fixe

Lors du dernier match face
à Aïn M'lila, les Blidéens, au fil
des minutes, ont tissé leur toile
en parvenant à s’empêtrer les
poulains de Latrèche. Après le
coup de sifflet final, les joueurs
iront communier avec les supporters qui ont effectué le déplacement. Après avoir fait
l’essentiel lors de la première
mi-temps de cette rencontre,
les Blidéens savaient que le
plus dur était réalisé et il fallait
avoir le mental pour gérer le
reste de la rencontre.

N° 2913

www.lebuteur.com

Mellika : «Le chemin

est encore long»

Comme à son habitude,
Mellika a été l’auteur d'une
prestation remarquable, ce
qui lui a valu l’admiration
des supporters qui ont effectué le déplacement à
Aïn M'lila.

Revenons sur ce match joué
à Aïn M'lila…
C’était un match difficile
pour nous. Il est vrai que nous
appréhendions cette rencontre.
Il nous a fallu faire preuve de
prudence en première mitemps. Après cela, nous nous
sommes libérés et les choses se
sont mieux passées pour nous.
Le moins que l'on puisse
dire est que le moral est au
beau fixe, n’est-ce pas ?
Je veux être clair avec vous.
Ce qui fait notre force cette saison est le formidable esprit de
solidarité qui règne au sein du
groupe. Ceux qui disent qu'il y
a des clans connaissent très mal
les joueurs de l'effectif.
L’USMB est aujourd’hui en
haut du tableau, qu’est-ce
que cela signifie pour
vous ?
Je dirais que cette première
place est amplement méritée,
personne ne nous en a fait cadeau. Parce que l’USMB a mérité la victoire dans tous les
matchs qu’elle a gagnés. Et
même lors de ceux que nous
avons perdus, nous n’étions pas
vraiment mauvais. Le plus dur
est de rester au sommet car il y
a une équipe qui ne veut pas
nous lâcher.
Il s'agit du RCR que vous
allez rencontrer vendredi
prochain. Un commen-

taire…
Il s'agit pour nous de mettre
à mal un concurrent direct. Il
n'est pas question de rater
notre sortie, même si cela parait assez compliqué. Nous
pensons à ce match qui va être
très compliqué pour nous. Le
RCR fera tout son possible
pour gagner, non parce que
l’adversaire a pour nom
l’USMB, mais parce qu’il est
obligé de réagir.
Entretien réalisé par S. B.

Aïn Fekroun, bête noire ?

D

ans l’historique des
confrontations entre le
CABBA et le CRBAF,
son adversaire en
championnat vendredi prochain,
aucun succès n’a été enregistré
jusque-là par les Bordjiens. En effet,
les deux équipes s’étaient rencontrées à deux reprises en Ligue 1 Mobilis, et Aïn Fekroun l’avait remporté
à domicile (2-0) avant de venir imposer un match nul au stade du 20Août-55 (0-0). Cette saison, le
CRBAF l’a emporté par la plus petite
des marges après un but inscrit sur
penalty. Tout cela est suffisant pour
penser que cette équipe est en train
de se forger le statut de «bête noire»
du CABBA. On vérifiera ce vendredi

insatisfait de son nouveau statut, a
tout simplement boycotté le déplacement avec ses jeunes coéquipiers.
Pour cela, il sera convoqué par le
conseil de discipline pour être sanctionné financièrement, probablement. Il faut souligner que Bira lui a
accordé sa chance devant Médéa
suite au manque d’attaquant après la
blessure de Zerguine, mais il n’a rien
prouvé. Si Bira l’a renvoyé vers les espoirs, c’est pour qu’il gagne de la
compétition, ce que le joueur l’a mal
pris qui se voyait peut-être grand
pour évoluer avec plus «petits» que
lui.

CABBA-CRBAF
maintenu à 15h
si le CRBAF est capable de tenir tête
aux coéquipiers de Benabderrahmane, surtout que ces derniers sont
actuellement sur une série de bons
résultats.

Aribi sera sanctionné

Aribi, recruté cette saison et qui
fait partie de la catégorie espoir, n’a
pas été convoqué parmi la liste des
18, qui ont fait le déplacement à
Tlemcen. Voyant qu’il manque encore d’expérience pour évoluer avec
ses aînés, Bira l’a reversé dans sa catégorie et il a été convoqué par Belkacemi, le coach de l’équipe espoir,
pour être du voyage vers la capitale
des Zianides, et c’est ce qu’il n’a fait.
En d’autres termes, l’attaquant Aribi,

Dans une correspondance adressée par le secrétaire du club, il a été
demandé à la Ligue de programmer
le match mettant aux prises le
CABBA avec CRBAF ce vendredi,
13 février à 16h, au lieu de 15h
comme c’était convenu initialement.
Seulement, dans sa mise à jour du
programme, la Ligue n’a apporté
aucun changement jusqu’à hier, elle
qui avait l’habitude de se plier à de
telle exigence, mais cette fois, le programme n’a pas connu de changement à moins que ce ne soit une
simple omission qui serait rectifiée.
En attendant, le match est maintenu
pour 15h, à l’instar de toutes les autres rencontres de Ligue 2 Mobilis
qui se déroulent le même jour.
A. B.

Coup d’œil

Ligue 2 Mobilis

www.lebuteur.com

N° 2913

Mercredi 11 février 2015

19

RCR
WAT Alors que Yahla aurait tout conclu avec Biskri…
Mehdaoui prêt à entraîner le WAT ! «Le groupe a les capacités de réagir»

E

t le feuilleton de l’entraîneur est de retour !
Comme c’est souvent
le cas cette saison, la
direction est en train
de chercher le profil idéal d’un driver pour les Bleu et Blanc. Après
Belloumi, le duo Bouali-Boussehaba
et le Ivica Todorov, le président
Yahla est tenté par la nomination de
Mustapha Biskri, alors que d’autres
membres de la direction font le forcing pour Abderrahmane Mehdaoui, qui n’est pas contre l’idée de
travailler à nouveau au sein du club
phare des Zianides…

Il est favorable à un
come-back au WAT

Ancien coach de la génération
dorée du WAT, Abderrahmane
Mehdaoui n’est nullement contre
l’idée de travailler de nouveau à
Tlemcen, lui qui se trouve libre de
tout engagement depuis son départ
du MCS, après notamment une brillante victoire du WAT face à Saïda
vers la fin de la phase aller.

Il veut toucher le même
salaire que Todorov

MCS

S’il n’est pas contre l’idée de jouer
le rôle du pompier pour tenter d’éviter le pire au WAT, à savoir une terrible relégation à l’étage inferieur,
tout en tentant de préserver l’espoir
de l’accession en cas d’une bonne
série de victoires, Mehdaoui veut
néanmoins toucher au minimum le
même salaire que le partant Ivica
Todorov (9000 euros), ce qui représente environ 120 millions de centimes algérien.

Il garde une bonne
cote de popularité
chez les supporters

En plus d’avoir le soutien de
quelques membres influents de la direction widadie, Abderrahmane
Mehdaoui pourra aussi compter sur
le soutien des fans widadis, qui ne
sont pas vraiment contre son retour,
en espérant un vrai projet ambitieux
à moyen terme et non une pige de
quelques mois seulement.

Yahla se tourne
plus vers Biskri

Même si Mehdaoui est nettement
plus soutenu au sein de la direction,
le président Abdelkarim Yahla se
tourne plus vers Mustapha Biskri,
qui coûtera forcément moins cher
aux caisses du club, en se montrant
lui aussi prêt à venir driver les Bleu
et Blanc durant les jours à venir.

Bouali Tayeb pas assuré
d’affronter le CAB !

D

Boudjarane
a peaufiné
la préparation
de son équipe

Le report de la rencontre
face à l’OM n’a pas perturbé
le staff technique, puisque
Boudjarane a eu assez de
temps pour peaufiner la
préparation de cette rencontre face au DRBT. Ainsi,
depuis dimanche, il a entamé son travail dans de
bonnes conditions et une
bonne ambiance régnait au
sein de l’effectif, ce qui a facilité sa tâche, en clôturant
la séance par un match
amical face à l’équipe espoir
du MCS. Durant la partie,
il a opéré quelques réglages, tout en invitant ses
poulains à s’appliquer davantage.

La prestation de
Laribi le soulage

L’équipe se déplacera à
Tadjenanet avec un bon
moral et Samir Boudjarane
est en confiance, car le compartiment défensif commence à retrouver ses
repères. L’arrivée de Laribi
dans l’axe de la défense l’a
soulagé, car en absence de
l’arrière central Benchergui,
le duo Bekhtaoui-Laribi refait surface. Recruter au
mercato hivernal, ce dernier
a montré de très bonnes
choses au point de convaincre son driver, qui compte
beaucoup sur lui ce vendredi.

Travail
spécifique pour
les attaquants

Depuis sa venue, le coach
a constaté que le compartiment offensif constitue le
maillon faible de l’équipe,

L’optimisme de
rigueur chez le staff

Même si l’optimisme est de rigueur chez les membres du staff
technique, il est certain en tout
cas qu’ils se méfient beaucoup de
cette confrontation. C’est ce qu’on
comprend à travers la déclaration
du coach adjoint Ykhelef. Ce dernier, à qui nous avons demandé
son avis sur ce qui reste à faire
pour que l’équipe soit prête à
100%, explique : «Pour moi, le
groupe est au top. Il reste certes des
imperfections que l’on doit améliorer, mais cela viendra avec le travail. Par rapport à la préparation
que nous venons d’effectuer, je reste
optimiste quant aux capacités du
groupe. Concernant la prochaine
confrontation prévue contre
l’USMB, les joueurs doivent surtout oublier la dernière contre-performance face à Hadjout pour
éviter d’être envahis par le doute.»
E. W.

Vu que la direction ne cache plus
ses envies de nommer un nouvel entraîneur dans les plus brefs délais, le
technicien Bouali Tayeb se trouve
dans une situation assez embarrassante sur le plan sportif mais aussi
émotionnel, en poursuivant certes
son travail avec son groupe, mais
sans pour autant avoir la moindre
certitude d’être déjà en poste pour le
prochain déplacement capital à
Batna, pour affronter le CAB, ce
week-end.
Othmane Riyad
Baba Ahmed

L’équipe prête pour le DRBT

epuis
dimanche dernier, Saïda a
mis le cap sur
la rencontre de ce week-end
face au DRBT, dans un
match très difficile face à
une équipe qui est en train
de faire un bon parcours
cette saison. Mais les poulains de Boudjarane sont hypermotivés pour cette
confrontation. D’ailleurs,
une sérénité se lisait sur les
joueurs à la séance de travail, ce qui a soulagé le premier responsable qui veut
revenir au bercail avec un
autre bon résultat, après
celui concrétisé face au leader.

P

our le match contre
l’USM Blida de ce
week-end, le coach
Benyellès nous a fait
part de sa grande confiance quant
aux capacités de son équipe, qui
est tombée à domicile. «Ce sont
des choses qui arrivent à toutes les
équipes du monde de partager ou
de perdre une rencontre après une
série de rencontres sans défaite.
Nous devrons oublier ce semiéchec et bien se préparer pour le
prochain match contre les Blidéens. Ce n’était qu’un accident de
parcours. Nous avons toujours su
réagir à plusieurs reprises, que ce
soit à domicile ou à l’extérieur.
Cela prouve que les joueurs ont
une bonne force mentale. Je suis
convaincu que l’équipe a les
moyens de se ressaisir. Les joueurs
ont, à plusieurs reprises, prouvé
leurs capacités cette saison. Personnellement, j’ai une grande
confiance de les voir se ressaisir dès
le prochain match.»

même si l’effectif recèle des
joueurs capables de faire la
différence à chaque rendezvous, mais ses attaquants
restent muets en laissant
échapper des points à cause
de l’inefficacité des camarades à Hanidf. Durant les
deux dernières séances d’entraînement, le technicien a
fait travailler ses attaquants
devant les bois en leur
consacrant des exercices
spécifiques, tout en leur demandant de s’appliquer davantage durant le dernier
geste afin de revenir de ce
déplacement à Tadjenanet

avec un bon résultats et
pourquoi pas les trois points
de la victoire.

Les joueurs
déterminés à
relever le défi

Même si la rencontre se
joue à l’extérieur, l’équipe de
Saïda n’ira pas en victime
expiatoire, car elle est
proche du leader, avec deux
matchs en retard. Ainsi, les
camarades à Seddik veulent,
dès ce vendredi, s’approcher
plus de l’USMB et déterminés à revenir au bercail avec
un bon résultat.
AMAR B.

Départ aujourd’hui à El Eulma

Le MCS prendra la route ce matin vers Tadjenanet, afin que l’équipe soit prête physiquement
le jour du match. Mais l’équipe devrait passer
deux nuits à El Eulma, situé à 40 kms de Tadjenanet, et le retour se fera après la rencontre.

Benmeghit : «Nous devons lutter

jusqu’à la dernière minute»

Joint par nos soins à
quelques heures seulement
de la séance d’hier, l’attaquant de l’équipe du Rapid
de Relizane, Benmeghit, a
rassuré tout le monde sur
sa blessure et confirme
qu’il est en bonne forme.

Qu’en est-il de votre blessure ?
Je me sens parfaitement bien.
J’ai consulté le médecin, et ce dernier m’a rassuré sur ma blessure.
Je ne ressens plus cette douleur, ce
qui m’a vraiment soulagé. J’ai effectué mon contrôle médical et le
bilan est positif.
Comment jugez-vous votre
forme physique ?
Je suis en bonne forme physique et prêt à reprendre la compétition. Je me suis bien préparé
et contrôlé par le staff médical
pendant toute cette période.
Si on a bien compris, vous
êtes totalement guéri, êtesvous prêt à prendre votre
place au Rapid de Relizane ?
Rien ne pourra m’arrêter, du
moment que le bilan médical n’a
rien révélé de grave. Je me sens
très bien et pense revenir au RCR.
Sincèrement, j’ai fait de mon
mieux pour retrouver vite le terrain. Pour être sincère, j’attends
l’aval du médecin de l’équipe.
Un commentaire sur cette
contre-performance ?
Que voulez-vous que je vous
dise ? Même moi je n’arrive pas à
admettre qu’on a perdu deux pré-

cieux points face à l’USMMH.
On n’a pas eu de chance. On a
fourni une belle prestation lors de
cette confrontation, surtout en seconde période où nous avons eu
pas mal d’occasions que nous
n’avons, hélas, pas bien exploitées.
Ce ratage ne reflète pas la physionomie de la rencontre. Avec un
peu plus de chance et n’avaient été
les conditions dans lesquelles
nous avons joué, l’équipe aurait
arraché la victoire car on était
plus performants que notre adversaire.
Comment se présente pour
vous le prochain match face à
l’USMB ?
Ce sera sans aucun doute difficile pour les deux équipes qui ont
enregistré des contre-performances, la journée précédente et
ils doivent coûte que coûte se racheter ; de notre côté, et même en
déplacement, on doit battre
l’USM Blida, car seuls les 3 points
comptent pour que le groupe ne
sombrera pas dans le doute.
Un dernier mot…
Je veux tout simplement transmettre un message à tous les supporters relizanais, qui doivent
soutenir leur équipe, surtout que
celle-ci est essentiellement composée de jeunes qui ont grandement besoin de leur soutien. Et je
sais que les joueurs font tout leur
possible pour leur offrir un titre
la saison prochaine.
Entretien réalisé par
Ettaoui Wassim

Perez
20

N° 2913

Mercredi 11 février 2015

www.lebuteur.com

Real Madrid
«Nous allons revenir
encore meilleurs»

Au surlendemain de la cuisante défaite face à l’Atlético (4-0),
le président merengue Florentino Pérez s’est rendu au
centre d’entraînement de Valdebebas pour rencontrer le coach Carlo Ancelotti et ses
joueurs. Selon Goal, Florentino Perez a parlé
à ses joueurs, affirmant son soutien après
l'humiliation dans le derby mais insistant
sur le fait que la crise s'arrête ici : «Je vous
fais confiance… Nous allons revenir encore
meilleurs. Il reste beaucoup de temps durant la saison et il n'y a rien qui
ne puisse être fixé avec
beaucoup de travail.»

Coup d’œil

Milan AC

Conte refuse de
succéder à Inzaghi

assez inceralors que l’avenir de pipo inzaghi reste mauvais réaux
suite
,
tain sur le banc milanais
t de
sultats enregistrés depuis le débu
Jula
de
ur
aîne
entr
ien
l'anc
n,
saiso
de
neur
tion
sélec
el
ventus et actu
l'équipe d'italie antonio Conte a
écarté la possibilité de s’engager
avec le club Lombard selon des
propos rapportés par Lefigaro :
«Je le dis et je répète : Je suis plus
que jamais concentré sur mon
rôle de sélectionneur national.
Je veux amener l'équipe à
l'Euro 2016 et j'irai au bout de
mon contrat jusqu'en 2016.»

Marco Reus joue un
mauvais tour au Real

s,
Envoyé au Real Madrid l'été prochain par les médias espagnol
Marco Reus a décidé de prolonger son contrat avec le Borussia
Dortmund. Convoité par les plus grands clubs européens et notammilment le Real Madrid, du fait de sa faible clause libératoire «25
ied en
lions d’euros», Marco Reus a pris tout le monde à contre-p
joueur
prolongeant, jusqu'en 2019, avec le BVB. De son côté, le
heusemble tout aussi satisfait de cette fin heureuse : «Je suis très
est
reux de rester au BVB. Dortmund est ma maison et le Borussia
mon
mon club. J’ai hâte de vivre un futur rempli de succès avec
Il y a
équipe, avec nos fantastiques fans qui sont derrière nous.
a déclaré
beaucoup de travail à faire et je veux aider à y contribuer»,
ait aux
selon Goal l’international allemand. Ce nouveau contrat permettr
clause libératoire.
dirigeants du Borussia d’augmenter le montant de cette fameuse
ions à zéro.
Autrement dit, le Real Madrid devrait reprendre toutes les négociat

Liverpool

quant Radamel Falcao, prêté cette saison à Manchester United, a confié selon Goal, son rêve de jouer au
côté de Cristiano Ronaldo : «Pour moi, jouer avec
Cristiano Ronaldo serait un motif de fierté parce que
c’est une légende du football… Il est l’un des meilleurs joueurs de l’histoire.» Pour rappel, le buteur colombien était prêt de signer en faveur du Real l’été
dernier, sauf que l’entraîneur merengue Carlo Ancelotti,
aurait refusé sa venue dans la capitale espagnole, préférant accorder sa totale confiance à Karim Benzema.

Quand Figo joue
do
al
Rron
te poudr e
ca
l’avo
veau prénou
le
eni
dev
de sa lutt

Inter Milan

Falcao «Evoluer

avec Ronaldo serait
un
motif de fierté»
Ancien buteur vedette de l’Atlético de Madrid, l’atta-

PSG

Bayern Munich

Zidane «Une finale

Real-Bayern Munich ?
Ce serait la finale
de la logique»

Même s’il ne fait plus
partie du staff technique de Carlo Ancelotti, Zinedine Zidane,
qui réalise désormais un
excellent parcours avec
la Castilla, s'est exprimé
selon Goal, sur le huitième de finale de la
Ligue des champions
qui oppose le Real Madrid à Schalke04, mais
surtout la possibilité
d’affronter le Bayern
Munich en finale : «J'aimerais dire que Schalke n'a aucune
chance et que le Real est déjà sûr d'être
en quart. Mais en huitièmes, tout peut
arriver. En deux matchs, les chances du
"petit" augmentent. Vous devez être
prudent, surtout contre une équipe allemande... Une finale Real-Bayern Munich
? Ce serait la finale de la logique, mais la
logique n'a pas sa place dans le football.
À partir d'un certain niveau il n'y a pas
de petits clubs, à plus forte raison
lorsqu'il s'agit de la Ligue des champions. Aucune victoire n'est facile.»

Rodgers croise
les doigts pour
l’avenir de
Osvaldo
Sterling
prêté

officiellement
à Boca Juniors

Pisté par le Real Madrid
et le PSG, le jeune attaquant de Liverpool Raheem Sterling aurait
refusé une alléchante
prolongation de
En conflit avec l’entraîneur Roberto
contrat des Reds
Mancini, l’attaquant Pablo Daniel Osvaldo selon talkSPORT.
Néanmoins, le manarentre au pays, dix ans après son départ
ger de Liverpool,
d'Argentine. L'ancien joueur de Lanus,
Brendan Rodgers
Banfield ou encore d'Huracan quitte l'Inter fera
le nécessaire
où il était prêté par Southampton pour re- pour prolonger le
joindre le Boca Juniors pour six mois, plus natif de Kingston, sous
contrat jusqu’en juin
six mois supplémentaires en option, en
2017, selon Topmercato
réalisant à 29 ans, son rêve d’évoluer dans
: «Je sais qu'on lui a ofle prestigieux et très populaire club arfert un contrat merveilleux
gentin.
pour un jeune joueur de 20
ans qui est encore en phase de
développement. J'ai parlé plusieurs fois à Raheem et il est très,
très heureux ici. Il a fait de grands
progrès ces deux dernières années
et comme je l'ai dit, il doit maintenant obtenir sa récompense pour
cela. J'espère que ses représentants pourront trouver un accord avec le club.»

Loin
le
cien joueur du Barça et
sident de la FIFA, l’an
son
re
end
déf
à
u
ten
a
,
Real Madrid, Luis Figo
é
Ronaldo, assez critiqu
compatriote Cristiano
heures
es
lqu
que
e
sair
iver
pour avoir fêté son ann
l’Atlético, selon des pro
après la défaite face à
doute
que
icon
«Qu
:
to
rca
pos relayés par Topme
o pour le Real et son pro
de la passion de Cristian
toire et
l'his
ent
tem
plè
com
fessionnalisme ignore
son caractère.»

Ibra : «Maintenant,
je comprends
pourquoi mes
adversaires ont
peur de moi»

International

Arsenal

Présent à l’inauguration de
son double de cire au musée Grévin, l’attaquant suédois
Zlatan Ibrahimovic n’a pas caché sa fierté de faire partie
des grands sportifs présent au musée, à l’instar de Sébastien Loeb, Pelé ou encore Teddy Riner, selon des propos rapportés par Le10sport : «J’ai été un peu surpris,
même si j’étais préparé. J’espère que les
gens qui vont venir au musée vont apprécier. S’ils ne sont pas au Parc des
Princes pour voir l’original, ils pourront
toujours venir ici pour profiter du double.
Maintenant je comprends pourquoi mes
adversaires ont peur de moi (rires).
Avant, je ne m’en rendais pas compte.»

Atlético de Madrid

Halilhodzic : «Cavani ?
On sent un malaise
chez lui»

Ancien entraîneur du PSG mais aussi de
la sélection algérienne, le technicien bosnien Vahid Halilhodzic a donné son avis sur
la situation assez délicate du buteur uruguayen Edinson Cavani au journal L’Equipe :
«Il se passe quelque chose, Est-ce qu'il est
mal dans sa peau, est-ce qu'il a le sentiment
d'être mal aimé ? Je ne peux pas y répondre.
Mais sur les deux occasions qu'il a, il n'a pas
l'agressivité, la détermination nécessaire. Quand
un joueur n'est pas bien, on le sort, pourquoi ce
serait un problème ? Pour moi, ce serait normal
de donner une chance aux autres. Laurent Blanc
pourrait en profiter pour avoir une discussion profonde, sincère, avec Cavani.»

Mandzukic

«Je n’ai jamais
envisagé de partir»

Annoncé déjà partant quelques mois après son
transfert en provenance du Bayern Munich, l’attaquant Croate Mario Mandzukic a écarté l’idée d’un
départ lors d’un entretien accordé à As relayé par
Footmercato, et cela malgré la récente venue du
chouchou des supporters Fernando Torres : « Je
suis dans une grande équipe. Je n’ai jamais envisagé de partir car je suis très heureux ici… Les
médias exagèrent les petites choses, écrivent que
je ne suis pas heureux. Tout le monde a pu voir
pendant le derby à quel point je suis heureux à
l’Atlético. Fernando et moi nous entendons très
bien. Dans chaque grand club, il y a des grands
joueurs, donc toujours de la concurrence. Nous
sommes ici pour le succès de l’Atlético, pas pour la
réussite individuelle.»
quotidienlebuteur@gmail.com

& Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr

quotidien sportif annexe de panorama

Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Ali Hamouche - Rédacteur en chef adjoint : Barkat Chamyl - Rédaction : Achour Aït Ali, Moumen Aït Kaci Ali,
Lamine Amimi, Sofiane Abdelli, Othmane Riyad Baba Ahmed, Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Amine Lamri, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Riad
Ouenzar, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni.
Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.

Wenger tacle
Mourinho sur
le fair-play financier

Après la récente sortie médiatique de José Mourinho, qui aurait
demandé des sanctions envers
Manchester City suite au récent
recrutement de l’ivoirien Bonny, le
manager d’Arsenal Arsène Wenger
a décidé de prendre la défense
des Citizens, pour tacler au passage le Spécial One selon Goal :
«Je pense que nous avons un bon
sens de l'humour ici. Regardez, les
règles du fair-play financier doivent être respectées par tout le monde et
si un club a toujours respecté le fair-play financier - et vous pouvez souligner ‘’toujours’’ - c’est bien Arsenal, alors nous
n’avons pas à en parler… Cela dépend de ce
que vous appelez fair-play financier, parceque cette notion a changé, vous savez.
Nous sommes un sport populaire, alors
nous voudrions des règles claires et simples
pour que tout le monde les comprenne. Si
je demande à 10 personnes dans la rue aujourd'hui ce que ça signifie, et si vous me
le demandez, alors que je travaille dedans,
je n’ai pas non plus une idée claire de sa signification. J’aimerais que les règles soient
claires et que tout le monde les respecte.»
Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
ou bien contactez l’ANEP :
1, avenue Pasteur - Alger
Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150

Coup d’œil

Barça

International

www.lebuteur.com

N° 2913

Mercredi 11 février 2015

Abidal : «Guardiola ne retournera
pas au Barça comme entraîneur»
joueur qui m'a donné le plus d'émotions. J’ai toujours été
excité par le joueur. Il est intelligent et humble, il a tout
gagné, et il n'a jamais cherché la reconnaissance des
autres. Je le vois comme entraîneur du Real Madrid.»

«Dani Alves ? Il faut qu’ils le
prolongent dès que possible !»

Ancien défenseur du FC Barcelone, le jeune
retraité Eric Abidal a évoqué le retour de Guardiola en Catalogne, et l’avenir de Zidane au Real
Madrid au micro de la radio Onda Cero relayé
par Goal : «Je suppose que s’il retourne à Barcelone, ce sera comme directeur ou comme président, mais pas comme entraîneur. Les gens savent
qu’il peut faire de grandes choses… Zidane ? C'est le

Toujours très proche du club catalan, Eric Abidal a
évoqué aussi l’avenir du défenseur brésilien Dani Alves,
libre de tout engagement en juin prochain, selon
des propos rapportés par Footmercato : «Dani Alves ? Il faut qu’ils le
prolongent dès que possible ! Il
est le meilleur latéral droit du
monde. Si j’étais président, je
l’appellerai immédiatement
pour le prolonger. Le
Barça ne peut pas recruter et il doit garder les
meilleurs. L’âge ne
compte pas, regardez Pirlo, et la Juventus continue à le
prolonger.»

Koeman : «Le club est
revenu à ce qu'il était avant, mais…»
Cité parmi les techniciens susceptibles de succéder à Luis Enrique sur le banc catalan, l’an-

cien joueur emblématique du FC Barcelone, Ronald Koeman, actuellement manager de Southampton, a évoqué les récentes performances des coéquipiers de Lionel Messi selon Goal : «Je
les ai regardés à plusieurs reprises. Le dernier match était contre l'Atletico Madrid et je dois
dire que j’ai aimé l'équipe, j’ai été impressionné du début à la fin. J’ai vu beaucoup de vertus,
j’ai vu une équipe qui jouait avec intensité, savait déplacer la balle rapidement, qui mettait la
pression défensivement et, comme toujours, a été en mesure de combiner à la perfection. Avec
une grande concentration de chaque joueur… Luis Enrique ? En tant que joueur, c’était un gars
avec beaucoup de ténacité et une grande prestance. Et comme entraîneur, mais je ne le connais
pas, donc je l'ai expliqué, il est très professionnel. Si j’en juge par ce que j’ai vu, sans doute que
le club est revenu à ce qu'il était avant, mais avec des nuances, bien sûr.»

Chelsea

Mourinho : «Ivanovic ? Tout ce qu'il
fait pour nous est incroyable»

Auteur d’un mémorable but contre Aston Villa, le
manager de Chelsea, José Mourinho, s’est montré très
élogieux au moment d’évoquer le défenseur Branislav
Ivanovic, selon des propos rapportés par Goal : «Tous
les attaquants du monde seraient fiers de marquer ce
magnifique but. Imaginez un arrière droit, et un arrière
droit dont le meilleur pied n’est pas le gauche – c’est
un but incroyable, surtout que ce but nous donne la
victoire. Je suis très heureux parce que c’est un bon
gars. Tout ce qu'il fait pour nous est incroyable. C’est
une personne fantastique. Vous savez comment sont
les médias et comment les supporters pensent, mais à
mon avis, ce qui importe le plus, c’est ce que nous ressentons au club pour lui. Sans des
joueurs comme lui, vous ne
pouvez rien faire. Est-il
l'une des meilleures signatures du club ? Je crois que oui.
Il est arrivé juste après mon départ, et son apport au club
a été fantastique.» Concernant le gardien belge, qui a été
prolongé jusqu’au 2019, The Special One s’est contenté
de quelques mots pour répondre à un possible départ au
Real Madrid : «Pas question, Courtois n'est pas à vendre

Filipe Luis tenté par
un retour à l’Atlético

En manque de temps de jeu à Londres depuis son transfert l’été dernier à Chelsea, le
défenseur brésilien, Filipe Luis, ne serait
pas satisfait par son statut de remplaçant, au point de songer à un départ
en fin de saison. Le natif de Jaragua do Sul aurait ainsi confié à
son compatriote et ex-coéquipier, Joao Miranda,
son souhait de revenir
à l’Atlético Madrid l’été
prochain.

OM

Gameiro, la priorité en
cas
de départ de Gignac
Malgré l’arrivée du jeune mais très prometteur Michy
Batshuayi l’été dernier, l’Olympique de Marseille aurait
pour objectif de recruter un second attaquant afin de
compenser un probable départ de Gignac en fin de
contrat. Selon France Football, l'OM pense à Kevin Gameiro, qui connaît des difficultés en ce moment au FC
Séville, après une bonne première saison en Espagne.
Pour rappel, l'OM avait déjà pensé à lui en 2010 mais Didier Deschamps avait opté pour… Gignac.

FC Porto
Jackson Martinez

«Durant l'été, je laisserai
Porto pour rejoindre une
autre équipe»

Man City

21

Zabaleta espère
un nouveau contrat
pour Milner

Libre de tout engagement en juin prochain, le milieu de
terrain James Milner n’a toujours pas prolongé son bail avec
les Citizens. Courtisé en Premier League mais aussi en
Serie A, le défenseur argentin Pablo Zabaleta pense, selon
Topmercato, que le board de Manchester City commettrait
une erreur gravissime en laissant filer l'été prochain l'international anglais âgé de 29 ans :
«Nous savons à quel point James est important pour cette équipe et ce club. Son engagement et sa passion ont toujours été
fantastiques. C'est un footballeur qui
peut jouer dans différentes positions.
C'est un grand professionnel et un gars
formidable. J'espère qu'il pourra signer
un nouveau contrat et rester avec nous
pendant encore de nombreuses années.»

Mangala : «J’ai besoin d’être
plus constant»
Incapable de s’imposer comme titulaire
important cette saison dans les plans de
Manuel Pellegrini, le défenseur central
français, Eliaquim Mangala, recruté
pour 53 M€ par Manchester City au FC
Porto l’été dernier, reconnaît ses débuts
mitigés en Premier League, lors d’un
entretien accordé au Guardian relayé
par Footmercato : «Mes débuts contre
Chelsea se sont très bien passés. Après
cela, j’ai eu des matches où tout ne
s’est pas aussi bien déroulé. J’ai besoin d’être plus constant, de ne plus
faire un bon match puis un mauvais
puis deux bons matches puis un
match moyen. Bien sûr, il y a une période d’ajustement pour chaque
joueur qui arrive en Angleterre. Je
m’attendais à de la vitesse, de l’intensité
et à des matches physiques. Mais il y a
une différence entre ce que tu penses
trouver et ce que tu expérimentes
réellement. Il est vrai que
tout est plus prononcé
que ce que j’imaginais à
mon arrivée.»

Dortmund

Devenu un titulaire indiscutable en pointe de
l’attaque du FC Porto, l’attaquant colombien,
Jackson Martinez, a affirmé lors d’un entretien
au Daily Express repris par Topmercato,
sa volonté de rejoindre une écurie encore
plus huppée lors du prochain mercato estival : «Durant l'été, je laisserai Porto pour
rejoindre une autre équipe. Je reInvité dans l’émission Luis Attaque sur RMC
mercie le club de m'avoir permis de
lundi, l’ancien attaquant de l’ASSE, Pierre-Emedevenir le joueur que je suis aurick Aubameyang, a évoqué
jourd'hui. Toutefois, il est temps
son avenir avec le BVB, tout
de commencer une nouvelle
en espérant reporter le
aventure et de progresser sur le
maillot des Verts un jour :
plan personnel… L'Angleterre
«Est-ce que j'ai pensé à parou l'Italie ? Peut-être, mais je suis entir au mercato hivernal ? Non
core en attente. Mon agent s'occupe
pas du tout. Je ne me voyais pas
de ces choses. Il y a plusieurs
partir. Déjà parce que quand
équipes intéressées et je ne
on joue la Ligue des Champeux pas dire avec certipions, on ne peut la jouer
tude où je jouerai. Je
ailleurs en cas de départ.
pense juste à bien
Je suis bien cette saison,
finir la saison avec
le coach a confiance en
Porto.»
moi, je suis épanoui. Je
veux aller jusqu'au bout
et faire en sorte qu'on
sauve notre saison…
L'ASSE ? Je les
suis toujours, ça
fait partie de moi. Et
d’ailleurs, il y a eu un
match assez fou
contre Lens !
Je suis
content de
leur saison.
Maintenant,
Révélation de la saison en Anil faut qu’il
gleterre, l’attaquant Harry
arrive à mainKane, âgé à peine de 21 ans,
tenir le cap et titiller les
a prouvé qu’il mérite sa
gros. Y revenir ? Oui, je
place au sein de l'équipe
l’espère sincèrement.
nationale d'Angleterre,
C’est un club qui m’a
comme l’a affirmé l’ancien
marqué : c’est une
capitaine David Beckham au
ville dans le foot. Les
Daily Express relayé par Topmercato : «Tout le
supporters ont été très
monde vante ses mérites et à juste titre. Il est
reconnaissants envers
âgé de 21 ans, travaille dur et la tête sur les
moi… Je n'ai pas changé
épaules. (...) Peu importe l'âge que l'on a
d'avis, je reviendrai jouer ici.
(pour intégrer la sélection). Si vous êtes
J'espère que je pourrais disputer
assez bon, alors vous devez jouer.» A noter
des matches de Coupe d'Europe à
que depuis le début d’année 2015, seul
Geoffroy-Guichard comme ils sont en
Messi (8) a marqué plus que lui (7) dans les
train de le faire cette saison.»
cinq grands championnats.

Aubameyang : «Est-ce que j'ai
pensé à partir au mercato
hivernal ? Non pas du tout»

Tottenham

Beckham : «Kane ?
Tout le monde vante
ses mérites et à juste
titre»

N° 2913

22

Mercredi 11 février 2015

IR
VO le Le premier prix
A
S
ti

InuNobel de la paix fut
attribué au Français Frédéric Passy
et au Suisse Henry
Dunant.

LS V
e-

aviez-

Quelle est la
plus chère des
épices ?

Le premier CD inventé contenait la 9e
symphonie de
Beethoven. On
a donc
dû fabriquer un
CD d'une
taille adéquate pour
contenir le volume
d'informations nécessaires : 12
cm de diamètre, pour une durée
de 72 minutes. Les autres CD furent fabriqués sur le même modèle.

C

Débusquez 2 joueurs de
l’équipe du FLN dont les
noms ont été mélangés…

harade

Mon premier est un cochon.
Mon second est un démonstratif.
On se sert de mon troisième
pour tricoter.
Mon tout est un genre de céramique.

E

nigme

Un homme est mort dans sa voiture. A
côté, il y a le pistolet qui l'a tué (il ne s'est
pas suicidé). Les vitres sont fermées et
bloquées. Il n'y a aucune trace de doigts
et aucun trou.
Comment le tueur a-t-il fait ?

Mots fléchés

1922 : La découverte de l'insuline par Frederick Banting et
Charles Best est annoncée à Toronto.
1979 : L'ayatollah Khomeini devient le seul maître du pouvoir en
Iran.
1997. La police angolaise fait avaler des laxatifs à un homme interpellé à l'aéroport de Luanda, pour récupérer les 1 304 diamants
placés dans une pochette plastique, dans ses intestins !
2002 : Les organisateurs du match de football Tunisie-Nigeria, en
demi-finale de la Coupe d'Afrique des nations 2004, font une boulette. L'hymne joué comme étant celui du Nigéria n'est pas le bon.
Au retour de la mi-temps, tous les joueurs et les arbitres se réalignent face à la tribune officielle, pour écouter l'hymne du Nigeria,
le bon !

Humour…

l La loi de la tartine beurrée
énonce qu'une tartine beurrée
tombe toujours du côté beurré.
Mais, il est bien connu qu'un
chat retombe toujours sur ses

Salah
Mohammed
Ibrahim

C’

MM A L I M A K E R O U C H E
éli
élo

jour-là

l Deux anges bavardent :
- Quel temps fera-t-il demain ?
- Nuageux.
- Tant mieux, on pourra s'asseoir.

L’intrus

r e-mail :
Réagissez à cette page pa com
ur.
ute
leb
jeux-sante@

a- Le cumin
b- Le safran
c- Poivre noir

ous ?

Pourquoi un CD mesure
12 cm de diamètre ?

Ce

QCM

www.lebuteur.com

pattes.
Alors, que se passe-t-il si on
beurre le dos d'un chat ?
lUne petite fille rentre de
l'école et demande d'un air
plein de mystère :
- Tu connais la dernière,
maman ?
- Non, ma chérie.
- Ben... c'est moi.

La photo du jour

était…

Chouaïb

Trouvez l’actuelle
appellation de

Devinette

Je peux parcourir le monde entier en restant à ma place dans
mon coin. - Qui suis-je ?

Qui a dit ?

«Le nationalisme est une
maladie infantile. C'est la
rougeole de l'humanité»
Taha Hussein

Sudoku

Houd

Géryville

Karl Marx

Détente

Messali Hadj

Albert Einstein

Comment le jouer

La règle est simple. Tout ce que vous devez faire c’est de compléter
la grille de sorte que chaque rangée et colonne de la grille et
chaque boîte 3x3 contiennent les numéros de 1 à 9.

De qui
s’agit-il ?

Identifiez cette
caricature

C’est une actrice

Méli-Mélo
Kermali et Maouche
De qui S’agit-il ?
Brigitte Bardot
Charade
Porcelaine

L’intrus :
Le Prophète Ibrahim
(Les 4 autres sont des Prophètes arabes)
QCM
b- Le safran
C’était
El Bayadh

Qui a dit ?
Albert Einstein
Devinette
Le timbre

Sudoku

Enigme
La voiture est
une décapotable.

Solution des jeux…

D écra ssage

www.lebuteur.com

Numéros utiles

■ SAMU : (021) 23.50.50
■ Urgences médicales : 115
■ Protection civile : (021) 71.14.14
■ Sûreté wilaya : (021) 73.00.73
■ Gendarmerie : (021) 76.41.97
■ Centre antipoison : (021) 97.98.98
■ Dépannage gaz : (021) 67.59.81
■ Dépannage électricité : (021) 67.24.52
■ Service des eaux : (021) 67.50.30
■ Personnes en difficulté
ou en détresse : N° Vert : 15-27

N° 2913

Horaires des prières

Le proverbe du jour

«Une parole venue du cœur
tient chaud pendant trois
hivers»

Les montres interdites pendant
les examens au Royaume-Uni

Les universités britanniques
sont prévoyantes. Plusieurs
établissements du RoyaumeUni ont décidé d’interdire à
leurs étudiants le port d’une
montre pendant les examens.
En cause, la commercialisation
de montres d’un genre nouveau, les montres connectées,
qui permettent notamment de
surfer sur Internet. Craignant les
possibilités de tricher qu’offrent ces nouveaux objets, et
la difficulté de faire la différence entre une montre
connectée et une montre simple, certaines universités ont
préféré agir. C’est le cas de l’université de Londres, qui,
comme le révèle le site américain BuzzFeed relayé par le
Figaro.fr, s’inquiétait déjà de la commercialisation prochaine de la fameuse Apple Watch, la montre connectée
de la marque à la pomme. Dans un communiqué, l’université anglaise faisait part de son inquiétude concernant
ces montres et indiquait réfléchir aux «potentiels réponses» à cette technologie qui «pourrait créer des problèmes dans les salles d’examen dès 2015 et au-delà».
Finalement, l’établissement n’a pas hésité à interdire
toutes les montres de ses salles d’examen. Comme pour
les téléphones portables, les étudiants devront les laisser dans leur sac.

Elle découvre son cancer
des ovaires sur
Google
Lorsque l'on ressent des dou-

leurs, des étourdissements
ou tout autre symptôme
alarmant, notre premier réflexe est souvent le même :
Internet. Un petit tour sur un
moteur de recherche et
toute une panoplie de verdicts, plus ou moins exacts
et effrayants, apparaissent.
Pour Sadie Rance, une Anglaise de 23 ans, Google a été
plus fort que son médecin. Ce dernier lui a diagnostiqué
un syndrome du côlon irritable lorsque Sadie s'est rendue à son cabinet avec des douleurs au niveau de l'estomac. Repartie avec une ordonnance de laxatifs, la jeune
femme , comme le rapporte le site Topsanté, voit ses
symptômes s'aggraver. Au cours des 4 mois suivants, elle
retourne cinq fois chez son généraliste. Elle finit par
consulter Google et constate qu'elle souffre de huit des
neufs symptômes du cancer des ovaires. Lorsqu'elle retourne à l'hôpital avec ces précisions à l'appui, des spécialistes lui font passer différents examens et découvrent
une tumeur de la taille d'un melon au niveau des ovaires.
Car le cancer s'est généralisé...

People

Jeremy Meeks retourne en
prison pour 27 mois

En juin 2014, Jeremy Meeks
«cassait les Internet» autant
qu'une Kim Kardashian nue
quelques mois plus tard. Avec
son mug shot, le criminel sexy
est alors devenu si populaire
que des marques lui ont proposé des contrats à 30.000 $. Il
ne pourra rien faire de tout cela
car il retourne… en prison.
Lorsque Jeremy Meeks a été
arrêté en juin 2014, c'était pour
une histoire de vol à main
armée. Libéré quelques mois plus tard, il devra y retourner. Selon CBS News, il était en possession ce jour-là
d'une arme de calibre 11,45 mm. Jeremy Meeks doit non
seulement faire 27 mois de prison en Californie, mais il
doit aussi suivre un programme de traitement d'abus de
substances.

Les données s'accumulent concernant la prévention du cancer du
sein.
Dans le domaine de la nutrition et de
l'hygiène de vie, quels sont les meilleurs conseils pour réduire son
risque de cancer du sein ?

n Les éléments favorisant
le cancer du sein
l L'alcool : L'alcool est un facteur
de risque à tous les âges.
l Le tabac : Le tabac est un cancérigène notoire à éviter absolument !
À tout âge, à tout moment arrêter de
fumer sera bénéfique.
l L'excès de poids
L'excès de poids constitue un facteur de risque de cancer chez les
femmes ménopausées.
La masse grasse notamment affecte
certaines substances et hormones
impliquées dans le risque de cancer
du sein. Les cellules graisseuses
tendent aussi à favoriser les réactions inflammatoires qui peuvent intervenir dans l'initiation et la
progression des cancers.
Au final, comme tous les kilos pris
sont difficiles à perdre, il est recommandé de veiller à ne pas en prendre tout au long de sa vie, afin
notamment d'aborder la ménopause
dans les meilleures conditions.
l L'alimentation
Les acides gras "trans", utilisés par
l'industrie agroalimentaire, sont associés à une augmentation du
risque de cancer du sein. En conséquence, il est recommandé de revenir à une cuisine "maison", conçue à
partir d'aliments de base, et de limiter les produits industriels.
n Les éléments qui protègent
du cancer du sein
l L'activité physique
À tout âge, l'activité physique protège du cancer du sein.
Par exemple, on sait qu'après la mé-

22 Rabie Ethani 1436

Dohr
Asr
Maghreb
Icha

Jeudi

Fedjr
Chourouk

: 13h03
: 16h01
: 18h27
: 19h47
: 06h12
: 07h39

nopause, la réduction du risque peut
être très importante, pouvant aller
jusqu'à 30 à 40 %.
À noter que l’activité physique est
aussi recommandée pendant un
traitement contre le cancer et après,
en prévention d’une rechute…
l L'alimentation
Il n'existe pas d'étude affirmant que
tel ou tel aliment permet deprévenir
le cancer du sein.
En revanche, il est conseillé d'éviter
de recourir aux compléments alimentaires (sauf prescription de son
médecin) mais de couvrir ses besoins nutritionnels par une alimentation équilibrée et diversifiée. Une
telle alimentation a aussi l'avantage
de contribuer à maintenir un poids
stable.
Au sein de l'alimentation anticancer,
le thé vert occupe une place d'excellence car c'est l'aliment qui
contient le plus de molécules anticancéreuses. Pour en savoir plus,
lire sur e-sante.fr, Le thé vert : l'anticancer par excellence.
Enfin, les oméga-3, ces fameux
acides gras polyinsaturés bons pour
le système cardiovasculaire, exercent aussi un effet préventif sur les
cancers en général : mangez du
poisson deux fois par semaine.
l Le plein de vitamine D
La vitamine D jouerait un rôle préventif vis-à-vis du cancer du sein. En

n A privilégier :
Pratiquer une activité physique régulière (30 minutes de marche rapide tous les jours au minimum ou
tout autre sport régulier).
l Adopter une alimentation saine et
équilibrée : éviter les aliments et les
boissons très sucrés, augmenter et
varier sa consommation de fruits, légumes, de céréales complètes et de
fruits secs, limiter sa consommation
de viande rouge et de charcuterie,
manger du poisson deux fois par semaine (oméga-3, vitamine D), éviter
les produits industriels et les aliments gras en général, limiter les aliments très salés, et si vous l'aimez,
buvez du thé vert !
l S'exposer au soleil une vingtaine
de minutes par jour pour augmenter
ses apports en vitamine D.
l Favoriser l'allaitement.
À noter que la plupart de ces recommandations sont également valables pour les autres cancers et
l'ensemble des maladies chroniques
telles que les maladies cardiovasculaires, le diabète, l'hypertension et
l'obésité. Autrement dit, elles sont
excellentes pour la santé en général.

mations.
Les preuves scientifiques : Plus de 30
essais contrôlés, regroupés dans la
méta-analyse Manheimer (2005), montrent une efficacité de l’acupuncture supérieure aux médicaments pour soulager
les douleurs chroniques du dos.
En pratique : Pour les douleurs de dos
ponctuelles, une à trois séances d’acupuncture peuvent suffire.

Demain : L’acupuncture, solution anti migraine

Un gène responsable de la
scoliose familiale identifié

La scoliose, une déformation
de la colonne vertébrale
assez mystérieuse, serait
héréditaire. C'est ce que
vient d'annoncer une équipe
de scientifiques franco-canadiens dans une étude.Les
chercheurs ont analysé l'ADN
d'une famille française, dont
plusieurs membres étaient atteints de scoliose. Première étape : un variant dans le
gène POC5 a été identifié. Les chercheurs
ont ensuite utilisé un poisson zèbre, un
modèle génétique vertébré, pour démontrer que cette variation génétique provoque bien une déformation de la colonne.
Résultat : expérience réussie.

Le

Matin : 9 C
A-M : 16 C
Vent : 14 km/h
Direction :S. E.

Matin : 11 C
A-M : 15 C
Vent : 11 km/h
Direction :S. E.

Recette

Salade de pâtes
au thon

n A éviter :
l Eviter l'alcool.
l Ne pas fumer et se protéger du
tabagisme passif.
l Éviter de prendre du poids.
l Éviter les compléments alimentaires.

Dos : les aiguilles plus efficaces que les médicaments

News

JEUdi

En pratique, que pouvez-vous faire
pour réduire votre risque de cancer
du sein ?

Mal de dos et de dents, migraines, déprime ou arthrite : l’acupuncture permet de soulager la douleur sans effet secondaire. Médecine chinoise millénaire, elle est désormais présente dans nos hôpitaux. Le point sur ses atouts et ce qu’elle peut vraiment soigner.

Santé

MErCrEdi

effet, la carence en vitamine D a été
associée à un risque accru de cancer du sein.
l L'allaitement
L'allaitement est un facteur protecteur du cancer du sein.

Que soigne vraiment l’acupuncture ?

La stimulation des points d’acupuncture
peut soulager le mal de dos. Avantage
par rapport aux médicaments : peu de
risque d’accoutumance ou d’effets secondaires. En médecine traditionnelle, le
mal de dos correspond à l’excès, l’insuffisance ou la stagnation d’énergie au niveau des méridiens de la vessie, de la
vésicule biliaire, de la rate ou du rein. Les
aiguilles calment la douleur et les inflam-

Prévisions météo pour Alger et ses environs

Mercredi

COMMENT REDUIRE SON RISQUE DE CANCER DU SEIN ?

ACTUEL

"De
nombreux
chercheurs tentent depuis
des années de découvrir
ce qui provoque la maladie, notamment d'un
point de vue génétique",
explique la Dr Florina
Moldovan de l'Université
de Montréal et du CHU
Sainte-Justine, co-auteure de l'étude.
Plusieurs gènes ont été soupçonnés de
provoquer la scoliose, mais celui en cause
dans la forme familiale restait inconnu.
Cette découverte représente une avancée
majeure qui pourrait permettre, à terme,
d'identifier préalablement les personnes à
risque.

C hiffre du jour

4

LE TABAC MULTIPLIE PAR 4 LE RISQUE DE FAIRE UNE GRIPPE !

Inhalée, la fumée de cigarette diminue les capacités
de défense des voies respiratoires contre les agressions extérieures, particulièrement lorsqu'elles sont
virales ou bactériennes. La fonction d'épuration microbienne de l'appareil broncho-pulmonaire devenant moins performante, le fumeur présente un plus
grand risque d'être touché par la grippe. Globalement, il a été démontré que fumer double le risque
d'infections respiratoires, dont la grippe, particulièrement en période d'épidémie. Et parmi les personnes non vaccinées le tabagisme multiplie par 4
la probabilité de développer une grippe. Or on sait
que le nombre de sujets vaccinés est proportionnellement plus faible parmi les fumeurs : 16% des fu-

23

Mercredi 11 février 2015

meurs se sont déjà fait vacciner, contre 30% des
anciens fumeurs, et 54% des non-fumeurs…
En altérant la fonction d'épuration, le tabac accentue également la colonisation bactérienne par
certains microbes (Haemophilus influenzae, pneumocoque). Les surinfections par les bactéries faisant généralement partie de la gravité d'une
grippe, le tabagisme tend à faire évoluer l'infection
grippale vers des complications. Par ailleurs, soigner une grippe, compliquée ou non, est incompatible avec la poursuite d'un tabagisme pendant
3 à 5 jours. Autant arrêter de fumer dès maintenant
et éviter ainsi, d'une part la grippe, et d'autre part
ses complications !

Ingrédients
100 g de pâtes
150 g de haricots verts frais
2 œufs
1 boîte de tomates cerises
1 boîte de thon
Quelques
olives noires
Vinaigrette
Préparation
1- Faites cuire
vos pâtes pendant 10-15 min
dans de l'eau
bouillante et
vos haricots
verts frais pendant 20-25
min.
2- Préparez
votre vinaigrette dans un
saladier.
3- Égouttez
vos pâtes et
laissez-les refroidir. Faites
bouillir vos

œufs pendant
10 min pour
qu'ils deviennent durs.
4- Sortez vos
haricots verts
de l'eau et laissez-les refroidir pendant
environ 15
min.
5- Mettez les
pâtes et les
haricots verts
dans un saladier. Ajoutez
les tomates
cerises coupées en deux,
le thon
émietté, les
olives et les
œufs coupés
en quartiers.
Mélangez le
tout. Votre salade de pâtes
au thon est
prête à être
dégustée !

A stuce

Pâte feuilletée bien étalée

ww C’est très simple, pour bien
étaler votre pâte feuilletée, placez-la
entre deux feuilles de papier de cuisson. Celles-ci vous permettrons
d'avoir une bonne homogénéité sur
votre pâte et de ne pas coller.

Vrai !

Question
Le sport dope le moral

Faire du sport est un excellent moyen de
doper votre moral. Oui, quand vous courrez
ou nagez, votre cerveau sécrète des endorphines. Leur pouvoir : elles vous procurent une vraie
sensation d'apaisement. Les sports d'endurance sont
spécialement indiqués car ils permettent de libérer une
grande quantité d'endorphines : le jogging, la natation,
le vélo, le cardio-training en salle, le step ou encore l'aérobic. Allez, courage et chaussez les baskets ; vous ne
pourrez peut-être plus vous en passer!

15:35 Les animaux
stars des zoos
16:00 Bye bye la
Suisse
17:00 Le point
18:00 64', le monde
en français, 1re partie
18:20 Le journal de
l'économie
18:30 64', le monde
en français, 2e partie
18:50 L'invité
19:00 64', l'essentiel
19:05 Acoustic
19:35 Tout le monde
veut prendre sa
place
20:30 Journal
(France 2)
21:00 Les miraculés
de l'évolution
21:55 Sauvés de
l'extinction
22:45 Journal (RTS)
23:20 Mémoires
vives
00:00 Mémoires
vives
00:45 TV5MONDE,
le journal Afrique
01:05 Sud, côté
court

12:50 L'affiche du
jour
13:00 Journal
13:40 Petits plats
en équilibre
13:55 Clem
15:35 Nos chers
voisins
17:00 Quatre mariages pour une
lune de miel
18:00 Bienvenue
chez nous
19:00 Le juste prix
20:00 Journal
20:30 Tirage du
Loto
20:40 Nos chers
voisins
20:45 C'est Canteloup
20:55 Chicago Police Department
21:45 Chicago Police Department
22:35 Chicago Police Department
23:20 New York,
section criminelle
00:10 New York,
section criminelle
01:00 New York,
section criminelle
01:50 Nikita

12:00 Tout le
monde veut prendre sa place
13:00 Journal
13:52 Consomag
14:00 Toute une
histoire
15:10 L'histoire
continue
15:40 Comment
ça va bien !
17:15 Dans la
peau d'un chef
18:15 Pyramide
18:50 N'oubliez
pas les paroles
19:25 N'oubliez
pas les paroles
20:00 Journal
20:40 Parents
mode d'emploi
20:44 Image du
jour
20:45 Alcaline
l'instant
20:50 Chefs
21:45 Chefs
22:40 Un soir à la
Tour Eiffel
00:35 Grand public
00:40 Plein 2
ciné

12:40 Météo
12:45 Le 12.45
13:05 Scènes
de ménages
13:42 Astuces
de chef
13:45 Amour
de jeunesse
15:35 L'école
de l'amour
17:25 Les
reines du shopping
18:30 Tous les
couples sont
permis
19:40 Météo
19:45 Le 19.45
20:10 Scènes
de ménages
20:55 Tout peut
arriver
23:00 Jamel et
ses amis au
Marrakech du
rire 2014
01:00 Les
Confessions de
Stéphane
Rousseau
02:52 Astuces
de chef
02:55 M6

C il a dit lui

«Si je continue à marquer,
Gourcuff ne me lésera pas»

N° 2913

24

Mercredi 11 février 2015

Baghdad Bounedjah,
joueur de l’ES Sahel

omme

Si tu continues à parler, tu
suivras aussi la prochaine
CAN à la télé !

Zekri solidaire
jaboues
avtereviecwéD
par nos confrèr

In
ctuel entraîneur
d’El Heddaf, l’a
e
tar, Noureddin
Qa
d’El Wakra au
triste
it
éta
’il
qu
é
Zekri a confi
’il
men Djabou, qu
pour Abdelmou
pour
n
bie
nt
me
ite
connaît parfa
u’il
sa coupe lorsq
l’avoir eu sous
bdel«A
.
SS
l’E
de
e
était à la têt
privé d’une
moumen a été

Pour Anelka, le NAHD
et le vainqueur de la
Ligue des champions,
c’est kif-kif !

l

Invité a donner les enseignements qu’il a pu tirer lors
dre part à la
chance de pren
du match livré par le NAHD contre l’ESS, Nicolas Anelka,
e des nations. Je
Coupe d’Afriqu
s que ne pas le
qui a été officiellement nommé au poste de directeur
pa
e
ch
ne vous ca
s pour 30 sepa
technique du Nasria, a déclaré : «J’ai découvert le champion
me
voir jouer mê
fait mal au
a
d’Afrique, Sétif, et j’ai constaté que le niveau technique de ses
m’
la
condes, ce
usse à me
po
joueurs est presque le même avec ceux du NAHD. Il n’y a pas
me
la
cœur et ce
son égard
à
e
une grande différence. Les joueurs doivent savoir gérer certains
air
lid
montrer so
moral. Un
le
er
paramètres qui pourront faire la différence et aussi perfectionner
nt
mo
pour lui re
buts lors
ux
de
s
leur jeu en apportant quelques accommodations pour améliorer
mi
a
i
élément qu
aucun
ns
sa
t
es
leur rendement collectif. Nos joueurs se sont procurés plusieurs
ial
d’un mond
r et non
eu
jou
d
occasions de scorer avec un penalty raté, mais c’est ça le footan
gr
doute un
ou. Djabou est
ball». Le NAHD n’a donc rien a envier au
pas un bouche-tr suis sûr qu’il
je
,
dernier vainqueur de la Ligue des
re
ctè
fort de cara
s affecter», a
champions. A méditer !
ne se laissera pa up d’amerco
au
be
ec
confié av
surnomme «Zetume celui qu’on
joint l’avis de
krinho» qui a re
lgériens.
d’A
ns
millio

«Zidane»
et «Cruyff» au
cœur du scandale
«Swissleaks»

l

L’ex-international marocain et actuel sociétaire des Queens Park
Rangers, Adel Taârabt est un
joueur talentueux mais qui fait souvent
parler de lui hors des terrains pour ses
sorties peu ordinaires. Qui ne se souvient pas de son départ du lieu de regroupement de l’équipe nationale
marocaine à la veille du match important face à l’Algérie après avoir su qu’il
ne serait pas titulaire... Mais en réalité,
le joueur est un homme au grand
cœur. Ayant eu vent, via un ami commun, qu'une Algérienne en était grande fan, Taârabt a décidé de
lui envoyer ses souliers, des souliers spéciaux puisqu’il y a son autographe dessus avec le prénom de ladite fan. Qui a dit qu’il y
avait un problème entre Algériens et Marocains ?

Ce n’est pas de
la langue de bois

«Ce n’est
pas moi le
roi d’Afrique,
c’est la Côte
d’Ivoire»

Hervé Renard, entraîneur
des Eléphants

Yannis Tafer n’a pas
raté les Verts à la CAN

Champion d’Europe des moins de 19 ans avec les Bleuets et promis à un brillant avenir, Yannis Tafer a connu la galère. Les blessures, un départ de son club formateur, l’OL, vers la Suisse où le
natif de Grenoble, bientôt âgé de 24 ans, se reconstruit tranquillement. Algérien d’origine, Tafer a suivi de près les prestations des
Verts lors de la CAN en Guinée équatoriale. «J’ai regardé la compétition où l’arbitrage a été catastrophique. Pour le reste, c’était très
serré entre les pays. J’ai suivi de près tous les matchs de l’Algérie.
Elle s’en est plutôt bien sortie compte tenu des conditions climatiques. Tous les joueurs ont plus ou moins été formés en France, ce
n’est pas facile pour les organismes de s’adapter à de telles températures. Dans le jeu, c’était vraiment très
plaisant. On a été largement supérieurs
aux Ivoiriens, notamment sur le plan technique. La rencontre a basculé sur un tout
petit quelque chose, un coup de pied arrêté… C’est dommage ! Mais l’Algérie se
rattrapera lors de la prochaine Coupe
d’Afrique», a-t-il confié à nos collègues
de Onze Mondial.

«Je suis prêt à revêtir le
maillot algérien»

Par ailleurs, le milieu offensif du FC
Saint-Gall a rappelé son vœu de porter
le maillot de la sélection algérienne :
«J’ai pris une décision, il y a trois ans, et
je l’ai communiquée publiquement : je
suis prêt à revêtir le maillot algérien. Làbas, la vision du foot est unique. Elle se vit à
100 %, elle se partage avec le peuple, les supporters sont toujours derrière l’équipe n’importe
où dans le monde. C’est différent de ce qu’on peut
voir en France. Le rapport à la sélection n’est pas le même. Maintenant, aucun dirigeant ne m’a
officiellement
contacté. Je suis
patient.
On m’appellera le jour
où je le mériterai».

Détenir un compte en Suisse rend visiblement
parano. Depuis la révélation dimanche du scandale
Swissleaks, les détails se multiplient sur les moyens
utilisés par les clients de comptes en Suisse non déclarés pour dissimuler leur identité. La plus courante
des clients de la banque est le pseudo. En GrandeBretagne, The Guardian est notamment tombé sur
des dossiers aux alias étonnants : «Painter»,
«Mr Shaw» ou encore «Capitaine Haddock».
En Belgique, un financier se faisait lui appeler par des noms de footballeurs
comme «Zidane» ou «Cruyff».

Zlatan enfin au
musée Grévin !

Il rend

Un Chinois
mmage à ses
o
h
ts
oi
dr
s
le
e
rachèt
ueurs préférés
jo
de
al
di
on
M
du
s ine!
za
sd’oprigiz
e
s
c
e
v
a
lita
po
na
ine
footballWanda Group a Pizzaïolo écossais lla est un artiste du

L'attaquant vedette du Paris SG, Zlatan
Ibrahimovic, a inauguré lundi soir son
double de cire, sous les cimaises du
musée Grévin, «très fier» de rejoindre le
temple populaire des illustres.
Visiblement intimidé et bien loin de ses
insolences qui nourrissent sa renommée
et sa popularité, Zlatan a découvert un
double très ressemblant, en présence de
Nasser Al-Khelaïfi, président et directeur
général du Paris SG, mais aussi de
l'ambassadeur de Suède à Paris. Le
footballeur est représenté à Grévin dans
la tenue officielle du PSG, les bras levés
vers le ciel. Depuis Raymond Kopa en
1962, le musée a accueilli d'autres stars
du ballon rond, dont Michel Platini,
Thierry Henry, Marcel Desailly, Fabien
Barthez, Zinedine Zidane ou encore
Ronaldo.

l

ple

Cro
Le conglomérat chinois
établi, Domenico
ulièreles
au monde, partic
annoncé ce mardi avoir racheté
plat le plus vendu
t. Sa
foo
de
es
du
e
tch
Coup
la
ma
de
s
nd
droits de retransmission
ment lors des gra
perde
es
ag
rd
vis
s
millia
de
1,05
r
:
ne
monde. Montant de l'opération
spécialité ? Dessi
n desbo
t
tou
e

socié
mm
la

Co
.
d'euros. Wanda a en fait rache
sonnages célèbres
qui se respecte,
nt, qui détient
cendant d’Italien
suisse de marketing sportif Infro
rt et il a rendu
vient
spo
inter
le
ation
Domenico adore
notamment ces droits. Cette opér
de ses idoles
e
urs
entré
sie
son
plu
fait
hommage à
alors que Wanda Group a déjà
l Messi, Crisne
ache
Lio
en
lo,
er,
comme Andrea Pir yweather, Michael
dans le monde du football en janvi
d'Espion
Ma
cham
yd
tant 20 % de l'Atletico Madrid,
tiano Ronaldo, Flo
ce Lee. On aurait
Ligue des
Schumacher et Bru nger ses créapagne en titre et finaliste de la
is
ma
chino
à
pe
s
grou
ule
champions l'année dernière. Le
presque des scrup
tions !
d'euros. A la tête
avait alors déboursé 45 millions
in,
Jianl
g
Wan
e
du groupe se trouve le milliardair
es, ce dernier
60 ans. Selon le magazine Forb
e, avec un paest la quatrième fortune de Chin
de dollars (envitrimoine évalué à 13,2 milliards
ron 11,5 milliards d'euros).

peo

L’i

Adel Taârabt offre
ses souliers à une fan
algérienne !

nfo

Les Ivoiriens
ont défilé
sur un
tacot
!
Avant-hier, ils étaient envi-

ron un million d’Ivoiriens à
s’être rassemblés à Abidjan
pour accueillir en héros les
joueurs de l’équipe nationale
de football, vainqueurs de la
CAN-2015. Accompagnés du
président Ouattara, les Éléphants ont été fêtés au
stade Houphouët-Boigny. Le
stade mythique des Eléphants, d'une capacité de
35 000 places, était plein à
craquer, et les rues adjacentes noires de monde.
Ce qui aura retenu notre
attention est que les
joueurs ont fait un tour
d’honneur à l’intérieur du
stade à bord d’un vieux
camion, une belle image
qui devrait donner à réfléchir à d’autres nations
de football qui choient
leurs joueurs comme des
chouchous, mais qui au
final sont revenus les
mains vides, presque
puisqu’ils tenaient des
oreillers.

Footaises

n Le président ivoirien
n va
décorer l’USMA !
n La Jeunesse
n
Sétifienne Kabyle est
née !
n Hannachi - CNAS, le
n clash
!