You are on page 1of 5

Rotaru Marina XII-a „B”

. eux qui manient les saveurs pour en faire des œuvres d’art pour le palais. Les grands chefs cuisiniers se considèrent plus comme des artistes. vouent un véritable culte aux plats et à la cuisine. Les français eux. Il faut comprendre qu’en France. manger est un rituel du bonheur.La gastronomie en France est un sujet très vaste qui doit se vivre pour être compris et apprécié. avant de venir en France. lié au plaisir de manger. Néanmoins. il est indispensable de savoir que la gastronomie peut être définie comme l’art de la table.

« Bretagne historique » ou la « Bretagne culturelle ». notamment par les partisans du rattachement du département de la Loire-Atlantique à la région Bretagne actuelle. La région Bretagne est parfois désignée sous l'expression « Bretagne administrative » par opposition à « Bretagne ». . Composée des départements des Côtes-d'Armor.La Bretagne est l'une des 22 régions françaises de la France métropolitaine. Sa préfecture et sa plus grande ville est Rennes. elle se trouve dans le Grand Ouest français. et est limitrophe des régions de Basse-Normandie et des Pays de la Loire. du Finistère. d'Ille-et-Vilaine et du Morbihan. Baignée par la Manche au nord et par le golfe de Gascogne au sud.

soupe de poisson. on trouve de nombreuses spécialités de la mer en conserve. . Les crêpes sont aussi proposées fourrées au choix de fruits de mer. Cette soupe. de fondue de poireaux. de l'huile. commence à se trouver dans le commerce régional grâce aux conserveries portuaires .La gastronomie bretonne est essentiellement tournée vers les produits de la mer depuis le XIXe siècle et le développement du tourisme.  la cotriade : une soupe de poissons en marmite. kouign amann (à base de pâte à pain. Les produits de la pêche. gâteau breton. préparées traditionnellement avec de la farine (froment ou de sarrasin -blé noir-). tourteaux. du fromage et/ou du beurre (demi-sel).  la Bretagne produit également des gâteaux : quatre-quarts. De même. sont fortement représentés dans les étals des commerces. Pour ne citer actuellement que quelques spécialités très "typiques" :  les galettes de sarrasin ou bien les crêpes. des œufs. accompagnée de légumes et aromates. des nombreuses spécialités régionales. Couramment roulées autour d'une saucisse dans l'est de la région. Il s'agit d'une sorte d'équivalent régional à la Bouillabaisse des Méditerranéens. de poissons. etc. produits élaborés (traiteur) des pêches. araignées de mer. L'on dispose aussi. souvent en provenance de secteurs proches: rouille. du lait. souvent du jour. au niveau semi-industriel. concentré de poissons. du jambon. etc. comme les coquilles Saint-Jacques préparées et de nombreux plats de poissons. on trouve aussi des galettes avec des œufs. d'andouilles bretonnes (Baye et Guéméné). algues comestibles. en surgelé. de sucre et de beurre demi-sel) . réalisée le plus souvent "maison" et en grande quantité. far breton. salées ou sucrées selon les envies.