Episode 32 : Recevoir Ramadan

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, Seigneur de l’Univers et que Ses grâces et Sa paix soient accordées à Son Messager. Je vous souhaite une bonne année. Ramadan commence dans deux jours, s’il plait à Allah. Nous lui consacrerons cet épisode des “Bâtisseurs de la vie” qui sera le dernier avant son arrivée et nous reprendrons après si Allah veut. Nous parlerons de comment le recevoir et quel y sera notre but. J’aimerais commencer par une question : Vous êtes-vous mieux apprêtés pour le ramadan de cette année, que pour celui de l’année dernière? Tenez-vous à y être meilleur et à y gagner un échelon? Quel est le plus beau Ramadan que vous avez passé après vous être conformés à la religion ou plus précisément depuis que vous vous êtes assagis et que vous avez pris conscience. Certaines personnes sont surprises par Ramadan et regardent autour d’elles troublées ne sachant quoi faire et comment se rapprocher d’Allah. Aussi ai-je souhaité que cet épisode traite de ce mois 48 heures avant son arrivée pour s’y apprêter jusqu’au point d’alerte et le recevoir avec enthousiasme.

Les bienfaits de Ramadan : 1. Le Messager d’Allah (BP sur lui) se tenait parmi ses Compagnons et leur faisait un sermon la dernière nuit du mois de Cha‘bane (le mois qui précède Ramadan). J’aimerais vous faire entendre ce discours comme s’il se tenait devant nous et nous l’adressait :

“Le Messager d’Allah (BP sur lui) nous a sermonné au dernier jour de Cha‘bane et nous a dit : “Ô vous les
gens! Un mois majestueux vous est venu. Un mois béni qui comprend une nuit meilleure que mille mois. Allah a fait du jeune de ce mois un devoir et de la prière en ses nuits un acte surérogatoire. La plus petite bonne action accomplie pour arriver à l’agrément d’Allah est comptée comme un acte cultuel, et l’obéissance à la plus petite prescription sera comptée comme soixante-dix autres dans un autre mois. C’est le mois de l’endurance qui a pour rétribution le Paradis. C’est le mois du réconfort, un mois où la subsistance du croyant augmente. Celui qui donne à manger à une personne qui jeûne reçoit la même rétribution qu’elle sans lui diminuer en rien la sienne, ses fautes sont rachetées et il est sauvé de l’Enfer.” Nous avons dit : “Ô
Messager d’Allah, nous n’avons pas tous de quoi nourrir une personne qui jeûne.” Le Messager d’Allah (BP sur lui) reprit : “Allah donne cette récompense à celui qui donne une gorgée de lait, une datte ou un peu

d’eau à une personne qui jeûne. Celui qui lui donne à satiété, Allah lui fera boire de mon bassin une gorgée d’eau qui lui apaisera sa soif jusqu’à son entrée au Paradis. Le début du mois de Ramadan est de la miséricorde, son milieu du pardon et sa fin une délivrance de l’Enfer. Allah pardonnera les péchés et sauvera de L’Enfer celui qui y soulage son esclave. ” (La chaîne de garantie pour ce hadith est très faible / Al-Albany / “Michkat Al-Maçabih” (La niche aux lanternes) 1906).

2. Allah regarde la compétition de Ses serviteurs pour le bien et les vante devant les Anges. Montrez ce que vous avez de bien à Allah. Le malheureux est celui qui se trouve privé de la miséricorde d’Allah pendant le Ramadan. Faites-vous le serment d’être là à chaque fois qu’Allah regardera un groupe de personnes et voudra leur accorder Sa miséricorde. Les Compagnons (que Dieu les agrée) se faisaient concurrence pour montrer ce qu’ils avaient de bien à Allah. Comme l’exemple de Anas ibn al-Khidr qui disait dans l’une des batailles : “Allah verra ce que je ferai aujourd’hui.

3. Il y a un autre hadith du Messager d’Allah (BP sur lui) qui éveille tout négligent ou tout endormi et l’avertit de ne manquer aucune miséricorde ou pardon : “Allah répand parfois des grâces. Mettez-vous sur leurs

chemins car si une d’elle vous touche, vous ne serez plus jamais malheureux. » (hadith faible/AlAlbany/“Da‘if al-Djami‘” (Recueil des faibles/1917). C’est à dire jette toi sur le chemin de ces grâces car elles
peuvent t’apporter la miséricorde.

4. Je voudrais que chacun d’entre vous pense maintenant. Est-il prêt à se changer durant ce mois, changer sa vie? Parle à Allah entre toi et Lui, promets-le Lui. L’univers entier s’apprête à la réception de ce mois, des changements importants y ont lieu. Gardez-vous de demeurer immobiles à vos places en les voyant autour de vous. Le Messager (BP sur lui) dit : “A l’arrivée de Ramadan, les portes du Paradis s’ouvrent, celles de l’Enfer se ferment et les démons sont enchaînés.” Rapporté par Al-Bukhary Nous devons ressentir ces sens parce que le Messager d’Allah (BP sur lui) ne dit que la vérité. Nous devons nous remémorer ces images et voir avec nos cœurs l’ouverture des portes du Paradis et entendre leur crissement. Nous devons sentir l’odeur du Paradis qui nous vient à travers ces portes ouvertes et entendre le bruit des chaînes qui ligotent les démons. Voilà le vôtre qui a été enchaîné et, si vous désobéissez cela ne sera pas à cause de ses insinuations, mais parce que vous ne voulez pas le repentir. Vous sentirez la liberté sans les démons. L’univers entier a changé et il ne reste plus que vous pour vous mettre à son diapason.

5. Le Messager d’Allah (BP sur lui) dit : “A la première nuit de Ramadan les démons et les rebelles parmi les

djinn sont garrottés, les portes de l’Enfer sont refermées sans exception et les portes du Paradis sont ouvertes sans exception. Un crieur public appelle : “Que celui qui recherche le bien vienne et que celui qui recherche le mal s’abstienne.” Allah y délivre chaque jour des personnes de l’Enfer, à chaque nuit. » (Hadith authentique, Al-Albany/authentique, At-Tirmidh/ 549.)
Toutes les créatures entendent ce crieur qui appelle sauf les humains. Mais le Messager nous en informe et c’est comme si nous l’entendions. Cela ressemble à la marée. Après que l’eau de la mer ait submergé les sables et commencé à les emporter, le reflux vient et la plage retrouve son étendue et sèche. Ainsi, après que les désirs se soient infiltrés dans nos cœurs et que les nécessités de la vie matérielle et ses tentations nous aient aveuglé les cœurs, ce noble mois arrive pour les éloigner et nous en délivrer et débarrasser nos cœurs de toute trace. 6. Ramadan pour nos cœurs est comme la pluie pour la terre fertile. Elle tombe dessus pleine de bien et d’épanouissement. La terre l’absorbe et l’emmagasine et en profite toute l’année. Ainsi est Ramadan pour nos cœurs et leur besoin de foi, d’amour d’Allah, de lien avec Lui, de recueillement, de pleurs, d’invocations, de vie musulmane, de délaissement de la vie matérielle, d’attachement à la spirituelle et d’amour pour la religion d’Allah. Il approvisionne l’Umma (nation musulmane de tout ce dont elle a besoin pour une année complète. Préservez donc ce que ce mois vous apporte pour en profiter toute l’année prochaine parce que malheureusement nous voyons les Musulmans perdre tout ce qu’ils y ont reçu comme grâces de la part d’Allah dès le jour de la fête. Il a été rapporté que le Paradis se pare d’une année à l’autre au mois de Ramadan (est-ce qu’il lui manque de parures?) et il dit : “Ô Allah donne-moi des habitants de parmi tes serviteurs. » Serons-nous de ces habitants? Peut-être vous qui écoutez et depuis le premier jour de Ramadan? Dans le cœur duquel d’entre nous le génie de la foi se réveillera-t-il? Il se dira : “Assez de vie matérielle et d’amour pour les tentations, d’éloignement d’Allah et de négligence. » Eveillez-vous, assez d’insouciance. Soyez forts pour vivre dans l’amour d’Allah et pour Sa grâce. Ressentez

votre asservissement à Lui au moins durant le mois de Ramadan et à chacun de ses instants. Il a été rapporté qu’un palais fait d’argent, d’or et de rubis se construit pour celui qui se garde de faire le mal durant Ramadan. Il été également dit que si le monde entier est assemblé dans ce palais il n’y apparaîtra que comme un enclos de brebis d’ici bas. 7. Le Messager d'Allah (BP sur lui) dit : “Il y a dans le Paradis une porte appelée Ar-Rayân (littéralement

frais humide) par où entre uniquement ceux qui jeûnent au Jour de la Résurrection. Il leur sera dit : “Où sont ceux qui jeûnent.” Ils se lèveront et y entreront. La porte se refermera après eux et personne d’autre n’y entrera. » (Authentique/Al-Bukhary/ “Adj-Djâme‘ Assahih”Le Recueil authentique 1896.)
Le hadith dit “une porte dans le Paradis” et non “du Paradis” ce qui signifie qu’elle est au dedans et qu’elle mène à un degré plus haut du Paradis et seul ceux qui jeûnent la traversent. Pourquoi a-t-elle été appelée Ar-Rayân et est-ce que les habitants du Paradis ont soif? Ils ont pourtant été abreuvés précédemment du bassin du bien-aimé Mohammed (BP sur lui). Elle a ainsi été appelée parce que celui qui entre par cette porte est abreuvé de tous les désirs dont il s’est privé à cause de son jeûne. Son vrai jeûne dans le monde quand il fermait les yeux face à l’illicite, empêchait sa langue de nuire aux autres, s’attachait aux membres de sa famille qui lui nuisaient, était affectueux envers son père et sa mère et donnait l’aumône et priait, tout cela en vue de la grâce d’Allah. Après avoir mentionner les bienfaits de Ramadan, voyons la rétribution méritée par ceux qui jeûnent. Je vous conseille d’écrire ces hadiths et de les accrocher dans vos chambres pour en approvisionner votre ardeur durant tout le mois de Ramadan et faire éclater l’énergie nécessaire en vous.

Les rétributions méritées pour Ramadan : 1- Les fautes passées sont pardonnées : Toutes les fautes passées sont pardonnées même les péchés capitaux, même ceux dont on a honte et qui font baisser la tête. Le Messager d’Allah (BP sur lui) dit : “Les Fautes passées de celui qui jeûne Ramadan par foi et par confiance dans la générosité d’Allah sont pardonnées.” (Hadith authentique/ Al-Bukhary2014).

“Par foi” c’est à dire qui jeûne pour la grâce d’Allah et non pour se faire voir des gens ou par habitude.
“Par foi dans la confiance d’Allah” signifie par espoir dans la rétribution d’Allah. Tant qu’il a ces intentions et les gardes durant tout le mois, celui qui jeûne voit toutes ses fautes pardonnées, les grandes comme les petites. Quant à celui qui ne peut faire durer son intention, le Messager (BP sur lui) lui donne une autre chance. Un autre hadith dit : “Les fautes de celui qui accomplit la prière de nuit à Ramadan par foi et par confiance dans la générosité d’Allah sont pardonnées.” (Hadith authentique/ Al-Bukhary2008). Cela est plus facile car le temps du jeûne est long tandis que la prière ne dure que le temps de quatre, huit, dix ou même vingt génuflexions. Et celui qui manque cette chance le Messager d’Allah (BP sur lui) lui en donne encore une troisième. Il a dit : “Les fautes de celui qui accomplit la prière de la nuit à la nuit de “AlQadr” (la nuit de la destinée) par foi et par confiance dans la générosité d’Allah sont pardonnées. ” (Hadith authentique/ Al-Bukhary1901). C’est comme les rabais d’une occasion de pardons et de miséricorde. Ne manque pas l’occasion de recommencer avec ton Seigneur par une page toute nouvelle et blanche… Comme Allah est Miséricordieux et Bienveillant! Il donne des chances à Ses serviteurs chaque année pour recommencer à neuf comme s’ils n’avaient ni fauté ni péché avant. Pourquoi Allah va-t-Il au devant des serviteurs avec toute cette générosité et ce pardon? Parce que nous sommes Ses serviteurs bien-aimés. Il veut nous accorder Sa miséricorde parce qu’Il ne nous a pas créés pour nous faire souffrir mais pour nous en recouvrir et nous rendre heureux “Pourquoi Allah vous

infligerait-Il un châtiment si vous êtes reconnaissants et croyants?” (TSC[i], An-Nissâ’ ‘Les Femmes’ : 147.)

Le Messager d’Allah (BP sur lui) dit à ceux qui ont manqué toutes ces occasions de repentir et de pardon et n’en ont rien pu prendre: “Djbrîl (Gabriel) m’a dit : “Puisse le nez de celui qui a reçu Ramadan sans avoir été

pardonné soit frotté dans la poussière” Et je lui ai répondu : “Amen”. (Hadith bon/Al-Albany/“Fadl AsSalat” (Les Bienfaits de le Salat/18.) Que son nez soit frotté dans la terre puisqu’il a perdu ces majestueuses
occasions. C’est une personne malheureuse, privée de la miséricorde d’Allah et qui ne mérite aucun respect.

2- La préservation de l’Enfer : Il se peut qu’Allah par générosité vous ait pardonné tous vos péchés, mais que vous en commettiez après le Ramadan et que vous soyez destinés à l’Enfer. Mais bien que votre cou soit enchaîné et que vous vous trouviez guidé vers le Feu, que vos actions et votre comportement le montrent, si vous jeûnez Ramadan sincèrement, vous êtes sauvés et votre cou est libéré. Le Messager d’Allah (BP sur lui) dit : “A chaque nuit, il y a de ceux qui sont libérés par Allah.” (Hadith authentique/Al-Albany /authentique/At-Trmidhy54). Allah, que Son nom soit honoré et exalté, choisit les purs de parmi Ses serviteurs pour les sauver de l’Enfer, ceux qui ont jeûné, accompli la prière de la nuit et lui ont sincèrement obéi. Le Messager d’Allah (BP sur lui) dit : “Les

fautes de celui qui donne à manger à une personne qui jeûne sont pardonnées et son cou est sauvé de l’Enfer. (Ce hadith est très faible/Al-Albany/“Michkat Al-Maçabih” (La niche aux lanternes) 1906).
Si Allah sauve quelqu’un de l’Enfer cette année, Il ne l’ y fera plus entrer parce que le généreux ne reprend jamais Son pardon. Vous ne vous retrouverez plus parmi les désobéissants, même après avoir commis des péchés après Ramadan et sûrement que vous en ferez parce que l’homme est pécheur par nature. Ce qu’il y a de bien en vous prévaudra toujours sur ce qu’il y a de mal et votre obéissance prévaudra sur votre désobéissance. Vous serez ainsi libéré des fautes passées et futures.

3. Les trésors de bonnes actions à Ramadan : Après vous avoir pardonné vos péchés et vous avoir sauvé de l’Enfer, Allah vous sauvegarde le reste de votre vie. Il vous présente des trésors de bonnes actions à ramasser pour vous élever et gagner des échelons au Paradis. “La plus petite bonne action accomplie pour arriver à l’agrément d’Allah est comptée comme un

acte cultuel, et l’obéissance à la plus petite prescription sera comptée comme soixante-dix autres dans un autre mois.”
Allons calculer la quantité de bonnes actions : Si par exemple vous accomplissez la prière de Adh-Dhur et que la bonne action est multipliée par dix et pendant Ramadan multipliée par soixante-dix vous en aurez sept cents. Si vous la priez en groupe, elle sera multipliée par vingt-sept donc dix-huit mille et neuf cents, multipliées par cinq prières par jour, vous en aurez quatre-vingt-quatorze mille et cinq cents, c’est-à-dire à peu près cent mille prières. C’est comme si vous étiez allé à la Mecque et prié au Haram. Si vous lisez du Coran et qu’une seule lettre est comptée comme dix bonnes actions, multipliées par soixante-dix durant Ramadan, vous en aurez sept cents multipliées par les soixante mille lettres qui se trouvent dans une partie du Coran et vous arriverez en une demie heure à quatre millions neuf cent mille bonnes actions. A la fin du mois, elles seront multipliées par trente, le nombre de jours du mois, et soixante si vous y avez lu le Coran en entier deux fois. Le calculateur ne pourra même pas vous en inscrire le chiffre du résultat. Cela pour le mérite de la prière et de la lecture du Coran mais qu’en est-il pour le jeûne même? Le Messager d’Allah (BP sur lui) dit : “Allah éloignera du Feu, à une distance de soixante-dix printemps, la face de celui

qui jeûne un jour pour Sa grâce.” (Hadith authentique Al-Bukhary 2840).
Cela pour le jeûne surérogatoire car pour le jeûne obligatoire, il n’y a qu’Allah qui en connaît le mérite. Un hadith qudussy dit –ce qui peut traduit comme : “Tout ce que le fils d’Adam accomplit (comme bonne

actions) est pour son bien à part le jeûne qui est pour Moi et que je rétribue Moi-même. Et la mauvaise haleine de celui qui jeûne est pour moi meilleure que l’odeur du musc.” (Hadith authentique Al-Bukhary 5927). Allah nous a fait connaître le mérite de toute bonne action. Elle est soit
multipliée par dix soit par soixante-dix à part le jeûne dont le mérite est si grand que Seul Allah peut le connaître.

4- L’exaucement des invocations :

“Au moment de rompre le jeûne, pour celui qui l’a observé, il y a une invocation qui n’est jamais refusée. »
(Hadith faible/Al-Albany/“Irwâ’ al-Ghalîl 921). La Messager vous promet qu’elle ne sera jamais refusée. Allah nous dit à la fin des versets qui traitent du Jeûne –ce qui peut traduit comme : “Et quand Mes serviteurs t’interrogent sur Moi…, alors Je suis tout proche : [Je réponds à l’appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu’ils répondent à Mon appel, et qu’ils croient en Moi, afin qu’ils soient bien guidés” (TSC, Al-Baqara ‘La Vache’ : 186). Qu’ils répondent à Mon appel signifie qu’ils jeûnent réellement.
Qu’attendent-ils tous ceux qui ont un problème, un désir ou bien sont peinés par l’état des Musulmans? L’invocation est exaucée, Allah vous a ouvert les portes du Paradis, fermé ceux de l’Enfer et enchaîné les démons. L’univers entier vient vers Allah, demandez ce que vous désirez et soyez sûrs que vos invocations seront exaucées. Préparez-les et répétez-les sans cesse. Les Compagnons du Prophète (que Dieu les agrée) apprêtaient pour Ramadan des invocations spéciales qu’ils répétaient continuellement et qui se réalisaient avant la venue du prochain. Le Messager d’Allah (BP sur lui) nous dit lui-même que l’invocation est exaucée au moment où celui qui jeûne rompt son jeûne, alors le problème est résolu et le sujet est clos. Voyez cette générosité d’Allah, et l’honneur qu’Il fait à la Umma (nation) de Son bien-aimé Mohammed (BP sur lui). Ravivez vos ardeurs et éveillez vos frères pour que la nation entière prenne conscience. Nous ne serons pas égoïstes, nous voulons éveiller la nation entière.

5- La nuit de Al-Qadr (la destinée) : C’est une nuit meilleure que mille mois c’est à dire quatre-vingt quatre années. Celui qui adore Allah cette nuit est comme s’il l’avait fait pendant tout ce laps de temps. Imaginez-vous le poids de votre balance si vous arrivez à le faire. Adorer Allah cette nuit sera mieux que de l’adorer toute une vie. Une prière de nuit de deux génuflexions est pour le serviteur comme s’il avait prié toutes les nuits de sa vie. Une aumône donnée cette nuit est comme s’il en faisait chaque jour une durant toute sa vie. Pourquoi toute cette générosité et ces grâces envers nous? Parce que Allah est Généreux et Miséricordieux. C’est notre Seigneur que nous aimons, que nous adorons et que nous louons de nous avoir fait atteindre le Ramadan. Combien de personnes sont mortes ces jours-ci et n’ont pu parvenir à ce mois majestueux. C’est une grâce d’Allah de pouvoir y arriver, peut-être serons-nous de ceux qui seront sauvés. 6- Il est heureux de voir Ses serviteurs jeûner : Allah, que Son nom soit exalté, dit dans un hadith qudussy –ce qui peut traduit comme : “Il délaisse sa

nourriture, sa boisson et son désir pour Moi, le jeûne est pour Moi et c’est Moi qui le rétribue et la bonne action en vaut dix.” (Authentique/Al-Albany/“At-Targhîb wa At-Tarhîb” (L’inspiration du désir et la menace) 978)
Que voulez-vous de plus beau que de voir Allah appeler votre nom parmi les habitants des cieux et attester devant les anges de vous avoir pardonné. Que voulez-vous de plus beau que ce que le Messager d’Allah (BP sur lui) a dit : “ Et la mauvaise haleine de celui qui jeûne est pour moi meilleure que l’odeur du musc.” Allah préfère la mauvaise haleine de celui qui jeûne à l’odeur du musc, comme Il préfère les habits dépouillés de celui qui est en pèlerinage aux luxueux et chers. Il est le Roi absolu qui décide de Ses

créatures et fait de Son royaume ce qu’Il veut.

Le Messager d’Allah (BP sur lui) dit : “A la première nuit de Ramadan, Allah les regarde et celui vers qui Allah regarde n’est jamais châtié par Lui.” (Hadith faible/la chaîne faible/5081). Il a dit également : “A la dernière

nuit Allah pardonne à tous.”Quelqu’un dit : “A la nuit de Al-Qadr, ô Messager d’Allah?” Il répondit : “Non, tu ne vois pas que les ouvriers sont rétribués à l’accomplissement de leur travail? ”(Hadith faible/la chaîne faible/5081).
Comment, à savoir cela, ne nous levons-nous pas précipitamment pour accomplir les bonnes actions, nous faire concurrence dans la bienfaisance et éveiller la Umma entière avec nous. Qui est-ce qui gagnera cette majestueuse rétribution mentionnée, tous ceux qui jeûnent? Ceux qui jeûnent réellement parce que beaucoup de personnes terminent Ramadan comme ils l’ont commencé et le but du jeûne est d’apporter la dévotion. Allah dit –ce qui peut traduit comme : “Ô les croyants! On vous a

prescrit as-Siyam comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété.” (TSC, Al-Baqara ‘La Vache’ : 183). Celui qui jeûne réellement gagne, avec la fin de Ramadan, plus de
dévotion envers Allah et plus de proximité. Tandis que celui qui le termine comme il l’a commencé, ne profite nullement de son jeûne. Il a perdu l’occasion et les trésors offerts.

« Il y a dans le Paradis une porte appelée Ar-Rayân (littéralement frais humide) par où entre uniquement ceux qui jeûnent au Jour de la Résurrection. Il leur sera dit : “Où sont ceux qui jeûnent.” Ils se lèveront et y entreront. La porte se refermera après eux et personne d’autre n’y entrera. » (Authentique/Al-Bukhary/ “Adj-Djâme‘ Assahih”Le Recueil authentique 1896.)
Ce sont ceux qui jeûnent réellement.

Les degrés du jeûne : 1 - Le premier degré : le jeûne du ventre : de celui qui se prive de boire et de manger. Il ne gagne rien de son jeûne. Il a uniquement obéi à la prescription sans rien acquérir des trésors de rétributions, sans se sauver du Feu. Le Prophète décrit ceux qui agissent ainsi avec des paroles dures et douloureuses : “Maint

homme qui accomplit la prière de nuit à Ramadan n’en gagne que la veille et maint homme qui jeûne n’en gagne que la faim et la soif. » (Hadith authentique / Al-Albany / “Sahih at-Targhib” L’Authentique de l’inspiration du désir/1083). Il a dit également : “ Allah n’a besoin en rien de la faim et de la soif de celui qui ne cesse les faux témoignages et se base dessus. » Le faux témoignage dans la langue ne désigne pas ici
l’attestation au tribunal mais le dérapage hors du chemin d’Allah. Celui qui n’agit pas correctement pendant le Ramadan et se maintient dans son aberration, n’y gagnera aucune rétribution. Faites attention de ne pas être parmi ceux-là ou parmi ceux qui s’enthousiasment au début de Ramadan pour quelques jours, se relâchent et retournent au seul jeûne du ventre. Ramadan est une session d’entraînement complète. Elle dure un mois et celui qui la complète et la termine en sort tout neuf ainsi que la Umma entière. Ce n’est pas par hasard que le jeûne a été prescrit dans la même année que la lutte pour Allah. C’était avant la bataille de Badr et Allah nous guidait vers lui parce qu’Il devait nous aider au triomphe et à la grandeur. La plupart des victoires musulmanes ont eu lieu au mois de Ramadan : Badr, l’invasion de la Mecque, Ein Djaloût, le Six Octobre (ou le Dix Ramadan), l’invasion de l’Andalousie. Prenez garde de ne pas vous contenter du jeûne du ventre cette année même, pas pour un seul jour.

2 - Le second degré : Le jeûne des membres. L’œil jeûne, c’est à dire ne regarde pas ce qui est illicite

dans la rue, la télévision ou l’Internet. Il faut baisser le regard pour ne pas rompre ce jeûne. Et si le ventre peut rompre le sien au coucher du soleil, l’œil doit le poursuivre jusqu’à la fin du mois. Ma main jeûne également et je ne dois pas tenir une cigarette, même après le coucher du soleil. C’est un acte de désobéissance que je dois éviter, tout le mois. Je ne peux non plus nuire à quelqu’un avec ma langue ou ma main. Je ne dois pas aller avec mes pieds aux endroits d’amusements futiles et mon oreille doit se boucher à la calomnie et à la médisance. Toutes les rétributions mentionnées concernent ce degré de jeûne.

3 - Le troisième degré : Le jeûne du cœur de toute autre chose à part Allah : Qui d’entre vous peut accomplir ce genre de jeûne cette année? Que pensez-vous d’en faire son emblème. Celui du Ramadan passé était “Adorer Allah comme du jamais fait”. Celui de cette année sera “ Je ne vois et je ne suis concerné que par l’agrément d’Allah, que Son nom soit honoré et exalté”. Je renouvellerai mes liens avec ceux de mes parents qui les ont coupés; je ne craindrai pas d’être taxé d’hypocrite avec les pleurs et la dévotion pendant la prière; je ne vois que Toi, ô Allah. Le Messager d’Allah (BP sur lui) nous dit : “Sept personnes seront

installées à l’ombre du Seigneur au Jour de la Résurrection… … et un homme dont les yeux ont débordé de larmes au souvenir d’Allah.” (Hadith authentique/Al-Bukhary/1423).
Même assis parmi mille personnes, celui qui jeûne de cette façon, pense à Allah à l’exclusion de toute autre chose parce qu’il ne sent et ne voit que Lui. On a demandé à Goneid à propos du meilleur serviteur qui jeûne pendant le Ramadan. Il dit : “Un serviteur qui s’oublie et se lie à son Seigneur. Il ne mentionne qu’Allah, ne parle que pour Lui et même dans son silence il est avec Lui. Il est en Allah, avec Lui et pour Lui. Si nous arrivons à réaliser cela cette année, nous parviendrons au triomphe, à l’honneur et au pouvoir. Pourvu que nous arrivions à un tel degré de jeûne même si ce n’est que pour quelques jours ou un seul. Nous serons sauvés du Feu, libérés et la Umma brisera ses chaînes. Je ne parle pas d’individus, je vise “Les bâtisseurs de la vie” et la renaissance de L’Umma entière. Nous terminerons Ramadan avec une sensation de légèreté, de sveltesse et de vitalité, libérés du poids des désobéissances et de la pesanteur des péchés. Attention à vous d’accomplir le jeûne du premier degré. Essayer de parvenir à celui du troisième et si vous n’y arrivez pas, maintenez celui des membres. C’est ce qui effacera vos péchés, vous sauvera du Feu, rassemblera pour vous les trésors des bonnes actions et vous fera parvenir à la nuit de Al-Qadr. Notre plan durant le Ramadan : Chacun d’entre vous devra mettre sur pied son plan pour Ramadan lui-même. Je vous indiquerai seulement les six points les plus importants auxquels nous devrons nous maintenir pour être de ceux qui auront réussi dans ce mois majestueux. 1Avec le Coran :

Que comptez-vous accomplir avec le majestueux Coran? Le Lire en entier? Deux fois? Ou bien le lire en entier une fois dans la prière avec la communauté, une autre durant la prière de la nuit et une troisième en simple lecture? Attention ! N’en faites pas moins d’une. Notre maîtresse Â’icha lisait le Coran de la prière du Fadjr (aube) à celle du Doha (fin de la matinée) et de la prière du ‘Echa (début de la nuit) à l’heure du commencement du jeûne. L’Imam Ach-Chafi‘y disait : Abandonne toute chose au monde pendant le Ramadan à part lire le Coran et distribuer de la nourriture. L’Imam Ibn Hanbal disait au début de Ramadan : “Rien d’autre ne m’importe au monde que le Livre d’Allah.”

Il vivait en sa compagnie. Imaginez-vous la quantité de bonnes actions quand elles sont multipliées par dix. Rappelez-vous que Ramadan n’a été honoré que parce que le Coran y a été révélé. Mais nous avons pris l’habitude de fêter Ramadan en oubliant la cause.

2-

Avec l’aumône : Inscrivez le montant que vous comptez donner en plus de la Zakât (aumône obligatoire). “Le Messager d’Allah (BP sur lui) était le plus généreux des hommes et l’était d’autant

plus pendant le Ramadan quand Djbrîl (Gabriel) (P sur lui) lui venait. Ce dernier lui venait à chaque nuit durant ce mois pour lui faire réviser le Coran. Le Messager d'Allah (BP sur lui) distribuait les biens plus généreusement que les vents qui éparpillent. » (authentique Al-Bukhary/3554). Il était si
généreux et donnait tant et si bien qu’il ne gardait rien pour lui. Que donnerez-vous? Des vêtements, de la nourriture, de l’argent? Rappelez-vous :

« Celui qui donne à manger à une personne qui jeûne reçoit la même rétribution qu’elle sans lui diminuer en rien la sienne, ses fautes sont rachetées et il est sauvé de l’Enfer. » (Très faible/Al-Albany)

3-

Avec les liens de Famille : Ecrivez les noms des membres de vos familles et commencez avec les plus éloignés, ceux qui ont coupés leurs liens avec vous et demandez de leurs nouvelles pour mériter la miséricorde d’Allah.

“La miséricorde d’Allah ne vient pas aux gens parmi lesquels se trouve quelqu’un qui a coupé ses liens de
famille. » (Authentique de Muslim 2556).

4-

Avec l’invocation : Préparez vos invocations et choisissez-en les plus importantes pour les répéter incessamment tout au long du mois. N’oubliez pas de demander le pardon et le repentir pour vous-même et le triomphe et la force pour l’Islam. Attention de ne pas oublier ce dernier.

5-

Avec la prière de la nuit : Réciterez-vous une partie du Coran pendant la prière de nuit cette année ou bien vous contenterez-vous d’une prière rapide? Que pensez-vous de rechercher une mosquée où l’Imam en récite une partie chaque nuit et prier derrière lui de façon à le terminer avec le mois? Que pensez-vous d’accomplir encore une autre prière de nuit seul et d’y réciter tout le Coran durant tout le mois?

6-

Avec la prière à la mosquée : Que pensez-vous, ô vous les jeunes, de persévérer à accomplir les cinq prières à la mosquée à l’heure exacte et à la première rangée? Les femmes peuvent le faire à la maison avec leur mari, leurs filles, leurs bonnes et au début du temps. Attention vous les femmes, de ne pas perdre tout votre temps à la cuisine à la préparation des mets.

C’étaient là les Six points auxquels le Messager d’Allah (BP sur lui) donnait le plus de soin pendant le Ramadan. Ils sont comme une prescription pour la guérison des cœurs et pour leur faire mériter le pardon et le sauvetage du Feu. N’oubliez pas de purifier votre intention et de faire jeûner vos cœurs, vos cerveaux, vos pensées de toute chose à part Allah. Ramadan vous revient chaque année et part avec une partie de votre vie. Nous mourrons et nous serons

enterrés et c’est alors que nous serons rétribués ou châtiés pour lui. Mettons-nous d’accord pour un projet à accomplir ensemble : 1Le projet de la prière du Fadjr (aube) : Chacun d’entre nous réveille deux de ses amis pour accomplir la prière du Fadjr à l’heure. Ses amis réveilleront chacun deux autres et ainsi de suite avec cet arbre dont les branches s’étendront avec le bien à toute notre communauté. 2Le projet de la valise de Ramadan : Faire un paquet avec du sucre, du thé, de l’huile et divers produits alimentaires suffisant pour une famille durant tout le mois de Ramadan ou au moins durant quinze jours et le donner à une famille dans le besoin. Les “Bâtisseurs de la vie” de Jordanie, du Yémen et d’Egypte l’ont accompli. Leur intention était : “Celui qui donne à manger à une personne

qui jeûne reçoit la même rétribution qu’elle sans lui diminuer en rien la sienne.” (Authentique : AlAlbany/1417).
Accomplissons ces deux projets pour avoir fait quelque chose d’utile pendant le Ramadan et avoir suffi aux pauvres de notre communauté islamique. Nous terminons cet épisode avec cette invocation :

[O Auguste Sublime, fais-nous parvenir à Ramadan. Aide-nous et fais-nous parvenir à la nuit de Al-Qadr. Pardonne-nous nos péchés, sauve nos cous du Feu et fais-nous grâce.]

Wa Assalamou Alaikoum Wa Rahmatou Allah Wa Barakatouh.

[i] TSC : Traduction des Sens du Coran. Cette traduction est celle du sens courant le plus connu jusqu'à présent de la sourate sus mentionnée. Lire la TSC ne remplace nullement sa lecture en arabe, la langue de révélation du saint Coran.