Rome, le 16 de Mars, 2015

Fête de Sainte Louise de Marillac

Chers membres de la Famille Vincentienne Internationale,
La présente lettre reprend plusieurs éléments de ma dernière correspondance au sujet de « l’Année de
la Collaboration » envoyée le 30 janvier dernier, mais vous y trouver ici plus de détails sur comment
vraiment réaliser ce plan annuel. Notre thème est « Avec Jésus, nous Vincentiens faisons la
Différence ». Nous savons tous à quel point la collaboration est enracinée dans notre charisme de
vincentiens, spécialement dans la vie de nos fondateurs. Nous savons aussi que nous ne servirons plus
effectivement et efficacement ceux qui vivent dans la pauvreté que si nous collaborons avec eux et
entre nous dans ce ministère.
L’année de la collaboration commencera en la fête de la Pentecôte le 24 Mai 2015 et s’achèvera en la
même fête l’année prochaine c’est-à-dire le 15 Mai 2016. Au cours de cette année, nous demandons
aux instances locales, régionales et internationales de la Famille vincentienne d’explorer les façons de
célébrer, être en réseau et apprendre, et servir les uns avec les autres. Tout ceci se passera sous la
supervision de la Commission de Collaboration de la Famille Vincentienne. Cette lettre contient des
orientations et recommandations venant de cette Commission au sujet de l’année à venir. Il y a trois
composantes pour les évènements de cette année

A. Célébrer
B. Etre en réseau et apprendre
C. Servir
Ce qui suit présente des moyens des propositions en même d’aider la Famille Vincentienne à célébrer
cette année de la Collaboration.
A. CELEBRER
Nous voulons davantage mettre en exergue trois jours particuliers pour les célébrations : le 24 Mai
2015 (fête de la Pentecôte) ; le 27 Septembre 2015 (fête de Saint Vincent de Paul) et le 15 Mai 2016
(fête de la Pentecôte). Voici ce que nous suggérons pour chacun de ces jours de célébration.

1. Action de grâce : se rassembler avec tous les membres de la Famille Vincentienne le 24 Mai
2015 pour rendre grâce à Dieu et célébrer ensemble. Ci-dessous nous proposons trois textes de
Saint Vincent de Paul qui peuvent être introduites dans la célébration d’action de grâce la messe si
possible. Vous devez prévoir un temps témoignage ou une action de grâce pour ce qui a été
vraiment réalisé par la Famille Vincentienne au niveau local.

!

!

Lectures de Saint Vincent au choix :
a. A JEAN DE FONTENEIL le 29 aout 1635 ; Coste tome 1, #204 « Je suis encore confus de
la charité que vous avez exercée et que vous exercez continuellement vers mon pauvre frère
(1). Et pource que vous avez fait tout cela pour l’amour de Dieu et que la reconnaissance de
tant de bienfaits est au-dessus de notre pouvoir, je prie N.-S., Monsieur, qu’il soit lui-même et
votre remerciement et votre récompense ».
b. A JEAN DE FONTENEIL, le 7 décembre1634 ; Coste tome 1, #189 « Or, de tout cela,
Monsieur, je vous en remercie très humblement et prie N.-S. qu’il soit lui- même votre
remerciement et votre récompense et qu’il répande sur vous de plus en plus l’abondance de ses
grâces et bénédictions. O Monsieur, que mon cœur est rempli de consolation toutes les fois que
ledit sieur de la Salle m’écrit votre zèle au salut des âmes, votre assiduité à la conquête
d’icelles, la bénédiction que N.-S. vous y donne et la vertu solide qui est en vous ! Certes,
Monsieur, tout cela produit en moi une joie que je ne vous puis exprimer et une affection toute
particulière à prier Dieu qu’il lui plaise vous continuer et vous augmenter les mêmes grâces ».
c. A ETIENNE BLATIRON, le 14 Février 1648 ; Coste tome 3, #1017 « Les grâces que Dieu
verse sur vos travaux sont des effets de sa pure miséricorde et non de nos chétives prières ;
nous sommes de pauvres gens, plus capables de détourner ses bénédictions que de les attirer.
Je remercie sa divine bonté du zèle et de la fidélité qu’elle donne à votre cœur et à ceux qui
sont avec vous. Certes, Monsieur, je suis si touché de l’usage que vous faites de ces vertus et
de beaucoup d’autres, que, quand l’occasion se présente d’exciter la communauté de SaintLazare à sa propre perfection, je lui rapporte les exemples que la vôtre nous en donne ; je lui
raconte vos longs travaux, nonobstant les infirmités d’aucuns, votre patience dans les
difficultés, la charité et le support que vous avez les uns pour les autres, le gracieux accueil, la
prévention d’honneur et les services que les externes trouvent en chacun de vous. D’où vous
voyez, Monsieur, que le miel de votre ruche s’écoule jusques dans cette maison et sert à la
nourriture de ses enfants. O Dieu ! Quel sujet de consolation pour toute la compagnie ! Mais
quel motif à notre petite famille de s’humilier devant Dieu et de faire toujours de mieux en
mieux, puisqu’il se plaît à étendre et à multiplier ainsi les biens qu’elle fait, aux lieux mêmes
où elle n’est point ! »

2. Réflexion : le 27 Septembre 2015, Ces « 24 heures de prière vincentienne » sont un temps de
réflexion. Bien vouloir se servir de En prière avec la Famille Vincentienne durant e temps de prière.
Nous vous suggérons de prendre un temps personnel et aussi communautaire avec les autres membres
des différentes branches de la Famille Vincentienne locale, pour réfléchir sur les réalités auxquelles
est confrontée la Famille Vincentienne locale, et aussi avoir en esprit les besoins de ceux qui vivent
dans la pauvreté autour de nous.
3. Action : le 15 Mai 2016, demander au Saint Esprit de nous bénir et nous conduire dans nos
différentes activités locales en tant que Famille Vincentienne. Nous vous recommandons cette pensée
de Saint Vincent durant la célébration et l’invocation du Saint Esprit : «Qu’il plaise à Dieu de vous
fortifier et vous établir dans une grande unité ; car vous serez plus forts si vous vivez dans l’unité »,
(VII : 473). Prendre le temps de méditer sur les lectures du jour et aussi cette référence d’une

publication de l’AIC : « Etre un membre prophétique de la Famille Vincentienne » et aussi l’article de
Sœur Julma Neo FdlC « Se souvenant de Vincent et Louise, deux grands Prophètes de la Charité »
a. « dans ce monde en perte de Reppert, plein de contradictions, les prophètes sont tous ces
hommes et femmes qui ont consacrés leurs vies à l’annonce du Royaume, proclamant les
vérités de leur foi, proclamant que le Royaume de Dieu est tout proche et promis aux pauvres,
dénonçant ouvertement toutes les injustices qui entravent la réalisation du plan de Dieu.
(http://bit.ly/YVC2015fra-aicpdf5)
b. « ... Si Vincent et Louise étaient au milieu de nous aujourd’hui, comment liraient-il la
situation actuelle à la lumière du Christ qu’ils voulaient suivre ? Que nous diraient-ils ?
Comment répondraient-ils aux nouvelles situations de pauvreté ? Quels choix feraient-ils ?
Bulletin mensuel du 350ème anniversaire – Réflexion No.1– par la Sr. Julma C. Neo, FdlC
(http://bit.ly/YVC2015fra-annref1)
c. « Le nôtre est un monde radicalement différent en plusieurs aspects de celui de Vincent et
Louise. De nouvelles préoccupations s’imposent à nous. Dans un monde qui a engendré de
nouvelles formes de pauvreté, de nouveaux visages de pauvres, qui ou qu’est ce qui devrait
être nos priorités ? Vincent et Louise étaient sans cesse attentifs aux évènements comme «
lieux » de rencontre avec l’Esprit qui inspire toute action évangélique. Dans un monde obsédé
par l’immédiateté et la précipitation, comment pouvons-nous continuer à être vraiment
attentifs et discerner ?... » Bulletin mensuel du 350ème anniversaire – Réflexion No. 1 – par la
Sr. Julma C. Neo, FdlC (http://bit.ly/YVC2015fra-annref1)
d. continuer de forger....Ensemble : nous sommes dépositaires d’un grand héritage...fils et
filles de deux grands prophètes de la charité. Soyons fiers de cet héritage commun. Nos liens
sont renforcés. Avec une fraternité présente dans tous les continents, nous comme Famille
Vincentienne, avons un grand potentiel pour faire la différence comme le firent Vincent et
Louise en leur temps....Nous avons en nous les « gènes » de Vincent et Louise. Nous avons
leur cœur et leur esprit. La fidélité à leur héritage nous presse de forger ensemble en allant de
l’avant....d’être des prophètes de la charité dans ce monde d’aujourd’hui....d’être prophétique
et engendrer l’espérance.... (http://bit.ly/YVC2015fra-aicpdf1)
4. Bien vouloir, s’il vous plaît, publier les photos ou les vidéos des célébrations sur la page
Facebook de Collaboration vincentienne (http://www.facebook.com/Vincentian.Collaboration)
et envoyez les à famvin.org : http://bit.ly/YVC2015-send-file
Il n’y aura pas pour cette année de la collaboration de célébration internationale, en dehors de la
rencontre internationale des responsables de la Famille Vincentienne à Rome en Janvier 2016. Ces
différentes célébrations se feront au niveau local et régional.

B. ETRE EN RESEAU ET APPRENDRE
C’est très édifiant d’en savoir plus et de découvrir davantage notre Famille Vincentienne,
spécialement les branches qui ne sont pas bien connues internationalement. Apprendre plus au sujet
des autres branches créerait un meilleur environnement de collaboration.
Suivre les activités de la Famille Vincentienne sur la page Facebook de la Collaboration Vincentienne
telle qu’indiquée plus haut, et aussi sur famvin.org
Durant chacune des 52 semaines de l’année de la Collaboration, nous mettrons en lumière une
branche de la Famille Vincentienne et ceci nous permettra de mieux en savoir sur les uns et les
autres.
Une fois par mois, nous publierons les évènements et histoires de collaboration, mettant en
lumière la façon dont la Famille Vincentienne travaille ensemble. Toujours à travers la même page
Facebook et famvin.org, vous êtes invités à poster vos propres expériences de collaboration efficiente
et effective au service des appauvris, à ‘intérieur comme en dehors de la Famille Vincentienne.
Tellement de choses se passent, et nous pouvons tellement faire de choses ensemble.
C.SERVIR
La commission CCFV susmentionnée, supervise le développement d’une expérience de formation en
collaboration. Le Programme d’Action Collaboratif de la Famille Vincentienne (PACFV) s’est réuni à
Paris en 2013eten 2014 (cf. http://tinyurl.com/VFCAP). Plus de 70 membres de la Famille
Vincentienne y ont participé. Nous leur demandons de poster une vidéo de trois minutes au sujet de ce
qu’ils ont appris durant la rencontre de de Paris, et comment cela les a aidé, en plus de leurs propres
efforts, à promouvoir la collaboration dans leurs régions respectives ou leurs différents pays. Nous
invitons aussi les participants des sessions de 2015 et2016 à faire de même. Les vidéos apparaîtront
sur la page Facebook susmentionnée et sur famvin.org dans les mois à venir.
S’il vous plaît, visitez et commentez ce qui s’y trouve, nous avons beaucoup à apprendre les uns des
autres.
Comme vous pouvez le constatez, nous avons d’abondantes activités au programme pour marquer
cette année spéciale pour la Famille Vincentienne. Merci d’avance pour tout ce que vous faites en
collaboration avec la Famille Vincentienne, aussi bien avec et pour ceux qui vivent dans la pauvreté.
Et merci plus spécialement pour les moyens par lesquels vous rendez concrète cette vertu de
collaboration qui donne à notre charisme sa nature spéciale et son impact.
Sincèrement vôtre,

G. Gregory Gay, C.M.
Supérieur Général