Anatomie topographique de la

région jambière postérieure
I. INTRODUCTION :
Cette région est limitée :
-

en avant par :

-

-

la face postérieure du tibia

-

la membrane interosseuse

-

la face postérieure de la fibula

-

le SIML

en arrière, par le fascia jambier

II. LE PLAN OSSEUX :
Cette région est formé par :
-

la face postérieure du tibia

-

le bord latéral du tibia ou s’insère la membrane interosseuse

-

la face postérieure de la fibula

-

le bord latéral de la fibula ou s’insère le SIML

III. LE PLAN MUSCULO-TENDINEUX PROFOND :
La loge postérieure de la jambe est subdivisée en deux parties par le fascia profond qui va du bord médial
du tibia au bord latéral de la fibula. On a donc une loge profonde et une loge superficielle :
La loge profonde :
Elle comprend une partie du muscle poplité, et trois muscles qui sont de dehors en dedans :
-

le LFO

-

le tibial antérieur

-

le LFH

La loge superficielle :
Elle est formée par le triceps sural qui comprend :
-

un plan profond : le muscle soléaire avec son arcade sous laquelle passe le paquet
vasculo-nerveux

-

un plan superficiel : les muscles gastrocnémiens

Ils sont situés en avant du fascia profond et sont donc séparés du triceps sural. jusqu’au canal calcanéen.rameau perforant qui traverse la membrane interosseuse et descend en AV d’elle jusqu’à la cheville et participe au réseau malléolaire latéral . depuis le creux poplité. LFH. - l’artère tibiale antérieure elles proviennent de la division de l’artère poplitée - l’artère tibiale postérieure au niveau de l’arcade du soléaire - l’artère tibiale postérieure va donner des collatérales : - Rameau récurrent tibial médial : il se jette dans le réseau artériel profond du genou - Rameau nourricier pour le tibia - Artère fibulaire qui va également donner des collatérales : .IV. soléaire) - Rameau communiquant avec l’artère fibulaire - Artère malléolaire postéro-médiale qui participe au réseau malléolaire latéral - Rameau calcanéen médial pour la partie médiale du talon . LES VAISSEAUX ET LES NERFS PROFONDS : Les artères : En arrière des muscles de la couche profonde descendent les vaisseaux et les nerfs profonds.rameaux musculaires pour les muscles voisins (soléaire. le tibial postérieur passe en avant du LFO et devient donc médial V.rameau malléolaire postéro-latérale qui participe au réseau malléolaire latéral Les veines : - Rameaux musculaires pour les muscles voisins (LFO. on trouve de dedans en dehors : - le LFO - le tibial postérieur - le LFH à la partie basse. RAPPORTS MUSCULAIRES : La couche profonde présente des rapports différents selon le niveau de la jambe : - - à la partie moyenne. tibial post) . tibial postérieur.rameau nourricier pour la fibula .rameau communiquant appelé supra-tarsien qui s’anastomose avec un rameau équivalent de l’artère tibiale postérieure .

LFH .Elles sont au nombre de deux pour chaque artère.la veine grande saphène - les nerfs proviennent de trois sources : - en dedans : le nerf saphène - au milieu : les nerfs sural et sural médial - en dehors : le nerf cutané sural latéral La peau : Elle est moins épaisse et moins poilue que celle de la région antérieure Le plan anterieure I. PLANS SUPERFICIELS : L’aponévrose jambière superficielle : Le triceps sural est enveloppé par l’aponévrose jambière superficielle. en continuité en haut avec le creux poplité. et en bas. Tissu cellulaire sous cutané : Il est constitué d’un plan profond et d’un plan superficiel constitué de cellules adipeuses ou cheminent les vaisseaux et les nerfs superficiels : - les artères sont de tout petit calibre - les veines sont beaucoup plus importantes.rameaux articulaires pour le genou et la membrane interosseuse VI.la veine petite saphène . LFO. soléaire.rameaux musculaires (poplité. tibial postérieur. Elles suivent le même trajet et se drainent dans la veine poplitée Les lymphatiques : Ils sont en continuité avec ceux de la plante du pied. Ses branches collatérales sont : . et se jettent dans les ganglions poplités. INTRODUCTION : La région patellaire est l’ensemble des parties molles situées en avant de l’articulation du genou. Les nerfs : C’est le nerf tibial qui est la branche terminale médiale du nerf sciatique. Cette région est limitée : - en profondeur : par le plan osseux et ligamentaire des faces antérieure et latérale de l’articulation du genou - en superficie : . sous forme de veines sous-cutanées rejoignant les deux veines saphène : . avec la région postérieure du cou de pied.

Du point de vue osseux. le plan capsulaire est renforcé par les ligaments latéraux interne et externe - en bas. un réseau péri-articulaire. dans lequel est inclus la patella. se trouve le ligament patellaire. formé par les fibres issues du droit fémoral qui sont séparées de l’aponévrose superficielle par une bourse séreuse pré-rotulienne sous aponévrotique les tendons de la patte d’oie : Les muscles de la patte d’oie comprennent les muscles gracile. LE PLAN MUSCULO-TENDINEUX PROFOND : Il comprend d’une part la terminaison du quadriceps fémoral. d’autre part l’insertion sur la partie supéro- médiale du tibia des muscles de la patte d’oie. le plan capsulaire est faiblement renforcé par des fibres horizontales tendues des faces latérales des condyles aux bords latéraux de la rotule : ces fibres constituent les ailerons anatomiques de la rotules - plus en arrière. formé par les fibres tendineuses du vaste intermédiaire. . le plan profond de la région rotulienne comprend : - la face antérieure de la rotule - l’extrémité inférieure du fémur - l’extrémité supérieure du tibia Du point de vue capsulo-ligamentaire. formé par le tendon du muscle sartorius. Il existe une bourse séreuse entre ce plan et le plan osseux - le plan superficiel.- en haut : par une ligne horizontale passant à 4 cm au dessus du bord supérieur de la rotule - en bas : par une autre ligne horizontale passant par la tubérosité tibiale antérieure - latéralement : par 2 lignes verticales passant par le bord postérieur des condyles fémoraux II. se trouve le muscle articulaire du genou. sartorius et demi-tendineux. et sur lequel se terminent les quatre chefs du quadriceps. adhérente à l’aponévrose superficielle et ou l’on peut reconnaître trois plans : - le plan profond. oblique en bas et en dehors III. la terminaison du muscle quadriceps fémoral : Le tendon quadricipital. LE PLAN OSSEUX ET ARTICULAIRE : Il est formé par les parties antérieures et latérales de l’articulation du genou. branches de l’artère poplitée - les deux récurrentes tibiales antérieures et postérieures qui proviennent de - les deux récurrentes fibulaires antérieures et postérieures l’artère tibiale ant. LES VAISSEAUX PROFONDS DE LA RÉGION ROTULIENNE : Les artères profondes de la région rotulienne forment entre la rotule et les expansions des vastes. forme au niveau de la rotule et de la région rotulienne une nappe fibreuse résistante. le plan profond de la région rotulienne comprend : - une capsule articulaire qui est lâche au dessus de la rotule : c’est le cul de sac sous- quadricipital - latéralement. et séparé du plancapsulo-ligamentaire par une bourse séreuse IV. Ils se répartissent en deux plans : - le plan superficiel. Ce réseau est alimenté par : - les artères articulaires supérieures et inférieures. Le tendon commun à ces deux muscles émet des expansions directes et croisées qui constituent avec le droit fémoral les ailerons chirurgicaux. et séparé du plan profond par une bourse séreuse - le plan profond formé par les tendons des muscles gracile et demi-tendineux. - le plan intermédiaire est formé par la terminaison des muscles vastes médial et latéral. Immédiatement en arrière.

Il est peu chargé en graisse. Anatomie topographique de la région poplitée INTRODUCTION : La région du genou comprend : . mobile. VI. Les vaisseaux et les nerfs superficiels : - les artères superficielles. branches des artères profondes. Il existe dans ce tissu une bourse superficielle. Il est losangique à grand axe vertical et le pli de flexion du genou marque le petit axe du losange.en arrière. se jettent soit dans les veines profondes. et bien vascularisée. LE PLAN APONÉVROTIQUE SUPERFICIEL : L’aponévrose superficielle de la région rotulienne se poursuit sans solution de continuité avec l’aponévrose fémorale superficielle en haut. Le creux poplité est limité : - en haut et en DD : par le muscle semi-membraneux et derrière lui par le semi-tendineux et par le SIMM - en haut et en DH : par le tendon du muscle biceps fémoral et par le SIML - en bas et en DD : par le muscle gastrocnémien médial - en bas et en DH : par le muscle gastrocnémien latéral et par le muscle plantaire grêle Je décrirai le creux poplité de la superficie à la profondeur I. la région poplité ou creux poplité Le creux poplité est situé à la face postérieure du genou et répond au pli de flexion de la jambe sur la cuisse.- la récurrente tibiale médiale qui provient de l’artère tibiale postérieure V. soit dans la veine grande saphène - les lymphatiques se destinent aux groupes inférieurs des ganglions inguinaux superficiels - les nerfs superficiels proviennent tous du plexus lombaire : - le nerf cutané latéral de la cuisse en dehors et en haut - le nerf cutané sural latéral (rameau cutané du nerf fibulaire commun) en dehors et en bas - le nerf saphène (rameau cutané du nerf fémoral) en dedans - le nerf cutané antérieur et médial de la cuisse (rameau cutané du nerf fémoral) à la partie moyenne La peau : Elle est souple et très mobile. PLANS SUPERFICIELS : Tissu cellulaire sous cutané : Il est serré à la partie latérale de la région et beaucoup plus lâche en avant. LE PLAN SUPERFICIEL : Il est constitué de la superficie à la profondeur : - de la peau : fine.en avant. nombreuses et de petit calibre. élastique et dépourvue de poils - du tissu cellulaire sous cutané qui comprend : - une couche superficielle adipeuse - une couche profonde lamellaire ou cheminent les vaisseaux et les nerfs superficiels . la région patellaire . forment un grêle réseau pré- rotuliensuperficiel - les veines. avec l’aponévrose jambière en bas.une zone profonde articulaire .

on trouve la veine petite saphène avant se s’aboucher dans la veine poplité. la veine reçoit la crosse de la veine petite saphène (saphène externe). en suivant le grand axe du creux poplité puis sort de la région en passant sous l’anneau du soléaire. à l’entrée du creux poplité. III. puis devient verticale. Le nerf sciatique se divise en deux branches au sommet du losange poplité. La veine poplitée va de l’arcade du soléaire à l’anneau du grand adducteur en montant le long de l’artère selon un trajet en spirale tout en restant toujours postérieure à elle. La veine et l’artère poplitées sont situées dans une gaine conjonctive commune. Ses principales collatérales sont le nerf sural latéral.II. soléaire) et un rameau cutané. LE PLAN PROFOND : Il est constitué par: - - - - le plan osseux postérieur du genou qui comprend de haut en bas : - la surface poplitée - la face postérieure des condyles fémoraux - l’échancrure inter-condylienne - la face postérieure de l’extrémité supérieure du tibia le plan capsulo-ligamentaire du genou qui est constitué de : - la capsule. les nerfs suraux médial et latéral ainsi que les terminaisons du nerf cutané postérieur de la cuisse. LE CONTENU DU CREUX POPLITÉ : Dans ce losange passe l’artère poplitée. le nerf sural médial. LE PLAN APONÉVROTIQUE : Le creux poplité est recouvert par 2 aponévroses : - une aponévrose profonde qui uni les muscles demi membraneux et biceps fémoral - une aponévrose profonde qui recouvre toute le région et qui est en continuité avec les aponévroses de la cuisse et de la jambe. IV. Il sort de la coque latérale sous l’anse formée par le ligament poplité arqué le corps charnu s’étale et les fibres musculaires sont obliques en bas et en DD . Ainsi. est d’abord oblique en bas et en DH jusqu’au milieu de la fosse poplitée. - Le nerf tibial : il descend verticalement. la veine poplitée et les branches de bifurcations du nerf sciatique L’artère poplitée fait suite à l’artère fémorale. Elle naît à l’anneau du grand adducteur. - Le nerf fibulaire commun : il descend obliquement en longeant le bord médial du tendon du biceps fémoral et se dirige vers le col de la fibula qu’il contourne et ou il donnera deux branches : nerfs fibulaires superficiel et profond. aplati. le rameau communiquant fibulaire et un rameau musculaire pour le tibial ant. Entre les deux aponévroses. poplité. et à la sortie. plantaire grêle.. De plus. et va du condyle latéral du fémur au tibia - le tendon est intra-capsulaire et extra-synoviale. renforcée par le ligament croisé postéro-médial - deux coques condyliennes - des ligaments poplités oblique et arqué le muscle poplité : - il est situé dans le 1/4 supérieur du plan profond - il est triangulaire. elle est en DH. à la partie toute inférieure du creux poplité. Il donne des branches aux muscles de la région (gastrocnémiens. l’artère est en DD de la veine. Elle se termine au niveau de l’arcade du muscle soléaire en donnant 2 branches : les artères tibiales antérieure et postérieure. Elle donne de nombreuses collatérales articulaires et musculaires.