You are on page 1of 1

Le chapitre de la montagne du livre maudit

est une des multiples mises en garde à celui qui voudrait ne
pas servir le marasme. L’allégeance au dieu destructeur y
est exaltée. Une série de preuves et de mises à l’épreuve
est recensée dans ce chapitre vengeur. On y trouve,
joliment dit, de nombreuses menaces à l’adresse de celui
qui dévie de la voie du marasme. A l’inverse, le soumis se
voit promettre le paradis de la fornication après sa mort. Il
va sans dire que ce leurre de Mâra n’est que tourments.
Dans cette logique néfaste, celui qui emporte dans son
suicide une bonne centaine d’innocents sert la cause du
marasme. En retour, le mal reste redevable à son serviteur.
Un pilote qui impacte et pulvérise son aéronef sur la
montagne est potentiellement soumis à cette folie déiste.
Cette emprise se confirme lorsque ce pilote a la volonté
délibérée d’infliger son impact à des civils innocents. C’est
en effet cette voie du meurtre de masse que prêche la
terreur mahométique dans son chapitre de la montagne.
Certes, nul n’est à l’abri de l’assassin qui a pris le contrôle
de la situation. Mais il faut savoir que le potentiel
d’exaltation mahométique de cet assassinat est tout aussi
impactant.
Cette tragique histoire montre que l’éveillé n’est qu’au
début de son combat contre le marasme. Ne te soumets
pas. Lis l’OCTOLEMMISTE ! Bientôt en vente chez CiviSûr.
Zen.CiviSur.com est réalisé par Pierre Al Claïsse
+33(0) 6.76.64.93.76 ✍ info@civisur.com
ISSN 2274-407X. Dépôt légal à la Parution.
Tirage : environ 30 exemplaires gratuits imprimés et
distribués par CiviSûr, 15 r. St Sabin 75011 Paris
Edition du 28/03/2015
™©®