La tour Eiffel

Il est neuf heures et demie. La tour Eiffel va bientôt ouvrir. Les visiteurs sont déjà
nombreux à attendre.
Moi, je suis agent d’accueil, euh, je travaille, euh, je contrôle les tickets, euh, je
monte dans l’ascenseur avec les touristes.
José exerce son métier avec passion depuis près d’un quart de siècle.
Depuis euh le 16 mai 1986. Ça fait 24 ans. À l’époque, euh, il y avait trois millions
de visiteurs, et euh maintenant on est à presque 400 millions de visiteurs.
Dans une heure il y aura beaucoup de monde. Oh, je pense vers les deux heures
de l’après midi, euh, c’est là où il y a vraiment beaucoup de monde. On arrête
beaucoup le troisième étage.
Avec sept millions de billets vendus chaque année, la tour Eiffel est le monument
payant le plus visité au monde.
Pour y entrer, il faut s’acquitter de 13 euros 40. La dame de fer engrange 75
millions d’euros par an.
La tour Eiffel culmine à 324 mètres. Elle comporte trois étages. Une petite
plateforme d’observation est nichée au troisième étage. Pour les visiteurs,
l’ascension s’arrête ici.
Le premier étage abrite un restaurant et un bureau de poste.
La plateforme d’observation principale se situe au deuxième niveau. Elle offre un
panorama unique sur la ville.
Les deux premiers étages sont desservis par trois ascenseurs installés dans les
pilier nord, est et ouest. Celui du pilier sud est un ascenseur de service.
Chaque ascenseur public peut accueillir 92 passagers. Si les cabines ont été
rénovés plusieurs fois, le mécanisme n’a pas changé depuis 1897.
Gustave Eiffel n’avait sûrement pas imaginé que ses ascenseurs transporteraient 7
millions de personnes par an.
Cette tour est née lors de l’Exposition universelle de 1889 qui devait commémorer
le centenaire de la Révolution française, et pour cet événement il fallait une
attraction de taille !
Tiens, lui, c’est Gustave Eiffel. À l’époque il est déjà célèbre pour ses
constructions métalliques comme le viaduc de Garabit ou encore le squelette de

c’est même pas son idée. tous les deux.. une tour de 300 mètres de hauteur. ce sont deux de ses principaux ingénieurs qui. Ça semble assez paradoxale. Après quelques retouches du croquis initial. Selon les premiers dessins. c’est la plus haute tour qu’on aurait construite à l’époque. 300 mètres pourquoi ? C’est une dimension symbolique.. la tour ressemble à un vulgaire pylône de pont à six étages. en se concertant trois ans avant l’ouverture de l’exposition universelle de 1889. Mais la tour. c’est mille pieds.] . émettent l’idée de dessiner un projet un peu fou. Eiffel sent enthousiasme pour le projet qui remporte le concours pour l’édifi[cation. En réalité. Ce n’est pas l’homme qui a inventé la tour qui porte son nom.fer de la statue de la Liberté.