You are on page 1of 2

Françoise DESCAMPS-CROSNIER

Députée des Yvelines
www.francoise-descampscrosnier.fr

Réserve parlementaire - Appel à Projets 2016
Chaque année, le budget de l’Etat prévoit une ligne de subventions appelée Réserve parlementaire. Ces crédits sont
prélevés sur le budget des ministères et sont attribués de manière exceptionnelle par les parlementaires pour accompagner
les collectivités et les associations dans leurs projets.
Depuis 2012, j’ai fait le choix d’accorder ma réserve parlementaire – 130.000 euros – en priorité aux projets structurants et
aux actions qui font vivre le lien social sur le territoire du Mantois-Vexin à travers la culture, le sport, la solidarité, la santé,
etc.
Cette année dans le cadre du projet de loi de finances pour 2016, en complément des engagements déjà pris avec des
partenaires associatifs de la circonscription, je lance un appel à projets à destination des associations mantevilloises et/ou
très impliquées à Mantes-la-Ville n’ayant pas encore été subventionnées par la réserve parlementaire.
Pour 2017, l’appel à projets s’étendra à Mantes-la-Jolie.
Le choix des bénéficiaires se fera par un jury de personnalités qualifiées. Ce jury statuera sur la pertinence de l’action de
l’association sur le territoire de Mantes-la-Ville et sur le projet présenté.
Ce choix se fera en fonction de priorités :


Favoriser l’accès aux droits et à la citoyenneté
Développer et transmettre les savoirs et valeurs citoyennes
Lutter contre toutes les formes de discriminations

Une attention particulière sera donnée aux projets qui impliquent dans une large mesure les acteurs de la société civile et
les citoyens. Ainsi, pourraient être soutenus des projets portés conjointement par plusieurs associations.
Le montant maximum alloué à l’opération s’établit à 50.000 euros pour l’ensemble des projets retenus.
Objectif :
Cet appel à projet vise à renforcer les actions entreprises par les associations du territoire de Mantes-la-Ville en matière de
promotion du lien social et du renforcement de l’implication dans la vie publique de la société civile. Il vise à promouvoir
la participation citoyenne à la vie publique.
Il s’agira aussi de travailler à impliquer les habitants dans leurs lieux de vie et d’œuvrer pour le vivre-ensemble.
Actions éligibles : Promotion de la citoyenneté et du vivre-ensemble
1. Citoyenneté

Encourager l’exercice de la citoyenneté par l’acquisition de savoir-être ou de savoir-faire (construction de projet,
etc.), l’acquisition des connaissances et la transmission de valeurs communes (organisation de débats/séminaires,
création/soutien aux universités populaires, création d’exposition sur la mémoire sociale, etc.).

Ici, il s’agira de donner les moyens aux citoyens de participer à la vie de la cité, à maîtriser leur environnement et à favoriser
l’engagement dans la vie collective et civique.

Encourager la création d’espaces d’expression qui peuvent prendre des formes diverses (journal de quartier, sites
internet, etc.) et de créer des lieux d’échanges.

Projet visant à organiser la contribution des citoyens à l’élaboration de l’évaluation des politiques publiques locales
(enquêtes, consultations, concertations…), à favoriser la co-construction des politiques locales, à développer un lieu
d’initiatives citoyennes.
2. Mieux vivre dans son quartier :
Soutenir les projets participatifs favorisant l’implication des habitants dans leur lieux de vie et la recherche de solutions
collectives dans l’aménagement et la gestion de l’espace public (élaboration d’une charte de voisinage, développement d’un
espace d’initiatives citoyennes, etc.)
3. Favoriser l’accès du plus grand nombre aux pratiques culturelles :
Soutenir les initiatives visant à permettre l’accès aux publics des différentes pratiques culturelles et artistiques. Permettre
que la culture puisse s’inviter partout et qu’elle touche le plus grand nombre (Festivals, sorties culturelles, ateliers de
découverte, etc.)
4. Accompagner la jeunesse :
Permettre aux associations de faciliter l’insertion socio-professionnelle de la jeunesse. Il s’agira de favoriser
l’accompagnement vers davantage d’autonomie.
Dépôt de candidature :
Le dossier de candidature devra comporter :
-­‐
-­‐
-­‐

une présentation de l’association précisant notamment son objet, le nombres d’adhérents, de bénévoles, de
professionnels ;
l’action à soutenir, en précisant le public visé, un budget détaillé de l’action et/ou de l’association ;
un contact référent.

Le dépôt de candidature doit se faire avant le 15 septembre 2015, à la permanence parlementaire de la députée :
Permanence parlementaire de Françoise DESCAMPS-CROSNIER
2 avenue de la division du général Leclerc
78200 MANTES-LA-JOLIE
et/ou
fdescampscrosnier@assemblee-nationale.fr