You are on page 1of 1

M.

Robert a démontré à partir de l’étude d’un petit village côtier du Cotentin : Borsaline que
l’existence locale naît du conflit :
• Au début de l’étude, le village est somnolent, il songe à se laisser absorber par un gros bourg
voisin. Le village se meurt car il n’a plus ni commerce, ni école, ni prêtre.
• Mais un retraité rachète la maison qui abritait le débit de tabac, cherche à réanimer le commerce
pour s’occuper, veut installer une terrasse, ce qui demande la suppression de la fontaine
municipale qui ne fonctionne plus. C’était s’attaquer au dernier symbole de l’existence de
Borsaline ; il s’ensuivit une bagarre.
• La campagne électorale opposa les deux camps, réveilla le village.
le conflit a redonné son identité et son existence à la commune en ranimant des oppositions et en
réinventant des enjeux