You are on page 1of 1

Les composantes de la lecture en contexte FLS

L’acculturation à l’écrit et le français de scolarisation
Lire est autant une activité langagière qu’une activité culturelle (Gérard CHAUVEAU). Il s’agit
d’aider l’enfant à découvrir la culture de l’écrit avec les usages, les lieux, les objets et le
vocabulaire qui la constituent. L’élève doit comprendre les pratiques et les finalités de la langue
écrite, et s’inscrire dans un projet de lecture ou d’écriture.

Éléments clés

Comme pour l’élève natif, il faut confronter
l’élève allophone à des écrits variés et en
identifier les fonctions, les utilisateurs, les
lieux.
Pour l’élève allophone, la culture écrite inclut
également tous les écrits scolaires qui sont
travaillés dans les différentes disciplines et
avec lesquels il n’est pas nécessairement
familiarisé (la carte en géographie, le
problème de mathématiques, le compte
rendu d’expérience en sciences…).
Le niveau de scolarisation antérieure est un
élément important pour déterminer les
connaissances de l’élève allophone par
rapport à la culture écrite.
L’enseignement de la lecture en FLS doit se
construire sur l’apprentissage du français
comme langue de scolarisation, à la fois
langue de la communication scolaire et des
apprentissages disciplinaires (Gérard
VIGNER).

Applications pédagogiques

Comme pour les élèves natifs, toutes les
activités d’inventaire, de comparaison et de
tri des formes et supports de l’écrit ainsi que
les activités sur les techniques
d’organisation documentaire sont
pertinentes.
Le travail peut également porter sur les
images selon la nature des supports
(affiches, presse, ouvrages documentaires,
BD, albums, romans, manuels scolaires).
Ces activités peuvent être étendues à tous les
supports scolaires présents à l’école (tri
d’activités selon les disciplines, supports
disciplinaires, consignes…).
Des activités spécifiques sur les manuels des
différentes disciplines permettent à l’élève
allophone de se construire une culture écrite
scolaire (le titre et son rôle, les éléments de la
leçon, le résumé à retenir, le sommaire ou la
table des matières et la manière de l'utiliser,
la relation texte/image…).

Bibliographie
Jacques BERNARDIN, Comment les enfants entrent dans la culture écrite, Retz, Paris, 1997, réédité en
2002
Gérard CHAUVEAU, Le savoir-lire aujourd’hui, Retz, Paris, 2007
Gérard VIGNER, Le français langue seconde. Comment apprendre le français aux élèves nouvellement
arrivés, Hachette Education, Paris, 2009
Michèle VERDELHAN-BOURGADE, Le français langue de scolarisation. Pour une pédagogie réaliste,
PUF, Paris, 2002