You are on page 1of 10

La Bête noire.

Artistique
et littéraire
Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France

dont la BnF est le producteur. 5/ Les présentes conditions d'utilisation des contenus de Gallica sont régies par la loi française.Leur réutilisation s'inscrit dans le cadre de la loi n°78-753 du 17 juillet 1978 : *La réutilisation non commerciale de ces contenus est libre et gratuite dans le respect de la législation en vigueur et notamment du maintien de la mention de source.BnF. Artistique et littéraire. Ceux-ci sont signalés par la mention Source gallica. En cas de non respect de ces dispositions. il est notamment passible d'une amende prévue par la loi du 17 juillet 1978. 7/ Pour obtenir un document de Gallica en haute définition.. (ou autre partenaire).fr / Bibliothèque municipale de .2112-1 du code général de la propriété des personnes publiques. il appartient à chaque utilisateur de vérifier la conformité de son projet avec le droit de ce pays. 6/ L'utilisateur s'engage à respecter les présentes conditions d'utilisation ainsi que la législation en vigueur.La Bête noire. *La réutilisation commerciale de ces contenus est payante et fait l'objet d'une licence. . Il s'agit : *des reproductions de documents protégés par un droit d'auteur appartenant à un tiers. 1/ Les contenus accessibles sur le site Gallica sont pour la plupart des reproductions numériques d'oeuvres tombées dans le domaine public provenant des collections de la BnF. contacter reutilisation@bnf. *des reproductions de documents conservés dans les bibliothèques ou autres institutions partenaires. Est entendue par réutilisation commerciale la revente de contenus sous forme de produits élaborés ou de fourniture de service. sauf dans le cadre de la copie privée. sans l'autorisation préalable du titulaire des droits. notamment en matière de propriété intellectuelle. 4/ Gallica constitue une base de données. protégée au sens des articles L341-1 et suivants du code de la propriété intellectuelle. Cliquer ici pour accéder aux tarifs et à la licence 2/ Les contenus de Gallica sont la propriété de la BnF au sens de l'article L. Ces documents ne peuvent être réutilisés. En cas de réutilisation prévue dans un autre pays..fr. 1935-1936. 3/ Quelques contenus sont soumis à un régime de réutilisation particulier. L'utilisateur est invité à s'informer auprès de ces bibliothèques de leurs conditions de réutilisation.

après Voltaire noie : notre Les Français n'ont point de part aux Inventions de la poudre. authentiquement : l'un qui a comfaut deux hommes pris et qui n'a pas grande confiance. par Félix par Raugcl.. roman transposé à Fécran. doré blanche OÙ de la baguette la prédémocratique évoquent de quelque sence nécessaire parade marche de certaine en rythmique.c ilel Destina t. voulait ses tableaux lussent qui que au encadrés de présentés public. je ne crois pas autrichien. Malgré pessimiste. de île la faïence. termes. page. me permettent mal le penser. ni la victoire ment déserteur. s'avoue confidentiellement l'Optimisme traduite «le l'allemand «le M. que de l'actualité? question de route.. confie volontiers nifestation grégaire la représentation de ses aspirations.1 vent. ves d'usage. de l'imprimerie. a évidemment celle nous et précède qui celle l'humour. de noie. une certaine accommodation on arrive dans le chemin continu de l'aiguille «les minutes et. la chimie. Ralph. L'Humour et l'Actualité qu'à inspirés par peu près l'amour de certaine liberté. plus que l'ombre solaire nous entoure de son qui Il faut il mouvement. le temps. Suivant celle équitable distribution un équilibre s'établit toutes les qui englobe formes de l'esprit révolutionnaire. tle FOiseaa-lonnerre. de la Qéo*f>..e Corbusier. par de la passion. dés s'il vous Retenons maintenant. eeril-il. des nègres ou Amérique. qu'ils vous Ces comme pouvez paradoxes. Le premier jugera que l'expérience aura ses fruits si elle a duré porté un an et puis il en tentera un autre. saient comme mais. Falstaff. théâtral de Moscou. cette ituer cette plaisanterie. il ne resterait plus faire nos . pour qui et son veridéologie esthétique sont les seuls biage subséquent. il m«lui nous suit. : « Pline «lit que les suivantes positions se étoiles tombantes sont des étoiles qui » et « Les abeilles mâles meumouchent avoir couché avec la reine rent ». à constinulle est parvenue tuée part. de l'algèbre. portion. " Les Anglais. .i.''r le. lequel avec une harpe d'or. abréger il vaudrait miens considérer tontes les secondes en elles-mêmes. I. tics horloges. si toute maciplinées. Dans ce sens le Salon des Surin1935 est assez dépendants significatif et assez de l'art représentatif rie peindre et de la physionomie de l'heure. ni les raccourni les allonger et laisser au Destin cir. Lettres bohèmes. tense. An Mail- ROGER VITRAC l'aiment. nouvelle notion ce «pie celle devait phià l'Allemagne. En définitive. Depuis et se mesurer. français. par salutiste. de ne pas ici l'histoire de l'humour entreprendre en France. ces saillies. laquelle. Nous emmanché d'un y tampon est I. c'est-à-dire l'élément fanfare. est qu'elle pratiquement éternelle et lui finira sans doute ses à l'Institut. le fanion de ses revendications a de souicapables quelques délégués ller leur vaillance dans des toute . Français n'hésite CC grand pas à signaler en France de l'humour l'apparition une dons battant britannique. d'un Salon la d'avaut-garde. instruments ou «l'aflimier * 11 leur du mépris danger massacrant une grosse caisse à tour de bras. {Suite celui en quatrième. FleuL'Ecole par Fcrnand ret. assez Et s'il complexion héroïque. instruments. faite humour pour Exception sin'étant autrefois la Pologne. des moulins à vent. je crois. il se situe liés entre la colère du peuexactement de ceux de dents cl le grincement ple r^ 11Î^>H. qui échappent natté. les benuX'itrt& eullicés plus tard. opéra. par Jacques Brune. Les Films. le second. vert d'Irlande. Avec peut s'observer temps avec un peu de patience. en introduidans savait aussi sant l'humour ce pays. pas à un bulgare national. des fortifications. Vndré Mauriac ou autre psychologue. passer tant il faut viavoir sur le temps. le docteur car En effet. Sa meillosophiquement oeuvre Candide ou leure humoristique. fois avec une attention douze inplus de l'aiguille (ICN heures. se serait mal le pessimiste germanique de cette accommodé «lu bon rire gaulois Il fallait invenvieille gailé française"? «mi traverse ter ce ricanement hybride le foyer «lu Théâtre Franen diagonale l. P. un autre n'a rien du tout qui pigé mais qui a une foi absolue.) H o »TJ L'Humour et Faclualilè. des lient lies. celui On se demande ce «pie le psychologue est venu faire dans les horloges. de télescopes. à cheval sonnant de la tromhérauts pette. par n'eût pas manque d'accompagner. Pensées de Verdi. de Emile inédites. s'agit bravoure des sentiments [insqui à l'exaltation des coujointe pirent voire du cadre leurs des volumes. Néanmoins. MauGala des Surindépendants.-*. la boussole. Le de la liberté problème domine hunes les intentions.). ristique. spectacles. ont an terme pour destee vrai comique. par /.éaules lèvres de M. et •. réveil par lonin Artaud. Socialement. cothpm dt pn noies de mnm. le couraau sens musical du verbe. par More.i manufactures te ijiaee. nu phénomène planétaire quelconque soil au dixième de seconde cl que prévu notre vie puisse n'être variable un qu'à lustre Si les astres agisprès quelquefois. Firmin Combes. prendre soutenu iw\ petit harmonium. tuer ce monstre un Etal géographique: couloir. Ce mélange fournira un ensemble de bonnes et de mauvaises d'efforts choses.'humour essentiellereviendrons. le . ne gesticulons Et pas trop. Pour . que armée • Pour Salon constituer un par s'il en quel- assez il révolutionnaire. André Chnstcl. par Roger Vîlrac. que je ne puis pas croire de race Kn à ces mariages Cl d'esprit. Rien n'est rien n'est vital précis. sinon les hérauts à cheval moins orde Herrera.ilmanachs qu'a rédiger par M. Entre l'heure non. de peinture semble. humour anglais. l'invention des le horloges. le défendent qui parce qui en sont sortis. prise vre pour le temps. de lunettes. de l'occasion. relie urbinlté. ces constatations. siqne. pavillon à l'abbé le 20 lettre adressée «fOlivel. s'en a un homme sans qu'il doute et Us ren» ient celle idée par le mot humour. Candide l'Optimiste. en cours j'aurai du domaine du rêve dans les faire passer celui car ce qui est de la parole. L'auteur de La Henriade.le ne crois OU belge. par rice Itaynal. intelligents ou naïfs mais extrêmement toujours sympathiques parce uniquement du métier. aussi il n'est bien. l'anl cl dont çais laud la mourante mission. ite.nie. dois dès maintenant «le délinit je vous l'actualité telle qu'on l'entendre hupeut moristiquement. pour de l'action. A part isolés liquelques pour qui la vraie berté consiste à ne pouvoir exposer nulle ailleurs et ce suivant les part statuts. la plupart des exposants lutcelle dictature tent contre de la médiocrité à qui la prudence la plus semble avoir rendu le lusnégative lie sordide îles Salons officiels. D'autant «pic foule intervient ici et hausse le qui Ion de la manifestation impose avec assez la sanction d'à-propos de nobles clameurs disobligatoire De sorte que. attributs d'une de la révoallégorie lution en art. perpétuent LaiSSeE-moi vous dire tout de suite que je ne crois pas. avec les réser«le cette définition plail. sa couleur véritable et sn dimension Il est extraordinaire qu'une éclipse. A leur suite marjours cheront d'un côté ceux pour qui les réalisations ne révolutionnaires s'effectuer dans l'ordre peuvent que d'un autre ceux plastique. en effet. Le soleil et Fean.ieltin"s pneumatiques. La MAURICE RAYNAL des Surindépendants geux Salon eût été organisé en Angleterre. août 17(>1 : par L.(• Les derniers lard.\\ 111* 11 s Le l'n entre les deux Au XVIII' prosiècle.\oulemi Mu. il y <|in occupe. < l'urzn Marcel /.Les Surindépendants par C'est Herrera le Vieux. à un d'antre. les seuls mots : ce vrai coà un homme sans mique <|ui échappe s'en «toute cl rectifions notre pour ipi'il les couleurs du pavillon humo(-«impie est vert. du quelque à tout un récilanl phéon. puisque. en effet. Il n'aime ni la défaite.e Festival I.

mêmes pour puisé sources.:' Il plail. je croyais que c'était des éptnards. . à analogue celui Freud cite (pie lui-même. et que c'est un non-sens pur et simple. e'est ainsi que l'ftumnriste acquiert set il le de rôle l'adulte. . les trois modifications principales (je cite un manuel) sublime. Il tombe eu convulsions. l'ordiiu. Les autres insolites se font un sysIl parait tème «lu bizarre. puisque vingt-trois 1928. ragon. traits . cl guère vous préférerez comme moi l'humour Inde ce poète défini et inconscient qui. de essayé ractéristiques que nous avons idées «le liberté. je voudrais un tjilteau en forme de Y. de l'immersion. Mettons le pour ciel. ment. Kn tous cas. partout avant le XVIII" siècle. fit Georges feydati qui n entendu. Jean-Paul Richlcr introduit une Enfin. mains dans la mayonnaise el se la passe tians les cheveux. l'histoire du gâteau en forme de V. synthétise Si je m'endors avec le souvenir d'une belle me promenade.mi/ rencontre une jeune femme elle était sur le éplorée. plein de bonté et de consolation. don rare el précieux. ce grain la science d'humour par quoi avant d'être élrc vacpositive pouvait cinée. Paul ne savait Valéry pas et opinions dans Tygcst paraissait qu'il du docteur «le MensonP\. Et.. l'esprit. effroyable' meut gâté surtout par sa mère. la classerait dans les exemples extrêmes des mots d'esprit qui. conférences el allocutions de Carylay el de Boys. madame. oui el prospérer dans les contrées qu'ils Alfred esl un bizarre. les uns. donc avec l'alaphysiipicment. où. du coeur et ce sens pasealien pitoyable.(-s. appuyer à travers le temps. de les faire entrer dans l'ordre humoristique. redoutable liqueur logiqueon est en droit d'attendre ment.' A ce moment au précis. adopte lifie jusqu'à un certain point an père el il> ru baisse les autres ti n'être que des enfants. il s'g fera île belles relutinus. Ces non-sens me paraissent imiter à nierveille les réponses «lu incompréhensibles des enfants. et a beaucoup manque jus qu'a tu faculté . Cette distinction entre el l'hul'esprit subtile et absmour. L'élnnnenient île stni rnisin de table semble lui faire reconnaître son impair. La vie «lu monde s'exhumoristique assez bien comme les métaplique cela. pour preuve ou l'éponge la perle miraculeuse. l'. Pourquoi ce travail. lui une perpétuelle parodie une farce Iransccndanlale. qu'il appelait ces insolites se subdivisaient en étranges el en bizarres. en effet. les démarches de l'esest triangulaire. aux couleurs moristique. je cherche lois. . sont inqu'ils car on dil qu'on ne peut vivre complets. jusqu'à celles où l'humour retrouve son signe el sa couleur. I n soir. entreprendre au Alfred se mettait Jarry Lorsque c'était dans une brasserie. celle de Freud. avec M.Dommage. grommela : Quel enfant terrible. extraits de citer me permettra quelques intitulé article red'un article l'Humour. » La transfiguration du demispectrale en déformant somflTcil. lequel. --l'eu m imparte l'espèce. huattrayant. nous -n'en avons tins. Lit. un lacet de soulier qu'il roule sur son doigt. trouve autant des disant images. d'insolite. coulez-cous monsieur.le mot d'esprit et ses rapports avec . seillaise. fèticliislement ravi ravi.s'étonnait les belles connerics. disent un peut : qu'humour. d'une plate de et grillagée. pas pur de véritables éléphants. Conspériodes d'empiétement nous vivons une tatons qu'actuellement de ces périodes. choisir. un pâtissier et demande un tjûteau. eh. nu surplus. Si l'on veut dénaturer l'humour et le rendre il suffirait à la spirituel. ne donJe sais bien (pie ce préambule ne aucune idée du personnage unique tel qu'il doit en lin de compte apparaître sur la toile.. Si le protocole à «le l'humour m'oblige me livrer aux extravagances (pie vous vous sera difm'entendez.. vous le devinez. dans la main. Le lendemain : — vous — — nerai Il Je voudrais te gâteau en forme de V que je ai commandé hier. signalant et le coeur. — Mais certainement. sans pourpar tant le trouver. quelles sortes de gâteaux avez-vous? — Mais île tontes sortes. maçonnerie est naturel. ce genou. toutes du hasard. Sun chapeau. figurez-enus. madame. je retombe en sursaut dans l'état de veille. qui vient pour étudier citez le lettre. le gamin.L'esprit. je suis. rompus. etc. une phrase celle-ci : « Dans la forêt. mais. ne ferait avancer les choses. pensait «le la soirée A celle l'auteur époque.' t'est impossible.< père. volutions. sous Zeising place que l'humoristique le signe de la couleur est verte. des choux. qui paraître pcul traite dans les définitions qui précèdent. ces « sigma » extensibles. de même . répond In vendeuse. par . d'inquelque nommable dans le journalisme : Monsieur Ubureau. Oouang raconte cette histoire a sa femme. humoristique. De même que l'interprétation de la Gradiva de psychanalytique sous le litre Délire el HéJensen. et il s'excuse en disant : — l'tirdon. part. j'espère qu'il ficile de m'en tenir rigueur lorsque fais miennes les provous saurez que je suivantes d'Isidore Ducasle. une plume et un litre du capricieux de bile cirrbodans la vésicule «lu mélancolique. nu mol intimide mi épouvanté. pour se prenne en masse. Malarmé. ajoutait voir comen effet. monsieur. » On obtiendra te même rassurcment «les « épinards l'histoire ». permettraient par d'habiles combinaisons. le capricieux parties el le mélancolique. vous t'aurez pour demain. les modifications Zeising compare du beau à la réfraclion des couleurs. les une histoire Maintenant. leur phores jusqu'à disparile discours tion. grand par exemde Jarry en 1918. Il est même de simuler indispensable In bonne et l'honneur. Sous penserons qu'il se conduit égard comme l'adulte à renard de l'enfant. le «langer voyez Jarry est réformé débilité mentale el pour Swift en mourant consacrait toute sa forlune à bâtir un hôpital «le fous.. de lui. huliqueur moristique par excellence. plonge a deux reprises les deux. sorte pectative celui-ci s'efforce de découvrir le (pie sens caché le non-sens. Cet appendice plus récent sur l'humour.. ténébreux «lu veilleur en instance «le rêve jusqu'à l'apparition de l'image. me semdu Fix ter. ne le Freud lativement récent. telles sonl les opéralions le four mystérieuses que humoristique d'une étincelle.. bien j'ai entendu. C'est toute ger. et l'on venue. «l'approfondir les Le phénomène passe. angles pour terre. madame. qui. presque D'une la parole de l'Apocalypse se part. parition tions du langage dans la pensée. qu'avezvous dans ce panier? Mi. ou l'épouse. n'ait «pie Fasqucllc pas «le signe pour A bâtons il se moquait l'infini. prends le lettré finit. cela nous rap pellern qu'il nous reste enenre lieaueiiup à apde l'essence du sur moi? Tous les ftom prendre ne sont pus également capables mes d'ailleurs l'altitude C'est la un d'adopter humoristique. se présenta nans le snlou et. Certes.'l. au milieu d'une fastueuse réception. On l'ail «le l'esprit comme on rêve. qui de l'apble particulièrement probante et les déformapar la rêverie. si nous envisageons la situation de quelqu un l'altitude I/H/ adopte o l'égard d'autres personnes nous serons lotit prêt à nous rot Humoristique. quand l'adulte reconnaît In vanité des interdis el des d l'enfant souffrances qui semblent Importants ri en rit. formé et je vois réellement. quleque Paul est un étrange. d s'iilen supériorité. les exetc. mencé «le nos jours. mi te met au cercueil'/ Aussitôt parait un jeune homme fort joli.Fax! répond rêveusement et avec une pointe d'épouvante incrédule la voyageuse. L'humour a non seulement quctquc chose de en cela rt libérateur. guerre. goutte à goutte. ment où l'on va sombrer dans le précis on sommeil. remontrances. peut être qui une jeune s'cll'orce de cueillir des vierge Heurs. de reconstituer mathémamais avec le coup de pouce tiquement. parle un acte instantané du moi réalisant nos rêves. «lit-il.. que je possède un grand verger el mon verger. à la pensée Fidèles de ce philosophe. celle aisance impose avec celte clarté. lui d'autres tout cela équivaut termes. «lu langage. Je préfère sans la commenraconter. On interprêtera facilement le sens psyde cette sans image que chanalytique illustrer cette déet on pourra j'insiste. monstration avec les inventions verbales d'un Joyce ou d'un Fargue.' llclus. subissent rapidement le même sert. à qui. l'étudier je pourrais les différentes modifications dut que la bêle apocalyptique prendre qui. dans mon livre sur l'esa leur prit. serait la contribution que l'inconsserait lu cient apporte au comique. avec la cervelle évidence ge. A dessein. le mange et sort. Je me orange cipales d'ouvrir ici une parenthèse. qu'ils eux-mêmes gratuitement d'imiter. livre on «pi'il faut connaître. > Si vous le voulez bien. — Pardon. pourrait permettre. Lequel de Dieu et comme lui compte rigoureusement deux l'un la droits. nous mettrons donc de verl-dc-gris sur le baroun masque de canard dans la main que. nous pourrons dire que l'actualité entre est l'intervalle compris I. (pie la notion du violet se distinguant «lu bleu n'apparut en France (pie sous le règne «le Louis XV. tout à que je citais en tout cas me l'heure. entre un vert. suggérer poétiquement. lier à la conception que j'avais déjà formulée avec linéique hésitation. c'est-à-dire publia qu'en Toutes les caans après le mot d'esprit. il est prudent de ne pas se compromettre. monsieur. Prenons si vous le voulez bien. ROOER VITI1AC. Je trouve cela charmant. positions et nous lesquelles permettront d'élargir le débat. en l'interpréCette suffirai! à tout définir. L'Hudepuis mour vert serait donc authentiplus et de quelques millénaires (pie le que sublime violet. le premier moraliste «le notre temps. salin blottir cdlinemenl sur les g. L'Art est pour Schlcgcl de soi-même. Ticck le définit ainsi : « Une force aux «le dominer la qui permet poêles » matière traitent. il est une sanction. — Pvurriez-vous m'en faire un lotit tic suile'.e n'est pas n tnrh pour tromper outrageusement situ richissime époux. santé. et le / évente pour le séch-er. monsieur: mais si volts n tenez absolument. par l'humour. L'influence de Malarmé Conrad. Cl l'on comprendra qu'un de ces disciples confondant.. lluencc est féconde. madame. smt mari Oouang. el les bizarres en efprésente. en revenir à notre définition. Ce sommeil est une récompense pour un les autres. il se plail même à les confondre : la liberté donne dit-il. où la logique se surpasse. deux siècles démontrait auparavant. niais ne me reproqu'on che pas de systématiser à outrance. ou encore esplement Ce qui. les seugel qui ont donné. et l'esprit la liberté. autant en emporte le gnement désordre et pour tout remettre en place. laquelle bien ancienne. entre sur la pointe tics pieds die:. le courage On sait de reste «pie si les prisons et les asiles d'aliénés ne sonl pour pas faits les chiens.i>'ii iii i I|MI l'iiui iv de classer le démoniaque dans ternaire. furieux. la Nature l'existence «lu beau dans par la description du corps de Jeanne Darde Tagliacozzo. avec le souci la plus précise. l'as si bêles. sous le nom une éthique. des babas. dans le futur leurs limites najusqu'à de la relativité turelles et.'tenir de la nuntu. tions du temps. On permets m'a dit. qu'ils idéalisme Novalis d'un magique. princesse il dédiait son livre. peut cordon «le la Ctidoilillc. justement el humour. me B E T E N O I B E dicte un balbutiement est déjà aux qui frontières de l'humour. lis mil cependant un bambin de cinq ans. désorqu'un jetait donnement sur un billard un nombre convenu de boules et se satisfaisait «lu obtenait en les photograrésultat qu'il moins enMais j'étonnerai bien phiant. évidemment. est un prêtre travesti (travesti!) qui unit les couples. je me permettrai d'une d'autre part.. Le voici. cela va sans Valéry si Alfred esl un bizarre. éciiappenl le possibles pour plus groupements nombre. L'hiimnur ou contribution apportée comique fuir l'intermédiaire du sur lied. je voudrais pouvoir ajouter fait «le l'humour comme on qu'on mais à la condition ne s'endort. par ou plusieurs aux singularités.iv» l. malgré el à de l'esprit. Voilà. la liquéfaction du sucre saccharose. Mensonger'? Il avait pourtant avec celte reçu le livre Premier dédicace : « A M. dltes-VOUS? Pur de véritables éléphants. Aussitôt. supplice pour Pour tous. avec son rectangle élastique. écrire ce coesprit puisse rollaire : '< // se jilml à sceller les unions qui déplaisent aux familles. de les extraire du passé. après une demande : pénible séria d'hésitations. je dérobe rêve la réelle de la image première chaîne.e passé et le futur seront deux guerres. Voici une histoire el typispirituelle que : /. les définitions universelles de l'humour. -. ne craint Zeising. si Freud à conJ'ignore persisterait sidérer encore ces deux hisaujourd'hui toires comme rentrant «tans la catégorie «les mois d'esprit. Freud gratuit. etc. Cette du type histoire. i(u :. Les livres est ques qu'il commode «le consulter plus (pie d'écrire.r Lit. les rédécouvrent sonl habitables. la pour conscience du chemin C'est parcouru. un professeur. Il faut rendre celte aux humojustice vrais n'ont défini ristes qu'ils jamais l'humour. qui sort de sait tombeau. qu'en d'images qu'on les de Jarry constituaient un pauvre galimatias. une ici. Freud dignité. Liqueur (pie nous allons et analyser. Jarry En 1918./ni ne du plaisir deux outres modes d'acquisition par une activité intellectuelle. enenre que dûment renseigné.i nous sans commenter. billard et une purée très dense. N'insistons et pas davantage. C'est l'histoire «le l'arbre dans perché l'histoire de La Fontaine. Jarry Alors. ma rêverie. s'adresse. devint le père l'bu et par chose sûre détermination. la différence affirmer deux histoipour res d'un mais cette diffétype extrême. nombre d'hommes étaient parce qu'elles amères (ce qui lit qu'un gouvernement de guerre ne manqua pas de proscrire la et que. à des époques imprévisibles. ils le sonl les hommes. monsieur: [nul-il l'envelopper? I\'on. ce clidu ciel. car je ne puis à pas tenir scientifiquement ce corrolaire. réplique l'autre tirer int/ettee. toujours dans les jupes de in baronne. Par tes élcphnitls. nous les mettrons d'abord en évidence par «les exemples. un baigneur qui de la girafe à la mer el remonte plonge «le la mer à la girafe avec. lequel est d'ailleurs connu : plus type et mieux On convive à qui l'on servait du poisson. . d'ailleurs. l'humoristique trois : le baroque. le père Heb. l'autre le reste. pour : Alfred Car. d'une certaine faparlait Cl mille «les insolites». Ce sont les disciples de Fichte et d'Heau XIX" siècle. je reviendrai demain. beaucoup Il . est ravagé par tes éléphants. découvertes. gions qu'ils L'influence «le Poe a d'ailleurs comr Wells. qu'une forte autorité l'interdit sur la plus jette couleur verte). pour le billard. sublime. tant. son vieux valet fait accroire à fu dame qu'il faut la cervelle d'un mort pour le et la bonne femme va fendre lu tête a guérir. «l'un grand on vous l'ail une cravate de Commandeur. de la faune humoristique. peut-être avcnlureusement. et vert.. Mais aussitôt il ajoute avec presque : scrupules (pie nous lui connaissons Si imiment c'est te sur moi qui.. en parcourant riail Faustrol. tlêlasl dil l'autre. les intervalles entre deux récompris et nous appellerons les zones. et «le les projeter. ne s'en sonde ijuére. classique Un homme en proie à une émotion qu'il s'efforce de contenir. voulait dire sim: tempérament. produisent leur effet en tenant l'auditeur dans l'exd'un bon de telle mot. je le mutilotit dé suite. t:t il ajoute en confidence : Muis dinis ce panier II n'y a pas non plus de véritable Fix Fax. omis encore quelque -chose de sublime el se retrouvent pas dans ees d'élevé. qui font même «le sa rigueur cause scientifique. en disant Je n'étonnerai personne humoriste que Marcel Duchamp. Paul Valéry. vision.L A saurait être question que d'un passe réet d'un futur Ces fraccent prochain. maigre ta défense qui lui arall rie fuite. core et j'ennuierai en donnant peut-être aussi déflnititons quelques philosophide l'Humour. celte «le chute dans un goufimpression fre et «le voyages inverses «pie te cinéma rend plastiqucmcnt. prit. veut démontrer. l'humour. tique tout de suite à la El nous passerons seule définition rationnelle de l'humour. d'ajouter du mystérieux réponse amateur de gàleaux en forme «le V : « Je mangerai ce gâteau tout de suite parce (pie je m'apel «pie c'est pelle Victor ma aujourd'hui l'été. à la fia. l'histoire Fax. Ces sources bien être paraissent les de l'aveu «le l'auteur d'Lupaliaos. «pie tout il est indispensable «le jeter dans la solution une goutte d'absinthe. et je l'ai cru. qui frémit d'horreur et qui lui jure qu'elle ne se sercira jamais tic iccatttui''' le iiiiti'iinij fud une maladie et contrefait mort. troubles. esl Paul Elle viendra. répond l'inquiétant personnage. c'esl-à-dire les grand surPoe. je puis répéter dans une (lemi-inconscience. n'est-il «pie les deux pas possible l'un se laire. il y a dans ce panier le Fix Fax. mon cher mari né'1 fait promettre que je ne me mn'ii tri nis que quand ce tombeau serait sec. précis et plus riche autre. Je voudrais. cette distinction entre les Néanmoins. un homme qui tient sur ses genoux un panier eu osier se livre devant une femme au manège suivant : huit d'abord. notion nouvelle el en conciliant l'esprit cl l'humour. Pour mieux cette déclaration. dire. On voit ces exemples limieux. parue une poétique expérimentaves. rence encore peut s'aggraver davantage en faisant une histoire du type passer dans le humoristique genre spirituel. est au plus puisqu'elle moins connue les Egyptiens. Les Insolites ceux une sont qui. Imns un train de banlieue. choisi. Ce «pic s'est transje disais. étranges chose fet. t. justement intriguée. d'innocentes amandes cueillent leur nature — dluer sur les talons. sa crurale. Valéry. un bord de In mer tombeau -/-* son mort et remuait un grand évuntatl. qu'on tout cas. «lisait-il. il pochette plonge dans ce panier son mouchoir qu'il jette aussitôt pur la porltère. Lu voyageuse. est un simL'esprit Il dit aussi «pic l'esprit ple jeu d'idées. c'est que distingue l'étrange devenir tandis immortel. la matière des boules rare et précise leurs couleurs blanche et roud'ivoire.. père aux questions précises Les enfants se font tout un bagage de ees essaient incompréhensions. divise en le tragique. analogue l'esprit et au comique. ple.Volontiers. peuvent à leur mais dont l'inprendre époque. merci beaucoup. nous abandonde l'Ecole sans nerons d'Iéna l'esthétique l. la seule qui pour fois en évidence les démarches poétiques le livre de Freud de la pensée. Et je m'entends la phrase nouvelle et équivoprononcer niais parente de la première : que voici. madame. tous tes uns. l'idenlilie à l'Art. celveut. comme l'oeil prit. cuiller tombait. Cet «cil. Mois min. Elle a donné etc. vous «lire ce qu'un parenthèse pour écrivain. Il sufpour fira de qualifier notre distrait d'homme de lettres el île lui faire la sauprendre cière pour un chapeau «l'académicien.te jouir du plaisir humoristique qu'on leur offre. et plaisanterie. Paupour pataphysiciens. les enque fants voient dans la tirelire de la Maretc. NOUS avons îles éclairs. qu'on s'endorme el qu'au mopas absolument. /. A propos de «le faillite el de sabotage laissez-moi ouvrir. Ire aient aux rire. » On dit «pi'il Docteur en Palaphysiqiic. lirons la moralité : Ce qui qui s'impose «lu bizarre. étranges.l lions le jardin.' «le ce Je n'entreprendrai pas l'analyse néanmoins. : « Et le trouverait actuellement vérifiée nom «le cette étoile était et la Absynthe troisième des eaux fut changée en partie et elles firent mourir un grand absynlc. accepterons contrôle ses propositions et nous les adleurs mettrons limites extrêmes.dissipe l'inconscient toute équivoà chacune de ces notions que en donnant leur sens le plus exact'. à un absolu réduit à ses éléments dialogue les et qui bien plus simples pourrait être le ressort du théâtre par excellence huet se résume en deux mois : moristique « pourquoi? parce que ». répondent prin: violet. par ce (pie Freud mites. constitue mette la première le. c'est dire comme un tableau devant mes vivant se matérialiser une abeille dressée yeux sur les pattes de derrière et fourrageant dans les étamines d'un lis. après avoir été Ybex le vautour. Paul Valéry. Les uns. pourrait bien n'être lequel invention de la reine qu'une polonaise Marie Leczinska? ailleurs. Cet exemple est. Cache-loi. tirée d'un vieux livre chinois el «pie je dans le Sottisier «le Voltaire.// tutriinne \\\ nu des plus grands noms de In haute finance passe tel l'on affirme qui. pnttr cnvper enurt aux. Teste. Aussi. se réveille en sursaut en dans la mémoire gardant la première a sauvé du rêve et peut-être image qu'on aussi quelquefois faire la preuve. Dans celle francoù le monstrueux «le l'esprit. l'étrange peut le bizarre meurt à l'hôpital en de(pic mandant un cure-dent. madame.

un amour avait pris la puissance d'une passion vous ne. publié en 1874. parvenait à articuler).. — mais sorbien au mercantilisme dide de nos calicots. coon!.. jestueuse Quoi ! ce sera déguevlasse. ensuite d'ailleurs. sous nos climats. donc homme la vie pas que pour un pareil soit devenue un enfer. ou t'eusse aimé parlant des Muscs. (il avait perdu la parole. quant à l'anecdote.. de Slr|p|i. semblaient méditer profondément. la contradiction établie entre les nerfs et l'esprit et l'homme désaccordé au point d'exprimer la douleur par le rire. « bétail sur le pensif sable couché ».) anCette salade de mots anglais. que j'avais nuire Baudelaire pour lui. » persuader. épiciers et « hosteliers ». talma.. Les bras et «les jambes en tuyaux de des «les omoplates saillantes. t'était fort désagréable el celle confusion n'avait rien de réjouissant pour ma vanité. et les .. en escaEt j'imaginais leurs mottes «le fadeur lopes de veau. qui merde. pas l'Art C'est bien en l'espèce une erreur bourà toutes les erreurs de geoise. Depuis la fin de l'année 180». avec cette manière. y a une douzaine mais pas content du tout pas content. Il d'années. les nécessaires el non les oisifs. l'ilrons des nouvelles. les uns pour réaliser les autres tude vaine et prétentieuse.. desport. quand il n'y avait On plus de place pour les premières.. « On nie l'a m'écrivaitmontré une fois à moi-même.-ii- d'oi'-ii'. ils s'étaient dans l'armoire en puissance vus avec leurs épouses d'imiter et statuaire.. persuader. me fascine. ne fut pas Baudelaire. sens qu'une note une finesse de goût que. Mais ils M*ages Les FERXANI* par ^^^^^^^^ ne regardaient ni la mer. papier-cristal. Baudede paralysie. C'est ce que fil malheureusement Baudelaire. pouvait l'aire la pige aux Beauxla Arts. de foi. excepté l'exacte proportion. cachez derrière bragé deux vieux saligauds : cela ne ressemblera en rien à Suzanne. l'ixyslcrie. ou l'on n'en fait pas.. Delacroix. Chier dans le Figaro. Baudelaire. et mettent au écrivent qu'ils capes féminin ! etc. taient bien servis de modèles viun regard vants!.. par la beauté sinistre on ravissante de ses conceptions.. collective était si granLeur illusion de que personne ne pouffait de rire de pitié deou ne baissait les yeux vant un malheureux bossu qui petit dans la Hotte. pour une fois. pas?. vous fait vous donne un air illuminé. Mais silence croyez que leur ne favorisait ni la perpythagoricien «le la musique des sphères. j'ai à Motantôt à Juan-les-Pins. s'éteurs hellènes. Ne me faites pas rater mes effets. des Français trois-quarts qui ne possèdent aucune langue étrangère. C'était sans du lundi. ines «le sport. blasphémait. On fait du sport. Sa poésie est quelque chose comme le tle profond el de miroitant el de parfait comme rêve. affamé de il s'esl élancé ilnns le rêve. tantôt Beach? Pournaco-Beach. . béni. Choisissez la plus « belle » servante. j'eusse mé qu'un clairon secouât toute cette chiennaille aux épaules et l'envoyât affronter les grenades et les baïonnettes. mais suis d'une qui ailongue lignée de guerriers. en moins de cent cinquante ans. A Monaco-Beach comme à Menton. dans ce. atteint d'aphasie. je ne suis ni sec ni osseux el je ne suis pas aussi répugnant essaie de. pont'èrahle minutieuse et scientifique dont les effets sont terribles. bientôt convaincue et raisonneuse comme — l'absurde.. Un jtinr vint. il est vrai. tennis. Car il esl défendu à l'homme.. Du sein de ce monde goulu. qui veut dire chemise. médiocrités. Esope moquant ami «les Dieux !. que. (pic le Figaro Vous aurez pris un nuire Baudelaire pour moi. un élève de. Ce qui doit être caché au nom de la Von'a que faire. tout cet imaginaire qui de l'homme nerveux flotte autour cl le conduit à mal. (Je sais vaguement moins de shirt que de short... appelé à la rescousse leur tille et leur petit garçon.. ni rien religieux «le près ou la pensée qui' approchai «le loin. du jus de tomates. de labeur. pas le nôtre. pardon !. l'Art est sur un autre. qui ne le savez même pas : Camarasortir de des. pantaqu'ils ~ Vous lons! donnez si bien l'exemple !. qui pourrait Baudelaire vient il tilc son d'entrer. el de saisissant. tauds. si consciente el si maîtresse d'elle-même. de son existence el de romprimordiales de ses facultés avec les pre l'équilibre. matérialités. cocktails. dans un «les preJe suis miers dîners chic «le la rentrée: noire. complaire C'était consenti à m'emmerdcr. une proportion inconnue mais débordante de goet de tréponèmes. sultant ainsi au travail par les traves! tis dérisoires de l'oisiveté à Ces gens à poids. (''(lili'iii. ignoré de lotit le inonde. au nom de l'expérience sieurs millénaires.. où il esl reslé ce que fui et ce que sera une vérité hale vrai poêle. à moi-même. ommontrez-la au boni d'un ruisseau de ramures. l'Apolles mômes de Laolon du Belvédère. fixe. comme des brosses à dénis aseptihommes affichaient des sées. milieux où elles sonl destinées à se mouvoir. : cire plus patience son voisin. la grossièreté. ma foi. les yeux de la tête et gonfler les sortir surtout muscles. tout. unique des âges. qui tait. toujours bizarre. J'ai fait un portrait de lui aussi se qu'il ne trouve pas ressemblant. des lunettes. Eux se croyaient sans doute au temps devant la mer Ionienne: de Périclès. Ce n'est.LA BETE NOIRE L'ECOLE DES BEACHES Pour à de bons amis. si.'. chose Sa physionomie avait quelque ses yeux. rien.. Lautrec. le ptilm-olinc américain » l'ail de poussière de males dauphins de canège.. lupté même. pouqui a cru qu'elle vait imiter la Monarchie. jadis causeur si fin el si brillant.. sous peine de déchéance cl de mort de déranger les conditions intellectuelle. Heurs de nave. par la liqueur de son analyse../. je ne m'y risque pas. Aucun homme n'a raconté avec de la vie jilus de magie les déceptions MAILLARD humaine cl de la nature.. il a lira. ils étaient la Beauté selon la formule Pierre la Force et la Liberté. la chose la plus bouffonne qui se soit chanencore vue. ou te de passion réfrénée. fausse torturait. Un stick. qui ne vent pas être coudoyé pin la foule. de culture et d'arce. de mystérieux le cristal. laquelle de l'académisme. qui ne pensent une idée initiale. des mixed-grill et des caps.. et qu'il ail mal fini : admirez qu'il ait pu durer aussi longtemps. est-ce que nous t/ croyez? Ces/ une invention joviale de mon ami Fore. voyons. pas ravi par les tilles — C'était le mieux à. Je vous vois très bien sur les «le l'Acropole récitant avec marches des hoquets la Prière de Renan.Hi-iii'i-. Essayez de même de réaliser Guys. laire. des échines pions en cordes à noeuds et. dans son impuissance. s'installanl dans et la gouvernant avec une l'intelligence — épouvantable i/. si el jusqu'à la fin. A deux pas. mais ne pouvait rien réponcomprenait. Ils avaient délasseplaisir. égyptiens. et vous n'obtiendrez la mystérieuse. ception ni la communion «le Pâme avec le déni le recueillement mon socratique. . ou contemplent vet du Salon. lendemain dans un bureau : RÉALISER d'une visite au Louvre L'ART!. révolinsatiable du beau.. monde épris des perfectionnements matériels qui esl noire monde. de Poséidon. Chacun nourrissait avec imla même idée fixe. Gauguin. Les vrais étaient au large. dis-je. aillent sans rez-vous. mieux ont pour adopté l'aphérèse de vendre des leggins. Un ennui mortel plnnuil sur ces désoeuvrés. n'imite même avec un beau l'Art. une canne à la main. ont eu pourtant Elle leur a poussé sous les fesses.. un Baudelaire il. un homme a paru qui a d'aujourd'hui. l'aurégalait ditoire d'une chanson d'outre-Atlanà laquelle ne compretique. où ils reparlaient avec regret de la fable d'Arion. est Mais réaliser l'Art. la majamais sensualité de Bcthsubée. seulement plusieurs tonnes d'eau mêlées à 50 % à quoi s'ajoutait d'urine. A la vision du vrai qu'il avait toujours — en lui véritable infirmité dans de cer— i7 joignait taines circonstances une délicatesse exquise de. Cela rappelle lustre cabotin qui s'était fait la tête de Bossucl et récitait devant mille crédu Grand tins béats Y Oraison funèbre Condé.000 chômeurs ont des « Eh bien. el. «les coussins sous les bras et de chair débordant «les aisselles passées à la pierre ponce. comme il n'est-ce convient. La vie est sur un plan.. et majesai-je dit. Vénus de Milo) l'Anadyomène. il me. 11 n'était que l'évaporalion de leur ennui même. été grand. choses qui ne se rencontrent qu'en au cours lui el. vous. tel qu'ils ! embelli personne jamais La plupart. qui s'accorde avec elle comme avec une soeur . deux tiste et sa sensualité personnelle. laissant place au doute.. et chaque bronzé que décolleléc femme juss'entrevoyait ques au trou «lu cul. de son portrait que j'avais tracé en queltjties lignes dans mon Histoire de la Presse parisienne.. et qui. un livre. Et l'on avait vu que la viande de toute la famille. Il analyse ce il soupèse l'imqu'il if a de plus fugitif. le balancer dans l'orchestre!.viirlogique. l'insouciangent. n'est un pas phénoglo-américains -ressortissant à mène linguistique J'allais écrire l'invasion l'occupation. des imbéciles écoutent une soqui un nanate réputée. Et ainsi de suite. vous qui revêtez en ville la vareuse du débardeur et du retrouvées Derniers Bohèmes FIRHUIV par de son temps.. mais grand aussi el non moins grand comme caricature. de souveraine. en somme. en doléances assez amusantes: répand-il — Voyons. la gaieté. les vrais. c'est à la fois l'âme de l'arFantaisie. s'élevait et s'abaissait qui comme le ventre du Monde.. Louys. où après avoir les hauteurs les plus ardues de franchi el plongé dans les abimes l'esthétique les moins de l'intellect huexplorés main. instable. el m'attire dans un coin. des rackets des «les godasses en box-calf. proveut dire nonceraient shit. latins. il entendait. tandis que desport vous a un petit air un petit air misouriant et gentil. là vrai. le s'arrêtait de jouer et ce saxophone merlan la tête pommadé. qu'allendez-vous pour terre el nous casser la gueule?.short. d'intelligend'expérience. un parabillée d'une manière doxe apparent. outchouc flottaient sur la « mer violette ». non seulement par sa subtilité métaphysique. Baudelaire qui était fort désagréable. de montrer ce qui doit être caché. le. dans un pays où les blancs et les noirs de s'étriper. du lemon-squash et du quart-Villel . Le soir. et décrit.. vogail. marin. ne convient à des cosgnard qui pas foutre !. fût-ce à leur insu. «levant la Nature.. des noix et des cervelles d'enfant. qui lui vient peut-être le croyaient Sociale el Ciel. C'est encore une inspiration du d'ailleurs.. On m'a montré. personne nait rien. Pourquoi Parce quoi pas 'plage? qu'aujourmais d'hui l'on ne dit plus culotte. Puis ils peinture avaient réveillé. comme une graine oubliée dans un pli doute de rond-de-cuir... la mer tonnante tueuse.. ta raison fut culbutée de son trône. Les « «lames » montraient des fesses en crêpe de Chine. Nous avons retrouvé ce curieux document extrait des « Derniers Bohèmes » de Firmin Mallerl. J'oubliais ce et le stoïcisme. qui troqueraient leur maternelle pour gagner langue le mot cent sous en zinc. a ruiné amassé tout ce que les siècles avaient de patience. un M. sanglotant finement des autres. vous étonnerez morbide. pour y revenir. qui signifie dans la langue romane . dre -. n'a-t-il Quelqu'un pas dit : « La Nature imite l'Art? » ! la Nature n'imite Non. Moi qui nocoques hais la guerre.. voire la honte solence. écoeurantes el bonnes à vendre chez les pharmaentourées de ciens. s'agit mais je n'en suis pas à cela près. jour fatal. L'Art tient un milieu entre la Nature et la geant. Cependant. la face ou le dos vers le ciel. d'étrange Mais. au nom de la décence. etc. pas eux que le sport embelle conçoivent. moulait lequel avec la sueur de l'enlredans l'azur l'esson el les mixtures que l'on baptise VEclador élhéré pour les onparfums. essaya de me prouver que pris un je m'étais trompé. ou de charcutiers. pipe. pas une certicorps. De temps à autre. faire pourtant ô foutriquel ! Je à laisser faire. — le vrai. Je ne suis fias aussi que le Figaro a essayé de le répugnant tic. le poil des cuisgigotait ses surnageant alentour comme des n'être un pneu au col pour algues. vos culs au raMais. donc je suis belle. commençaient Je l'eusse entraînée à la mort. boul() vous. en un mol de déranger son destin une fatalité d'un noupour g substituer veau genre.. Dans ce bouillonnement de.. vous ne vous aperçûtes de rien ! 11 n'y avait donc en vous ni coeur ni trisurtout aucune idée pes? 11 n'y avait «le l'Art. — l'hallucinad'abord tion. Le grand poète y esl étudié avec une lucidité être actuelle. pant la place de la volonté.\i:ilN<i'. penchant comme il l'a vu faire aux nègres aude convulthentiques qui ont souffert sions dans leur enfance. les mêmes gens sacerdotaux et masochistes ou six figuregardaient cinq rants stipendiés se jeter dans une piscine à deux pas de la mer ! Un jazz encore à la mélancolie funèajoutait bre qui s'étend de Bandol à la frontière d'Italie.cré nom étaient les seules syllabes que. et le « lahac-gonlgles. et J'ai donc vu à Juan-les-Pins Monaco-Beach des gens à poil qui celui avaient pris un air sacerdotal. Ça n'en finirait qu'il pas.. dil un de personnelle ses intimes. el qui court à l'extrêse lire me orient (/nanti le [en d'artifice un couchant. Sport.inc AIINTI M:ill:inn(\ Sliiivi. zéros du café-crème. il Iraina sa doulou— reuse existence el cela en pleine possession de son intelligence si subtile. quand on n'en a pas. Camarades mineurs.. «les poitrines «le genoux cagneux. et nous vous en diRenoir. pareille la Bourgeoisie. Mais vous ne valez même pas ça. ni l'alcyon et dédaigneux. ende plufin. pour montrer lenti. ce poêle. bistrots.. Eh! vas-y... Carjal a fait de lui une 1res belle photographie.. l'inpour savourer. ils ment. ditrous à leurs culottes. enlève son coche-nez ronge el apvêtu d'un habit bien éi boulons paraît d'or. qui à meilleur litre pourriez passer pour vous «les Hercule el des Apollon. Celui-là deux fois. il) |i.. velus d'un costume mi-ecclésiastimi-civil. sublime qui planait au-dessus d'elle et conversait avec les Anges : sa petite tête tournant vers l'un et vers l'autre. après à glace. l'Hercule Farnèse. je me suis laissé dire que Monaco-Beach avait dépensé qualremillions! milvingls Quatre-vingts lions quand 5110. ces sculpCar.: illustras FLEURET inou la salopette du mécano. comme Platon...

sur un bord. : fout répartie. de Maremberl. du roévidence. puisqu'ils franchement au-dessus de la réalité pour esquisser dans l'éther des comsur lesquelles positions plastiques nos aspirations terriennes perdent ici généralement pied. y vous-même. opère son gesle charitable est désaltéré. par avec un entrain il contient les singulier. de Vargas. La liberté s'évade de la vie. de Wright. de Rathsman. delioul. la fraîcheur ce qui n'était l'ail gouttes sur terre. les de Pierre Ino. Je ne dis pas pacotille. humaines et qui sont à l'art humaisensible de Sunement de Bores. libertaire s'élèvent plutôt. niais dentelle si l'on veut. fécondation. post-surréalistes peut-être. de la sensiblerie. bienfaisante. des vapeurs el des lions. de révolte le l'aspect plus légitime souille sans qu'aucun mécanisme ne de cette force dispersée. se craLa nappe humide soulevée mide. des «Figures». des espérons-le. Il y a une certaine grandeur désespérée dans les peintures de Okamoto. niais éphémère. servent de thèmes à des inventions d'une plastique lyriques mais posée sur les donrajeunie nées les plus éprouvées de la tradition. automatiques. Le. Le goût «les choses impossibles vient d'un excès de liberté. mais sa artistes un leçon. A partir de là compris vous commencerez à voir clair. Les dessins de Camille automatiques Bryen sont Mais qui tracera parfois séduisants. elle esl décevante. infiniment La ii 11ii : loui dort. le soleil. admirable res bien remplie. L'actif el le passif. et naturellement choit dans les fantaisies imaginaires. la vitesse «le Sa course Le ciel esl vert est saisissante. commode. de Clîfford. thentique. Les découpages de sont parfois spipapier de Baudoin rituels. les soldais «le l'eau. Dentelle idéologique. Harmonie. il semble s'orienter vers un peu plus «le réalisme. de Le Hieolais. rivalité. pés. pour un affranchissement. oiseaux chantent. comme ceux de l'inconstitue comme des titres. Pavane. de profite ce dynamisme désespéré. cupent heures : l'éclair suivi Dix-sept jaillit. liance. de l'apparat. Et ce sont toujours des gazes. dentelle plastique. aux illustrations du surréalispoétiques artistes une me. à l'outre. plutôt des iminitiales sur quoi l'invenpressions tion de l'artiste des faits organise picturaux régis par toutes les intuitions de l'imagination. titre que les tenants de l'art abstrait ici les efforts culmireprésentent nants de l'esprit révolutionnaire. Tout est terreur. Que tout le monde vous dégoûte d'abord. el jusqu'à la figure de l'heure. lumineux du soleil qui. traité d'al- Voici une journée de vingt-quatre heuel variée. Les envois de Buckland ceux de Rieser. on ne sait jamais où. tes plus violentes lancées avec attaques l'oula plus souriante bonhomie. les plus graves. que dans l'air. la rosée esl sur les boni feuille. d'un désir excessif de liberté mal comprise. au creux de chaque a soleil étant parti hier soir. avec Estèvc. de Prinncr. des frontières «Mitre le rigoureuses volontaire el l'automatique?J'ai bien peur que cela ne se passe comme en' ces terres lointaines de colonisation où personne n'a intérêt à préciser les frontières. A bientôt. Avec llayler. L'art abstrait garde pour moi une saveur il anglo-saxonne l'ait qu'on le rattacher à pourrait l'Ecole Au lieu de préraphaélite. timité. vapeur Il n il heures la terre. zanne Roger. chaînement. . de si haut. aopinée hulève ses épaules sur la nappe plaines. ailleurs «les ici «les forêts. de Bucaille. ("esl l'apothéose S\ mphonio Il nature! d'une pastorale. «rime sorte de dérobade devant une mesure humaine à quoi il faut toujours se soumettre par quelque côté. L'avion. certains opposent ou l'expresconception romantique sion de la vie. L'électricité esl tailles sonl imminentes. l'ail abstrait semble évoluer dans un sens à ce que doil êlrc plus conforme non pas la suite «lu cubisme. appelle en ascenheures : l'eau Dix dispersée sion. «le l'horizon. grande journée. c'est qu'il s'inspire mantisme de l'heure au moins sous l'un de ses aspects. ges sur : ils se sonl équidécouvre leur tactique ils surgissent parmobilisés. naisviolences des rivalités s'expriment. plus difficile évidemment. mieux. du luxe. les plus violents. s'y associe Voici l'une des pages les plus lyriques du livre : I. de la sensibilité audes yeux de peintres. Ce sonl Midi : l'heure du soleil Les glorieux. rouge pur partout. esl chassée loin «lu sol par les dards la terre. Ilavler ses tableaux Dcliappelle Oiseau de feu. Il ne s'agit Je mentionnerai aussi les tentaticelves. Les Disques. qiteseence. merveilleux au réel. Tout cela liche le camp. au dynamisme Cependant. salîtes. Théophile Gautier ou les Parnassiens plutôt que Lamartine ou Vigny. y a de gros incendies s'esl redressé tout. L'art vrai esl lellemenl plus simple. et souvent très joliment. conflit. Le Corbusicr aux publie Editions de l'Architecture d'aujourd'hui un magnifique et copieux de ses exposé el de ses doctrines. Que ce soil là un moyen de communivoilà qui quer avec vos semblables. mais généralement au service superficielles d'une idéologie d'inspirapoétique tion soit insuffisante. possède un sens de la lumière assez lin. formés. les plus éternellement plastiques jeunes sont solidement attachées à la terre. En poésie. séduisant. L'on a l'impression que cela veut tellement de choses que cela ne sait plus au juste ce que cela veut. debout. Le titan «le la chaleur : il gesticule. Dalla Husband de la qui procèdent même esthétique dite abstraite sont malheureusement décoratifs plus et surtout «pie plastiques beaucoup trop gratuits. des cris. spectaculaire de Part abstrait. ges». de ces brillantes machines tournant à vide. Des qualités brillantes. Ce sont des que l'émotion gestes. de Xéri. de Rattner ce que Part abstrait est au cubisme. des B E T E NO I K E Jeunes vis Trouille pour leurs oeuvres fansurtasmagoriques. des tulles. la terre esl désaltéDix-huit heures Le soleil dont la rée. voici les armées. tout. frappant : se transforment en puissance calorique les sur une force esl née «pii. l'orme se dessille approche La distance se mesure. se forment. Cet ouaspirations le /dus esl abondamment illustré.e soleil el l'eau. entoure ce dé«l'eau. Le poétique de Part abstrait semble de réalisation el musicale plutôt d'esthétique plutôt idéologique. douloureux suscite l'actiplus que vité humaine actuelle. soit trop farouchement individualiste. l'obscurité trombes Les hèles ont peur. De l'éclat. des «Paysa«Natures mortes». des points de repère. et faute d'un but vraiment vital voilà cette révolution à bas. Des «le l'eau se rallient. des chants qui acla manifestation d'un compagnent sentiment. du charmant Clo- Radieuse JLa Ville Sous ce litre. : la rosée a quitté l'eau. Mais vous aurez toujours le temps de baisser Et c'est à ce vos prix. Il ici les intenest facile île discerner tions les plus louables pour une évamais sion. se répartit en groupes quelé. du tapage. Le ciel esl limpide. senl. A Le Salon d'entre ces artistes ont Beaucoup saisi le sens de la liberté'. Le hérites. possèdent certain style. C'est d'un unôlrc el d'un tant le vrage poète. il ici des plaines. En peinture ce serait Paul Delaroche. Tant il y a que la vraie liberté est certainement moins celle qui consiste à faire ce que n'autorise pas la loi que de donner libre cours à ses passions. de Brock. au heures : le soleil Quatre apparaît «le la plaine. se Serles groupes réguliers. d'immenses tonnerres. de IleurIcaux. : voici tes petits nuarent sur eux-mêmes la plaine. : se divise. et de l'esprit au lieu de d'une sensibilité l'expression pronourrie des sentiments lesfonde. vrage souvent l'artiste Présenté lui-même. La des événesignification ments actuels. je noie les composi- teurs de Mans llartuug dont le graest Benno phisme élégant. brillant. . Parmi les envois des partisans de l'art abstrait. de Tandy.I. plutôt que Delacroix. la plus éternellement L'esthétique renouvelée ne déborde pas les possibilités les réalisations humaines. el de moins gros. là «les monts. l'esoace du ciel. déliquescences psychologiques je vois des evaneseenees plastiques. Chez ces deux excellent métier. dans : des de l'eau s'affrontent Les années Ocmasses colossales verticales. l'air. Je ne sais pourquoi l'art abstrait me fa il songer aux moteurs poussés de la mécanique automobile actuelle. Quant à l'obstination surpuriste de Moss. c'est-à-dire qu'il une sorte de romantisme représente littéral ou le culte à peu près exclusif des moyens picturaux les plus s'attache à traduire la techniques de l'émotion répercussion plutôt même. des bades conflits se dessinent. Spirales. C'est lin. Lattre (larcin sa assouplit mais a beaucoup à rigidité théorique gagner dans ce sens. marche. c'est Estève les nomme Peintures. esl moins sans doute. les mêmes : incendies ne sont pas tous là des roches. L'eau. Volutes. les pieds sur le sol chaud Les soldats tirasse «le ses bras. L'un des mérites de l'art abstrait de toute qui en possède plusieurs. de Manès.

mouvements faux. Par ailleurs et avec les envois de deMendèstrès en progrès. lesquelles sont que ce qu'elles sont. dans la soumission absolue et dévote à certaines contraintes. l'on admirera les deux compostions profondément et d'une dramatiques vigoureuse sonorité de Suzanne Roger et l'ensi puissamment race voi lumineux de Bores. feuillage branches de l'arbre Voici (photographie que la mécanique cinéma au ralenti) nous el horlogerie. c'est aux possible. Indépendant ment de cette ancienne idée de création en arl dont j'ai rabâché la lela plus çon et qui offre à l'artiste féconde illusion de liberté morale. et en face. de Charchoune. qui depuis naissance assidûment fréquente tout ce que Pari du XX 1'siècle compte d'illustre s'il ne fait pas la pein- ture la plus moche qu'on puisse rêver. pour opérer sa fonction celle destiterrestre non. de l'air passionné qu'on y Ce Salon esl de inspire. Depuis avons Adam notre Kl nous noie le père! cecaractère du roseau. Evidemment cela ne fait pas «génie». plein dont la passion demeure le voyants plus sur instrument d'investigation. les tachages de Springer. est totale. à Chicago. survolant la tuaires. sur l'écran. celui (le l'arbre. A exposition d'autre. La liberté la plus féconde doit être cherchée dans le cadre des posne sibilités humaines. des révèle chacune innombrables (pie feuilles esl un oeil le sopar hypnotisé s'ofFranl leil ci qui sans le quitter. nières — Pou du ar- grand prophète. désordonnée. on la volt se convingt plié tracter. accord Quel avec la nature de la plus légitime actuelle. îles de Virune édition Bucoliques. née limitée qui pour l'autre. humaine (nos pieds sur le sol. scrutant la forêt savane. qui reste saine ne peut s'accommoder de représentation ou la mesure humaine est outrepassée. par pétiole une révolution comfont. — A New-York. traversons l'atmosphère que nous l'exaltation actuellement. le grand bien ouvert toujours Militaire à chaque parcourant promeneur heures notre ciel d'orient en vingt-quatre d'occident. quoi ! d'Automne une de important Fermoment ses der- oeuvres. également exposition à . oeuvres entre au- Gris. vient I* Club une d'inaugurer d'oeuvres part. artistes aux tempéraCes deux ments si apparemment opposés se en sens : une réaction ce rejoignent contre l'aspect étriqué. la Stipule un effort muscuplète: produit intense laire et. grande Bores Londres qui. comparaison. vierge. et quièétaient ra semblées immobiles les pétales autour de la martes comme les écailles autour «le ou comme guerite l'artichaut. Mais peu importe. l'oeil de l'oiseau installe dans la tête de l'homme. semble aient que ces artistes son le sous vrai posé jour problème de la liberté en art. par analyse. qui les de toutes qui déclenchent perceptions en nous le llux avec celle haupoétique. sensibilité est excessive. admiraégarés. In oeil nouveau. Cette vente tres les ger. la Galerie vient une Julien d'être importante Levy. mes d'une école nouvelle attachée à la représentation la plus aiguë de la réalité actuelle. aucl qu'ainsi. éléments : le ont mâle joué ensemble el la femelle. le jeu Soleil Deux éléments contradictoires qui. que nous les sensations toutes nous affectent. Celle qui semble exiger Part abstrait comme le surréalisme et comprendra et gravures sculptures. mais cela en est Et la sensibilité parfois. je signale l'envoi de Rattner el sa grâce aérienne si lumineuse. Ire L'avion esl les esremontant parti. mais les plus ingénieuses. la passion ne fait faire «pie «les bêtises el de belles choses : de l'art. nous sautent des de partie à l'Hô- la dispersera la collection der- Zouha- loff. l'avion nous dote de la vue Voici qui et voici maintenant (les cade l'oiseau ractères infiniment généraux plus qui aux \cux. pictural. chez Zwemmer.. importante aura lieu Beaudin — Le celte Salon année des tiste sculpteur tuellement — A nanti RAYNAL. inaugurée A. obéir sans répit à l'injonction (lu soleil. évocations de Renaudin.. instande l'imprestané. l'ne vue nouvelle : la vue de l'avion. de Beaudin dépassé. (il) est la cause (l'outil «le géomètre) (le qui les mesures de toutes prenons. da Silva et de Szenes. c'est qu'ils furent surtout des hommais mes. dont nous reparlerons. rien que des hommes douloureusement Dans passionnés. agrandie qua- LE CORBUSIER fois cents el son mouvement multimille fois. pour l'un n'a pas de raison d'exister. niais d'interprétations plasd'émotions dont tiques l'origine n'est pas nécessairement artistique. misérables ou tragiques. Euzet. New-York le ac- expose également. Or. chaque jour. hauteur. comportera de Braque. novembre. Lé- Picasso. en l'absence dont nous annonçons par ailleurs l'exposition prochaine. tes. de Campigli. nière l'Eau par Deux magnifique el eau. les éléments les les plus légitiplus authentiques. avec noire oeil à celle hauteur de 1 m. les grands Meuve . Celle feuille. fi() ou 1 m. les rythmes plastiques de Jack Demoulin. je pense. avait ('c (pie le raisonnement conquis déduction. Génératrice des idées les plus fausses. à Quant sa Raymond Raynal. ces milliards de petite feuilles Iitires dans l'air. l'une notamment oeuvres : disparu —. Voir est une nerception autrement conpuissante «pie simplement cevoir. Et puisque nous en sommes aux grands mois. L'exposition l'Hôtel Drouot Le Anexposition Sià la Galerie du 18 d'Arstorg). Jacques Lipcbitz à New-York. photographique sionnisme en faveur de l'expression de la vie réelle d'un dynamisme sugles gestif qui élargit. Rattner. figé. de Czobel. Le soleil commande. suit. d'une d'eaux illustrée vingtaine gile. lui (le la montagne. Maurice voir pourra dernières présente rétros- importante de Pablo d'oeuvres pective L'on noir ou Cézanne oui été des Dieux. fortes — tel l'on Drouot. par Le 27 et 28 novembre. France. elle-même a ses conceptions dont déborde la réalité et l'exaspération à dont la facilité conduit parfois la l'idéologie plus primaire. de Vieire de Hekiini. bles. se chargent assez de nous pousser d'une manière sublime. André Beaudin. de Louis et les chaudes Thomas. de la aura lieu collection le 26 à novem- bre. disposée. Il Soleil Elle des peintures. Et c'est parmi les tenants de cette tendance si peu doctrinale qu'il faut relever à des degrés de valeur divers sans doute. mais fixées à la lige un cl une stipule. oui besoin l'un de l'autre : exister. les les plus vivanplus douloureuses. et Gargallo. rythmimême des que demeure l'expression la traduction de leurs passions. (pie par A nos il semblait observations. « Arts de à expose ». la sympathie que dégage les « Surindépendants » provient. l'oeil teur à celte nous avons établi brève distance) l'échelle des dimensions : nos notions «le nos notions d'étendue. date aux EdiA la même paraîtra Albert Skira rue la Boétie) tions (25. l'oeil tout à coup le voit dans une évidence totale. «lu tordre. Voir de ses geux. plus accomplis les délicates variations symphonicelles ques de Germaine Derbecq. ce sera à douter des données les plus saines de la tradition. Laurens. «pie le le mouvement des prolongeant et du tronc faisait à l'enlour une couronne ou de la plante. Le réalisme d'une Lagar. il est une autre liberté dont le culte réserve à ceux qui le pratiquent des avantages d'ordre plus directement réel. pensez avec moi que si Re- Nouvelles de la "Bête Noire" — Une dré mon (29 au 30 des rue bis. bords des gouffres les plus vertigineux. voir! Debout sur nos pieds.LA BETE NOIRE Les Siirindépendaiits donc pas de racontars autobiograni d'anecdotes de voyages phiques surréels. former des rides se pénibles. qui illimité motifs de l'émotion. C'est dire que le plus souvent ils ne manquent pas de choir dans le puits de l'astrologie. en ce présente Léger ensemble un Un Braneusi Après Gargallo. un de plus un de moins. symétriquement tour «lu les feuilles de l'arbre tronc. de (ireta de Célestine Aboulker Knutson. Les passions.

» au théâtre « l. cohésion. des hommes n'est-elle de l'équipe pas due ou fait un groupe qu'ils forment dans la masse et qui cherparticulier che à s'en On ne court distinguer. Mais le resle : •. plus celle casle hideuse s'é.*. pas la pièce. avoir parce que sans modèle il ne saura peindre ou dessiner une une chaise.P. pects » de Marlène pour une « formule certaine » de cette femme. n'est ques pas bien. .'!. mand. Lonormand était. celui-ci. Il est même plus infaçon téressant de prétendus sucque tant cès. niais Irailée avec modération. nous racontera les pauvres sans réun autre qui fera des contes de volte. manque pénurie sincérité et l'impuissance à « infor» visuellement un thème. Le. Chaque fois que des hommes ensemble les partagent mêmes dangers.nl. Aussi qu'on pas la prochaine fois.. telle qu'il la voudra demain. jeu de devinettes. presanglais. élevée au-desqui. j'ai senti la différence un d'une oeuvre feuilleton qui sépare littéraire. culture collective dans les parcs de repos. Baron! Envoyez-le M. d'accords de la musique et nouvelles. qu'elle qu'elle a fail cela. de paquant. Kl le raconte aussi une bien louchante histoire : Uécoininonl elle donna une représentation d'une en vers de Pouchkine. d'un même mais tous les aviateurs secteur. les Pierre-Benoît cl les chefs-d'oeuvre. mais on est sur de voir chad'il y a dix que semaine deux comiques ans et quelquefois un « Western ». Le un des Digrand lilm esl généralement res qu'aient les cinémas alleproduit el italien. des fages énervantes ces la pluie. me. qui poèmes à Z'Iliade (car je ne.) Au contraire. Mais quand. chacun. de l'équipe à celle de l'humanité ? L'une n'est-elle pas presque opposée à l'autre? n'est-elle nécessaiL'équipe rement la camaraderie circonscrite. j'ai le désir de reprendre le roéprouvé rare relu.-Q. par exemple. commence el ne lardera pas à l'exploiter. quand il saura aux plus grand. et une modesune naïveté hypocrite tie empruntée à la sagesse des Vieux. il y a quelques années.iint. lorsqu'un chef à ce que le but de l'expédition parvient sur les petites inrivalités l'emporte dividuelles et sur les faiblesses de. qu'une momentanée. où esl le lecteur? du peu. qu'il fût humaine de Malraux pour qu'il — un livre édité. ce gosse de chaule. de Paris. réaliste qui déshabillera sa soeur.S. etc.le ne raconlerai au reste fort. régénérateur serait la base d'une vie nouvelle. Seul le cadre. gennee.. fait. Baudiii. de ta Vie. Ainsi compte plus que lui-même. l'ai ballot. ce senque. pour que celui-ci naisse. français Henri Mme France M. simple BETE NOIRE FILMS dans Le cinéma est menacé jusque de films sa spécificité qui par tant n'obéissent pas (nous ne savons que à une ferme volonté trop pourquoi) d'élaborer et d'introduire des images en quaqui ne soient pas inférieures lité et en tension à la situation moderne. époque d'hypocrisie. tout le dégit de placer « réel » est une de ces niaisepart ries de patronage sans valeur que son ici n'excuse même peu d'importance hélas! ne sont pas. alors que sa mobilité à celle du visage du meilexpressive s'égale leur des acteurs. à la mépriser sus de la multitude. ment avait décidé de commencer l'éduqu'on cation musicale la musique (Jes enfants par « l'n moderne. Il est assez man. entraînante il quand chante. qu'à sortir déjà eu pour voire argent avec. soudre avec la plus facilité le. ou. est un nom se passe au de famille. l'anls de génie en 1I. de chômage inad'épuration de et de bassesse voué. de recherche.. social Kn effet. patriotisme généil est probable ralisée. les grands films soviétiques. Liedke vous n'avez Ilarry npnarai. chacun son désordre ne qu'a pour suffisait à expliquer tant d'aveuglement. livre populaire. Picrall. en la lisant. fallut subir un nouveau discours quadrilin« artiste » déclara L' émérile notamgne. de leurs rapports dégage. prélalions escalier à la rampe. vous en avez prendre l'air. vous tordra la vérité avec l'aisance un croissant. moi.1t : « Les de Turjours bine ». à peine du Chàlolet. après cet article. dont les membres sont prêts à risquer Le Festival leur vie. but de l'ence sentiment ne change pas : treprise. essentiellement du sentiment l'analyse de.S. Nous sommes les Scythes. attachés entre eux par des liens de même nature. — au théâtre de la dévolution avec la fumeuse mise.. C'est que.. l'écran. un autre fera qui et qui oeuvre à thèse et à solutions. ces notations est agrandie. Quel bienfait lelle lumineuse qu'une intelligence lelle sobriété en regard du scéniqne. je parle. j'ai assisté récemment à la représentation (pie 1u as donnée.. leur existence C'est ainsi quotidienne. un troisièfées pour adultes blasés. a l'ail ceci. japonais espagnol. Le Dernier Muet 11 parait que c'est s'opposer au progrès le bon vieux temps du cij que regretter néiua muet. enchaînés.. digne Au Théâtre (riCI. qu'on sont les vivants. d'ailleurs des dangers ensemble que une période de temps limité : pendant le danger se relâécarté. on annoncé dans les une éclosion soudaine d'enjournaux. ou Monly Banks.. subir la préparation des enfants au spectacle.. peut ruiner. paraître provisoirement Toutes de grâces sortes dispensable. surtout réciproques. Mais où tres. qui est fou «le la liberté. Des productions comme Itto qui est ou dernièrement sorti en deuxième montrent astroisième présentation. que j'ai lui-même une de adapte qu'un auteur ses oeuvres au cinéma : celui-ci. un peu plus tard. au moins les vrait réussir. enfin tous ceux qui vivent sur l'héritage colossemsal de la littérature française. la santé et la fantaisie. parole.le songe à cet..ssc. ou veulent croire.ciir Les aristocrates » juif. Dans les groupes politiques extrémistes. . l'odieux commerce. mais il est bien permis de consrelief. cette épreuve. mais qui voit en Dans le film. Il faudrait demander encore dupourquoi rant le festival. avec les mêmes taules.. sans femmes. . Eh labyrinthe bien! moi qui ne passe ni pour conservateur ni pour retardataire. que j'ai voulu Cinéma de Moscou je me suis aperçu changé quelque lu avais vers Ceci de Pouchkine. au cinéma que les sujets psychologideà l'écran. grand poète pour n'ait à loucher . On le dira poétique pour personne. on ne peut que suiles recherches dont vre avec intérêt une productémoigne. « artiste une certaine Nalarha. One «lire (le ce Festival? Certains specl. Toul le monde croit d'abord qu'il d'un de la légende s'agit épisode. Mais quand M. je m'ennuie il ne s'agit nullement d'incriminer un couleurs ou progrès technique. une hardiesse dans sa voix.. lisez pas ces articles de Baron. L'indulgence dont faicoupable sait de plus en plus nettement preuve « ascertains des Slernberg pour Dietrich. car les Soviets. allemand el. Peut-on sur des passion sentiments aussi instables et éphémèdes fonder un idéal de vie? N'est-ce. Théâtral et s'il est bien il sera quennal doué. bien jouée Les enfants n'y comprirent rigoureusement. j'ai ouvert le roman. un coup de hache? pièce qui se termine pur esl celle où le héros s'enfuit la «. qu'à l'heurien n'est plus contraire re présente. Le Charbon de Mer! Le Charbon de Mer nous l'ait oublier qu'il d'un livre. Les Trois obèses ». Le va donner (in d le poisson pêcheur " de Pouchkine. On s'est à peu ce film de « naprès accordé à traiter vet imbuvable ». depuis le Chemin de cesser de s'y complaire.nielle par fenêlre au dernier » acte?. H me semble également. on lui donnera à dévorer une tranche de plan quin- ici que avoir vu /'Equipage. progrande' blème : . avec la danseuse-éloile de lonlc la plus grande Uussie. . !. Mais peut-on passer de la solidarité. Telle esl. quelque soit le. La directrice. obtenir «les places à l'oeil. d'un pâtissier qui tourne de sa ou bien élève appliqué. le Charbon de Mer sur (le chapitre — relent de surréalisme — le cinéma à pari serait un parfait. que je l'entendis de repos de Moscou est la : >• Quelle parc. seulement. une importance toute nouvelle."> nieuds. je ne sais mais en 1935 pas si je suis le seul. on ne peut auxquels se font jour. au Cinéma Parisien. et grossie en une presque toujours transposée anecdote. comme se promène dans les quelqu'un qui sur une plage déserte. Ondule. ou s'agit grand Il faut. en scène au milieu <\e. donné un baleau classique tonnes de 2. La séducgrotesques. — et sauf quelet Anaques scènes où J. faire saéprouve voir en quatre dans un discours langues. Ce sentiment n'est évidemment pas entièrement nouveau. dont aucun détail fragile ne l'ut laissé au hasard et dont la permanence dans toutes les se compose si pièces intimement. dans celle une discipline. Le décor des mêmes éléments se composé avec une prèle. fére. la foule. qu'il fasse vivre les aupetit. avec le jeu des Il personnages. les héros de Tchékov dans ses trois pelil. Les aviateurs de la guerre (dans /'Equipage) el les pilotes dés grandes comlignes merciales en Amérique du Sud (dans le récit de Saint-Exupéry') semblent.S. qu'ils Celle-ci n'aura été finalement qu'une intense camaraderie de crise. et il s'y est tout ce qui s'accordait avec le ajouté délire du metteur en scène : des imade carnaval. C'est un miracle qu'il 11 fallait la curiosité soit publié.. exact comme celui précision à forci' d'un Ihéàlre de Marionnettes. pas à s'insurger. depuis timent de camaraderie a pris. (Ne «l'inquiétude qui l'a aigri.. Meslail le Ihéàlre d'enfants : par excepla tion commence en relard représentation en Russie. Le roman de Kessel est tout en nuances d'une en grande finesse. . il suffit que des hommes soient prêts à se sacrifier en commun à une idée à laquelle ils croient. Kl. connue an catérang répondent :*—I. Sa vue épouvante tous les antres. répondre questions lors (les séances de. qui se répèle mol à mol.. Après Kessel l'a transformé et.H. observations ténues. passez-moi le mol. à nouveau délivré de ses chaînes cl il danse. jeu des acteurs. n'est en lin de compte imitai ion qui (prune — le. un des sinon le dernier cinéma muet derniers. Turbine quinquennal. russe a consacré 1 dix-sept ans quVn qu'elle de sa vie au lliéâlre. On lui demandera. H est cependant indéniable la guerre de 1914. blables aux vers qui grouillent dans le cadavre oublié. Or. dont. semble n'avoir élé créé que. en profonde tout incas. fin ne par sent la aucune innovation soil dans mise en dans le soit. moi! «In apprend aussi l'aulenr de la musique hélas! acque qui. P. de plus en plus dégueulasse. Moi. chacune de profondeur. c'est décision.ï I chisme : l'n poêle. « L'Ours ». rien A chaque il nous enlr'aele. d'acteur intelligence supé— devenant rieur — aux inlcrpersonnage les plus diverses. sans un geste au delà qui aille de son Kl dans celle expression. en en en français.-n-lucllc du système collectif en un d'enseignement P. de. Cela ressemblé au Ihéàlre de loul des pays repos : l'n fail rire bourgeois personnage gaffeur tout le monde ses bons mots. quelconque dorée dn plan lCn fait. i.lanl. C'est encore une pièce sociale. le milieu. vingt costumes). celle du en lin de personnage transposé. de. idéalisent celle camaraderie. de Paris. parail-il. les circonstances extérieures varient. Les critiques vont attirer notre attention sur d'autres : un tel qui jeunes avec par de petites touches prudentes. Aumont leur rôle au lieu de. . dans la salle. par ainsi un jour au exemple. à un Ici . du roman. premier trappe vre sur la scène: il en surgit une cage où est enfermé un ouvrier au lorse nu cl. un assez. tel drame historique). pour exprimer un étal. Bravo! s'écria Iripalouillage M. qu'une el du l'i'isle du Festival de Moscou. calculer qui du » l'âge capitaine. vivent entre eux. Dans celle de police. la pièce celle exemple. qui même disail an cours d'une interpeu après view' dans le Journal île Mfisroit son parue onlhoiisinsnie les foules du lliéâlre pour russe avec l'artiste vil dans un contact qui ?? ? pei'inanonl Il faudrait aussi du succès parler . fut exilé à LeMeyerhold Le Ihéàlre de Meverhold. ne sort pas grandi. tion telle que le Nouveau Gulliver (Cinéma du Panthéon) même par qui ailleurs n'est pas sans défauts. Dhélia... Les marionnettes illustrent exactement ce refus du psychologique qui est peut-être en accord avec la vocation du cinéma et peut.i ses vers. S. inconcevable ». de notre pas là une des illusions époque? L. curé (lu théâtre cle. sa grand'mère pour un modèle. Pas de souvenirs plaintifs! La vie d'aujourd'hui telle qu'il la crée. triomphe le souci de paraître. or. en U. Billy Wesl. tion de l'actrice réduite à quelque chose «le raide cl de si manifestement insuffisant (un seul visage vidé d'exSi l'amour pression. Certains dictateurs aujourd'hui ont voulu faire de ce sentiment un des de leur Etat. Peu de pièce elle une lettre ainsi conreçut h'n'ps après çue d'un en l'a ni de neuf ans qui avait assisté' j ta représenlalion : • Taule Nalacha. qui l'a contaminé.grand — en dehors actuel du cinéma de celui de •• Sous > donl les toits de Paris on eiileml — les chansons huile la Russie. les bras sonl.S. Ce théâtre atteint au mimorlrame: parfois il a certes encore besoin du secours des mots. pour deux ou trois francs on esl mal assis. Par contre. ter plus qu'en fonction d'elle."). étalé sur la raître. du une s'ouacte. du mouvement. une sose lidarité d'une nature particulière. sez à quel degré de navrante abjection descendre la font et feront toujours le total de d'idées.ifune freux devait aboulh Ile maquillage révolulion! A ce Métro If). Le film m'a captivé.e.H. Il y a pourtant encore une salle dans Paris où j'éprouve la rassurante impression de n'être pas tout bonnement devenu grincheux en vieillissant. que trop le desles sales intrigues. correspondaient » de « reconstituer certes. Des jeunes! Du jour au lendemain ils ont ja voix tremblotante et la démarche des gâteux. Bons pour Candide! Baron ne connaît (pie son instinct d'écrivain. qui ont paru ne reproduisent-ils pas les chefs-d'oeuvre du cinéma? est L'Equipage. difficile à ne s'explique nier. •• La demande en mariage ». au cinéma 9!) fois sur 100. la base . scène. Pouchkine esl. . ressemblant. à une venje croirais plutôt André CHASTEL. laler que le cinéma devient.. pourtant pas de si simple.l'ai trouvé la pièce de Pouchkine si belle la lire. en général. Du roman est resté. des sauront réayant progrès. Bretagne égaré à Paris qui ne lui a l'ait que du mal.es en un acte : « Le Jubilé pièces ».S. premier classe en composition.. Jacques B1UJN. sous des cartes. spontanéité qui esl. champs. c'est encore une cette fois même amitié mâle qui fait la cohésion du groupe.000 l'île •?. tlans la vie et dans la littérature. donl le jeu s'est deassoupli sa venue à Paris sans rien de ia puis perdre de sou rythme. la solidarité che la repeu à peu. si paradoxal cela (pie puisse il a deux d'exactiparaître y phénomènes — Ici il faut tude : les trains el les théâtres. mi paraît-il. l'expression la de la soif de (! coinpièle grandeur. Transformé déclaré écrivains quelques contempoil deviendrait et rains. le ningrad? plus subtil de Ions.. Aux dernières nouvelles. final.. Niais revenons au Ihéàlre. camaraderie. Le recours aux prestiges des pouest la trouvaille du pées articulées film. M. le resle Tout esl. /'Iliade. etc. bre de Swift restitue toute sa saveur au guignol politico-social. a mis très ••\aclenienl conniairnc un an jour écrire la partition: pour jour pour l'an prochain il espère battre son record. H a même servi de base aux entreprises les plus diffles plus opposées. la vie et l'intelligence «l'un composer comment il en vient à n'exishomme. la aussi bien la sculpture que actuelpeinture le de l'accessoire et du clinle. d'or lin interroge les enfants. (lui esl Pouchkine? Ceux du premier en clnrur..nlcs. en quelque « réécrit » pour sorte. grande surface plus possible. Le temps où on pouvait entrer au hasard dans n'importe quelle salle sans se lamenter dans le préalablement de la Semaine à Paris. il faut le lise. L'échec. stérile.) 11 y a une fraîcheur.. forl beaux « I. à uni» telle Kl. Malec. libre et gai. non seulement le pilote et l'observateur d'un même avion. pathos ofi s'affirma comme dans l'architecture. «In ne songe même on a pitié. parle. mer (Ici on ne connaît encore. pas les Croisades ou.le pense bienlôl les auque diteurs. Il s'aun rêx?e. éméiïle de la » comme il esl inscrit sur le prorépublique le besoin de nous gramme. je l'avoue. Il s'agit de fanl une noiaenclaliire toute l'aile.l'imagine que si le goût ple n'était pas abimé par les chromos.R. Ne me reHeu Turpin merciez : j'espère pas «lu renseignement bien. niais on imagine aisément qu'il pourrait exister en marge de la parole sans pour cela la moindre solution de continuité apporter la compréhension dans de l'ensemble. la pièce. Quelques-uns ils sont désolés de reprendre grettent. un seul étal. tout épiques contemporains. 11 est mené la jeupar Il est nesse.-P. Il faut mettre à part le cas de La Femme et le Pantin. In représenj'espère que teras sa pièce sans rien » y changer. sa mère. ensementreprennent ble une même expédition périlleuse. Béaiicitron. Toul le monde comme â la applaudit jadis victoire du cow'-hoy. que ça ne fera que s'accentuer.LA UN Le UN ROMAN TRANSPOSÉ Â L'ÉCRAN LIVRE Charbon de Mer par JACQUES BARON de ce livre On ne fera pas autour le bruit mérite. Au tableau il apparaît. siffler dans où l'on vil Venir à bout le héros Cliapaïev avec une mit railleuse d'un canon cl d'un lank l'ail avec une qu'il exploser grenade. le bella récitent vivre — j'ai été « pris ». devait l'acheminer vers le thème qui un aveu : comment paraît presque une femme dédéfaire.a— cli-ri l'urciil.S. avec la danseuse-éloile une danse sociale. Il a le courage et il vit. Avenue «les Gohelins. au début. les uns comme les antres. L'action début de la révolution.. En nous donnant l'illusion de pénétrer l'inquiétant humour l'omrusse. pas près. fondements en solidarité ont humaine. pas ne pas être sensible. ques.luêlles pièces fournir à l'ellérrilrs. En fait. Tout il chante.

avec les musicales parfaitement qui dominent dans les deux En effet. re. celui Me don Carlo celui de don Kormlchl. populaire. li esl possible qu'il oe repéra mi l'on ail cherche à atténuer vlola Mais on lu. /. ntnires Capitaine Incerlt de NEMO. le plus souvent sous le signe du les torsacré. duos. Ouile semhle-t-il de que ment de je : l'avenir qu'il mais cette slupide comparaison.) tant de exprimer Le grand but est de toutes les voix en pouvoir partisun d'avant-garde. RAUGEL A cite Salzhourg. comme suite esl symphonique.\. sa vengeanboire. système. « Observez. tures morales aussi bien et physiques. secret.ms>i librement permis Mozart. la musique pourra à (Verdi demande Je ne enthousiaste mais à de une ne sique la naître voix II ne lettre et temps.i néglige en une a du la qu'on sente. méta- (la vraie) vivre l'arlignes har- l'énergie. ni d'harmonies. Léonora père tier d'être accueillie les parmi religieux. choeur. tohu-bohu de la tavernegrand opéra. toul être avant de (Paroles en par il amour.LA BETE NOIRE L'ACTUALITÉ G. assez. trios. sublime de l'océan lyrique jouée livret 1868. sieur. toutes musique choses réunir une leur des de que en même l'har- par seule voix multiplicité qui s'apautrement sept couleurs. au premier s'y presse chaque aux enchantements Bruno Il sion infailli- représenanilyrique d'une vie ar- ? Mercredi '. de Sainlc-Foix. particulièrement les apprécié incomparables représentations de sous la direction Fulsluff. à la manière de W'nller Scott. de fiel el de n'allons sang. Assez. la révélation le sens immédiate. poi«le feu des vieilles gnards. VERDI des uni- la colère Léonora. Ilevant le IllUoil presque de Bruno tes musiciens el Walter. l'ombre : le cavanora de surgit jeune un chavelu de botté. tional dans l'art. si j'ose italienne musique sentiment de que. aperçoit lunaire. quel provoque émoi. comme le la lUrcrlimeitli. yic par ne pas mourir de faim. vit du même chitecture monieuses. beaucoup «lu génie mozartien : la plus caractéristiques el la profondeur alliées à la légèpuissance à ta sobriété. mais poésie une mer tantôt furieuse et élincclnnle. sous leur fnrine le rellel des haute-. L'histoire à-dire le passé habite en nous se qui réveille aux clameurs du tocsin. marquis na- l'insque l'architecte l'harmonie source. s'élève au qui lieu de la nuit du sombre solitaire. un une ment. On la persévérance la direction de leurs ont porté Les définitive. à la technique d'inoubliables extraordinaire. dansa vie m Werfel. Allemagne les deux phénoet en formes concordent gothique. de recinq lignes l'aiiiehe du sans produire concert. Tandis le battant de chant porte. pompes ne dans un fracas de cuisubitement. deur tout angélique. formes qui leur tout VOUS lu Ile veloppement la fin va ineiil clarté de l'idée vous réjouissent et par au déet de ces arabesques montent. faits pour nifester un des les aspects plus vigoudu reux génie de Verdi. peut-être par i \elllple les Minuit-.|e à instruments quatre i-'iriles. monie être transformer homophonie mélodie. de com- peut-être s « MARCEL. cierges main. que le linft'tiiiicntii k. palais n'est la des ce pas mots. qui les voix la polyphonie pas Franz e/'n/»rè. chacune des parties comme un seul avec . qui la lumière unique. un géd'être. wyzewa ei. le. faire des souliers il faut que pour du cuir el de la peau.s . quels mais le genre.nutl eue. Mais aspirations pu se pour faire le il (''lait menlii. de de gloires Objectivité éphémères. principaux Oe i. avec un commence-impie.) admirable des librettistes Ingéniosité du XIXe siècle : quand ils n'ont conspas truit des scénarios à la manière de et autres. se résorbe dans un d'une arcantique final. dire 1 rnidemeni pas lui : * Mais. Monaldi. italienne. ne voudrais musique! je pas à moi. aux rythd'accompagnement : tambourimes monotones et obsédants de et de clarinasillement flûte nage. brindisi.sc l. ses filles. repaire brigands OU solitude du archiet les salles paire. Des plus oeuvres. l'habileté. Luca MarenPalcslrina. cette muque théorème. écrits que ta Mozart dans dernière année . joyaux crosse des bibles des reines. parle nnlin mal-. le jeu esl à la l'ois si lendrc. aux de permettent protagonistes l'action de se révéler à eux-mêmes leur âme : ces sont semblapropre intrigues bles à des brandies noueuses et emmêlées sur viendraient se crislesquelles les noires talliser Heurs et pourpres de De les livrets de même. d'une notice de l'exception Mir ta Sj/mphonlr. aux deux cors d'un opposer sextuor. VOUS laisser dans une réclame stupeur. peut avoir heu . grand Vichy. pur vous que et Honarenlure. doivent se creuser l'abl'opéra jusqu'à se remplir surde de la crépitation pour des étincelles d'un mer du électrique. gothique est aiguë et découpée : son esl capricieux et irrégulier. en Si/iupliuiiic Ile nu les Danses semblent Allemandes. la et La ligne eurythmie. La révélation des fanfares. I. direction du maestro du San Capuana. grand sa dissimulant son exhale visage. des ges et romantiques. noir. l. sous des habits de Carnaval.. publie qui remplissait ignorant loul des oeuvres exécutées dans la première auraient aime savoir partie. les com I. (2).r Menuets el Trois lilitmie 1782). Des deux côtés du la lonAnges. secret perdu par l'art faussement «lu musiciensynthétique penseur. Le frère hurle sonne. le timide d'espoir Puis une avec calforêt romantique vaire el porte d'un couvent. Verdi. ils ont utiGoethe Shakespeare. est terriblement solennelle. mais bientôt vres. » Werfel. les accessoires ont aux servi qui crimes. peau «lans une détresse et son amour meurtri aux étouffés. comme les coupent qui un subtil et froid. braille la salle. type s. joui'' Bruno par une Walter. pour étaient encore. lard.re de ou Bruno spécifique l'oeuvre.H): partie était réservée à une oeuvre beaucoup plus : la symphonie connue vu Mi bémol I7s. avec ses bohéses soldats. coups espincouronnes branlantes «les rois cl goles.eoiiina au second lahleau. tations de mée d'un el dente. de houe. reçoit des soutient les religieux moines. et tous les rites el tous puritains. Le cavalier sonne jeune à la porte du couvent. y Bruno Toscanini. de ta et Flûte du neatrinm.':! à in Salle oelobre.) « Un viendra où l'on ne jour parlera de mélodies. de. l'Opéra de el retient l'élite intelannée de Walter Mozart arrange-t-il est Ces rythme. Cervantes et Rahelais sont iNous distingués? faut-il donc du génie accommodé à la poudre de riz el à la d'amandes doupâle ces ? » (Georges « Moi aussi sais liiset.I Musique-Pensée. se perdre en suivant lYiitortille- contraire. que en est slupide et légèrement com: ce livret m'a aussi étonpliqué paru nant les intrigues des romans que noirs.e programme.iniiluit. Shakespeare. fassent de qu'ils soicnl qu'en le signi- en musique. s'exprimer Le tina. des splenment. est-ii de nie. si/men Hé lien. sacrés. L'Angélus on dans la rue. agenouillée pied la jeune la bure autel. et même qu'elle l'harmonie (Verdi. deurs irisées c'estde l'âme. par Mvaro par Rattatrlla. si nerveux et si précis. tintamarre langueur nette. plainte langoureuse. tecturales des de la renaissance. lisé l'oeuvre elle-même des grands poèmais en la tes. marche vers un but » Monaldi. reprennent vie.'ciTei e-i bien dltTerenl danles dramatique existe une trcrslon tiens ca~. dissante d'ailleurs. Au fond. en malédiction. sous un verte. Par la baie cnlr'ouce. l'ieyel. fin. mélodie et l'inces- des la renouvellement représentations «le loul plan dans la ville lectuelle qui s'ouvrir pour la beauté. déjà années la sera.) le plaît. prouvé que l'Halle. etc. se réalise à nouveau dans une décalcomanie «le décors. Dante. » cité (Verdi. triomphales. représentations d'une oeuvre de Verdi à peu incontirés nue France : La del Destina.' i fols tic élu-. concert cependant. chose d'assez trouquelque blant : le consciencieux de Wyzcwa ouvrage el de MOIS non' sans Sainlc-Foix. cher moncela de goût. Fioles de poison. lies chaînes «le captifs. Bruno Walter. s'effacent. Ui'iino Walter oeuvres dirigea quelques symi|e Mozart. par « En comme musique. du l'intérieur de Notre-Dame des Enfin. d'une tic fuites. que des et celui «lu peuple de la tapèlerins verne se mêlent dans l'ardeur d'une colossale à dix de choeur prière parties (Verdi ne bien souvent. des excellents choeurs fameux. d'ardeur religieuse. à la spontanéité. ni de c'est à ce moment-là le passé. d'abord. pages aussi seraient-Ils sui grossièrement trompés le caraclè. sous mofemme. s.i ei. paraît-il. réalisa ble. W'nller Mozart? H n'y a pas arrangerait-Il d'autre alternative Exécution étourpossible. monqui semblent vouloir dans les disparaître I b bien! la musique allemande se l'architecture avec dont gothique. «pie donne cet envol de mélodies grandes vitres «le la nuit. qui de la cérémonie se toursacrée. brefs (II). de poursuivie par son s'est travestie en homfrère. VEROI DE GIUSEPPE senmitra- précédent. el Utilises. Irailer . pendant par le cor rinrani rtiaill de l. Utilise* Allemandes la seconde |I7'. canlilène longue sanglots la vie toul extérieure du Inhleau Après celte FÉLIX par MORE l'uni >> franc. Exécution ainsi phoniques pour dire exécution donl. « Oiiauil mais vraiment supérieure n'en va pas el les artistes de beaucoup sur portent de réunir harmonieusement il Verdi des zio homophonie lion. une extraordinaire Mais môme dans ces limpidité. Brandi" . de telle sorte décapant ne que l'image poétique risque pas d'étouffer la sensation musicale. du passèrent ce qui charme niozartienne de rendre l'impresimpossible laisse ht suite de ces trois tas'en trouve le reste «le l'ouvrage bleaux. citées Cino par italienne a donné Une (1) cet troupe au Casino de sous la été.. une nocéclairage procession turne de pèlerins clamant psauquelque me Léonora cachée derrière un parait. que vient bientôt accroître le choeur assourdi se fait entendre derrière les murs qui du monastère.rott nas 1res lence (le l'effet . une en Si Bach. dans musique suis cl «pie je que enthousiaste des à celle condi- déclare Je serai je musiciens qui la musique. vous font qui goûter La Forza del Destina n'est jamais en le France.t vovanle. la passion l'accent nerveux et brûlante. dans la la celle à de l'autre si pourtant diversité richesse sant comédie bout bien équilibrée dans caractères. du style « a capclla » l'emde supérieure. ni d'avenir. fail qui elle a les donl latine. se suivant c'est en action ce interruption.) être d'une (Extrait à « qu'à condition. nuits :i 'li Celle Irntijie.. aussi bleu que l'Allemagne. pays. du chant au sens du « C'est Arrivabene. l'épouvante. qu'elle la vieille «les opéras-ballets mythologie du XVIII" creuse la siècle. harmonieuse. vendu dans la salle.|. quand Pari d'une oeuvre vivante et forte. dire. II la pelle de la polyphonie donne l'homophonie « Sur ce point-là.) un viotempérament passionné. Le mol if de Léola fatalité mord dans l'orchestre. pas multiplier Miellée —Il f préférable.eiiunr. au de cet l'autel. maine devenir celle chose doupropre pour leuse : I. apprend. Ça. cl nuages. Kccltiovcu. musical. milieu. des cordes. ni d'école plus ni d'école allemande. el n'y l'on que découvre progressivement aujourd'hui. l'éloquence spirituelde celle les deux arts façon que avec une concordance pareille à fixer manifestations.' priori.jouant instrument. valincs. répétait-il pas. Dans son futotalement éloge éclipsé.SIIMI. Il s'os! au trouvé.e le cas du évidemment. reté. une îles irois grandes. véritablement la atteignit perfection la rare au cours des plus représenta«lu dernier tions chef-d'oeuvre de Verdi. lier. cette Walter. confond elle a les caractères. Duo d'admirable facture obtient du Por.iieiu tenus : celui par Clan Olima. Kl ainla vient les si. qu'elle parait allemande.a première du programme partie comprenait /avertissement en si bémol I777i. c'est le sede la plus beauté de l'opécret frénétique ra roinantico-vérisle. cela n'est manque pas » Esl-ce distingué! que HomèMichel-Ange. on ne sait vesti. précis. éveques. parait à un tournant : par une sorte de dangereux cite s'apprête à sortir de son doconclusion. tantôt tendre et apaisée. une nes chères à Verdi. à Comparée la réalité est loin de ce spectacle. ne . de métaphysique essayant dans l'art «les sons. UI'. l'équilibre des si bien aéré parités parait que. plane de ces lumineuses el aériencristal. passions sanglantes.ne la conservai) aujourd'hui de l'art letrois rôles lien vocal. démonte et remonté avec tant de ferveur. tent suite de reposent lettre cl le peut celle sentiment dire de du au Heau. El à moins à --on lotir. marches finales quintettes. lui-même de son nri'ltcstre. conditions. prètes de l'Opéra de Vienne el de l'admirable Orchestre Toscanini Philharmonique. la perfecmiraculeuse. 28* . tion esl excessive. suelle et passionnée. chansons à miens. s'il mène de l'architecture Italie cl vous eu verrez latine artistiques. de Verdi. la ligne est plane. elle tend des où se laissera nupiètres prendre quelques itées lard Beethoven.(/ l'orza del Desavec ses trois lableatix. des ducs. l'horreur ». ii'esl-ee toul pas d'une rompre l'équilibre ouvre. dont en utilisant les événements. (l'est arrivent. La physiques. «le l'abstrait el la gran«lu réel. l'ordination Le chant nacale. a pas encore si longtemps. dans un admirable Voici. les voix doivent s'agit le un musique c'est Arrivabene. la musique ici. brûlai un Verdi dote même. une dizaine qui consacrent de à l'analyse du se Piverlimenlo. que la maladie pûl se communiquer en parlant. mais de donc chant! » miracle de la de nouvelle. faut (Verdi. nous livre loul son coup. c'est le Mozarl inconnu en qui était complètement l-'ra il . fabuleux. la masse d un qiialimr d'orchestre. du coeur. mais de la de pas polyphonie. m. «pie les pampres où les lierres el Musique «lu beau s'enlacent autour Dionysos de Appareil visage mélodique d'Apollon. mélodiques phrases chant «le Léonora. maestro entouré d'interitalien.l.\\t< un convcni rt"homincs! les trois cruches (31 Telles Inlassable répétées mon' vu mesures . dans l'architecture latine. qui quelques plus chair cl le sang «lu Heifitiem. polyvocalisme. enfuie. lisme sont bien maimmédiat. Danses. Mozart est. que de règne mencer. tierces le Ilot discontinu «les capar cabalelles. un pas soil » musique. aux el aux guerres révoltes.. non d'une ilioli. voilà à quoi l'éclat «le aboutit splcndidc l'Action. enflammées el tonitruantes. musique. joue enuuiie (l'un colossal Instrument. parfois niais donl certains d'un réapassages. celle «lu sentide l'all'eclivité.) musiy a une en ce moje pense el je penserai également l'année prochaine. enllilllelll une prise (le Millelilell. en réalité un sextuor de chamnre. file des des à la gue moines. équilibrée. s'échafaudenl en brutalité parfois qui d'extraordinaires édifices vocaux el SUcel orchestre aux dessins pervocattx. Carlo de deux Naples. en Ile. fie mcllre un opéra (pie. en l'orza OEuvre mal hybride. On piration naissent du musicien de la formes. lent. immédiate. sans second acte de /. autre Les 90 pour ton de l'iiin explication. pittoresque el un comme rougeoyante magnifique ciel d'incendie. pour il faut avant loul avoir de ta le ventre? tion un admirateur de l'avenir. c'est. el d'initiative l'esprit du souveraine la Festival artistique fruits héros «l'une manière de l'orchestre année : de étaient. ces danses diamant soir et tristes comme un de bruyantes celle facilité el celle carnaval vénitien. élitil lits de au-desle Palestrinn) qu'il sus «le la sombre tuasse choel puissante comme une vibration de DUT rale. pétrie d'or. an lieu . Craciosa a écrit cenèbre (pie musical lui-ci sur le représentait plan « la promptitude et la sûreté «lu coup. me. réde communicative La puissance c'est bien cela vélation immédiate. Par un ce chef prestige unique. boule battre qui places du les sites sauvamoyen publiques âge. a Weingartnér. celles l'amour celles des bourde que reaux. aurait nous : mais ce boni de papier renseigner à contentait. /n-i. (S) Franz qui rtécrll île Verdi ce lllèllle lieu Vieille acle île lliatirèe en cel indrnil I \ l'uliZV Id'. celle C'esl dans l'oeuWagner que préférai! vre de Mozart : elle esl d'une beauté' indiscutable: cl cependant. d'un seul Mozart.

manous LE PAGANISME MEXICAIN Nous nous étendrons abondamment sur le paganisme mexicain. . Mussolini . la vieille civilisation de l'oiseau désir qui vole dans un intense el de libération. LE TOTEMISME DES MEXICAINS On connaît ou on ne connaît pas à rece procédé magique qui consiste d'un clan. créé. n en retirait aucun dédomPour eux. qui le symbole el permet tontes les alléregories. du crirons Nous dirons t niais et des serpents. 12 CONTRE 5 La race là-bas s'esl conservée aux deux tiers et elle est pour un pure tiers mélangée. sous plusieurs vent s'entendre LE MEXIQUE ET LA JUSTICE Toutes les civilisations théogonide avaient une idée anti-sociale ques la justice. VIE METAPHYSIQUE UNE Mais nous nous d'aller proposons encore plus loin. le vrai comme la mort ne leur l'ail servation de l'ordre matépas peur. tuelle un pour épargner sang plus tatorial n'a de raison d'être le secret à partir grand. de vie. '. Et. il apparaît Quoi qu'il me à peu près certain que la terre et des sourl'air du Mexique possèdent ces d'inspiration première. C'est un livre qu iln'aimcnl à lire. nie du Moulin-Vert. Le sang parle en images torturées. que nous interrogerons. qu'ils en oui tiré un système de vie et de culture el tpie leurs rois. riel. Sons la conduite «le ses peintres. nous demand'espace derons aux peintres.I . aux intellectuels de toute sorte s'ils ne croient utilise pas que le théâtre. politiques. s'avoue. I opinion Des que lui a reconnu les même» ANTONIN UNE SOURCE D'INSPIRATION PREMIERE comen soit. perpétuelle le nouveau «pie nous donne Mexique. la Nous rechercherons au Mexique du totémisme. c'est mettre les lité de cel ordre. de ses poètes. d'une sorte (l'institution croyance. Paris (IV) il esl cou lamné. guerre. formes vivantes elle quelles pense actuellement. tuelle. opportun et on ne sait pas assez qu'au Mexique les sacrifices humains étaient un. En vain Histoire les l'incorruptible met en garde «•«mire les errements «le leurs prédécesseurs. blesse qu'aux autres formes l'acte forme la pensée. qui glisse cl coule avec la force d'un déluge priloul cela qui est pour nous une mitif. doit des foules entières fassent de temps en temps la chaîne. pas parce lien de au (pi il Conseille liai 1er. dans la folie «les li«I les cri nus les paroles belles terrestres. le fluide actif el magnétique ont qu'ils tiré et qu'ils tirer encore de peuvent leur commerce avec les animaux. civilisation. nous nous proce sang et de déposons d'interroger celer son mystérieux langage. sacrifié perpétuellement s'en accommode el même s'en réjouit. Nous rechercherons dans quelle mesure lu civilisation qui naît compte conscience de l'esprit métaprendre les mythes physique qui est derrière et les foriltes des dieux el antiques. les commodités matérielles de la vie. ne connaissait L'ancien Mexique individuel qui esl une idée pas l'amour et chrétienne. le sang de la vieille là-bas commence race Mayn-Toltêque à parler. s sont les sujets de ce soleil DE DIEUX UNE DESCENTE descendre les dieux. Ils sont patients. « C cal de là qnc résnltc mystérieux Voilà le secret en rapport avec le la protestation de noire géloléinisnic. telles que tout les lois sociales étaient le monde avait de quoi manger. prêtres. «pie la nécessité. concentriques. le l'on est dans le vrai. Ce qui ne veut pas dire qu'il la superstition du passé.. les mulconvolutions. mais I heure de la conquête jusqu'à il constitue la base de la civilisation et il prend la valeur d'une mexicaine. Une civilisation le ciel dors'agite pendant que les hommes nient est une civilisation qui a raté son objet. lier le destin d'un individu. i «il i île l'Oisenii-Tiiniierre par nous C'est un fait que la civilisation où réveille. el le silence «les Indiens esl un silence terriblement Nous nous attacherons à cloquent. Elles servent à des forces. les métaphores surabondantes leurs où éinigrent des anipoèmes maux. Ils ont la force du silence. de faire Nous essaierons comprenest où l'individu dre un état social à la masse. dégage une science. du haut cette infaillibilité prétendue. 'Tout un ordre social en découle. Ce n'est pas une politique d'Etat. formes. LA MUSIQUE DE L'INVISIBLE ce qui Nous rechercherons reste au (puni de d'une antique musique 60. Si par-dessus les faits el l'oppression de l'histoire c'est maintenant le sang indien qui parle. tame un merveilleux voyage à travers son propre sang. Ce qui est pensé cl les mêmes opération désavantages. esl exposé au grand jour. nu siècle prochain note inédile Voici une intéressante '< On ne verrait pas « les » 9C décerner à dictateurs eux-mêmes un brevet d'inde taillibilité. » f. douze millions De sont là et ils attendent. cire effipour : il faut que être collective cace. un tintamarre «le volcans. de chasmoyen ser le sang par le sang. de leurs et par de leur mythes. aux poètes. naturel«le tirer de rien chose. «lieux de l'ancien «lu Mexipanthéon au que cl le culte du soleil lui-même niveau d'un véritable carnaval. C'est une idée euroLa jouissance depéenne et moderne. Ce n'est seulement une nation se pas qui : c'est une véritable civilisation tonne qui naît. En fail qui de elle a< gouvernement.r Cérant : Maurice HAYNAI. Dans l'imagerie ou peinlesculptée «les Mexicains l'art n'existe pas. nous d'économie Europe. Il parle dans les sacrifices humains. Car le sang «le la race parle. et qui. » « Ce pouvoir personnel d'abord à qui CSl parvenu son dissimuler insuffisance cl Mis inonvénients derrière une apparence déee\ aille de matérielle cl de prospérité militaire. qu'elle a retrouvé le mouvement «le la nature. initiateurs. d'insécurité. millions de métis qui cinq espagnols la terre et les privilèges possèdent et des richesses du pays. le Mexique Cela a déjà été dit. les signes. sont devenues torl niantes.titubes qui devait avoir lien celle année a été remise sans dan te. quelque elle s'est demandée lement. les allégories. d'Etal. ail tion.*his. vivante. cl coule en réalité. les images des grands tord poèmes mexicains. c'est le Au Mexique comme ailleurs la race. les gestes. elles sont utiles.a Technique du Livre infaillible. l'autre.. Si l'on parle en ici. pie la nouvelle se propose de faire de l'amour. que les autres.. du feu. et qui imposerai! AU PAYS DU SANG QUI PARLE De nouveau. les corps L'air et fait qui écorche leurs sortir à l'extérieur organes. me une forme plus parfaite concret ne se lasse jamais d'opérer. d'exorciser la guerre. esl Le Mexique en réaction contre Il veut sa tradiretrouver l'Europe. el La simple conmagement. toute ponsable celle imagerie rugissante. jusqu'à Et ensuite les pieds de plume gade l'air dans hautes gnent les parties une sorte de Ihéàlre à étages. la durée d'une espèce animale. LA RENAISSANCE DUNE RACE INSPIREE indianiste du gouverLa politique nement mexicain actuel n'indique pas un réveil «lu nationalisme seulement indigène. renvermillions de métis seront cinq sés par ce silence. DU MEXIQUE LES REVOLUTIONS ici Il importe de savoir beaucoup en France d'insque celle impression de inonde en tabilité. el de favoriser cette émission cl lluidiquc des forces conpoétique tenues dans les métaphores. roule. LES MEXICAINS ET LA GUERRE nous parlons de sang il Puisque sérail de parler de guerre. Nous ferons dans leurs attituNous les décrirons des familières. C'est plus que pourquoi beaucoup ce qui se la guerre italo-éthiopienne. y avait l'image d'un côté et la vie de l'autre. avec des pieds et des mains de au et nous montrerons bleues. l'acte et la pensée communichances d'erreur el «le faiet nous dirons même «pie c'est quent. On ne les séble de capter pare pas de la magie. lui donner pouvoir Si le sang indien veut dire quelque de faire chose. d'un secte avec la vie pays ou d'une d'une bête. mi-partie mi-partie noire. devenus oiseaux figurent nu premier plan de leurs rites. a luii gloire par se traduire en expéditions néfastes el en ruines financières. leurs magileurs leurs ciens. loul ce décrire ce silence. Femme. on serpents. au esl pusse actuellement Mexique d'un intérêt vital pour la civilisation.". les lignes. vant lu beauté n'existe Les pas. mais ce qui n'a c'est le nouvel étal sopas clé décrit race indienne cial rêvé par la véritable un esprit nouveau. cl c'est les inspirations du sang et en suivant cherchent de la race que les Mexicains à refaire leur civilisation. qui el même constituent une élite vivante loul entier enle Mexique virulente. LA MAGIE ET LE THEATRE Devant les ravages de l'esprit scienel l'impossibilité «le moderne. noir qui est au centre I les sur la terre serpents qui rampent ils de l'esprit de la terre. les Mexicains d'esprit cessé de le considérer comne connaissent Et le (pie le concret. Les Mexicains modernes peuventils encore faire naître un totémisme collectif? Emile Combes /. le saut* versé l'astrologie. renailre peut l'oiseau-tonnerre dans de durer «pie sa supériorité.LA BETE NOIRE m lie réveil PERSISTANCE DE L'ANCIENNE MAGIE El ce sang pur. Les hiésont en même mexicains roglyphes et un et ils doiun art temps langage sens. ne. c'est une politique de race. Or celle croyance.. conséquent Non seulement le totémisme magie. Les soleils comme «le qui tournent le dieu Serpenl vastes roues dentées. nération contre le pouvoir en piirelé el de façon détachée cl riUn pouvoir dicpersonnel. el le vieux vieux dieu res'Tonnerre. d'Indiens sont Mais les douze millions terriblement forts. el à dire de conscience el de qu'il peut cacher lucidité. les habitudes et les sentiments du vulgaire. et. n'est pas le dernier moyen cl sacré qui nous resle de faire ligieux renaître la chaîne dans les' magique foules. ne garantit que rien Nous montrerons finir compour «railleurs lui pour l'avenir. nous le croyons et nous voulons dire que gique. européenne de savoir ce 11 importe beaucoup si elle naît. dirigée. Leur patience est millénaire. avec ses méandres. II indique la présence d'une force on cachée. un héIl y a chez les Mexicains du mépris roïsme latent qui provient de la personnalité humaine. ou à rendre capter capa- et extraite d'Etal prend culière. d'un inconnu. et les deux en réalité font qu'un. LE MEXIQUE ET LA FOLIE elle Pour les Mexicains le fou est celui pourquoi persévérait le divin el qui rentre dans le sacrifice de son inqui a retrouvé dans la nature. qui. tifique faire renaître de toutes pièces. Nous dé- . Et si le vol n'existait pas au Mexice n'est seulement pas parce que que. «le Imite cette création. louchant les dictateurs. les Mexicains ment les forces vives. d'Indiens D'un côté. Blanc qui a perverti du sonl Les révolutions Mexique cet élat de choses. <|tii masque un orgueil incommensurable. LES HIEROGLYPHES MEXICAINS Vue idée importante et qui peut renaître est celle du mépris de l'art. elles servent. rouge. à Elles ont un contenu son tour.mi la danse de l'eau. ciens savaient Mayas l'appeler. dieux des Eaux. Par cette identification. el de matière. ARTAUD les forces. l'antique Dans tous les endroits «pic n'a pas entamés le progrès modéflnitivemenl c'est le sang indien lui-même derne. et qui ébullition change. que l'on contemple el qui se détache de une saveur aujourd'hui particomme s'il l'esprit. des cinq millions de métis provient el non des douze millions espagnols d'Indiens purs. niais qui se dégage quand el loul les anprouve (pie l'appelle. à leur lotir. Mais elles ne servent ni à manger ni à ni à favoriser boire. le sang violent. S'il se trompe. que Il faut insister sur ce point que cette renaissance n'est pas artificielle. Nous dirons comment les Mexicains s'y prennent pour taire leurs dieux. 'Tout ce est esprit est c'est-à-dire qui sang. Les anciennes le prouthéogonies vent avec les images exaltées. la propriété. celui dont l'inconscient alors dépendance. . el qui. ne sonl pas belles. le croyons magique. en insispersistance tant sur ce point esl que le Mexique le seul pays du monde où celle identification s'est l'aile en grand. ment l'ancienne civilisation «lu Mexia semblé chèrement les catastrophes trop que savait dompter et reconnaître achetée par la perle célestes. Il n esi légitime esl que -il t. ses abstraites cirle dieu du Feu. disposent ils en tiennent lotîtes les commandes. furieude ses. c'est dans son pouvoir cet esprit renailre el «le capter métaNe pas ressusciter une réaphysique. une révolte contre Tant n'apparque le gouvernement tiendra race indienpas à la véritable sera en révolution. Vn jour les qui esl proche. «le ses intellectuels. plumes milieu des danses le rouge du feu qui. duquel de raison. UNE CIVILISATION DIRIGEE Celte renaissance de la civilisation est consciente. contemou avec indifférence pler traiter avec mépris les goûts. au Mexipensons qu'on peut parler civilisation de dirigée. LE SECRET DU SANC INDIEN Il y a le sang qui parle et celui que ne l'on verse. Car les Mexicains ne connaissaient dépas la création des mémoires tic l'homme nous voulons dire l'image tachée. apparaître Nous décrirons des entrées de dieux.</ célébration du centenaire de la naissance d'Emile ('. La beauté non plus. que ont l'idée d'un soleil l les Mexicains et t de la terre. j participent noir.000 ton et qui possédait jusqu'à notes. Tonle dieu tiples le Serpent l'oiseau nerre. par ce symbolisme nui n'est pas imaginaire mais avouent et proclaréel. VOYAGE SYMBOLIQUE A TRAVERS LE SANG INDIEN à travers tout Nous rechercherons le pays les vestiges encore vivants de civilisation Maya. par des mouvements de la nuit gagne peu à peu le noir l'éliminer complètement. El c'est ainsi qu'à la longue el avec patience le mythe est totalement ligure. tels Nous décrirons des instruments de tpie ceux donl le cri se répercutait couvraient le cime en cime et qui bruit de la nier. tonne. en ce qui concerne la notamment l'amour. el d'un seul coup. sacrée et riimagerie plus ou moins tout cela glisse.