You are on page 1of 2

Question de synthèse n°3 – 2009-2010

I. Dossier documentaire
Document 1 :
Pour produire, on combine du capital et du travail : aujourd'hui, bien peu de productions seraient possibles avec
uniquement du travail, et aucune avec uniquement du capital (l'intervention humaine reste toujours nécessaire,
même dans les unités de production les plus automatisées). Il faut donc, pour produire, à la fois du capital et du
travail. Dans quelles proportions ? Il n'y a pas de réponse générale à cette question. Cela dépend du produit
considéré, de l'état de la technique pour ce produit-là : la réponse n'est évidemment pas la même pour la
construction d'un pont ou pour celle d'un ordinateur.Mais, dans tous les cas, le chef d'entreprise prendra en
compte au moins deux éléments pour décider de la combinaison productive retenue : le coût relatif du capital et
du travail (si le travail est relativement bon marché, l'entrepreneur aura intérêt à utiliser relativement beaucoup de
travail s'il a le choix, ou à produire des produits nécessitant beaucoup de travail) et l'efficacité productive de la
combinaison retenue, souvent mesurée par la productivité du travail qui en résulte. L'entreprise cherche à
améliorer sa productivité, en particulier parce que cela aura des conséquences favorables sur son profit. Ce
faisant, elle contribue à la croissance de la production, soit en produisant davantage elle-même, soit en
économisant des facteurs de production qui seront alors disponibles pour augmenter la production dans d'autres
entreprises.
Source : http://brises.org/textbefore.php/economie-sociologie/txtbefId/8/txtbefBranch/8/

Document 2 : Productivité horaire du travail par branche

Taux de variation par rapport à l'année précédente en % (Valeur Ajoutée / Volume d'heures travaillées)

Intitulés 1959 1968 1973 1983 2000 2004 2007


Agriculture, sylviculture, pêche 7.6 9.2 12.5 -2.5 -2.6 21.2 -1,3
Industrie 4.2 11.3 5.6 4.6 6.5 2.8 1,2
Construction 6.3 -1.4 5.3 2.8 2.9 -2.5 -1,9
Services principalement marchands -0.3 7.1 6.1 2.0 3.3 0.1 0,3
Services administrés 0.3 5 0.7 1.1 2.0 -1,2 -1,3
Ensemble 3.0 7.8 6.2 2.6 3.5 0.6 0,0

Source : Comptes nationaux - Base 2000, Insee ,mise à jour le 15 mai 2009

Document 3 :

Taux de variation (en%) de la valeur ajoutée selon les secteurs (par rapport à l’année précédente)
1959 1968 1973 1983 2000 2004 2005 2008
Agriculture,
sylviculture, 5.8 4.7 7.6 -6.1 -1.4 20,5 -5.4 2,6
pêche
Industrie 2.1 7.7 6.8 1.8 4.2 1,1 1.4 -2,3
Construction 7.3 -1 6.4 -2.6 5 1,6 2.9 0,4
Services
principalement 1.2 7.6 7.9 1.9 5.2 2,7 2.4 1,2
marchands
Services 1.0
1 5.6 2.8 2.6 0.1 1,8 1,1
administrés
Ensemble 2.5 6.3 6.7 1.2 3.7 2,6 1.8 0,7
Comptes nationaux

Document 4 :
Partage de la valeur ajoutée à prix courants
en %
195 196 197 198 200 200 200 200
9 8 3 3 0 4 5 8
Rémunération des salariés 52,6 55,5 56,8 62,7 57,9 58,2 58,0 57,5
Impôts sur la production 3,4 4,0 3,0 3,8 4,7 4,7 4,8 4,7
Subventions d'exploitation -1,1 -1,6 -1,3 -1,5 -1,1 -1,1 -1,0 -1,4
Excédent brut d'exploitation 21,3 23,2 25,8 23,5 30,7 30,8 30,9 31,8
r : données révisées.
Champ : France.
Source : Insee, comptes nationaux - base 2000.

II. Travail préparatoire

1. Après avoir défini le concept de combinaison productive, vous expliquerez les déterminants du choix des
entreprises (document1)
2. Quels peuvent être les deux moyens à la base de l’augmentation de la production ? (document 1)
3. Définir : productivité horaire du travail, valeur ajoutée, Excédent Brut d’Exploitation (documents 2,3 et 4)
4. Donnez le mode de lecture et de calcul des chiffres en gras (documents 1,2 et 3)
5. Quelle corrélation pouvez-vous effectuer entre évolution de la productivité et évolution de la valeur ajoutée ?
Prenez des chiffres précis (documents 2 et 3)
6. Comment a évolué la valeur ajoutée selon les secteurs économiques entre depuis 1959 ? (document 3)
7. Périodisez l’évolution du partage de la valeur ajoutée depuis 1959. (document 4)
8. Comment expliquez-vous cette périodisation ? (document 4)

III. Question de synthèse

Après avoir montré comment les entreprises créent de la richesse, vous présenterez l’évolution de la
création de richesse et celle de son partage