You are on page 1of 23

Harrouche : «Si je ne

joue pas, je respecterai
la décision du coach»

«Son travail
JSK

Doukha défend l’option Bijotat

porte
ses
fruits»
«La direction a bien fait de lui faire confiance»

QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 3274 PRIX 20 DA

VENDREDI 12 FÉVRIER 2016
www.lebuteur.com

MOB

Mebarakou :
«Assurer la
qualification
au Ghana»

Le Mouloudia
dos
au
mur
!
Chaouchi : «Pas question de

Franck
Dumas
ciblé

ASMO-MCA, aujourd’hui à 15h

prétexter le départ d’Ighil
pour s’incliner»

Betrouni :
«Possible que
Amrouche
termine
la saison !»

Abdellaoui : «Gagner
est impératif»
USMA-CSC, aujourd’hui à 18h

USMH

O,
CRB-MC
i à 16h

Benaldjia :
«Difficile d’oublier
la défaite face
au NAHD !»

es
Bouazza : «MMCO,
respects aupoints
mais les 3 t au
resteron
20-Août»
u

aujourd’h

e
n
i
t
s
e
l
a
P
a
L
à l’honneur
ale
Equipe nation

NAHD

Zeddam : «On
n’a pas peur
de la pression
de Béchar»

USMB

Laïfaoui :
«Ne pas être
payés est
démotivant»

Schürmann : «J’ai

accepté d’affronter la
Palestine vu son niveau»

Ould Ali (entr.) :

«Je connais Darfalou,
Benkhemassa
et Chaâl»

NATIONALE

Les Palestiniens
02

N° 3274
Vendredi
12 février
2016

EQUIPE

depuis hier à Alger

suis très content et ému par la qualité
de l’accueil qui nous a été réservé par
nos frères algériens. Cela ne me paraît pas étrange car les deux peuples
ont une longue histoire de solidarité.
Le match sera une véritable fête entre
les deux pays. »

Ould Ali (sélectionneur de
Palestine) : «Je connais
Darfalou, Benkhemassa
et Chaâl»

Pour le sélectionneur de la Palestine,
qui est un Algérien comme par hasard, à savoir Noureddine Ould Ali,
la rencontre sera un spectacle. Il annonce par ailleurs qu’il connaît certains joueurs de la bande à
Schürmann : « Cette rencontre sera
une véritable fête entre les deux peuples. Je pense aussi que le match sera
plaisant dans la mesure où les deux
équipes possèdent de bons éléments.
Je connais les joueurs de la sélection
algérienne, à l’image de Chaâl, Benkhemassa et Darfalou. Il ont
d’énormes qualités. »
omme prévu, la sélection palestinienne se
trouve en Algérie depuis hier, après avoir regagné la capitale au
début de l’après-midi en provenance
de la capitale jordanienne, Amman.
A leur accueil, on a noté la présence
du SG de la FAF, Nadir Bouznad,
ainsi qu’un représentant du MJS.

C

Une foule monstre
à l’accueil

La délégation palestinienne a été très
surprise par la foule impressionnante qui était présente à l’aéroport

international d’Alger pour les accueillir. Les joueurs et les membres
de l’encadrement étaient émus et
touchés par les chants des Algériens
qui scandaient : « Falestine chouhada. » Le groupe de zorna était
aussi présent à l’accueil des Palestiniens.

Jibril Radjoub (président
fédération) : «Le match
sera une fête»

Le président de la Fédération palestinienne de football, Jibril Radjoub,
était ému à l’aéroport d’Alger. Il a
livré ses premières impressions : « Je

Les propositions reçues
par Gourcuff agacent
Raouraoua

A

u cours de l’une de nos dernières éditions, nous avons fait
part de l’intérêt accordé par
l’OGC Nice au sélectionneur national, Christian Gourcuff. Le
président de l’OGCN, Rivière, a coché le
nom de l’ancien coach du FC Lorient sur
son calepin dans le but de le mettre en
place en fin de saison et remplacer Claude
Puel, qui serait partant pour l’AS Monaco.
Mais ce n’est pas le premier contact reçu
par Gourcuff. Ce dernier a été courtisé par
le Stade Rennais aussi, avant que Roland
Courbis ne soit installé. La presse française a évoqué beaucoup de clubs qui s’intéressent au sélectionneur national, dont
certains ont pris attache avec l’intéressé.
Cela semble avoir agacé le président de la
FAF, Mohamed Raouraoua. En effet, ce
dernier est très remonté, après avoir appris que son entraîneur ait été approché.

Le président estime qu’il n’y
a jamais de fumée sans feu

Le sélectionneur au Canada
ces jours-ci

Le match amical des Olympiques face à la
Palestine constitue un événement majeur
en Algérie. Seulement, Christian Gourcuff
sera absent pour ce rendez-vous. Il souhaiterait assister à la partie, mais il se rendra au Québec, au Canada, pour donner
des cours aux jeunes coachs en formation.
La fédération locale a saisi la FAF pour
avoir Gourcuff durant quatre à cinq jours,
et celle-ci a répondu favorablement.

Un tête-à-tête entre les deux
hommes prochainement
Par ailleurs, selon la même source, Mohamed Raouraoua a prévu de se réunir avec
le sélectionneur national dans quelques
jours, soit après son retour au pays, le 25
février. Les deux hommes vont s’entretenir
sur les préparatifs de la sélection nationale, mais aussi sur les prérogatives du
technicien français qui a été désigné responsable technique des sélections nationales jeunes, au moment où il n’a pas
effectué le déplacement avec l’équipe
olympique au Sénégal, à l’occasion de la
CAN-U23.

Mais les choses ne se sont pas arrêtées là.
Selon une source crédible, le président de
la FAF est décidé à aller loin dans cette affaire afin d’éclaircir les choses. La même
source indique que Mohamed Raouraoua a
pris attache avec ses connaissances en
France pour confirmer les contacts, après
Hamza R.
avoir senti que Christian Gourcuff veut
partir et n’a plus la même motivation
qu’auparavant. Raouraoua estime qu’il n’y
jamais de fumée sans feu, surtout que
La Sampdoria
la presse française l’a annoncé à
écarte Mesbah
maintes reprises partant. Autrement dit, le premier responsable
Selon la presse italienne, la direccompte prendre ses précaution de la Sampdoria de Gênes aurait
tions pour mieux gérer la
pris la décision de ne plus compter sur l’insuite, à quelques mois du
ternational algérien, Djamel Mesbah. En
coup d’envoi des éliminaeffet, ce dernier ne figure pas dans la liste des
toires de la Coupe du monde
2018. Depuis l’épisode du
joueurs concernés par les matchs de la phase
mois de novembre dernier
retour du championnat italien. Pour autant, le
lorsque Gourcuff était sur le
contrat du joueur court toujours et aucune sopoint de quitter le navire nalution n’a été trouvé quant à sa résiliation.
tional, les choses ont carréCette situation pourrait contraindre dament changé. Le technicien
vantage Mesbah à partir vers un des
français a carrément chamboulé
championnats où le mercato est touson fonctionnement, en ne se
contentant que de l’équipe A et A’,
jours ouvert, notamment celui
argumentant cela par un changede la Suisse.
ment brusque opéré sans qu’il ne soit
mis au courant.

La délégation
palestinienne invitée
chez l’ambassadeur

Une fois arrivée à Alger, la délégation palestinienne s’est déplacée à
l’ambassade de Palestine à Alger, sis
à Dely Ibrahim. L’ambassadeur de
Palestine en Algérie a invité l’équipe
palestinienne. Juste après cette visite,
la délégation a pris la destination de
Blida, plus précisément à l’hôtel El
Wouroud, pour se reposer. Ce sera
le lieu d’hébergement de l’équipe,
tandis que les entraînements auront
lieu à Blida et à Sidi Moussa.
H.R.

Schürmann «J’ai accepté d’affronter
la Palestine vu son niveau»

Le sélectionneur des Olympiques,
Pierre André Schürmann, s’est exprimé au site officiel de la Fédération
algérienne de football à propos du
stage de préparation qui se déroulera au CTN de Sidi Moussa. Le
technicien helvétique a parlé de cette
rencontre face à la Palestine : «Le
match face à la Palestine est très important pour nous. Ça permettra aux
joueurs de gagner plus de cohésion.
Dès que le président de la fédération
m’a demandé si j’étais d’accord de
jouer le match contre la Palestine, j’ai
vite répondu par le positif. J’ai vu
jouer cette équipe de Palestine et
croyez-moi qu’elle pratique un beau
jeu.»
«Je souhaiterais avoir
beaucoup d’Algériens pour
nous encourager»
Pierre-André Schürmann a lancé
un appel aux supporters de venir

Puis, on fera tout pour bien gérer
nombreux pour encourager son
notre préparation.» Avant d’enchaîéquipe et assister à la fête : «Nous
ner : «Pour l’instant, on n’a pas enavons préféré disputer cette rencontre
core établi tout le programme de
avant les choses sérieuses qui compréparation, dans la mesure où on ne
menceront lors de la prochaine date
connaît que les dates du tournoi final
FIFA, en mars. Du coup, je voudrais
entre le 3 et le 20 août. Donc, on fera
voir les supporters algériens en masse
au stade ce jour-là, surtout que l’accès ça prochainement.»
H.R.
sera gratuit, afin d’assister au spectacle. Ce sera une véritable fête puisque
c’est un match entre deux pays frères
Il
qui vont se rencontrer pour la preannonce la liste
mière fois.»
des 22
«Il est important de bien
En prévision de la rencontre
gérer l’après-CAN»
entre la sélection nationale olymAvant de clore son intervention,
pique et son homologue de la Palesce coach a insisté sur l’obligation de
tine, Pierre-André Schürmann a
bien gérer l’après-CAN, pour mieux dressé la liste de vingt-deux joueurs
suivre la phase finale des JO : «Il est
qui seront en stage à partir de diimportant de bien gérer l’après-CAN.
manche au Centre technique
On a effectué un regroupement au
national de Sidi-Moussa.
mois de janvier afin d’évaluer l’état de
forme de chaque joueur et se situer.

La presse anglaise annonce

Pas de JO pour Bentaleb

La presse
anglaise
s’est intéressée ces
derniers
jours au milieu de terrain algérien
des Spurs
de Tottenham, Nabil
Bentaleb.
En effet, elle
annonce
avec insistance que le joueur ne sera pas autorisé par la direction de son club à
prendre part à la phase finale des
Jeux Olympiques 2016 de Rio De
Janeiro. Deux causes ont été évoquées à ce sujet. La première, c’est
le fait que le tournoi ne se déroule

pas au cours des dates FIFA. Ce qui
favoriserait le club de prendre une
décision à ce sujet. La seconde raison, c’est que l’équipe sera appelée
à mettre à la disposition de l’EN le
joueur à la fin du mois de décembre, en prévision de la phase finale
de la CAN-2017 qui aura lieu au
Gabon. Du coup, Tottenham ne
veut pas laisser le joueur à la disposition de l’EN à deux reprises. Un
autre point évoqué par la presse
anglaise, c’est le fait que le manager du club, l’Argentin Mauricio Pochettino, n’a pas apprécié que
l’international algérien prenne part
au stage du mois de novembre dernier, avant le match face à la Tanzanie. Ceci dit, il veut le priver des
JO, une manière de lui lancer un
message.

H. R.

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.
17.
18.
19.
20.
21.
22.

Salhi Abdelkadir (ASO Chlef)
Chaâl Farid (USM Harrach)
Metehazem Oussama (MCE Eulma)
Merbah Gaya (RC Arbaâ)
Benguit Raouf (Paradou AC)
Halaimia Mohamed Réda (MC Oran)
Salah Nour Islam (ASO Chlef)
Abdellaoui Ayoub (USM Alger)
Rebiaï Miloud (ES Sétif)
Kenniche Ryad (ES Sétif)
Cherifi Redouane (USMB Abbes)
Ferhani Houari (JS Kabylie)
Ferhat Zineddine (USM Alger)
Semahi Khalil (ASO Chlef)
Benkhemassa Mohamed (USM Alger)
Draoui Zakaria (CR Belouizdad)
Chita Oussama (MC Alger)
Haddouche Zakaria (ES Sétif)
Meziane Bentahar (RC Arbaa)
Amokrane Abdelhakim (ES Sétif)
Benkablia Mohamed (ASM Oran)
Bakir Islam (RC Arbaâ)

LIGUE

1

ASMO

20e Journée
Aujourd’hui
à 15h00

MCA

N° 3274
Vendredi
12 février
2016

03

Betrouni

«Avec ou sans
entraîneur, nous
devons gagner»

Gare au scénario de la

saison dernière !

C’

est avec une équipe ballottée
de toutes parts que se déplaceront les Vert et Rouge à
Oran pour affronter les Asémistes. Le moins que l’on
puisse dire, c’est que le Mouloudia abordera
cet après-midi le match cerné de doute et
d’incertitude suite aux mauvais résultats réalisés depuis le début de l’année 2016. Toutefois, il y a quelques motifs d’optimisme car la
ville d’Oran est une destination qui aura souvent réussi aux Algérois. Lors des cinq derniers matches dans la ville de l’Ouest du
pays, le MCA est toujours revenu avec au
minimum le points du match nul devenu le
tarif syndical. Même lorsque le Doyen était
dans une haute lutte pour le maintien, il a
toujours su trouver les ressources nécessaires pour ne pas s’incliner à Oran. La dernière défaite du vieux club algérois dans
l’antre de Zabana remonte au 7 décembre
2007, c’était face au MCO. A cette époque,
c’était le Belge Jean Thissen qui drivait les
Vert et Rouge qui s’étaient inclinés sur le
score de 1 à 0 sur un coup franc de Faham
Bouazza à la 22’ qui a su crucifier Mohamed
Réda Ouamane. Seulement, la saison dernière pour le retour de l’ASMO parmi l’élite,
le MCA drivé alors par Artur Jorge et Valdo
va connaître une cruelle désillusion. Cela fait
presque un an jour pour jour, soit le 24 février 2015, le vieux club algérois alors lancé
dans une haute lutte pour le maintien va
s’incliner au stade Zabana face aux Asé-

Amrouche

«Ce match est le
vôtre, alors les gars
soyez donc au
rendez-vous !»

Avant de conclure la session matinale, Lotfi
Amrouche n’a pas hésité à lancer un message
fort à ses hommes : « Ce vendredi, ce ne sera
pas le match des supporters ni celui des dirigeants ni le mien. Ce sera le vôtre, alors les
gars soyez au rendez-vous ! »

« Si on gagne, vous auriez le
mérite. Le cas contraire,
j’assume mes responsabilités »

« Les gars, c’est sûr que je vais devoir faire
des choix. Mais si on gagne, sachez que vous
auriez le mérite de cette réaction positive.
Mais dans le cas contraire, j’assume pleinement mes responsabilités», dira Amrouche qui
a opté pour cette stratégie afin d’enlever la
grosse pression qui pèse sur les épaules des
joueurs.

« Nous avons l’envie et la
détermination de nous imposer
à Bouakeul »

A propos de ce rendez-vous qui sera historique pour Lotfi Amrouche qui retrouve après
2001 le stade de Bouakeul mais cette fois-ci
comme l’entraîneur en chef, le coach affiche
sa détermination de mettre fin à cette série de
deux défaites de rang en championnat en déplacement : « Nous avons cette envie et détermination de nous imposer à Bouakeul. Ce
sera donc à nous de nous donner les moyens
pour y parvenir. »

mistes. Un début de match catastrophique,
avec deux buts encaissés durant le premier
quart d’heure grâce à Herbache et Bentiba, a
eu raison des Mouloudéens qui s’inclineront
par 2 à 1 malgré la réduction du score signée Mustapha Djallit. L’heure est venue
donc pour les Algérois de remettre les pendules à l’heure car il est hors de question de
revivre le cauchemar de la saison dernière
mais si face au Mouloudia se dresse une
équipe qui n’aura d’autre choix que de s’imposer pour entretenir l’espoir de se sauver
de la relégation.

En 2015, le MCA jouait sa
survie. Cette saison, c’est
l’ASMO qui sera dos au mur

Décidément, les matches entre l’ASMO et
le MCA ont toujours étaient cernés de gros
enjeux. On se souvient tous de la rencontre
de la saison dernière en février 2015, lorsque
le MCA s’était rendu au stade Ahmed-Zabana
avec l’interdiction de s’incliner. A cette
époque, le MCA pointait à l’avant-dernière
place au général avec 21 points. Cet aprèsmidi, les rôles se sont totalement inversés
avec l’équipe de l’ASMO qui est avant dernière au général. Une défaite des Oranais est
ce sera la fin de l’espoir. C’est dire qu’en l’espace d’une année, c’est cette fois-ci le MCA
qui a l’occasion de faire endurer aux Asémistes le même supplice lorsque les joueurs

locaux avaient célébré avec une certaine
hystérie leur victoire. Maintenant, il est venu
le moment de rendre la monnaie de la pièce
au gars de l’ASMO.

Février 2007, date du dernier
revers du Doyen à Bouakeul

Ayant souvent fait l’ascenseur, l’ASMO n’a
pas croisé souvent le chemin du Mouloudia
ces dernières années. Il faut remonter
jusqu’au 22 février 2007 pour trouver trace
d’un duel entre les deux équipes au stade
Habib- Bouakeul. L’ASMO avait alors imposé
sa loi sur le score de 2 à 1 grâce à Hebaiche
(8’) et Rouane (64’) contre une réalisation de
Hadj Bouguèche (85’). Une victoire qui
n’avait pas empêché l’ASMO de rétrograder
en Ligue 2 Mobilis. Apparemment, l’histoire
semble se répéter pour le club oranais qui
sera cet après- midi dans la même configuration qu’il y a neuf ans. Pour les nostalgiques,
nous avons décidé de rappeler les deux effectifs qui ont pris à ce match mémorable.
Du côté du MCA, Abdouni, Hasni (Largout),
Bouacida, Coulibaly, Braham Chaouch, Younès, Hadjadj, Hamadou (Zmit), Badji, Sidibi,
Bouguèche composaient l’effectif drivé par
Enrico Fabro tandis que l’équipe oranaise entraînée par Henkouche était constituée de
Ghoul, Mzari, Sirat, Hebaiche, Megherbi,
Loukili, Mohamed Rabah, Berramla (Aoued),
Abidi (Layati), Rouane (Boumechra), Tigana.
Dans un stade Bouakeul qui affi-

Achour Betrouni va vivre un week-end
sous très haute pression car le moindre faux
de son équipe risque de le mettre en très
mauvaise posture. « Maintenant, avec ou sans
entraineur, ce n’est pas la question. Ce qui
importe, c’est qu’on gagne ce match. C’est
aussi simple que cela», nous a confié le
président du conseil.

Le bus de
l’équipe est tombé
en panne

Les joueurs du Mouloudia ont
connu des fortunes diverses durant
leur trajet vers Oran. Nous avons appris que l’autocar du club est tombé
en panne au niveau d’Aïn Defla.
C’est ce qui a contraint les responsables de la délégation à louer un
chait complet, le match était arbitré par le
autre bus pour arriver à bon
trio Benaissa-Djezar-Chenaoua.
port.

Merzougui, dernier bourreau
des Asémistes
Les Chnaoua qui se rendront à
Bouakeul n’ont certainement pas pu
oublier la rencontre du match aller à
Bologhine. En effet, le 17 septembre 2015, l’ASMO dans une
forme olympique allait chuter
sur le score de 2 à 0.

Ce soir-là, c’était Fawzi Chaouchi et surtout Kheirredine Merzougui qui avait brillé en signant un
doublé. C’était les deux premières
réalisations de Merzougui depuis ces
débuts sous les couleurs du Mouloudia. Dernier bourreau du club
oranais, les supporters de l’ASMO
seront très soulagés de savoir que
le meilleur baroudeur du MCA ne
sera pas de la partie en raison de
sa longue suspension pour dopage. Cette défaite des Asémistes constituait le point de
départ d’une crise sans fin qui
avait par la suite emmené la direction à se défaire de l’entraîneur
en place pour insuffisance de résultat.

Chaouchi «Pas question de

T.Che

prétexter les départs d’Ighil
et de Biskri pour s’incliner»

Le
dernier
rempart algérois,
Fawzi Chaouchi, est
bien déterminé de
redonner de la joie aux
Chnaoua après les
deux revers contre
la JSS et l’USMB.

On sait que ce matin
vous avez eu un bobo.
Est-ce que cela aura une
influence sur votre participation au match ?
(Entretien réalisé jeudi).
Pas du tout, je rassure tout
le monde. J’ai un petit bobo
sans plus. Je serai sur le terrain pour affronter l’ASMO.
Vous êtes donc déterminé à faire sensation
contre les Oranais.
Nous irons au stade
Bouakeul avec l’envie de
réaliser une très belle performance. On n’a pas le
droit de décevoir encore
nos supporters qui seront

nombreux à Oran.
Ce ne sera pas facile face
à un adversaire qui
jouera sa dernière carte
dans la course au maintien…
On est tous conscients
de la mission qui nous attend. On va affronter un
adversaire qui est dans la
même position que nous la
saison dernière. On ce qui
nous concerne, nous devons tout faire pour gagner
à rattraper les points perdus contre le CRB, la JSS et
l’USMB. La saison dernière, nous avons perdu
face à l’ASMO et on avait
alors rien dit.
Après les départs d’Ighil
et de Biskri, vous allez
vous rendre à Oran sans
un entraîneur en chef.
Que vous inspire cette
situation ?
Le jeune coach Amrouche fait du très bon tra-

vail. Il faut lui donner sa
à charge pour le médechance en lui faisant
cin du club devant la
confiance. Maintenant, on
commission de disciva se cacher derrière ce
pline lundi dernier…
prétexte pour passer à côté
Croyez-moi, je n’ai fait
de notre match. Nous
que rentrer et sortir rapideavons un groupe très expément. Je n’ai rien dit dans la
rimenté qui doit tout faire
mesure où la séance d’enpour réaliser un très bon
traînement à Bouchaoui
résultat.
était programmée à 16h.
Entretien réalisé par
Ne craignez-vous pas de
Tarek-Che
vivre un troisième revers
de suite en déplacement ?
Plus
Ce sera à nous de metde peur que de
tre fin à cette série noire.
mal pour Fawzi
Durant la dernière séance
Ce sera à nous de se
d’entraînement, Fawzi Chaouchi a
battre avec les tripes
donné des sueurs froides aux suppour renouer avec la
porters présents à l’annexe du 5-Juilvictoire. Un succès
let. En effet, le dernier rempart
nous permettra de
mouloudéen s’est blessé au pied au
préparer dans les
point de nécessiter l’intervention du
staff médical. Finalement, plus de
meilleures conditions
peur que de mal pour Fawzi qui a
le match de Coupe
par la suite repris les entraîned’Algérie contre Reliments non sans avoir rassuré
zane.
les Chnaoua qui ont craint
le pire.
Une dernière question.
Vous avez été un témoin

10
millions en
cas de succès

En cas de victoire cet
après-midi au stade
Bouakeul, les joueurs auront chacun le droit à
une prime de 10 millions de centimes.

Kara «On est
04

N° 3274
Vendredi 12
février
2016

ASMO

20 Journnée
e

Aujourd’hui
à 15h00

condamnés à battre
le Mouloudia»

MCA

LIGUE

1

Mise
au vert à l’hôtel
«El Mouahidine»

Les gars de M’dina J’dida ont effectué hier après-midi leur ultime
séance d’entraînement avant le match
d’aujourd’hui face au MCA. A l’issue de
cette séance, qui s’est déroulée au stade
Habib – Bouakel, les Vert et Blanc ont rejoint l’hôtel «El Mouahidine» pour préparer
la rencontre d’aujourd’hui. Une réunion
devait avoir lieu hier soir entre
les responsables du club et
les joueurs.

Arrivé à l’ASMO lors du précédente mercato hivernal, en provenance du Mouloudia d’El Eulma,
le gardien de but Kara, a réussi à s’imposer comme le gardien numéro un de l’équipe. Auteur
de belles prestations ces dernières semaines sous le maillot asémiste, l’ex keeper de l’USMH
reconnait l’importance du match d’aujourd’hui et affirme que seule la victoire permettra à
l’équipe de garder l’espoir de se maintenir parmi l’élite.

Tout d'abord, dans quelles conditions s’est déroulée
votre préparation en vue du match face au MCA ?
Dieu merci, nous avons bien préparé le match de ce vendredi face au MCA. Nous avons certes été déçus par la défaite concédée chez le DRBT. Mais nous avons oublié ce
revers et on n’est plus que jamais décidés à battre le Mouloudia d’Alger ce week-end. On est en pleine concentration
pour ce prochain rendez-vous important.
Comment voyez-vous cette rencontre ?
Elle s'annonce difficile pour nous. On affrontera une
équipe coriace qui fera tout pour gagner afin de se remettre en confiance et d’oublier ses derniers déboires. On est
conscients de la responsabilité qui nous attend et on fera
tout pour renouer avec le succès et surtout arracher les
précieux trois points.
Toutefois, votre tâche s’annonce difficile, n’est-ce pas ?
Bien sûr, elle sera difficile, car le Mouloudia reste une

grande équipe qui possède beaucoup de qualité. De notre
côté, nous sommes condamnés à remporter cette rencontre. On va donc tout faire pour atteindre notre objectif et
faire plaisir à nos supporters qui attendent beaucoup de
nous.
Quel est votre message
aux supporters ?
Je demande à nos supporters de venir en masse au
stade et de nous soutenir à fond pour nous
permettre d'engranger
la victoire face au
MCA. On fera tout
pour leur faire plaisir et
leur offrir les trois points de
ce match.
Entretien réalisé par Riad O.

Medjahed
va jouer l’attaque à
outrance

Pour la rencontre d’aujourd’hui,
le staff technique asémiste va jouer
l’attaque à outrance. Selon nos indiscrétions, les Vert et Blanc vont
évoluer avec trois attaquants en
l’occurrence, Djemaouni, Bentiba
et Benkablia. Le staff technique
veut donc pousser les Mouloudéens à se contenter de défendre et de subir le jeu.

Une
forte prime
promise aux joueurs
en cas de succès

La victoire ou le purgatoire

Cet après-midi, la formation de M’dina
J’dida jouera sa survie parmi l’élite à l’occasion
de la réception du Mouloudia d’Alger au stade
Habib – Bouakel dans un match comptant
pour la 20e journée du championnat de
Ligue1 Mobilis. Occupant toujours cette triste
avant-dernière place du classement avec un
total de 17 unités, les Vert et Blanc seront dans
l’obligation de venir à bout du Mouloudia d’Alger. Les choses sont simples pour les hommes
de Medjahed Nabil s’ils veulent garder l’espoir
de se maintenir parmi l’élite, ils n’auront pas
d’autres choix que de battre le MCA. Tout
autre résultat que la victoire officialisera sans
doute la relégation de l’équipe et cela bien
avant la fin du championnat. Il faut dire qu’ils
vont aborder chacune de leur sortie en championnat comme étant une finale de coupe. Les
Asémistes doivent faire le plein à domicile en
remportant leurs six matchs qui se joueront au
stade Bouakel et d’aller engranger quelques
unités de l’extérieur pour éviter la relégation.
La mission s’annonce difficile, mais pas impossible.

C’est l’heure de vérité pour les
Asémistes

Toujours sous la menace de la relégation, ils
devront impérativement battre le Mouloudia
d’Alger ce vendredi. Sous pression, après la récente défaite concédée chez le DRB Tadjena-

net, ils veulent tirer profit de la mauvaise situation dont se trouve actuellement leur adversaire du jour. Et pour cause, le doyen vit
des moments difficiles ces derniers temps
après le faux-pas concédé à la maison face à
l’USM Blida et le départ de l’entraîneur, Ighil.
A cela s’ajoute, la pression que vivent les coéquipiers de Karaoui, sans oublier l’affaire
Merzougui qui a fait tant de mal au doyen.
Tout cela fait que le Mouloudia d’Alger risque
de se retrouver en difficulté à Oran cet aprèsmidi. C’est donc aux coéquipiers d’Aoued d’en
profiter pour espérer renouer avec la victoire
et garder un brin d’espoir dans la course pour
le maintien.

Volonté et combativité sur le
terrain, les deux mots d’ordre de
l’ASMO

Le staff technique asémiste a axé son travail
ces derniers temps sur le plan psychologique
afin de sensibiliser les joueurs de l’importance
du match de ce vendredi, mais aussi et surtout
pour leur permettre de tourner la page du
DRBT et de ne se focaliser que sur le choc face
au MCA. La visite mardi passé du wali à l’entraînement a fait beaucoup de bien aux
joueurs qui sont plus que jamais motivés pour
battre le Mouloudia. L'équation est claire pour
les coéquipiers du capitaine Sebbah qui est
bien conscient de l'importance de glaner les

La direction de l’ASMO compte jouer
la carte de la motivation pour mettre les
joueurs dans les meilleures conditions possibles avant le rendez-vous d’aujourd’hui.
Conscients de l’importance de ce match en
prévision de l’avenir de l’équipe, les responsables du club auraient promis aux joueurs
une forte prime en cas de victoire face au
MCA. Voila qui devrait motiver les coéquipiers de Boudoumi et les inciter à
donner le meilleur d’eux-mêmes
pour retrouver le chemin des
succès face au MCA.

trois points de la partie, pour renouer avec le
chemin du succès. Tout autre résultat que la
victoire enverra directement l’équipe en Ligue
2 Mobilis. Pour ce match, l’ASMO devra se
montrer solide défensivement pour faire face à
l’armada offensive du Doyen, mais aussi et
surtout faire preuve d’efficacité en attaque
pour trouver le chemin des filets du gardien,
Chaouchi.

Ne pas décevoir les supporters

Pour faire face au MCA et remporter les
trois points de cette rencontre, les Asémistes
devront faire preuve de beaucoup de volonté et
de combativité dans le jeu : «Il faudra être fort
mentalement. Ce match sera le plus important
de l’équipe cette saison. Il faudra être présent
dans tous les duels et être volontaires et combatifs sur le terrain. Ce n’est que de cette façon
qu’on pourra battre le MCA.» Nous a révélé le
milieu de terrain, Herbache. Pour leurs parts,
les supporters vont devoir faire le déplacement
en masse au stade cet après-midi pour aider
l’équipe à battre le MCA. «C’est aussi le match
des supporters. On aimerait bien voir le stade
rempli par nos fans. Ce n’est qu’avec leur soutien
qu’on pourra battre le MCA.» S’accordent à dire
les joueurs. Ces derniers devront remporter la
rencontre d’aujourd’hui pour ne pas décevoir
les fans qui attendent beaucoup d’eux.
Riad O.

Tahar parmi les 18,
Boukatouh non retenu

C’est hier à l’issue de l’ultime séance d’entraînement qui s’est déroulée à Bouakel que
l’entraîneur Medjahed Nabil a dévoilé la liste
des 18 joueurs convoqués pour la rencontre
de ce vendredi face au MCA. Comme il fallait
s’y attendre, elle n’a pas connu beaucoup de
changements par rapport au précédent match
face au DRBT. En effet, le staff technique n’a
opéré qu’un seul changement. Le défenseur
Boukatouh n’a pas été retenu pour cette rencontre. Le jeune attaquant, Tahar a, quant à
lui, été retenu ainsi que le gardien de but
Khelladi. Titulaire durant la majeure partie de
la phase aller, l’ancien keeper de l’USMB s’est
retrouvé depuis quelques semaines écarté des
plans du coach.

La liste des convoqués

Gardiens de but : Kara, Fellah
Défenseurs : Sebbah, Benzerga, Barka,
Belaïd, Masmoudi, Oussaâd, Naâman
Milieux de terrain : Boudoumi, Herbache,
Aoued, Tabti
Attaquants : Djemaouni, Bentiba,
Elghoumari, Benkablia, Tahar

Les supporters ont motivé
les joueurs

Les supporters étaient présents hier à
l’entraînement de l’équipe au stade Bouakel.
Ils ont longuement discuté avec les joueurs
pour les motiver et leur demander de tout
donner pour surpasser l’obstacle du Mouloudia
d’Alger ce vendredi.

R.O.

LIGUE

1

05

«Il est hors de question
Aouedj qu’on
revive le cauchemar
ASMO

20e Journée
Aujourd’hui
à 15h00

MCA

Pur produit du MCO, Sid Ahmed Aouedj
a été baigné dans cette rivalité qui
caractérise les deux clubs oranais.
L’attaquant du MCA affiche sa
détermination et cette de ses
camarades de réaliser une belle
performance face aux
Asémistes.

Outre Anigo,
Broos et Barreto

Franck
Dumas
ciblé
par le
Doyen

Alors que les responsables du Mouloudia veulent attendre, après le
match contre l’ASMO,
pour nommer un nouveau coach, on sait que
les pensionnaires d’Al
Achour se réunissent
pratiquement chaque
jour pour dénicher le
technicien qui terminera
la saison avec les Vert et
Rouge. Plusieurs noms
ont été évoqués hier, à
l’instar d’Hugo Broos,
José Anigo, Bernard Casoni, voilà que le nom de
Franck Dumas vient
d’être cité par les reponsables du club. Âgé de 48
ans, l’ancien joueur de
l’OM a déjà drivé le
Stade Malherbe de Caen,
Arles-Avignon et en 2014
Maghreb de Fès. Ayant
œuvré au Maroc, Dumas
a le profil pour entraîner
un club comme le Mouloudia. Avec cette liste
élargie, Achour Betrouni
n’a que l’embarras du
choix, pour désigner
celui qui remplacera Meziane Ighil à la tête de la
barre technique du club.

T. Che

N° 3274
Vendredi
12 février
2016

de l’an dernier !»

Sid Ahmed, comment se
présente alors ce match
capital face à l’ASMO ?
Nous sommes tous très
concentrés sur notre mission. Ce match aura pour
nous l’allure d’un match
de coupe. Nous savons ce qui nous attend car nous
Karaoui
sommes dans une
est du voyage
situation très criA peine remis de sa déchitique qui exige
rure musculaire, Amir Karaoui
des points.
s’est entraîné avec ses partenaires
lors des trois derniers jours. Forfait
Nous avons beAmri
l’USMB,
et
contre le RCR, la JSS
soin de nous raspourrait retrouver cet après-midi sa place
surer
et
de
nous remettre
confiance
faire
même si Amrouche devait
de nouveau en ordre de
au du duo Kacem-Chita.
marche. Et pour se faire, il
Toujours est-il, Karaoui
était du voyage avec
est impératif pour nous de
a
puisqu’il
l’équipe
renouer avec la victoire.
le
par
retenu
été
On sait que le coach
algérois.
coach
Lotfi Amrouche vous a
beaucoup parlé à l’issue
Hendou
de la dernière séance
laissé à la
d’entraînement effecmaison
tuée à l’annexe du 5Grosse déception pour
Karim Hendou qui n’a pas été
Juillet.
retenu par Amrouche. Déjà
Effectivement, il m’a
qu’il ne joue pratiquement jabeaucoup parlé. C’est vraimais, voilà une cruelle désillument un technicien qui sait
sion pour l’ex-Harrachi qui
communiquer avec les
devra suivre le déroulement de la
partie sur le petit écran puisque la
joueurs. Il est en train de
rencontre sera retransmise en
faire un gros travail sur le
direct sur Canal Algérie et la
plan psychologique. Il atchaîne nationale.
tend beaucoup de moi et
des mes camarades. Et je
Gourmi
ne vous cache pas qu’on a
devrait
vraiment envie de rendre
débuter sur
le sourire à nos supporters.
le banc
Justement, vous avez reTitulaire à chaque fois depuis le
trouvé vos fans à Haddébut de la saison, Khaled Gourmi
jout.
avait manqué deux séances d’entraîneProche
ment pour des raisons familiales. De ce
Cela nous fait très plaisir
des Lions
fait, il est fort possible qu’il débute la
de retrouver les
partie sur le banc. C’est donc en
Indomptables,
Non
Chnaoua. Ils
mouloual
l’internation
que
joker
la piste Broos
convoqué,
Azzi
nous ont soudéen pourrait aborder
s’éloigne
Khitter en colère
sera du
tenus. Et on
ces retrouvailles
Alors qu’il était en tête de
Alors qu’on avait spéculé qu’il
groupe
avec le club
compte
liste, lui qui connaît parfaiteune
à
même
prétendre
pouvait
Suspendu
asémiste.
bien les
ment le football algérien pour
en
l’ASMO
contre
titulaire
de
place
contre l’USMB
rendre
avoir drivé la JSK et le NAHD, nous
raison de la méforme de Gourmi et
après avoir été exavons appris qu’Hugo Broos est en contact
heureux.
même Aouedj, Yahia Khitter va
pulsé face à la JSS,
avancé avec la sélection nationale du Cameroun.
vivre la grosse déception. A l’issue
On sait
Ayoub Azzi a reProche de s’engager avec les Lions Indomptables, la
de la séance d’hier, le joueur a aptrouvé le groupe. Le
qu’ils
piste Broos s’éloigne pour le vieux club algérois.
qu’il
stupéfaction
grande
sa
à
pris
polyvalent joueur du
sont
n’était même pas retenu pour l’afMCA était du voyage à Oran
déçus
à
Khitter
si
Même
week-end.
du
fiche
Samir Nadji (agent de José Anigo) :
avec l’ambition de particicause de
n’a émis aucune réaction négative,
per à la partie.
«Anigo serait très séduit par un
il était très en colère au moment
notre parprojet sportif»
de quitter l’enceinte olymcours depuis
Annoncé sur la liste des entraîneurs convoités par le Mouloudia,
pique.
le début de l’annous avons pris attache avec l’agent de José Anigo, Samir Nadji, qui nous
née qui est en dents
confirme l’envie de l’ancien entraîneur de l’O Marseille de monnayer son talent au
MCA. «Anigo est très intéressé par le projet sportif. Tout ce que je peux vous dire,
de scie.
c’est que ce dimanche on verra plus clair.»
Pour vous qui êtes un
T. Che
natif d’Oran et formé au
MCO, ce sera un match
très spécial, non ?
(Sourire) C’est un derby
pour moi. Revenons aux
choses sérieuses. C’est vrai
que c’est un match spécial.
Mais bon, il est certain que
« Nous sommes actuellement dans
«Il est possible qu’on
une situation très délicate à cause de
je vais tout faire pour aider
garde Amrouche»
Mustapha Biskri car je considère qu’il
mon équipe à réaliser une
« On ne veut pas se précipiter car il
nous a trahis et trahi le Mouloudia.
belle performance. C’est ce
est aussi possible qu’on garde Lotfi
Nous comptions sur lui pour reprendre
qui importe. Le côté émoAmrouche. On lui fait confiance et on
le flambeau mais il a eu une attitude
espère qu’il va réussir sa mission qui
tionnel passe au second
qui nous a surpris et surtout pénalisé
pourrait lui ouvrir d’autres horizons. »
le club. »
plan.
«Oui, il y a les noms
Votre équipe garde un
«J’ai les CV de plu«Le nouvel entraîneur
de certains techniciens
très mauvais souvenir
sieurs entraîneurs
sera connu après le
que vous avez cités et
du dernier match face à
étrangers
mais
je
n’ai
match de l’ASMO»
d’autres non»
l’ASMO disputé la sai« On ne va pas se précipiter. Nous
négocié avec aucun»
« Sans vouloir rentrer dans les déson dernière à Zabana.
allons prendre notre temps avant de
« C’est sûr que j’ai sur mon bureau
tails, oui, je reconnais que j’ai les CV
C’est vrai que nous gardésigner un nouvel entraîneur. On va
le CV de plusieurs entraîneurs étrande certains entraîneurs que vous avez
dons un très mauvais soutrancher après le match face à l’ASMO.
gers. Nous allons étudier toutes les
cités dans vos journaux. Mais il y a
Tout se décidera les prochains jours. »
pistes avec minutie. Mais je tiens aussi
d’autres qui ne figurent pas sur notre
venir car nous avons perdu
à préciser que je n’ai négocié pour le
liste. »
ce match qui était capital

Betrouni «Je considère
que Biskri nous a trahis»

moment avec aucun coach. »

Y.K.

pour nous par 2 à 1. Après
un début catastrophique,
nous sommes revenus
dans la partie. Nous aurions pu égaliser mais la
réussite nous a fait défaut.
Je me souviens de la colère
de nos supporters qui sont
venus par milliers pour
nous soutenir. Mais bon,
depuis, nous avons battu
l’ASMO au match aller à
Bologhine. Et puis, aucun
match ne ressemble à un
autre. On sait que ce sera
différent ce vendredi face
aux Oranais car nous allons affronter une équipe
qui doit gagner pour rester
dans la course au maintien.
A nous d’être très vigilant
pour ne pas se faire piéger
comme cela a été le cas
contre le CRB et la JSS.
En qu’attaquant, on attend beaucoup de vous
surtout que vous êtes
pressenti pour être dans
le onze de départ…
Je me suis préparé à cela.
Je n’attends qu’un signe du
coach pour aider mes partenaires à réaliser une belle
performance. On sait aussi
que notre salut passe par
notre capacité à tous défendre. On doit faire bloc
pour éviter que l’ASMO
pratique son football.
Vous êtes conscient
qu’une défaite et tout
sera remis en question ?
On sait qu’on n’aura pas
le droit de décevoir les milliers de fans qui viendront
au stade Bouakeul pour
nous encourager. Au pire
des cas, nous devons revenir d’Oran avec le partage
des points. Nous sommes
investis de cette mission de
redonner des couleurs à
l’équipe, et cela passe par
une série de victoires. Et
puis n’oublions pas qu’il y a
la Coupe d’Algérie face à
Relizane qui se profile à
l’horizon. Un succès contre
l’ASMO nous permet aussi
de bien nous préparer
pour la coupe qui reste
notre objectif majeur.
Après une grosse turbulence qui a secoué le
club, est-ce que le fait
qu’on spécule beaucoup
sur le nom du nouvel
entraîneur déstabilise le
groupe ?
Vous savez, on fait abstraction de tout cela pour
ne se concentrer que sur
notre mission. Et puis Amrouche a fait du bon travail
durant ce week-end. Pour
nous le plus important,
c’est qu’on réussisse un
coup d’éclat. Il est hors de
question qu’on revive le
cauchemar de la saison
dernière. Et puis on va
compter sur nos supporters qui viendront en
grand nombre nous soutenir.
Entretien réalisé par
Tarek-Che

06

N° 3274
Vendredi 12
février
2016

USMA

20 Journée
e

Aujourd’hui
à 18h00

CSC

LIGUE

1

Revoilà Khoualed !

Victime d’un choc avec Nadji quelques heures seulement avant le départ pour Oran le week-end passé,
Nacer Eddine Khoualed a été laissé à la maison. Rétabli, le capitaine des Rouge et Noir s’est joint une nouvelle fois à ses coéquipiers en début de semaine. Un
retour qui lui a permis de bien préparer le match de
ce soir face au CSC. Retenu pour ce rendez-vous, le
défenseur central est en pole position pour retrouver
sa place au sein du onze. Pour rappel, il a été remplacé
par Abdellaoui. Ce dernier sera donc relégué une nouvelle fois sur le banc des remplaçants.

du bon pied !

Gagner pour repartir

uatre rencontres de la vingtième
journée de la Ligue 1 Mobilis se
dérouleront aujourd’hui. L’un
d’elles se jouera au stade OmarHamadi et opposera le leader,
l’USM Alger, au CSC. Le coup
d’envoi est prévu à 18h. Ce match s’annonce
d’une grande importance pour les deux
clubs. Les Usmistes essayeront de profiter
de cette occasion pour renouer repartir du
bon pied après qu’ils se sont inclinés lors de
leur dernière sortie à Oran face au Mouloudia local sur le score de deux buts à un. Auteur de dix-sept matches de suite sans
défaite, les champions d’automne ont vu
cette série s’arrêter au stade Ahmed-Zabana. Ce vendredi, ils tenteront de montrer
que ce qu’ils ont enduré le week-end passé
ne les a pas affectés et qu’ils ont bel et bien
les moyens nécessaires pour prouver que
leur motivation d’aller au bout en décrochant un septième titre est intacte. Une mission qui ne sera pas facile à réaliser même
s’ils joueront à domicile et devant leurs supporters pour la simple raison que les
joueurs de la formation constantinoise sont
revenus en force ces derniers temps. Le suc-

Abdellaoui

Q

cès qu’ils ont décroché contre le MOB en est champions Orange dominent le classement
la meilleure preuve d’ailleurs. Toujours dans des meilleures équipes à domicile. Des stala seconde moitié du tableau, les coéquitistiques qu’ils doivent confirmer ce venpiers de Yacine Bezzaz ne sont pas tirés d’af- dredi, ce qui ne pourra se produire que s’ils
faire, puisqu’ils ne sont qu’à quatre points
s’imposent avec l’art et la manière.
du premier relégable. C’est pour cette raison Renouer avec la victoire,
qu’ils sont dans l’obligation d’éviter un autre
mais surtout convaincre
faux pas. Tous ces ingrédients font que cette
Ce match contre le CSC sera le deuxième
partie s’annonce prometteuse au grand bon- que les Rouge et Noir disputeront au stade
heur de ceux qui seront présents à BoloOmar-Hamadi en 2016. Le premier les a
ghine.
opposé à la JSK et ils l’ont remporté sur le
Le CSC, la 3 équipe la plus faible
score de deux buts à zéro. Critiqués depuis
quelques temps, les Usmistes sont appelés à
à l’extérieur
gagner ce soir mais surtout convaincre pour
En jetant un coup d’œil sur les résultats
rassurer leurs supporters. En difficulté, des
décrochés par le CSC, le constat n’est pas
joueurs comme Nadji et Aoudia, quant à
difficile à faire. En effet, l’adversaire du jour
des Rouge et Noir est la troisième plus faible eux, doivent saisir cette occasion pour se refaire une santé en livrant la meilleure peréquipe à l’extérieur. En neuf rencontres, ils
formance possible. Les Constantinois sont
ne se sont imposés qu’une seule fois. Ils se
donc prévenus…
sont neutralisés à deux reprises et se sont
inclinés à six reprises. Seuls l’ASMO, neuf
Adel Cheraki
défaites et le RCA,
sept, ont fait pire. Avec
La liste des 18 : Mansouri, Berrefane, Benayada, Boudesix victoires et deux
bouda, Abdellaoui, Chafaï, Khoualed, El-Orfi, Koudri, Bennuls à Bologine, les fikhemassa, Andria, Chatal, Seguer, Beldjilali, Aoudia,
nalistes de la dernière
Benmoussa, Ferhat, Baïteche.
édition de la Ligue des
e

Mazari écarté
Le retour de Nacer Eddine Khoualed a poussé les
membres du staff technique d’écarter un joueur de vocation défensive et c’est sur Chakib Arslane Mazari que
leur choix est tombé. Le défenseur oranais se contentera une nouvelle fois de soutenir ses camarades à partir de chez lui. Une situation difficile à vivre. Victime
de la rude concurrence, le joueur, arrivé l’été passé en
provenance de l’USMH, doit fournir plus d’efforts s’il
veut taper dans l’œil du coach et espérer figurer de
nouveau dans ses plans.

Meftah non convoqué
Après plusieurs jours de soins, Mohamed-Rabie
Meah a fini par avoir le feu vert pour réintégrer le
groupe. Ce qu’il n’a pas tardé à faire. Un retour qui n’a
pas été suffisant pour que les membres du staff technique mentionnent son nom dans la liste des 18 éléments retenus pour la rencontre de ce vendredi face
au CSC. Si tout se déroule comme prévu, ce n’est donc
que contre le MOB que l’arrière latéral droit des Usmistes pourrait renouer avec la compétition officielle.
En attendant, c’est Hocine Benayada qui continuera à
le remplacer.

Nadji indisponible
Titularisé samedi passé contre le MCO, Rachid
Nadji ne sera pas de la partie ce soir puisque l’attaquant des Rouge et Noir a contracté une blessure lors
de la dernière séance d’entrainement de la semaine qui
l’a obligé de renoncer à la rencontre face au CSC. Selon
les informations que nous disposons, le concerné
souffre d’une blessure au niveau de la cuisse. Des douleurs qui l’ont obligé à passer une IRM pour connaître
leur vraie nature et sa période d’indisponibilité. Ce
forfait poussera le coach à titulariser Aoudia en pointe
ou Andria.
Le match ne sera pas transmis
Mauvaise nouvelle pour les supporters de l’USMA
et le CSC, la rencontre de cette fin de journée ne sera
pas transmise sur le petit écran. Du coup, ceux qui
voudront suivre ce match sont dans l’obligation de
faire le déplacement à Omar-Hamadi. Cette décision
permettra donc aux joueurs des deux formations
d’évoluer devant des gradins pleins. Même si le mercure a baissé, l’ambiance s’annonce chaude ce vendredi
à Bologhine.
Belmellat rejoint Al Raed Saudi
A l’arrêt depuis qu’il a quitté l’USMA, Farid Belmellat va reprendre du service. En effet, l’ancien entraineur des gardiens de but des Rouge et Noir
découvrira un nouveau championnat puisqu’il a signé
un contrat d’une durée de quatre mois en faveur du
club Saoudien d’Al Raed. Un club entrainé par un Algérien, Noureddine Zekri en l’occurrence.
C’est la première fois que l’ex-international exercera
loin de son pays.

«La victoire et rien que la victoire !»

À quelques heures du coup d’envoi du
match de cette 20e journée face au
CSC, dans quel état d’esprit se
trouve le groupe ?
Le groupe se porte merveilleusement bien même
si nous avons perdu lors
du dernier match que
nous avons disputé
la semaine passée à
Oran. La préparation s’est effectuée
dans de bonnes conditions. Je suis vraiment satisfait de ça. Maintenant, il est
clair que c’est à nous de faire le
reste. On sait que le staff technique
mise beaucoup sur nous et nous devons être à la hauteur.
Pensez-vous qu’un succès est impératif face aux Constantinois ?
Oui, je le pense vraiment. Même si je
dois dire que notre mission ne sera pas facile parce que ce match opposera une
équipe qui veut repartir du bon pied à une

autre qui revient fort ces derniers temps. On
aura affaire à une formation qui développe
un beau football. Le CSC veut sûrement
quitter cette seconde moitié du classement,
les joueurs feront donc de leur mieux pour
nous surprendre et empocher les trois
points. Donc, il faut nous méfier. On prend
cette équipe très au sérieux. Je sais que nous
ne sommes pas les seuls à viser la victoire et
il faut être vigilants durant les 90 minutes
de la partie.
Selon vous, le public sera présent en
force à Bologhine pour vous soutenir ?
Je n’en doute pas un seul instant. Nos supporters ont toujours été là pour nous. Ils savent que nous avons besoin d’eux et je sais
qu’ils seront là pour nous soutenir. Leur
présence à nos côtés est une source de motivation pour nous. Tout ce que je se souhaite, c’est qu’on pourra être à la hauteur.
Nos supporters sont exigeants et veulent
voir des buts et des victoires et ils ont raison car l’USMA est un grand club qui doit
toujours développer un beau football.

Sur le plan personnel, vous avez évolué
en tant que défenseur central. Où vous
sentez-vous le plus à l’aise ?
Je suis un défenseur polyvalent. Je me
sens à l’aise que ce soit en tant que défenseur central ou arrière latéral gauche. Je suis
à la disposition des membres du staff technique. Je suis prêt à évoluer là où le coach
me le demandera. Si je suis là c’est pour apporter un plus, donc je répondrai présent à
chaque fois qu’on fera appel à moi dans
n’importe quel compartiment, pourvu que
je sois utile.
L’Équipe nationale olympique affrontera la Palestine. Qu’avez-vous à nous
dire à propos de cette rencontre ?
C’est un match spécial pour nous, mais
aussi pour tout le peuple algérien. Les supporters auront l’occasion de découvrir cette
équipe olympique. J’espère que ce match
sera une grande fête entre deux peuples
frères.
Entretien réalisé par
Adel Cheraki

Voavy

LIGUE

1

USMA

20e Journée
Aujourd’hui
à 18h00

La direction du CSC par le biais de son président Boudida a tenté une louable initiative en réconciliant son défenseur Amine Akssas avec son coach Gomez qui ne
s’entendent plus depuis quelques jours, ce qui a amené le
joueur a sécher trois séances. Le boss du CSC a réussi à
ce que les deux hommes enterrent la hache de guerre
pour le bien de l’équipe à la veille d’un rendez-vous très
important pour le club de Cirta.

Une rencontre difficile vous attend chez le leader,
êtes-vous prêts ?
On sait bien qu’on va affronter le leader du championnat sur son terrain, et face à ses supporters, la rencontre
sera difficile comme celles qui restent à jouer. On s’est
préparés convenablement pour ce rendez-vous, et
on aspire à réaliser un résultat probant qui fera
notre affaire. Le groupe se sent bien, et l’ambiance
est très bonne pour le moment, ce qui nous permet d’être prêts pour cette empoignade de taille.
Notre but est d’enchaîner un quatrième bon résultat d’affilée, après les victoires face au MOB,
l’ESS et le nul ramené d’Oran contre le MCO.
Vous aurez affaire à une formation difficile,
mais qui est tombée à Oran…
Il n’y a pas d’équipes faciles et difficiles en
football, on sait par contre que l’adversaire
est le leader, qui sera appuyé par ses supporters sur son terrain, mais on a notre mot à
dire aussi. L’USMA est une bonne équipe, et
mieux que nous sur le papier, mais ce n’est
pas une référence, la preuve vous l’avez dit,
ils sont tombés à Oran. Pour vous dire, on
ne va pas regarder la position de l’adversaire quel que soit son statut et son calibre,
car on se prépare en conséquence pour
toutes les rencontres.
Au vu des trois derniers résultats, peuton dire que le CSC revient fort ?
On a réalisé deux victoires chez nous, et
un nul hors de nos bases à Oran, plus précisément face à une équipe difficile à manier, ce qui nous a permis de croire
davantage en nos capacités à revenir en
championnat pour le reste du parcours. Je
me souviens, on a souffert de deux choses
à l’aller qui nous ont enfoncés dans le bas
du tableau, en revanche, notre regain de
santé nous a poussés à croire plus en nos
chances de sauver le club. D’ailleurs, on
pense même se hisser en haut du tableau, pour vous dire un point serait le
bienvenu dans notre cas. On est armés
d’une grande volonté et on a bien préparé cette rencontre, pour cela, on
foulera la pelouse de Bologhine pour
mieux négocier la partie.

Le joueur a présenté ses
excuses

Le président du club les a réconciliés tout en les écoutant
en aparté. Le coach était revenu sur les coups de gueule du
joueur. Gomez avait révélé à son boss qu’il en avait marre car
selon lui, Akssas avait dépassé les limites par ses agissements, ce qui l’avait conduit à écrire un rapport. De son côté,
le joueur a tenté de se défendre pour ensuite présenter ses
excuses à son coach, au grand bonheur de Bendida et de ses
collaborateurs.

Gomez veut sa première
victoire hors Constantine

Après avoir
réussi à battre
l’ESS, le MOB et le
RCA sur ses terres,
le technicien français du CSC, Didier
Gomez, veut enregistrer sa première
victoire hors de
ses bases. Un défi
de taille si on se
réfère à l’adversaire du jour qui
n’est autre que le
leader usmiste,
dans son jardin de
Bologhine, et du
coup faire plaisir à
ses milliers de supporters qui n’attendent que ça à une dizaine de journées de la fin de l’actuel
exercice. Les camarades de Boulemdaïs
de leurs côtés tenteront aujourd’hui de
créer l’exploit à Alger pour non seulement confirmer les deux derniers résultats face aux Sétifiens et Mobistes qui
restent de très sérieux clients dans notre
championnat, mais aussi prouver que ces
dernières victoires ne soient pas le fruit
du hasard.

La direction a versé les
primes

Pour encourager ses joueurs à aller de
l’avant et poursuivre cette embellie de

07

«Andria est un copain,
mais je vais le battre»

L’attaquant du
CSC, Voavy, affirme à qui
veut l’entendre
que la victoire
ne leur échappera pas face
au leader usmiste aujourd’hui. Le
joueur parle
dans cet entretien de la préparation et de
l’enjeu de la
rencontre.
D’autre part, il
affirme avoir
parié sur une
victoire avec
son compatriote Andria,
tellement il est
obnubilé par
un quatrième
résultat probant.

Boudida réconcilie Akssas et
Gomez

CSC

N° 3274
Vendredi
12 février
2016

M.L.G

enthousiasmée
à l’idée de se
hisser dans le
classement général, et du
coup prendre
sa revanche
sur l’USMA qui
les avait battus
sur la pelouse
Hamlaoui en
aller.

Se décomplexer à
l’extérieur

bons résultats, la direction du Chabab de
Constantine a mis la main à la poche en
versant les primes de rencontres gagnées ces derniers temps. Une façon
pour les Bendida et autres de montrer
leur bonne foi et la transmettre aux
joueurs pour qu’ils puissent leur rendre
la pareille sur le terrain de l’USMA cet
après-midi. Une fois les primes versées
aux joueurs Dif et consorts, la direction
attend du répondant sur le terrain, et
pour cela elle ne devrait accorder aucune
circonstance atténuante à ses poulains,
sachant que c’est à leur tour de faire leur
travail. C’est dire que la direction du club
de la ville des Ponts suspendus est très

Les camarades de Bezzaz seront
aussi appelés cet après-midi à trouver la
manière avec laquelle ils repartiront avec
les trois points, et du coup de renouer
avec les victoires à l’extérieur, comme ce
fut le cas face à la JSK lors de la première journée de championnat cette
année. Depuis, le CSC est complexé par
ses adversaires chez eux, ce que le technicien français Gomez ne veut plus, lui
qui tente de profiter de la bonne ambiance et surtout de la bonne forme retrouvée du buteur Boulemdaïs et son
compère Voavy qui recommencent à refaire les beaux jours de l’équipe.

Samir K.

Un bon résultat vous permettra de vous hisser encore plus haut…
C’est juste, c’est pour cela que je dis qu’on est en train
de bien préparer cette empoignade face aux Algérois de
l’USMA, on ira à Bologhine pour gagner et revenir heureux, pas question de perdre car un succès nous propulsera en haut du tableau, il ne faut pas oublier qu’il reste
des rencontres à jouer, on est dans un bon couloir et nos
objectifs ne sont pas encore atteints, aucune équipe n’a
assuré le maintien en Ligue 1 Mobilis.
Donc, bonjour la pression…
Je sais que tout le monde attend cette rencontre à bras
ouverts, et avec un grand intérêt, c’est du à l’importance
de l’affiche entre deux grandes formations. On ne sera
pas affectés par la pression, car on est conscients de l’importance du résultat et de la responsabilité qui nous attend à Alger. On a mis tous nos soucis de côté pour nous
concentrer sur cette rencontre. Notre dernier succès
nous a libérés, et il nous a responsabilisés plus qu’avant,
et on est prêts pour ça. J’espère seulement qu’on sera
dans notre jour pour offrir une belle victoire à nos supporters.
Parlez-nous des défections qui vous ont lourdement
pénalisé ces derniers temps ?
Certes, cela nous a pénalisés, car une équipe de football a toujours besoin de l’ensemble de ses joueurs, et
toute défection est ressentie quel que soit son poids dans
le groupe, surtout dans ses moments pénibles. Pour cette
rencontre, on aura des absences, mais on est prêts et
chaque élément croit en ses capacités pour repartir avec
un résultat probant, nous sommes un groupe uni et solidaire avec un bon apport de confiance.
Vous aurez en face votre coéquipier en sélection Andria, un message pour lui…
Ce n’est pas un coéquipier seulement, c’est un copain,
on est très liés, car c’est un super joueur que je respecte
énormément. Mais cela ne veut rien dire, car il sera mon
adversaire ce vendredi et je vais le battre sur le terrain,
c’est mon pari avec lui, je serai très content de le battre à
la maison, mais il reste un grand copain à moi.
Un dernier mot…
Inchallah, on sera dans un bon jour face à l’USMA, on
rassemblera nos forces pour les battre chez eux, je demande à nos supporters de nous soutenir pour arriver à
nos fins.
Propos recueillis par
M. Lamine Ghrib

Gomez à ses joueurs
«L’USMA voudra plier
le championnat,
faites attention !»

«Je refuse de revenir en arrière»
Au vu de l’importance de la rencontre d’aujourd’hui chez le leader
usmiste, le technicien du CSC Didier Gomez, que nous avons saisi
pour la circonstance, estime qu’il
est impératif pour son équipe d’enchaîner avec un quatrième résultat
positif. Il lance un message à ses
joueurs via Le Buteur : «Je ne veux
pas que vous vous éloigniez à nouveau du milieu du tableau, et je ne
veux pas un retour en arrière malgré la difficulté de la tâche qui vous
attend, car jouer l’USMA diffère du
MOB, vous allez voir. L’adversaire
voudra plier le championnat, faites
attention», estime Gomez. Par la
suite, il parlera du leader : «Je vous
ai déjà dit que la rencontre face à
l’USMA sera différente, car ils voudront gagner pour leur statut, afin
d’en finir une fois pour toute avec le
championnat, donc attention !»

«Une victoire attirera nos
supporters, en se hissant
aussi au classement»

Pour terminer son intervention,
le coach évoque la nécessité de
vaincre l’USMA : «Il nous faut une
troisième victoire d’affilée car on a
promis à la direction de faire de
notre mieux pour terminer parmi
les équipes du haut du tableau, ça
devrait nous ouvrir des portes et
rendre le sourire à nos supporters.»
S. K.

Sameur :

«Une victoire pour
les enfants malades»

Conscient de l’importance des
points mis en jeu face au leader
usmiste, le milieu de terrain Abdelhakim Sameur sait que l’adversaire voudra certainement
renforcer son rang de leader par
un succès. Seulement pour les gars
de Cirta et Sameur, partager la
poire en deux ne servira à rien ni
pour le CSC ou encore pour
l’USMA. Ce joueur veut offrir une
victoire aux enfants malades qui
leur ont rendu visite récemment,
en disant : «On a été très touchés
par la visite des enfants malades
lors de la séance de reprise, alors
que c’est à nous de le faire, ils sont
supporters du CSC, on fera de notre
mieux pour leur offrir une victoire
au dépend de l’USMA.»

«On veut aller de l’avant»

L’enfant de Khenchela sait que la
rencontre d’aujourd’hui sera très
difficile pour eux, mais insiste sur
la confiance retrouvée ces derniers
temps. «On a réussi à retrouver la
confiance lors de nos derniers
matchs, et on essayera de continuer
sur cette cadence. On ne veut pas
revenir en arrière, car si par malheur on perd face à l’USMA, on reviendra à la case départ au vu de
notre classement dans la zone de
turbulences. On sait ce qui nous attend à Alger, mais on ne lésinera
sur aucun effort pour un bon résultat», confie Sameur.
S. K.

08

N° 3274
Vendredi
12 février
2016

CRB

20e journée
aujourd’hui
à 16h00

MCO

LIGUE

1

Mise au vert au Samitel
lComme c’est le cas à
chaque rencontre à domicile,
le groupe belouizdadi a effectué
sa mise au vert de la semaine au
Samitel. Les joueurs ont rejoint
l’hôtel hier directement après la
séance d’entraînement matinale.

l

Réunion direction-staffjoueurs
lCe regroupement d’avantmatch à l’Hôtel Samitel était
l’occasion pour la direction du
club, le staff présent et les joueurs
de se réunir. Ce fut l’occasion
pour le président Malek et le
technicien Alain Michel de motiver leurs joueurs.

l

Une victoire pour «enfin»
lancer sa phase retour

e club de Laâquiba effectuera aujourd’hui son retour au stade du 20-Août,
à l’occasion de la 20e journée de championnat de
Ligue 1 Mobilis qui le verra affronter
le MCO avec un seul et unique objectif : retrouver enfin le goût du
succès. Auteur d’une phase aller
convaincante, le CRB éprouve des
difficultés à continuer sur sa lancée
en cette deuxième manche de la saison. Pourtant, la victoire contre le
Mouloudia lors du premier match
de la phase retour laissait présager
que du bon pour les camarades de
Cherfaoui qui ont fait match nul à
l’Arba, puis contre le NAHD suivis
d’une défaite, la première depuis

L

neuf matches, face à la JSK, il y a une
semaine. Contre une équipe des
Hamraoua revigorés suite à sa victoire contre l’USMA, le Chabab est
appelé à renouer avec la victoire,
pour amorcer sa véritable entame en
cette phase retour. Il faut dire que ce
match contre le MCO sera décisif
dans la quête de la deuxième place.
Le calendrier lui étant favorable, le
Chabab devra bien négocier les six
prochaines rencontres qui se joueront dans son antre. Outre la rencontre d’aujourd’hui, trois autres
rendez-vous auront lieu au 20-Août,
en plus d’un match au 5-Juillet
contre l’USMA. La seule sortie coïncidera avec à la 21e journée, en déplacement à Constantine dans un

Bouazza «Il est grand
temps de renouer
avec le succès»

Plus quelques heures avant le coup
d’envoi du match ; comment vous
sentez-vous ?
Tout va bien. C’était une semaine
assez calme, malgré notre défaite
contre la JSK. Nous avons vite repris
nos esprits pour pouvoir nous
concentrer sur la rencontre face au
MCO. L’enjeu est énorme, donc nous
nous sommes concentrés à fond sur
ce match.
Vous parlez d’un grand enjeu.
Pourriez-vous nous expliquer lequel ?
Le principal enjeu sera de renouer
avec la victoire. Cela fait un petit mo-

ment qu’on ne gagne plus, on veut
donc mettre fin à cette série pour
pouvoir garder notre deuxième place.
Une mauvaise série qui vous a fait
perdre beaucoup de points…
C’est vrai, c’est un passage à vide qui
nous a coûté quelques points précieux. Pour le moment, nous sommes
toujours deuxièmes au classement et
c’est ce qui compte à nos yeux, mais il
faudra vite se ressaisir et enclencher
une nouvelle dynamique de bons résultats pour distancer nos adversaires.
Votre principal adversaire, le
MOB, a fait un match nul à domicile. C’est un résultat qui vous arrange, n’est-ce pas ?
Si on gagne contre le MCO, oui ce
sera un bon résultat qui nous permettra d’avoir trois points d’avance
sur le MOB. Maintenant, on ne s’intéresse pas trop à ce que font les autres équipes. Comme je le dis souvent,
nous avons notre destin entre nos
mains.
Le MCO est un club spécial pour
vous personnellement, n’est-ce
pas ?
J’ai vécu de bons moments-là bas, c’est
toujours spécial pour moi d’affronter
ce club. Sur le terrain je porterai le
maillot du CRB, et malgré tout le respect que je dois pour mon ancien
club, je resterai professionnel et je ne
jouerai sans aucun état d’âme.
Un mot aux supporters pour
conclure ?
Qu’ils se déplacent en force ce vendredi ! Le match face au MCO est un
virage important. Nous avons besoin
de leur soutien pour nous permettre
de renouer avec le succès.
Entretien réalisé par
F. A.

match à huis clos. Une victoire aujourd’hui constitue une belle occasion d’enchaîner une nouvelle série
de bons résultats.

L’occasion de creuser
l’écart sur le MOB

Depuis l’entame de la phase retour,
le MOB s’est présenté comme un sérieux concurrent du CRB pour la
deuxième place. Au fil des journées,
les contre-performances du Chabab
ont permis au club de Béjaïa de s’en
approcher dangereusement, sachant
qu’un seul point les sépare. Le MOB
a manqué l’occasion, lors du match
avancé contre Sétif, de mettre encore
plus la pression sur le Chabab et s’est
contenté d’un match nul. Au-

jourd’hui, une belle occasion se présente devant cette équipe de Laâquiba pour se distancer de cette
équipe de Béjaïa avec trois points
d’écart, en cas de victoire en attendant la confrontation directe dans
les prochaines journées.

Prendre une sérieuse
option pour la deuxième
place

En cas de victoire aujourd’hui contre
le MCO, le CRB prendra une sérieuse option pour la deuxième
place. Le club de Laâquiba pourrait
s’accaparer cette 2e place, surtout que
le calendrier lui est très favorable.
L. A.

Chebira incertain
face au MCO
lCela pourrait être un coup
dur pour le staff technique
du Chabab, en prévision de la
rencontre face au MCO. Chebira,
le latéral gauche titulaire indiscutable depuis l’entame de la phase
retour, est incertain pour le
match. Le joueur s’était plaint,
lors de l’ultime séance d’entraînement d’hier, de douleurs au niveau d’une cuisse. Pour le
moment, aucune décision n’est
prise à son sujet, le staff du Chabab veut attendre le jour du
match pour voir plus clair.

l

Draoui ou Nemdil
à la rescousse
lSi Chebira déclare forfait,
le staff technique fera appel à
Draoui sur le côté gauche de la
défense belouizdadie ou à Nemdil
qui a longtemps dépanné le club.

l

Michel a convoqué
19 joueurs
lLe staff technique du club
de Laâquiba se prépare à
toute éventualité, sachant que
Chebira pourrait déclarer forfait.
Ainsi Alain Michel a décidé de
convoquer 19 joueurs.

l

Michel «Battre le MCO pour faire
un petit pas de plus vers la 2e place»

Le technicien du CRB, Alain Michel, mise beaucoup sur la
rencontre d’aujourd’hui contre le MCO pour s’installer
pendant le plus longtemps possible à cette deuxième place
au classement. «La semaine dernière, nous avons été battus à Tizi et notre deuxième place était sérieusement mise en
danger. Heureusement que le MOB a chuté à Constantine.
Cette semaine devant notre public, ce sera une belle opportunité de prendre de l’avance et faire un nouveau petit pas
pour assurer notre deuxième place. Donc battre le MCO est
impératif.»
«Face au MCO, il faudra faire preuve
de beaucoup de vigilance»
Michel insiste sur la victoire contre le MCO mais tient
aussi à rappeler la force de l’adversaire qu’il aura devant
lui cette semaine. «Un match difficile nous attend contre
cette équipe du MCO. Un club qui marque beaucoup de buts
cette saison. À l’aller, nous avons assisté à un véritable spectacle de but des deux côtés. Il faudra cette fois se montrer
méfiant pour contrer leurs offensives.»

Maroc : «Nous serons au complet
contre le MCO»
Nous avons aussi discuté avec le technicien adjoint du
CRB, Nouredine Maroc, afin d’avoir des nouvelles du
groupe concerné par la confrontation contre le MCO. «Ce
fut une belle semaine de préparation, car nous avons pu travailler avec tous les joueurs. Rebih, le seul blessé, était avec
nous tout au long de la période de travail, donc nous serons
au grand complet contre le MCO. Pour ce match, nous avons
convoqué cette semaine 19 joueurs car le choix était difficile
à faire, mais on sera obligés d’en retirer un le jour J.»
«Tirer profit du nul du MOB pour prendre
nos distances»
Maroc a aussi commenté le résultat du MOB de la semaine. «C’est un résultat qui nous arrange. Le MOB s’est
contenté d’un nul et nous donne ainsi la chance de prendre
le large, en cas de victoire. C’est un cadeau qu’on ne doit pas
refuser.»
L. A.

Communiqué

Le journaliste et le téléphone portable :
outils et source d’information
58e formation du Club de presse d’Ooredoo

Poursuivant ses formations au profit des
journalistes et dans le cadre des activités de
son Club de presse, Ooredoo a organisé, le
jeudi 11 février 2016, au niveau de son Institut
de Formation, la 58e session de formation sous
le thème : «Le journaliste et le téléphone portable : Outils et source d’information» animée
par M. Kamel Mansari, journaliste et consultant. A l’ère du numérique, cette première session de formation de l’année 2016 qui a réuni
plus d’une cinquantaine de professionnels des
médias, a abordé une thématique d’actualité à
savoir le Smartphone qui est devenu un outil
pour la transmission et la diffusion de l’information, bouleversant ainsi les pratiques traditionnelles du journalisme et le traitement de
l’actualité. Au cours de son intervention, le formateur est revenu sur la vulgarisation du téléphone portable dans la société comme moyen
de communication efficace. Un état de fait qui
s’est traduit par l’évolution du téléphone mobile par rapport à l’ordinateur avec plus de 1,4
milliard de Smartphones vendus dans le monde

en 2015. Abordant l’usage
du téléphone portable intelligent dans l’exercice du
journalisme, ou le « Mobile Journalism », M. Mansari a souligné que ce
nouveau mode d’exercice
du journalisme consiste en
la collecte, la rédaction
puis la diffusion de l’information dans toute ses
formes (texte, photo,
vidéo et son) vers des
plates-formes de diffusion
telles que les sites Internet, les télévisions, les
radios, les réseaux sociaux et les applications.
«Le Smartphone est le plus complet et le plus
compétitif face aux autres terminaux médias»,
a estimé M. Mansari, ajoutant que «les entreprises médias notamment sont toutes
contraintes de recourir à des stratégies de développement dédiées au marché de la téléphonie si elles veulent survivre aux

changements ». Le formateur a conclu sa intervention par la présentation d’une panoplie
d’applications utiles aux domaines des médias
et quelques conseils sur l’usage du mobile dans
le journalisme. Aujourd’hui, le progrès technologique a permis, entre autres, de capter un
événement en temps réel, sous tous ses angles, optimisant ainsi le temps, les coûts et le
matériel.

1
CRB
a
r
a

Benam

LIGUE

20e Journée
Aujourd’hui
à 16h00

Le jeune milieu de
terrain des Hamraoua, Abdelhafid
Benamara, qui a
réussi à gagner des
galons de titulaire,
pense
que
son
équipe vient de réaliser le déclic en
s’imposant face à
l’USM Alger et qu’il
faudra
confirmer
cela cet après-midi
au stade 20-Août55 face au CR Belouizdad. Il assure
que le MCO a les
moyens de revenir
avec un résultat
probant de la capitale.

Bouali ne changera pas son équipe

Bien qu’il n’ait point voulu dévoiler l’équipe qui
va défier le CR Belouizdad cet après-midi dans son
antre du 20-Août-55, tout porte à croire que l’entraîneur, Fouad Bouali, devra dévoiler pratiquement la même composante qui a eu le mérite de
faire chuter le leader du championnat samedi
passé. Il faut dire aussi que le coach n’a pas de meilleurs éléments sous sa coupe pour espérer opérer
un quelconque changement.

Natèche sera reconduit

MCO

N° 3274
Vendredi
12 février
2016

09

«On jouera pour la
gagne face au CRB»

Dans quel état d’esprit se trouve le groupe à
quelques encablures du match de cet après-midi ?
Tout va bien et on s’est préparés bien comme il se
doit pour cette confrontation qui nous intéresse au
plus haut point. J’avoue que la victoire réalisée contre
l’USMA nous a fait du bien au moral et nous a permis
de préparer le CRB dans les meilleures conditions
possibles, afin de revenir de la capitale avec un résultat positif.
Donc, l’équipe est fin prête pour ce match contre le
CRB ?
Oui, bien sûr ! L’équipe est prête pour ce match sur
tous les plans que ce soit moral ou tactique. Notre
concentration est focalisée sur la nécessité de réaliser
un résultat positif qui nous permettra de confirmer
notre regain de forme.
Quelles sont les chances du Mouloudia de revenir
avec un résultat positif du stade 20-Août ?
Nos chances sont grandes car on est conscients de la difficulté de la mission qui nous attend face au CRB. On veut revenir au moins avec le point du match nul afin d’enchaîner
par un second résultat positif en cette phase retour.
Est-ce que cela veut dire que vous allez jouer pour obtenir
le point du match nul ?
Non, pas du tout. Notre souhait est d’aller gagner là-bas.
On va fouler la pelouse du stade du 20-Août-55 avec l’esprit
de gagner. Au pire des cas, on pourra revenir avec le point du
match nul.
Mais votre mission ne sera pas facile face au CRB qui veut
aussi se racheter après sa défaite devant la JSK, non ?
On sait bien ce qui nous attend cet après-midi. C’est vrai
que le CRB qui sort d’une défaite amère face à la JSK compte
se racheter auprès de ses supporters mais le MCO n’a pas encore dit son dernier mot. On ne va pas se laisser faire. On va
tout donner pour relever le défi et tenir tête au Chabab. Je

pense qu’on a les moyens de tenir en respect cette équipe et
revenir avec un bon résultat.
Une contreperformance face au CRB ne sera pas à l’avantage du Mouloudia, n’est-ce pas ?
On ne veut pas revenir à la case départ. On a réussi à reprendre confiance à la suite de ce succès face à l’USMA, il faut
donc en profiter pour enchaîner avec un autre résultat positif
qui nous permettra d’avancer au classement général.
Quelles sont les clés d’un résultat positif face au Chabab ?
On doit tout d’abord jouer avec ce même esprit qui nous a
permis de battre l’USMA. On doit rester calmes et appliquer
les consignes du staff technique durant les 90 minutes du
match.
Ce match demeure un virage important pour la suite du
championnat. Qu’en dites-vous ?
C’est vrai que ce match s’annonce important pour la suite
du championnat. Le MCO devra arracher un résultat positif
pour garder intactes ses chances de jouer pour le podium.
Vous avez réussi à gagner une place de titulaire au sein du
onze oranais. On suppose que vous commencez à sentir la
responsabilité qui pèse sur vos épaules ?
Dieu merci, j’ai réussi à être à la hauteur de la confiance
placée en moi par l’entraîneur Bouali. Je commence à sentir
cette responsabilité au fil des matches. Cela dit, je n’ai encore
rien prouvé. Je dois travailler davantage et garder les pieds sur
terre car j’ai encore du chemin à faire dans le monde du football.
Un mot pour les supporters ?
Je pense que les supporters méritent qu’on se sacrifie pour
eux. Ils étaient formidables face à l’USMA. On s’est fait, nous
les joueurs, la promesse de ne pas les décevoir. On fera tout
pour réaliser un bon résultat face au CRB afin de le leur dédier.
Entretien réalisé par
Sofiane B.

El Hamri en

conquérant au 20-Août

Apparemment, dans les bois le coach va certainement aligner encore une fois Abderraouf Natèche qui a joué les deux derniers matches du
championnat. Ayant encaissé un but chaque match,
Natèche semble actuellement le plus en forme aux
yeux de Fouad Bouali même si Belarbi a été auteur
de quelques arrêts décisifs, notamment face au CS
Constantine.

La même défense sera alignée

Pour ce qui est de la défense, Bouali ne devra pas
changer d’un iota sa composante décisive. Et pour
cause, cette arrière-garde oranaise a réussi un
match correct face à la meilleure attaque du championnat, l’USM Alger. Mis à part le but de Aoudia,
il faut dire que la défense a réussi à museler les attaquants usmistes pendant les 90 minutes de cette
confrontation. Bouali va certainement reconduire
les Aïch, Nessakh, Benyahia et Benchaïb malgré le
retour de Hamdadou, Belabbès et Merbah.

Idem pour le milieu du terrain

Même pour le milieu du terrain, Bouali va garder
la même composante avec la présence de deux milieux récupérateurs que sont Abdelhafid Benamara
et Kamel Larbi. Pour ce qui est de l’animation offensive, l’entraîneur va confier cette tâche à Tayeb
Berramla et Seddik Berradja.

Vers la titularisation de Moussi

Dans la pointe de l’attaque, c’est Moussi Abdeslam qui semble le mieux placé pour épauler Mohamed Zabiaa. Il faut dire que Bouali semble avoir
quelques solutions de rechange avec la présence des
deux nouvelles recrues, à savoir Merouane Dahar
et Nabil Yaâlaoui, qui semblent avoir besoin d’un
temps d’adaptation pour jouer avec toutes leurs
qualités.
A. L.

Arrivée
à 13h
à Alger

Les Rouge et
Blanc qui ont effectué le voyage à
Alger hier par
route sont arrivés
à 13h à l’hôtel Hilton d’Alger. Ils ont
pris directement
leur déjeuner
avant de rejoindre
leur chambre où
ils se sont installés
confortablement
avant qu’ils ne descendent au stade
d’El Harrach afin
de mettre les derniers retouches
pour une dernière
séance d’entraînement avant le
match de cet
après-midi.

evigorés par leur succès face au leader du
championnat, l’USM Alger, les Hamraoua,
qui ont réussi à se refaire une santé, ne
comptent pas s’arrêter là. En effet, les
Rouge et Blanc du Mouloudia veulent enchaîner par
un résultat positif face à un autre ténor du championnat de la Ligue 1 Mobilis, à savoir le CR Belouizdad. Il faut dire que les Oranais ont préparé de
la meilleure des façons le déplacement de la capitale. C’est donc en conquérants que les Hamraoua
vont fouler cet après-midi la pelouse du stade 20Août-55.

R

Un match à six points

Le Mouloudia d’Oran, qui croit à nouveau au podium à la faveur de son succès réalisé face à l’USM
Alger, veut revenir avec la victoire de la capitale. Un
succès qui va lui permettre de réduire l’écart à trois
points seulement du CR Belouizdad avec bien évidemment la possibilité de le rattraper lors des prochaines journées du championnat, surtout que l’on
sait que le Mouloudia aura à disputer trois matches
à Oran respectivement contre le RC Relizane, l’ASM
Oran et l’USM Blida. Chose qui constitue un avantage non négligeable pour les Hamraoua. Le cas

contraire, le CR Belouizdad, un des favoris pour
une place au podium, risque de prendre neuf points
d’avance. Il sera donc par la suite dur de rattraper ce
retard, c’est pourquoi les coéquipiers de Berradja ne
veulent pas perdre cet après-midi au 20-Août-55,
afin de garder leurs chances intactes de jouer le podium.

Le CRB en difficulté

Si les joueurs du Mouloudia d’Oran ont le vent en
poupe suite à ce succès ô combien significatif réalisé
face au favori en force pour le titre de champion
d’Algérie, ceux du CR Belouizdad semblent en
phase de doute. Le nul concédé contre le NAHD à la
dernière minute du match et la défaite subie au
stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou risquent de
les faire douter. En tous les cas, c’est ce que pensent
les joueurs du Mouloudia. Ces derniers estiment
que les Belouizdadis ne sont plus en confiance et la
pression du résultat va être palpable aujourd’hui au
stade 20-Août-55. Les Oranais veulent profiter de
l’aspect psychologique qui est actuellement à leur
avantage pour bien débuter le match et essayer de
surprendre le Chabab dans son antre.
A. L.

Zeddam
10

N° 3274
Vendredi
12 février
2016

JSS

LIGUE

20e journée

NAHD Aucun
changement
en vue !

aujourd’hui
à 18h00

«A Béchar pour L
préserver notre
invincibilité !»

Gasmi et Ouali du voyage

Après la rencontre, nous
étions très contents car on ne
pouvait prétendre à mieux.
Les joueurs étaient tellement
heureux et ont très bien savouré cette belle victoire. Cette
belle performance nous met
en confiance pour la suite du
championnat. A présent, il
faudra tourner la page et se
concentrer sur le prochain
rendez-vous contre la JSS.
Comment s’est déroulée
votre préparation pour ce
duel ?
On s’est préparés le plus
normalement du monde,
même si le match de ce weekend est compliqué. Excepté le
temps de récupération supplémentaire, nous n’avons rien
changé à nos habitudes. J’estime que la grande partie du
travail s’est basée sur le plan
technico- tactique et le volet
psychologique. Notre coach
insiste sur ces deux volets. Il
prépare son dispositif, selon
l’adversaire du jour.
Comment voyez-vous ce
palpitant match ?
Toutes les rencontres sont
difficiles à négocier. Ce sera
un duel motivant contre une
coriace formation qui aura
l’avantage du terrain et des
supporters. L’équipe de
Saoura a fait ses preuves à domicile et hors de ses bases.
Donc, on est avertis et les
joueurs sont motivés pour arracher un résultat probant.
En tout cas, nous n’avons pas
d’autre choix, si on veut terminer le championnat sans
pression. On vise à garder
notre invincibilité et nous
rapprocher
du haut
du

Finalement, le duo Gasmi-Ouali
a été retenu parmi le groupe qui a
effectué hier le déplacement à Béchar. Même si les deux joueurs
n’ont pas récupéré entièrement de
leurs blessures, le staff technique
était contraint de les convoquer
pour le match contre la JSS. Youcef
Bouzidi aura toute la journée pour
trancher quant à leur incorporation d’entrée ou pas.

tableau. De notre côté, nous
n’allons ménager aucun effort
pour mouiller nos maillots. Ce
sera un match difficile pour les
deux formations. Comme on
dit, le football n’a jamais été
une science exacte et les données peuvent changer d’une
rencontre à l’autre. La JSS possède un groupe homogène pas
facile à manier, notamment
lorsqu’il évolue à domicile devant son public. Il faut garder
notre concentration et jouer à
fond pour espérer réussir un
résultat probant.
En parlant de l’avantage du
terrain et des supporters,
vous n’appréhendez pas la
pression qui régnera au
stade du 20-Août de
Béchar ?
La pression fait partie de la
vie d’un joueur. Il faut s’attendre à tout en football. Les supporters vont tenir leur rôle
dans les gradins. On doit se
méfier de cette équipe en
quête de confirmation. Les
joueurs de Saoura feront tout
pour essayer de nous piéger et
faire plaisir à leurs supporters.
Donc, on est avertis et les
joueurs doivent surtout garder
leur concentration et se montrer efficaces. On ira à Béchar
pour préserver notre invincibilité.
Donc, vous êtes bien partis
pour préserver cette bonne
passe…
On fera le nécessaire pour
arracher un bon résultat. Cette
rencontre n’est pas une fin en
soi. On ne veut pas faire une
fixation sur ce match, il faut
bien gérer notre calendrier
sans trop de dégâts. On doit
réussir une belle performance
pour bien préparer la suite.
Entretien réalisé par
Youcef M.

e NAHD n’a pas disputé
de match amical cette
semaine et le staff technique a décidé de se
baser sur les matchs d’application entre les joueurs. Sur le plan effectif,
l’entraîneur Youcef Bouzidi aura l’ensemble des joueurs sous la main puisque l’infirmerie affiche complètement vide avec
le rétablissement de Gasmi, Ouali et Drifel. En plus, Ghazi sera présent à Béchar,
après avoir purgé sa suspension. Contrairement à la semaine précédente lors du
derby face à El Harrach, le coach nahdiste ne devrait pas procéder, ce soir, à
des changements. Bouzidi devrait reconduire les mêmes attaquants mais il devrait revoir le milieu et la ligne défensive.
Ghazi retrouvera son poste sur le flanc
droit de la défense et Bendebka épaulera
Seddiki dans la récupération. En attaque,
Gasmi, Ouhadda et Benaldjia seront alignés d’entrée alors que Drifel et Benayad
débuteront le match sur le banc. L’entraîneur Youcef Bouzidi hésite seulement
entre Ouali et Khellaf et devrait attendre
jusqu’à cet après-midi pour trancher. En
tout cas, le coach husseindéen n’a pas
cessé de mettre en garde ses joueurs
contre tout excès de confiance. Depuis la
reprise de l’entraînement, le coach nahsdiste a insisté auprès de ses poulains
pour prendre très au sérieux la JSS ainsi
que l’ensemble des adversaires. Une rencontre que veulent bien négocier à tout
prix les coéquipiers de Boussouf pour
viser plus haut et revoir à la hausse leurs
objectifs. En somme, un bon résultat ce

Ligue 1
Résultats
et classement

Le dernier succès contre
l’USMH vous a boosté le
moral…
Sans le moindre doute. Ce
succès nous a donné plus de
confiance et de sérénité pour
le reste de la compétition. Je
vous mentirais si je vous disais
que ce match était facile pour
nous, mais on a entamé la rencontre avec la ferme intention
de le gagner. Peut-être que
nous étions plus déterminés et
c’est pour cela que les joueurs
étaient plus efficaces. Mais ce
qui est sûr, c’est que nous
sommes parvenus à nous racheter et à renouer avec la victoire, après deux nuls de suite.
Notre objectif est d’assurer
notre survie, avant la fin du
championnat mais surtout
gérer match par match. On
veut aller doucement mais sûrement. J’espère qu’on enchaînera d’autres belles
performances.
Donc le moral est au beau
fixe, à quelques heures de
votre match contre la JSS…

1

Clubs

soir offrira aux Husseindéens l’opportunité de préserver leur invincibilité en dix
matches et préparer le match de coupe
contre le MOB dans de très bonnes
conditions.

Ce sera le match des
défenseurs mais celui
des attaquants aussi

Le match face à la JSS, prévu ce soir à
18 heures, sera celui des défenseurs en
particulier. Ces derniers ont bien tenu
leur rôle contre l’USMH alors que les attaquants se sont révoltés et devront le
confirmer contre les Sudistes. Il est vrai
qu’il y a des satisfactions sur le plan du
jeu et des résultats, mais les joueurs doivent se montrer plus performants
lorsque l’équipe évolue hors de leurs
bases. Les attaquants arrivent à se procurer des occasions de but, le compartiment offensif retrouve son équilibre. La
preuve, les attaquants arrivent à marquer
à chaque match. Seulement, la rencontre
d’aujourd’hui s’annonce compliquée et
les coéquipiers d’Ouhadda pourront
avoir une seule occasion durant toute la
partie. C’est pour cela qu’ils sont dans
l’obligation de se montrer plus efficaces à
la moindre occasion. Par ailleurs, les
joueurs de la défense pourront surtout
subir le poids de la rencontre. Donc, ils
doivent êtres costauds défensivement et
éviter de commettre des erreurs.

Youcef M.

20e journée

ES Setif 0 - 0
MC Oran
CS Constantine
DRB Tadjenanet
MC Alger
NA Hussein Dey
RC Arbaa
JS Kabylie
Pts

DIff

MO Bejaia
CR Belouizdad
USM Alger
USM El Harrach
ASM Oran
JS Saoura
USM Blida
RC Relizane

J

V

N

D BP BC

Ghazi et Drifel retrouvent les 18

Contrairement au précédent derby face à l’USMH, Karim
Ghazi et Lakhdar Drifel constituent les seuls nouveautés. Absents pour suspension et blessure, Ghazi et Drifel seront
parmi le groupe qui affrontera Saoura, ce soir. Le premier sera
titularisé tandis que le second sera sur le banc.

Les Espoirs laissés à la disposition de Kabri

Pour la première fois depuis trois mois déjà, le staff technique n’a retenu aucun Espoir dans la liste des 18. En effet,
Youcef Bouzidi a préféré laisser les jeunes à la disposition de
l’entraîneur des Espoirs, Toufik Kabri.
Youcef M.

21e Journée

ASM Oran

Vs

RC Arbaa

DRB Tadjenanet

Vs

JS Kabylie

USM El Harrach
USM Alger

CR Belouizdad

RC Relizane
JS Saoura

USM Blida

Vs
Vs
Vs

Vs

Vs

Vs

MC Alger

MO Bejaia

CS Constantine
MC Oran
ES Setif

NA Hussein Dey

22e Journée
ASM Oran Vs MC Oran
USM El Harrach Vs CS Constantine
CR Belouizdad Vs MO Bejaia
DRB Tadjenanet Vs MC Alger
RC Relizane Vs NA Hussein Dey
USM Alger Vs RC Arbaa
JS Saoura Vs JS Kabylie
USM Blida Vs ES Setif

LIGUE

1 USMH

Younès : «Nous
sommes obligés
de bien réagir, afin
d'éviter le doute»

Au sujet de la rencontre, le capitaine Younès nous a déclaré :
«C'est le match qu'il ne faut pas
rater. Nous sommes obligés de
bien réagir ce samedi afin d'éviter
le doute. En tout cas, tout le
monde est conscient et prêt à gagner ce match.» Et d’ajouter : «On
doit éviter les erreurs des matches
précédents, où on a perdu bêtement des points en or chez nous.
C'est pourquoi, on a décidé de
mettre les bouchées doubles pour
gagner ce match à domicile et de
bien négocier les rencontres en déplacements.» Et de faire appel aux
supporters : «Il faudra donner
l'exemple à tout le monde. Il faut
que ce match soit une fête. Je demande aussi à nos supporters de
venir en masse pour soutenir,
dans le fair-play, notre équipe.
Nous avons besoin d’eux pour
donner une force supplémentaire
aux joueurs.»

L'appel du comité
des supporters à sa
galerie

Hier, au stade Lavigerie, les
responsables des comités de supporters de l'USMH ont effectué
une séance de travail pour planifier la meilleure organisation de
ce rendez-vous. L’obligation du
résultat classé cette confronation
à haut risque, ce que les responsables du comité des supporters
ont tenté de dépassionner.

Une prime de
6 millions

Par rapport à ce que l'on a pu
apprendre, la direction de
l'USMH, sans rien promettre, envisage d'augmenter le montant
de la prime de match en cas de
succès. Selon une source proche
de celle-ci, la somme de 6 millions de centimes devrait être
versée à chaque joueur en cas de
victoire.
N. R.

11

Quatre titulaires absents

e prochain match, très attendu, qui
opposera à Lavigerie l'USMH au
NRBT, ne se présente pas dans les
meilleures conditions pour
l'équipe harrachie qui sera amputée de
plusieurs titulaires. Boualem Charef a du
souci à choisir les éléments pour composer son onze. Le coach se trouve dans une
situation délicate, en raison des nombreuses défections, à l'image de Coumbasa, Boulakhoua, Aït Oiuamar, Lebihi.
Mais le hic dans cette l'histoire, c'est que
l'USMH est sous la pression de ses supporters
qui attendent impatiemment ce match et un
résultat positif. Le technicien devra non seulement trouver de bons remplaçants, mais aussi
des éléments qui peuvent contenir toute la
pression qui entoure cette affiche. Vu la situation dans laquelle se trouvent les Jaune et Noir
à la veille de cette chaude empoignade, l'on
peut dire que leur mission n'a rien d'une partie
de plaisir. Avant de penser à l'adversaire en luimême, le driver sera face à un véritable dilemme, celui de présenter un onze compétitif
contre une équipe coriace qui, depuis le début
de saison, joue le haut du tableau. Ce qui n'est

L

N° 3274
Vendredi
12 février
2016

face à Tadjenanet
pas du tout évident, sachant que plusieurs
joueurs risquent de déclarer forfaits pour ce
rndez-vous.

Le coach dans l'embarras
Quoi que l'on dise sur cette confrontation,
l'USMH devra l'aborder avec une seule idée en
tête, glaner les trois points. Les supporters,
pour leur part, ne veulent aucun autre résultat
qu’une victoire. Pour eux, seul un succès
compte afin d'apaiser cette braise non éteinte
depuis les deux défaites consécutives face à
l’ASMO à Oran et contre le NAHD. Ce match
pourrait donc être un tournant dans la carrière
de Charef qui se trouve dans une situation em-

barrassante, car il doit trouver la solution la
moins handicapante pour l'équipe. En effet,
remplacer une partie de l'effectif est un vrai
casse-tête pour le coach harrachi.

Des solutions il y en a, mais…
Le coach banlieusard devrait chercher de
nouvelles solutions en incorporant certains
éléments qui peuvent faire l'affaire. Pour le
poste de meneur de jeu, Younès, aux qualités
d'un milieu offensif, pourrait combler le vide
de Coumbassa. Dans le compartiment offensif,
Meziane pourrait se retrouver sur le banc. Le
technicien a deux choix pour composer la
ligne d’attaque. Il peut compter sur Bou-

guèche. Quant à l’autre attaquant
qui assistera ce dernier, il est devant deux opportunités : Hetabi ou
Mellal. Cependant, on ne sait pas si
ce dernier est en possession de tous
ses moyens. Si oui, il pourrait être
utile. Le responsable de la barre
technique peut aussi miser sur la
technique et la polyvalence du
jeune Khalfallah, qui promet. Son
incorporation sur l'aile droite pourrait être une arme à double tranchant, car le
pur produit de l’OM Arzew a les capacités
techniques de tenir convenablement son rôle
en attaque.
Dekhinet replacera Lebihi dans l’axe
Malgré l’indisponibilité de Lebihi grippé,
Charef ne se fait pas trop de soucis pour composer la charnière centrale. En effet, ce dernier
est sûr de pouvoir compter sur deux autres défenseurs centraux, Dekihinet et Chenoufi, la
nouvelle recrue qui a réussi de belles prestations lors des derniers matchs amicaux.

Benaldjia : «On est

conscients de notre mission»

La défaite face au NAHD
est donc oubliée...
Il est toujours difficile
d'oublier une défaite surtout
à domicile. Mais on doit
tourner la page pour nous
focaliser sur le reste du parcours et surtout sur notre
prochaine confrontation
contre Tadjenanet.
Justement, comment se
prépare le groupe pour ce
match ?
On se prépare dans les
meilleures conditions. Je dirais aussi que les joueurs
sont conscients de la tâche
qui les attend dans cette
rencontre où nous n'aurons
pas le droit à l'erreur.
Ce sera difficile, n'est-ce
pas ?
Exactement, nous
sommes tenus par l’obligation du résultat. Cela va être
un match très difficile pour
les deux équipes. En tous les
cas, on va faire le nécessaire pour
le meilleur résultat possible.
Comment voyez-vous l’issue de
ce match ?
Nous n'avons d'autres alternatives que de réaliser un bon résultat. Nous devrons récolter les trois
points. L'équipe de Tadjenanet est
à prendre très au sérieux car elle
va faire le maximum pour nous
accrocher.
Mais il faut tout de même reconnaître qu’il existe une différence entre les deux équipes
surtout du point de vue expé-

rience…
Certes, l’expérience est un paramètre non négligeable dans ce
genre de matches. Nous devons
éviter l’excès de confiance mais
aussi ne surestimer l’adversaire.
Personnellement, je reste confiant
en nos capacités.
Quelle sera votre technique ?
Notre équipe est jeune et grâce à
notre fougue, nous allons leur
mener la vie dure. Ce qui est sûr,
c’est qu’on ne va pas les lâcher.
Maintenant il faut savoir aussi
qu'on ne se sent pas plus forts
parce qu’il n'y a que le terrain qui

N. R.
L’USMH dos au mur

Les coéquipiers de Younès
sont appelés à se racheter en assurant un succès en ce week-end
face à Tadjenanet. Une rencontre qui s'annonce comme le véritable test pour les Jaune et
Noir qui se sont faits la promesse de ne plus rater aucun
point sur leur terrain. C’est dire
que les regards seront braqués,
demain, sur le stade du 1er-Novembre d’El Harrach pour suivre les débats entre deux
équipes du haut du tableau.
Pour les Banlieusards, c’est le
match qu’il ne faut pas rater. Ce
qui devrait donner plus de piquant à cette partie qui ne manquera pas d'intérêt. En effet,
cette rencontre face au NRBT
sera suivie avec beaucoup d'attention par les fans harrachis
qui craignent un autre faux pas
de leur équipe à domicile.

détermine la valeur d'une
équipe.
Cette confrontation attire
beaucoup de supporters.
Qu’en pensez-vous ?
C’est motivant de jouer
devant une grande affluence.
Je souhaiterais que le fairplay règne dans les tribunes.
J'espère que ce sera de même
dans les gradins. Le groupe
est prêt et les joueurs sont
tous confiants.
Optimiste ?
En football, il faut touUltime entraînement à
jours jouer pour la gagne.
l'heure du match
Toutefois, on doit se méfier
Afin de poursuivre la préparade notre adversaire et rester
tion de cet important rendezprudents. Ce match ne sera
vous contre Tadjenanet, le staff
pas une simple formalité
technique, qui a changé les hopour nous.
raires du travail cette semaine, a
programmé une dernière séance
Et quelle sera la clé du
qui se déroulera cet après-midi
match ?
à 16h. Ce sera une occasion
La rencontre se jouera sur
pour le coach d'apporter
des détails et ça se passera
les correctifs nécesau milieu, et celui qui
saires avant
gagnera cette baBenaldjia
d'affronter le
taille aura la clé du
replacera
NRBT.
match. Notre misBoulakhoua
sion ne sera pas
Considéré comme une doublure, Bedu tout facile, car
naldjia devrai remplacer Boulakhoua au
les joueurs adposte d’arrière droit. Il est clair que Charef a
verses eux aussi
besoin de ses services pour ce match contre
veulent la vicTadjenanet, tout comme l'ensemble des titutoire. Néanlaires d'ailleurs, à l’image de Gharbi, Chaal,
moins, on a les
Younès, Bouguèche. Une rencontre où toute
moyens de les
l'artillerie doit être en fonctionnement à la
battre.
veille de cette empoignade. Même s’il a beEntretien
soin de retrouver son niveau compétitif, il
réalisé
ne faut donc pas s'étonner de voir BeNacer-Eddine
naldjia capable de prendre part à
RATNI
cette rencontre.

12

N° 3274
Vendredi
12 février
2016

JSK

1
Hannachi

LIGUE

LIGUE

Les Canaris

craignent l’arbitrage

e match de samedi demeure un tournant important pour les Canaris qui
seront appelés à confirmer
leur bonne forme du moment et enchaîner un résultat positif
pour se rapprocher un plus du haut
du tableau. Pour ce faire, la JSK doit
compter sur ses joueurs mais aussi sur
un arbitrage juste et à la hauteur de la
rencontre. A travers ses dirigeants, les
joueurs ont exprimé leurs craintes
quant à l’arbitre qui sera désigné pour
officier ce match de la 20e journée du
championnat. En effet, les Kabyles

L

n’ont toujours pas oublié la grossière
erreur de M. Boukhalfa lors du dernier Clasico face à l’USMA. Une erreur qui leur a couté les trois points
de la rencontre et la suspension de
leur entraîneur, Dominique Bijotat,
ainsi que de leur défenseur burkinabé, Patrick Malo.

Eviter le scénario vécu
face à l’USMA !

Bijotat cache
ses cartes

Tout le monde se souvient du dernier
Clasico face à l’USMA et du but de
Nadji, non sans conséquence pour les
Canaris puisqu’il leur aura couté les
trois points, et de la polémique qu’il a

Harrouche de retour, une défense à trois…

Le technicien français de la JSK n’a
pas dévoilé ses cartes pour le prochain déplacement de son équipe à
Relizane, lors de la dernière séance
d’entraînement tenue hier à TiziOuzou. Après la victoire contre le
CR Belouizdad, tout le monde s’interroge sur l’équipe qui sera alignée,
ce samedi, face au RC Relizane. S’il
est fort possible que le onze aligné
lors de la dernière rencontre soit reconduit, il n’est nullement à écarter
un ou plusieurs changements dans la
composante de l’équipe ainsi qu’au
niveau du schéma de jeu. Le coach
des Canaris n’a toutefois pas dévoilé
ses cartes à 24 heures de duel très
important contre le RCR qui a, rappelons-le, fait tomber la JSK lors du
1er tour de la Coupe d’Algérie.

Harrouche d’entrée ?

Mis sur le banc lors de la dernière
sortie des Canaris en championnat,
l’ancien meneur de jeu du RCA
pourrait probablement retrouver sa
place de titulaire, ce samedi, face au
RC Relizane. Même si rien n’a été
encore décidé, son retour est fortement envisageable. D’abord parce
que le joueur se sent beaucoup
mieux après sa blessure au niveau
des adducteurs qui l’a éloigné des
terrains durant un mois. De plus, sa
prestation face aux Usmistes ainsi
que les dernières sorties médiatiques
de son entraîneur le concernant
nous font croire que Bijotat pourrait
probablement compter sur son milieu de terrain pour animer le jeu offensif de son équipe.

Une défense à trois ?

Afin de donner une très bonne
assise défensive à son équipe,
Dominique Bijotat pourrait
probablement opter pour
une défense à trois. Si le
technicien français n’a pas
voulu changer de système de
jeu lors du dernier déplacement à Alger pour affronter
les Usmistes, il pourrait probablement le faire demain face
au RCR avec un passage à une
défense à trois composée de Patrick Malo, Berchiche et du capitaine Ali Rial. Un trio à la fois
opaque en défense et dangereux
en attaque, notamment sur les
balles arrêtées.

Bijotat : «Possible que
l’équipe évolue
avec trois axiaux !»

Va-t-il être dans la continuité et garder une défense avec quatre
joueurs ? Changera-t-il son schéma
de jeu pour passer à une défense à
trois ? Afin d’avoir plus d’informations à nos interrogations, nous
avons pris attache avec le premier
responsable de la barre technique
des Canaris qui nous a confié : «Il
n’est pas à écarter que l’équipe évolue
avec trois défenseurs axiaux, mais ce
schéma nécessite beaucoup de travail
avant qu’il soit adopté. Je vais d’abord
parler avec mes joueurs et décider
quant à la possibilité d’adopter un
schéma de jeu différent, ce samedi,
face au RCR.»

Islam Tazibt

suscitée. Ce qui explique, en grande
partie d’ailleurs, les appréhensions des
dirigeants. Cela dit, du côté de l’administration, on se veut confiants
quant à la possibilité de décrocher les
trois points dans ce déplacement à
Relizane si, bien évidemment l’arbitrage est au niveau de l’enjeu de la rencontre. Car oui, en cas de victoire face
au RCR, les Canaris empocheront là
trois précieux points et avanceront un
peu plus vers leur quête du podium.
I. T.

P

«Je n’ai aucun doute
sur l’accueil des
Relizanais»

aller à Tizi et malgré la défaite, les
fans du RCR ont
fait savoir que la
JSK sera la bienvenue chez eux et c’est
ce que j’ai confirmé
lors du match de coupe
aussi. Donc, je pense que
même ce samedi, la sportivité
triomphera entre les deux
équipes, sur le terrain et dans
les gradins.»

«Nos supporters
doivent se
mobiliser»

Hannachi a aussi profité
pour appeler les fans des
Jaune et Vert à se rendre en
force à Relizane pour encourager
leur équipe : «J’espère que nos supporters seront nombreux à faire le
déplacement à Relizane. Je confirme
qu’ils sont en train de contribuer
beaucoup à la bonne marche de
l’équipe et je les appelle à maintenir
leur mobilisation au maximum.»

Il devait
rencontrer le wali
de Tizi hier

L. A.

Le président de la JSK, Mohand Cherif
Hannachi, nous a fait part de son méconInterrogé sur l’accueil qui
tentement par rapport à l’organisation du
sera réservé pour la délégadernier match du CRB. Il a fait savoir que de
tion kabyle à son arrivée à
nombreuses lacunes ont été relevées et qu’il
Relizane aujourd’hui ainsi
devait hier solliciter une audience auprès du
que pour les supporters atwali de Tizi Ouzou pour porter à sa
tendus en force dès demain
connaissance toutes les doléances de la
matin, Hannachi ajoute : «Je
direction kabyle qui souhaite une
n’ai aucun doute, les dirigeants
meilleure organisation dès le proainsi que les supporters du RCR
chain match face au DRBT
sont très sportifs et vont accueillir
dans quinze jours.
chaleureusement la JSK. Au match

13

Doukha «On ne se contentera
pas de défendre, on veut
les 3 points»

«J’espère seulement que
l’arbitre soit correct !»
résent à la séance d’entraînement d’hier matin,
la veille du déplacement
de son équipe à Relizane,
le président Hannachi
nous a fait savoir que le groupe a
bien préparé sa sortie de demain
après-midi et que les joueurs sont
animés d’une grande volonté d’aller
chercher un deuxième résultat positif de suite. Il est le moins que l’on
puisse dire, rassuré par le rendement
de son groupe et reste confiant de
voir l’équipe kabyle terminer la saison en force. Toutefois, la préoccupation des dirigeants kabyles reste
l’arbitrage. Après les incidents qui
ont entaché le dernier Classico à Bologhine ; les Kabyles redoutent beaucoup le mauvais arbitrage, à ce sujet
Hannachi dira : «J’estime que mon
équipe a bien préparé sa sortie de demain face au RCR. Je sais que ça sera
un match difficile pour les deux
équipes mais j’ai confiance en mes
joueurs. Ils ont montré jusque-là de
belles choses et sont motivés à enchainer avec un deuxième succès de suite.
Ce qui me préoccupe le plus c’est la
qualité de l’arbitrage, j’espère qu’il
sera correct demain face au RCR.»

1 JSK

N° 3274
Vendredi
12 février
2016

e portier international de la JSK
Azzedine Doukha
était l’invité de
l’émission « Top El
Heddaf », mercredi soir. Avec son
franc-parler, il est revenu sur plusieurs
questions, sa blessure qui l’a éloigné des
terrains pour plus d’un mois, l’actualité de son
club qui réalise le moins que l’on puisse dire une
bonne entame de la phase retour et bien d’autres
sujets. Tout d’abord et concernant le match de ce
week-end qui attend la JSK à Relizane, un club qui joue pour
assurer son maintien. Du
côté de la JSK, Doukha
estime que la dernière
victoire a revigoré les
poulains de Bijotat
qui ont bien bossé
cette semaine dans
l’optique d’enchaîner
avec un autre succès :
«La victoire face au CRB
nous a fait beaucoup de bien.
Elle a remonté le moral des joueurs
après l’échec face au leader. Le
groupe a travaillé comme il se doit
et nous irons à Relizane pour
chercher un deuxième succès
consécutif. Pour vous dire que
nous sommes persuadés de
pouvoir réussir une belle opération, d’ailleurs on ne se contentera pas de réaliser un match
nul, nous chercherons à glaner la
totalité des points.»
«Il n’y aura aucun
sentiment de revanche à
prendre, il faut gagner,
c’est tout !»
Interrogé sur le

L

Harrouche «Le match face au RCR est un
tournant décisif et tout est réuni pour
réaliser un bon résultat»

Ultime
séance
à Tizi hier

Les Canaris ont effectué hier matin
leur dernier galop d’entrainement de la
semaine. A la veille d’une rencontre capitale, le staff technique a revu la charge de
travail à la baisse. Le groupe a plutôt travaillé l’aspect tactique du match de demain
après-midi. Un match d’application a été
organisé entre les joueurs sous l’œil de
Bijotat qui a une bonne idée sur l’adversaire et de la stratégie à mettre en place.

Le meneur de jeu de la JSK nous parle de la préparation de son équipe pour le déplacement à Relizane et revient sur sa non participation lors du dernier match de championnat face au CRB. Comment
est l’ambiance au sein du groupe avant votre déplacement à Relizane ? Aujourd’hui, nous avons effectué notre dernière séance d’entraînement à Tizi-Ouzou (entretien réalisé hier, ndlr) et elle s’est déroulée dans une très bonne ambiance. Le groupe est beaucoup plus serein, notamment après notre
dernière victoire face au CR Belouizdad. Ce qui nous a beaucoup aidés à bien travailler durant cette semaine et préparer notre déplacement à Relizane.

Comment voyez-vous cette rencontre ?

avant.

Il est certain que cette rencontre revêt une grande
importance pour les deux équipes qui chercheront
à remporter les trois points. Pour moi, ce match est
un tournant décisif et à travers lui, on peut confirmer notre belle forme du moment et surtout
continuer à nous rapprocher des premières places
au classement général. Il est vrai que les locaux ont
aussi besoin de points, ce qui donnera au
match plus de piment.

Ne craignez-vous pas que votre prochain adversaire dispose de plusieurs éléments redoutables en attaque, notamment Manucho et Boumechra ?

Départ
ce matin
pour Relizane

La formation de la JSK se déplacera aujourd’hui à Relizane. Le staff
technique a demandé aux joueurs de
se regrouper ce matin à 8h 30 avant de
prendre la route. Les dirigeants nous ont
fait savoir que la nuitée est programmée dans un hôtel à Relizane pas très
loin du stade qui abritera la rencontre.

Sincèrement, les joueurs qui composent les autres équipes ne
nous importent nullement. On reste concentrés sur notre
équipe et sur notre jeu. C’est vrai que notre mission ne s’annonce guère facile mais je suis confiant quant à la
possibilité d’aller ramener les trois points du
match surtout que les joueurs sont très
«Notre objectif
concentrés et veulent tous enchainer avec un
est de nous rapprocher
du podium et cela passe
autre résultat positif.

l’équipe est en train de produire du beau jeu : «Oui,
je reconnais qu’il y a une bonne amélioration dans la
qualité de notre jeu. J’estime que les choses ont bien
progressé et c’est de bon augure pour la suite. Je
trouve aussi que c’est le travail de Bijotat qui commence à donner ses fruits, il faut encore continuer à
travailler pour chercher toujours la perfection.»
«Il mérite d’être l’entraineur en chef
et la direction a bien fait de lui faire
confiance»
Poursuivant son analyse des résultats enregistrés
par son équipe, Doukha avoue que la stabilité aura
joué un grand rôle, notamment pour ce qui est du
staff technique : «Personnellement, je suis très satisfait du travail qu’on effectue à la JSK. Le joueur ressent quotidiennement une amélioration et Bijotat est
en train de faire un bon travail. Sincèrement, il
mérite d’entrainer un grand club qui a
pour nom la JSK, la direction a bien fait
de l’engager et de lui avoir surtout accordé sa confiance.»
«Nous allons faire le maximum
pour finir aux premières loges»
Le portier numéro un de la JSK estime aussi
que la JSK n’est pas un club qui se contente de
jouer pour les seconds rôles. Même s’il ne
veut pas encore parler de l’objectif préférant se
concentrer sur ce match du RCR Doukha
avoue : «Pour ne pas vous mentir, la direction ne
met pas la pression sur le groupe pour ce qui
concerne l’objectif, nous gérons cette phase retour
dans la sérénité. Toutefois, il reste qu’un club
comme la JSK ne peut pas se limiter à jouer pour les
seconds rôles, nous tâcherons de faire le maximum
pour finir en haut du tableau.»
«Boultif, Ferhani, Mebarki
et Harrouche, un renfort
de qualité»
Invité à donner son avis sur le recrutement hivernal opéré par la direction, il
Hannachi
nous éclaire : «Je trouve que la direcla
à
tion a ciblé les postes qu’il fallait renprésent ier
’h
forcer cet hiver. Les joueurs
session dd Cherif Hannace
t Mohan
ramenés sont pétris de qualités et
Le présiden er, à la dernière séan Il
.
hi
re
é,

je suis optimiste pour une meilchi a assist de son équipe prem
i
ss
au
t
en
lui
leure production de l’équipe en
d’entrainem s exercices et affiche
de
r
ni
ve
le
s joueurs re de la
a suivi tous
cette deuxième manche du
le
ir
vo
de
me
la fin
son optimis
résultat. A
championnat. Boultif, Ferec un bon
s memle
av
e
ec
an
av
liz
u
Re
en
hani, Mebarki et Harrouche
s’est entret pour les encourasession, il
f technique
sont
des joueurs de valeur et
ance
af
st
ch
e
du
nn
es
bo
br
souhaiter
s Cacommencent déjà à confirmer
ger et leur
portante de
im
ie
rt
so
face au
leur talent.»
pour cette
placement
naris en dé
L. A.
sa survie en
ue
jo
i
qu
R

sentiment de revanche qui pourrait animer les Canaris face au RCR qui les a battus en match de
coupe il y a quelques semaines, Doukha répond :
«Non, à mon avis, il n’y aura aucun sentiment de revanche à prendre. La coupe est une compétition, le
championnat en est une autre. Ceux qui sont toujours en course en coupe font le maximum pour aller
loin, pour nous qui sommes éliminés, on cherche à
réaliser une grande phase retour. Pas de revanche à
prendre, il faut gagner un point, c’est tout.»
«Le travail de Bijotat porte ses fruits»
Commentant le rendement de l’équipe depuis quatre journées de la phase
retour, Doukha
a soutenu
qu’il est en
nette
amélioration
et

RC

ilis.
Ligue 1 Mob

Il revient sur sa
convalescence de plus
d’un mois :

«J’ai dû passer
des moments
difficiles
pendant 40
jours»

Après la blessure de Doukha à un genou contractée
lors d’un entraînement à
Tizi, la JSK s’est retrouvée
vraiment dans une situation
embarrassante. Avec un
seul portier d’expérience le
club s’est vu contraint de revoir sa stratégie de recrutement en faisant venir
Boultif. Doukha revient sur
cette étape qu’il a difficilement supportée : «Je suis
resté 40 jours sans entraînement. Pour un joueur de
football, c’est énorme et c’est
aussi pénible de rester loin
du terrain et de ses coéquipiers. Dieu merci, j’ai trouvé
en mon entourage au club et
en sélection ainsi que dans le
milieu familial tout le soutien nécessaire pour pouvoir
gérer cette situation. Aujourd’hui et Dieu merci, je
reviens à la compétition et je
tâcherai de réussir une belle
phase retour avec mon club
et en sélection aussi lors des
prochaines échéances officielles qui nous attendent.»
Et évoque son avenir :

«Je n’ai encore rien
décidé pour
l’instant»

La question que tout le
monde se pose en ce moment notamment à propos
de l’avenir de Doukha à la
fin de saison lui qui sera en
fin de contrat avec la JSK,
l’intéressé dira à ce propos :
«Pour l’instant, je ne peux
rien vous dire à ce sujet, je
me concentre sur la phase
retour au maximum. Je n’ai
pris aucune décision concernant mon avenir. La direction ne m’a rien dit pour
l’instant et je pense qu’il est
encore tôt d’évoquer la question. Je ferai le maximum
pour honorer mon engagement avec le club jusqu’au
bout et à la fin de cet exercice on verra un peu plus
clair.»
Synthèse de L. A.

Bijotat «Il n’y aura pas de sentiment
de revanche, plutôt l’obligation d’effacer
le regret de notre élimination en coupe»

À l’issue de la séance d’entraînement
d’hier matin, nous nous sommes approchés de l’entraîneur en chef Dominique Bijotat qui nous a fait savoir que
la préparation du match du RCR
Ferguène
de ce week-end s’est déroulée
Pensez-vous que la JSK est en meet Guemroud
dans une parfaite ambiance.
sure de revenir avec une victoire ?
hors des 18
Il a souligné que la derComme tous les joueurs de l’équipe, je
par une victoire
Vous n’avez pas pris part au dernier match
A l’issue de la séance d’entrainenière victoire face au CRB
à Relizane»
suis confiant quant à nos chances de rement
d’hier
matin,
l’entraineur
Domiface au CRB. Vous sentez-vous prêt pour la rencona motivé ses poulains qui
venir avec les trois points de la rencontre.
nique Bijotat a dévoilé la liste des 18
chercheront à la confirtre du RCR ?
Tout le monde a pu voir que la JSK produit un
joueurs retenus pour ce match face au
mer demain après-midi
C’est vrai que je n’ai pas participé à notre dernier match en chamRCR. Deux ne feront pas le déplacement
très beau jeu depuis l’entame de la phase retour et que les
et enregistrer leur
pionnat face au CRB sur décision de notre coach, Dominique Bijotat. C’est avec le groupe, il s’agit de l’attaquant Saïd
joueurs jouent avec beaucoup d’envie. On essayera de redeuxième succès de
produire, face au RCR, nos belles prestations tout en fai- lui le maitre à bord et, en tant que joueur professionnel, je dois respecter ses Ferguène sanctionné par la direction pour
avoir contesté sa non-participation au
suite, ce que le club n’a
décisions tout en continuant à travailler pour retrouver mes moyens physant moins d’erreurs. Comme je vous l’ai dit, on a très bien
match du CRB ainsi que le latéral
pas encore réussi jusquesiques.
J’
a
jouterai
aussi
que
je
suis
toujours
à
la
disposition
de
l’
e
ntraîneur
et
préparé ce match et les joueurs présentent un bel état d’esdroit, le jeune espoir Guemroud
là. Dominique Bijotat esde l’équipe.
prit. Tout est donc réuni pour réaliser un résultat positif ce
laissé à la disposition de sa
time par ailleurs qu’il n’y
samedi.
catégorie.
Avez-vous eu une discussion avec votre entraîneur à ce propos ?
aura aucun sentiment de reOui, il m’a parlé durant cette semaine et je ne vous cache pas que j’ai vraiment
Certains voient l’occasion pour la JSK de
vanche dans l’air à l’occasion de
apprécié son discours. Il m’a dit qu’il comptait sur moi et cela m’a
Malo
prendre sa revanche sur le RCR, après
cette
confrontation, dans la mesure
beaucoup
rassuré.
Je
sais
que
je
n’
é
tais
pas
vraiment
au
top
de
et Ihadjadène
«Je respecte les
l’élimination en Coupe d’Algérie face
où c’est le RCR qui a barré la
ma forme surtout après ma blessure aux adducteurs. Mainteconvoqués
décisions du coach
route en coupe pour les Canaris
à cette même équipe…
Par ailleurs, la liste des 18
nant, je me sens beaucoup mieux et je répondrai présent si
et je suis toujours
en nous déclarant ceci : «Nous
joueurs convoqués a enregistré le
Je tiens à préciser que l’idée de prendre
à la disposition
le coach me fait appel.
avons
préparé ce match dans de
retour
de
l’international
Burkinabé
Paune revanche ne nous traverse nullement
de l’équipe»
Un dernier mot pour les supporters ? Je pense que l’apport
trick Malo qui a purgé un match de
bonnes conditions. Ça fait longl’esprit. C’est un tout autre match, dans une
des supporters dans les derniers résultats enregistrés par
suspension et qui retrouvera ainsi la
temps qu’on n’avait pas l’ensemcompétition différente et avec d’autres enjeux.
l’équipe est indéniable. Leur présence en force sur les gradins, à
compétition dès ce week-end et le
ble de notre effectif. Les joueurs
Maintenant, on aspire à améliorer notre position au classeTizi-Ouzou ou à l’extérieur, nous a beaucoup aidés et poussés à aller
jeune Ihadjadene qui a montré de
ont bien travaillé et ont compris
ment général et, pourquoi pas, finir sur le podium. Et cela passe
chercher ces bons résultats. J’espère qu’ils seront en force ce samedi à
belles dispositions cette semaine
qu’il faut enchainer impérativepar de bons résultats chez nous et en dehors de nos bases. C’est
à l’entraînement, ce qui lui a
venir nous soutenir à Relizane pour décrocher les trois points du match.
ment avec un succès. Le match ne
valu la confiance de son
pourquoi, on cherchera non pas à prendre notre revanche mais
Entretien réalisé par
sera pas de tout repos face au RCR
coach.
simplement prendre les trois points et continuer notre marche en
Lyès A.
qui veut assurer son maintien. On fera

le maximum pour revenir avec un bon résultat et réussir un beau doublé. Pour ce
qui est de la nature du match, je trouve
qu’il n’y a pas de sentiment de revanche,
plutôt l’obligation d’effacer notre élimination en coupe d’Algérie face à cette même
équipe.»

«Mes joueurs ont bien
compris que la concurrence
leur servira»

Avec le retour de l’ensemble de ses
joueurs aux entraînements et la présence de doublures dans chaque compartiment, Bijotat se retrouve dans
l’embarras du choix pour composer son
onze rentrant. À ce propos, il dira : «Je
trouve que la présence de tout le monde
est une bonne chose ; les joueurs doivent
privilégier l’équilibre de l’équipe, c’est parfois ce que ne comprend pas un joueur de
football. Commencer un match sur le
banc n’est jamais une sanction. Il faut
trouver une bonne solution au départ, Il y
aura certainement des déçus de ne pas
démarrer le match, je trouve que cela fait
partie du quotidien.»

«Le souhait des supporters
de finir en apothéose
est le mien aussi»

«Je dois maintenir mon équipe dans la
tension maximale, il y a une vérité dans

ce championnat, nous sommes à six
points du premier relégable, rêver dès
maintenant c’est encore trop tôt dans le
sport de haut niveau, car le réveil est
souvent douloureux, maintenant pour se
détacher du milieu du tableau il faut
vraiment rester réguliers dans les résultats et j’espère qu’on aura déclenché ça
face au CRB. Il nous faut absolument un
très bon résultat ce week-end pour enchainer.»

«J’espère d’abord conduire
le club en haut du tableau
avant d’évoquer mon
avenir»

Sollicité pour donner son avis sur la demande des supporters qui souhaitent
voir la direction lui prolonger le contrat
pour une nouvelle saison, Bijotat dira à
ce propos : «Je suis très content d’apprendre que les supporters veulent encore que
je poursuive à la JSK, toutefois, je préfère
d’abord réussir ma mission pour laquelle
je suis arrivé en début de saison, à savoir
conduire le club en haut du tableau et à
la fin de saison on pourra voir plus clair.
Mais je tiens à faire savoir que je suis très
honoré d’être apprécié par ce formidable
et merveilleux public de la JSK.»

Propos recueillis par
Lyès Aouiche

14

MOB

LIGUE

L’histoire africaine
débute à Obuasi

e Mouloudia de Béjaïa
se trouve depuis ce
matin dans la capitale
ghanéenne Accra
qu’elle a ralliée à partir
de Casablanca où l’équipe d’Abdelkader Amrani a fait une escale de six heures avant de
prendre son vol aux environs de
minuit. Les Mobistes sont arrivés exténués, mais c’était encore
rien par rapport à ce qui les attendait. Un long voyage d’environ 230 km par route jusqu’à la
ville d’Obuasi, le fief de l’Ashanti Gold, où va se dérouler le
match de dimanche prochain,
un match historique qui marquera le premier pas du MOB
en terre africaine. Les Hamzaoui and Co auront la chance
en effet, d’écrire à partir de dimanche prochain la première
page de l’histoire du club en
compétitions africaines qui débutera avec la plus prestigieuse
d’entre elles, la Ligue des
Champions. Et s’il y a des
joueurs parmi l’effectif mobiste
qui ont déjà voyagé en Afrique,
certains découvrent pour la
première fois les longs périples
dans le continent et l’impact
qu’ils ont sur les organismes.
En effet, les joueurs tenaient à
peine debout lorsqu’ils sont arrivés à l’hôtel. Ils n’avaient
qu’une seule envie, rejoindre
leurs chambres et dormir, beaucoup s’il le faut. Mais ils ne vont
pas se permettre ce luxe,
puisqu’une séance d’entraînement était au programme en fin d’après-midi.

L

N° 3274
Vendredi
12 février
2016

Les Mobistes ne partent pas dans
l’inconnu
Contrairement à ce que certains peuvent
penser, le MOB ne part pas vraiment dans l’inconnu, même s’il s’agit de la première participation africaine de l’histoire du club. Car
plusieurs joueurs de l’effectif mobiste ont déjà

Les Béjaouis sont arrivés ce matin à Accra

une expérience à ce niveau à travers leurs différentes participations dans les clubs où ils évoluaient auparavant. Une expérience qu’ils vont
mettre au service du groupe et qui va certainement aider l’équipe dans cette première sortie
africaine de la saison. Il s’agit de Mebarakou,
Bentayeb, Boukria, Zerdab et Lakhdari qui ont
déjà pris part à une aventure africaine avec des
clubs comme la JSMB, le MCEE et l’ESS.

Morgane, N’doye et Sidibé, trois
atouts considérables
En plus de ces cinq joueurs, le MOC compte
parmi son effectif trois joueurs africains qui ne
seront nullement dépaysés au fin fond de la savane. On parle évidemment de Morgane, de
N’Doye et de Sidibé qui ont bien entendu l’habitude de jouer en Afrique en ce sens qu’ils
viennent tous les trois des championnats Tchadien, Sénégalais et Malien. Ils ne seront affec-

1

tés ni par le climat
ni par les conditions
dans lesquelles se
déroulera la rencontre et cela constituera un atout de
plus pour l’équipe
d’Amrani.

De notre
envoyé
spécial
au Gana

Hamzaoui et
Fahim
Yaya ont
Naturi
beaucoup
appris des Jeux mondiaux
avec l’EN militaire
Il y a aussi deux autres joueurs
qui ont une petite expérience au niveau international, Hamzaoui et
Yaya notamment, qui ont pris part
aux derniers jeux mondiaux avec la
sélection nationale militaire avec
laquelle ils ont été médaillés d’or.
Cette aventure riche en expérience
va sans doute leur permettre d’évoluer sans grande pression. En tout,
ce ne sont pas moins de dix joueurs
qui, d’une manière ou d’une autre,
ont déjà une idée de ce qui va les
attendre au Ghana et cela leur évitera l’effet de surprise.

Ferhat et Baouali, de la
division amateur à la cour
des grands
Aux côtés de ces éléments plus ou
moins expérimentés, il y a des
joueurs qui vont découvrir l’Afrique
pour la première fois, mais qui présentent la particularité d’avoir accompagné le parcours de leur
équipe de la division amateur du
championnat algérien jusqu’à la
cour des grands à travers la plus prestigieuse
des compétitions africaines. Il s’agira des deux
joueurs Ferhat et Baouali qui sont un véritable
produit du cru en ce sens qu’ils étaient là
lorsque le MOB avait entamé son ascension depuis les divisions inférieures jusqu’à l’accession
en Ligue 1 Mobilis et cette première participation de l’histoire en Ligue des Champions Africaine.
F. N.

Ikhlef,
Benaï, Doudine
Retour le 17 février
N’doye et Morgane ont dormi
et Abdelkaoui ont
Comme on le sait, le match face à l’Ashanti
pendant tout le trajet
accompagné l’équipe à
Les
Gold est programmé le dimanche 14 février.
Le Tchadien du MOB MorAlger
Mobistes avec
Le retour de l’équipe est prévu le mercredi
gane et le Sénégalais N’doye
Quatre dirigeants du MOB ont
un nouvel
17 février, car elle passera la nuit du
n’étaient pas très intéressés
accompagné hier l’équipe jusqu’à
équipement
mardi à Casablanca. Les camarades de
par le paysage de la route
Alger. Il s’agit du président de la
Comme l’on s’y attendait, le
Zerdab n’auront pas assez de temps
entre Béjaïa et Alger, d’auSSPA Ikhlef, du président du CSA
MO Béjaïa va débuter son avenpour récupérer et pour bien préparer
tant que le bus de l’équipe
Benaï,
du
secrétaire
du
club
AbDix joueurs étaient à bord au départ
a pris l’autoroute d’où on ture africaine avec un nouvel équi- leur match de coupe contre le NHAD
delkaoui et d’un proche de la
Ce n’est pas l’ensemble de l’effectif béjaoui qui était
pent qui lui a été fourni par son
qui aura lieu le samedi d’après au stade
ne peut pas regarder granddirection Sadji Doudine.
au départ au stade de l’Unité-maghrébine, mais seuleéquipementier officiel, Macron.
de l’Unité-maghrébine.
chose. Ils ont en effet, préféré
ment dix joueurs. Il s’agit de Belkacemi, Athmani, MorUne tenue complète, survêtedormir durant tout le
Boukria
gane, N’Doye, Rahmani, Sidibé, Salhi, Benali, Mebarakou et
ments, maillots, tenues de
Une délégation de 30 personnes
voyage. Quand le bus de
a lu tous les
Khadir. Le bus de l’équipe s’est arrêté un peu plus loin où le reste
parade etc…
La délégation du MOB qui a quitté hier
l’équipe était à l’entrée
journaux
de l’effectif était déjà sur place. Ils étaient huit en tout, Ferhat,
Alger en direction d’Accra via Casablanca
d’Alger, ils n’étaient pas
Pour passer le temps durant
Aguid, Hamzaoui, Bentayeb, Yaya, Boukria, Baouali et Zerdab.
était composée de 30 membres, dont
encore réveillés.
Première
le trajet de Béjaïa à Alger, Boukria
20 joueurs. C’est le président Ikhséance à Obuasi
a pris ses précautions en achetant
lef, qui était accompagné du préPause café à
cet
après-midi
quelques journaux qu’il a dévorés
sident du CSC Arab Benaï, qui
Azazaga
Les Mobistes prendront part à leur
tout au long du voyage. Avant l’arril’a présidée.
Le bus de
première
séance
d’
e
ntraînement
en
terre
vée du bus à l’aéroport Houaril’équipe a fait une
ghanéenne
aujourd’hui
en
fin
d’après-midi.
Boumediène, il était déjà au
Un quart d’heure de
halte à Azazga
Le staff technique avait programmé cette
courant de toute l’actualité
retard
pour que les
séance
par
rapport
au
long
périple
que
son
sportive, politique et soLe vol vers Casablanca,
joueurs puissent se équipe allait effectuer depuis son départ d’Alger.
ciale.
qui était prévu à 15h, a fidégourdir les jambes
En effet, les Béjaouis devaient arriver auet se rafraichir un peu jourd’hui, très tôt dans la matinée à Accra, la ca- nalement eu lieu à 15h30,
soit un quart d’heure de
avant de poursuivre le voyage.
pitale du Ghana, avant de poursuivre leur
retard. Il est à noter que les
Une pause café qui a permis au groupe
chemin par route jusqu’à Obuasi qui se
formalités douanières et pode respirer un bon coup dehors, mais ils
trouve à plus de 200 km. La séance de cet
licières ont été effectuées rane s’y sont pas trop attardés, car il faisait
après-midi sera consacrée essentiellepidement et dans de bonnes
très froid à Azazga.
ment à un décrassage pour évaconditions.
cuer la fatigue.
Départ à 7h30 de Béjaïa
Le voyage a commencé tôt le matin où les responsables du club ont donné rendez-vous aux joueurs
au stade de l’Unité-maghrébine, d’où devait partir
le bus de l’équipe à destination d’Alger. Et c’est à
7h30 du matin que tout le monde avait pris place à
bord en direction de la capitale.

LIGUE

1 MOB

N° 3274
Vendredi
12 février
2016

15

De notre
envoyé
spécial
au Gana

Mebarakou «Nous ferons tout

Fahim
Naturi

pour représenter dignement le pays»

RCR

Comment vont les choses à quelques
heures de votre voyage au Ghana (Entretien réalisé avant me départ ndlr) ?
Tout va bien, nous sommes prêts pour
cette première sortie africaine et tout le
monde est conscient de la lourde responsabilité, celle de représenter dignement le pays.
Vous êtes déjà concentré sur le match ?
Oui, au lendemain du match contre l’ESS,
nous avons tout de suite changé de cap pour
préparer ce match, car il s’agit de notre première participation et il n’est pas question de
sortir très tôt de la compétition. Nous
sommes très concentrés sur notre sujet et
nous sommes déjà entrés dans le match.
Et comment voyez-vous cette première
mission en Afrique ?
Comme vous le savez, il s’agit de la Ligue
des Champions Africaine qui est une compétition de haut niveau, et par conséquent,
l’on s’attend à ce que notre mission soit très
difficile. Nous sommes conscients de cela,
nous y sommes préparés et nous allons tout
faire pour revenir avec le meilleur résultat
possible.
Selon vous, quel sera le meilleur scénario
pour vous ?
Je crois que le plus important dans ce
genre de matchs, c’est de ne pas encaisser de
buts. En d’autres termes, éviter la défaite.
Cela rendra notre mission au retour moins
difficile. Mais ça ne va pas être facile, car on
sait qu’il y aura une grande pression sur

nous, il faut juste savoir la
gérer et la supporter. Cela
ne veut pas dire qu’on va
se contenter de défendre,
bien au contraire, on ira
chercher la victoire.
Des appréhensions par
rapport à ce match ?
Oui, peut-être les
conditions climatiques
auxquelles nous ne
sommes pas habitués, la
chaleur et l’humidité
entre autres. Et il y a aussi
les coulisses qui peuvent
influer sur le déroulement
de la rencontre, mais on
ne doit pas faire attention
à tout cela, on doit faire
notre travail sur le terrain
et c’est tout.
Avez-vous des informations sur votre adversaire ?
Jusqu’à présent, nous
n’avons aucune information sur lui. C’est ce qui
risque de compliquer plus
les choses pour nous.
Mais je pense que l’entraîneur va tout faire pour
avoir les informations
qu’il faut sur cette équipe

Henkouche revient à de
meilleurs sentiments

près l’invasion
de l’entraînement avec des
énergumènes
qui ont provoqué l’arrêt de la séance et
l’annulation de la réunion
qui était prévue à Belassel,
l’entraîneur Mohamed
Henkouche qui a plié bagages juste après cet incident a fini par reprendre
son travail suite à l’inter-

A

vention des responsables
du club qui ont pris des
mesures draconiennes afin
d’assurer la sécurité à
l’équipe et s’engager pour
que ce genre d’incidents ne
se produisent plus. Il faut
dire que l’entraîneur Mohamed Henkouche qui a pris
la décision de rentrer chez
lui juste après cet inconcevable incident, a voulu surtout mettre les responsables

du RCR devant leur responsabilité. La preuve, les
dirigeants du RCR ont pris
leur disposition avant de
convaincre leur entraîneur
à revenir à de meilleurs
sentiments.

Entraînements à huis
clos
Voulant montrer sa
bonne foi lors de la réunion
qui a précédé la reprise de

l’entraîneur Mohamed
Henkouche qui a mis les
points sur les i avec elle, la
direction du club a pris la
décision de n’autoriser aucune personne étrangère à
l’équipe de se présenter à
l’entraînement que ce soit
sur la main courante ou
dans le vestiaire. D’ailleurs,
dorénavant, le travail va se
dérouler à huis clos et sans
la présence des supporters
jusqu’au moment où le
calme revienne dans la bâtisse du RC Relizane. Une

décision qui a été prise en
marge de la réunion entre
les dirigeants et l’entraîneur, Henkouche.

Les joueurs soulagés
Dans l’expectative depuis l’absence de l’entraîneur en chef, Mohamed
Henkouche ainsi que son
adjoint Aïssa Kada, les
joueurs du Rapid qui préparaient la réception de la
JS Kabylie demain aprèsmidi ont poussé un grand
ouf de soulagement en
constatant le retour de tous
les membres du staff technique hier au travail. C’est
avec un moral au beau fixe
que les coéquipiers de
Tiaïba ont repris la préparation pour ce match
contre la JS Kabylie.
I.S.

Communiqué

ghanéenne. Je pense que le plus
important c’est d’aborder ce
match avec détermination, il
faut qu’on soit très solidaires et
le reste viendra.
Revenons si vous voulez sur
votre dernier match contre
l’ESS. Comment expliquezvous ce faux pas à domicile ?
Il faut savoir d’abord qu’on
était très motivés et on tenait à
ce qu’on gagne ce match pour
faire le voyage au Ghana dans
les meilleures conditions possibles. Comme vous avez dû le
constater, nous sommes bien
entrés dans le match, nous
avons dominé la première mitemps où on a eu beaucoup
d’occasions qu’on avait malheureusement ratées. En seconde
mi-temps, la fatigue a eu raison
de nous à cause du match qu’on
avait joué contre le CSC et c’est
ce qui explique notre baisse de
régime. Mais bon, ce sont des
choses qui arrivent, on tâchera
de récupérer les points perdus,
mais avant cela, on doit rester
concentrés sur le match contre
l’Ashanti Gold. A notre retour,
on replongera dans le championnat.
Entretien réalisé par S. H.

10 millions de centimes pour
battre la JSK
Afin de rattraper ce retard dans la
préparation et faire oublier à leurs
joueurs l’incident de mardi, la direction
du RCR a décidé de jouer la carte de la
motivation financière. On a en effet
promis une prime de dix millions de
centimes à chaque joueur en cas de succès demain face à la JSK. Une prime alléchante qui va certainement permettre
aux joueurs de se défoncer sur le terrain
pour décrocher les trois points de la
victoire.

Et 7 millions dans les poches
Afin de les motiver davantage, la direction du club a octroyé aux joueurs
une prime de sept millions de centimes
à la résidence de Belassel en guise du
nul ramené de Sétif. Ainsi, la direction
vient de mettre dans les meilleures
conditions ses joueurs avant le match de
demain où les feux sont tous au vert.

partenaire de la 6ème édition des
Journées Cinématographiques d'Alger

Mobilis reconduit son partenariat et accompagne la 6ème édition des Journée cinématographiques d’Alger, prévues du 04 au 08 Février 2016 à la Salle El Mouggar à Alger, sous l’égide du ministère de la Culture, en partenariat, avec le Centre algérien du développement du cinéma (CADC) et en collaboration avec l'Office national des
droits d'auteurs (ONDA).
Cette manifestation cinématographique et culturelle qui est l’initiative de l’Association «A nous les écrans», représente un rendez-vous incontournable devenu une tradition très attendu par les cinéphiles et les professionnels
du secteur.
S’inscrivant toujours dans une démarche de dialogue interculturel et réputé pour sa convivialité, les Journées
Cinématographiques d'Alger est désormais un véritable carrefour culturel et un espace de rencontre, entre l’Europe, l’Afrique et le Moyen Orient.
Ainsi, Mobilis reste fidèle à ses valeurs de soutien et d’encouragement des jeunes talents et créateurs de courts
métrages algériens, qui ne cessent de redorer le flambeau du cinéma algérien de par le monde.
Pour plus d’information, rendez-vous sur le site de Mobilis au www.mobilis.dz ou la page Facebook.

Aucune
absence à
l'entraînement

16

Tous les joueurs de l'effectif professionnel étaient
présents au stade pour s'entraîner. C'est plutôt une
bonne nouvelle pour Bacha
et cela la veille d'un
match très important.

Une
prime
exceptionnelle

Dix millions de centimes,
c'est ce que touchera chacun
des joueurs de Blida en cas de
victoire ce samedi après-midi
contre le RCA. Le président de
l'USMB veut que l'équipe continue sur sa lancée et il veut se
montrer bon prince pour
motiver ses joueurs.

USMB

1

Laïfaoui «Impératif,

N° 3274
Vendredi
12 février
2016

LIGUE

dépassionner ce derby»
Laïfaoui est l'un des hommes en forme de
l'effectif blidéen. En plus de réaliser de superbes
prestations, il est un peu le grand frère des
joueurs de l'USMB. Il nous parle du prochain
match contre le RCA.

Un
seul absent,
Hichem Cherif

À un ou deux éléments près, ce
sera l'équipe qui a débuté le match
contre le MCA qui sera reconduite, ce
samedi. La défense, emmenée par un
Laïfaoui qui a retrouvé une seconde jeunesse, a bien tenu le coup face aux attaquants du Mouloudia. Heriat effectuera
son retour dans l'équipe et il sera associé à Bedrane dans la récupération. Le
seul absent sera Hichem Cherif qui
n'a pas reçu le feu vert de son
médecin pour reprendre la
compétition.

Sylla, l’homme à suivre

Avec la blessure de Hichem Cherif, le
front de l'attaque blidéenne sera particulièrement remodelé ce samedi. C’est Sylla
qui aura la lourde tâche de l’occuper et il
aura à faire trembler les filets du RCA.
Pour cela il doit être servi en bons ballons
que doivent lui distiller ses coéquipiers de
la zone intermédiaire. Ce sera sur lui que
reposeront les espoirs de victoire et l'attaquant de l’USMB veut sortir le grand jeu.

Plus de présence
dans les duels

Ce samedi, il faut surtout s’attendre à
voir une équipe de Blida plutôt portée
vers l’offensive et cela au vu de la composante qui se présentera à l’appel de l’arbitre. Une équipe sans trop de surprises, à
vrai dire. Il y aura dans la cage celui qui
est depuis le début de la saison le numéro
un, en l’occurrence Ouadah. Ce dernier, et
il l’a montré lors de ces dernières prestations, est dans une forme époustouflante.
Il aura cependant besoin de l’abattage de
ses défenseurs face au RCA. Laïfaoui sera
encore une fois associé à Benayada dans
l’axe de la défense. La zone la plus sensible
du jeu, celle du milieu, sera occupée par
les deux récupérateurs que sont Bedrane
et Heriat. Ils auront à gagner un maximum de duels dans leur zone.

Déblayer le terrain
pour les attaquants

Les deux milieux de terrain défensifs de
l’USMB auront pour principale mission
de harceler le porteur du ballon adverse et
empêcher toute action de se développer.
Ils auront aussi à déblayer le terrain pour
Mellika, qui sera le dépositaire du jeu blidéen. À cette occasion, Bacha alignera,
pour donner à son équipe les moyens
d’attaquer, un duo qui sera formé de
Khelloufi et Sylla. Ces derniers peuvent,
s’ils arrivent à se retrouver sur le terrain,
faire très mal à l’arrière-garde du RCA.

Un joker nommé Abed

Selon l’évolution des choses au cours de
ce match, Bacha pourra toujours compter
sur un formidable joker. Il s'agit d'Abed,
qui trépigne d’impatience pour montrer
qu’il a sa place dans l’équipe. Les Blidéens
ont donc l’intention d’oser dans ce match,
pas du tout évident, mais sans pour cela
omettre de protéger leurs arrières.

Khelloufi opérationnel

Blessé lors du dernier match joué
contre le MCA, Khelloufi a quitté ses coéquipiers en seconde période. Il ne souffre
que d'un petit hématome qui se résorbera
très vite. D'ailleurs il s'est entraîné régulièrement durant toute la semaine. Ce sera
très probablement lui qui remplacera Hichem Cherif à la pointe de l'attaque.

S. B.

À J-1 du choc contre le RCA

Dans un derby il faut
d'abord avoir le mental

Lors de certains matchs, les camarades de Benayada ne furent que l'ombre d'eux-mêmes. Autant en déduire
que ce devait être une question de
mental qui aurait flanché. Ce qui en
dit long sur la manière dont les
joueurs de Blida gèrent les rencontres
où l’adversité est grande. Un match,
faut-il le rappeler, dure jusqu'au sifflet
final. La normale voudrait qu'il soit
ainsi appréhendé et pas autrement. Là
encore, les membres du staff de
l’USMB doivent en être conscients et
passer le message à leurs troupes. Rien
n'est perdu d'avance pour autant. Les
Blidéens, pour peu qu'ils y croient,
peuvent bien se rattraper avant d'aborder la toute dernière ligne droite du
championnat. Ce samedi, lors du
derby contre le RCA, ce sera d'abord
dans la tête que cela se passera.

Les toutes dernières
retouches avant le
"big match"

Il ne reste qu'un seul jour avant le
choc contre le RCA pour le compte de
la 20e journée du championnat de L1
Mobilis. Les joueurs de Blida ont mis
les bouchées doubles à l’entraînement
pour être fin prêts ce samedi. Le
moins que l'on puisse dire est que les
Blidéens se préparent comme il se
doit à ce très important rendez-vous.
Bacha nous a dit que cette rencontre
est très importante. «Ce match contre
le RCA est un derby et à ce titre, il
sera très compliqué à négocier. Nous
allons souffrir mais mon équipe saura
faire ce qu’il faut pour réussir une
belle performance.»

S. B.

Avant toute chose, donneznous de vos nouvelles ?
Elles sont bonnes, Dieu
merci. J'ai ressenti des petites
douleurs et les choses vont
beaucoup mieux maintenant. Je
suis totalement rétabli et je suis
prêt à tenir mon poste lors du
match de ce samedi.
Le moins que l'on puisse
dire est que plusieurs événements sont venus perturber votre club,
ces derniers
temps.
Quel est
votre avis
à ce sujet ?
Il n'y a
absolument
rien d'alarmant.
Ce sont des choses
qui se passent dans
tous les clubs du
monde. Il y a certes
une crise financière et
le fait de ne pas être
payés fait que la motivation n'est pas exactement
la même. Il y a une mise
au point qui a été faite et
les choses ont repris leur
cours normal.
Est-ce que cela
constitue pour
vous un handicap ?
Non, ces petits incidents font partie du
passé. Je peux vous assurer
que chez l’ensemble des joueurs,
il y a une réelle volonté de se
battre. Notre seul objectif est de
gagner des places au classement.
Revenons au championnat,
vous restez sur un nul acquis
à Alger contre le MCA. Un
commentaire ?
Ce match a été joué et il ne
sert à rien d'en reparler. Je vous
dirais seulement que nous méri-

Bacha

«Il est inutile de
trop en faire»

L'entraîneur de l'USMB a eu
cette réflexion à propos du
derby de ce samedi : «C’est un
gros match, il faudra répondre
présent et tout faire pour prendre les trois points. En tout cas,
terminer ce match avec un bon
résultat. C’est un contexte particulier, mais ça ne sert à rien de
trop en faire. On a préparé ce
match de la même manière que
les autres. C’est une rencontre
où il y a davantage d’engagement et qui représente beaucoup de choses dans les deux
camps. Il faudra être prêts dans
nos têtes.»

Retour de
Naït Slimane parmi
les dix-huit

Bacha va très certainement
convoquer la nouvelle recrue Naït Slimane pour le match de ce samedi. Ce
dernier a joué jusque-là quelques
bribes de matchs depuis son arrivée à
Blida et le moins que l'on puisse dire
est qu'il s'en est plutôt bien sorti. Naït
Slimane pourrait même être aligné
d’entrée de jeu. Bacha fera son
choix au tout dernier moment.

tions de gagner ce jour-là.
Vous aurez un match difficile
à jouer ce samedi, n’est-ce
pas?
C’est toujours difficile de
jouer un derby. Il est impératif
de dépassionner ce match.
Contre le RCA, c’est un match à
enjeu pour les deux équipes et
cela fait qu’il sera compliqué à
négocier. Nous avons besoin de
réaliser une belle performance
pour gagner des places au classement et aborder le reste du
championnat dans de bonnes
conditions et nous ferons le
maximum pour cela.
Le match se déroulera chez
vous à Blida et c'est pour
vous plutôt un avantage, c'est
cela ?
Cela est valable pour le début
du match. Après, il n'y aura que
la vérité du terrain qui comptera. C'est comme on dit une
arme à double tranchant.
Comment comptez-vous
contrer l’équipe du RCA ?
Il y a une option tactique qui
va être mise en place par notre
entraîneur. Il est évident que
nous devons être présents dans
tous les duels. C’est un match
que nous aurons à jouer avec
beaucoup d’intelligence et surtout priver notre adversaire de
ballon. Il faudra se battre et
nous sommes décidés à le faire.
Que vous a dit votre entraîneur à propos de ce match ?
En réalité, nous n’avons pas
encore parlé de cette rencontre.
Cela se fera lors de la réunion
technique. Nous allons nous entendre sur le schéma tactique
que nous aurons à adopter et
sur le rôle de chacun de nous
sur le terrain.

Entretien réalisé par
Slimane B.

Réapprendre à gagner
à Blida

D’aucuns disent que certains
joueurs ne sont rien sans leurs coéquipiers. Le match joué à Alger
contre le MCA montre, on ne peut
mieux, que l’USMB perd beaucoup de
sa qualité en l’absence d’un ou de
deux de ses joueurs. Par moments,
l’USMB a eu toutes les peines du
monde à amorcer des attaques. Des
joueurs étaient absents. Ceci explique peut-être cela. L’équipe de
Blida doit apprendre à ne pas perdre
et surtout à gagner sans des éléments clés de son dispositif. Il est
utile par ailleurs de renouer avec le
succès sur ses terres.

Se ressaisir contre
le RCA

Sachant pertinemment qu'il ne faut
pas prendre de haut ses adversaires,
l’USMB devra se faire du souci. Il n'y
a rien de définitif, mais les matchs
restants ne s'annoncent pas comme
une promenade de santé. L’USMB est
en mesure de renverser la vapeur.
Encore faut-il y croire et ne pas perdre espoir. D'autant qu'il y a des batailles qu'on perd avant de les avoir
livrées. Maintenant, il faut se ressaisir et partir avec l'esprit conquérant. Le duo Bacha-Mekhalfa devra
y mettre tout son savoir pour relever le moral des siens, et surtout
concocter des stratégies payantes.
Cela doit commencer dès ce samedi
contre le RCA.

S. B.

LIGUE

1 ESS

Geiger tire la sonnette

il y a un compartiment de jeu qui inquiète le technicien
suisse Alain Geiger, c’est incontestablement l’attaque. Pour cause, le
coach n’arrive toujours pas à combler les absences dans ce secteur.
Normal, lorsqu’on voit le nombre
de joueurs talentueux qui enchaînent les forfaits, à l’image de Belameiri, Haddouche mais aussi
Djabou qui n’a toujours pas retrouvé sa véritable forme. Face au
nombre élevé d’absents, l’attaque
sétifienne est tout simplement en
panne de but. Chose qui met dans
l’embarras le Suisse à quelques
jours du match de coupe face au
RCA. D’ailleurs, ce dernier n’a pas
manqué de tirer la sonnette
d’alarme, lui qui connaît pertinemment l’importance des futures
échéances. D’après nos sources, le
premier responsable de la barre
technique s’est longuement entre-

S’

17

d’alarme

En l’absence de buteurs…

tenu avec le président Hemmar sur
la question des blessés, après leur
faux pas à domicile face au RCR.
Les deux parties tentent de trouver
une solution rapide au problème,
en prévision surtout des prochains
rendez-vous importants en championnat et en coupe, mais aussi en
Ligue des champions.

Le coach attend le rapport
de Boudjenane sur les
blessés
Aux dernières nouvelles, le technicien attend le rapport du préparateur physique Kamel Boudjenane,
pour en savoir davantage sur l’état

N° 3274
Vendredi
12 février
2016

des blessés. Pour rappel, c’est
Boudjenane qui avait pris en
charge les blessés la semaine dernière en les soumettant à un programme spécifique. Sauf que le
souci est que le préparateur physique se trouve en Espagne depuis
quelques jours. Ce n’est qu’après
son retour mercredi prochain, que
Geiger pourra être fixé sur leur
cas.

Djabou, Benlamri,
Aroussi, Baouz, Dagoulou
et Belameiri devraient
réintégrer le groupe

D’après nos sources, pas mal d’élé-

ments pourraient enregistrer leur
retour au sein de l’équipe cette semaine. En premier, la nouvelle recrue Abdelmoumen Djabou.
Même si ce dernier n’est pas encore au top de sa forme, il aurait
obtenu le feu vert de réintégrer le
groupe. Bien évidemment, son retour à la compétition se fera progressivement. Pour ce qui est des
autres joueurs, on évoque les deux
défenseurs Aroussi et Benlamri.
Quant à Baouz, il est lui aussi attendu pour cette semaine. Pour ce
qui est du compartiment offensif,
Dagoulou et Belameiri seront eux

Haddouche et Khedaïria
vont purger
aussi opérationnels.

Sanctionnés par deux matchs
fermes, les deux joueurs Haddouche et Khedaïria seront de retour eux aussi parmi le groupe.
Toutefois, le staff technique fait
des pieds et des mains pour remettre Haddouche sur pied en prévision de la prochaine rencontre, vu
son grand apport dans le compartiment offensif.

Lamri toujours absent

Quant à Lamri qui a contracté une
blessure au pied contre le RCR, il
sera officiellement absent pour la
prochaine rencontre. Le staff technique devra composer le onze sans
cet élément clé de l’effectif. Toutefois, le retour des autres cadres devrait quelque peu soulager le
technicien suisse.
A. F.

Amok
«Un bu rane:
t
pour re me suffit
trouver
ma
confian
Revenan
ce»
t dans u
np
g

Un stage de 3 jours
à partir de mercredi
prochain

l

lEn prévision de la prochaine rencontre de Coupe
d’Algérie, la direction de l’Entente
de Sétif a décidé de programmer
un stage de 3 jours pour permettre aux joueurs de garder leur
concentration aussi longtemps que
possible. Une initiative saluée par
le staff, puisque cela lui permettra
aussi de préparer son équipe dans
les conditions adéquates.

Les entraînements
au 8-Mai-45

lToutefois, les séances d’entraînement se dérouleront au
l
stade du 8-Mai-45 comme à l’accoutumée. Les joueurs auront ainsi
l’occasion de garder leur repère. Assurément, tous les joueurs seront
concernés par ce regroupement et
ce n’est que la veille de la rencontre
de coupe que Geiger communiquera la liste des 18 convoqués.

Reprise aujourd’hui
à 18h

lC’est dans la soirée d’aujourd’hui que les joueurs de
l
l’Entente de Sétif reprendront le
chemin du travail. Le staff technique a convoqué l’ensemble des
joueurs pour les exercices afin de
débuter la préparation de la prochaine rencontre. Pour rappel, le
Suisse a refusé d’accorder une journée supplémentaire à ses poulains.
Il les a tous convoqués pour ce soir.

istré fa
remier
que nou ce au MOB, Amo temps sur ce nu
s aurion
s pu reve krane dira : «Il l enrevictoire,
est
m
n
sultat. C ais un point rest ir avec les 3 poin vrai
ela
e
les proch nous mettra d tout de même ts de la
un
avantage
a
son man ines rencontres.
en confia bon ré» In
qu
nce pour
ajouta : e d’efficacité, l’a terroger par la
tta
«Je tiens
su
dans un quant de l’Ente ite sur
ter les e
nte n
xcu
prem
ce que je ses aux supporte ier temps à pré ous
se
rs
m
fois, je je arque un but fa qui s’attendaien nce a

fais
mon com de mon mieux u MOB. Toutepour déb
pteur bu
lo
t.
qu
d’un seu
Je n’ai b
l but pou
esoin qu er
e
r re
ma confi trouver toute
ance.»

L’argent de Djezzy
tarde à venir

lComme nous l’avons
déjà annoncé, l’Entente de
l
Sétif est déstabilisée suite au retard causé par les rentrées d’argent accumulées ces derniers
jours. Pas plus tard que la semaine dernière, le club est informé que le sponsor Djezzy va
une nouvelle fois effectuer un
léger retard avant de verser la
nouvelle tranche. L’opérateur téléphonique, qui s’est chargé d’effectuer 3 versements cette
saison, cause un retard terrible
dans le paiement, ce qui n’arrange pas les affaires de l’ESS.

Geiger «Nous avons une moyenne
de 0,6 but par match !»
Interroger sur ce
manque d’efficacité en
attaque, le premier
responsable du staff
technique d’Aïn
Fouara nous dira :
«Notre problème est
clair, on ne marque
pas assez de buts. Je
dirais que ce problème
persiste depuis le
début de saison,
puisque l’ESS n’a marqué que 13 buts en 20
matchs, ce qui fait une

Hemmar s’est déplacé
au siège, à Alger, pour
des explications

lD’après nos sources, c’est
cette semaine que le présil
dent de l’Entente de Sétif,
Hasan Hemmar, s’est déplacé à
Alger, plus précisément au siège
de la société pour rencontrer les
responsables. Hemmar veut
avoir plus d’explication sur les
raisons de ce retard causé par le
non versement de la première
tranche. Il semblerait que la décision de geler les salaires et
primes des joueurs est tombée
au bon moment, puisque les
caisses du club ne sont toujours
pas remplies.
A. F.

moyenne de 0,6 but
par match, insignifiant
pour un club qui aspire à jouer le podium.»

«Cela nous
posera des
problèmes en
Coupe»

Avant d’ajouter dans
la foulée : «Je sais que
ce manque d’efficacité
va nous poser des problèmes, à commencer
par la prochaine ren-

contre de Coupe d’Algérie. Si on veut aller
loin dans les différentes compétitions, il
faut assurer en attaque. C’est la seule
solution. Avec le retour des blessés, on
sera mieux. Je dois
dire qu’il faut mettre
plus de rythme et de
volonté pour rebondir
au plus vite.»
A. F.

Djahnit :«Satisfait de mon retour face au MOB»
Pour son premier match cette saison avec l’Entente, Djahnit estime
qu’il a effectué un retour gagnant,
lui qui a signé de nouveau au club
cet hiver après un bref passage au
Kuweït. Interroger sur sa prestation
face au MOB, la nouvelle recrue de

l’Entente nous dira : «Je m’estime
heureux. Je pense que j’ai tenu mon
rôle convenablement. Je savais que
j’étais sur une bonne dynamique car
je n’accumule aucun retard physique.
Pour une première, je dirais que je
n’ai pas été mauvais face au MOB. Je

suis aussi satisfait car on a pu arracher ce point qui nous mettra en
confiance. J’espère que le meilleur est
à venir. En tous les cas, je reste à la
disposition de mon coach pour les
prochaines rencontres.»
A. F.

Un avertissement écrit
pour Ghislain

RCA

Le secrétaire du
RCA a envoyé un
avertissement
écrit à Ghislain.
Cela s'est fait par
courrier électronique. La raison
est que c'est le
seul moyen de
joindre le joueur.
Ghislain Guessan
n'a plus donné
signe de vie depuis maintenant
près de deux semaines.

18

N° 3274
Vendredi
12 février
2016

Boussaïd a saisi la

commission des litiges

Un huissier
de justice
a constaté
ses absences

Comme cela a été
rapporté dans
l'une de nos éditions, Amani a
dépêché un huissier de justice
pour constater
l'absence de certains joueurs.
L'homme de loi a
établi un rapport
détaillé en ce qui
concerne chaque
élément.
M. A.

omme cela
a été le cas
d'une demidouzaine
de
joueurs de l'effectif,
Boussaïd vient à
son tour de saisir la
commission des litiges. Il a déposé
une plainte au niveau de cette instance
pour
réclamer ses arriérés financiers.

C

Il a repris les
entraînements

Il est utile de
rappeler que Boussaïd s'est absenté
pour une durée de
deux mois. Il a
fourni des certificats
médicaux
pour justifier son
absence.
Juste
avant de déposer
une plainte auprès
de la commission
des litiges, et cela
sur les conseils de
son manager, il a
repris le chemin
des entraînements.
Cela lui permettra
d'être en position
de force lors de son

audition par les
membres de la
commission des litiges.

Il réclame le
montant
de
quatre mois de
salaire

Boussaïd avait
perçu, au moment
de la signature de
son contrat l'été
dernier,
une
somme correspondant à une mensualité. Il n'a rien
perçu depuis. Dans
la plainte qu'il a déposée auprès de la
commission des litiges de la ligue, il
réclame le montant
de quatre mensualités. De leur côté,
les dirigeants du
RCA ont préparé
leur réplique. Le
secrétaire du club a
dressé un lourd
dossier
contre
Boussaïd
avec
entre autres le détail des absences
du joueur aux différentes séances
d'entraînement.
M. A.

LIGUE1

Bougherara

OK

C'est
pour Bensalem

Meziane
de retour
dans l'équipe

En plus de Bensalem, un autre joueur
effectuera son retour
dans l'équipe. Il
s'agit de Meziane qui
a dû observer un
repos de quinze
jours. Sa contracture
au niveau de la
cuisse n'est plus
qu'un mauvais souvenir.
M. A.

dignement les couleurs du RCA»
quelque part immérité.
Expliquez-vous ?
Honnêtement, je pense que nous avons
surtout manqué de réussite et que le mauvais sort s'est acharné contre
nous. Il ne s’agit pas de se
plaindre ou de trouver de
fausses excuses mais de
se remettre au travail
au plus vite.
Vous n’arrivez pas à
enchaîner les bons
résultats. Cela devient inquiétant,
n’est-ce pas ?
Les gens oublient
que cela fait plusieurs
matchs que notre
équipe est très diminuée.
Pas moins de six joueurs
sont régulièrement absents et
certains d’entre eux sont des éléments importants de l’équipe. Nous allons
trouver les ressources nécessaires pour
honorer comme il se doit les couleurs du
RCA.
Est-ce que vous parlez entre vous de la
mauvaise passe traversée par le club ?
Nous ne faisons que cela même si on ne
trouve pas les mots dans ces moments-là
et nous sommes très affectés. Chacun réagit selon sa propre personnalité.

Cherchar, Bouyousfi et Achiou out face à l'USMB

Trois éléments importants du dispositif de l'équipe du RCA seront absents ce samedi pour le match contre l'USMB. Il s'agit de
Cherchar, Bouyousfi et Achiou qui sont tous trois blessés. Cherchar et Achiou en seront donc pour leur deuxième absence
consécutive, en compétition officielle. Bouyousfi de son côté s'est
blessé lors de la dernière sortie de l'équipe contre la JSS. À ces
trois absences s'ajoute celle de Ghislain.

«Le match sera difficile
suite à la défaite d’El
Harrach face au NAHD»

Le latéral gauche
du RCA, Bensalem,
n'a pas joué le dernier match de son
équipe et cela pour
cause de blessure. Il
est maintenant totalement rétabli et il
s'est entraîné sans la
moindre gêne. Il retrouvera sa place
dans l'équipe ce samedi contre l'USMB.

Yettou «Nous défendrons

Tout d’abord, quelle est l'ambiance au
sein du groupe ?
Même si le moral n'est pas au beau fixe,
tous les joueurs se préparent avec le
plus grand sérieux. Il n'est
pas question de céder au
découragement. En
ce
qui
me
concerne, je fais
de mon mieux à
l’entraînement
pour retrouver
ma forme physique et être de
nouveau opérationnel pour
aider
mon
équipe.
Votre
équipe
reste sur un échec
contre la JSS. Un commentaire ?
C’est vrai et il nous faut l’assumer.
L’équipe qui a joué ce match était totalement remaniée et il y a eu des problèmes
de placement qui nous ont coûté une défaite lourde de conséquences.
Qu’éprouvez-vous après cette défaite ?
Surtout de la tristesse et beaucoup de
déception. Tous les joueurs ont fourni lors
de tous les matchs d’énormes efforts qui,
au final, se sont avérés inutiles. C’est

DRBT

On attend de vous une réaction. Un
commentaire ?
Nous avons au RCA l’habitude de beaucoup parler entre nous après un échec, et
c’est ce que nous avons fait pour évacuer le
doute. Il y a encore des matchs à jouer et
des occasions pour montrer que nous valons mieux que la place que nous occupons au classement et nous sommes
parfaitement capables de le faire.
Un mot pour vos supporters qui, bien
sûr, sont très déçus...
Il leur faut être derrière l’équipe. La
grande famille du RCA doit se regrouper
car une cassure entre l’équipe et ses supporters peut être fatale au club.
Et pour ce qui est de votre prochain
match face à l'USMB...
C'est un derby qui est très important
pour nos supporters. Nous donnerons le
meilleur de nous-mêmes.
Sur le plan personnel, nous croyons savoir que vous avez décidé, vous les
joueurs, d'aider le supporter blessé
pour des soins en Espagne. Qu'en estil ?
Je suis un peu gêné, suite à votre question. Comme on dit, on doit oublier une
bonne action dès qu'elle a été faite. Prions
Dieu pour que ce supporter se rétablisse
au plus vite.
Entretien réalisé par M. A.
Vers une démission collective
des membres du staff

Il est fortement question de la démission collective
de tous les membres du staff technique actuel. Cela se
fera juste après le match de ce samedi contre l'USMB.
Si cette décision se confirme, les joueurs du RCA seront livrés à eux-mêmes et cela lors de la préparation
du match de coupe contre l'ESS.

e coach du DRBT, Lamine Bougherara, estime que la rencontre
contre l’USM El Harrach, ce
samedi au stade du 1er- Novembre, sera très difficile.
Selon lui, les Harrachis tenteront d’effacer la dernière
défaite subie devant le
NAHD (3-0), et nous dira à
ce propos : «La rencontre
s’annonce très difficile,
notre adversaire veut réagir
après leur revers dans le
derby algérois.»

L

«La rencontre est importante pour nous
mais pas décisive»

L’ancien international
ajoute que cette empoignade est très importante
pour son team, mais elle ‘est
pas déterminante pour la
suite du parcours, surtout
que la fin du championnat
est très loin encore. C’est
pour cela que le DRBT a fait
une bonne préparation
pour ce rendez-vous : «La
partie est importante pour
nous, mais il n’est pas décisive pour la suite du championnat, vu le nombre des
matchs qui nous attendent.
Notre objectif est de confirmer les derniers bons résul-

tats, on fera en sorte d’éviter
la défaite et rester accrocher
au podium.»
«Les absences ne me
font pas peur vu notre
riche effectif»
Pour ce qui est des absences et le nombre des
joueurs blessés, Bougherara
rassure : «Je ne suis pas inquiet quant aux absences,
c’est vrai qu’on manquera de
mal de titulaires, mais pour
moi on a 25 joueurs et on
doit gérer cette situation avec
intelligence, je sais que les
remplaçants peuvent nous
donner satisfaction.»
«Notre objectif est le
maintien et on ne doit
pas s’enflammer»

En ce qui concerne les
objectifs tracés cette saison
par la direction, Bougherrara s’est montré très objectif : «Notre premier objectif
est d’assurer le maintien, on
est une nouvelle équipe en L1
Mobilis, et on est proche d’atteindre notre but, mais il
faut garder les pieds sur
terre, on ne doit pas s’enflammer puisque le parcours
est encore très long.»
Propos recueillis par
Moussab K.

Il a convoqué trois espoirs…

Le driver Lamine Bougherara a convoqué trois joueurs
de l’équipe espoir pour compléter la liste des 18 retenus
pour la rencontre de l’USMH, il s’agit de Khedidja, Bousaha et Touhami. D’après nos source, le technicien chaoui
a décidé de les garder pour s’entrainer avec eux jusqu’à la
fin de saison.

… ainsi que Abdeldjalil et Goumidi

Dans le même contexte, Lamine Bougherara a appelé la
nouvelle recrue hivernale, l’attaquant Abdeldjalil et le milieu de terrain Goumidi, le premier remplacera Khiat qui
est blessé et le second trouvera la place du Camerounais
Tambang suspendu.

LIGUE2

N° 3274
Vendredi
12 février
2016

JSMB-MCS

Béjaouis

Les
condamnés à gagner !
C

onfrontés à une situation difficile en ce début
de la phase retour, les
Vert et Rouge de la JSM Béjaïa sont sous pression à l’occasion de la réception de la
formation du MC Saïda dans
le cadre de la 20e journée du
championnat de Ligue 2 Mobilis. Un match qui s’annonce
déjà capital et important
pour la bande à Fergani dans
la mesure où la victoire demeure impérative pour espérer renouer avec les bons
résultats et surtout aborder la
suite du parcours avec un
moral au beau fixe. Ayant
concédé un match nul au
goût de la défaite lors de la
précédente journée face à l’A
Bou Saâda, les camarades de
Dehouche doivent impérativement fournir des efforts
supplémentaires et amorcer
le déclic tant attendu pour espérer remonter dans le classement et rester dans la
course à l’accession. C’est
l’avis des nombreux observateurs qui sont unanimes à
dire que les Béjaouis n’auront
pas droit à l’erreur sur leur
terrain et ce, bien que l’absence du public soit un handicap pour les joueurs à cause
du huis clos infligé au club
béjaoui par la commission de

discipline de la Ligue nationale.

Décrocher le premier
succès en phase retour

Si le bilan de la formation
béjaouie demeure maigre en
ce début de la phase retour
avec seulement deux points
en quatre matches, la rencontre d’aujourd’hui s’annonce
comme une opportunité
pour les Béjaouis de décrocher leur premier succès de la
phase retour et ce, malgré
que la tâche s’annonce difficile devant les poulains du
coach Rahmouni, qui vont se
déplacer à Béjaïa, avec le seul
objectif de réaliser le meilleur
résultat possible. Devant une
telle situation, les coéquipiers
du portier Kacem sont appelés à fournir des efforts supplémentaires et de prendre
l’adversaire très au sérieux
afin d’éviter une mauvaise
surprise.

L’absence du public est
un handicap mais les
joueurs sont décidés

Néanmoins, si les Béjaouis
se trouvent dans l’obligation
de bien réagir et de renouer
avec les résultats positifs pour
éviter la crise, il n’en demeure
pas moins que l’absence du
public pour la rencontre de
cet après-midi demeure un

Laribi «Pas

handicap pour les camarades
de Zeghli surtout qu’ils sont
habitués au soutien de leurs
supporteurs. Devant une telle
situation, les joueurs doivent
se contenter désormais de
leur détermination et leur volonté pour s’offrir une belle
victoire qui leur permettra
d’aborder la suite des rencontres avec un moral au beau
fixe et par la même, espérer
être à la hauteur des attentes
pour bien négocier les
matches restants sous la houlette du nouveau coach Ali
Fergani.
Premier test pour
Fergani

Ayant paraphé son contrat
mardi dernier au siège du
club pour une durée de 18
mois, voilà que ce nouvel entraîneur aura à disputer son
premier match à la tête de la
barre technique de la JSMB
aujourd’hui face au MC Saïda.
De ce fait, c’est son premier
test et ce, devant son exjoueur à savoir Mourad Rahmouni qui est l’entraîneur
actuel de la formation du MC
Saida. Ce qui fait que cette
rencontre s’annonce comme
celle des retrouvailles entre les
deux ex-sociétaires de la JS
Kabyle durant les années 90.
H.L.

question de nous

rater face à la JSMB !»

Ce vendredi, vous allez affronter la JSMB. Comment
voyez-vous cette confrontation ?
Cette rencontre est difficile
pour les deux équipes qui ont
toutes deux raté leur dernier
match la semaine derrière.
Notre adversaire voudra se racheter afin de se refaire une
santé et nous sommes
conscients de la difficulté de
notre tâche. Nous nous sommes
déplacés à Béjaïa avec l’intention d’arracher un bon résultat
et nous ne comptons pas passer
à côté.
Beaucoup pensent que le
faux pas est interdit pour le
MCS. Êtes-vous de cet avis ?
Après notre dernière défaite
face à l’OM, notre équipe est

toute proche de la zone de relégation. Donc, ce vendredi le
faux pas n’est pas permis et un
bon résultat est impératif pour
nous afin d’espérer nous mettre
à l’abri.
Considérez-vous comme un
atout le fait d’affronter le
JSMB à huis clos ?
Le public est le douzième
homme de l’équipe dans un
match de football et ce vendredi
nous allons affronter la JSMB à
huis clos. C’est dire que les deux
formations joueront presque à
chances égales. Nous allons
donc profiter de l’absence de
leur public pour surprendre les
Béjaouis chez eux.
Entretien réalisé par
Amar B.

Plusieurs absents
du côté de Saïda

Pas moins de sept
joueurs du MCS seront absents au rendez-vous de cet
après-midi face à la JSMB.
Outre la défection de trois
éléments pour cause de
blessure, à savoir le gardien
Sefioun, le défenseur central Zahzouh et le milieu de
terrain Abdeldjalil, deux autres joueurs ne seront pas
de la partie en raison de
suspension et il s’agit cette
fois de Saâdi et Zouari.
S’ajoute à cela la décision
prise la dernière minute par
le staff technique et qui
concerne la mise à l’écart
de deux éléments, Seddik
et Soudani en l’occurrence,
pour écart disciplinaire.

Bouhedda
sera le n°1

19

Benmansour,
le seul absent

lPour la rencontre de cet
après-midi devant le MC Saïda,
l
le staff technique sous la houlette du

Chehaïma

«Seule la victoire
compte pour nous»

nouveau coach Ali Fergani, sera privé
des services du défenseur Benmansour qui est convalescent et qui devait effectuer des examens
approfondis pour être fixé sur
sa blessure et effectuer les
soins nécessaires pour reprendre ses forces dans
les meilleurs délais.

Benmeghit
de retour

lAyant manqué
la dernière renl
contre face à l’A Bou
Saâda en raison de douleurs aux adducteurs, cet attaquant devrait être de retour
à la compétition aujourd’hui à
l’occasion de cette rencontre face
au MC Saïda. Le joueur a repris ses
forces et sera apte à prendre sa place
si le coach lui fait confiance.

Le staff technique
ne devrait pas
chambouler
son équipe
lPour la rencontre
de cet après-midi, le
l
coach qui dirigera sa

nouvelle formation à
partir du banc, ne devrait pas chambouler
son équipe dans la mesure où il devrait reconduire le même groupe
qui a disputé le dernier
match face à l’ABS avec
comme objectif de renouer
avec les bons résultats.

Les espoirs
tenteront un rachat

lN’ayant pas remporté les deux
derniers matches face au PAC
l
et à l’ABS, les jeunots de la JSMB

tenteront de se racheter cet
Ce défenseur de
après-midi à l’occasion de la réla JSMB affirme
ception du MC Saïda afin
dans cet entretien
d’améliorer leur classement
qu’il nous a accordé
et de se rapprocher de la
que son équipe est appremière place. Pour
rappel, les Béjaouis oc- pelée à disputer un match
cupent actuellement la capital et important face à
troisième
position la formation du MC Saïda
avec 39 points derrière où la victoire demeure iml’ASO et le leader, le pérative pour espérer renouer avec les victoires
PAC.
et mettre un terme à
H.L.

En l’absence de Sefioun pour cause de blessure,
l’entraîneur du MCS fera confiance à Seddik Bouhedda
et c’est lui qui sera le gardien n°1 cet après-midi face
à la JSMB. Le deuxième portier sera le jeune Abdelli
qui pourra suivre la partie à partir du banc des remplaçants.

Kadous pour remplacer Saâdi

L’entraîneur du MCS, Mourad Rahmouni, compte
aligner Kadous pour remplacer Saâdi qui a été suspendu pour deux matchs après avoir écopé d’un carton rouge lors de la dernière rencontre face à l’OM.
Une occasion pour ce joueur de taper dans l’œil du
coach, gagner des points et, pourquoi pas, arracher
une place de titulaire

Amar B.

quatre matches sans
victoire. Il estime
que la volonté des joueurs
est grande pour amorcer le
déclic.

Comment avez-vous préparé
ce match face au MC Saïda ?
La préparation s’est déroulée
dans des conditions normales où
nous avons tenté de reprendre
nos forces et d’être au rendezvous pour arracher les trois
points. D’ailleurs, le point ra-

mené de Boussaâda
pourrait être une motivation supplémentaire pour
aborder ce match avec
beaucoup de détermination.
Comment s’annonce ce
match pour vous ?
Ça sera un match
comme les autres. Nous
sommes dans l’obligation
de bien le négocier pour
mettre un terme à une
série de quatre matches
sans victoire pour renouer avec la belle série et
de remonter dans le classement. D’ailleurs, les
joueurs sont conscients
de ce qui les attend et déterminés à fournir le
maximum d’efforts pour
éviter une mauvaise surprise, surtout que la formation du MCS se
déplacera à Béjaïa pour
réaliser un bon résultat.
Mais l’absence du public pourrait être un
handicap pour vous,
n’est-ce pas ?
Effectivement,
l’absence du public sera un
handicap pour nous car
on a l’habitude de le voir
dans les gradins nous
soutenir dans chaque
rencontre, et elle sera certainement
ressentie.
Mais, pour ce qui nous
concerne, nous allons
aborder ce match avec beaucoup
de volonté pour combler ce
manque et dédier à nos fans une
belle victoire.
Quelles sont les clés de la
victoire à votre avis ?
On doit prendre les choses
très au sérieux et de bien profiter des occasions que nous allons
créer pour se mettre à l’abri et
inscrire des buts afin de gagner
en confiance pour aborder la
suite de la rencontre avec un bon
moral. D’ailleurs, les joueurs
sont lucides et décidés à relever
le défi.
Et qu’en sera-t-il de l’avenir ?
Nous sommes décidés d’aborder la suite du parcours dans la
sérénité et de bien réagir afin de
réaliser les résultats escomptés et
par la même, améliorer notre
classement. Certes, ça ne sera
pas facile, mais les joueurs sont

20

ASK-PAC

LiGUE2

N° 3274
Vendredi
12 février
2016

CABBA-USMMH

Les Pacsistes Gagner pour chasser
misent sur une le doute
victoire au Khroub

AS
Khroub
aura ce weekend l’occasion
de se ressaisir en championnat face au Paradou
AC.
Cette
confrontation qui entre
dans le cadre de la 20e
journée de la Ligue 2
Mobilis se jouera cet
après-midi à partir de
15h au stade AbedHamdani à Khroub.
Défaits le week-end
dernier chez l’USMM
Hadjout, les protégés de
Lazhar Ridjimi veulent
retrouver le chemin du
succès afin de s’éloigner
davantage de la zone de
relégation. Quant à eux,

L’

les Jaune et Bleu se déplaceront à Khroub
pour se racheter. Eux
qui ont concédé le
match nul face au CA
Batna la semaine passée
à Dar El Beïda devant
leurs supporters. Toutes
ces données font que la
partie s’annonce prometteuse,
pourvue
quelle tienne toutes ses
promesses.
Chahrour : «Il nous
faut battre l’ASK
pour
nous
ressaisir !»
Le défenseur de Paradou AC, Islem Chahrour, nous a déclaré que

lui et ses camarades
sont déterminés à gagner ce match face à
l’ASK. «Nous avons bien
préparé cette confrontation. Une bonne ambiance règne au sein de
l’équipe. Après notre
match nul à domicile
face au CA Batna les
joueurs sont déterminés
à gagner cette rencontre
afin de se ressaisir. La
victoire aujourd’hui va
nous permettre de rester
proches du podium. À
nous de livrer le match
qu’il faut pour décrocher
les trois points.»
Rachid C.

Ridjimi ne compte apporter aucun changement

Pour ce qui est de la composition de l’équipe, le coach de l’AS Khroub devrait compter sur le même groupe qui a disputé et perdu la rencontre face
à l’USMM Hadjout lors de la précédente journée. En effet, Lazhar Ridjimi
ne veut pas prendre le risque d’aligner des joueurs qui reviennent à peine
aux entraînements.
----------------

Les Bordjiens disputeront cet après-midi
probablement le match le plus important
depuis l’entame de la saison, non pas pour
s’accrocher au podium comme cela était
leur objectif mais pour éviter de se rapprocher davantage de la zone rouge. Bien que
certains néophytes en la matière pensent
que leur mission sera aisée, puisqu’il
s’agira de rencontrer la lanterne rouge seulement, les observateurs estiment que ce
rendez-vous sera celui de tous les dangers
pour plusieurs raisons. En effet, les Hadjoutis seront actuellement mieux lotis sur
le plan psychologique, surtout après leur
éclatant succès face au Khoub qui a ravivé
en eux l’espoir du maintien. Dans l’autre
camp, l’accumulation de défaites aussi bien
à domicile qu’à l’extérieur a laissé place au
doute. D’autre part, le changement de cap
pour une équipe destinée à jouer l’accession et qui se retrouve en train de lutter
pour sauver sa peau, serait une sorte de
dépaysement qui pourrait valoir de bien
mauvaises surprises. Les coéquipiers d’Atafen auront donc intérêt à ne pas sous-estimer leur adversaire du jour et redescendre
de leur nuage qui faisait d’eux de potentiels prétendants à l’accession.

Attention à l’esprit de
revanche des Hadjoutis !

Contrairement à l’horaire des matchs
comptant pour la 20e journée de Ligue 2
Mobilis qui débuteront tous à 15 h, celui
qui opposera la CABBA à la lanterne rouge
l’USMMH aura lieu lui à partir de 16h. C’est
l’administration du club qui a demandé un
tel horaire pour assurer une affluence plus
conséquente que d’habitude. A priori, c’est
une peine perdue d’avance, car après les
récents déboires de leur équipe surtout lors
de l’avant dernier match contre Médéa à
domicile, la majorité des inconditionnels
ont juré de ne plus remettre les pieds au
stade même si ce rendez-vous s’annonce
déjà comme étant important pour

«Nous allons affronter une équipe respectable, qu’il faut prendre au sérieux
même si elle ne réalise pas de bons résultats ces derniers temps. On s’attend à
ce que la rencontre soit difficile pour les
deux équipes, car chaque formation a
besoin des points du match. En ce qui
nous concerne, nous visons un résultat
positif à Bordj, au moins le match nul, et
nous sommes tous déterminés à le réali-

ser pour confirmer notre réveil et préserver la bonne dynamique du groupe. Ce
match contre le CABBA constitue un virage important pour nous, mais aussi
pour toutes les équipes, car à partir de
cette journée, tout le monde va commencer à calculer, que ce soit les équipes
du haut du tableau ou celle qui luttent
pour le maintien. Les choses vont devenir de plus en plus compliquées et c’est

JSMS-CRBAF

Bouchouk : «Le
CRBAF n’a rien
à espérer chez nous»

Quatre défections
dans le onze type

Approché par nos soins à l’approche de la rencontre face au
CRBAF, l’attaquant de l’équipe de
Skikda Bouhcouk assure que son
équipe ne jure que par la victoire.
«Nous n’avons besoin d’aucune
motivation pour ce match. Nous
n’avons qu’une chose en tête : la
victoire. Le CRBAF vit des moments délicats et cherchera à
nous faire tomber, or cela ne
nous effraye pas. Nous aurons
notre public derrière nous et
nous ferons tout pour lui procurer de la joie.»

Les Tortues devront se passer des
services de plusieurs de leurs éléments
pour le prochain match de championnat face à la JSMS. En effet, en plus des
deux blessés, à savoir Bilal Boukaroum
et Riadh Benchadi, le premier responsable de la barre technique du CRBAF
devra composer sans Hichem Maânser
et Ridha Boukhari qui ne se sont pas
entraînés avec le reste du groupe depuis plusieurs jours. Ce qui complique
un peu plus la tâche de l’entraîneur des
Noir et Blanc qui devra trouver les solutions nécessaires pour pallier ses absences et permettre à son équipe
d’enregistrer un résultat positif.

De son côté, l’entraîneur de la
JSMS Abdelkrim Latrèche se
montre lui plus méfiant que son
attaquant. «Tous les matchs qui
nous attendent auront la même
importance pour nous, à commencer par la rencontre d’Ain Fekroun. Il faudrait être méfiant
face à ce genre de clubs.»

Par ailleurs, les Tortues enregistreront le retour de leur attaquant, Hichem Souakir, après qu’il a purgé sa
suspension lors du dernier match face
à l’USM Bel-Abbès. Un retour qui fera
énormément de bien à l’équipe qui,
comme nous l’avons noté auparavant,
souffre de plusieurs absences. Ainsi,
Souakir devrait être probablement aligné d’entrée pour donner un plus à la
ligne offensive et aider son équipe à
remporter la partie.

Latrèche : «Il ne faut
pas sous-estimer Ain
Fekroun»

Souakir de retour

le…maintien. En effet, les Criquets n’ont
pas encore digéré le fait qu’on leur fixe l’accession comme objectif et puis après le
dernier match perdu face à Arzew on leur
lance un appel pour venir en masse soutenir leur équipe, afin qu’elle évite la relégation et se contenter du maintien. Pas du
tout dupes, les Criquets !

Remache succèdera
à Boudjellal

Les travaux de l’AG du club amateur
dont le président est Boudjellal se tiendront
samedi au siège du club à partir de 16 h et
verra la démission de ce dernier de son
poste. C’est l’ancien président Haoues ReA. B.
mache qui lui succèdera.

Chellali : «Nous visons au moins le point du nul à Bordj»

CAB-ABS

Béjaoui : «On est prêts pour ce match»

Le défenseur de l’AS Khroub, Béjaoui, nous a déclaré que lui et ses coéquipiers sont prêts pour la rencontre face au PAC. «C’est vrai que notre
mission et difficile mais elle n’est pas impossible. On n’a pas d’autre choix que
la victoire et je peux vous assurer qu’on va tout faire pour atteindre notre objectif.»

Le match se jouera à 16h

En plus de tous les paramètres avancés
pour dire que le match CABBA-l’USMMH ne
sera pas une simple balade de santé, il y a
le fait que les gars de Hadjout se déplaceront à Bordj en revanchards vu qu’ils
avaient été battus sur le terrain au match
de la phase aller (0-2). A priori, ils seront
hantés par un double objectif : gagner ou
tout au moins éviter la défaite pour poursuivre leur opération sauvetage et prendre
leur revanche. Leur entraîneur aussi Mechiche en l’occurrence aura quelque chose
à prouver aux Bordjiens, vu qu’il était à
deux doigts d’entraîner leur équipe mais
ses dirigeants se sont ravisés à la dernière
minute.

C

pour cette raison qu’il faut revenir au
moins avec un point de Bordj, afin de
préserver toutes nos chances pour le
maintien. Pour ce faire, il faut qu’on soit
très concentrés sur le terrain et très solidaires entre nous et je pense que tout le
monde est conscient de l’importance de
ce match et de son enjeu.»

S. M.

Griche : «Bou Saâda ne récoltera
même pas un point»

ontacté au bout du fil, Adlène Griche nous a parlé
du match d’aujourd’hui
qui opposera son équipe à
l’ABS. «Les joueurs de Bou
Saâda n’ont rien à perdre. Ils
joueront cette rencontre sans
pression contrairement à ce qui
est le cas pour nous puisque
nous sommes toujours en
course pour l’accession. Nous
avons réalisé une belle opération la semaine passée, il va
falloir donc enchaîner. Notre
mission ne s’annonce pas facile
mais nous avons des atouts à
faire valoir. Nous avons un bon
groupe. Nous sommes décidés

à bien faire. Une fois sur le terrain, nous donnerons le meilleur de nous-mêmes pour être
à la hauteur de la confiance
placée en nous.»

Le stade affichera complet
Selon les informations dont
nous disposons, le match de
cet après-midi se jouera devant
des gradins pleins à craquer.
Afin que l’organisation soit parfaite, les responsables du stade
ont pris plusieurs décisions,
comme réserver une tribune
pour les personnes qui ont plus
de 25 ans et une autre pour les
plus jeunes. La vente des bil-

lets débutera à 9h.

Tebbal et Bougaf out
La formation de l’ASB sera
privée ce week-end de plusieurs éléments. Outre le défenseur Belarbi et le meneur de
jeu Kernazi qui ont contracté
des blessures lors de la précédente journée face à la JSMB et
que le médecin a forcé à un
repos total pendant trois semaines, deux autres rejoignent
la liste des blessés, notamment
Teblal et Bougaf qui déclarent
ainsi forfaits pour le match
d’aujourd’hui.

Bouden, Brahimi et Korichi
parmi les 18
A l’issue de la séance d’entraînement d’hier, la liste des
18 joueurs concernés par le
match d’aujourd’hui a été dévoilée. On enregistre le retour
du défenseur Bouden absent
depuis sa blessure face à l’USC
lors de la phase aller. On trouve
aussi dans la liste des joueurs
convoqués le défenseur Khelil
Korichi absent lors de la dernière rencontre face à la JSMB
ainsi que Brahimi qui a
contracté une blessure lors de
la rencontre face au MCEE.
B. B.

LIGUE 2 PROGRAMME DE LA 20E JOURNEE

Date

Vendredi 12 Février
Vendredi 12 Février
Vendredi 12 Février
Vendredi 12 Février
Vendredi 12 Février
Vendredi 12 Février
Vendredi 12 Février
Vendredi 12 Février

Rencontre

USMBA-MCEE
USC-OMA
JSMS-CRBAF
CABBA-USMMH
ASK-PAC
ASO-OM
JSMB-MCS
CAB-ABS

Horaire

15h00
15h00
15h00
16h00
15h00
15h00
15h00
15h00

Stade

Stade 24 Février Bel Abbes
Stade Zerdani Hassouna
Stade 20 Aout 55 Skikda
Stade 20 Aout 55 B.B.Arréridj
Stade Abed Hamdani El Khroub
Stade BOUMEZREG Chlef
Stade de l’Unité Maghrébine
Stade Seffouhi Batna

LiGUE2

N° 3274
Vendredi
12 février
2016

Les points mis en
jeu valent de l’or
ASO-OM

L’

affiche de la semaine sera sans
doute celle qui aura
lieu au stade Boumezrag
entre l’ASO, le quatrième
au classement, et le leader,
l’O Médéa, qui jouera
l’une de ses rencontres les
plus difficiles de cette
phase retour. On s’attend
donc à une confrontation
très serrée entre deux
équipes qui restent sur un
succès. Aussi, on assistera
à un autre duel entre les
deux galeries, car les Chélifiens promettent de
remplir leur temple au
même titre que les Médéens qui pousseront leur
équipe à garder sa première place.

USC-OMA

Demane : «Les trois points
ne nous échapperont pas»

L’attaquant de l’US Chaouia,
Akram Demane, s’est montré serein, avant le très important match
qui opposera son équipe, aujourd’hui, à l’OM Arzew. «Nous
avons bien préparé cette rencontre.
Les joueurs sont conscients de la
tâche qui les attend et nous allons
tout faire pour renouer avec la victoire. Nous savons que ce ne sera pas
facile face à une bonne équipe de
l’OMA, mais ont doit impérativement gagner pour se ressaisir après
les faux pas concédés face à l’USMM
Hadjout et la JSM Skikda», dira Demane, et d’ajouter : «Il est clair que
ces faux pas concédés face à
l’USMMH et la JSMS nous ont fait

Mission difficile pour
les Olympiens
à Oum El Bouaghi

Un duel tactique

Le match devra être
très serrée et chaque entraîneur voudra remporter son duel tactique car
la bataille à ce niveau aura
une grande influence sur
le score final. Slimani, qui
connaît bien la maison
chélifienne, veut surprendre son adversaire et
jouer le contre, pour pou-

21

voir marquer un but qui
bousculera certainement
les Chélifiens tandis
qu’Aït Mohamed, connu
pour sa force tranquille,
tentera d’exploiter les lacunes des Médéens à
même de débloquer la situation.

Les supporters
doivent être vigilants

Les supporters de
l’ASO, qui viendront en
masse, devront se montrer fair-play et ne pas répondre aux provocations
pour ne pas pénaliser leur
équipe qui aurait pu être
sanctionnée du huit clos

lors de la
confrontation
Boussaâda.

Salhi : «On doit remporter une
victoire pour nos supporters»
Comment se porte le groupe, à 24h du
match ?
Tout va bien, on a bien travaillé cette semaine et
tous les joueurs sont conscients de leur responsabilité. Il y a une très bonne ambiance et une grande
motivation et on attend ce match avec impatience.
Votre mission ne sera pas facile, n’est-ce pas ?
C’est normal, tous les matches sont difficiles. On
affrontera le leader qui a prouvé que c’est une
équipe qui sait très bien négocier ses sorties. Il va
falloir donner le meilleur de nous-mêmes pour espérer gagner.
Votre responsabilité sera grande dans les bois,
cela ne constitue-t-il pas une pression supplémentaire pour vous ?
Je suis prêt à tenir mon rôle comme d’habitude.
Et puis j’ai l’habitude des matches où il y a de la
pression. Je ferai tout mon possible pour ne pas
prendre de buts dans ce match afin de donner plus
de confiance à mes camarades qui auront pour
mission de marquer des buts.
Ce match verra le retour des supporters au
stade Boumezrag, cela devrait vous réjouir,
n’est-ce pas ?
Sûrement, ça me motive beaucoup ainsi que mes
camrades de voir à nouveau les gradins de Boumezrag remplis. On doit remporter une belle victoire qu’on offrira pour nos fans.
Entretien réalisé par Ahmed Feknous

Slimani : «La meilleure
défense, c’est l’attaque !»

L’entraîneur de Médéa, avant le départ pour à El Attaf, a bien voulu nous
parler de ce match en disant : «Il est
grand temps de décrocher une troisième
victoire à l’extérieur. La meilleure défense, c’est l’attaque. On reconduira
l’équipe alignée contre Saïda, à un ou
deux joueurs près.»

Heriat : «On jouera
pour la gagne !»

De son côté, le milieu de terrain de
Médéa nous a déclaré que la dernière
victoire en championnat a doublement
motivé le groupe qui a conservé sa place
de leader. «On s’efforcera de remporter
une victoire à Chlef qui nous permettra
de rester invincibles en enchaînant une
20e rencontre sans défaite.»

dernière
face à
A. F.

Meddahi
de la partie !

Finalement, l’arrière droit de l’ASO,
Oussama Meddahi,
sera présent. D’ailleurs, il figure dans
la liste des 18 retenus pour ce match.
Un renfort de qualité pour le groupe
surtout que cet élément est très offensif.
500 billets pour
les Médéens

La direction du
stade Boumezrag a
réservé 500 billets
aux supporters adverses qui auront
aussi une tribune
qui leur sera réservée pour ce rendezvous.
Kara revient,
après deux mois
d’absence

Ce match verra le
grand retour du buteur de l’équipe,
Ahmed Kara, qui a
était victime d’une
blessure à un
genou. Après deux
mois d’absence, il
est même pressenti
pour jouer dans le
onze de départ.
10 millions,
en cas
de victoire

La direction de
l’ASO a promis une
prime de 10 millions, en cas de victoire, une prime qui
devra s’ajouter à
celle que les joueurs
empocheront, suite
à la dernière rencontre.

C’est un match ô combien important qui attend l’Olympique d’Arzew
ce week-end chez l’US Chaouia. Ce
match, qui entre dans le cadre de la
20ème journée du championnat de
Ligue2 Mobilis, revêt une grande
importance pour les Olympiens qui
n’auront pas d’autres choix que
d’éviter la défaite à Oum El Bouaghi
pour garder l’espoir de se maintenir
parmi l’élite. Les hommes d’Osmane
vont aborder le match d’aujourd’hui
avec un moral au beau fixe après le
récent succès réalisé face au CABBA
et qui a fait beaucoup de bien au
moral des joueurs. L’entraîneur, Osmane a axé son travail sur le plan
psychologique ces derniers temps
afin de sensibiliser ses joueurs de
l’importance du rendez-vous de ce
vendredi, tout en les appelant à
donner le meilleur d’eux-mêmes
pour surpasser l’obstacle de l’USC.

beaucoup mal sur le plan mental.
Mais avec le grand travail psychologique réalisé par le staff technique,
nous avons réussi à surmonter cette
mauvaise passe. Désormais, nous
sommes pleinement concentrés sur
ce match face à l’OMA dont les trois
points ne nous échapperont pas
inch’Allah.» Evoquant cette rencontre, l’attaquant de l’US Chaouia
dira : «Je pense que la balle est dans
notre camp nous les joueurs. C’est à
nous de relever le défi. On doit ouvrir une nouvelle page et offrir une
nouvelle victoire à nos supporters
qui attendent beaucoup de nous.»
Nour El Abidine

Bouchemal
et Zouaoui
Abdelkader
absents

C’est avec un effectif presque
au complet que l’Olympique
d’Arzew abordera la rencontre
d’aujourd’hui face à l’US
Chaouia. En effet, deux joueurs
seulement ne participeront pas
au match de ce vendredi. Il
s’agit de Bouchemal et Zouaoui
Abdelakder. Le premier souffre
d’une légère blessure qui l’a
contraint à faire l’impasse sur le
match d’aujourd’hui. Le second,
quant à lui, n’est pas encore prêt
à effectuer son retour à la compétition en raison de ses absences des entraînements. Il est
à noter que les Olympiens ont
pris la route vers Oum El Bouaghi mercredi afin de préparer
dans les meilleures conditions
la rencontre de ce vendredi.
R. O.

USMBA-MCEE

Ghalem
retrouvera
sa place de
titulaire

Plus que de peur
que de mal pour
Ghalem ! En effet, le
portier expérimenté,
qui a loupé la séance
de mercredi suite à
une intoxication, a
repris l’entraînement
avec le reste du
groupe, hier. Ce qui
a forcément rassuré
l’entraîneur Benyellès qui pourrait aligner de nouveau son
numéro 1 face au
MCEE, après avoir
purgé un match de
suspension lors du
dernier match face
au CRB Aïn Fekroun.

Touil : «Gagner
pour éviter les

calculs d’épicier»

Après le point du match nul ramené le weekend dernier face au CRBAF, l’attaquant Houari
Touil espère enchaîner un succès à domicile, au
moment de recevoir le MCEE…
«Nous avons effectué une bonne préparation
pour ce rendez-vous, en ayant conscience de la
difficulté de la mission qui nous attend. Néanmoins, aucun adversaire ne nous fait peur, surtout à domicile et devant nos supporters. Nous
avons une idée bien précise sur notre adversaire,
en connaissant déjà ses points forts et faibles, ce
qui peut nous aider à le battre aujourd’hui. Vu le
classement actuel et le peu d’écart entre les clubs
prétendants pour l’accession, nous devons gagner
à tout prix afin d’éviter les calculs d’épicier. Nous
essayons donc de remporter le maximum de
points pour nous éloigner de nos poursuivants.»
Tedj Eddine

Hemami : «Défendre nos chances à fond»

Avant de se rendre à Sidi Bel Abbès pour affronter l’équipe locale,
l’USMBA, troisième au classement général, le milieu de terrain du MCEE,
Nacer Hemami, espère réussir une bonne performance en repartant avec
un résultat positif… «Notre tâche est loin d’être simple à Bel Abbès, mais
on va faire de notre mieux pour défendre nos chances à fond et revenir à
Eulma avec un résultat positif.»
M. K.

22

Stoichkov

Barça

«Neymar gagnera le
Ballon d'Or avec le
maillot du Barça»

Ancien grand joueur du FC
Barcelone (1990-1995, 19961998), Hristo Stoichkov a
donné une interview à une
radio catalane, en affirmant que
le Brésilien Neymar remportera
le Ballon d’Or avec le Barça
dans le futur, comme rapporté
par Goal : «Neymar gagnera un
jour le Ballon d'Or avec le
maillot du Barça. Ce ne sera pas
un autre Judas. C'est un garçon
intelligent, qui sait que c'est son
équipe». A noter qu’une campagne de publicité avec Neymar
a provoqué la controverse en
Arabie Saoudite, au point de
pousser le conseil municipal à
demander à retirer les publicités en question.

«Tant que le Barça jouera
comme ça, le titre sera
très proche»

Ancien pilier des Catalans, il
a également donné son avis sur
l'équipe actuelle et sa position
de favorite de la Liga : «Il y a eu
un grand travail

INTERNATIONAL

N° 3274
Vendredi
12 février
2016

de fait. L'équipe et les techniciens... Avec un match en
moins et maintenant quatre
points d'avance, plus trois éventuels. C'est un chiffre important, et tant que le Barça
jouera comme ça, le titre
sera très proche…Le
titre en coupe est
aussi à portée de
main. Valence
m'a surpris
d'avoir aussi
mal joué. Ils
manquent de qualité, c'est une équipe que j'ai
toujours appréciée, mais là clairement contre le Barca...On ne
va rien découvrir de nouveau.
Ca joue bien, c'est complet et ça
va baisser le rythme».

«Mourinho ou pas, Guardiola se concentrera sur
son sujet»

Le Soulier d'Or européen
1990 s’est confié aussi sur son
ancien coéquipier Josep Guar-

Marcelo refuse de rater
le match
face à la Roma
Marcelo veut jouer contre l’As Roma coûte que coûte.

diola,
qui dirigera Manchester City la saison
prochaine, et la possibilité de retrouver
son grand rival José
Mourinho : «C'est
une étape importante pour Guardiola, d'aller
profiter dans un autre
championnat et voir
comment cela ira. Je
préfère ne pas comparer le championnat espagnol et le
championnat anglais.
Le temps nous le dira.
José Mourinho ou pas,
il se concentrera sur
son sujet, c'est tout».

Kaptoum : «Profiter des opportunités que
Luis Enrique nous offre»

Auteur du but égalisateur face à Valence «1-1 », le jeune joueur de l’équipe réserve du FC
Barcelone Wilfrid Kaptoum était très heureux en zone mixte après cette performance
comme rapporté par Footespagnol : «Je suis dans un bon moment, après beaucoup d’effort.
Lorsque j’ai reçu le ballon, je ne pensais qu’à égaliser dans le match. D’habitude je ne
marque pas beaucoup de buts et encore moins de suite. Je suis content d’avoir pu marquer et
d’avoir aidé l’équipe…29 matchs sans défaite c’est important pour l’équipe première. C’est
très spécial pour moi, je remercie l’entraîneur. Nous devons profiter des opportunités qu’il
nous offre. Nous rentrons heureux à la maison.»

Man City

Joe Hart : «Ça sera triste
de voir Pellegrini partir»

En attendant la venue de Pep Guardiola, le
portier anglais de Manchester City Joe Hart
espère que son équipe se battra jusqu'au
bout pour Manuel Pellegrini, lors
d’un entretien accordé à BT Sport
relayé par Goal : «C'est un bonne
personne. Je l'ai toujours bien
aimé. J'ai toujours trouvé que
c'était un grand professionnel.
Ça sera triste de le voir partir… Evidemment, ce sera un
nouveau chapitre pour le club,
mais ce sera la saison prochaine. Cette saison, nous avons
Manuel et nous allons nous battre
pour lui.» A noter que selon le quotidien catalan Sport le portier Victor
Valdes, qui sera libre au mois de juin prochain pourrait être recruté par Pep Guardiola pour devenir doublure chez les
Citizens.

Victime d'une luxation de l'épaule droite lors
de la victoire contre Grenade (2-1) en
Liga, le Brésilien n'a pas abandonné
l'idée de jouer sur la pelouse de
l'AS Rome, mercredi prochain
en Ligue des Champions. A
noter que son entraîneur
Zinédine Zidane ne souhaite pas que le latéral
gauche évolue sous infiltration à Rome, comme
Sergio Ramos a pu le
faire plus tôt dans la saison. A noter que Arbeloa et
Nacho donnent satisfaction défensivement mais l’apport en attaque
reste faible, raison pour laquelle
les Madrilènes cherchent un arrière gauche pour le prochain mercato estival.

Atlético Madrid

Griezmann : «Je
ne crois pas que le
club veuille me vendre»
Malgré son souhait de jouer un jour en Premier League, l’attaquant français Antoine
Griezmann ne compte pas quitter les
Colchoneros, comme l’a affirmé selon des propos rapportés par Footespagnol : «Je suis
bien ici, je suis à l’aise et je
veux rester. Et je ne crois pas
que le club veuille me vendre.
Tous les joueurs du groupe sont
des leaders. Chacun apporte sa
part, sur le terrain et en dehors.
Voilà la force de cette équipe…Le
retour de la Ligue des Champions ?
L’équipe est bien, nous sommes en
confiance, nous profitons des larges semaines que nous avons.»

Naples

Higuain :
«Ce match
contre la
Juve sera
comme
un derby»

Nasri : «Un plaisir de
terminer ma carrière
à City»

Malgré sa blessure à une cuisse
au mois d'octobre, qui lui a coûté sa
place en Ligue des Champions, le
milieu de terrain Samir Nasri se verrait bien y rester chez les Citizens
jusqu'à sa retraite, comme l’a affirmé sur
le site du club relaté par L’Equipe : «Tellement de choses passionnantes peuvent se
passer. On ne sait jamais ce qui peut arriver
dans le football, mais ce serait un plaisir de
terminer ma carrière à Manchester City».

Real Madrid

Hiddink
«Pato risquerait de se blesser
Chelsea

s'il venait à jouer trop tôt»

Malgré la forte volonté de l’attaquant brésilien Pato d’apporter
un plus aux Blues, le manager Guus Hiddink a affirmé pourtant
que l’ancien joueur de l’AC Milan est loin d'être dans une
bonne forme physique, selon Jeunesfooteux.com : «Nous
avons planifié sa remise en condition. Il ne sera pas disponible pour les prochains matchs parce que son état
physique ne le permet pas, et il risquerait de se blesser
s'il venait à jouer trop tôt».

«Falcao veut jouer mais
ce n’est pas possible»

Le successeur de José Mourinho, s’est exprimé aussi sur
l’état de santé de Radamel Falcao, qui n’incite pas forcément à
l’optimisme, selon des propos rapportés par Maxifoot : «Il veut
jouer, mais pour le moment, ce n’est pas possible, parce qu’il peut à
peine s’entraîner. En ce moment, il suit un traitement. J’espère qu’il
sera prêt dans une semaine parce qu’en Premier League, on a besoin
de tous nos attaquants».

Avant la très
belle affiche du
week-end en
Serie A entre
Naples et la Juventus Turin, le buteur vedette de
l'équipe dirigée par
Maurizio Sarri, Gonzalo Higuain s’est
confié sur ce rendezvous à Rai relaté par Goal
: «Ce match contre la Juve
sera comme un derby. On
doit garder les pieds sur
terre. Surtout, on doit faire
attention à ne pas être trop
euphoriques, cela pourrait
être dangereux.»

Ferdinand
«A court terme,

Mourinho ressemble à un
bon ajustement»

Ancien défenseur central et capitaine des Red Devils, le jeune retraité Rio Ferdinand, s’est
exprimé sur l’identité du
futur manager du club
mancunien pour Goal repris par Le10Sport : «A
court terme, Mourinho
ressemble à un bon ajustement. Il est habitué
aux succès. C'est un gagnant, un gagnant qui a
fait ses preuves…Mais je
pense que pour le long
terme, je pencherai pour
'Giggsy' parce qu'il comprend la
philosophie du club et le connaît. Une
grande partie de cette philosophie concerne, selon
moi, la jeunesse. Les jeunes rejoignent Manchester
United en sachant qu'ils vont avoir une chance et
cela doit continuer. Donc, pour n'importe quel entraîneur, cette partie-là sera importante. Je suis curieux de voir quelle décision prendra le club».

AC Milan
Baresi : «Quand je suis

parti, j’ai passé le relais à Paolo
Maldini»

Lors d’un entretien accordé à Goal, le légendaire Franco Baresi est revenu sur sa très belle carrière à l’AC Milan, tout en se
montrant élogieux au moment d’évoquer Paolo Maldini : «Après
ma retraite, il y a eu beaucoup de grands joueurs. Mais quand je
suis parti, j’ai passé le relais à Paolo Maldini, qui, après ma retraite,
a joué pendant 12 ans à un niveau incroyablement élevé, s’est conduit
d'une manière exemplaire sur le terrain, en tant que capitaine, mais aussi
en dehors. Nous pouvons donc dire que la transition a été totalement indolore,
comme j'ai laissé le brassard entre de très bonnes mains».
quotidienlebuteur@gmail.com

& Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr

quOTIDIEN SPORTIF ANNExE DE PANORAMA

Man Uniteda

Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Ali Hamouche - Rédacteur en chef adjoint : Barkat Chamyl - Rédaction : Achour Aït Ali, Moumen Aït Kaci Ali,
Lamine Amimi, Sofiane Abdelli, Othmane Riyad Baba Ahmed, Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Amine Lamri, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Riad
Ouenzar, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni.
Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.

Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
ou bien contactez l’ANEP :
1, avenue Pasteur - Alger
Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150

INTERNATIONAL
Al-Khelaïfi

La fo
lle

Après avoir confirmé la prolongation jusqu’en 2018 de Laurent
Blanc, le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi s’est confié sur le
prochain duel face au Chelsea en
huitièmes de finale de la Ligue
des Champions, comme rapporté
par Football.fr : «C'est notre nouveau Clasico ! J'ai beaucoup de
respect pour Chelsea. C'est l’une
des meilleures équipes d'Europe. Ils ont notamment déjà
remporté la Ligue des Champions. J'ai confiance en
mon équipe et en mon coach. Nous
sommes prêts, même si les matchs
de ce niveau ne sont jamais gagnés d'avance. Je souhaite voir
nos supporters nous soutenir
avec le plus de ferveur possible pour cette grande affiche européenne. Oui,
j'espère sentir un Parc
en feu pour ce grand
match qui nous attend !».

23

Trezeguet décortique

Il a osé
dire ça……

«PSG-Chelsea,
c'est notre nouveau
Clasico !»

N° 3274
Vendredi
12 février
2016

PSG, EDF, Zidane, Giroud…

l’actualité footballistique

Présent à Paris pour la présentation de son
autobiographie Bleu Ciel, David Trezeguet a
pris le temps d'évoquer les sujets d'actualité.
Impeccable et toujours aussi affuté, le champion du monde 98 et champion d'Europe
2000, désormais âgé de 38 ans, séduit plus
que jamais. Il n'y a qu'à voir le nombre de
journalistes présents pour se rendre compte
de l'intérêt lié à la sortie de son ouvrage. Peu
enclin à occuper un poste médiatique comme
certains de ses partenaires en Bleus, David
Trezeguet se plait aujourd'hui en tant qu'ambassadeur à la Juventus et parrain de l'Euro
2016. Pour Le Figaro, il a accepté de livrer
son avis sur l'actualité du football, qu'il suit
avec grande attention. Le PSG, Laurent
Blanc, Zinédine Zidane, les Bleus, son
nouveau rôle à Juventus, le champion du
monde 98 s'est confié. Morceaux choisis.
La prolongation de Blanc :
«Il est de la trempe des
Capello ou Lippi»
C’est une suite logique de l’ambition du PSG, du coach et des joueurs. Paris
maîtrise son sujet en Ligue 1 et l’idée est de
remporter la Ligue des Champions. Blanc se
sent capable de relever le défi. Les joueurs
sont contents de lui. Je parlais de ce sujet avec
Zlatan (Ibrahimovic) et il est satisfait du travail effectué par Lolo. C’est un technicien
de la trempe des Capello, Lippi ou Ancelotti. Il est en train de suivre cette ligne.
Son ambition est de gagner, rien de
plus.
Son avis sur Ibrahimovic :
«Il marque l’histoire
partout où il passe»
C'est le joueur qui m'a le plus impressionné dans ma carrière avec
sa taille, sa technique, il est
unique. Il marque l'histoire partout où il passe. C'est le cas aujourd'hui avec le PSG, quand on
paie un billet pour voir un match,
on paie pour Ibrahimovic.
Trezeguet joueur du PSG :
«Bien sûr que ça m’aurait
fait rêver»
Jouer dans ce PSG ? C’est une belle
équipe non (sourire). Les joueurs achetés
sont d’un niveau exceptionnel. Quand je vois
leur effectif, dans chaque secteur de jeu, je

r du jo
u
e
m
ur
ru

Selon The Mirror, Jose Mourinho serait tombé d'accord avec le club
mancunien pour un contrat sur trois ans. Les deux parties auraient déjà
conclu un accord de principe, il ne resterait plus que la signature. Le probable successeur de Louis van Gaal touchera un salaire de 15,5 millions
de livres, soit environ 20 millions d'euros par an. Le technicien Portugais
pourrait également devenir l'entraîneur le mieux payé du monde devant son plus grand rival Pep Guardiola, futur entraîneur des Citizens.
A noter que Jose Mourinho souhaite faire venir le directeur sportif de
l'Atletico Madrid, Andrea Berta, lui qui pourrait disposer d'une enveloppe de 380 millions d'euros pour recruter cet été.

Fl o

p

Mourinho mieux payé
que Guardiola ?

trouve des éléments de
grande qualité … ça
donne énormément
envie. A cela, tu rajoutes le Parc des
Princes, la capitale,
toutes les lumières
(sourire) … Ça fait
rêver non ? Moi oui,
bien sûr.
Zidane, coach
du Real Madrid :
«C’est un bon
début»
C’était son ambition de
devenir entraîneur. Le
président a voulu donner un autre ton après
le départ de Benitez.
Zizou connaît parfaitement le club, son environnement … Il a
envie de bien faire,
même s’il est conscient
de devoir absolument
rapporter des titres.
Aussi, au Real plus
qu’ailleurs, la manière
compte énormément. Mais je trouve qu’il fait
du bon travail avec ses joueurs. Ils ont le sourire, font les efforts, c’est un bon début.
Qui en héritier comme renard des
surfaces ? Un faible pour Giroud
Il n'y a plus de joueurs de surface aujourd'hui.
Le temps passe et le football évolue. Aujourd’hui, ça va beaucoup plus vite et j’aurais
eu un peu plus de difficultés à exister (sourire). Si je devais réfléchir, je dirais que Giroud y ressemble. Je fais attention à lui. Il est
beaucoup critiqué mais par rapport à ses qualités, c'est un joueur exceptionnel. Olivier
c'est l'avant-centre type d'une équipe. On
peut ne pas aimer son profil, moi je le trouve
très fort.
Les Bleus de Deschamps :
«L’équipe à battre»
C'est une équipe très forte que tout le
monde attendra en juin. Avec Deschamps, je sais que le travail
sera bien fait. Il connaît
la musique à la perfection. Mais les

750 000 E

Blessé au mollet depuis début janvier,
Gareth Bale aurait rechuté lors de sa
phase de remise en forme. Une blessure qui compromet déjà ses chances
de participer au huitième de finale aller
de Ligue des Champions face à l’AS
Roma. En attendant son retour prévu
le 27 février pour le derby en Liga
contre l’Atlético Madrid, chaque match
du Gallois a coûté 750 000 euros au Real
depuis sa signature. Du moins c’est le
chiffre avancé par As pour ses deux premières saisons où il a joué 61% et 71% des
matchs avec le club merengue.

C’est

fait

Top

Après avoir reçu un vibrant hommage de la part de
LeBron James pour son dernier match à Cleveland, Kobe
Bryant s’est confié dans des
propos rapportés par BasketUSA et repris par Le10Sport
: «C’est génial d’avoir joué
autant d’années et d’avoir ce
type de réaction. C’est spécial. Etre capable de dire
merci aux fans, c’est difficile
pour moi d’exprimer ce que
je ressens, difficile de mettre
des mots. Avec LeBron
James, on est de générations
complètement différentes.
On n’a pas eu ce truc comme
Magic Johnson et Larry Bird.
Quand il est arrivé dans la
ligue, je l’ai davantage aidé,
conseillé.»

Le chiffre du jour

«presque»

Cela se passe loin du foot

Kobe Bryant «Avec LeBron
James on est de générations
complètement différentes»

Bleus sont dans l'obligation d'essayer de gagner. Ce sera l'équipe à battre.
Son rôle d’ambassadeur
à la Juventus : «C’est un nouveau
défi qui me plait»
J’ai reçu au printemps 2015 un appel de la famille Agnelli (propriétaire historique du
club) qui voulais que je travaille avec eux. La
Juventus et moi, c’est une histoire particulière.
Du coup, j’ai accepté et je suis désormais ambassadeur et président des légendes. C’est un
nouveau défi et je n’ai pas hésité une seule seconde. Je suis installé à Turin et j’effectue
beaucoup de voyages à l’étranger pour promouvoir l’image et la marque de la Juventus.
Ça me plait. Aujourd’hui, je ne me vois pas
entraîneur, après on verra ce qu’il peut se passer dans le futur.
In sport24.lefigaro.fr

Bordeaux : de
joueurs mis à ux
pied !

Les Girondins ont été
éliminés
à domicile par Nantes
en huitièmes de finale de
la Coupe de
France (3-4, ap) au
terme d’un
match catastrophiq
ue sur le
plan défensif. Le quo
tidien
L’Equipe révèle même
que le
portier Jérôme Prior
et son défenseur Lamine San
é en sont
venus aux mains dan
s les couloirs du Matmut Atlant
ique
Stadium, et qu'il a mê
me fallu
l'intervention des me
mbres de
la sécurité pour ram
ener le
calme. Du coup, l’ac
tuel 11e de
Ligue 1 a annoncé les
mises à
pied des deux joueur
s, en raison de "graves incide
nts".

Le Barça de Luis Enrique bat un no
uveau
record

Le FC Barcelone s'es
t qualifié
mercredi pour la fina
le de la
Coupe du Roi avec un
nul 1-1 à
Valence en demi-final
e retour,
qui permet aux Catala
ns d'améliorer leur record d'in
vincibilité.
En effet, la formation
catalane
dirigée par Luis Enr
ique porte sa
série d’invincibilité
à 29 matchs,
établissant un nouvea
u record
du club, dépassant
ainsi la performance de l’équip
e de Josep
Guardiola établie lors
de la saison 2010/2011.

Lavezzi a donné son accord
pour Hebei China Fortune

Annoncé tout proche d’un départ
au Shanghai Greenland Shenhua le
week-end dernier, Ezequiel Lavezzi
devrait bien rejoindre la Chine cet
hiver, mais plutôt le Hebei China
Fortune. L’Equipe annonce qu’un accord a été trouvé dans les négociations sur le contrat de l’attaquant
parisien, qui va toucher un montant
estimé entre 13 et 15 ME chaque
année, en fonction des primes. A
Hebei, l’international rgentin rejoindra notamment Gervinho et Stéphane Mbia, qui ont récemment
signé pour le club du championnat
chinois. L’Argentin avait rejoint le
PSG à l’été 2012, en échange d’une
indemnité de transfert d’environ 30
millions d’euros pour Naples.

24

Ghezzal
N° 3274
Vendredi
12 février
2016

Impuissant face au PSG

NATIONALE

r
u
d
t
s
«C’e
»
EQUIPE

!
r
e
s
s
i
a
d’enc
L’
Olympique
lyonnais n’aura
finalement
qu’une place
européenne à
jouer cette saison. Avanthier soir dans son choc
contre l’invincible Paris
Saint-Germain, l’OL s’est
incliné logiquement sur
le score de trois buts à
zéro et quitte ainsi la
compétition la plus populaire en huitièmes de
finale. Titulaire dans ce
duel, Rachid Ghezzal s’est
bien montré, malgré les difficultés techniques et physiques rencontrées au milieu des
stars parisiennes. Le joueur formé
à Lyon a disputé l’intégralité de la
rencontre. «On savait qu’il fallait
réaliser un exploit contre Paris. Voilà,
on pensait qu’il avait la tête à la Ligue
des champions mais on constate qu’ils
parviennent toujours à accélérer le jeu
lorsqu’ils se sentent obligés de le faire», a
déclaré en fin de match le jeune attaquant international algérien de l’OL.

Ranieri «Tout le

monde veut l'arrêter,
Mahrez doit bien
comprendre cette
nouvelle donne»

Après avoir terrassé Manchester City la semaine dernière,
Leicester City tentera de faire de même face à un autre grand
favori pour le titre de champion, ce week-end, en l’occurrence
Arsenal. En effet, les camarades de Riyad Mahrez, en grande
forme actuellement, seront en appel à l’Emiratie Stadium
d’Arsenal pour tenter de conforter leur première place de leader. Par ailleurs, Mahrez suscite l’interrogation des spécialistes en Angleterre. Ces derniers se demandent
jusqu’à quand l’Algérien va continuer à fracasser ses adversaires et ceux de son équipe. Claudio Ranieri n’a pas
de réponses précises mais affirme tout de même que
cela devrait être dur d’arrêter un joueur de la ruse et de
la technique de Mahrez. «Il est important qu'il comprenne cette nouvelle donne sur le terrain : tout le monde
veut l'arrêter, tout le Monde sait que c’est lui l’acteur
principal, donc on cherchera toujours à l’arrêter», a-t-il
déclaré en conférence de presse.
M. A.

L’aventure
continue pour
Mesloub avec
Lorient

Le FC Lorient n’a pas
trop souffert face à la
modeste équipe de
Sarre Union (CFA) en allant s’imposer quatre
buts à zéro, mercredi
soir en Coupe de France.
Ainsi, les camarades de
Mesl’international algérien Walid
nsloub, laissé au repos en la circo
pour
tance, compostent leur billet
qui a
les quarts de finale. Mesloub,
dans
été passeur décisif et présent
l’équipe type de la Ligue 1, dire
manche passé, soigne une légè
le
blessure. Il sera d’attaque pour
compte du derby contre le FC
Nantes, demain samedi.

«On prend trois buts
de la même manière,
pas simple de contrer
le PSG !»
En réaction à une question
d’un journaliste qui voulait
savoir si cette équipe parisienne était bien à la portée de
ses camarades dans ce match,
Rachid Ghezzal explique qu’à aucun
moment il n’a senti ce PSG-là fébrile. «En
seconde mi-temps, ils nous font mal. On
prend trois fois des buts de la même manière, donc voilà, c’est dur d’encaisser.
Maintenant, il va falloir penser à bien récupérer pour enchaîner les matchs du championnat et tenter d’effacer cette défaite. Tant
que mathématiquement cela reste possible,
on visera le plus haut classement possible.»
«On visera la Ligue des
champions, c’est encore
jouable…»
Avant de clore son bref entretien réalisé
en zone mixte du Parc des Princes, avant-

Sheffield Wednesday
relance Guedioura !

En perte de
temps de jeu, l’Algérien de Watford,
Adlane Guedioura,
ne peut plus se
Benzarti ne
contenter de sa situation actuelle
regrette pas
avec son club. ReBounedjah !
légué au poste de
L’Étoile du Sahel,
remplaçant, malgré
habituée aux exses apparitions
ploits de son ex-inqualifiées d’encouternational
rageantes en Prealgérien, Baghdad
mier League, en
Bounedjah, transCoupe d’Angleterre, l’ex-joueur de
féré à Al Sadd au Qatar,
Nottingham Forest pourrait bien
devra faire son meilleur
bouger en ce mois de février
des
buteur en prévision du reste
comme l’atteste la presse britandééchéances qui attendent le club
nique de ce jeudi. En effet, après
de la
tendeur de la dernière Coupe
avoir tenté en vain de le faire venir
trop
CAF. Seulement, pour ne pas
il y a quelques jours, Sheffield
ut
déstabiliser ses poulains et surto
Wednesday est revenu à la
sans
leur montrer la voie du succès
charge. Ce club qui a fait de Gueleur ancien homme providentiel,
dioura une priorité absolue aurait
zi
l’entraîneur de cette équipe Faou
selon la presse anglaise d’hier
son
Benzarti a tenu à rappeler que
tenté une nouvelle offensive. Guel’abgroupe ne sera pas affecté par
dioura, qui a dans un premier
sence de Baghdad devant. «C’est
temps préféré se battre à Watutavrai que c’est un attaquant redo
ford, pourrait bien rejoindre cette
sorble et décisif, mais l’Étoile s’en
équipe sous forme de prêt, sursi à
tira sans Bounedjah. On a réus
tout qu’un joueur espagnol évoon
gagner des matchs sans lui et
luant dans le même registre que
parvient toujours à marquer des
lui a été engagé cet hiver. Pour
buts…», a tenu à marteler à la
rappel, les régalements en Angleeur
presse tunisienne l’ex-sélectionn
terre permettent le transfert d’un
ière
des Aigles de Carthage. Une man
joueur d’une division supérieure
pas ce
d’expliquer qu’il ne regrettait
(Premier League) à une division
formatransfert juteux réalisé par la
inférieure (Championship) où
tion de Sousse.
évolue Sheffield.

hier à la fin du match de coupe de France
remporté par le PSG contre l’OL, Rachid
Ghezzal, déçu de la prestation de son
équipe mais réaliste, évoque les chances de
son club dans la course pour une place européenne, désormais seul objectif des
Gones, cette année. «On visera la Ligue des
champions, mais si on n’est pas dans nos objectifs, on se contentera de l’Europa League.
On va jouer jusqu’au bout nos chances d’accrocher une place européenne. On sait qu’on
va s’engager dans une course contre la montre jusqu’à la fin de la saison, donc voilà, à
nous de jouer tous les matchs qui restent à
fond.»
Préféré à Valbuena,
il n’a pas déçu
Rachid Ghezzal ne cesse de progresser.
Après avoir réussi à s’illustrer en championnat, l’Algérien de Lyon jouit de la
confiance de son entraîneur Bruno Génésio. Ce dernier l’a d’ailleurs préféré à l’expérimenté international tricolore, Mathieu
Valbuena. Ghezzal, qui aligne les bonnes
performances, n’a encore pas déçu. Ses
bonnes accélérations en contre-attaque
ont failli porter leurs fruits. En somme,
Rachid ne déçoit pas son entraîneur et
cette confiance placée en lui devant un
joueur important de l’équipe de France, en
l’occurrence Valbuena, est bien méritée.

Il a scellé sa place
pour le mois de mars
En plus du fait qu’il s’est imposé
comme titulaire indiscutable à Lyon,
Rachid Ghezzal, qui enchaîne les
matchs en Ligue 1 française, est en
confiance et semble même avoir
convaincu à deux cent pour cent l’entraîneur national Christian Gourcuff. Ce dernier compte bien lui offrir une chance lors
du prochain stage qui précédera les deux
rencontres internationales comptant pour
les éliminatoires de la CAN-2017 face à
l’Éthiopie. Une chose est sûre, Rachid,
complètement libéré depuis le départ de
l’ex-coach lyonnais, Hubert Fournier, a
déjà assuré sa place pour ce prochain rassemblement du mois de mars.
Moumen A.

Belkaroui prépare
son duel face à
Slimani

Qualifié à temps par sa nouvelle
formation, le défenseur central algérien du Nacional de Madère, Hichem Belkaroui, ne pouvait pas
prendre part au dernier match de
son équipe. Sous le coup d’une
suspension qu’il traînait depuis son
passage en Tunisie avec le Club
Africain, la direction du Nacional
n’a pas voulu prendre de risques
en l’alignant contre l’Académica. Il
sera par contre d’attaque face au
Sporting Lisbonne. Par ailleurs, pas encore à cent pour cent
de ses moyens, Hichem pourrait bien être quand même aligné
ce week-end et sera peut-être au marquage de son camarade
et complice en sélection, Islam Slimani.

Dani fait
l’éloge de
Brahimi

Même s’il n’est
pas au sommet
de son art, l’international algérien
Yacine Brahimi
continue de faire
parler de lui au
Portugal. Un ancien joueur international portugais
n’a pas tari d’éloges sur le jeu très technique et en mouvement de l’ancien Rennais. À la veille du grand Clasico qui mettra aux prises le FC Porto avec le Benfica Lisbonne, Dani s’est
montré élogieux envers Brahimi qu’il a qualifié d’homme décisif. «Brahimi est un joueur exceptionnel ! Il peut être décisif à
n’importe quel moment d’un match. Il peut venir en aide à
ses camarades et faire changer le cours d’une rencontre», a-til dit à une radio portugaise.

M. A.