You are on page 1of 217

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré

Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion

DEDICACES
On dédie ce modeste travail à :
A la mémoire de notre frère HABA
Yokoui et notre cher Papa CAMARA
Sultan qui auraientt bien voulu voir
cet instant et dont la responsabilité,
l’engagement et le soutien à nos côtés
tant sur le plan moral que financier ont
été capitaux pour la consécration de
notre parcours. Que leurs âmes
reposent en paix (amen).
A nos frères et sœurs, parents,
proches et amis qui n’ont cessé chacun
de nous apporter leur assistance.

Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Institut Polytechnique, Département Genie civil.
Chaire de Bâtiments et Constuctions

Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata
(balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029
Page 1

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré
Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion

Avant Propos

Les problèmes essentiels qui se posent à l’homme dans la lutte pour la domination de la
nature est de trouver des moyens de s’instruire.
L’homme depuis l’apparution des écritures jusqu’à nos jours avec le développement de la
science de la technologie met une lutte incessante pour tirer de la nature des besoins.
L’école étant définie comme étant un établissement dans lequel est donné un enseignement
collectif général et spécialisé ; est la base incontestable et fondamentale de toute éducation.
Notre pays la Guinée (comme tout autre pays du sud) est confrontée à des problèmes socioéconomiques mais surtout éducatifs.
Comme il est de règle et pour apporter notre modeste contribution à la recherche des solutions
durables aux problèmes qui se posent à notre pays, nous avons choisi comme mémoire
sanctionnant la fin de nos études intitulé « Projet de construction d’un lycée technique
industriel à Nzérékoré ».
En effet l’Institut Polytechnique de Conakry connait de véritables problèmes sur le niveau
des nouveaux étudiants inscrits ; car ceux-ci n’ayant pas une formation très basée sur les
matières techniques. Alors ce lycée est destiné à former des futurs étudiants de l’Institut
Polytechnique de Conakry pour afin améliorer la qualité d’enseignement au sein de cet
institut.
C’est dans le but de satisfaire les besoins de la population Guinéenne et de contribuer
humblement au développement de notre cher pays que nous avons jugé utile de traiter ce
thème cité ci-haut.
Il est à noter que le travail effectué peut présenter des lacunes. Toutes critiques et
suggestions viendront pour l’amélioration de son contenu en vu de lui conférer un bon mérite.
L’élaboration de ce mémoire nous à fait connaitre assez de difficultés qui ont été
surmontées grâce à certains cadres et professeurs du département Génie Civil.
Nous remercions donc très vivement les autorités à tous les niveaux de l’université Gamal
Abdel Nasser de Conakry (UGANC) particulièrement le corps professoral du département de
Génie Civil en occurrence le chef de département Dr DIAKITE Siné ; le chef de chaire Dr
DOUMBOUYA Ibrahima ; Dr TOURE Mamadi DG de l’ISAU et les vaillants professeurs :
Dr KOLMOGOROV Anatoli
Dr KLOKOV Alexandre
Dr SOW Diouldé
Ing. DIABY Sékouba
Dr VIKHTEV Gennady
Mme SVET Liliana
Dr BARRY Bademba
Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Institut Polytechnique, Département Genie civil.
Chaire de Bâtiments et Constuctions

Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata
(balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029
Page 2

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré
Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion

Dr GLEB Victorov
Ing. KALLE Lansana,
Grâce auxquels nous avons surmonté les difficultés rencontrées aucours de l’élaboration de
ce mémoire, qu’ils trouvent ici l’expression de notre profonde reconnaissance.
Nos profondes gratitudes vont également vers nos pères , mères, oncles ,tantes, frères,
cousins pour nous avoir assisté moralement et matériellement durant tout notre cycle scolaire
et universitaire, qu’ils trouvent en ce mémoire la récompense de leurs efforts, leurs
dévouements et de tout leur soutient dont nous avons été l’objet pendant toutes nos études.
Nous saisissons la même occasion pour remercier tous ceux qui de près ou de loin ont
contribué à notre formation et à l’élaboration de ce mémoire particulièrement au Groupe
GUICOPRES SA et à l’entreprise DAN CONSTRUCTION, à nos collègues de la 46ème
promotion de l’IPC et ceux de Bâtiment en particulier dont nous avons partagé les moments
de peines et de joies.
Nous vous remercions.

Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Institut Polytechnique, Département Genie civil.
Chaire de Bâtiments et Constuctions

Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata
(balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029
Page 3

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré
Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion

INTRODUCTION
Le niveau de vie d’une population s’exprime en partie par sa civilisation. La
scolarisation des enfants reste la base fondamentale de toute éducation, elle aboutit à un
développement meilleur lorsqu’elle s’agit de la transmission des valeurs culturelles,
constructives, progressives pour la formation de l’homme, de son épanouissement et de son
devenir, autrement dit du développement harmonieux d’une nation, donc pour sa réussite, il
faut la participation effective de toutes les couches sociales plus particulièrement celle
intellectuelle qui est l’une des plus significatives.
Ayant pris conscience que notre pays souffre d’une manière aigue d’un déficit en
capacité techniques et le secteur formel a de sérieuses difficultés à recruter des spécialistes.
C’est pourquoi le gouvernement Guinéen avec l’appui de certains partenaires au
développement, a mis en place des structures socio-éducatives afin de trouver des solutions
fiables.
Ainsi pour apporter notre modeste contribution à cette politique, nous avons jugé
nécessaire de choisir un thème de mémoire de fin d’études supérieures « Projet de
construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré ».
Pour l’élaboration de ce mémoire, nous avons fait une étude approfondie et détaillée du
bâtiment principal qui est présentée en deux parties :
- Une partie théorique dans la brochure composée de six(6) chapitres :
Chapitre I: Présentation géophysique du site ;
Chapitre II : Urbanisme et Architecture ;
Chapitre III : Calculs statiques ;
Chapitre IV : Calculs des elements en béton armé ;
Chapitre V : Equipements sanitaires et Plomberie ;
Chapitre VI : Technologie, Organisation et Economie de la construction.
- Une partie graphique composée de 10 planches illustrant de façon concrète les travaux
du projet à réaliser.

Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Institut Polytechnique, Département Genie civil.
Chaire de Bâtiments et Constuctions

Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata
(balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029
Page 4

La Guinée forestière ou dorsale guinéenne s’étend sur une superficie de 49374km2 . Toma. Elle se compose de plusieurs ethnies : les Guerzés (kpèlè. l’une des plus grandes villes de la Guinée située au Sud Est de celle-ci . couvrant une superficie de 3800km2 (occupe 8% du territoire de la Guinée forestière) . Beyla. Au Sud-est par la République de Libéria . surtout avec l’arrivée des refugiés des pays voisins en conflits. Lola. Konianké. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 5 . dans son ensemble est une région essentiellement montagneuse entrecoupée en quelques parties par des vallées. 2. gbalya.Elle est limitée : A l’Est par la préfecture de Lola . Au Sud par la préfecture de Yomou. Département Genie civil. Manon.667 hbts en 1996. composée de chainons élevés qui se succèdent sont : la chaine de Ziama haute de 1656 m.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion CHAPITRE I : PRESENTATION GEOPHYSIQUE DU SITE 1. Au Nord par la préfecture de Beyla . soit 21% du territoire national est composée des préfectures suivantes : Nzérékoré. Kissidougou et Yomou. La dorsale guinéenne. La population actuelle de la préfecture s’élève à environ 68.Relief La Guinée Forestière. Dans la mesure de satisfaire ce problème nous avons jugé nécessaire de considérer certaines généralités de la ville de Nzérékoré et quelques données spécifiques du site. Macenta. le pic de Fon.Population La région de Nzérékoré est l’une des régions de la Guinée qui connaît une démographie croissante.26hbt /km2 et un taux d’accroissement naturel de 32%. Gueckedou. Le bâtiment qui fait l’objet de notre étude sera projeté dans la ville de Nzérékoré. A l’Ouest par la préfecture de Macenta . Nzérékoré . dans de sudUniversité Gamal Abdel Nasser de Conakry. Institut Polytechnique.Données géographiques Le problème majeur de l’implantation des ouvrages de Génie Civil dans une localité donnée nécessite la connaissance suffisante des données caractérisant la localité et permettant de prendre les dispositions nécessaires d’ordre constructif. konon). 3. elle est la capitale de la région forestière. les Kissi. Sa population est estimée à 1554817hbts en 1996 avec une densité moyenne de 34.

Durant quatorze ans d’observation (1992-2006). L’humidité atmosphérique est de 60% en saison sèche contre 95 % en saison pluvieuse. la limite entre la République de Guinée.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 6 . L’année est divisée en deux saisons distinctes : . la vitesse maximale du vent a été enregistrée en avril 2003 (35m /s) de direction Est. Département Genie civil. qui coïncide à un minimum thermique de 22°c. des feux de brousse.La saison pluvieuse (Mars-Octobre). des pratiques agricoles et subit des menaces catastrophiques. dont les plateaux s’étendent sur toute la région avec une altitude moyenne de 500m.fr/aichasultan@hotmail. Cependant. Ce climat est dominé par un vent humide venant des mers et provoque d’abondantes pluies et un vent sec venant du nord vers l’Est. Elle souffle de juin en octobre à la période de fortes pluies.La saison sèche (Novembre-Février) .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion est. la savane arborée gagne du terrain à cause de déboisement. La partie guinéenne s’étend sur une longueur de 50km et une largeur variant entre 10 à12km. le Libéria et la Côte d’Ivoire. Il en est de même pour la préfecture de Nzérékoré. La déforestation agricole et industrielle a fait que l’harmattan gagne progressivement du terrain et souffle de décembre à janvier. 6-Vents La mousson est le vent caractéristique de cette zone. Institut Polytechnique.752m d’altitude). Ces forêts de types primaires ou naturels à bois durs et semi durs et de types de forêts de substitutions issues d’anciens terrains de cultures ou de jachères très longue.Climat La Guinée Forestière a un climat de type subéquatorial. et la minimale en août 2000 et 2001 (3m/s) et juin 2003 (3m/s) de direction sud-ouest. altitude rehaussant vers le nord. 5-Végétation La région de Nzérékoré est recouverte dans sa partie méridionale d’une forêt intacte (forêt classés de Ziama au nord et les forêts classées de Diécké au sud). La rose des vents pour la région de Nzérékoré se présente comme suit : Tableau : Données sur la vitesse du vent du jour et de la nuit. constituent des réserves forestières de fait de leurs intérêts économiques. le patrimoine forestier se dégrade de plus en plus rapidement. partie intégrante de la vaste selve qui s’étend du Libéria à la Cote d’Ivoire. 4. où se dressent les monts Nimba (point culminant du pays à 1. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. avec une pluviométrie qui atteind 1000mm à 2000mm par an. Le maximum des pluies tombe entre le mois de juillet et août où il tombe plus de 200 mm d’eau de pluie par jour. N Directions Fréquence de vents N-E E S-E S S-O O N-O Jour 8 5 8 5 17 3 20 20 Nuit 25 20 35 15 4 8 26 4 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Les températures sont élevées de 25° à 35°.

Madiana) et le diamant (Kérouané). tandis que dans leurs moyens et inférieurs.Aperçu économique et voies de communication a) Activités économiques : Si au Fouta Djallon. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 7 . à savoir : -La sécurité alimentaire qu’il n’a pas ici .fr/aichasultan@hotmail. Les principaux sont : Oulé.3MPa. 8. La plupart de ces cours d’eaux ont un régime irrégulier et coulent dans les vallées généralement encaissées et difficilement accessibles. La nature du relief et l’orientation générale divergent des bassins versants des montagnes et des collines impriment au cours d’eaux d’un aspect torrentiel dans leurs cours supérieurs. la Guinée Forestière connaît quant à elle une reprise spectaculaire des plantations de café qui étaient abandonnées par les paysans motivés par le prix plus élevé. il se révèle que le sol est prédominé par du sable fin en surface et par de l’argile semi-dure (ce qui explique la bonne résistance de ce sol en plusieurs points). Rser=0.Sols D’après les études effectuées par les géologues de la Direction Nationale des Mines et Géologie. 9. Département Genie civil. 10-Hydrographie La région forestière est la région de forte pluviométrie. Institut Polytechnique.…On rencontre tout au long de ces fleuves des pâturages qui servent généralement d’abreuvement des animaux en toute saison. Diani. il faut préciser la même acuité qu’ailleurs. en procédant au sondage des différentes zones de la région. Pour le cas de notre site. on assiste actuellement à un développement considérable des marchés ruraux de bétails. Nzérékoré et les autres préfectures bénéficient d’un réseau hydrographique considérable. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Le niveau de dévéloppement rural dans la région vise les mêmes objectifs essentiels que les autres régions.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Source : Direction nationale de la Météorologie. nous prenons pour contrainte admissible. à défaut d’une coupe lithologique et les caractéristiques physico-mécaniques des sols de cette zones. et en Haute Guinée à une ruée sur les mines d’or (Siguiri. ils sont d’une importance capitale au point de vue agricole.

au niveau de cette préfecture. reste le principal grenier de la Guinée à travers ces multiples cultures vivrières dont nous pouvons citer entre autres : le riz. Samoé et Gouécké . les efforts du gouvernement ont abouti à la réalisation de quelques réseaux routiers notamment le tronçon Sérédou Nzérékoré (environ 130KM et le tronçon Lola_N’zérékoré plus de 42KM) Cependant. Des indices d’or et de diamant ont été trouvés à plusieurs endroits. il faut remarquer que la raison rend la plupart des routes impraticables . Diamant à Koropara et Bounouma. Institut Polytechnique. b) Perspectives futures : La région de Nzérékoré est aussi une région dotée d’immenses ressources naturelles . le mais.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 8 .Ceci est du à Un manque d’entretien. Département Genie civil. Les voies de communication dans la région forestière sont essentiellement basées sur le réseau routier auquel s’ajoute un irrégulier transport aérien. -La non satisfaction des besoins fondamentaux à la fois individuels et collectifs .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion -L’amélioration des revenus agricoles dont la performance à court terme est étroitement liée à la politique gouvernementale en matière de prix aux producteurs . La région de Nzérékoré dans son ensemble possède des infrastructures de communication centres urbains. l’amélioration des infrastructures routières existantes. on y rencontre des bovins. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. des efforts devant viser à encourager l’agriculture à produire un surplus au-delà de la subsistance.fr/aichasultan@hotmail. -La dégradation et l’insuffisance des infrastructures de base . il existe aucune gisement en exploitation industrielle . Cependant. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. la région forestière en dépit de tous ces problèmes. depuis l’indépendance et surtout à l’avènement de la 3ème république. Sur le plan de l’élevage. le manioc. en dépit des énormes efforts assentis dans de led omaine routier. le développement de l’agriculture irriguée et les industries de transformation des produits agricoles pourraient jouer un rôle important. caprins. dont : Or à Bounouma. le palmier à huile. -Le manque de mesures d’accompagnements appropriés pour les terres cultivables. Nous pouvons conclure que les problèmes généraux liés au développement de la collectivité et qui concernent la population sont entre autres : -L’enclavement . A moyen et long terme. c)Voies de Communication : Le développement d’une nation nécessite généralement l’amélioration des infrastructures de communication. porcins et des volailles en petites unités. On attend toujours le démarrage des projets pour la mise en valeur de ces gisements. à la nature du sol et au fait que la majorité des routes non bitumées est exposées à toutes sortes de dégradation. mais il existe de petites exploitations artisanales (carrières). la banane.

Cette mesure favorise également la ventilation naturelle des salles de classe. des routes de grandes circulations.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 9 . l’axe longitudinal le plus grand de notre bâtiment est orienté suivant la direction Est-Ouest. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. 1-1 Choix du site Les écoles sont de préférences préférence projetée dans l’entourage des zones résidentielles qui sont éloignées des zones de pollution. ce qui a permis de projeter les grandes façades de tout ensoleillement. Les espaces verts qui sont partout dans la cour de notre établissement contribuent à la captation de la chaleur. les façades des ailes du bâtiment doivent être à une distance D≥2H(ou H est la hauteur de l’aile de le plus haut). économique. La constitution fonctionnelle de l’établissement . Le terrain ciblé se situe dans le secteur 3 du quartier Nyien de la ville de Nzérékoré. poussiéreuses. Les exigences se rapportant à l’ouvrage principal sont : Exigences dues à la ventilation et à l’éclairage : il est de tenir compte dans la projection des bâtiments pour une meilleure ventilation des locaux. des aéroports et dans un bon climat dans des terrains facilement accessibles. en vue de permettre les meilleures conditions de fonctionnement de l’établissement. des distances qui séparent deux immeubles situés côte à côte. suivant l’occupation du terrain et la destination des ouvrages implantés. sociales. Qui fait d’une réserve de l’Etat et ayant de 19600m2. hygiéniques. Département Genie civil.1 URBANISME Dans la projection d’une ville et des éléments entrant dans sa composition. l’évolution simultanée et sans gêne des activités intellectuelles et sportives au sein de l’établissement est rendu possible par la planification en deux zones distinctes. Pour cela afin de d’éviter l’effet masque. Exigences climatiques : dans les soucis d’éviter un surchauffement des locaux. 1-2 Planification verticale Elle consiste à organiser l’implantation des ouvrages sur le terrain. l’urbanisme doit tenir compte de leur importance administrative.fr/aichasultan@hotmail. des émanations de gaz et à la création d’un milieu vital ambiant. architecturales qui permettent d’avoir un développement harmonieux de nos agglomérations.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion CHAPITRE II : URBANISME ET ARCHITECTURE 2. L’urbanisme est des règles techniques. Institut Polytechnique. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. des chemins de fer. culturelle et historique ainsi que des conditions climatiques locales des ouvrages qui font la fierté nationale. dans la disposition des baies dans la direction des vents dominants.

Les bandes de circulation sont projetées en panneaux de dalle d’une largeur de 3. la bonne circulation des personnes et des véhicules Assurée une bonne harmonie entre les bâtiments. 1-4 Planification verticale Le choix de la solution architecturale. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. déterminer les altitudes des points d’intersection des axes. ouvrages pour transport. On a aussi les ouvrages tels que la cantine. Les zones sportives sont classées derrière le bâtiment principal et separés par de l’espace vert. comme celle du milieu matériel d’existence de la société (immeubles d’habitation et des édifices publics).5m et les allées pour piétons en dallettes d’une largeur de 1.fr/aichasultan@hotmail. l’architecture entre dans la sphère de la culture spirituelle tout en exprimant en image des idées sociales.5m et deux parking ouverts sont prévus au Sud du bâtiment principal. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. de l’aménagement des territoires exigent la transformation du relief existant en fonction de la solution du projet : la planification verticale. La conception architecturale consiste à réunir et assurer le fonctionnement d’ensemble des éléments nécessaires à la création d’un espace de vie permettant principalement l’accomplissement des occupations d’un édifice et aussi principalement la fonctionnalité de sa destination. les tracées des rues de conditions optimales. les allées pour piétons et les bandes de circulation sont projetées pour la communication des différentes zones du domaine. Institut Polytechnique. 2.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 10 . la tradition. l’architecture est un art d’élaborer et d’édifier les immeubles . Cette étude s’effectue à partir de courbes des niveaux et nous a permis de réaliser des pentes douces sur le domaine afin de permettre l’évacuation des eaux de ruissellement. des rues et des sommets des bâtiments. pour l’énergétique etc.). Elles organisent tous les processus vitaux. les particularités des représentations ethniques et nationales. l’architecture présente un domaine de la culture matérielle en même temps sur le plan esthétique.2 ARCHITECTURE Dans le sens moderne. En tant qu’une partie des moyens de productions (bâtiment des usines et des fabriques. les ouvrages et leurs ensembles. L’objet principal de ce sous chapitre est donc la création d’un milieu vital à l’enseignement. Département Genie civil.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Notre ouvrage est situé au centre du terrain et faisant face à une route de 20m. A l’intérieur de notre établissement. 1-3 Accès et voies de circulation L’établissement communique avec l’extérieur par un accès pour véhicules et un accès de piétons. les reposoirs et la guerite qui sont sans doutes indispensables à la projection d’une école.

0) m3/élève 2-3 Dimensionnement de la cellule de base a-Largeur des salles : Il est nécessaire de tenir compte de la distance minimale d’observation d et de l’angle d’observation α.Volume normatif : Vn= (3.8m. Département Genie civil. alors la distance maximale d’observation (de l’axe du tableau aux observations des rangées normale) est : l0-max=d/tgαmin=2.Pour une meilleure perception.Largeur de passage entre les rangées des pupitres : b ≥ 60cm 4.Surface normative : Sn= (1. Institut Polytechnique. nous nous limitons à un nombre restreint qui est 960élèves afin de donner une formation plus qualifiante pour relever le défis qui est à la porte. . Connaissant la surface totale de notre terrain qui est de 19600m2 et les normes de projections qui disent : -Normes russes Sn.8/tg32 = 4. permettant une perception normale et une audition excellente.48m alors l0-max = 4. 2-2 Conception de la cellule de base de l’école L’activité principale dans les établissements d’enseignement étant essentiellement assurée par la communication orale. la communication entre formateurs et élèves. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. sinon impossible. constitue la cellule de base de l’école.Distance d’observation : 2m ≤ d ≤ 9m 3. l’angle d’observation doit être α ≥ 32° 2. nous faisons notre conception conformément à cela tout en respectant les paramètres suivants garantissant le bon fonctionnement du processus fonctionnel : 1. Ce cadre appelé classe.2m Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 2-1 Détermination de la capacité d’accueil Le nombre de places à prévoir dans la projection d’un établissement d’enseignement secondaire est déterminé en tenant compte de la taille de la population et du niveau de l’enseignement devant y être dispensé. au dessus desquelles. 5) m2/ élève 6. Pour une perception normale nous prenons une distance minimale dm=2.2à1.u = 19600/25 = 784élèves Compte tenu que notre école est technique et des besoins de notre pays pour l’instant. nous ne pouvons pas dimensionner un ouvrage avec la capacité d’accueil calculée. Cet effectif est à son tour lié aux réalités économiques. Ainsi la largeur maximale exigée sera : lex=2(l0-max+b0+b)-lt ou lt =3.Fond libre de la salle : lf ≥ 80cm 5.u = 19600/20 = 980 élèves -Normes allemandes Sn. doit être privilégié le processus fonctionnel. la base de leur conception est un cadre limité. A ce nombre d’élèves par classe nous aurons besoin de 24 salles de classes.fr/aichasultan@hotmail. L’Architecture de la classe. vu que le phénomène de pléthore pourrait rendre difficile. Avec cet effectif nous projetons les salles de cours de capacité d’accueil de 40 élèves par classes.4à 4.u = 20m2/élève -Normes allemandes Sn. sa forme et sa dimension sont en plus de bien d’autres facteurs. fonction surtout de l’effectif des élèves.48m.u = 25m2/élève Nous déterminons l’effectif total selon les normes -Normes russes Sn.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 11 . L’effectif étant de 40 élèves par classe.

3+0. b-Longueur de salle : La longueur exigée de la salle est : Lex =d1 +nl (bp+e)-e +lf+et ou Nl-est le nombre des lignes de pupitres : 40≤8l≤50 ou 40et 50 étant l’effectif minimal et maximal dans la salle de classe.20+1.020+0. de transmission de son et de perception. Institut Polytechnique. nous aurons un volume v=6.8. Pour un meilleur éclairage.48+0. nous aurons : lex=2l1 +l2 +4b =2x1.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 12 . alors pour un ratio de 1.6)/2 – (0. Pour une ligne comprenant deux pupitres de deux places et un de trois places.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Où b0 -est la position de l’observateur par rapport à l’extrême du pupitre dans sa direction longitudinale. L’éclairage des salles est parfaitement assuré car nous avons des fenêtres de grandes dimensions dont la somme des aires se trouve bien dans les marges normatives de 1 /2 à 1/5 de l’aire du plancher . lt.la largeur du tableau.37m3/élève qui est nettement supérieur à celui donné par les normes (4m3/élève).020)-0. Dans notre cas nous fixons la hauteur de notre étage à 3.15+6(0. Alors. nous avons prévu les différents locaux administratifs et des salles de classe de la manière suivante : 1.2+6. alors d= 0.0 m3 et plus par élève.80m .00m.6)-3.6 =6. 2-4 Composition fonctionnelle du bâtiment principal Suivant la fonctionnalité de notre bâtiment.77m2/élève. et =5cm. tgα’ min= d/[(lt+lex)/2 . Ainsi nous fixons les dimensions de nos salles de classes à : L x l =8x6 m.75 m pour des profondeurs allant de 6 à 8 m. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.6m ≤7. Cependant pour éviter l’éclairage excessif et l’éblouissement des élèves par les radiations solaires.80+4x0.56m.65+2. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.80+0. Département Genie civil.70 alors α’min=35≥32° ce qui veut dire que la perception sera normale. En définitif nous prenons la longueur de notre salle égale à 8 m.15=2. b-la distance séparant deux rangées côte à côte ou une rangée du mur.0 à 3.4 à 4.6)] =0. d=d0+d1 ou d0 est la largeur du pupitre et d1 la distance entre le pupitre et le tableau. Cette forme est favorable à l’audibilité et à l’acoustique sans écho de son. Nous signalons aussi que le choix des formes des salles de classes est justifié du fait qu’elles garantissent de meilleurs conditions de communication.2=7. lex-max=2(4.90≈8.(b0+b)] tgα’min=2.3+0. e-est l’espace entre deux pupitres consécutifs égal à 2 cm .6m. est l’épaisseur du tableau. Soit vu le volume d’air nécessaire allant de 3. la hauteur des salles de classe est généralement prise entre 3. -Hauteur de la salle : La hauteur des salles est fonction du volume d’air unitaire et des conditions d’éclairage naturel. Les allèges sont placées à 90cm pour éviter l’effet d’ombrage sur les pupitres. Alors nl =nlmax bp-est la largeur du pupitre prise égale à 0.fr/aichasultan@hotmail.05=7. nous prévoyons des fenêtres métalliques persiennées.8[(3.56 m où l1 et l2 sont respectivement les longueurs des pupitres b la distance entre deux pupitres.80+0.Au Rez de chaussée . Lex=2.

4-Au quatrième étage  Une salle de réunion.  Un atelier d’électricité.  Un cyber.  Une salle de dessin.Au premier étage  Bureau du proviseur. Nous fixons la largeur de notre galerie à 3. Département Genie civil.  La scolarité.  Des toilettes.  Des toilettes. 2-6 Dispositifs sanitaires Le choix des installations sanitaires est fonction du bâtiment.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion  Un labo géotechnique.  Une bibliothèque. 2.  Une salle d’informatique.  Un secrétariat général.  Bureau du directeur des études.  Huit salles de classe. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.  Un magasin.  Une salle des professeurs.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 13 .0 m qui est supérieure à celle donnée par les normes pour les écoles (≥ 2.fr/aichasultan@hotmail. Institut Polytechnique.c (water closet) à la Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. 2-5 Communication horizontale et verticale Pour une communication entre les différents locaux et différents niveaux des mesures adéquates sont entreprises : La communication horizontale est assurée par les galeries dont la largeur dépend du flux du mouvement humain et de la disposition unilatérale et bilatérale des portes.  Une surveillance générale.  Un atelier de mécanique.  Une comptabilité. La communication verticale est assurée par les escaliers qui sont dans les ailes du bâtiment et dans la partie centrale qui servent aussi à l’évacuation des hommes en cas de forces majeures.  Des toilettes. 3-Au deuxième et troisième étage (étage courant)  Huit salles de clases par niveau. Notre choix est porté sur les sièges de w.  Un restaurant.  Une infirmerie. du nombre et de la catégorie des destinataires.5 m).  Bureau du chargé à l’orientation.  Un labo de chimie.

gravier ou pierres concassées) . escaliers etc.fr/aichasultan@hotmail. à l’autre.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 14 . 3. les normes recommandent 1wc et 2 urinoirs pour 40 garçons et 1 w. 2-7 Mesure de projection contre l’incendie Les mesures de protection contre l’incendie réunies dans le cadre de notre bâtiment sont : 1-Les structures porteuses (dalles. Les murs de jour et de cloison sont en agglos creux de 15x20x40cm. Institut Polytechnique. Nous prenons le cas ou le nombre des garçons dépasse celui des filles (600 garçons et 360 filles). Les murs de jour sont les murs ayant un contact direct avec l’extérieur et censés protéger les locaux des intempéries. l’évacuation complète de tous les occupants en cas de d’incendie. assurant ainsi la protection de l’acier contre la corrosion . Les murs cloisonnant les locaux sanitaires (intérieurs) sont en agglos creux de 10x20x40cm et ont une hauteur de 2.80m afin de palier à l’action dégradante de l’eau. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. condition favorable à l’accroissement de la résistance. car d’après les analyses. Pour la projection de ces équipements. Soit. sa résistance au feu et aux agents atmosphériques. poteaux. La sellette contient : un robinet d’incendie avec demi-raccord et un tuyau en caoutchouc muni d’un demi-raccord mobile à l’une de ces extrémités et d’une lance incendie avec ajoutage. ce choix est basé sur des raisons suivantes : coût de construction relativement bas comparé à celui d’une construction entièrement en acier . de séparation des locaux des uns des autres et de protection contre les intempéries.) sont réalisés en béton armé car c’est un matériau qui a une grande résistance au feu.c pour un nombre allant de 20 à 25 filles.50m permettant ainsi la ventilation et l’aération des blocs compacts. la provenance locale de certains de ces constituants ( sable. une résistance excellente sous charges statiques .Le secours ordinaire : les escaliers sont munis de sellettes encastrées dans le mur à chaque deux étage. les largeurs suffisantes de passage des portes. 2-les allées de 60cm entre les différentes rangées de pupitres .  Pour les filles : Nwc=360/25 =15  Pour les garçons :Nwc=600/40 =15 . Les murs des locaux sanitaires sont revêtus en carreaux faïence sur une hauteur de 1. -Murs de remplissage : Ils sont des éléments de remplissage. le comportement excellent du béton en milieu humide. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. cela n’est pas un fait du hasard mais tout simplement pour éviter les risques de contaminations et de préserver les conditions minimales d’hygiènes publiques. de nos jours les filles n’aiment pas les filières techniques.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion turque.8 Eléments de construction et choix des matériaux : -Ossatures : Les principaux éléments porteurs de ce projet sont en béton armé monolithes. poutres. Sa durée de résistance minimale au feu est de deux heures. peuvent assurer sans difficultés majeures. une au rez-de-chaussée et la seconde au palier de repos du 2è étage. 2. des escaliers et des galeries . la durabilité du béton.Nur=2x600/40 =30 Nous avons aussi prévu les toilettes pour l’administration et le corps enseignant. ainsi que le nombre et la disposition des escaliers. Département Genie civil.

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion -Les planchers : Nous avons prévu des planchers à hourdis pour des raisons économiques et le souci de diminuer le poids des planchers par rapport aux dalles monolithes entièrement en béton armé ainsi que le souci d’avoir une construction avec isolation acoustique. une dalle en béton armé et une couche de mortier pour la mise en place des carreaux céramiques.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 15 . composés de la terre meuble. nous avons prévu en dehors des hourdis et de leur support une couche thermo-isolante luttant contre l’effet calorifique et une couche de carton bitumineux de largeur égale à 1. un film polyane. les dalles de compression (épaisseur 4cm) et les poutrelles qui sont noyées.5cm comme couche hydro-isolante contre les eaux de pluie. Département Genie civil. Les planchers comprennent les hourdis. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.fr/aichasultan@hotmail. cette couche est prévu au dessous de la gouttière. nous avons un plancher de sol. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Institut Polytechnique. -Le plancher de toiture : il est exposé à toutes les intempéries des saisons. Au Rez de chaussée. une petite couche de sable.

Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion L EGENDE 1-Bâti m en t principal 2-E sp aces verts 3-M ât 4-Can ti ne 5-Rep o soires 6-L ocal d u groupe 7-T errai n d e basket ball 8-T errain d e fo ot 9-Gu erite 10-P arking 11-V o i ri e primaire 12-Lo cal du g ardien Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 16 .fr/aichasultan@hotmail. Institut Polytechnique. Département Genie civil.

Département Genie civil.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 17 . Institut Polytechnique. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion PERSPECTIVE PRINCIPALE GAUCHE DU BATIMENT Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.fr/aichasultan@hotmail.

Département Genie civil. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail. Institut Polytechnique.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 18 .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion PERSPECTIVE PRINCIPALE DU BATIMENT Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion PERSPECTIVE POSTERIEURE DU BATIMENT Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 19 .fr/aichasultan@hotmail. Institut Polytechnique. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Département Genie civil.

Département Genie civil. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 20 . Institut Polytechnique.fr/aichasultan@hotmail.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion PERSPECTIVE POSTERIEURE DROITE DU BATIMENT Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Institut Polytechnique.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 21 .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion PLAN DE FONDATIONS ECH : 1/400 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.fr/aichasultan@hotmail. Département Genie civil.

Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. ECH : 1/400 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 22 .10 5 Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 5 59 4 1 97 5 PLAN DE REZ-DE–CHAUSSEE. Institut Polytechnique. Département Genie civil.fr/aichasultan@hotmail.

Département Genie civil. Institut Polytechnique. ECH : 1/400 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 23 . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion PLAN DE PREMIER ETAGE.

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion PLAN DE DEUXIEME ET TROISIEME ETAGE. ECH : 1/400 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 24 . Département Genie civil.fr/aichasultan@hotmail. Institut Polytechnique.

Département Genie civil. Institut Polytechnique.fr/aichasultan@hotmail.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion PLAN DU 4ème ETAGE ECH : 1/400 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 25 . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.

Institut Polytechnique. Département Genie civil.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion PLAN DE LA TOITURE ECH : 1/400 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 26 .fr/aichasultan@hotmail.

00 Rez de chaussée PLAN DE LA COUPE A –A ECH : 1/400 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.6 Dalle de Couverture +18.fr/aichasultan@hotmail.4 Dalle de Couverture +10.20 Etage 2 +3. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.80 3 Etage +7.0 Dalle de Couverture +14. Institut Polytechnique.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion +20.60 Etage 1er ±0. Département Genie civil.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 27 .

60 E tage 1er ±0. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion + 20.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 28 .fr/aichasultan@hotmail.0 D alle d e C ouv erture +14. Institut Polytechnique.20 E tage 2 +3. Département Genie civil.00 R ez de chaussée PLAN DE LA COUPE B-B ECH 1/400 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.6 D alle d e C ouv erture 18.80 3 Etage +7.4 D alle d e C ouv erture +10.

fr/aichasultan@hotmail. Département Genie civil. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 29 . La détermination des dimensions des éléments de la structure . charges extérieures ou surcharges. Institut Polytechnique.80 3 Etage +7.4 Dalle de Couverture +10. Le choix de la méthode de calcul .60 Etage 1er ±0. suivant leur direction d’action.6 Dalle de Couverture +18. Le calcul de la structure proprement dit.0 Dalle de Couverture +14. les charges se divisent en verticale et horizontale. Le calcul statique consiste à la détermination des efforts des éléments du portique.00 Rez de chaussée Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Le calcul statique de la structure se compose des opérations suivantes : .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion CHAPITRE III CALCULS DES STRUCTURES La structure portante de notre bâtiment est un portique qui est soumis à plusieurs types de charges : charges propres ou permanentes. L’analyse du cas de chargement du portique sous l’action des différentes charges (verticale et horizontale) . +20.20 Etage 2 +3.

5MPa.2%. chainages. nous prenons ainsi pour les éléments exposés W≤75% → γ b2 =0. des barres d’aciers de classe A1 de caractéristiques mécaniques. des aciers de la classe Bp1 de caractéristiques mécaniques : module d’élasticité Es=170000MPa. le béton de classe B20. la méthode de force et la méthode des éléments finis.9MPa. le béton de classe B20.9MPa . Institut Polytechnique. module d’élasticité Eb=27000MPa.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 30 . de caractéristiques mécaniques : Rb=11. Nous choisissons ainsi : -Pour l’exécution des dalles. résistances de calcul à la traction Rbt=0. -Comme armature longitudinale des éléments porteurs. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.0. Pour le calcul des systèmes hyperstatiques.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 3.1 Choix de la méthode de calcul Notre bâtiment est constitué d’un système de portique hyperstatique en béton armé. les efforts tranchants et les efforts normaux des variantes de chargement. résistances de calcul à la traction Rs =(360-375)MPa. Rbt=0. -Pour les éléments de la fondation : semelles et socles de poteaux. L’humidité du site étant W=87. Es=210000MPa.9 et pour les éléments de fondation. De caractéristiques mécaniques : résistance de calcul à la compression Rb=11.5MPa . Eb=27000MPa. -Comme armature transversale des éléments porteurs. Résistances de calcul des armatures verticales à la traction Rsw=175MPa . W>75% → γ b2=1. linteaux et appuis des fenêtres. -Pour le ferraillage de la dalle de plancher et l’armature transversale des poutrelles. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Nous faisons le calcul du portique par la méthode des éléments finis à l’aide du programme STR (calcul de structure) à l’ordinateur. il existe plusieurs méthodes de calcul dont les plus usuelles sont : la méthode de déplacement. 3-2 Propriétés mécaniques des matériaux des éléments porteurs La détermination des sollicitations de calcul exige la connaissance des propriétés physiques et mécaniques des matériaux constituant la structure.fr/aichasultan@hotmail. Département Genie civil. poteaux. poutres. résistance de calcul des armatures longitudinales à la traction Rs=365MPa . Ces propriétés sont fonctions des qualités dont le choix repose sur des recommandations visant principalement une utilisation rationnelle des matériaux. Les résultats du calcul seront présentés dans les tableaux suivis des diagrammes des moments fléchissant. des barres d’aciers de classe AIII avec Rs=365MPa . module d’élasticité Es=210000MPa.

65 1. la hauteur des sections des poutres principales peut être de   1 1  1 1 à  lpp =  à  × 8 = (1mà 0 .15 1. ainsi que celles du plancher intermédiaire. Institut Polytechnique.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 3-3 Détermination des dimensions des éléments de la structure Les dimensions de la section transversale des poutres se déterminent par : D'après les  1 1 à  de la portée. 15 8  normes.34 0.40 1.195 Charges permanentes -Poids propre du plancher à corps creux : δ = 160+ 40 mm . (1. 5 )( N / γ b 2 × Rb ) Ici: Apot=Aire du poteau N=effort de compression Rb=résistance du béton à la compression γ b =coefficient de condition de travail .53 m )  15 8   15 8  Donc hpp =  Prenons h pp = 700 mm La largeur normative de la poutre principale est comprise entre (0. ρ = 20KN/m3 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.1 : Charges normatives et de calcul sur 1 m2 plancher de couverture Genre des charges Valeurs Coefficient de Valeurs de normatives majoration calcul KN/m2 γf KN/m2 2.Mortier de ciment : δ = 20mm .52 0.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 31 .3 à 0. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.80 1.2 à 1. 2 à 1. Prenons b pp = 300 mm Les dimensions de la section transversale des poteaux peuvent être préalablement déterminées en fonction des efforts de compression qu'ils doivent supporter. Pour des poteaux soumis à la compression composée (tel est notre cas) on recommande de les prendre d'après la condition.2 3. Tableau 3.5 ) × 700 = 210 à 350 mm .3 0. Apot = (1.3 0.Poids propre de forme de pente δ m = 100mm .3 2.5) hpp bpp = (0.3à 0. ρ = 18KN/m3 .5)=dépendent du moment de fixation Déterminons d’abord les charges normatives et de calcul sur 1m2 du plancher de couverture. Département Genie civil.fr/aichasultan@hotmail.18 1.

30 -Etanchéité (multicouche) -Mortier de ciment ép=20mm -Dalle de compression ép=40mm -Briques creuses ép=160mm -couche d'enduit ép=10mm 160 80 10 120 480 120 Tableau: Charges normatives et de calcul sur 1m2 du plancher intermédiaire Genre des charges Valeurs Coefficient de Valeurs normatives majoration de calcul KN/m2 γf KN/m2 2.20 2 0.9 Charges permanentes -Poids propre du plancher à corps creux : δ = 160 + 40 mm .26 1. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.3 0.20 1.2 3. ρ = 20KN/m3 .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion .Cloisons : 0. ρ = 20KN/m3 δ = 10mm .26 δ = 10mm .18 0.40 1.20 1.2 0.75 KN/m δ = 10mm .fr/aichasultan@hotmail.Courte durée Vn = 1.495 Charges utiles (surcharges) .22 1. ρ = 20KN/m3 0. Département Genie civil.Trois couches de carton bitumé .3 0.65 1.2 Total g= 6. Institut Polytechnique.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 32 .Revêtement à carreaux : .Mortier de ciment : -Couche d’enduit : δ = 20mm .Couche d’enduit : 0.3 Vcouv= 1.00 Vcd = 1 20 1.52 0.2 g= 5. ρ = 20KN/m3 gn=5.08 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.75 Total gn= 4.3 0.1 0.

5 = 1.2 Total Vn = 5.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 33 V=6.5 1.5 =3.2 4. Département Genie civil.2 1.00 .8 -Longue durée Vld=3.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Charges utiles (surcharges) .5 1.00 Details du plancher intermédiaire 40 160 80 -Carrelage ép=10mm -Mortier de ciment ép=20mm -Dalle de compression ép=40mm -Briques creuses ép=160mm -couche d'enduit ép=10mm Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Institut Polytechnique. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.Courte durée Vcd=1.

Institut Polytechnique.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Département Genie civil.fr/aichasultan@hotmail. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 34 .

0)x28.61KN Gppcent2=bpp (hpp-δd)φb γf γn lppcent2=0.5= 38.375x6.437 =315.0x3=17.495+1.04)x25x1.A l’étage : -Poteaux de rive : S1= (l1 x l2) = 4.3(0.082KN N(cent)2=(gcouv+vcouv)S22g+(gint+vint)S22d =(6.2x1. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.3 (0.82KN Gppcent1=bpp (hpp-δd)φb γf γn lppcent=0.δd )γf.495+1.437=315.5=38.2x1.0x2.0x5.5=32. Les surfaces de chargement sont : .3)x10.04) x25x1.61KN Avec ces valeurs on trouve : a) L’effort normal transmis au poteau de rive du 5eme niveau.375x3=13.7-0.5=223.3(0.85KN Gppcent= ρbxbppx (hpp-δd)γf γn lppcent=0.495+1.125m² -Poteaux centraux : S¹2=4.0x6.7-0.375x2.04)x25x1.375 =28.182KN -RDC :Ncouv(ext)=(gcouv+vcouv)s1(6. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.2x1.125=102.5 x 4.062m² D’après ces surfaces on calcule des efforts transmis par les planchers aux : .666KN Nint(cent)= (gint+vint)xS2=(5.937=121.082 KN -RDC: Nint(cent)1=(gint+Vint)S12=(5.437m² S²2=4.3)4. γn lppext=0.309KN . Institut Polytechnique.437=221.fr/aichasultan@hotmail.937=85.61KN -RDC : Gppext=bpp (hpp-δd)φb γf γn lppext= 0.04)x25x1.Poteaux centraux -Etage :Ncouv(cent)=(gcouv+vcouv)S2= (6.08+6.937 m2 -Poteaux centraux : S2= (l1 x l2) = 6.3)x13.5=14.3)28.375x5.3(0.08+6.497KN Le poids propre des poutres principales: -A l’étage : Gppext=ρb xbppx (hpp.254KN Nint(ext)=(gint(ext)+vint)xS1 = (5.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Nous procéderons à la détermination des efforts de compression N conformément aux tableaux III-1 et III-2.2x1.08+6.0x6.495+1.5=10. Département Genie civil.7-0.375x3+(5.7-0.08+6.437 m2 _ Au RDC: -poteaux de rive : S1=4.2x1.5=24.Etage :Ncou(ext)=(gcou +v couv ) x S1 = (6.5=28.04)x25x1.0) x 28.0)4.Poteaux de rives : .3(0.00)x10.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 35 .7-0.375x2.

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion N’5(ext)=Ncouv(ext)+Gppext =85.082+38.5+0. 30(3.276 KN Apot= 1.182+14.01x365)= 9295.3 x N’ext5 /( γb2 Rb+µRsc)= (1.254+14.557mm2 bpot = hpot = d) Apot = 22503.82+6.104+121.01=150mm .21KN N’4(ext)= N’5(ext)+ Nint(ext)+ Gppext + Gpot5=100.3x 100104)/(0.36=149mm Adoptons alors bpot=hpot= 300x300mm ème c) L‘effort normal transmis au Poteau de rive de 4 niveau Nous prenons en compte le poids propre du poteau du 5ème niveau Gpot = bpot x hpot x ρb x(Hét – hpp) γf = 0.01x365)=22503 .371mm2 Les dimensions de la section sont carrées: bpot = hpot = Apot = 22309.346KN La section de notre Poteau sera :Apot=1.Nous adoptons bpot=hpot= 300x300mm L’effort normal transmis au Poteau central de 4ème niveau N’4(cent)=N’5(cent)+Nint(cent)+Gppcent+Gpot(5)= 260.21 = 242. ème b) L’effort normal transmis au poteau central du 5 niveau : N’5(cent) = Ncouv(cent)+Gppcent= 221.178 KN Alors la section exigée sera: Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. 2 x N’cent5 / (γb2 Rb+µRsc) = 1.3x242346)/(0.7) x25x 1.371mm2 bpot = hpot = Apot =√9295.41mm=96mm Nous adoptons la section carré bpotxhpot= 300x300 mm.371mm2 Les poteaux étant de dimensions carrées avec la section Apot= 9295.2 = 6.9x11. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.21 N’4(cent)=620. Institut Polytechnique.61= 260.9x10.557m2 Apot=22503.21KN Gpot= 6.85=100.5 MPa Apot= 1.6-0.fr/aichasultan@hotmail.01x365)= 22309.276+315.2 x 260276/(0. Département Genie civil.9x11.371=149.104KN La section exigée du Poteau sera égale à (le béton étant de la classe B20 donc : Rb= 11.61+6.3xN’4(ext)/(γb2Rb+µRsc)=(1.371= 96.30 x 0.5+0.557 =150.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 36 .35+0.666+38.

61+6.5+0.2 x Ncent4 /( γb2 Rb+µRsc) = (1. Département Genie civil.9 x 11.742 mm2 bpot = hpot = Apot = 35711.3 x526830/ (0.97=189mm.11mm2 bpot = hpot = Apot = 53158.21= 384.082+38.42 = 188.588KN La section de notre poteau sera : Apot= 1.178+315.11 = 230.5+0.082+38.21= 526.3 x 384588/(0.84 mm Nous adoptons alors bpot x hpot =300x300mm g) L’effort normal transmis au poteau de rive du 2èmeNiveau N’2(ext)=N’3(ext)+Nint(ext)+Gppext+Gpot3=384.982 KN Apot=1.01x365) = 53158.01x365)= 84006.fr/aichasultan@hotmail.08+315. Alors nous adoptons bpot x hpot =300x300mm f) L’effort normal transmis au poteau central du 3eme niveau : N’3(cent)=N’4(cent)+Nintcent)+Gppcent+Gpot4= 620.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Apot= 1.01x365)=114855 6 mm2 bpot = 300 mm.85 = 289.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 37 .3 x N’ext4 /( γb2 Rb+µRsc) = 1.85+6.9x11.93mm2 bpot = hpot = Apot = 48919.8=383mm Alors nous adoptons la section:bpotxhpot=300x400mm Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.182+14.5+0.85 mm2 bpot = hpot = Apot = 84006.01x365) = 35711.588+121.93= 221.9 x 11. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.6/300+382.5+0.178=221mm Nous adoptions bpot x hpot = 300 x 300mm.9 x 11.182+14.08 KN Alors la section exigée sera : Apot= 1.01x365) = 48919.2xN’2(cent)/(γb2Rb+µRsc)=(1. N’3(ext) = N’4(ext) +Nint(ext)+Gppext+Gpot4=242.2 x620178)/ (0.9x11.85+6.2x980080/(0.61+6.3 x N’2(ext) /( γb2 Rb+µRsc) = 1.346+121.83KN Apot= 1.5+0.56 =231mm Nous adoptons bpot=hpot= 300x300mm e) L’effort normal transmis au poteau de rive du 3èmeniveau.2x1339982)/(0. hpot=Apot /bpot=114855.21 = 980. h) L’effort transmis au poteau central du 2èmeNiveau : N’2(cent)=N3(cent)+Nint(cent)+Gppcent+Gpot(3)=980.21= 1339. Institut Polytechnique.

Les dimensions de la section carrée sont : Bpot=hpot= .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion i-L’effort tranchant transmis au poteau de rive du 1er niveau N’1(ext)=Ncouv(ext)+GPP(ext)=102.82=120.3x120.129KN La section exigée du Poteau sera: Apot=1.309+17.01x365)=11154.3N’1(ext) /( 2Rb+µRSC)=(1.5+0.9x11.129)/(0.

Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.4(3.314m² Les dimensions de la section carrées sont : bpot=hpot=  =√67646.21KN -poteaux centraux 2eme niveau Gpot=8.207KN La section exigée du Poteau sera : Apot=1.61=106mm Alors adoptons la section carrée bpotxhpot=300x300mm j-l’effort normal transmis au poteau central 1 du 1er niveau N11(cent)=N2(cent)+Nint(cent)+GPP(cent)+Gpot2 GPot(2)cent=bpotxhpot(Hét-hpp)δbx f=0.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 38 .3 (3.5+0.497+32.61+8.7)25x1.83=105.42/300=486. 4e.9x 11.6+0.2=8.7)x25x1.3x0.28KN N11(cent)=1339.83+223.2N’11(cent) /( b2Rb+Rsc)=(1. 2e niveau Gpot=6. Institut Polytechnique.2=7.L’effort normal transmis au poteau central 2 du 1er Niveau N’21=N’2(ext)+N(cent)2+GPP(cent)2+Gpot2 =526.5-hpp) x  =0.09≈260mm Alors nous adoptons la section carré :bpotxhpot=300x300mm Les poids des poteaux sont déterminés d’après les dimensions préalables : -poteaux de rive 5e .01x365)= =67646.28KN -poteaux de rive 1er niveau Gpot=bpotxhpot (Hét+0.27=486mm Alors nous adoptons la section bpotxhpot=300x500mm k.3e .97KN La section exigée du Poteau sera: Apot=1.9x11. Département Genie civil.6-0.56KN -Poteaux centraux 1 du 1er niveau : Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.21KN -Poteaux centraux 5e .5+0.4e. 3e niveau Gpot=6.5-0.42mm² Prenons bpot=300mm Hpot=Apot/bpot=145881.28=1701.67+6.314=260.082+38.3x0.01x365)=145881. = √11154.982+315.2N’²1/( b2Rb+µRsc)=(1.2x1701950)/(0.2x789207)/(0.fr/aichasultan@hotmail.21=789.

21=1339.21=526.85=100.83KN 1e N’1=Ncouv+Gpp=102.76KN 4e N’4= N’5+Nint+Gpp+Gpot5 =260.85+6.3 : Détermination préalable des dimensions des poteaux Poteaux de rive Niveau 5e L’effort transmis aux poteaux (KN) N’5=Ncouv+Gpp Dimensions bpot x hpot (mm) Exigées Adoptées 96 x96 300 x 300 N’5=85.6+0.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 39 .5-0.08 KN 2e N’2=N’3+Nint+GPP+GPOT3=980.5-hpp)δb f=0.082+38.588+121.6KN -poteaux centraux 2 du 1er niveau : Gpot1=0.24+14.178KN 3e N’3= N’4+ Nint(+ Gpp+Gpot4 = 620.129KN 221x221 300x300 106x106 300x300 Poteaux centraux Niveau L’effort transmis aux poteaux (KN) Dimensions bpot x hpot (mm) Exigées 5e N’5=Ncouv+Gpp Adoptées 149x149 300 x 300 231 x 231 300 x 300 290x 290 300 x 300 300x383 300x400 N’5=221.21= 620.3x 0.346KN 3e N’3=N’4+Nint+Gpp+Gpot(4) =242.7) x25x1.21=384.588KN 2e N’2=N’3+Nint+GPP+Gpot(3) =384. Département Genie civil.5(3.61+ 6.08+315.182+14.5-0.85+6.61+6.2=7. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.61=260. Institut Polytechnique.3 (3.182+14.fr/aichasultan@hotmail.61+6.082+38.276+315.178+315.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Gpot1=bpotxhpot (Hét+0.2=12.82=120.3x0.182+14.7)25x1.346+121.666+38.104+121.56KN Tableau 3.082+38.21=242.6+0.982 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.104KN N’4= N’5+Nint+Gpp+Gpot(5) 4e 150x150 300 x 300 189x189 300 x 300 =100.21 = 980.309+17.85+6.

0 = 5.165 KN/m  Les surcharges (charges utiles) Vpp(int)= Vint .7-0.2 et les dimensions de la section transversale de la poutre ( bpo tx hpot= 300x700mm).082+38.94=34.Détermination des charges verticales de calcul sur les poutres : Les valeurs des charges verticales appliquées à un mètre linéaire de la poutre principale sont déterminées à partir de la surface de chargement.08X4.le poids propre d’un mètre linéaire de la poutre principale.3(0. gpp(couv)=gcouvxl+Gpp ou gpp.375+5.) ρb γf.est la charge permanente des poutres principales . en prenant en compte le poids propre de la poutre principale.375m) Gpp.94 KN/m gpp(couv)=6.982+315.(l=4.l=1.fr/aichasultan@hotmail.207 KN 3-4 Analyse du cas de chargement du portique sous l’action des différentes charges (verticales et horizontales) .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 11 N’1=N’2+Nint+Gpp+Gpot=1339. Département Genie civil.28=1701.687KN /m -Poutre des planchers intermédiaires  Charges permanentes Gpp(int)=gint. D’après les données des tableaux III.1 et III.95 12 N’1= N’2+ N+ Gpp+Gpot 260x260 300 x 300 =526.0x4.497+32.375+5.Calcul des valeurs de la charge concentrée appliquée aux poteaux de rive du 4ème étage (cette charge est constituée par le poids de l’acrotère et du chainage) Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.94 =28.83+223. l =6.γn=0.67+6.495x4.61+ 300x486 300x500 8. -Pour le plancher de couverture :  -Charges permanentes. Institut Polytechnique.25KN/m Détermination des charges concentrées appliquées aux poteaux .04)25x1.2x1.21=789.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 40 . Gpp=bpp(hpp.375=5.l+Gpp =5.3x4.355KN/m  Surcharges (charges utiles) Vpp (couv)=Vcouv. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. l – la largeur de la surface de chargement de la poutre .375=26. g –la charge permanente des planchers .δd.

hch.022KN .257KN Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.918KN Gpot=6.25KN La charge sera :8.3x4.3-0.γn avec l=Rα(R=8 .25=20.812KN Gpot=6.537m R=13m.257+12.801KN . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.γn avec L=α.lch.25+6.ρmor+emur.3x4.673KN Gch= bch. 2ème et 1er étage (acrotère+chainage+Gpoteau supérieur) G=Gacr+Gch+Gpot=8.0x1.349x13 =4.lch.717KN .4m .3x4. ρmur) γf.1x1.R (R=13m . ρch.hch.γf avec lch=Rα= 0. Institut Polytechnique.507KN Calcul des valeurs de la charge concentrée appliquée aux poteaux centraux du 4ème étage(chainage) Gch=bch.257KN Gch=bch.3x0.2=12.537x25x1.ba.2x1=23.Calcul des valeurs de la charge concentrée appliquée aux poteaux de rive du RDC (chainage + acrotère) Gch= bch.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Gacr= ρa .3x0.3x0.6-0.3x0.2x14+0.537x1=8.3x2.717KN La charge sera : 26.hch.α=20°).2=12.lch. ρch.γf=0.812KN Calcul des valeurs de la charge concentrée appliquée aux poteaux de rive du 3ème.γf=0 .21=26.21KN La charge sera : 18.γ a.537m =14x0.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 41 .L.Calcul des valeurs de la charge concentrée appliquée aux poteaux centraux du 1er et du 2ème étage (chainage +Gpot supérieur) Gch=11.γf.γf=0. ρch.349x13=4.250KN Gacr=8.3x4.lch.537x25x1.Calcul des valeurs de la charge concentrée appliquée aux poteaux centraux du 3ème étage (mur+chainage+Gpoteau supérieur) Gm=[l (hét-hch-hlin)-bf.192x25x1.2=11. Département Genie civil.192(3.812KN La charge sera : 11. L=0.hch.04x20)1.ha.2=5. α=20° =0. ρch.21KN La charge sera : 35.375x25x1.fr/aichasultan@hotmail.2)-0](0.α=15°) =[2.257+12.hf](emor .

85 0.21KN La charge sera : 18.2=0.47~1.50 1. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.0 . prenons Kc pour la région B.20/38.4 Hauteur Les valeurs de K pour les régions Z (m) A B C ≤5 0.H/l=18/38. Institut Polytechnique.70 1.00 0. (b/l=56.30 1.00 80 1.40 20 1.85 1.est le coefficient de changement de la vitesse du vent en fonction de la hauteur du bâtiment et de la région (tableau 3.est la pression du vent par m2 de surface Pour la Guinée.85 60 1.00 1.25 0.60 1.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion La charge sera: 20.47~0.250KN Gpot=6. Département Genie civil.45 40 1.75 0. La valeur de cette pression du vent est déterminée à l’aide de la formule suivante : Wn=Wo x KxC où : Wo . nous prenons W0=80Kg /m2 =0. surface sans forêts) B-Surface semi-ouvertes (région de la ville avec des forets de hauteur supérieure à 10m) Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.507KN .812KN Gpot=8.092KN Calcul des valeurs de la charge concentrée appliquée aux poteaux centraux 2 du RDC(chainage+Gpot supérieur) Gch=12.28KN La charge sera : 20.fr/aichasultan@hotmail.65 0.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 42 .20=1.46KN 3-6 Détermination des charges horizontales (pression du vent) La pression du vent par mètre carré de surface du bâtiment est fonction de la région géographique et de la hauteur du bâtiment.8KN/m2 K.15 100 2. C.8 .40 10 1.4).est le coefficient aérodynamique C1= 0.4 Tableau 3.25 A-surfaces ouvertes (bord de la mer.10 0.Calcul des valeurs de la charge concentrée appliquée aux poteaux centraux 1 du RDC ( chainage +Gpot supérieur) Gch=11.45 1.50 0.5) alors C2=0.8 pour la pression active et C2 pour la pression passive qui est fonction des rapports suivants : b/l et H/l (tableau 3.5) C1=0.

5=2.98KN/m Wa14.2=[(K10-K5)/5]2.738=3.8+K10=[(0.0 -0.65=0.24x0.48x0. calculons les valeurs de K aux nœuds du portique.6 -0.8=[(K20-K10)/10]0.24x0.4 – le coefficient de majoration pour la pression du vent.0=4.4=4.48x0.5) : P=(4.12KN/m Wp5.4 -0.6=K5.4=4.fr/aichasultan@hotmail.81=3.0=2.5=0.8) : Wa=0.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion C-Surfaces couvertes (région des villes avec des bâtiments de hauteur supérieure à 25m) Tableau 3.la largeur totale du bâtiment H.5 1.0x1.5=1.12KN/m Wp7.24KN/m Wa7.5 On prend C2= 0.65-0.27KN/m Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.2+K5=[(0.65)/10]4.20m .85-0.5 -0.48x0.566=1.5=2.65=0.0 et par interpolation.53KN/m Wa10. -Active (C1=0. l= 38.08)xk=8.2=4.0 ≥ 20 ≤ 1.0m) est calculée comme suit : W= Wo x KxCx l2 x γf où : γf = 1.008xk Les valeurs des coefficients Ki sont calculées d’après le schéma de répartition de la pression du vent suivant la hauteur du bâtiment.4=2.928+3.5=1.85-0.0 .85-0.8xkx0.5 -0.6 Ici : b-la longueur totale du bâtiment l.4+K10=[(0. Pour notre cas b= 56. Alors on détermine les valeurs de la pression. D’après le tableau II.6=2.4 -Passive (C2=0.48x0.24k -Totale(C=0.8+0.48k avec γf=1.65=0. Département Genie civil.6=4. h/l = 0.8=4.4) : Wp=0.0x1. K7.6 ≥ 2. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.6 K3.31KN/m Wa18=4.8xkx0.la hauteur totale du bâtiment La valeur de la pression du vent par mètre linéaire suivant la hauteur du portique (la distance maximale entre les portiques voisins étant l2 = 5.566 K10.4=[(K20-K10)/10]4.8+0.81 La pression active du vent est : Wa3.566=2.738 K18=[(K20-K10)/10]8+K10=[(0.65)/10]8+0.5 Rapport Valeur de C2 pour les rapports H/l b/l ≤ 0.2+0. h = 18m .8x5. b/l =1.666=2.5)/5]2.666 K14.24KN/m Wa5.48x0.20m .48x0.0 -0.4 d’après le tableau 3.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 43 .62KN/m La pression passive du vent est: Wp3.65)/10]0.2=2. Institut Polytechnique.24x0.4+0.4x5.

par la partie de longue durée des surcharges et par toutes les surcharges de courte durée. C’est pourquoi nous procéderons à plusieurs combinaisons afin de trouver les combinaisons les plus défavorables qui serviront de base de calcul dans la détermination du ferraillage minimal et nécessaire des éléments du portique (poutres et poteaux). Si le nombre de surcharges de courte durée est deux ou plus. C’est-à-dire l’action simultanée de deux ou de plusieurs variantes de chargement. 12 b-) Moments d’inertie des montants : bpot xhpot = 0. par la partie de longue durée des surcharges et par une partie des surcharges de courte durée (dans le cas considéré les surcharges de courte durée sont la pression du vent et la partie de courte durée de la surcharge verticale).24x0.738=1.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 44 .3m Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.65KN/m Wp18=2. La surcharge du plancher de couverture et l’action du vent sont des surcharges de courte durée. Institut Polytechnique. on les prend avec le coefficient de combinaison 0.4=2.666=1.008575m4 . Ces différentes combinaisons sont classées en deux groupes : 5-1-Combinaisons du 1er groupe : Elles sont constituées par les charges permanentes (poids propre des éléments du plancher) .8=2.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Wp10.73 = = 0.49KN/m Wp14.81KN/m 3-1-5-Combinaisons des charges : Pour la détermination des efforts intérieurs des différents éléments du portique nous avons considéré différentes variantes de chargements. La surcharge des planchers intermédiaires est constituées de deux parties : une partie de 2 2 longue durée ( Vld = 4. -Calcul des caractéristiques géométriques des éléments du portique : Moments d’inertie des éléments par rapport à l’axe neutre : a-) Moments d’inertie des chevêtres : bpp xhpp = 0.9.3x0.8KN / m ).fr/aichasultan@hotmail.7m I ch = bpp xh3pp 12 0. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Il est à savoir que toute construction est soumise à l’action simultanée des charges permanentes (poids propre de la construction donnée) et les surcharges (Charges d’exploitations et l’action du vent …).3x0.3x0.81=1.24x0.24x0. 5-2-Combinaison du 2ième groupe : Elles sont constituées par des charges permanentes.Le coefficient de combinaison est pris égal à ϕ = 1 .2KN / m ) est une partie de courte durée ( Vcd = 1. Département Genie civil.

21m 2 .12m 2 . dans ce cas nous utiliserons la méthode des éléments finis (STR).15m 2 Le module d’élasticité du béton est : Eb .( pour le béton de la classe B 20 ) 3-5-Calcul des efforts intérieurs des éléments du portique : Après avoir déterminé les différentes charges et surcharges qui seront appliquées au portique et le choix des variantes de chargement les plus défavorables du portique.3x0. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.003125m4 .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 45 .3x0.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion I mont = bpot xh3pot 12 = 0.3x0. Amont = b pot xhpot = 0.0016m4 12 d-) Moments d’inertie des montants : bpot xhpot = 0. nous passons à la détermination des efforts intérieurs (moments de flexion.09m 2 .3x0.3 = 0.7 = 0. Amont = b pot xhpot = 0. A partir de ces différentes combinaisons. Institut Polytechnique.3x0. L’aire des sections transversales des montants : Amont = b pot xhpot = 0. nous obtenons les chargements suivants : Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. 12 Calcul de l’aire des sections transversales des éléments du portique : L ‘aire des sections transversales des chevêtres : Ach = b pp xhpp = 0. La configuration du portique et les différentes variantes de chargement étant très importantes à analyser lors du choix de la méthode de calcul.000675m4 12 c-) Moments d’inertie des montants : bpot xhpot = 0.53 = 0.3x0. efforts tranchants et efforts normaux) de chaque élément pour chaque variante de chargement.3x0.5m I mont = bpot xh3pot 12 = 0.403 = = 0.4 = 0.=27000MPa.3x0.4m I mont = bpot xh3pot 12 0.33 = 0.fr/aichasultan@hotmail.5 = 0. Département Genie civil.3x0.

355 54.355 19 26.6m 8 3m 28.042 26.6m 18 e21 3m 17 18.717 54.415 3.415 54.022 28.fr/aichasultan@hotmail.415 20.6m 4 e2 6m 5m 3.46 40.801 16 e18 13 e14 26.165 e12 e11 18.507 11.415 18.5m 20.801 28.165 3.6m 9 e9 3.415 3.415 54. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.165 5 3 3.042 3.042 34.717 e15 11 e16 12 e13 54.507 40.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Chargement 2 Chargement 1 20.415 18.415 3.717 54.812 40.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 46 .022 26.415 54. Département Genie civil.022 e10 10 26.165 6 e4 3m e6 7 e5 e3 18.042 54.415 35.6m 15 e17 3m 14 11.507 18.507 e1 3.6m 1 3.6m 2 e8 3.6m e22 35.092 54.717 54.812 40.6m e20 e19 20.717 54. Institut Polytechnique.415 20.022 26.717 54.415 20.46 34.6m e7 8m Schéma de calcul du portique 6m 5m 8m 6m 5m 8m Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.092 28.

415 3.507 Chargement 5 Chargement 4 Chargement 3 6m 5m 8m 6m 5m 8m Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.627 2.627 39.6m 8m 18.415 20.473 0.6m 18.627 2. Département Genie civil.092 53.6m 26.165 26.473 53.812 39.6m 11.717 26.717 54.46 53.627 3.627 18.099 3.022 53.6m 26.064 3.6m 26.042 26.822 3.507 20.473 1.415 3. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.627 2.6m 18.092 28.fr/aichasultan@hotmail.507 54.6m 20.812 34.627 20.6m 20.812 39.280 3.717 53.627 18.6m 26.717 53.008 2.203 20.46 40.801 53.016 5m 20.022 1.092 53.801 28.6m 18.9Wp 3.532 3.560 26.022 28.507 53.507 11.9Wa 39.627 18.473 18.473 18.6m 40.022 28.627 20.717 35.473 0.627 1.6m 35.717 53.717 54.46 53.627 1.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 20.042 3.165 39.165 3.165 53.355 3.627 53.016 6m 53.717 11.627 35.801 3.6m 3.008 1.022 3.627 2.717 54. Institut Polytechnique.411 3.022 53.415 39.627 1.6m 26.507 53.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 47 .

462 116.45 -1359.875 9.88 -24.836 -199.575 3.837 -73.25 2 -8.07 1.65 13 2.558 -14.17 22 -24.835 -238.51 18 0.644 -149.963 -192.327 -140.21 -620.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion er 1 chargement Element N (base).925 -23.25 -8.676 -413.763 2. Département Genie civil.fr/aichasultan@hotmail.219 -35.916 -150.11 15 -259.665 -138.04 -355.80 0.668 1.28 -248.466 -8.162 109.660 -7.16 9 10.293 -129.181 -144.476 -11.304 -29.665 -20.51 6 0.668 1.52 2.925 21.70 21 -19.22 17 1.947 -17.872 -25.059 -15.355 -149.974 -5.08 -122.13 19 -111.160 -162.144 -7.907 -166.274 -213.62 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.387 -26.963 128.43 -0.04 12 -982.916 121.220 -164.835 -196.880 -19.76 -1721.660 9.763 -11.67 4 -2.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 48 .24 14 3.350 -55.25 -2.29 10 -0.665 10.482 -366.558 -14.947 -17.373 -9.52 20 -248.89 7 -540.84 -830.880 -19.413 -396.01 11 -403.67 -540.36 10.62 8 -1359.255 -6.327 131.25 3 -830.126 -4.875 -10. KN KNm 1 -122.387 25.74 -403.100 -250.665 101.064 -246.39 -111.52 -19.98 982.720 -128.219 17.894 -48.126 -4.325 201. Q(base) M(base) KN KN KNm N (extrémité) KN Q M (extrémité) (extrémité).325 -80.01 0.851 -33.304 28.325 -234.338 -17.338 -17. Institut Polytechnique.68 16 -620.255 -6.046 -344.872 28.09 3.100 184.959 -20.064 188.304 -108.476 11.059 -15.466 -8.144 -7.48 -259.974 -5.84 5 -1721.575 -1.725 -128.304 -91. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.462 -155.

872 140.62 21.84 10.72 101.387 3.52 129.304 24.6m 1.274 138.22 9.43 3.947 11.665 201.fr/aichasultan@hotmail. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 49 .162 33.67 3.482 213.763 3.45 1.98 77.255 403.44 1.851 9.67 4.665 31.70 74.837 124.51 8.17 238.52 128.6m 3.462 166.25 77.6m 366.224 156.907 116.65 11.16 6.6m 413.6m 108.644 121.476 17.56 131.73 5m 8m Diagramme des moments Ch1 (KNm) 6m 5m 8m Diagramme des éfforts tranchants Ch1 (KN) Diagramme deséfforts normaux Ch1 (KN) Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.676 7.52 164.76 6m 6m 1359.875 3.126 3.6m 158.25 2.68 5.51 3.181 982. Département Genie civil.29 0.880 7.963 3.6m 162.25 0.064 2.838 109.466 234.100 620.6m 155.325 91.17 29.28 80.725 164.74 3.48 259.03 11.01 14.89 149.558 188.39 192.6m 396.74 248.6m 344.6m 150.046 17.6m 3.338 17.925 161.01 55.327 8.293 15.25 246.24 144.84 3.66 19.011 149.894 10.325 2.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 335.835 196.304 3.81 199.916 184.13 128.35 28.373 19.413 10.6m 540.24 3.36 25.26 23.6m 1721. Institut Polytechnique.6m 830.959 28.668 122.11 3.58 128.355 3.144 250.62 80.88 73.8 20.059 5m 8m 3.575 35.974 111.07 26.219 109.09 48.04 25.08 0.

116 87.673 -16.fr/aichasultan@hotmail.495 -108.152 5.066 2.42 19 -107.92 12 -780.699 -210.252 4.173 -121.719 136.992 -49. KN KNm 1 -107.356 -120.741 -160.62 -14.179 3.19 -515.229 126.83 -1057.442 -119.93 -129.501 -86.70 -1318.0.044 -88.298 21. Institut Polytechnique.477 -117.580 -45. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.939 -87.398 -119.46 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.795 1.179 3 .765 98.471 -6.191 0.795 1.57 3 -832.39 22 -14.41 17 -0.598 -120.527 1.20 -4.61 4 -0.679 -14.083 -94.65 6 -4.345 -25.317 3 .592 -116.01 -261.066 2.93 2.091 -1.67 .538 -17.41 -7.741 113.191 0.345 24.83 8.85 8 -1057.374 0.70 -16. Département Genie civil.70 20 -238.025 5.594 -189.229 -145.901 -275.18 -0.679 -14.697 -0.819 -223.64 10 7.116 -23.252 -4.726 -118.63 9 8.97 -411.10 18 1.38 5 -1318.00 -128 .025 -12.534 5.22 14 1.64 -107.091 -1.047 -148.317 3.383 -16.20 7.864 -117.83 -832.116 -113.527 -3.272 117.152 -0.697 1.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 50 .471 -6.342 -17.394 -3.02 16 -515.765 -126.09 1.173 103.621 -98.22 -555.65 -107.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 2ème chargement Element N (base).40 15 -261.116 24.67 11 -411.075 -33.045 -7.673 -16.278 20.81 -780.94 13 2.14 1.534 -5.272 -115.047 123.83 7 -555.442 86.422 8.77 21 -16.719 -135.045 -7.93 95.41 2 -7.166 -23. Q(base) M(base) KN KN KNm N (extrémité) KN Q M (extrémité) (extrémité).398 105.383 -16.35 -238.

992 123.679 0.819 3.152 6.621 98.65 1318.61 121.726 117.6m 120.527 0.534 75.374 101. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.14 49.94 14.41 1.64 8.495 3. Institut Polytechnique.6m 119.592 4.572 128.356 119.719 832.298 5.22 1.851 3.67 25.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 275.83 120.808 2.229 145.398 3.01 129.64 1.70 5m 5m 8m 6m 5m 8m 8m Diagramme des moments Ch2 (KNm) Diagramme des éfforts tranchants Ch2 (KN) Diagramme deséfforts normaux Ch2 (KN) Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.6m 6.46 113.58 189.6m 94.6m 108.6m 780.6m 71.6m 72.538 238.6m 87.32 3.6m 223.19 3.63 17.93 0.09 4.345 3.091 117.399 12.598 86.594 3.62 3.581 1057.20 136.90 86.93 24.77 210.047 148.044 126.477 3.795 107.271 555.6m 117.471 3.422 76.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 51 .383 98.85 261.864 1.697 7.fr/aichasultan@hotmail.00 4.67 118.65 3.501 16.81 20.6m 3.317 411.083 5.673 3.179 3.97 92.70 6m 6m 7.765 2.442 135.066 105.41 14.173 155.699 3.939 113.83 7.35 98. Département Genie civil.6m 24.39 23.025 5.741 95.6m 515.42 94.20 0.173 16.116 160.166 88.6m 91.075 33.38 51.40 21.51 3.252 74.83 3.901 1.83 116.92 1.57 126.02 16.22 45.116 87.272 103.045 3.18 5.191 107.114 8.

892 -14.13 -264.508 -22.30 -340.177 3.21 14 3.462 12.662 -20.169 70.981 194.118 -10.188 -36.569 130.51 17 4.029 -95.070 19.704 -8.33 -6.580 -81.028 -8.339 44.46 -25.821 -413.637 -12.069 -70.64 -236.327 -52.17 13 1.449 15.556 -148.83 8 -1131.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 3ème chargement Element N (base).662 10.288 -91.45 1.280 -182.77 -1131.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 52 .94 0.849 -252.271 21.981 -241.29 7 -340.213 -15.73 4 -6.320 -3.706 -24.842 -236.51 15 -183.66 4.320 7.099 -100.27 0. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.842 198.24 9 9.fr/aichasultan@hotmail.051 -13.395 -14.764 -397.581 -107.118 -10.25 2 -8.41 5 -1421.25 -8.25 12 -828.954 -10.783 -29. KN KNm 1 -125.189 186.070 -20.869 -28.06 -1421.98 21 -15.540 17. Département Genie civil.20 -183.827 -5.029 20.68 3.96 9.499 -131.169 -70 .07 -125.58 20 -236.029 -24.731 -113.827 -2.907 199.988 -86.05 10 -6.462 -13.704 -8.816 0.30 -536.580 59.508 -22.327 26.028 -8.849 182.074 -84.22 19 -97.040 -369.892 -14.262 -325.48 22 -25.04 -828.271 -21.88 3 -567.89 -567.15 16 -536.430 -120.449 -16.08 6 0. Institut Polytechnique.540 -13.37 11 -264. Q(base) M(base) KN KN KNm N (extrémité) KN Q M (extrémité) (extrémité).662 104.726 -102.288 49.58 -15.413 -349.029 76.051 -13.177 3.189 -248.954 -10.988 54.85 -6.569 -190.339 -43.783 -29.213 -15.662 -135.521 -20.78 18 0.22 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.816 0.51 -97.

08 116.41 13.816 1 9 8.462 20.6m 2 5.353 164.6m 43 .954 24.6m 126.0 69 1 5.27 100.09 107.88 9.9 81 19.05 3.25 6 .48 5m 5m 8m 6m 5m 8m 8m Diagramme des moments Ch3 (KNm) Diagramme des éfforts tranchants Ch3 (KN) Diagramme deséfforts normaux Ch3 (KN) Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.449 20.118 174. 556 5 4. 726 52 .94 1 90.0 29 396.6m 2 1. 20 3.77 164. 26 9 3.6m 1131.892 1 86 .6m 1421.320 8.51 25.63 7 36. 849 183. 4 13 3.64 14.85 20.70 6 84.327 3.113 182. 0 40 3.16 2 5 .30 7.6m 3 49.569 97.6m 3.07 340. 907 7 0. 764 3 .051 397.269 26.18 9 1 94.8 9 6m 6m 264. 42 1 102.21 2 5 2.783 6 .339 2 8.53 10.6m 413.84 2 7 0.37 120.17 3.615 5.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 3 2 5.6m 1 .070 171. 099 1 04. 581 15. 731 44.164 10.fr/aichasultan@hotmail.826 14.98 8 8 6.96 13.028 2 36.15 4 .33 3. 2 80 4 9.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 53 .8 69 28.662 3. Institut Polytechnique.45 828.7 8 3.2 2 1 30 .508 567.6m 7 6 .66 2 1 35 .177 125.22 92.1 88 131. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.04 3. 580 8 1 .58 3.25 536.30 8.271 21. 49 9 5 9.98 61. 074 9 5.29 199.052 236.6m 16.46 70. 288 9 1.73 2 41.704 0 .492 113.6m 13. 68 0 .00 3. 821 3.213 1 8 2.06 3.029 1 3.6m 22.808 10.51 3. Département Genie civil.24 29.540 15.3 95 0.13 2.8 3 2 48 .1 69 8 .51 148. 430 1 2 .6m 17.

594 -126.566 -24.378 -24.71 -4.633 129.649 119.127 -7.036 -407.87 -820.858 -136.633 -138.436 -79.624 186.425 -106. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.845 -390.692 -14.25 14 -4.647 -339.77 -5.22 -534.566 -31.01 17 -6.44 3 -820.331 -13.075 -23.172 23. Département Genie civil.344 -247.233 19.07 -8.761 -34.10 20 -245.03 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.12 8 -1340.425 -31.53 -7.58 2 -11.150 1.21 -245.566 -7.150 1.fr/aichasultan@hotmail.572 193.066 126.46 13 -5.39 -29.561 -1.58 -11.61 -5.00 -611.640 9. Q(base) M(base) KN KN KNm N (extrémité) KN Q M (extrémité) (extrémité).572 -235.541 -54.047 -5.74 11 -399.981 -196.25 5 -1676.80 -968.423 -7.50 12 -968. 527 -17. KN KNm 1 -121.992 -13.92 -8.344 181.139 -47.88 7 -534.71 21 -23.335 -11.561 3.066 -189.335 11.753 -10.59 4 -8.96 -1340.40 15 -257.206 115.858 -21.996 -142.704 -148.649 -148.11 -1697.77 3.11 -257.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 54 .423 -7.431 -125.753 9.425 90.187 -11.829 -230.32 16 -611.858 100.802 7.99 10 -7.70 18 -8.245 -28.980 -146.68 22 -29.187 -18.223 -32.692 -14.171 -163.062 -127.56 6 -5.035 -360.15 19 -111.776 -21.047 -5.241 -108.624 -242.65 -399.912 -161.799 -71.829 198.10 -23.283 -4.348 -331.73 9 3.612 -6.241 -159.127 -1.527 -17.073 -14.283 -11.664 1.75 -111.58 -121.369 -210.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 4ème chargement Element N (base).611 -6.07 -6.206 -152.640 -7. Institut Polytechnique.596 25.761 17.331 -21.

87 1 26.49 1 1.02 3 .6m 90 .992 9 . Département Genie civil. 369 1.150 25 .76 247 .30 3.566 147.fr/aichasultan@hotmail.796 3.423 1 46.61 54 .073 7 2.139 186 .53 108 .0 5 129.6m 2 2.70 4 136 .572 15 9.24 1 7.444 3.35 2 9.829 5m 8m 3. 980 9 .50 3.6m 3.6m 3 39.6m 1 54.283 1 00.77 7 2.64 9 7 9.171 5.93 210.647 121.89 2 1.37 7 9.77 6 31.26 611.1 8 28.761 127 .378 7 6.187 193.594 24.223 2 4. 90 1 0.6m 2 8.6m 14.00 1340.6m 115 . 63 257.85 8 1 38.79 7.849 8.348 5.32 3 .612 1 42.561 3. 75 1 61.45 3.062 1 56.344 6.6m 152.066 2 3.0 35 14.43 1 23.527 13.62 4 8.9 96 3.06 2 9.12 4.118 1.2 45 163.6m 198.335 3 90.6m 4 07. 66 17. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. 206 19 6.165 3.036 7. 981 3.4 31 11.6m 1 61.08 148 .692 26.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 55 .127 7 6.331 3.84 5 3.33 3.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 3 35.1 0 968.6m 1 59.30 6 534.1 23 3.912 11.753 360.566 7 .64 235.107 111. 42 12 7.59 6 1 1.2 33 35. 799 129.07 11 . 858 1 07.6m 6.79 6m 5m 8m 6m Diagramme des moments Ch4 (KNm) 5m 8m Diagramme des éfforts tranchants Ch4 (KN) 6m Diagramme deséfforts normaux Ch4 (KN) Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.1 72 1 0.75 245.09 820.425 18 9.633 5.047 3.69 1 .04 1697.640 12 3.66 4 11.61 2 42.10 4 7.83 399.6m 18 . 425 106. 802 1 7. Institut Polytechnique.17 4.26 12 6.43 1 9.90 32.0 62 23 0. 541 181.

26 19 -110.823 -28.61 8 -1341.529 -7.17 -6.45 15 -256.79 9 13.75 4. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.07 -16.523 -79. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.66 3.944 -146.243 -152.08 -245.900 -10.37 22 -22.35 6.17 2 -6.690 -136.616 -24.837 186.49 13 6.42 5 -1697.18 6 3.605 -16.26 16 -612.529 9.12 -120.63 6.772 9. KN KNm 1 -120.53 2.32 -533.685 -15.072 -407.344 -189.987 -127.370 -230.861 129.550 -1.10 14 6.550 3.228 -6.87 -22.393 -19. Département Genie civil.668 -339.63 4 0.663 -19.394 108.89 6.228 -6.837 -242.860 -390.616 28. Q(base) M(base) KN KN KNm N (extrémité) KN Q M (extrémité) (extrémité).605 -12.772 -10.07 20 -245.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 56 .877 -5.225 -47.156 -163.980 -196.141 -7.877 -5.83 NB : la base des éléments verticaux se trouve en bas et celle des éléments horizontaux à gauche.344 126.434 22.552 1.097 -17.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 5ème chargement Element N (base).861 -138.75 11 -398.663 -15.816 89.108 26.685 -15. Institut Polytechnique.367 11.367 -11.93 7 -533.519 -126.320 -247.590 -3.040 -10.201 3.33 3 -820.243 115.072 -25.10 -256.330 -21.107 -35.268 -32.348 -210.390 -6.890 -19.866 -21.261 -330.550 -235.816 -28.69 -1697.036 -360.90 10 2.79 -820.90 13.816 -107.fr/aichasultan@hotmail.910 -142.540 -72.61 18 4.616 -54.330 -16.900 -6.418 11.50 21 -16.148 147.230 29.83 -969.394 -159.550 193.320 181.04 -612.158 148.158 19.890 100.79 12 -969.141 -7.107 17.09 -110.05 -1341.867 -161.02 0.06 17 6.30 -398.097 -17.552 1.445 -127.370 198.

Département Genie civil.61 22.367 163.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 330.61 3.6m 159.900 35.052 26.93 3.49 247.156 115.072 820.330 79.6m 161.518 138.69 1.33 17. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.552 390.097 24.26 5.898 6.910 75.6m 148.472 969.75 54.6m 159.243 186.816 20.529 122.866 11.158 119.12 230.10 3.09 189.605 6.987 100.89 21.418 6m 6m 3.980 3.303 2.370 20.036 20.394 193.944 15.228 152.17 235.877 16.25 7.523 210.79 11.6m 407.685 108.45 3.348 129.05 30.10 256. Institut Polytechnique.434 9.63 47.344 16.66 28.08 3.823 72.6m 5m 8m 17.25 127.268 16.89 6.30 242.445 10.75 3.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 57 .37 28.6m 3.148 136.616 21.861 6.668 3.79 398.867 161.6m 13.6m 154.90 32.496 156.860 533.6m 108.393 6.90 147.616 339.83 126.151 0.837 6.816 110.6m 89.141 7.50 74.519 9.6m 25.108 12.63 3.390 360.32 3.26 181.87 3.663 79.04 196.902 22.040 1697.42 3.18 198.35 29.772 161.fr/aichasultan@hotmail.890 3.261 3.02 19.6m 127.230 146.201 120.90 10.79 10.072 11.550 3.225 19.896 142.25 3.83 1341.6m 3.06 4.128 245.6m 126.53 612.07 5m 5m 8m 6m 8m Diagramme des moments Ch5 (KNm) Diagramme des éfforts tranchants Ch5 (KN) Diagramme deséfforts normaux Ch5 (KN) Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.320 6.

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion CHAPITRE IV : CALCUL DES ELEMENTS EN BETON ARME 1 Calcul du plancher à corps creux : -Calcul de la dalle du plancher intermédiaire : La dalle de compression du plancher à corps creux peut être considérée comme une poutre continue appuyée sur les nervures (poutrelle).6m .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 58 . 08 = 0. c’est pourquoi le plus souvent on fait le ferraillage de cette dalle d’après les exigences purement constructives (par des treillis soudés constitués des fils de diamètres 3 ou 4mm). Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.52=9.3=4.0. 6 .0-0.70m En ayant lops/lod=4.0 . Vu les petites distances entre les nervures.l2=5m est la portée dans la direction longitudinale. Pour le calcul statique on découpe une bande imaginaire de largeur 1m.fr/aichasultan@hotmail. 52 m = 520 mm.038>2.70/0. alors la dalle travaille à la flexion suivant la petite portée ld=0.bps = 0. Département Genie civil. les moments de flexion de la dalle sont trop faibles. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Institut Polytechnique. g +v d 200 40 d 80 l =520 od 80 l =520 od 80 Epure des moments de flexion de la dalle M M app M app M tr app M tr Schema de calcul de la dalle La dalle de compression est calculée comme une poutre continue ayant la portée de calcule égale à la distance entre les poutrelles : Lod = ld . Lod=lps-bpp=5.

9 donc γb2Rb = 0. Le béton de la dalle est de la classe B20 (Rb= 11. Les valeurs de ces charges sont données dans le tableau III. donc on pose ho = δd / 2 = 40 / 2 = 20 mm.476mm2 375 Dans les travées centrales et sur les appuis centraux : am = M Mtr1 0.106 am = = = 0.0 = =2.0 + 0.522 / 11 = 0.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 59 .22 + 0.52 +0.0)0.2x1.3 : gd = (δdρbγf γn + grev + gmor +gcl )1.106 = = 0.0534x10.9)1. La dalle est ferraillée avec des treillis soudés constitués par des barres principales et de répartition en acier de la classe Bp-I de diamètre 3mm (Rs = 375 MPa).Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion CHARGES DE CALCUL Cette bande est sollicitée par la charge permanente gd et la surcharge Vd.84 KN/m La surcharge appliquée à la dalle de largeur 1m est égale à : Vd = 1. Département Genie civil.fr/aichasultan@hotmail.522 / 16 = 0.84+6. on suppose que l’armature (les treillis) est disposée au milieu de l’épaisseur.5MPa. ξ = 1 − 1 − 2am = 1 − 1 − 2 x0.0 x 6.04 x 25 x 1. La charge permanente est constituée par le poids propre de la dalle (d’épaisseur 4cm). Institut Polytechnique.0KN/m Comme pour une poutre continue on détermine les moments de flexion : - dans la première travée et sur le premier appui intermédiaire : Mtr1 = MB = (gd +Vd) (l0d)2 / 11 = (2.84 +6. le poids propre de revêtement (Grev).149. de mortier ( gmor) etdu cloison (gcl) .35 MPa) .0534 Calculons: As1 = ξγ b 2 Rbbh0 Rs = 0.5 = 10.142 KNm.217.052 = 0.35x1000x20 = 29.0)0.0 = (0.0359 γ b 2 Rb bh02 10.9 x 11.35 x1000x 20 2 . - Dans les travées centrales et sur les appuis centraux : Mtr2 = Mc = (gd +Vd) (l0d)2 / 16 = (2. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.052 γ b 2 Rb bh02 10.35x1000x 20 2 Calculons l’armature :ζ ζr Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. γb2 = 0.0xVn = 1.217KNm. Avec ces données on calcule le ferraillage de la dalle : -Dans la première travée et sur le premier appui intermédiaire : M tr1 0.0= 6. Pour la dalle d’épaisseur δd = 40 mm.

D’après ces calculs on peut établir la construction des treillis (en supposant qu’on pose 3 treillis dans chaque travée l2) : 3B − I − 200 Tr − 1 = P = (1660x19000) 3B p − I − 300 2-ALCUL DES POUTRELLES DU PLANCHER INTERMEDIAIRE : Les poutrelles (poutre secondaire) sont représentées par des nervures en béton armé situées entre les briques à corps creux.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion ξ = 0. 1000mm L’espacement des barres principales S1 = 200 mm . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. La distance entre les poutrelles étant égale à ld=0. .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 60 .dans les travées centrales et sur les appuis centraux : On prend 3Ф3mm AS2=21. Pour le ferraillage on prend : -dans la première travée et sur le premier appui intermédiaire : 5Ф3mmavec AS1=35.fr/aichasultan@hotmail.6m. Pour le ferraillage de ces planchers on prend les treillis soudés avec des barres principales de diamètre de 3 à 5mm (4 ou 5 barres par 1m de large de treillis). ( S1 = = 200mm ) et celui 5 des barres de répartition : S2 = 300mm. Dans la direction transversale on dispose des barres de diamètre 3mm avec l’espacement S2=300mm. Ces treillis sont placés entre les faces des poutres principales en raison de deux treillis dans chaque travée.0365 ξγ b 2 Rb bh0 As 2 = Rs = 0. Ce calcul montre qu’il n’est pas nécessaire de calculer le ferraillage de la dalle de compression du plancher à corps creux (ces types de plancher sont utilisés de préférence pour les bâtiments civils à charges d’exploitation modérées). l’espacement des barres principales S d’un 1000mm treillis ne doit pas dépasser 200mm ( S 2 = = 333.0365 x1.2mm2 >20.33 ≈ 350mm >200mm) 3 donc nous somme obligés de prendre 5Ф3mm (le même treillis que celui dans la première travée). Institut Polytechnique.148mm 2 375 Pour le ferraillage de la dalle.476 mm2. nous utilisons des treillis soudés avec des barres principales de diamètre 3mm disposées dans la direction longitudinale.3mm2>29. Les portées des poutrelles sont égales à l’écartement des poutres principales ne sont identiques.35 x1000 x 20 = 20. Département Genie civil. alors les charges agissant par mètre linéaire de ces poutrelles sont : Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.148mm 2 Mais d’après les exigences constructives.

048KN/m -provisoire : Vps=V.6=6.08x0. 6 = 3. 6 = 3.ld=5. Département Genie civil. Donc bpp=300mm.75m I-Moments en travée 1-Travée 1-2 et 5-6 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.fr/aichasultan@hotmail.648KN/m Les moments d’inertie des sections transversales sont les mêmes pour les différentes travées.048+3.75m 4 3 3. Institut Polytechnique.8 et 1.6KN/m La portée de calcul des poutrelles est prise égale à la distance entre les faces des poutres principales. Les portées successives sont dans un rapport compris entre 0.0m 5 3.25 La fissuration est non préjudiciable Conclusion : La méthode forfaitaire n’est pas applicable pour nos calculs.ld=6. Calcul statique des poutrelles du plancher intermédiaire par la méthode de CAQUOT 2-1- La charge de calcule est : qps=gps+vps=3.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion -permanente : gps=g. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 61 .0x0.75m 5.75m 6 3. donc nous utilisons la méthode CAQUOT qps 1 2 3.

..75m =3m Me=- 5. ?D @ Me=M2=- .7489. PO =6.57489@ 4.X'X%5.57489.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 1 − 2 = M0 − /01.75m .9.292 KNm (..685<=> Mw=M1=0 / 01.3 4 |#$|%|#&| ' + [|#$|*|#&|]' '.618<=/> .547..685 − 4. QS = 0.%9) qw=qps=6.5748.048KN/m ...747KNm :.:7:3 '85.8x3.5. = = 11.0> S = − 5.:.57489.3 =7.57489.775<=> 4 4 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.048KN/m lw=3.575<=> 3-Travée 3-4 |Y |%|YD | [|Y |*|Y |]3 Mtr3-4=Mo.(2A %2D ) =.57489..:.7489. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.648KN/m .0 = 4.?@ A BC01.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 62 ..6...'X')3 '85.:.7489@ 4.4906KNm 2.3 = 5. Département Genie civil.fr/aichasultan@hotmail.Travée 2-3 et 4-5 Mtr2-3=Mo- |#G |%|#H | '.:.:7: Mtr1-2=11.@ %9. PS = 3.:.. qe=gps=3.%9) :.685<=> avec NO =3.3 Mo=M3== = 20..@ %5.'X' ' + =.. Institut Polytechnique.75=3m T =- 9.57489@ %9.:.:.X'X*5.avec.(9%7) . avec PO = 6.avec 4. le=0.8x3. M0 = 4 = 5.:.929K .. ..%9) S = 9 = − @ %/ 2 @ /A 2A D D 4.A + A 3A ' '/Z 2 /Z?3 5.:.(9.3 4 = 11.75m .648KN/m 4.74@ Mtr2-3=11.(9.8W5. QS =0.(2A %2D ) QR =3.IJK L3 @ / 2@ M01 2AB 01 D ' Mw=M2=- + [|#G |*|#H |]3 /01 2 3 .048<=/> QR = 3> .(9. 2 3 = 4 5.685- ' + =-7.

(9. = L et 2 = 5..9)3 + '85.:. = −14. le=0.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 63 ..9 Mtr3-4=20.(7%:) 4.75=3..lw=0..fr/aichasultan@hotmail.9*4..465+ Te= .(2A %2D ) .5748.245<= II.. Le=0.T0+ /01 2 .57489.57487.Travée 2-3 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry..048KN/m 4.53<=> 4.) Me=M4=- = −8.57487..9.:.:.@ %5. + Mw=0 |#] |*|#H | avec ^.0=4.*X.%7.:..@ %5..75=3. qw=qe=qu=6..53<=> /A? 9D %/D 2D@ .(2A %2D ) avec PR = PS = 6.648KN/m ..%7..@ %5.8x5.8x3.57489.(2A %2D ) qe=qu=6.75 = 3.Moments sur les appuis Les moments sur les appuis extrêmes sont nuls :M1=M6=0 1.Appuis 3 et 4 M3=M4=- @ %/ 2 @ /A 2A D D 4.0m Mw=- 9.648KN/m.(2A %2D ) Lw=0..0 = 4.0> 9 = 7 = − 5.:.'7 9..8W5.) = .8W3.465KN Me= .0m .. ' =12.75- ' (4.*|*X.75m.048KN/m .648KNm .@ 4. |YA |*|YD | 2 = 10.9%4.00<= = −12. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo..8x3. le=0.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Mw=M3=- /A?@ B[ ?@ D D A avec 4.7489@ Me=- = −8.648<=/> QR = 0.57489.8x5.24<=> 2.. QS = 0.) = −9.@ 4.. qe=3.@ 4.465 + .7489.24KNm Tw=12.57487. Institut Polytechnique.75=3.0m M2=M5=- 5.'7| 9...57489.(9..0>.@ %9.0m 5..0m qw=3.17KNm III-Efforts tranchants 1-Travée 1-2 T$ = T.%9. Département Genie civil.Appuis 2 et 5 @ %/ 2 @ /A 2A D D M2=M5=- 4..10.93<= 2. avec qw=6.8x3.0=4..3 = 12.(9. lw=3.

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré
Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion

T$ = T. +

|#G |*|#H |
L

avec ^. =

/01 2 5,57489,:;
'

=

'

= 12,465<=

Mw=M2=M5= - 9,24KNm et Me=M3=M4=-10,17KNm
9,24 − 10,17
^R = 12,465 +
= 12,22<=
3,75
|R | − |S |
9,24 − 10,17
^S = −^. +
= −12,465 +
= −12,71<=
Q
3,75
3- Travée 3-4

^R = ^. +

|YA |*|YD |

avec ^. =

2

/Z .2
'

=

5,5748;,.
'

= 16,62KN

Mw=M3= - 10,17KNm et Me=M4= - 10,17KNm
10,17 − 10,17
^R = 16,62 +
= 16,62<=
5,0
|R | − |S |
10,17 − 10,17
^S = −^. +
= −16,62 +
= 16,62<=
5,0
Q

Tableau récapitulatif des moments et efforts tranchants de la poutrelle
Travée

L (m)

Mw(KNm) Me(KNm) Mtr(KNm) Tw(KN)

Te(KN)

1-2

3,75

0

-7,747

7,491

10,00

-14,93

2-3

3,75

-5,929

-6,292

5,575

12,22

-12,71

3-4

5,0

-8,53

-8,53

12,245

16,62

-16,62

4-5

3,75

-6,292

-5,929

5,575

12,71

-12,22

5-6

3,75

-7,747

0

7,491

14,93

-10,00

Les poutrelles sont considérées comme une poutre continue, ayant des appuis libres aux
extrémités.
La section à calculer dans les travées des poutrelles est en T la table dans la zone
comprimée. La largeur de la table prise en compte est limitée par les valeurs :
b’f ≤ ld = 600mm; b’f ≤ lp s/ 3+bps= 4700 / 3 + 80 = 1646,67mm
Donc on prend : b’f = 600mm
La hauteur utile de la section est (en prenant a =20mm) ;
Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Institut Polytechnique, Département Genie
civil.
Chaire de Bâtiments et Constuctions

Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata
(balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029
Page 64

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré
Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion

hp = hps- a = 200 – 20 = 180 mm
Avec ces valeurs on calcul les armatures des poutrelles.

Schéma de calcul de l’armature dans les travées de poutrelles
a)- dans la première travée
En supposant que l’axe neutre passe par la table Comme pour une poutre rectangulaire
de dimensions b’f x hps = 600x200mm on calcule :
M tr1−2
7,491x10 6
am =
=
= 0,0372
γ b 2 Rb b f h02 10,35x600x1802

alors; ξ = 0,0379
La hauteur de la zone comprimée est égale à :
X= ξxh0 =0,0379x180=6,825mm<h’ f =40mm, c'est-à-dire que l’axe neutre passe par la
table.
L’armature principale des poutrelles est en acier de la classe A. III

(RS = 365MPa). La section exigé de l’armature est égale à :
As1 =

ξγ b 2 Rb bh0
Rs

=

0,0379 x10,35 x600 x180
= 116,06mm 2
365

Comme armature on prend, 2Φ10mm avec AS = 157mm2
b)- dans la 1ère travée centrale :

am =

M tr 2−3
5,575x10 6
=
= 0,0277
γ b 2 Rb b f h02 10,35x600x1802

alors; ξ = 0,0281
As 2 =

ξγ b 2 Rb bh0
Rs

=

0,0281x10,35 x 600 x180
= 86,05m 2
365

c)- dans la 2ème travée centrale :

Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Institut Polytechnique, Département Genie
civil.
Chaire de Bâtiments et Constuctions

Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata
(balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029
Page 65

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré
Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion

am =

M tr 3−4
12,245x10 6
=
= 0,061
γ b 2 Rb b f h02 10,35x600x1802

alors; ξ = 0,063
As 3 =

ξγ b 2 Rb bh0
Rs

=

0,063 x10,35 x 600 x180
= 192,88m 2
365

On prend 2Φ12mm avec As3 = 226mm2.
d-) sur le premier appui intermédiaire.

Schéma de calcul de l’armature sur les appuis.
Sur les appuis la table se trouve dans la zone tendue, dont la section à calculer est
rectangulaire de dimension bps x hps =80 x 200mm. Pour cette section on détermine :
M trB
9,24 x10 6
am =
=
= 0,344
γ b 2 Rb b ps h02 10,35x80 x180 2

alors; ξ = 0,441
As 4 =

ξγ b 2 Rb bpsh0
Rs

=

0,441x10,35 x80 x180
= 180,07mm 2
365

On prend, 2Φ12mm avec As4 = 226mm2
e) sur les 2ème appuis intermédiaires

am =

M tr 3
10,17 x106
=
= 0,379 p αr = 0,430
γ b 2 Rb bPS h02 10,35x80x1802

alors; ξ = 0,508 p ξr = 0,627

Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Institut Polytechnique, Département Genie
civil.
Chaire de Bâtiments et Constuctions

Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata
(balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029
Page 66

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré
Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion

As 5 =

ξγ b 2 Rb bpsh0
Rs

=

0,508 x10,35 x80 x180
= 207,43mm 2
365

On prend, 2Φ12mm avec As = 226mm2
Sur les appuis de rive, l’armature supérieure doit être capable de reprendre au moins
20% du

moment de la poutre simple.

0,2(g ps + v ps )(lops )

0,2(3,048 + 3,6)3,752
= 2,335KNm
8
8
zone comprimée dans cette section est déjà
2

M app,,r =
Comme

la

=

armée

par

2Φ10mm avec As = 157mm (Prolongement de l’armature de la première travée),
2

on prend en compte cette armature. Dans ce cas on trouve (avec _O = ℎO − a −
ab = 200 − 20 − 20 = 160>>

am =

(

M app,r − Rsc As' Z s

γ b 2 Rb b ps h02

) = 2,337x10 − (365x157x160) < 0
6

10,35x80 x180 2

Pour le cas où ξ < 0 , donc x = ξ xh0 < 0 , on pose zb = zs = 160mmet on calcule :

2,337x106
As 6 =
=
= 40,017mm 2
(Rs Z s ) (365x160)
M app,r

Ainsi, l’armature constructive de la zone supérieure de la travée

(1Φ10mm) , avec

As = 78,5mm2 est suffisant pour reprendre les moments Mapp,r .
CALCUL DES SECTIONS INCLINEES
Les sections inclinées sont calculées à partir de l’éffort tranchant maximal d’après le
tableau ci-dessus ;
- Sur l’appui de rive : Q1=Q6=10,00KN
M
- Sur le premier appui intermédiaire:c' = c;d = 14,93<=
i
egf = eh = jf, fklm
M

-Sur le deuxième appui intermédiaire:c9 = c7d = 12,71<=
i

egn = eo = jp, pflm
D’après les exigences constructives les poutrelles dont la hauteur ne dépasse pas
300mm, peuvent être armées par des armatures transversales seulement dans les
tronçons de longueur 1/4lps adjacents aux appuis.
Les sections transversales près des appuis des poutrelles sont armées pour des
étriers à deux branches en acier de la classe Bp-I de Ф4mm (d’après la condition dsw
≥1/3
dl(max) =1/3x12=4mm). Les caractéristiques de cette armature : RSW =265MPa ;
Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Institut Polytechnique, Département Genie
civil.
Chaire de Bâtiments et Constuctions

Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata
(balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029
Page 67

9x11.5) = 0. ASW =25.098<1.01.00313 ϕb1 = 1 − (βγ b2 Rb ) = 1 − (0. Département Genie civil.296 Eb 27000 µw = Asw 25.098x0.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion ES = 170000MPa .3ϕw1ϕb1γ b2 Rbbpsh0 Les valeurs entrant dans cette condition sont : ϕw1 = 1+ (5αµw ) = 1 + (5x6.3 -σpr +σpr a)- S +σpr -σpr Co C Qmax Qmax ho Q a)-compression α= Q b)-traction E S 170000 = = 6.01x0.296x0.9x11.00313) = 1.02N = 43.896 Avec β=0.5x80x180 = 43988. L’écartement des étriers est pris égal à 100mm d’après les conditions: S ≤ h ps / 2 = 200 / 2 = 100mm S ≤ 150mm Avec cette construction des armatures transversales on vérifie la résistance de la section inclinée.988KN Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 68 . Institut Polytechnique.896x0. pour le béton lourd Ainsia)on trouve : b) Qsec = 0. La résistance de la section inclinée à l’action des contraintes principales de compression est vérifiée d’après la condition : Q ≤ 0.1 = (b ps S ) 80 x100 = 0.fr/aichasultan@hotmail.3x1.1mm2 (2Ф 4mm).

' Où R bt =0.848 KN / m On a Q=15. on détermine l’effort repris par ces armatures rapporté à l’unité de longueur de la poutre : (wOR . rt = 0. en effet : qsw = 66.74 KN avec.9MPa.74KN<43. Institut Polytechnique.25 < 0.18)=24. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.5 f 2 6 Donc.2488. M b = 2.30KN/m Avec cette valeur de qsw on détermine la longueur C et Co.25 + 0)0.81x80x180 = 8.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 69 . pour le béton lourd .La valeur maximale de cet effort (pour le deuxième appui intermédiaire de droite est égale à : Q = Q3d − q1 h0 = 16.18 = 15. b = bps + 3h = 80 + 3x40 = 200mm ' f ' f ϕ = [0.248KNm Connaissant la construction des armatures transversales (prise d’après les exigences constructives). .748KN La condition est satisfaite.0 .515<=/> | 100 La valeur de qsw doit satisfaire la condition qsw ≥ Qb min/ (2ho). ϕn = 0 .min = 0.81).848 x 0. q1 = g ps + 0.fr/aichasultan@hotmail. étant l’effort tranchant minimal détermine à l’aide de la formule : Q b. la résistance du béton à traction ( γb2 Rbt=0.75(200 − 80)40]/(80x180) = 0.0(1 + 0.min = ϕ b 3 (1 + ϕ f + ϕ n ) γ b 2 Rbt b ps h 0 En ayant ϕb3 = 0.5v ps = 3.048 + (0.6) = 4. min. donc les dimensions de la section transversale des poutrelles sont suffisantes. ℎ. ϕb2 = 2. La résistance de la section inclinée à l’action des contraintes principales de traction (suivant une fissure inclinée) est vérifie d’après la condition : M Q ≤ .Q b +Qsw = b + q swC0 C La valeur de Mb est calculée à l’aide de la formule : q = rq' s1 + rt + ru v q' .6 : on trouve : Qb.5 x3. Q / b.25 + 0)0.988KN c'est-à-dire que la résistance est assurée.6(1 + 0.75 section (qxy *q01 )zxy en q01 z{ T. O .515KN / m >8.1) POR = = = 66. le coefficient tenant compte de la présence de la table dans la La largeur de la table b’f est prise égale à. OR ) (265W25. wq .10 Nmm = 5.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion L’effort Q provoqué par les charges extérieures est pris à la distance ho de l’appui de la poutre .62 − 4.9 x0. pour un élément soumis à la flexion simple en béton armé . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.748/(2x0.9x80x180 = 5. Département Genie civil.

848x0.fr/aichasultan@hotmail.594 = 13. Dans les autres sections inclinées de la poutre les efforts tranchants sont plus petits .515 = 0.74KN Qb = Q(c ) = 13.56q sw =0.04248KN/m) C = M b / q1 = 5.248 = = 8. alors il n’est pas nécessaire de calculer les armatures transversales dans ces sections.3x180=594mm.835KN C 0.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 70 .3ho=3.515=37.onlesprendd’aprèslesexigencesconstructives. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.62KN .281 = 18. C’est-à-dire que la qualité de l’armature transversale prise d’après les exigences constructives est suffisantes pour assurer la d résistance de la section inclinée à l’action de l’effort tranchant Q3 = 16.515x0. Département Genie civil.248 / 66. C0 = 281mm <2h 0=360mm La longueur de projection de la section inclinée sur l’axe longitudinale de l’élément C est déterminée à l’aide de la formule: (Pour le cas où :q 1 =4. Ainsi on calcule : Qsw = q swC0 = 66. Institut Polytechnique. Donc pour continuer le calcul on prend C =594 mm< 1040 mm. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.248 = 1.835 = 27.69 + 8.281m = 281mm Cette longueur satisfait les conditions : C0 = 281mm > h0 = 180mm .594 q sw + Qb = 18.848 Cette longueur ne doit pas dépasser la valeur maximale donnée par la formule C= 3.69KN M b 5.525KN .62 − 4.04m = 1040mm 4.848KN/m<0.74 KN < Qb + Qsw = 27.525KN L’effort tranchant agissant à la distance C de l’appui est égale à : Q(c ) = Q3d − q1 xC = 16.56x66.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion La longueur de projection de la section inclinée sur l’axe longitudinale de l’élément Co C0 = M b / q sw = 5.

Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Département Genie civil.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 71 . Institut Polytechnique.

pour chaque variante de chargement comme une poutre isostatique solicitée par des charges verticales.1.DETERMINATION DES EFFORTS DEFAVORABLES DE LA POUTRE Pour déterminer les valeurs défavorables des moments de flexion de la poutre. Tandis que la surcharge appliquée au plancher intermédiaire est divisée en deux parties : celle de longue durée et de courte durée. Les combinaisons du 1er groupe sont constituées par les charges permanentes (poids propre des éléments du plancher). Département Genie civil. Dans ce cas. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. par la partie de longue durée des charges et par toutes les surcharges de courte durée . Connaissant les valeurs maximales des moments sur les appuis de la poutre. on les prend avec le coefficient de combinaison 0.fr/aichasultan@hotmail. on détermine les moments maximaux et minimaux dans les travées et les efforts tranchants sur les appuis.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 72 . Pour que le moment dans la travée ait la valeur maximale. Institut Polytechnique. Ces deux parties de la surcharge doivent être prises en compte séparément dans les combinaisons considérées. la partie de courte durée de la surcharge verticale pour le cas de calcul du portique au moment de l’exploitation). on considère les différentes combinaisons d’application des charges. de plus des moments correspondants les appuis doivent être les plus petits possibles. Il faut noter que toute la surcharge appliquée au plancher de couverture est considérée comme étant de courte durée.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 3 -CALCUL DE LA POUTRE PRINCIPALE 3.Si la quantité de surcharge de courte durée est deux ou plus. par la partie de longue durée des surcharges et par une des surcharges de courte durée (dans le cas considéré les surcharges de courte durée sont la pression du vent et la partie de courte durée de la surcharge verticale pour le cas de calcul du portique au moment du montage et. Les combinaisons du 2ème groupe sont constituées par les charges permanentes. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. on détermine les moments les plus grands (ou les plus petits) dans les travées et les efforts tranchants sur les appuis.9. cette travée doit être sollicitée par les charges verticales les plus grandes possibles.

fr/aichasultan@hotmail. Département Genie civil. Institut Polytechnique. y 2 − M g en dérivant cette relation en fonction de y on a : Rg R g − q.269KNm q = gpp + vpp = 54. Les resultats de calcul sont donnés dans le tableau suivant : Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 73 .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion combinaison 3: q =54.907KN Le moment à la distance y de l’appui 4(le moment max) est : Mg= 199. Mtr Rd Fig 3-11 : calcul des moments dans les travées Mapp y Qg Qd Les autres moments dans les travées sont calculés de la même manière. y = 0 ⇒ y = y= .q. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. q 198 .655 m 54 .415 KN/m Mg Md 5 4 Rg 8.27KN.m M y = Rg y − 0.m ⇒ Mtr3=164.907 = 3.269KN .5.0 m Mapp. 415 Le moment dans la travée sera : M y = M tr 3 = R g y − qy 2 / 2 − M g = 164.415 KN/m Qg= 198.

02 -147. Institut Polytechnique.118 Charge 5 -19.446 129.293 131.592 136.84 -213.41 -199.496 30.88 -100.356 -119.25 -129.851 Charge 3 -20.668 des charges Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.615 164.93 108.864 Chargement 3 104.907 .431 -138.72 -140.704 198.29 116.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 74 .477 105.369 -230.33 -127.151 Combinaisons Efforts tranchants (KN) i Q2 Q4g Q4d ep egp Q7 Chargement 1 101.598 -135.25 -149. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.046 Chargement 2 86.987 -138. Département Genie civil.062 31.17 158.421 -135.274 -234.062 129.236.271 76.89 109.25 -128.20 -117.148 198.33 -127.25 -113.18 -117.959 -138.099 -70.27 -349.66 -339.348 -230.731 70.269 Charge 4 -19.17 -127.fr/aichasultan@hotmail.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Tableau 4-1 : Les valeurs maximales des efforts de la poutre du rez-de-chaussée Combinaisons des charges Les moments de flexion (KNm) M2 M g 4 M4d M 6g }gp M7 M tr 2− 4 M tr 4−6 M tr 6−7 Charge 1 -20.56 31.83 91.42 -210.413 Chargement 4 100.57 -120.164 -13.776 -136.80 -344.393 -136.355 201.518 156.38 -120.538 -119.41 -116.02 -147.726 198.66 -339.581 51.17 -127.85 -102.93 107.42 -210.44 Charge 2 -17.647 Chargement 5 100.123 156.

Institut Polytechnique. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Département Genie civil.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 75 .fr/aichasultan@hotmail.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Diagramme des moments de flexion et des éfforts tranchants maximaux de la poutre principale Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

la section à calculer est rectangulaire de dimension. la hauteur de la poutre principale .9x11.fr/aichasultan@hotmail.35MPa) ( L’armature longitudinale est en acier de la classe A-III R S = R sc = 365 MPa ) Calcul de l’armature longitudinale dans la première travée: Le moment maximal dans la première travée est : M tr1 = 116.66 ≈ 2960mm En ce qui concerne les appuis où la table se trouve dans la zone tendue. b pp xh pp = 300 x 700 mm Les poutres principales sont faites en béton de la classe B20 (Rb = 11. Pour établir la position de l’axe neutre.γ b2 Rb = 0. on prend : b 'f ≤ 2(l pp / 6) + b pp = 2(6000 / 6) + 300 = 2300mm b 'f ≤ 2(l pp / 6) + b pp = 2(8000 / 6) + 300 = 2966. la distance entre les poutres principales Ainsi pour le cas considéré on a : h 'f / h pp = 40 / 700 = 0.5MPa.164KNm. la portée de la poutre principale pour la 3 ème travée l 2 = l ps = 4000 mm . la portée de la poutre principale pour la 1 ère travée l pp = 5000 mm . la largeur de la poutre principale l pp = 6000 mm . la section à calculer est une section en T avec la table comprimée. Institut Polytechnique. on calcule le moment Msec qui peut être repris par la poutre ayant la hauteur de la zone égale à l’épaisseur de la table donc on pose x = h ' = 40 mm (C’est-à-dire en calculant la section rectangulaire de dimension : f b xh0 = 2300x640mm (Voir schéma de calcul de l’armature de la section dans les travées) ' f Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. En supposant que l’armature principale dans la travée est disposée en deux nappes on prend a = 60 mm. mais en ayant les nervures transversales. la portée de la poutre principale pour la 2ème travée l pp = 8000 mm . 2 f f Pour le plancher étudié on a : h ' = δ = 40 mm . l’épaisseur de la table de compression . b pp = 300 mm .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 3-2 CALCUL DU FERRAILLAGE DES SECTIONS NORMALES : Dans les travées.1 . donc ho = 700 – 60 = 640mm.057 p 0. La largeur de la table qu’on prend en considération dans le calcul est établie d’après les conditions (indépendamment du rapport h 'f / hpp ce qui est valable lorsque la dalle de compression est renforcée par des nervures transversales . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 76 . dans le plancher considéré ce sont des poutrelles du plancher à corps creux) : ( ) b ' ≤ l : b ' ≤ 2 l pp / 6 + b pp .5 = 10. f d h pp = 700 mm . Le rôle de la table est joué par la dalle de compression dont l’épaisseur δd = 40 mm représente la hauteur de la table h 'f . Département Genie civil.

164KNm.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 77 . Alors l’aire de l’armature exigée est : Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.fr/aichasultan@hotmail. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.0119 ξ =0. C'est-à-dire que l’axe neutre passe par la table ( x < h ' ) et la section à calculer est f rectangulaire de dimension b 'f xh0 = 2300x640mm Pour cette section on trouve : ( ) ( ) am = M tr1 / γ b 2 Rb b 'f h02 = 116.627 .35x 2300 x40[640 − (40 / 2)] = 590.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion   h 'f  M sec = γ b 2 xRb xb 'f xh 'f h0 −    2     = 10.36 KNm On a : Msec = 590.164x106 / 10. Département Genie civil.0119 Alors : ξ = 1 − 1 − 2αm = 1 − 1 − 2 x0.35x2300x6402 = 0.0119< < ξ R =0.36KNm> Mtr1 = 116.0119 = 0. Institut Polytechnique.

71mm2 On prend : 4Φ14mm . La valeur de ce moment est donnée par l’expression : M fp = M app − Q (h0 pot / 2 ) .0061x10. L’axe neutre passe par la table.0170x10.0061 Alors : ξ = 0.271KNm< M sec = 590. M tr3 = 212.35x2960x640) / 365 = 913.271.10 6 / 10.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion ( ) AS1 = ξγ b 2 Rb b 'f h0 / RS = (0. Comme précédemment on calcule : ( ) ( ) a m = M tr1 / γ b 2 Rb b 'f h02 = 51.35 x1960 x640 2 = 0.0170 p ζ r = 0. le moment de cette travée augmente de 47. doit être calculée d’après le moment agissant à la face du poteau.35 x 2960 x640 2 = 0. L’axe neutre passe par la table.10 6 / 10.0061 ξ =0.97mm2 On prend 2Φ12mm.271KNm .Le schéma de calcul reste le même que celui dans la première travée. Institut Polytechnique.269KNm Après la redistribution du moment sur l’appui 7. Comme précédemment on calcule : ( ) ( ) a m = M tr 3 / γ b 2 Rb b 'f h02 = 212.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 78 . avec A S1 =619 mm2 Calcul de l’armature dans la deuxième travée : Le moment maximal dans cette travée est égal à Mtr2 = 51. avec A S 3 = 1017 mm 2 Calcul de l’armature sur l’appui 2: La section à calculer sur les appuis est rectangulaire avec les dimensions b pp xh pp = 3000 x 700 mm.627 Alors l’aire de l’armature exigée est : AS 3 = ξγ b 2 Rb b 'f h0 / RS = (0. L’armature sur les appuis de la poutre.20mm2 ( ) On prend 4Φ18mm. avec A S 2 = 226 mm 2 Calcul de l’armature dans la troisième travée : Le moment maximal dans cette travée est égal à M tr3 = 164.0061< < ξ R =0.mais pour ce appui il n’ya pas de poteau supérieur.143KNm . (la table se trouve dans la zone tendue). Mtr2 = 51. Département Genie civil. alors on obtient comme moment maximal de cette travée M tr3 = 212.35x1960x640) / 365 = 216. Les moments des appuis sont calculés pour les sections passant par les axes des poteaux. Alors l’aire de l’armature exigée est : ( ) AS 2 = ξγ b 2 Rb b 'f h0 / RS = (0.874KNm .35x2300x640) / 365 = 496.fr/aichasultan@hotmail.627 .Le schéma de calcul reste le même que celui dans la première travée. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.25KNm Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.0119x10. alors on prend M2=Mapp=20.0169 Alors : ξ = 0.143.36KNm.36KNm.143KNm< M sec = 590.

0853 = 0.25 − 138.11mm 2 365 On prend 2∅12mm avec As4=226mm2 Calcul de l’armature sur l’appui 4: Le moment maximal sur cet appui M4 =129.25x10 6 / 10.293KN .0853x10. Dans ce cas. L’effort tranchant correspondant à cette combinaison : Q 6d = 201 . Alors le moment sur la face du poteau sera : M fp = M 4 − Q4g (h pot / 2) = 129. L’effort tranchant correspondant à cette combinaison : Q4d = 138.35x300x640 AS 5 = RS = 365 = 486.25.016 AS = ξxγ b 2 Rb xb pp xh0 RS = 0. donc elle est comprimée AS' = 308 mm 2 . on calcule (à la distance h0=640mm) : [ )] ( ( am = M 2 − RSC AS' h0 − a ' / γ b 2 Rb b pp h02 [ ]( ) ) = 20.35 x3000 x640 = 87.10 6 − 365x308(640 − 30) / 10.35x300x640 2 p 0 Ce calcul montre qu’on a pas besoin d’armatures comprimées pour reprendre le moment M2=20. Alors le moment sur la face du poteau sera : Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Avec cette valeur on calcule l’armature sur l’appui 4 (en supposant que la zone comprimée n’est pas armée) : a m = M fp / γ b 2 Rb b pp h02 ( ) = 108.25KNm.016 x10. Institut Polytechnique.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 79 .fr/aichasultan@hotmail.0893 ξxγ b2 Rb xbpp xh0 0.80KNm. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. on calcule : am = M 2 / γ b 2 Rb b pp h02 ( ) ( ) = 20.25KNm. Cette armature dans la section sur l’appui se trouve dans la zone inférieure.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Dans cette section on peut prendre en considération l’armature qui a été déterminée pour la section dans la première travée et qui est prolongée jusqu'à l’appui de la poutre 2Φ14mm.18mm2 On prend 2∅18mm avec As5=509mm2 Calcul de l’armature sur l’appui 6: Le moment maximal sur cet appui M6 = 213.0159 ζ = 1 − 1 − 2αm = 1 − 1 − 2 x0.506KNm . 274 KN .0853 ξ = 1 − 1 − 2 x0. En prenant en compte l’armature comprimée. est donné par le chargement 1.0159 = 0. Département Genie civil.35x300x640 2 ) = 0.293(0.35x300x6402 = 0. comme pour une section simplement armée.506 x10 6 / (10.3 / 2) = 108.

413mm2 On prend 4∅16mm avec As6=804mm2 Calcul de l’armature sur l’appui 7: Vu que le moment sur l’appui 7 est très élevé à cause de l’encastrement créé.787W3.29-244.1472x10.269+47. L’effort tranchant correspondant à cette combinaison : Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Institut Polytechnique. on diminue le moment maximal de l’appui pour avoir une répartition rationnelle des armatures entre les sections des appuis et des travées.29=244.1364 ξ = 1 − 1 − 2 x0.787 X 3.655 8 Mtr6-7= Mtr3= 164.787 8 104.143KNm Calculons maintenant l’armature As7 ( en supposant que la zone comprimée n’est pas armée) : Le moment maximal sur cet appui M6 = 213.7x349.2580 − 201.655m 8m 104.80KNm. Le moment après la redistribution ne doit pas être inferieur à 70% des moments obtenus d’après le calcul du système élastique .4 / 2) = 173.655 = ⟹= = 47. Mapp=0.503KNm Déterminons le moment en travée 6-7 349.35 x300 x640 2 = 0.35x300x640 AS 6 = RS = 365 = 801.503=104.1472 ξxγ b 2 Rb xbpp xh0 0.274(0.545KNm .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 80 . Avec cette valeur on calcule l’armature sur l’appui 6 (en supposant que la zone comprimée n’est pas armée) : a m = M fp / γ b 2 Rb b pp h02 ( ) ( ) = 173.fr/aichasultan@hotmail. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion M fp = M 6 − Q6g (h pot / 2) = 213. Département Genie civil.974<=>  3.1364 = 0.545x10 6 / 10.874=212.

35x300x6402 = 0.88mm2 On prend 2∅12mm avec As6=226mm2 3-3 FERRAILLAGE DES SECTIONS INCLINEES Les sections inclinées sont calculées à partir de l’effort tranchant maximal. Département Genie civil.35 x300 x640 ) p 0 a m = ( M − Rsc As' Z s / γ b 2 Rb b pp h02 = (13.011x10.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion ( am = M app7 / γ b2 Rb bpp h02 ( ) ) = 244.17mm2 365 On prend 4∅20mm avec As7=1256mm2 Calcul des armatures longitudinales de la 2ème travée à l’action des moments négatifs : La valeur de ce moment est M=13.1922 ξ = 1 − 1 − 2x0.2153x10. pour la poutre à 3 travées differentes.615KNm.35x300x640 = 1172.Sur l’appui 2: Q2=104.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 81 .35x300x640 AS 6 = RS = 365 = 59. En calculant cette section. les sections à calculer sont : .503x106 / 10.fr/aichasultan@hotmail. on prend en considerant le fait que la zone comprimée de la poutre est dejà armée par des armatures As2.011 ξ = 1 − 1 − 2 x0. Dans ce cas l’armature à calculer doit être dans la zone supérieure de la section de la poutre.2153 AS 7 = ξxγ b 2 Rb xbpp xh0 RS = 0.1922 = 0.615x10 6 / 10.35x300x640 2 = 0.421KN Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.011 = 0.615 x10 6 2 Dans ce cas on neglige l’armature comprimée et on calcule : a m = M / γ b 2 Rb b pp h02 ( ( ) ) = (13. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Institut Polytechnique.011 ξxγ b2 Rb xb pp xh0 0. La section à calculer est rectangulaire avec bppxhpp=300x700mm ( ) − 365 x226 x614) / (10.

q'Š.3x1.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion . on utilise l’acier de la classe A-1 (les barres lisses ayant Rsw=175MPa . on prend la valeur maximale de l’effort tranchant pour le ferraillage de toute la poutre principale : La valeur maximale est Q7=236..056x0.896x0. ‡ˆ ≤ z00 9 = :.33>>. Les valeurs entrant dans cette condition sont : ϕw1 = 1 + (5αµw ) = 1 + (5x7.3 -σpr +σpr a)- S +σpr -σpr Co C Qmax Qma ho Q Q b)-traction a)-compression ϕb1 = 1 − (βγ b2 Rb ) = 1 − (0.Sur l’appui 4: c7 = 138.9x11. q' .413<= Pour notre cas.fr/aichasultan@hotmail. Institut Polytechnique.056<1.5MPa . Le 2 nombre de barres dans une section transversale est n=2 alors Asw=101mm ℎ > 450>>. 9 = 233. rRˆ .  .293<= -Sur l’appui 6 : c5 = 201..01. ℎ. (OR ≥ 2(‚ƒ„ )/9 = 6. Es=210000MPa).072KN Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.01x0. On prend la construction des armatures d’après les exigences constructives 2(‚ƒ„ ) = 8>> . wq .5) = 0.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 82 . rqˆ . Vérification des dimensions de la section transversale de la poutre d’après sa résistance à l’action des contraintes principales de compression agissant dans la section inclinée c ≤ cOS‹ = 0.67>>) . a) pour le béton lourd Ainsi on trouve : b) Qsec = 0. Département Genie civil.78x0.896 Avec β=0.5x300x640= 564072.00146) = 1. ‡ ≤ 500>> On prend comme valeur préalable S1=230mm Pour le ferraillage des sections inclinées.3.X) Calcul des sections inclinées sur tous les appuis de la poutre Avec cette construction des armatures transversales on vérifie la résistance de la section inclinée. Le béton des poutres est de la classe B20 (Rb=11.28N = 564.274<= -Sur l’appui 7 : c: = 236. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.9x11.Eb=27000MPa .413KN. avec 2(‚ƒ„ ) = 20>>.

pour un élément soumis à la flexion simple en béton armé .0 . Q / b.28m La valeur fictive de la charge uniformément repartie est : Pˆ = N + 0.413KN < Qsec=564. donc les dimensions de la section transversale de la poutre sont suffisantes.0(1 + 0. Institut Polytechnique. La largeur de la table b’f est prise égale à .6(1 + 0.0187 + 0)0.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Donc on a : Q=236.5”•2d() + 0.9x300x640 = 202.Q b +Qsw = b + q swC0 C La valeur de Mb est calculée à l’aide de la formule : q = rq' s1 + rt + ru v q' .9x0. ℎ.64)=74. min. tb = b + 3hb = 300 + 3x40 = 420mm ϕ = [0.778 / 76. le coefficient tenant compte de la présence de la table dans la section en T.85 = 1.788.min = 0. M b = 2.75(420 − 300)40] /(300x640) = 0.9•‹d() – = 28. ℎ.624 m = 1624 mm Cette longueur doit satisfaire les conditions : C0 > h0 = 640mm .85<=/> | 230 La valeur de qsw doit satisfaire la condition qsw ≥ Qb min/ (2ho). Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. wq .375 + 7.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 83 .25KN/m Avec cette valeur de qsw on détermine la longueur C et Co. En ayant ϕb3 = 0.5)18.81x300x640 = 95. Département Genie civil.05KN La condition est satisfaite.85KN / m >95.fr/aichasultan@hotmail.89<=/> Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.  .75 (qxy *q00 )zxy q00 z{ .81).165 + 0. ϕn = 0 .0875+ = 40. pour le béton lourd . on détermine l’effort repris par ces armatures rapporté à l’unité de longueur de la poutre : (wOR .6 : on trouve : Qb. La longueur de projection de la section inclinée sur l’axe longitudinale de l’élément Co C 0 = M b / q sw = 202. en effet : qsw = 76.10 Nmm = 202.0187 + 0)0. OR ) (175W101) POR = = = 76. étant l’effort tranchant minimal détermine à l’aide de la formule : cq’“u = rq9 s1 + rt + ru v q'.072KN c'est-à-dire que la résistance est assurée.05/(2x0. Vérification des sections inclinées à l’action des contraintes principales de traction (suivant une fissure inclinée) M Q ≤ .788KNm Connaissant la construction des armatures transversales (prise d’après les exigences constructives). C0 <2h 0=2x640=1280mm Donc on doit prendre C0=2xh0=1.9MPa.  .0187 f 2 6 Donc.' Où R bt =0. wq . la résistance du béton à traction ( γb2 Rbt=0. rt = 0. ϕb2 = 2.

donc pour continuer le calcul on prend C0 =1.38KN Qb = Q = 236. Institut Polytechnique.83<=/> > cq’“u ⁄2ℎ.01KN C 2.82KN .226<2.31m = 1310 mm C0 > h0 = 640mm . C’est-à-dire que la résistance de la section considérée n’est pas assurée.98KN/m) C = M b / q1 = 202.778 = 2.37KN M b 202.01=246.83KN Q=236.413KNf Qb + Qsw = 27.56q sw =0. Département Genie civil.89 Cette longueur ne doit pas dépasser la valeur maximale donnée par la formule ™š3 C= 2. Dans ce cas l’effort sera : R ž$ .83x1.226 < ˜ ™š@ '. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo..82+96.8583=65.83 = 1.37 + 96.89 C=2.226m = 2226mm 40.28 = 98.83KN/m S 150 POR = 117.112>. avec cette valeur on trouve : C0 = M b / q sw = 202.28m q 1 =40. On prend soit S=150mm dsw=8mm.112m Qsw=117.28=150.112 Qsw + Qb = 98. › ℎ.112 .56x76.413KN < Qsw+Qb=246. On doit donc renforcer le ferraillage de la section inclinée en diminuant l’écartement des barres verticales.04KN/m) donc cette distance est prise égale à : C = M b / q1 = 202.. C0 <2h 0=2x640=1280mm Donc on doit prendre C0=2xh0=1.226m = 2226mm 40.28 m et C=2.112m Ainsi on calcule : Qsw = q swC0 = 76.56x117.01 = 194. 0.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 84 . . Qb=96.778 = 2. = ˜ › .89KN/m<0.778 / 117 .85=43. Až$ 175x101 POR = = = 117.778 = = 96.83KN .28m C=2.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion La longueur de projection de la section inclinée sur l’axe longitudinale de l’élément C est déterminée à l’aide de la formule: (Pour le cas où :q 1 =40. on prend C0=1.25<=/>.89KN/m<0. alors la résistance de la section incline est assurée. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.01KN Qsw+Qb=150. = 74.525KN .85x1.64 = 2.5 De plus on doit avoir C0≤ œ .56q sw =0.

Ferraillage dans la première travée Dans cette travée la poutre principale armée par 4 Ø 14 mm avec As=616mm dans la zone tendue et 2 Ø 12 mm avec A’s=226mm² dans la zone comprimée.Pour trouver les points d’arrêts théoriques des barres.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 3-4 FERRAILLAGE DE LA POUTRE PRINCIPALE Les moments de flexion le long de la poutre principale ne sont pas constants.fr/aichasultan@hotmail. On a ho=hpp-a=700-46. A S 1 − RscA ' s 365 × 616 − 365 × 226 = = 5 . On détermine tout d’abord le moment repris par la section 1-1 au milieu de la travée (armée par l’armature totale).97 mm 10 .5mm En supposant que l’axe neutre passe par la table (X ≤ hf) on calcule : X = R S . on doit construire l’épure des armatures qui représente le diagramme des moments de flexion repris par les sections le long de la poutre avec les armatures dans ces sections.5-30=623. on procède à des arrêts des barres longitudinales. D’autre côté X=5. On précise les distances : a=20+14+25/2=46.97<h’f =40mm donc l’axe neutre passe par la table . b ' f En effet X=5. c’est-à-dire que l’armature supérieure doit être aussi tendue (ce qui est peu probable). Zs=ho-a’=653. Département Genie civil.5 mm. Il est possible à fin de réduire la dépense d’acier. On peut arrêter 2 Ø 14 mm (d’après les exigences constructives au moins la moitié des armatures de la travée doit être prolongé jusqu’aux appuis) . alors pour le calcul on néglige cette armature.R b .5=653.97mm<a’=30mm.35 × 2300 γ b 2 . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Pour atteindre ce but. il n’y a pas donc nécessité de maintenir tout le long de la poutre la quantité des armatures déterminées pour résister aux moments maximaux. et a’=30mm. de diminuer la quantité des armatures longitudinales en fonction des valeurs des moments. en posant A’s= 0 : Schéma de calcul de la poutre principale Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Institut Polytechnique.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 85 .5mm .

au-delà du point d’arrêt théorique à l’aide de la formule Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.21 / 2) 2 − 4.m . Le moment maximal dans cette travée 2-4 est donné par le chargement 3 (où qpp’=40.fr/aichasultan@hotmail.242m 2 5.m>Mtr1=116.042 y 2 / 2 − 20.35x2300 M Sec1' = Rs Asrest.39KN.5.847 m 2 Ainsi on peut arrêter les barres à des distances y1=1.78 = 1.m Pour trouver les points d’arrêts théoriques de 2 Ø 14 mm.78 = 0 5.5.(h0 − 0.78 = 3.188m et y2=4.45 = 104.78 = 1.5 × 9.A 365x308 X = S Srest' = = 4.25KN.21 y1 = − (5. y − 0.02m Pour déterminer les points d’arrêt pratiques.421y − 40. RA=Q2=104. Institut Polytechnique.87KN.Rb.X ) = 365x308× (673− 0.Rb.78 = 4.042 y 2 / 2 − 20. il reste 2 Ø 14 mm avec Arest=308mm2. on égalise le moment repris par la section Msec1’et celui développé sous l’action des charges extérieurs My. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.959KN My = 75.m.(h0 − 0.87KN.45 = 101.09 / 2) 2 − 4.188m et y2=4. c’est-à-dire que la résistance de la section est assurée.21 / 2) 2 − 4.72mm γ b 2 .959 y − 40. Département Genie civil.09 / 2) 2 − 4.72) = 75. M y = R A .b f 10.21y + 4.042KN/m . MAB=20.44mm ' γ b 2 .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 86 . On doit également faire le même calcul pour le chargement 1 q’’pp=40.09 y1 = − (5. MAB=M2= 20.X ) = 365x616× (653.25 y 2 − 5.02m. ho=700-27=673mm alors on trouve : R .5 − 0.5x4.35 x 2300 M Sec1 = Rs As1.164KN.188m 2 5.78 = 0 5.02m 2 y1=1. RA = Q2 =101. dans ce cas les distances sont : a = 20+14/2 = 27 mm. Dans la section 1’-1’ où on arrête 2 Ø 14 mm.09 y + 4.25 y 2 − 5.q pp ' y 2 − M AB .25KNm .b f 10.m Cette valeur est supérieure à celle agissant dans la section considérée : Msec1=145.5.09 y2 = + (5. AS 1 365 x 616 = = 9. on calcule les longueurs de prolongement des barres qu’on doit arrêter.421KN) My = 75.44) = 145.042KN/m .21 y2 = + (5.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion X = RS .

83 W2 = Qy2 2q sw + 5.04 y3 = − (5. Msec1’’=RsAsZs=365x226x623. Pour le cas où As <As’ on poserait: ZS =Zb cette supposition permet de calculer le moment de la section (avec Zs=hpp-a-a’=700-46.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion W= Qi + 5. les points d’arrêt pratiques se trouvent à des distances des axes.q pp y 2 − M AB .04 / 2) 2 − 1.92 ≈ 310mm 2 x117.421 − 1.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 87 .5mm).23 ≈ 311mm 2q sw 2 x117. y − 0.02 m chargement 3 Q y 2 = Q2 − y 2 .188 m chargement 3 Q y1 = Q2 − y1 .83 Ainsi.355 y 2 / 2 − 17. Cette distance peut être déterminée en égalant le moment repris par la section Msec1’’ et le moment dû à des charges extérieures My .98 = 5.311=877mm lpp-y2-W2= 6000-4020-310=1670mm Pour construire l’épure des moments repris par la poutre.d arr 2q sw Q : est l’effort tranchant à l’endroit de l’arrêt théorique. -à la distance (de l’appui 2) : y1=1. donc AS =226 mm2 et A’s =616mm2. darr : diamètre des barres arrêtées.41KN.5.54KN Les sections inclinées aux endroits d’arrêt des barres longitudinales sont armées par 2∅8mm(As=101mm2.04 y + 1. avec : qpp=34.m .421 − 4. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.41 y 2 − 5.q' pp = 104. S= 150 mm). y1-w1=1188. Le point d’intersection de ce moment avec le diagramme (chargement2)se trouve à la distance y3 de l’appui 2.d arr = + 5 x14 = 311.5=51.406m 2 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. RA=Q2= 86.d arr = 56540 + 5 x14 = 309.83KN/m les longueurs de prolongement des barres donc seront : Q y1 56850 W1 = + 5.538KN On peut écrire (en posant My =-Msec1’’) : My = −51. Alors on a: qsw=RswAsw/S=175x101/150=117.MAB=M2=17. Département Genie civil.fr/aichasultan@hotmail.q' pp = 104.43 = 86.188x40. Ainsi on a : M y = − M sec1'' = R A .d arr ≥ 20.355KN/m . qsw : l’effort rapporté à l’unité de longueur de la poutre repris par les barres verticales dans ces endroits.02 x 40.98 = 0 5.5-30=623.85KN -à la distance (de l’appui 2) : y2=4.43KNm. Institut Polytechnique.042 = −56.538 y − 34. on détermine également le moment dans la section 1’’-1’’en supposant que l’armature (2 Ø 12 mm) devient tendue et celle inférieure (4Ø 14 mm ) comprimée.042 = 56.

85KN.98 y + 3.099 y − 28. .5.85 y 2 − 4.fr/aichasultan@hotmail. Le point d’intersection de ce moment avec le diagramme (chargement 3) se trouve à la distance y’4 de l’appui 4.98 / 2) 2 − 3. alors la résistance de cette section est assurée.43<=> > ' = 20.4 = 0 4.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 88 . Pour ce cas on ne peut pas proceder à l’arrêt des armatures.25<=> . Institut Polytechnique.98 y' 4 = − (4. Cette distance peut être déterminée en égalant le moment repris par la section Msec2’’ et le moment dû à des charges extérieures My . Pour construire l’épure des moments repris par la poutre. on prend zb=zs (zs=700-26-30=644) Cette supposition permet de calculer le moment de la section : M sec2'' = M sec2 = Rs As Z s = 365x226x644 = 53.q pp y 2 − M d 4 avec d qpp=28.m = 53. Département Genie civil.816m 2 4. La distance a=20+12/2=26mm Pour le cas où As=A’s.12 = 70.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Il faut noter que le moment OS‹¤" = 51.98 y' '4 = + (4. y − 0. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. donc l’armature supérieure dans la travée de rive (2∅12mm) est suffisante pour assurer la portance nécessaire.099KN My = −53. R4=Qd4= 70.12KNm Msec2=53.98 / 2) 2 − 3. on détermine le moment dans la section 2 “-2“ en supposant que l’armature supérieure (2Φ12mm) devient tendue et celle inférieure (2Φ12mm) comprimée.271KNm .4 = 0. Comme dans le cas Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.4 = 4. on a : M y = −M sec 2'' = R4 .m .163m 2 Ferraillage dans la troisième travée Dans cette travée la poutre principale armée par 4 Ø 18 mm avec As=1017mm dans la zone tendue et 2 Ø 12 mm avec A’s=226mm² dans la zone comprimée.Ferraillage dans la deuxième travée : La deuxième travée de la poutre principale est armée par 2Φ12mm avec AS2 = 226 mm2 dans la zone tendue et par 2Φ12mm avec A’s =226 mm2 dans la zone comprimée.165 y 2 / 2 − 100.165KN/m M 4=100.12x106 N.12KNm>Mtr2=51.

A 365x509 X = S Srest' = = 6.35x2960 Le moment repris par la section 3-3 : M Sec3 = Rs As3 .42<h’f =40mm donc l’axe neutre passe par la table .m Pour trouver les points d’arrêts théoriques de 2 Ø 18 mm.31y + 11. A S 3 − RscA ' s 365 × 1017 − 365 × 226 = = 9 .35KN.X ) = 365x509× (670− 0.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 89 . ho=700-30=670mm alors on trouve en néglisant l’armature comprimée : R . on détermine tout d’abord le moment repris par la section 3-3 au milieu de la travée (armée par l’armature totale).31 y4 = − (7.(h0 − 0.b f 10.06mm γ b 2 .87 = 0 7.8568KN Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. On a ho=hpp-a=700-50. AS 3 365x1017 X = = = 12. b ' f En effet X=9.5-30=619.42) = 239. Département Genie civil. on égalise le moment repris par la section Msec3’et celui développé sous l’action des charges extérieurs My.43x54.5mm . et a’=30mm. M y = RB . dans ce cas les distances sont : a = 20+18/2 = 29 mm≈ 30>>.87 = 4.q pp ' y 2 − M BC .06) = 123.b f 10.m.fr/aichasultan@hotmail.R b . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.91 = 198.415KN/m .42mm<a’=30mm.43m 2 7. en posant A’s= 0 : RS .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion précedent (la première travée). Dans la section 3’-3’ où on arrête 2 Ø 18 mm.Rb.5.5 mm.35x2960 M Sec3' = Rs Asrest. il reste 2 Ø 18 mm avec Arest=509mm2.415y 2 / 2 − 199.143KN. c’est-à-dire que l’armature supérieure doit être aussi tendue (ce qui est peu probable).42 mm 10 .5x6. RB=Qd6=198.5.11mm ' γ b 2 . On précise les distances : a=20+18+25/2=50.907 − 2.5 × 9. y − 0.Rb.27KNm .415 = 66.8735KN. Zs=ho-a’=649.m Cette valeur est supérieure à celle agissant dans la section considérée : Msec3=239.31 y2 = + (7.q' pp = 198. D’autre côté X=5 9. alors pour le calcul on néglige cette armature.m>Mtr3=212.35 × 2960 γ b 2 . Le moment maximal dans cette travée 3 est donné par le chargement 3 (où qpp’=54.5 − 0. MBC=Md6= 199.31/ 2) 2 − 11.5mm En supposant que l’axe neutre passe par la table (X ≤ hf) on calcule : X = R S . c’est-à-dire que la résistance de la section est assurée.2527 y 2 − 7.5=649.X ) = 365x1017× (649.91KN. Institut Polytechnique.87m 2 Qy 4 = Q6d − y 4 .907 y − 54.87 = 2.5.907KN) My = 123.31 / 2) 2 − 11.(h0 − 0.

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré
Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion

Q y 5 = Q6d − y5 .q' pp = 198,907 − 4,87 x54,415 = −66,09KN
Les sections inclinées aux endroits d’arrêt des barres longitudinales sont armées par
2∅8mm(As=101mm2, S= 150 mm); Alors on a:
qsw=RswAsw/S=175x101/150=117,83KN/m
les longueurs de prolongement des barres donc seront :
Qy 4
66680
W4 =
+ 5.d arr =
+ 5 x18 = 284,03 ≈ 284mm
2q sw
2 x117,83

W5 =

Qy5
2q sw

+ 5.d arr =

66090
+ 5 x18 = 282mm
2 x117,83

Ces valeurs sont inférieures à la valeur minimale 20darr=20x18=360mm ;
Alors on prend W4=W5=360mm
Ainsi, les points d’arrêt pratiques se trouvent à des distances des axes des poteaux
y4-w4=2430- 360=2070mm
lpp-y5-w5= 8000-4870-360=2770mm
Comme precedemment, on détermine également le moment dans la section 3’’-3’’en
supposant que l’armature supérieure (2 Ø 12 mm) devient tendue et celle inférieure (4Ø 18
mm ) comprimée, donc AS =226 mm2 et A’s =1017mm2.
Pour le cas où As <As’ on poserait: ZS =Zb cette supposition permet de calculer le moment de
la section (avec Zs=hpp-a-a’=700-50,5-30=619,5mm).
Msec3’’=RsAsZs=365x226x619,5=51,10KNm.
Le point d’intersection de ce moment avec le diagramme (chargement2)se trouve à la distance
y6 de l’appui 6. Cette distance peut être déterminée en égalant le moment repris par la section
Msec3’’ et le moment dû à des charges extérieures My . Ainsi on a :

M y = −M sec 3'' = RB . y − 0,5.q pp y 2 − M BC ; avec : qpp=28,165KN/m ;MBA=Md6=120,20KN.m ;
RB=Qd6= 105,356KN
On peut écrire (en posant My =-Msec3’’) :

My = −51,10 = 105,356 y − 28,165y 2 / 2 − 120,20
y 2 − 7,48 y + 4,90 = 0
7,48
y3 =
− (7,48 / 2) 2 − 4,90 = 0,725m
2

y3 =

7,48
+ (7,48 / 2) 2 − 4,90 = 6,750m
2

Ferraillage sur l’appui 4 :

La zone tendue (supérieure) est armée par 2∅18>> avec As=509mm2 et la zone inférieure
par 2∅12>> avec A’s=226mm2 (prolongement de l’armature de la 2ème travée).
Calculons le moment repris par la section avec As totale :
On précise les distances :
a=20+18/2=29 mm, et a’=30mm.
Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Institut Polytechnique, Département Genie civil.
Chaire de Bâtiments et Constuctions

Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata
(balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029
Page 90

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré
Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion

On a ho=hpp-a=700-29=671mm ; Zs=ho-a’=671-30=641mm
En supposant que l’axe neutre passe par la table (X ≤ hf) on calcule :
X =

ξ=

R S . A S − RscA ' s 365 × 509 − 365 × 226
=
= 33 , 26 mm
10 ,35 × 300
γ b 2 .R b . b ' f

X 33,26
=
= 0,049 < ξ R = 0,627
h0
671

M sec = R s As (h 0 - x/2) + Rsc A ' s (x/2 - a ' ) =
33,26 

= 365x509 671  + 365x 226(33,26 / 2 − 30) = 120,47 KN .m
2 

La résistance de la section sur l’appui 4 est suffisante, en effet
M sec

= 120 , 47 KN .m > Mfp

(A )

= 108 , 56 KN .m

On arrête les 2∅18>>. Dans ce cas, la section devient armée par 2∅12>> avec
As=226mm2 ; le moment qui peut être repris par la section avec cette armature est dejà
determiné Msec6=53,12KNm ainsi que les points d’arrêt théoriques ; y3=5,406mm
y’4=0,816mm.
Pour trouver les points d’arrêt pratique, on determine w3 et w’4
Dans la 1ère travée(chargement2)
qpp’=34,355KN/m ; R4=Qg4=119,592KN
Q y 3 = R4 − y3 .q' pp = 119,592 − 5,406x54,415 = −66,13KN
(qsw=171,83KN/m)
Q y3
66130
W3 =
+ 5.d arr =
+ 5 x18 = 371mm
2q sw
2 x117,83
Le point d’arrêt pratique de l’armature de l’appui4 est :
Lpp – y3+w 3=6000 – 5406+371=965mm
Dans la 2ème travée(chargement3)
qpp’=28,165KN/m ; R4=Qd4=70,099KN
Q' y 4 = R4 − y 4 .q' pp = 70,099 − 0,816x 28,165 = 47,11KN

W '4 =

Q' y 4
2q sw

+ 5.d arr =

(qsw=171,83KN/m)

47116
+ 5 x18 = 227mm
2 x117,83

Le point d’arrêt pratique de l’armature de l’appui4 est :
y’4+w’4= 816 – 227=1043mm

Ferraillage sur l’appui 6
La zone tendue (supérieure) est armée par 4 Φ 16mm (As= 804mm2) et la zone inférieure
par 2 Φ 12mm avec AS' = 226mm2 .Les distances dans ce cas sont :
a’= 30mm; a=20+16+25/2=48,5mm
h0= 700- 48,5= 651,5mm ; Zs =651,5-30=621,5mm.
On calcule d’abord le moment repris par la section avec l’armature totale As6=804 mm2

Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Institut Polytechnique, Département Genie civil.
Chaire de Bâtiments et Constuctions

Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata
(balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029
Page 91

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré
Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion

Comme pour une section doublement armée on détermine (la section à calculer est
rectangulaire : bpp·hpp=300x700mm)

X =

ξ=

R s xAs 6 − R sc xAs, 365 x804 − 365 x 226
=
= 67,94 mm
10,35 x300
γ b 2 xRb xb pp
X 67,94
=
= 0,104 < ξ R = 0,627
h0 651,5

M sec4 = R s As 6 (h 0 - x/2) + Rsc A ' s (x/2 - a ' ) =
67,94 

= 365x804 651,5  + 365x226(67,94 / 2 − 30) = 181,54KN .m
2 

La résistance de la section sur l’appui 6 est suffisante, en effet
M sec

4

= 181 , 54 KN .m > Mfp

= 173 , 545 KN .m

Sur l’appui 6, on arrête successivement 2Ф16mm et ensuite 2Ф16mm. Après avoir arrêter
2Ø16mm (la section devient armée par 2 Φ 16mm avec (As,rest= 402mm). Dans ce cas les
distances seront :a=20+16+25+16/2=69mm ; a’=30mm ; ho=700-69=631mm ; zs=ho-a’=63130=601mm.
Avec ces valeurs on calcule le moment Msec4' :

Rs xAsrest − Rsc xAs, 365x 402 − 365x 226
X =
=
= 20,69mm
10,35x300
γ b 2 xRb xb pp
En ayant X=20,69mm<a’=30mm, on pose A’s=0 et on calcule
Rs xAsrest
365x402
X=
=
= 47,25mm
γ b 2 xRb xbpp 10,35x300
M sec4 ' = R s As rest (h 0 - x/2) =
47,25 

= 365x402 631  = 89,12 KN.m
2 

Les points d’arrêt théorique de 2Ø16mm doivent être calculés pour la partie gauche et droite
de l’appui 6.

Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Institut Polytechnique, Département Genie civil.
Chaire de Bâtiments et Constuctions

Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata
(balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029
Page 92

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré
Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion

Dans la partie gauche, le moment Msec4’ s’intersecte avec le diagramme du chargement 1.
Pour ce chargement dans la 2ème travée 4-6 on a :
q pp = 54 , 415 KN / m ; M 6g = 149 ,84 KNm ; R 6 = Q 6g = 140 , 355 KN

(

)

Ainsi avec ces valeurs on a : My = −M sec 4' = R6 y − q pp y 2 / 2 − M 6g

− 89,12 = 140,355 y − (54,415 / 2) y 2 − 149,84
y 2 − 5,16 y + 2,23 = 0
5,16
y8 =
− (5,16 / 2)2 − 2,23 = 0,476m
2
L’effort tranchant à la distance y8 = 0,476mest égal à :
Q y 8 = R 6 − q pp y 8 = 140 ,355 − 54 , 415 x 0 , 476 = 114 , 45 KN

Et l’effort repris par les barres verticales qsw = 171,83KN / m ; avec ces valeurs on calcule
W8

W 8 = Q y 8 / (2 q sw ) + 5 d arr = 114450 / 2 x171 ,83 + 5 x16 = 413 mm

Donc les points d’arrêt pratiques se trouvant à la distance de l’appui 6 est :

y8 + w8 = 476+ 413= 889mm.
On doit également trouver cette distance pour le chargement3(il est possible que distance
soit plus grande).
on a : q pp = 28 ,165 KN / m ; M 6g = 102 , 41 KNm ; R 6 = Q 6g = 70 , 726 KN

(

)

Ainsi avec ces valeurs on a : My = −M sec 4' = R6 y − q pp y 2 / 2 − M 6g

− 89,12 = 70,726 y − (28,165 / 2) y 2 − 102,41
y 2 − 5,023y + 0,94 = 0
5,023
y8 =
− (5,023 / 2)2 − 0,94 = 0,194m
2
L’effort tranchant à la distance y8 = 0,476mest égal à :
Q y 8 = R 6 − q pp y 8 = 70 , 726 − 28 ,165 x 0 ,194 = 65 , 26 KN

Et l’effort repris par les barres verticales qsw = 171,83KN / m ; avec ces valeurs on calcule
W8

W 8 = Q y 8 / (2 q sw ) + 5 d arr = 65260 / 2 x171 ,83 + 5 x16 = 269 ,89 mm ≈ 270 mm

Donc les points d’arrêt pratiques se trouvent à la distance de l’appui 6 est :

y8 + w8 = 194+ 270= 464mm.
D’après ces calculs, on constate que le point d’arrêt pratique est determiné à partir du
chargement1 :

y8 + w8 = 889mm.

De la même manière on calcule Y9 pour la partie droite de l’appui 6, la ligne correspondant au
moment Msec4’ peut se croiser avec le diagramme dû à la combinaison 1 ou 4. Ainsi dans la
travée 6-7, on a q pp = 54,415 KN / m; M d 6 = 213,80 KN / m; R6 = Q d6 = 201,274 KN
Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Institut Polytechnique, Département Genie civil.
Chaire de Bâtiments et Constuctions

Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata
(balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029
Page 93

4 7.12KNm.12 = 201. Dans ce cas la section devient armée par 2Ø12mm avec As=226 mm2.53 = 0 y9 = 7. R6 = Q6g = 70.369 y − (53. Les points d’arrêt théorique de 2Ø16mm se croise avec le diagramme du chargement 3 dans la 2 ème travée.4 y + 4.83KN / m . 274 − 54 .58 = 0 y9 = 7. avec ces valeurs on calcule W9: W 9 = Q y 9 / (2 q sw ) + 5 d arr = 164160 / 2 x171 . on détermine w6 etw’’4. 7 ≈ 558 mm Donc les points d’arrêt pratiques se trouvent à la distance de l’appui 6 est : y9 + w9 = 682+ 558 = 1240mm Pour le chargement 4 dans la même travée. 4 − − 4.726KN Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. R6 = Q d6 = 198. M d 6 = 210.66 y 2 − 7.627 / 2 ) y 2 − 210.165KN / m.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 94 .163m (cette dernière distance est mesurée à partir de l’appui 4) . Le moment qui peut être repris par la section avec cette armature est déjà déterminée : Msec4’’=53. 415 x 0 .837m.163=0.627 KN / m.53 = 0. 682 = 164 .4 − − 4. ainsi pour le chargement3 on a : q pp = 28.415 / 2 ) y 2 − 213. 28 KN Et l’effort repris par les barres verticales q sw = 171.83KN / m .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Alors on calcule comme précédemment ( ) My = −M sec4 ' = R6 y − q pp y 2 / 2 − M 6d − 89.12 = 198.628mest égal à : Q y 9 = R 6 − q pp y 9 = 198 .16 KN Et l’effort repris par les barres verticales q sw = 171.fr/aichasultan@hotmail. ainsi que ces points d’arrêt théoriques y6=725mm .369 KN Alors on calcule comme précédemment ( ) My = −M sec4 ' = R6 y − q pp y 2 / 2 − M 6d − 89. 4 7. avec ces valeurs on calcule W9: W 9 = Q y 9 / (2 q sw ) + 5 d arr = 162280 / 2 x171 .83 + 5 x16 = 552 . on a : q pp = 53.4 y + 4.673m 2 2 L’effort tranchant à la distance y9 = 0. 673 = 162 .369 − 53 . 21 ≈ 552 mm Donc les points d’arrêt pratiques se trouvent à la distance de l’appui 6 est : y9 + w9 = 682+ 558 = 1240mm Ensuite on arrête 2Ø16mm.66 KN / m. y’’4=4.58 = 0. Département Genie civil. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. 627 x 0 . Institut Polytechnique.628m 2 2 L’effort tranchant à la distance y9 = 0.628mest égal à : Q y 9 = R 6 − q pp y 9 = 201 .83 + 5 x16 = 557 .4.274 y − (54. la distance à partir de l’appui sera : lpp-y’’4=5.80 y 2 − 7.0 . Pour trouver les points d’arrêt pratiques.

83 + 5 x16 = 215 mm Les points d’arrêt théorique de 2Ø16mm se croise avec le diagramme du chargement 2 dans la 3 ème travée.x/2) + Rsc A 's (x/2 .5  + 365x509(87. : Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Zs =647.503KN.356 − 28. Après avoir arrêter 2Ø20mm (la section devient armée par 2 Φ 20mm avec (As.725 = 84.81mm 10.81/ 2 − 30) = 279.13 < ξ R = 0. zs=ho-a’=62530=595mm.83KN / m .rest= 628mm).81  = 365x1256 647. avec ces valeurs on calcule W6: W 6 = Q y 6 / (2 q sw ) + 5 d arr = 84940 / 2 x171 .627 h0 647 . b Avec ces valeurs on calcule le momentOS‹.94KN Et l’effort repris par les barres verticales q sw = 171.165x0. a=20+20+25/2=52. ho=700-75=625mm .83KN / m .5mm .29KN.726 − 28. a’=30mm .83 + 5 x16 = 327 mm Donc les points d’arrêt pratiques se trouvent à des distances : -dans la 2ème travée : de l’appui 4 y’’4 – w’’4=4163-215=3948mm de l’appui 6 lpp-y’’4+w’’4=837+215=1052mm ème -dans la 3 travée : de l’appui 6 y6+w6=725+327=1052mm Ferraillage sur l’appui7 La zone tendue (supérieure) est armée par 4 Φ 20mm (As7= 1256mm2) et la zone inférieure par 2 Φ 18mm avec AS' = 509mm2 (prolongement de l’armature de la 3ème Travée .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 95 .5mm h0= 700.fr/aichasultan@hotmail. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.5-30=617.5 M sec5 = R s As7 (h 0 .a ' ) = 87.524KN Et l’effort repris par les barres verticales q sw = 171.81 = = 0.163 = −46.5= 647.5mm. avec ces valeurs on calcule W’’4 : W ' ' 4 = Q ' ' y 4 / (2 q sw ) + 5 d arr = 46524 / 2 x171 . a’= 30mm. Dans ce cas les distances seront :a=20+20+25+20/2=75mm .35 x300 γ b 2 xRb xb pp X 87.356KN Q y 6 = R 6 −q pp y 6 = 105.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Q y"4 = R 6 −q pp y"4 = 70. Institut Polytechnique. Département Genie civil. Dans ce cas les distances sont .m 2   La résistance de la section sur l’appui 6 est suffisante. 365 x1256 − 365 x509 = = 87. on arrête successivement 2Ф20mm et ensuite 2Ф20mm.29KN.m Sur l’appui 6.m > Mfp7 = 244. en effet M sec5 = 279. On calcule d’abord le moment repris par la section avec l’armature totale As7=1256mm2 Comme pour une section doublement armée on détermine (la section à calculer est rectangulaire : bpp·hpp=300x700mm) X = ξ= R s xAs 7 − R sc xAs.52.165KN / m. R6 = Q6g = 105. ainsi pour le chargement2 on a : q pp = 28.165x4.

97 = 0 8. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.864 y − (28. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Rs xAsrest − Rsc xAs.82mm>2a’=60mm.48KNm − 136.864 KN Ainsi avec ces valeurs on ( ) a : My = −M sec5' = R7 y − q pp y 2 / 2 − M 7 M7=0.38KNm Le moment Msec5’ s’intersecte avec le diagramme du chargement 3. R 7 = Q 7 = 119 .69 / 2)2 − 3. 07 KN Et l’effort repris par les barres verticales qsw = 171.82 = 0 8. R 7 = Q 7 = 236 .Asrest.82mm γ b 2 xRb xbpp 10. 413 KN ( ) Ainsi avec ces valeurs on a : My = −M sec5' = R7 y − q pp y 2 / 2 − M 7 − 136.83=82.51 y10 = − (8.fr/aichasultan@hotmail.484m est égal à : Q y 10 = R 7 − q pp y 10 = 236 . avec ces valeurs on calcule W10 W 10 = Q y 10 / (2 q sw ) + 5 d arr = 210070 / 2 x171 .38 = 119.69 y + 3.83 + 5 x 20 = 711 mm Donc les points d’arrêt pratiques se trouvant à la distance de l’appui 7 est : y10 + w10 = 484+ 711= 1195mm. 413 − 54 .165 / 2) y 2 − 82. Institut Polytechnique.35 x300 γ b 2 xRb xb pp En ayant X=14mm<a’=30mm.97 = 0.503 y 2 − 8.83KN / m .427m 2 Alors le point d’arrêt pratique est determiné à partir du chargement 3 y10 + w10 = 484+ 711= 1195mm.413y − (54.35x300 Dans ce cas X=73.82 = −0. on pose Zb=Zs=595mm M’sec5=Rs. On doit également trouver cette distance pour le chargement2 on a : q pp = 28 .Zs=365x628x595=136. 365 x628 − 365 x509 X = = = 14mm 10.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 96 .165 KN / m . M 7 = 82 . on pose A’s=0 et on calcule Rs xAsrest 365x628 X = = = 73. Pour ce chargement dans la 2ème travée 4-6 on a : q pp = 54 . M 7 = 244 . 484 = 210 .48 y 2 − 8. Département Genie civil.484m 2 L’effort tranchant à la distance y10 = 0.51y + 3.415 / 2) y 2 − 244.7x117.51 / 2) 2 − 3. 415 x 0 .38 = 236.69 y10 = − (8. 415 KN / m .503 KNm . 48 KNm .

864 − 28.864KN Q y 7 = R 7 −q pp y 7 = 119. on détermine w7. Département Genie civil. Dans ce cas la section devient armée par 2Ø12mm avec As=226 mm2. ainsi que ces points d’arrêt théoriques y7=675mm .83KN / m .75 = −70. Les points d’arrêt théorique de 2Ø16mm se croise avec le diagramme du chargement 2 dans la 3 ème travée. Le moment qui peut être repris par la section avec cette armature est déjà déterminée : Msec5’’=47.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 97 .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Ensuite on arrête 2Ø20mm.83 + 5 x 20 = 304 . 4 ≈ 305 mm Le point d’arrêt pratique se trouve de l’appui7 : lpp-y7+w7=8000-6750+305=1555mm Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.165x6. ainsi pour le chargement3 on a : q pp = 28. R6 = Q7 = 119. Institut Polytechnique. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.165KN / m.10KNm. avec ces valeurs on calcule W7 : W 7 = Q y 7 / (2 q sw ) + 5 d arr = 70250 / 2 x171 .fr/aichasultan@hotmail. Pour trouver les points d’arrêt pratiques.25KN Et l’effort repris par les barres verticales q sw = 171.

com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 98 . Institut Polytechnique. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion E p u re d e s a rm a tu re s e t fe rra illa g e d e la p o u tre p rin c ip a le Epure des armatures et fe rrai ll age de l a poutre pri ncipale Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Département Genie civil.

fr/aichasultan@hotmail.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion S p é c ific a tio n d e s a r m a t u r e s d e la p o u tr e p r in c ip a le Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Département Genie civil.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 99 . Institut Polytechnique. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.

63 Poteau central N3-4 M5 M6 830.«š . lo=hét=3.177 KN On a: §¨ = © ªš3 .70 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.Mmin = -3.091 -1421.89.18 -35.5:ˆ:: ˆ..61 7.67 1.69 -35.9 hpot=0. 3.668 832.Le moment maximal Mmax et l’effort correspondant Ncorr. I. 1- POTEAU SOUS POTEAU DE RIVE DE L’ETAGE: 1.Mmax = 7.79 -1.51 -3.q.73KNm et NCor=567.3m = 12 Pour Mmax = 7.Le moment minimal Mmin et l’effort correspondant Ncorr .83 -3.9. donc ils travaillent à la compression composée.L’effort maximal Nmax et le moment correspondant Ncorr . nous considérons trois combinaisons qui donnent les chargements les plus défavorables.64 3.552 17.059 -1318.150 820. 2..177 KN Ncor = 567.61 KNm Déterminons le coefficient ¦ : 2 ¦ = z .73 3. Institut Polytechnique. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.191 KN Ncor = 567..84 -0.z = .73 KNm 2.Nmax = 832.6m • ¦ = 9.18 N5-6 -1721.69 17.8'5. Pour déterminer le ferraillage des poteaux.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 4-CALCUL DES POTEAUX : Les poteaux de l’ossature de notre bâtiment sont calculés à la résistance aux efforts normaux (N) et aux moments fléchissants (M).CALCUL DES POTEAUX DU RDC RDC Variantes combinaisons N° M3 er 1 2 3 4 5 Poteau de rive (Sous poteau de rive étage) de 1 chargement 2ième chargement 3ième chargement 4ième chargement 5ième chargement -1.76 1.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 100 .79 M4 3.89 KNm 3.65 -52.508 -1697.177 820.177 KN Mcor = 1. Département Genie civil. = 0.70 26. on étudie les différentes combinaisons d’application des charges telles que : 1.06 17.08 -35.fr/aichasultan@hotmail. Les valeurs des moments maximaux et minimaux sont déterminées d’après les résultats du calcul du portique pour les différents modes d’application des charges .5 .685 (300X300) Pour le ferraillage de ce poteau.89 -1.191 567.692 -1697.

= 7..8'5. Comme armatures transversales. ªš3 .q.8'5.02W10. le plus souvent sont armés par des armatures symétriques.z² = = .35W300W260 = = 44. q..8'5.«š. on trouve as=0. q..01 alors la section des armatures sera : aO q' wq ℎ­ 0.18 KNm Vu que les poteaux centraux.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion §> = Y ªš3 .35W300W260 = = 221.89. 9.5ˆ8ˆ.z3 = = 1..9.8'5.z Y ªš3 .17>>² 365 w| Ainsi on prend 2Ø12mm avec As = As’=226mm²..9.:98ˆ.508 KN 3.191KNm et MCor=1.. 1.12>>² 365 w| • Pour Nmax = 832.508 KN 2.61 KNm On a: §¨ = © ªš3 .z² = :.03 ˆ.9. on utilise des étriers en acier de la classe A-1 de 6mm de diamètre avec l’espacement S=150 < 15d = 15x12 = 180mm 9.89.«š .177 KN On a: : §¨ = §> = © ªš3 .06 KNm Ncor = 1421.² = 0.5 2.08 KNm Ncor = 1421.1W10.08KNm et NCor= 1421.02 En utilisant les abaques.Mmin = -52.23>>² w| 365 Pour Mmin = -3.02 alors la section des armatures sera : • | = |’ = aO q' wq ℎ­ 0. on peut considérer seulement deux chargements.89.«š .89KNm et NCor=567. • Pour Mmin = -52.692 KN Ncor = -35.5:ˆ:: ˆ.q..com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 101 .3 = 0.8'5.¬ ˆ.1 alors la section des armatures sera : | = |’ = aO q' wq ℎ­ 0.037 En utilisant les abaques.z §> = = Y 49'ˆXˆ ˆ.35W300W260 | = |’ = = = 22.Mmax = 26. on trouve as=0.¬ = 0.fr/aichasultan@hotmail.POTEAUX CENTRAUX : ¦ = .«š. Institut Polytechnique.508 KN Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.¬ ˆ. Département Genie civil. celui qui donne le moment maximal (indépendant des signes) et celui qui donne l’effort de compression longitudinal maximal.2 ≈ 10 (300X500) Pour le ferraillage de ce poteau.01W10..Nmax = 1697.89.. q.. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.4X8ˆ. nous considérons trois chargements qui donnent les chargements les plus défavorables.² = 0.70 ˆ.«š.9..89.9.007 On trouve as=0..

z §> = = Y ˆ5X:5X' ˆ.'.33>>² w| 365 Pour Nmax = 1697.900 Nous considérons trois combinaisons qui donnent les chargements les plus défavorables.028 KN Ncor = -20.028 KN Ncor = 121.35W300W460 = = 391.¬ ˆ. q. 1.z3 = = 0.48ˆ.«š.89.z §> = = Y ˆ7'ˆ.¬ ˆ.1 alors la section des armatures sera : | = |’ = • aO q' wq ℎ­ 0.283 KN Ncor = 125.z3 = = 1.89.875. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Département Genie civil.35W300W460 | = |’ = = = 352.9. q.4 ˆ.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 102 .05 On trouve as=0..«š .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion On a: §¨ = © ªš3 ..Mmin = 20.9.fr/aichasultan@hotmail.q.. ªš3 .q.9 = 12 Pour Mmin = -20.18 KNm On a: §¨ = © ªš3 .028 121.875.09W10.12 KNm 2..0 .3 = 0. 3-CALCUL DU POTEAU DE RIVE DU RDC: N° 1 2 3 4 5 Poteau de rive (Sous poteau de rive étage) Variantes de combinaisons M1 M2 N1-2 1er chargement 2ième chargement 3ième chargement 4ième chargement 5ième chargement 10.07 11.«š .25 KNm Déterminons le coefficient ¦ : • ¦ = ® z = 9.17 -19.3 = 0.466 107.045 125..875.9.99 ≈ 1.5 .09 alors la section des armatures sera : aO q' wq ℎ­ 0.25 -17.25KNm et NCor=125.18>>² w| 365 Ainsi on prend 3Ø14mm avec As = As’=426mm².Mmax = 11..ˆ48ˆ.64 10.12 11. ªš3 ..25 -19..25 KNm 3...«š.08 8.41 -20..89.9.283 120.875.692KNm et MCor=-35. Institut Polytechnique.08 En utilisant les abaques. on trouve as=0.19 9..Nmax = 125.89.028 KN Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.12 -20.1W10.17 122.

.30 3.390 28.8'5. on trouve as=0. ¦ = z = .471 340.¬ ˆ.85KNm et NCor=555..9.8'5. 123- Mmax = 5.«š. Institut Polytechnique.79 N6-9 1359.22 5.fr/aichasultan@hotmail.«š .24 -24.816 KN Ncor = 555.85 KNm Déterminons le coefficient ¦ : 2 • 9.471 KN Ncor = -12..Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion On a: §¨ = §> = © Y ªš3 .83 44.527 1341.8ˆ.77 28.z ˆ.3 = 0.066W10. on trouve as=0. '.'4 = ªš3 .«š. nous considérons trois combinaisons qui donnent les chargements les plus défavorables.83 -10.816 534.783 1340..471 KN Ncor = 340.8'5.7:ˆ ˆ..48 -0.066 alors la section des armatures sera : | = |’ = aO q' wq ℎ­ 0.63 -43.8ˆ.. q..32 3... lo=hét=3.61 540.89.89. q.7 ˆ'.338 1057.62 -12.126 555. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.q.066 1131.05 28.05 -25..04 alors la section des armatures sera : Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.4.79 24. Département Genie civil..89.z3 = ˆ'.67 5.8'5.¬ ˆ.61 -10.85 -2.9.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 103 ..89.15 = 0.q.z3 = = 0.z §> = Y = .471 KN On a: §¨ = © ªš3 .09 Avec ces valeurs.06 En utilisant les abaques.85KNm Nmax = 555.3 = 0.30 KNm Mmin = -12.«š .097 POTEAU DE RIVE: (300X300) Pour le ferraillage de ce poteau.6m Pour Mmin = -12.127 533..35W300W260 = = 146>>² w| 365 Ainsi on prend 2Ø12mm avec As = As’=226mm² CALCUL DES POTEAUX DU 1ER ETAGE: 1er Etage N° Variantes combinaisons 1 2 3 4 5 1er chargement 2ième chargement 3ième chargement 4ième chargement 5ième chargement 1- Poteau de rive de M4 2.9.9 = 10 .9.. ªš3 .'.32 Poteau central M8 N4-8 M6 M9 -11.16 5.

77KNm et NCor=1131.07 Avec ses valeurs.895..«š .01 77. II- CALCUL DES POTEAUX DU 2IEME ETAGE: Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.895.9.783 KN Ncor = 28.35W300W360 = = 306... Département Genie civil.X994 ˆ.22 '4. ªš3 .q. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.25>>² w| 365 Pour Nmax = 1359.89.9.15W10.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion | = |’ = aO q' wq ℎ­ 0.z3 = = 1.895.fr/aichasultan@hotmail.783 KN Ncor = 1131.89..11 En utilisant les abaques.15 alors la section des armatures sera : aO q' wq ℎ­ 0.36>>² 365 w| Ainsi on prend 3Ø14mm avec As = As’=462mm²..338 KN ¦ = • Ncor = 1131.q.3 = 0.35W300W360 | = |’ = = = 459. on trouve as=0.¬ ˆ. ªš3 .04W10.89.«š . q.748ˆ. 2- POTEAU CENTRAL: (300X400) Pour le ferraillage de ce poteau.::8ˆ.24 KNm Nmax = 1359.783 KN © On a: §¨ = ªš3 . nous considérons trois chargements qui donnent les chargements les plus défavorables.48 KNm On a: §¨ = © ªš3 .z §> = Y = ˆ9. 123- Mmax = 44.z3 = = 1.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 104 .¬ ˆ.89.«š.«š.1 alors la section des armatures sera : | = |’ = • aO q' wq ℎ­ 0..48 KNm Q­ 3.895.77 KNm Mmin = -43.6 = = 9 ≈ 10 ℎ¯­ 0.1W10..4 Pour Mmax = 44.35W300W260 = = 88. q.47>>² w| 365 Ainsi on prend 2Ø12mm avec As = As’=226mm².3 = 0.338KNm et MCor= 28.9.. on trouve as=0.9.z §> = Y = ˆˆ9ˆ:49 ˆ. Institut Polytechnique.

04KNm 3.Mmax = 22.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 105 .9..30 KNm 2.97 12.89.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 2ième Etage Variantes combinaisons N° er 1 2 3 4 5 Poteau de rive de 1 chargement 2ième chargement 3ième chargement 4ième chargement 5ième chargement Poteau central M8 M11 N8-11 M9 M12 N9-12 21.9.35W300W260 = = 121. ªš3 .89.64>>² w| 365 Pour Nmax = 411.60>>² w| 365 Ainsi on prend 2Ø12mm avec As = As’=226mm².49 982.q.17 -10. on trouve as=0.98 -4.05 alors la section des armatures sera : aO q' wq ℎ­ 0.92 KNm Pour Mmin = 23.1 Avec ses valeurs.05W10.3 = 0.83 -10....q.«š ..94 -20.8'5.92 -13.605 9.558 KN On a: §¨ = §> = © ªš3 .78ˆ.¬ ˆ.65 4.187 398.055 alors la section des armatures sera : | = |’ = • aO q' wq ℎ­ 0.25 -21.558 KN Ncor = -21. on trouve as=0.«š. 2POTEAU CENTRAL: (300X300) Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.Nmax = 411.35W300W260 | = |’ = = = 110.679KNm et MCor= -21. q.30 22.79 403.04KNm et NCor=403.558 411.z3 7.POTEAU DE RIVE: (300X300) Nous considérons les trois combinaisons qui donnent les chargements les plus défavorables.13 22.¬ = 0.9.4 ˆ..«š.8'5.255 780.04 -21.679 264.5 ˆ.74 20.fr/aichasultan@hotmail.187 KN Ncor = 403. Institut Polytechnique.679 KN • Ncor = 399.8'5.«š .92 KNm On a: §¨ = © ªš3 .3 = 0.9.76 -21..04 9.z3 = = 0.11 Avec ces valeurs..89.055W10. Département Genie civil.49 -10.051 968.81 19.z §> = Y = 7ˆˆ5:X ˆ..612 969.83 9.z Y = ªš3 .89.228 1. 1. = '9.9.8'5.317 828.30 -23.Mmin = -23..704 399. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.X'8ˆ. q.51 'ˆ.

com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 106 .118 257.10 26..z §> = Y = X4''.02 '.26 259.ˆ = ˆ.04 KNm Mmin = -20.19 21.¬ = 0.3 = 0. 123- Mmax = 19.z3 = = 1.8'5.663 M12 11.q. ªš3 .65 KNm Pour Mmin = -20.48 24.89.141 1POTEAU DE RIVE: (300X300) Nous considérons les trois combinaisons qui donnent les chargements les plus défavorables.¬ ˆ.17 KNm Nmax = 982.q.05 Avec ses valeurs. q.1 alors la section des armatures sera : aO q' wq ℎ­ 0.423 612.z3 = = 1.1 alors la section des armatures sera : | = |’ = • aO q' wq ℎ­ 0.15 -25.8'5.04 11.z §> = Y 4'4.01 15.255 KN Ncor = 828.383 183... q.21 ˆ...051 KN Mcor = -10.04 M15 N12-15 -11.10 Poteau central M14 N11-14 -26.68 -25.3 Avec ces valeurs.947 261.51 -11.09 ˆ.9.CALCUL DES POTEAUX DU 3IEME ETAGE: 3ième Etage N° 1 2 3 4 5 Variantes combinaisons er 1 chargement 2ième chargement 3ième chargement 4ième chargement 5ième chargement Poteau de rive de M11 25.06 -11. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.17>>² w| 365 Ainsi on prend 2Ø12mm avec As = As’=226mm² III. on trouve as=0.89..17KNm et NCor=828. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.1W10.051 KN Ncor = 828.1W10.20 26..9.30 11.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Nous considérons trois chargements qui donnent les chargements les plus défavorables..«š. on trouve as=0.35W300W260 = = 221.06 620.«š .65 KNm On a: §¨ = © ªš3 . Département Genie civil.5. ªš3 .8ˆ.25 -5.fr/aichasultan@hotmail..02 -16.179 536.255KNm et MCor= -10.8'5.17>>² w| 365 Pour Nmax = 982.9.892 611.«š .89.12 5..«š..9.051 KN On a: §¨ = © ªš3 .144 515.89..35W300W260 | = |’ = = = 221.331 256.41 -21. Institut Polytechnique.ˆ:8ˆ.26 -25.8'5. ˆ.

Mmax = 21.383KNm et MCor= -25.35W300W260 | = |’ = = = 146>>² w| 365 • Pour Nmax = 620.«š.68KNm Nmax = 261.«š .892 KN 6.954X' ˆ....z = 5'.77 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.3 = 0.066 alors la section des armatures sera : aO q' wq ℎ­ 0.9. ªš3 .Nmax = 620.«š.9.35W300W260 = = 177>>² w| 365 Pour Nmax = 261.. 4.89.13 Avec ces valeurs.89.02 KNm On a: §¨ = © ªš3 .30 KNm Ncor = 536.8'5.331 KN Ncor = 259. q.q.12 Avec ses valeurs..892 KN On a: §¨ = © ªš3 .8'5.144KNm et MCor= 11.9.z §> = Y = ªš3 . Institut Polytechnique.8'5.¬ ˆ.078 alors la section des armatures sera : | = |’ = aO q' wq ℎ­ 0. q.51 KNm Ncor = 536. q.078W10.8'5.q.POTEAU CENTRAL: (300X300) Nous considérons trois chargements qui donnent les chargements les plus défavorables..9.66 'ˆ.892 KN 5.'8ˆ. Département Genie civil. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.066W10.548ˆ.32 '5.z §> = = Y .89.fr/aichasultan@hotmail.¬ ˆ..89.35W300W260 = = 172.z3 = = 0.947 KN Mcor = -25.9.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 123- Mmax = 26.89.«š .25 KNm On a: §¨ = © ªš3 .9..z Y §> = = '5ˆ949 = 0.ˆ8ˆ..3 = 0.32 ˆ.9..383 KN • Pour Mmin = -26.q. 2.ˆ77 ˆ.68KNm et NCor=259.8'5. on trouve as=0.z3 Ncor = 257.08 alors la section des armatures sera : | = |’ = • aO q' wq ℎ­ 0.947 KN On a: §¨ = © ªš3 .89.5>>² w| 365 Ainsi on prend 2Ø12mm avec As = As’=226mm².10 Avec ces valeurs.q.3 = 0.8'5.51KNm et NCor=536.02 KNm '.XX7: ˆ.z3 = '. = 0.«š .«š ..08W10. = = 0.89..com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 107 .144 KN Mcor = 11.¬ ˆ. on trouve as=0. on trouve as=0...«š.25 KNm Pour Mmin = -21.8'5.Mmin = -21. ªš3 ..10 KNm Mmin = -26...

8ˆ.35W300W260 = = 73.880 -107.09 29. on trouve as=0.73>>² w| 365 Ainsi on prend 2Ø12mm avec As = As’=226mm² IVCALCUL DES POTEAUX DU 4IEME ETAGE: 4ième Etage N° 1 2 3 4 5 Variantes combinaisons er 1 chargement 2ième chargement 3ième chargement 4ième chargement 5ième chargement 1er poteau de rive de M14 28.07 -28.70 -24. on adopte le même ferraillage constructif 2Ø12mm avec As = As’=226mm².com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 108 .65 20.70 0.974 -238.213 -111.fr/aichasultan@hotmail.98 -7.50 -7.50 -248.330 Poteau central M15 9..673 -97.89. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.08 9.09 M17 N14-17 -29.795 -236.51 29.05 Avec ses valeurs.'. Institut Polytechnique.52 -23. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.07 -111.35 17.28 -3.39 24.073 -110.047 -245. q.77 -13.08 M18 N15-18 -7.033 alors la section des armatures sera : | = |’ = aO q' wq ℎ­ 0.z3 = ˆˆ.8'5.58 -28.64 9.3 = 0. Département Genie civil.«š.9.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion §> = Y ªš3 ..877 Pour les poteaux du 4ième étage.033W10.¬ ˆ.954 -245.

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 3' 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3' 5' 5' 3 3 5 5 2 2 4 4 2' 2' 1 4' 1 Poteau de rive du RDC Poteau de rive de l'étage 4' Poteau central FERRAILLAGE DES POTEAUX Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Institut Polytechnique. Département Genie civil.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 109 .fr/aichasultan@hotmail. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion S p écifica tio n d es a rm a tu res d es p o te a u x Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 110 .fr/aichasultan@hotmail. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Institut Polytechnique. Département Genie civil.

de fournir des informations permettant d’estimer la resistance (capacité portante) des differentes couches. la fondation est la partie basse de l’ouvrage qui se trouve en contacte directe avec le sol et sur la quelle repose la construction.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 111 . Elle doit distribuer les pressions provoquées par la superstructure de sorte que ces pressions soient inférieures à celles admissibles du sol afin d’éviter l’affaissement de l’ouvrage.191KN Mcor=-0.4 20 20. Département Genie civil.Mmin=-3.89KNm Ncor=567. Cette étude a pour objectif. (r ) 1. Dans notre cas nous choisissons les fondations coulées sur place qui sont les plus courantes. Le nombre de coups enregistrés pour chaque 10cm enfoncé de la tige pénétrométrique(N10) est recapitulé sous forme de tableau : Type de sol Epaisseur Densité °° ModuleE0 Angle de Cohesion (cm) (MPa) frottement C(KPa) (KN/m3) .83KNm Ncor=832.6 18 25 26 0 2. 5-2-Analyse des conditions géotechniques : Le laboratoire de mécanique des sols et géotechnique du département de Génie civil de l’université de conakry a effectué un sondage au pénétromètre dynamique lourd et un sondage à la tarrière motorisée sur le site susmentionné. Ainsi. Les fondations peuvent être préfabriquées ou coulées sur place (d’après les procédés de mise en œuvre). Institut Polytechnique. Elle a pour but de transmettre au sol non seulement toutes les charges et surcharges de la structure mais aussi son poids propre.5 24 40 3.Mmax=-0. et d’autre part de déterminer la coupe géologique du terrain.Sable moyen 0.Argile semi-dure 2. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.83KNm Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. d’une part. car elles sont plus faciles à exécuter et plus économiques par rapport aux autres types de fondations : à savoir les fondations sur radiers et les fondations sur pieux qui sont utilisées lorsque les charges appliquées sont assez considérables et lorsque le sol d’assise est meuble et relativement profond .191KN 2 .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 5-CALCUL DES FONDATIONS 5-1-Géneralité : Tout ouvrage de génie civil est composé de deux parties principales : Une partie qui se trouve au dessus du niveau du sol appelée superstructure et une autre partie située au dessous du niveau du sol appelée fondation (en bâtiment).Nmax=832.177KN 3. En général les poteaux en béton armée s’appuient sur les fondations isolées si toutes fois les charges appliquées sont relativement faibles et le sol d’assise est suffisamment solide et relativement moins profond .fr/aichasultan@hotmail.Argile dure _ 22 30 28 60 3-CALCUL DE LA FONDATION SOUS POTEAU DE RIVE Les efforts transmis à la foundation par les poteaux sont: 1.

 1    La couche d’enrobage des armatures de la semelle est prise égale à 50mm (la semelle repose sur un lit en béton de propreté). ∆λSC = 8. [ ( ) ] lsc = ω sc Rs / γ R + ∆ λ sc d ≥ λ*sc d b2 b ω SC = 0. On détermine la valeur nominale de l’effort transmis par le poteau : 832. Alors on prend : lSC = 354mm. La profondeur de la fondation H1 dépend des caractéristiques du sol (portance du sol) . La profondeur de la fouille est prise H1=1. d = 12mm. c’est le chargement 3 qui est déterminante (effort normal est le plus grand). γ f (m ) 1.50KN . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. alors on trouve :     365 l SC = 0. de la profondeur de scellement des armatures longitudinales des poteaux dans le corps des fondations et il doit satisfaire les conditions de poinçonnement. Institut Polytechnique.2 Le poids de la fondation et du sol se détermine approximativement d’après le poids volumique moyen du béton de la fondation et du sol. nous considerons seulement une combinaison : combinaison 1 qui donne les valeurs maximaux du moment et de l’effort normal.fr/aichasultan@hotmail. Alors nous adoptons comme hauteur de la fondation H f = 600mm dans ce cas notre semelle sera présenté en deux gradins de hauteur 300mm chacun. Etant donné que la hauteur d’un gradin doit être au moins égal à 300mm et que la hauteur de la fondation Hf<600mm. la hauteur de cette dernière doit être au moins égale à : H f = l SC + a = 354 + 50 = 404mm. Les dimensions de la semelle en plan (longueur a f et la largeur b f ) sont déterminées en tenant compte du poids propre de la fondation et du poids du sol d’après les valeurs nominales des efforts. Le poteau central du Rez-de-chaussée est armé par des barres de diamètre 12mm de chaque côte de la section. D’autre côté.697KN Determination de la hauteur de la fondation La hauteur Hf de la fondation est adoptée de telle manière qu’elle soit suffisante pour assurer sans armatures transversales la resistance au poinçonnement suivant les faces laterales de la pyramide inclinée sous 45°. Pour diminuer la consommation du béton. N ser = N = Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Parmi les combinaisons des efforts considérées. .50 x8.65mm >29x12=348mm.Ainsi pour respecter le scellement des barres longitudinales du poteau et assurer la protection des armatures de la semelle.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion La resistance à considerer est de Rser=300KN/m².5  + 8 x12 = 353. Qcor=0. λsc ∗ = 29.0 en supposant que l’humidité du sol W%>75%) . Le beton de la semelle est de la classe B15(le coéfficient 2 =1.l’armature est de la classeA-III .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 112 . En prenant la valeur moyenne du coefficient de surcharge γ f ( m ) = 1. Déterminations en première approximation la hauteur de la fondation d’après la condition de scellement des armatures du poteau.2 .5m compte tenu de la coupe géologique du terrain.50. Département Genie civil. l’effort tranchant est . la semelle est divisée dans le sens de la hauteur en deux gradins.Le nombre de gradins dépend de la hauteur de la fondation Hf. pour∅≥10mm) Vu que la semelle est armée par la même armature suivant toute sa longueur.191 = 693. Pour cette combinaison. Rs=365MPa. cette hauteur doit être suffisante pour ancrer les armatures longitudinales du poteau.

b f = 1.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion ρm = 20KN / m3 .7 = 2. Pour la semelle considérée nous prenons a f = 1.7 x1.7m.82m 2 Les dimensions de la semelle soumise aux charges excentrées sont développées dans le plan d’action du moment.89m 2 Vérification au tassement du sol de fondation a. a = m·¸¹ .1. 6e A W A A .0 . A f = [693. ce coefficient varie de 1. Gm = ρm xAf xH1 La surface requise de la semelle se détermine d’après la condition que la somme des efforts normaux transmis par le poteau plus le poids de la fondation et du sol ne dépasse pas l’effort correspondant aux contraintes caractéristiques du sol sous la semelle : Nser + ρm xAf xH1 ≤ Rser Af D’où on a : Af = [Nser / (Rser − ρm H1 )]K Ici le coefficient K tient compte de l’influence du moment de flexion.1 à 1.7m . L’aire de la semelle sera : A f = a f xb f = 1. le rapport entre les dimensions a f / b f est pris de1.1 = 2.0 à 2.5)]x1.Calcul de la pression sur la fondation Nž&²() Mž&²() Nž&²() Nž&²() P = Pž&² = ∓ = ∓ .4 on prend K= 1.50 / (300 − 20 x1.

21<=/>² ÄOSÀ(‚ÅÆ) = 270W0. Hˆ = ½ ¾ + 20x2.9955 = 268.6 = 1.78 ÄOSÀ(’Ç) = = 270<=/>² 2 b. 0.Calcul de la pression provoquée par le sol 18W0. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 113 .5 = 28.697 Mž&²() = Mž&²() + Qž&².2<=/>² Pour le calcul du tassement.78<=/>² 271.º 5& (1 ∓ ƒ ) » 832.6 + 0.fr/aichasultan@hotmail.21 + 278.6 + 20W0. ℎd = Ä. ℎ“ Ê“ .0045) t at 2. A .8 = 241.19 6W0.9 W1.7 ÄOSÀ(‚ƒ„) = 270W1.9 c.04KNm 1.04 e= = = 0. ℎ“ ‡“ = È É +ÈÉ Ëˆ Ë' “Šˆ “Šˆ Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. H = ½ ¾+½ ¾ . Institut Polytechnique.2 0.19KN 1.83 0.Calcul de la pression normative ÄO = °° .2 1.2 Mž&²() 1.89x1.5 = 780.8<=/>² 0.19 =OSÀ(t) 6 780.191 Nž&²() = Nž&² + ρ‚.0045 = 271. on applique la méthode de couche (méthode stratifiée) u u Ê“ .0013 Pž&² = Á1 ∓ à = ½1 ∓ ¾ = 270(1 ∓ 0.89 1. Département Genie civil.0013 Nž&²() 780. = ÄOSÀ(’Ç) − ÄO = 270 − 28.

08 0.35 compris entre 1. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.48 0.72 0.4 .48.04 0..2 28.154 148. + Î.' 9ˆ.5 '7ˆ.44 0.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Notre semelle a les dimensions af=bf=1.. .54 2.062 59.76 0. ¨= _ _ ÊÌ“ = Í.22 7.25 0.7=0.7<4.55 + 188..52 E3=30MPa 6.55 42.0m.165 Alors la valeur du tassement est : .9 3.045 43. Les resultats sont recapitulés dans le tableau ci-dessous : Profondeur Profondeur n = m Coeff.92cm<Ð.5MPa ∞ 2.5 0.44 0.27 0.24 231.22 2.55 + 188.416 0.26 4.0 1.62=5. alors notre semelle ' de fondation est rationnelle.64 4.62 6.5 0.X' = 1.82 118. °° où H.4 0. Ä.14 + .14 56 3.68 4. Institut Polytechnique. Module ÊÌ“ ÊÌM ÊÌ“ Hm(m) Z(m) I (KN/m²) (KN/m²) /ÊÌM (KN/m²) 1.2-1.195 188..d’ = 8Ñ> 4 Le coefficient de tassement est :ÒO = . 4.fr/aichasultan@hotmail.55 148.4.4x1.5 '7ˆ.' S= '.48.14 + 188.01 163. alors hi=0.041 39.12 0.149 103. hi=0..4bf .4: ) =3.94 5. ˜ ' + 231.625 0. = Ï.5 1.416 133.13 0.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 114 .081 78. ÊÌM.48 58.58 4.6 5..5.36 1.56 6.. ÊÌM = ÊÌM.8 E2=20.3+2. ( ' + 231.18 0.028 27.68 2.83 0.115 110..4 2.5 0 0.58 73.655 + ' › + 9.68m t at >= .8 3.3125 0.185 178.profondeur de la couche considerée. Département Genie civil.357 0.25 241.86 1.. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.4m bf=1.95 88.

Qser.83 / 1. Pour la combinaison considerée.697 / 1.2) + 20x2. Institut Polytechnique.0013 780.89x1. Comme un élément soumis à la compression – flexion.6 = 1. W f = b f (a f ) 2 / 6 = (A f a f )/ 6 . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.19KN M ser( f ) = M ser + Qser H f = 0.04KNm e= M ser ( f ) N ser ( f ) = 1.04 = 0.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 115 .5 = 780.19 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.fr/aichasultan@hotmail. Département Genie civil.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 3-3-Vérification de la portance du sol : Après avoir trouvé les dimensions de la semelle. la contrainte du sol sous la semelle est calculée d’après la formule : N ser ( f ) M ser ( f ) N ser ( f ) N ser ( f ) 6e N ser ( f )  6e  = 1 ±  Pser = ± = ± Af  a f  Af Wf Af Af a f Où N ser ( f ) = N ser + ρ m Af H1 .2 + (0. l’excentricité d’application des efforts à la semelle . vérifions la pression du sol sous la semelle. e = M ser ( f ) / N ser ( f ) . le moment de flexion au même niveau . le moment résistant de flexion . l’effort de compression agissant au niveau du bas de la semelle . M ser ( f ) = M ser + Qser H f .191/ 1. l’effort tranchant transmis par le poteau à la fondation. on a : N ser( f ) = N ser + ρ m A f H1 = (832.2)0.

21KN / m 2 < 1.95(1 ± 0. donc les dimensions de la semelle sont suffisantes.fr/aichasultan@hotmail.83 + 0.42KN / m 2 289.21KN / m 2 Pser (max)) = 270(1 − 0. Vérification à la résistance au poinçonnement : Notons que tous les autres calculs de la fondation seront effectués à partir des valeurs de calcul des efforts (sans tenir compte du poids de la fondation et du sol qu’elle supporte. qui n’influencent pas sur ces calculs).2x300 = 720KN / m 2 Pser (moy ) = Pser( max)) = 268. N( f ) = N = 832.7  Ainsi.94 KN / m 2 2 a-vérification de la hauteur de la fondation à partir de la resistance du béton au poinçonnement.78 = 270 KN / m 2 2 Ces contraintes satisfont les conditions : Pser (max)) = 271. La hauteur de la fondation doit être vérifiée à partir de la résistance du béton au poinçonnement à l’aide de la formule : P ≤ γ R umho Pser (moy ) = b2 bt où P étant l’effort de poinçonnement pris égal à l’effort transmis par le poteau moins la pression du sol s’exerçant sur la semelle de la base de la pyramide de poinçonnement (donc c’est l’effort agissant sur la surface de la parité hachurée de la semelle (Voir schéma de calcul de la fondation sous le poteau de rive) .0015  = 287.42 = 287.95x1. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.89  1.0045) = 268. Institut Polytechnique.195x0.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Avec ces valeurs on calcule :  N ser ( f )  1 ± 6e  = 780.9947 = 286. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.47 + 286.78KN / m 2 271. les contraintes seront : Pser (max)) = 270(1 + 0.0045) Pser = A f  a f  2.191 Avec ces valeurs on calcule :  N( f )  1 ± 6e  = 832. Département Genie civil.0015 m N ( f ) 832.21 + 268.0053) Psol = A f  a f  2.0045) = 271.0013  = 270(1 ± 0.6 = 1.0053 = 289.697x0.191 1 ± 6 x0.19 1 ± 6 x0.25KNm M(f ) 1.78KN / m 2 >0 Pser(moy) = 270KN / m² < Rser = 600KN / m2 Nous voyons que les contraintes sous la semelle ont les valeurs inférieures à celles limites.25 = 0.47KN / m 2 e= = Pser( min)) = 287.7  Ainsi.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 116 . les contraintes seront : Pser (max)) = 287.191KN M ( f ) = M + QH f = 0.89  1.2Rser = 1. Les contraintes du sol sous la semelle doivent être déterminées d’après les efforts agissants au bas de la semelle.

P = 70. Département Genie civil. mais en prenant P = Psol .554KN / m 2 .33x0.6x1.33x0. 245 m ² . avec Psol étant la pression moyenne du sol sur la surface de la fondation sous le poteau central).6 − 0.42 + [(289.0 x750x3.058) / 2 = 562. 3-5. S’=0.7 = 289.25KN . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.4m² P = N − Abase Pmoy = 832.96 x287. on calcule : γ b2 RbtU m h03 = 1.15 = 43.5 N Ainsi.55 = 1402. alors nous pourrons conclure que la résistance du gradin inférieur de la fondation au poinçonnement est assurée. la résistance du béton de la fondation au poinçonnement est assurée : P = 267.55) = 1.4 x0.1x0.25m) Pour la semelle rectangulaire soumise aux charges excentrées.7-0.fr/aichasultan@hotmail.3 + 0. Institut Polytechnique. La partie droite dans cette formule représente l’effort tranchant minimal repris par le béton ( ϕb3 = 0.55)=1.4+0.191 − 1.3+2x0.5 x1.0x750x1.25 = 206.3 + 2 x0.40KN .55 ] − 0 . h0 = H1 − a = 0.3 − 2 x 0 .5(1.88 KN < 206. avec a= 50mm Abase = (h pot + 2h0 )(b pot + 2h0 ) = (0.55 )² = 0 .25)=0.3-2x0.96m 2 U m = 2(h pot + b pot + 2h0 ) = 2(0.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Um-la moyenne arithmétique des périmètres supérieur et inférieur de la pyramide de poinçonnement dans la limité de la hauteur utile de la semelle.15 P3 = 286.S .20KN / m 2 La' pression moyenne sur la longueur C3 est égale à : Psol = (Pmax + P3 ) / 2 = (569. D’où nous avons : Psol C3 = 43.5bf(af-hpot-2hpot)-0.82KN γ b 2 RbtU m h0 = 1.vérification de la hauteur au poinçonnement du gradin inférieur de la semelle : On vérifie également la résistance au poinçonnement du gradin inférieur de la semelle (ayant ho1=0. binf=(hpot+2h0)=(0.82 KN < γ b2 RbtU m h0 = 1402.88KN La moyenne arithmétique des périmètres supérieur et inférieur de la surface de poinçonnement dans ce cas est égale à : Um=binf +bf/2 .47 − 286. L’effort du à la pression du sol appliquée sur la surface ABCD: ' P = Psol xS = 289.25 KN.5KN (la condition est vérifiée).4m Um=1.55) = 3.245 = 70.25(bf-b1-2ho)2 Avec b1=(bpot+2hpot)=(0.3 + 2x0.5KN. on fait cette ' ' vérification d’après la même condition. : [ ] P3 = Pmin + (Pmax − Pmin )(a f − C3 ) / a f C3=0.8/2=1.55m .3 + 2 x0.55)(0.05 = 0. La condition de cette résistance est (pour une bande ' ' de largeur 1m) : PsolC3 < ϕb3γ b2Rbth03 on a : Psol C3 = 289.3+2X0.5(af-hpot-2ho)=0.55)/=0. On vérifie également la résistance du gradin inférieur à l’effort tranchant dans la section 3-3 en l’absence des armatures transversales.40KN < ϕb3γ b2Rbth03 =112.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 117 .15)] / 1.05 + 556.5KN .7 − 0 .8m = 0 .0x750x0. 25 (1.94 = 267. 5-2-4 Ferraillage de la fondation sous le poteau de rive : ' Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.6 pour le béton ordinaire) : ϕb3γ b2 Rbt h03 = 0.1m Avec ces valeurs.7 − 0. 7 [(1.25 = 112.42)(1.8 − 2 x 0 .7 − 0 .

9 x250x365) 2 Dans cette direction nous disposons 9Φ10mm avec AS = 706.3) 1. La Pression sous la semelle est égale à la valeur moyenne : Pser (moy ) = N f / A f = 832 .55m ) D’où : AS1 = M1 120. 21 KN / m ² = 286 .7 − 0. Les moments de flexion dans ces sections sont engendrés par la pression du sol dirigée de bas vers le haut. Dans la direction perpendiculaire au plan d’action du moment (suivant la largeur b f où le moment de flexion est nul) la semelle est sollicitée par la réaction du sol uniformément repartie. 47 − 286 . 42 + [(289 . alors on calcule les moments pour le côté où la pression de bord a une valeur maximale.7m :) sont données par la formule : -Pour la section (1’-1’) : 2 2 M 1' = Pmoy (b f − b pot ) a f / 8 =) 287.21 + 2x289.5mm .39KNm 2 Pour la section (2-2) : 2 M 2 = (P2 + 2 Pmax )(a f − a f 1 ) b f / 24 [ ] [(288.75 + 2x289.7 / 8 = 119. 4 )] / 1.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion L’armature de la semelle dans la direction a f est calculée pour les sections (1-1) et (2-2).9 x550x365) AS 2 = M1 39.7]/ 24 = 120. 7 = 288 . Pour la section (1-1) : 2 M 1 = (P1 + 2 Pmax ) (a f .39 x10 6 = = 666.9) 1. 7 )] / 1.33mm 2 (0. ces barres doivent être distribuées suivant la largeur bf = 1700mm .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 118 . 7 − 0 .33KNm 2 La section d’armature nécessaire dans la direction a f (déterminée pour toute la largeur de la semelle bf) est calculée en admettant le bras de couple des efforts intérieurs Zb = 0. 7 = 288 . [ ] [ ] P1 = Pmin + (Pmax − Pmin )(a f − C1 ) / a f P2 = Pmin + (Pmax − Pmin )(a f − C 2 ) / a f = 286 .7 m .7 − 0.05 = 0. C 2 = 0 .h pot ) b f / 24 Donc le moment dans la section 1-1 sera égal à : [ ] [(288.95(1.93 KNm -Pour la section (2’-2’) : [ ] [ ] Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.9h0 : Pour la section considérée (la hauteur utile de la section h0 = H1 − a = 0.33x10 6 = = 478.6 − 0.47)(1. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. 42 + [(289 .90mm 2 (0. 42 )(1. La répartition de la pression sous la semelle n’est pas uniforme.9 xh0 xRS ) (0. et la largeur b f = 1.7m .95 KN / m 2 . 42 )(1. 75 KN / m ² Avec ces valeurs des pressions on calcule les moments de flexion (comme pour une console avec les portées : C 1 = 0 .3) 1. 4 m . Institut Polytechnique.191 / 2. 47 − 286 .7]/ 24 = 39.7 − 0.89 = 287 .fr/aichasultan@hotmail. Département Genie civil. Les moments de flexion (pour la longueur a f = 1. 7 − 0 .9 xh02 xRS ) (0.47)(1. La semelle travaille dans ce cas comme une console encastrée dans les sections considérées (1-1) et (2-2).

106 /(0.5mm .106 /(0.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion [ ] [ ] M 2' = Pmoy (b f − b f 1 ) a f / 8 = ) 287 .25m ) : AS 2 ' = M 2' /(0.95(1.1’ (la hauteur utile étant h01 = 0.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 119 .9h02 RS ) = 39. Département Genie civil.9x250x365) = 476. Institut Polytechnique.7 / 8 = 39. la semelle est armée dans toutes les deux directions par des barres de 10mm de diamètre.7 − 0.83mm2 Dans cette direction nous disposons 9Φ10mm avec AS = 706. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Ces armatures sont réunies en treillis dont la construction est donnée sur le schéma de ferraillage de la fondation sous le poteau de rive.9h01 RS ) = 119. 2 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.93.7m ) Le bras de couples des efforts intérieurs : Zb= 0.9 ) 1.9ho -Pour cette section 1’.9 x550x365) = 663.55m ) : AS1 ' = M 1' /(0. Ainsi.2’ (la hauteur utile étant h02 = 0.78mm2 -Pour cette section 2’.16 KNm 2 2 Pour les sections considérées on calcule l’armature (qui doit être distribuée suivant la distance a f = 1.

fr/aichasultan@hotmail. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Institut Polytechnique.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 120 . Département Genie civil.

Mmin=1.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 121 .l’armature est de la classeA-III .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 4-CALCUL DE LA FONDATION SOUS POTEAU CENTRAL Les efforts transmis à la foundation par les poteaux sont: 1. Département Genie civil. de la profondeur de scellement des armatures longitudinales des poteaux dans le corps des fondations et il doit satisfaire les conditions de poinçonnement.70KNm Ncor=1318.Le nombre de gradins dépend de la hauteur de la fondation Hf.fr/aichasultan@hotmail.059KN 2 . d = 12mm. Institut Polytechnique. Les dimensions de la semelle en plan (longueur a f et la largeur b f ) sont déterminées en tenant compte du poids propre de la fondation et du poids du sol d’après les valeurs nominales Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. la semelle est divisée dans le sens de la hauteur en deux gradins. la hauteur de cette dernière doit être au moins égale à : H f = l SC + a = 413 + 50 = 463mm .76KNm La resistance à considerer est de Rser=300KN/m². alors on trouve :   365   l SC = 0. Alors nous adoptons comme hauteur de la fondation H f = 600mm dans ce cas notre semelle sera présenté en deux gradins de hauteur 300mm chacun. cette hauteur doit être suffisante pour ancrer les armatures longitudinales du poteau. Pour cette combinaison. Le poteau central du Rez-de-chaussée est armé par des barres de diamètre 12mm de chaque côte de la section. La profondeur de la fondation H1 dépend des caractéristiques du sol (portance du sol) . nous considerons seulement une combinaison : combinaison 1 qui donne les valeurs maximaux du moment et de l’effort normal. Déterminations en première approximation la hauteur de la fondation d’après la condition de scellement des armatures du poteau.Nmax=1721.091KN 3.5  + 8 x14 = 412. Alors on prend : l SC = 413mm.50 x8. l’effort tranchant est . ∆λSC = 8. λsc ∗ = 29.219KN Determination de la hauteur de la fondation La hauteur Hf de la fondation est adoptée de telle manière qu’elle soit suffisante pour assurer sans armatures transversales la resistance au poinçonnement suivant les faces laterales de la pyramide inclinée sous 45°.0 en supposant que l’humidité du sol W%>75%) . Pour diminuer la consommation du béton.Ainsi pour respecter le scellement des barres longitudinales du poteau et assurer la protection des armatures de la semelle. La profondeur de la fouille est prise H1=1.50. Etant donné que la hauteur d’un gradin doit être au moins égal à 300mm et que la hauteur de la fondation Hf<600mm. Qcor=-15. . pour∅≥10mm) Vu que la semelle est armée par la même armature suivant toute sa longueur.Mmax=17. D’autre côté.059KN Mcor=17.5m compte tenu de la coupe géologique du terrain.76KNm Ncor=1721. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Le beton de la semelle est de la classe B15(le coéfficient 2 =1.  1    La couche d’enrobage des armatures de la semelle est prise égale à 50mm (la semelle repose sur un lit en béton de propreté).59mm >29x14=406mm. Rs=365MPa. [ ( ) ] lsc = ω sc Rs / γ R + ∆ λ sc d ≥ λ*sc d b2 b ω SC = 0.

22 / (300 − 20x1. γ f (m) 1.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 122 .2 .fr/aichasultan@hotmail. Pour la semelle considérée nous prenons a f = 2. ρm = 20KN / m3 . on a : Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion des efforts.059 = 1434. M ser ( f ) = M ser + Qser H f .5)]x1.28 compris entre 1. on trouve la valeur du tassement Ð = 6. le moment de flexion au même niveau .23Ñ> 4 Le coefficient de tassement est :ÒO = 5. 3-3-Vérification de la portance du sol : Après avoir trouvé les dimensions de la semelle. Après le calcul.2-1. On détermine la valeur nominale de l’effort transmis par le poteau : 1721. le moment résistant de flexion .0 à 2. le rapport entre les dimensions a f / b f est pris de1. l’excentricité d’application des efforts à la semelle . la contrainte du sol sous la semelle est calculée d’après la formule : N ser ( f ) M ser ( f ) N ser ( f ) N ser ( f ) 6e N ser ( f )  6e  = 1 ±  Pser = ± = ± Af  a f  Af Wf Af Af a f Où N ser ( f ) = N ser + ρ m Af H1 .2 Le poids de la fondation et du sol se détermine approximativement d’après le poids volumique moyen du béton de la fondation et du sol. e = M ser ( f ) / N ser ( f ) . Gm = ρm xAf xH1 La surface requise de la semelle se détermine d’après la condition que la somme des efforts normaux transmis par le poteau plus le poids de la fondation et du sol ne dépasse pas l’effort correspondant aux contraintes caractéristiques du sol sous la semelle : Nser + ρm xAf xH1 ≤ Rser Af N ser = N = D’où on a : Af = [Nser / (Rser − ρm H1 )]K Ici le coefficient K tient compte de l’influence du moment de flexion. ce coefficient varie de 1. Département Genie civil. En prenant la valeur moyenne du coefficient de surcharge γ f ( m ) = 1. vérifions la pression du sol sous la semelle.5.4 on prend K= 1. Qser.22KN .0 . l’effort tranchant transmis par le poteau à la fondation.'9 = 1.66m 2 Les dimensions de la semelle soumise aux charges excentrées sont développées dans le plan d’action du moment. L’aire de la semelle sera : A f = a f xb f = 2.1 = 5. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.8 = 3. Institut Polytechnique. W f = b f (a f ) 2 / 6 = (A f a f )/ 6 . A f = [1434.0 x1.0m. Parmi les combinaisons des efforts considérées. Comme un élément soumis à la compression – flexion. c’est le chargement 3 qui est déterminante (effort normal est le plus grand). l’effort de compression agissant au niveau du bas de la semelle . Pour la combinaison considerée.8m .6m 2 Vérification au tassement du sol de fondation Le calcul est comme pour les semelles de rive. alors notre semelle de fondation est rationnelle.1. b f = 1.1 à 1.

22 Avec ces valeurs on calcule : N ser ( f )  6e  1542.07 x0.065 KN / m 2 2 a-vérification de la hauteur de la fondation à partir poinçonnement.015  = 478.38KN / m² < Rser = 600KN / m2 Nous voyons que les contraintes sous la semelle ont les valeurs inférieures à celles limites.22 + 20x3.219 / 1.2 + (15. donc les dimensions de la semelle sont suffisantes.38KN / m 2 < 1. Les contraintes du sol sous la semelle doivent être déterminées d’après les efforts agissants au bas de la semelle.6 = 22.22  6 x0. Département Genie civil.55KN / m 2 499.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion N ser( f ) = N ser + ρ m A f H1 = 1434.39(1 ± 0. les contraintes seront : Pser ( max)) = 428.5 = 1542. Vérification à la résistance au poinçonnement : Notons que tous les autres calculs de la fondation seront effectués à partir des valeurs de calcul des efforts (sans tenir compte du poids de la fondation et du sol qu’elle supporte.41 = 0. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 123 .38KN / m 2 2 Ces contraintes satisfont les conditions : Pser (max) ) = 446.6  2.042) = 446.042) = 410. les contraintes seront : Pser (max)) = 478. qui n’influencent pas sur ces calculs).39 = 428.0  Ainsi.2)0.045 = 499.fr/aichasultan@hotmail. Pser (moy ) = de la resistance du béton au Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.39KN / m 2 >0 Pser(moy) = 428.2x300 = 720KN / m 2 Pser (moy ) = Pser(mIN ) ) = 410.58 + 456.2Rser = 1.38 + 410.955 = 456.22KN M ser( f ) = M ser + Qser H f = 17.76 / 1.6  2.38KN / m 2 e= = Pser (min ) = 428. N ( f ) = N = 1721.059 Avec ces valeurs on calcule :  N( f )  1 ± 6e  = 1721.89 = 0.39KN / m 2 446.014  1 ± = Pser = 1 ±  = 428.58KN / m 2 e= = Pser (min)) = 478.6x1.89KNm M(f ) 26.045) Psol = A f  a f  3.07(1 ± 0.07 x1.014m N ser ( f ) 1542.059KN M ( f ) = M + QH f = 26.41KNm M ser ( f ) 22.55 = 478. Institut Polytechnique.015m N ( f ) 1721.042) A f  a f  3.0  Ainsi.39(1 − 0.059 1 ± 6 x0.39(1 + 0.

0 = 495. 3-5.35KN La moyenne arithmétique des périmètres supérieur et inférieur de la surface de poinçonnement dans ce cas est égale à : Um=(binf +bf )/2 .25 L’effort du à la pression du sol appliquée sur la surface ABCD: ' P = Psol xS = 497.55) = 2.7m Avec ces valeurs.55)=1.5(2. avec a= 50mm Abase = (h pot + 2h0 )(b pot + 2h0 ) = (0.24m 2 U m = 2(h pot + b pot + 2h0 ) = 2(0.25 = 124.55m . Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.55 + [(499. avec Psol étant la pression moyenne du sol sur la surface de la fondation sous le poteau central). la résistance du béton de la fondation au poinçonnement est assurée : P = 650.24 x478.75KN . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.8+[(1.065 = 650.28KN / m 2 La' pression moyenne sur la longueur C3 est égale à : Psol = (Pmax + P3 ) / 2 = (499.8+1. binf=(hpot+2h0)=(0.28) / 2 = 497.58 + 495.8 − 0.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion La hauteur de la fondation doit être vérifiée à partir de la résistance du béton au poinçonnement à l’aide de la formule : P ≤ γ R umho b2 bt où P étant l’effort de poinçonnement pris égal à l’effort transmis par le poteau moins la pression du sol s’exerçant sur la semelle de la base de la pyramide de poinçonnement (donc c’est l’effort agissant sur la surface de la parité hachurée de la semelle (Voir schéma de calcul de la fondation sous le poteau de rive) .55 = 1567.5 + 0. mais en prenant P = Psol .35 KN <318.5 + 2 x0.3 + 2x0.43x0.5(1.0-0.1 S’=0.2)] / 2.55)(2.059 − 2.5KN .58 − 456.2-0.55)/=0.0 − 0.fr/aichasultan@hotmail. P = 124.25 = 318.25m) Pour la semelle rectangulaire soumise aux charges excentrées.55) = 3.5+2x0. Département Genie civil. Um-la moyenne arithmétique des périmètres supérieur et inférieur de la pyramide de poinçonnement dans la limité de la hauteur utile de la semelle.55) = 0.75KN.4)(0. Institut Polytechnique.1)/2=0.5-2x0. on calcule : γ b2 RbtU m h03 = 1.6 − 0.S .55)(0.05 = 0. ‡ b = œ b t + ”s t + œÓv(œ9 − œ b )–/2 œ b = 0. v = 0.5 N Ainsi.8/2=1.vérification de la hauteur au poinçonnement du gradin inférieur de la semelle : On vérifie également la résistance au poinçonnement du gradin inférieur de la semelle (ayant ho1=0.19KN γ b 2 Rbt U m h0 = 1.8 x0.6+1.19 KN < γ b2 RbtU m h0 = 1567.1x1.5 − 2W0. h0 = H1 − a = 0. alors nous pourrons conclure que la résistance du gradin inférieur de la fondation au poinçonnement est assurée.3 + 2 x0.2 P3 = 456.7x0.5(af-hpot-2ho)=0.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 124 .6m Um=1.5s t* ℎ − 2ℎ.0 x750x3.43KN / m 2 . on fait cette ' ' vérification d’après la même condition.8m² P = N − Abase Pmoy = 1721.0x750x1. : [ ] P3 = Pmin + (Pmax − Pmin )(a f − C3 ) / a f C3=0.

0 − 0.58)(2.5KN (la condition est vérifiée).40KN < ϕb3γ b2Rbth03 =112. ces barres doivent être distribuées suivant la largeur bf = 1700mm .57KNm 2 La section d’armature nécessaire dans la direction a f (déterminée pour toute la largeur de la semelle bf) est calculée en admettant le bras de couple des efforts intérieurs Zb = 0. 44 KN / m ² = 456 .6 − 0.8]/ 24 = 88. 75 m .57 x10 6 = = 1078. ' [ ] [ ] P1 = Pmin + (Pmax − Pmin )(a f − C1 ) / a f P2 = Pmin + (Pmax − Pmin )(a f − C 2 ) / a f = 456 . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 125 .19KNm 2 Pour la section (2-2) : 2 M 2 = (P2 + 2 Pmax )(a f − a f 1 ) b f / 24 [ ] [(458.9 xh02 xRS ) (0.48mm 2 (0.55 )(2 . Les moments de flexion dans ces sections sont engendrés par la pression du sol dirigée de bas vers le haut.55 + [(289 .48KN . et la largeur b f = 1.9 x550 x365) M1 88.55m ) D’où : AS 1 = AS 2 = M1 250.25 = 112.9 x250x365) 2 Dans cette direction nous disposons 9Φ10mm avec AS = 706. 0 = 483 .58)(2.91 KN / m ² Avec ces valeurs des pressions on calcule les moments de flexion (comme pour une console avec les portées : C 1 = 0 . Département Genie civil.0 − 0 . 0 = 458 . 45 m . 47 − 286 .8]/ 24 = 250.8m . alors on calcule les moments pour le côté où la pression de bord a une valeur maximale.5) 1. La condition de cette résistance est (pour une bande ' ' de largeur 1m) : PsolC3 < ϕb3γ b2Rbth03 on a : Psol C3 = 497. 5-2-4 Ferraillage de la fondation sous le poteau de rive : L’armature de la semelle dans la direction a f est calculée pour les sections (1-1) et (2-2).58 − 456 .h pot ) b f / 24 Donc le moment dans la section 1-1 sera égal à : [ ] [(483. La semelle travaille dans ce cas comme une console encastrée dans les sections considérées (1-1) et (2-2).55 + [(499 .75mm 2 (0.05 = 0. Institut Polytechnique.2 = 99. 75 )] / 2 . C 2 = 0 .9h0 : Pour la section considérée (la hauteur utile de la section h0 = H1 − a = 0.0x750x0.fr/aichasultan@hotmail. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.0 −1. 42 )(2 .1) 1.44 + 2x499.6 pour le béton ordinaire) : ϕb3γ b2 Rbt h03 = 0.19 x10 6 = = 1384.9 xh0 xR S ) (0. 0 − 0 .43x0.6x1.5KN. La répartition de la pression sous la semelle n’est pas uniforme.5mm . La partie droite dans cette formule représente l’effort tranchant minimal repris par le béton ( ϕb3 = 0.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion On vérifie également la résistance du gradin inférieur à l’effort tranchant dans la section 3-3 en l’absence des armatures transversales. 45 )] / 2 . Pour la section (1-1) : 2 M 1 = (P1 + 2 Pmax ) (a f .91+ 2x499. D’où nous avons : Psol C3 = 43.

0 / 8 = 268.8 − 0.106 /(0. Ainsi. 2 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.059 / 3. Les moments de flexion (pour la longueur a f = 2. Ces armatures sont réunies en treillis dont la construction est donnée sur le schéma de ferraillage de la fondation sous le poteau de rive.3) 2.1’ (la hauteur utile étant h01 = 0.91.9 ) 2.9h01 RS ) = 268.91KNm -Pour la section (2’-2’) : 2 2 M 2' = Pmoy (b f − b f 1 ) a f / 8 =) 478.0 / 8 = 96.81mm2 Dans cette direction nous disposons 9Φ10mm avec AS = 706.6 = 478 .55m ) : AS1 ' = M 1' /(0.9x250x365) = 1178. Institut Polytechnique.07 (1.25m ) : AS 2 ' = M 2' /(0.81.07 (1.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Dans la direction perpendiculaire au plan d’action du moment (suivant la largeur b f où le moment de flexion est nul) la semelle est sollicitée par la réaction du sol uniformément repartie.81KNm Pour les sections considérées on calcule l’armature (qui doit être distribuée suivant la distance a f = 1.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 126 .9h02 RS ) = 96. la semelle est armée dans toutes les deux directions par des barres de 10mm de diamètre. Département Genie civil. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.5mm .36mm2 -Pour cette section 2’.9x550x365) = 1488.7m ) Le bras de couples des efforts intérieurs : Zb= 0.0m :) sont données par la formule : -Pour la section (1’-1’) : 2 2 M 1' = Pmoy (b f − b pot ) a f / 8 = ) 478.2’ (la hauteur utile étant h02 = 0.8 − 0.9ho [ ] [ ] [ ] [ ] -Pour cette section 1’. La Pression sous la semelle est égale à la valeur moyenne : Pser (moy ) = N f / A f = 1721 .106 /(0.07 KN / m 2 .

fr/aichasultan@hotmail. Institut Polytechnique.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 127 .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion a-a 350 30 Q 3 300 300 1 M af1=1000 2 N 300 1 C'1=725 175 175 Nf 30 Nf Mf 3 C'2=425 30 1 2 c =800 N 300 2 60 a 60 c =500 af=2000 Pmoy a'-a' 30 Pmax 3Ø20 P3 c =200 17 3Ø20 P2 bf =1700 Pmin P1 550 3 af=2000 50 Diagramme des moments de flexion de la semelle Dans la direction de a f Dans la direction de b f M2 M'2 M1 M'1 bf =1700 160x10=1600 17Ø12 A-III l=1950 Surface de chargement de la semelle pour calculer au poinçonnement: Du premier gradin Suivant la hauteur total h f A 15Ø12 A-III l=1650 C af1=1000 bf1 =850 hpot=400 Ferraillage de la fondation sous le poteau central af =2000 bpot=400 bpot=250 1000 1350 af=2000 bf=1700 90 bpot=250 15x130=182 50 E 90 F D B c =200 3 hpot=400 300 h0=5500 a 500 50 300 H f=1200 300 300 H f=1200 500 130 350 =400 600 a bpot=250 pot 30 a b°) h 50 =400 H f=1200 pot h0=5500 25 600 h 1730 200x5=1000 a°) 3Ø20 600 40 3Ø20 c =500 2 af=2000 C'2=425 300 250 C'1=725 bf =1700 SCHEMA DE CALCUL DE LA SEMELLE DE FONDATION SOUS LES POTEAUX CENTRAUX Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Département Genie civil.

Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. l’eau jusqu’aux consommateurs. En effet . Institut Polytechnique. Elle est indispensable à la vie humaine. ainsi que les courbes de niveau. II- Les systèmes d’évacuation des eaux usées et des eaux pluviales. -Données initiales pour la réalisation : Pour la réalisation de ce projet nous recevons le plan de masse avec la situation du bâtiment à projeter et le plan du rez-de-chaussée (type bâtiment à R+4 étages). Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. C’est pourquoi l’approvisionnement en eau des bâtiments ou toutes autres constructions de Génie civil dégage un problème très important à résoudre. animale et végétale. Département Genie civil. -Une évacuation rapide des eaux usées et des eaux pluviales .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 128 . l’approvisionnement consiste à amener depuis la source. Une installation sanitaire doit satisfaire les conditions suivantes : Elle doit être commode. robuste. La plomberie et les équipements sanitaires dans notre bâtiment permettent : -d’assurer en tout point de bâtiment une alimentation en eau avec le débit suffisant et continu . -d’empêcher l’accès dans les locaux de l’air vicié provenant des égouts du système d’écoulement des eaux usées.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion CHAPITRE IV : EQUIPEMENTS SANITAIRES ET PLOMBERIE 1-Généralité : L’eau est une nécessité physiologique de l’homme. esthétique et économique.fr/aichasultan@hotmail. Ce projet se compose de deux parties suivantes : I- Les systèmes de distribution d’eau. silencieuse.

fr/aichasultan@hotmail.450 m 1 21 4 20 3 19 6 18 5 11 10 8 9 7 6 4 5 3 1 2 21 9 17 2 1 20 19 17 18 16 14 15 13 12 8 5 4 3 18 16 6 .450 m 21 x 16 = 3.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 21 x 16 = 3.450 m 11 10 12 9 13 8 14 7 15 13 12 5 14 17 16 21 19 2 plan de masse Ech 1/2000 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Département Genie civil.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 129 20 7 11 10 21 x 16 = 3. Institut Polytechnique. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.

Institut Polytechnique.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 130 . Département Genie civil.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.fr/aichasultan@hotmail. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.

3-Calcul hydraulique du réseau de la distribution d’eau intérieur du bâtiment : Le calcul de réseau de la distribution d’eau intérieur consiste à la détermination des diamètres économiques des tuyaux correspondants aux débits calculés de l’eau ( Ier et IIer régime) et de la hauteur d’eau nécessaire( Hn) à l’entrée du bâtiment. -nœud de compteur d’eau (une à plusieurs) . La distribution d’eau intérieure du bâtiment peut être généralement tubulaire. Le problème de la détermination des diamètres économiques des tuyaux et de pertes de charge totales (∑hl) est la résolution ensemble dans l’ordre suivant : Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Institut Polytechnique. Cette composition peut être complétée encore par des pompes. -colonnes d’eaux domestiques potables et d’incendie . des réservoirs de charge. -conduites d’amenée -robinets d’arrêt et robinets de réglage. Mais elle peut avoir ses propres installations pour la réception de l’eau des sources d’approvisionnement (souterraine ou artificielle). Conduites maîtresses . Ce qui assurera une distribution d’eau continue au niveau de tous les robinets de distribution d’eau du bâtiment. Département Genie civil.fr/aichasultan@hotmail.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 2-Projection et calcul de la distribution d’eau à l’intérieur du bâtiment : La distribution d’eau intérieure des bâtiments se compose des dispositifs suivants : -entrée (une à plusieurs) . Pour le calcul hydraulique on se limite à la détermination du plus long branchement du réseau intérieur de distribution d’eau en fonction du débit d’eau maximal qmax (l/s) (Ier régime) et du débit d’eau d’incendie qmax+qine (IIer régime). tout en tenant compte des contraintes technico-économiques (voir schéma de la distribution d’eau intérieure du Rez-de-chaussée et de l’étage courant) .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 131 . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Les diamètres des tronçons non calculées sont adoptés par analogie avec ceux calculés. des installations d’incendie et par d’autres équipements se trouvant à l’intérieur du bâtiment. de l’étage courant et des surfaces verticales du bâtiment pour le régime d’amenée et de consommateur d’eau. Le choix du schéma de la distribution d’eau intérieure se fait en deux étapes : La première consiste à l’installation des appareils sanitaires à partir du plan de fondation.

1l/s .) 2-Sur le schéma axonométrique on choisi la direction de calcul du mouvement de l’eau : c’est la direction de l’entrée du bâtiment jusqu’au point dicté de la distribution d’eau qui est situé le plus loin et le plus haut.1x80 5 – On fera le choix du diamètre des tuyaux du réseau intérieur de distribution pour le débit maximum pour chaque tronçon puis l’on déterminera les pertes de charge sur le tronçon et pour toute la longueur de la direction de calcul. Ici pour un lycée technique on prend qo= 0. les ceintures d’étages.5x960 = 0.8 m/s). Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.fr/aichasultan@hotmail. Le nombre de dispositifs sanitaires N est 80 dispositifs La probabilité de l’action des dispositifs sanitaires P est obtenue par la formule suivante : c qhoraire ×U 3600 × qo × N P= c qhoraire : est la norme de consommation maximal en l/h de l’eau froide pour une ‹ consommateur pour un lycée technique est prise égale à :PzÀ. le débit d’eau maximum est obtenu par la formule suivante : qmax=5qoα.débit de l’eau froide du dispositif principal (c’est le débit principal parmi les débits des autres dispositifs en l/s). 3600x0. où qo. Le choix du diamètre des tuyaux pvc sera fait dans le tableau de CHEVELEV en fonction de Q max et de la vitesse économique du mouvement de l’eau.6 a 1. les colonnes descendantes.“ÀS = 1.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion 1-Le dessin de l’axonométrie avec tous les éléments (branchements d’eau général.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 132 . α -valeur dépendante du nombre de dispositif sanitaire dans un bâtiment. les appareils sanitaires…etc. (Véc = 0. les colonnes montantes. Institut Polytechnique. 4-On détermine le nombre de dispositif sur le tronçon de calcul du réseau (Ier régime) . 3-Sur la direction de calcul on trace les tronçons de calcul (le débit dans un tel tronçon est constant). Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.05.5Q/ℎ N le nombre de dispositifs sanitaires : N=80 U le nombre d’usagers dans le bâtiment qui est pris en fonction du nombre d’élèves et du personnel alors on a :U=960 P= 1. ceinture principale. Département Genie civil.

Département Genie civil. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.fr/aichasultan@hotmail. Institut Polytechnique. ltr – la longueur de tronçon.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Simultanément d’après le tableau on déterminera la perte de charge totale par longueur de tronçon de calcul : hl = hspéc x ltronç ou hl .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 133 . 6 – Lors du calcul du réseau de distribution intérieur il faut en complémentarité tenir compte des pertes de charge pour les résistances locales hloc qui sont égales à 30% de la grandeur de la perte de charge linéaire. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Le calcul hydraulique s’exécute sous forme de tableau (voir tableau IV-1). hspéc –la perte de charge spécifique (perte de charge du tuyau de longueur 1m) . Après nous déterminons la somme (Σhl) des pertes de charge linéaire sur toute la longueur des tronçons de calcul.la perte de charge linéaire (pour un tronçon) .

605 3.604 2.0723 0.2043 0.484 1.1 0.733 2.802 1.0845 6.802 0.6 3.2 5 15 90 3 0.507 50 50 50 50 2.501 2.1 0.210 2.306 11 0.604 2.8 0.501 2.665 1.210 8 0.105 1.1942 0.3657 0.071 1.5 15.1 48 48 80 80 0.210 3.05 2.133 1. Perte de Perte de V charge charge sur m/s spécifique toute la longueur m 9 25 25 32 32 32 32 40 40 10 1.210 2.05 4 0.255 1.1749 0.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Tableau: Calcul hydraulique du 1er régime Numé ro de tronç on Longueur des tronçons (m) Débit principal (l/s) Nombr e de disposit ifs (N) 1 1-2 2-3 3.05 1.302 3.105 Vitesse.0723 12 0.4 0.05 0. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.371 0.2 0.306 1.05 4 Coeffi Débit Diamètre max cient minimal α q = 5q0α (mm) 7 0.742 1.604 1.1 0.4 0.1 4 12 24 36 48 48 48 80 80 Probabilité Produit de l’action (P.1 0.1016 0.6 3.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 134 .302 3.535 0.0727 Calcul hydraulique du 2eme régime 5-5’ 5’ -6 6-7 7-8 15.4 4 4 1.1 0.8745 3.1 0.350 1.1 0.2 5 15 90 0.1205 0.6025 1.733 0.3870 ∑hl=12.1205 0.1749 0.605 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.0888 0.4 0.658 0.4 4-5 5-5’ 5’-6 6-7 7-8 2 3.6627 1.fr/aichasultan@hotmail.8316 0.6991 0.05 0.05 2.05 2. N) des dispositifs (P) 5 6 0.675 0 .484 1.604 1.6 0.802 0.05 2.1 0.3196 0.1205 0.05 0.2043 2.6 5.1 0.4 2.05 1.484 1. Institut Polytechnique.0645 18.1 0.05 0. Département Genie civil.604 1.

4 2.105 l/s compris entre 0.en ms2/l2 admissible en m 1 2 3 4 5 6 Compteur 15 0. Institut Polytechnique.fr/aichasultan@hotmail.07 1.00013 200 150.2 d’incendie 30 1.0 m en cas d’incendie -10 m Vu que qmax=1.07 l/s et1.0 7. D’après le tableau de calcul hydraulique.q du d Admissible en l/s Hydraulique charge mm max min S.0 3.105 l/s.0000453 250 277.4 l/s (voir tableau) le choix tombe sur le compteur à helice de caractéristiques suivantes : Calibre : Ø 30mm Débit caractéristique : • plus grand débit admissible : qmax=1.0 0. Condition du choix du compteur : qmax< qadm Conformément à cette condition. ce débit d’eau qmax = 1.5 m en cas 20 0.4 0.0 8.7 0.14 0.4 0.4 l/s • plus petit débit admissible : qmin=0.0 1.0265 80 22. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.4 0.03 14.04 5.000000138 compteur à hélice Compteur à turbine Résistance Les pertes de 1.0 0.8 0.000675 150 100.32 50 6.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 135 . nous choisissons d’après le tableau des compteurs d’eau ( SNIP page 14 ) .0 0.7 0.3 -10 m 40 2. Tableau de choix du compteur d'eau (Tableau 5 -1) Type Calibre Débit.00207 100 39.2 0.9 0.0 4.07 l/s Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Département Genie civil.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Le choix du compteur Le choix du compteur d’eau se fait en fonction du débit maximal du premier régime (sans tenir compte du débit d’eau contre incendie).

lbr avec lbr=90m . Cette hauteur peut être caractérisée comme la hauteur nécessaire en mètre colonne d’eau.nét .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Résistance hydraulique du compteur d’eau est S= 1. C’est le point dicté.507m - hloc est perte de charge locale et égale à 30% de la somme des pertes de charges linéaires.5873 m - hbr est la perte de charge suivant la longueur du branchement d’eau général .0723x90 =6.8+3+1. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. nét =3 est le nombre d’étage ayant des dispositifs sanitaires .0 = 27. hloc = 0.0727m - héc est la hauteur nécessaire du jet d’eau à partir du dispositif le plus éloigné (au point dicté).105)2=1. hét =3. Institut Polytechnique.fr/aichasultan@hotmail.6218+6.5888 m Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.3x12. Département Genie civil.8 m - ∑hl est la somme des pertes de charges linéaires en mètre d’après le calcul hydraulique (voir tableau) .s2/l2 La perte de charge locale d’un compteur d’eau est déterminée par la formule : hcd = s.5888 m 8 –Comparaison de la hauteur nécessaire et de la hauteur garantie La hauteur garantie est donnée par la municipalité de la ville de N’Zérékoré.6x3 = 20. ∑hl =12. hcd= 1.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 136 .507 = 47.0727+3. - hcd est la perte de charge due au compteur d’eau .5888-20.5888m Hp = 27. Cette hauteur est égale à : Hgar = 20. qmax2=1.0727 = 3. Elle se détermine comme suit : Hn = Hgéom + ∑hl + héc + hcd + hbr + hloc Avec Hgéom = 10 + hét.5888 m Hn = 47.6218m Hn =20.3x (1.5873 m 7 –Détermination de la hauteur nécessaire La hauteur nécessaire est la hauteur à laquelle l’eau doit monter non seulement en quantité suffisante mais aussi à la pression nécessaire pour servir le dernier consommateur le plus éloigné du bout du branchement. Ici héc = 3 m. d’où : 10 est la hauteur de la pression libre .0m Hp = Hn – Hgar d’où Hp est la hauteur assurée par la pompe. Hp = 47.3 m. hbr = 0.6m est la hauteur d’étage . - hbr = hsp. Hgéom = 10 + 3.5873+12.

5888m) et du débit maximal calculé dans le tableau de calcul hydraulique (premier régime) : qmax =1.Après cela. Les vidanges individuels des appareils sont prises dans les étages et conduisent ensemble en isolement jusqu’au niveau le plus bas de l’immeuble par les chutes et descentes.105=3.6x1.5 75 1500 4 –Calcul du deuxième régime Pour ce calcul.de.chaussée) d’autres canalisations de même ou de plus grands diamètres appelés Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.978m3/h Nous utilisons le monogramme des types de pompes pour choisir le type de pompes.978 35 4. 9 –Choix de la pompe Il se fait en fonction de la hauteur manquante ( Hp=27.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Nous voyons que Hn > Hgar. (Voir le calcul du 2ème régime dans le tableau n° 2) 5-Evacuation des eaux usées et des eaux pluviales : 5-1-Evacuation des eaux usées : 5-1-1-Généralité : Les eaux usées sont celles qui. avec qinc=2. Dans les caves (Rez.5 l/s. On fait le choix des diamètres sur les tronçons à partir desquels la colonne contre l’incendie est interne . Département Genie civil. on détermine le nouveau débit : q=qmax+qinc .105 l/s ou qmax=3. il est nécessaire de comparer les vitesses de réception d’après le nouveau débit avec les vitesses admissibles (Vadm).com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 137 . Institut Polytechnique. La pompe choisie a pour caractéristiques (voir le tableau ci-dessous) : Tableau du choix de la pompe Type de Nombre pompes de pompes 1 2 AR-35M 2 Débit m3/h Hauteur Puissance Rendement Frequence d’élévation ( m) Kw % tr/min 3 4 5 6 7 3.fr/aichasultan@hotmail. Avec ce débit. on trouve le diamètre du tuyau. Ici Vadm=3m/s d’après les normes françaises et russes. dépassant l’ordre de (2 à 3 m) donc on prévoit une station de pompage locale. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. ayant servies à usage quelconque sont à envoyer en dehors de l’habitation.

2-Tuyau de descente d’eau ménagère : canalisation verticale servant à l’évacuation des baignoires. 6-Siphon : dispositif obturateur hydraulique dont le rôle est d’empêcher la communication de l’air vicié des égouts et canalisations avec des locaux habités sans gêner pour cela l’évacuation des liquides et les matières résiduelles. des lavabos. 5-Tubulure de sortie : Canalisation d’allure sanitaire souterraine reliant l’égout public (regard de visite) à la propriété. des bidets. 3-Tuyau de chute unique : canalisation verticale servant à l’évacuation des W.P. -la détermination des diamètres des collecteurs des chutes. 8-Ventilation : Partie de la tuyauterie prolongeant les tuyaux d’évacuations verticales en toiture en mettant en communication libre avec l’atmosphère.le débit des eaux usées en (l/s) d’un dispositif sanitaire qui est le plus chargé dans le système d’évacuation égout.etc. 7-Garde d’eau : hauteur d’eau en réserve dans les siphons et formant fermeture hydraulique. Le calcul d’un système intérieur d’assainissement comprend : -la détermination des débits calculés des eaux usées .41-102 » a pour objet de définir les termes utilisés dans les installations d’évacuation des eaux usées.F. des tubulaires de sortie et leur perte .C. -la vérification de la capacité de transport des tubulures de sortie.fr/aichasultan@hotmail.C et des eaux ménagères. 9-Egout : Conduite étanche (réseau d’évacuation souterraine) qui recueille les eaux usées d’une agglomération et les évacuent dans le milieu extérieur ou vers une station d’épuration. Terminologie : La présente norme « N. Détermination du débit calculé des eaux usées de la tubulure de sortie la plus chargée. 1-Tuyau de chute : Canalisation verticale servant à l’évacuation des W. Les systèmes intérieurs d’assainissements sont destinés à la réception des effluents et à leur transport dans les réseaux extérieurs. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion collecteurs principaux les recueillent pour venir aboutir à un seul tuyau qui s’écoule à l’extérieur. Département Genie civil. Ce débit est déterminé par la formule suivante : qs = qos + qtot qos. Institut Polytechnique.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 138 . des éviers…. 4-Branchement d’appareils : Canalisation d’allure horizontale recueillant les eaux usées et raccordant les différents appareils sanitaires au tuyau de chute. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.

14× 48 Connaissant le nombre de dispositif N = 48 et Ptot = 0. q0tot = 0.15 (i = 0.fr/aichasultan@hotmail.C. Institut Polytechnique. U=250 consommateurs. Mais quand on a sur le branchement un dispositif de W.01342 = 1.6l/s pour les réservoirs de chasse des W.U 360 × q otot × N q htot .06696 cherchons la valeur de (N x P = 48 x 0.nombre de dispositifs sanitaires dans un bâtiment qui sert une tubulure de sortie : N = 18 dispositifs.6134 l/s où : qs.C avec qos = 1.01918 = 0. Le diamètre ne doit pas être inférieur à ceux-la sachant que le diamètre de la chute unique avec le W.06696 3600× 0.15). qotot.C ne doit pas être inférieur à 100mm. Dans ce cas il est égal à 50mm.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion Ici c’est le W.7 × 600 = 0. N.14l / s .01918 après déterminons la valeur qtot = 5 x 0. La pente du collecteur d’étage doit être 0.2140) la grandeur d’après le tableau 2 appendice 4 : α = 0. Détermination des diamètres de branchement d’étages.06696 = 3. b) Le diamètre minimal des chutes uniques dépend des diamètres de Branchement des appareils sanitaires. c) Le diamètre de la tubulure de sortie est choisie d’après le tableau de Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. en fin nous pouvons déterminer le débit de calcul pour une tubulure une sortie la plus chargée : qs= qos + qtot = 1. P tot = q hrtot .le débit de calcul pour une tubulure de sortie la plus chargée.6 + 0.1l / h ).1÷0.C il faut augmenter en ce point le diamètre de branchement d’étage jusqu’à 100ou 110mm en fonction du matériau du tuyau.1÷ 0. La tubulure de sortie sert une chute. Ptot = 2. Département Genie civil. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. des chutes.est la norme de consommation horaire totale de l’eau froide et de l’eau chaude en l/h ( qhrtot = 3. U-le nombre de consommateurs dans un bâtiment qui sert une tubulure de sortie.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 139 . des tubulures de sortie et leur pente : a) Pour déterminer le diamètre minimal du branchement d’évacuation des Eaux usées on utilise le tableau III.débit total de l’eau froide et de l’eau chaude en l/s dans une chute unique.14 x 0.01342 l/s.

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré
Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion

Karelin (tableau III).
Pour cela nous tenons en compte de la pente i, de la vitesse du mouvement des eaux usées V
et du taux de remplissage h/d ; i ≥ 0,01 ; V ≥0,7m/s ; h/d ≥ 0,3.
La tubulure de sortie pour les tuyaux PVC (d= 110mm) doit avoir une pente de 0,01.
Utilisons le tableau de Karelin, pour le débit de calcul qs = 1,6134/s nous avons le diamètre de
la tubulure de sortie d = 110 mm, le taux de remplissage : h/d = 0,3, la vitesse V = 0,97m/s, la
pente i = 0,014.
Vérification de la capacité de transport des tubulures de sortie :
Elle est faite par la relation suivante :

Vx

h
= 0,97 x 0,3 = 0,53 ≥ 0,5
d

La condition est alors satisfaisante, l’évacuation des eaux usées sera alors normale.
Profondeur d’enfouissement des tuyaux de canalisation
Pour le réseau d’assainissement de la cour où est projeté notre bâtiment, nous prévoyons
faire une collecte des eaux usées pour les ramener dans une fosse septique. Une distance de 3
à 5m sera suffisante entre la fondation du bâtiment et les tuyaux d’évacuation de la cour.
Pour assurer le fonctionnement normal et le contrôle de notre réseau, nous installons des
regards d’égout : 
A chaque jonction de la canalisation 
A chaque changement de direction et de pente 
Dans les parties droites et en pente régulière.
La profondeur d’enfouissement minimale du réseau de la cour doit être de 0,8 à 1,0m, tout
en tenant compte des conditions suivantes : 
La défense des tuyaux contre les endommagements mécaniques (passage des camions,
tracteur, etc.) 
La profondeur du réseau d’égout précédent et d’autres particularités.
Pour le réseau d’assainissement de la cour nous utiliserons des tuyaux PVC de 140160mm de diamètre.

Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Institut Polytechnique, Département Genie civil.
Chaire de Bâtiments et Constuctions

Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata
(balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029
Page 140

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré
Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion

Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Institut Polytechnique, Département Genie civil.
Chaire de Bâtiments et Constuctions

Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029
Page 141

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré
Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 46ème Promotion

Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Institut Polytechnique, Département Genie civil.
Chaire de Bâtiments et Constuctions

Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata
(balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029
Page 142

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré
Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures

LE PROFIL EN LONG DU RESEAU DE LA COUR
La projection du schéma altimétrique se résume à l’établissement du profil en long du
collecteur du quartier, à la détermination des profondeurs de pose des tuyaux, des pentes et
des côtes aux lieux de jonction des tuyaux dans le regard.
1 - calcul

des côtes

a) côtes noires : Elles sont déterminées par la formule suivante : Zn=Znc±l1 (l2)/lx (∆Z) ou
∆Z= Znc1-Znc2.Dans notre cas ∆Z=0,5(différence entre deux courbes de niveaux).
Zni_la côte noire inconnue (intermédiaire),
Znc_la côte noire connue.
L_ la distance qui sépare deux courbes de niveaux.
Zn1=479+36,89x0,5/77,67=479,23m
Zn2=479 + 7,76x0,5/77,67=479,05m
Zn3=478,5 + 40,77x0,5/56,31=478,86m
b) côte de radier : Elles sont déterminées par la relation suivante : Zri =Zr1-i x l
ou Zri est la côte de radier du point inconnu,
Zr1 la côte de radier du point de regard et i x l –la perte de charge sur le tronçon.
Zr3=478,86-0,7=478,16m ;Zr1=Zn1-0,7=479,23-0,7=478,53
La pente est déterminée par la relation :
i=Zr1 - Zr3/L1-3 avec Zr1=478,53m, Zr3=478,16m ; L1-3=66,40m ;
L1-3=L1-2+L2-3=46,4+20=66,4m
i=478,53 - 478,16/66,40=0,0056
On déterminera les côtes des radiers à partir de celle du premier regard de visite, en fonction
de la pente i et la distance l entre les regards (Zr+1=Zr1-il)
Les côtes de radier sont :
Zr1=478,53m
Zr2=478, 53-0, 0056 x 46, 4=478,27 m
Zr3=478,27-0, 0056 x 20= 478,16 m
c) La côte de pose des tuyaux : La profondeur minimale de pose des tuyaux est de 0,7 à
1,00m.
La profondeur de pose aval se détermine par la différence de la côte noire aval et de la côte
radier aval.
Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Institut Polytechnique, Département Genie civil.
Chaire de Bâtiments et Constuctions

Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata
(balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029
Page 143

78 m H3=478. Département Genie civil.86 .53 = 0. Zni est la côte noire du même point. H1=479. Alors. les tuyaux d’équipement de la distribution d’eau du bâtiment et l’évacuation des usées sur le base des schémas axonométriques.27= 0.478.7 m PROFIL EN LONG DU RESEAU D'EGOUT Spécification des systèmes d’adduction d’eau et d’évacuation des eaux usées du bâtiment : Nous présentons la spécification pour les accessoires. Zri est la côte radier de ce même point.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 144 .16 =0.478. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Hi = Zni-Zri ou Hi est la profondeur de la pose du ième puits de regard. Cette spécification est présentée dans le tableau suivant : Tableau IV-3 : Spécification des systèmes d’adduction d’eau et d’évacuation des eaux usées N Dénomination et Caractéristiques Marques 1 2 3 Poids de l’unité (Kg) 4 Quantités Unités de Poids mesure total 5 6 7 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.23 .7 m H2=479.fr/aichasultan@hotmail. Institut Polytechnique.05 .478.

8 2.C Mélangeur pour lavabo Robinet d’arrêt d16mm Robinet d’arrêt d32mm Robinet d’arrêt d50mm Robinet contre incendie d50 Robinet purgeurd16mm Compteur d’eau Clapet anti retour Pompes centrifuges Siphon bouteille Tuyau d’égout d50mm Tuyau d’égout d110mm Tuyau d’égout d150mm Coude à emboitement d50 Coude à emboitement d110 Tés à plaque hermétique d110 Tés simples 50x50 mm Tés simples 100x50mm Tés simples 100x100mm Débouchement 110mm 18599-73 -//-//-//93759-79 22847-77 19802-74 1814-72 1814-72 1814-72 9923-80E 20275-74 6019-73 19500-74 Type AR 10161-62 226893-83 226893-83 226893-83 6942-81 Tu6-19213-003 0.412 448 768 48 2. 2-1-Détermination des déchets des eaux de ruissellement : Les débits des eaux de ruissellement des toitures sont déterminés par la formule suivante : Q = q.9 1.6 16. où elle sera prise par les dalots routières et un réseau fermé.27 0.50 1.2 158 16 27.88 5.5 3.8 9. Département Genie civil.7 0. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.5 0.06 3.16 216.F.0 0.5 1.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 Tuyau d’alimentation d16mm Tuyau d’alimentation d25mm Tuyau d’alimentation d32mm Tuyau d’alimentation d50mm Lavabo Water closet W.85 4.4 1.16 6.4 28 45 2 6 16 34 2 TOTAL m m m m pièce pièce pièce pièce pièce pièce pièce pièce pièce pièce pièce pièce m m m pièce pièce pièce pièce pièce pièce pièce 23.fr/aichasultan@hotmail.14 120. L’eau pluviale qui tombe à la surface du sol des quartiers et s’écoulent des toitures s’évacue par un réseau ouvert de dalots vers la rue. Institut Polytechnique.392 -Evacuation des eaux pluviales : Eaux de pluies : Précipitation d’eau atmosphérique sous forme de goutte au déversement des eaux pluviales.4 1.4 79. composant des canaux et des tuyaux.6 32 48 32 8 2 9 6 6 1 3 2 32 25.la surface horizontale des combles desservis (ha) Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.5 1.Ψt où.32 2762.9 15 3 1 4. Ruissellement : écoulement instantanée et temporaire des eaux pluviales sur un versant à la suite d’une averse.71 444.2 66.6 22.0 1.8 18 18 211.7 6.5 0 . F.3 0.11 0.20 0.6 38.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 145 .0 1.2 96 285.44 1.07 14.0 16.6 2.86 7.1 2.0 8.92 226.

36m2 alors on prend d=75mm comme diamètre des tuyaux qui seront raccordés à la gouttière par un moignon cylindrique (ce qui reste d’une grosse branche coupée d’un tuyau de descente). La surface totale des combles desservis étant égale à 1174m2 et le nombre de gouttières étant égal à 22 . Pour déterminer le débit de ruissellement des eaux pluviales des surfaces horizontales des combles desservis ou utile la formule suivante : q ' = q × Ft .le coefficient du ruissellement de la toiture. Institut Polytechnique.7m/s et la vitesse maximale est égale à 5 m/s et la vitesse de calcul de 0.95 .Ψ t . Les particules légères et graisses restent en surfaces.551⇒ h = 87.3 x 0.l’intensité de la pluie en (l/s.250.7 à 2m/s. Nous allons adopter une période de récurrence de 5 ans et adoptons également la durée de pluie t = 15min = 0.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures q. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.fr/aichasultan@hotmail. D’après le graphique nous avons la formule : h = 87. la surface horizontale des combles desservis (m2) .71 = 452 l/s.7 = = 2. La vitesse minimale de mouvement de l’eau pluviale au tuyau de descente. 6-CALCUL DE LA FOSSE SEPTIQUE 6-1-Généralité : Deux types de processus sont misent en jeux dans une fosse septique.l / s .7 x 2.ha) Les diamètres de ces tuyaux de descente des eaux pluviales sont fixés comme indiqués au tableau I. f1=1174/22=53.7mm alors i = h 40.551 = 40. 10000 Où Ft.ha. q. l’intensité par volume ( l/s. Département Genie civil.25h.3t0.ha) Ψt. t 15 L’intensité de pluie par volume " q"pour cette période de récurrence est q = 166. ψt. il faut prendre V = 0.95.7i et q = 166. Dans ce projet nous nous servons des résultats de calcul effectué par le service météorologique de la ville de Nzérékoré. Un hectare (1ha) correspond à 10000m2 (1ha = 10000m2). Un phénomène physique de décantation permettant la séparation des particules plus denses que le liquide qui se dépose au fond de la fosse.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 146 . coefficient de ruissellement ψt = 0. 71mm / min . Le coefficient de ruissellement pour les combles desservis est égal à Ψt = 0.

organiques (bactéries anaérobie) qui transforment les composés organiques complexes en acide organique plus simple. 2-Le temps de séjour des boues : directement liés à la fréquence des vidanges en général 2 à 5 ans. confère à ces gaz de digestion une odeur nauséabonde. Anaérobies : se dit des micro-organismes qui se développent normalement dans un milieu dépourvu d’air ou d’oxygène.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 147 .L’introduction des morceaux de bois.ce qui . 7.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures S’accumulent et forment une couche flottante appelée « chapeau de digestion» ou « flottant » dont environ 30% de l’épaisseur émergé. Un cloisonnement intérieur amortira l’impacte des perturbations hydrauliques. Département Genie civil. 3-L’amortisement hydraulique : l’arrivée de débit de pointe importante et d’eau chaude se traduit par une remise en suspension des boues décantées et des flottants ainsi que par la dissolution partielle des graisses du chapeau. en sulfate d’hydrogène (H2S) et en gaz carbonique (CO2). 6-L’admission des eaux pluviales n’est pas recommandée. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail. Institut Polytechnique. 8. Les gaz de digestion se dégagent des boues décantées sous forme de bulles qui entraînent dans leur ascension des particules de boues. 4-Le rejet des produits toxiques : Ils n’affectent que momentanément et partiellement la flore microbienne. Ces dernières ensemencent en permanence les matières organiques biodégradables de chapeau qui se décomposent et se liquéfient progressivement L’efficacité de la fermentation et des lois de rendement de la fosse septique dépend des facteurs suivants : 1-La capacité de la fosse : le volume de la fosse est plus particulièrement celui réservé à la rétention des boues décantées et des matières flottantes doivent être suffisamment grandes.Les gaz doivent pouvoir s’évacuer librement grâce à un dispositif de ventilation atteint le niveau du toit d’habitation. La fermentation est due à la présence des micro.Ne jamais y admettre les hydrocarbures (mazout. avec les acides gras volatil . essence. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. 5. des siphons et des papiers non solubles est à éviter. huile de vidange). Un processus biologique de fermentation qui provoque une destruction et liquéfaction qui provoque une destruction et une partielle des matières organiques contenues dans les eaux usées. Ces derniers sont à leur tour transformé en méthane CH4 . Aérobie : se dit des micro-organismes qui ne peuvent se développer qu’en présence d’air ou d’oxygène libre.

25l/personnes x jour dans les fosses qui reçoivent les eaux vannes et les eaux ménagères. N = 3 ans.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Dimensions de la fosse septique : La capacité totale d’une fosse septique se calcul par la formule ci-dessous : V = A + B avec A = P x Q et B = P x N x F x S .Q + P. On le trouve au tableau suivant : S – le volume d’accumulation des boues et de l’écume. on peut estimer S = 0.0 1. Institut Polytechnique.15 1.06 1. .( P =300 ) . La température moyenne du mois le plus froid de l’année est supérieure à 10°c et le nombre d’années entre deux vidanges successives sera pris. Donc le facteur F sera (F= 1.F.S.0 1.0 1.25l/an. F – facteur qui relie la vitesse de digestion à la température et à la périodicité des vidanges.15 1. B – la capacité d’accumulation des boues (m3) .0 1.0 La norme d’évacuation des eaux usées est : Q = r. P – est le nombre de personnes desservis par la fosse septique.8 x 75 = 60 l/j hab.3 1.27 1. n = 75 l/j x hab. Par en nous aurons : S = 0.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 148 . Tableau: Valeur du facteur F pour la détermination du volume nécessaire à l’accumulation des boues Nombre d’année entre Valeur de F les vidanges 1 2 3 4 5 6 et plus Température ambiante > 20°c >10°c < 10°c 1.0 1.0 1. N – le nombre d’années entre des vidanges des boues . r = 0. Département Genie civil.5 1. (litre) A – le volume de rétention des boues en m3 et l’écume . 1-) Le volume de rétention d’accumulation des boues et de l’écume sera égal à : Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. n = 0. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail. V = P.0 2.25l x 365 = 91.0).0 1.5 1.50 1.0 1. Q – est la quantité des eaux usées en litre par personne et par jour .8 r – le coefficient de rejet n – est la norme de consommation de l’eau potable.N.

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré
Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures

A = P×Q ⇒ A =

960 × 60
= 57,6m 3
1000

2-) La capacité d’accumulation des boues de la fosse (B) sera :

B = P× N × F ×S =

960 × 3 × 91,25
= 262,8m 3
1000

3-)Le volume total de la fosse septique sera :
V = A + B = 57,6+262,8 = 320,4 m3.
Calcul des dimensions des compartiments de la fosse septique :
Les fosses septiques que nous proposons sont de formes rectangulaires et a trois
compartiments. Les dimensions des compartiments de la fosse sont dans le rapport L/l1= 2,0
avec une profondeur h utile hut de 1,5l1
où L1- la longueur du 1er compartiment ;
L2=L3=l1- la longueur du 2ème et 3ème compartiment
l1- la largeur utile des compartiments
Nous pouvons calculer le volume de l’ouvrage de la façon suivante :
V=V1+V2+V3=L1xlxhut+L2xlxhut+L2xlxhut=
lxhut(L1+L2+L2)=lx1,5 l(2 l+l+l)=1,5 l²x4 l=6l3
⇒ 6l3 =320,4⇒ l 3 =

320,4
= 53,4 ⇒ l = 3 53,4 = 3,76m .
6

Prenons la largeur des compartiments: l=3,76m

La longueur du premier compartiment est L1 =2xl=2x3,76=7,52m

Les longueurs des compartiments 2 et 3 sont L2=L3=l=3,76m

La hauteur des compartiments est h=1,5l=1,5x3,76=5,64m

On laisse un espace libre de 30 à 35cm au dessus du niveau du liquide dans la fosse pour la
ventilation.
La hauteur effective de la fosse est alors :
hef = hut + 0,35 = 5,64 + 0,35 = 5,99m où :
hut –la profondeur utile (distance entre le radier de la fosse et le niveau du liquide).

Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Institut Polytechnique, Département Genie civil.
Chaire de Bâtiments et Constuctions

Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata
(balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029
Page 149

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré
Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures

PROFIL EN LONG DU RESEAU D'EGOUT
DISPOSITIF DE COLLECTE DES
EAUX USEES (FOSSE SEPTIQUE )

Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Institut Polytechnique, Département Genie civil.
Chaire de Bâtiments et Constuctions

Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029
Page 150

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré
Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures

CHAPITRE VI :
TECHNOLOGIE - ORGANISATION ET ECONOMIE DE LA
CONSTRUCTION

1-INTRODUCTION
Les calculs d’ingénieur sont effectués pour obtenir une dépense optimale pendant
l’exécution des travaux de n’importe quel ouvrage, aussi la création des conditions les plus
avantageuses pour la réussite des différentes activités avec un meilleur rendement et une
gestion sure.
La technologique, organisation et économie de la construction a pour but de planifier les
processus technologiques et organisationnels des travaux pour aboutir à un coût optimal de la
construction.
Le planning se compose de plusieurs plans (planning classique à barre, le planning mode
chemin de fer et le plan réticulaire) parmi lesquels nous avons opté pour le plan réticulaire. Ce
plan présente les avantages suivants :

La représentation claire du déroulement logique et l’interdépendance des travaux ;

L’élaboration du modèle dynamique de la construction ;

L’obtention de l’évaluation des temps de construction plus précis par rapport aux
procédés traditionnels ;

L’identification des travaux pouvant influencer sur la durée de la construction ;

La détermination des réserves de temps d’exécution des travaux.

Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Institut Polytechnique, Département Genie civil.
Chaire de Bâtiments et Constuctions

Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata
(balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029
Page 151

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré
Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures

2- TECHNOLOGIE

DE LA CONSTRUCTION

Elle traite et examine les moyens et les procédés d’exécution des opérations de
construction. Elle a pour objectif principal la réduction des pertes de temps, la fatigue des
ouvriers et l’utilisation rationnelle des ressources tout en respectant le front de travail et le
nombre de poste de travail nécessaire.
Avant de procéder aux travaux de construction, nous devons sommairement décrire
technologiquement quelques taches à accomplir et leurs méthodes d’exécution.
1- Travaux préparatoires
Les travaux préparatoires dans ce cas présent sont la construction des bâtiments provisoires;
la réalisation des voies d’accès et des aires de stockage des matériaux de construction;
l’exécution des travaux géodésiques et le repérage des axes du bâtiment; l’installation
provisoire d’eau et d’électricité. Ces travaux sont effectués par 16 ouvriers qualifiés pendant
30jours.
2- Travaux de terrassement
Les travaux de terrassement sont les travaux qui permettent de modifier le relief d’un
terrain. Le terrain choisi pour la construction de notre bâtiment est presque nivelé et plat. Les
travaux de terrassement sont dans ce cas, l’enlèvement de la couche végétale au moyen d’un
bulldozer. D’après le volume à enlever, nous effectuons ce travail avec le bulldozer de
marque D3-37 sur le tracteur MT3-52 dont la puissance est de 50 CV. Le creusage des
fouilles et des petites tranchées (pour l’exécution des longrines) au moyen d’un excavateur à
Pelle Rétro de marque Caterpillar 225 avec la capacité du godet 0,25m3
Ces travaux se font par 2 conducteurs pendant 7jours et le creusage manuel du fond des
fouilles par 3terrassiers pendant 13jours.
3- Travaux de Bétonnage
Ce sont l’exécution des fondations, des poteaux, des poutres, des planchers et escaliers. Ces
travaux s’effectuent dans l’ordre suivant :
a- Coffrage
Il est exécuté en bois, démontable et réutilisable.
b- Ferraillage
Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Institut Polytechnique, Département Genie civil.
Chaire de Bâtiments et Constuctions

Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata
(balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029
Page 152

Tous les types de maçonnerie se composent des rangs horizontaux qui s’appellent « assises ». On distingue : les assises de boutisse. Ces travaux sont effectués par les constructeurs (bétonneurs. Il existe un certain nombre de règles à observer pendant l’exécution de la maçonnerie : • Il faut placer les briques de façon qu’elles forment les assises horizontales et se disposent perpendiculairement aux forces agissant sur la maçonnerie de sorte que la pente de l’assise ne dépasse la limite d’un angle de 7° à 15° .Travaux de Maçonnerie La maçonnerie étant défini comme un ouvrage composé des matériaux (blocs de béton. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 153 . Département Genie civil. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. nous allons prévoir des ateliers spéciaux de fabrication. coupées et redressées avant leur utilisation.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Les barres d’armatures seront brossées. c.fr/aichasultan@hotmail. de panneresse et champs. C’est pourquoi.C’est pourquoi. 2) Les travaux de contrôle . parce que cette dernière donne des mauvaises liaisons. elle occupe une place importante dans les travaux de génie civil. briques. et la grue assure le transport du béton à la place du bétonnage. le plus souvent dans le but de construire un mur . Le compactage est assuré par le vibrateur après le coulage. on fait la commande à la bétonnière au moyen de la benne à béton. ferrailleurs et coffreurs) en béton armé. moellons etc. Ce compactage est nécessaire pour l’adhésion du béton à l’armature et pour la résistance du béton coulé.Bétonnage Après mise en place du coffrage et des armatures suivant le type d’élément de construction. Les processus de la maçonnerie se divisent en série d’opérations suivantes : 1) L’étalement du mortier . Institut Polytechnique. • Les joints verticaux ne doivent pas se coïncider plus de 4 rangs.). Il est favorable de décaler les joints verticaux dans les assises voisines . • Equerrage des murs : ce contrôle est vérifié par une équerre métallique pour le respect de l’angle droit . • Les interruptions dans l’exécution des murs doivent toujours être faites en gradin et non par endente verticale. 4.

ORGANISATION DE LA CONSTRUCTION L’organisation est un mode de fonctionnement permettant la réalisation efficace des opérations.Travaux de finition Ces travaux doivent être exécutés avant la mise en ordre et d’exploitation du bâtiment.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 154 .2m pour un meilleur front de travail. Il est à noter que le processus d’exécution des constructions adopté pour notre bâtiment est la construction d’étage après étage. 3. son esthétique et sa beauté. L’organisation examine les problèmes suivants :  Planification des travaux  Aménagement du chantier 3. déterminer les dépenses de mains d’œuvre  Enfin. de carrelage. Les briques et les enduits sont transportés par la grue en hauteur. on passe au calcul du volume des travaux.1. calculer leur durée et dresser le graphique du mouvement des ouvriers. de peintre… Ces travaux doivent être minutieusement exécutés par les spécialistes de hautes qualités pour donner à la construction. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. choisir leur procédé d’exécution  Ensuite.PLANIFICATION DES TRAVAUX La planification des travaux est une action permettant de déterminer la qualité et la quantité des moyens en précisant leur date d’application comme résultat de cette action. Ce sont les travaux d’enduit. Ces travaux seront exécutés par 20 maçons et ouvriers qualifiés pendant 20 jours. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. 5. Il est recommandé d’utiliser des échafaudages quand la hauteur du mur dépasse 1. d’installation des appareils sanitaires. Pour avoir un plan calendrier des travaux. il faut :  D’abord évaluer leur quantité  Puis. Une vision globale propose de considérer l’organisation comme l’élément de gestion destiné à l’accroissement de l’efficacité des opérations de l’entreprise. de gestion et d’exécution par une utilisation adéquate des ressources disponibles.fr/aichasultan@hotmail. Département Genie civil. Institut Polytechnique. un plan mis en œuvre. et horizontalement par les brouettes. Après avoir choisi les méthodes technologiques d’exécution des travaux principaux.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures • La verticalité des murs : ce contrôle est vérifié par le fil à plomb.

Ferraillage 3 250.32 m3 .Comblement et compactage du sol t 0.4 . Les quantités des différents travaux sont présentées dans un tableau suivant appelé cahier de charges.227 .Bétonnage m2 996.392 450. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.Creusage des fouilles et tranchées manuellement m3 75.Ferraillage Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.75 TRAVAUX DE FONDATIONS t 11.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures a) Détermination des quantités des différents travaux La quantité de chaque travail est déterminée à partir des plans d’architecture du projet et des normes d’Etat de l’extrait des matériaux. Département Genie civil.12 2 61.4 m² 77.99 2 750.32 .33 m3 228.Sous couches en sable (ép = 10cm) m2 450. Institut Polytechnique.Béton de propreté (ép = 10cm) m2 . Ces travaux seront donnés en pourcentage par rapport aux travaux de la construction.Décoffrage -Ferraillage m -Coffrage -Bétonnage t 3.75 TRAVAUX DE TERRASSEMENT .fr/aichasultan@hotmail.5 -Isolation en bitume m² 518.26 .Exécution des longrines .Coffrage m 556.59 -Isolation en bitume m2 61.Creusage des fouilles et tranchées mécanisées m . UNITE DE QUANTITE DESIGNATION DES TRAVAUX MESURE (Q) TRAVAUX PREPARATOIRES % 10 m3 914.44 .4 -EXECUTION DES POTEAUX AMORCES m² 5.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 155 .76 .

Décoffrage m2 352.91 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.4 .Coffrage m2 79.12 EXECUTION DU PLANCHER DE SOL m3 115.12 .74 .Ferraillage t 0.Bétonnage m 3 29.Décoffrage m2 79.Ferraillage t 2.82 .8 -Bétonnage m3 39.Ferraillage m3 23.Décoffrage m3 323.83 .4 .Coffrage m2 352. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.37 -Coffrage m2 .8 -Décoffrage m EXECUTION ESCALIERS DU RDC .Bétonnage m3 8.fr/aichasultan@hotmail.19 .Coffrage m² 518.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures .14 -Coffrage m2 360.Bétonnage -Bétonnage -Couche de mortier(e=2cm) EXECUTION DE L’OSSATURE DU RDC POTEAUX POUTRES -Bétonnage -Décoffrage 544 m 3 67. Institut Polytechnique.12 -Ferraillage t 5.36 2 360.2 m 2 544 CHAINAGES -Ferraillage t 3. Département Genie civil.Protection en film polyane m3 115.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 156 .91 .667 .08 .4 -Sous couches en sol comblé et compacté m2 1154 -Sous-couches en sable (e=10cm) t 5.

68 EXECUTION OSSATURE DU 1ER ETAGE POTEAUX POUTRES -Ferraillage t 4.Coffrage m2 79.77 -Coffrage m2 482.26 .8 t 2.64 -Décoffrage m2 482.Hourdis P 9694 . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.Décoffrage EXECUTION ESCALIERS DU 1ER ETAGE EXECUTION DU PLANCHER 2EME ETAGE .Coffrage m2 315.24 .Ferraillage m 2 332.Coffrage m3 36.2 .Décoffrage m2 79.91 t 7.91 .14 .Bétonnage m3 25.Décoffrage m2 315.48 .Décoffrage m2 1226 .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 157 .Bétonnage m2 332.52 44.Ferraillage t 2.52 . Institut Polytechnique.83 .Bétonnage m3 .65 2 .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures EXECUTION DU PLANCHER 1ER ETAGE .Ferraillage t 8.Ferraillage Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.fr/aichasultan@hotmail.Coffrage m 1226 .74 .Ferraillage t 0.8 -Bétonnage m3 59.9 CHAINAGES . Département Genie civil.Bétonnage m3 8.2 .

77 -Coffrage m2 3 482. Institut Polytechnique.Coffrage m2 1058.99 .9 CHAINAGES .Décoffrage m 1058.91 .Ferraillage t 7.8 -Bétonnage m 59.Coffrage m2 1058.8 t 2.8 POUTRES -Ferraillage t 4.6 .Coffrage m2 295.Décoffrage m2 332.Bétonnage m3 38.91 .48 .74 .Ferraillage m 2 332.Hourdis P 8384 .Bétonnage m 8.63 2 .fr/aichasultan@hotmail.8 3 22.64 -Décoffrage m2 482.2 .24 .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 158 .6 .63 EXECUTION DU PLANCHER 3EME ETAGE Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.18 EXECUTION OSSATURE DU 2EME ETAGE POTEAUX . Département Genie civil.Coffrage m2 .Ferraillage t 0.Ferraillage t 1. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.6 .Coffrage EXECUTION ESCALIERS 2 EME ETAGE 3 79.Bétonnage m3 38.Décoffrage m2 79.Bétonnage m .Bétonnage m 3 36.Décoffrage m2 295.83 .2 .

8 EXECUTION OSSATURE DU 3EME ETAGE POTEAUX POUTRES -Ferraillage t 4.Ferraillage t 7.Décoffrage m2 79.Ferraillage t 2.Hourdis P 8384 EXECUTION DU PLANCHER 4EME ETAGE Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.2 .8 .2 CHAINAGES .74 .6 .Décoffrage m2 295.Ferraillage t 1.Bétonnage m3 36.Coffrage m2 79.Coffrage m2 332.6 .Décoffrage m2 1058.Ferraillage t 0.24 2 332.Hourdis P 8384 .Bétonnage m3 22.fr/aichasultan@hotmail.6 .8 .77 -Coffrage m2 482.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.Décoffrage m EXECUTION ESCALIERS 3 EME ETAGE .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 159 .83 .Coffrage m2 1058.Bétonnage m3 38.48 .9 .91 .91 .8 -Bétonnage m3 59.Bétonnage m3 8.Décoffrage m2 1058.64 -Décoffrage m2 482. Institut Polytechnique.99 .63 . Département Genie civil.18 .Coffrage m2 295.

3 m2 463.4 P 3696 m2 3630.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures EXECUTION OSSATURE DU 4EME ETAGE POTEAUX .8 .98 EXECUTION DU PLANCHER DE COUVER.48 t 3.Décoffrage m2 35.Coffrage m2 111.48 .35 . Institut Polytechnique.Décoffrage .6 -Bétonnage m3 26.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 160 .Coffrage .Bétonnage m3 10.36 POUTRES -Ferraillage t 2.38 CHAINAGES EXECUTION ESCALIERS 4 EME ETAGE .Ferraillage t 0.Ferraillage 2 .Bétonnage .836 .75 .Coffrage m 35.Ferraillage .Décoffrage m2 111.15 -Coffrage m2 217.Bétonnage m3 3.6 . Département Genie civil.99 .64 m3 17.Bétonnage m3 8.56 .Coffrage m2 96.88 -Décoffrage m2 217. .Ferraillage t 0.84 .Hourdis EXECUTION DE LA MAÇONNERIE - Agglos 15x20x40 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.Décoffrage m2 96. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.8 t 0.04 m2 463.

Ferraillage t 2.5 m2 430.Peinture à huile m2 11993.Montage des portes .Préparation en mortier surfaces plafond m2 4588 .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures m2 77.Décoffrage m2 438.Mortier de ciment (δ = 2cm) .1 .56 - Agglos 10x20x40 EXECUTION DES LINTEAUX EXECUTION DE LA MENUISERIE .8 . % 7 TRAVAUX SANITAIRES % 5 TRAVAUX IMPREVUS % 13 AMENAGEMENT EXTERIEUR % 10 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.13 m2 294.6 m2 m2 4588 4879. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 161 .56 .Isolation thermique (δ = 5cm) m2 1174 .Montage des gardes corps Impostes AMENAGEMENT DES PLANCHERS Planchers intermédiaires .Mortier de ciment(pente) (δ = 2cm) m2 1174 . ET TELEPHONIQ.Carrelage Plancher de couverture EXECUTION DES TRAVAUX DE FINITION 2 .13 .Montage des fenêtres .6 . Département Genie civil.44 TRAVAUX ELECTRIQ.9 .Carton bitumineux (3couches) m2 1174 .88 m2 9.Peinture fom et chaux m2 23987.Enduits sur les murs m2 7405.84 m2 580.Bétonnage m3 23.fr/aichasultan@hotmail.Coffrage m2 438. Institut Polytechnique.Peinture Antirouille m 2612.12 .

17 42.standard horaire (h-h) .258 - - Béton de propreté (10cm) m3 75.51 Semelle m3 250.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 5-2-3 Calcul des dépenses de main d’oeuvre : Le calcul des dépenses de main d’ouvre et machine poste se base sur les normes NE -01-02 en vigueur en République de Guinée et la quantité du travail.fr/aichasultan@hotmail.4 des m3 228.075 0.rendement de la machine.75 0.78 - - en m2 750.p = D m . tp. Rmachine.99 0.392 1.007 6.14 10.692 0.33 0.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 162 . La dépense de main d’œuvre en homme-jour Dh-j (i) et en machine-poste Dm-p pour chaque travail se détermine à l’aide de la formule : Dh − j (i ) = Qxthh .2 300.625 46.56 des m3 914.55 - - 1 Travaux préparatoires 2 Travaux de terrassement Creusages mécaniques En m-p fouilles et tranchés Creusages manuels fouilles et tranchés 3 Travaux de fondation Sous-couche sable(e=10cm) Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.2 45. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.47 0.125 124.44 0. Département Genie civil.le temps de poste de travail . th-h.8 0.014 12.011 8.70 - 125. Les résultats de Calcul sont présentés dans le tableau suivant : Tableau: Dépense de main d’œuvre Quantité Dépenses En h-j Unité N° Dénomination des travaux Unité Total Unité Total % 10 - 803.h / t p = 1 / R machine Où Q– la quantité du ième opération . Institut Polytechnique. t p xA D m .56 Isolation en bitume m2 996.

88 323.32 8.18 6.22 Poteaux amorces m3 5.32 11.79 0.044 Poutres m3 59.29 m3 115.76 1.442 - - Poteaux m3 29.09 Poutres m3 59.79 10 Exécution du plancher 2ème m2 1058.74 4.575 165.20 0.94 0.14 6.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Comblage et Compactage m3 556.825 324.17 0.504 Chainages m3 39.493 Poutres m3 67.0625 1.277 37.4 0.38 0.38 0.072 0.65 75.01 0.59 0.575 165.44 161.64 4.2 4.215 227.24 4.9 0.32 21.76 0.825 287.308 Couche de mortier(e=2cm) m2 23.24 4.4 0.009 2.76 0.32 11.6 0.2 245.34 104.72 Etage 11 Exécution ossature 2ème Etage Poteaux m3 22.59 6 Exécution escalier RDC m3 8.32 24.79 0.42 - - Ferraillage kg 5190 0.44 32.215 263.004 1.2 211. Institut Polytechnique.fr/aichasultan@hotmail.055 0.08 0.59 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.74 4.19 - - Protection en polystyrène m2 1154 0.08 Chainages m3 36.87 Longrines m3 77.227 0.02 2.12 0.796 7 Exécution 1er m2 1226 0.667 6.32 19.079 43.84 0.24 0.32 2.44 191.575 180. Département Genie civil.277 37.64 4.825 287.12 6.32 9.36 4.32 19.908 0.97 0.0025 12.32 12.44 142.004 2.97 - - Bétonnage m3 115.32 7.08 Chainages m3 36. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.6 0.0125 14.2 4 Execution plancher du sol Sous-couche en sol comblé m3 compacté Sous-couche en sable(e=10cm) 5 Exécution ossature RDC plancher Etage 8 Exécution ossature 1er Etage Poteaux m3 25.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 163 .017 0.59 9 Exécution escalier 1er Etage m3 8.32 2.

56 4.575 48.6 0.32 2.5 437.2 92.825 287.67 - - Montage Garde-corps m2 430.67 Poutres m3 26.6 0.88 4.4 0.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 12 Exécution escalier 2ème m3 8.32 8.8 0.575 165.83 - - 3 23.1 363.075 5.825 129.2 211. Institut Polytechnique.59 8.32 7.72 Exécution escalier 3ème m3 Etage 16 Exécution du plancher 4ème m2 Etage 17 Exécution ossature 4ème Etage 18 Poteaux m3 8.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 164 .9 5.312 0. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.64 4.77 0.32 11.79 0.23 0.38 0.277 37.6 0.6 Chainages m3 10.44 142.79 1058.32 1.215 99.1 - - Agglos 10 m2 77.06 0.215 227.32 2.24 125.32 2.69 0.79 1058.88 0.24 4.44 53.277 17.32 19. Département Genie civil.277 37.98 0.72 Etage 13 Exécution du plancher 3ème m2 Etage 14 Exécution ossature 3ème Etage 15 Poteaux m3 22.84 0.18 6.74 4.76 0.34 0.74 4.215 227.2 211.35 6.32 7.6 0.68 Exécution escalier 4ème m3 Etage 19 Exécution du plancher de m2 couverture 20 Exécution Maçonnerie Agglos 15 m2 3630.38 0.88 - - Aménagement surfaces Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.3 129.32 3.26 - - Impostes m2 9.99 4.27 463.6 0.63 0.fr/aichasultan@hotmail.37 3.08 Chainages m3 36.65 21 Exécution Linteaux 22 Exécution Menuiserie 23 m Montage portes et fenêtres m2 875.3 2.09 Poutres m3 59.

l’espace disponible et la durée voulue d’exécution.12 0.54 - - m2 7405.75 - - m2 1174 0.85 - - 27 -Travaux imprévus % 13 - 1044. la durée de travail.95 - - 28 -Aménagement extérieur % 10 - 803. Institut Polytechnique.21 246.59 - - téléphonques 26 -Travaux sanitaires % 5 - 401.004 47.79 - - Peinture à huile m2 11993.51 - - Plancher de couverture Mortier de ciment (béton de m2 pente) Multicouches(carton bitumineux) Isolation thermique 24 Travaux de finition Enduits sur les murs Prep.56 0. Un chiffre entier pour la durée d’exécution est toujours souhaitable.0825 378.6 0. Département Genie civil. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.125 146. Il faut que le nombre d’ouvriers soit choisi en tenant compte que chaque équipe doit être occupée pendant au moins une demi-journée de travail.mortier des surfaces des m2 plafonds 25 Peinture fom et chaux m2 23987.0825 610.70 - - 5-2-4-Fiche d’identification des travaux : L’effectif d’une équipe pour une opération fait l’objet d’un choix car il y a des facteurs qui varient en fonction de la nature de travail (profession).95 - - 4588 0.04 195.97 - - Peinture antirouille m2 2612.80 - - Dhtot− J h-j -Travaux electriques 8037.18 - - 1174 0.56 0.007 et % 7 - 562.75 - - m2 1174 0.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 165 . Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.016 383.016 11.125 146.44 0.fr/aichasultan@hotmail.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures planchers Plancher intermédiaires Mortier de ciment et carrelage m2 4879.

Tableau: Fiche d’identification : Code A Dénomination des Dépense A Personnel opérations h-j m-p Travaux 803.996 2 Bétonneur 16 9. 695.598 2 Bétonneur 16 3.26 13 D Travaux de 617.28 7 37.22 1 Terrassier 16 2.4 1 Conducteur 2 6.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures La durée d’exécution des opérations est fonction de la dépense de mains d’œuvre et de l’effectif journalier : D = Dh− j nxA .78 fondations E Comblage compactage du sol F Plancher du sol 106. Les résultats des calculs sont résumés dans le tableau appelé fiche d’identification qui est basé sur le tableau de la dépense des mains d’œuvre.34 3 G Ossature du RDC.76 2 Bétonneur 16 18.fr/aichasultan@hotmail.39 du 2ème étage L Plancher 3ème etage 264.23 16 Plancher 2ème etage 264.97 escalier RDC I Exécution du 1er étage J er et escalier 1 étage K Exécution ossature 596.73 18 H Plancher 247.368 78.Dh-j – dépense de main d’œuvre en homme-jour .82 2 Bétonneur 16 19.94 2.29 16 et 43. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.4 8 ossature 615.le nombre de poste de travail.367 43.45 38.583 2 Bétonneur 16 21. Département Genie civil.51 2 Bétonneur 16 8.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 166 .94 3.est la durée de l’opération considérée.98 escalier 2èm étage Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.63 15 214.51 2 Bétonneur 16 8. Institut Polytechnique. A. AdoAdopt 16 25.28 7 étage du et 1er 300.8 6. A.74 3 45.66 préparatoires Métier 2 Ouvriers Durée en Jour Eff Calcul.11 21 qualifiés B Creusage mécanique 12.70 125.714 2 Bétonneur 16 19.4 7 C Creusage manuel - 1 Terrassiers 3 15. où : D.98 214.

185 33 du 3ème étage Plancher 4ème etage 264.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 167 .97 54 qualifiés X Aménagement extérieur 803. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.58 29 et 20 36.76 30 15 48.39 37. leur enchaînement et leur enclenchement.51 2 Bétonneur 16 8. leurs durées et dates respectives .22 - 1 Maçons Impostes S Aménagement surfaces planchers T Travaux de finition Manœuvres 1463.Comme résultat de cette action.28 7 14.76 2 Bétonneur 16 18.65 1 Maçon et 20 24.95 2 Bétonneur 16 3.69 escalier 4èm étage Q Maçonnerie et 494. Dans le plan d’opération on détermine les éléments suivants : Les tâches à accomplir .fr/aichasultan@hotmail.76 40 14 40.59 - et téléphoniques 1 Ouvriers qualifiés V Travaux sanitaires 401.71 20 16 35.64 2 Bétonneur 16 7.24 6 93.31 - 1 Menuisier 735.05 47 12 66.16 Linteaux R Bétonneur Menuiserie et 569.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures M Exécution ossature 596.70 - 1 Ouvriers qualifiés 3-1-PLANNING DES TRAVAUX : La planification est une action permettant de déterminer la qualité et la quantité des travaux en précisant leurs dates d’application .772 du 4ème étage P Plancher couverture 116. Institut Polytechnique. un plan d’action est mise en œuvre pour la réalisation des activités ou des opérations.63 15 214.23 41 W Travaux imprévus 1044. Département Genie civil.95 - 1 Ouvriers 9 58.98 N escalier 3èm étage O Exécution ossature 231. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.02 - 2 Ouvriers qualifiés U Travaux électriques 562.64 3 16.85 - 1 Plombiers 8 50.

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Ainsi le planning est un instrument de travail qui permettra la régularisation et le contrôle courant des productions. b-) La méthode parallèle au contraire ne peut être appliquée qu’ayant des ressources des quantités considérables par exemple l’exécution de quatre fondations par quatre équipes différentes de trois personnes. Ces lignes relient tous les points entre eux. L’ensemble des tâches est visualisé par un graphe qui se compose de flèches convergentes et divergentes le tout formant un ensemble appelé plan réticulaire. Pour l’organisation des opérations nous utilisons le planning à flèche système PERT. parallèle et mixte. c-) La méthode mixte a les avantages des méthodes précédentes mais pour pouvoir l’appliquer il faut parfaitement connaître tous les éléments des opérations et savoir les applications. Institut Polytechnique. Ce principe est lié à la notion du chemin critique désignant la suite des opérations sur le diagramme de PERT dont la durée est la plus grande.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 168 .fr/aichasultan@hotmail. a-) La méthode successive a comme avantage la consommation journalière minimale des ressources mais le délai d’exécution maximal. 2-) Dégagement des tâches critiques . Pour l’efficacité de la fonction du planning il est nécessaire de visualiser ces plannings de manière simple. Département Genie civil. Trois thèses se trouvent à la base de ce système : 1-) Représentation de l’une des formes de la visualisation de la méthode d’ordonnancement des opérations . Ainsi le terme de graphe sert à désigner un ensemble de lignes et des étapes qui constituent un réseau. La visualisation possède des formes très diverses et dépend des méthodes d’organisation des opérations : On distingue l’organisation successive. ce schéma peut être décomposé et ces composants sont représentés par l’ensemble des points et d’un ensemble de lignes orientées ou non orientées. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Le délai de cette suite est imposé par le client (délai contractuel) parfois déterminé et conditionné par l’environnement (météo. Dans les terminologies particulières et paramètres calculables le planning du système PERT a plusieurs termes spécifiques : a-) Le graphe représente un schéma quelconque. Dans ces plans il faut respecter les dates et durées des opérations critiques. 3-) Enchaînement des opérations critiques obligatoires.…). le point s’appelle (étape). saison.

date au plutôt et date au plutard (Ditôt . c-) Opération-tâche ou travail : En premier lieu ce sont les termes identiques. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. La date au plutôt d’une tâche suivante est déterminée par la date au plutôt de la tâche précédente et sa durée respective donc comme date d’arrivée au plutôt : Djtôt=Ditôt + Di-j Lorsque cette date dépend de l’achèvement de plusieurs tâches la précédente sera la valeur la plus importante des dates d’arrivée au plutôt à cette étape:Djtôt=max {Ditôt+ (Di-j)}. soit la fin d’une ou de plusieurs opérations. . Dita). Institut Polytechnique.. on distingue les marges libres et totales. Le travail réel qui consomme des ressources humaines et prend du temps. 2. ni temps. On distingue trois sortes de lignes relatives aux opérations sur le plan réticulaire.La désignation de l’opération est inscrite au-dessous de la ligne. Département Genie civil. triangle).) .3. il signifie qu’une contrainte est visualisée par un pointillé sur le graphe.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 169 . Ml= Djtôt – (Ditôt + Di-j)=Djtôt – Di-jtôt.les numérotations (1.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures b-) Étape (évènement) : La notion de l’étape signifie soit la notion de début d’une ou de plusieurs tâches (opérations). Marges libres et marges totales : La notion de marge se rattache à la tâche. comme un fait de commencement ou bien comme un fait de l’achèvement de n’importe qu’elle tâche. Di-j) de l’étape. La troisième sorte de ligne est l’attente qui n’exige que du temps pour le besoin technologique Les dates au plus tard précédentes sont déterminées d’après les formules suivantes : Dita=Djta – (Ditôt +Di-j) . Djtôt. Dita=min {Djta – (Di-j)}.fr/aichasultan@hotmail. la date au plutôt de l’étape suivante et la durée (Ditôt. initiale et intermédiaire matérialisé sous forme géométrique (cercle. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. En fonction de leur place sur le graphe on distingue l’étape : finale. Outre le travail réel il y a le travail fictif qui ne consomme ni ressources. Afin de calculer la marge libre il faut connaître trois paramètres : la date au plutôt de l’étape précédente. Elle contient des informations utiles telles que : . L’énumération des étapes se fait de gauche vers la droite (de l’étape initiale jusqu’à l’étape finale) à condition que l’étape qui exprime le début d’une opération ne peut jamais avoir le numéro supérieur que celle de sa fin. la durée et l’effectif d’ouvriers nécessaire à exécuter l’opération se trouve au dessus de la ligne. Autrement dit l’étape peut être exprimé comme un événement.…. L’opération est matérialisé sur le graphe par une ligne droite ou une courbe qui se termine par une flèche précisant l’ordre d’avancement de cette opération .Chacune des opérations possède deux extrêmes : début et fin visualisés par deux étapes .

-Etablissement du graphique du mouvement des ouvriers : Nous construisons le graphique linéaire d’exécution des travaux afin d’établir le graphique du mouvement des ouvriers qui doit être amélioré qualitativement et quantitativement. Si la marge est égale à zéro cette tâche est critique.6 <1. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. d’où I = ≈ 1. La dernière date obtenue représente le délai du déroulement de toutes les opérations et pour cette date finale. 249 35 Donc l’utilisation des ouvriers est rationnelle.8 . la date au plutôt est égale à la date au plutard.8 : I= Nmaxouv /Nmoyouv Nmaxouv= 56 (d’après le graphique du mouvement des ouvriers). ∑nD i i = 21x32 + 13x23 + 13x50 + 3x48 + 33x54 + 8 x56 + 24 x48 + 40 x36 + 20 x48 + 15x30 + 59 x12 = 8705 ouv Alors N moy = 8705 56 = 34. Afin de dégager le chemin critique il faut calculer les marges libres et totales. Nmoyouv = 34.fr/aichasultan@hotmail. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Di. l’effectif des ouvriers du iième tronçon .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 170 .96 ≈ 35 . Dans l’inscription des contraintes de la durée et la recherche du chemin critique nous devrons considérer que l’estimation de la durée de chaque intervention est faite sur la fiche d’identification en fonction de la quantité du travail et des mains d’œuvres ensuite on transfert les durées et effectifs puis on calcule les dates et les marges. la durée totale des opérations (D=249jours) . La séquence des tâches critiques forme le chemin critique qui sera indiqué par une ligne double. D.96 où : ni. Institut Polytechnique. Département Genie civil. Il faut que l’indice d’utilisation des ouvriers soit inférieur ou égale à 1.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures La marge totale représente l’intervalle entre la fin au plutôt de la tâche considéré et le commencement au plutard de la tâche suivante : Mt= Djta – (Ditôt + Di-j)= DJta – Di-jtôt. la durée du iième tronçon .

Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 171 . Département Genie civil. Institut Polytechnique.fr/aichasultan@hotmail.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 41-1-8 V 29-1-16 R -16 C 3 -1 13 S E -1-3 30-1-20 21-2-16 A 7-1-2 B 16-2-16 D 3-2-16 F 18-2-16 G 8-2-16 H 16-2-16 I 7-2-16 J 7-2-16 15-2-16 K L 15-2-16 M 7-2-16 N 6-2-16 O 3-2-15 P 40-2-15 T 54-1-12 X 20-1-20 Q 33-1-44 U A-Travaux préparatoires B-Creusage mécanique C-Creusage manuel D-Travaux de fondation E-Comblage et compactage F-Plancher de sol G-Ossature du RDC H-Plancher du 1er étage et escalier du RDC I-Ossature du 1er étage J-Plancher du 2éme étage et escalier du 1er étage 47-2-9 W K-Ossature du 2éme étage L-Plancher du 3éme étage et escalier du 2ème étage M-Ossature du 3éme étage N-Plancher du 4éme étage et escalier du 3ème étage O-Ossature du 4éme étage P-Plancher de couverture et escalier du 4ème étage Q-Maçonnerie et linteaux R-Menuiserie et impostes S-Aménagement des surfaces des planchers T-Travaux de finition U-Travaux électriques et téléphoniques V-Travaux sanitaires X-Aménagements extérieurs Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

Département Genie civil.1 -2 0 4 7 .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 172 .2 -1 6 3-2-16 2 1 .2 -1 6 7 -2 .1 -1 2 7 -1 .1 6 8 -2-1 6 1 8 -2-1 6 1 6 . Institut Polytechnique.2 -1 6 7 .2 -1 6 1 5 .1 -3 1 6 -2 .1 3 .2 -1 6 7 -2 -1 6 6 .2 -1 6 3-2-16 Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 4 0 -2 -1 5 5 4 .fr/aichasultan@hotmail.2 3 -1 -1 6 4 1 -1 .8 3 3 -1-1 4 2 9 -1 -1 6 2 0 -1-20 3 0 .2 -9 4 7 -2 -9 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.1 6 1 5 . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.

2x56=11.8 =0. de bétonnière. de la grue.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 173 . Dans un chantier. Les surfaces sont determinées d’après la formule: où Sn-indice normatif S = Sn x Ntr (m2) Ntr-nombre de travailleurs d’une catégorie Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.‹ -Nombre d’ouvriers malades et permissionnaires :6%=ÕÖ = 0.1W71 = 7.‹ -Nombre total des ouvriers :=ÕÖ + =ÕÖ =67+4=71 . Institut Polytechnique. il est prévu sur le chantier des locaux provisoires destinés pour le personnel et autres intervenant dans le cadre du projet. les travailleurs sont repartis en plusieurs catégories à savoir la catégorie des ingénieurs et des techniciens. l’emplacement des locaux sanitaires.À = 71 + 7 + 3 + 2 = 83 Ntr=83 Détermination des locaux provisoires Dans le cadre d’un projet de Genie civil en géneral et du batiment en particulier.‹ -Catégorie des ingenieurs et techniciens :10%=×ØÙ = 0. Département Genie civil.06x56=3. L’objectif de l’aménagement est l’accroissement de la productivité et de la qualité des produits pour une utilisation adéquate des espaces disponibles et l’agencement rationnel des services et équipement au sein de ceux-ci. celle des employés subalternes et gardiens.13 ≈ 2 Ainsi le nombre total des travailleurs est :  =À = =ÕÖ + =“uM + =S’ + =M.Nombre d’ouvriers auxilliaires : 20%NMax=0.2≈11 -Effectif des ouvriers actifs :NMax+Naux=56+11=67 .02 ≈ 4 ’ . Ces locaux sont determinés sur la base de normes prevues.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 3-2 -AMENAGEMENT DU CHANTIER -Généralité : - L’aménagement est l’ensemble des installations les uns par rapport aux autres dans les zones de travail. Détermination des effectifs des travailleurs Au chantier.03W71 = 2. administratifs.36≈3  -Catégorie des employés subalternes et gardiens :3%=ÕÖ = 0.fr/aichasultan@hotmail. -Nombre maximal d’ouvriers :56 . des autres engins de construction. des aires de stockage ont une importance primordiale.1 ≈ 7 -Catégorie des employés et cadres auxilliaires :6%=’. la catégorie des ouvriers.06W67 = 4. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.

com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 174 . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.W.Cantine 6.Local des réunions 4. Institut Polytechnique.2 m2 pour un ouvrier 2 m2 pour 15 travailleurs mais 4 m2 au minimum 0.Vestiaires 2.Bureau de pilotage Bâtiments sanitaires 1.C 4.3 24. du pilotage 3 7 21 Baraquement 7x3 21 1 Désignation (m2) Nombre de travailleurs N° Tableau : Besoins en bâtiments provisoires Locaux administratif Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.8 m2 pour un ouvrier 0. Département Genie civil.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Tableau: Surface normative Normes de surface en m2 par personne Locaux Bâtiments administratifs 1.Poste de travail 20 à 25 m2 4 m2 pour chacun 0.3 m2 pour un travailleur 7 m2 pour un travailleur 0.Douche 5.Séchoir 3.Bureau pour les ingénieurs 3.9 Baraquement 5x5 25 1 B.fr/aichasultan@hotmail.5 m2 pour un travailleur 0.Bureau du chef 2.5 m2 pour un travailleur 20 m2 pour 300 à 500 travailleurs Surface normative Sn Surface calculée S(m2) Types de baraques Dimension de baraques Surface des baraques Nombre de baraque Bureau d’ingénieur 7 4 28 Baraquement 7x4 28 1 Local des travailleurs 83 0.

2 .3.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Locaux sanitaires Lavabo 83 0. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.1 8. Qj = C x (Q / T) en (UM / j) où C – coefficient d’irrégularité des consommations des matériaux relatifs à ceux-ci et qui varie de 1.5 Baraquement 2x2 4 11 WC 83 0.5 41. bois.5 41.3 Baraquement 3x3 9 1 Douche 83 0. Cir – coefficient d’irrégularité de fourniture des matériaux relatifs au moyen de transport (d’après le tableaux ci-dessous). tr – réserve des matériaux en stockage en jours (d’après les normes) est fonction des dimensions du chantier et des dépôts de transport.8 Baraquement 2x4 8 8 Refectoire 83 0.3 Baraquement 2x2 4 3 Vestiaire 71 0.1 8.quantité des matériaux nécessaire pour chaque opération . (Ciment.1 à 1. acier 1. des normes de stockage sur 1m2.5 Baraquement 3x7 21 2 Poste médical 83 20 20 Baraquement 4x5 5x10 20 50 1 1 2 4 8 Baraquement 2x2 4 2 Service commun Magasin pour materiel Poste de garde (surveillance) Les aires de stockage On calcule les dimensions des dépôts et d’aires de stockage en fonction de la consommation journalière des matériaux. Département Genie civil. perte de coefficient 1. sable. La surface de stockage se détermine d’après la formule suivante : Sj = (Qj x tr x Cir) / qsj x qu (m2) .8 56.norme des matériaux à stocker sur 1m2 d’entrepôt en unité du volume des matériaux Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.1) . Q .fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 175 . Institut Polytechnique. T – durée d’exécution de cette opération d’après le plan réticulaire. qsj.

2 Tableau V-7 : Dénomination U.981t • Gravier : 333.272x0.5 Empiler Ouvert 2.5 1. gravier. Tableau V-6 : Voie de communication Ferrée Carrossable Maritime Cir 1.5 2.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures (Tableau N°2). Département Genie civil.995 > ÜÛ ^“ 16 On fait l’extrait des materiaux pour la fondation • Ciment : 333.8 2à3 Empiler Hangar 7.6 à 2.0 Boîte Magasin 10. qu – coefficient d’utilisation local des dépôts compte tenu de la rentrée.Bois ronds m3 1.272x0.4 à 0.M tr 10 à 15 3à6 15 à 20 qsj (m2) Hauteur Types Types de d’emballage d’entrepôts stockage 1.272x0.0 2.5 En sac Magasin 2 3.Panneaux de coffrage m 20 à 40 2 Empiler Hangar 6. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.309m3 • Acier : 333.7 à 1. La durée d’exécution suivant le plan reticulaire est :T=16jours .272 9 = = 24.98m2 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.617m3 • Sable : 333.272x0.5 b-) Pour entrepôt couvert avec toiture : qu =0.8=266.5 à 0.2 Empiler Hangar 9.5 Empiler Hangar 4.7.3=99.Eléments de charpentes m3 1.Poutres métalliques t 0. a-) Pour entrepôt ouvert : qu =0.6 à 1.6 Casier Hangar 8.2 1.Briques u 100 à 800 1.5 à 0.Sable. cÚ = œW c“ 1.7 c-) Pour les stockes des granulats et terre : qu =0.2W333.1 1.2 à2.0 Empiler Ouvert La consommation journalière maximale des matériaux correspond à l’exécution de la fondation. la surface est : 3630.0 0.4=133.Liants minéraux t 2 1.997t La consommation journalière maximale des agglos correspond à la maçonnerie agglos 15.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 176 .0 à 2.Aciers t 0.Huisseries m 20 1. Institut Polytechnique.2 à 1.Peinture t 0.2 à 2. de la sortie des trajets et des passages entre les piles et les casiers.5à 2.fr/aichasultan@hotmail. terre m3 1.3 à 1.0 2à3 Empiler Ouvert 2 5.045=14.

Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail. la surface est 1226m² La durée d’exécution d’après le plan reticulaire est 8jours nHourdis=9694p Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Institut Polytechnique.98x13x1.05=49562. Département Genie civil.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 177 .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures La durée d’exécution d’après le plan reticulaire est 20jours np=3630.87 nP=49563p La consommation journalière maximale des hourdis et bois de coffrage correspond à l’exécution du plancher 1er étage et escalier du RDC .

jour Cir qsj qu Surface de stockage Hauteur de stocke Type de stocke Type de dépôt t m3 m3 t p p m2 99.8 0.8 2 En sac Empiler Empiler Casier Empiler Empiler Empiler Couvert Ouvert Ouvert Hangar Ouvert Ouvert Hangar 16 16 16 16 20 8 8 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.6 0.fr/aichasultan@hotmail.997 49563 9694 1226 1.2 1.78 1454.9 800 100 30 0.041 203.0 2.7 0.2 1.4 1.4 1.7 1.9 5 5 5 5 5 5 5 1.2 1.0 0.1 183.4 1.981 133.4 1.617 14.5 0.2 7.6 0.309 266.2 1.5 0.5 2. Département Genie civil.460 102.4 1.498 9.2 1. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.8 1.4 1.5 43.738 51.0 1.57 52.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures DDénommination des besoins à stoker Ciment Sable Gravier Aciers Agglos Hourdis Bois de coffrage UM Quantité Dur Q ée Tj C Qj tr.2 1.6 1.998 19.574 85.92 14.124 2973.820 1.8 0. Institut Polytechnique.996 1.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 178 .4 2.

Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.3 à 1. Donc : Sacier = 10 x 24.995x 1. qa. 10.5. Scoff = (24. Cir= 1.5 = 140 m2 (hangar).995 x 12 x 1.124 x 1.fr/aichasultan@hotmail. Sacier ≥20 m2 où : Qbj –consommation maximale journalière du béton Qbj = 24.prenons 390m2>20m² Alors les dimensions de l’atelier en tenant compte de la longueur des barres d’armatures seront : L x l = 15 x 26 =390m2 > 20 m2 (Hangar) 2-) Atelier de coffrage : Cette surface se détermine comme suit : Scoff = (Qbj x qc x Cir) / nu où : qc – la dépense de coffrage pour 1m3 de béton. nu – le nombre de réutilisation normatif d’un jeu de coffrage variant de 3à 4 fois .4) / 3 = 139.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 179 . consommation maximale journalière de l’acier qui est égale à 1.32 .972 m2 Prenons les dimensions de l’atelier en tenant compte de la longueur des bois de coffrage comme suit : L x l = 8x 17.4 = 393. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Cir – coefficient d’irrégularité dépendant du type de béton et du mode de transport du béton . pour la voie carrossable.124 t / m3 . variant de 10 à 15 m2/m3 . Département Genie civil.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Détermination des aires des ateliers : 1-) Atelier de confection et de façonnage des armatures : Cette surface se détermine par la formule suivante : Sacier= 10 x Qbj x qa x Cir . Institut Polytechnique. norme de surface en m2/ t .995m3/ j .

Sacier ≥20 m2 où : Qbj –consommation maximale journalière du béton Qbj = 24.32 .124 x 1. prenons 390m2>20m² Alors les dimensions de l’atelier en tenant compte de la longueur des barres d’armatures seront : L x l = 15 x 26 =390m2 > 20 m2 (Hangar) 2-) Atelier de coffrage : Cette surface se détermine comme suit : Scoff = (Qbj x qc x Cir) / nu où : qc – la dépense de coffrage pour 1m3 de béton.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 180 .3 à 1.5.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Détermination des aires des ateliers : 1-) Atelier de confection et de façonnage des armatures : Cette surface se détermine par la formule suivante : Sacier= 10 x Qbj x qa x Cir .124 t / m3 .972 m2 Prenons les dimensions de l’atelier en tenant compte de la longueur des bois de coffrage comme suit : L x l = 8x 17.4 = 393. norme de surface en m2/ t . variant de 10 à 15 m2/m3 . consommation maximale journalière de l’acier qui est égale à 1. qa.5 = 140 m2 (hangar). Institut Polytechnique. Donc : Sacier = 10 x 24.fr/aichasultan@hotmail. nu – le nombre de réutilisation normatif d’un jeu de coffrage variant de 3à 4 fois . Cir= 1.4) / 3 = 139. Scoff = (24. 10.995 x 12 x 1.995m3/ j .995x 1. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Cir – coefficient d’irrégularité dépendant du type de béton et du mode de transport du béton . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. pour la voie carrossable. Département Genie civil.

d’autres enfin seront bon (les moins nombreux ) .2 PN=26%.6 7. Département Genie civil. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.28) . Institut Polytechnique. L’étude de la composition d’un béton consiste à définir le mélange optimal des différents granulats dont on dispose ainsi que le dosage en ciment et en eau afin de réaliser un béton dont les qualités soient celles recherchées pour la construction de l’ouvrage.tant par leur nature propre qu’en raison ( ) 3. il est Composition du béton ρ ap Caractéristiques des matériaux Humidité (%) g / cm ρ abs g / cm3 ( 3 ) CPJ-CEM II/B32. Mais on peut obtenir une infinité de béton . en faisant varier les proportions des constituants .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 3-3 FORMULATION DU BETON Lorsqu’on mélange du ciment. Nous utilisons la méthode des volumes absolus pour mieux comprendre les travaux pratiques y afférents.le coefficient de risque (10% pour k1=1. 1) Calcul de la résistance caractéristique du béton durci en 28 jours : 28 28 Nous utiliserons l’une des deux formules suivantes : Rb = B + 0. 2-) Consistance désirée du béton frais : Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 181 . Pour cette méthode la somme des volumes absolus de toutes les composantes du béton doit être égale à 1m3.5 Pierres concassées de qualités ordinaires 1. on a : Rb = B + k1xS = 20 + 1.0 2. Sable de qualité ordinaire Mf = 1. certains seront franchement mauvais.2B ou Rb = B + k1xS . 28 S-valeur d’écart type (S=3) .fr/aichasultan@hotmail.75 2.6 certain que parmi ces bétons . d’autres seront acceptables .28x3 ≈ 24MPa. consistance de la pâte 1. la classe du béton utilisée (B20) . B. k1.5 .0 du travail à exécuter . de granulats et de l’eau on obtient du béton.0 0 2.75 1. La distance minimale à considérer entre les barres d’acier étant égale à lb =30cm) sachant que : la classe du béton B20 et l’ouvrabilité du béton frais Af = 5 cm. Variante de calcul d’une semelle de fondation : Nous calculons les dosages du béton pour des semelles isolées à deux gradins très ferraillées avec les dimensions (voir schéma de calcul de la fondation).

5-coefficient empirique 5-) Dosage de l’eau : Le dosage de l’eau est generalement fonction de la quantité de ciment et doit garantir une bonne ouvrabilité du béton.8 = 70>> 4-) Détermination du rapport C/E pour le béton plastique: 28 Nous allons trouver le rapport C / E en fonction de la résistance moyenne désirée Rb par la formule suivante : C R 28 24 = b + 0. de la difficulté de bétonnage et des moyens de compactage.5 = 1. prenons Af= 5cm (béton plastique).73 . 3-) Dimension maximale des gros granulats Elle doit être inférieure de 4fois la dimension maximale entre les barres de fer Ӓ.fr/aichasultan@hotmail. Où E AxRc 0.60 × 32. Institut Polytechnique. de la densité de ferraillage (plus ou moins ferraillé).5 A-coefficient de qualité des granulats Rc-classe de resistance du ciment 0.5Ñ> = 75>> Prenons Ӓ. Département Genie civil. Mais ici la quantité d’eau sera determinée d’après le tableau donnant la quantité d’eau initiale en litre pour 1m3 de béton frais.8 = 9.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 182 70 130 140 145 155 170 180 190 205 . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.5 = + 0. Tableau : Quantité d’eau initiale en litre pour 1m3 de béton frais Ouvrabilité du béton frais CON-IV-100-130S CON-III-75-90S CON-II-60-65S CON-I-45-50S AF-I-1-2cm AF-II-3-6cm AF-III-7-10cm AF-IV-11-14cm 10 150 160 165 175 190 200 215 225 Dépense d’eau en (l) pour 1m3 de béton frais Gravier Pierre concassée 20 40 70 10 20 40 135 125 120 160 150 135 145 130 125 170 160 145 150 135 130 175 165 150 160 145 140 185 175 160 175 160 155 200 190 175 185 170 165 210 200 185 205 190 180 225 215 200 220 205 195 235 230 215 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. La consistance du béton est définie par l’affaissement du cône d’ABRAMS avec Af-II= 3 à 6 cm .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Elle est fonction de la nature de l’ouvrage. 7 = 7.

on fait le calcul approché de la dépense en ciment en Kg/m3 de béton : C = C xE = 1. en Kg/m3 .0 au tableau et à chaque augmentation du module de finesse de +0. ρ pc . du sable. abs ρCabs . il faut diminuer le dosage de 5 litres : E= 180-5 = 175 litres.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 183 . Département Genie civil.75   Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. de l’eau. 6-) Dosage du ciment : Après avoir définie à l’aide du rapport C/E et d’après le tableau de la quantité d’eau nécessaire au mélange du béton. S. avec C. Institut Polytechnique. 41 et la porosité du sable   2.6  = 0.0.5.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Ainsi d’après le tableau avec un affaissement Af=5cm et D=70cm on a E=180l La correction de l’eau en fonction de la pâte normale de ciment et du module de finesse du sable se détermine comme suit : a-) La quantité d’eau indiquée pour la pâte normale au tableau est recommandée pour la pâte normale du ciment avec la consistance PN=27% et pour le sable avec Mf= 2. Dans notre cas il faudra diminuer la quantité d’eau de gâchage de (-2 litres).fr/aichasultan@hotmail.07 Kg / m3 .5 litres. il faut diminuer la quantité d’eau de gâchage de (-5 litres). E. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. pc étant le dosage du ciment. Correction N°1 : Comme la consistance de la pâte réelle PN= 26%. b-) La diminution de la consistance de la pâte de ciment de 1% exige une diminution de la quantité d’eau de gâchage de 5 litres et vis-versa : (PN=±1% alors E=±5 litres). 2-) Le mortier remplira les vides dans les gros granulats avec un certain écartement des grains : C ρ ABS C + S ρ abs S 1000 pc = α C ρ pc av ap pc + 1 abs ρ pc + E = Cavpc Avec C pc av pc ρ ap pc  C ×α 1  xα d’où pc ×  av ap + abs  = 1000 litres alors on a :  ρ ρ pc  pc  ap  ρ pc = 1 − abs  ρ pc     = 1 − 1.5 = 307. Respectivement les densités absolues de ces matériaux en (g/cm3). c-) Le module de finesse est égal à Mf= 2. E 7-) Dosage des granulats par m3 de béton : Pour déterminer le dosage des pierres concassées et du sable on doit remplir deux conditions : 1-) La somme de volumes absolus de tous les composants du béton en (litres) est égale à 1 m3 du béton frais compacté : VC + VE + VS + Vpc = C ρ abs C +E+ S ρ abs S + pc abs ρ pc = 1000 . ρ Sabs .73x177. et des pierres concassées.5 = 177. Correction N°2 : La correction définitive de l’eau sera : E= 180 – 5 + 2.

27 1.47 0.33 1. Ps – porosité du abs ρs 2.29 1.24 1.6 sable .26 1.43 0.36 1. Tableau: Coefficient d’écartement α : Volume des dans le sable 0.11 0.26 1.16 1.15 1.41 1.20 1.26 1.11 1.14 1.23 1.17 1.19 1.27 1.24 1.20 1.39 1.12 1.30 1.5 ρsap ) = (1 − ) = 0.15 1.09 1.21 1.37 vides Cavitation de gros granulats 0. Dénominateur : pour les éléments avec petites épaisseur (de 5 à 8cm).19 1.21 1.10 1.12 1.18 1. Département Genie civil.34 1.31 1.22 1.35 1.29 1.43 .33 1.32 1.50 1.19 1.26 1.45 1.41 1.14 1.43 1.28 1.31 1.22 1.29 1. Tableau: Correction ∆α pour le coefficient d’écartement α Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.51 0.37 1.17 1.05 1.28 1.35 1.20 1.39 1.36 1. cavitation des pierres concassées .28 1.38 1. Cavpc .coefficient d’écartement entre les grains des granulats.37 1.18 1.42 1.31 1.33 1.23 1.11 1.39 0.28 1.14 1.35 1.25 1.25 1.33 1. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.21 0.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Ps = (1 − 1.48 1.02 1.22 1.37 1.13 1.31 1. Institut Polytechnique.53 1.45 0.34 1.24 1.23 1.27 1.22 1.20 1.23 1.41 0.fr/aichasultan@hotmail.07 1.41 1.49 0.47 0.49 0.51 Remarque : Numérateur : pour les constructions courantes. α .23 1.19 1.15 1.16 1.09 1.19 1.29 1.13 1.24 1.45 1.29 1.30 1.22 1.45 0.06 1.48 1.31 1.37 1.08 1.33 1.26 1.39 1.31 1.13 1.27 1.33 1.24 1.35 1.47 1.41 0.44 1.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 184 .18 1.04 1.15 1.33 1.17 1.34 1.42 1.39 0.39 1.17 1.43 1.35 1.

5l S= 644. 1000 1000 = = 1298 .II CON.05 +0.Dosage du sable : pc =   C pc  S = 1000 −  abs + E + abs  xρ Sabs = ρ ρ pc    C  1299   307.6 8.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Ouvrabilité du CON.7/1.41 1 0.IV +0 .31 + 0.III +0.I béton frais -0.I -0.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 185 . coefficient de correction pour le coefficient d’écartementalors α = 1.06 AF.20 +0.fr/aichasultan@hotmail.48l pc= 1299/1.0 = 177.6 = 644. Institut Polytechnique. 0. 2 = 1.22 -0.0 cm (Béton plastique) Dosage volumique par m3 C= 307.87l Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.23kg Pc =1299kg ρ bth = 2427.89l E= 177.28 ∆α CON. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.5 /1.II CON. Département Genie civil.6 = 811.5 +  × 2.51 .2 = 255.07kg E= 177.12 -0.23/1.5 l S= 644.5 = 429.7 ≈ 1299 Kg / m 3 . 36 D’après ces tableaux α = 1.30 AF.75   3.23Kg / m3.II AF.IV AF.0  Dosage nominal par / m3 C=307.8 Kg / m3 avec: Af = 5.07 + 177.39 + 0. 1000 −  2.6 2.31 + ∆α avec : ∆α .38 1.51 + 1.

Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. pc 307.25 m3 = 250 litres) Cv = 0.28 ≈ 21 litres / bét . on tient compte de l’humidité des matériaux : Humidité du sable Ws=7.8 × 250 × 106..fr/aichasultan@hotmail. 1000 12.8 x 250 x300 = 60 Kg / bét .5-( ˆ. 100 100 pcréel= pcn + w pc 1299 pcn = 1299 + 2 = 1324.. Département Genie civil.98 = 265 Kg / bét.Dosage pour une bétonnière (Vb=0. 100 100  S n × ws pc n × w pc + 100  100 Eréel = En −  577.2 1.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 9– Coefficient de rendement de la bétonnière : β= Vb = C Vc + Vs + V pc ρ cap 1000 1000 = = 0.98 Kg / m3 .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 186 .98Kg / m3 ρ bth = 2420.5 1.8.'78: ˆ'XX8'   = 177.6 ρs ρ pc 10 – Dosage de chantier : (granulats humidifiés) Au chantier.42 l/ m3 S= 689. 1000 pcv = 0.32 Kg / m3 .Dosage volumique pour une bétonnière (au chantier) C=1sac de ciment . + ˆ.8 × 250 × 689. ) = 106. 1000 Ev = 0.3 = 138 Kg / bét .0% Humidité des pierres concassées Wpc=2.42 = 21.0% S 644.42Q  Dosage de chantier : Pondéral C= 300 Kg/ m3 E= 106.8 × 250 × 1324 .7 644.3Kg / m3 G=1324.7 Kg / m3 11. Institut Polytechnique. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. 1000 Sv = 0.23 1299 S + + + ap + ap 1. E= 2 seaux de 10 litres .23 + 7 × = 689.23 Sréel= S n + ws n = 644.

37 ≈ 1667 gâchés.272=441578.Capacité du godet : 0. des poteaux amorces et des longrines .98x333.Portée maximale niveau du sol : 9.272=229724.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 187 . 13.fr/aichasultan@hotmail.272=99981. Département Genie civil.6 = 165.8l En quantitatif nous avons: C =2000sacs de ciment .42x333.39kg PC’=1324. Institut Polytechnique. du volume du sol à excaver et de la profondeur de creusage. Pc= 265 / 1.272m3 Alors nous avons : C’=300x333.Dosage des composants pour toutes les semelles D’après le cahier de charge.272 = 1666. PC=442m3 E= 36 m3 d’eau.6kg S’=689. 0.272=35466.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures S=138 / 1.25 m3 et comme les fouilles et tranchées ont des faibles semelles et la profondeur ne dépasse pas 5 m nous choisissons l’excavateur à pelle rétro de marque CATERPILLAR225 ayant les paramètres suivantes : . 14-Le volume réel de la bétonnière est : réel Vbét = βxVbét = 0.33 m3 <5000 m3 on recommande de prendre une pelle mécanique de 0.él V réel bét = 333.12+77.76=333. alors le volume sera :250.3x333. on a le volume des semelles. S = 230 m3 de sable .392+5.2 CHOIX DES ENGINS a-Engins de terrassement L’excavation des fouilles et tranchées se fait par un excavateur dont le choix est fonction de la nature. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.5 = 92 l[1 brouette de (60 litres) + 3 sceaux de 10 litres de sable] .8x250 = 200litres = 0.25 m3 .2 m3 Le nombre de gâché se détermine par : 3-4 Ngachés= Vtot .73kg E’=106.6 m Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.62 l [(2 brouettes de(60 litres) + 4 sceau et demi de 10 litres). Pour notre cas le volume du sol à excaver étant égal à 914.

retour du godet . m3 . on utilise la chargeuse pour le chargement des camions. Institut Polytechnique.G=0.En fonction de la capacité de l’excavateur il peut faire de 120 à 180 coupes à l’heure dont la valeur dépend du temps d’un poste de travail et de la durée d’un cycle de cavage (n= tp / tc). q.35=1543.5m3 Le volume à utiliser pour le comblage et le compactage donne .43m3 Où G-capacité nominale du godet de la chargeuse . k2= 0. k2 –coefficient de perte de temps et de terre (k1= 0.8 .Profondeur de creusage : 6. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.92) . en gros à une fonction avec le nombre de coupes et la capacité du godet : R= tp × q tc × k1 × k2 = n × q × k1 × k2 (m3/p). Le rendement.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 188 .05=750. Rex = 3600 × 8 × 0. 30 b-Engins de transport On utilise comme d’habitude les camions routiers de type travaux publics. Vcc=556.95x1.89m3 Le volume à transporter est :Va-Vcc=1543.95 Cu=R. Un cycle de cavage a des mouvements comme : remplissage du godet .5-750.89=792.Hauteur de déversement maximale : 5. Département Genie civil.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures .61m3 Sachant ce volume.32m3 Le volume ameubli est :Va=VxCfi=1143.22x1.92 = 176.25 × 0.capacité du godet.50=1. Caractéristiques - Trois essieux (6x4) - PTAC :26t - Capacité des bennes basculantes 12m3 CU=17t Détermination du nombre de camions pour transporter la terre à évacuer Conformément au cahier de charge nous avons un volume total à creuser :V=1143. déchargement du godet .32x1.fr/aichasultan@hotmail.40m .Durée d’un cycle : 12-37 (seconde). tex -durée d’un cycle de cavage (tex= 30 s).35/1.8 × 0. Déterminons la capacité utile du godet de la chargeuse sachant qu’elle a un facteur de remplissage R=0.64 m3 / p.où k1. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. rotation de l’excavateur .8 m .

5ˆ ˆ55 = 4.X = 10.6=33.6min Le nombre d’arrivée pour un service maximal de la chargeuse sachant que le coefficient d’éfficience du camion est K=90% 99.43 Donc la durée de remplissage d’un camion est : ^‹ = =M W‹ = 9W24 = 216| = 3. = 9. de sa capacité de production et de son aptitude de malaxer.83x 60 .4984 ˆ.58.5 =.. Département Genie civil. 12 = 166m3/h 3.83 äå 12 Le tempss d’un cycle complet d’un camion est : tc=30+3.6 Ainsi le nombre de camions sera : =‹ = Äz 166 = = 13. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Pãá = 0.43x9x1600=20592kg< 28000kg Calculons laproduction horaire reelle de la chargeuse sachant qu’elle a un coefficient d’efficience K=83% Pá = k.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 189 .39 ≈ 9 cà 1.77ℎ = 4ℎ46>¨ C-Bétonnière : La bétonnière doit assurer la cadence de la mise en œuvre du béton . ≈ 11 ­aè­¨| Le temps total pour évacuer l’ensemble des terres ^ = :X'.6>¨ Vérifions si la charge utile du camion n’est pas depassée en prenant comme masse volumique des terres foisonnées M=1600kg/m3 Cu=1. déterminons le nombre de coups de godets pour remplir un camion NÝ = vÝ 12 = = 8. Institut Polytechnique. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Son temps de cycle de chargement estimé à 24s.37 Le nombre de camions adopté est :NT≤Na Prenons NT=10 camions Le nombre de rotation par camion =À = ©æ 80 ©ç = ˆ9.Le choix de la bétonnière est fonction de la consommation journalière.fr/aichasultan@hotmail.

.75-coefficient de rendement du béton pour béton à grain faible Kut=0.73 l/cycle=0. pour notre cas.. 5x2.le nombre de poste de travail La capacité de la bétonnière est calculée par la formule suivante «šé 8ˆ.’u = 6ÑïÑQÂ| È = 0. Dimension (1.82M3/h í= ˆz æîæ?D 5.425m3 - Nombre de cycles :6 cycles/h - Puissance électrique du moteur : 13KW Le temps d’un cycle de mélange est égal à 6mn..4'8ˆ. 2) m. Pq‹. =425.82 m 3 / heure 16 x8 x 2 où Qbj-quantité maximale de béton fabriqué.95-coefficient d’utilisation de la bétonnière Pq‹.272 x1.274/10 = 0.9x1.2 = êëìZç où Rb-rendement de la bétonnière en m3/h Rb=1..8.X. Institut Polytechnique.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures En tenant compte de l’irrégularité de consommation du béton.425m3/cycle Avec ces valeurs nous prenons la bétonnière avec les parametres suivants : - Capacité :0. Le nombre de cycle dans une heure est égal à 10 cycle h 3 Le rendement théorique pour un cycle sera : Rth = Rth /10 = 1.165m3/cycle ..durée d’exécution de la fondation T=16jours tp – le temps d’un poste de travail égal à 8 heures . 4 = 1. ce sont les travaux de fondation où Q=333. 58. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.fr/aichasultan@hotmail. Département Genie civil. masse : 800Kg. puissance : P=4. capacité de la bétonnière : 0.’u = ˆ. le rendement requis de la bétonnière est déterminé par la formule suivante : Rbth = Q bj xC ir Txt p xA = 333 .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 190 .2 = ˆˆ..1KW .25m3 .127m / cycle D’après le catalogue des bétonnières nous choisissons la bétonnière CB-30B avec R=0.272m3 Cir -facteur d’irrégularité égal à 1.4 T. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. A.:.

diminuant ainsi la consommation des mains d’œuvre en hommes et croissent la productivité du chantier. le poids : 21Kg . Pour le tassement du béton nous utilisons les vibrateurs internes qui ont une forme de bâton muni d’un câble électrique qui peut être plongé dans le béton à une profondeur assez considérable . la puissance électromoteur : 0. VIBRATEUR INTERNE A ig u ille I B é t o n v ib r e r 10cm à 15-20cm 15-20m I B é t o n v ib r é R a y o n d e v ib r a t io n I . les matériaux et divers produits de mise en œuvre. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.I 175r 175r 175r 175r S e c t io n 1 7 5 r C O M 1 7 5 r 1 7 5 r P A C T A G E V ib r a t e u r 1 7 5 r D U B E T O N in t e r n e E-Grue Les engins de levage en général sont destinés à transporter d’un point à un autre du chantier les matériels.Le vibrateur choisi aura comme marque C-825 . le diamètre de l’aiguille : d=76mm . les nettoyer à l’aide de l’air comprimé produit par un compresseur ou à la main. Institut Polytechnique.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures D-Vibrateur interne Avant de couler le béton il faut toujours vérifier la bonne installation des coffrages et des armatures.fr/aichasultan@hotmail.2KW. Département Genie civil. la longueur de l’aiguille : 1000mm .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 191 . Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Ils permettent la mécanisation de certaines opérations et facilitent aussi l’exécution rapide des travaux. le rendement maximal : 15m3/h .

5 + 1. de hauteur en plan 1. hp. la hauteur minimale de sécurité (hs = 1 m) . de capacité 1m3. la hauteur de l’élément à monter.2 . - la portée de la flèche (L). hs . Département Genie civil. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. alors : Hmax = 18+1+1. la hauteur du palan. Pe – le poids de l’élément le plus lourd : Pe= 2.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 192 .1 et pour les accessoires K2=1. Le poids au bout de la grue sera : Pmax=1. hd.1x 2.5 t . he.5 / 1=125 Kg = 0.5+0. la hauteur du dispositif de suspension (prenons hd = 2.0 m.125 t.5 = 23m . Calcul de la charge maximale au bout de la flèche P = K1 × Pe + K2 × (Pm + Pd + Pr ) où : K1. Pr – le poids de l’élément de renforcement et de protection (Pr =50 Kg pour1t d’élément à monter) : Pr = 50 x 2. Sa capacité portante étant de 2. K2 sont les facteurs de masse respectivement pour l’élément à soulever K1=1.0 + 0.fr/aichasultan@hotmail.125) = 3.5 t . qui est fonction du plus lourd élément à monter .2 x (0. Pd – le poids du dispositif de suspension (Pm+ Pd = 0.5 m. nous utilisons le dispositif de suspension de type élingue à multiples branches (dans notre cas deux branches). Institut Polytechnique. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Pm – le poids du dispositif de manutention .5 + 2.5 t) .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Le choix de la grue est fonction de la comparaison des paramètres requis et ceux techniques à savoir : - la hauteur sous crochet qui dépend de celle du bâtiment . égale à 0.0 m) . la hauteur du bâtiment (Hb= 18 m) . Calcul de la hauteur sous crochet : Se détermine par la formule suivante : H max = H b + hs + he + hd + h p Où : Hb.5 m .5 t. - la charge au bout de la flèche P. L’élément le plus lourd dans notre cas est le béton frais contenu dans la benne basculante à monter.La longueur de cette élingue est de 2.

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Calcul de la portée maximale : La portée de notre grue est déterminée en fonction de l’installation de cette dernière. Pmax = 10 t . SCHEMA DE MONTAGE DES ELEMENTS DU BATIMENTS " GRUE A TOUR FIXE" LEGENDE 1-Tour 2-Plate forme tournante 3-Châsis 4-Contre poids 5-Flèche 6-Palan 7-Cabine Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.63m≈ 37> En conlusion comme paramètres principaux du choix de la grue nous avons : Hmax=23 m .2m-longueur du bâtiment ls=2. Hmax=55 m .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 193 . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.5m-longueur de securité ð’. Institut Polytechnique.' ' ' › =36. puissance : P= 10 KW. D’après le catalogue des grues nous allons choisir une grue ayant les paramètres suivants : Marque : CKG-150 .5)' + ˜ .fr/aichasultan@hotmail.8 = ñ(ò + QO )' + 23 7 Avec B=21m -largeur du bâtiment l=56. Département Genie civil.5 t .8 = ñ(21 + 2. Pmax = 3.5. Lmax= 37m. Lmax= 48 m . la formule est donnée par :ð’.

995x1.débit de l’eau au chantier . réfectoire. Cp – coefficient de perte d’eau (Cp=1.débit d’eau pour les besoins technologiques et de production en (l/s) . prenons qt = 2500 l/post. 3-5 APPROVISIONNEMENT EN EAU DU CHANTIER En général on vise à satisfaire 3 besoins : -besoins sanitaires en eau potable destinée au personnel : lavabo.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 194 . Vp – quantité (volume) de travail ou quantité des engins installés par poste de travail (nous prenons le volume journalier du béton de fondation égal à 24. malaxage du mortier… . …. tp. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.5 KW. Le débit qui couvre le besoin est exprimé dans l’équation suivante : Qc= ( Qt + Qm− p ) × C p + Qf (l/s) où : Qc. Institut Polytechnique.durée d’un poste de travail qui est de 8 heures .etc. arrosage des aciers.5 KW chacune et un appareil de soudage de puissance P = 3.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures F-Scie et appareils de soudage : Nous choisissons deux scies électriques de puissance P = 0.   Cir – coefficient d’irrégularité de la consommation d’eau Cir = 2.25) .besoin de secours pour la lutte contre les incendies. (l /s) où qt.4 . a-Le débit d’eau pour le besoin technologique est déterminé par la formule suivante : Qt = qt xVp xCir 3600 . -besoins technologiques et de production : lavage des engins. Nous prenons le débit d’eau par unité en litre de la préparation et du coulage du béton y compris le lavage du gravier qt = 2250 à 3000 l/post .04(l / s ) . du béton et des remblais. préparation du béton.norme de consommation par engin ou par travail en litre.5 à 3 . Qm-p – débit pour les besoins sanitaires et de l’eau potable en (l/s) . Qt = 2500 x 24. 8 x3600 b-Le besoin sanitaire est déterminé par : Q m − p = C ir  N tr xQ m 0.4 = 3. Département Genie civil. douche.3 xN ouv xQ d + 3600  t p td   . Ntr – nombre maximal de travailleurs en poste (Ntr =83) . Cir – coefficient d’irrégularité de consommation par poste de travail Cir = 1. Qt.995 m3/j ). (l/s) .fr/aichasultan@hotmail.15 à 1. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Qf – débit pour luter contre l’incendie.

Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.1 + + + cos ϕ 2 cos ϕ 3 cos ϕ 4  cos ϕ1   . Qm – débit unitaire pour un travailleur en litre /post (Qm=15 litres) .894) ×1. Qd – prise d’une douche en litre (Qd =35 litres) .5>/|.04 + 0. Alors nous adoptons le diamètre du tuyau égal à : dc=90mm. L’alimentation se fait par un groupe électrogène ou par un transformateur à tensions multiples dont la puissance sera déterminée par un calcul effectué par la formule suivante :  Peng × C1 Pt × C 2 Pint × C 3 Pext × C 4 P = 1.la vitesse de courant d’eau 3.5) .6m3<3x106m3 . Les valeurs de Qm et Qd sont prises dans le tableau suivant : Tableau V-14 : Normes de consommation d’eau au besoin du personnel : Dénomination UM Débit unitaire (l/s) 1.3x71x35  +   = 0.4=18525.Prise de douche Ouvrier par poste 30 à 40 3. Département Genie civil.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Nouv – nombre maximal d’ouvrier en poste (Nouv =71) .Cantine Travailleur par poste 10 à 15 Qm − p = 3  83x15 0.6+998x14.durée d’un poste de travail qui est de 8 heures . les divers locaux des zones de travail doivent être éclairés.92 × 1000 = 87. KW  Ici P.75heure).894 (l/s).92l / s Le diamètre des tuyaux d’eau sera : dc = 4 × Qc × 1000 = π ×δ 4 × 14.25 + 10 = 14.2mm . on prend selon les normes Qf=10l/s ainsi le debit total sera : Qc = (3.on prend  = 2. puissance nécessaire d’un transformateur en (KW) .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 195 . 3-6 BESOIN EN ENERGIE ELECTRIQUE Sur un chantier il y a beaucoup d’engins et d’outils dotés des moteurs électriques.14 × 2. tp.75  c-le debit de l’eau pour les besoins de lutte contre l’incendie est determiné en fonction du volume du bâtiment Vb=1154x3. Institut Polytechnique.5 dans le tuyau (1≤ ≤ 2. 3600  8 0. Avec δ .Besoin du personnel Travailleur par poste 10 à 15 2.fr/aichasultan@hotmail. td – durée d’une prise de douche (td = 45mn=0. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.

Pint.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 196 . C4 . coefficients de perte de puissance. des magasins et ateliers . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. Pt. puissance nécessaire pour l’éclairage de l’intérieur des locaux. C3 .8 2. puissance requise pour les besoins technologiques en (KW) .80-pour l’éclairage interieur C4=1.75-pour moteur electrique C2=0.Eclairage de dépôt 0.7 1 1 5.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Peng.0-pour l’éclairage extérieur cosϕ1 = cosϕ2 = 0. C1 .75. C2 .Electromoteurs d’outils.Eclairage intérieur sauf dépôt 0. Les coefficients de simultanéité et de perte de puissance sont donnés dans le tableau cidessous : Tableau: Coefficient de simultanéité et de perte de puissance C Cosϕ ϕ 1-Electromoteurs d’engins 0. C1=0. Département Genie civil.M Quantité Normes Unitaire Coefficient C Cosϕ ϕ Puissance (W) 1 Puissance outillages des engins et dotés Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Institut Polytechnique.Electromoteurs d’outils.8 1 6. appareils de soudure de N >10 4.75 0.7 0.6 Consommateurs soudure de N ≤ 10 3. coefficients qui précisent la simultanéité du besoin en engins.fr/aichasultan@hotmail. cosϕ3 = cosϕ4 = 1.0 .Eclairage extérieur Tableau: Bordereau de calcul de la puissance électrique N° Consommateurs U.75 0. en éclairage extérieur et intérieur . 1. appareils de 0. en machine technologiques.70-pour les differents outils et appareils C3=0.1-coefficient qui tient compte des pertes de tensions dans le circuit .6 0. puissance requise de nos engins en (KW) .35 0.

Département Genie civil.7 0.86 Dépôts ouverts m2 410 2.8 1 0.88 Locaux sanitaires m2 65 8 0.8 1 0. 7 ) = 49 .8 1 0.6 .5 x1.36 Magasins m 2 50 4 0.41 Vestiaires m2 64 7 0. 9 x 2.7 0.1(28 .Bétonnière P 2 4000 0 .5 1 1 1.fr/aichasultan@hotmail. Institut Polytechnique.885 + 7 .8 1 5. 016 KW .8 1 0.39 4 0.75 5.7)m.8 1 0.32 Local du gardien m² 8 8 0.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 197 .975 Éclairage extérieur Chantier m2 19600 0.35 1 1 6.8 9. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.Vibrateurs P 2 7000 0. nous choisissons le transformateur de marque KTP .75 0.8 1 0.Grue P 1 10000 0 . Parallèlement aux résultats obtenus.025 Sous total 2 3 7.533 Sous total 1 2 28. Déterminons le nombre de projecteurs nécessaires à l’éclairage du chantier =ó = ô.l’aire de l’éclairage Ppr-puissance d’un projecteur Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. ‡/ÄÀ où ô.052 Sous Total 3 7.75 7.16 Ateliers m2 530 13 0.95W/m² S. -de puissance P=100KW -gabarit (1.51 Hangar m2 100.puissance unitaire =0.Compacteur P 1 6000 0 .375 .467 .975 + 7 . Ë.7 0 .7 La puissance requise du transformateur sera : P = 1.885 Éclairage intérieur Locaux administratifs m2 74 15 0.75 6.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures d’électromoteurs .

95W/ m2 LEGENDE 1-Bâtim ent à construire 2-Grue à tour fixe 3-Local du gardien 4-Voie de circulation 5-Adm inistration 6-Local du groupe 7-Local sanitaire 8-Bétonnière 9-Magasin de ciment 10-Stock de sable 11-Stock de gravier 12-Poste médical 13-Restaurant 14-Ateliers 15-Aires de stockage 16-Projecteurs plan d'am énagem ent du chantier Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.2 L’aire du domaine du chantier est de 19600m² Np=0. -Puissance unitaire : 0.2x19600/500=7.448 Pour la projection de l’éclairage du chantier nous utilisons des projecteurs sur les mâts qui sont de types PZC-35 au nombre de 8 projecteurs ayant les caractéristiques suivantes : -Marque PZC-45 -Nombre de lampe 9 -Puissance : 500W -Hauteur : 3m -Angle d’installation : 18° -Angle entre les axes optiques : 20° .95x0.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures E-l’éclairage normatif E=0. Institut Polytechnique.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 198 .fr/aichasultan@hotmail. Département Genie civil.

fr/aichasultan@hotmail. du planning élaboré et enfin de la qualification du personnel employé. Le montant ainsi obtenu est appelé prix sec de la construction puisqu’il tient compte seulement du prix des matériaux. des engins et outillages utilisés. le bénéfice de l’entreprise et la T. Elle marque le début et la fin de toute entreprise.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 4. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.V.ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION Elle dépend de la nature des matériaux utilisés.A. Le coût global de la construction est obtenu en ajoutant au coût sec de la construction les frais du chantier (frais d’installation et d’exploitation du chantier). de leur mode d’approvisionnement. L’économie dans une construction permet d’atteindre les objectifs étudiés préalablement en technologie et en organisation. de la main d’œuvre. Département Genie civil. les frais indirectes (frais généraux de la construction et les frais financiers). des frais d’exploitation et d’entretien des engins. Institut Polytechnique.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 199 . Les résultats de ces différents calculs sont consignés dans le tableau suivant : Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. de leur qualité.Détermination du coût du bâtiment Nous évaluons le coût du bâtiment à partir du cahier de charge et du bordereau des prix unitaires des travaux élaborés par le Ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat. .

Département Genie civil.4 15419748 119719999 21396314 m3 29.84 m2 1154 193838 223689052 m3 25.Bétonnage POUTRES Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.12 115.4 1602024 161287 8202362.Coffrage EXECUTION OSSATURE DU 1ER ETAGE POTEAUX .Bétonnage POUTRES -Bétonnage CHAINAGES -Bétonnage EXECUTION ESCALIERS DU RDC .25 253100239.2 1571973 105636585.3 m3 m2 5.4 1154 37248 14721 13362 1037435 18541 12035573.12 61.Bétonnage .Bétonnage EXECUTION DU PLANCHER 1ER ETAGE .88 9903021.3 160712818.33 47577 43501078.227 996.Creusage des fouilles et tranchées mécanisées .667 1602024 31507066 m3 67.41 m3 228.36 1427741 56195885. Institut Polytechnique.615 m2 m3 m3 m3 m2 750.76 m3 8.75 57221171.75 250.Béton de propreté (ép = 10cm) .EXECUTION DES LONGRINES .44 14721 755395 1010816 37248 161287 11051790.9 20718343.Comblement et compactage du sol -Isolation en bitume -EXECUTION DES POTEAUX AMORCES -Bétonnage -Isolation en bitume .8 m3 77.99 23788 5447328.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Tableau: BORDEREAU DU COUT SEC (PS) DU BATIMENT QUANTITE PRIX MONTANT (Q) UNITAIRE TOTAL m3 914.68 m3 m3 m2 m3 m3 323.Creusage des fouilles et tranchées manuellement TRAVAUX DE FONDATIONS . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.4 1154 115.fr/aichasultan@hotmail.14 1602024 40274883.Sous couches en sable (ép = 10cm) .76 957543 74458543.76 1646873.75 75.6 m3 39.Bétonnage EXECUTION DU PLANCHER DE SOL -Sous couches en sol comblé et compacté -Sous-couches en sable (e=10cm) .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 200 .392 556.Protection en film polyane -Bétonnage -Couche de mortier(e=2cm) EXECUTION DE L’OSSATURE DU RDC POTEAUX .36 UM DESIGNATION DES TRAVAUX TRAVAUX DE TERRASSEMENT .74 1483816 12968551.

24 1427741 51741333.84 m3 8.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 201 .Bétonnage EXECUTION ESCALIERS 2 EME ETAGE .84 m3 8.96 m3 m3 26.84 m2 1044 193838 202366872 m3 22.4 1571973 42254634.64 1571973 93752469. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.32 m3 59.18 1602024 35532892.fr/aichasultan@hotmail.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures -Bétonnage CHAINAGES .Bétonnage EXECUTION DU PLANCHER 3EME ETAGE .Bétonnage POUTRES -Bétonnage CHAINAGES .8 m3 22.72 m3 36.35 1602024 133769900.Bétonnage EXECUTION ESCALIERS DU 1ER ETAGE .72 m3 59.74 1483816 12968551.Bétonnage EXECUTION DU PLANCHER 2EME ETAGE .24 1427741 15076944.74 1483816 12968551.88 10.84 m2 1044 193838 205196906.24 1427741 51741333.64 1571973 93752469. Institut Polytechnique.Bétonnage POUTRES -Bétonnage CHAINAGES .Bétonnage EXECUTION ESCALIERS 3 EME ETAGE .84 m2 1044 93838 205196906.Bétonnage EXECUTION ESCALIERS 4 EME ETAGE m3 59.56 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.Coffrage EXECUTION OSSATURE DU 3EME ETAGE POTEAUX .84 m3 8.24 1427741 51741333.72 m3 36.8 m3 8.Bétonnage POUTRES -Bétonnage CHAINAGES .74 1483816 12968551.38 1571973 93752469.64 m3 36.Coffrage EXECUTION OSSATURE DU 4EME ETAGE POTEAUX .18 1602024 35532892.Bétonnage EXECUTION DU PLANCHER 4EME ETAGE . Département Genie civil.Coffrage EXECUTION OSSATURE DU 2EME ETAGE POTEAUX .

8 m2 m2 m2 m2 294.6 ∑=4025882633 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.8 211135967 81329461.Carrelage Plancher de couverture .6 % % % % 7 5 13 10 119919908.6 363714 363714 188752 188752 107237435.5 430. .com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 202 . Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.44 .8 5022923.Bétonnage EXECUTION DU PLANCHER DE COUVER.99 1483816 5920425.Enduits sur les murs m2 7405. Institut Polytechnique.2 85657077.Montage des gardes corps .Peinture Antirouille m2 2612.6 85163 41556374.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures m3 3.6 m3 23.Montage des fenêtres .88 9.8 80758 64562 293230682.56 24609 182243426 .12 5126 122957977.2 m2 4879.Coffrage EXECUTION DE LA MAÇONNERIE Agglos 15x20x40 Agglos 10x20x40 EXECUTION DES LINTEAUX .Peinture à huile m2 11993.9 1450442 34665563.84 m3 455 193838 88196290 m2 m2 3630.Bétonnage EXECUTION DE LA MENUISERIE .1 .8 m2 m2 m2 1174 1174 1174 52390 16300 82575 61505860 19136200 96943050 EXECUTION DES TRAVAUX DE FINITION .Impostes AMENAGEMENT DES PLANCHERS Planchers intermédiaires .Montage des portes .Mortier de ciment(pente) (δ = 2cm) .Isolation thermique (δ = 5cm) .fr/aichasultan@hotmail.Peinture fom et chaux m2 23987. Département Genie civil.56 15637 187543297.98 77.7 .Préparation en mortier surfaces plafond m2 4588 24360 111763680 .76 1812019. TRAVAUX SANITAIRES TRAVAUX IMPREVUS AMENAGEMENT EXTERIEUR = 1713141546 % 10 171314154.44 19351 50553326.84 580.Carton bitumineux (3couches) ∑ TRAVAUX PREPARATOIRES TRAVAUX ELECTRIQ.3 222708401 171314154. ET TELEPHONIQ.

Tableau: EVALUATION DU COUT DE LA REALISATION DU BATIMENT PRINCIPAL Dénomination Quantité Prix sec de la construction Montant en GNF Code 4.34 7-Frais financiers de la construction 4% B 35. Institut Polytechnique.V.534.276.179.3 B 5-Prix de revient de la construction ∑( A+B) 4.882.767.911.8 E T.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 203 .812 C 6-Frais généraux de la construction 8% B 70.517.V.694.025.339.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Le prix sec (PS) de la construction s’évalue alors à quatre milliards vingt cinq millions huit cent quatre vingt deux mille six cent trente trois Francs guinéens 4025882633 GNF ) Pour avoir le prix global de la construction.576.17 Somme des frais indirects ∑(6+7) 106.427.6 4-Frais du chantier ∑( 1+2) 885.633 A 1-Frais d’installation du chantier 2% Ps 80.66 2-Frais d’exploitation du chantier 20% Ps 805. nous avons ajouté à ce montant les valeurs suivantes :  Les frais d’installation du chantier  Les frais d’exploitation du chantier  Les frais généraux de la construction  Les frais financiers  Le bénéfice de l’Entreprise  La T.8.fr/aichasultan@hotmail.5 D Bénéfice de l’Entreprise 6% (C + D) 301.407.301.071.430 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.176.A Les résultats de ce calcul sont mentionnés dans le tableau VI.283.855.606. Département Genie civil. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.A 18% (C+D+E) 957.7 F Prix du bâtiment C+D+E+F 6.526.709.652.

329.329.200. m3 et ml des bordereaux des prix unitaires d’évaluation des bâtiments (voir le Désignation 1 Bâtiment Principal Unité N° d’ordre I Des ouvrages Groupe tableau ci-dessous) Quantité 1 Coût en GNF Unitaire Total 6.339.339.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 204 .430 + 13.964.276.43 6. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.964.500 III.000 1 Clôture ml 400 60000 24000000 2 Terrain de football m² 750 6000 4500000 3 Terrain de bassket m2 210 3700 777000 4 Parking m2 400 42750 10687500 Coût du IIIe Groupe 39.930 GNF Donc le coût total du projet s’évalue à Six milliard trois cent vingt neuf million cinq cent trois mille neuf cent trente francs Guinéens (6.339.339.fr/aichasultan@hotmail.2-COUT DE LA REALISATION DU PROJET Le coût de la réalisation du projet est la somme des trois (3) groupes d’ouvrages : C= P1 + P2 + P3 = 6.503.503.3.276.930 GNF) III.Indices Technico-économiques  Coût du bâtiment principal : 6 . Institut Polytechnique.276.500 =6.000 + 39.430 1 Local du groupe m2 8 450000 3600000 2 Guérite m2 12 500000 6000000 3 Fosse septique m2 45 80000 3600000 Coût du IIe Groupe III 13.276. Département Genie civil.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Tableau: COUT DES OUVRAGES SECONDAIRES ET TERTIAIRES Le prix des ouvrages des ouvrages secondaires et tertiaires sont déterminés suivant les prix au m2 bâti.200.430GNF  Durée planifiée des travaux de la construction : 249jours Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.276.339.430 0 Coût du Ier Groupe II 6.

329.503.930GNF IV.185.797 h-j  Dépense de mains d’œuvre totale en m-p : 1255.845. c’est le bâtiment pédagogique. Adoptons et rappelons les désignations suivantes : Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. clôture. nous pouvons déterminer les diverses périodes des trois groupes d’ouvrages.fr/aichasultan@hotmail. Connaissant cette durée notée D.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures  Nombre maximal d’ouvriers : 56  Nombre maximal d’employés : 35  L’indice d’utilisation des ouvriers : 1. terrain de foot et terrain de basket Pour l’élaboration du plan de financement du projet. nous devons regrouper les ouvrages à exécuter en trois grands groupes qui sont :  Le 1er groupe concerne les ouvrages principaux : dans notre cas le bloc principal.6m-p  Surface utile : 5296 m2  Surface bâtie : 1154m²  Volume du bâtiment : 16351. Département Genie civil. guerite  Le 3 ème groupe concerne les ouvrages linéaires qui sont : parkings.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 205 .80GNF  Coût du projet : 6. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.Elaboration du plan de Financement Le plan de financement consiste à organiser à organiser de façon rationnelle et convenable le processus de financement de l’ouvrage à édifier en deux étapes de telle sorte que la première partie du financement ne soit pas supérieure 40 % Pour un bon plan de financement.8  Nombre d’ingénieurs Techniciens : 7  Nombre maximal des travailleurs : 83  Dépense de mains d’œuvre totale en h-j : 11653.  Le 2 ème groupe concerne les ouvrages secondaires qui sont : la fosse septique.6<1. nous devons nécessairement faire le plan réticulaire de la construction principale afin de déterminer la durée de l’exécution des travaux.109 GNF  Prix du mètre cube bâti : 383. local groupe.2 m3  Prix du mètre carré bâti : 1. Institut Polytechnique.

25Di - tpi – période de production : tpi =Di.0769-2.25 ( D-01 – 02 ) = 0.91538)=1.fr/aichasultan@hotmail.71441mois tp1 = D1 – t1 = 7.5769-1-1.5)=2. Institut Polytechnique.25D1 = 0.25 (D-01 – ζ 1 ) = 0.période préparatoire : temps de l’ouverture du chantier jusqu’au début des travaux - des gros œuvres.01922=6.25D2 = 0.91538mois D’après les normes et recommandations : O1 = 1 mois .759 GNF/ mois tp2 I3= PIII =39964500/6. - ti –période d’évolution des travaux La valeur du stade d’évolution est adoptée au niveau de 25% du délai respectif : ti = 0 .25x( 9.1x9. Département Genie civil.t3 = 8.25x( 9.5769=0.01922mois t2 = 0. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.2x9. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 206 .5 mois.25(9.74614=1092270538 FG/ mois tp1 I2 = PII =13200000/5.ti du ième groupe - Di –durée de réalisation des ouvrages du ième groupe En effet : D =249 jours = 249/26= 9.91538=5.5769=1. O2 = 0.74614mois L’intensité d’investissement par mois pour le stade stable est déterminée comme suit : I1 = PI =6276339430 /5. nous commençons à faire le graphique calendrier en se basant sur les données ci-dessus à l’échelle puis nous passons au graphique différentiel de financement sous forme triangulaire à partir des points caractéristiques sur le graphique calendrier pour faciliter l’exécution du graphique cumulatif différentiel de forme triangulaire en forme rectangulaire.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures ζi.61921-1.05768=6597327.2D =0.1D =0.95769)=1.5769-1-0.5769-1-0.05768mois tp2 = D2 – t2 = 7.71441=2309949.90480mois t1= 0.25 (D-01 – ζ 2 ) = 0.5769 mois est la durée totale d’exécution de l’ensemble des ouvrages (26jours ouvrables) ζ3= 0 ζ 2 = 0.69GNF/ mois tp3 Pour faire l’élaboration proprement dite du plan de financement.66152-1.91538mois tp3 = D3 .95769mois ζ 1= 0.25D3 = 0. t3 = 0.90480=5.

86249)x555042546.378 45827671.5769-8.83076)x1101177815= 1054586982 1054586982 + 1107508643 x100 = 33.5769)x546135269 Surfaces différentielles 3159097.05768)x1097879152 S9=(7.8 570077596.4 S6=(4. alors l’investissement est convenable.845 S2=(1.62 8. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.72 1.83076-2.4 1054586982 1397647918 674558908. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.378 42668574.95% 6367907298 L’allure de l’investissement dans la première moitié du delai d’exécution du projet est de %= 33.5 273645122 546135269 Surfaces cumulées 3159097. II. et III.78845-3.3 1107508643 2162095625 3559743543 4234302451 5319423286 5548126907 5821772029 6367907298 Pourcentage % 0.5 537431046.fr/aichasultan@hotmail.0769)x547290243.78845)x1101177815 S8=(6.6 1085120835 228703620.7 S11=(8.64 103000823.95 55.66152)x550588907.0769-7.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 207 .13 91.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Après le graphique cumulé.9 S12=(9.18 467076772.42 100 S moy = (4.01922)x553887571.91538-0.05768-4.01922-1.05 0.724 S3=(2.6721)x1096724177 S10=(8.7 S4=(2.90 66.53 87.49 83. Tableau: Surface des diagrammes S1= 0.95% < 40% . nous représentons la courbe intégrale en déterminant l’aire de chaque quadrilatère de telle façon que la somme des aires déterminées soit égale au coût total des ouvrages I.27 57173152. Département Genie civil.78845− 3.66152-6.95 17.6 S5=(3.95769)x4453638.5769-8.83076)x1101177815 S7=(6.86249-2.6721-6. Institut Polytechnique.95769x3298663.39 33.91538)x550588907.

fr/aichasultan@hotmail. Institut Polytechnique. Département Genie civil. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 208 .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 209 . Département Genie civil.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.fr/aichasultan@hotmail. Institut Polytechnique.

Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.fr/aichasultan@hotmail. Institut Polytechnique. Département Genie civil.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 210 .

Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 4-5-SECURITE DANS LE TRAVAIL ″ Négliger la sécurité c’est souvent donner ou se donner la mort ″ La sécurité qui est l’un des facteurs importants d’une bonne organisation du travail est très souvent négligée et ses règles ignorées.  Le port obligatoire des lunettes.  Installer des postes de contrôle et des projecteurs électriques pour la surveillance du chantier. Ce pendant pour mener à bon train les travaux de construction et surtout pour parer aux éventuels accidents.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 211 .fr/aichasultan@hotmail. Institut Polytechnique.  Les échafaudages doivent être solides et stables.  Nettoyer régulièrement le chantier et surtout près des matériaux inflammables. Pour le personnel  Les ouvriers travaillant à une hauteur supérieure à 3m doivent être munis des ceintures de sécurité.  Prévenir tous les travailleurs d’un danger suspect et de respecter scrupuleusement toutes les recommandations formulées.  Interdiction formelle de se trouver d’effectuer des opérations sous la flèche de la grue. Département Genie civil. il est indispensable d’observer rigoureusement des mesures de sécurité et cela à tous les niveaux : Pour le chantier  Clôturer provisoirement le domaine du chantier avec interdiction d’accès à toute personne étrangère  Installer des signes indicatifs aux voisinages des communications souterraines et des endroits dangereux. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.  Installer les bouches d’incendie et les systèmes d’alerte. des gants. On prévoit des gardes corps en bois pour maintenir les travailleurs en cas de déséquilibre. des casques et des masques partout où cela est nécessaire. avoir une largeur requise pour les différents types de travaux. des bottes.

fr/aichasultan@hotmail. c’est travailler mieux ″.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Pour les machines  Interdiction formelle de soulever les éléments dont le poids excède la capacité portante de la grue et ne jamais essayer de soulever un matériau de poids indéfini.  Interdiction formelle au personnel ou à toute personne d’effectuer tout mouvement de transport à l’aide de la grue.  Contrôler les dispositifs de levage et d’accrochage de la grue et cela tous les jours et a toutes les occasions. il faut arrêter le moteur et l’examiner après le travail.  Contrôler périodiquement le fonctionnement des machines et assurer régulièrement leur entretien. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.  A la moindre sensation d’irrégularité dans le fonctionnement du vibrateur. ″ Travailler sans accidents. Institut Polytechnique.  Interdire aux machines de s’approcher où d’effectuer les opérations dangereuses aux bords des talus. le nettoyer avec un chiffon.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 212 . Département Genie civil. Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

Département Genie civil.fr/aichasultan@hotmail.com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 213 . Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. que depuis de longues dates. en misant sur une restructuration et un renforcement du dispositif d’enseignement technique et de formation professionnelle. Institut Polytechnique. Nous. pour servir d’études préliminaires dans la perspective de la réalisation du présent projet. étudiants exerçant dans le domaine des constructions des bâtiments. Architectes. nous faisons une fois de plus le devoir d’insister sur l’utilité de toute remarque ou toute contribution visant l’amélioration du contenu de ce travail. chose qui du reste.Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 4-6 –CONCLUSION Le travail ainsi présenté n’est pas une œuvre complète de l’ensemble du projet. de la part des décideurs. Ingénieurs. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. ne fera pas défaut. un intérêt à la hauteur de la charge qui incombe à l’éducation dans le processus de développement de notre chèr pays la Guinée. du système d’éducation et de formation aux besoins de l’économie. Connaissant. les autorités locales cherchent à créer les conditions d’une adaptation progressive des produits. mais plutôt une première orientation qui indiquera les grandes lignes pour les chercheurs. Nous sollicitons ainsi pour ce projet. nous l’espérons.

com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 214 .POMAZANOV Littératures normatives dans le calcul des sols de fondations et des fondations Conakry 2008 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. S. A . 8. NEUFERT Les éléments des projets de construction 7 ème édition 3. 6.P Russie) Conakry. A . Département Genie civil. KLOKOV Structures hyperstatiques Conakry. 5. mai 1997 2. 9. MIRAKHMEDOV Technologie de construction Conakry. A .Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures BIBLIOGRAPHIE 1. 1998. M. KOLMOGOROV Construction en béton armé Guide de calcul Projet 1 Conakry. 1999. Edition Universitaire 2000 4.I. V.N. 2001. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo. 7. Institut Polytechnique. 1999. A. KOLMOGOROV Construction en béton armé Guide de calcul Projet 2 Conakry. MIRAKHMEDOV Evaluation des projets Conakry. M. 2001.fr/aichasultan@hotmail. E.MAIROV Maisons résidentielles Guide de projet architectural Conakry. KOLMOGOROV Béton armé volume 1(Application des règles S.

5 I.4 Composition fonctionnelle du bâtiment principal ……………………………………..3 Dimensionnement de la cellule de base ……………………………………………..Architecture…………………………………………………….. 6 I.7 Mesure de protection contre l’incendie………………………………………………...11 2.1-Détermination de la capacité d’accueil …………………………………………….5 I... Département Genie civil.La végétation……………………………………………………………………….8 Eléments de construction et choix des matériaux…………………………………….13 3...2-Conception de la cellule de base de l’école ……………………………………….....5 Communication horizontale et verticale……………………………………………….9 1..1-Données géographiques………………………………………………………………5 I-2 Population……………………………………………………………………………5 I.4 Le climat……………………………………………………………………………. Institut Polytechnique.Le relief…………………………………………………………………………… .....9 1 .7 I-9-Aperçu économique et voies de communications……………………………………7 Chapitre II.. Urbanisme et Architecture …………………………………………….....13 2..5. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.11 2..2 Planification horizontale ……………………………………………………………...Vents……………………………………………………...10 2.fr/aichasultan@hotmail..3.10 2.13 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.Sols………………………………………………………………………………….3 Accès et voies de circulation………………………………………………………10 1-4 Planification verticale …………………………………………………………….. Presentation géophysique du site………………………………………......Hydrographie……………………………………………………………………….5 I..9 1 1-Choix du site…………………………………………………………………………9 1.6 Dispositifs sanitaires………………………………………………………………….....7 I-8.13 2....10 2..6..7..12 2...Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures TABLE DES MATIERES Dédicace Avant –propos Introduction Chapitre I..com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 215 .6 I..Urbanisme …………………………………………………… .

..146 1-Introduction…………………………………………………………………………….….………..……………………………………………...1 Choix de la méthode de calcul du portique……………………………………………29 3 .107 5-2 Analyse des conditions géotechniques……………………………………………107 5-3 Calcul de fondation sous poteaux de rive……………………………………….141 Chapitre VI.………. Equipements sanitaires ……………………………………………..123 2-Projection et calcul de la distributio d’eau à l’interieur du bâtiment…………………126 3-Calcul hydraulique du 1er regime…………………………………………….59 3.…………………………………………... Département Genie civil..…. Calcul Statique ………………………………………………………………29 3. Institut Polytechnique.97 5- Fondation…………………………………………………………………………107 5-1 Generalité……………………………....83 3-5 Epure des armatures………………………………………………………………..30 3..107 5-4 Calcul de fondation sous poteaux centraux……………….147 2-Technologie de la construction…………………………………………………………147 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry... ……………...Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures Chapitre III..com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 216 ...57 2..29 3.Calcul de la poutre principale……………………………………………………………..95 4..……123 1-Généralité ……………………………………………………………………... Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.-Calcul des poutrelles du plancher intermédiaire………………………………………59 I.2 Propriétés mécaniques des matériaux des éléments du portique…………………….Calcul des poteaux……………………………………………………………………...132 5-Evacuation des eaux usées et eaux pluviales…………………………………….126 4-Calcul hydraulique du 2ème regime……………………………...…….4-Analyse du cas de chargement du portique sous l’action de différentes charges……39 3-5-Calcul des éfforts intérieurs des elements du portique………….……132 6-Calcul de la fosse septique…………...2.……….Calcul du plancher à corps creux …………………………………………………. …………………44 Chapitre IV...3-Détermination des dimensions des éléments du portique……………………………. Calculs des elements en béton armé……………………………………57 1..79 3-4 Ferraillage de la poutre principale…………………………………………………. Technologie -Organisation et Economie de la construction ………….116 Chapitre V..1-Calcul statique par la méthode de caquot……………………………………………..…….70 3-1 Détermination des efforts défavorables…………………………………………… …70 3-2 Calcul du ferraillage des sections normales de la poutre……………………………74 3-3 Calcul du ferraillage des sections inclinées de la poutre…………………………..fr/aichasultan@hotmail.

1-Planification des travaux……………………………………………………..….149 3..209 Bibliographie………………………………………………………………………….168 3-3-Formulation du béton………………………………………………………….181 3-5-Approvisionnement en eau………………………………………………………..com Tel : 64708029-64265571-68708029 Page 217 .. ………………………………………………207 Conclusion……………………………………………………………………………. Institut Polytechnique.Organisation de la construction ……………………………………………….………162 3. Département Genie civil. Chaire de Bâtiments et Constuctions Candidats : HABA Joseph et CAMARA Aissata (balbijoseph@yahoo.…….187 3-6-Besoin en énergie électrique………………………………………………………190 4.Economie de la construction ………………………………………………………193 5-Sécurité dans le travail…………….Projet de construction d’un lycée technique industriel à Nzérékoré Mémoire de diplôme de fin d’études supérieures 3.……….210 Université Gamal Abdel Nasser de Conakry...fr/aichasultan@hotmail.175 3-4Choix des engins…………………………………………………………………….2-Aménagement du chantier…………………………………………………..