Reconnaître les interfaces, connecteurs et branchements

USB
Il y a plusieurs types de prises : Voici l'USB type A, le plus courant.

L'USB type B, plus petit, souvent présent sur les imprimantes, scanners, etc.

Et enfin le mini USB (type A), souvent sur baladeurs et appareils photos.

La prise de gauche a la forme la plus répandue. Nom développé : Universal Serial Bus Autres noms : sans. Hot plug : l'usb peut être branché à chaud. Branchement classique : universel, donc presque tout : clavier, souris, scanner, imprimante, disque dur externe, joysticks, modems (préférez l'ethernet)et... les clés usb...

Firewire
Deux types de connecteurs ici, à droite le firewire mini (4 broches contre 6 sur le connecteur classique).

Nom développé : sans. Autres noms : IEEE 1394, iLink. Hot plug : le firewire peut être branché à chaud. Branchement classique : disque dur externe, caméscope. Moins classique, en réseau.

Ethernet (RJ45)
Ethernet est un protocole qui donne son nom par habitude au connecteur (RJ45) lui-même.

Nom développé : sans. Autres noms : RJ45 (registered jack), 10baseT, IEEE 8802-3 et par habitude "LAN", ISDN, "réseau". Branchement classique : réseau...

RJ11
C'est le connecteur utilisé en téléphonie fixe

/!\ Ce connecteur possède 6 broches (4 utilisées d'ordinaire), contre 8 en rj-45, attention à ne pas les confondre. ;-) Nom développé : registered jack 11. Autres noms : "prise modem"... Branchement classique : modem téléphonique, fax, xDSL

BNC
C'est une terminaison pour un câble coaxial.

Les connecteurs mâle puis femelle.

Un câble pour écran puis un bouchons de terminaisons et "T". Nom développé : Bayonet Neill-Concelman. (de "baïonnette", car il se verrouille). Autres noms : 10base2. Branchement classique : réseau, écrans.

DVI

Nom développé : Digital Visual Interface Autres noms : Digital Video Interface (obsolète). Branchement classique : moniteurs, liaison numérique ou analogique.

VGA

Nom développé : Video Graphics Array Autres noms : Video Graphics Adapter (inexact), D-SUB 15 broches. Branchement classique : moniteurs, liaison analogique.

HDMI
Cette interface est numérique et transmet des signaux audio et vidéo. Elle remplacera les interfaces péritel et s-video et peut servir pour de la haute définition et du son multi canal.

Nom développé : High Definition Multimedia Interface Autres noms : sans.

Branchement classique : matériel home cinema, consoles, media center, htdv, lecteurs blu-ray, DVD-HD.

Péritel
Hors du pc, mais pas forcément très loin, ce connecteur est bien facile à identifier !

A droite un adaptateur Peritel / 3 RCA & S-video. Nom développé : péritélévision. Autres noms : SCART (Syndicat des Constructeurs d'Appareils Radiorécepteurs et Téléviseurs). Branchement classique : télévision, magnétoscope, media center. Ce branchement véhicule des signaux audio et vidéo analogiques.

S-Video
A la fois le nom du connecteur vidéo lui-même et du signal vidéo séparant luminance et chrominance.

Parfois le connecteur peut comporter plus de broches :

Nom développé : separate video. Autres noms : Y/C, DIN 4 broches. Branchement classique : sortie tv sur carte graphique.

Jack
En anglais jack désigne une prise. Il y en a plusieurs variétés, nommées en fonction du diamètre. Le plus courants sont les suivants : Le jack 3,5 mm (1/8 inch) :

A gauche, mâle et femelle. Celui de droite est stéréo, (nombre de sections). Le jack 6,3 mm (1/4 inch) :

A droite la famille (tous se prénomment Jack...) : 2.5 mm mono, 3.5 mm mono et stereo, 6.3 mm stereo. Nom développé : audio jack. Autres noms : sans. Branchement classique : audio (carte son, enceintes (si pas RCA), casques, etc).

RCA

Les connecteurs mâle puis femelle.

Nom développé : Radio Corporation of America. Autres noms : Cinch. Branchement classique : très utilisé pour signaux audio et vidéos, pour véhiculer divers types de signaux numériques ou analogiques divers. Un entrée/sortie composite (component en anglais) utilisera 3 prises RCA par exemple. Les signaux sont analogiques, sauf dans le cas de sorties audio SPDIF, numérique.

PCMCIA
Présents sur les ordinateurs portables, ces connecteurs accueillent des cartes d'extension de tous types (ports usb, wifi, ethernet, etc). Il y a trois types de cartes PCMCIA, que l'on distingue par leur épaisseur: Type I : 3,3 mm Type II : 5 mm Type III : 10,5 mm Pour plus d'informations, visitez cette page.

Côté portable, il faut ouvrir les petits volets pour introduire la carte. A droite, le petit bouton d'éjection (poussoir).

Nom développé : Personal Computer Memory Card International Association Autres noms : CardBus Branchement : cartes d'extension pour ordinateurs portables.

L'USB interne
Les ports USB internes, sont souvent présents sur les cartes mères, ici en bleu. A droite, le type de fiche, qui aboutit à une prise usb de façade ou arrière de boitier.

Sata
L'interface Sata : Deux connecteurs côté carte mère (photo de gauche), puis côté disque dur (photo de droite : à gauche l'alimentation du disque, plus large, et à droite la connexion pour les données.

Les deux câbles nécessaires au disque dur, à gauche celui des données, à droite celui qui se charge de l'alimentation.

Nom développé : Serial ATA Autres noms : sans. Branchement classique : disques durs, certaines unités optiques (graveurs). Il existe une norme e-Sata pour la variante externe de cette interface.

IDE
Une interface qui utilise les protocoles ATA/ATAPI. Les derniers disques durs utilisent la version ATA7 (ultra DMA 6, ultra DMA 133. Côté carte mère (en noir et en bleu), puis câble.

Ici à gauche 4 ports IDE, et à droite le port pour lecteur de disquette, plus étroit.

Les câbles (ou nappes). Sur la photo de droite, les deux types de nappes, à 40 et 80 fils. Pour les périphériques plus récents, les 80 fils sont à utiliser.

Nom développé : Integrated Drive Electronics. Autres noms : parallel ATA, PATA. Branchement classique : disques durs, unités optiques (graveurs lecteurs). Supplanté par le serial ata pour les disques durs.

PCI-express
L'interface destinée aux cartes graphiques, et à d'autres périphériques, évolution du bus PCI. De haut en bas les versions 4x, 16x, et 1x.

Une carte graphique pci express 16x et son connecteur :

Nom développé : Peripheral Component Interconnect Express. Autres noms : PCIE. Branchement classique : cartes d'extensions, notamment cartes graphiques.

AGP
Le bus destiné aux cartes graphiques, supplanté par le pci express 16x (il n'y aura pas d'AGP16x). Il a eu plusieurs variantes, dont le voltage et la vitesse diffèrent : Voici les AGP 1.0 AGP 2.0 AGP 2.0 AGP 3.0 normes du bus AGP : : 3.3 V - 1x, 2x : 1.5 V - 1x, 2x, 4x universal : 1.5 V, 3.3 V - 1x, 2x, 4x (le plus récent) : 1.5 V - 4x, 8x

Pour en savoir plus, consultez cette page. Le voici côté carte mère, marron par défaut, parfois rouge ou bordeau : Un AGP 1,5 volts avec le mécanisme d'éjection :

Ici un AGP 3,3 volts :

Et le connecteur côté carte graphique (3,3 volts) :

Une carte graphique compatible 1.5 et 3.3 volts :

Nom développé : Advanced Graphic Port. Autres noms : sans. Branchement : carte graphique.

PCI
Une interface pour des cartes d'extension de toutes sortes. Toujours présent mais de moins en moins utilisé, à cause de l'intégration du matériel aux cartes-mère ou l'existence de produits comparables sous formes de périphériques USB.

Le connecteur d'une carte d'extension :

Un slot PCI-X, évolution du bus pci classique (bande passante accrue). On le trouve dans les machines professionnelles :

Nom développé : Peripheral Component Interconnect. Autres noms : sans. Branchement classique : cartes d'extensions.

Les slots pour le RAM
Destinés à accueillir la mémoire vive, ces connecteurs possèdent un détrompeur dont l'emplacement change en fonction du type de mémoire (SDram, DDR, etc). Ici pour SDRam

Ici pour RAM DDR

Les deux couleurs indiquent les emplacement à remplir avec des barrettes de même type et capacité pour bénéficier de la technologie Dual Channel. Autres noms : banque mémoire (de l'anglais "bank"). Branchement : mémoire vive.

Côté alimentation
Le type de fiche s'appelle "molex", du nom du groupe qui les produit. mais cela ne désigne que la manière dont le contact se fait, via un connecteur plastique contenant les broches. Il y a des prises molex 4*1 (celles qui alimentent les unités optiques par exemple). A gauche la prise classique pour unités optiques et disques durs non sata. A droite la prise pour lecteurs de disquettes.

Le connecteur de gauche est supplémentaire, et obsolète, c'est une alimentation auxiliaire. En revanche, celui de droite (2x2) vient souvent compléter l'alimentation du processeur.

A gauche la prise ATX classique qui alimente la carte mère, côté alimentation, à droite côté carte mère.

Sur certaines alimentations la prise ATX peut posséder le module 2x2 broches incorporé. Il y aura 28 au lieu des 24 broches habituelles. Nom développé : Molex 8981-4P (prise 4x1 classique). Autres noms : sans. Branchement classique : alimentation... Molex 4x1 : disques durs, unités optiques, certaines cartes graphiques.

Les prises pour ventilateurs
A droite, le connecteur 3 points pour carte mère utilisé par les ventilateurs 8cm et en dessous. Au delà, les ventilateurs ont recours à une prise molex classique 4x1. Lorsqu'il y a 3 fils, le 3eme sert à compter le nombre de tours minute du ventilateur. Souvent ce connecteur est blanc.

Nom développé : 3-pin fan plug... Autres noms : ... Branchement classique : ventilateurs, avec ou sans comptage de tours.

ISA
Une interface obsolète qui n'est plus utilisée. Il s'agit des emplacements pour extensions antérieurs au PCI. Sur la photo ci-dessous, ils sont noirs, sur la droite.

Celui du dessous est un ISA 8 bits, les autres sont 16 bits. Le connecteur d'une carte d'extension :

Le bus de données ISA est 16 bits (8 bits pour la version précédente, plus courte), contrairement au PCI qui est 32 bits. Nom développé : Industry Standard Architecture. Autres noms : sans Branchement classique : cartes d'extensions. Abandonné.