Déploiement

du très haut débit
dans les communes

de l’Oise
Réseau de collecte existant
Réseau Teloise sur lequel s’appuie le déploiement
2013
2014

Phase n°1 (2013-2017)

2015

Zones prioritaires, incluant les zones grises
(qui ne bénéficient pas du triple play*)

2016

* offre TV/Internet/Téléphone fixe

2017

Phase n°2 (2018-2022)
Zones où le débit est supérieur à 2 Mb/seconde

Pour des raisons techniques et commerciales,
le déploiement du très haut débit s’appuie sur une logique
de «plaques» de 3000 à 5000 prises.
Le département est découpé à la façon d’un puzzle.
Il est donc nécessaire que toutes les communes ou
communautés de communes concernées, situées sur une
même plaque, adhèrent au Syndicat Mixte.

En savoir + :

www.oise.fr
Zones AMII
Zones où le Département n’interviendra pas,
puisqu’à l’initiative exclusive des opérateurs privés

Le très haut débit bientôt chez vous !
Dès votre foyer raccordé à la fibre optique, vous pourrez bénéficier d’une offre très haut débit
à sélectionner auprès de l’opérateur de votre choix.

Offre très haut débit

Internet jusqu’à 100 Mo
à partir de

29,

90

e/mois*

* offre non contractuelle, tarif moyen constaté au 31.12.12 chez les opérateurs

@

TV

Le très haut débit, c’est :

La possibilité de vous connecter en simultané sur tous les
écrans de la maison (TV, ordinateur, tablette numérique,
smartphone, ...)

+ Téléphonie illimitée vers les fixes
+ Télévision jusqu’à 190 chaînes
+ T ous les usages de demain rendus possibles par le
très haut débit et qui restent encore à imaginer !

Le très haut débit

dans l’Oise
Partout, pour tous

2013-2022
Votre Département
rend le très haut débit
accessible à tous

Fiber to the Home  : «  la fibre jusqu’à la maison ») en 10 ans.2012 Le Département est précurseur en déployant 1100 km de fibre optique pour anticiper l’arrivée du très haut débit en couvrant le territoire au standard haut débit 512 Kb/seconde. Europe).grandnord. le Syndicat Mixte Oise Très Haut Débit.vers un débit 200 fois supérieur : le très haut débit révolutionne votre quotidien Le très haut débit révolutionne le quotidien et ouvre la voie à une multitude de nouveaux services  : e-éducation.5800 2004-2012 automne 2012 Adhésion .05. hors zones réservées aux opérateurs privés (zones AMII). ou de la communauté de communes concernée. le Département limite le coût restant à charge des communes : 370e par prise. littéralement «la fibre jusqu’au domicile» illustration : idé L’Oise à très haut débit. e-services. qui finance ? téléphone fixe) Phase 2 : raccordement des foyers déjà éligibles au triple-play 641 communes 10 000 km visio-conférence e-education Yves ROME Sénateur Président du Conseil général de l’Oise 10 ans télétravail e-commerce L’Oise à très haut débit. télétravail… Aujourd’hui  100% du territoire couvert en haut débit Pour donner à chaque Isarien la chance d’en bénéficier. Conseil général de l’Oise Le projet prévoit 10 000 km de réseau supplémentaires pour assurer la desserte du très haut débit jusqu’à votre domicile. 278 500 prises e-santé Projet Oise à très haut débit Etat Conseil régional de Picardie Le maire de ma commune assure ! Il adhère au SMOTHD ! C’est le nombre de prises individuelles qui vont être installées sur 10 ans pour amener le très haut débit jusque tous les foyers isariens. le Conseil général a adopté à l’unanimité le 21 mai dernier son Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique (SDTAN). 3 fois inférieur au coût réel de construction (1 200e). Pour attirer les fournisseurs d’accès et faciliter l’installation de la fibre optique. créé par le Département. L’Oise à très haut débit. Concrétisation du projet : le très haut débit couvre 100% du territoire.5 millions d’euros Europe C’est le budget total pour raccorder les 278 500 foyers isariens concernés. Le SMOTHD (le Syndicat Mixte Oise Très Haut Débit) est créé pour fédérer les 641 communes concernées autour du Conseil général et de ses partenaires (Conseil régional de Picardie. un projet ambitieux et précurseur 2 phases de 5 ans pour lutter contre la fracture numérique (voir carte au dos) Phase 1 : raccordement en priorité des zones grises (foyers non éligibles au triple-play : offre TV/internet/ Lutter contre la fracture numérique c’est essentiel. prévoyant le raccordement de chaque foyer à la fibre optique (FttH. 263. il est impératif que toutes les communes situées sur une même plaque de déploiement (voir carte au dos) adhèrent au SMOTHD. Le projet comprend la totalité des communes.fr . Etat. à commencer par les zones aux débits les plus faibles. Vote à l’unanimité du schéma directeur territorial d’aménagement numérique choix du FttH début 2013 2013-2017 2018-2022 Réunions de sensibilisation des Maires au déploiement du très haut débit Création du Syndicat Mixte Oise Très Haut Débit (SMOTHD) Phase 1 Priorité aux zones grises (foyers non éligibles à l’offre triple-play) Phase 2 Foyers déjà éligibles à l’offre triple play 8 M€ des communes par an au SMOTHD La réussite du passage au très haut débit repose sur l’adhésion volontaire de votre commune. une réussite collective Le projet dépend de la mobilisation de tous et notamment de l’adhésion volontaire des communes ou de la communauté de communes concernée. au Syndicat Mixte Oise Très Haut Débit. e-commerce. au travers d’un syndicat. 200 fois supérieur à l’ADSL > une desserte en fibre optique : réseau FttH «Fiber to the Home». > Demain > le très haut débit sur tout le territoire : priorité aux zones grises (débit inférieur à 2 Mb/seconde) e-service domotique débit standard de 512 Kb/seconde minimum La réussite de cet ambitieux projet passe par la mobilisation de tous. auquel les communes et communautés de communes concernées sont invitées à adhérer. quel que soit son lieu d’habitation. une desserte par l’ADSL : réseau fil de cuivre de France Télécom e-economie > débit jusqu’à 100 Mb/seconde. Mais. Ensemble. Principal financeur du programme avec un apport de 8 millions d’euros par an. nous continuons ainsi à innover pour préparer l’Oise de demain. en tout point du département. conception : www. e-santé. chronologie du projet Votre commune Conseil général de l’Oise 21.