You are on page 1of 6

INTRODUCTION

La diode est un élément actif comportant deux électrodes
désignées par anode et cathode. La diode
P N résulte de la
jonction de deux éléments semi-conducteurs généralement en
silicium. L’un des éléments a subit un dopage type P et l’autre
un dopage type N. A cause des propriétés particulières des
semi-conducteurs, la circulation du courant à travers la jonction
ne peut s’effectuer que dans le sens P-N.
Contrairement à une diode conventionnelle qui ne laisse passer le courant
électrique que dans un seul sens, le sens direct, la diode Zener est conçue de façon
à laisser également passer le courant inverse, mais ceci uniquement si la tension à
ses bornes est plus élevée que le seuil de l'effet d'avalanche. La principale
application de la diode Zener est la stabilisation de tension. Ses
propriétés électriques ont été découvertes par le physicien américain Clarence
Melvin Zener en 1950. Le symbole de la diode Zener classique est le suivant :

Il nous sera question dans cette étude de décrire le fonctionnement de la diode
Zener, de donner ses caractéristiques, quelques applications et enfin nous ferons
une présentation sommaire de quelques autres types de diodes Zener.

Page 1

Nous savons qu'une jonction P-N ne laisse passer le courant que dans un seul sens. Page 2 . Plus fortement dopées que les diodes conventionnelles. C’est ce qui estappelé l’effet Zener. Si cette tension est dépassée. il ne circule pratiquement aucun courant tant que la tension inverse ne dépasse pas une valeur limite. les diodes Zener ont été spécialement conçues et fabriquées de manière à pouvoir être utilisées en polarisation inverse. Par contre. La tension inverse donne naissance à un champ électrique à l’intérieur de la plaquette de silicium. résulte de la jonction de deux semi-conducteurs l’un dopé P et l’autre dopé N. l’emballement thermique détruit la diode dans la plupart des cas. Les porteurs de charges (des éléments de dopage) ainsi libérés sont assez nombreux pour que le courant augmente brutalement et pour que la tension aux bornes de la diode ne varie pratiquement plus. un champ électrique relativement faible devient déjà suffisamment intense pour que les liaisons de covalence s'affaiblissent et se rompent. dans la zone de claquage. et plus précisément dans la zone isolante de la jonction. notamment en modifiant les dimensions de la jonction et surtout la quantité de dopage des zones P et N. FONCTIONNEMENT DE LA DIODE ZENER 1. C'est ce qui est appelé la zone de claquage. en polarisation directe. tout comme la diode classique. en polarisation inverse. limite appelée tension de claquage. Fonctionnement interne La diode Zener. Par contre. à la seule différence qu’ici le dopage est plus important. La quantité faible des éléments de dopage fait que la jonction PN d’une diode conventionnelle supporte des champs électriques intenses correspondants à des tensions inverses allant de plusieurs centaines de volts à plusieurs milliers de volts.I.

et le coefficient de température est positif. les porteurs de charges minoritaires (du silicium) de la zone isolante acquièrent une énergie telle qu'il puisse y avoir ionisation par choc. Ce qui signifie que les diodes Zener prévues pour un fonctionnement inverse compris entre 5V et 10V seront utilisées pour un fonctionnement très stable. Les diodes dont la tension Zener est inférieure à 5V ont une jonction très mince et seul l'effet Zener peut avoir lieu. Comportement dans un circuit Schéma équivalent : Si on utilise le composant suffisamment loin du coude. ce qui entraîne que la caractéristique de la diode est très raide et. En pratique. les deux effets peuvent se combiner. seul l'effet d'avalanche est possible. Entre 5V et 10V. 2. et la caractéristique est la plus raide ainsi que le coefficient de température qui peut être proche de zéro. pour les diodes dont la tension zener dépasse 10V. et. de plus. C’est ce qui est appelé effet d’avalanche. par effet d'avalanche. ces diodes ont un coefficient de température négatif. Ce qui à pour conséquence que la caractéristique de la diode est moins franche (la pente est plus grande).Caractéristique réelle de la caractéristique idéale de la diode Zener diode Zener Pour d’autres diodes Zener. le schéma suivant modélise bien le comportement d'une diode zéner Page 3 . le courant croît extrêmement vite et la tension aux bornes de la diode ne varie pratiquement plus. il est possible que sous l'action du champ électrique interne.

et la résistance dynamique varie beaucoup avec le courant. Présentation de la diode Zener: Pour commencer.. qui sont respectivement positif et négatif. Cette diode possède deux bornes. Pour des tensions supérieures à 5V.On définit une tension de coude Vzo. Cette dernière délivre une tension stabilisée à ses bornes. nous allons définir ce qu’est une diode Zener afin de comprendre son fonctionnement. On suppose que le courant inverse IZ dans la diode est tel que le point de fonctionnement est situé dans la partie linéaire de la caractéristique. Il est possible de réaliser un stabilisateur de tension en utilisant une diode Zener. d'ou son appellation «Dipôle» On utilise majoritairement les diodes Zener dans les circuits de Page 4 . Ce schéma sera à utiliser avec beaucoup de prudence sur des zéners de faible tension (< 5V) : leur coude est très arrondi. égal à la tension de Zener. il n'y aura en général pas de problèmes. Il est alors possible de modéliser la diode par l’association d’une source de tension V Z en série avec une résistance RZ (résistance dynamique inverse de la diode). et une résistance interne constante Rz.

Ces jonctions sont obtenues en effectuant un dopage n et un dopage p du semi-conducteur constituant de ce composants. Les propriétés électriques de cette diode furent découvertes par le physicien américain Clarence Zener. La diode Zener est une diode qui présente une tension Zener ou tension d'avalanche de valeur déterminée de 2. et mode de fonctionnement: Tout comme les diodes «standarts». Les diodes Zener sont plus fortement dopées que les diodes «standart». Les diodes Zener sont conçues de façon à laisser passer le courant inverse si la tension aux bornes du composant est plus élevée que le seuil d’avalanche. Les capacités résistives de ce composant dépendent de sa polarisation: Lorsque l'on applique une polarisation directe à la diode Zener. La seule différence réside dans les dopages. Ces dipôles sont composés de deux jonctions: une positive et l'autre négative. les diodes Zeners sont réalisées à partir de Silicium ou de germanium. dans des circuit de limitation.commande. La tension de Zener est plus communément appelée tension de claquage. On peut utiliser ce dipôle comme référence de tension dans les alimentations stabilisées ou encore pour protéger un système électronique des pics de tensions. L'illustration ci-dessous est la représentation symbolique de la diode Zener. Pour se rappeler laquelle des broches est l'anode ou la cathode voici une petite méthode: L'anode a la forme d'un «A» allongé et la cathode a la forme d'un «K» retourné. On peut y voir l'anode et la cathode. sa résistance est très faible (quasi nulle). dans des circuits d’écrêtage.4 V à plus de 100 V (certaines diodes Zener comportent une troisième broche qui permet de régler la tension d'avalanche). Composition. Page 5 . Normalement une diode laisse passer le courant électrique dans un seul sens. qui sont des semi-conducteur couramment utilisés en électronique. bien que l'on puisse aussi rencontrer le terme tension inverse.

sa capacité résistive sera élevée. Voici une représentation schématique de cet effet: Page 6 .En revanche. Par exemple si on lui applique une tension inverse faible. si lui on applique une polarisation inverse. A l'inverse en appliquant une tension inverse élevée. sa résistance dépendra de la tension appliquée aux bornes du dipôle (Sans tenir compte de l'effet avalanche). la capacité sera relativement faible.