You are on page 1of 17

OXAIR

Rapport de
stage de
fin
d’Etudes
Spécialité : AUDIT ET CONTROLE DE
GESTION

La société par son expertise pour l’extraction des gaz de l’air.3. s’occupe de l’étude de l’installation des réseaux de distribution des gaz produits. médicaux et de laboratoire. installe des réseaux de fluides médicaux en plus des activités précitées OXAIR importe et distribue du matériel paramédical et du matériel et des accessoires de soudage. La société OXAIR dispose des moyens humains et techniques comme suit :  Moyens humains : . Les gaz essentiellement produits par OXAIR sont :  L’oxygène médical et industriel  L’azote  Le dioxyde de carbone  Le protoxyde  L’hydrogène (importé)  L’hélium (importé)  L’argon (importé) Et se charge aussi de la distribution du propane conditionné et de l’ammoniac. conditionne et commercialise des gaz industriels. Elle produit. OXAIR compte plus de 55 employés et domine plus de 20% du marché gaz et liquides grâce à ces réseaux de vente étendus sur différentes agence commerciales régionales et nationales.OXAIR : OXAIR est une filiale de Delta Holding qui agit dans le domaine de parachimie. elle a été créée en 2003 et fonctionnelle en 2004.Effectives global du personnel employés repartie par catégories * Personnel de direction * Cadres supérieur 16 .

1 unité de conditionnement . * parc informatique : (micro-ordinateurs.* Cadres techniques * Cadres de maitrise * Ouvriers et employés  Moyens matériels et techniques : . Logiciels de gestion de production.4 unités de production . Les bénéficiaires des prestations de la société sont essentiellement les départements ministériels et le secteur privé... 16 . chariots élévateurs. etc.5 tanks de stockage . de gestion commerciales et de finance et comptabilités). serveur. véhicules utilitaires).Locaux occupées : . fluides.Equipements et installations : * unité de production des diffèrent gaz * Laboratoire d’analyse * parc d’engins (camions citernes. ces prestations se font dans le cadre des marchés et de bons de commande établis par les départements susmentionnés en vue de s’approvisionner soit des gaz médicaux. camions équipés de grue.

Chapitre 2 Les Unités De Production 16 .

Propane Acétylène. 16 Risque d’inflammation / explosion .-Dangers et risque : Gaz inerte Azote . He Risque de asphyxia mort par Gaz Comburant O2. Protoxyde d’azote Risque d’incendie Gaz Inflammable Hydrogène.CO2.Argon .

la technique utilisée c’est la cryogénie (refroidissement jusqu’à liquéfaction de l’air puis distillation pour isoler l’O2). argon … . et de subir aux conditions de travail qui consiste de mettre les EPI ‘’ équipements de protection individuel ‘’ ainsi de ne pas fumer et avoir un extincteur CO2. et de 21% d’oxygène et de gaz rares.Production d’Oxygène par Cryogénie 16 .Production et délivrance d’oxygène L’oxygène se produit à partir de l’air ambiant. Fluor Risque chimique de brulure . .Gaz Toxique Ammoniac. Clore. Fluor .  Unité de séparation de l’air : . composé de 78% d’azote.SO2 Risque de intoxication mort par Gaz Corrosif HCL.Equipements de protection individuels : Il est obligé d’avoir connaissance des risques liés à chaque gaz.

qui requiert des températures très basses et consommateur d’énergie. Le procédé. reposent sur une production par cryogénie. Le principe est simple. il est utilisé dans de multiples activités comme le soudage. . sous une pression de 200 à 230 bars. Le stockage à l’état liquide permet d’emmagasiner de grandes quantités d’oxygène sous un faible volume. en générale d’une contenance de 10 m3 pour les hôpitaux. Un débitmètre placé sur le manodétendeur permet de régler le débit d’oxygène. cet air comprimé est ensuite refroidi à température ambiante puis détendu. mélanges étalons. 16 . est couteux.Caractéristiques physico-chimiques de l’oxygène. il nécessite des usines de production spécialisées. L’air liquéfie est ensuite dirigé vers une grande colonne de distillation. Cette opération de détente entraine un refroidissement et une liquéfaction de l’air. Poids moléculaire Densité/ air Masse volumique ( 15°C/1atm) Point de liquéfaction Equivalence liq-gaz (15°C/1atm) Point critique 32 1. en se vaporisant. puisqu’un litre d’oxygène liquide libère.Les deux premiers modes de délivrance. On purifie l’air à l’aide d’un filtre. à l’aide du camion-citerne spéciaux. L’O2 entretient la vie et la combustion. de le transporter. oxydation du silicium en microélectronique.11 1.35 Kg/m3 -183°C/1atm 854 litres -118°C/50 bars La société OXAIR rempli l’O2 sous forme gazeuse et comprimée dans des bouteilles de taille variable. Les installations permettent de produire stocker de l’O2 sous forme liquide. l’O2 liquide et l’O2 gazeux en bouteilles. environ 850 litres d’oxygène gazeux à pression et température ambiante. ou de le stocker. analyse du soufre et du carbone dans les aciers. afin d’enlever les poussières. dans laquelle l’oxygène (point de liquéfaction -183 °C) est séparé de l’azote (point de liquéfaction -196°C). puis on le comprime dans un compresseur de trois étages. l’oxycoupage. Ils s’utilisent avec un détendeur qui réduit la pression de sortie à 3 bars et qui est muni d’un manomètre indiquant la pression résiduelle dans la bouteille.

Il est aspiré par une pompe qui aspire environ 3700 m3 par heure. cet air passe après par un compresseur à trois étages qui permet d’obtenir une pression de 8bars. il est utilisé pour les insuffisances respiratoires. il passe ensuite par un système de refroidissement hydraulique. Processus – 1 La matière première dans LOX-LIN est l’air. dans les services de réanimation et les blocs opératoires.A usage médicale. Processus – 2 : 16 . puis par un système de prétraitement qui élimine l’humidité et CO2 à l’aide des grains d’alumine.

La MEA est utilisée à la production du gaz carbonique 16 . Une fois la température (-180°C) obtenue l’air passe par une vanne « joule Thomson » qui diminue la pression pour permettre la séparation de l’oxygène (liquide) et l’azote (gaz) dans une citerne à moyenne pression. Il est également nécessaire à certaines activités de soudage pour la protection des métaux en fusion. L’oxygène liquide est ainsi récupéré dans un tamis à basse pression pour être ensuite conduit au stockage.L’échangeur contribue à la réduction de la température avant de passer par la turbines qui réduire la température d’avantage. Production du CO2 : Gaz Carbonique : Le gaz carbonique est généralement destiné à l’industrie des besoins gazeux. le compresseur cependant contribue à garder la pression 8bars en refoulant l’air issu de la turbine. En médecine. il est de plus en plus utile aux interventions chirurgicales et aux laboratoires de recherche.

l’azote et d’autres oxydes d’azote. Le protoxyde d’azote est produit décomposition. La vapeur et les impuretés sont enlevées par le frottement avec l’eau. 16 . dans l’eau. elle capture le CO2 en basse température et le libère en haute température. Le procédé permet d’avoir des puretés élevées (99.9%). Son utilisation est très répandue en milieu hospitalier comme gaz anesthésiant.MEA : Mono Ethanol Amine. soude caustique et l’acide sulfurique. des nitrates d’ammonium à haute température : NH4NO3 = N2O + 2H2O Des impuretés sont produites comprenant les vapeurs de nitrate d’ammonium. CO2 Production de protoxyde d’Azote : Le protoxyde d’Azote : Le protoxyde d’azote peut être alimentaire ou médical. Il est notamment utilisé pour le foisonnement des crèmes alimentaires.

N2O 16 .

Brancher les flexibles de remplissage aux bouteilles. 2 Ouvrir les bouteilles. 3 Démarrer la pompe à vide afin de vider les bouteilles 4 Arrêter la pompe quand la pression au niveau des bouteilles atteint (-1 bar).Chapitre 3 Remplissage et Livraison 1 – Remplissage :  Méthode de remplissage de l’oxygène médical : 1 . 16 .

afin d’avoir une pureté totale. 2 Démarrer la pompe. 2 Livraison : La livraison se fait par gaz ou liquide selon la demande du client . 3 L’arrêt après que la pression de la bouteille atteint 300bars (1. 16 .5 fois pression de service). Tous les gaz se remplissent de la même manière sauf que la pompe à vide est utilisé pour vider uniquement les bouteilles d’O2 ou de mélanges.  Entretien des bouteilles : Les bouteilles subissent un entretien tous les 5ans. L’entretien se charge aussi du nettoyage de la bouteille et de sa peinture. 7 Fermée les bouteilles.5 Remplir les bouteilles vidées à l’aide d’une pompe qu’il faut la refroidir avant le démarrage. 8 purger les flexibles et les débrancher 9 mettre l’emballage aux robinets. cet entretien détermine si la bouteille est bonne ou pas pour l’emploi. tandis que le liquide se livre dans les camions citernes.  Procèdes entretien : 1 Brancher les bouteilles à un flexible lié à une pompe d’eau. le gaz est ainsi livré dans les bouteilles. 6 Arrêt automatique de la pompe dès que la pression atteint 230 bar.

Chapitre 4 Thème De Stage : ETUDE D’AMDEC SUR L’UNITE DE PRODUCTION DE CO2 I INTRODUCTION 16 .

5 Kw -Vitesse : 1500 RPM . des dangers pour les travailleurs ou un arrêt de production. un petit logiciel de gestion de l’information ainsi que des recommandations pour améliorer la maintenabilité de l’équipement.La maintenance d’un équipement critique pour une manufacture se doit d’être rigoureuse. Ces pannes peuvent amener une augmentation des coûts de maintenance. il faut bien connaître notre équipement ainsi que les différents modes de défaillances. Cette analyse est donc une étude AMDEC de l’unité de production de CO2 pour la compagnie Oxair. La méthode utilisée pour faire cette tâche laborieuse est la méthode AMDEC. Afin de faire un bonne maintenance. Il est possible par la suite de déterminer les causes probables des bris et d’en évaluer l’impact sur l’environnement.4 Poli -Alimentation : 400/50 V/Hz 16 . Il est donc souhaitable de contrôler au lieu de subir les pannes imprévues.02 bar -Température d’aspiration : 40 °C -Humidité : 100% -Pression de débit : 19 bar -Puissance absorbée : 12 Kw -Vitesse : 410 RPM Caractéristique du moteur de compresseur CO2 : -Puissance : 18. II Description de l’unité CO2 A Caractéristique Caractéristique générale : -Capacité CO2 : 100 kg/h -pression CO2 en sortie : 15  18 bar -Température CO2 liquide : -30  -20 °C -Alimentation : 400 V 50 Hz – 3 phase -Pureté CO2 entrée/sortie : 99.9 % Caractéristique de Compresseur CO2 : -Capacité : 100 Kg/h -Pression d’aspiration : 1. Cette étude contient le tableau AMDEC.

50 Hz -Puissance : 18 Kw .Température EVAP/CONDENS : .450 rpm -Type compresseur No.Caractéristique de Tour de refroidissement et pompe a eau : -Capacité : 500.5 Kw Caractéristique de l’unité de refroidissement et liquéfaction : -Liquéfacteur CO2 : 100 Kg/h -Température CO2 : -20/-25 °C -Compresseur : 11 Kw capacité a 1.1 : BITZER 4H-15.P < -40 °C ( press 17bar) -réchauffeur : 4 Kw -Alimentation : 400 v – 50 Hz -Electrovanne / Lampes : 24 V DC .5 Kw > Pompe P7003 -Capacité : 70 m3/h -Puissance moteur : 7.Matériel de remplissage : Charbons Actifs 16 .000 Kcal/h -Consommation de puissance groupe ventilateur : 4 Kw -Température d’entrée : 37 °C -Température de sortie : 30 °C > Pompe P 7002 -Capacité : 70 m3/h -Puissance moteur : 1.35/+40 °C Caractéristique de philtre a charbons actifs : -Capacité : 100 Kg/h -Pression d’exercice : 15 bar -Pression de projet : 22 bar Humidité : D.2Y -Moteur électrique : 400 v .

Caractéristique de Sécheur : -Capacité : 100 Kg/h -Pression d’exercice : 15 bar -Pression de projet : 22 bar Humidité : D.dépressurisation : 15 min 16 .P < -40 °C ( press 17bar) -réchauffeur : 4 Kw -Alimentation : 400 v – 50 Hz -Electrovanne / Lampes : 24 V DC -séchage : matériel absorbant > Temps du cycle : -Durée totale cycle : 16/24h -Cycle : 8h réservoir -réchauffement : 3 h + 30 min -refroidissement : 4 h .Pressurisation : 15 min .