You are on page 1of 2

Les Exemples à Suivre

Transports

Région
Midi-Pyrénées
E c o m o b ilit é s c o la ir e à T o u r n e fe u ille (3 1 )
- Groupe scolaire Mirabeau -

Pourquoi agir ?

Le groupe scolaire Mirabeau compte 400 élèves de


maternelle et de primaire. Lors des heures de pointe, ses
abords sont encombrés du fait d’une importante circulation
automobile. Alerté par les nuisances occasionnées par ce
trafic (embouteillage, bruit, pollution, danger), l’adjoint au
transport de la ville de Tournefeuille propose aux parents
d’élève et aux enseignants une action d’écomobilité
scolaire reposant sur un système de vélobus.

Il y a encore quelques années, les enfants se rendaient


Organisme
majoritairement à pied à l’école. Aujourd’hui, quelques 60 % - Association Ecolavélo
des enfants sont accompagnés en voiture, avec des
pointes à 80 % pour certaines écoles.
L'écomobilité scolaire comprend l'ensemble des actions Partenaires
permettant de repenser l’accompagnement des enfants
- Ville de Tournefeuille
dans leurs trajets domicile-école autrement qu'en
- ADEME Midi-Pyrénées
utilisant la voiture. Ces actions peuvent s'inscrire dans le
cadre d'une réflexion globale portant sur différentes solutions
Coûts
: aménagement des infrastructures et des accès au profit
- 200 € par an (assurances, équipement)
des modes doux (cheminements piétonniers, voies
Les dépenses sont couvertes par
cyclables, signalétiques…), amélioration des dessertes de
dotation de la ville, le bénévolat et une
transports en commun et promotion de l’ensemble des
aide matérielle de l’ADEME
modes de transports alternatifs à la voiture (vélo, marche à
pied, transports en commun …). On parle alors de Plan de
déplacements établissement scolaire (PDES). Une Bilan « Développement Durable »
démarche d'écomobilité scolaire peut cependant être plus
en chiffres
ciblée en se concentrant sur une seule action telle que
l'organisation d'autobus pédestres ou de vélobus. Il s'agit de • Environnement
faire appel aux parents et/ou à des bénévoles pour
organiser et encadrer les trajets domicile-école à pied - 50 enfants utilisent régulièrement le
ou à vélo. La semaine internationale « Marchons vers service de vélobus
ère
l'école » organisée chaque année la 1 semaine d’octobre,
permet souvent d’initier une action d’écomobilité scolaire. - 25 voitures évitées par jour
Ces opérations présentent de nombreux intérêts : elles
apportent, d’une part, des alternatives concrètes à l'usage - 3,8 tonnes de CO2 évitées par an
de la voiture et permettent de sensibiliser parents et élèves
aux enjeux environnementaux liés à leurs habitudes de - 1,3 tonnes équivalent pétrole économisées
transport. Elles contribuent, d’autre part, à favoriser l'activité par an
physique des enfants et à augmenter leur sécurité en
réduisant le nombre de véhicules aux abords des écoles. Date de mise en œuvre
Ces démarches sont donc fortement soutenues par
l’ADEME. - lancement : 2003
Présentation et résultats

L’idée de mettre en place une action d’écomobilité scolaire est soumise aux enseignants et parents d’élèves lors
d’un conseil d’école. Elle reçoit tout de suite un écho très favorable étant donné que certains parents
accompagnent déjà leurs enfants à vélo à l'école. Une enquête est réalisée auprès des parents pour recueillir leurs
attentes et surtout identifier leurs implications potentielles. Il est décidé ensuite d’organiser localement le
ramassage scolaire à vélo sous la forme d’un vélobus assurant le convoyage des enfants sur les trajets domicile-
école (allers et retours). Un groupe de parents et d'enseignants crée alors l’association Ecolavélo et réfléchit à
l'organisation du ramassage. L'association obtiendra le soutien financier et matériel de la ville et de l’ADEME
(subvention, chasubles, bracelets réfléchissants, documentation).
50 enfants utilisent quotidiennement le bus à vélo, ce qui réduit d'environ 25 le nombre de voitures et permet
d'éviter l’émission de près de 3,8 tonnes de CO2 par an. Cette démarche a constitué une opération pilote réussie
qui s'est depuis étendue à 3 autres groupes scolaires de la ville. Au total, 147 enfants sont encadrés par 58
accompagnateurs et empruntent régulièrement 13 lignes de ramassage sur la commune de Tournefeuille.

Focus
L’Association « Ecolavélo » a notamment mis en place :

- quatre circuits distincts couvrant un rayon d’action de 3 kilomètres,


- une charte parents/enfants/accompagnateurs qui explicite le rôle et les responsabilités de chacun,
- une feuille de route listant les inscrits, leur numéro de téléphone, l’arrêt de ramassage et l’attitude à adopter en
cas d’absence des parents au moment de la récupération,
- une grille d’évaluation permettant de mesurer la capacité d’un enfant à se déplacer à vélo en milieu urbain.

Enseignements
- Le recrutement, la fidélisation et la rotation des accompagnateurs sont
souvent difficiles. La sensibilisation des parents d’élèves doit donc être
forte et régulière.

- La sécurité est clé pour les enfants. Elle contribue par ailleurs à rassurer
parents et accompagnateurs. Les élèvent doivent être sérieusement
équipés (éclairage, chasubles, casques) et des assurances spécifiques
doivent être prises.
« Je préfère ça à la voiture parce qu’on est tous ensembles et puis on va
jusqu’à l’école à vélo et c’est plus rigolo que la voiture. »

Exemples à suivre téléchargeables sur le site de l’ADEME (www.ademe.fr)


Mathieu, 9 ans, utilisateur du bus à vélo
L’autobus cycliste de Tournefeuille

Facteurs de reproductivité

Les actions d’écomobilité s’appuyant sur un vélobus doivent pouvoir être soutenue par la ville notamment pour
la création et l’entretien des infrastructures (pistes cyclables, bandes rugueuses, barrières de protections…)

Pour en savoir plus : Contacts :


- consulter le site Internet de l’ADEME notre rubrique transports (www.ademe.fr/transports) Association Ecolavélo
Philippe MOINAT, Président
- "Inventons de nouveaux chemins vers l'Ecole", réf. 4457
- - « Ecomobilité scolaire à Roubaix (59) », réf. 5101
- « Ecomobilité scolaire à Nantes » (44) », réf. 5102 (www.ademe.fr/publications) ADEME Midi-Pyrénées
« Marchons vers l’école » : (www.iwalktoschool.org) Tél. 05 62 24 35 36
- Semaine européenne de la mobilité (www.ecologie.gouv.fr) ademe.midi-pyrenees@ademe.fr

TMD 11 Décembre 2005 – Chiffres : Fiches descriptives covoiturage - ADEME, 2004