You are on page 1of 2

PARTI TRAVAILLISTE

Member of Socialist International
7, Guy Rozemont Square, Port Louis
Telephone : + (230) 212 6691 | Fax : + (230) 210 0189
Website : www.labourparty.mu

Communiqué de Presse
Reforme de l'éducation et le 9-Year Schooling
Le gouvernement, à travers la Ministre de l’Éducation, Mme L. D. Dookun-Luchoomun, sans aucun
rapport ni projet écrit, a décidé d'imposer à la nation le «Nine-Year Schooling» (NYS) dès l’année
prochaine. Cette réforme très controversée, engagée sans véritable consensus des différents
partenaires, ni explications auprès des parents, a été approuvée par le Conseil des Ministres et de
nombreuses mesures d’implémentation ont été promulguées sans débats à l’Assemblée Nationale en
les accolant au Finance Bill du Ministre des Finances.
Le Parti Travailliste condamne sans réserve cette approche autoritaire.
Une refonte profonde de l’Éducation nécessite un large débat tant à l’Assemblée Nationale que dans
la société civile pour éclairer toute la population sur les objectifs, les moyens et les mécanismes
d’implémentation. Il est impératif de clarifier les nombreuses zones d'ombre, sans cacher les
conséquences extrêmement négatives des bouleversements engagés par ce gouvernement et Mme la
Ministre.
Dans les grandes lignes d'une réforme qui affectera surtout le secteur public, ce gouvernement va:
1. éliminer l’accès en Forme I dans les Collèges d’État Nationaux, réduisant la capacité d'accueil
dans les bons collèges publics par 1500 places;
2. ré-introduire une stricte régionalisation, mettant en péril les opportunités d’égalité des chances
pour les enfants méritants, quels que soient leurs conditions sociales ou leur lieu de résidence;
3. instaurer deux examens hautement compétitifs de sélection, l'une à la Primary School
Assessment Certificate (PSAC, ex-CPE) et l'autre à peine trois ans plus tard à la Forme III;
4. favoriser une compétition plus féroce, généraliser les leçons particulières, réduire le parcours
scolaire public à une succession d'examens (de la PSAC au HSC) et accroître le stress des
parents et des enfants de l’école publique;
5. entraîner un 'nivellement par le bas' avec le nouveau Grading, la promotion automatique en
Forme I et l'abandon du pré-vocationnel;
6. créer des Académies pour accueillir une petite élite privilégiée;
7. instaurer une éducation à deux vitesses, d'une part entre le public et le privé/confessionnel et,
d'autre part, entre Académies pour une petite élite et collèges régionaux démotivés.
Parti Travailliste.. Au service du pays depuis 1936..

PARTI TRAVAILLISTE
Member of Socialist International
7, Guy Rozemont Square, Port Louis
Telephone : + (230) 212 6691 | Fax : + (230) 210 0189
Website : www.labourparty.mu
Des partenaires syndicaux importants, les autorités confessionnelles et des managers du privé, des
éducateurs, maîtres d’école et recteurs, sans compter une population de parents désorientés, sont
encore en attente de clarifications entourant le NYS et sa mise-en-oeuvre précipitée.
Le Parti Travailliste, fidèle à ses valeurs et à ses combats, comme en témoignent ses nombreuses
réalisations historiques dans le domaine éducatif, est en désaccord total avec une réforme qui va
engendrer des effets aussi pervers à tant de niveaux.
Nous demandons:
1. l'abandon pur et simple ou, au minimum, le report des mesures pernicieuses du NYS;
2. que toute la question d'une reforme éducative consensuelle, équitable et professionnellement
documentée soit confiée à une Commission autonome et apolitique. Une telle
Commission, après consultations et analyse, rendrait ses conclusions publiques et ferait ses
recommandations au Ministère de l’Éducation;
3. que ce Ministère se recentre entre-temps sur son véritable rôle et les nombreuses urgences
d'une gestion saine et proactive de l’Éducation nationale et de ses institutions (MIE, PSSA,
MES,..);
4. que les autorités prennent en charge la totalité des frais d'examen (SC et HSC) de cette

année au vu de l'amateurisme irresponsable dans la gestion de ce dossier.

8 septembre 2016

Parti Travailliste.. Au service du pays depuis 1936..