You are on page 1of 133

UBD OPERATIONSOverview

Previous sections of the manual have addressed candidate selection, well design, UBD equipment, safety,
and site management of underbalanced projects. This chapter discusses the operational steps to drill
underbalanced key options to consider to successfully accomplish project objectives, and problems that
often occur while drilling underbalanced.

Vue d'ensemble Les sections précédentes du manuel ont adressé le choix de candidat, conception de puits,
équipement d'UBD, sûreté, et la gestion d'emplacement de underbalanced des projets. Ce chapitre discute
les étapes opérationnelles pour forer underbalanced les options principales pour considérer accomplir avec
succès des objectifs de projet, et problèmes qui se produisent souvent tandis que le forage underbalanced
General Sequence
Following is the sequence of basic steps normally associated with drilling a reservoir section in an underbalanced
mode. Note this sequence is very generalized. Most projects require a high degree of customization to ensure the
operational sequence maximizes the probability of success while respecting unique aspects of well geometry and
reservoir characteristics and project objectives.
Ordre général Suivret l'ordre des étapes de base normalement liées à forer une section de réservoir
dans underbalanced le mode. Noter cet ordre est très généralisé. La plupart des projets exigent d'un
degré élevé de personnalisation d'assurer l'ordre opérationnel maximise la probabilité du succès tout en
respectant des aspects uniques des caractéristiques bonnes de la géométrie et de réservoir et des
objectifs de projet.

Training and Commissioning
1. Mobilize UBD equipment to location while finishing previous hole interval.
2. Review procedures with rigsite decision makers (drillers, tool pushers, and company reps).
3. Train rig crew while rigging up.
4. TIH with slick BHA to drill out shoe.
5. Before drilling out, simulate UBD circulating conditions to test UBD systems and crew
performance. Continue to drill crews until performance is acceptable.
Formation et commission 1. Mobiliser l'équipement d'UBD à l'endroit tout en finissant l'intervalle précédent de trou.
2. Passer en revue les procédures avec des décideurs de rigsite (perceurs, poussoirs d'outil, et reps de
compagnie). 3. L'installation de train servent d'équipier tout en calant vers le haut. 4. TIH avec du BHA lisse pour
percer la chaussure.
5. Avant de percer, simuler les états de circulation d'UBD pour examiner des systèmes
d'UBD et pour servir d'équipier l'exécution. Continuer à forer sert d'équipier jusqu'à ce que l'exécution soit
acceptable.
Drilling
1. Drill out float equipment and test formation to leak off using an overbalanced fluid. Bypass
UBD separating equipment to avoid plugging problems. Control losses using conventional
methods.
2. Trip for drilling assembly.
3. Displace overbalance fluid with UBD fluid mixture to induce well flow. Use UBD choke for
control. Record rates and pressures for future reference. If possible, take slow circulation
rates without well flowing in case needed for well control calculations.
4. Drill to TD while maintaining underbalanced conditions within operational window.

5. Perform reservoir flow tests if desired for reservoir characterization.
6. Log well if hole conditions allow.
Forage 1. Percer la formation d'équipement et d'essai de flotteur pour fuir outre d'employer un fluide surpassé.
Dévier UBD séparant l'équipement pour éviter de brancher des problèmes. Commander les pertes en utilisant
des méthodes conventionnelles. 2. Se déclencher pour l'assemblée de forage. 3. Déplacer surpassent le
fluide avec le mélange liquide d'UBD pour induire bien coulent. Bobine de l'utilisation UBD pour la commande.
Taux et pressions record pour la future référence. Si possible, prendre les taux lents de circulation sans couler
bon au cas où nécessaire pour des calculs de maîtrise des puits. 4. Forer à TD tandis que le maintien
underbalanced des conditions dans la fenêtre opérationnelle. 5. Réaliser les essais d'écoulement de réservoir
si désiré pour la caractérisation de réservoir. 6. Noter bien si les états de trou laissent. .

Completion Overbalanced Method
1. Make conditioning trip and displace to overbalanced fluid. Spot LCM pill on bottom if needed.
2. Run production liner while keeping hole full of fluid from surface.
3. Set liner hanger.
4. Run retrievable plug and set inside liner.
5. Run production tubing to surface and sting into top of liner tieback.
6. Set secondary plug inside production tubing.
7. Rig-up production tree.
8. Retrieve tubing and liner plugs.
Accomplissement Méthode surpassée 1. Faire le voyage de traitement et le déplacer au fluide surpassé. Repèrer
la pillule de LCM sur le fond si nécessaire. 2. Courir le recouvrement de production tout en maintenant le trou
plein du fluide de la surface. 3. Placer le cintre de recouvrement. 4. Courir la prise recouvrable et placer le
recouvrement intérieur. 5. Courir la tuyauterie de production pour apprêter et piquer dans le dessus du tieback de
recouvrement. 6. Placer la prise secondaire à l'intérieur de la tuyauterie de production. 7. Arbre de production
d'Installation-vers le haut. 8. Rechercher les prises de tuyauterie et de recouvrement.
UBD Plug Method
1. Run UBD bridge plug into lower part of intermediate casing string.
2. Displace kill weight fluid above top of plug. POH.
3. Pick-up slotted liner and RIH to top of plug.
4. Engage RCH seal around DP and displace kill fluid from the hole
5. Release UBD bridge plug, and run liner to bottom.
6. Set liner hanger.
7. Run retrievable plug and set inside liner.
8. Run production tubing to surface and sting into top of liner tieback
9. Set secondary plug inside production tubing.
2

10. Rig-up production tree.
11. Retrieve tubing and liner plugs.
Méthode de prise d'UBD 1. Courir la prise de pont d'UBD dans une partie plus inférieure de corde de cuvelage
intermédiaire. 2. Déplacer le fluide de poids de mise à mort au-dessus de prise. POH. 3. Ramasser le
recouvrement encoché et le RIH jusqu'au dessus de la prise. 4. Engager le joint de RCH autour du DP et
déplacer le fluide de mise à mort du trou 5. Libérer la prise de pont d'UBD, et le recouvrement de course au
fond. 6. Placer le cintre de recouvrement. 7. Courir la prise recouvrable et placer le recouvrement intérieur.
8. Courir la tuyauterie de production pour apprêter et piquer dans le dessus du tieback 9 de recouvrement.
Placer la prise secondaire à l'intérieur de la tuyauterie de production. 10. Arbre de production d'Installationvers le haut. 11. Rechercher les prises de tuyauterie et de recouvrement.
Special Operations
Drilling out
The first key operation of the section is to drill out cement and float equipment from the previous casing
string and begin the process of drilling underbalanced. This operation should be accomplished with care
since equipment is newly installed, crews may not be completely confident of their abilities, and the flow
potential and pore pressure of the may have high uncertainty.
Unless fluid losses are highly probable in the reservoir, it is wise to drill out the casing shoe using
conventional circulation methods. This will allow debris from the float shoe and cement plugs to be
removed from the well without plugging UBD surface equipment. It will also not expose MWD equipment
and motors to the vibration stresses of drilling out. To accomplish this, a circulation bypass or tripping
sleeve needs to be in place.
Formation leak-off testing of the casing shoe may not be advisable if it is going to induce serious problems
to remaining operations. It is probably more important to take slow circulation rates to calibrate flow
correlations and establish a base line for well control considerations.
Opérations spéciales
Percer La première opération de clef de la section est de percer le ciment et
l'équipement de flotteur de la corde précédente d'enveloppe et commencer le processus du forage
underbalanced. Cette opération devrait être accomplie avec soin puisque l'équipement est nouvellement
installé, sert d'équipier peut ne pas être complètement confiante de leurs capacités, et le potentiel
d'écoulement et la pression de pore du peuvent avoir l'incertitude élevée. À moins que les pertes liquides
soient fortement probables dans le réservoir, il est sage de percer le sabot de cuvelage en utilisant des
méthodes conventionnelles de circulation. Ceci permettra des débris des prises de chaussure et de
ciment de flotteur à enlever de l'équipement extérieur bien en dehors de branchement d'UBD. Il
n'exposera également pas l'équipement et les moteurs de MWD aux efforts de vibration de percer. Pour
accomplir ceci, une déviation de circulation ou la douille de déclenchement doit être en place. L'essai de
fuite-au loin de formation du sabot de cuvelage peut ne pas être recommandé s'il va induire des problèmes
sérieux aux opérations restantes. Il est probablement plus important de prendre des taux lents de
circulation pour calibrer des corrélations d'écoulement et pour établir une grande ligne pour des
considérations de maîtrise des puits.
Bringing in the Well
There are three methods for bringing a well into an underbalanced state, depending on the differential pressure
between the fluid in the annulus and the underbalanced drilling fluid, the permeability of the formation and the
rating of the pumping equipment. These are; single circulation displacement, slugging the well, or staging the fluid
out of the well. The key to selecting the appropriate method is the injection pressure that will be reached as the
annular fluid is displaced out of the well.

3

Apporter le puits Il y a trois méthodes pour apporter bien dans underbalanced l'état, selon la différence de
pression entre le fluide dans l'anneau et underbalanced le fluide de forage, la perméabilité de la formation et
l'estimation de l'équipement de pompage. Ceux-ci sont ; déplacement simple, slugging bien, ou mettre en scène
de circulation le fluide hors du puits. La clef à choisir la méthode appropriée est la pression d'injection qui sera
atteinte comme fluide annulaire est déplacée hors du puits.
Single circulation displacement
If the pressure difference between the fluid in the annulus and the underbalanced drilling fluid is less than the
pressure rating of the injection equipment, the annular fluid can be displaced in a single circulation. For this
method, the bit is run to bottom. All equipment is checked out and the valves are placed in the normal UBD
position. The annular fluid is then circulated out with the mixture of gas and liquid that will be used for normal UBD
operations. The maximum injection pressure will be reached as the UBD fluid turns the corner at the bit. It may be
required to slow the pump rate down at this point to assure the injection pressure does not exceed the injection
equipment rating.
Déplacement simple de circulation Si la différence de pression entre le fluide dans l'anneau et underbalanced le
fluide de forage est moins que l'estimation de pression de l'équipement d'injection, le fluide annulaire peut être
déplacée dans une circulation simple. Pour cette méthode, le peu est couru au fond. Tout l'équipement est vérifié
et les valves sont placées dans la position normale d'UBD. Le fluide annulaire est alors distribué dehors avec le
mélange du gaz et du liquide qui sera employé pour des opérations normales d'UBD. La pression maximum
d'injection sera atteinte comme tours de fluide d'UBD le coin au peu. Il peut exiger pour ralentir le taux de pompe
vers le bas en ce moment pour assurer la pression d'injection n'excède pas l'estimation d'équipement d'injection.
Slugging the well
If the pressure difference between the fluid in the annulus and the underbalanced fluid is greater than the pressure
rating of the injection equipment, it is not possible to displace the annular fluid in one circulation. The
underbalanced drilling fluid and pure liquid must be pumped alternatively over several circulations, until the annular
fluid is displaced. For this method, the bit is run to bottom. All equipment is checked out and the valves are placed
in the normal UBD position. Injection is begun at with the mixture of gas and liquid that will be used for normal
UBD operations. This is continued until the pressure rating of the injection equipment is reached. The gas is
turned off, and injection of pure liquid is continued until a fixed drop in injection pressure is recorded (normally 300
to 500 psi below injection limits). The gas injection is again started at the correct ratio. This process continues until
the desired stable bottom hole pressure is attained.
Slugging que le puits si la différence de pression entre le fluide dans l'anneau et underbalanced le fluide est plus
grand que l'estimation de pression de l'équipement d'injection, il n'est pas possible pour déplacer le fluide annulaire
dans une circulation. Underbalanced le forage liquide et le liquide pur doit être pompé alternativement au-dessus
de plusieurs circulations, jusqu'à ce que le fluide annulaire soit déplacé. Pour cette méthode, le peu est couru au
fond. Tout l'équipement est vérifié et les valves sont placées dans la position normale d'UBD. L'injection est
commencée à par le mélange du gaz et du liquide qui sera employé pour des opérations normales d'UBD. Ceci
est continué jusqu'à ce que l'estimation de pression de l'équipement d'injection soit atteinte. Le gaz est arrêté, et
l'injection du liquide pur est continuée jusqu'à ce qu'une baisse fixe dans la pression d'injection soit enregistrée
(normalement 300 à 500 livres par pouce carré au-dessous des limites d'injection). L'injection de gaz est de
nouveau commencée le rapport correct. Ce processus continue jusqu'à ce que la pression de trou inférieur stable
désirée soit atteinte.
Staging in
If the pressure difference between the fluid in the annulus and the underbalanced fluid is greater than the pressure
rating of the injection equipment, annular fluid can be displaced out of the hole in stages as the pipe is tripped into
the well. For this method, the pipe is tripped into the hole to a point where the difference between the fluid in the
annulus and the gas is slightly less than the injection equipment limit. The annular fluid is displaced with gas. The
pipe is then tripped into the next pint for unloading the well. Once sufficient annular fluid is unloaded, the pipe is
tripped to bottom and the well is kicked off with underbalanced drilling fluid. It should be noted that this method will
only work if the formation has a low inflow performance (PI). In cases with a high PI, the well may fill back in with
fluid as the pipe is tripped between unloading depths.

4

Échafaudage dedans Si la différence de pression entre le fluide dans l'anneau et underbalanced le fluide est plus
grand que l'estimation de pression de l'équipement d'injection, fluide annulaire peut être déplacé hors du trou par
étapes car la pipe est déclenchée dans le puits. Pour cette méthode, la pipe est déclenchée dans le trou à un
point où la différence entre le fluide dans l'anneau et le gaz est légèrement moins que la limite d'équipement
d'injection. Le fluide annulaire est déplacé avec le gaz. La pipe est alors déclenchée dans la prochaine pinte pour
décharger le puits. Une fois que le suffisamment de fluide annulaire est déchargé, la pipe est déclenchée pour
baser et le puits est donné un coup de pied au loin avec underbalanced le fluide de forage. Il convient noter que
cette méthode fonctionnera seulement si la formation a une basse exécution d'apport (pi). Les cas avec pi élevé,
le puits peut remplir en arrière dedans de fluide pendant que la pipe est déclenchée entre décharger des
profondeurs.
Connections
The key operational decision to consider while making DP connections is whether or not to allow the wellbore
annulus should be allowed to flow or if flow returns should be shut-in. There are pros and cons with either option.
Raccordements On devrait laisser la décision opérationnelle principale à considérer tout en établissant des
rapports de DP est si de permettre l'anneau de puits couler ou si les retours d'écoulement sont fermer-dans. Il y a
le pour et du contre avec l'une ou l'autre option.
Flowing Well
If the annulus is allowed to flow, hole cleaning will not be interrupted and the reservoir will remain underbalanced,
assuming choke pressures are not radically changed. The downside of this option is that surface pressures could
increase if injected fluid is replaced in the annulus with lower density reservoir fluid. If the well is a subnormally
pressured oil well, it will eventually kill itself due to the lack of injection gas to assist lifting fluid to surface.
Couler bien Si on permet à l'l'anneau de couler, le nettoyage de trou ne sera pas interrompu et le réservoir restera
underbalanced, des pressions arrogantes de bobine ne sont pas radicalement changés. Le du côté incliné de
cette option est que les pressions extérieures pourraient augmenter si le fluide injecté est remplacé dans l'anneau
avec le fluide de réservoir de plus faible densité. Si le puits est une huile bien inférieur à la normale pressurisée, il
se tuera par la suite dû au manque de gaz d'injection pour aider le fluide de levage pour apprêter.
Shut-In Well
If flow from the well is stopped during connections, the formation will stop flowing as well pressures reach a static
equilibrium. This will ensure that injected fluids will remain in the annulus. It also means however that gravitational
forces will cause cuttings to fall toward the bottom of the well and gas will separate with liquid phases and travel
upwards. This effect may increase surface pressures with time, cause slugging flow when circulation is restarted,
and could possibly cause stuck pipe if cuttings settle around the BHA.
Fermer-Dans le puits Si l'écoulement du puits est arrêté pendant les raccordements, la formation cessera de
couler aussi bien extension de pressions un équilibre statique. Ceci s'assurera que les fluides injectés resteront
dans l'anneau. Il signifie également cependant que les forces de la gravité feront tomber des découpages vers le
fond du puits et le gaz séparera avec des phases liquides et voyagera vers le haut. Cet effet peut augmenter les
pressions extérieures avec du temps, cause slugging l'écoulement quand la circulation est remise en marche, et
pourrait probablement causer la pipe coincée si les découpages arrangent autour du BHA.
Tripping
A major issue that must be addressed is the ability to deploy the BHA under pressure and to trip out of the hole
under pressure safely. For any well that will flow to surface, the pipe will become pipe light at some point. At this
point, it will no longer be possible to continue operations safely in a conventional tripping mode. There are
presently five options for handling this scenario:

Utilizing a rig assist snubbing unit
5

Utilizing a downhole isolation valve

Killing the well with a kill weight fluid

Top killing the well with a densified brine

Placing a plug in the formation or inside the previous casing seat

Although each of the systems are an option, and have been used with varying degrees of success on different
projects, a rig assist snubbing unit is the only method that will assure a the ability to trip and complete a well
underbalanced. If a continuous drilling campaign is being considered, we would recommend that the downhole
isolation valve be tried on the first well, with the snubbing unit as a back up. If the downhole isolation valve is
proven to be reliable, the elimination of the snubbing unit on future wells will be a cost effective alternative.
Déclenchement Une question importante qui doit être abordée est la capacité de déployer le BHA sous pression et
de se déclencher hors du trou sous pression sans risque. Pour le puits qui coulera dans la surface, la pipe
deviendra lumière de pipe à un certain point. En ce moment, il ne sera plus possible de continuer des opérations
sans risque en mode de déclenchement conventionnel. Il y a actuellement cinq options pour manipuler ce
scénario : ƒá utilisant une aide d'installation rebrouant l'unité ƒá utilisant une valve d'isolement de downhole tuer
de ƒá bien avec un fluide de poids de mise à mort le massacre supérieur de ƒá bien avec a densified la saumure
ƒá plaçant une prise dans la formation ou l'intérieur le siège précédent d'enveloppe Bien que chacun des
systèmes soit une option, et ait été employé avec des degrés variables de succès sur différents projets, une aide
d'installation rebrouant l'unité est la seule méthode qui assurera la capacité de se déclencher et accomplir un puits
underbalanced. Si une campagne de forage continue est considérée, nous recommanderions que la valve
d'isolement de downhole soit essayée sur la première bien, avec l'unité rebrouante comme support. Si on s'avère
que la valve d'isolement de downhole est fiable, l'élimination de l'unité rebrouante sur de futurs puits sera une
alternative rentable.
Snubbing Unit
The use of a snubbing unit or a rig assist snubbing unit will allow the safe deployment and tripping of tubulars under
pressure. The use of this concept will allow all operations to be carried out in an underbalanced mode, even
running completions.
The stabilizers and odd sized parts of the BHA must be snubbed out between the annular preventer or rams and
the rotating control head. A method of equalizing between these must be included in the rig up.
For a snubbing operation, the well will be allowed to flow during the full tripping operation. This will keep the
surface pressures to a minimum, while allowing JVPC to realize the gains from additional production. This will also
eliminate concerns over formation damage and help clean the hole of any cuttings beds that have formed.
Rebrouer l'unité L'utilisation d'une unité rebrouante ou d'une aide d'installation rebrouant l'unité permettra le
déploiement et le déclenchement sûrs des tubulars sous pression. L'utilisation de ce concept permettra à toutes
les opérations d'être effectuées dans underbalanced le mode, même accomplissements courants. Les
stabilisateurs et les parties classées impaires du BHA doivent être rebroués dehors entre l'obturateur ou les RAM
annulaires et la tête tournante de commande. Une méthode de s'égaliser entre ces derniers doit être incluse dans
l'installation vers le haut. Pour une opération rebrouante, on permettra au le puits de couler pendant la pleine
opération de déclenchement. Ceci gardera les pressions extérieures à un minimum, tout en permettant à JVPC de
réaliser les gains de la production additionnelle. Ceci également éliminera des soucis au-dessus des dommages
de formation et aidera propre le trou de tous les lits de découpages qui ont formé.
Downhole Isolation Valve
A downhole isolation valve isolates the wellbore when the string is pulled out of the hole. This allows deployment
and BHA retrieval without any pressure at surface. Alpine and Baker have successfully designed and
manufactured a downhole isolation valve in 7” casing. They have designed, but never manufactured, a downhole
isolation valve for 9 5/8” casing. Schlumberger and Halliburton have downhole shut off valves under development.
A downhole isolation valve works much like a surface controlled sub-surface safety valve. When the pipe is above
the isolation valve, manipulating surface pressure closes the valve. This pressure can either be applied down a
6

control line, or by annular pressure. To enter the wellbore, cycling the surface pressure opens the valve and
protects the sealing element by sliding a sleeve over the flapper.
Valve d'isolement de Downhole Une valve d'isolement de downhole isole le puits quand la corde est retirée du
trou. Ceci permet le déploiement et la récupération de BHA sans n'importe quelle pression sur la surface. Alpestre
et Baker ont avec succès conçu et ont fabriqué une valve d'isolement de downhole dans 7 » enveloppe. Ils ont
conçu, mais jamais manufacturé, une valve d'isolement de downhole pour 9 5/8 » enveloppe. Schlumberger et
Halliburton ont les valves coupées de downhole en cours de développement. Une valve d'isolement de downhole
fonctionne tout comme une soupape de sûreté à fleur de terre commandée par surface. Quand la pipe est audessus de la valve d'isolement, la pression extérieure manoeuvrante ferme la valve. Cette pression peut être
appliquée en bas d'une ligne de commande, ou par pression annulaire. Entrer dans le puits, faisant un cycle la
pression extérieure ouvre la valve et protège l'élément de cachetage en glissant une douille au-dessus de l'aileron.
Kill Weight Fluid
For many underbalanced operations that are being carried out for the sole purpose of increase of rate of
penetration, the well is killed prior to each trip, to allow conventional tripping practices. This method does not work
well with fractured or vugular formations. As the pressure at which fluid will be lost is equal to the pore pressure,
massive losses will be expected during a trip. During an underbalanced drilling (UBD) operation in Indonesia in
fractured basement, 1 to 4 barrels a minute of fluid was lost to the formation during each trip. In addition, large fluid
losses were experienced during each kill operation (25% to 75% of the kill fluid) and while bringing the well back to
an underbalanced state after the trips.
There are several fluid additives that can be added to the kill weight fluid that will decrease the rate of losses.
These include polymers, cross-link polymers, calcium carbonate, LCP2000™ and conventional lost-circulation
materials. Our experience with these fluids to date, are that they are unreliable in fractured formations. In addition,
it does not eliminate the losses that are incurred during the kill and pill placement procedures. Also, depending
upon the additive used, damage to the formation can be considerable.
The additional problem that kill weight fluid adds if the fluid management on the rig. The kill weight fluid must be
captured after each trip and stored separately from the drilling fluid. On an offshore rig, this can be a problem as
space is a premium.
Fluide de poids de mise à mort Pour beaucoup underbalanced les opérations qui sont effectuées pour le but
unique de l'augmentation du taux de pénétration, le puits est tué avant chaque voyage, pour permettre des
pratiques de déclenchement conventionnelles. Cette méthode ne fonctionne pas bien avec des formations
rompues ou vugular. Car la pression à laquelle le fluide sera perdu est égale à la pression de pore, des pertes
massives seront prévues pendant un voyage. Pendant underbalanced l'opération (UBD) de forage en Indonésie
en sous-sol rompu, 1 à 4 barils qu'une minute de fluide a été perdue à la formation pendant chaque voyage. En
outre, les grandes pertes liquides étaient expérimentées pendant chaque opération de mise à mort (25% 75% du
fluide de mise à mort) et tandis qu'apporter bien de nouveau à l'underbalanced l'état après les voyages. Il y a
plusieurs additifs liquides qui peuvent être ajoutés au fluide de poids de mise à mort qui diminuera le taux de
pertes. Celles-ci incluent des polymères, des polymères de réticulation, le carbonate de calcium, le LCP2000™ et
des matériaux conventionnels de perdre-circulation. Notre expérience avec ces fluides jusqu'ici, sont qu'elles sont
incertaines dans des formations rompues. En outre, elle n'élimine pas les pertes qui sont encourues pendant les
procédures de mise à mort et de placement de pillule. En outre, dépendant de l'additif utilisé, les dommages à la
formation peuvent être considérables. Le problème additionnel qui tuent le fluide de poids ajoute si la gestion
liquide sur l'installation. Le fluide de poids de mise à mort doit être capturé après chaque voyage et être stocké
séparément du fluide de forage. Sur une installation en mer, ceci peut être un problème car l'espace est une
prime.
Top Kill
An option that can be utilized to deal with pipe light conditions is to perform a top kill operation once the drill string
becomes pipe light. For this scenario, the pipe is tripped with the well flowing until the pipe light condition is
reached. At this point, a densified fluid is pumped down the annulus with sufficient volume to eliminate the surface
pressure. Although this procedure was used successfully on two underbalanced projects in Indonesia, it does have
some drawbacks.
7

To have a safe tripping operation, the well must be forced to take fluid. This means that losses to the productive
formation must occur. Losses will increase with the length of time that the drill string is in a pipe light operation, as
additional kill fluid is added at surface.
This operation also adds a concern with fluid handling. The top kill fluid must be captured when it is circulated out
of the hole. The interface between the kill fluid and the drilling fluid must also be dealt with.
Mise à mort supérieure Une option qui peut être utilisée pour traiter des états de lumière de pipe est d'effectuer
une opération supérieure de mise à mort une fois que la corde de foret devient lumière de pipe. Pour ce scénario,
la pipe est déclenchée avec couler bon jusqu'à ce que l'état de lumière de pipe soit atteint. En ce moment, a
densified le fluide est pompé en bas de l'anneau avec le suffisamment de volume pour éliminer la pression
extérieure. Bien que ce procédé ait été employé avec succès sur deux underbalanced des projets en Indonésie, il
ait quelques inconvénients. Pour avoir une opération de déclenchement sûre, le puits doit être forcé pour prendre
le fluide. Ceci signifie que les pertes à la formation productive doivent se produire. Les pertes augmenteront avec
la durée qui la corde de foret est dans une opération de lumière de pipe, car le fluide additionnel de mise à mort
est ajouté sur la surface. Cette opération ajoute également un souci avec la manipulation liquide. Le fluide
supérieur de mise à mort doit être capturé quand il est distribué hors du trou. L'interface entre le fluide de mise à
mort et le fluide de forage doit également être traitée.
Plugging
A final option that is available is the use of a plug that is placed prior to tripping out of the hole. This plug may
either plug the formation permeability or plug the casing. An example of this is the placing of a diesel oil bentonite
plug.
The placement of a plug that destroys the production zones permeability is counter to the underbalance drilling
process. This process intentionally damages the formation. Although there are plugs that are acid soluble, one
can never eliminate all of the damage. In addition, removing the damage is difficult in horizontal wells due to the
problems of getting the acid in the right place.
Placing the plug in the casing reduces the concern over damaging the productive formation. This method has been
successfully utilized in the drilling of a multi-well project in Indonesia. The main issue is finding a plugging system
that will work in an oil based fluid. Also this method will only work when a drilling assembly will be tripped back in
the hole. It will not work for running the completion assembly or logging, as the plug must be drilled out.
Branchement Une option finale qui est disponible est l'utilisation d'une prise qui est placée avant de se déclencher
hors du trou. Cette prise peut brancher la perméabilité à formation ou brancher l'enveloppe. Un exemple de ceci
est le placement d'une prise de bentonite de carburant diesel.
Le placement d'une prise qui détruit la
perméabilité à zones de production est à l'opposé du processus de forage d'underbalance. Ce processus
endommage intentionnellement la formation. Bien qu'il y ait des prises qui sont solubles dans l'acide, on peut ne
jamais éliminer tous les dommages. En outre, enlever les dommages est difficile dans les puits horizontaux dus
aux problèmes d'obtenir l'acide dans le bon endroit. Le placement de la prise dans l'enveloppe réduit l'excédent de
souci endommageant la formation productive. Cette méthode a été avec succès utilisée dans le forage d'un projet
de multipuits en Indonésie. La question principale trouve un système de branchement qui fonctionnera dans un
fluide basé par huile. En outre cette méthode fonctionnera seulement quand une assemblée de forage sera
déclenchée en arrière dans le trou. Cela ne fonctionnera pas pour courir l'accomplissement ou la notation, comme
la prise doit être percée.
Coring
Coring, under conventional drilling conditions, can lead to formation damage caused by invasion or swelling of
clays, especially in depleted reservoirs. The major advantage to underbalanced coring is the reduction of drilling
fluid invasion. When the cores are analyzed in the laboratory, they will not contain mud, or hardened filter cake.
Underbalanced coring has the added advantage of higher penetration rates typical with underbalanced coring
operations.
Coring in an underbalanced mode is similar to conventional coring operations with a few exceptions. Conventional,
oriented, pressure and sponge UBD have all been carried out successfully in an underbalanced mode. Prior to
commencing coring operations, the core barrel is spaced out such that an underbalanced connection is not
required.
8

NRVs must be sized to allow the by-pass ball to pass. Alternatively, the by-pass ball can be placed during the core
barrel hook-up process. For high gas ratio systems, a grease-lubricated seal bearing core system is required due
to the loss in lubrication. Tripping out of the hole also has increased risk as a coring assembly has multiple flow
paths that must be dealt with and the core will not be washed with fluid. Cores will have a higher concentration of
formation fluids. Care must be taken when handling the core at surface. Gas will not breakout of the core until it is
depressurized on surface.
Two flapper NRVs should be placed above the core barrel to avoid back-flow and clogging of the drill string when
circulation is stopped. The length of the core barrel should be limited so that the well bore can be isolated prior to
removing the NRVs. This can either be accomplished by the use of a downhole isolation valve, or by pulling the
core barrel above the blind rams and shutting same. This will minimize the length of the core that can be taken in a
single run.
High gas ratio wells are prone to problems in washing out the core bit and high vibration. The liquid to gas ratio
should be kept as high as possible during coring operations.
Dénoyautage Creusant, dans des conditions de forage conventionnelles, peut mener à la formation des
dommages provoqués invasion ou en gonflant des argiles, particulièrement dans les réservoirs épuisés.
L'avantage principal à underbalanced le dénoyautage est la réduction d'invasion liquide de forage.
Quand les
noyaux sont analysés dans le laboratoire, ils ne contiendront pas la boue, ou le produit de filtration durci. Le
dénoyautage d'Underbalanced a l'avantage supplémentaire des taux de pénétration plus élevés typiques avec
underbalanced des opérations de dénoyautage.
Le dénoyautage dans underbalanced le mode est semblable
aux opérations de dénoyautage conventionnelles à quelques exceptions. Conventionnelle, orienté, la pression et
l'éponge UBD tous ont été effectuées avec succès dans underbalanced le mode. Avant des opérations de
dénoyautage de début, le baril de noyau est espacé dehors tels qu'underbalanced le raccordement n'est pas
exigé. NRVs doit être classé pour permettre à la boule de déviation de passer. Alternativement, la boule de
déviation peut être placée pendant le processus de conjugaison de baril de noyau. Pour les systèmes élevés de
rapport de gaz, un système graisser-lubrifié de noyau de roulement de joint est dû exigé à la perte dans la
lubrification. Le déclenchement hors du trou également a augmenté le risque car une assemblée de dénoyautage
a les chemins multiples d'écoulement lesquels doit être traité et le noyau ne sera pas lavé avec le fluide. Les
noyaux auront une concentration plus élevée des fluides de formation. Le soin doit être pris en manipulant le
noyau sur la surface. Le gaz pas évasion du noyau jusqu'à ce qu'il soit dépressurisé sur la surface. Deux l'aileron
NRVs devrait être placé au-dessus du baril de noyau pour éviter le refoulement et obstruer de la corde de foret
quand la circulation est arrêtée. La longueur du baril de noyau devrait être limitée de sorte que l'alésage bon
puisse être isolé avant d'enlever le NRVs. Ceci peut être accompli par l'utilisation d'une valve d'isolement de
downhole, ou en tirant le baril de noyau au-dessus des RAM d'abat-jour et en fermant mêmes. Ceci réduira au
minimum la longueur du noyau qui peut être pris dans une seule course. Les hauts puits de rapport de gaz sont à
problèmes enclins en effaçant le peu de noyau et la vibration élevée. Le liquide pour intoxiquer le rapport devrait
être maintenu aussi haut comme possible pendant des opérations de dénoyautage.
Logging
Logging operations for wells drilled underbalanced can be similar to conventional logging operations if a liquid was
used to drill the well and covers the zone of interest. However, in the case of drilling with a gas or aerated fluid, if
gas covers the zone of interest at the time of logging then some modifications to the logging program may be
necessary.
A shooting nipple of sufficient height to allow deployment of the logging tool above the well bore isolation valve
(either the blind rams or the downhole isolation valve) is required. Special high pressure grease pack offs must be
specified to log under pressure.
Many of the rotating control heads do not allow fluids to be placed above the sealing elements. For this type of
control head, an isolation sleeve must be run in place of the sealing element to log. The shooting nipple is typically
bolted to the isolation sleeve.
The logging tools used to evaluate a formation will largely depend on what liquids are in the borehole at the time of
logging. If liquid was used to drill the hole and covers the zones of interest during logging, the logging program
would be no different than for a conventionally drilled hole. Only logs that do not require a conductive fluid are
acceptable in wells that contain gas or multiphase fluids. These include Induction Electric, Gamma Ray, Neutron
and Caliper Logs. Table 16-1 shows a list of logging tools:
9

Notation Les opérations de notation pour des puits forés underbalanced peuvent être semblables aux opérations
de notation conventionnelles si un liquide était employé pour forer le puits et couvrent la zone d'intérêt.
Cependant, dans le cas du forage avec un gaz ou un fluide aéré, si le gaz couvre la zone d'intérêt à l'heure de la
notation alors quelques modifications au programme de notation peuvent être nécessaires. Un mamelon de tir de
la taille suffisante pour permettre le déploiement de l'outil de notation au-dessus de la valve d'isolement bonne
d'alésage (les RAM d'abat-jour ou la valve d'isolement de downhole) est exigé. Des offs à haute pression spéciaux
de paquet de graisse doivent être indiqués pour noter sous pression. Plusieurs des têtes tournantes de
commande ne laissent pas des fluides être placés au-dessus des éléments de cachetage. Pour ce type de tête de
commande, une douille d'isolement doit être courue au lieu de l'élément de cachetage à la notation. Le mamelon
de tir est typiquement Les outils de notation utilisés pour évaluer une formation dépendront en grande partie de
quels liquides sont dans le forage à l'heure de la notation. Si le liquide était employé pour forer le trou et couvre
les zones d'intérêt pendant la notation, le programme de notation ne serait aucun différent que pour un trou par
convention foré. Seulement les notations qui n'exigent pas un fluide conducteur sont acceptables dans les puits
qui contiennent le gaz ou les fluides multiphasés. Celles-ci incluent l'induction les notations électriques, de rayons
gamma, de neutron et d'étrier. Le tableau 16-1 montre une liste d'outils de notation : boulonné à la douille
d'isolement.
Gamma
Ray
and
Spectral
Gamma
Ray
Log

Gamma ray tool can be run in any liquid or gas filled hole,
either cased or uncased. A gamma ray run in a gas-filled
borehole may have a slightly higher radioactive count than
the same log run in a mud filled hole, particularly if the mud
had a high concentration of barite.

Epithermal
Neutron Log

In a gas filled or multiphase fluid filled hole, the normal
Compensated Neutron Log will not respond properly. With
an Epithermal Neutron tool, both the neutron source and
the detector are mounted in a pad shoe that is pressed
against the borehole wall.

Induction
Resistivity Log

The induction log works best when the borehole fluid is
relatively resistive, as would be the case with freshwater,
oil-based muds or empty boreholes. So in a gas filled hole
this log would work very well due to the lack of invasion and
reduced borehole fluid effects which will not hamper it.

High
Resolution
Density Log

The density log can provide good measurements of
porosity in a gas-drilled hole.

Measurement
While Drilling

If a gas or multiphase fluid is used as the drilling fluid,
conventional mud pulse MWD cannot be used to transmit
signals. A wireline steering tool with LWD or an EM-MWD
tool must be used.

Spontaneous
Potential Log

Cannot be run in a gas-filled borehole

Mud Logging
Mud logging of underbalanced wells is similar to mud logging of conventional operations. Solids are circulated
back to surface that can be lagged back to specific depths. In the case of UBD in high rate gas wells, the lag time
is in the order of minutes and requires a multiphase model to accurately calculate. If a closed system is utilized,
the samples are taken from sample catchers. For a semi-closed system, the samples are taken off the shaker.
Cuttings from underbalanced wells are usually small in diameter.
Gas logging systems are available that can detect the volume of gas in the circulation fluid and detect the C1
through C5 components of the gas similar to a mud logging unit hotwire and chromatograph. In addition, the
volume of gas, water and liquid hydrocarbon can be measured in and out of the well to create a total system mass
10

balance. A high definition mud logging system can create a inflow performance log quantifying the productivity on a
foot by foot basis along with measuring the composition of the reservoir fluid.
La notation de notation de boue de boue de underbalanced des puits est semblable à la notation de boue des
opérations conventionnelles. Des solides sont distribués de nouveau à la surface qui peut être traînée de nouveau
aux profondeurs spécifiques. Dans le cas d'UBD dans des puits de gaz de taux élevé, le temps de latence est
dans l'ordre des minutes et exige d'un modèle multiphasé de calculer exactement. Si un système fermé est utilisé,
les échantillons sont pris des gants de baseball témoin. Pour un système semi-finale-fermé, les échantillons sont
enlevés le dispositif trembleur. Les découpages de underbalanced des puits sont habituellement petits de
diamètre. Intoxiquer les systèmes de notation sont disponibles que puisse détecter le volume de gaz dans le fluide
de circulation et détecter le C1 par les composants C5 du gaz semblable à un hotwire et à un chromatographe la
notation d'unité de boue. En outre, le volume du gaz, de l'eau et de l'hydrocarbure de liquide peut être bien
mesuré dans et hors du pour créer un bilan de matière total de système. Un système de notation à haute définition
de boue peut créer une notation d'exécution d'apport mesurant la productivité sur un pied par base de pied avec
mesurer la composition du fluide de réservoir.
Operational Problems
Drilling Problems
The most common problems while drilling underbalanced are hole cleaning, problems during connections,
vibration, motor performance and fishing.
Hole Cleaning
Although it is not possible to become differentially stuck while drilling underbalanced, becoming mechanically stuck
due to poor hole cleaning is a major risk during UBO. Poor hole cleaning can also lead to an overbalanced
condition and overpull.
The main cause of poor hole cleaning is insufficient liquid annular velocity. Without adequate liquid velocity, the
cuttings will fall to the low side of the hole and slide to TD. Poor hole cleaning can also be caused by wellbore
stability problems. If wellbore instability leads to hole collapse, the fluid may have insufficient carrying capacity to
clean the hole.
To assure that adequate hole cleaning is maintained, cuttings returns should be continually monitored. Any marked
change in the volume of cuttings should be investigated. A drop in cuttings can indicate the start of a cuttings bed.
A marked increase, not associated with higher ROP may be an indication of wellbore instability.
If real time bottom hole pressure measurement is available, mit should be continually monitored for indications of
poor hole cleaning. Poor hole cleaning will be indicated by the increase in BHP without a change in the pumping
parameters. Figure 13- shows the creation and removal of a cuttings bed in a real time measurement.
Problèmes opérationnels Problèmes de forage Les problèmes les plus communs tandis que le forage
underbalanced sont nettoyage de trou, problèmes pendant les raccordements, vibration, exécution de moteur et
pêche. Nettoyage de trou Bien qu'il ne soit pas possible de devenir différentiel collé tandis que le forage
underbalanced, devenir dû mécaniquement coincé au nettoyage pauvre de trou est un risque important pendant
l'UBO. Le nettoyage pauvre de trou peut également mener à une condition et à un overpull surpassés. La cause
principale du nettoyage pauvre de trou est vitesse annulaire liquide insuffisante. Sans à vitesse liquide
proportionnée, les découpages tomberont au bas côté du trou et glisseront à TD. Le nettoyage pauvre de trou
peut également être provoqué par des problèmes de stabilité de puits. Si l'instabilité de puits mène à
l'effondrement de trou, le fluide peut avoir la capacité de charge insuffisante de nettoyer le trou. Pour s'assurer
qu'à nettoyage proportionné de trou est maintenu, des retours de découpages devraient être continuellement
surveillés. N'importe quel changement marqué du volume de découpages devrait être étudié. Une baisse dans
les découpages peut indiquer le début d'un lit de découpages. Une augmentation marquée, non liée à un plus
haut dispositif de protection en cas de renversement peut être une indication d'instabilité de puits. Si la mesure en
temps réel de pression de trou inférieur est disponible, le MIT devrait être continuellement surveillé pour des
indications du nettoyage pauvre de trou. Le nettoyage pauvre de trou sera indiqué par l'augmentation du BHP
11

sans changement des paramètres de pompage. Le schéma 13 - 1 montre la création et le déplacement d'un lit de
découpages dans une mesure en temps réel.
Figure 13- : Real time Measurement showing the generation of a cutting bed
The pick-up and slack off should also be monitored for indications of poor hole cleaning. Increases in pick up
weight or decreases in slack off weight may be an indication of poor hole cleaning.
If poor hole cleaning is considered a possibility, the cuttings bed can be removed by pumping a high viscous
sweep, short trips, rotating the pipe or changing the flow parameters. If left unchecked, poor hole cleaning can lead
to stuck pipe.

Le ramassage et le mou au loin devraient également être surveillés pour des indications du nettoyage pauvre de
trou. Les augmentations de prennent le poids ou les diminutions du mou outre du poids peuvent être une indication
du nettoyage pauvre de trou. Si le nettoyage pauvre de trou est considéré une possibilité, le lit de découpages peut
être enlevé en pompant un champ visqueux élevé, voyages courts, tournant la pipe ou changeant les paramètres
d'écoulement. Si laissé le nettoyage non réprimé et pauvre de trou peut mener à la pipe coincée.
Problems during connections
Connections are a time when downhole problems are normally noticed. The biggest problem that will be noted is
back flow back in drill pipe. The back flow may be in the form of fluid, steam, or gas. Back flow in the drill pipe may
be an indication of failed floats or a washout in the drill pipe. It may also be an indication that the drill pipe above
the last NRV was improperly purged, or the pipe was not bled off correctly prior to making the connection
If back flow is noted, the problem must be identified and corrected prior to continuing operations. The simplest
problem and the easiest to correct is poor purging or bleed down procedures. The connection should be made
back up and the string purged below the top NRV. The drill pipe should then be bled to zero and monitored for
build up. If this solves the problem, the connection procedures should be modified to assure the problem is not
repeated.
If steam is noted during connections, this is an indication that the fluid above the top NRV is being heated above its
boiling point. In this case, the procedures should be modified such that the drill pipe is purged with gas prior to
making connections.
If the connection will not bleed down, or pressure builds back up after bleeding down to zero, the problem is either
a washout or a failed NRV.

Problèmes pendant les raccordements Les raccordements sont un moment où des problèmes de downhole sont
normalement notés. Le plus grand problème qui sera noté est de retour écoulement en arrière dans la garniture de
forage. L'écoulement arrière peut être sous forme de fluide, de vapeur, ou de gaz. L'écoulement arrière dans la
garniture de forage peut être une indication des flotteurs défaillants ou d'un lavage dans la garniture de forage. Ce
peut également être une indication que la garniture de forage au-dessus du dernier NRV a été incorrectement
purgée, ou la pipe n'était pas a déchargé correctement avant d'établir le rapport Si l'écoulement arrière est noté, le
problème doit être identifié et corrigé avant des opérations continues. Le problème le plus simple et le plus facile
pour corriger est des pauvres purgeant ou des procédures de purge vers le bas. Le rapport devrait être établi de
secours et à la corde purgée au-dessous du dessus NRV. La garniture de forage devrait alors être saignée à zéro et
être surveillée pour l'accumulation. Si ceci résout le problème, les procédures de raccordement devraient être
modifiées pour assurer le problème n'est pas répétées. Si la vapeur est notée pendant les raccordements, c'est une
indication que le fluide au-dessus NRV est chauffé au-dessus de son point d'ébullition. Dans ce cas-ci, les
procédures devraient être modifiées tels que la garniture de forage est purgée avec le gaz avant d'établir des
rapports. Si le raccordement ne saignera pas vers le bas, ou la pression établit le support après avoir saigné vers le
bas à zéro, le problème est un lavage ou un NRV échoué.

12

Vibrations
In high gas ratio injection systems, vibration is a major concern. The presence of a high ratio of gas eliminates the
dampening effect normally found in conventional drilling systems. The higher vibration can lead to premature
downhole tool failure, MWD fluctuations, drillstring washouts and drillstring failures.
For high gas ratio injection system, the float equipment should be drilled out with fluid. Drilling out the float
equipment compounds the vibration problem and leads to a high amount of downhole failures. If real time data is
available, “G” forces should be monitored for excess vibration. A shock sub should be considered.

Vibrations Dans les systèmes d'injection élevés de rapport de gaz, la vibration est un souci important. La présence
d'un rapport élevé du gaz élimine l'effet de amortissement normalement trouvé dans les systèmes de forage
conventionnels. La vibration plus élevée peut mener à l'échec prématuré d'outil de downhole, aux fluctuations de
MWD, aux lavages drillstring et aux échecs drillstring. Pour le système d'injection élevé de rapport de gaz,
l'équipement de flotteur devrait être percé avec le fluide. Percer l'équipement de flotteur complique le problème de
vibration et mène à un montant élevé d'échecs de downhole. Si les données en temps réel sont disponibles, des
forces de « G » devraient être surveillées pour la vibration excessive. Un sous-marin de choc devrait être
considéré.
Motor Performance
Multiphase fluids will impact downhole motor performance. Multiphase fluids will cause a reduction in the available
hydraulic horsepower and will increase the speed of the motor. The major issue with motors is premature failure
due to overspeeding the motor when the load is reduced. Multiphase fluids will also motors more prone to stalls
and will make motor stalls harder to detect.
As discussed in chapter 4, the multiphase operating window must take into account the equivalent liquid velocity of
fluids passing through the motor. The equivalent liquid velocity is dependent on the volume of liquid and gas
pumped. As the gas phase is compressible, the equivalent volume is also dependent on the pressure at the
entrance to the motor. As the pressure across the motor is dependent on the load on the motor, reducing the load
on the motor will increase the equivalent volume passing through the motor, thereby increasing the speed. The
biggest problem occurs as the motor is brought off bottom.
To eliminate the problem of overspeeding the motor, the injection rate should be reduced prior to bringing the bit off
bottom. The differential pressure across the motor should also be managed by proper nozzle selection.

Exécution de moteur Les fluides multiphasés effectueront l'exécution de moteur de downhole. Les fluides
multiphasés causeront une réduction en puissances en chevaux hydrauliques disponibles et augmenteront la vitesse
du moteur. La question principale avec des moteurs est échec prématuré dû à dépasser la limitation de vitesse le
moteur quand la charge est réduite. Les fluides multiphasés veulent également des stalles plus enclines de moteurs
et rendront des stalles de moteur plus dures pour détecter.
Comme discuté en chapitre 4, la fenêtre de
fonctionnement multiphasée doit tenir compte de la vitesse liquide équivalente des fluides passant par le moteur.
La vitesse liquide équivalente dépend du volume de liquide et de gaz pompés. Car la phase gaseuse est
compressible, le volume équivalent dépend également de la pression à l'entrée au moteur. Car la pression à travers
le moteur dépend de la charge sur le moteur, la réduction de la charge sur le moteur augmentera le volume
équivalent passant par le moteur, augmentant de ce fait la vitesse. Le plus grand problème se produit pendant que
le moteur est apporté outre du fond. Pour éliminer le problème de dépasser la limitation de vitesse le moteur, le
taux d'injection devrait être réduit avant d'apporter le peu outre du fond. La différence de pression à travers le
moteur devrait également être contrôlée par choix approprié de bec.
Motor Stalls
Motor stall are more prevalent in multiphase systems. The operating window of a motor is significantly reduced
when pumping gas. Motor stalls can be managed by using lower weight on bit and applying the load slowly.

13

Motor stall are also more difficult to detect. In conventional drilling operations, motor stalls are noted by a rapid
increase in surface drill pipe pressure. Due to the compressible nature of the gas, the increase in pressure may be
masked or impossible to detect. Motor stall in multiphase operations can be detected by lack of penetration rate,
an increase in Peak “G’s” or rapid shift in toolface with no recovery.
The following Motor Performance Guidelines can be used to minimize motor stalls:
•Apply weight on bit slowly to avoid stalling.
•Avoid extended circulation off bottom.
•When stalled, pick off bottom slowly and only far enough to end stall.
•Re-apply weight on bit as soon as possible.
•Note changes to operating parameters.
Stalles de moteur La stalle de moteur sont plus répandue dans les systèmes multiphasés. La fenêtre de
fonctionnement d'un moteur est sensiblement réduite en pompant le gaz. Des stalles de moteur peuvent être
contrôlées en employant le poids inférieur sur le peu et en appliquant la charge lentement. Il est également plus
difficile détecter stalle de moteur. Dans des opérations de forage conventionnelles, des stalles de moteur sont
notées par une augmentation rapide de la pression extérieure de garniture de forage. En raison de la nature
compressible du gaz, l'augmentation de la pression peut être impossible masquée ou à détecter. La stalle de
moteur dans des opérations multiphasées peut être détectée par manque de taux de pénétration, une
augmentation de la crête « g » ou la variation rapide dans le toolface sans le rétablissement. Les directives
suivantes d'exécution de moteur peuvent être employées pour réduire au minimum des stalles de moteur : Le •
appliquent le poids sur le peu lentement pour éviter de caler. Le • évitent la circulation prolongée outre du fond. •
Une fois calé, sélection outre du fond lentement et seulement loin assez à la stalle d'extrémité. Le • réappliquent le
poids sur le peu aussitôt que possible. Changements de note de • aux paramètres d'emploi.
Fishing and Stuck Pipe
Fishing and stuck pipe are two issues that are complicated with underbalanced drilling operations. Although the
risk of differential sticking is eliminated, pipe may become stuck due to poor hole cleaning or well bore instability.
As always, preventing the occurrence is critical, but as the risk cannot be eliminated, it must be addressed.
The main complication with UBD and fishing or stuck pipe operations is the ability to run logs or back off equipment
through the drill pipe due to the presence of NRVs. This problem can be mitigated by the use of wireline retrievable
NRVs. If retrievable NRVs are not utilized, a blind back-off below the top NRV must be attempted.
Pêcher et pipe coincée Pêcher et pipe coincée sont deux questions avec lesquelles sont compliqués
underbalanced des opérations de forage. Bien qu'on élimine le risque de collage de différentiel, la pipe peut
devenir due coincé à l'instabilité pauvre de nettoyage de trou ou d'alésage de puits. En tant que toujours,
l'empêchement de l'occurrence est critique, mais car on ne peut pas éliminer le risque, il doit être adressé. La
complication principale avec UBD et pêche ou opérations coincées de pipe est la capacité de courir des notations
ou de dégager l'équipement par la garniture de forage due à la présence de NRVs. Ce problème peut être atténué
par l'utilisation du câble NRVs recouvrable. Si NRVs recouvrable ne sont pas utilisés, un back-off sans visibilité
au-dessous du dessus NRV doit être essayé.
Plugged Bit/BHA
Plugged bits or BHAs are caused by sloughing of rust and or scale from the ID of the drill pipe or back-flow when
the NRVs fail. Plugging due to sloughing of scale or rust is especially prevalent at the start of a multiphase
operation. The injection of gas down the drill pipe tends to dry out and cause the scale to slough. It is
recommended that all drill pipe be cleaned and rattled prior to commencing underbalanced operations.
The problem with plugging of the bit or BHA is that a trip is required to deal with the problem and it is not possible to
circulate prior to the trip. A bullhead kill or a lubricate and bleed kill may be required to kill the well prior to the trip.
The plugged drill string will also cause a wet trip.
14

Bit/BHA branché Le peu branché ou le BHAs est provoqué par la mue de la rouille et ou mesure de l'identification
de la garniture de forage ou du refoulement quand l'échouer de NRVs. Le branchement dû à la mue de la balance
ou de la rouille est particulièrement répandu au début d'une opération multiphasée. L'injection du gaz en bas de la
garniture de forage tend à dessécher et faire muer la balance. On lui recommande que toute la garniture de forage
soit nettoyée et déconcerté avant de débuter underbalanced des opérations. Le problème avec le branchement du
peu ou du BHA est qu'un voyage est exigé pour traiter le problème et il n'est pas possible de circuler avant le
voyage. Une mise à mort de chabot de rivière ou une mise à mort de lubrifier et de soutirage peuvent être exigées
pour tuer bien avant le voyage. La corde branchée de foret causera également un voyage humide.
Cut-Out Choke
A cut out choke is prevalent in Underbalanced operations due to the high velocities and cuttings in the returned
fluid. The onset of choke cut out may be difficult to detect. Choke position should be monitored during normal
operations. A cut out choke must be repaired. Dual flow paths should be used so that operations can continue as
the choke is replaced.
La bobine coupée par A de bobine de coupe-circuit est répandue dans des opérations d'Underbalanced dues aux
vitesses élevées et aux découpages dans le fluide retourné. Il peut être difficile détecter le début de la bobine
coupé. La position de bobine devrait être surveillée pendant des opérations normales. Une bobine coupée doit
être réparée. Des chemins duels d'écoulement devraient être utilisés de sorte que les opérations puissent
continuer pendant que la bobine est remplacée.
Plugged Choke
A plugged choke is also prevalent due to slugs of cuttings or rubber from the RCH sealing element. The flow must
be diverted to the alternate choke as the plug is removed.
La bobine branchée par A branchée de bobine est également due répandu aux lingots des découpages ou au
caoutchouc de l'élément de cachetage de RCH. L'écoulement doit être détourné à la bobine alternative pendant
que la prise est enlevée.
Ruptured Kelly Hose
A ruptured Kelly hose during underbalanced operations poses the greates danger to personnel. Compressed gas
has a high energy level. A failed Kelly hose will lead to hose whip until the gas pressure is dicipated.
The Kelly hose should be inspected internally prior to commencing underbalanced operations. Kelly hoses in poor
condition should be replaced. Hose whips should be in place and secured.
If a Kelly hose ruptures during operations, the rig floor should be evacuated immediately. Safety of the personnel
should be the primary concern. The gas source should be cut off as soon as possible. The well should be secured.
Once the gas has dissipated, the liquid source should be cut off.
Le tuyau rompu de tige carrée d'entraînement rompu par A de tuyau de tige carrée d'entraînement pendant
underbalanced des poses d'opérations le danger de greates au personnel. Le gaz comprimé a une force élevée.
Un tuyau défaillant de tige carrée d'entraînement mènera au fouet de tuyau jusqu'à ce que la pression de gaz soit
dicipated. Le tuyau de tige carrée d'entraînement devrait être inspecté intérieurement avant de débuter
underbalanced des opérations. Des tuyaux de tige carrée d'entraînement en état pauvre devraient être remplacés.
Les fouets de tuyau devraient être en place et ont fixé. Si un tuyau de tige carrée d'entraînement se rompt
pendant les opérations, le plancher d'installation devrait être évacué immédiatement. La sûreté du personnel
devrait être le souci primaire. La source de gaz devrait être découpée aussitôt que possible. Le puits devrait être
fixé. Une fois que le gaz a absorbé, la source liquide devrait être découpée.
Drill String Washout
Drillstring washouts are hard to detect in underbalanced operations. The first indication is normally flow-back
during connections (can only be detected if the washout is above the top NRV). Injection pressures should be
15

continually monitored. Any continued drop in injection pressure should be investigated. If undetected, a drillstring
washout can lead to drill string failure.
At the first sign of a drill string washout, the pipe should be tripped out of the well. The well must be killed to allow
tripping without flow back. Depending on the location of the washout, it may be difficult or impossible to kill the well
conventionally. A bullhead kill may be required.
Lavage de corde de foret Il est difficile de détecter des lavages de Drillstring dedans underbalanced des
opérations. La première indication est coulent-en arrière normalement pendant les raccordements (peut
seulement être détecté si le lavage est au-dessus NRV). Des pressions d'injection devraient être continuellement
surveillées. N'importe quelle baisse continue dans la pression d'injection devrait être étudiée. Si non détecté, un
lavage drillstring peut mener à forer l'échec de corde. Au premier signe d'un lavage de corde de foret, la pipe
devrait être déclenchée hors du puits. Le puits doit être tué pour laisser se déclencher sans écoulement en arrière.
Selon l'endroit du lavage, il peut être difficile ou impossible de tuer le puits par convention. Une mise à mort de
chabot de rivière peut être exigée.
Lost Circulation
Lost circulation is possible during underbalanced operations due to the toe heel effect. Due to the pressure loss in
the open hole section, the hole section near the bit may be overbalanced, while the hole section near the previous
hole section is underbalanced. Lost circulation in a flowing well may be difficult to detect. Indication of lost
circulation include a change in the return fluid stream composition, loss of fluid in the active system, increase in
torque and drag and no changes in the return rate when the injection rates are varied.
If left undetected, lost circulation will lead to poor hole cleaning at the bit and stick pipe.
Circulation perdue La circulation perdue est possible pendant underbalanced des opérations dues à l'effet de talon
d'orteil. En raison de la perte de pression dans la section ouverte de trou, la section de trou près du peu peut être
surpassée, alors que la section de trou près de la section précédente de trou est underbalanced. Il peut être
difficile détecter circulation perdue dans un puits débordant. L'indication de la circulation perdue incluent un
changement de la composition liquide de retour de jet, de la perte de fluide dans le système actif, de
l'augmentation du couple et de la drague et d'aucuns changements du taux de retour quand les taux d'injection
sont changés. Si laissé la circulation non détectée et perdue mènera au nettoyage pauvre de trou à la pipe de peu
et de bâton.
Leaking NRV
NRVs are the primary well control barrio for the drill pipe. NRVs have been prevalent during underbalanced
operations. It may not be possible to detect a leaking NRVs unless all of the NRVs in the drill string have failed.
The first indication of a leaking NRV is usually the inability to bleed down the drillstring during connections. It may
be possible to clear the valve by slugging the valve with clear fluid. If a retrievable NRV has been used, it can be
retrieved and replaced. Otherwise, the drill pipe must be tripped and the valves replaced. A dart sub place in the
drill string may allow the pipe to be tripped without killing the well.
NRV disjoint NRVs sont la banlieue primaire de maîtrise des puits pour la garniture de forage. NRVs ont été
répandu pendant underbalanced des opérations. Il peut ne pas être possible de détecter un NRVs disjoint à moins
que tout les NRVs dans la corde de foret aient échoué. La première indication d'un NRV disjoint est
habituellement l'incapacité de saigner en bas de drillstring pendant les raccordements. Il peut être possible de
dégager la valve par slugging la valve avec le fluide clair. Si un NRV recouvrable a été employé, il peut être
recherché et remplacé. Autrement, la garniture de forage doit être déclenchée et les valves être remplacée. Un
endroit de sous-marin de dard dans la corde de foret peut permettre à la pipe d'être déclenché sans tuer le puits.
Leak in Flow Line
A leak in the flow line is critical during underbalanced operations. As the return fluid may contain hydrocarbons,
detecting and repairing the leak is critical. The majority of leaks in the flow line occur downstream of the choke and
in directional changes in the flow path. It is recommended that targeted “T’s” be used for all direction changes to
16

minimize the occurrence of leaks.
operations.

Dual flow paths will also allow the leak to be repaired without impacting

La fuite dans la ligne d'écoulement fuite d'A dans la ligne d'écoulement est critique pendant underbalanced des
opérations. Car le fluide de retour peut contenir des hydrocarbures, détectant et réparant la fuite est critique. La
majorité de fuites dans la ligne d'écoulement se produisent en aval de la bobine et dans les changements
directionnels du chemin d'écoulement. On lui recommande que des « t » visés soient employés pour tous les
changements de direction pour réduire au minimum l'occurrence des fuites. Des chemins duels d'écoulement
permettront également à la fuite d'être réparée sans opérations effectuantes.
Leak in Injection System
Most injection gases, including nitrogen are toxic. Leaks in the injection system can also lead to failure of the
injection system piping. The high energy of compressed gas makes this situation critical. All piping containing gas
should have pipe whips and be secured. If a leak is detected, the system should be bled down to zero as soon as
possible and the leak corrected. Personnel should not enter the area until the environment has been tested.
Fuir dans le système d'injection la plupart des gaz d'injection, y compris l'azote sont toxiques. Les fuites dans le
système d'injection peuvent également mener à l'échec de la tuyauterie de système d'injection. L'énergie élevée
du gaz comprimé rend cette situation critique. Tout le gaz contenant sifflant devrait avoir des fouets de pipe et être
fixé. Si une fuite est détectée, le système devrait être saigné vers le bas à zéro aussitôt que possible et à la fuite
corrigée. Le personnel ne devrait pas entrer dans le secteur jusqu'à ce que l'environnement ait été examiné.
Downhole Fires
Downhole fires are possible in underbalanced operations that utilize oxygen in the injection system. This includes
air or membrane nitrogen. For a fire to occur, oxygen, fuel and a spark must be present. The level of oxygen
required for a downhole fire is dependent on the pressure and composition of the gas. Oxygen levels as low as 6%
can create an downhole fire. The presence of H2S reduces the oxygen content required for a downhole fire.
Downhole fires may be difficult to determine from surface. Indicators of a downhole fire include an increase in
surface pressure, loss of flow from the well and a backdraft from the flare line.
A downhole fire can melt a BHA and drillpipe. The cure for a downhole fire is to cut off the source of oxygen. This
can either be done from surface or downhole by the use of fire stops.
Les feux de Downhole Les feux de Downhole sont possibles underbalanced dedans les opérations qui utilisent
l'oxygène dans le système d'injection. Ceci inclut l'azote d'air ou de membrane. Pour qu'un feu se produise,
l'oxygène, le carburant et une étincelle doivent être présents. Le niveau de l'oxygène exigé pour un feu de
downhole dépend de la pression et de la composition du gaz. L'oxygène nivelle aussi bas que 6% peut créer un
feu de downhole. La présence du H2S réduit le contenu d'oxygène exigé pour un feu de downhole. Il peut être
difficiles déterminer les feux de Downhole à partir de la surface. Les indicateurs d'un feu de downhole incluent une
augmentation de la pression extérieure, la perte d'écoulement du puits et un backdraft de la ligne de fusée. Un feu
de downhole peut fondre un BHA et un tube de forage. Le traitement pour un feu de downhole est de découper la
source de l'oxygène. Ceci peut être fait de la surface ou du downhole par l'utilisation des arrêts du feu.
Casing Wear
Multiphase fluids have less lubricating tendencies than conventional fluids. For this reason, the amount of casing
wear may increase. The highest incident of wear will normally occur during trips. The use of friction reducers may
reduce the rate of wear.
Usage enfermant Les fluides multiphasés ont moins de tendances lubrifiantes que les fluides conventionnels.
Pour cette raison, la quantité d'usage d'enveloppe peut augmenter. L'incident le plus élevé de l'usage se produira
normalement pendant les voyages. L'utilisation des réducteurs de frottement peut réduire le taux d'usage.

COMPLETIONS
17

Until recently, the majority of wellbores have been vertical and designed to produce from a single production
string. Other types of completions that can be planned and performed are
• deviated wells
• horizontal wells
• multiple completions
• multiple laterals.
The choice of the type of completion should account for all considerations, ranging from drilling to production to
abandonment.
11-2. Accomplissements Jusque récemment, la majorité de puits ont été verticale et ont conçu pour produire à
partir d'une corde simple de production. D'autres types d'accomplissements qui peuvent être projeté et exécuté
être le • a dévié des bien puits horizontaux de • accomplissements de multiple de • parties latérales de multiple
de •. Le choix du type d'accomplissement devrait expliquer toutes les considérations, s'étendant du forage à la
production à l'abandon.
11-2.1. Deviated and S-shaped completions
Precompletion and drilling planning should be given serious thought in cases where fracturing may be
considered for highly deviated wellbores. It is important to understand the relationship between the wellbore
angle, formation in-situ stress fields (dictating fracture orientation) and potential fracture geometry
under these conditions.
Fracture initiation from wellbores that are not aligned with one of the principal stress directions can
be complex. In these cases, fractures may not be a simple singular planar feature. Misalignment may
lead to the initiation of either multiple near-wellbore fractures or fractures that that are forced to twist and
change direction to ultimately reorient and align with the far-field minimum horizontal stress. Potential
problems can affect the geometry and productivity of the fractures; there may be limited fracture communication
with the wellbore, and the fracture width profile at or near the wellbore may be restricted.
A restriction or reduced width can be sufficient to cause proppant bridging during the treatment, potentially
resulting in an early screenout and restricted production after treatment.
Planning for an S-shaped completion, where the extended reach wellbore is brought back to a more
vertical or 90° attitude through the formation, is generally advisable. The connectivity of a well and fracture
is always important, but it is critical in highpermeability fracturing. Although tortuosity is a problem that affects all
fractures during both execution and production, limited exposure is not a major
issue in low-permeability reservoirs; it is in highpermeability formations. Thus, deviated wellbores
with limited perforated intervals may provide attractive fracture treatments (although S-shaped wells
are even better). However, for high-permeability fracturing both S-shaped wellbores and 180° phased,
oriented perforations or slots cut along the well trajectory are highly advisable. This approach is
intended to safeguard against further reducing a naturally small fracture conductivity (Chen and Economides,
1998). Wellbore angles of less than 20° may be necessary to achieve optimum fracture geometry
and performance. In general, production engineering considerations suggest that the wellbore orientation
should coincide with the fracture orientation. The Reservoir Stimulation 11-1◆
wellbore orientation can be either vertical or horizontal.
In the horizontal mode, the wellbore must be placed to have either longitudinal or transverse fractures. If
transverse fractures are created, multiple treatments will have to be performed that will require proper
zonal isolation.
11-2.1. Accomplissements déviés et en forme de s Precompletion et planification de forage devraient être donnés
pensée sérieuse dans les cas où la rupture peut être considéré pour les puits fortement déviés. Il est important de
comprendre le rapport entre le puits angle, champs de contrainte in-situ de formation (dictant orientation de
rupture) et géométrie potentielle de rupture dans ces conditions. Déclenchement de rupture des puits qui ne sont
pas aligné avec une des principales directions d'effort pouvoir être complexe. Dans ces cas, les ruptures peuvent
ne pas être a dispositif planaire singulier simple. La déviation d'alignement peut mener au déclenchement de l'un
ou l'autre proche-puits multiple ruptures ou ruptures que cela sont forcé pour tordre et changer la direction
finalement pour réorienter et aligner avec l'effort horizontal minimum de loin-champ. Potentiel les problèmes
peuvent affecter la géométrie et la productivité des ruptures ; il peut y avoir communication limitée de rupture avec
le puits, et la largeur de rupture le profil ou près derrière le puits peut être restreint. Une restriction ou une largeur
réduite peut être suffisante à causer jeter un pont sur proppant pendant le traitement, potentiellement ayant pour
résultat un screenout tôt et limité production après traitement. Projetant pour un accomplissement en forme de s,
où le puits prolongé d'extension est apporté de nouveau à un plus l'attitude de ‹de verticale ou de 90 par la
formation, est généralement recommandée. La connectivité d'un puits et d'une rupture est toujours important,
mais elle est critique dans la rupture de highpermeability. Bien que la tortuosité soit a problème qui affecte toutes
les ruptures pendant les les deux exécution et la production, exposition limitée n'est pas un commandant question
dans des réservoirs de bas-perméabilité ; elle est dans des formations de highpermeability. Ainsi, puits déviés des
18

intervalles perforés limités peut fournir à attrayant rompre les traitements (bien que les puits en forme de s être
encore meilleur). Cependant, pour la haut-perméabilité rompant les deux puits en forme de s et ‹de 180 mis en
phase, les perforations orientées ou les fentes ont coupé le long du puits la trajectoire sont fortement
recommandée. Cette approche est a prévu pour sauvegarder contre réduire plus loin une conductivité
naturellement petite de rupture (Chen et Economides, 1998). Les angles de puits du ‹de moins de 20 peuvent
être nécessaire pour réaliser la géométrie optima de rupture et exécution. Généralement productique les
considérations suggèrent que l'orientation de puits devrait coïncider avec l'orientation de rupture.
11-1 de
stimulation de réservoir Ÿ l'orientation de puits peut être verticale ou horizontale. Dans le mode horizontal, le puits
doit être placé pour avoir des ruptures longitudinales ou transversales. Si des ruptures transversales sont créées,
des traitements multiples devra être exécuté qui exigera approprié isolement zonal.
11-2.2.Horizontal and multilateral completions
Effective stimulation of horizontal wellbores requires specific completion procedures. In addition to the normal
considerations for pressure and flow rates, horizontal completions must address the problems associated
with treatment placement into or along the zone or zones of interest. In the case of executing several hydraulic
fracture treatments along a single horizontal wellbore, the completion requirements can be complicated and
extensive. Zonal isolation for each individual treatment must be part of the completion design.
This requires cementing the entire liner, using external casing packers, placing permanently installed selectivezone
mechanical tools and/or using retrievable zonal isolation tools. Coiled tubing is commonly used to
place and operate zonal isolation tools in deviated and horizontal wells and multilateral completions.
The use of multilaterals can provide better reservoir drainage and management. Laterals could conceivably
replace the need for fracturing in some cases. In other cases, optimum reservoir drainage may require a
combination
of laterals and stimulation. For these complicated completions, proper planning is essential. See Chapter 1 for an
extensive discussion of appropriate well paths to match specific geological flow units.
11-2.2.Horizontal et multilatéral accomplissements La stimulation efficace des puits horizontaux exige des
procédures spécifiques d'accomplissement. En plus des considérations normales pour la pression et des débits
unitaires, les accomplissements horizontaux doivent adresser les problèmes associés avec le placement de
traitement dans ou le long de la zone ou zones d'intérêt. Dans le cas d'exécuter plusieurs traitements hydrauliques
de rupture le long d'un puits horizontal simple, les conditions d'accomplissement peuvent être compliquées et
étendues. Isolement zonal pour chacun individuel
le traitement doit faire partie de la conception
d'accomplissement. Ceci exige cimenter le recouvrement entier, en utilisant les emballeurs externes d'enveloppe,
plaçant les outils mécaniques de manière permanente installés de selectivezone et/ou employant zonal
recouvrable outils d'isolement. La tuyauterie enroulée est utilisée généralement à placer et actionner les outils
zonaux d'isolement dans les puits déviés et horizontaux et les accomplissements multilatéraux. L'utilisation des
multilaterals peut fournir un meilleurs drainage et gestion de réservoir. Les parties latérales pourraient peut-être
remplacer le besoin de rupture dans certains cas. Dans d'autres cas, le drainage optimum de réservoir peut exiger
une combinaison des parties latérales et de la stimulation. Pour ces derniers compliqués les accomplissements,
planification appropriée est essentiel. Voir Chapitre 1 pour une discussion étendue d'approprié chemins bons aux
unités géologiques spécifiques d'écoulement de match.
11-2.3. Slimhole and monobore completions
Slimhole and monobore completions are used to lower drilling and completion costs. Slimhole completions
can result in production casing sizes as small as 2 in. Tubulars, which are generally considered production
tubing, become both casing and production tubulars. These small diameters can prohibit the use
of special stimulation tubulars, which in turn may limit treating pressures.
The need to drill and complete wells at less cost is evident, but there may be a trade-off when stimulation
must be considered. The small tubulars used in slimhole and monobore completions can limit the application
of stimulation. Because of the reduced wellbore diameters, surface treating pressures are increased
owing to excessive friction pressures. This limits the rate and size of treatments that can be pumped and
therefore reduces the effectiveness of the stimulation treatment. Small tubulars also limit the application
of downhole tools; e.g., the stimulation of multiple zones is prevented because zonal isolation tools cannot
be applied.
If it is considered essential to use slimhole completion techniques, the completion design should specify heavywalled tubing as casing. This allows using higher pump rates for the higher treating pressure limitations.
11-2.3. Slimhole et accomplissements de monobore Slimhole et accomplissements de monobore sont employés à
coûts inférieurs de forage et d'accomplissement. Les accomplissements de Slimhole peuvent avoir comme
conséquence des tailles de cuvelage de production comme petites en tant que 2 po Tubulars, qui sont
généralement considérés tuyauterie de production, deviennent l'enveloppe et la production tubulars. Ces
19

diamètres peuvent interdire l'utilisation des tubulars spéciaux de stimulation, qui peuvent à leur tour limite traitant
des pressions. La nécessité de forer et les puits complets à moins de coût est évident, mais il peut y a une
différence quand la stimulation doit être considérée. Les petits tubulars utilisés dans des accomplissements de
slimhole et de monobore peuvent limiter l'application de la stimulation. En raison du puits réduit des diamètres,
surface traitant des pressions sont augmentés en raison des pressions excessives de frottement. Ceci limite le
taux et la taille des traitements qui peuvent être pompés et réduit donc l'efficacité du traitement de stimulation. Les
petits tubulars limitent également l'application des outils de downhole ; par exemple, la stimulation du multiple des
zones est empêchées parce que des outils zonaux d'isolement ne peuvent pas être appliqués. Si on le considère
essentiel pour employer des techniques d'accomplissement de slimhole, la conception d'accomplissement devrait
indiquer la tuyauterie lourd-murée comme enveloppe. Ceci laisse l'utilisation d'une plus haute pompe évalue pour
les limitations de traitement plus élevées de pression.
11-2.4. Zonal isolation
Usually there are several potential producing zones penetrated by a wellbore that must be hydraulically
fractured. To ensure that each zone is stimulated effectively, these intervals must be isolated from one
another. Several isolation methods have proved to be effective. These methods can be used only when
the various formations and intervals are isolated from each other behind the casing with cement.
• Importance of the cement sheath The cement sheath must provide zonal isolation
during both production and stimulation operations.
For a producing well, the cement seal between the pipe and formation must be tight to prevent fluids
from flowing through the annular area (see Sidebar 11A). The permeability of a set Portland
cement of normal density is in the low microdarcy range. If the cement does not bond perfectly to
either the pipe or the formation and a small channel remains, the effective cement permeability can be
significantly increased. Large permeabilities may result from channel widths that are quite small
(Nelson, 1990). For example, a channel width of only 1.4 ラ 10–4 in. is sufficient to create an effective
cement permeability of 1000 md. Channel permeabilities of this order may allow significant crossflow
between zones.
During hydraulic fracturing these small channels, or microannuli, are relatively insignificant. The
effective cement permeability does not create a high leakoff risk for the fracturing fluid within the
annulus. A leakoff rate for a microannulus is less than 1 gal/min. If major channels within the cement
can be avoided, containment of the fracturing treatment should be possible.
The effects of fracturing pressures on the adhesion tension between the cement and casing or the
cement and formation are not clearly understood.
Consequently, the resulting condition of the cement sheath following hydraulic fracturing is difficult to
predict. Sonic logs run after fracturing treatments typically indicate that the cement bond (hydraulic
seal) across the fractured interval is destroyed.
11-2.4. Isolement zonal Habituellement il y a plusieurs potentiel produisant des zones pénétré par un puits qui
doit être hydrauliquement rompu. Pour s'assurer que chaque zone est stimulée en fait, ces intervalles doivent être
isolés dans un des autres. Plusieurs méthodes d'isolement se sont avérées à être efficace. Ces méthodes
peuvent être employées seulement quand les divers formations et intervalles sont isolés dans derrière
l'enveloppe avec le ciment. &#8226 ; Importance de la gaine de ciment La gaine de ciment doit fournir l'isolement
zonal pendant les opérations de production et de stimulation. Pour une production bien, le joint de ciment entre la
pipe et la formation doivent être serrées pour empêcher des fluides de traverser le secteur annulaire (voir la barre
latérale 11A). La perméabilité d'un ensemble Portland le ciment de la densité normale est dans le bas microdarcy
gamme. Si le ciment ne colle pas parfaitement sur la pipe ou la formation et un petit canal les restes, la
perméabilité efficace à ciment peuvent être sensiblement accru. Les grands permeabilities peuvent résulter des
largeurs de canal qui sont tout à fait petites (Nelson, 1990). Par exemple, une largeur de canal de seulement 1.4
&#65431 ; &#61472 ; 10&#8211 ; 4 po sont suffisants pour créer une perméabilité efficace à ciment du md 1000.
Permeabilities de la Manche de cet ordre peut permettre le croisement de flux significatif entre les zones.
Pendant l'hydraulique rompant ces petits canaux, ou le microannuli, sont relativement insignifiant. la perméabilité
efficace à ciment ne crée pas a risque élevé de leakoff pour le fluide de rupture dans anneau. Un taux de leakoff
pour un microannulus est moins que 1 gallon/mn. Si canaux principaux dans le ciment peut être évitée, la retenue
du traitement de rupture devrait être possible. Les effets de rompre des pressions sur l'adhérence tension entre
le ciment et l'enveloppe ou le ciment et la formation ne sont pas clairement compris. En conséquence, l'état
résultant du ciment la gaine suivant la rupture hydraulique est difficile à prévoir. Les notations soniques
fonctionnent après la rupture des traitements indiquer typiquement que le lien de ciment (hydraulique le joint) à
travers l'intervalle rompu est détruit, mais
11A. Factors influencing cement bond integrity (continued)
the bond farther uphole remains intact. The loss of the cement bond across the fractured interval probably
20

does not affect the placement or containment of the fracturing treatment. Cement of relatively low compressive
strength should prevent the fracture from migrating between the casing and the formation; however, alteration of
the cement bond may occur during the treatment. Any failure of the hydraulic seal may result in a microannulus that
will lead to the crossflow of reservoir fluids.
• Fracture placement control The most reliable method of controlling the placement of fracturing fluids is to limit
perforations to a single zone. When several zones of a well are to be stimulated, the individual zones can be
isolated
from one another and stimulated individually. This can be accomplished through progressive perforation
and stimulation. After a fracturing treatment has been placed in the first zone, it is isolated, and
another zone of interest is perforated and treated in another single stage. Of course, this methodology
works best when the deepest zone is completed first and subsequent zones are individually stimulated
by working uphole.
Another effective multizone stimulation technique is coiled tubing–conveyed treatment (see Sidebar 11B). Other
multilayer fracturing techniques that can be used are discussed in Chapter 10.
• Mechanical bridge plugs Several mechanical methods are available to provide adequate isolation between
perforated zones.
The most reliable method is the use of mechanical bridge plugs, which can be run on tubulars or wireline.
Bridge plugs that are run on tubulars are retrievable and can be moved and reset several times. Wireline bridge
plugs cannot be moved once set, and their removal typically requires milling after the treatment. Wireline bridge
plugs are used when several treatments are attempted in one day or when a rig is not over the hole during the
treatment.
They can be run in the hole quickly, and cleanout trips are not required between stages. The retrievable bridge
plugs are used when zones are individually tested before another zone is opened.
Any excess proppant must be circulated out of the hole before the tool is moved to prevent the proppant from
sticking the tool. A typical treatment involves perforation of the bottom zone, hydraulic fracture treatment and zonal
isolation by setting a bridge plug immediately above the perforated interval.
The next zone is then perforated and fractured.
• Sand plugs
A similar method of isolation can be achieved by using sand plugs after the fracturing treatment. The volume of
sand necessary to cover the perforated interval is added to the casing. The sand plug is tested by applying
pressure to the casing, and then the next zone is perforated and stimulated. Once all zones have been fracture
stimulated, the sand can
be circulated out of the wellbore by using either conventional or coiled tubing. The amount of sand required above
the top perforations is generally small and can be calculated by applying Darcy’s law to linear flow:
(11-1)
where qi is the rate in bbl/min, A is area in ft2, k is permeability in darcies, p is the pressure drop in psi, is

viscosity in cp, and L is the length in ft. Using this expression, 10 ft of 20/40-mesh sand in 51⁄2-in. casing will create
a pressure drop of more than 6000 psi for a 40-cp linear gel leaking through the sand pack at 0.5 bbl/min. A mixture
of sand
meshes can be used if the permeability of the sand pack must be reduced to prevent flow through the pack.
• Frac baffles
Mechanical diversion can also be accomplished by using frac baffles. Frac baffles are run as part of the
casing string and are placed between individual producing zones. After the lowest interval is perforated and
fractured, a ball is dropped down the casing.
The ball seats on the baffle and prevents fluid flow below this point. The next zone can then be perforated and
fracture stimulated. When multiple zones are isolated with baffles, care must be taken to place the baffles so that
the baffle openings progressively decrease in size from top to bottom; i.e., the bottom frac baffle has the smallest
diameter
opening. The first ball must be able to pass through the upper baffles and still seat in the bottom baffle.
Similarly, the second ball must pass through the upper baffles and seat in the second baffle from the bottom, and
so on.
All baffles have an inherent weakness owing to the limited area available in the casing coupling.
The pressure differential across the baffle should Reservoir Stimulation 11-5

be limited to the manufacturer’s specification. The use of baffles in pipe sizes greater than 51⁄2 in. is not
recommended because the total force applied to the cross-sectional area of the baffle may exceed the baffle
strength.
• Bridge plugs and packers
21

When completion practices do not allow the progressive order of fracturing to proceed from the lowest zone of
interest up to higher intervals, bridge plugs must be used in conjunction with packers. Using the combination of a
bridge plug
and packer to straddle an interval provides an extremely reliable method of isolation. These retrievable tools can
easily be moved to cover any interval, provided the unperforated casing is sufficiently long to provide a packer seat.
However,
caution should be taken when open perforations are present above a packer because of the possibility of
proppant entering into the annular area if the fracture reaches the open perforations. Small quantities of proppant
on top of a retrievable packer can stick the tool string.
11A. Facteurs influençant l'intégrité en esclavage de ciment (suite) l'uphole plus lointain de lien demeure intact. La
perte de le lien de ciment à travers l'intervalle rompu probablement n'affecte pas le placement ou la retenue du
traitement de rupture. Ciment de relativement la basse résistance à la pression devrait empêcher la rupture de la
migration entre l'enveloppe et formation ; cependant, changement du lien de ciment peut se produire pendant le
traitement. Tout échec de le joint hydraulique peut avoir comme conséquence un microannulus cela mènera au
croisement de flux des fluides de réservoir. &#8226 ; Commande de placement de rupture La méthode la plus
fiable de commander le placement de la rupture les fluides est de limiter des perforations à une zone simple.
Quand plusieurs zones d'un puits sont à être stimulé, les différentes zones peut être isolé les uns des autres et
stimulé individuellement. Ceci peut être accompli par la perforation progressive et stimulation. Après un traitement
de rupture a été placé dans la première zone, elle est isolée, et une autre zone d'intérêt est perforée et traitée
dedans des autres en une seule étape. Naturellement, cette méthodologie travaille mieux quand la zone la plus
profonde est accomplie d'abord et des zones suivantes sont individuellement stimulées en travaillant l'uphole.
Une autre technique multizone efficace de stimulation est tubing&#8211 enroulé ; traitement donné (voir Barre
latérale 11B). D'autres techniques de rupture multicouche cela peut être employé sont discutés en chapitre 10.
&#8226 ; Prises mécaniques de pont Plusieurs méthodes mécaniques sont disponibles pour fournir à isolement
proportionné entre les zones perforées. La méthode la plus fiable est l'utilisation de mécanique jeter un pont sur
les prises, qui peuvent être courues sur les tubulars ou le câble. Jeter un pont sur les prises qui sont courues sur
des tubulars sont recouvrable et peut être déplacé et remettre à zéro plusieurs périodes. Des prises de pont de
câble ne peuvent pas être déplacées une fois placer, et leur déplacement exige typiquement le fraisage après le
traitement. Des prises de pont de câble sont utilisées quand plusieurs traitements sont essayés en un jour ou
quand une installation n'est pas au-dessus du trou pendant le traitement. Ils peuvent être courus dans le trou
rapidement, et des voyages de cleanout ne sont pas exigés entre les étapes. des prises recouvrables de pont
sont utilisées quand les zones sont individuellement examiné avant une autre zone est ouvert. Tout proppant
excessif doit être distribué hors du trou avant que l'outil soit déplacé pour empêcher le proppant de coller l'outil.
Un traitement typique implique la perforation de la zone inférieure, hydraulique traitement de rupture et isolement
zonal par le réglage une prise de pont immédiatement au-dessus de l'intervalle perforé. La prochaine zone est
alors perforée et rompue. &#8226 ; Prises de sable Une méthode semblable d'isolement peut être réalisée près
utilisation des prises de sable après le traitement de rupture. volume du sable nécessaire pour couvrir le perforé
l'intervalle est ajouté à l'enveloppe. La prise de sable est examiné en appliquant la pression à l'enveloppe, et alors
la prochaine zone est perforée et stimulée. Une fois tous les zones ont été rupture stimulée, le bidon de sable
être distribué hors du puits en employant l'un ou l'autre tuyauterie conventionnelle ou enroulée. La quantité de
sable est exigé au-dessus des perforations supérieures généralement petit et peut être calculé en appliquant
Darcy&#8217 ; s loi à l'écoulement linéaire : (11-1) là où le qi est le taux dans le baril/minute, A est secteur en
pi2, k est perméabilité dans les darcies, &#61636 ; p est la chute de pression dedans livre par pouce carré,
&#61676 ; &#61472 ; est la viscosité dans le CP, et L est la longueur en pi. En utilisant cette expression, 10 pi du
sable 20/40-mesh dedans 51&#8260 ; 2-dans. l'enveloppe créera une chute de pression de plus que 6000 livres
par pouce carré pour un gel linéaire de 40 CP fuyant à travers le paquet de sable à 0.5 baril/mn. Un mélange du
sable des mailles peuvent être employées si la perméabilité du sable le paquet doit être réduit pour empêcher
traversent paquet. &#8226 ; Cloisons de Frac La déviation mécanique peut également être accomplie près
utilisation des cloisons de frac. Des cloisons de Frac sont courues en tant qu'élément du de la corde d'enveloppe
et sont placées entre l'individu production des zones. Après le plus bas intervalle est perforé et rompu, une boule
est lâchée en bas de l'enveloppe. Les sièges de boule sur la cloison et empêche le fluide écoulement au-dessous
de ce point. La prochaine zone peut alors être perforé et rupture stimulés. Quand multiple des zones sont isolées
avec des cloisons, soin doivent être prises pour placer les cloisons de sorte que les ouvertures de cloison
diminuent progressivement dans la taille de haut en bas ; c.-à-d., la cloison inférieure de frac a le plus petit
diamètre ouverture. La première boule doit pouvoir passer à travers les cloisons de haut et asseyent toujours
dans la cloison inférieure. De même, la deuxième boule doit passer par cloisons et siège de haut dans la
deuxième cloison de le fond, et ainsi de suite. Toutes les cloisons ont une faiblesse inhérente dû à le secteur
limité disponible dans l'accouplement d'enveloppe. La différence de pression à travers la cloison devrait
Stimulation 11-5 de réservoir
être limité au manufacturer&#8217 ; spécifications de s. l'utilisation des cloisons
dans la pipe classe 51&#8260 plus grand que ; 2 po ne sont pas recommandés parce que toute la force s'est
appliquée au la section de la cloison peut excéder force de cloison. &#8226 ; Prises et emballeurs de pont
22

Quand les pratiques en matière d'accomplissement ne permettent pas le progressif ordre de la rupture à procéder
à partir du la plus basse zone d'intérêt jusqu'à des intervalles plus élevés, des prises de pont doivent être utilisées
en même temps que emballeurs. Employer la combinaison d'une prise de pont et l'emballeur pour écarter les
jambes un intervalle fournit méthode extrêmement fiable d'isolement. Ceux-ci des outils recouvrables en peuvent
facilement être déplacés pour couvrir intervalle, si l'enveloppe non perforée est suffisamment désirer ardemment
pour fournir un siège d'emballeur. Cependant, l'attention devrait être prise quand les perforations ouvertes sont
présenter au-dessus d'un emballeur en raison de la possibilité de entrer proppant dans le secteur annulaire si la
rupture atteint les perforations ouvertes. Petites quantités de proppant sur un emballeur recouvrable peut coller
la corde d'outil.
• Diversion
Diverting techniques are used in some cases to control the placement of fluid and slurry into the zones of interest.
A diversion treatment is advantageous over separately isolating individual zones because all the treatments can be
pumped continually and are therefore more economical and time efficient.
Although initially attractive, controlling placement through diversion carries many inherent risks. At a minimum,
drilling damage can be bypassed; however, optimum stimulation of the formation cannot be achieved using
diverting materials.
The use of bridging materials, such as rock salt and benzoic acid flakes, as the diverting medium usually results in
an overflushed fracture. Some of the bridging material enters the fracture and displaces the near-wellbore proppant
before diversion is achieved at the perforations. Conductivity near the wellbore may be minimized, resulting in a
choked fracture with limited production capabilities. This problem is pronounced when high-viscosity crosslinked
fluids are used for fracturing. These fluids are highly efficient at proppant transport and carry the proppant away
from the perforations as they are displaced by the diverter slurry. The diverter overflush may not be a significant
problem if the fluids used in the treatment are of low viscosity and create an equilibrium proppant bank.
With this type of proppant transport, the proppant bank is not destroyed during the overflush of the diverter.
Using conventional ball sealers to divert fracturing stages has many of the same inadequacies as bridging
materials. It is extremely difficult to predict the seating efficiency of ball sealers. This problem is even more
pronounced after proppant has eroded the perforations. Also, the ball sealers must be introduced to the fluid while
proppant is being
added. The presence of proppant reduces the seating efficiencies, but it is impossible to predict by how
much. If the ball sealers are introduced to a clean fluid stage immediately following the proppant
stages, the clean fluid overflushes proppant away from the perforations until the balls finally seat.
Designing a schedule that ensures precise proppant placement into multiple zones by using diverter stages is
almost impossible. When several zones are open to the wellbore it is extremely difficult to calculate which zone will
fracture first. The zones are almost surely different in size and have slightly different rock properties. Because it is
not
practically possible to know which zone will fracture at a given time, most hydraulic fracturing schedules using
diverters are simply divided into even stages. The uneven in-situ parameters cause slurry placement in the
separate zones to create fractures of uneven geometries and conductivities.
It is also difficult to design and size the diverter stage so that all perforations in the zone being fractured become
plugged and the other zones remain unaffected by the diverter. A diverter stage that is too large may plug the
unfractured intervals before the fracturing slurry designed for that stage has been pumped. If the diverter stage is
too small, the first zone may not be adequately plugged and the original fracture may continue to accept fluid.
Portions of the pad fluid intended for the second interval will overflush the proppant pack away from the immediate
wellbore. At the same time, the second zone is losing critical volumes of pad fluid, which may result in an early
screenout.
Déviation de • Détournant des techniques sont employés dans certains cas pour commander le placement du
fluide et de la boue dans les zones d'intérêt. Un traitement de déviation est avantageux au-dessus d'isoler
séparément différentes zones parce que tous traitements peuvent être pompés continuellement et sont donc plus
économiques et le temps efficaces. Bien qu'au commencement attrayant, placement de contrôle par la déviation
porte beaucoup de risques inhérents. À des dommages minimum et forants peuvent être déviés ; cependant, la
stimulation optima de la formation ne peut pas être employer réalisé en détournant des matériaux. L'utilisation de
jeter un pont sur des matériaux, tels que le sel de roche et flocons d'acide benzoïque, comme milieu de
détournement habituellement les résultats dans overflushed la rupture. Certains du matériel traversier entre dans
la rupture et déplace le proche-puits proppant avant la déviation est réalisé aux perforations. Conductivité près le
puits peut être réduit au minimum, ayant pour résultat a rupture obstruée avec des possibilités à production
limitée. Ce problème est prononcé si de grande viscosité des fluides réticulés sont employés pour la rupture.
Ceux-ci les fluides sont très efficaces au transport proppant et portent le proppant loin des perforations As ils sont
déplacés par la boue d'aiguillage. l'overflush d'aiguillage peut ne pas être un problème significatif si les fluides
23

utilisés dans le traitement sont de basse viscosité et créent un équilibre proppant encaisser. Avec ce type de
transport proppant, le proppant la banque n'est pas détruite pendant l'overflush du aiguillage. Utilisation des
scelleurs conventionnels de boule pour détourner la rupture les étapes a plusieurs des mêmes insuffisances en
tant que jeter un pont sur des matériaux. Il est extrêmement difficile de prévoir l'efficacité d'allocation des places
des scelleurs de boule. Ce problème est bien plus prononcé après que proppant a a érodé les perforations. En
outre, les scelleurs de boule doivent être présenté au fluide tandis que proppant est supplémentaire. La présence
de proppant réduit l'allocation des places les efficacités, mais lui est impossibles à prévoir par comment
beaucoup. Si les scelleurs de boule sont présentés à un propre étape liquide juste après le proppant étapes, le
parti proppant d'overflushes liquides propres des perforations jusque de boules au siège finalement. Concevant
un programme qui assure proppant précis placement dans des zones multiples en employant les étapes
d'aiguillage est presque impossible. Quand plusieurs les zones sont ouvertes de puits qu'il est extrêmement
difficile de calculer quelle zone rompra d'abord. les zones sont presque sûrement différentes dans la taille et ont
propriétés légèrement différentes de roche. Puisqu'il n'est pas pratiquement possible de savoir quelle zone rompra
à un moment donné, la rupture la plus hydraulique des programmes à l'aide des aiguillages sont simplement
divisés en étapes égales. La cause in-situ inégale de paramètres placement de boue dans les zones séparées à
créer ruptures des geometries et des conductivités inégaux. Il est également difficile de concevoir et classer
l'aiguillage étape de sorte que toutes les perforations dans la zone étant rompue devenue branchée et les autres
zones demeurent inchangé par l'aiguillage. Une étape d'aiguillage qui est trop grand peut brancher unfractured
des intervalles avant la boue de rupture conçue pour cette étape a pompé. Si l'étape d'aiguillage est trop petite,
la première zone ne peut être en juste proportion branchée et la rupture originale peut continuer à accepter le
fluide. Les parties du fluide de garniture ont prévu pour la seconde overflush de volonté d'intervalle le paquet
proppant parti du puits immédiat. En même temps, la deuxième zone perd les volumes critiques de la garniture
fluide, qui peut avoir comme conséquence un screenout tôt.
• Limited entry
Limited-entry treatments are designed to place fracturing fluids into multiple zones simultaneously.
The limited-entry technique uses the pressure drop created across the perforations during pumping to
divert the fracturing fluid into several different perforated intervals (see Sidebar 11C and Chapter 10).
Generally, a 500- to 1000-psi pressure differential is considered necessary to provide adequate control over fluid
placement. The total flow of fluid entering a given zone is restricted by controlling the size and number of
perforations in that interval. The high pressure drop at the perforations forces fluid to go to another zone. This
diversion technique has proved popular because of its simplicity and economics. The diversion does not require
expensive tools, and it does not require running and retrieving tools or making cleanout trips. The only cost for
applying this type
of diversion is the excess hydraulic horsepower required to pump the treatment at higher pressure.
If a limited-entry treatment is not applied correctly, each producing zone may not receive adequate treatment.
Several factors must be considered when designing a limited-entry treatment. The number and size of perforations
are calculated to divert the pad fluid. Smaller zones do not require as much fluid or proppant and therefore require
fewer perforations. Some zones may require fewer than five perforations to control flow into that section.
With a limited number of perforations available, the importance of the breakdown procedure becomes obvious. The
loss of one or two perforations can significantly alter the flow distribution into all the zones.
Introducing sand into the fracturing fluid quickly erodes the perforations and changes the corresponding flow
coefficient for each perforation. After only 10,000 lbm of proppant, the pressure drop across the perforations will be
greatly reduced. Therefore, diversion of the pad fluids may be successful, but diversion of the proppant-laden
stages
cannot be presumed to be successful. After the perforations have been eroded, one zone is most likely
to accept most of the fluid. An accurate stress profile of the wellbore is necessary to design a successful limitedentry treatment. Each zone has a different fracture gradient and therefore they break down and fracture at different
pressures.
If great contrast exists among the fracture gradients of individual zones, the perforation scheme must be designed
to reflect this difference. Limited-entry designs usually do not consider the net pressure effects of the fracture. It is
not uncommon for a fracturing treatment to create more than 500 psi in net pressure. An imbalance in net
pressures
between zones can effectively negate the perforation pressure drop. Fracture height and Young’s modulus are two
parameters with a major effect on net pressure. Both parameters should be closely evaluated prior to the design of
a limited-entry treatment. The net pressure in the fracture is inversely proportional to the gross fracture height.
Large zones have smaller net pressures and therefore tend to accept a disproportionate amount of fracturing fluid.
Very small zones most likely remain unstimulated because they rapidly build high net pressures and do not accept
significant volumes of fracturing fluids. The global Young’s modulus of the zone has a similar effect: the larger the
Young’s modulus, the narrower the fracture and the higher the net pressure.
24

The final parameter with significant impact on the successful placement of fractures using the limited-entry
technique is fluid leakoff. The size of the zone and the rate the fluid is pumped into the zone directly impact the fluid
efficiency and
hence the fracture penetration. With several zones accepting fluid at one time, the total pump rate into any one
interval may be quite low. Zones with the lowest pump rates generally have poor fluid efficiency,
which may result in an early screenout. Accurately placing proppant into multiple zones by using limited entry is
extremely difficult. Fracture penetration and width are most likely highly irregular among zones. Smaller zones may
not
accept any significant amount of fluid. The increased producing capabilities of several stimulated zones resulting
from isolation and separate treatments should be carefully examined and weighed against the economic
advantages of a
limited-entry treatment before the fracturing strategy is selected.
Entrée limitée de • des traitements de Limité-entrée sont conçus pour placer rompre des fluides dans des zones
multiples simultanément. La technique de limité-entrée emploie la chute de pression créé à travers les
perforations pendant le pompage à détourner le fluide de rupture dans plusieurs différents intervalles perforés
(voir la barre latérale 11C et le chapitre 10). Généralement, des 500 - à la différence de pression de 1000 livres
par pouce carré est considéré nécessaire de fournir à commande proportionnée placement liquide fini. Tout le
écoulement de fluide entrant dans une zone donnée est limité en commandant la taille et le nombre de
perforations dans cet intervalle. La baisse à haute pression aux perforations expulse le fluide pour aller à l'autre
zone. Cette technique de déviation a prouvé populaire en raison de sa simplicité et sciences économiques. La
déviation n'exige pas les outils chers, et elle ne pas exiger courant et rechercher des outils ou la fabrication
voyages de cleanout. Le seul coût pour appliquer ce type de la déviation est la puissance en chevaux hydraulique
excessive requis pour pomper le traitement à une pression plus élevée. Si un traitement de limité-entrée n'est pas
appliqué correctement, chaque zone productrice peut ne pas recevoir proportionné traitement. Plusieurs facteurs
doivent être considérés en concevant un traitement de limité-entrée. le nombre et la taille des perforations sont
calculés à détourner le fluide de garniture. De plus petites zones n'exigent pas autant fluide ou proppant et
exigent donc peu de perforations. Quelques zones peuvent exiger moins que cinq perforations à la commande
couler dans cette section. Avec un nombre limité de perforations disponibles, l'importance du procédé de panne
devient évident. La perte d'un ou deux perforations le bidon changent de manière significative la distribution
d'écoulement dans toutes zones. Présentant le sable dans le fluide de rupture rapidement érode les perforations
et change la correspondance coefficient d'écoulement pour chaque perforation. Après le lbm seulement 10.000
de proppant, la pression la baisse à travers les perforations sera considérablement réduite. Par conséquent, la
déviation des fluides de garniture peut être réussie, mais déviation des étapes proppant-chargées ne peut pas
être présumé d'être réussi. Après que les perforations aient été érodées, une zone est le plus susceptible pour
accepter la majeure partie du fluide. Un profil précis d'effort du puits est nécessaire pour concevoir un traitement
réussi de limité-entrée. Chaque zone a un gradient différent de rupture et donc ils décomposent et rompent à
différentes pressions. Si grand le contraste existe parmi les gradients de rupture de différentes zones,
l'arrangement de perforation doit être conçu pour refléter cette différence. les conceptions de Limité-entrée
habituellement ne considèrent pas effets nets de pression de la rupture. Il n'est pas rare que un traitement de
rupture crée plus que 500 livres par pouce carré dans la pression nette. Un déséquilibre dans les pressions nettes
entre les zones peut efficacement nier la perforation chute de pression. Taille de rupture et de Young le module
sont deux paramètres avec un effet principal sur la pression nette. Les deux paramètres devraient être étroitement
évalué avant la conception d'une limité-entrée traitement. La pression nette dans la rupture est inversement
proportionnelle à la taille brute de rupture. Grandes zones avoir de plus petites pressions nettes et tendre donc à
accepter une quantité disproportionnée de rupture fluide. Les zones très petites demeurent très probablement non
stimulées parce qu'elles établissent rapidement des pressions nettes élevées et ne pas accepter les volumes
significatifs de rupture fluides. Le module de Young global de la zone a un effet semblable : plus le module de
Young sont grand, plus la rupture et plus haut est étroite pression nette. Le paramètre final avec l'impact
significatif dessus le placement réussi des ruptures en utilisant la technique de limité-entrée est le leakoff liquide.
La taille de la zone et du taux le fluide est pompé dans la zone effectuent directement l'efficacité liquide et par
conséquent la pénétration de rupture. Avec plusieurs zones acceptant le fluide en même temps, tout le taux de
pompe dans n'importe quel un intervalle peut être tout à fait bas. Zones avec les plus bas taux de pompe ont
généralement une efficacité liquide pauvre, qui peut avoir comme conséquence un screenout tôt. Exactement
placement proppant dans des zones multiples en employant l'entrée limitée est extrêmement difficile. La
pénétration et la largeur de rupture sont le plus susceptibles fortement irrégulier parmi des zones. De plus petites
zones ne peuvent pas accepter n'importe quelle quantité significative de fluide. accru produisant les possibilités
de plusieurs zones stimulées résultant de l'isolement et séparent des traitements devraient être soigneusement
examinés et pesé contre les avantages économiques d'a le traitement de limité-entrée avant la stratégie de
rupture est choisi.

COMPLETION DES PUITS :
25

1. Liaison entre la formation et le trou de sonde (liaison directe, liaison indirecte)
2. Equipement de fond (Equiper la colonne de production par packer , sièges)
3. Equipement de Surface (Equiper la tête de puits par des têtes de tubage , de tubing et par arbre de
Noêl)
II) - Liaison tête de puits – centre de traitement ( CTH ) :
Etablir une liaison entre la tête de puits et le centre de traitement (séparateurs, bacs de stockage) par un réseau
de collecte.
III) - Les modes de production :
1) – par éruption naturelle
2) – par gas-lift
3) – par pompage
IV) – Optimisation de la production ( Système nodal ) :
1) – Etude des IPR (Inflow)
2) – Etude des Out flow (colonne verticale)
3) – Etude des Out flow ( conduite horizontale ).
V) – Opérations d’Intervention sur un puits :
1) – Wire Line (travail au cable), on agit sans arrêter la production.
2) - Work Over (reprise d’un puits), ici les puits doit être tué.
3) - Snubbing (pour des démarrage des puits à l’azote et divers instrumentations.
I) - Les opérations de la production consistent à :
1) - Etablir la liaison entre la formation et le trou de sonde comme suit :
- liaison directe : soit par trou ouvert non consolidé (Open Hole) si les parois de celui-ci ne risquent pas de
s’ébouler.
- soit par trou ouvert consolidé par tube perforé, par crépine ou par un gravier filtrant.
- liaison indirecte : le réservoir est séparé de l’intérieur du puits par une paroi de tubage et un anneau de
ciment. Les fluides passent de la roche-réservoir à l’intérieur du sondage à travers les petites orifices crées par
perforation du tubage à l’aide des balles.
(Voir document ENSPM) ci-joint.
2) – Equiper la colonne de production (tubing ; packer ; vanne de circulation ; vanne de sécurité de fond ; sièges ;
réductions, etc..).
3) – Equiper la tête de puits : (par des têtes de tubage et tubing) et par arbre de Noêl (une série de vannes : 2
maîtresses ; curage ); adapteur ; la croix ; porte-duse et les duses (orifices).
4) – Etablir une liaison entre la tête de puits et le centre de traitement (séparateurs, bacs de stockage) par un
réseau de collecte.
II) – les modes de production sont :
a) – par éruption , c’est à dire l’énergie de la couche est supérieure à celle de la colonne hydrostatique
( Pgisement >  H / 10 ).
b) – par gas-lift ou pompage si ( P gisement <  H / 10 ). Le gas-lift est utilisé si celui-ci est disponible et pour
des puits profonds présentant un GOR plus ou moins élevé, ici on diminue le poids spécifique du mélange. Dans le
cas contraire, et si le phénomène de cavitation des pompes n’aura pas lieu, on opte pour le pompage par tiges à
balancier ou centrifuge immergée , ici on joue sur la profondeur H.
III) - Optimisation de la production ( Système nodal ) : par le biais des pertes de charges à travers le réservoir, le
tubing et la collecte.
IV) – Activation des puits : en cas de problèmes (diminution de la production, colmatage) , on intervient pour y
remédier par :
- Wire Line (travail au cable), on agit sans arrêter la production.
- Work Over (reprise d’un puits), ici les puits doit être tué.
26

- Snubbing ( démarrage des puits à l’azote et divers instrumentations ).
A l’échelle de la formation , on remédie à la chute de la production par des opérations de stimulation, les plus
utilisées sont :
- l’acidification pour un colmatage non sévère ;
- la fracturation hydraulique pour des valeurs de Skin Effect importants.
CHAPITRE I
Complétion des puits :

A) Liaison Couche-trou :
La complétion d’un puits est l’ensemble des opérations ayant pour but de convertir un forage en puits
d’exploitation. La méthode de complétion dépend des conditions du gisement des types des puits
(d’exploitation, d’injection, etc...)
On peut dire que la complétion d’un puits commence à l’arrivée du forage dans les zones productives et
s ‘achève à la mise en production commerciale.
Elle comprend :
-

le forage des zones productives,
La sélection des zones à exploiter,
Le choix et l’application des procédés d’augmentation du débit potentiel.

La complétion a pour but d’assurer la meilleure liaison hydraulique possible entre les pores et fissures de
la roche réservoir et entre le trou de sonde.

27

Le choix d’une méthode de complétion doit être basé sur l’analyse des avantages et des inconvénients de
 opérations possibles en fonction des caractéristiques du réservoir à exploiter.
Deux modes de liaison peuvent être établis entre le réservoir et le trou de sonde :
 liaison directe (fig. 1)
 liaison indirecte

A-1- Liaison Directe :
a) trou ouvert non consolidé :

28

Si les parois du trou ne risquent pas de s’ébouler, on réalise cette liaison en laissant la roche réservoir à découvert.
Les fluides s’écoulent alors librement et directement de l’extrémité des pores de la roche –magasin.
Il en est ainsi pour la majorité des roches réservoirs gréseuses qui sont constitués par
des grains de sable soudés les uns aux autres par un ciment tantôt calcaires, tantôt
siliceux.
b) Trou ouvert consolidé : Le pétrole peut également s’accumuler dans des sables non consolidés formés de
grains du quartz sans aucun ciment. Pendant l’exploitation des ces couches les particules solides de

roches se détachent des parois du réservoir et sont entraînes par l’écoulement, ce qui provoque :
1) une mauvaise teneur des parois du sondage,
2) une usure accélérée par abrasion de l’équipement d’exploitation
3) une accumulation des déblais dans le puits ce qui baisse le rendement des puits de celui-ci.
Dans ce cas on utilise :
- trou consolidé par tube perforé ;
- trou consolidé par une crépine ;
- trou consolidé par un gravier filtrant où, le sable est arrêté par un écran de gravier mis en place entre les parois
de la formation à exploiter et un liner perforé.
A-2- Liaison indirecte :
Le réservoir est séparé de l’intérieur du puits par une paroi de tubage et un anneau de ciment. Les fluides
passent de la roche-réservoir à l’intérieur de sondage à travers les petits orifices crées par perforation du tubage, a
l’aide des balles.
Les types des crépines ou des filtres sont les suivants :
-

Crépine (liner) à fentes, longitudinales. Le diamètre de fonte est inférieur de 2 d moyenne de grains.
29

-

Crépine à fentes ou à trou, enrobée d’un fil de section trapézoïdale, régulièrement espacés.

-

Crépine filetante, constituée d’un lit de gravier judicieusement calibré, généralement maintenue entre
deux tubes concentriques.

On fabrique ces filtres en surface ou dans le trou du sonde.
Les crépines sont fabriques des aciers spécialement traités et doivent être d’une bonne qualité.
Les filtres (Crépines) de puits :
Dans un puits on appelle filtre ou crépine la partie de la colonne de production qui se trouve au niveau de l’horizon
productif et qui est percée de lumière assurant la liaison du puits avec la coudre.
Actuellement, cette notion est devenue plus large du fait qu’on emploie souvent des filtres qui consolident
la zone voisine du fond en y pompant de divers matériaux qui en se solidifiant rendent la roche plus ferme et
forment des parois perméables.
Les filtres doivent satisfaire aux conditions suivantes :
1- Leur capacité de passage ne doit pas limiter le débit du puits
2- Leur résistance doit être suffisante pour assurer leur stabilité sous l’action de la pression des couches susjacentes.
3- Les filtres doivent limiter au minimum l’amenée du sable et d’autres particules solides dans le puits à partir de
la couche.
Décapage de la Couche par Perforation :
La liaison hydrodynamique du puits avec la couche s’obtient par perforation des trous dans la colonne à
l’aide des perforateurs à balles ou par charges creuses, ainsi que par taillage des trous à l’aide de la perforation
hydraulique par jet de sable (hydraulique abrasive). Les trous pratiques aux perforateurs à balles ou par charges
creuses est une méthode très utilisée, étant très efficace et très productive/ aux autres modes d’obtention des
filtres. De même la dernière est meilleures/à la première (à balles). Ainsi en une descente le perforateur à balles
permet de percer huit trous dans un tronçon de 2 mètres, alors que la perforation par charges creuses produit
jusqu’à 180 trous dans un tronçon de 30 m.
Endommagement des Puits
- Sources Potentielles de problèmes,
- Conséquences Principales,
- Liées à :
 Pénétration de solides dans la formation,
 Pénétration d’eau dans la formation,
 La perforation,
 L’acidification des abords du puits,
 La fracturation,
 Sand Control,
 Mise en production des puits,
 L’injection d’eau (puits injecteurs).
Les différents Skins sont dûs aux :
1. Colmatage,
2. Perforation,
3. Pénétration partielle,
4. Inclinaison du puits,
5. Ecoulement turbulent.
Δp = (qouoBo / 6.28 kh ) ( lnR/rw + S) : régime permanent ;
( lnR/rw + S – 0.75) : régime pseudo-permanent ;
lnR/rw = 7.4 7.8
soit : lnR/rw = 7.6 pour rw = 0.1m et R = 200 m.
d’où : 18.7 * 7.6 = 142
30

142 * 7.6 = 1075

S : Skin
15.2
7.6
0
- 3.8

R : Rendement d’écoulement
1/3
1/2
1
2

Ceci se traduit par la courbe ci-dessous :
Equation d’écoulement introduisant le Skin effect :
Ce concept a été introduit pour mettre en évidence la différence notée entre les réponses de pression mesurées et
celles prévues. Il traduit la perte de charge qui existe aux abords du puits :
* le réservoir tel qu’il est ;
** le réservoir tel qu’il serait s’il avait des caractéristiques uniformes jusqu’au puits.
Le skin exprime la liaison entre le réservoir et le puits. La différence de perte de charge aux abords du
puits peut être interprétée de plusieurs façons :

Equation de Vogel :

qo
qo max

1 0.2(

(1

Pwf
Pr

) 0.8(

Pwf
Pr

)2

ou bien :

qo
qo max

Pwf
Pr

) (10.8

Pwf
Pr

)

Standing a introduit l’effet pariétal « skin effect » du puits , afin de mieux définir l’équation
d’écoulement . Pour cela il a défini un facteur appelé efficacité d’écoulement « Flow Efficiency » :

Pr

FE 
avec :

Pr

 Pwf'
 Pwf

……………(1)

Pwf’ = Pwf + PS

PS = perte de pression due au Skin ;
PS = (S * q * ) / (2 K h)
Rappel :

 P1H  Pf

S  1.151 

m

 Log


K

3
.
23

Ct rw2

ici :
m = 162.5 ( qo *  o *Bo) / (K h)
Completion Fluids & Filtration
Completion fluids and filtration services can help improve well productivity by yielding solids-free fluids to prevent
31

formation damage. Depending upon location and local conditions, filtration services can be provided by either the
Baroid or Production Enhancement product service line within Halliburton. In most cases, planning and operations
are fully coordinated to give you single-source assistance with your needs.
Baroid's filtration services offer the flexibility and versatility required to help effectively meet all filtration conditions.
The primary challenge for any filtration system is the quantity and size of particles in the contaminated completion
or workover fluid. Since particles are never uniformly sized and distributed, various methods of removal must be
used. As a result, Baroid has designed filtration systems that are adaptable and configured to address a wide range
of filtration requirements, including stability in drilling, completion and workover operations.
Open Hole Logging
Halliburton has the tools and experience to help with any open hole logging challenge. Our services include
advanced wireline and drillpipe conveyed logging technology and offer a complete solution encompassing:
• Evaluation of fluids and formations
• Visualization
• Advanced formation testing and sampling
• Rock mechanics
• Slim hole and hostile well logging
• Data acquisition, evaluation and interpretation
Our MRILabTM provides a direct measurement of contamination of live oil flowing from the reservoir as it passes
into the Reservoir Description Tool (RDTTM) sample chamber. The MRILab also provides important real-time,
laboratory-quality fluid characteristics, such as gas/oil ratio and viscosity which are significant for completion and
reservoir engineering, as well as for reservoir understanding.
Our new X-tended Range Micro Imager (XRMITM) tool is designed to obtain superior quality images even in highly
resistive environments. The XRMI tool reduces E&P risks by taking the guesswork out of identifying subsurface
sedimentary sequences.
Our MRIL® technology provides cost-effective determination of reserves and producibility and superior reservoir
evaluation independent of mineralogy effects. The CAST-VTM service provides complete borehole imaging and
more accurate geological visualization.
Our HEATTM Suite services are built to handle the severe conditions encountered in high-temperature, highpressure, harsh and slim hole environments and provides industry-leading increased accuracy and reliability of
information in hostile well conditions.
Halliburton has been focused on delivering wireline logging products and services in a manner that minimizes
unproductive rig time to reduce operating cost. The goal of these recent developments is to minimize the risk of
wireline fishing operations and to reduce costs associated with those operations. These developments include:
• Substantial increases in wireline breaking strength
• Releasable Wireline Cable Head RWCHTM with no “weak point”
• Logging units equipped with “Hydraulic Direct Drive”
• Multi-conductor wireline jars
In an effort to reduce unproductive rig time, minimize the risk of expensive fishing jobs and improve the reliability
and effectiveness of well logging operations, new hydraulic jar technology developed by Evans Engineering Inc. is
being embraced by the industry. Recently, a multi-conductor electric wireline jar (LockJar) has been commercially
deployed by Halliburton. Operators who have used the LockJar expect the technology to become an industry
standardin
areas
where
fishing
jobs
are
frequently
required.

32

The LockJar offers a wide range of benefits that increase efficiency and reduce costs including:
• Reduced risk: The cost of including the LockJar in a logging string is negligible compared to
the high potential costs of operating delays, fishing jobs or irretrievable logging tools.
Use the risk calculator to estimate the reduction of financial risks when you run the LockJar.
• No unmerited actuation fees: The hydraulic time delay allows the crew to pull the tool string
through a tight spot without activating the LockJar.
• Increased reliability: All internal parts including the jar mechanism and conductive path are
sealed and segregated from the well bore.
• No service technician required: Simple to use, the Jars arrive at the wellsite ready to run.
• An acknowledged success: The reliability of LockJar Wireline Hydraulic Jars has been
excellent. No downhole failures have been reported since their introduction in the market.
• Ready to go: LockJars immediately respond to stuck tool strings without delay .
Operating Advantages
Wireline Hydraulic Jars offer innovative technical features that enable quick and reliable results including:
• A mechanical lock that prevents inadvertent triggering during logging operations
• A hydraulic time delay that allows actuation at any load above the Mechanical Lock setting and
is not sensitive to pressure or temperature
• Balanced pressure that increases the hydrostatic pressure rating by providing compensation to
prevent collapsing
• Protected seal and impact surfaces that increase downhole reliability by minimizing friction from
borehole fluids and problems associated with debris
• A sealed conductive path that increases the reliability of data transmission and communication.

Equipements de fond des puits
La construction du fond des puits de pétrole est déterminée par les propriétés lithologiques et physiques
des couches productrices et par l’emplacement des puits dans le gisement. Ainsi, par exemple, lors d’un pli
anticlinal, Figure N°1, le décapage de la couche dans le puits N° 2 ne doit pas être effectuée jusqu’au mur de la
couche productive, étant donné que dans ce cas là, le fond du puits se trouvera dans la zonz aquifère du gisement.
Si le décapage de la couche formée de roches meubles est réalisé par un puits à trou ouvert, pour éviter la
pénétration du sable dans celui-ci, il sera nécessaire d’aménager un filtre au fond ou d’assurer la consolidation des
roches par des matières plastiques ou par d’autres moyens. Les filtres destinés à limiter l’entraînement du sable
dans le puits peuvent être munis d’orifices perforés ou de fontes longitudinales très fines, Fig. 2. Un packer doit
obturer l’espace annulaire compris entre le sommet du liner et la colonne de production (le tubage) cimentée dans
le toit de la couche, le filtre peut être le prolongement du tubage, on réalise alors la cimentation à « ombrelle ».
1 – tubage
2 – ciment
3 – liner perforé
4- crépine incorporé au bas du tubing
5 – perforations
6- presse étoupe
Les équipements de l’ascenseur de production sont :

33

1) – le tubing de production :élément de base destiné à acheminer les HC du gisement vers la surface. On
classe les tubings d’après la forme géométrique (diamètre et longueur, norme API) et d’après les caractéristiques
mécaniques (résistances à l’éclatement, à la traction ,et à l’écrasement).
2) – le packer de production : garniture spéciale solidaire au tubing et destinée à isoler l’espace
annulaire, à exploiter plusieurs couches productives, à immobiliser la colonne de production en supportant une
partie de son poids. On distingue les packers reforables (non récupérables) et ceux amovibles (récupérables ). On
désigne les reforables par F, FA ou FAB et les non reforables par D, DA, ou DAB. Ici « A » signifie Anchor seal et
« AB » : packer avec anchor seal et extension.
3) – la vanne de circulation : permet la communication entre l’espace annulaire et le tubing.
4) - la vanne de sécurité de fond : destinée à arrêter la production en cas d’anomalie au niveau de la tête
d’éruption ou de l’équipement de fond. Il existe deux types :
- vanne à clapet ;
- vanne à bille.
5) – les sièges : sont assemblés au tubing à des hauteurs différentes pour les raisons suivantes :
- pose d’un bouchon en cas de test du tubing ;
- arrêter tout outil tombant au fond lors d’une opération wire Line, à cause de leurs diamètres réduits.
On distingue des sièges de type XW et XN utilisés dans des trains de tubing lourds, et de type R et RN,
pour des trains standards
6) – Anchor seal : dispositif servant à fixer le tubing dans le casing, généralement installé avec le packer
et établit l’étanchéité entre le packer et le tubing.
7) – réductions : permettent le passage d’un diamètre à un autre, utilisées généralement avant chaque
siège, ou dans le cas d’une extension.

Fig. : Hydraulic packer is
set by tubing pressure.
34

Fig. : Retrievable.
permanent-type packer is
made with polished
sealbore.

Complétion simple des puits :
1) – Complétion concentrique :
Cet équipement permet l’injection d’eau en continu dans les puits complétés classiquement par tubing-packer en
vue de dissoudre les dépôts de sel qui se sont formés à un moment donné de la production et par la suite de diluer
l’eau de gisement de façon à éviter la formation de ces dépôts.
Elle est constituée d’un tube macaroni descendu dans le tubing de production et suspendu en tête de puits. L’eau
traitée est alors injectée par le macaroni, la production se faisait par l’annulaire tubing_macaroni.
Avantages :


Meilleurs lavages (bonne circulation d’eau) ;
Equipement des gros puits ;
Equipement des puits avec packer.

Inconvénients :
 Perte de production par diminution de la section de passage de l’effluent et augmentation de la perte
de charge ;
 Equipement limité du tubing (diamètre > 3’’ ½ ) ;
 Intervention au wire line très délicate (risque de coincement) ;
 Aucun moyen de contrôle de l’annulaire tubing – macaroni.
2) – Complétion parallèle :
Cette complétion permet l’injection d’eau traitée en continu dans le puits pour le seul but la dilution de l’eau
de gisement en vue d’éviter la formation de dépôts de sel. En plus du tubing classique de production, on descend
dans la colonne de production un macaroni d’injection continu. Le packer mis en place est alors double. Une
extension du tubing d’injection montée sous le packer permet de lever le découvert à la côte désirée.
Avantages :
 Annulaire 7’’ isolé (pas de corrosion) ;
 Pas de perte de production par réduction de la section de passage de l’effluent ;
 Possibilité de contrôle WL dans les deux tubings avec accès au découvert avec les outils.
Inconvénients :


Packer spécial ;
Complétion limitée aux puits moyen et faible production
Modification complèyte de la tête de puits.

3) – Complétion avec injection sous packer :
L’eau est injectée par l’espace annulaire 7’’ , elle débouche du tube d’extension et la production se fait par
le tubing.
Avantages :
 Equipement des puits aux diamètres voulus ;
 Accès au tubing de production en cas d’opérations WL ;
 Injection d’eau ajustée avec orifice calibrée ou une vanne d’injection. Celle-ci permet de conserver la
pression désirée dans l’annulaire.
Inconvénients :
 Packer spécial ;
 Vanne d’injection ;
35


Poche Camco ;
Corrosion extérieure du tubing de production et intérieure du casing 7’’.

4) – Complétion sans packer (dite suspendue):
Comme son nom l’indique pas de packer, le tubing de production est suspendu en tête de puits , l’eau est
injectée par l’espace annulaire (tubing de production et casing 7’’) et descend par gravité.
Avantages :
 Le passage de l’injection d’eau se fait à la demande sans modification ni frais supplémentaires.

Complétion multiple des puits :
Si plusieurs horizons productifs superposés distincts, séparés par des terrains imperméables, sont
rencontrés sur une même structure, il est économique de les exploiter avec un même puits, plutôt que de forer un
sondage d’exploitation pour chaque horizon.
On distingue trois méthodes d’exploitation, ce sont :
1. Exploitation simultanée, en mélangeant dans le puits des fluides de différents horizons ;
2. Exploitation successive des différents horizons ;
3. Exploitation simultanée par un seul puits, mais en maintenant les fluides, des différents horizons, séparés.
1) - Exploitation simultanée, en mélangeant dans le puits des fluides de différents horizons :
Cette méthode est très simple, puisqu’il suffit de tuber, cimenter et perforer tous les horizons productifs. Elle
présente des inconvénients majeurs :


Les deux zones exploitées sont rarement à la même pression pendant les périodes de fermeture ou de
production à très faible régime, la zone haute pression débitera dans celle à basse pression, le volume recueilli
en surface sera inférieur à celui obtenu en exploitant seul le réservoir à haute pression.
Il est impossible de contrôler l’évolution individuelle de chaque réservoir, puisque la mesure des pressions et
des volumes d’huile de gaz et d’eau produits par chaque zone est irréalisable.
Si l’une des deux zones produit simultanément de l’huile et d’eau, cette dernière risque de noyer les autres
horizons productifs.

2) - Exploitation successive des différents horizons superposés :
la nécessité d’amortissement rapide des investissements impose l’abondon de cette méthode, chaque fois
que les magasins superposés contiennent chacun d’importantes réserves.
Cependant, ce procédé est le seul qui permet d’exploiter des réservoirs trop peu importants pour justifier le
forage de puits distincts. L’horizon principal sera mis en premier en production, après son épuisement, et avant
l’abondon du sondage, le magasin secondaire sera exploité.
3) - Exploitation simultanée et différenciée des différents horizons :

36

Production par tubing et annulaire : on pose un packer dans la colonne de production entre les deux
horizons, l’horizon inférieur est exploité normalement à travers le tubing, l’horizon supérieur débite
directement jusqu’en surface par l’espace annulaire.
Production par double tubing avec un packer : pose d’un packer dans la colonne de production entre
les deux horizons et utilisation de deux tubings : le plus long, ancré dans le packer, exploitera l’horizon
inférieur et le plus court , simplement pendu en surface, exploitera l’horizon supérieur.
Production par tubing et annulaire avec deux packers : pose d’un packer simple dans la colonne de
production entre les deux horizons et d’un packer double au-desss de l’horizon supérieur. Le tubing

long traverseles deux packers et exploite l’horizon inférieur, le tubing court ne traverse que le packer
supérieur et exploite l’horizon supérieur.
Double complétion : on peutr étendre le cas précédent à une complétion triple. Les deux packers sont
posés respectivement entre l’horizon supérieur et l’horizon moyen et celui inférieur . Le tubing long
exploite l’horizon inférieur, le tubing court exploite l’horizon moyen et l’horizon supérieur produit par
l’espace annulaire.

37

Méthodes de calcul de l’alourdissement de la colonne :
Au cours de lavage d’un tubing par l’eau, il est nécessaire de calculer l’alourdissement de la colonne du
fluide se trouvant à l’intérieur, celui-ci dépend du % d’eau injectée.
On propose deux méthodes de calcul :
1) – première méthode : basée sur les résultats des tests du puits. On suppose que les pertes de pression (dues
aux frottement ) dans l’ascenseur sont négligeables.
A partir des données de départ :Q, Pg ; Ip ; Pt ; L ; H ;

Pf  Pg 

1) - On détermine Pf d’après :

Q
……….…(1)
Ip

2) – On calcule le poids volumétrique moyen du mélange « gaz – huile »  m1 se trouvant dans l’ascenseur :

 Pt )

( Pf

 m1 

H

* 10 ……………..(2)

Si les pertes de frottement sont égales à Pfr, alors :l’équation (2) devient :

 m1 

( Pf

 Pt

 Pfr

H

)

* 10 …………..(3)

3) – Détermination du pourcentage d’eau injectée :

ne

Qinj
Qh

*100% ……………..….(4)

 Qinj

4) – Connaissant le % d’eau ne, on peut calculer le poids volumétrique du mélange (gaz – huile – eau) :

 m2

  1m1

(1 

ne
ne
)  e
………………(5)
100
100

5) – On détermine la Pf pendant l’injection d’eau :

Pfinj

H  m2
10

 Pt …………..(6)

6) – On calcule l’augmentation de la Pf pendant l’injection :
Pf

PFinj

Pf ………………(7)

Soit la perte en débit : Q = Q1 – Q2 …………….(8)
Q = Ip * Pfinj …………….(8 bis)
Démonstration : Q1 = Ip ( Pg – Pf )
Q2 = Ip( Pg – Pfinj )
Q = Q1 – Q2 = Ip (Pfinj – Pf) = Ip * Pfinj, ce qu’il fallait démontrer. Ip * Pfinj
2) – deuxième méthode : basée sur le calcul des paramètres du mélange dans l’ascenseur. Dans cette
méthode nous calculons théoriquement la Pf sans injection d’eau et pendant l’injection, en supposant Pfr
=0. Cette méthode tient compte du GOR calculé.
A partir des données énumérées dans la 1 ère méthode et en plus du GOR, la procédure de calcul est
la suivante :
38

1) – La distribution de la pression dans l’ascenseur est linéaire, soit :

( Pf  Pt )

Pmoy 

……….(

2

9 )

2) – On calcule le coefficient de dissolubilité ,



GORo *  h std

…….(

Psat  1

10 )

3) – on calcule la quantité de gaz libre dans l’ascenseur (réduites aux conditions normales) :

GOR1  [ GORo 


 h std

(

Pst  Pt
ne 

 1) ]  1 
…………….( 11 )
2
100 

4) – On suppose que la distribution du poids volumétrique en fonction de la pression est linéaire, on
calcule  h moy par :

 moy 

(  h f   ht )

……….( 12 )

2

5) – D’après la loi de Boyle-Mariott, on calcule la quantité de gaz libre dans l’ascenseur sous Pmoy, soit :

GORmoy  [

Pstd

* GOR1
] ……….( 13 )
Pmoy

6) – On calcule le poids volumétrique moyen du mélange gaz-huile : m1, rapporté à 1 m3 d’huile.

 m1 

1 *  hmoy  GORmoy *  gaz
1  GORmoy

……..( 14 )

7) – On calcule Pf sans injection :

 moy1 * H
 Pt …………..( 15 )
10

Pf 

8) – On calcule le poids volumétrique moyen du mélange gaz-huile-eau : m2 :

 moy 2 

 moy1 (1 

ne
ne
)  e
………….( 16 )
100
100

9) – On calcule Pf pendant l’injection d’eau par la formule 6, soit :

Pfinj

H  m2
10

 Pt …………..( 17 )

10) – On calcule l’augmentation de la Pf pendant l’injection Pf et par la suite la perte en débit Q.
Application numérique :
Données de base :
Paramètres

Q

PG

IP

Psat

Pt

H

 st

f

g

GOR

Valeur

320

280

3.6

150

32

3350

0.80

0.640

0.00129

220

Unité

M3/j

bars

M3/j * bar-1

bars

bars

m

G/cm-3

G/cm-3

G/cm-3

M3/m3

39

Paramètres

Qinj

 eau

Sbrut

Seau

Valeur

10.58

1

8.6

260

Unité

M3/j

G/cm-3

Mg/l

Mg/l

On rappelle que :

Qinj 

Qo * Sbrut
=( 320 * 8.6) / 260 = 10.58 M3/j
Seau

D’après la première méthode :

320
=
191.12 bars
3.6
191.12  32
* 10 = 0.474 g/cm-3 ;
2)  m1 =
3350
1) Pf = 280 -

3) ne = 105.58 /(320 + 10.58) = 3.2%
4)  m2 =0.474* (1 – 0.032 ) + 1 * 0.032 = 0.49 g/cm-3 ;
5) Pfinj = (3350 * 0.49 /10) + 32 = 196.15 bars
6) Pf = 196.15 – 191.12 = 5.03 bars
7)  Q1= 3.6 * 5.03 =18.108 M3/j
D’après la deuxième méthode :
1) Pmoy = (191.12 + 32 ) / 2 = 111.56 bars
220 * 0.8

150  1
3) GOR1 = 82.062
2)  =

1.18 m3/m3 * atm

4)  h moy = (0.64 + 0.80) / 2 = 0.72 g/cm-3 ;
5) GOR moy = (1*82.062) / 111.56 = 0.735 m3/m3;
6)  m1 = 0.415 g/cm-3 ;
7) Pf = (3350 * 0.415 / 10) + 32 = 171.025 bars ;
8)  m2 =0.433 g/cm-3 ;
9) Pf inj = (3350 * 0.433 / 10) + 32 = 177.055 bars ;
10) Pf = 177.055 – 171.025 = 6.03 bars ;
11)  Q2= 3.6 * 6.03 = 21.708 M3/j .
les résultats nous permettent de calculer les pertes de pression due au frottement :
soit :
Pfrot = 191.12 – 171.025 = 20.095 bars ;
Pourcentage de ces pertes dans l’ascenseur :
40

X1 = (100 * 18.08) / 320 = 5.65% ;
X2 = (100 * 21.708 ) / 320 = 6.78% ;

Equipements de surface d’un puits
L’équipement de tête de puits (figure 1) est destiné à :
 Assurer l’étanchéité de l’espace annulaire et de la colonne de production ;
 Créer une contre pression en tête du puits ;
 Diriger l’écoulement de l’effluent.
Il se compose de :
1) – tête de tubage :destinée à assurer l’étanchéité de l’espace annulaire entre les tubages.
2) – tête de tubing : dispositif permettant de fixer le tubing sur le dernier tubage et d’assurer l’étanchéité de
la fermeture de cet espace annulaire. Elle assure les fonctions suivantes :
 Suspension du tubing par l’intermédiaire de l’olive ou de la bride de suspension.
 Mise en communication de l’annulaire tubing-colonne de production avec l’extérieur, réalisée par deux sorties
latérales filetées ou bridées.
 Etanchéité entre annulaire tubing-colonne de production et extérieur réalisée par une garniture spéciale
placée dans l’alésage inférieur.
3) – Arbre de Noêl : ensemble de dispositifs : raccords, vannes, duses, manomètres, constituant la tête de
puits en production. Les types (séries) dépendent de la pression en tête de puits et du débits. Les vannes
constituant l’arbre de Noêl sont :
 Deux (2) vannes maîtresses ;
 Une vanne de curage ;
 Deux (2) vannes de sortie latérales ;
 Deux (2) vannes sur l’espace annulaire.
4) – Adapteur :élément assurant la liaison entre la tête du tubing et la première vanne maîtresse et adapte
pression et diamètre, par exemple :
12’’ * 5000 fois 10’’ * 5000 Psi
ou
10’’ * 5000 fois 10’’ * 10000 Psi.
5) – Vanne de curage : placée à la partie supérieure de la croix et permet le branchement du SAS du Wire
Line pour la descente des outils au fond du puits.
6) – Vannes maîtresses : permettent l’obturation totale du puits en général, on place deux, l’une utilisée pour
les manœuvres et l’autre (celle inférieure ) pour la sécurité.
7) – Croix : pièce qui se place au-dessus de la vanne maîtresse supérieure, le passage horizontal permet les
deux sorties latérales et le passage vertical permet la descente des outils dans le puits.
8) – Porte - duse : se trouve au bout de chaque sortie latérale, permet l’emplacement des duses.
9) – Les duses :se sont des orifices calibrés utilisés pour le réglage du débit à la tête d’éruption. On distingue les
duses fixes et réglables.
Sur la sortie latérale , on a aussi :



Une bride spéciale pour la prise de la pression et de la T°.
Une vanne latérale.
Une vanne de sécurité.
Une conduite de raccordement à la collecte.
41

Complétion permanente et mise en production d’un puits :
Après tous les travaux de complétion des puits, nous avons un puits équipé (tous les tubages et tubing sont
descendus dans le puits rempli de boue de forage, Fig. 2).
La couche productrice est donc tuée et ne démarre d’elle-même, parce que la pression de la colonne de boue
est > à celle de la couche.
La mise en production pourra s’effectuer de plusieurs façons, suivant l’équipement du puits et la règle de
sécurité. Mais le principe physique de mise en production prévoit les opérations suivantes :
 On diminue la pression hydrostatique de la colonne de boue de forage dans le trou de sonde et on crée
une dépression au fond du puits ( P = Pcouche – Pboue ) . Sous l’action de cette dépression, les fluides
commencent à s’écoulenr vers le fond du puits.

On nettoie le fond du puits des sables, des boues de forage pour diminuer les résistances
supplémentaires du mouvement des fluides .
Les méthodes de la mise en production sont :
1) – la circulation : on pompe dans l’espace annulaire du puits l’eau douce ou l’huile et on déplace la boue de
forage à travers la colonne de production (circulation inverse) ou dans le cas de circulation appelée directe,
l’injection d’huile se fait par le tubing et le retour par l’espace annulaire . Le poids spécifique d’huile ou d’eau est
toujours < à celui de la boue de forage. Quand la colonne hydrostatique est allégée, la couche peut démarrer.
2) – méthode du bouchon perdu : bouchon placé au bas du tube de production avant son introduction dans le puits.
On laisse le tubing vide et on le remplit d’eau au cours de la descente, de façon à ce que la pression hydrostatique
du tubing soit < à celle du gisement en fin de descente. La pression extérieure de la boue maintient donc le
bouchon en place et l’empêche de tomber dans le puits./ Après ancrage du tubing au packer et assemblage de la
tête de puits, il suffit de monter en pression dans le tubi,g pour chasser le bouchon qui tombe au fond et permet à
la couche productrice de démarrer.
3) - Le cuillerage : un vase cylindrique fabriqué par un tube de longueur de 1.5 à 12 m, avec un clapet (Fig. 4) . Le
diamètre de l’ordre de 2’’ à 5’’. On descend la cuillère dans la colonne de production par les câbles au-dessous du
niveau de la boue de forage dans la colonne.
4) - Le pistonnage : on vide le puits par pistonnage (Fig. 5) , procédé plus rapide mais dangereux. On utilise cette
technique pour des couches de faible perméabilités. On on plonge le piston au-dessous du niveau statique de
liquide dans le puits de 75 à 150 m. On exerce une différence de pression P assez élevé.
5) – Squeeze : injection dans le tubing d’un fluide léger (eau, huile ou air). La masse spécifique de la boue diminue,
c’est à dire la pression hydrostatique diminue, on utilise cette méthode pour des couches perméables.

DOWNHOLLE DEPLOYMENT
SUCESFFULY TESTED

VALVE

FOR

UDERBALANCED

DRILING

Underbalanced drilling (UBD) is becoming more widely known and accepted because of its benefits, which include
limiting formation damage, increasing production rates, and drilling enhancement. However, along with the benefits
are the associated higher costs and increased risks. A downhole deployment valve (DDV) has been developed that
gives a safer and more economical alternative to tripping during UBD operations. This tool, developed by
Weatherford, was recently tested in a multilateral underbalanced well in Louisiana.
During traditional UBD operations, the well must be llowed to flow. With any significant pressures at surface,
tripping the drillstring requires special precautions and tripping ethods to be utilized to control formation pressure
and the potential for pipe light condition. Current methods used to ontrol the well include killing the well, tripping the
drillstring with a live well flowing at surface, and the use of a snubbing unit. The disadvantages of using these
methods—formation damage, pipe light condition, reduced production, increased costs, and safety risks—can be
42

eliminated or minimized by including the new valve in a UBD operation (Fig. 1).The deployment valve can be run
and cemented in place with the casing, or with a liner hanger and tieback assembly.
Once installed, the valve is operated by pressure that is applied to an armored control line that runs from the valve
to the surface. When it is necessary to pull the drillstring out of the hole, the drillstring is stripped out under
pressure until the bit is above the DDV. The DDV is then closed, and pressure above the valve is bled off so that
the drillstring can be safely removed from the hole. The drillstring can then be ripped back into the well until the bit
is just above the valve.
The valve is then reopened, and the drillstring is stripped in to continue the drilling operation. The DDV can also be
used in the subsequent underbalanced completion of the well, making the installation of complex completion
systems, perforating systems, screens, or slotted liner systems possible without killing the well.
In November 2001, the Pinnacle Operating Co. successfully tested the new valve in its Whitney 19 No. 1 well near
Logansport, Louisiana. The James Lime gas reservoir in this vicinity is located at a total depth just above 6,000 ft
and has a bottomhole pressureof approximately 3,400 psi. This multilateral underbalanced well’s drilling operation
concluded with the completion of four near-horizontal 61/8-in. laterals as planned. The total time drilled
underbalanced was approximately 14 days. The drillstring was tripped with a live well twice during this period. The
first rillstring trip occurred after drilling 21/2 laterals, approximately 13,000 ft,and the second trip followed the
completion of the fourth lateral. During shut-in periods, the DDV held a differential pressure of up to 1,360 psi.
The DDV did not see the full reservoir pressure due to the hydrostatic of the column of water below the valve. The
length of time the valve was closed did not allow for enough gas migration to reach maximum pressure beneath the
flapper of the DDV.
Upon retrieval of the drillstring, a wireline set production packer was placed in 7-in., 26-lbm/ft casing at 5,320 ft, and
a bridge plug was set with the drillpipe just below the liner hanger as a second barrier. The production packer was
run and pulled twice prior to the actual setting due to problems with wireline equipment. The tieback assembly was
then pulled out of the hole, and the valve was removed from thestring. The tieback was then run without the DDV.
The recovery of the valve allowed for a full inspection and performance appraisal of the equipment. The valve
components showed no damage or wear after 19,200 ft of drilling, a total of three drillstring trips and numerous
wireline trips, proving the durability of the DDV and accessory equipment.
By being able to simply close in a fullbore 5,000-psi-rated valve positioned at 1,875 ft (below minimum pipe light
depth requirements), the operator was able to maintain live well conditions beneath the flapper in the DDV while
bleeding off all pressure above the valve and tripping safely above the valve without the need to snub out or kill the
well. Post-completion production from this well did not significantly increase over the operator’s previous wells in
this trend. This is likely due to actually drilling this well overbalanced with the fast rate of penetration and the
resulting cuttings load returning to surface.
The addition of the DDV into the drilling program demonstrated that operational savings, both rig and fluid related,
can be significant. From a safety viewpoint, the use of the tool adds an additional well control element to the
existing conventional options. For this field application, a full column of drilling fluid was spotted on top of the
flapper when in the closed position. Shut-in pressure immediately beneath the flapper was calculated to be 1,360
psi, or 550 psi higher than the hydrostatic load on top of the flapper. Additionally, the valve is easily incorporated
into standard casing programs, allowing full bore passage for the drill bit when in the open position, and it simplifies
the deployment of long or complex bottomhole assemblies where mud motors, stabilizers, or other complex profiles
make it difficult to seal on the outside of the string.
Additional applications of the technology are in development. The valve’s capabilities increase the options that are
available to the operator for drilling and completion operations, opening opportunities for equipment utilization and
installation methods that were not feasible until now.

43

forant (UBD) devient plus largement connu et admis en raison de ses avantages, qui incluent limitation des
dommages de formation, taux croissants de production, et perfectionnement de forage. Cependant, avec les
avantages être les coûts plus élevés associés et les risques accrus. Un downhole on a développé la valve de
déploiement (DDV) qui donne a une alternative plus sûre et plus économique au déclenchement pendant l'UBD
opérations. Cet outil, développé par Weatherford, était récemment examiné dans un multilatéral underbalanced
bien en Louisiane. Pendant des opérations traditionnelles d'UBD, le puits doit être laissé couler. Avec de toutes
les pressions significatives sur la surface, le déclenchement de drillstring exige des précautions et le
déclenchement spéciaux méthodes à utiliser pour commander la pression de formation et potentiel pour l'état de
lumière de pipe. Méthodes courantes employées à commander le puits incluent tuer bien, en se déclenchant
drillstring avec un puits de phase coulant sur la surface, et l'utilisation de rebrouer unité. Les inconvénients
d'employer ces la méthode-formation endommager, état léger de pipe, production réduite, accrue des coûts, et la
sûreté risque-peuvent être éliminés ou réduits au minimum près y compris la nouvelle valve dans une opération
d'UBD (1). La valve de déploiement peut être courue et cimentée en place avec l'enveloppe, ou avec un cintre de
recouvrement et un tieback. Une fois qu'installée, la valve est actionnée par la pression qui est appliqué à une
ligne blindée de commande à la laquelle court de la valve la surface. Quand il est nécessaire de tirer drillstring
hors de le trou, drillstring est dépouillé dehors sous pression jusqu'à le peu est au-dessus du DDV. Le DDV est
alors clôturé, et pression au-dessus de la valve est a déchargé de sorte que drillstring puisse être sans risque
enlevé du trou. Drillstring peut alors être est déclenché de nouveau dans le puits jusqu'au peu juste au-dessus de
la valve. La valve est alors rouverte, et drillstring est dépouillé dedans pour continuer l'opération de forage. Le
DDV peut également être employé dans le suivant underbalanced l'accomplissement du bien, faisant l'installation
des systèmes complexes d'accomplissement, perforant des systèmes, des écrans, ou des systèmes encochés de
recouvrement possibles sans tuer le puits. En novembre 2001, le pinacle actionnant la Cie. avec succès a
examiné la nouvelle valve dans son Whitney 19 proches bons du non 1 Logansport, Louisiane. James Le
réservoir de gaz de chaux dans cette proximité est situé à une profondeur totale juste ci-dessus 6.000 pi et ont
une pression de bottomhole d'approximativement 3.400 livres par pouce carré. Ceci multilatéral underbalanced
bien l'opération de forage a conclu avec accomplissement de quatre presqu'horizontaux 61/8-dans. parties
latérales comme prévu. Le total le temps foré underbalanced était approximativement 14 jours. Drillstring a été
déclenché avec un puits de phase deux fois pendant cette période. Le premier le voyage drillstring s'est produit
après forage 21/2 des parties latérales, approximativement 13.000 pi, et le deuxième voyage a suivi
l'accomplissement de la quatrième partie latérale. Pendant fermer-dans des périodes, le DDV a tenu un
différentiel pression de jusqu'à 1.360 livres par pouce carré. Le DDV n'a pas vu le plein réservoir pression due à
l'hydrostatique de la colonne de l'eau ci-dessous la valve. La durée la valve était fermée pas tenir compte pour
qu'assez de migration de gaz atteigne la pression maximum sous l'aileron du DDV. Lors de la récupération de
drillstring, une production réglée de câble l'emballeur a été placé dans 7 po., enveloppe de 26 lbm/ft à 5.320 pi, et
a la prise de pont a été placée avec le tube de forage juste au-dessous du recouvrement cintre comme deuxième
barrière. L'emballeur de production a été couru et tiré deux fois avant l'arrangement réel dû aux problèmes avec
l'équipement de câble. Le tieback était alors retiré du trou, et de la valve a été enlevé du corde. Le tieback a été
alors couru sans DDV. Le rétablissement de la valve a tenu compte d'une pleines inspection et exécution
44

évaluation de l'équipement. Les composants de valve ont montré le non dommages ou usage après 19.200 pi du
forage, d'un total de trois voyages drillstring et de nombreux voyages de câble, prouvant la longévité du DDV et de
l'équipement accessoire. En pouvant se fermer simplement dans des 5.000 à passage intégral livre par pouce
carré-évalués valve placée à 1.875 pi (au-dessous de la profondeur minimum de lumière de pipe les conditions),
l'opérateur pouvaient maintenir des conditions bonnes de phase sous l'aileron dans le DDV tout en déchargeant
tous pression au-dessus de la valve et déclenchement sans risque au-dessus de la valve sans nécessité de
rebrouer dehors ou de tuer le puits. Poteau-accomplissement la production à partir de ceci bon n'a pas augmenté
de manière significative au-dessus des puits précédents de l'opérateur dans cette tendance. C'est probablement
dû à forer réellement ceci bien surpassé avec la vitesse rapide de la pénétration et les découpages résultants
chargent le renvoi à la surface. L'addition du DDV dans le programme de forage a démontré ce opérationnel
épargne, installation et fluide connexe, peut être significatif. D'un point de vue de sûreté, l'utilisation du l'outil
ajoute un élément additionnel de maîtrise des puits à exister options conventionnelles. Pour cette application de
champ, une pleine colonne du forage le fluide a été repèré sur l'aileron quand en position fermée. Fermer-dans la
pression immédiatement dessous l'aileron a été calculé pour être de 1.360 livres par pouce carré, ou 550 livres
par pouce carré plus de haut que la charge hydrostatique sur l'aileron. En plus, la valve est facilement incorporée
aux programmes de cuvelage standard, permettre le passage à passage intégral pour le peu de foret quand dans
la position d'ouverture, et lui simplifie déploiement de long ou complexe bottomhole assemblées où boue
moteurs, stabilisateurs, ou tout autre complexe les profils le rendent difficile à sceller sur en dehors de de la
corde. Applications additionnelles de la technologie être à l'étude. les possibilités de la valve augmentent les
options ce sont à la disposition de l'opérateur pour opérations de forage et d'accomplissement, occasions
d'ouverture pour l'équipement méthodes d'utilisation et d'installation ce n'étaient pas faisable jusqu'ici.

WELL CONTROL VALVES – MAKING UNDERBALANCED OPERATIONS
EASIER AND SAFER
IADC Underbalanced Technology Conference & Exhibition
Historically, many Underbalanced projects have been impeded by the complexity of tripping operations involving
Rig-Assist Snubbing Units. Projects have also been shelved because there was not an effective and safe method
of completing the well or running liners while remaining underbalanced. The various methods used to date to solve
these problems have been planned primarily for the drilling phase and depend upon the use of added equipment to
accomplish the task. Projecting the necessity of constantly havi ng to mobilize extra equipment for every type of
future well intervention has been daunting to some well planners and has caused some projects to be uneconomic.
This paper will explore the use of “downhole well-control valves” or WCV as a solution.
The discussion will center on the design considerations and operational techniques for using well-control valves in
the drilling, completion, and workover phases of a well’s life. It will also highlight the calculations required for
placement depth, compare hydraulic to flapper style, and compare the benefits of insitu or reusable installations.
Valves de maîtrise des puits - rendant des opérations d'Underbalanced plus faciles et plus sûres Bruce Selby,
Shell E&P international Fred Curtis, services d'énergie de Halliburton Conférence et exposition de technologie
d'IADC Underbalanced 27 au 28 novembre 2001 Aberdeen, Ecosse Abstrait Historiquement, beaucoup de
projets d'Underbalanced ont été empêchés par la complexité des opérations de déclenchement impliquer
Installation-Aident rebrouer des unités. Des projets ont été également enterrés parce qu'il n'y avait pas une
méthode efficace et sûre d'accomplir le puits ou les recouvrements courants tandis que restant underbalanced. Le
divers les méthodes ont employé jusqu'ici pour résoudre ces problèmes ont été projetées principalement pour la
phase de forage et dépendre de l'utilisation de l'équipement supplémentaire d'accomplir le charger. Projection de
la nécessité de constamment le NG de havi pour mobiliser l'équipement supplémentaire pour chaque type
d'intervention de puits de futur a été intimidant à quelques planificateurs bons et a rendu quelques projets non
rentables. Cet article explorera l'utilisation « des valves de bien-commande de downhole » ou de WCV comme
solution. La discussion portera sur les considérations de conception et les techniques opérationnelles pour l'usage
des valves de bien-commande dans le forage, l'accomplissement, et les phases de workover de la vie d'un puits.
Elle également accentuera les calculs exigés pour la profondeur de placement, comparera hydraulique au modèle
d'aileron, et comparera les avantages de l'insitu ou des installations réutilisables.
Introduction

45

The need for a multiple-use tool for isolating the reservoir during underbalanced operations was identified early in
the development of the technology to both ease the complexity of operations and increase safety levels. A solution
to this problem has been pursued for some time with varying degrees of success.
Initially, sub-surface safety valves were pressed into this service and worked well given that the setting depth was
limited by the hydraulic activating system these valves use. The benefit of using the subsurface safety valve was
that it was reusable and so helped in the tripping and drilling stages of the well construction and was not strictly a
liner deployment system. However, the setting depth limitation became the restricting factor in lateral length when
underbalanced horizontal wells were being planned and so was not the perfect solution.
The second-generation system used a packer deployment system where a retrievable packer/bridge plug would be
set at the required depth in the casing to set-up the downhole lubricator. This packer would then be retrieved by the
liner and run to bottom. This system had the advantage of versatility in setting depth but was solely a liner
deployment tool and did not eliminate the requirement to snub on trips.
More recently, industry efforts have taken the direction of designing a working valve, which will satisfy the
requirements of the job, rather than the standards set for sub-surface safety valves. This change in philosophy
enables the designers to build working valves that will fit into traditional hole and casing sizes and still perform
effectively.
Introduction Le besoin d'multiple-emploient l'outil pour isoler le réservoir pendant underbalanced des opérations a
été identifié tôt dans le développement de la technologie à la facilité la complexité des opérations et des niveaux
de sûreté d'augmentation. Une solution à ce problème a été poursuivie pendant un certain temps avec des degrés
variables de succès. Au commencement, des soupapes de sûreté à fleur de terre ont été serrées dans ce service
et ont travaillé bien étant donné que la profondeur de réglage a été limitée par le système de déclenchement
hydraulique utilisation de ces valves. L'avantage d'utiliser la soupape de sûreté à fleur de terre était qu'il était
réutilisable et ainsi aidé aux étapes de déclenchement et de forage de la construction bonne et n'était pas
strictement un système de déploiement de recouvrement. Cependant, la limitation de réglage de profondeur est
devenue le facteur limiteur dans la longueur latérale quand underbalanced les puits horizontaux étaient projetés et
ainsi n'était pas la solution parfaite. Le système de seconde génération a employé un système de déploiement
d'emballeur où une prise recouvrable d'emballeur/pont serait placée à la profondeur exigée dans l'enveloppe pour
installer le graisseur de downhole. Cet emballeur serait alors recherché par le recouvrement et la course pour
baser. Ce système a eu l'avantage de la polyvalence en plaçant la profondeur mais était seulement un outil de
déploiement de recouvrement et n'a pas éliminé la condition de rebrouer en voyages. Plus récemment, les efforts
d'industrie ont pris la direction de concevoir une valve fonctionnante, qui répondra aux exigences du travail, plutôt
que les normes fixées pour les soupapes de sûreté à fleur de terre. Ce changement de philosophie permet aux
concepteurs de construire les valves fonctionnantes qui s'adapteront dans des tailles traditionnelles de trou et
d'enveloppe et exécuteront toujours efficacement.
Well Design Considerations
The placement of the valve must be determined during the planning phase of the well and there are several
potentially conflicting parameters that must be satisfied to allow the operator to realize the most potential from the
tool. The operator taking into account the objectives of the individual project must decide upon the prioritization of
these parameters.
The following well data has been used for demonstration purposes:
Well

profile – Horizontal
Main

Hole size – 8½-inch
Casing

size – 95/8-inch; 47-lb/ft; N80. Set at 11,250-feet (90-degrees inclination)
Drillpipe

size – 5½-inch
KOP

– 10,000-feet
Lateral

length – 4,000-feet
Considérations bonnes de conception Le placement de la valve doit être déterminé pendant la phase de
planification du puits et il y a plusieurs paramètres potentiellement incompatibles qui doivent être satisfaits pour
permettre à l'opérateur de réaliser la plupart de potentiel de l'outil. L'opérateur tenant compte des objectifs du projet
individuel doit décider sur le prioritization de ces paramètres. Les données bonnes suivantes ont été employées
pour la démonstration : &#61503 ; &#61472 ; Profil bon &#8211 ; Horizontal &#61503 ; &#61472 ; Taille principale
&#8211 de trou ; 8 ½ - pouce &#61503 ; &#61472 ; Taille &#8211 d'enveloppe ; 95/8-inch ; 47 lb/ft ; N80. Placer à
11.250 pieds (inclination 90-degrees) de &#61503 ; &#61472 ; Taille &#8211 de tube de forage ; 5 ½ - pouce
&#61503 ; &#61472 ; KOP &#8211 ; 10.000 pieds &#61503 ; &#61472 ; Longueur latérale &#8211 ; 4.000 pieds
Considerations for the Selection of Placement Depth
Buckling and Casing Wear:
These two parameters go hand-in-hand and there are several competent computer programs that can
46

look at either casing wear or drillstring buckling. The primary consideration to satisfy the requirements of
this parameter is to place the valve in a section of casing where it will be subjected to least amount of
interference by the drillstring.
The methodology used is to examine a variety of situations and then plan for the worst case scenario.
Using buckling as a parameter in our example well, we would design the placement of the valve to be
above 8700-feet (reference fig. 1).
The worst case scenario for buckling would be drilling without rotation (sliding) at a maximum possible weight on
bit. In the case of our example well this would be 25,000-lbf on the bit. Using this criteria in planning and placing the
valve above the depth of drill string compression minimizes the chances of the drillstring contacting the valve and
therefore providing maximum protection of the valve mechanism.

Considérations pour le choix de la profondeur de placement Usage de boucle et enfermant : Ces deux
paramètres vont de pair et il y a plusieurs programmes machine compétents qui peuvent regard à l'une ou l'autre
usage d'enveloppe ou boucle drillstring. La considération primaire pour répondre aux exigences de ce paramètre
est de placer la valve dans une section de l'enveloppe où elle sera soumise à moindre quantité d'interférence par
drillstring. La méthodologie utilisée est d'examiner une variété de situations et puis de projeter pour le scénario
des cas les pires. En utilisant la boucle comme paramètre dans notre exemple bien, nous concevrions le
placement de la valve pour être au-dessus de 8700 pieds (référence 1).
Le scénario des cas les pires pour
boucler forerait sans rotation (glissement) à un poids possible maximum sur le peu. Dans le cas de notre puits
d'exemple ce serait de 25.000 livres-force sur le peu. Employer ce des critères dans la planification et le placement
de la valve au-dessus de la profondeur de la compression de corde de foret réduit au minimum les chances de
drillstring entrant en contact avec la valve et donc assurant la protection maximum du mécanisme de valve.
If we next account for casing wear we find that the maximum wear is occurring between 0 and 7000-feet
and below 10,100-feet (fig. 2). Obviously areas of high casing wear will also be areas of risk for valve
placement. This parameter reduces the options for placement to between 7000 and 10,100 feet.
Si nous expliquons après l'usage d'enveloppe nous constatons que l'usage maximum se produit entre 0 et 7000
pieds et en-dessous de 10.100 pieds (2). Évidemment les secteurs de l'usage élevé d'enveloppe seront également
des secteurs de risque pour le placement de valve. Ce paramètre ramène les options pour le placement à entre
7000 et 10.100 pieds.
FIG. 1
Fig. 2

47

Pipe Light Situations:
A major function of the WCV is to eliminate the need for a snubbing unit when tripping underbalanced. In
every underbalanced tripping scenario a pipe-light situation will occur; even with a zero wellhead pressure
the string will be pipe-light when trying to trip in the hole until the friction in the stripping device is overcome.
Our example well is a gas well with a maximum possible wellhead pressure of 4,000-psi, which is calculated from
the shut-in formation pressure minus the hydrostatic pressure head of the fluid at the depth where the valve could
be placed. Performing snubbing calculations on all of the various possible strings that may be required to run in the
hole (drillpipe, completion, wireline, etc.) shows that in this case the most difficult string to get into the well is the
drillstring which will become pipe-light at 7,191-feet (fig. 3). Adding an arbitrary 10% safety margin to this result
means a valve placement deeper than 7,910-feet.
Completion Length:
The example well has a lateral length of 4,000-feet that requires the placement of a slotted-liner for production.
Given a design liner-overlap of 500-feet and the fact that the downhole-lubricator set up by the WCV must be able
to swallow the liner and at least one stand of the running string, means that the valve placement has to be deeper
than 4,600-feet.
Setting Depth:
Taking all of the above parameters into account the placement depth of the valve on our example well would be
best at a depth between 7,900-feet and 8,700-feet.
Situations légères de pipe : Une fonction importante du WCV est d'éliminer le besoin d'unité rebrouante quand le
déclenchement underbalanced. Dans le chaque underbalanced le scénario de déclenchement qu'une situation de
pipe-lumière se produira ; même avec de la pression nulle de tête de puits que la corde sera pipe-lumière quand
essayant de se déclencher dans le trou jusqu'au frottement dans le dispositif dépouillant est surmonté. Notre puits
d'exemple est un gaz bien avec de la pression possible maximum de tête de puits de 4.000 livres par pouce carré,
qui est calculé à partir du fermer-dans la pression de formation sans la tête hydrostatique de pression du fluide à
la profondeur où la valve pourrait être placée. L'exécution rebrouant des calculs sur toutes les diverses cordes
possibles qui peuvent être exigées pour fonctionner dans le trou (tube de forage, accomplissement, câble, etc.)
prouve que dans ce cas-ci la corde la plus difficile à entrer dans le puits est drillstring ce qui deviendra pipe-lumière
à 7.191 pieds (3). Ajouter une marge de sûreté arbitraire de 10% à ce résultat signifie un placement de valve plus
profondément que 7.910 pieds. Longueur d'accomplissement : Le puits d'exemple a une longueur latérale de
4.000 pieds qui exige le placement d'un rainer-recouvrement pour la production. Donné une conception
recouvrement-recouvrir de 500 pieds et du fait que le downhole-graisseur établi par le WCV doit pouvoir avaler le
recouvrement et au moins un stand de la corde courante, signifie que le placement de valve doit être plus profond
que 4.600 pieds. Réglage de la profondeur : Tenant compte tous les paramètres ci-dessus de la profondeur de
placement de la valve sur notre exemple bien être le meilleur à une profondeur entre 7.900 pieds et 8.700 pieds.
Comparison of Ball/Flapper and Hydraulic/Mechanical Types
As the purpose of the WCV is to provide a safe and efficient working environment during the operational phases of
the underbalanced process, the design criteria differ from those of the sub-surface safety valve whose purpose is to
48

provide long-term security during the production phase of the well’s life. For instance, the use of sub-surface safety
valves in the completion design could have prevented a major ecological disaster in Kuwait at the end of the last
century.
However, the WCV is exposed to a much higher degree of abuse as it is a working valve and is in place during the
periods of the most pipe movement in the well and so much be designed to be more rugged than the traditional
safety valve. Also, to be effective the design must take into account the casing clearances and hole sizes used in
traditional well design. A design that requires changing hole or casing sizes can significantly increase the
overall well cost and ultimately will adversely affect the Net Present Value (NPV) of the field Maximum Designed
Setting Depth:
One disadvantage of using a hydraulically actuated valve for this application is that there is a design depth
limitation of the valves currently available on the market that is generally shallower than 4000-feet While this
limitation may work for a specific project, many projects require a deeper placement to be able to realize the full
potential of the WCV.
Another weak point in the hydraulically actuated design is the control lines that are required for control and the
necessity of running them on the outside of the casing or liner. This not only increases the risk of pinching or
breaking these lines when running but also requires special casing-head designs to pass the lines through. If the
well design includes the future placement of additional valves then the casing and tubing heads require special and
expensive construction.
A mechanical design however is less complicated. It is depth restricted only by the collapse and burst ratings of the
valve body and has no outside control lines that are at risk.
Flapper vs. Ball In any design there are strengths and weaknesses, the trick is to use the strengths and recognize
the
weaknesses so they can be dealt with.
The ball valve is designed to hold pressure from both sides. It is the strength of this design. The weakness is its’
geometry which necessitates a large outside diameter in the valve body in relation to the inside diameter. This
generally relates to a shallow setting depth where the casing sizes are larger or in drilling larger hole sizes all the
way to TD.
The flapper valve will only hold pressure from one side, which is deemed to be the weakness in its design. The
strength of the design is its’ geometry which allows a smaller OD in relation to the ID and therefore it can fit into
traditional casing and hole sizes.
Is the flapper’s inability to hold pressure from the top a liability? Not if it is viewed as a working valve and not a
downhole BOP. Its’ purpose is to control the reservoir while the drillstring is being removed from the wellbore or to
control the reservoir while deploying a slotted liner or other type of completion.
The slim geometry also allows the placement of a protection sleeve across the valve workings when the pipe is in
the hole. This serves to not only keep the valve from closing inadvertently but also protects the sealing surfaces
from damage done by the drillstring or workstring. This protective sleeve has proven to be very important for the
longevity of the tool during field trials.
Which design is better? Both! They each will outperform the other when they are used in the proper situation. The
project will determine which design should be used, or even if one of each is required.
Barrier issues Typically in underbalanced drilling operations the barrier provided by the fluid column in traditional
overbalanced drilling is replaced by a rotating control head for annular flow control and the BOP stack retains its’
traditional barrier role. It is in this way that UB operations satisfy double barrier policies.
The WCV should not be considered to be a barrier when tripping, and good underbalanced procedures should still
be followed even with the added safety provided by the valve. It is easy to become complacent with such a tool in
place and everyone involved must remain vigilant.
For running liners or completions the valve must be adequately tested against leakage before the running
process begins. Again we must remain on guard against complacency.
Comparaison de boule/d'aileron et de types hydrauliques/mécaniques Car le but du WCV est de fournir un sûr et
l'environnement de fonctionnement efficace pendant les phases opérationnelles du underbalanced le processus,
les critères de conception diffèrent de ceux de la soupape de sûreté à fleur de terre dont le but est de fournir la
sécurité à long terme pendant la phase de production de la vie du puits. Pour citer, l'utilisation des soupapes de
sûreté à fleur de terre dans la conception d'accomplissement pourrait avoir empêché un commandant désastre
écologique au Kowéit à la fin du dernier siècle. Cependant, le WCV est exposé à un degré d'abus beaucoup plus
élevé car c'est une valve fonctionnante et est en place pendant les périodes de la plupart de mouvement de pipe
dans le puits et tellement être conçu pour être plus raboteux que la soupape de sûreté traditionnelle. En outre,
être efficace la conception doit tenir compte des dégagements d'enveloppe et des tailles de trou utilisés dedans
conception bonne traditionnelle. Une conception qui exige le trou changeant ou les tailles enfermantes peut de
manière significative augmenter le coût de puits de combinaison et finalement compromettra le valeur nette (NPV)
du champ. Maximum conçu plaçant la profondeur : Un inconvénient d'utiliser une valve hydrauliquement
actionnée pour cette application est qu'il y a une limitation de profondeur de conception des valves actuellement
49

disponibles sur le marché qui est généralement plus peu profond que 4000 pieds. Tandis que cette limitation peut
fonctionner pour un projet spécifique, beaucoup de projets exigent d'un placement plus profond de pouvoir réaliser
la pleine capacité du WCV. Un autre point faible dans la conception hydrauliquement actionnée est les lignes de
commande qui sont exigées pour la commande et la nécessité de les courir sur l'extérieur de l'enveloppe ou du
recouvrement. Ceci augmente non seulement le risque de pincer ou de casser ces lignes quand courir mais exige
également des conceptions spéciales d'enveloppe-tête de passer les lignes à travers. Si la conception bonne inclut
le futur placement des valves additionnelles puis les têtes d'enveloppe et de tuyauterie exigent la construction
spéciale et chère. Une conception mécanique cependant est moins compliquée. C'est profondeur limitée
seulement par les estimations d'effondrement et d'éclat du corps de valve et n'a aucune ligne extérieure de
commande qui sont en danger. Aileron contre la boule Dans n'importe quelle conception il y a des forces et les
faiblesses, le tour est d'employer les forces et d'identifier des faiblesses ainsi elles peuvent être traitées. La valve
à bille est conçue pour tenir la pression des deux côtés. C'est la force de cette conception. la faiblesse est sa'
géométrie qui rend nécessaire un grand diamètre extérieur dans le corps de valve par rapport au diamètre
intérieur. Ceci relie généralement à une profondeur de réglage faible où les tailles d'enveloppe sont plus grandes
ou dans de plus grandes tailles de forage de trou toute manière à TD. La valve d'aileron tiendra seulement la
pression d'un côté, qui est considéré être la faiblesse dans le son conception. La force de la conception est sa'
géométrie qui permet un plus petit OD par rapport à l'identification et donc elle peut s'adapter dans des tailles
traditionnelles d'enveloppe et de trou. L'incapacité de l'aileron de tenir la pression à partir du dessus est-elle une
responsabilité ? Pas si elle n'est regardée comme valve fonctionnante et pas downhole BOP. Son' but est de
commander le réservoir tandis que drillstring est enlevé du puits ou pour commander le réservoir tandis que
déployant un recouvrement encoché ou tout autre type d'accomplissement. La géométrie mince permet
également le placement d'une douille de protection à travers les fonctionnements de valve quand la pipe est dans
le trou. Ceci sert à garder non seulement la valve de la fermeture par distraction mais protège également les
surfaces d'étanchéité contre des dommages faits par drillstring ou workstring. Cette douille protectrice s'est avérée
très importante pour la longévité de l'outil pendant les essais pratiques. Quelle conception est meilleure ? Tous les
deux ! Ils chacun surpasseront l'autre quand ils sont employés dans l'approprié situation. Le projet déterminera ce
que la conception devrait être employée, ou même si un de chacun est exigé. Questions de barrière Typiquement
dans underbalanced des opérations de forage que la barrière fournie par la colonne liquide dans le forage
surpassé traditionnel est remplacée par une tête tournante de commande pour la commande d'écoulement
annulaire et la pile de BOP maintient son' rôle traditionnel de barrière. C'est de cette façon que les opérations d'UB
satisfont de doubles politiques de barrière. Le WCV ne devrait pas être considéré pour comme une barrière en se
déclenchant, et bon underbalanced des procédures devrait encore être suivi même avec la sûreté supplémentaire
fournie par la valve. Il est facile de devenir suffisant avec un tel outil en place et chacun impliqué doit rester
vigilant. Pour les recouvrements courants ou les accomplissements la valve doit être en juste proportion examinée
contre la fuite avant que le processus courant commence. Encore nous devons rester allumés garde contre la
satisfaction.
Insitu or Reusable Installations
Workstring Placing the valve in a temporary Workstring allows the operator to use the valve on one well, pull it out
of
the hole, redress the tool, and reuse it on another well. This significantly reduces the capital cost of the
tool as it can be amortized over a project rather than per well.
There is an increased risk over a permanent installation in that Workstring may be susceptible to backing off during
the drilling process. This risk must be weighed against any potential cost savings.
The following diagram shows a typical Workstring application:

50

Insitu ou installations réutilisables Workstring Le placement de la valve dans un Workstring provisoire permet à
l'opérateur d'utiliser la valve sur une bien, de la tirer hors du trou, de réparer l'outil, et de le réutiliser sur des autres
bien. Ceci réduit de manière significative les frais financiers de l'outil pendant qu'il peut être amorti au-dessus d'un
projet plutôt que par puits. Il y a un risque accru au-dessus d'une installation permanente du fait Workstring peut
être susceptible du dégagement pendant le processus de forage. Ce risque doit être pesé contre toutes les
économies potentielles.
Le diagramme suivant montre une application typique de Workstring :
Permanent installation or cemented in place
The value of having a permanent installation is that the valve will be available for future Workover operations.
Economic factors vs. alternative methods
As mentioned previously, a WCV should be considered versus a hydraulic workover (snubbing unit) or a
“push-pull” machine. The following chart uses the example well for cost comparison purposes. All costs are
normalized in US dollars and take into account standby and usage time for rental equipment.
Installation permanente ou cimenté en place La valeur de avoir une installation permanente est que la valve sera
disponible pour de futures opérations de Workover. Facteurs économiques contre des méthodes alternatives
Comme mentionné précédemment, un WCV devrait être considéré contre un workover hydraulique (rebrouant
l'unité) ou une machine « va-et-vient ». Le diagramme suivant emploie l'exemple bien pour la comparaison des
coûts. Tous les coûts sont normalisés en des dollars d'USA et tiennent compte de la ressource et du temps utile
pour l'équipement de location.

51

As illustrated in the chart, a WCV is a very cost-effective option for the example well versus a push-pull machine or
rig-assist HWO unit. An additional cost benefit in favor of the WCV for permanent installations is that it can
theoretically be used for the life of the well. Future well interventions could benefit from the safety and efficiency of
the WCV, while keeping the well underbalanced at all times. A push-pull or HWO would need to be rented
separately each time an intervention is carried out.
Comme illustré dans le diagramme, un WCV est une option très rentable pour l'exemple bien contre une machine
va-et-vient ou installation-aide l'unité de HWO. Un coût-avantage additionnel en faveur du WCV pour les
installations permanentes est qu'il peut théoriquement être employé pour la vie du puits. Les interventions bonnes
de futur pourraient tirer bénéfice de la sûreté et de l'efficacité du WCV, alors que garder le puits underbalanced à
tout moment. Un va-et-vient ou un HWO devrait être loué séparément chaque fois que une intervention est
effectuée.
Field trials
Early laboratory and field testing for the initial designs of flapper-type WCV valves commenced in 1997.
These tests consisted of lab, flow loop, and downhole tests in actual client wells. Later testing took place in mid2001, and also consisted of a combination of lab and downhole tests. Both series of tests had several goals. The
first goal was to test the basic valve actuation, and certify the working pressure. The second was to determine if the
design was rugged enough to actuate and hold pressure numerous times in actual downhole conditions. Design
changes and operating procedure modifications were implemented on a continuous basis throughout the testing
process. The result has been a WCV that will repeatedly and reliably actuate downhole, and is certified to a
working pressure of 3000-psi (21 mPa).
Early testing The early tests were conducted to qualify the initial design. Lab tests consisted of manually opening
and
closing the valve, and circulating 16 ppg cement and 14 ppg drilling fluid. A cementing wiper plug was
also run through the valve to ensure that it would pass through the valve without problem. At this point,
minor modifications were made in the flapper pivot area to allow flapper and sleeve retraction while highsolids
fluids were present.
After lab and flow loop tests were completed, three separate field tests were run in actual client wells. All three early
valves were designed for 7 5/8” casing strings. The basic well configurations were as follows:
Well

profile – Horizontal
Main

Hole size – 6 to 6 ¼ inches
Casing

size – 75/8-inches, set at approximately 11,000 feet (3350 m).
Buildup

rate – 10 to 15 degrees per 100 feet (30 meters)
Lateral

length – 3,000 to 4,000 feet (915m to 1220m).
The three field tests resulted in progressively more and easier valve actuations before failure. In all cases, the
valves failed before TD was reached. One of the failures was partially attributed to rubber from the cementing float
equipment being lodged between the bit and actuation sleeve. A criteria for valve placement has therefore been
developed to minimize this hazard. However, all three valves failed in the open position, which proved the basic
soundness of the design and allowed drilling to continue to TD without major loss of time.
Valve design improvements made as a result of the early field tests:
52

Flapper

valve material upgraded from alloy steel to stainless steel or titanium
Flapper

retaining spring changed from compression type to torsion type
Shifting

“ring” changed to a “sleeve” design
Valve

body and flapper redesigned to minimize the outside diameter while accepting standard bit sizes (6” bit for
7” valve, 6 ¼” bit for 7 5/8” valve, and 8 ½” bit for 9 5/8” valve).
Later testing Additional testing was done in mid-2001 to verify the improvements made as outlined above. These
tests
were carried out on the 7 5/8” and 9 5/8” valve designs. The valves were assembled and manually actuated in the
lab. They were then pressure tested to certify a desired working pressure of 3000 psi (21 mPa). A conclusion
formed during the pressure tests was that these valves could be designed to handle a higher working pressure
should future applications dictate.
The final tests were done in a test well, where the valves were actuated several dozen times, and subsequently
pressure tested to verify that they could still hold working pressure. Shifting sleeve shear screw material and design
was changed as a result of these tests to allow even greater shifting sleeve life, and to prevent downhole junk
potentially being created after each actuation. These latest tests were very encouraging, and as of the time of this
writing, a 9 5/8” valve is awaiting a run in a deep well in Latin America.
Essais pratiques Le laboratoire tôt et faire un essai pratique pour les conceptions initiales du l'aileron-type valves
de WCV ont débuté en 1997. Le laboratoire, la boucle d'écoulement, et les essais de downhole composés ces par
essais dans le client réel jaillit. Plus tard l'essai a eu lieu dans mid-2001, et également composé une combinaison
des essais de laboratoire et de downhole. Les deux séries d'essais ont eu plusieurs buts. Le premier but était
d'examiner la mise en action de base de valve, et certifie la pression d'utilisation. était en second lieu déterminer
si la conception était assez raboteuse pour enclencher et tenir de nombreux temps de pression en états réels de
downhole. La conception change et les modifications de mode opératoire étaient mis en application de façon
continue dans tout le processus de essai. Le résultat a été un WCV qui enclencher à plusieurs reprises et
sûrement le downhole, et est certifié à une pression d'utilisation de 3000 livres par pouce carré (mPa 21). Tôt
examinant Les premiers essais ont été effectués pour qualifier la conception initiale. S'ouvrir manuellement
composé d'essais en laboratoire et fermeture la valve, et ciment de circulation de 16 ppg et fluide de forage de 14
ppg. Une prise de cimentage d'essuie-glace était courir également par la valve pour s'assurer qu'elle traverserait
la valve sans problème. En ce moment, des modifications mineures ont été faites dans le secteur de pivot
d'aileron pour permettre la rétraction d'aileron et de douille tandis que les fluides de highsolids étaient présents.
Après laboratoire et boucle d'écoulement des essais ont été accomplis, trois essais pratiques séparés ont été
courus dans les puits réels de client. Tous trois valves tôt ont été conçues pour 7 5/8&#8221 ; cordes d'enveloppe.
Les configurations bonnes de base étaient comme suit : &#61503 ; &#61472 ; Profil bon &#8211 ; Horizontal
&#61503 ; &#61472 ; Taille principale &#8211 de trou ; 6 à 6 pouces de ¼ &#61503 ; &#61472 ; Taille &#8211
d'enveloppe ; 75/8-inches, ensemble à approximativement 11.000 pieds (3350 m). &#61503 ; &#61472 ; Taux
&#8211 d'habillage ; 10 à 15 degrés par 100 pieds (30 mètres) &#61503 ; &#61472 ; Longueur latérale &#8211 ;
3.000 à 4.000 pieds (915m 1220m). Les trois essais pratiques ont eu comme conséquence progressivement plus
et des mises en action plus faciles de valve avant échec. En tout les cas, les valves ont échoué avant que TD ait
été atteint. Un des échecs a été partiellement attribué au caoutchouc de l'équipement de cimentage de flotteur
étant logé entre le peu et la douille de mise en action. Critères pour le placement de valve a été donc développé
pour réduire au minimum ce risque. Cependant, chacune des trois valves échoue en position d'ouverture, à la
laquelle a prouvé la solidité de base de la conception et a permis de forer pour continuer TD sans perte de temps
principale. Améliorations de conception de valve apportées en raison des premiers essais pratiques : &#61503 ;
&#61472 ; Matériel de valve d'aileron amélioré de l'acier allié à l'acier inoxydable ou au titane &#61503 ;
&#61472 ; Ressort de retenue d'aileron changé du type de compression en type de torsion &#61503 ; &#61472 ;
&#8220 de décalage ; ring&#8221 ; changé en un &#8220 ; sleeve&#8221 ; conception &#61503 ; &#61472 ;
Corps de valve et aileron remodelés pour réduire au minimum le diamètre extérieur tout en acceptant les nombres
de bits standard (6&#8221 ; mordu pour 7&#8221 ; valve, 6 ¼ &#8221 ; mordu pour 7 5/8&#8221 ; valve, et 8 ½
&#8221 ; mordu pour 9 5/8&#8221 ; valve). Plus tard examinant L'essai additionnel a été fait dans mid-2001 pour
vérifier les améliorations apportées comme décrit ci-dessus. Ces essais ont été effectués sur les 7 5/8&#8221 ; et
9 5/8&#8221 ; conceptions de valve. Les valves ont été assemblées et manuellement actionné dans le laboratoire.
Elles étaient alors pression examinée pour certifier une pression d'utilisation désirée de 3000 livres par pouce
carré (21 mPa). Une conclusion formée pendant les essais de pression était que ces valves pourraient être
conçues pour manipuler une pression d'utilisation plus élevée si le futur précepte d'applications. Les essais finals
ont été bien faits dans un essai, où les valves ont été enclenchées plusieurs les périodes douzaine, et plus tard la
pression a examiné pour vérifier qu'ils pourraient pression d'utilisation immobile de prise. Cisaillement de décalage
de douille le matériel et la conception de vis ont été changés en raison de ces essais pour permettre encore une
plus grande douille de décalage la vie, et pour empêcher l'ordure de downhole potentiellement étant créée après
chaque mise en action. Ceux-ci les derniers essais étaient très encourageant, et en date de la période de cette
écriture, des 9 5/8&#8221 ; la valve attend une course dans un profond bien en Amérique latine.
53

Conclusions
1) The placement depth of the well control valve must be designed to achieve the most value of the tool
and enhance longevity.
2) The placement must also take into account specific limitations based on the design. Ball-type valves
generally have a maximum setting depth for effective actuation.
3) Placement factors: a. Drill string buckling b. Casing wear c. Pipe-light conditions d. Completion length e.
Distance of valve from casing shoe and float equipment
4) All designs contain compromise and all of the project's objectives must be taken into account when
choosing which valve type is correct for your well.
5) A well control valve is a reservoir isolation tool, not a downhole BOP.
6) A well control valve can be used for permanent or temporary installations.
7) Economic calculations should be made to ensure that a well control valve is cost-effective for your
project. The WCV should be compared to other alternatives such as push-pull machines, HWO units,
or killing the well during trips.
8) Exhaustive lab and field testing has been done to prove the reliability and suitability of flapper-type
WCV “working valves”. This valve type should be strongly considered to improve safety and
efficiency for future underbalanced drilling and completion projects.
Conclusions 1) La profondeur de placement de la valve de maîtrise des puits doit être conçue pour réaliser la
plupart de valeur de l'outil et pour augmenter la longévité. 2) Le placement doit également tenir compte des
limitations spécifiques basées sur la conception. le Boule-type valves ont généralement un maximum placer la
profondeur pour la mise en action efficace. 3) Facteurs de placement : a. Boucle de corde de foret b. Usage
enfermant états de Pipe-lumière de C. d. Longueur d'accomplissement e. Distance de valve de sabot de
cuvelage et d'équipement de flotteur 4) Toutes les conceptions contiennent le compromis et les objectifs de tout
les projet doivent être pris en considération en choisissant qui le type de valve est correct pour votre puits. 5) Une
valve de maîtrise des puits est un outil d'isolement de réservoir, pas un downhole BOP. 6) Une valve de maîtrise
des puits peut être utilisée pour les installations permanentes ou provisoires. 7) Des calculs économiques
devraient être effectués pour s'assurer qu'une valve de maîtrise des puits est rentable pour votre projet. Le WCV
devrait être bien comparé à d'autres solutions de rechange telles que les machines va-et-vient, les unités de HWO,
ou le massacre pendant les voyages. 8) Le laboratoire approfondi et faire un essai pratique a été fait pour prouver
la fiabilité et la convenance du l'aileron-type WCV « valves fonctionnantes ». Ce type de valve devrait être
fortement considéré comme pour améliorer la sûreté et l'efficacité pour le futur underbalanced des projets de
forage et d'accomplissement.
4-5 Completing underbalanced drilled wells
The majority of wells previously drilled Underbalanced could not be completed underbalanced. The wells were
displaced to an overbalanced kill fluid prior to running the liner or completion. Depending on the completion fluid
type some formation damage will take place. This damage is not as severe for completion brine as with drilling mud
due to the removal of the drilled cuttings and fines. However reductions in productivity of 20 to 50% has been
encountered in underbalanced drilled wells killed for the installation of the completion. If the purpose of
underbalanced drilling is for reservoir improvement, it is important that the reservoir is never exposed to
overbalanced pressure with a non-reservoir fluid. If the well was drilled underbalanced for drilling problems, and
productivity improvement is not impaired, then the well can be killed and a conventional completion approach can
be taken.
The liner and perforation, slotted liner, sandscreen, and barefoot completion methods can be used in
underbalanced drilled wells Placement of liners or screens into the underbalanced drilled hole section is becoming
more common. There are a number of cases histories which indicate that high permeability (mainly unconsolidated)
sands and carbonates ca successfully be drilled underbalanced and completed underbalanced or at balance with
little or no
collapse problems, including placement of liners or screens in the horizontal section5.
All of the above options can be deployed in underbalanced drilled wells. The use of cemented liners in an
underbalanced drilled well is not recommended if the gains in reservoir productivity are to be maintained.
Irrespective of the liner type run, the installation process for the completion is exactly the same. It is assumed that a
packer type completion is installed. The production packer and tailpipe are normally run and set on drill pipe with an
isolation plug installed in the tailpipe. If the well is maintained underbalanced, well pressure will normally require the
production packer and tailpipe
to be snubbed into the well against well pressure. The use of pressure operated
equipment in underbalanced drilled wells is not recommended. A mechanically set
production packer should be used.
54

4-5 l'exécution underbalanced les puits forés La majorité de puits Underbalanced précédemment foré ne pourrait
pas être accomplie underbalanced. Les puits ont été déplacés à un fluide surpassé de mise à mort avant de courir
le recouvrement ou l'accomplissement. Selon le type liquide d'accomplissement une certaine formation les
dommages auront lieu. Ces dommages ne sont pas aussi graves pour la saumure d'accomplissement qu'avec
boue de forage due au déplacement des découpages et des fines forés. Cependant des réductions de la
productivité de 20 à 50% a été produites dedans underbalanced les puits forés tué pour l'installation de
l'accomplissement. Si le but de underbalanced le forage est pour l'amélioration de réservoir, il est important que le
réservoir ne soit jamais exposé à pression surpassée avec un fluide de non-réservoir. Si le puits était foré
underbalanced pour des problèmes de forage, et amélioration de productivité n'est pas altérée, alors le puits peut
être tué et une approche conventionnelle d'accomplissement peut être adoptée. Le recouvrement et la perforation,
recouvrement encoché, sandscreen, et accomplissement aux pieds nus des méthodes peuvent être employées
dedans underbalanced les puits forés Le placement des recouvrements ou des écrans dans underbalanced la
section forée de trou est devenir plus commun. Il y a un certain nombre d'histoires de cas qui indiquent cela les
hauts sables et carbonates ca de perméabilité (unconsolidated principalement) soient avec succès foré
underbalanced et a accompli underbalanced ou à l'équilibre avec le peu ou pas de problèmes d'effondrement, y
compris le placement des recouvrements ou des écrans dans le section5 horizontal. Toutes les options ci-dessus
peuvent être déployées dedans underbalanced les puits forés. L'utilisation des recouvrements cimentés dans
underbalanced foré bien n'est pas recommandé si les gains dans la productivité de réservoir doivent être
maintenus. Indépendamment du type course de recouvrement, le procédé d'installation pour l'accomplissement est
exactement le même. On le suppose qu'un type accomplissement d'emballeur est installé. L'emballeur et la tuyère
de production sont normalement courus et placés sur la garniture de forage avec une prise d'isolement installée
dans la tuyère. Si le puits est maintenu underbalanced, la pression bonne exigera normalement l'emballeur et la
tuyère de production à rebrouer dans bien contre la pression bonne. L'utilisation d'actionné par pression
l'équipement underbalanced dedans les puits forés n'est pas recommandé. Mécaniquement réglé l'emballeur de
production devrait être employé.
Results Learned From UBD Techniques Used in This Trial
1. A UBD trial program was successfully implemented in the Rasau Field with no major injuries or environmental
damage and the trial objectives were achieved. Both drilling and completion phases were implemented
underbalanced, and field crude with lift gas were successfully used as drilling fluids.
2. Multi-rate flowtesting conducted at TD prior to completion showed that UBD has the potential to deliver high
productivity wells with zero damage. Pre-project UBD target oil rates were exceeded during openhole flow testing.
3. The larger-than-expected volumes of drilled solids produced during UB drilling operations indicated borehole
stability problems in the target reservoirs. The first trial well, which was targeting a depleted reservoir with high
shale content, could not be drilled UB due to borehole coll
4. Although the potential of UBD technology has been proven by this field trial, a significant reduction in
productivity was observed in both UBD wells after completion. This was due to probable mechanical damage
caused by the completions, including the effects of autopacking and plugging of the conventional wire-wrapped
screens. In addition, the KOIV failures in Well 2 and resultant brine loss to the formation probably contributed to the
PI reduction.
5. More than 12,500 barrels of produced oil were exported during the UBD operations (Wells 2 and 3 combined).
6. The project cost was significantly over budget. This was primarily due to optimistic approval for expenditure
estimates, pre-campaign rig sequence delays, drillstring NRV failures, and borehole stability problems.
7. It is thought that a minimum of 6 wells would be required for any future UBD campaign in order to take
advantage of the learning curve and spread the cost since the first few wells are likely to be more expensive.
Significant contingency should be allowed for the first well of any campaign.
8. Lessons learned were implemented effectively (See Fig. 2), resulting in a steep learning curve and significant
improvement from first to last well. Procedures worked well and were quickly updated using a change control
process when required.
9. UBD is a specialist activity which requires a dedicated integrated team from the pre-planning stage, for at least 6
months prior to spud.
10. UBD was found to give improved rate of penetration and directional control compared to conventional drilling.
11. Electro-magnetic measurement-while-drilling systems worked adequately despite the proximity to a construction
yard with upwards of 40 welding sets in operation.
12. The stability of the interbedded shales caused significant problems on all 3 wells due to “borehole breakout”
and collapse (Well 1 could not be drilled UBD).
13. The extent, limits and mechanism (pressure, compaction or stress direction) of the borehole stability constraints
are not understood fully. This trial program initiated a field/regional study to determine why these trial wells
encountered borehole stability problems whereas UBD wells in nearby ‘analogue’ fields did not. Study scope
55

includes development of a regional formation strength model, calibrated to the UBD trial well's data, which will be
used to screen potential UBD wells.
14. Remedial actions were implemented to rectify leaking NRV’s and KOIV’s, and these were successful in
avoiding killing of the wells.
Although there were no major injuries during the operation one high-potential electric-shock incident did happen.
The amount of electrical equipment required on site deserves an independent electrical startup audit on similar
projects. UBD operations introduce up to three times more personnel onsite, requiring significant management
including extra communication efforts and rigorous adherence to change control procedures. Major incident drills
were valuable for testing emergency response and improving stakeholder engagement. Fig. 9 illustrates the
dramatic learning curve across the 3 well projects.
Les résultats ont appris des techniques d'UBD utilisées en cela Épreuve 1. Un programme d'essai d'UBD a été
avec succès mis en application dedans le champ de Rasau sans des dommages principaux ou ambiant des
dommages et les objectifs d'essai ont été atteints. Le forage et l'accomplissement que des phases ont été mises
en application underbalanced, et le brut de champ avec le gaz d'ascenseur ont été avec succès employés en tant
que fluides de forage. 2. flowtesting de Multi-taux conduit à TD avant l'accomplissement a prouvé qu'UBD a le
potentiel de livrer de hauts puits de productivité avec les dommages zéro. Des taux d'huile de cible de l'avantprojet UBD ont été excédés pendant l'essai d'écoulement d'openhole. 3. Les volumes grand-que-prévus de
solides forés produit pendant des opérations de forage d'UB a indiqué le forage problèmes de stabilité dans les
réservoirs de cible. La première épreuve bien, qui visait un réservoir épuisé avec le haut schiste le contenu, n'a
pas pu être UB foré dû à l'effondrement de forage. 4. Bien que le potentiel de la technologie d'UBD ait été avéré
par cet essai en service réel, une réduction significative dedans on a observé la productivité dans les deux puits
d'UBD ensuite
accomplissement. C'était dû aux dommages mécaniques probables
causé par les
accomplissements, y compris les effets d'autopacking et de brancher du conventionnel fil-enveloppés écrans. En
outre, les échecs de KOIV dans le puits 2 et la perte résultante de saumure à la formation ont probablement
contribué à pi réduction. 5. Plus de 12.500 barils d'huile produite ont été exportés pendant les opérations d'UBD
(puits 2 et 3 combinés). 6. Le coût de projet était budget sensiblement fini. C'était principalement dû à
l'approbation optimiste pour des évaluations de dépense, ordre d'installation de pré-campagne retarde, drillstring
des échecs de NRV, et des problèmes de stabilité de forage. 7. On le pense que 6 puits au minimum serait exigé
pour n'importe quelle campagne du futur UBD afin de tirer profit de la courbe de étude et écarter le coût puisque
les puits premiers sont susceptibles d'être plus chers. On devrait permettre l'éventualité significative pour la
première bien de n'importe quelle campagne. 8. Des leçons apprises ont été mises en application efficacement
(voir. 2), ayant pour résultat une courbe de étude raide et significatif puits d'amélioration en tout et pour tout. Des
procédures travaillées bien et ont été rapidement mises à jour en utilisant un procédé de commande de
changement une fois requis. 9. UBD est une activité de spécialiste qui exige un consacré l'équipe intégrée de
l'étape de préplanification, pendant au moins 6 mois avant sarclent. 10. UBD s'est avéré pour donner le taux
amélioré de pénétration et commande directionnelle comparée au forage conventionnel. 11. Systèmes de
mesure-tandis que-forage électromagnétiques travaillé en juste proportion en dépit de la proximité à une
construction yard avec vers le haut de 40 ensembles de soudure en fonction. 12. La stabilité des schistes
intercalés a posé des problèmes significatifs sur chacun des 3 puits dus à la « évasion de forage » et
effondrement (1 bon ne pourrait pas être UBD foré). 13. L'ampleur, les limites et le mécanisme (pression,
tassement ou la direction d'effort) des contraintes de stabilité de forage ne sont pas comprises entièrement. Ce
programme d'essai lance un champ/étude régionale pour déterminer pourquoi ces puits d'essai ont rencontré des
problèmes de stabilité de forage tandis que les puits d'UBD dans domaines analogues de `voisin les' pas. La
portée d'étude inclut le développement d'un modèle régional de force de formation, calibré au puits d'épreuve
d'UBD les données, qui seront employées pour examiner les puits potentiels d'UBD. 14. Des actions réparatrices
ont été mises en application pour rectifier la fuite NRV et KOIV, et c'étaient réussis en évitant le massacre des
puits. Bien qu'il n'y ait eu aucun dommage principal pendant l'opération un haut-potentiel électrique-choquent
l'incident s'est produit.
la quantité d'appareillage électrique exigée sur l'emplacement mérite un démarrage
électrique indépendant auditent sur les projets semblables. Les opérations d'UBD présentent jusqu'à trois fois plus
d'onsite de personnel, exigeant la gestion significative comprenant des frais supplémentaires efforts de
communication et adhérence rigoureuse de changer commander les procédures. Les exercices principaux
d'incident étaient valeur pour la réponse de essai de secours et dépositaire d'amélioration enclenchement. 9
illustre la courbe de étude dramatique à travers les 3 projets bons.
Future Recommendations
1. Wellbore Stability Studies. A wellbore stability study was not conducted prior to this UBD trial for a number of
project specific reasons. This study is now ongoing and it is hoped that an explanation for the wellbore stability
problems experienced will result. It is recommended that a wellbore stability study specific to the target reservoirs
and well trajectories should be undertaken prior to embarking on any future UBD campaign.
2. Fit for Purpose UBD Package. The package used for this trial was overspecified. Future changes could include:
56

a) Lower pressure passive rotating control head. b) 3000 psi UBD primary flow line and choke.
c) Single stage vessel with possible purpose-fit gas buster for secondary gas removal. d) Review change to an
advanced gravity sedimentation solids removal system. Features of this system would reduce oil on cuttings and
eliminates potential gas transfer. Cuttings would be transported out of the zoned area for further processing and the
system would permit use of open top “solids control” tanks and more accessibility to the fluids, solids equipment
and cuttings skips. e) Smaller tank storage system. f) Smaller fit-for purpose transfer pump (ensure transport line
capacity and pressures are known). g) Review feasibility of a simpler (pneumatic/hydraulic) safety system.
h) Replacement of low-pressure flanged lines with hammer union connections to enable faster rig-up and rig-down
3. Review use of casing isolation valves to simplify tripping and completion operations.
4. Evaluate completion strategy including the use of expandable sand screens (ESS) to provide borehole support
and avoid screen plugging and autopacking. Investigate possibility of underbalanced gravel-packing.
5. Form a dedicated UBD Implementation Team prior to any future UBD campaign, and ensure continuity of key
personnel from start to finish of the project. 6. Consider landing casing shoe (or cutting sidetrack window) in the top
of the sand, as opposed to landing in the shale and use short radius drilling techniques in combination with Single
Sand Targets to minimize borehole stability problems. 7. Investigate the UBD potential of other fields in Brunei
based upon constraints and recommendations from regional wellbore stability study. 8. Evaluate and test
alternative completion practices, such as ESS or sand production to surface for future conventional sand-prone
wells.
Futures recommandations 1. Études de stabilité de puits. Une étude de stabilité de puits n'a pas été entreprise
avant cette épreuve d'UBD pour un certain nombre de raisons de détail de projet. Cette étude est maintenant
continue et on l'espère qu'une explication pour les problèmes de stabilité de puits éprouvés résultera. On lui
recommande qu'un détail d'étude de stabilité de puits aux réservoirs et à la trajectoire bonne de cible devrait être
entrepris avant de s'embarquer sur n'importe quelle campagne du futur UBD. 2. Ajustement pour le paquet du but
UBD. Le paquet utilisé pour cette épreuve était overspecified. Les futurs changements ont pu inclure : a) Tête
tournante passive de commande de plus basse pression. b) 3000 ligne primaire d'écoulement de livre par pouce
carré UBD et obstruent. c) Le navire en une seule étape avec possible but-a adapté le gaz type pour l'enlèvement
secondaire de gaz. d) Changement de revue à une sédimentation avançée de pesanteur système de
déplacement de solides. Les dispositifs de ce système réduire le pétrole sur des découpages et élimine le gaz
potentiel transfert. Des découpages seraient transportés hors du secteur réparti en zones pour une
transformation plus ultérieure et le système permettrait l'utilisation des réservoirs à couvercle serti « de commande
de solides » et de plus d'accessibilité aux fluides, équipement de solides et sauts de découpages. e) Un plus petit
système de stockage de réservoir. f) Plus petit adapter-pour la pompe de transfert de but (assurer transporter la
ligne capacité et des pressions sont connues). g) Passer en revue la praticabilité (pneumatique/hydraulique) d'un
système plus simple de sûreté. h) Remplacement des lignes à flasque à basse pression avec marteler les
raccordements des syndicats pour permettre une installation-vers le haut plus rapide et installation-vers le bas 3.
Utilisation de revue d'enfermer des valves d'isolement pour simplifier des opérations de déclenchement et
d'accomplissement. 4. Évaluer la stratégie d'accomplissement comprenant l'utilisation de écrans extensibles de
sable (ESS) pour fournir l'appui de forage et pour éviter l'écran branchant et autopacking. Étudier la possibilité de
underbalanced le gravier-emballage. 5. Former une équipe consacrée d'exécution d'UBD avant n'importe quelle
campagne du futur UBD, et assurent la continuité de la clef personnel de début à la finition du projet. 6.
Considérer le sabot de cuvelage d'atterrissage (ou la voie secondaire de découpage fenêtre) dans le dessus du
sable, par opposition au débarquement dans les techniques de forage de rayon court de schiste et d'utilisation en
combination avec les cibles simples de sable pour réduire au minimum des problèmes de stabilité de forage. 7.
Étudier le potentiel d'UBD d'autres champs dans Brunei basé sur des contraintes et des recommandations d'étude
régionale de stabilité de puits. 8. Évaluer et examiner les pratiques en matière alternatives d'accomplissement,
telles qu'ESS ou production de sable d'apprêter pour de futurs puits sable-enclins conventionnels.

OPERATORS
Operators have long needed a multiple-use tool that could isolate reservoirs during underbalanced operations
while easing the complexity and expense of those operations and increasing safety levels.
Initial attempts to meet these goals focused on subsurface safety valves (SSV). These valves worked well at first.
Because SSVs are reusable, they helped in the tripping and drilling stages of well construction and were not strictly
a
liner/completion deployment system. However, SSVs had a major disadvantage. Setting depth was limited by the
hydraulic activating system used by the valves, imposing significant depth limitations on lateral length in
underbalanced horizontal wells. As a result, SSVs were far from the perfect solution.
57

Second-generation systems focused on packer deployment. A retrievable packer/ bridge plug would be set at the
required depth in the casing to set up the downhole lubricator. The packer would then be retrieved by the liner and
run to the bottom.
This system allowed versatility in setting the depth. However, retrievable packer/bridge plugs were solely a liner
deployment tool and did not eliminate the requirement to snub on trips. More recently, efforts have focused on a
third approach – the creation of a working valve designed to satisfy the requirements of the job rather than the
standards set for the SSV. This new approach has enabled a working valve to be built that will fit into traditional
hole and casing sizes and still perform effectively
Les opérateurs ont longtemps eu besoin d'multiple-emploient usiner pendant lequel pourrait isoler des réservoirs
underbalanced des opérations tout en soulageant la complexité et les dépenses de ceux niveaux de sûreté
d'opérations et d'augmentation. Les tentatives initiales de rencontrer ces buts se sont concentrées sur les
soupapes de sûreté à fleur de terre (SSV). Ces valves ont bien au début fonctionné. Puisque SSVs sont
réutilisable, elles ont aidé aux étapes de déclenchement et de forage de la construction bonne et n'étaient pas
strictement a recouvrement/système déploiement d'accomplissement. Cependant, SSVs a eu un inconvénient
important. Le réglage de la profondeur a été limité par le système de déclenchement hydraulique employé par les
valves, imposer significatif limitations de profondeur sur la longueur latérale dedans underbalanced les puits
horizontaux. Comme a le résultat, SSVs étaient loin du parfait solution. Les systèmes de seconde génération se
sont focalisés dessus déploiement d'emballeur. Un emballeur recouvrable la prise de pont serait placée au exigée
profondeur dans l'enveloppe pour établir le downhole graisseur. L'emballeur serait alors recherché par le
recouvrement et la course au fond. Ce système permis la polyvalence dans le réglage la profondeur. Cependant,
recouvrable les prises d'emballeur/pont étaient seulement un recouvrement l'outil de déploiement et n'a pas
éliminé condition de rebrouer en voyages. Plus récemment, les efforts se sont focalisés dessus une troisième
approche - la création d'une valve fonctionnante a conçu pour répondre aux exigences du travail plutôt que des
normes placer pour le SSV. Cette nouvelle approche a a permis à une valve fonctionnante d'être construit cela
s'adaptera dans le trou et l'enveloppe traditionnels les tailles et exécutent toujours efficacement
.
Safer, more economical approach
The new Halliburton Quick-Trip valve was created to meet the need of an apparatus that could safely and
conveniently facilitate underbalanced operations. The valve uses a collected latch sleeve assembly that is
displaceable in the valve and controls the opening and closing of the valve’s closure assembly. When a tool, such
as a drill bit, is conveyed into the valve, a shifting sleeve secured on the tool with shear pins engages the latch
sleeve assembly. Further displacement of the tool causes the shifting sleeve to be displaced, opening the valve.
Once the valve opens, the shifting sleeve is released from the tool and left within the valve to protect the sealing
surfaces. On the trip out, the bottomhole assembly (BHA) retrieves this sleeve and the valve closes. This series of
actions allows the valve to safely isolate a formation intersected by a wellbore from the remainder of the wellbore
while the tubular string is being tripped in or out. It also allows the valve to be installed near the formation without
compromising its operability or reliability.
Plus sûr, plus approche économique La nouvelle valve de Rapide-Voyage de Halliburton était créé pour satisfaire
le besoin d'un appareil cela pourrait sans risque et faciliter commodément underbalanced des opérations. La valve
emploie rassemblé verrouiller la douille est mobile dans la valve et commande l'ouverture et dont la fermeture la
fermeture de la valve. Quand un outil, tel qu'un peu de foret, est transporté dans la valve, une douille de décalage
fixée sur l'outil avec des fusibles engage la douille de verrou assemblée. Davantage de déplacement de l'outil
cause la douille de décalage d'être déplacé, ouvrant la valve. Une fois que la valve s'ouvre, le décalage la douille
est libérée de l'outil et gauche dans la valve pour protéger les surfaces d'étanchéité. En voyage dehors, le
bottomhole (BHA) recherche cette douille et la valve se ferme. Cette série d'actions permet la valve à isoler sans
risque une formation intersectée près un puits du reste du puits tandis que la corde tubulaire est étant déclenché
dedans ou dehors. Elle laisse également la valve à installer près de la formation sans compromettre son
operability ou fiabilité.
Design practicality
In designing this valve, the theme was to maximize its usefulness. Accordingly, casing clearances and hole sizes
used in traditional well design were considered. A valve that requires changing ole or casing sizes can significantly
increase the well’s overall cost and ultimately will adversely affect the net present value of the field.
The design allows operators to either cement the valve in the hole as a permanent part of the casing string or to
place
the valve in a temporary workstring, use it in one well, then pull it out of the hole, redress the tool, and reuse the
valve on another well. This significantly reduces the capital cost of the tool, allowing that tool to be amortized over a
58

project rather than per well. In such cases, however, the workstring may be susceptible to backing off during the
drilling process, and this risk should be weighed against potential cost savings.
Concevoir le caractère pratique en concevant cette valve, le thème était de maximiser son utilité. En conséquence,
des dégagements et les tailles enfermants de trou utilisés dans la conception bonne traditionnelle ont été
considérés. Une valve qui exige le trou changeant ou les tailles enfermantes peut de manière significative
augmenter le coût global du puits et finalement compromettra le valeur nette du champ. La conception permet à
des opérateurs au ciment la valve dans le trou comme partie permanente de la corde d'enveloppe ou pour placer
la valve dans workstring provisoire, bien, puis l'employer dans un pour le tirer hors du trou, réparer l'outil, et
réutiliser la valve sur des autres bien. Ceci réduit de manière significative les frais financiers de l'outil, admettant
qu'outil à amortir au-dessus d'un projet plutôt que par puits. Dans ces cas-ci, cependant, workstring peut être
susceptible du dégagement pendant le processus de forage, et ce risque devrait être pesé contre des économies
potentielles.
Well design considerations
Placement of the valve should be determined during the planning phase of the well. The process involves examining and prioritizing a variety of situations and conflicting parameters, then planning for the worst-case scenario.
Buckling and casing wear are particularly important concerns, and the use of several reliable computer programs
can accurately analyze both. To avoid such risks, the valve is placed in a section of casing where it will be
subjected to the least interference by the drillstring.
Conception bonne considérations Le placement de la valve devrait être déterminé pendant la phase de
planification du puits. Le processus implique l'examen ining et donnant la priorité à une variété de situations et de
paramètres incompatibles, projetant alors pour le scénario des cas les pires. L'usage de boucle et enfermant sont
en particulier des soucis importants, et l'utilisation de plusieurs programmes machine fiables peut exactement
analyser tous les deux. Pour éviter de tels risques, la valve est placée dans une section de l'enveloppe où elle sera
soumise à la moindre interférence par drillstring.
Lab and field tests
Early laboratory and field-testing began in 1997 and were conducted to qualify the initial design. Lab tests
consisted of manually opening and closing the valve and circulating 16-ppg cement and 14-ppg drilling fluid. A
cementing wiper plug was also run through the valve to
ensure that it would pass through the valve without problems. At this point, minor modifications were made in the
flapper pivot area to allow flapper and sleeve retraction while highsolids fluids were present. After lab and flow tests
were completed, three separate field tests were run in actual wells. Additional tests were performed in mid-2001 on
the 7 5/8-in. and 9 5/8-in. valves and allowed verification of the improvements made to the valve’s design. The
valves were assembled and manually actuated in the lab and pressuretested to certify a desired working pressure
of 3,000 psi.
Final tests were performed in a test well where the valves were actuated several dozen times and subsequently
pressure-tested to verify that they could still hold working pressure. Further design improvements resulted from
these tests. Specifically, shifting sleeve shear screw material and design were changed to allow greater life and to
prevent downhole junk from being potentially created after each actuation. As a result of this testing and design
improvements, the valve available is certified to a working pressure of 3,000 psi and can repeatedly and reliably
actuate downhole.
Laboratoire et essais pratiques Le laboratoire tôt et faire un essai pratique ont commencé dedans 1997 et ont
été conduits pour qualifier la conception initiale. Les essais en laboratoire se sont composés manuellement s'ouvrir
et fermeture la valve et le ppg 16 de circulation ciment et fluide de forage de 14 ppg. Un cimentage la prise
d'essuie-glace a été également courue par la valve à s'assurer qu'elle traverserait la valve sans problèmes. En ce
moment, des modifications mineures ont été faites dans le secteur de pivot d'aileron à permettre la rétraction
d'aileron et de douille tandis que les fluides de highsolids étaient présents. Après laboratoire et écoulement des
essais ont été accomplis, trois essais pratiques séparés ont été courus dans les puits réels. Des essais
additionnels ont été réalisés dans mid-2001 sur les 7 5/8-dans. et 9 5/8-dans. valves et vérification permise des
améliorations apportées au la conception de la valve. Les valves ont été assemblées et manuellement
enclenchées dans le laboratoire et pressuretested pour certifier une pression d'utilisation désirée de 3.000 livres
par pouce carré. Des essais finals ont été réalisés dans un puits d'essai là où les valves ont été enclenchées
plusieurs douzaine périodes et plus tard pression-examiné pour vérifier qu'elles pourraient pression d'utilisation
immobile de prise. D'autres améliorations de conception ont résulté de ces essais. Spécifiquement, la douille de
décalage cisaillent le matériel de vis et la conception ont été changées en accorder la plus grande vie et pour
59

empêcher l'ordure de downhole d'être potentiellement créé après chaque mise en action. En raison des
améliorations d'essai et de conception de ceci, la valve disponible est certifiée à un fonctionnement pression de
3.000 livres par pouce carré et de bidon à plusieurs reprises et enclencher sûrement le downhole.

Economic advantage
The valve is a more cost-effective option and provides superior performance over either a push-pull machine or a
rig-assisted hydraulic workover (HWO) unit. In permanent installations, it offers an additional cost benefit because it
can be used for the life of the well. This allows future well interventions to benefit from the safety and efficiency of
the valve while keeping the well underbalanced at all times. A push-pull machine or HWO would need to be used
separately
each time an intervention is carried out. Comparisons have proven a way to reduce operating costs, improve
efficiency, and enhance safety in underbalanced drilling and completion projects. _

Avantage économique La valve est une option plus rentable et fournit l'excédent supérieur d'exécution l'un ou
l'autre a machine va-et-vient ou un hydraulique installation-aidé unité du workover (HWO). Dans les installations
permanentes, elle offre un coût-avantage additionnel parce que elle peut être employée pour la vie du puits. Ceci
permet futur à des interventions bonnes de tirer bénéfice du sûreté et efficacité de la valve tandis que garder le
puits underbalanced à tout moment. Une machine ou un HWO va-et-vient devrait être employée séparément
chaque fois que une intervention est effectuée. Les comparaisons ont prouvé une manière de réduire des frais
d'exploitation, d'améliorer l'efficacité, et de l'augmenter la sûreté underbalanced dedans des projets de forage et
d'accomplissement. _
The History of Halliburton’s Quick-Trip™ Valve (QTV)
Introduction:
The need for a multiple-use tool for isolating the reservoir during underbalanced operations was identified early in
the development of the technology to both ease the complexity of operations and increase safety. A solution to this
problem has been pursued for some time with varying degrees of success.
Initially, sub-surface safety valves were pressed into this service and worked well given that the setting depth was
limited by the hydraulic activating system these valves use.
The benefit of using the sub-surface safety valve was that it was reusable and so helped in the tripping and drilling
stages of well construction and was not strictly a liner deployment system. However, the setting depth limitation
became the restricting factor in lateral length when underbalanced horizontal wells were being planned and it was
not
always possible to set these tools deeper than the pipe light depth, so they were not the perfect solution.
The second-generation system used a packer deployment system where a retrievable packer/bridge plug would be
set at the required depth in the casing to set-up the downhole lubricator. This packer would then be retrieved by the
liner and run to bottom. This system had the advantage of versatility in setting depth but was solely a liner
60

deployment tool and did not eliminate the requirement to snub on trips. There was also the risk of not being able to
run the liner to depth because of the packer hanging up in the hole.
More recently, industry efforts have taken the direction of designing a working valve, which will satisfy the
requirements of the job, rather than the standards set for subsurface safety valves. This change in philosophy
enables the designers to build working valves that will fit into traditional hole and casing sizes and still perform
effectively.
L'histoire de Halliburton Valve Rapide-Trip™ (QTV) Introduction : Le besoin d'multiple-emploient l'outil pour isoler
le réservoir pendant underbalanced des opérations ont été identifiées tôt dans le développement de la technologie
à la facilité la complexité des opérations et de la sûreté d'augmentation. Une solution à ce problème a été
poursuivi pendant un certain temps avec des degrés variables de succès. Au commencement, des soupapes de
sûreté à fleur de terre ont été serrées dans ce service et ont travaillé bien étant donné que la profondeur de
réglage a été limitée par le système de déclenchement hydraulique utilisation de ces valves. L'avantage d'utiliser
la soupape de sûreté à fleur de terre était qu'il était réutilisable et ainsi aidé aux étapes de déclenchement et de
forage de la construction bonne et n'était pas strictement un système de déploiement de recouvrement.
Cependant, la limitation de réglage de profondeur est devenue le facteur limiteur dans la longueur latérale quand
underbalanced les puits horizontaux étaient projetés et il n'était pas toujours possible de placer ces outils plus
profonds que la profondeur de lumière de pipe, ainsi ils n'étaient pas la solution parfaite. Le système de seconde
génération a employé un système de déploiement d'emballeur où un recouvrable la prise d'emballeur/pont serait
placée à la profondeur exigée dans l'enveloppe pour installer graisseur de downhole. Cet emballeur serait alors
recherché par le recouvrement et la course pour baser. Ce système a eu l'avantage de la polyvalence en plaçant
la profondeur mais était seulement un outil de déploiement de recouvrement et n'a pas éliminé la condition de
rebrouer en voyages. Il y avait également le risque de ne pas pouvoir courir le recouvrement à la profondeur en
raison de l'emballeur accrochant vers le haut dans le trou. Plus récemment, les efforts d'industrie ont pris la
direction de concevoir une valve fonctionnante, qui répondra aux exigences du travail, plutôt que les normes fixées
pour les soupapes de sûreté à fleur de terre. Ce changement de philosophie permet aux concepteurs d'établir
travailler valves qui s'adapteront dans des tailles traditionnelles de trou et d'enveloppe et exécuteront toujours
efficacement.
Mechanical vs. Hydraulic Actuation:
For many operators, the mechanical system is more appealing than hydraulically actuated systems for the obvious
reasons of; time consuming casing runs, specially equipped wellheads, costly control lines, problems running
control lines through deviated hole sections with the associated potential for damage to these lines, and the costs
associated with these set-backs. The mechanical valve, having no temperature limitations can also be set at any
depth without suffering a cost penalty.
So, even though competitors have had varying degrees of success with hydraulic deployment valves, we at
Halliburton have continued to develop our fully mechanical isolation valve to a point at which we feel the product is
safe, reliable, and will fit into most client’s well plan with minimum inconvenience and impact on well design.
The unique design of the Halliburton QTV allows it to be used not only in underbalanced drilling operations, but in
“near balanced” and conventional overbalanced scenarios as well.
In deepwater applications the valve can be effective in dealing with “ballooning” problems where formations tend to
take away and then give back drilling fluids through certain intervals. This phenomenon develops in areas where
the pore pressure of the formation is very close to the fracture pressure and the subsequent hydrostatic pressure of
a conventional drilling fluid exerts a force that is also close to the fracture pressure of the formation. Lowering the
mud density to relieve some of the hydrostatic pressure allows formation influx into the wellbore with resulting wellcontrol problems particularly during trips. There are no existing conventional technologies to prevent or control this
problem but a formation isolation valve will control any formation influx occurring while tripping and keep the kick
deep in the wellbore until the drillstring is back in position to deal with the kick. This both decreases the cost of
handling these situations but also significantly increases safety.
In related operations where lost circulation occurs and then the well kicks during tripping operations, the ability of
the QTV to keep the kick confined downhole while a trip is being made is a significant safety and economic
consideration.
The QTV is now available in the following standard casing sizes: 7”, 75/8”, and 95/8”.
Mécanique contre la mise en action hydraulique : Pour beaucoup d'opérateurs, le système mécanique est plus
attrayant que les systèmes hydrauliquement actionnés pour les raisons évidentes de ; l'enveloppe longue
fonctionne, les têtes de puits particulièrement équipées, lignes coûteuses de commande, problèmes courant des
lignes de commande par les sections déviées de trou au potentiel associé pour des dommages à ces lignes, et
aux coûts s'est associé à ces reculs. La valve mécanique, n'ayant aucune limitation de la température peut
également être placée à n'importe quelle profondeur sans souffrir une pénalité de coût. Ainsi, quoique les
61

concurrents aient eu des degrés variables de succès avec hydraulique des valves de déploiement, nous chez
Halliburton avons continué à développer notre entièrement mécanique la valve d'isolement à un point auquel nous
sentons le produit est sûre, fiable, et s'adaptera dans le plan bon de la plupart de client avec le dérangement et
l'impact minimum sur la conception bonne.
La conception unique de Halliburton QTV lui permet d'être
employé non seulement dans underbalanced des opérations de forage, mais dans « près des scénarios surpassés
équilibrés » et conventionnels aussi bien. Dans des applications en eau profonde la valve peut être efficace en
faisant face aux problèmes « montants en ballon » où les formations tendent à emporter et puis donner les fluides
en arrière de forage par certains intervalles. Ce phénomène se développe dans les secteurs où la pression de pore
du la formation est très près de la pression de rupture et la pression hydrostatique suivante d'un fluide de forage
conventionnel exerce une force qui est également près de la pression de rupture de la formation. L'abaissement de
la densité de boue pour en soulager de la pression hydrostatique permet l'afflux de formation dans le puits avec
des problèmes résultants de bien-commande en particulier pendant les voyages. Il n'y a aucune technologie
conventionnelle existante pour empêcher ou commander ce problème mais une valve d'isolement de formation
commandera n'importe quel afflux de formation se produisant tout en se déclenchant et maintient le coup-de-pied
profond dans le puits jusqu'à ce que drillstring soit de retour en position traiter le coup-de-pied. Ce les deux
diminutions le coût de manipuler ces situations mais augmente également de manière significative la sûreté. Dans
des opérations relatives où la circulation perdue se produit et alors le puits donne un coup de pied pendant des
opérations de déclenchement, la capacité du QTV de garder le downhole confiné par coup-de-pied tandis qu'un
voyage est fait est une sûreté significative et une considération économique. Le QTV est maintenant disponible
dans les tailles standard suivantes d'enveloppe : 7 », 75/8 », et 95/8 ».
The Original WCV:
Halliburton’s formation isolation valve originally called the WCV (Well Control Valve) has been evolving since 1998.
The tool was developed to respond to the need for isolating the lateral section of a well bore from the vertical
section during tripping operations on horizontal wells which were being drilled in south Texas using “flow drilling”
techniques. In order to avoid killing the well and risking formation damage a heavy slug or “Gunk” plug would be
spotted near the bottom of the vertical section of the well bore. Now, the challenge was to get out of the hole, make
the necessary BHA changes (etc.) and trip back into the hole before the gunk plug dissolved. If the plug dissolved
before the trip was
completed there was a real danger of having the drillpipe blown out of the hole or having to spend an inordinate
amount of time finishing the trip. Ultimately, the well may have had to be killed resulting in formation damage
and reduced production. UPRC and Halliburton worked on a joint project in an effort to build a product which solved
this problem with a flapper valve that would hold at least 3000-psi differential pressure.
The first WCV’s were the 75/8” models. These tools employed the use of a collet ring as the internal shifting
mechanism, which functioned to open and close the flapper. It was eventually determined that the length/diameter
ratio
of the collet ring was not sufficient enough to keep it from becoming tilted and wedged inside the valve body. This
prevented it from smoothly performing its intended function of either holding the flapper against the internal wall of
the valve body (open position), or letting the flapper close across the internal bore of the valve body (closed
position).
Le WCV original : La valve d'isolement de la formation de Halliburton à l'origine appelée le WCV (valve de maîtrise
des puits) avait évolué depuis 1998. L'outil a été développé pour répondre au besoin d'isoler la section latérale
d'un alésage bon de la section verticale pendant des opérations de déclenchement sur les puits horizontaux qui
étaient dedans foré le Texas du sud en utilisant le « écoulement » techniques de forage. Afin d'éviter de tuer le
puits et de risquer la formation endommager un lingot lourd ou la prise de « matière collante » serait repèrée près
du fond de la section verticale de l'alésage bon. Maintenant, le défi était de sortir du trou, font les changements
nécessaires de BHA (etc.) et le voyage de nouveau dans le trou avant la prise de matière collante dissoute. Si la
prise se dissolvait avant que le voyage ait été accompli il y avait un vrai danger de avoir le tube de forage soufflé
hors du trou ou doit passer une quantité excessive de temps finissant le voyage. Finalement, le puits a pu avoir dû
être tué ayant pour résultat des dommages de formation et la production réduite. UPRC et Halliburton ont travaillé
sur un projet commun dans un effort de construire un produit qui a résolu ce problème avec une valve d'aileron qui
tiendrait au moins 3000 livres par pouce carré de différence de pression. Les premiers WCV étaient le 75/8 » des
modèles. Ces outils ont utilisé l'utilisation d'un anneau de bague comme mécanisme de décalage interne, qui a
fonctionné pour s'ouvrir et ferme l'aileron. On l'a par la suite déterminé que le rapport de longueur/diamètre de
l'anneau de bague n'était pas assez suffisant pour le garder de devenir incliné et coincé à l'intérieur du corps de
valve. Ceci l'a empêché de sans à-coup exécution de sa fonction prévue de l'un ou l'autre tenant l'aileron contre
mur interne du corps de valve (position d'ouverture), ou de laisser la fin d'aileron à travers l'alésage interne du
corps de valve (position fermée).
The Birth of the QTV:
62

Because the shifting mechanism of the valve is mechanically actuated it was imperative that the shifting ring
perform its function properly, therefore the length/diameter ratio was increased and a taller shifting sleeve replaced
the collet ring.
With this major design change it was felt that a name change was also appropriate as there was market confusion
between the new WCV and existing subsurface safety valves. The functions of the two types of tools are
completely different which meant a separate identity was required for the formation isolation valve.
A company wide contest was held and the winning submission chosen was the Quick-Trip™ Valve. The new name
allowed the product team to focus on the logistical advantages as well as the safety aspects of the tool.
Other advantages realized from the full length removable shifting sleeve were:
• It was possible to downsize the tool while maintaining casing pressure rating for the body and differential pressure
rating for the flapper.
• ID/OD ratios could be maintained in the range that allowed for conventional hole/casing sizes.
• The removable sleeve is a valid wear indicator for the casing string in which it is placed.
• The shifting sleeve design provided needed protection for the valve mechanism with regard to cuttings build-up
and drillstring wear.
The new design met the challenge of providing a reliable and robust shifting mechanism which has given
successful actuations in wells where it has been used.
La naissance du QTV : Puisque le mécanisme de décalage de la valve est actionné mécaniquement il était
l'impératif que l'anneau de décalage exécutent sa fonction correctement, donc le rapport de longueur/diamètre a
été augmenté et une douille de décalage plus grande a remplacé l'anneau de bague. Avec ce changement
principal de conception on l'a estimé qu'un changement nommé était également approprié en tant que lui y avait
confusion du marché entre le nouveau WCV et soupapes de sûreté à fleur de terre existantes. Les fonctions des
deux types d'outils sont complètement différentes qui ont signifié qu'une identité séparée a été exigée pour valve
d'isolement de formation. Un concours large de compagnie a été tenu et la soumission de gain choisie était Valve
Rapide-Trip™. Le nouveau nom a permis à l'équipe de produit de se concentrer sur avantages logistiques aussi
bien que les aspects de sûreté de l'outil. D'autres avantages réalisés de la douille de décalage démontable
intégrale étaient : • Il était possible de réduire l'outil tout en maintenant la pression enfermante évaluation pour
l'estimation de corps et de différence de pression pour l'aileron. Des rapports du • ID/OD pourraient être
maintenus dans la gamme de la laquelle a tenu compte tailles conventionnelles de trou/enveloppe. Le • la douille
démontable est un indicateur valide d'usage de la corde d'enveloppe dedans ce qu'il est placé. Le • la conception
de décalage de douille a assuré la protection nécessaire pour le mécanisme de valve en ce qui concerne
l'habillage de découpages et l'usage drillstring. La nouvelle conception a relevé le défi de fournir un mécanisme de
décalage fiable et robuste qui a donné des mises en action réussies dans les puits où il a été employé.
Case Histories Testing:
Because the QTV is not only a new tool but embraces new technology as well, a track record of performance is not
always straight forward. For this reason the ongoing testing program that has been undertaken is a significant part
of the QTV’s history. Extensive in-house testing of these valves has been done at the Halliburton test facilities in
Duncan,
Oklahoma.
Pressure The flappers in all sizes were pressure tested to failure to determine an adequate pressure rating of the
tool. A summary of these tests is contained in the following table:

Durability
The methodology chosen for this test was to run a BHA through the valve and shift it open, circulate and rotate for
10 minutes, pull the BHA back through the QTV to close it, and then pressure test to see if it would hold pressure.
63

The QTV went through 42 complete test cycles before it failed to hold pressure. During the course of this testing 2
shifting sleeves were worn out to the point of being unusable. This test proved that one QTV and two shifting
sleeves are adequate inventory to finish almost every hole into which it will be run.
Cement Sealing
A QTV was placed in a flow-loop and Class “H” cement (with retarder and turbulence inducers added) circulated
under the following conditions:
• Temperature Range: 70 to 110 degrees Fahrenheit.
• Rate: 4 to 6 bbls/min.
• Pressure: 250 psi for 70 minutes and 2250 psi for 37 minutes.
• The sealing cavity was not packed with grease so that the test would simulate an absolute worst case scenario.
These conditions were felt to closely simulate an actual cement job and there was no invasion of whole cement
throughout the test.
Because pressure equalization is required across the cement sleeve to prevent the sleeve from becoming
differentially stuck in the hole, this test proved the philosophy of using a tortuous path rather than “O-Ring” seals to
keep cement out of the sealing cavity was valid. The advantages of this were that a pressure equalization port in
the cement sleeve was not required which allow “normal” casing cementing activities to be under-taken.
Antécédents Essai : Puisque le QTV est non seulement un nouvel outil mais embrasse la nouvelle technologie
aussi bien, une expérience professionnelle d'exécution n'est pas toujours franche. Pour cette raison le programme
d'essai continu qui a été entrepris est une partie significative de l'histoire du QTV. L'essai interne étendu de ces
valves a été fait aux équipements d'essai de Halliburton dans Duncan, l'Oklahoma. Pression Les ailerons dans
toutes les tailles étaient pression examinée au manque de déterminer à estimation proportionnée de pression de
l'outil. Un résumé de ces essais est contenu dans la table suivante :
Longévité La méthodologie choisie
pour cet essai était de courir un BHA par la valve et de le décaler ouvert, circuler et tourner pendant 10 minutes,
retire le BHA par le QTV pour le clôturer, et alors l'essai de pression pour voir si elle tiendrait la pression. Le QTV
est passé par 42 cycles complets d'essai avant lui n'a pas tenu la pression. Pendant ceci examinant 2 douilles de
décalage ont été portées dehors au point d'être inutilisables. Cet essai s'est avéré que ce un QTV et deux douilles
de décalage sont à inventaire proportionné pour finir presque chaque trou dans lequel il sera couru. Cachetage de
ciment Un QTV a été placé dans une couler-boucle et ciment de la classe un « H » (les inducteurs de retardateur
et de turbulence étant ajouté) distribués dans les conditions suivantes : Température ambiante de • : 70 à 110
degrés de Fahrenheit. Taux de • : 4 à 6 barils/mn. Pression de • : 250 livres par pouce carré pendant 70 minutes
et 2250 livres par pouce carré pendant 37 minutes. Le • la cavité de cachetage n'a pas été emballé avec la
graisse de sorte que l'essai simule un scénario des cas les pires absolu. Ces conditions ont été senties pour
simuler étroitement un travail réel de ciment et il n'y avait aucune invasion de ciment entier dans tout l'essai.
Puisque l'égalization de pression est exigée à travers la douille de ciment pour empêcher la douille de devenir
différentiel collée dans le trou, cet essai s'est avéré que la philosophie d'utiliser un chemin tortueux plutôt que des
joints de « bague » au ciment de subsistance hors de la cavité de cachetage était valide. Les avantages de ceci
étaient qu'un port d'égalization de pression dans la douille de ciment n'a pas été exigé ce qui permettent à des
activités de cimentage enfermantes « normales » d'être entreprises.
First Three Wells:
These were the first R&D wells for the WCV and demonstrated a step progression in the technology for each well.
At the end of these trials the design was changed from shifting-ring/collet system to the shifting sleeve.
During the trials several needs were discovered and the following solutions implemented:
• The shifting mechanism was strengthened.
• The premature shearing problems that had been identified were eliminated.
• A need was identified to protect the valve mechanism from cuttings build-up and wear from the drill string. This
problem was resolved with the introduction of the shifting sleeve.
The third well was the end of R & D trials and also signaled the end of the collet shifting ring.
Trois premiers puits : C'étaient les premiers puits de R&D pour le WCV et ont bien démontré une progression
d'étape en technologie pour chacun. À la fin de ces épreuves la conception a été changée de système de décaleranneau/bague à la douille de décalage. Pendant les épreuves plusieurs besoins ont été découverts et les
solutions suivantes ont mis en application : Le • le mécanisme de décalage a été renforcé. On a éliminé le • les
problèmes de cisaillement prématurés qui avaient été identifiés. Le besoin du • A a été identifié de protéger le
mécanisme de valve contre des découpages habillage et usage de la corde de foret. Ce problème a été résolu
avec l'introduction de la douille de décalage. Le puits de tiers était la fin des épreuves de R&D et a également
signalé l'extrémité de l'anneau de décalage de bague.
Fourth Well

64

This well incorporated the first run of the newly named QTV and also of the modified shifting mechanism. The 95/8”
valve was set at a depth of 3972 meters and an inclination of 34 degrees. The downhole temperature was
approximately 300 degrees Fahrenheit.
The QTVs main purpose on this well was to control losses and subsequent well-control problems which had been
excessive on wells in this particular field.
All indications showed the shifting sleeve set properly on the trip in the hole, however after drilling less than 50
meters the well became unstable and the BHA became stuck in the hole. This resulted in a parted string at the mud
motor which left the bit and a portion of the motor in the hole.
When the drill string was pulled, the shifting sleeve remained (since there was no full gauge OD in the string) thus
the flapper did not close. This necessitated a run of a special “retrieval tool” which effectively pulled the shifting
sleeve and closed the flapper.
Now, even though we had the open hole sealed-off, there was still no test of the valve since drilling had not yet
opened up any pay zone. This still allowed for actuation tests as we tripped in and out of the well for milling and
fishing operations.
The valve was actuated several times during subsequent trips in and out of the hole.
Milling operations just below the 95/8” shoe required rotating drill collars and mills inside the body of the QTV.
During all of the milling and fishing procedures, all tell-tale signs of actuations on the trips showed perfect
functionality on the part of the QTV.
The fish could not be freed or effectively milled-up and the decision was made to run a side track. Due to the
setting depth of the QTV in the casing string (about 200-feet above the shoe) the well was cemented above the
valve and a sidetrack was performed above the QTV.
Thus the valve performed mechanically but never had the chance to demonstrate its’ potential value.
Quatrième bon Ceci bon a incorporé la première course du QTV nouvellement appelé et également du modifié
mécanisme de décalage. Le 95/8 » valve a été placé à une profondeur de 3972 mètres et à une inclination de 34
degrés. La température de downhole était approximativement 300 degrés de Fahrenheit. Le but principal de QTVs
sur ceci était bien de commander des pertes et la bien-commande suivante problèmes qui avaient été excessifs
sur des puits dans ce domaine particulier. Toutes les indications ont montré la douille de décalage réglée
correctement en voyage dans le trou, toutefois après forage de moins de 50 mètres le puits est devenu instable et
le BHA est devenu collé dans le trou. Ceci a eu comme conséquence une corde séparée au moteur de boue qui à
gauche le peu et une partie du moteur dans le trou. Quand la corde de foret a été tirée, la douille de décalage est
restée (puisqu'il n'y avait aucune pleine mesure OD dans la corde) l'aileron ne s'est pas fermée ainsi. Ceci a rendu
nécessaire une course d'un « outil de récupération » spécial qui a efficacement tiré la douille de décalage et a
fermé l'aileron. Maintenant, quoique nous ayons fait isoler le trou ouvert, il n'y avait aucun essai de la valve depuis
le forage n'avait pas encore ouvert toujours n'importe quelle zone productrice. Ceci tenait compte toujours des
essais de mise en action pendant que nous nous déclenchions dans et hors du bien pour fraiser et pêcher des
opérations. La valve a été enclenchée plusieurs fois pendant des voyages suivants dans et hors du trou. Les
opérations de fraisage juste au-dessous du 95/8 » chaussure ont exigé les colliers et les moulins de foret tournants
à l'intérieur du corps du QTV. Pendant toutes les procédures de fraisage et pêchantes, tous les signes indicateurs
des mises en action en voyages ont montré la fonctionnalité parfaite de la part du QTV. Les poissons ne
pourraient pas être libérés ou efficacement fraisé-vers le haut et la décision a été prise pour courir une voie
latérale. En raison de la profondeur de réglage du QTV dans la corde d'enveloppe (environ 200 pieds au-dessus
de la chaussure) le puits a été cimenté au-dessus de la valve et une voie secondaire a été exécutée ci-dessus le
QTV. Ainsi la valve exécutée mécaniquement mais n'a jamais eu la chance de démontrer le son' valeur
potentielle.
Fifth Well:
This was an offshore underbalanced gas well also using the 95/8” QTV. The valve was set at 7580 ft. at 79 degrees
inclination. Running the casing string with QTV into the open hole did not present any operational problems.
The cement was circulated from the wellbore twice without displacing any plugs. On the third attempt at cementing
the displacement plug failed to displace and top-of-cement was found approximately 5000 ft. high. Residual cement
was left in the curve and the QTV. The result was an incomplete shifting of the cementing sleeve (due to blockage
caused in the aforementioned cementing mis-adventures) which never gave the flapper freedom to close.
• A need was identified to protect the valve mechanism from cuttings build-up and wear from the drill string. This
problem was resolved with the introduction of the shifting sleeve.
The third well was the end of R & D trials and also signaled the end of the collet shifting ring.
Cinquième bon : C'était un en mer underbalanced le puits de gaz employant également le 95/8 » QTV. La valve a
été placée à 7580 pi à 79 inclinations de degrés. Courir la corde d'enveloppe avec QTV dans le trou ouvert n'a
65

présenté aucun problème opérationnel. Le ciment a été distribué du puits deux fois sans ne déplacer aucune
prise. Sur la troisième tentative au cimentage la prise de déplacement n'a pas déplacé et le dessus-de-ciment a
été trouvé approximativement 5000 pi de haut. Le ciment résiduel a été laissé dans la courbe et le QTV. Le résultat
était un décalage inachevé de la douille de cimentage (due au colmatage causé dans les mésaventures de
cimentage mentionnés ci-dessus) qui n'a jamais donné la liberté d'aileron à la fin.
Le besoin du • A a été identifié de protéger le mécanisme de valve contre des découpages habillage et
usage de la corde de foret. Ce problème a été résolu avec l'introduction de la douille de décalage. Le puits de tiers
était la fin des épreuves de R&D et a également signalé l'extrémité de l'anneau de décalage de bague.

:

66

67

PRE- JOB (on receiving order)
1. Confirm with client proposed well plan, and determine what functions the QTV has to perform.
2. Check casing drift
3. Check threads on valve and casing
4. Check grade on casing and valve
5. Check OD/ID of QTV and compare to hole and casing size
6. Check dimensions on cementing/shifting sleeves
7. Calculate optimal placement position of QTV and make recommendation to client
8. Check dimension on liner hanger (compare ID of valve with OD of liner hanger)
9. Check BHA compatibility with setting method (modified SDBS bit or sub)
10. Determine Shipping List and compare to well design (as per #1) for compatibility and sufficient supplies
PRÉ LE TRAVAIL (sur le mandat d'action) 1. Confirmer avec le client a proposé le plan bon, et détermine quelles
fonctions le QTV doit exécuter. 2. Vérifier la dérive d'enveloppe 3. Vérifier les fils sur la valve et l'enveloppe 4.
Vérifier la catégorie sur l'enveloppe et la valve 5. Vérifier OD/ID de QTV et comparer à la taille de trou et
d'enveloppe 6. Vérifier les dimensions sur douilles de cimentage/de décalage 7. Calculer la position optimale de
placement de QTV et faire la recommandation au client 8. Vérifier la dimension sur le cintre de recouvrement
(comparer l'identification de la valve à l'OD du cintre de recouvrement) 9. Vérifier la compatibilité de BHA avec le
réglage de la méthode (peu modifié ou sous-marin de SDBS) 10. Déterminer la liste d'expédition et comparer à la
conception bonne (selon #1) pour la compatibilité et les approvisionnements suffisants
SHIPPING/JOB PREPARATION
1) Confirm all shipping/Receiving information: names, addresses, customs, lead time required, shipping times,
expediting company, customs agent, waybill numbers
2) Check inventory of Toolbox (should include)
a) Extra package of shear pins (20 pieces)
b) 2 X Slot Screwdriver (large size)
c) Air Operated Drill, selection of drill bits, 100’ ¼” coiled air hose
d) Extra Air fittings and various XO’s to change sizes.
e) Air nozzle for cleaning.
f) Crescent Wrench.
g) Chain Vise-Grip with 25” chain.
h) Easy-Outs
i) Ratchet and Sockets
j) Brace and chuck key
k) Taps (to repair thread on sub if necessary)
l) Flashlight (IS rated)
m) Needle nose pliers, Mole grips
n) Set of punches
o) Inside/Outside Calipers
p) Measuring Tape
q) Threadlock
3) Finalize loadout Checklist
PRÉPARATION DE SHIPPING/JOB 1) Confirmer toutes les expédition/information de réception : les noms,
adresses, coutumes, délai d'exécution exigé, périodes de expédition, expédiant la compagnie, agent de douane,
waybill numéro) l'inventaire du contrôle 2 de la boîte à outils (devrait inclure) a) Paquet supplémentaire des
fusibles (20 morceaux) b) tournevis de fente de 2 X (de grande taille) c) Le foret pneumatique, choix du peu de
foret, 100' ¼ » a lové les garnitures supplémentaires d'air des tuyaux d'air d) et les divers XO pour changer des
tailles. e) Buse d'air pour le nettoyage. f) Clé en croissant. g) Étau-Poignée à chaînes avec 25 » chaîne. h)
Facile-Sorties i) Rachet et douilles j) Clef de croisillon et de mandrin k) Robinets (au fil de réparation sur le sousmarin au besoin) l) Lampe-torche (EST évalué) m) Pinces de nez d'aiguille, poignées de taupe n) Ensemble de
poinçons o) À l'intérieur de/étriers d'extérieur p) Bande de mesure q) Threadlock 3) Mener la liste de contrôle à
bonne fin de loadout
CASING INSTALLATION
1) Check and ensure proper make- up torque is being used
2) Threadlock top and bottom connection
68

3) Install QTV at proper depth or joint position, minimum 200ft above casing shoe or 90
ft above liner overlap depth.
4) Recommend to client to use self- filling float shoe to reduce piston effect
5) RIH at speed previously calculated to reduce hole surges
6) Land casing
7) Circulate casing at normal rate
8) Cement casing
9) WOC
FIRST TRIP THROUGH VALVE (shifting the cementing sleeve)
1) RIH with BHA c/w shifting sleeve
2) RIH to one stand above QTV. Check depth
3) Measure in hole to 5-feet above valve. Record string weight
4) Break circulation - ease into valve body
5) Actuation sequence:
a) First indication is a 10,000- lb (+/- 50%) decrease in string weight.
b) To shift the cementing sleeve into place requires 10,000- lbs of force over a
distance of 21-inches.
c) Second indication is an additional 10,000- lbs for a distance of 2½-inches. This is
a total of 20,000- lbs decrease in string weight.
d) Shear Pins @ 40,000- lbs. String weight returns to normal.
e) Cementing and shifting sleeves are both in position at this point.
6) Monitor weight indicator whilst tripping BHA through valve to make sure all
components pass through the valve with no problems.
7) Drill with a maximum of 100 rpm
INSTALLATION D'ENVELOPPE 1) Vérifier et assurer le couple approprié de maquillage est employé 2)
Raccordement de dessus et de bas de Threadlock 3) Installer QTV à la profondeur appropriée ou la position
commune, le minimum 200ft au-dessus du sabot de cuvelage ou 90 pi au-dessus de profondeur de
chevauchement de recouvrement. 4) Recommander au client d'utiliser la chaussure à remplissage automatique
de flotteur pour réduire l'effet de piston 5) RIH à la vitesse a précédemment calculé pour réduire des montées
subites de trou 6) Débarquer l'enveloppe 7) Circuler l'enveloppe au taux normal 8) Cimenter l'enveloppe 9) WOC
PREMIER VOYAGE PAR LA VALVE (décalant la douille de cimentage) 1) RIH avec la douille de décalage du BHA
c/w 2) RIH à un stand au-dessus de QTV. Vérifier la profondeur 3) Mesurer en trou à 5 pieds au-dessus de valve.
Enregistrer le poids de corde 4) Circulation de coupure - soulager dans le corps de valve 5) Ordre de mise en
action : a) La première indication est des 10.000 - diminution de livre (+/- 50%) de poids de corde. b) Décaler la
douille de cimentage dans l'endroit exige 10.000 - livres de force au-dessus d'une distance de 21 pouces. c) La
deuxième indication est 10.000 - livres sur le ½ 2 - pouces additionnels. C'est un total de 20.000 - livres diminuent
dans le poids de corde. d) Fusibles @ 40.000 - livres. Le poids de corde revient à la normale. e) Les douilles de
cimentage et de décalage sont toutes deux en position en ce moment. 6) Surveiller l'indicateur de poids tout en le
BHA de déclenchement par la valve à s'assurer tous les composants traversent la valve sans des problèmes. 7)
Forer avec un maximum de 100 t/mn
** It is recommended to strip out of the hole when using the QTV to ensure annular control throughout the
operation.**
STRIPPING OUT THROUGH QTV
1) Prior to starting trip circulate hole clean
2) Strip out of the hole until bit is 10-ft below QTV. Circulate 10 minutes to remove
any potential debris from the valve area. Do not reciprocate pipe into the valve area.
3) Pull slowly into QTV body and monitor weight indicator.
a) Hook load will indicate a 10,000- lb increase
b) Mark Drill Pipe at this point.
c) String weight will return to normal for 21- inches of travel.
d) Followed by another 10,000-lb increase.
e) Mark Pipe again at this point.
f) These indications will be seen at surface if the stripping speed is slow when passing through the valve.
4) Leave choke open to separator and allow casing pressure to bleed off.
5) Monitor annular pressure build-up and/or change in flow rate while stripping
69

1) Avant de commencer le voyage circuler le trou nettoient 2) La bande hors du trou jusqu'au peu est de 10 pi audessous de QTV. Circuler 10 minutes pour enlever n'importe quels débris potentiels du secteur de valve. Ne pas
échanger la pipe dans le secteur de valve. 3) Tirer lentement dans le corps de QTV et surveiller l'indicateur de
poids. a) La charge de crochet indiquera des 10.000 - augmentation de livre b) Marquer la garniture de forage en
ce moment. c) Le poids de corde reviendra à la normale pour 21 - pouces de voyage. d) Suivi d'encore
augmentation de 10.000 livres. e) Marquer la pipe encore en ce moment. f) Ces indications seront vues sur la
surface si la vitesse dépouillante est lente en passant par la valve. 4) Laisser la bobine ouverte de séparateur et
permettre la pression d'enveloppe de décharger. 5) Surveiller l'habillage annulaire de pression et/ou changer dans
le débit tout en dépouillant
.SUBSEQUENT STRIPPING IN THROUGH QTV
1) Before stripping in hole, check sleeve for damage. Caliper ID/ OD
2) PU drilling BHA with new or same sleeve
3) RIH to one stand above QTV. Check depth
4) Measure Pipe in hole until the bit is 5 feet above the valve or use the marks placed on the pipe during the trip out
as a guide.
5) Prior to running through the QTV, equalize pressure in the wellbore using values obtained previously from client
(shut- in reservoir pressure). Use combination of hydrostatic and applied pressure. DO NOT attempt to open the
QTV with pressure below it because this will damage the valve.
6) Strip to the valve
7) First indication that the bit is entering the va lve is a 10,000- lb (+/- 50%) decrease in string weight. This weight
loss will occur for a length of 1-inch.
8) String weight returns to normal for 21-inches
9) Another weight loss of 20,000- lbs will occur for 2½- inches. This is the point at which the pins shear and the
sleeve is in position.
10) String weight returns to normal and bit is through the valve.
11) Continue RIH
12) Continue drilling to TD.
13) Repeat procedures for POOH and RIH if more trips are required.
DÉPOUILLER SUIVANT DEDANS PAR QTV 1) avant de dépouiller en trou, examinent la douille pour déceler les
dommages. BHA de forage d'unité centrale de l'identification OD 2 d'étrier) avec nouveau ou même douille 3) RIH
à un stand au-dessus de QTV. Vérifier la pipe de mesure de la profondeur 4) en trou jusqu'à ce que le peu soit de
5 pieds au-dessus de la valve ou employer les marques placées sur la pipe pendant le voyage dehors comme
guide. 5) Avant de courir par le QTV, égaliser la pression dans le puits en utilisant des valeurs obtenues
précédemment à partir du client (fermé dans la pression de réservoir). Employer la combinaison de la pression
hydrostatique et appliquée. Ne pas essayer d'ouvrir le QTV avec de la pression au-dessous de elle parce que ceci
endommagera la valve. 6) Dépouiller à la première indication de la valve 7) que le peu écrit le lve de la Virginie est
des 10.000 - diminution de livre (+/- 50%) de poids de corde. Cette perte de poids se produira pour une longueur
de d'un pouce. 8) Le poids de corde ramène l'en fonctionnement normal 21 pouces 9) une autre perte de poids de
20.000 - livres se produiront pour le ½ 2 - pouces. C'est le point auquel les goupilles cisaillent et la douille est en
position. 10) Le poids de corde revient à la normale et le peu est par la valve. 11) Continuer RIH 12) continuent
de forer à TD. 13) Répéter les procédures pour PEUH et le RIH si plus de voyages sont exigés.
RUNNING SLOTTED LINERS
1) Ensure well is not flowing.
2) Remove RCD packer elements.
3) Make up liner c/w shifting sleeve and RIH to liner running string.
4) Activate RCD.
5) Measure Liner Running String in hole until the shoe is 5 feet above the valve.
6) Prior to running through the QTV, equalize pressure in the wellbore using values obtained previously from client
(shut- in reservoir pressure). Use combination of hydrostatic and applied pressure. DO NOT attempt to open the
QTV with pressure below it because this will damage the valve.
7) Strip to the valve
8) First indication that the liner is entering the valve is a 10,000- lb (+/- 50%) decrease in string weight. This weight
loss will occur for a length of 1-inch.
9) String weight returns to normal for 21-inches
10) Another weight loss of 20,000- lbs will occur for 2½- inches. This is the point at which the pins shear and the
sleeve is in position.
11) String weight returns to normal and bit is through the valve.
12) Trip slowly through QTV (+/- 30 ft. per minute)
13) Watch for loss of string weight
70

a) Have a diagram at hand of the position of the QTV in the hole to be able to distinguish between open-hole
bridges and liner hanger interference with cementing sleeve
b) If a loss of string weight occurs when the liner hanger is within the valve body, it could be interference with the
cementing sleeve or an open-hole bridge. DO NOT PUT MORE THAN 20,000LBS OF WEIGHT. Shifting sleeve is
designed to shear @ 40,000 lbs. Break circulation, try to run it again, if it will not run, rotate or reciprocate slowly
and try to run it again.
14) If everything fails, POOH and check liner - hanger OD. Compare to QTV ID. If OD's and ID's check out, run a
wiper trip and try to run liner again.
15) Land liner
Les RECOUVREMENTS ENCOCHÉS FONCTIONNANTS 1) s'assurent bien ne coule pas. 2) Enlever les
éléments d'emballeur de RCD. 3) Composer la douille de décalage du recouvrement c/w et le RIH à la corde
courante de recouvrement. 4) Activer RCD. 5) Mesurer la corde courante de recouvrement en trou jusqu'à ce que
la chaussure soit de 5 pieds au-dessus de la valve. 6) Avant de courir par le QTV, égaliser la pression dans le
puits en utilisant des valeurs obtenues précédemment à partir du client (fermé dans la pression de réservoir).
Employer la combinaison de la pression hydrostatique et appliquée. Ne pas essayer d'ouvrir le QTV avec de la
pression au-dessous de elle parce que ceci endommagera la valve. 7) Dépouiller à la première indication de la
valve 8) que le recouvrement entre dans la valve est des 10.000 - diminution de livre (+/- 50%) de poids de corde.
Cette perte de poids se produira pour une longueur de d'un pouce. 9) Le poids de corde ramène l'en
fonctionnement normal 21 pouces 10) une autre perte de poids de 20.000 - livres se produiront pour le ½ 2 pouces. C'est le point auquel les goupilles cisaillent et la douille est en position. 11) Le poids de corde revient à la
normale et le peu est par la valve. 12) Le voyage lentement par la montre 13 de QTV (+/- 30 pi par minute)) pour
la perte du poids a de corde) ont un diagramme actuel de la position du QTV dans le trou à pouvoir distinguer les
ponts en ouvrir-trou et interférence de cintre de recouvrement avec la douille de cimentage b) si une perte de poids
de corde se produit quand le cintre de recouvrement est dans le corps de valve, ce pourrait être interférence avec
la douille de cimentage ou un pont en ouvrir-trou. NE PAS METTRE PLUS QUE 20,000LBS De POIDS. La douille
de décalage est conçue pour cisailler @ 40.000 livres. Casser la circulation, essai pour la courir encore, si elle ne
fonctionnera pas, ne tournera pas ou n'échangera pas lentement et n'essayera pas de la courir encore. 14) Si tout
échoue, PEUH et recouvrement de contrôle - le cintre OD. Comparer à l'identification de QTV. Si les OD et les
identifications vérifient, courir un voyage d'essuie-glace et essayer de courir le recouvrement encore. 15)
Débarquer le recouvrement
CORING PROCEDURES
1) Similar to TIH and POOH procedures when running through the QTV.
2) Planning for job has to include working with the coring company to ensure that the
inner core-barrel can be made up with a two-foot extension to make up for the length
of the shifting sleeve running tool.
PROCÉDURES DE DÉNOYAUTAGE 1) Semblable à TIH et PEUH procédures en courant par le QTV. 2) La
planification pour le travail doit inclure travailler avec la compagnie de dénoyautage pour s'assurer que le noyaubaril intérieur peut se composer avec une prolongation de deux-pied pour compenser la longueur de l'outil courant
de décalage de douille.
LOGGING PROCEDURES
1) TD well. Circulate hole clean.
2) Kill well.
3) POOH
4) Close QTV as normal
5) Bleed -off pressure if necessary
6) POOH
7) RIH and open valve with fullbore lock open tool
8) POOH, valve remains open and sleeve cannot be retrieved. The QTV is nonoperational from this point forward
9) Log
7” Quick-Trip ValvePROCEDURES
PROCÉDURES DE NOTATION 1) TD jaillissent. Circuler le trou propre. 2) Puits de mise à mort. 3) PEUH 4)
QTV étroit en tant que normale 5) Purge - outre de pression au besoin 6) PEUH 7) RIH et valve ouverte avec
l'outil ouvert de serrure à passage intégral 8) PEUH, les restes de valve ouverts et la douille ne peut pas être
71

recherché. Le QTV est nonoperational de ce point en avant 9) Notation §ƒnPROCEDURES de „de valve de
Rapide-Voyage de ¨ de 7 ¡
PRE- JOB (on receiving order)
1. Confirm with client proposed well plan, and determine what functions the QTV has to perform.
2. Check casing drift
3. Check threads on valve and casing
4. Check grade on casing and valve
5. Check OD/ID of QTV and compare to hole and casing size
6. Check dimensions on cementing/shifting sleeves
7. Calculate optimal placement position of QTV and make recommendation to client

8. Check dimension on liner hanger (compare ID of valve with OD of liner hanger)
9. Check BHA compatibility with setting method (modified SDBS bit, mud-motor option, or shifting-sub)
10. Determine Shipping List and compare to well design (as per Step #1) for compatibility and sufficient supplies
PRÉ LE TRAVAIL (sur le mandat d'action) 1. Confirmer avec le client a proposé le plan bon, et détermine quelles
fonctions le QTV doit exécuter. 2. Vérifier la dérive d'enveloppe 3. Vérifier les fils sur la valve et l'enveloppe 4.
Vérifier la catégorie sur l'enveloppe et la valve 5. Vérifier OD/ID de QTV et comparer à la taille de trou et
d'enveloppe 6. Vérifier les dimensions sur douilles de cimentage/de décalage 7. Calculer la position optimale de
placement de QTV et faire la recommandation au client 8. Vérifier la dimension sur le cintre de recouvrement
(comparer l'identification de la valve à l'OD du cintre de recouvrement) 9. Vérifier la compatibilité de BHA avec
placer la méthode (peu de SDBS, option de boue-moteur, ou décaler-secondaire modifiée) 10. Déterminer la liste
d'expédition et comparer à la conception bonne (selon étape #1) pour la compatibilité et les approvisionnements
suffisants
SHIPPING/JOB PREPARATION
1) Confirm all shipping/Receiving information: names, addresses, customs, lead time required, shipping times,
expediting company, customs agent, waybill numbers.
2) Check for export compliance if shipping outside the United States.
3) Check inventory of Toolbox (should include)
a) Extra package of shear pins (20 pieces)
b) 2 X Slot Screwdriver (large size)
c) Air Operated Drill, 100’ ¼” coiled air hose (optional)
d) Extra Air fittings and various XO’s to change sizes. (optional)
e) Air nozzle for cleaning. (optional)
f) Crescent Wrench.
g) Chain Vise-Grip with 25” chain.
h) Selection of Drill Bits.
i) Easy-Outs (to match drill bit sizes)
j) Ratchet and Sockets
k) Brace and chuck key
l) Taps (3/4” 16V – fine thread)
m) Flashlight (IS rated)
n) Needle nose pliers, Mole grips
o) Set of punches
p) Inside/Outside Calipers
q) Measuring Tape
r) Threadlock
4) Finalize loadout Checklist
PRÉPARATION DE SHIPPING/JOB 1) Confirmer toutes les expédition/information de réception : les noms,
adresses, coutumes, délai d'exécution exigé, périodes de expédition, expédiant la compagnie, agent de douane,
waybill numérote. 2) Examiner pour assurer la conformité d'exportation si embarquant en dehors des Etats-Unis.
3) Vérifier l'inventaire de la boîte à outils (devrait inclure) a) Paquet supplémentaire des fusibles (20 morceaux) b)
tournevis de fente de 2 X (de grande taille) c) Le foret pneumatique, 100 le' ¼ » a lové des tuyaux d'air (facultatifs)
d) Garnitures supplémentaires d'air et divers XO pour changer des tailles. (facultatif) e) Buse d'air pour le
nettoyage. (facultatif) f) Clé en croissant. g) Étau-Poignée à chaînes avec 25 » chaîne. h) Choix de peu de foret.
72

i) Facile-Sorties (aux nombres de bits de foret de match) j) Rachet et douilles k) Clef de croisillon et de mandrin l)
Tape (3/4 » 16V - fil fin) m) Lampe-torche (EST évalué) n) Pinces de nez d'aiguille, poignées de taupe o)
Ensemble de poinçons p) À l'intérieur de/étriers d'extérieur q) Bande de mesure r) Threadlock 4) Mener la liste
de contrôle à bonne fin de loadout

CASING INSTALLATION
1) Measure from bottom of Valve to Bottom of Cement Sleeve to ensure cement sleeve has not moved during
shipping. This measurement should be 17.045- inches (+/- 1/8”).
2) Layout all pieces of the QTV (casing collar, top flex joint, QTV, bottom flex joint) on the catwalk and screw all
pieces together hand tight.
3) Lift QTV onto rig- floor and lay down in an accessible but out-of-the-way location.
4) Rig up Power Tongs on Rig Floor.
5) Run casing to the pre-determined point where the QTV is to be installed in the casing string.
6) Position casing in slips so that back-up tong will be positioned on the casing stub and the power tongs will be
positioned on the bottom flex joint at a safe working height.
a) When working on the QTV with hand-tight connections always be checking the connections above to
ensure these are not backing off.
7) Torque bottom flex joint/casing connection to pre-specified casing torque.
8) Reposition string in slips so that QTV/bottom flex joint connection is at a safe working height and power tongs
will be positioned on the bottom tong area of the QTV.
9) Unscrew hand-tight connection and install “O -Rings”.
10) Threadlock connection.
11) Using Power Tongs and Back-up Tong make-up connection to 6,000 ft- lbs.
a) Do Not Place Tongs or Slips in the upset area of the QTV.
b) Do Not Apply Any Torque across the QTV body connection.
i) Any geometrical misalignment will cause the QTV to fail as the cement sleeve will not shift.
12) Reposition assembly in slips so that the back-up tong will be positioned on the upper tong area of the QTV and
the power tongs will be positioned on the upper flex joint at a safe working height.
13) Unscrew top Flex Joint from QTV and install “O -Rings”.
14) Threadlock connection.
15) Using Power Tongs and Back-up Tong make-up connection to 6,000 ft- lbs.
a) Do Not Place Tongs or Slips in the upset area of the QTV.
b) Do Not Apply Any Torque across the QTV body connection.
i) Any geometrical misalignment will cause the QTV to fail as the cement sleeve will not shift.
16) Reposition assembly in slips so that back- up tong is positioned on the upper flex joint and power tongs will be
positioned on the next casing joint at a safe working height.
17) Torque connection to pre-specified casing torque.
18) RIH at speed slow enough to reduce hole surges
19) Land casing
20) Circulate casing at normal rate
21) Cement casing
22) WOC
1) Measure from bottom of Valve to Bottom of Cement Sleeve to ensure cement sleeve has not moved during
shipping. This measurement should be 17.045- inches (+/- 1/8”). 2) Layout all pieces of the QTV (casing collar, top
flex joint, QTV, bottom flex joint) on the catwalk and screw all pieces together hand tight. 3) Lift QTV onto rig- floor
and lay down in an accessible but out-of-the-way location. 4) Rig up Power Tongs on Rig Floor. 5) Run casing to
the pre-determined point where the QTV is to be installed in the casing string. 6) Position casing in slips so that
back-up tong will be positioned on the casing stub and the power tongs will be positioned on the bottom flex joint at
a safe working height. a) When working on the QTV with hand-tight connections always be checking the
connections above to ensure these are not backing off. 7) Torque bottom flex joint/casing connection to prespecified casing torque. 8) Reposition string in slips so that QTV/bottom flex joint connection is at a safe working
height and power tongs will be positioned on the bottom tong area of the QTV. 9) Unscrew hand-tight connection
and install “O -Rings”. 10) Threadlock connection. 11) Using Power Tongs and Back-up Tong make-up connection
73

to 6,000 ft- lbs. a) Do Not Place Tongs or Slips in the upset area of the QTV. b) Do Not Apply Any Torque across
the QTV body connection. i) Any geometrical misalignment will cause the QTV to fail as the cement sleeve will not
shift. 12) Reposition assembly in slips so that the back-up tong will be positioned on the upper tong area of the
QTV and the power tongs will be positioned on the upper flex joint at a safe working height. 13) Unscrew top Flex
Joint from QTV and install “O -Rings”. 14) Threadlock connection. 15) Using Power Tongs and Back-up Tong
make-up connection to 6,000 ft- lbs. a) Do Not Place Tongs or Slips in the upset area of the QTV. b) Do Not Apply
Any Torque across the QTV body connection. i) Any geometrical misalignment will cause the QTV to fail as the
cement sleeve will not shift. 16) Reposition assembly in slips so that back- up tong is positioned on the upper flex
joint and power tongs will be positioned on the next casing joint at a safe working height. 17) Torque connection to
pre-specified casing torque. 18) RIH at speed slow enough to reduce hole surges 19) Land casing 20) Circulate
casing at normal rate 21) Cement casing 22) WOC
1) La mesure du fond de la valve au fond de la douille de ciment d'assurer la douille de ciment ne s'est pas
déplacée pendant l'expédition. Cette mesure devrait être 17.045 - pouces (+/- 1/8 »). 2) La disposition tous les
morceaux du QTV (joint de cuvelage, joint supérieur de câble, QTV, joint inférieur de câble) sur la passerelle et
vissent toute rassemble la main fortement. 3) Soulever QTV sur le plancher d'installation et le fixer dans un endroit
accessible mais hors des sentiers battus. 4) Caler vers le haut des pinces de puissance sur le plancher
d'installation. 5) Courir l'enveloppe au point prédéterminé où le QTV doit être installé dans la corde d'enveloppe.
6) Placer l'enveloppe dans les glissades de sorte que des pinces de secours soient placées sur le moignon
d'enveloppe et les pinces de puissance soient placées sur le joint inférieur de câble à une hauteur de de travail
sûre. a) Quand travailler au QTV avec les raccordements solides toujours soit des vérifications des raccordements
ci-dessus pour s'assurer ceux-ci ne dégagent pas. 7) Joint de câble du fond de couple/raccordement d'enveloppe
au couple enfermant préspécifié. 8) Replacer la corde dans les glissades de sorte que le raccordement de joint de
câble de QTV/bottom soit à une hauteur de de travail sûre et des pinces de puissance soit placée sur la région
inférieure de pinces du QTV. 9) Dévisser le raccordement solide et installer les « bagues ». 10) Raccordement de
Threadlock. 11) Employer les pinces de puissance et le raccordement de secours de maquillage de pinces à
6.000 pi livres. a) Ne pas placer les pinces ou les glissades dans la région bouleversée du QTV. b) N'appliquer
aucun couple à travers le raccordement de corps de QTV. i) N'importe quelle déviation d'alignement géométrique
fera échouer le QTV car la douille de ciment ne décalera pas. 12) Replacer l'assemblée dans les glissades de
sorte que les pinces de secours soient placées sur la région supérieure de pinces du QTV et les pinces de
puissance soient placées sur le joint supérieur de câble à une hauteur de de travail sûre. 13) Dévisser le joint
supérieur de câble de QTV et installer les « bagues ». 14) Raccordement de Threadlock. 15) Employer les pinces
de puissance et le raccordement de secours de maquillage de pinces à 6.000 pi livres. a) Ne pas placer les pinces
ou les glissades dans la région bouleversée du QTV. b) N'appliquer aucun couple à travers le raccordement de
corps de QTV. i) N'importe quelle déviation d'alignement géométrique fera échouer le QTV car la douille de ciment
ne décalera pas. 16) Replacer l'assemblée dans les glissades de sorte que des pinces de secours soient placées
sur le joint supérieur de câble et des pinces de puissance soit placée sur le prochain élément de cuvelage à une
hauteur de de travail sûre. 17) Serrer à la clé dynamométrique le raccordement au couple enfermant préspécifié.
18) RIH à la vitesse assez lente pour réduire la terre des montées subites 19 de trou) affaire 20) circulent
l'enveloppe au ciment normal du taux 21) affaire 22) WOC
FIRST TRIP THROUGH VALVE (shifting the cementing sleeve)
1) Prior to making up BHA the shifting-sub needs to be prepared:
a) Disassemble shifting sleeve/shifting sub assembly.
b) All of the pieces on the shifting sub are left hand thread.
c) The pick up sleeve on the shifting sub has two positions that are determined by the length of the bit to be used.
Flipping the sleeve will prepare the sub for either long or short shanked bits. The sleeve should be set so that the
end of the shifting sub will ride just above where the bit shanks start to upset.
d) Screw the locking ring on the shifting sub.
e) Slide and secure the locking ring into the groove provided.
2) RIH with BHA c/w shifting sleeve
3) RIH to one stand above QTV. Check depth
4) Measure in hole to 5-feet above valve. Record string weight
5) Break circulation - ease into valve body
6) Actuation sequence:
a) First indication is a 10,000- lb (+/- 50%) decrease in string weight.
b) To shift the cementing sleeve into place requires 10,000- lbs of force over a distance of 14-inches.
c) Second indication is an additional 10,000- lbs for a distance of 2½-inches. This is a total of 20,000- lbs decrease
in string weight.
d) Shear Pins @ 40,000- lbs. String weight returns to normal.
74

e) Cementing and shifting sleeves are both in position at this point.
7) Monitor weight indicator whilst tripping BHA through valve to make sure all components pass through the valve
with no problems.
8) Drill with a maximum of 100 rpm
) Avant de composer le BHA les besoins décaler-secondaires d'être préparé : a) Démonter la douille de
décalage/montage partiel de décalage. b) Tous les morceaux sur le sous-marin de décalage sont fil de main
gauche. c) La sélection vers le haut de la douille sur le sous-marin de décalage a deux positions qui sont
déterminées par la longueur du peu à employer. Renverser la douille préparera le sous-marin pour ou long ou
court shanked le peu. La douille devrait être placée de sorte que l'extrémité du sous-marin de décalage monte
juste au-dessus où du début de jambe de peu déranger. d) Visser l'anneau de fermeture sur le sous-marin de
décalage. e) Glisser et fixer l'anneau de fermeture dans la cannelure fournie. 2) RIH avec la douille de décalage
du BHA c/w 3) RIH à un stand au-dessus de QTV. Vérifier la profondeur 4) Mesurer en trou à 5 pieds au-dessus
de valve. Enregistrer le poids de corde 5) Circulation de coupure - soulager dans le corps de valve 6) Ordre de
mise en action : a) La première indication est des 10.000 - diminution de livre (+/- 50%) de poids de corde. b)
Décaler la douille de cimentage dans l'endroit exige 10.000 - livres de force au-dessus d'une distance de 14
pouces. c) La deuxième indication est 10.000 - livres sur le ½ 2 - pouces additionnels. C'est un total de 20.000 livres diminuent dans le poids de corde. d) Fusibles @ 40.000 - livres. Le poids de corde revient à la normale. e)
Les douilles de cimentage et de décalage sont toutes deux en position en ce moment. 7) Surveiller l'indicateur de
poids tout en le BHA de déclenchement par la valve à s'assurer tous les composants traversent la valve sans des
problèmes. 8) Forer avec un maximum de 100 t/mn
** It is recommended to strip out of the hole when using the QTV to provide a double barrier at all time for annular
control throughout the operation.**
** On lui recommande de dépouiller hors du trou en utilisant le QTV pour fournir une double barrière à tout le
temps pour la commande annulaire dans toute l'opération. **
STRIPPING OUT THROUGH QTV
1) Prior to starting trip circulate hole clean
2) Strip out of the hole until bit is 10-ft below QTV. Circulate 10 minutes to remove
any potential debris from the valve area. Do not reciprocate pipe into the valve area.
3) Pull slowly into QTV body and monitor weight indicator.
a) Hook load will indicate a 10,000- lb increase
b) Mark Drill Pipe at this point.
c) String weight will return to normal for 14- inches of travel.
d) Followed by another 10,000-lb increase.
e) Mark Pipe again at this point.
f) These indications will be seen at surface if the stripping speed is slow when
passing through the valve.
4) Leave choke open to separator and allow casing pressure to bleed off.
5) Monitor annular pressure build-up and/or change in flow rate while stripping.
DÉPOUILLER DEHORS PAR QTV 1) Avant de commencer le voyage circuler le trou nettoient 2) La bande hors
du trou jusqu'au peu est de 10 pi au-dessous de QTV. Circuler 10 minutes pour enlever n'importe quels débris
potentiels du secteur de valve. Ne pas échanger la pipe dans le secteur de valve. 3) Tirer lentement dans le corps
de QTV et surveiller l'indicateur de poids. a) La charge de crochet indiquera des 10.000 - augmentation de livre b)
Marquer la garniture de forage en ce moment. c) Le poids de corde reviendra à la normale pour 14 - pouces de
voyage. d) Suivi d'encore augmentation de 10.000 livres. e) Marquer la pipe encore en ce moment. f) Ces
indications seront vues sur la surface si la vitesse dépouillante est lente en passant par la valve. 4) Laisser la
bobine ouverte de séparateur et permettre la pression d'enveloppe de décharger. 5) Surveiller l'habillage annulaire
de pression et/ou changer dans le débit tout en dépouillant.
SUBSEQUENT STRIPPING IN THROUGH QTV
1) Before stripping in hole, check sleeve for damage. Caliper ID/ OD
2) PU drilling BHA with new or same sleeve
75

3) RIH to one stand above QTV. Check depth
4) Measure Pipe in hole until the bit is 5 feet above the valve or use the marks placed on the pipe during the trip out
as a guide.
5) Prior to running through the QTV, equalize pressure in the wellbore using values obtained previously from client
(shut- in reservoir pressure). Use combination of hydrostatic and applied pressure. DO NOT attempt to open the
QTV with pressure below it because this will damage the valve.
6) Strip to the valve
7) First indication that the bit is entering the valve is a 10,000- lb (+/- 50%) decrease in string weight. This weight
loss will occur for a length of 1-inch.
8) String weight returns to normal for 14-inches
9) Another weight loss of 20,000- lbs will occur for 2½- inches. This is the point at which the pins shear and the
sleeve is in position.
10) String weight returns to normal and bit is through the valve.
11) Continue RIH
12) Continue drilling to TD.
13) Repeat procedures for POOH and RIH if more trips are required.
DÉPOUILLER SUIVANT DEDANS PAR QTV 1) Avant de dépouiller en trou, examiner la douille pour déceler les
dommages. Identification OD d'étrier 2) BHA de forage d'unité centrale avec nouveau ou la même douille 3) RIH à
un stand au-dessus de QTV. Vérifier la profondeur 4) Mesurer la pipe en trou jusqu'à ce que le peu soit de 5 pieds
au-dessus de la valve ou employer les marques placées sur la pipe pendant le voyage dehors comme guide. 5)
Avant de courir par le QTV, égaliser la pression dans le puits en utilisant des valeurs obtenues précédemment à
partir du client (fermé dans la pression de réservoir). Employer la combinaison de la pression hydrostatique et
appliquée. Ne pas essayer d'ouvrir le QTV avec de la pression au-dessous de elle parce que ceci endommagera la
valve. 6) Bande à la valve 7) Première indication que le peu entre dans la valve est des 10.000 - diminution de
livre (+/- 50%) de poids de corde. Cette perte de poids se produira pour une longueur de d'un pouce. 8) Le poids
de corde revient à la normale 14 pouces 9) Une autre perte de poids de 20.000 - livres se produiront pour le ½ 2 pouces. C'est le point auquel les goupilles cisaillent et la douille est en position. 10) Le poids de corde revient à la
normale et le peu est par la valve. 11) Continuer RIH 12) Continuer de forer à TD. 13) Répéter les procédures
pour PEUH et le RIH si plus de voyages sont exigés.
RUNNING SLOTTED LINERS
1) Ensure well is not flowing.
2) Remove RCD packer elements.
3) Make up liner c/w shifting sleeve and RIH to liner running string.
4) Activate RCD.
5) Measure Liner Running String in hole until the shoe is 5 feet above the valve.
6) Prior to running through the QTV, equalize pressure in the wellbore using values obtained previously from client
(shut- in reservoir pressure). Use combination of hydrostatic and applied pressure. DO NOT attempt to open the
QTV with pressure below it because this will damage the valve.
7) Strip to the valve
8) First indication that the liner is entering the valve is a 10,000- lb (+/- 50%) decrease in string weight. This weight
loss will occur for a length of 1-inch.
9) String weight returns to normal for 14-inches
10) Another weight loss of 20,000- lbs will occur for 2½- inches. This is the point at which the pins shear and the
sleeve is in position.
11) String weight returns to normal and bit is through the valve.
12) Trip slowly through QTV (+/- 30 ft. per minute)
13) Watch for loss of string weight
a) Have a diagram at hand of the position of the QTV in the hole to be able to distinguish between open-hole
bridges and liner hanger interference with cementing sleeve
b) If a loss of string weight occurs when the liner hanger is within the valve body, it could be interference with the
cementing sleeve or an open-hole bridge. DO NOT PUT MORE THAN 20,000LBS OF WEIGHT. Shifting sleeve is
designed to shear @ 40,000 lbs. Break circulation, try to run it again, if it will not run, rotate or reciprocate slowly
and try to run it again.
14) If everything fails, POOH and check liner - hanger OD. Compare to QTV ID. If OD's and ID's check out, run a
wiper trip and try to run liner again.
15) Land liner

76

RECOUVREMENTS ENCOCHÉS FONCTIONNANTS 1) Assurer bien ne coule pas. 2) Enlever les éléments
d'emballeur de RCD. 3) Composer la douille de décalage du recouvrement c/w et le RIH à la corde courante de
recouvrement. 4) Activer RCD. 5) Mesurer la corde courante de recouvrement en trou jusqu'à ce que la
chaussure soit de 5 pieds au-dessus de la valve. 6) Avant de courir par le QTV, égaliser la pression dans le puits
en utilisant des valeurs obtenues précédemment à partir du client (fermé dans la pression de réservoir). Employer
la combinaison de la pression hydrostatique et appliquée. Ne pas essayer d'ouvrir le QTV avec de la pression audessous de elle parce que ceci endommagera la valve. 7) Bande à la valve 8) Première indication que le
recouvrement entre dans la valve est des 10.000 - diminution de livre (+/- 50%) de poids de corde. Cette perte de
poids se produira pour une longueur de d'un pouce. 9) Le poids de corde revient à la normale 14 pouces 10) Une
autre perte de poids de 20.000 - livres se produiront pour le ½ 2 - pouces. C'est le point auquel les goupilles
cisaillent et la douille est en position. 11) Le poids de corde revient à la normale et le peu est par la valve. 12)
Voyage lentement par QTV (+/- 30 pi par minute) 13) Montre pour la perte de poids de corde a) Avoir un
diagramme actuel de la position du QTV dans le trou à pouvoir distinguer les ponts en ouvrir-trou et l'interférence
de cintre de recouvrement avec la douille de cimentage b) Si une perte de poids de corde se produit quand le
cintre de recouvrement est dans le corps de valve, ce pourrait être interférence avec la douille de cimentage ou un
pont en ouvrir-trou. NE PAS METTRE PLUS QUE 20,000LBS De POIDS. La douille de décalage est a conçu pour

cisailler @ 40.000 livres. Casser la circulation, essai pour la courir encore, si elle ne fonctionnera pas, ne tournera
pas ou n'échangera pas lentement et n'essayera pas de la courir encore. 14) Si tout échoue, PEUH et
recouvrement de contrôle - le cintre OD. Comparer à l'identification de QTV. Si les OD et les identifications
vérifient, courir un voyage d'essuie-glace et essayer de courir le recouvrement encore. 15) Débarquer le
recouvrement
CORING PROCEDURES
1) Similar to TIH and POOH procedures when running through the QTV.
2) Planning for job has to include working with the coring company to ensure that the inner core-barrel can be
made up with a two-foot extension to make up for the length of the shifting sleeve running tool.
PROCÉDURES DE DÉNOYAUTAGE 1) Semblable à TIH et PEUH procédures en courant par le QTV. 2) La
planification pour le travail doit inclure travailler avec la compagnie de dénoyautage pour s'assurer que le noyaubaril intérieur peut se composer avec une prolongation de deux-pied pour compenser la longueur de l'outil courant
de décalage de douille.
LOGGING PROCEDURES
1) TD well. Circulate hole clean.
2) Kill well.
3) POOH
4) Close QTV as normal
5) Bleed -off pressure if necessary
6) POOH
7) RIH and open valve with fullbore lock open tool
8) POOH, valve remains open and sleeve cannot be retrieved. The QTV is non operational from this point forward
9) Log
PROCÉDURES DE NOTATION 1) TD jaillissent. Circuler le trou propre. 2) Puits de mise à mort. 3)
PEUH 4) QTV étroit en tant que normale 5) Purge - outre de pression au besoin 6) PEUH 7) RIH et valve
ouverte avec l'outil ouvert de serrure à passage intégral 8) PEUH, les restes de valve ouverts et la douille ne peut
pas être recherché. Le QTV est non opérationnel de ce point expédie) la notation 9

WELL CONTROL
A summary of technical presentations on underbalanced operations and ongoing / future well controlrelated research and equipment development by LSU and industry
MAÎTRISE DES PUITS Un résumé des présentations techniques underbalanced dessus des opérations et la
recherche continue/futur bien et le développement commande-connexes d'équipement par LSU et industrie

77

ouisiana State University (LSU) and the Minerals Management Service (MMS), in cooperation with the
International Association of Drilling Contractors (IADC), hosted an open workshop on well control March 24 and 25,
1999, in Baton Rouge, Louisiana. More than 140 professionals, representing operators, service companies,
consulting companies, regulatory agencies, industry organizations and universities participated.
As described in this article, the workshop was held to present and foster discussion of three subject areas.
Underbalanced operations, especially for potential offshore applications, were discussed extensively on the first
day. Ongoing research at LSU to improve technologies for well control and wellbore integrity was described on the
second day. The final topic was the need for future research on well control and related safety and environmental
concerns, especially for ultra-deepwater operations.
l'université de l'Etat d'ouisiana (LSU) et le service de gestion de minerais (MMS), en coopération avec l'association
internationale des entrepreneurs de forage (IADC), ont accueilli un atelier ouvert sur la maîtrise des puits les 24 et
25 mars 1999, à Baton Rouge, Louisiane. Plus de 140 professionnels, représentant des opérateurs, des
compagnies de services, des compagnies de consultation, des organismes de normalisation, des organismes
d'industrie et des universités ont participé. Comme décrit en cet article, l'atelier a été tenu pour présenter et
stimuler la discussion de trois domaines. Des opérations d'Underbalanced, particulièrement pour des applications
en mer de potentiel, ont été discutées en détail le premier jour. La recherche continue à LSU pour améliorer des

technologies pour l'intégrité de maîtrise des puits et de puits a été décrite le deuxième jour. La matière finale était
le besoin de future recherche sur la maîtrise des puits et les soucis de sûreté et environnementaux reliés,
particulièrement pour des opérations ultra-en eau profonde.
Underbalanced Operations
The first day of the workshop was a Regional Operations Technology Assessment Committee (MMS) Workshop on
underbalanced drilling / completion. Don Howard of the MMS introduced the subject, noting that no underbalanced
operations have been formally proposed offshore in the U.S. However, underbalanced operations have begun to be
done offshore elsewhere in the world, and operators and industry publications have raised the question about
whether it can be done in the U.S. MMS regulations are relatively silent on this issue, but operators must endeavor
to "maintain well control at all times" and "minimize the potential for the well to flow or kick" prior to production. One
intent of this workshop was to begin the dialogue between industry and MMS on the potential to conduct
underbalanced operations on the U.S. outer continental shelf.
Opérations d'Underbalanced Le premier jour de l'atelier était un Comité régional d'évaluation de technologie
d'opérations (MMS) que l'atelier underbalanced dessus le forage/accomplissement. Don Howard du MMS a
présenté le sujet, notant qu'aucun underbalanced des opérations ont été formellement proposés en mer aux ÉtatsUnis. Cependant, underbalanced des opérations ont commencé à être faits en mer ailleurs dans le monde, et les
opérateurs et les publications d'industrie ont soulevé la question environ si elle peut être faite aux règlements des
États-Unis MMS sont relativement silencieuse sur cette question, mais les opérateurs doivent essayer «
maintiennent la maîtrise des puits à tout moment » et « réduire au minimum le potentiel pour bien de couler ou
donner un coup de pied » avant la production. Une intention de cet atelier était de commencer le dialogue entre
l'industrie et MMS sur le potentiel de conduire underbalanced des opérations sur le plateau continental externe des
États-Unis.
Defining operations, advantages / limitations. The first four presentations were intended to provide a broad
perspective of underbalanced operations, their current applications and future possibilities. Ted Bourgoyne, LSU,
reviewed the applications and limitations of, and also the well control considerations in, underbalanced operations.
Rick Stone, Signa Engineering, described underbalanced drilling (UBD) techniques and how those techniques are
being used to create new operating methods for other applications. John McClennan, TerraTek, provided a similar
review of current and prospective underbalanced completion / well-servicing operations.
Common advantages of UBD / completion are (see also Fig. 1 ):

78

Increased well productivity due to less pore / fracture plugging

Productivity determined during drilling

Faster penetration rates

Ability to drill concurrently with losses or flows

Minimized mud losses due to lost circulation, and

Minimized differential sticking problems.

Current limitations of UBD / completion are:

Formations must be competent to provide wellbore stability when underbalanced.

Maximum flowrates must be predicted and surface equipment sized to handle these rates.

Surface pressures must not exceed the capability of rotating seal equipment.

Pressure control is complicated for operations such as connections, trips and cementing.

Définir des opérations, avantages/limitations. Les quatre premières présentations ont été prévues pour fournir une
large perspective de underbalanced des opérations, leurs applications courantes et des possibilités futures. Ted
Bourgoyne, LSU, a passé en revue les applications et les limitations de, et également les considérations de
maîtrise des puits dedans, underbalanced des opérations. Rick lapident, technologie de Signa, décrite
underbalanced les techniques (UBD) de forage et comment ces techniques sont employées pour créer de
nouvelles méthodes de fonctionnement pour d'autres applications. John McClennan, TerraTek, si un examen
semblable de courant et d'éventuel underbalanced l'accomplissement/opérations de bien-entretien.
Les
avantages communs d'UBD/d'accomplissement sont (voir également 1) : Productivité bonne accrue par • due à
moins de branchement de pore/rupture
Productivité de • déterminée pendant le forage
Des vitesses de
pénétration plus rapides de • Capacité de • de forer en même temps que des pertes ou des écoulements Le • a
réduit au minimum des pertes de boue dues à la circulation perdue, et Le • a réduit au minimum des problèmes
de collage de différentiel. Les limitations courantes d'UBD/d'accomplissement sont : Les formations de • doivent
être compétentes pour fournir la stabilité de puits quand underbalanced. Des débits maximum de • doivent être
prévus et l'équipement extérieur être classés pour manipuler ces taux. Les pressions extérieures de • ne doivent
pas excéder les possibilités de tourner l'équipement de joint. La commande de pression de • est compliquée pour
des opérations telles que des raccordements, des voyages et le cimentage.
The specific technologies used for these operations vary substantially depending on the application. Nevertheless,
by definition, wellbore pressure must be less than formation pressure. Given that any permeable zone will flow
under these circumstances, a seal is required at the surface, which is generally provided by a rotating head or
rotating BOP. Drilling fluid density in the annulus must be controlled to maintain the underbalance, but such fluids
may be anything from a gas to a weighted mud, depending on formation pressure. Aerated liquids are frequently
used, with the vapor phase resulting from either produced formation fluids or from a gas compressed and injected
from the surface.
Les technologies spécifiques utilisées pour ces opérations changent sensiblement selon l'application. Néanmoins,
par définition, la pression de puits doit être moins que la pression de formation. Étant donné que n'importe quelle
zone perméable coulera dans ces circonstances, un joint est exigé sur la surface, qui est généralement fournie par
une rotation du BOP principal ou tournant. La densité liquide de forage dans l'anneau doit être commandée pour
maintenir l'underbalance, mais de tels fluides peuvent être quelque chose d'un gaz à une boue pesée, selon la
pression de formation. Des liquides aérés sont fréquemment employés, avec la phase de vapeur résultant des
fluides de formation produits ou d'un gaz comprimé et injecté de la surface.
Use of the technologies developed for UBD, completions and well servicing is rapidly increasing. About one-fourth
of all rigs in the U.S. are equipped with some kind of rotating seal at the surface. Applications have spread beyond
horizontal drilling in low-productivity reservoirs. These technologies also support a variety of new drilling
applications, such as near-balanced drilling, drilling underbalanced through long impermeable intervals, drilling with
79

surface pressure to maintain an overbalance when drilling with low-density fluids, and controlling a well with a
variable gradient pressure profile in the annulus.

L'utilisation des technologies s'est développée pour UBD, accomplissements et l'entretien de puits augmente
rapidement. Environ un quart de toutes les installations aux États-Unis sont équipés d'un certain genre de joint
tournant sur la surface. Les applications ont écarté au delà du forage horizontal dans des réservoirs de basproductivité. Ces technologies soutiennent également une variété de nouvelles applications de forage, telles que le
forage proche-équilibré, forant underbalanced par de longs intervalles imperméables, forant avec de la pression
extérieure de maintenir un surpasser en forant avec les fluides à basse densité, et le contrôle bien avec un profil
variable de pression de gradient dans l'anneau.
Actual UBD applications. Three presentations were made on actual applications of underbalanced drilling. The
first was by Brian Tarr, Mobil, who described UBD used to re-enter existing wells and drill horizontal sidetracks to
replace the original completions in a severely depleted, high-productivity gas reservoir in Arun field, Indonesia.
Although the operations were not offshore, they were remote. UBD was necessary to avoid severe lost returns,
differential sticking and formation damage.
Major challenges that were overcome in Arun included understanding downhole hydraulics to maintain a controlled
underbalance, selecting a stable, compatible drilling fluid, building a suitable surface separation system,
establishing safe operational procedures, and then providing practical training for this unusual operation. The
subject well was successfully drilled with full returns. The 1,000-ft horizontal section was completed and delivered
double the expected gas production rate.

Kyle Bethel, Expro Americas, presented a case history of the first UBD offshore the Netherlands. The objective was
a partially depleted, low-permeability gas reservoir. This well also required special equipment and training. A
surface separation system was devised, with an operating pressure equal to full wellhead pressure. This well was
terminated with only a 128-ft horizontal borehole due to a casing problem, but it still achieved a production rate
nearly equal to an offset with a 2,000-ft horizontal section that was drilled overbalanced, then stimulated with a
massive frac job.
Edson Nakagawa, Petrobras, described UBD operations being planned offshore Brazil (see accompanying article).
The goal is to use aerated drilling fluids for floating drilling to continue development of 10 partially depleted fields in
the Campos basin. Water depths in these fields range from 250 to 2,600 m. Multiple new systems are being
developed by a joint industry project to conduct these operations, including a four-phase separation system, a risertop rotating head, new aerated drilling fluids and a wireline-transmission MWD tool. The first field test is planned
this year with a semisubmersible in 454-m water.
Applications réelles d'UBD. Trois présentations ont été faites sur des applications réelles de underbalanced le
forage. Le premier était par Brian Tarr, Mobil, qui a décrit UBD employé pour resaisir les puits existants et pour
forer les voies secondaires horizontales pour remplacer les accomplissements originaux dans sévèrement épuisé,
réservoir de gaz de haut-productivité dans le domaine d'Arun, Indonésie. Bien que les opérations n'aient pas été
en mer, elles étaient à distance. UBD était nécessaire pour éviter des retours, le collage de différentiel et des
dommages perdus graves de formation. Les défis de commandant qui ont été surmontés dans Arun ont inclus
l'hydraulique de downhole d'arrangement pour maintenir un underbalance commandé, choisissant un fluide de
forage stable et compatible, établissant un système extérieur approprié de séparation, établissant des procédures
opérationnelles sûres, et puis fournissant la formation pratique pour cette opération peu commune. Le puits de
sujet a été avec succès foré avec de pleins retours. La section horizontale de 1.000 pi a été accomplie et double
fourni le taux prévu de production de gaz.
Le lieu de prière de Kyle, Expro Amériques, a présenté à des
antécédents du premier UBD en mer les Pays Bas. L'objectif était partiellement épuisé, réservoir de gaz de basperméabilité. Ceci équipement spécial également requis bon et formation. Un système extérieur de séparation a
été conçu, avec une pression de fonctionnement égale à la pleine pression de tête de puits. Ceci a été bien
terminé avec seulement un forage horizontal de 128 pi dû à un problème d'enveloppe, mais il réalisait toujours un
taux de production presque égal à un excentrage avec une section horizontale de 2.000 pi qui a été forée a
surpassé, alors stimulé avec un travail massif de frac. Edson Nakagawa, Petrobras, opérations décrites d'UBD
étant le Brésil en mer prévu (voir accompagner l'article). Le but est d'employer les fluides de forage aérés pour le
forage flottant pour continuer le développement de 10 champs partiellement épuisés dans le bassin de Campos.
Les profondeurs de l'eau dans ces domaines s'étendent de 250 à 2.600 M. de nouveaux systèmes que multiples
sont développés par un projet commun d'industrie pour conduire cette opérations, y compris un système four80

phase de séparation, tête tournante de canalisation-dessus, de nouveaux fluides de forage aérés et un outil de la
câble-transmission MWD. Le premier essai sur le terrain est projeté cette année avec un semisubmersible dans
l'eau de 454 m.
New tools, techniques. Many important tools and techniques are being developed as a result of the increasing
use of UBD. A rotating head mounted below the slip joint on a riser has been proposed for more than 15 years. Don
Hannegan, Williams Tool, showed how they have developed a rotating head, called RiserCap, to give an equivalent
capability for use in the Petrobras project, Fig. 2 . It will be connected to the drilling choke and surface separation
system with 4-in. hoses after installation on top of a closed riser slip joint. The actual head was displayed during the
workshop at an open house at LSU's Petroleum Engineering Research and Technology Transfer Laboratory.
Darryl Bourgoyne, BEI, and Ian Calder, ABB Vetco Gray, introduced two new systems that are evolving from
underbalanced drilling technology. The Williams Tool Co. system is called a Virtual Riser, and the ABB system is
described as a Shallow Water Flow Diverter. Both would use a seafloor rotating control head and a choke to
impose a controlled backpressure on the annulus at the seafloor while drilling a subsea well without a riser. The
back-pressure is used to overbalance shallow, slightly overpressured water or gas formations while drilling with
returns to the seafloor, Fig. 3 and Fig. 4 .

Currently, these zones are either: allowed to flow during drilling, force casing to be set early, or they must be drilled
with a weighted mud that is continuously lost at the seafloor. Drilling with flow can result in seafloor subsidence or
cratering, and using mud to drill without returns is very expensive. Both of the new systems are intended to keep
overpressured zones killed until after running casing and isolating the zones with cement. This would allow the
zones to be drilled safely while extending the interval drilled, with returns to the seafloor, to achieve an appropriate
casing point for the casing string supporting the high-pressure wellhead.
Two additional presentations were made relative to underbalanced operations. Bob Davis, Signa Engineering,
explained the importance of analyzing accumulator and ram closure performance during BOP tests. Don
Hannegan, Williams Tool, and Steve Kropla, IADC, described the ongoing development of a new WellCAP training
program for UBD.
Nouveaux outils, techniques. Beaucoup d'outils et techniques importants sont développés en raison de l'utilisation
croissante d'UBD. On a proposé une tête tournante a monté au-dessous du joint de glissade sur une canalisation
verticale pendant plus de 15 années. Don Hannegan, outil de Williams, montré comment elles ont développé une
rotation principale, appelé RiserCap, pour donner des possibilités équivalentes pour l'usage dans le projet de
Petrobras, 2. Il sera relié au système de forage de séparation de bobine et de surface à 4 po. tuyaux après
installation sur un joint fermé de glissade de canalisation verticale. La tête réelle a été montrée pendant l'atelier à
une maison ouverte au laboratoire de recherches de technologie du pétrole de LSU et de transfert de technologie.
Darryl Bourgoyne, BEI, et Ian Calder, gris d'ABB Vetco, a présenté deux nouveaux systèmes dont évoluent
underbalanced la technologie de forage. Le système de l'outil Cie. de Williams s'appelle une canalisation verticale
virtuelle, et le système d'ABB est décrit comme aiguillage peu profond d'écoulement d'eau. Tous les deux
utiliseraient un chef tournant de commande de seafloor et une bobine pour imposer un backpressure commandé à
l'anneau au seafloor tout en forant un sous-marin bien sans canalisation verticale. La contre-pression est
employée pour surpasser peu profond, overpressured légèrement des formations de l'eau ou de gaz tout en forant
avec des retours au seafloor, 3 et 4. Actuellement, ces zones sont l'une ou l'autre : laissé couler pendant forer,
force enfermant pour être placé tôt, ou elles doit être foré avec une boue pesée qui est sans interruption perdue au
seafloor. Le forage avec l'écoulement peut avoir comme conséquence l'affaissement de seafloor ou cratering, et
l'utilisation de la boue pour forer sans retours est très chère. Tous les deux nouveaux systèmes sont prévus pour
garder overpressured des zones tuées jusqu'après à l'enveloppe courante et à isoler les zones avec le ciment.
Ceci permettrait aux zones d'être forées sans risque tandis que prolonger l'intervalle forait, avec des retours au
seafloor, pour réaliser un point approprié d'enveloppe pour la corde d'enveloppe soutenant la tête de puits à haute
pression. Deux présentations additionnelles ont été faites relativement à underbalanced des opérations. Bob
Davis, technologie de Signa, a expliqué l'importance d'analyser l'accumulateur et l'exécution de fermeture de RAM
pendant les essais de BOP. Don Hannegan, outil de Williams, et Steve Kropla, IADC, ont décrit le développement
continu d'un nouveau programme de formation de WellCAP pour UBD.
Well Control Research
81

MMS and LSU have conducted a continual program of research to improve well control technology for offshore
operations since 1979. Ted Bourgoyne started the second day's presentations with an overview of the current
Recherche de maîtrise des puits MMS et LSU ont conduit un programme continuel de recherche pour améliorer
la technologie de maîtrise des puits pour des opérations en mer depuis 1979. Ted Bourgoyne a commencé les
deuxièmes présentations du jour avec une vue d'ensemble du courant
five-year program focused on underground blowouts. A number of specific tasks are essentially complete and
have been described in previous workshops. These include fracture resistance of shallow sediments, automated
detection of underground blowouts, and requirements for dynamic kills of underground blowouts. The overall
program will be completed this year.
le programme de cinq ans s'est concentré sur les éruptions souterraines. Un certain nombre de détail charge sont
essentiellement complet et ont été décrits dans les ateliers précédents. Ceux-ci incluent la résistance de rupture
des sédiments peu profonds, la détection automatisée des éruptions souterraines, et les conditions pour des mises
à mort dynamiques des éruptions souterraines. Le programme global sera accompli cette année.
Sustained casing pressure is defined as the presence of pressure that builds back up after bleeding a tubingcasing or casing-casing annulus. It exists on more than 11,000 annuli in 8,000+ wells in the Gulf of Mexico. The
overall problem and the beginnings of R&D to diagnose / remediate these problems were featured in the 1997 /
1998 workshops. LSU's recent efforts have been focused on prevention / remediation aspects of the problem as it
occurs in casing-casing annuli, Fig. 5 . The extent of the sustained casing pressure problem implies that these and
other efforts to diagnose, control, and permanently isolate these problems will need to continue beyond the current
program.

De la pression enfermante soutenue est définie comme présence de la pression qui établit le support après avoir
saigné une tuyauterie-enveloppe ou un anneau d'enveloppe-enveloppe. Elle existe sur plus de 11.000 anneaux
dans les puits 8.000+ dans le Golfe du Mexique. Le problème global et les commencements du du diagnostiquer
de R&D pour/remediate ces problèmes ont été décrits dans le 1997/1998 ateliers. Les efforts récents de LSU ont
été concentrés sur des aspects d'empêchement/remédiation du problème pendant qu'il se produit dans des
anneaux d'enveloppe-enveloppe, 5. L'ampleur du problème enfermant soutenu de pression implique que ceux-ci et
d'autres efforts de diagnostiquer, commander, et isoler de manière permanente ces problèmes devront continuer
au delà du programme en cours.
Casing displacement system. Frank Ditka, ABB Vetco Gray, gave an update on a system that has been
developed to insert a flexible hose through the casing annulus valve on a wellhead. The advantage is the ability to
displace annulus fluids with a denser fluid from the tip of the hose back to surface. To date, this system has been
used in three wells. Significant reductions in casing pressure have been achieved in two of the wells. A more
advanced system is being developed, with more than 20 additional wells identified for treatment.
Somei Nishikawa, LSU, described his research on remediation of sustained casing pressure using injection and
downward settling of dense liquids in a casing annulus. He has tested several dense liquids for potential injection
into less-dense annular liquids using a full-size, clear test cell. Dense, immiscible liquids were most effective. The
dense brines commonly used in the field for this purpose tend to flocculate water-based drilling muds and prevent
settling. This is a likely explanation for why brine injection has been unsuccessful in some field tests.
Given that a common cause of pressure on casing-casing annuli is fluid migration through imperfect cement jobs,
LSU has also been researching potential causes of cement failures. Desheng Zhou, LSU, presented his
research concerning the potential for cement-to-formation bond failure causing sustained casing pressure. He
concluded that the contact stress between the set cement and open-hole formations was controlled by wellbore
pressure while the cement is setting. He also concluded that low contact stresses would allow excessive wellbore
pressures to cause separation between cement and formation at a lower pressure than required for formation
fracture.
Gursat Altun, LSU, described his related work on interpreting leak-off tests. A common problem in shallow leakoff tests is non-linear behavior due to fluid loss to permeable formations and / or through channels in the cement.
This work has focused on separating the effects of fluid compressibility, leaks and formation fracture to correctly
determine the cause of non-linear behavior and whether remedial cementing is required.

82

Système de déplacement d'enveloppe. Frank Ditka, gris d'ABB Vetco, a donné une mise à jour sur un système qui
a été développé pour passer un tuyau flexible dans la valve d'anneau d'enveloppe sur une tête de puits.
L'avantage est la capacité de déplacer des fluides d'anneau avec un fluide plus dense du bout du tuyau de
nouveau à la surface. Jusqu'ici, ce système a été employé dans trois puits. Des réductions significatives de la
pression d'enveloppe ont été réalisées dans deux des puits. Un système plus avançé est développé, avec plus de
20 puits additionnels identifiés pour le traitement. Somei Nishikawa, LSU, a décrit sa recherche sur la remédiation
de la pression enfermante soutenue en utilisant l'injection et en bas l'arrangement des liquides denses dans un
anneau d'enveloppe. Il a examiné plusieurs liquides denses pour l'injection potentielle dans les liquides annulaires
moins-denses en utilisant une cellule normale et claire d'essai. Les liquides denses et non-miscibles étaient les
plus efficaces. Les saumures denses utilisées généralement dans le domaine à cette fin tendent à floculer les
boues de forage à base d'eau et à empêcher l'arrangement. C'est une explication probable pour pourquoi
l'injection de saumure a été non réussie dans quelques essais pratiques. Étant donné qu'une cause commune de
pression sur des anneaux d'enveloppe-enveloppe est la migration liquide par les travaux imparfaits de ciment, LSU
avait également recherché des causes potentielles des échecs de ciment. Desheng Zhou, LSU, a présenté sa
recherche au sujet du potentiel pour l'échec de lien de ciment-à-formation causant la pression enfermante
soutenue. Il a conclu que l'effort de contact entre le ciment d'ensemble et les formations d'ouvrir-trou a été
commandé par pression de puits tandis que le ciment place. Il a également conclu que les bas efforts de contact
permettraient des pressions excessives de puits de causer la séparation entre le ciment et la formation à une plus
basse pression qu'exigée pour la rupture de formation. Gursat Altun, LSU, a décrit son travail relatif sur interpréter
des essais de fuite-au loin. Un problème commun dans les essais peu profonds de fuite-au loin est comportement
non linéaire dû à la perte liquide des formations perméables et/ou par des canaux dans le ciment. Ce travail s'est
concentré sur séparer les effets de la compressibilité, des fuites et de la rupture liquides de formation pour
déterminer correctement la cause du comportement non linéaire et si le cimentage réparateur est exigé.

Well control for horizontal drilling has increased significantly in importance as larger numbers of horizontal wells
— especially wells in higher-pressure and higher-productivity environments — are being drilled. Dimitris
Nikitopoulos, LSU, discussed research into the behavior of gas kicks and flows into wells with inclinations above
90°.
This work is still in progress, but it has shown that it is possible for gas to flow counter-current to mud flow and
collect in high spots in the horizontal section. Gas and mud flowrates, well inclination and mud viscosity control this
tendency. The collection of large volumes of gas in the horizontal section is a likely explanation for large kicks
causing rapid increases in surface pressure in some horizontal gas wells drilled in Louisiana. These phenomena
are just beginning to be explored quantitatively and will need more extensive experimental research to provide
reliable guidelines for field operations.
Ted Bourgoyne reviewed work performed at LSU to improve the functionality of drillstring safety valves. Brian
Tarr, Mobil, provided complementary information on work by API and GRI. Apparently, most manufacturers believe
that the market will not pay the increased cost for valves with more effective sealing mechanisms and more
practical torque requirements for closing under pressure.
This author gave an update on work at LSU to develop training modules for prevention / remediation of
underground blowouts. Recent work has focused on simulator exercises and a programmed learning module.
The simulator exercises recreate specific critical situations in actual case histories so that trainees can make,
implement and observe results of their own decisions. The programmed learning module is being built to provide a
mechanism for individual training based on a case history that has been used for effective group learning
exercises.
La maîtrise des puits pour le forage horizontal a augmenté sensiblement dans l'importance à mesure que de plus
grands nombres des puits horizontaux - particulièrement puits dans des environnements de haut-pression et de
haut-productivité - sont forées. Dimitris Nikitopoulos, LSU, recherche discutée dans le comportement des venues
de gaz et écoulements dans des puits avec des inclinations au-dessus de 90°. Ce travail est encore en marche,
mais il a prouvé qu'il est possible que le gaz de couler à contre-courant de l'écoulement de boue et se rassemble
en hautes taches en section horizontale. Les débits de gaz et de boue, l'inclination bonne et la viscosité de boue
commandent cette tendance. La collection de grands volumes de gaz dans la section horizontale est une
explication probable pour de grandes éruptions causant des augmentations rapides de la pression extérieure dans
quelques puits de gaz horizontaux dedans forée Louisiane. Ces phénomènes sont commencement juste à explorer
quantitativement et auront besoin de recherche expérimentale plus étendue pour fournir les directives fiables pour
des services terrain. Ted Bourgoyne a passé en revue le travail effectué à LSU pour améliorer la fonctionnalité
des soupapes de sûreté drillstring. Brian Tarr, Mobil, si l'information complémentaire sur le travail à côté de l'api et
83

du GRI. Apparemment, la plupart des fabricants croient que le marché ne payera pas le coût accru des valves
avec des mécanismes plus efficaces de cachetage et des conditions plus pratiques de couple pour la fermeture
sous pression. Cet auteur a donné une mise à jour sur le travail à LSU pour développer des modules de
formation pour la prévention/remédiation des éruptions souterraines. Les travaux récents se sont concentrés sur
des exercices de simulateur et un module de étude programmé. Les exercices de simulateur recréent des
situations critiques de détail dans des antécédents réels de sorte que les stagiaires puissent faire, mettre en
application et observer des résultats de leurs propres décisions. Le module de étude programmé est construit pour
fournir un mécanisme pour la formation individuelle basée sur des antécédents qui ont été employés pour des
exercices de étude de groupe efficace.
Future Research Opportunities
The workshop concluded with sessions focused on needs / opportunities for research to improve future operations.
John Shaughnessy, BP-Amoco, described current and emerging challenges for effective well control in ultradeepwater operations. He highlighted the need for special training to pass on lessons learned by experience to new
personnel manning the ten-fold increase in rigs capable of working in deep water. He also emphasized the need to
look for new problem areas related to: large swings in well temperature from producing to shut-in, equipment
fatigue and intervention techniques. Better pore / fracture pressure interpretations and new technology, such as
dual-density or riserless drilling, will also be important to the economic viability of deepwater development.
Representatives from LSU's Coastal Marine Institute and petroleum, mechanical, industrial and chemical
engineering departments introduced additional areas of interest for offshore oil and gas operations. These included
the detection, "fate," effect and cleanup of deepwater blowouts and leaks, human factors and safety concerns for
offshore operations, materials research for deepwater structures, dual-density riser systems for deepwater drilling
and opportunities to reduce time requirements for — and improve interpretation of — BOP test results.

Paul Martin, Technology Assessment and Research Chieffor MMS, gave the final presentation. He explained
strategies being used by MMS to meet new regulatory challenges resulting from both maturing shelf production and
unknowns relating to ultra-deepwater operations. Of particular importance to the workshop audience were: 1)
movement away from the well-control focus to cover a broader range of topics, and 2) the intent to participate in
joint-industry projects to leverage limited research funds.
The workshop concluded with a wide-ranging discussion of topics addressed over the two days. LSU appreciates
the broad-based participation in this workshop and the opportunity to both facilitate and participate in the delivery of
practical technologies for use by industry and regulators alike. It will endeavor to engage both industry and
regulatory participation in future research and technology transfer to continue its legacy of supporting the progress
and long-term viability of the upstream oil industry.
Additional details on most of the presentations described herein can be found in the workshop proceedings. Copies
can be provided on request by contacting John Rogers Smith or Jeanette Wooden at LSU, Tel. 1 225 388 5215.
Note: By cooperative agreement, the information in this article will also be published in the June 1999 issue of The
Brief .

Futures occasions de recherches L'atelier a conclu avec des sessions concentrées sur des besoins/occasions de
recherche d'améliorer de futures opérations. John Shaughnessy, Point d'ébullition-Amoco, défis courants et
naissants décrits pour la maîtrise des puits efficace dans des opérations ultra-en eau profonde. Il a accentué le
besoin de la formation spéciale de transmettre des leçons apprises par expérience au nouveau personnel équipant
l'augmentation de dix fois des installations capables de travailler dans d'eau profonde. Il a également souligné la
nécessité de rechercher de nouveaux domaines problématiques liés à : grandes oscillations dans la température
bonne de la fatigue de production à fermer-dans, d'équipement et des techniques d'intervention. De meilleures
interprétations de pression de pore/rupture et la nouvelle technologie, telle que le forage à double densité ou
riserless, seront également importantes pour la viabilité économique du développement en eau profonde. Les
représentants des services marins côtiers du pétrole, mécanique, industriel et chimique de LSU de génie de
l'institut et ont présenté des centres d'intérêt additionnels pour des opérations en mer de pétrole et de gaz. Ceux-ci
ont inclus la détection, « destin, » effet et nettoyage des éruptions et les fuites en eau profonde, facteurs humains
et soucis de sûreté pour des opérations en mer, recherche de matériaux pour les structures en eau profonde,
systèmes à double densité de canalisation verticale pour le forage en eau profonde et occasions de réduire des
conditions en temps pour - et améliorer l'interprétation de - des résultats d'essai de BOP. Paul Martin, l'évaluation
84

et la recherche Chieffor MMS de technologie, ont donné la présentation finale. Il a expliqué des stratégies employé
par MMS pour relever de nouveaux défis de normalisation résultant de mûrir la production et les inconnus
d'étagère concernant des opérations ultra-en eau profonde. D'importance particulière pour l'atelier les assistances
étaient : 1) mouvement loin du foyer de bien-commande pour couvrir une plus large gamme des matières, et 2)
l'intention pour participer à la joint-industrie projette d'accroître les fonds limités de recherches. L'atelier a conclu
avec une discussion étendue des matières adressées au cours des deux jours. LSU apprécie la participation
offrante tout l'éventail de produits à cet atelier et l'occasion à facilitent et participent à la livraison des technologies
pratiques à l'usage de l'industrie et des régulateurs de même. Elle essayera d'engager l'industrie et la participation
de normalisation dans le futur transfert de recherches et de technologie pour continuer son legs de soutenir le
progrès et la viabilité à long terme de l'industrie pétrolière ascendante. Des détails additionnels sur la plupart des
présentations décrites ci-dessus peuvent être trouvés dans les démarches d'atelier. Des copies peuvent être
fournies sur demande en contactant John Rogers Smith ou Jeanette en bois à LSU, tél. 1 225 388 5215. Note :
Par accord coopératif, l'information en cet article sera également éditée dans la question du juin 1999 du dossier.

ABSTRACT
Apparatus and associated methods are provided which facilitate underbalance drilling and completion of wells. In a
described embodiment of a well control valve, the valve is opened and closed when a drill string is displaced
therethrough. A shifting device is carried on a drill bit and deposited in the valve when the drill string enters and
opens the valve. The valve is closed and the shifting device is retrieved from the valve when the drill string is
tripped out of the well. A packer hydraulic setting tool usable in conjunction with the well control valve in
underbalanced completions is also provided.

On fournit des matériel et les méthodes associées qui facilitent le forage d'underbalance et l'accomplissement des
puits. Dans une incorporation décrite d'une valve de maîtrise des puits, la valve est ouverte et fermée quand une
corde de foret est déplacée par là. Un dispositif de décalage est continué un peu de foret et déposé dans la valve
quand la corde de foret entre dans et ouvre la valve. La valve est fermée et le dispositif de décalage est recherché
de la valve quand la corde de foret est déclenchée hors du puits. Un emballeur l'outil de réglage qu'hydraulique
utilisable en même temps que la valve de maîtrise des puits underbalanced dedans des accomplissements est
également fourni.
Claims
What is claimed is:
1. A packer setting tool of the type which is set by displacing a mandrel relative to an outer slip assembly thereof,
the tool comprising:
a generally tubular mandrel assembly having a flow passage formed therethrough and a first port formed through a
sidewall thereof, the mandrel assembly being attachable to the packer mandrel; a piston reciprocably disposed
relative to the mandrel assembly in response to fluid pressure in the first port;
an isolation structure positionable in a selected one of first and second positions relative to the mandrel assembly,
the isolation structure blocking fluid communication between the flow passage and the first port in the first position,
and the isolation structure uncovering the first port and permitting fluid flow between the first port and the flow
passage in the second position; and a circulation valve selectively permitting and preventing fluid flow through a
second port formed through the mandrel assembly sidewall, the circulation valve permitting fluid communication
between the flow passage and the exterior of the setting tool through the second port when the isolation structure is
in the first position, and the circulation valve preventing fluid flow through the second port when the isolation
structure is in the second position.
2. The setting tool according to claim 1, wherein the isolation structure sealingly engages the mandrel assembly in
the first position, and wherein the isolation structure is sealingly disengaged from the mandrel assembly in the
second position.
3. The setting tool according to claim 1, wherein the piston applies a biasing force to the outer slip assembly in
response to a fluid pressure differential between the flow passage and the exterior of the setting tool when the
isolation structure is in the second position.
85

4. The setting tool according to claim 1, further comprising a force transmitting structure, the piston applying a
biasing force to the outer slip assembly through the force transmitting structure when the isolation structure is in the
second position.
5. The setting tool according to claim 4, wherein the force transmitting structure prevents setting of the packer
when the isolation structure is in the first position.
6. The setting tool according to claim 5, wherein the force transmitting structure is releasably secured against
displacement relative to the mandrel assembly.
7. The setting tool according to claim 6, wherein the piston applies a predetermined force to the force transmitting
structure, thereby releasing the force transmitting structure for displacement relative to the mandrel assembly and
permitting setting of the packer when the isolation structure is in the second position, in response to fluid pressure
in the flow passage.
8. A packer hydraulic setting tool, comprising:
a mandrel assembly having a flow passage formed therethrough;
a circulation valve selectively permitting and preventing fluid flow between the flow passage and the exterior of the
tool through a sidewall of the mandrel assembly; and
an isolation structure displaceable relative to the mandrel assembly between a selected one of a first position in
which the isolation structure prevents a packer setting operation of the tool, and a second position in which the
isolation structure permits the packer setting operation, the circulation valve permitting fluid flow through the
mandrel assembly sidewall when the isolation structure is in the first position, and the circulation valve preventing
fluid flow through the mandrel assembly sidewall when the isolation structure is in the second position.
9. The setting tool according to claim 8, wherein the isolation structure and the circulation valve are pressure
balanced when the isolation structure is in the second position.
10. The setting tool according to claim 8, further comprising an attachment portion adapted for attachment of a
packer thereto, and wherein the circulation valve is positioned between the attachment portion and the isolation
structure.
11. The setting tool according to claim 8, further comprising an attachment portion adapted for attachment of a
packer thereto, the attachment portion including a colleted member threadedly engageable with the packer and
releasably secured against axial displacement relative to the mandrel assembly.

12. The setting tool according to claim 11, wherein the colleted member is releasably secured relative to the
mandrel assembly in a third position in which the mandrel assembly radially outwardly supports the colleted
member, and wherein the colleted member is displaceable to a fourth position in which the colleted member is
unsupported radially by the mandrel assembly, so that the colleted member is axially disengageable from the
packer.
13. A packer hydraulic setting tool for setting a packer of the type having an inner mandrel and an outer slip
assembly, the packer setting when the inner mandrel is displaced relative to the outer slip assembly, the tool
comprising:
a mandrel assembly attachable to the packer and having a flow passage formed therethrough;
a circulation structure selectively positionable in first and second positions relative to the mandrel assembly, in the
first position the circulation structure permitting fluid flow through the mandrel assembly between the flow passage
and the exterior of the setting tool, and in the second position the circulation structure preventing fluid flow between
the flow passage and the exterior of the setting tool; and
a member reciprocably disposed in the flow passage, the member engaging the circulation structure and displacing
the circulation structure from the first to the second position when a predetermined fluid pressure differential is
created across the member,
the member displacing from a third position in which the member prevents fluid communication between the flow
passage and a port formed through a sidewall of the mandrel assembly to a fourth position in which the member
permits fluid communication between the port and the flow passage when the member displaces the circulation
structure from the first to the second position thereof.
14. The setting tool according to claim 13, wherein in the second position, the circulation structure is pressure
balanced.
86

Description
BACKGROUND OF THE INVENTION
The present invention relates generally to operations performed in subterranean wells and, in an embodiment
described herein, more particularly provides apparatus and methods for underbalanced drilling and completion of
wells.
There are several recognized advantages to drilling and completing a well in an underbalanced condition, that is, in
a condition in which fluid pressure in a wellbore is less than fluid pressure in a formation intersected by the
wellbore. For example, the underbalanced condition prevents fluid loss from the wellbore into the formation and
prevents some types of damage to the formation which may be caused by infiltration of the wellbore fluid into the
formation. An overview of underbalanced completion practices and their advantages may be found in an article
entitled "Underbalanced Completions Improve Well Safety and Productivity" by Tim Walker and Mark Hopmann
(World Oil, November, 1995), which is incorporated herein by this reference.
Unfortunately, apparatus and methods which facilitate convenient, economical and safe underbalanced well
operations are not presently widely available. For example, currently available apparatus designed to permit safe
tripping in and out of drill strings and production tubing strings rely either on complex, expensive and unreliable
mechanisms or on adapted surface-controlled devices, such as subsurface safety valves, which must be installed
relatively near the surface or face a significant risk of damage to control lines attached thereto if installed relatively
deep in the well. Thus, a need exists for apparatus which will safely and conveniently facilitate underbalanced well
operations.
In particular, a need exists for a well control valve which is operable upon passage of a tool therethrough. The tool
may be attached to a drill string, production tubing string, or other conveyance. In this manner, the valve may
isolate a formation intersected by a wellbore in an underbalanced condition from the remainder of the wellbore
while the tubular string is tripped in or out of the wellbore. The valve should be capable of being installed near the
formation, without compromising its operability or reliability.

Where the valve is operated by applying a biasing force to the valve via a tubular string, and the tubular string
includes a packer, the packer should be prevented from prematurely setting in the wellbore due to application of the
biasing force. Therefore, it would be highly desirable to provide a packer setting tool which prevents premature
setting of the packer, while also facilitating use of the packer in underbalanced well operations.
On revendique: 1. Un emballeur plaçant l'outil du type qui est placé en déplaçant un mandrin relativement à une
glissade externe en, la comportement d'outil : un mandrin généralement tubulaire ayant un passage d'écoulement
a formé par là et un premier port formé par une paroi latérale en, le mandrin étant connectable au mandrin
d'emballeur ; un piston a reciprocably disposé relativement au mandrin en réponse à la pression du liquide dans le
premier port ; une structure d'isolement positionable dans choisie de d'abord et les deuxièmes positions
relativement au mandrin, à la structure d'isolement bloquant la communication liquide entre le passage
d'écoulement et le premier port en la première position, et la structure d'isolement découvrant le premier flux de
fluide gauche et laissant entre le premier port et l'écoulement passent en la deuxième position ; et une valve de
circulation sélectivement permettant et empêchant le fluide traversent un deuxième port formé par la paroi latérale
de mandrin, la communication liquide laissante de valve de circulation entre le passage d'écoulement et l'extérieur
de l'outil de réglage par le deuxième port quand la structure d'isolement est en la première position, et la valve de
circulation empêchant le fluide traversent le deuxième port quand la structure d'isolement est en la deuxième
position. 2. L'outil de réglage selon la revendication 1, où la structure d'isolement engage sealingly le mandrin
dans la première position, et où la structure d'isolement est sealingly désengagée du mandrin en la deuxième
position. 3. L'outil de réglage selon la revendication 1, où le piston applique une force polarisante à la glissade
externe en réponse à un différentiel de pression du liquide entre le passage d'écoulement et l'extérieur de l'outil de
réglage quand la structure d'isolement est en la deuxième position. 4. L'outil de réglage selon la revendication 1,
comportant en outre une structure de transmission de force, le piston appliquant une force polarisante à la glissade
externe par la structure de transmission de force quand la structure d'isolement est en la deuxième position. 5.
L'outil de réglage selon la revendication 4, où la structure de transmission de force empêche l'arrangement de
l'emballeur quand la structure d'isolement est en la première position. 6. L'outil de réglage selon la revendication
5, où la structure de transmission de force est releasably fixée contre le déplacement relativement au mandrin. 7.
L'outil de réglage selon la revendication 6, où le piston applique une force prédéterminée à la structure de
87

transmission de force, libérant la structure de transmission de force pour le déplacement relativement au mandrin
et permettant de ce fait l'arrangement de l'emballeur quand la structure d'isolement est en la deuxième position, en
réponse à la pression du liquide dans le passage d'écoulement. 8. Un outil de réglage hydraulique d'emballeur,
comportant : un mandrin faisant former un passage d'écoulement par là ; une valve de circulation sélectivement
permettant et empêchant le flux de fluide entre le passage d'écoulement et l'extérieur de l'outil par une paroi
latérale du mandrin ; et une structure d'isolement mobile relativement au mandrin entre choisi d'une première
position en laquelle la structure d'isolement empêche un emballeur plaçant le fonctionnement de l'outil, et une
deuxième position en laquelle la structure d'isolement permet l'emballeur plaçant l'opération, le fluide laissant de
valve de circulation traversent la paroi latérale de mandrin quand la structure d'isolement est en la première
position, et la valve de circulation empêchant le fluide traversent la paroi latérale de mandrin quand la structure
d'isolement est en la deuxième position. 9. L'outil de réglage selon la revendication 8, où la structure d'isolement
et la valve de circulation sont pression équilibrée quand la structure d'isolement est en la deuxième position. 10.
L'outil de réglage selon la revendication 8, comportant en outre une partie d'attachement adaptée pour
l'attachement d'un emballeur là-dessus, et où la valve de circulation est placée entre la partie d'attachement et la
structure d'isolement. 11. L'outil de réglage selon la revendication 8, comportant en outre une partie
d'attachement adaptée pour l'attachement d'un emballeur là-dessus, la partie d'attachement comprenant a colleted
le membre threadedly engageable avec l'emballeur et releasably fixé contre le déplacement axial relativement au
mandrin. 12. L'outil de réglage selon la revendication 11, où colleted le membre est releasably fixé relativement
au mandrin en troisième position en laquelle le mandrin soutient radialement extérieurement colleted le membre, et
où colleted membre est mobile dans une quatrième position en laquelle colleted le membre est non soutenu
radialement par le mandrin, de sorte que colleted le membre soit axialement disengageable de l'emballeur. 13.
Un outil de réglage hydraulique d'emballeur pour placer un emballeur du type ayant un mandrin intérieur et une
glissade externe, l'arrangement d'emballeur quand le mandrin intérieur est déplacé relativement à la glissade
externe, la comportement d'outil : un mandrin connectable à l'emballeur et à faire former un passage
d'écoulement par là ; de circulation de structure des premières sélectivement dedans et deuxièmes positions
positionable relativement au mandrin, dans la première position le fluide laissant de structure de circulation
traversent le mandrin entre le passage d'écoulement et l'extérieur de l'outil de réglage, et en la deuxième position
la structure de circulation empêchant le flux de fluide entre le passage d'écoulement et l'extérieur de l'outil de
réglage ; et un membre a reciprocably disposé dans le passage d'écoulement, le membre engageant la
structure de circulation et déplaçant la structure de circulation dès la début à la deuxième position quand un
différentiel prédéterminé de pression du liquide est créé à travers le membre, le membre déplaçant d'une
troisième position en laquelle le membre empêche la communication liquide entre le passage d'écoulement et un
port formés par une paroi latérale du mandrin dans une quatrième position en laquelle le membre permet la
communication liquide entre le port et le passage d'écoulement quand le membre déplace la structure de
circulation dès la début à la deuxième position en. 14. L'outil de réglage selon la revendication 13, où en la
deuxième position, la structure de circulation est pression équilibrée. Description FOND DE L'INVENTION
La présente invention se relie généralement aux opérations effectuées dans les puits souterrains et, dans une
incorporation décrite ci-dessus, fournit plus en particulier l'appareil et les méthodes pour underbalanced le forage
et l'accomplissement des puits. Il y a plusieurs avantages identifiés au forage et l'exécution bien dans
underbalanced la condition, c'est-à-dire, en condition en laquelle la pression du liquide dans un puits est moins que
la pression du liquide dans une formation intersectée par le puits. Par exemple, underbalanced la condition
empêche la perte liquide du puits dans la formation et empêche quelques types de dommages à la formation qui
peut être provoquée par l'infiltration du fluide de puits dans la formation. Une vue d'ensemble de underbalanced
des pratiques en matière d'accomplissement et leurs avantages peuvent être trouvés dans un article intitulé des «
accomplissements d'Underbalanced améliorent la sûreté et la productivité bonnes » par Tim Walker et marquent
Hopmann (huile du monde, novembre 1995), qui est incorporé ci-dessus par cette référence. Malheureusement,
le matériel et les méthodes qui facilitent commode, économique et le coffre-fort underbalanced des opérations
bonnes ne sont pas actuellement largement disponibles. Par exemple, l'appareil actuellement disponible a conçu
pour permettre le déclenchement sûr dans et hors des cordes de foret et les cordes de tuyauterie de production se
fondent sur les mécanismes complexes, chers et incertains ou sur les dispositifs surface-commandés adaptés, tels
que les soupapes de sûreté à fleur de terre, qui doivent être installées relativement près de la surface ou font face
à un risque significatif de dommages aux lignes de commande jointes là-dessus s'installé relativement
profondément dans le puits. Ainsi, un besoin existe pour l'appareil qui sans risque et faciliter commodément
underbalanced des opérations bonnes. En particulier, un besoin existe pour une valve de maîtrise des puits qui
est fonctionnelle sur le passage d'un outil par là. L'outil peut être attaché à une corde de foret, à la corde de
tuyauterie de production, ou à tout autre transport. De cette manière, la valve peut isoler une formation intersectée
par un puits dans underbalanced la condition du reste du puits tandis que la corde tubulaire est déclenchée dans
ou hors du puits. La valve devrait être capable de l'installation près de la formation, sans compromettre son
operability ou sérieux. Là où la valve est actionnée en appliquant une force polarisante à la valve par
l'intermédiaire d'une corde tubulaire, et la corde tubulaire inclut un emballeur, l'emballeur devrait être empêché
prématurément du réglage dans le puits dû à l'application de la force polarisante. Par conséquent, il serait
fortement souhaitable de fournir un emballeur plaçant l'outil qui empêche l'arrangement prématuré de l'emballeur,
88

alors que faciliter également l'utilisation de l'emballeur underbalanced dedans des opérations bonnes.
SUMMARY OF THE INVENTION
In carrying out the principles of the present invention, in accordance with an embodiment thereof, a well control
valve and a packer setting tool are provided. The well control valve isolates one portion of a wellbore from the
remainder of the wellbore, and does not require surface controls. The packer setting tool is hydraulically actuatable
and prevents premature setting of a mechanical set packer attached thereto. Methods of underbalanced drilling and
completion of wells are also provided.
The well control valve utilizes a colleted latch sleeve assembly which is displaceable in the valve to control opening
and closing of a closure assembly. When a tool, such as a drill bit, is conveyed into the valve, a shifting device
releasably secured on the tool engages the latch sleeve assembly. Further displacement of the tool causes
displacement of the latch sleeve assembly to operate the closure assembly. When the closure assembly has been
operated, the shifting device is released from the tool and deposited within the valve.
The packer setting tool includes an isolation sleeve which prevents fluid communication between an internal flow
passage of the setting tool and a chamber in fluid communication with a setting piston. The packer setting tool also
includes a circulation sleeve which permits fluid communication between the flow passage and the exterior of the
setting tool, thereby permitting circulation through the setting tool when it is interconnected in a tubular string. A
plugging device may be installed in the setting tool when it is desired to set a packer attached to the setting tool.
Fluid pressure applied to the plugging device displaces the isolation sleeve, thereby permitting fluid communication
between the flow passage and the chamber and permitting the packer to be set thereby, and displacing the
circulation sleeve, thereby preventing circulation through the setting tool and permitting the packer to be tested
after it is set.
These and other features, advantages, benefits and objects of the present invention will become apparent to one of
ordinary skill in the art upon careful consideration of the detailed descriptions of representative embodiments of the
invention hereinbelow and the accompanying drawings.
En appliquant les principes de la présente invention, selon une incorporation en, une valve de maîtrise des puits et
un emballeur plaçant l'outil sont fournis. La valve de maîtrise des puits isole une partie d'un puits du reste du puits,
et n'exige pas les commandes extérieures. L'emballeur plaçant l'outil est hydrauliquement actuatable et empêche
l'arrangement prématuré d'un emballeur mécanique d'ensemble joint là-dessus. Les méthodes de underbalanced
le forage et l'accomplissement des puits sont également fournis. La valve de maîtrise des puits utilise a colleted
la douille de verrou qui est mobile dans la valve pour commander l'ouverture et la fermeture d'une fermeture.
Quand un outil, tel qu'un peu de foret, est transporté dans la valve, un dispositif de décalage releasably fixé sur
l'outil engage la douille de verrou. Davantage de déplacement de l'outil fait actionner le déplacement de la douille
de verrou la fermeture. Quand la fermeture a été actionnée, le dispositif de décalage est libéré de l'outil et déposé
dans la valve. L'emballeur plaçant l'outil inclut une douille d'isolement qui empêche la communication liquide
entre un passage interne d'écoulement de l'outil de réglage et une chambre dans la communication liquide avec un
piston de réglage. L'emballeur plaçant l'outil inclut également une douille de circulation qui permet la
communication liquide entre le passage d'écoulement et l'extérieur de l'outil de réglage, permettant de ce fait la
circulation par l'outil de réglage quand elle est reliée ensemble dans une corde tubulaire. Un dispositif de
branchement peut être installé dans l'outil de réglage quand on le désire pour placer un emballeur fixé à l'outil de
réglage. La pression du liquide appliquée au dispositif de branchement déplace la douille d'isolement, permettant
la communication liquide entre le passage d'écoulement et la chambre et permettant de ce fait à l'emballeur d'être
placé de ce fait, et le déplacement de la douille de circulation, empêchant la circulation par l'outil de réglage et
permettant de ce fait à l'emballeur d'être examiné après lui est placé. Ceux-ci et d'autres dispositifs, avantages,
avantages et objets de la présente invention deviendront évidents à une de compétence ordinaire dans l'art sur la
considération soigneuse des descriptions détaillées des incorporations représentatives du hereinbelow d'invention
et des schémas de accompagnement.
BRIEF DESCRIPTION OF THE DRAWINGS
FIGS. 1A-I are cross-sectional views of successive axial portions of a well control valve embodying principles of the
present invention, the valve being shown in open and closed configurations thereof;
FIG. 2 is a partially cross-sectional and partially elevational view of a shifting ring releasably secured to a drill bit;
FIG. 3 is a cross-sectional view of a tool utilized to close the well control valve of FIGS. 1A-I, the tool being shown
89

in shifted and unshifted configurations thereof;
FIG. 4 is a cross-sectional view of a tool utilized to open the well control valve of FIGS. 1A-I, the tool being shown
in shifted and unshifted configurations thereof;
FIGS. 5A-E are cross-sectional views of successive axial portions of the well control valve of FIGS. 1A-I, the valve
being shown in a locked open configuration in which it is run into a well;
FIGS. 6A-E are cross-sectional views of successive axial portions of the well control valve of FIGS. 1A-I, the valve
being shown in an open configuration after a latch sleeve assembly therein has been shifted;
FIGS. 7A-E are cross-sectional views of successive axial portions of the well control valve of FIGS. 1A-I, the valve
being shown in a closed configuration thereof,
FIGS. 8A-E are cross-sectional views of successive axial portions of the well control valve of FIGS. 1A-I, the valve
being shown in a reopened configuration thereof;
FIGS. 9A-F are quarter-sectional views of successive axial portions of a packer setting tool embodying principles of
the present invention; and
FIGS. 10A-M are schematic well diagrams showing a method of drilling and completing a subterranean well, the
method embodying principles of the present invention.
Figs. 1A-I sont des vues en coupe des parties axiales successives d'une valve de maîtrise des puits appliquant des
principes de la présente invention, la valve étant montrée dans des configurations ouvertes et fermées en ; 2 est
une vue partiellement en coupe et partiellement d'élévation d'un anneau de décalage releasably fixé à un peu de
foret ; 3 est une vue en coupe d'un outil utilisé pour fermer la valve de maîtrise des puits de figs. 1A-I, l'outil
étant montré dans des configurations décalées et non décalées en ; 4 est une vue en coupe d'un outil utilisé
pour ouvrir la valve de maîtrise des puits de figs. 1A-I, l'outil étant montré dans des configurations décalées et non
décalées en ; Figs. 5A-E sont des vues en coupe des parties axiales successives de la valve de maîtrise des
puits de figs. 1A-I, la valve étant montrée dans une configuration ouverte verrouillée dans laquelle elle est courue
dans un puits ; Figs. 6A-E sont des vues en coupe des parties axiales successives de la valve de maîtrise des
puits de figs. 1A-I, la valve étant montrée dans une configuration ouverte après qu'une douille de verrou là-dedans
ait été décalée ; Figs. 7A-E sont des vues en coupe des parties axiales successives de la valve de maîtrise des
puits de figs. 1A-I, la valve étant montrée dans une configuration fermée en, Figs. 8A-E sont des vues en coupe
des parties axiales successives de la valve de maîtrise des puits de figs. 1A-I, la valve étant montrée dans une
configuration rouverte en ; Figs. 9A-F sont des vues quart-sectionnelles des parties axiales successives d'un
emballeur plaçant l'outil appliquant des principes de la présente invention ; et Les figs. 10A-M sont les
diagrammes bons schématiques montrant une méthode de forer et d'accomplir un souterrain bien, la méthode
appliquant des principes de la présente invention.
DETAILED DESCRIPTION
Representatively illustrated in FIGS. 1A-I is a well control valve 10 which embodies principles of the present
invention. In the following description of the valve 10 and other apparatus and methods described herein,
directional terms, such as "above", "below", "upper", "lower", "upward", "downward", etc., are used for convenience
in referring to the accompanying drawings. Additionally, it is to be understood that the various embodiments of the
present invention described herein may be utilized in various orientations, such as inclined, inverted, horizontal,
vertical, etc., without departing from the principles of the present invention.
De façon représentative illustrée dans figs. 1A-I est une valve 10 de maîtrise des puits qui applique des principes
de la présente invention. Dans la description qui suit de la valve 10 et d'autres matériel et méthodes décrits cidessus, directionnelle nomme, comme « au-dessus de », « ci-dessous », « haut », « inférieur », « ascendant », «
de haut en bas », etc., sont employés pour la convenance en se rapportant aux schémas de accompagnement. En
plus, elle est d'être comprise que les divers modes de réalisation de la présente invention décrite ci-dessus
peuvent être utilisés dans diverses orientations, telles qu'incliné, inversé, horizontale, verticale, etc., sans s'écarter
des principes de la présente invention.
The left-hand side of the FIGS. 1A-I depicts the valve 10 in a closed configuration, and the right-hand side of the
FIGS. 1A-I depicts the valve in an open configuration. In the closed configuration, a closure assembly 12 of the
valve 10 prevents fluid flow through an internal axial flow passage 14 formed therethrough. In the open
configuration, the closure assembly 12 permits such fluid flow through the flow passage 14.
90

The closure assembly 12 is similar to a conventional flapper-type closure utilized in subsurface safety valves. A
flapper 16 is pivotably mounted relative to a seat 18 circumscribing the flow passage 14. A torsion spring 20 biases
the flapper 16 toward the seat 18. The flapper 16 is shown in FIG. 1I in its open position in solid lines, and in its
closed position in dashed lines.
Le côté à gauche des figs. 1A-I dépeint la valve 10 dans une configuration fermée, et le côté droit des figs. 1A-I
dépeint la valve dans une configuration ouverte. Dans la configuration fermée, une fermeture 12 de la valve 10
empêche le fluide traversent un passage interne 14 d'écoulement axial formé par là. Dans la configuration ouverte,
la fermeture 12 permet un tel fluide traversent le passage 14 d'écoulement. La fermeture 12 est semblable à un
aileron-type conventionnel fermeture utilisée dans des soupapes de sûreté à fleur de terre. Un aileron 16 est
pivotably monté relativement à un siège 18 entourant le passage 14 d'écoulement. Un ressort de torsion 20
polarise l'aileron 16 vers le siège 18. L'aileron 16 est montré dans 1I en sa position d'ouverture dans les lignes
solides, et dans sa position fermée dans les lignes tirées.
The flapper 16 is displaced between its open and closed positions by displacement of an operator sleeve assembly
22 relative thereto. To open the valve 10, the operator sleeve assembly 22 is displaced downwardly relative to an
outer housing assembly 24 and pivots the flapper 16 away from the seat 18 against the biasing force of the spring
20. The operator sleeve assembly 22 is shown in its downwardly disposed position on the right-hand side of FIGS.
1A-I. The operator sleeve assembly 22 is displaced upwardly relative to the housing assembly 24 to permit the
spring 20 to close the flapper 16 against the seat 18 to close the valve 10. The operator sleeve assembly 22 is
shown in its upwardly disposed position on the left-hand side of FIGS. 1A-I.
L'aileron 16 est déplacé entre ses positions ouvertes et fermées par déplacement d'un parent de la douille 22
d'opérateur là-dessus. Pour ouvrir la valve 10, la douille 22 d'opérateur est déplacée de haut en bas relativement à
un logement externe 24 et pivote l'aileron 16 loin du siège 18 contre la force polarisante du ressort 20. La douille
22 d'opérateur est montrée dans sa position de haut en bas disposée du côté droit de figs. 1A-I. La douille 22
d'opérateur est déplacée vers le haut relativement au logement 24 pour permettre au ressort 20 de fermer l'aileron
16 contre le siège 18 pour fermer la valve 10. La douille 22 d'opérateur est montrée dans sa position vers le haut
disposée du côté à gauche de figs. 1A-I.
Displacement of the operator sleeve assembly 22 between its upwardly and downwardly disposed positions is
controlled by a colleted latch sleeve assembly 26. As will be described more fully below, the latch sleeve assembly
26 is initially in an upwardly disposed position relative to the operator sleeve assembly 22 when the valve 10 is run
into a well, a generally C-shaped snap ring 28 carried on an upper portion of the operator sleeve assembly being
engaged in a lower annular recess 30 formed externally on the latch sleeve assembly. However, when the latch
sleeve assembly 26 is downwardly displaced relative to the operator sleeve assembly 22, the snap ring 28 is
permitted to radially expand and disengage from the recess 30 and engage an upper annular recess 32 formed
externally on the latch sleeve assembly. Thereafter, the latch sleeve assembly 26 and operator sleeve assembly 22
displace with each other. At this point, the latch sleeve assembly 26 is operatively engaged with the operator sleeve
assembly 22, displacement of the latch sleeve assembly causing displacement of the operator sleeve assembly.
Le déplacement de la douille 22 d'opérateur entre le son des positions vers le haut et de haut en bas disposées est
commandé par a colleted la douille 26 de verrou. Comme sera exposé plus entièrement dans ce qui suit, la douille
26 de verrou est au commencement en position vers le haut disposée relativement à la douille 22 d'opérateur
quand la valve 10 est courue dans bien, un anneau ressort généralement C-formé 28 a continué une partie
supérieure de la douille d'opérateur étant engagée dans une cavité annulaire inférieure 30 formée extérieurement
de la douille de verrou. Cependant, quand la douille 26 de verrou est de haut en bas déplacée relativement à la
douille 22 d'opérateur, l'anneau ressort 28 est autorisé radialement pour augmenter et désengager de la cavité 30
et pour engager une cavité annulaire supérieure 32 formée extérieurement de la douille de verrou. Ensuite, la
douille 26 de verrou et la douille 22 d'opérateur déplacent les uns avec les autres. En ce moment, la douille 26 de
verrou est opérativement engagée dans la douille 22, déplacement d'opérateur de la douille de verrou causant le
déplacement de la douille d'opérateur.
Displacement of the latch sleeve assembly 26 relative to the housing assembly 24 is performed by applying a force
to a generally ring-shaped shifting device 34. As will be described in more detail below, the ring 34 is initially
conveyed into the valve 10 releasably secured to a tool, such as a drill bit, the ring engages a shoulder 36 formed
internally in the latch sleeve assembly 26, a downwardly biasing force is applied to the ring to shift the latch sleeve
assembly downward relative to the housing assembly 24 so that the snap ring 28 engages the upper recess 32,
and then a downwardly biasing force is applied to release the ring from the tool and deposit the ring in the latch
sleeve assembly 26 as shown in FIGS. 1C&D. When the tool is later conveyed upwardly through the valve 10, the
91

tool engages the ring 34 and displaces it upwardly therewith, the ring engages a radially expandable shoulder 38
formed internally in the latch sleeve assembly 26, an upwardly biasing force is applied to the ring to shift the latch
sleeve assembly and operator sleeve assembly 22 upward relative to the housing assembly 24, and the shoulder
38 then expands to permit the ring to be retrieved with the tool.
Le déplacement de la douille 26 de verrou relativement au logement 24 est exécuté en appliquant une force à un
dispositif de décalage généralement de forme annulaire 34. Comme sera décrit en plus détail ci-dessous, l'anneau
34 est au commencement donné dans la valve 10 releasably fixée à un outil, tel qu'un peu de foret, l'anneau
engage une épaule 36 formée intérieurement dans la douille 26 de verrou, une force polarisante de haut en bas
est appliquée à l'anneau pour décaler la douille de verrou en bas relativement au logement 24 de sorte que
l'anneau ressort 28 engage la cavité supérieure 32, et alors une force polarisante de haut en bas est appliquée
pour libérer l'anneau de l'outil et pour déposer l'anneau dans la douille 26 de verrou suivant les indications de figs.
1C&D. Quand l'outil plus tard est transporté vers le haut par la valve 10, l'outil engage l'anneau 34 et le déplace
vers le haut en conséquence, l'anneau engage une épaule radialement extensible 38 formée intérieurement dans
la douille 26 de verrou, une force polarisante vers le haut est appliquée à l'anneau pour décaler la douille et la
douille 22 de verrou d'opérateur vers le haut relativement au logement 24, et l'épaule 38 augmente alors pour
permettre à l'anneau d'être recherchée avec l'outil.
The shoulder 38 is radially expandable due to the colleted construction of the latch sleeve assembly 26 and its
displacement in varying diameters of the housing assembly 24. For clarity of illustration, the colleted construction of
the latch sleeve assembly 26 is not fully shown in FIGS. 1A-I, but is shown in FIGS. 5A&B, 6A&B, 7A&B and 8A&B.
On the left-hand side of FIGS. 1B&C it may be seen that, with the valve 10 in its closed configuration, an outer
radially enlarged portion 40 formed on the latch sleeve assembly 26 is received in a somewhat larger diameter bore
42 formed in the housing assembly 24, and the shoulder 38 is in a radially enlarged configuration in which the ring
34 is permitted to pass axially therethrough. On the right-hand side of FIGS. 1C&D, it may be seen that, with the
valve 10 in its open configuration, the radially enlarged portion 40 is received in a radially reduced bore 44 formed
in the housing assembly 24, and the shoulder 38 is radially retracted, the ring 34 thus being axially retained in a
receptacle between the shoulders 36, 38.
L'épaule 38 est radialement due extensible au colleted la construction de la douille 26 de verrou et de son
déplacement en diamètres variables du logement 24. Pour la clarté de l'illustration, colleted la construction de la
douille 26 de verrou n'est pas entièrement montré dans figs. 1A-I, mais est montré dans figs. 5A&B, 6A&B, 7A&B
et 8A&B. Du côté à gauche de figs. 1B&C il peut voir que, avec la valve 10 dans sa configuration fermée, une
partie radialement agrandie externe 40 formée de la douille 26 de verrou est reçue dans un alésage 42 de
diamètre légèrement plus grand formé dans le logement 24, et l'épaule 38 est dans une configuration radialement
agrandie dans laquelle l'anneau 34 est autorisé pour passer axialement par là. Du côté droit de figs. 1C&D, il peut
voir que, avec la valve 10 dans sa configuration ouverte, la partie radialement agrandie 40 est reçue dans des 44
radialement à passage réduit formés dans le logement 24, et l'épaule 38 est radialement rentrée, l'anneau 34 étant
axialement maintenu ainsi dans un réceptacle entre les épaules 36, 38.
The operator sleeve assembly 22 is initially restricted from displacing upwardly relative to the housing assembly 24
by engagement of the snap ring 28 in the recess 30 and by frictional forces resulting from wiper rings 46. The latch
sleeve assembly 26 is releasably secured in its upwardly disposed position by engagement of a generally Cshaped snap ring 48 with an annular recess 50 formed externally on the latch sleeve assembly, and by the radially
enlarged portion 40 engaging an internal shoulder 52 between the bores 42, 44. To downwardly displace the latch
sleeve assembly 26 relative to the housing assembly 24, a downwardly biasing force is applied to the shoulder 36
by the ring 34, thereby disengaging the snap ring 48 from the recess 50 and forcing the radially enlarged portion 40
to radially retract into the bore 44. An external shoulder 54 formed on the operator sleeve assembly 22 contacts an
internal shoulder 56 formed in the housing assembly 24 to prevent further downward displacement of the latch
sleeve assembly 26 and the operator sleeve assembly.
La douille 22 d'opérateur est au commencement limitée du déplacement vers le haut relativement au logement 24
par l'enclenchement de l'anneau ressort 28 de la cavité 30 et par les forces de friction résultant des anneaux 46
d'essuie-glace. La douille 26 de verrou est releasably fixée en sa position vers le haut disposée par
l'enclenchement d'un anneau ressort généralement C-formé 48 avec une cavité annulaire 50 formée
extérieurement sur la douille de verrou, et par la partie radialement agrandie 40 engageant une épaule interne 52
entre les alésages 42, 44. Pour déplacer de haut en bas la douille 26 de verrou relativement au logement 24, une
force polarisante de haut en bas est appliquée à l'épaule 36 par l'anneau 34, désengageant l'anneau ressort 48 de
la cavité 50 et forçant de ce fait la partie radialement agrandie 40 pour se rétracter radialement dans l'alésage 44.
Une épaule externe 54 a formé sur les contacts de la douille 22 d'opérateur qu'une épaule interne 56 a formé dans
le logement 24 pour empêcher plus loin le déplacement de haut en bas de la douille 26 de verrou et de la douille
d'opérateur.
92

The latch sleeve assembly 26 is retained in its downwardly disposed position by engagement of the snap ring 48
with a radially enlarged portion 58 formed externally on the latch sleeve assembly, the radially enlarged portion
being disposed between the snap ring and the shoulder 52, as depicted on the right-hand side of FIG. 1C. Note
that when the latch sleeve assembly 26 is displaced downwardly, the radially enlarged portion 58 passes through
the snap ring 48, and the snap ring radially expands to permit the radially enlarged portion to pass therethrough.
However, if the latch sleeve assembly 26 is then displaced upwardly relative to the housing assembly 24, the snap
ring 48 will be carried upwardly with the radially enlarged portion 58 and into a radially reduced bore 60 formed in
the housing assembly, and the snap ring will engage a shoulder 62 formed internally in the housing assembly,
preventing further upward displacement of the snap ring.
La douille 26 de verrou est maintenue en sa position de haut en bas disposée par l'enclenchement de l'anneau
ressort 48 avec une partie radialement agrandie 58 formée extérieurement sur la douille de verrou, la partie
radialement agrandie étant disposée entre l'anneau ressort et l'épaule 52, comme représenté du côté droit de 1C.
Noter que quand la douille 26 de verrou est déplacée de haut en bas, la partie radialement agrandie 58 traverse
l'anneau ressort 48, et l'anneau ressort augmente radialement pour permettre à la partie radialement agrandie de
passer par là. Cependant, si la douille 26 de verrou est alors déplacée vers le haut relativement au logement 24,
l'anneau ressort 48 sera porté vers le haut avec la partie radialement agrandie 58 et dans des 60 radialement à
passage réduit formés dans le logement, et l'anneau ressort engagera une épaule 62 formée intérieurement dans
le logement, empêchant plus loin le déplacement ascendant de l'anneau ressort.
Positioning of the snap ring 48 in the radially reduced bore 60 also prevents substantial radial expansion of the
snap ring. Thus, after the snap ring 48 has engaged the shoulder 62, further upward displacement of the latch
sleeve assembly 26 relative to the housing assembly 24 requires that a sufficient upwardly biasing force be applied
to the latch sleeve assembly to cause the radially enlarged portion 58 to radially retract and pass axially through the
snap ring. This upwardly biasing force is applied to the ring 34 by the aforementioned tool, such as a drill bit, the
ring engaging the shoulder 38 to transfer the biasing force to the latch sleeve assembly 26.
Le positionnement de l'anneau ressort 48 dans les 60 radialement à passage réduit empêche également
l'expansion radiale substantielle de l'anneau ressort. Ainsi, après que l'anneau ressort 48 ait engagé l'épaule 62,
promouvoir le déplacement ascendant de la douille 26 de verrou relativement au logement 24 exige qu'une
suffisamment de force polarisante vers le haut soit appliquée à la douille de verrou pour faire rétracter et passer la
partie radialement agrandie 58 radialement axialement par l'anneau ressort. Cette force polarisante vers le haut
est appliquée à l'anneau 34 par l'outil mentionné ci-dessus, tel qu'un peu de foret, à l'anneau engageant l'épaule
38 pour transférer la force polarisante à la douille 26 de verrou.
When the latch sleeve assembly 26 is displaced upwardly, the radially enlarged portion 40 is eventually received
within the radially enlarged bore 42 and the shoulder 38 radially expands to permit the ring 34 to pass upwardly
therethrough. The ring 34 may then be retrieved with the tool.
The housing assembly 24 is configured for interconnection of the valve 10 in a tubular string, such as a string of
casing or liner. For this purpose, the housing assembly 24 is provided with internally and externally threaded end
connections 64, 66.
Quand la douille 26 de verrou est déplacée vers le haut, la partie radialement agrandie 40 est par la suite reçue
dans l'alésage radialement agrandi 42 et l'épaule 38 augmente radialement pour permettre à l'anneau 34 de
passer vers le haut par là. L'anneau 34 peut alors être recherché avec l'outil. Le logement 24 est configuré pour
l'interconnexion de la valve 10 dans une corde tubulaire, telle qu'une corde de l'enveloppe ou du recouvrement. À
cette fin, le logement 24 est équipé les raccordements 64, 66 d'embout d'intérieurement et extérieurement fileté.
Referring additionally to FIG. 2, the ring 34 is representatively illustrated releasably secured to a drill bit 68. It is to
be clearly understood that it is not necessary for the ring 34 or other shifting device to be attached to a drill bit or
any other particular item of equipment in keeping with the principles of the present invention. However, such
placement of the ring 34 provides convenient operation of the valve 10 during drilling operations. During other
operations, such as completion operations, the ring 34 or other shifting device may be releasably secured to any
other item of equipment.
Se référant en plus à 2, l'anneau 34 est de façon représentative illustrés releasably fixés à un peu de foret 68. Il
doit être clairement compris qu'il ne soit pas nécessaire pour le dispositif de décalage d'anneau 34 ou autre à
n'attacher à un peu de foret ou à aucun autre organe particulier en accord avec les principes de la présente
invention. Cependant, un tel placement de l'anneau 34 fournit le fonctionnement commode de la valve 10 pendant
93

des opérations de forage. Pendant d'autres opérations, telles que des opérations d'accomplissement, le dispositif
de décalage d'anneau 34 ou autre peut être releasably fixé à n'importe quel autre organe.
The ring 34 is releasably secured to the drill bit 68 with three shear screws 70, only one of which is visible in FIG. 2.
When the drill bit 68 is conveyed into the valve 10 at the lower end of a drill string, the ring 34 will engage the
shoulder 36 as the drill bit passes through the valve. A downwardly biasing force is applied to the ring 34 by the drill
bit and associated drill string to cause downward displacement of the latch sleeve assembly 26 as described
above, thereby opening the valve 10 if it was previously closed. After the latch sleeve assembly 26 has been
downwardly displaced, a somewhat greater downwardly biasing force is applied to the ring 34 by the drill bit 68 and
associated drill string to shear the shear screws 70 and release the ring from the drill bit. The ring 34 is thus
deposited in the latch sleeve assembly 26 in the receptacle between the shoulders 36, 38. It will be readily
appreciated that, in this manner, downward conveyance of the drill bit 68 through the valve 10 automatically opens
the valve if it was previously closed, without requiring any control over the valve from the earth's surface or other
remote location.
L'anneau 34 est releasably fixé au peu de foret 68 avec trois vis 70 de cisaillement, seulement une dont est évident
dans 2. Quand le peu de foret 68 est donné dans la valve 10 à l'extrémité inférieure d'une corde de foret, l'anneau
34 engagera l'épaule 36 comme le peu de foret traverse la valve. Une force polarisante de haut en bas est
appliquée à l'anneau 34 par le peu de foret et la corde associée de foret pour causer le déplacement de haut en
bas de la douille 26 de verrou comme décrit ci-dessus, ouvrant de ce fait la valve 10 si elle était précédemment
fermée. Après que la douille 26 de verrou ait été de haut en bas déplacée, une force polarisante de haut en bas
légèrement plus grande est appliquée à l'anneau 34 par le peu de foret 68 et la corde associée de foret pour
cisailler les vis 70 de cisaillement et pour libérer l'anneau du peu de foret. L'anneau 34 est ainsi déposé dans la
douille 26 de verrou dans le réceptacle entre les épaules 36, 38. On l'appréciera aisément que, de cette manière,
le transport de haut en bas du peu de foret 68 par la valve 10 ouvre automatiquement la valve s'il était
précédemment fermé, sans exiger n'importe quel contrôle de la valve de tout autre site éloigné de la terre de la
surface ou.
Note that the drill bit 68 has an outer gauge diameter D corresponding to its maximum outer lateral dimension or
twice its maximum radial dimension. In order for the ring 34 to engage the shoulders 36, 38 for operation of the
valve 10, without the bit 68 also engaging the shoulders, the bit gauge diameter D is less than an outer diameter O
of the ring 34. In a similar manner, in order for the ring 34 to be retrieved from the valve 10 when the bit 68 passes
upwardly therethrough, an inner diameter I of the ring 34 is less than the bit gauge diameter D.
Noter que le peu de foret 68 a un diamètre extérieur D de mesure correspondre à sa dimension latérale externe
maximum ou deux fois à sa dimension radiale maximum. Afin l'anneau 34 pour engager les épaules 36, 38 pour le
fonctionnement de la valve 10, sans peu 68 engageant également les épaules, le diamètre D de mesure de peu
soit moins qu'un diamètre extérieur O de l'anneau 34. D'une façon semblable, afin l'anneau 34 à rechercher de la
valve 10 quand le peu 68 passe vers le haut par là, un diamètre intérieur I de l'anneau 34 soit moins que le
diamètre D. de mesure de peu.
After the bit 68 has been conveyed downwardly through the valve 10, the ring 34 being deposited in the latch
sleeve assembly 26, it may be necessary to retrieve the bit from the well, or at least raise the drill string so that the
bit passes upwardly through the valve. When the bit 68 passes upwardly through the valve 10, the ring 34 engages
a shoulder 72 formed externally on the bit. The bit 68 then applies an upwardly biasing force to the ring 34, which is
transferred to the shoulder 38, radially retracting the radially enlarged portion 58, upwardly displacing the latch
sleeve assembly 26 and closing the valve 10. It will thus be readily appreciated that the upward conveyance of the
bit 68 through the valve 10 automatically closes the valve without requiring any control over the valve from the
earth's surface or other remote location.
Après que le peu 68 ait été donné de haut en bas par la valve 10, l'anneau 34 étant déposé dans la douille 26, il de
verrou peut être nécessaire de rechercher le peu du bien, ou soulever au moins la corde de foret de sorte que le
peu passe vers le haut par la valve. Quand le peu 68 passe vers le haut par la valve 10, l'anneau 34 engage une
épaule 72 formée extérieurement sur le peu. Le peu 68 applique alors une force polarisante vers le haut à l'anneau
34, qui est transféré à l'épaule 38, rentrant radialement la partie radialement agrandie 58, déplaçant vers le haut la
douille 26 de verrou et la fermeture la valve 10. On l'appréciera ainsi aisément que le transport ascendant du peu
68 par la valve 10 ferme automatiquement la valve sans exiger n'importe quel contrôle de la valve de tout autre
site éloigné de la terre de la surface ou.
Referring additionally now to FIG. 3, a tool 74 for closing the valve 10 is representatively illustrated. The right-hand
side of FIG. 3 shows the tool 74 as it is initially conveyed into the valve 10, and the left-hand side of FIG. 3 shows
94

the tool after it has been used to close the valve.
The tool 74 includes a series of circumferentially spaced apart lugs or dogs 76 extending radially outward through a
corresponding series of openings formed through a sleeve 78 reciprocably disposed on a tubular inner mandrel 80.
The sleeve 78 is releasably secured against displacement relative to the mandrel 80 when the tool is initially run
into a well by a series of shear screws 82. On the left-hand side of FIG. 3 it may be seen that by shearing the shear
screws 82, the sleeve 78 is permitted to displace upwardly relative to the mandrel 80.
Note that when the sleeve 78 displaces upwardly relative to the mandrel 80, the dogs 76 are displaced radially
outward due to an increase in the outer diameter of the mandrel underlying the dogs. Note, also, that if the sleeve
78 is displaced downwardly relative to the mandrel 80, the dogs 76 will be permitted to retract inwardly due to a
decrease in the outer diameter of the mandrel. Such downward displacement of the sleeve 78 relative to the
mandrel 80 is not normally encountered during use of the tool 74, but may aid in retrieving the tool should the dogs
76 become stuck in a restriction in a well.
Se référant en plus maintenant à 3, un outil 74 pour la fermeture la valve 10 est de façon représentative illustrés.
Le côté droit de 3 expositions l'outil 74 comme il est au commencement transporté dans la valve 10, et le côté à
gauche de 3 expositions l'outil après qu'il ait été employé pour fermer la valve. L'outil 74 inclut une série de
crochets ou de chiens distants circonférentiellement espacés 76 se prolongeant radialement à l'extérieur par une
série correspondante d'ouvertures formées par une douille 78 reciprocably disposée sur un mandrin intérieur
tubulaire 80. La douille 78 est releasably fixée contre le déplacement relativement au mandrin 80 quand l'outil est
au commencement couru dans bien par une série de vis 82 de cisaillement. Du côté à gauche de 3 il peut voir que
par le cisaillement le cisaillement visse 82, la douille 78 est autorisé à déplacer vers le haut relativement au
mandrin 80. Noter que quand la douille 78 déplace vers le haut relativement au mandrin 80, les chiens 76 sont
radialement déplacé dus extérieur à une augmentation en diamètre extérieur du mandrin sous-tendant les chiens.
Noter, aussi, que si la douille 78 est déplacée de haut en bas relativement au mandrin 80, les chiens 76 seront
autorisés pour rentrer vers l'intérieur en raison d'une diminution en diamètre extérieur du mandrin. Un tel
déplacement de haut en bas de la douille 78 relativement au mandrin 80 n'est pas normalement produit pendant
l'utilisation de l'outil 74, mais peut faciliter en recherchant l'outil si les chiens 76 devenus collés dans une restriction
dans un puits.
A generally C-shaped snap ring 84 is initially disposed in an annular recess 86 formed externally on the mandrel
80. When the sleeve 78 is displaced upwardly relative to the mandrel 80, the snap ring 84 is forced to expand
radially and displace upwardly with the sleeve until it is received in another annular recess or radially reduced
portion 88 formed externally on the mandrel 80, the recess 88 having a shoulder 90 which prevents subsequent
downward displacement of the snap ring relative to the mandrel.
Un anneau ressort généralement C-formé 84 est au commencement disposé dans une cavité annulaire 86 formée
extérieurement sur le mandrin 80. Quand la douille 78 est déplacée vers le haut relativement au mandrin 80,
l'anneau ressort 84 est forcé pour augmenter radialement et déplacer vers le haut avec la douille jusqu'à ce qu'il
soit reçu dans une cavité annulaire ou une partie radialement réduite différente 88 formée extérieurement sur le
mandrin 80, la cavité 88 ayant une épaule 90 qui empêche le déplacement de haut en bas suivant de l'anneau
ressort relativement au mandrin.
If, after the sleeve 78 has been upwardly displaced relative to the mandrel 80 as shown on the left-hand side of
FIG. 3, it is desired to downwardly displace the sleeve relative to the mandrel, for example, if the dogs 76 were to
engage a restriction in a well while being retrieved, an upwardly biasing force may be applied to the tool 74 at its
upper internally threaded connection 92, which would result in a corresponding downwardly biasing force being
applied to the sleeve. This downwardly biasing force on the sleeve 78, if sufficiently great, will shear a series of
shear screws 94 securing a snap ring retainer 96 to the sleeve. When the shear screws 94 have sheared, the
sleeve 78 will then be permitted to displace downwardly relative to the mandrel 80, so that the dogs 76 may radially
inwardly retract as described above.
Si, après que la douille 78 ait été vers le haut déplacée relativement au mandrin 80 comme montré du côté à
gauche de 3, on le désire pour déplacer de haut en bas la douille relativement au mandrin, par exemple, si les
chiens 76 devaient engager une restriction dans un puits tout en étant recherché, une force polarisante vers le
haut peuvent être appliqués à l'outil 74 à son raccordement intérieurement fileté 92 de haut, qui aurait comme
conséquence une correspondance force polarisante de haut en bas étant appliquée à la douille. Cette force
polarisante de haut en bas sur la douille 78, si suffisamment grande, cisaillera une série des vis 94 de cisaillement
fixant un arrêtoir 96 d'anneau ressort à la douille. Quand le cisaillement visse 94 ont cisaillé, la douille 78 seront
alors autorisés à déplacer de haut en bas relativement au mandrin 80, de sorte que les chiens 76 puissent
95

radialement vers l'intérieur se rétracter comme décrit ci-dessus.
The tool 74 may be conveyed into the valve 10 by a tubular string, such as segmented or coiled tubing, attached to
the connection 92, or it may be conveyed by other means, such as wireline, slickline, etc. The tool 74 is utilized to
close the valve 10 when the ring 34 is not present in the valve, although suitable modifications may be made to the
tool to permit its use while the ring is present therein. For example, a lower shoulder 98 on each of the dogs 76
may be formed to accommodate the ring 34, and latch members may be provided on the tool 74 to engage and
retrieve the ring when the valve is closed by the tool, so that the ring is retrieved along with the tool.
L'outil 74 peut être transporté dans la valve 10 par une corde tubulaire, telle que segmenté ou la tuyauterie
enroulée, attachée au raccordement 92, ou lui peut être transportée par d'autres moyens, tels que le câble, le
slickline, etc. L'outil 74 est utilisé pour fermer la valve 10 quand l'anneau 34 n'est pas présent dans la valve, bien
que des modifications appropriées puissent être faites à l'outil pour permettre son utilisation tandis que l'anneau
est présent là-dedans. Par exemple, une épaule inférieure 98 sur chacun des chiens 76 peut être formée pour
adapter à l'anneau 34, et des membres de verrou peuvent être fournis sur l'outil 74 pour engager et rechercher
l'anneau quand la valve est fermée par l'outil, de sorte que l'anneau soit recherché avec l'outil.
With the valve 10 open as shown on the right-hand side of FIGS. 1A-I and the ring 34 not present in the valve, the
tool 74 is conveyed into the valve until the shoulders 98 on the dogs 76 contact the shoulder 36 in the latch sleeve
assembly 26. If the latch sleeve assembly 26 has not already been downwardly displaced relative to the housing
assembly 24 and engaged with the operator sleeve assembly 22 as described above, a downwardly biasing force
may be applied to the tool 74 to downwardly displace the latch sleeve assembly as required, until the snap ring 28
engages the recess 32.
Avec la valve 10 ouverte comme montrés du côté droit de figs. 1A-I et l'anneau 34 non actuel dans la valve, l'outil
74 est transporté dans la valve jusqu'à ce que les épaules 98 sur les chiens 76 entrent en contact avec l'épaule 36
dans la douille 26 de verrou. Si la douille 26 de verrou déjà n'a pas été de haut en bas déplacée relativement au
logement 24 et n'a pas été engagée dans la douille 22 d'opérateur comme décrit ci-dessus, une force polarisante
de haut en bas peut être appliquée à l'outil 74 pour déplacer de haut en bas la douille de verrou au besoin, jusqu'à
ce que l'anneau ressort 28 engage la cavité 32.
With the shoulders 98 engaged with the shoulder 36 and the latch sleeve assembly 26 latched to the operator
sleeve assembly 22, a downwardly biasing force is applied to the tool 74 to shear the shear screws 82 as described
above. At this point, the mandrel 80 and upper connection 92 will displace downwardly relative to the sleeve 78,
dogs 76 and snap ring 84. The is dogs 76 will extend radially outward and the snap ring 84 will be disposed in the
recess 88 as shown on the left-hand side of FIG. 3.
Avec les épaules 98 ont engagé dans l'épaule 36 et la douille 26 de verrou verrouillée à la douille 22 d'opérateur,
une force polarisante de haut en bas est appliquée à l'outil 74 pour cisailler les vis 82 de cisaillement comme décrit
ci-dessus. En ce moment, le mandrin 80 et le raccordement supérieur 92 déplaceront de haut en bas relativement
à la douille 78, aux chiens 76 et à l'anneau ressort 84. Est les chiens 76 se prolongeront radialement à l'extérieur
et l'anneau ressort 84 sera disposé dans la cavité 88 comme montré du côté à gauche de 3.
Such radially outward extension of the dogs 76 positions the dogs so that upper shoulders 100 may engage the
shoulder 38 of the latch sleeve assembly 26. Thus, when the tool 74 is initially conveyed into the valve 10, the dogs
76 are permitted to pass downwardly through the shoulder 38. However, when the dogs 76 have been radially
extended by shearing the shear screws 82 and downwardly displacing the mandrel 80 relative to the sleeve 78, the
dogs are not permitted to pass back upwardly through the shoulder 38.
Une telle prolongation radialement extérieure des chiens 76 place les chiens de sorte que les épaules 100 de haut
puissent engager l'épaule 38 de la douille 26 de verrou. Ainsi, quand l'outil 74 est au commencement transporté
dans la valve 10, les chiens 76 sont autorisés pour passer de haut en bas par l'épaule 38. Cependant, quand les
chiens 76 ont été radialement prolongés en cisaillant les vis 82 de cisaillement et en déplaçant de haut en bas le
mandrin 80 relativement à la douille 78, les chiens ne sont pas autorisés pour passer en arrière vers le haut par
l'épaule 38.
After the dogs 76 have been radially outwardly extended as shown on the left-hand side of FIG. 3, an upwardly
biasing force is applied to the tool 74 to bring the dogs into contact with the shoulder 38. This upwardly biasing
force displaces the latch sleeve assembly 26 and operator sleeve assembly 22 upwardly relative to the housing
assembly 24 along with the tool 74. The valve 10 opens when the operator sleeve assembly 22 has been upwardly
96

displaced sufficiently far so that the flapper 16 is permitted to sealingly engage the seat 18.
Après que les chiens 76 radialement aient été extérieurement prolongés comme montré du côté à gauche de 3,
une force polarisante vers le haut est appliquée à l'outil 74 pour mettre les chiens en contact avec l'épaule 38.
Cette force polarisante vers le haut déplace la douille 26 de verrou et la douille 22 d'opérateur vers le haut
relativement au logement 24 avec l'outil 74. La valve 10 s'ouvre quand la douille 22 d'opérateur a été vers le haut
déplacée suffisamment loin de sorte que l'aileron 16 soit autorisé pour engager sealingly le siège 18.
Note that the shoulder 38 expands when the radially enlarged portion 40 of the latch sleeve assembly 26 is
positioned in the bore 42 as shown on the left-hand side of FIGS. 1B&C. Thus, the shoulders 100 on the dogs 76
may be released from their engagement with the shoulder 38 when the shoulder 38 radially expands, the tool 74
being then permitted to pass upwardly through the shoulder 38. Alternatively, the shoulders 100 may remain
engaged with the shoulder 38 when the portion 40 is positioned in the bore 42 and the shoulder 38 is radially
enlarged, and an further upwardly biasing force may be applied to the tool 74 to shear the shear screws 94 and
permit the dogs 76 to radially inwardly retract as described above.
Noter que l'épaule 38 augmente quand la partie radialement agrandie 40 de la douille 26 de verrou est placée
dans l'alésage 42 comme montré du côté à gauche de figs. 1B&C. Ainsi, les épaules 100 sur les chiens 76 peuvent
être libérées de leur enclenchement avec l'épaule 38 quand l'épaule 38 augmente radialement, l'outil 74 étant alors
autorisé à passer vers le haut par l'épaule 38. Alternativement, les épaules 100 peuvent rester engagées dans
l'épaule 38 quand la partie 40 est placée dans l'alésage 42 et l'épaule 38 est radialement agrandie, et encore une
autre force polarisante vers le haut peut être appliquée à l'outil 74 pour cisailler les vis 94 de cisaillement et pour
permettre aux chiens 76 de se rétracter radialement vers l'intérieur comme décrit ci-dessus.
Therefore, when the tool 74 is initially conveyed into the valve 10 and the latch sleeve assembly 26 is in its
downwardly disposed position as shown on the right-hand side of FIGS. 1A-I, the dogs 76 are permitted to pass
downwardly through the shoulder 38 and engage the shoulder 36. When a downwardly biasing force is applied to
the tool 74 to shear the shear screws 82, the dogs 76 are radially outwardly extended, so that they are no longer
permitted to pass upwardly through the shoulder 38. An upwardly biasing force is then applied to the tool 74 to shift
the latch sleeve assembly 26 upwardly, whereupon the valve 10 closes and the shoulder 38 radially expands. The
dogs 76 may then pass upwardly through the shoulder 38, or a further upwardly biasing force may be applied to the
tool 74 to shear the shear screws 94 and radially retract the dogs so that they will be permitted to pass upwardly
through the shoulder 38.
Par conséquent, quand l'outil 74 est au commencement transporté dans la valve 10 et la douille 26 de verrou est
en sa position de haut en bas disposée comme montré du côté droit de figs. 1A-I, les chiens 76 sont autorisés pour
passer de haut en bas par l'épaule 38 et pour engager l'épaule 36. Quand une force polarisante de haut en bas est
appliquée à l'outil 74 pour cisailler le cisaillement visse 82, les chiens 76 radialement sont extérieurement
prolongés, de sorte qu'ils ne soient plus autorisés pour passer vers le haut par l'épaule 38. Une force polarisante
vers le haut est alors appliquée à l'outil 74 pour décaler la douille 26 de verrou vers le haut, sur quoi la valve 10 se
ferme et l'épaule 38 augmente radialement. Les chiens 76 peuvent alors passer vers le haut par l'épaule 38, ou
encore une autre force polarisante vers le haut peut être appliquée à l'outil 74 pour cisailler les vis 94 de
cisaillement et pour rentrer radialement les chiens de sorte qu'ils soient autorisés pour passer vers le haut par
l'épaule 38.
Referring additionally now to FIG. 4, a tool 102 for opening the valve 10 is representatively illustrated. The tool 102
may be utilized to displace the latch sleeve assembly 26 downwardly into operative engagement with the operator
sleeve assembly 22 as shown on the right hand side of FIGS. 1A-I, or to open the valve 10 if the snap ring 28 is
already received in the recess 32.
Se référant en plus maintenant à 4, un outil 102 pour ouvrir la valve 10 est de façon représentative illustrés. L'outil
102 peut être utilisé pour déplacer la douille 26 de verrou de haut en bas dans l'enclenchement effectif avec la
douille 22 d'opérateur comme montré du côté droit de figs. 1A-I, ou pour ouvrir la valve 10 si l'anneau ressort 28
est déjà reçu dans la cavité 32.
With the valve 10 in its closed configuration as shown on the left-hand side of FIGS. 1A-I, the tool 102 is conveyed
into the valve, for example, by a tubular string, such as segmented or coiled tubing, attached to an upper internally
threaded connector 104 of the tool. The tool 102 may also be conveyed by other means, such as wireline, slickline,
etc.

97

Avec la valve 10 dans sa configuration fermée comme montrée du côté à gauche de figs. 1A-I, l'outil 102 est
transporté dans la valve, par exemple, par une corde tubulaire, telle que la tuyauterie segmentée ou enroulée,
fixée à un connecteur intérieurement de filetage de haut 104 de l'outil. L'outil 102 peut également être transporté
par d'autres moyens, tels que le câble, le slickline, etc.
When initially conveyed into the valve 10, a series of circumferentially spaced apart lugs or dogs 106 are radially
outwardly extended as shown on the right-hand side of FIG. 4. The dogs 106 are maintained in their radially
outwardly extended positions by a generally tubular inner mandrel 108. The dogs 106 extend through openings
formed through a sleeve 110 reciprocably disposed on the mandrel 108. The sleeve 110 is releasably secured
against displacement relative to the mandrel 108 by a series of shear screws 112.
Une fois au commencement transportée dans la valve 10, une série de crochets distants circonférentiellement
espacés ou les chiens 106 radialement est extérieurement prolongée comme montré du côté droit de 4. Les chiens
106 sont maintenus en leurs positions sortie radialement extérieurement par un mandrin intérieur généralement
tubulaire 108. Les chiens 106 avancent à travers des ouvertures formées par une douille 110 reciprocably
disposée sur le mandrin 108. La douille 110 est releasably fixée contre le déplacement relativement au mandrin
108 par une série de vis 112 de cisaillement.
The dogs 106 engage the shoulder 36 in the latch sleeve assembly 26 as the tool 102 passes downwardly through
the valve 10. A downwardly biasing force is then applied to the tool 102, thereby displacing the latch sleeve
assembly and operator sleeve assembly 22 downward to the open configuration as shown on the right-hand side of
FIGS. 1A-I. A further downwardly biasing force may then be applied to the tool 102 to shear the shear screws 112
and permit the mandrel 108 to displace downwardly relative to the sleeve 110 and dogs 106.
Les chiens 106 engagent l'épaule 36 dans la douille 26 de verrou comme passages de l'outil 102 de haut en bas
par la valve 10. Une force polarisante de haut en bas est alors appliquée à l'outil 102, déplaçant de ce fait la douille
et la douille 22 de verrou d'opérateur en bas à la configuration ouverte comme montré du côté droit de figs. 1A-I.
Encore une autre force polarisante de haut en bas peut alors être appliquée à l'outil 102 pour cisailler les vis 112
de cisaillement et pour permettre au mandrin 108 de déplacer de haut en bas relativement à la douille 110 et aux
chiens 106.
When the mandrel 108 displaces downwardly relative to the sleeve 110, the dogs 106 are permitted to radially
inwardly retract into an annular recess 114 formed externally on the mandrel 108. Such radial retraction of the dogs
106 permits the dogs to pass upwardly through the radially inwardly retracted shoulder 38. The tool 102 may then
be retrieved upwardly through the valve 10.
Quand le mandrin 108 déplace de haut en bas relativement à la douille 110, les chiens 106 sont autorisés pour se
rétracter radialement vers l'intérieur dans une cavité annulaire 114 formée extérieurement sur le mandrin 108. Une
telle rétraction radiale des chiens 106 permet aux chiens de passer vers le haut par l'épaule radialement vers
l'intérieur rétractée 38. L'outil 102 peut alors être recherché vers le haut par la valve 10.
Note that, before the sleeve 110 has been upwardly displaced relative to the mandrel 108, the dogs 106 may be
inwardly retracted by applying an upwardly biasing force to the tool, for example, if the dogs were to become stuck
in a restriction in a well while the tool 102 is being raised therein. This upwardly biasing force will shear the shear
screws 112 and permit the sleeve 110 to displace downwardly relative to the mandrel 108, the dogs then overlying
a radially reduced portion 116 of the mandrel and being permitted to retract radially inward.
Noter que, avant que la douille 110 ait été vers le haut déplacée relativement au mandrin 108, les chiens 106
peuvent être vers l'intérieur rentrés en appliquant une force polarisante vers le haut à l'outil, par exemple, si les
chiens devaient devenir collés dans une restriction dans un puits tandis que l'outil 102 est augmenté là-dedans.
Cette force polarisante vers le haut cisaillera les vis 112 de cisaillement et permettra à la douille 110 de déplacer
de haut en bas relativement au mandrin 108, les chiens recouvrant alors une partie radialement réduite 116 du
mandrin et étant autorisés à se rétracter radialement vers l'intérieur.
When the sleeve 110 has been upwardly displaced relative to the mandrel 108 as shown on the left-hand side of
FIG. 4 after opening the valve 10, the sleeve is prevented from subsequently displacing downward relative to the
mandrel by engagement of a snap ring 118 in an annular recess or radially reduced portion 120 formed externally
on the mandrel 108. The snap ring 118 is initially received in an annular recess 122 formed externally on the
mandrel 108 as shown on the right-hand side of FIG. 4, but is displaced upward into engagement with the recess
120 when the sleeve 110 displaces upwardly relative to the mandrel 108. Since the dogs 106 are radially retracted
after the tool 102 has been used to open the valve 10 as described above, it should not be necessary to further
displace the sleeve 110. However, if it is desired to displace the sleeve 110 after it has displaced upwardly
98

sufficiently far to engage the snap ring 118 in the recess 120, a series of shear screws 124 securing a snap ring
retainer 126 relative to the sleeve may be sheared, thereby permitting the sleeve to displace downwardly relative to
the mandrel 108.
Quand la douille 110 a été vers le haut déplacée relativement au mandrin 108 comme montré du côté à gauche de
4 après ouverture de la valve 10, la douille est empêchée plus tard du déplacement en bas relativement au
mandrin par l'enclenchement d'un anneau ressort 118 dans une cavité annulaire ou une partie radialement réduite
120 formée extérieurement sur le mandrin 108. L'anneau ressort 118 est au commencement reçu dans une cavité
annulaire 122 formée extérieurement sur le mandrin 108 comme montré du côté droit de 4, mais est déplacés vers
le haut dans l'enclenchement avec la cavité 120 quand la douille 110 déplace vers le haut relativement au mandrin
108. Puisque les chiens 106 sont radialement rentrés après que l'outil 102 ait été utilisé pour ouvrir la valve 10
comme décrit ci-dessus, il ne devrait pas être nécessaire de déplacer plus loin la douille 110. Cependant, si on le
désire pour déplacer la douille 110 après qu'il ait déplacé vers le haut suffisamment loin pour engager l'anneau
ressort 118 de la cavité 120, une série de vis 124 de cisaillement fixant un arrêtoir 126 d'anneau ressort
relativement à la douille peut être cisaillée, permettant de ce fait à la douille de déplacer de haut en bas
relativement au mandrin 108.
Referring additionally now to FIGS. 5A-E, 6A-E, 7A-E and 8A-E, the valve 10 is representatively illustrated at a
somewhat reduced scale in a sequence of configurations as it is operated within a well. FIGS. 5A-E show the valve
10 as it is initially run into a well. FIGS. 6A-E show the valve 10 after the latch sleeve assembly 26 has been
downwardly displaced into operative engagement with the operator sleeve assembly 22. FIGS. 7A-E show the
valve 10 after it has been closed by upwardly displacing the latch sleeve assembly 26 and operator sleeve
assembly 22. FIGS. 8A-E show the valve after it has been opened by downwardly displacing the latch sleeve
assembly 26 and operator sleeve assembly 22.
Se référant en plus maintenant à figs. 5A-E, 6A-E, 7A-E et 8A-E, la valve 10 est de façon représentative illustrée à
une balance légèrement réduite dans un ordre des configurations pendant qu'elle est actionnée dans un puits.
Figs. exposition de 5A-E la valve 10 en tant qu'elle est au commencement courues dans un puits. Figs. exposition
de 6A-E la valve 10 après que la douille 26 de verrou ait été de haut en bas déplacée dans l'enclenchement effectif
avec la douille 22 d'opérateur. Figs. exposition de 7A-E la valve 10 après qu'elle ait été fermée en déplaçant vers
le haut la douille 26 de verrou et la douille 22 d'opérateur. Figs. exposition de 8A-E la valve après qu'elle ait été
ouverte en déplaçant de haut en bas la douille 26 de verrou et la douille 22 d'opérateur.
In FIGS. 5A-E it may be seen that the latch sleeve assembly 26 is in its upwardly disposed position and the
operator sleeve assembly 22 is in its downwardly disposed position, the snap ring 28 being engaged in the lower
recess 30 on the latch sleeve assembly. The operator sleeve assembly 22 maintains the closure assembly 12 in its
open configuration permitting fluid flow through the flow passage 14. The shoulder 38 is in its radially expanded
configuration, the radially enlarged portion 40 being received in the bore 42
Dans figs. 5A-E il peut voir que la douille 26 de verrou est en sa position vers le haut disposée et la douille 22
d'opérateur est en sa position de haut en bas disposée, l'anneau ressort 28 étant engagé dans la cavité inférieure
30 de la douille de verrou. La douille 22 d'opérateur maintient la fermeture 12 en son fluide laissant de
configuration ouverte traversent le passage 14 d'écoulement. L'épaule 38 est dans sa configuration radialement
augmentée, la partie radialement agrandie 40 étant reçue dans l'alésage 42.
In FIGS. 6A-E it may be seen that the latch sleeve assembly 26 has been downwardly displaced, so that the snap
ring 28 now engages the upper recess 32 on the latch sleeve assembly, and the latch sleeve assembly is now
operatively engaged with the operator sleeve assembly 22. The radially enlarged portion 40 is now received in the
bore 44 and the shoulder 38 is in its radially retracted configuration. The closure assembly 12 remains open to fluid
flow therethrough.
Dans figs. 6A-E il peut voir que la douille 26 de verrou a été de haut en bas déplacée, de sorte que l'anneau
ressort 28 engage maintenant la cavité supérieure 32 de la douille de verrou, et la douille de verrou est maintenant
opérativement engagée dans la douille 22 d'opérateur. La partie radialement agrandie 40 est maintenant reçue
dans l'alésage 44 et l'épaule 38 est dans sa configuration radialement rétractée. Les restes de la fermeture 12
ouverts de flux de fluide par là.
The latch sleeve assembly 26 may be downwardly displaced to the position shown in FIGS. 6A-E by the ring 34
carried on the bit 68 or other item of equipment (see FIG. 2), in which case the ring 34 could be deposited in the
valve 10 as shown in FIG. 1C&D, or the latch sleeve assembly could be downwardly displaced utilizing the opening
tool 102 (see FIG. 4).
99

La douille 26 de verrou peut être de haut en bas déplacée dans la position montrée dans les figs. que 6A-E par
l'anneau 34 a continué le peu 68 ou l'autre organe (voir 2), dans ce cas l'anneau 34 pourrait être déposé dans la
valve 10 suivant les indications de 1C&D, ou la douille de verrou pourrait être de haut en bas déplacé utilisant
l'outil 102 d'ouverture (voir 4).
In FIGS. 7A-E it may be seen that the latch sleeve assembly 26 and operator sleeve assembly 22 have been
upwardly displaced from their positions shown in FIGS. 6A-E, thereby closing the closure assembly 12 and
preventing fluid flow through the flow passage 14. The shoulder 38 is now in its radially expanded configuration, the
radially enlarged portion 40 now being received in the bore 42.
Dans figs. 7A-E il peut voir que la douille 26 de verrou et la douille 22 d'opérateur ont été vers le haut déplacées de
leurs positions montrées dans figs. 6A-E, de ce fait fermeture la fermeture 12 et en empêchant le fluide traverser le
passage 14 d'écoulement. L'épaule 38 est maintenant dans sa configuration radialement augmentée, la partie
radialement agrandie 40 maintenant étant reçue dans l'alésage 42.
The latch sleeve assembly 26 and operator sleeve assembly 22 may be upwardly displaced to the position shown
in FIGS. 7A-E by the ring 34 retrieved on the bit 68 or other item of equipment (see FIG. 2), in which case the ring
34 is retrieved from the valve 10 when the bit is passed upwardly through the latch sleeve assembly, the ring
engaging the shoulders 38 and 72 to cause upward displacement of the latch sleeve assembly. Alternatively, the
latch sleeve assembly and operator sleeve assembly could be upwardly displaced utilizing the closing tool 74 (see
FIG. 3).
La douille 26 de verrou et la douille 22 d'opérateur peuvent être vers le haut déplacées dans la position montrée
dans figs. 7A-E par l'anneau 34 recherché sur l'organe de peu 68 ou autre (voir 2), dans ce cas l'anneau 34 est
recherché de la valve 10 quand le peu est passé vers le haut par la douille de verrou, l'anneau engageant les
épaules 38 et 72 pour causer le déplacement ascendant de la douille de verrou. Alternativement, la douille de
verrou et la douille d'opérateur pourraient être vers le haut déplacées utilisant l'outil 74 de fermeture (voir 3).
In FIGS. 8A-E, it may be seen that the latch sleeve assembly 26 and operator sleeve assembly 22 have been
downwardly displaced from their position as shown in FIGS. 7A-E, the operator sleeve assembly now maintaining
the closure assembly 12 in its open configuration, so that fluid flow is again permitted therethrough. The radially
enlarged portion 40 is now received in the bore 44 and the shoulder 38 is in its radially retracted configuration. The
latch sleeve assembly 26 and operator sleeve assembly 22 may be downwardly displaced to the position shown in
FIGS. 8A-E by the ring 34 carried on the bit 68 or other item of equipment (see FIG. 2), in which case the ring 34
could be deposited in the valve 10 as shown in FIGS. 1C&D, or the latch sleeve assembly could be downwardly
displaced utilizing the opening tool 102 (see FIG. 4).
Dans figs. 8A-E, il peut voir que la douille 26 de verrou et la douille 22 d'opérateur ont été de haut en bas
déplacées de leur position suivant les indications de figs. 7A-E, la douille d'opérateur maintenant maintenant la
fermeture 12 dans sa configuration ouverte, de sorte que le flux de fluide soit de nouveau autorisé par là. La partie
radialement agrandie 40 est maintenant reçue dans l'alésage 44 et l'épaule 38 est dans sa configuration
radialement rétractée. La douille 26 de verrou et la douille 22 d'opérateur peuvent être de haut en bas déplacées
dans la position montrée dans les figs. que 8A-E par l'anneau 34 a continué le peu 68 ou l'autre organe (voir 2),
dans ce cas l'anneau 34 pourrait être déposé dans la valve 10 suivant les indications de figs. 1C&D, ou la douille
de verrou pourrait être de haut en bas déplacé utilisant l'outil 102 d'ouverture (voir 4).
It will be readily appreciated that the valve 10 as shown in FIGS. 8A-E is similar to the valve as shown in FIGS. 6AE, in each case the valve being in an open configuration thereof However, the valve 10 is operated from the open
configuration shown in FIGS. 5A-E to the open configuration shown in FIGS. 6A-E by displacing the latch sleeve
assembly 26 downward to operatively engage the operator sleeve assembly 22, but the valve is operated from the
closed configuration shown in FIGS. 7A-E to the open configuration shown in FIGS. 8A-E by displacing both the
latch sleeve assembly and the operator sleeve assembly downward. It will also be readily appreciated that the
valve 10 may be cycled repeatedly between its closed and open configurations as shown in FIGS. 7A-E and FIGS.
8A-E by repeatedly conveying the bit 68 and ring 34 downwardly into the valve and then retrieving the bit and the
ring as described above. Thus, the closure assembly 12 is automatically opened when the bit 68 is conveyed
downwardly through the valve 10, and is automatically closed when the bit is retrieved upwardly through the valve.
Of course, the valve 10 may also be cycled between its closed and open configurations utilizing the closing tool 74
and opening tool 102 as described above.
On l'appréciera aisément que la valve 10 suivant les indications de figs. 8A-E est semblable à la valve suivant les
indications de figs. 6A-E, dans chaque cas la valve étant dans une configuration ouverte en cependant, la valve 10
100

est actionnée à partir de la configuration ouverte montrée dans figs. 5A-E à la configuration ouverte montrée dans
figs. 6A-E en déplaçant la douille 26 de verrou en bas pour engager opérativement la douille 22 d'opérateur, mais
la valve est actionnée à partir de la configuration fermée montrée dans figs. 7A-E à la configuration ouverte
montrée dans figs. 8A-E en déplaçant la douille de verrou et la douille d'opérateur en bas. On l'appréciera
aisément également que la valve 10 peut être faite un cycle à plusieurs reprises entre ses configurations fermées
et ouvertes suivant les indications de figs. 7A-E et de figs. 8A-E en donnant à plusieurs reprises le peu 68 et
l'anneau 34 de haut en bas dans la valve et en recherchant alors le peu et l'anneau comme décrit ci-dessus. Ainsi,
la fermeture 12 est automatiquement ouverte quand le peu 68 est donné de haut en bas par la valve 10, et est
automatiquement fermée quand le peu est recherché vers le haut par la valve. Naturellement, la valve 10 peut
également être faite un cycle entre ses configurations fermées et ouvertes utilisant l'outil 74 de fermeture et
ouvrant l'outil 102 comme décrit ci-dessus.
Referring additionally now to FIGS. 9A-F a packer setting tool 130 embodying principles of the present invention is
representatively illustrated. The setting tool 130 is useful in methods of completing a well in an underbalanced
condition described below. Specifically, the setting tool 130 includes an isolation valve 132, which prevents fluid
pressure in an inner axial flow passage 134 formed through the setting tool from prematurely causing setting of a
packer; a circulation valve 136, which permits circulation of fluid between the flow passage 134 and the exterior of
the setting tool; a setting sleeve retainer mechanism 138, which prevents premature setting of the packer due to
mechanical loads; and various other advantageous features described more fully below. Of course, a packer setting
tool incorporating principles of the present invention may also be utilized in methods other than underbalanced
drilling and completions of wells.
La référence en plus à figs. 9A-F un emballeur plaçant des principes de incarnation de l'outil 130 de la présente
invention est maintenant de façon représentative illustrée. L'outil de réglage 130 est utile dans les méthodes
d'exécution bien dans underbalanced la condition décrite ci-dessous. Spécifiquement, l'outil de réglage 130 inclut
une valve d'isolement 132, qui empêche la pression du liquide dans un passage intérieur 134 d'écoulement axial
formé par l'outil de réglage de causer prématurément l'arrangement d'un emballeur ; une valve 136 de circulation,
qui permet la circulation du fluide entre le passage 134 d'écoulement et l'extérieur de l'outil de réglage ; un
mécanisme de réglage 138 d'arrêtoir de douille, qui empêche l'arrangement prématuré de l'emballeur dû aux
charges mécaniques ; et les divers autres dispositifs avantageux ont exposé plus entièrement dans ce qui suit.
Naturellement, un emballeur plaçant des principes de incorporation d'outil de la présente invention peut également
être utilisé dans les méthodes autres qu'underbalanced le forage et les accomplissements des puits.
The isolation valve 132 includes an inner isolation sleeve 140 reciprocably disposed in the flow passage 134. The
isolation sleeve 140 carries seals 142 externally thereon which straddle a series of circumferentially spaced apart
ports 144 (only one of which is visible in FIG. 9A) formed through a sidewall of a generally tubular mandrel
assembly 146. The isolation sleeve 140 is releasably secured in this position preventing fluid flow through the ports
144 by one or more shear pins 148 installed through a ring 150 and into the isolation sleeve. However, when a ball
152 or other plugging device is sealingly engaged with the isolation sleeve 140 and a sufficient fluid pressure
differential is applied from above to below the ball, the shear pins 148 will shear and the isolation sleeve will
displace downwardly, thereby uncovering the ports 144 and permitting fluid flow therethrough.
La valve d'isolement 132 inclut une douille intérieure 140 d'isolement reciprocably disposée dans le passage 134
d'écoulement. La douille 140 d'isolement porte les joints 142 extérieurement là-dessus qui écartent les jambes une
série de ports distants circonférentiellement espacés 144 (seulement un dont est évident dans 9A) formés par une
paroi latérale d'un mandrin généralement tubulaire 146. La douille 140 d'isolement est releasably fixée en cette
position empêchant le fluide traversent les ports 144 par un ou plusieurs fusibles 148 installés par un anneau 150
et sur la douille d'isolement. Cependant, quand un dispositif de branchement de boule 152 ou autre est sealingly
engagé dans la douille 140 d'isolement et un différentiel suffisant de pression du liquide est appliqué à partir de cidessus à au-dessous de la boule, les fusibles 148 cisailleront et la douille d'isolement déplacera de haut en bas,
découvrant de ce fait les ports 144 et permettant le flux de fluide par là.
A packer 154 is represented in FIG. 9E using dashed lines. Specifically, an upper portion of the packer 154 is
shown representing a mandrel 156 or upper scoophead portion of the packer. The setting tool 130 as depicted in
FIGS. 9A-F is configured for use with a Model TWR packer available from Halliburton Energy Services, Inc. of
Duncan, Okla., but it is to be clearly understood that the packer 154 may be another type of packer, and the setting
tool may be appropriately configured for use with other packers, without departing from the principles of the present
invention.
Un emballeur 154 est représenté dans 9E en utilisant des lignes tirées. Spécifiquement, une partie supérieure de
l'emballeur 154 est montrée représentant un mandrin 156 ou la partie supérieure de scoophead de l'emballeur.
101

L'outil de réglage 130 comme représentés dans figs. 9A-F est configuré pour l'usage avec un emballeur du modèle
TWR fourni par Halliburton Energy Services, Inc. de Duncan, Okla., mais il doit être clairement compris que
l'emballeur 154 puisse être un autre type d'emballeur, et l'outil de réglage peut être convenablement configuré pour
l'usage avec d'autres emballeurs, sans s'écarter des principes de la présente invention.
It is well known to those skilled in the art that the Model TWR packer, and many other packers, is set by displacing
the mandrel 156 relative to an outer slip and seal element assembly (not shown in FIGS. 9A-F) of the packer 154.
Typically, a setting sleeve 158 (shown in FIG. 9C in dashed lines) is utilized to apply a biasing force to the outer slip
and seal element assembly while an oppositely directed biasing force is applied to the mandrel 156 to set the
packer 154. Thus, to set the packer 154, an upwardly biasing force is applied to the mandrel 156 while a
downwardly biasing force is applied to the setting sleeve 158.
Il est bien connu aux hommes de l'art que l'emballeur du modèle TWR, et beaucoup d'autres emballeurs, est placé
en déplaçant le mandrin 156 relativement à un élément externe de glissade et de joint (non montré dans figs. 9AF) de l'emballeur 154. Typiquement, une douille de réglage 158 (montrée dans 9C dans les lignes tirées) est
utilisée pour appliquer une force polarisante à l'élément externe de glissade et de joint tandis qu'à l'opposé dirigé
polarisant la force est appliqué au mandrin 156 à l'ensemble l'emballeur 154. Ainsi, pour placer l'emballeur 154,
une force polarisante vers le haut est appliquée au mandrin 156 tandis qu'une force polarisante de haut en bas est
appliquée à la douille de réglage 158.
When the isolation sleeve 140 is displaced downwardly as described above, fluid pressure in the flow passage 134
is permitted to enter an annular chamber 160 and apply a downwardly biasing force to an annular piston 162
sealingly and reciprocably disposed between the mandrel assembly 146 and an outer sleeve 164. The sleeve 164
is secured to an upper internally threaded connector 166 by means of a series of set screws 168 installed through
the sleeve and into the upper connector. The upper connector 166 is threadedly and sealingly attached to the
mandrel assembly 146 and permits attachment of the setting tool 130 to a tubular string, such as a work string of
segmented tubing.
Quand la douille 140 d'isolement est déplacée de haut en bas comme décrit ci-dessus, la pression du liquide dans
le passage 134 d'écoulement est autorisée pour écrire une chambre annulaire 160 et pour appliquer une force
polarisante de haut en bas à un piston annulaire 162 sealingly et reciprocably disposé entre le mandrin 146 et une
douille externe 164. La douille 164 est fixée à un connecteur intérieurement de filetage de haut 166 au moyen
d'une série de vis de réglage 168 installées par la douille et sur le connecteur supérieur. Le connecteur supérieur
166 threadedly et sealingly est fixé au mandrin 146 et permet l'attachement de l'outil de réglage 130 à une corde
tubulaire, telle qu'une corde de travail de tuyauterie segmentée.
To set the packer 154, the piston 162 is biased downwardly into contact with a force transmitting structure or sleeve
assembly 170, which is reciprocably disposed on the mandrel assembly 146. The sleeve assembly 170 is
releasably secured against displacement relative to the mandrel assembly 146 by one or more shear screws 172
installed through the sleeve assembly and into the mandrel assembly 146. The piston 162 is exposed to fluid
pressure in the chamber 160 and to fluid pressure external to the setting tool 130. When fluid pressure in the
chamber 160 is sufficiently greater than fluid pressure external to the setting tool 130, the piston 162 biases the
sleeve assembly 170 downwardly with enough force to shear the shear pins 172 and downwardly displace the
sleeve assembly relative to the mandrel assembly 146
Pour placer l'emballeur 154, le piston 162 est polarisé de haut en bas en contact avec un ensemble de
transmission 170 de structure ou de douille de force, qui est reciprocably disposé du mandrin 146. La douille 170
est releasably fixée contre le déplacement relativement au mandrin 146 par une ou plusieurs vis 172 de
cisaillement installées par la douille et sur le mandrin 146. Le piston 162 est exposé à la pression du liquide dans
la chambre 160 et à la pression du liquide externe à l'outil de réglage 130. Quand la pression du liquide dans la
chambre 160 est pression du liquide suffisamment plus grande qu'externe à l'outil de réglage 130, le piston 162
polarise la douille 170 de haut en bas avec assez de force pour cisailler les fusibles 172 et pour déplacer de haut
en bas la douille relativement au mandrin 146.
When the sleeve assembly 170 displaces downward sufficiently far, it contacts the packer setting sleeve 158 and
applies a downwardly biasing force to the setting sleeve, displacing the setting sleeve downward relative to the
mandrel assembly 146. The setting sleeve 158 is initially secured against displacement relative to the mandrel
assembly 146 by a series of lugs or dogs 178 extending radially outward into engagement with an annular recess
180 formed internally in the setting sleeve. Each of the lugs 178 is biased radially inward by a spring 182, but the
lugs are maintained in their radially outwardly extended positions by an outer diameter 184 formed on the mandrel
assembly 146.
102

Quand la douille 170 déplace en bas suffisamment loin, elle contacte l'emballeur plaçant la douille 158 et applique
une force polarisante de haut en bas à la douille de réglage, déplaçant la douille de réglage de haut en bas
relativement au mandrin 146. La douille de réglage 158 est au commencement fixée contre le déplacement
relativement au mandrin 146 par une série de crochets ou de chiens 178 se prolongeant radialement à l'extérieur
dans l'enclenchement avec une cavité annulaire 180 formée intérieurement dans la douille de réglage. Chacun des
crochets 178 est polarisé radialement vers l'intérieur par un ressort 182, mais les crochets sont maintenus en leurs
positions sortie radialement extérieurement par un diamètre extérieur 184 formé sur le mandrin 146.
The lugs 178 extend outward through openings formed through a member 186 having upwardly extending collets
188 formed thereon. The collets 188 are initially received in a radially reduced annular recess 190 formed
externally on the mandrel assembly 146. The collets 188 are prevented from displacing relative to the recess 190
by the sleeve assembly 170, which outwardly overlies the collets and prevents their radial expansion out of the
recess. Thus, the setting sleeve 158 is secured relative to the member 186 by the lugs 178, and the member 186 is
secured relative to the mandrel assembly 146 by the collets 188, and therefore, the setting sleeve is prevented
from displacing relative to the mandrel assembly.
Les crochets 178 se prolongent à l'extérieur par des ouvertures formées par un membre 186 faisant former les
bagues extensibles vers le haut 188 là-dessus. Les bagues 188 sont au commencement reçues dans une cavité
annulaire radialement réduite 190 formée extérieurement du mandrin 146. Les bagues 188 sont empêchées du
déplacement relativement à la cavité 190 par la douille 170, qui extérieurement recouvre les bagues et empêche
leur expansion radiale hors de la cavité. Ainsi, la douille de réglage 158 est fixée relativement au membre 186 par
les crochets 178, et le membre 186 est fixé relativement au mandrin 146 par les bagues 188, et donc, la douille de
réglage est empêchée du déplacement relativement au mandrin.
However, when the sleeve assembly 170 is downwardly displaced relative to the mandrel assembly 146 as
described above, the sleeve assembly no longer retains the collets 188 in the recess 190, and the setting sleeve
158 is then permitted to displace relative to the mandrel assembly 146. Downward displacement of the sleeve
assembly 170 relative to the mandrel assembly 146 eventually brings the sleeve assembly into contact with the
setting sleeve 158. Thus, the sleeve assembly 170 is permitted to apply a downwardly biasing force to the setting
sleeve 158. This downwardly biasing force is the same as that applied to the sleeve assembly 170 by the piston
162 and is due to the pressure differential between the chamber 160 (or the flow passage 134) and the exterior of
the setting tool 130 acting on the piston area of the piston.
Cependant, quand la douille 170 est de haut en bas déplacée relativement au mandrin 146 comme décrit cidessus, la douille ne maintient plus les bagues 188 de la cavité 190, et la douille de réglage 158 est alors autorisée
pour déplacer relativement au mandrin 146. Le déplacement de haut en bas de la douille 170 relativement au
mandrin 146 met par la suite la douille en contact avec la douille de réglage 158. Ainsi, la douille 170 est autorisée
pour appliquer une force polarisante de haut en bas à la douille de réglage 158. Cette force polarisante de haut en
bas est identique que cela appliquée à la douille 170 par le piston 162 et est due à la différence de pression entre
la chambre 160 (ou le passage 134 d'écoulement) et l'extérieur de l'outil de réglage 130 agissant sur le secteur de
piston du piston.
Note that when the collets 188 are released for displacement relative to the recess 190 and the sleeve assembly
170 contacts and displaces the setting sleeve 158 downward relative to the mandrel. assembly 146, the member
186 initially displaces downwardly with the setting sleeve, since the lugs 178 are engaged in the recess 180.
However, when the member 186 is displaced downwardly, the lugs 178 are eventually no longer radially outwardly
supported by the diameter 184. At this point, the lugs 178 are permitted to radially inwardly retract out of
engagement with the recess 180 and the springs 182 maintain the lugs in their radially inwardly retracted positions
thereafter.
Noter que quand les bagues 188 sont libérées pour le déplacement relativement à la cavité 190 et la douille 170
entre en contact avec et déplace la douille de réglage 158 en bas relativement au mandrin. l'assemblée 146, le
membre 186 déplace au commencement de haut en bas avec la douille de réglage, puisque les crochets 178 sont
engagés dans la cavité 180. Cependant, quand le membre 186 est déplacé de haut en bas, les crochets 178 par la
suite plus radialement ne sont extérieurement soutenus par le diamètre 184. En ce moment, les crochets 178 sont
autorisés pour se rétracter radialement vers l'intérieur hors de l'enclenchement avec la cavité 180 et les ressorts
182 maintiennent les crochets en leurs positions ensuite radialement vers l'intérieur rétractées.
The mandrel assembly 146 is threadedly secured to the packer mandrel 156 by means of an attachment
mechanism known to those skilled in the art as a Ratch-Latch.RTM. 174. The Ratch Latch.RTM. 174 includes a
103

series of threaded collets 176 which are threadedly attached to the packer mandrel 156 as shown in FIG. 9E. This
threaded attachment of the packer mandrel 156 to the mandrel assembly 146 permits an upwardly biasing force to
be applied to the packer mandrel by the mandrel assembly while a downwardly biasing force is applied to the
packer setting sleeve 158 by the sleeve assembly 170 as described above.
Le mandrin 146 est threadedly fixé au mandrin 156 d'emballeur au moyen d'un mécanisme d'attachement connu
des hommes de l'art comme Ratch-Latch.RTM. 174. Le Ratch Latch.RTM. 174 inclut une série de bagues filetées
176 suivant les indications des lesquelles sont threadedly fixés au mandrin d'emballeur 156 9E. Cet attachement
fileté du mandrin 156 d'emballeur au mandrin 146 permet à une force polarisante vers le haut d'être appliquée au
mandrin d'emballeur par le mandrin tandis qu'une force polarisante de haut en bas est appliquée à l'emballeur
plaçant la douille 158 par la douille 170 comme décrit ci-dessus.
The packer 154 is set when the setting sleeve 158 is displaced downwardly relative to the packer mandrel 156 due
to sufficient biasing forces being applied downwardly to the setting sleeve and upwardly to the mandrel. Thus, it will
be readily appreciated that the setting sleeve retainer mechanism 138 prevents setting of the packer 154 by
preventing displacement of the setting sleeve 158 relative to the mandrel assembly 146 until the sleeve assembly
170 has displaced downward, thereby permitting the collets 188 to be released from the recess 190. Furthermore,
the sleeve assembly 170 is not displaced downwardly until fluid pressure is applied to the chamber 160, which fluid
pressure is sufficiently greater than fluid pressure external to the setting tool 130 to shear the shear screws 172.
And, since fluid pressure cannot be applied to the chamber 160 until the isolation sleeve 140 is displaced
downwardly relative to the mandrel assembly 146, it will be readily appreciated that the packer 154 cannot be set
until the ball 152 is sealingly engaged with the isolation sleeve and a fluid pressure differential applied is across the
ball to shear the shear pins 148.
L'emballeur 154 est placé quand la douille de réglage 158 est déplacée de haut en bas relativement au mandrin
156 d'emballeur dû aux forces polarisantes suffisantes étant appliquées de haut en bas à la douille de réglage et
vers le haut au mandrin. Ainsi, on l'appréciera aisément que le mécanisme de réglage 138 d'arrêtoir de douille
empêche l'arrangement de l'emballeur 154 en empêchant le déplacement de la douille de réglage 158 relativement
au mandrin 146 jusqu'à ce que la douille 170 ait déplacé en bas, permettant de ce fait aux bagues 188 d'être
libérées de la cavité 190. En outre, la douille 170 n'est pas déplacée de haut en bas jusqu'à ce que la pression du
liquide soit appliquée à la chambre 160, que la pression du liquide est pression du liquide suffisamment plus
grande qu'externe à l'outil de réglage 130 pour cisailler les vis 172 de cisaillement. Et, puisque la pression du
liquide ne peut pas être appliquée à la chambre 160 jusqu'à ce que la douille 140 d'isolement soit déplacée de
haut en bas relativement au mandrin 146, on l'appréciera aisément que l'emballeur 154 ne peut pas être placé
jusqu'à ce que la boule 152 soit sealingly engagée dans la douille d'isolement et un différentiel de pression du
liquide appliqué est à travers la boule pour cisailler les fusibles 148.
The circulation valve 136 is initially open to fluid flow therethrough before the packer 154 is set as described above.
A series of ports 192 formed through the mandrel assembly 146 are in fluid communication with one or more ports
194 formed through a circulation sleeve 196 reciprocably disposed within the flow passage 134. The circulation
sleeve 196 is releasably secured against displacement relative to the mandrel assembly 146 by one or more shear
pins 198 installed through a sleeve 200 and into the circulation sleeve.
La valve 136 de circulation est au commencement ouverte de flux de fluide par là avant que l'emballeur 154 soit
placé comme décrit ci-dessus. Une série de ports 192 formés par le mandrin 146 est dans la communication
liquide avec un ou plusieurs ports 194 formés par une douille 196 de circulation reciprocably disposée dans le
passage 134 d'écoulement. La douille 196 de circulation est releasably fixée contre le déplacement relativement
au mandrin 146 par un ou plusieurs fusibles 198 installés par une douille 200 et sur la douille de circulation.
In its open position as representatively illustrated in FIG. 9D, the circulation valve 136 permits fluid to be circulated
through the setting tool 130. This feature is highly advantageous when the setting tool 130 is attached to a packer
having a temporary plug installed therein or otherwise preventing fluid flow therethrough and the wellbore has
relatively heavy mud in it. The open circulation valve 136 permits the work string on which the setting tool 130 and
packer 154 are conveyed to be filled automatically as the work string is run into the wellbore, without the need to
periodically fil the tubing from the surface. The open circulation valve 136 also permits the mud to be periodically
circulated through the setting tool 130 as the work string is lowered in the wellbore to prevent mud solids and debris
from accumulating in the setting tool and packer 154. Additionally, the open circulation valve 136 prevents fluid from
being trapped between the ball 152 and the temporary plug preventing fluid flow through the packer 154 when the
isolation sleeve 140 is displaced downwardly to set the packer. Such trapped fluid could prevent sufficient
downward displacement of the isolation sleeve 140, thereby preventing setting of the packer 154, or the trapped
fluid could cause the temporary plug to be expelled prematurely.
104

En sa position d'ouverture comme de façon représentative illustré dans 9D, les laisux de la valve 136 de circulation
liquides être distribué par l'outil de réglage 130. Ce dispositif est fortement avantageux quand l'outil de réglage 130
est attaché à un emballeur faisant installer une prise provisoire là-dedans ou autrement empêchant le flux de fluide
par là et le puits a la boue relativement lourde dans lui. La valve ouverte 136 de circulation permet la corde de
travail sur laquelle l'outil de réglage 130 et l'emballeur 154 sont transportés pour être remplis automatiquement
pendant que la corde de travail est courue dans le puits, sans fil du besoin périodiquement la tuyauterie de la
surface. La valve ouverte 136 de circulation permet également à la boue d'être périodiquement distribuée par l'outil
de réglage 130 pendant que la corde de travail est abaissée dans le puits pour empêcher des solides et des débris
de boue de s'accumuler dans l'outil et l'emballeur de réglage 154. En plus, la valve ouverte 136 de circulation
empêche le fluide d'être emprisonné entre la boule 152 et la prise provisoire empêchant le fluide traversent
l'emballeur 154 quand la douille 140 d'isolement est déplacée de haut en bas pour placer l'emballeur. Un tel fluide
résiduel pourrait empêcher le déplacement de haut en bas suffisant de la douille 140 d'isolement, empêchant de
ce fait l'arrangement de l'emballeur 154, ou le fluide résiduel pourrait causer la prise provisoire d'être expulsé
prématurément.
The circulation valve 136 is closed by the isolation sleeve 140 when the isolation sleeve displaces downwardly
relative to the mandrel assembly 146. The isolation sleeve 140 contacts the circulation sleeve 196, applies a
sufficient downwardly biasing force to the circulation sleeve to shear the shear pins 198, and displaces the
circulation sleeve downwardly relative to the mandrel assembly 146. Downward displacement of the circulation
sleeve 196 eventually brings an external shoulder 202 formed on the circulation sleeve into contact with an internal
shoulder 204 formed on the sleeve 200, preventing further downward displacement of the circulation sleeve relative
to the mandrel assembly 146.
La valve 136 de circulation est fermée par la douille 140 d'isolement quand la douille d'isolement déplace de haut
en bas relativement au mandrin 146. La douille 140 d'isolement entre en contact avec la douille 196 de circulation,
applique une suffisamment de force polarisante de haut en bas à la douille de circulation pour cisailler les fusibles
198, et déplace la douille de circulation de haut en bas relativement au mandrin 146. Le déplacement de haut en
bas de la douille 196 de circulation apporte par la suite une épaule externe 202 formée sur la douille de circulation
en contact avec une épaule interne 204 formée sur la douille 200, empêchant plus loin le déplacement de haut en
bas de la douille de circulation relativement au mandrin 146.
When the shoulders 202, 204 contact each other, seals 206 will straddle the ports 192, thereby preventing fluid flow
through the ports 192. Thus, the circulation valve 136 is closed when the isolation sleeve 140 is downwardly
displaced relative to the mandrel assembly 146. This permits the packer 154 to be pressure tested after it is set in a
wellbore by applying fluid pressure at the earth's surface to an annulus formed between the work string and the
wellbore.
Note that, after the isolation sleeve 140 has contacted the circulation sleeve 196 and displaced it downwardly to
close the circulation valve 136, the seals 142 on the isolation sleeve enter an enlarged bore 208 formed in the
mandrel assembly 146, permitting fluid to pass outwardly around the isolation sleeve from above the ball 152 to
below the ball between the isolation sleeve and the bore 208, aided in part by a port 210 formed through the
isolation sleeve below the seals. This is due to the fact that the seals 142 do not sealingly engage the bore 208.
Quand les épaules 202, 204 se contactent, les joints 206 écarteront les jambes les ports 192, empêchant de ce fait
le fluide traversent les ports 192. Ainsi, la valve 136 de circulation est fermée quand la douille 140 d'isolement est
de haut en bas déplacée relativement au mandrin 146. Ceci permet à l'emballeur 154 d'être pression examinée
après qu'il soit placé dans un puits en s'appliquant la pression du liquide sur la surface de la terre à un anneau
formé entre la corde de travail et le puits. Noter que, après que la douille 140 d'isolement ait entré en contact
avec la douille 196 de circulation et l'ait déplacée de haut en bas pour fermer la valve 136 de circulation, les joints
142 sur la douille d'isolement écrivent un alésage agrandi 208 formé dans le mandrin 146, permettant au fluide de
passer extérieurement autour de la douille d'isolement de au-dessus de la boule 152 à au-dessous de la boule
entre la douille et l'alésage 208 d'isolement, facilités la partie par un port 210 formé par la douille d'isolement audessous des joints. C'est dû au fait que les joints 142 n'engagent pas sealingly l'alésage 208.
However, the seals 142 are a sufficiently close fit in the bore 208, and the ball 152 remains sealingly engaged with
the isolation sleeve preventing fluid flow axially therethrough, that a fluid pressure differential may be readily
created across the isolation sleeve by flowing fluid into the flow passage 134 from above the ball 152. Thus, after
the isolation sleeve 140 has been downwardly displaced sufficiently far to close the circulation valve 136, the
packer 154 may still be set by applying fluid pressure to the flow passage 134 above the ball 152, even though the
seals 142 do not sealingly engage the bore 208. Such sealing disengagement of the seals 142 is preferred so that
105

the isolation sleeve 140 is pressure balanced after it has been downwardly displaced and neither the isolation
sleeve nor the circulation sleeve 196 may be further displaced by application of fluid pressure to any portion of the
setting tool 130 (the circulation sleeve is pressure balanced as well). However, it is to be clearly understood that it
is not necessary for the seals 142 to be sealingly disengaged from the mandrel assembly 146, or for the isolation
sleeve 140 or circulation sleeve 196 to be pressure balanced, in keeping with the principles of the present
invention.
Cependant, les joints 142 sont un ajustement suffisamment étroit dans l'alésage 208, et les restes de la boule 152
sealingly engagés dans la douille d'isolement empêchant le flux de fluide axialement par là, qu'un différentiel de
pression du liquide peut être aisément créé à travers la douille d'isolement par le fluide débordant dans le passage
134 d'écoulement de au-dessus de la boule 152. Ainsi, après que la douille 140 d'isolement ait été de haut en bas
déplacée suffisamment loin pour fermer la valve 136 de circulation, l'emballeur 154 peut encore être placé en
s'appliquant la pression du liquide au passage 134 d'écoulement au-dessus de la boule 152, quoique les joints 142
n'engagent pas sealingly l'alésage 208. Un tel dégagement de cachetage des joints 142 est préféré de sorte que la
douille 140 d'isolement soit pression équilibrée après qu'elle ait été de haut en bas déplacée et ni la douille
d'isolement ni la douille 196 de circulation ne peut être encore déplacée par application de pression du liquide à
n'importe quelle partie de l'outil de réglage 130 (la douille de circulation est pression équilibré aussi bien e).
Cependant, il doit être clairement compris qu'il n'est pas que les joints 142 soient sealingly désengagés du mandrin
146, ou pour la douille 140 d'isolement ou la douille 196 de circulation pour être pression équilibrée, en accord
avec les principes de la présente invention.
After the packer 154 has been set as described above, the setting tool 130 is disengaged from the packer and
retrieved with the work string to the earth's surface. Disengagement of the setting tool 130 from the packer 154
may be accomplished by rotating the work string and setting tool from the earth's surface to unthread the collets
176 from the packer mandrel 156. Note that the collets 176 are prevented from rotating relative to the mandrel
assembly 146 by structures 212 extending radially outward from the mandrel assembly between each adjoining
pair of the collets. Upward displacement of the collets 176 when they are unthreaded from the packer mandrel 156
causes one or more shear pins 214 releasably securing the collets against axial displacement relative to the
mandrel assembly 146 to shear, permitting the collets to displace upwardly relative to the mandrel assembly.
Après que l'emballeur 154 ait été placé comme décrit ci-dessus, l'outil de réglage 130 est désengagé de
l'emballeur et recherché avec de la corde de travail sur la surface de la terre. Le dégagement de l'outil de réglage
130 de l'emballeur 154 peut être accompli en tournant la corde de travail et en plaçant l'outil de la surface de la
terre à l'unthread les bagues 176 du mandrin 156 d'emballeur. Noter que les bagues 176 sont empêchées de la
rotation relativement au mandrin 146 par les structures 212 se prolongeant radialement à l'extérieur à partir du
mandrin entre chaque paire contiguë des bagues. Le déplacement ascendant des bagues 176 quand elles sont
unthreaded des causes du mandrin 156 d'emballeur un ou plusieurs fusibles 214 fixant releasably les bagues
contre le déplacement axial relativement au mandrin 146 pour cisailler, permettant aux bagues de déplacer vers le
haut relativement au mandrin.
If, for whatever reason, it is not possible to unthread the collets 176 from the packer mandrel 156, an upwardly
biasing force may be applied to the setting tool 130 by the work string, shearing the shear pins 214 and bringing the
collets 176 into contact with a ring 216 disposed externally on the mandrel assembly 146. The ring 216 is
releasably secured against displacement relative to the mandrel assembly 146 by a series of shear screws 218
installed through the ring and into the mandrel assembly.
Si, pour quelque raison, il ne soit pas possible à l'unthread les bagues 176 du mandrin 156 d'emballeur, une force
polarisante vers le haut peut être appliquée à l'outil de réglage 130 par la corde de travail, cisaillant les fusibles
214 et mettant les bagues 176 en contact avec un anneau 216 disposé extérieurement du mandrin 146. L'anneau
216 est releasably fixé contre le déplacement relativement au mandrin 146 par une série de vis 218 de cisaillement
installées par l'anneau et sur le mandrin.
When a sufficient upwardly biasing force is applied to the mandrel assembly 146, the shear screws 218 will shear,
permitting the ring 216 and the collets 176 to displace downwardly relative to the mandrel assembly 146.
Eventually, the collets 176 will no longer be radially outwardly supported by an outer diameter 220 formed on the
mandrel assembly 146 and will flex radially inward out of engagement with the packer mandrel 156. The mandrel
assembly 146 will then be permitted to displace upwardly relative to the packer mandrel 156, thereby releasing the
setting tool 130 from the packer 154.
Quand une suffisamment de force polarisante vers le haut est appliquée au mandrin 146, le cisaillement visse 218
cisaillera, permettant à l'anneau 216 et aux bagues 176 de déplacer de haut en bas relativement au mandrin 146.
Par la suite, les bagues 176 plus radialement ne seront extérieurement soutenues par un diamètre extérieur 220
106

formé du mandrin 146 et fléchiront radialement vers l'intérieur hors de l'enclenchement avec le mandrin 156
d'emballeur. Le mandrin 146 sera alors autorisé pour déplacer vers le haut relativement au mandrin 156
d'emballeur, libérant de ce fait l'outil de réglage 130 de l'emballeur 154.
When the sleeve assembly 170 displaces downwardly relative to the mandrel assembly 146 to set the packer 154
as described above, an internal shoulder 226 thereon preferably does not contact or actuate a drain valve
assembly 228 of the setting tool 130. The drain valve assembly 228 includes a sleeve 230 reciprocably disposed
on the mandrel assembly 146 outwardly overlying and preventing fluid flow through a series of ports 232 formed
through the mandrel assembly. The sleeve 230 is releasably secured against displacement relative to the mandrel
assembly 146 by one or more shear screws 234 installed through the sleeve and into the mandrel assembly.
Quand la douille 170 déplace de haut en bas relativement au mandrin 146 pour placer l'emballeur 154 comme
décrit ci-dessus, une épaule interne 226 là-dessus de préférence n'entre pas en contact avec ou n'enclenche pas
une soupape de vidange 228 de l'outil de réglage 130. La soupape de vidange 228 inclut une douille 230
reciprocably disposée du mandrin 146 recouvrant extérieurement et en empêchant le fluide traverser une série de
ports 232 formés par le mandrin. La douille 230 est releasably fixée contre le déplacement relativement au mandrin
146 par une ou plusieurs vis 234 de cisaillement installées par la douille et sur le mandrin.
Seals 236 are carried on the mandrel assembly 146 and are sealingly engaged between the mandrel assembly and
the sleeve 230 straddling the ports 232. One or more ports 238 are formed through the sleeve 230. When the
sleeve 230 is downwardly displaced relative to the mandrel assembly 146 as described more fully below, the ports
238 are placed in fluid communication with the ports 232, thereby permitting fluid communication between the flow
passage 134 and the exterior of the setting tool 130.
Les joints 236 sont continués le mandrin 146 et sont sealingly engagés entre le mandrin et la douille 230 écartant
les jambes les ports 232. Un ou plusieurs ports 238 sont formés par la douille 230. Quand la douille 230 est de
haut en bas déplacée relativement au mandrin 146 en tant qu'ont décrit plus entièrement ci-dessous, les ports 238
sont placés dans la communication liquide avec les ports 232, permettant de ce fait la communication liquide entre
le passage 134 d'écoulement et l'extérieur de l'outil de réglage 130.
After the packer 154 is set and as the setting tool 130 is released from the packer as described above, the sleeve
assembly 170 is permitted to displace further downward relative to the mandrel assembly 146, so that the shoulder
226 contacts a snap ring retainer 242 threadedly attached to the sleeve 230. Fluid pressure in the flow passage
134 (and, thus, also in the chamber 160) sufficiently greater than fluid pressure external to the setting tool 130 will
cause the piston 162 to exert a downwardly biasing force on the sleeve assembly 170 and sleeve 230, thereby
shearing the shear screws 234. The sleeve 230 is downwardly displaced by the biasing force until the ports 238 are
placed in fluid communication with the ports 232 and a snap ring 240 carried between the sleeve 230 and the snap
ring retainer 242 is received in an annular recess 244 formed externally on the mandrel assembly 146, preventing
further displacement of the sleeve relative to the mandrel assembly. Such fluid communication between the flow
passage 134 and the exterior of the setting tool 130 through the ports 232, 238 permits the work string to drain as
the setting tool is retrieved to the earth's surface after setting the packer 154.
Après que l'emballeur 154 soit placé et pendant que l'outil de réglage 130 est libéré de l'emballeur comme décrit cidessus, la douille 170 est autorisée pour déplacer plus loin en bas relativement au mandrin 146, de sorte que
l'épaule 226 entre en contact avec un arrêtoir 242 d'anneau ressort threadedly fixé à la douille 230. La pression du
liquide dans la pression du liquide suffisamment plus grande que du passage 134 d'écoulement (et, ainsi, aussi
dans la chambre 160) externe à l'outil de réglage 130 imprimera le piston 162 exercer une force polarisante de
haut en bas de la douille 170 et de la douille 230, cisaillant de ce fait les vis 234 de cisaillement. La douille 230 est
de haut en bas déplacée par la force polarisante jusqu'à ce que les ports 238 soient placés dans la communication
liquide avec les ports 232 et un anneau ressort 240 porté entre la douille 230 et l'arrêtoir 242 d'anneau ressort est
reçu dans une cavité annulaire 244 formée extérieurement du mandrin 146, empêchant davantage de
déplacement de la douille relativement au mandrin. Une telle communication liquide entre le passage 134
d'écoulement et l'extérieur de l'outil de réglage 130 par les ports 232, 238 laisux la corde de travail de vidanger
comme outil de réglage est recherchée sur la surface de la terre après réglage de l'emballeur 154.
Seals 222 are carried on a lower portion of the mandrel assembly 146 for sealing engagement within the packer
mandrel 156. The mandrel assembly 146 is provided with an internally threaded lower end connection 224 for
attachment thereto of additional tools, equipment, etc., which may extend downwardly into or through the packer
mandrel 156. Tubular members attached to the end connection 224 may be considered extensions of the mandrel
assembly 146.
107

Les joints 222 sont continués une partie inférieure du mandrin 146 pour l'enclenchement de cachetage dans le
mandrin 156 d'emballeur. Le mandrin 146 est équipé de raccordement là-dessus intérieurement fileté 224
d'extrémité inférieure pour l'attachement des outils, de l'équipement, etc. additionnels, dans lesquels peut se
prolonger de haut en bas ou par le mandrin 156 d'emballeur. Des membres tubulaires attachés au raccordement
d'extrémité 224 peuvent être considérés des prolongements du mandrin 146.
Referring additionally now to FIGS. 10A-M, a method 250 of underbalanced drilling and completion of a well is
representatively and schematically illustrated. The method 250 permits a lower portion of a well to be selectively
isolated from an upper portion of the well while drill strings and production strings are tripped in and/or out of the
well, thereby enabling these operations to be performed safely. In addition, these operations are performed
conveniently and economically, without requiring direct control pf the selective isolation of the well portions from the
earth's surface.
Se référant en plus maintenant aux figs. 10A-M, une méthode 250 de underbalanced le forage et
l'accomplissement d'un puits de façon représentative et schématiquement est illustré. La méthode 250 permet à
une partie inférieure d'bien d'être sélectivement isolée dans une partie supérieure du puits tandis que des cordes
de foret et des cordes de production sont déclenchées dans et/ou hors du bien, permettant de ce fait à ces
opérations d'être effectuées sans risque. En outre, ces opérations sont effectuées commodément et
économiquement, sans exiger la commande directe pf l'isolement sélectif des parties bonnes de la surface de la
terre.
In FIG. 10A, a string 252 of casing or liner is shown installed in a wellbore 254 extending downwardly from another,
larger diameter, casing string 256 cemented within an upper wellbore 258. The casing string 252 thus extends
downwardly into the lower wellbore 254 and upwardly into the casing string 256. The casing string 252 includes a
valve 260, a conventional float collar 262 and a conventional float shoe 264. The casing string 252 may be
suspended from the casing string 256 utilizing a conventional hanger or other anchoring device (not shown) and/or
the casing string 252 may be bottomed in the wellbore 254.
Se référant en plus maintenant aux figs. 10A-M, une méthode 250 de underbalanced le forage et
l'accomplissement d'un puits de façon représentative et schématiquement est illustré. La méthode 250 permet à
une partie inférieure d'bien d'être sélectivement isolée dans une partie supérieure du puits tandis que des cordes
de foret et des cordes de production sont déclenchées dans et/ou hors du bien, permettant de ce fait à ces
opérations d'être effectuées sans risque. En outre, ces opérations sont effectuées commodément et
économiquement, sans exiger la commande directe pf l'isolement sélectif des parties bonnes de la surface de la
terre.
The valve 260 selectively permits and prevents fluid flow therethrough and may be the well control valve 10
described above. However, a method incorporating principles of the present invention may be performed using a
valve other than the well control valve 10 described above. The valve 260 shown in FIG. 10A includes a closure
element 266, representatively a flapper-type closure element, for preventing fluid flow through a flow passage 268
extending axially through the casing string 252. Other types of closure elements may be utilized in the valve 260
without departing from the principles of the present invention. As shown in FIG. 10A, the valve 260 is in an open
configuration, the flapper 266 permitting fluid flow through the flow passage 268.
La valve 260 sélectivement permet et empêche le flux de fluide par là et peut être la valve 10 de maîtrise des puits
décrite ci-dessus. Cependant, des principes de incorporation d'une méthode de la présente invention peuvent être
exécutés utilisant une valve autre que la valve 10 de maîtrise des puits décrite ci-dessus. La valve 260 montrée
dans 10A inclut un élément 266, de façon représentative un aileron-type élément de fermeture de fermeture, parce
que en empêchant le fluide traverser un passage 268 d'écoulement se prolongeant axialement par la corde 252
d'enveloppe. D'autres types d'éléments de fermeture peuvent être utilisés dans la valve 260 sans s'écarter des
principes de la présente invention. Suivant les indications de 10A, la valve 260 est dans une configuration ouverte,
le fluide laissant de l'aileron 266 traverse le passage 268 d'écoulement.
In FIG. 10B, it may be seen that the casing string 252 is cemented within the wellbore 254 and casing string 256.
Preferably, the cement 270 is flowed downwardly through the casing string 252, out into the weilbore 254 outwardly
surrounding the casing string 252 and upwardly into the annular area between the casing strings 252, 256.
Additionally, it is preferred that the cement 270 be flowed past the interior of the valve 260, a conventional cement
wiper plug (not shown) passing through the valve and landing in the float collar 262 to displace the cement column
through the valve.

108

Dans 10B, il peut voir que la corde 252 d'enveloppe est cimentée dans le puits 254 et la corde 256 d'enveloppe.
De préférence, le ciment 270 est passé de haut en bas par la corde 252 d'enveloppe, dehors dans le weilbore 254
entourant extérieurement la corde 252 d'enveloppe et vers le haut dans le secteur annulaire entre l'enveloppe
ficelle 252, 256. En plus, on le préfère que le ciment 270 soit coulé après l'intérieur de la valve 260, une prise
conventionnelle d'essuie-glace de ciment (non montrée) passant par la valve et débarquant dans le collier 262 de
flotteur pour déplacer la colonne de ciment par la valve.
The float collar 262 and float shoe 264 are then drilled or milled through, including removal of any cement therein
and therebetween. Thus, the float collar 262 and float shoe 264 are depicted in FIG. 10B as tubular portions of the
casing string 252, and are not further referred to, apart from references to the casing string 252, in the description
of the method 250 below.
Le collier 262 de flotteur et la chaussure 264 de flotteur sont alors forés ou là-dedans à travers fraisés, y compris le
déplacement de n'importe quel ciment et therebetween. Ainsi, le collier 262 de flotteur et la chaussure 264 de
flotteur sont dépeints dans 10B car les parties tubulaires de la corde enfermante 252, et ne sont pas visé encore,
indépendamment des références à la corde 252 d'enveloppe, dans la description de la méthode 250 ci-dessous.
A drill string 272, including a drill bit 274, is then lowered into the casing string 252. The drill string 272 is utilized to
drill a wellbore 276 extending outwardly from the casing string 252. The drill bit 274, or other portion of the drill
string 272, may carry a shifting device for operating the valve 260. The shifting device may be similar to the ring 34
and it may be carried on the drill bit 274 in a manner similar to the manner in which the ring 34 is carried on the drill
bit 68 as shown in FIG. 2. The shifting device may operate the valve 260 in a manner similar to the manner in
which the ring 34 is utilized to operate the valve 10 as described above, the ring causing the latch sleeve assembly
26 to operatively engage the operator sleeve assembly upon application of a sufficient downwardly biasing force
thereto, and the ring being deposited in the latch sleeve assembly as the drill string 272 is conveyed downwardly
through the valve, a sufficient downwardly biasing force being applied to the drill string to release the ring from the
bit 274. However, it is to be clearly understood that other means of operating the valve 260 may be utilized in the
method 250 without departing from the principles of the present invention.
Une corde 272 de foret, y compris un peu de foret 274, est alors abaissée dans la corde 252 d'enveloppe. La corde
272 de foret est utilisée pour forer un puits 276 se prolongeant extérieurement de la corde 252 d'enveloppe. Le peu
de foret 274, ou toute autre partie de la corde 272 de foret, peut porter un dispositif de décalage pour actionner la
valve 260. Le dispositif de décalage peut être semblable à l'anneau 34 et il peut être continué le peu de foret 274
en quelque sorte semblable à la façon suivant les indications de la de laquelle l'anneau 34 est continué le peu de
foret 68 2. Le dispositif de décalage peut actionner la valve 260 en quelque sorte semblable à la façon de laquelle
l'anneau 34 est utilisé pour actionner la valve 10 comme décrit ci-dessus, à l'anneau faisant engager
opérativement la douille 26 de verrou la douille d'opérateur sur l'application d'une suffisamment de force
polarisante de haut en bas là-dessus, et à l'anneau étant déposé dans la douille de verrou pendant que la corde
272 de foret est transportée de haut en bas par la valve, une suffisamment de force polarisante de haut en bas
étant appliquée à la corde de foret au dégagement l'anneau à partir du peu 274. Cependant, il doit être clairement
compris que d'autres moyens d'actionner la valve 260 puissent être utilisés dans la méthode 250 sans s'écarter
des principes de la présente invention.
When the bit 274 needs to be replaced, the wellbore 276 has been completely drilled, or the drill string 272 is
otherwise required to be retrieved from the well, the drill string is raised upwardly through the valve 260 as shown
in FIG. 10C. Note that, at this point and in previous and subsequent operations in the wellbore 276, an
underbalanced condition exists in the wellbore 276, for example, to prevent damage to, and fluid loss into, one or
more earth formations intersected by the wellbore. Thus, when the drill string 272 is tripped out of the well, it is
desired for the valve 260 to close, in order to prevent flowing of any fluids from the formation(s) intersected by the
wellbore 276 upwardly through the flow passage 268, which could cause loss of control of the well.
Quand le peu 274 doit être remplacé, le puits 276 a été complètement foré, ou la corde 272 de foret est autrement
exigée pour être bien recherchée du, la corde de foret est augmentée vers le haut par la valve 260 suivant les
indications de 10C. Noter que, en ce moment et dans des opérations précédentes et suivantes dans le puits 276,
underbalanced la condition existe dans le puits 276, par exemple, pour empêcher des dommages, et la perte
liquide dans, à une ou plusieurs formations de la terre intersectées par le puits. Ainsi, quand la corde 272 de foret
est déclenchée hors du bien, on le désire pour la valve 260 pour se fermer, afin d'empêcher couler de tous les
fluides des formations intersectées par le puits 276 vers le haut par le passage 268 d'écoulement, qui pourrait
causer la perte de commande du puits.
If the valve 260 is the valve 10 described above, it closes automatically as the drill string 272 is raised upwardly
therethrough. Specifically, the bit 274 engages the ring 34 or other shifting device, applies a sufficient upwardly
109

biasing force to displace the latch sleeve assembly 26 and operator sleeve assembly 22 upward, and the ring is
retrieved with the drill string 272 to the earth's surface. The valve 260 is shown in its closed position in FIG. 10C,
the closure element 266 preventing fluid flow from the wellbore 276 upwardly through the flow passage 268.
Si la valve 260 est la valve 10 décrite ci-dessus, elle se ferme automatiquement pendant que la corde 272 de foret
est augmentée vers le haut par là. Spécifiquement, le peu 274 engage le dispositif de décalage d'anneau 34 ou
autre, applique une suffisamment de force polarisante vers le haut pour déplacer la douille 26 de verrou et la
douille 22 d'opérateur vers le haut, et l'anneau est recherché avec de la corde 272 de foret sur la surface de la
terre. La valve 260 est montrée dans sa position fermée dans 10C, le flux de fluide de empêchement de l'élément
266 de fermeture du puits 276 vers le haut par le passage 268 d'écoulement.
In FIG. 10D, the drill string 272 is shown being conveyed back into the wellbore 276 for further drilling thereof after
replacement of the bit 274. If the valve 260 is the valve 10 described above, the bit 274 or other portion of the drill
string 272 carries a shifting device, such as the ring 34, into the valve for opening the valve as the drill string
passes therethrough. The ring 34 engages the latch sleeve assembly 26 and a sufficient downwardly biasing force
is applied to the ring to downwardly displace the latch sleeve assembly and operator sleeve assembly 22, a
sufficient downwardly biasing force is applied to the ring to release the ring from the drill bit 274, and the ring is
deposited in the valve 260. Such downward displacement of the operator sleeve assembly 22 causes the valve 260
to open, permitting the drill string 272 to be conveyed downwardly therethrough.
Dans 10D, la corde 272 de foret est montré l'transport de nouveau dans le puits 276 pour davantage de forage en
après le remplacement du peu 274. Si la valve 260 est la valve 10 décrite ci-dessus, la partie de peu 274 ou autre
de la corde 272 de foret porte un dispositif de décalage, tel que l'anneau 34, dans la valve pour ouvrir la valve
comme passages de corde de foret par là. L'anneau 34 engage la douille 26 de verrou et une suffisamment de
force polarisante de haut en bas est appliquée à l'anneau pour déplacer de haut en bas la douille et la douille 22
de verrou d'opérateur, une suffisamment de force polarisante de haut en bas est appliquée à l'anneau pour libérer
l'anneau du peu de foret 274, et l'anneau est déposé dans la valve 260. Un tel déplacement de haut en bas de la
douille 22 d'opérateur fait ouvrir la valve 260, permettant le foret ficellent 272 à transporter de haut en bas par là.
In FIG. 10E, the drill string 272 is shown being tripped out of the well after having further extended the wellbore
276. The valve 260 has been closed as the drill string 272 displaced upwardly therethrough as described above.
Thus, it will be readily appreciated that the method 250 permits the drill string 272 to be repeatedly conveyed into
and out of the wellbore 276, the valve 260 automatically opening as the drill string is conveyed downwardly
therethrough, and the valve automatically closing as the drill string is conveyed upwardly therethrough. In this
manner, the wellbore 276 may be maintained in an underbalanced condition while the drill string 272 is tripped in
and out of the well, with no risk of loss of control of the well due to fluid flow from the wellbore 276 upwardly
through the valve 260.
Dans 10E, la corde 272 de foret est montré l'déclenchement hors du bien ensuite ayant plus loin prolongé le puits
276. La valve 260 a été fermée comme la corde 272 de foret déplacée vers le haut par là comme décrit ci-dessus.
Ainsi, on l'appréciera aisément que la méthode 250 permet à la corde 272 de foret d'être à plusieurs reprises
transportée dans et hors du puits 276, la valve 260 s'ouvrant automatiquement pendant que la corde de foret est
transportée de haut en bas par là, et de valve la fermeture automatiquement car la corde de foret est transportée
vers le haut par là. De cette manière, le puits 276 peut être maintenu dans underbalanced la condition tandis que
la corde 272 de foret est déclenchée dans et hors du bien, sans le risque de perte de commande du puits dû au
flux de fluide du puits 276 vers le haut par la valve 260.
The extended wellbore 276 is shown in FIGS. 10E-M as being initially substantially vertical and then deviating to a
substantially horizontal orientation, but it is to be clearly understood that the wellbore 276 may extend in various
orientations, may be completely substantially vertical, may be completely substantially horizontal, etc., without
departing from the principles of the present invention.
FIG. 10F shows initial steps in completing the well after the wellbore 276 has been drilled intersecting a formation
278 from which it is desired to produce fluids. Of course, a method incorporating principles of the present invention
may be practiced wherein fluids are injected into the formation 278 as well.
Le puits prolongé 276 est montré dans les figs. 10E-M comme étant au commencement sensiblement verticale et
alors déviant à une orientation essentiellement horizontale, mais il doit être clairement compris que le puits 276
puisse se prolonger dans diverses orientations, peut être complètement essentiellement vertical, peut être
complètement essentiellement horizontal, etc., sans s'écarter des principes de la présente invention. Mesures
110

initiales des expositions 10F dans l'exécution bien après que le puits 276 ait été foré intersectant une formation
278 dont à partir on le désire pour produire des fluides. Naturellement, des principes de incorporation d'une
méthode de la présente invention peuvent être pratiqués où des fluides sont aussi bien injectés dans la formation
278.
A production assembly 280 is conveyed into the casing string 252 suspended from a tubular work string 282. The
production assembly 280 includes a packer 284 and a plugging device 286. The plugging device 286 is a
conventional device which permits fluid flow from an inner axial flow passage 288 of the production assembly 280
outwardly through the device by means of a float valve-type check valve therein, but which may be opened for
unrestricted flow therethrough in either direction by installing a member, such as a ball, therein and applying fluid
pressure to the flow passage 288 to expel the check valve. A plugging device of this type is available from
Halliburton Energy Services, Inc., as Part No. 212oo7534. However, it is to be clearly understood that other
plugging devices, and other types of plugging devices, may be utilized in the production assembly 280, without
departing from the principles of the present invention.
Une production 280 est donnée dans la corde 252 d'enveloppe suspendue d'une corde tubulaire 282 de travail. La
production 280 inclut un emballeur 284 et un dispositif de branchement 286. Le dispositif de branchement 286 est
un dispositif conventionnel qui permet le flux de fluide d'un passage intérieur 288 d'écoulement axial de la
production 280 extérieurement par le dispositif au moyen d'un valve-type clapet anti-retour de flotteur là-dedans,
mais qui peut être ouvert pour l'écoulement sans restriction par là dans l'une ou l'autre direction en installant un
membre, tel qu'une boule, là-dedans et en s'appliquant la pression du liquide à l'écoulement passer 288 pour
expulser le clapet anti-retour. Un dispositif de branchement de ce type est fourni par Halliburton Energy Services,
Inc., comme numéro de la pièce 212oo7534. Cependant, il doit être clairement compris que d'autres dispositifs de
branchement, et d'autres types de brancher des dispositifs, puissent être utilisés dans la production 280, sans
s'écarter des principes de la présente invention.
A packer setting tool 290 is attached to the work string 282 and interconnected to the packer 284. The setting tool
290 may be the setting tool 130 described above, or it may be another setting tool. Use of the setting tool 130 for
the setting tool 290 in the method 250 is preferred due to its features which include prevention of premature setting
of the packer 284 and the ability to circulate therethrough prior to setting the packer.
Un emballeur plaçant l'outil 290 est attaché à la corde 282 de travail et relié ensemble à l'emballeur 284. L'outil de
réglage 290 peut être l'outil de réglage 130 décrit ci-dessus, ou il peut être un autre qui place l'outil. L'utilisation de
l'outil de réglage 130 pour l'outil de réglage 290 dans la méthode 250 est due préféré à ses dispositifs qui incluent
la prévention de l'arrangement prématuré de l'emballeur 284 et de la capacité de circuler par là avant de placer
l'emballeur.
The plugging device 286, or another portion of the production assembly 280 carries a shifting device for operating
the valve 260. For example, if the valve 260 is the valve 10 described above, the ring 34 may be carried on the
plugging device 286 in a manner similar to that in which the ring is carried on the bit 68 as shown in FIG. 2. As the
production assembly 280 is conveyed through the valve 260, the shifting device engages the valve and opens it so
that at least a lower portion of the production assembly including the plugging device 286 may be conveyed
therethrough. For example, if the valve 260 is the valve 10, the ring 34 engages the latch sleeve assembly 26 and a
sufficient downwardly biasing force is applied to the ring to downwardly displace the latch sleeve assembly and the
operating sleeve assembly 22, thereby opening the flapper 266, and a sufficient downwardly biasing force is then
applied to the production assembly to release the ring from the plugging device, the ring being thus deposited in the
valve.
Un dispositif de branchement 286, ou une partie différente de la production 280 porte un dispositif de décalage
pour actionner la valve 260. Par exemple, si la valve 260 est la valve 10 décrite ci-dessus, l'anneau 34 peut être
continué le dispositif de branchement 286 en quelque sorte semblable à celui dans suivant les indications du
lequel l'anneau est continué le peu 68 2. Pendant que la production 280 est donnée par la valve 260, le dispositif
de décalage engage la valve et l'ouvre de sorte qu'au moins une partie inférieure de la production comprenant le
dispositif de branchement 286 puisse être donnée par là. Par exemple, si la valve 260 est la valve 10, l'anneau 34
engage la douille 26 de verrou et une suffisamment de force polarisante de haut en bas est appliquée à l'anneau
pour déplacer de haut en bas la douille de verrou et la douille de fonctionnement 22, ouvrant de ce fait l'aileron
266, et une suffisamment de force polarisante de haut en bas est alors appliquée à la production pour libérer
l'anneau du dispositif de branchement, l'anneau étant ainsi déposé dans la valve.
Alternatively, the production assembly 280 may include the opening tool 102 described above, or another tool, for
111

opening the valve 260 as the production assembly is installed in the well. If the opening tool 102 is utilized, a
shifting device, such as the ring 34, is not used and thus is not deposited in the valve 260. The opening tool 102
may be interconnected in the production assembly 280 below the plugging device 286.
The packer 284 is then set in the casing string 252 utilizing the setting tool 290. If the setting tool 290 is the setting
tool 130 described above, the ball 152 is dropped and/or circulated down the work string 282 to the setting tool and
a sufficient fluid pressure differential is applied to set the packer 284 as described above. For example, fluid
pressure may be applied to the work string 282 at the earth's surface to create a pressure differential from the flow
passage 288 to an annulus 300 formed between the work string and the wellbore 258.
Alternativement, la production 280 peut inclure un outil 102 d'ouverture décrit ci-dessus, ou un outil différent, parce
que l'ouverture de la valve 260 comme production est installée dans le puits. Si l'outil 102 d'ouverture est utilisé, un
dispositif de décalage, tel que l'anneau 34, n'est pas utilisé et n'est pas déposé ainsi dans la valve 260. L'outil 102
d'ouverture peut être relié ensemble dans la production 280 au-dessous du dispositif de branchement 286.
L'emballeur 284 est alors placé dans la corde 252 d'enveloppe utilisant l'outil de réglage 290. Si l'outil de réglage
290 est l'outil de réglage 130 décrit ci-dessus, la boule 152 est lâchée et/ou a circulé en bas de la corde 282 de
travail à l'outil de réglage et un différentiel suffisant de pression du liquide est appliqué pour placer l'emballeur 284
comme décrit ci-dessus. Par exemple, la pression du liquide peut être appliquée à la corde 282 de travail sur la
surface de la terre pour créer une différence de pression du passage 288 d'écoulement à un anneau 300 formé
entre la corde et le puits 258 de travail.
After the packer 284 is set, the work string 282 and setting tool 290 are retrieved from the well. A conventional
production tubing string (not shown) may then be conveyed into the well and sealingly engaged with and/or latched
to the packer 284 in a conventional manner. The plugging device 286 may then be opened to permit flow from the
formation 278 through the wellbore 276 upwardly through the flow passage 288 and into the production tubing
string for transport to the earth's surface. Note that the method 250 permits the valve 260 to be automatically
opened for production of fluids therethrough as the production assembly 280 is installed.
Après que l'emballeur 284 soit placé, la corde 282 et réglage de travail de l'outil 290 sont recherchées du puits.
Une corde conventionnelle de tuyauterie de production (non montrée) peut alors être transportée dans le puits et
être sealingly engagée dans et/ou verrouillée à l'emballeur 284 d'une façon conventionnelle. Le dispositif de
branchement 286 peut alors être ouvert à l'écoulement de laiss de la formation 278 par le puits 276 vers le haut
par le passage 288 d'écoulement et dans la corde de tuyauterie de production pour le transport sur la surface de la
terre. Noter que la méthode 250 permet à la valve 260 d'être automatiquement ouverte pour la production des
fluides par là pendant que le montage 280 de production est installé.
In FIG. 10G, an alternate production assembly 302 is installed in the well. The production assembly 302 includes a
slotted liner 304 and a float shoe 306. The float shoe 306 prevents fluid flow into an inner axial flow passage 308 of
the production assembly 302 while the production assembly is being installed, but permits circulation of fluid
therethrough from the flow passage 308 to the flow passage 268.
The production assembly 302 is conveyed into the casing string 252 suspended from a tubular work string 310
which includes a conventional mechanical or hydraulic releasing tool 312 for releasing the slotted liner 304 from the
work string 310. A wash pipe 314 extends downwardly from the releasing tool 312 within the slotted liner 304 and is
sealingly engaged in the production assembly 302 below the slotted liner. The wash pipe 314 prevents fluid flow
radially through the slotted liner 304 during installation of the production assembly 302.
Dans 10G, une production alternative 302 est installé dans le puits. La production 302 inclut un recouvrement
encoché 304 et une chaussure 306 de flotteur. La chaussure 306 de flotteur empêche le flux de fluide dans un
passage intérieur 308 d'écoulement axial de la production 302 tandis que le montage de production est installé,
mais permet la circulation du fluide par là du passage 308 d'écoulement au passage 268 d'écoulement. La
production 302 est donnée dans la corde 252 d'enveloppe suspendue d'une corde tubulaire 310 de travail qui
inclut un outil libérant mécanique ou hydraulique conventionnel 312 pour libérer le recouvrement encoché 304 de
la corde 310 de travail. Une pipe 314 de lavage se prolonge de haut en bas de l'outil libérant 312 dans le
recouvrement encoché 304 et est sealingly engagée dans la production 302 au-dessous du recouvrement
encoché. La pipe 314 de lavage empêche le flux de fluide radialement par le recouvrement encoché 304 pendant
l'installation de la production 302.
The float shoe 306, or another portion of the production assembly 302, may carry a shifting device thereon for
engaging and operating the valve 260, or an opening tool, such as the opening tool 102 described above, may be
interconnected in the production assembly below the float shoe 306. As the production assembly 302 is displaced
112

downwardly into the valve 260, the valve opens as described above, and the production assembly is displaced
downwardly through the valve. The production assembly 302 is then released from the work string 310 by actuating
the releasing tool 312. The work string 310, including the releasing tool 312 and the washpipe are then retrieved
from the well.
FIG. 10I depicts the method 250 after the production assembly 302 has been released from the work string 310.
Note that an upper portion of the slotted liner 304 may be positioned in the wellbore 276 below the casing string
252, or it may extend upwardly into the casing string as shown in FIG. 10I in dashed lines. Fluid may now flow from
the formation 278, into the slotted liner 304, into the casing string 252, and through the open valve 260.
Une chaussure 306 de flotteur, ou une partie différente de la production 302, peut porter un dispositif de décalage
là-dessus pour engager et actionner la valve 260, ou un outil d'ouverture, tel que l'outil 102 d'ouverture décrit cidessus, peut être relié ensemble dans la production au-dessous de la chaussure 306 de flotteur. Pendant que la
production 302 est déplacée de haut en bas dans la valve 260, la valve s'ouvre comme décrit ci-dessus, et la
production est déplacée de haut en bas par la valve. La production 302 est alors libérée de la corde 310 de travail
en enclenchant l'outil libérant 312. La corde 310 de travail, y compris l'outil libérant 312 et le washpipe sont alors
recherchés du puits. 10I dépeint la méthode 250 après que la production 302 ait été libérée de la corde 310 de
travail. Noter qu'une partie supérieure du recouvrement encoché 304 peut être placée dans le puits 276 audessous de la corde 252 d'enveloppe, ou elle peut se prolonger vers le haut dans la corde d'enveloppe suivant les
indications de 10I dans les lignes tirées. Le fluide peut maintenant passer de la formation 278, dans le
recouvrement encoché 304, dans la corde 252 d'enveloppe, et par la valve ouverte 260.
As another alternative, the production assembly 302 may include a liner hanger 316 or other anchoring device
attached to the slotted liner 304 as shown in FIG. 1OH. The liner hanger 316 is set in the casing string 252 above
or below the valve 260 after opening the valve as described above. FIG. 10M shows the production assembly 302
including the liner hanger 316 after the liner hanger has been set in the casing string 252 below the open valve 260
and after the work string 310 has been released from the production assembly. Note that, by setting the liner
hanger 316 below the valve 260, the valve is still operable to selectively permit and prevent fluid flow through the
flow passage 268. However, if it is desired to prevent subsequent operation of the valve 260, for example, to
prevent inadvertent operation of the valve, the liner hanger 316 could be set in the casing string 252 above the
valve.
En tant qu'autre alternative, la production 302 peut inclure un dispositif ancrant de cintre 316 ou autre de
recouvrement attaché au recouvrement encoché 304 suivant les indications de 1OH. Le cintre 316 de
recouvrement est placé dans la corde 252 d'enveloppe au-dessus ou au-dessous de la valve 260 après ouverture
de la valve comme décrit ci-dessus. Les 10m montre la production 302 comprenant le cintre 316 de recouvrement
après que le cintre de recouvrement ait été placé dans la corde 252 d'enveloppe au-dessous de la valve ouverte
260 et après que la corde 310 de travail a été libérée de la production. Noter que, en plaçant le cintre 316 de
recouvrement au-dessous de la valve 260, la valve est encore fonctionnelle pour laisser sélectivement et
empêcher le fluide traverser le passage 268 d'écoulement. Cependant, si on le désire pour empêcher le
fonctionnement suivant de la valve 260, par exemple, d'empêcher le fonctionnement négligent de la valve, le cintre
316 de recouvrement pourrait être placé dans la corde 252 d'enveloppe au-dessus de la valve.
After the production assembly 302 has been installed as shown in FIG. 10I or M, a conventional production tubing
string (not shown) may be installed. For example, a production tubing string including a packer may be conveyed
into the casing string 252 and the packer set in the casing string either above or below the valve 260. If the packer
is set in the casing string 252 above the valve 260, the valve may still be operated. For example, the valve may be
closed if it becomes necessary to retrieve the production tubing string from the well, or it is otherwise desired to
isolate the wellbore 276 from the remainder of the well.
Après que le montage 302 de production ait été installé suivant les indications de 10I ou M, une corde
conventionnelle de tuyauterie de production (non montrée) peut être installée. Par exemple, une corde de
tuyauterie de production comprenant un emballeur peut être transportée dans la corde 252 d'enveloppe et
l'emballeur réglé dans la corde d'enveloppe au-dessus ou au-dessous de la valve 260. Si l'emballeur est placé
dans la corde 252 d'enveloppe au-dessus de la valve 260, la valve peut encore être actionnée. Par exemple, la
valve peut être fermée s'il devient nécessaire de rechercher la corde de tuyauterie de production du bien, ou on le
désire autrement pour isoler le puits 276 du reste du puits.
Another alternative production assembly 318 is shown in FIG. 10J for use in the method 250. The production
assembly 318 includes a packer 320, a conventional flapper valve 322, a string of liner, including a slotted liner
portion 324, and a float shoe 326. The production assembly 318 is conveyed into the well suspended from a work
113

string 328, which includes a packer setting tool 330 and a washpipe 332. The washpipe 332 extends downwardly
through the production assembly 318 and is sealingly engaged below the slotted liner portion 324, thereby
preventing fluid flow radially through the slotted liner portion. The washpipe 332 also maintains the flapper valve
322 open while the production assembly 318 is installed in the well.
Une autre production alternative 318 est montrée dans 10J pour l'usage dans la méthode 250. La production 318
inclut un emballeur 320, une valve d'aileron conventionnelle 322, une corde de recouvrement, y compris une partie
encochée 324 de recouvrement, et une chaussure 326 de flotteur. La production 318 est donnée dans le puits
suspendu d'une corde 328 de travail, qui inclut un emballeur plaçant l'outil 330 et un washpipe 332. Le washpipe
332 se prolonge de haut en bas par la production 318 et est sealingly engagé au-dessous de la partie encochée
324 de recouvrement, empêchant de ce fait le flux de fluide radialement par la partie encochée de recouvrement.
Le washpipe 332 maintient également la valve d'aileron 322 ouverte tandis que le montage 318 de production est
installé dans le puits.
The production assembly 318 is installed by displacing the slotted liner portion 324 and float shoe 326 into the
wellbore 276 and setting the packer 320 in the casing string 252 above the open valve 260. The valve 260 may be
opened by a shifting device carried on the production assembly 318 or by an opening tool interconnected in the
production assembly as described above. The packer 320 could be set below the valve 260 if it is desired to
operate the valve 260 after installation of the production assembly 318.
The packer 320 is set utilizing the setting tool 330, which may be the setting tool 130 described above. The work
string 328, including the setting tool 330 and washpipe 332, are then retrieved from the well. Note that when the
washpipe 332 is removed from within the flapper valve 322, the flapper valve closes, thereby preventing fluid flow
upwardly therethrough. This enables the work string 328 to be safely tripped out of the well without the danger of
fluid flowing upwardly through the production assembly 318.
Le montage 318 de production est installé en déplaçant la partie encochée 324 de recouvrement et la chaussure
326 de flotteur sur le puits 276 et en plaçant l'emballeur 320 dans la corde 252 d'enveloppe au-dessus de la valve
ouverte 260. La valve 260 peut être ouverte par un dispositif de décalage a continué la production 318 ou par un
outil d'ouverture relié ensemble dans la production comme décrit ci-dessus. L'emballeur 320 pourrait être placé audessous de la valve 260 si on le désire pour actionner la valve 260 après installation de la production 318.
L'emballeur 320 est placé utilisation de l'outil de réglage 330, qui peut être l'outil de réglage 130 décrit ci-dessus.
La corde 328 de travail, y compris l'outil de réglage 330 et le washpipe 332, sont alors recherchées du puits. Noter
que quand le washpipe 332 est enlevé de dans la valve d'aileron 322, la valve d'aileron se ferme, empêchant de ce
fait le flux de fluide vers le haut par là. Ceci permet à la corde 328 de travail d'être sans risque déclenchée hors
bien en dehors du danger du fluide passant vers le haut par la production 318.
To produce fluids from the formation 278 after the production assembly 318 is installed, a production tubing string
334 including a conventional seal assembly 336 is engaged with the production assembly 318 as shown in FIG.
10L. The seal assembly 336 is sealingly engaged within the packer 320, so that fluid may flow from the formation
278 upwardly through the production assembly 318, and into the production tubing string 334 for transport to the
earth's surface.
Pour produire des fluides à partir de la formation 278 après que le montage 318 de production soit installé, une
corde 334 de tuyauterie de production comprenant un joint conventionnel 336 est engagée dans la production 318
suivant les indications de 10L. Le joint 336 est sealingly engagé chez l'emballeur 320, de sorte que le fluide puisse
découler de la formation 278 vers le haut par la production 318, et dans la corde 334 de tuyauterie de production
pour le transport sur la surface de la terre.
A tubular extension 338 (shown in FIG. 10L in dashed lines) may extend downwardly from the seal assembly 336
and into the flapper valve 322 to open the flapper valve when the seal assembly is installed in the packer 320.
Alternatively, the flapper valve 322 could be another type of valve, such as a ball valve, in which case it may be
opened by other means. If the valve 322 is a flapper valve, it may be Part No. 78oo415, and if it is a ball valve, it
may be Part No. 12oo1394, both of which are available from Halliburton Energy Services, Inc. However, it is to be
clearly understood that the valve 322 may be another type of valve, without departing from the principles of the
present invention. If the valve 322 is a ball valve, the extension 338 may not be used in the method 250.
In FIG. 10K, the production assembly 318 is shown installed in the well, with the production tubing string 334
sealingly engaged therewith, similar to that shown in FIG. 10L. However, in FIG. 10K, the flapper valve 322 is
replaced with one or more conventional nipples 340. The nipples 340 permit convenient installation therein of
plugging devices or other flow control devices. For example, a conventional slickline or coiled tubing conveyed
114

plugging device (not shown) may be installed in one of the nipples 340 if it becomes necessary to retrieve the
production tubing string 334 from the well.
Une prolongation tubulaire 338 (montrée dans 10L dans les lignes tirées) peut se prolonger de haut en bas du joint
336 et dans la valve d'aileron 322 pour ouvrir la valve d'aileron quand le montage de joint est installé dans
l'emballeur 320. Alternativement, la valve d'aileron 322 pourrait être un autre type de valve, telle qu'une valve à
bille, dans ce cas elle peut être ouverte par d'autres moyens. Si la valve 322 est une valve d'aileron, ce peut être le
numéro de la pièce 78oo415, et si c'est une valve à bille, ce peut être le numéro de la pièce 12oo1394, qui sont
fourni par des services d'énergie de Halliburton, inc. Cependant, il doit être clairement compris que la valve 322
puisse être un autre type de valve, sans s'écarter des principes de la présente invention. Si la valve 322 est une
valve à bille, la prolongation 338 ne peut être employée dans la méthode 250. Dans 10K, la production 318 est
montré installé dans bien, avec de la corde 334 de tuyauterie de production sealingly engagée en conséquence,
semblable à cela montré dans 10L. Cependant, dans 10K, la valve d'aileron 322 est remplacé avec un ou plusieurs
mamelons conventionnels 340. Les mamelons 340 permettent l'installation commode là-dedans de brancher des
dispositifs ou d'autres dispositifs de commande d'écoulement. Par exemple, un slickline conventionnel ou une
tuyauterie enroulée transportée branchant le dispositif (non montré) peut être installé dans un des mamelons 340
s'il devient nécessaire de rechercher la corde 334 de tuyauterie de production du puits.
It will be readily appreciated by a person skilled in the art that the method 250 utilizing the valve 260 permits the
wellbore 276 to be drilled and completed in an underbalanced condition. For example, during each of the valve
opening and closing procedures described above in the method 250, the wellbore 276 may be maintained in an
underbalanced condition, thereby preventing fluid flow from the wellbore into the formation(s) surrounding the
wellbore.
Of course, many modifications, substitutions, deletions, additions, and other changes may be made to the various
apparatus and methods described above, which changes would be obvious to one skilled in the art, and such
changes are contemplated by the principles of the present invention. Accordingly, the foregoing detailed description
is to be clearly understood as being given by way of illustration and example only, the spirit and scope of the
present invention being limited solely by the appended claims.
Il sera aisément apprécié par une personne habile dans l'art que la méthode 250 utilisant les laisux de la valve 260
le puits 276 d'être foré et accompli dans underbalanced la condition. Par exemple, pendant la chacune des
procédures d'ouverture et de fermeture de valve décrites ci-dessus dans la méthode 250, le puits 276 peut être
maintenu dans underbalanced la condition, empêchant de ce fait le flux de fluide du puits dans les formations
entourant le puits.
Naturellement, beaucoup de modifications, substitutions, suppressions, additions, et d'autres
changements peuvent être faits au divers appareil et les méthodes décrites ci-dessus, qui change seraient
évidentes à un homme de l'art, et à de tels changements sont contemplées par les principes de la présente
invention. En conséquence, la description détaillée antérieure doit être clairement comprise comme étant donné à
titre d'illustration et exemple seulement, l'esprit et la portée de la présente invention limité seulement par les
réclamations apposées.

ABSTRACT
Equipment and methods which may be used in conjunction with an underbalanced well completion. In a described
embodiment, a valve for use in a subterranean well in conjunction with a tool conveyed through the valve in a
container is provided. The valve includes a passage formed longitudinally through the valve, a closure assembly
which selectively permits and prevents flow through the passage, and an engagement device which engages the
container as the tool is conveyed through the passage. The closure assembly permits flow through the passage
when the container is conveyed into the passage, and the closure assembly prevents flow through the passage
when the container is removed from the passage. Engagement between the container and the engagement device
separates the tool from the container.
Abstrait L'équipement et les méthodes qui peuvent être employés en même temps qu'underbalanced
l'accomplissement bon. Dans une incorporation décrite, une valve pour l'usage dans un souterrain bien en même
temps qu'un outil transporté par la valve dans un récipient est fournie. La valve inclut un passage formé
longitudinalement par la valve, une fermeture que sélectivement les laisux et empêche traversent le passage, et un
dispositif d'enclenchement qui engage le récipient pendant que l'outil est transporté par le passage. Les laisux de
115

fermeture traversent le passage quand le récipient est transporté dans le passage, et la fermeture empêche
traversent le passage quand le récipient est enlevé du passage. L'enclenchement entre le récipient et le dispositif
d'enclenchement sépare l'outil du récipient.
Claims
1. A well system, comprising:
an apparatus positioned in a well; and
a tool conveyed through the apparatus in a container, the tool and the container being displaced together into the
apparatus, the container engaging the apparatus, actuating the apparatus and separating from the tool, as the tool
is displaced through the apparatus.
2. The well system according to claim 1, wherein the container permits rotation of the tool within the container.
3. The well system according to claim 1, wherein the container permits reciprocation of the tool within the container.
4. The well system according to claim 1, wherein at least a portion of the container is made of a relatively easily
drillable material.
5. The well system according to claim 1, wherein the container includes a sleeve encircling the tool.
6. The well system according to claim 5, wherein the sleeve is made of a relatively easily drillable material.
7. The well system according to claim 1, wherein the container includes an abutment preventing release of the tool
from the container.
8. The well system according to claim 7, wherein the abutment is made of a relatively easily drillable material.
9. The well system according to claim 7, wherein the abutment is releasable from the container, thereby releasing
the tool from the container, when the tool is displaced through the apparatus.
10. The well system according to claim 1, wherein the container includes a seal surface made of a relatively easily
drillable material.
11. An apparatus for use in a subterranean well in conjunction with a tool conveyed through the apparatus in a
container, the apparatus comprising:
an engagement device which engages the container as the container and tool are displaced together into the
apparatus, preventing relative displacement between the container and the apparatus, as the tool is conveyed
through the apparatus.
12. The apparatus according to claim 11, wherein engagement between the engagement device and the container
causes the container to separate from the tool.
13. The apparatus according to claim 11, wherein the container includes an abutment preventing release of the tool
from the container.
14. The apparatus according to claim 13, wherein the abutment is made of a relatively easily drillable material.
15. The apparatus according to claim 13, wherein the abutment is releasably secured to a sleeve of the container.
16. The apparatus according to claim 15, wherein the sleeve is made of a relatively easily drillable material.
17. The apparatus according to claim 15, wherein the sleeve includes a seal surface made of a relatively easily
drillable material.
18. The apparatus according to claim 11, wherein the container further engages a closure assembly of the
apparatus.
116

19. The apparatus according to claim 18, wherein the apparatus is a valve which selectively permits and prevents
flow through the passage, the closure assembly opening and closing the valve in response to displacement of the
container in the passage.
20. The apparatus according to claim 11, wherein the tool is a drill bit, and wherein the drill bit cuts through a
portion of the container after the container engages the engagement device.
21. The apparatus according to claim 20, wherein the portion of the container is made of a composite material.
22. The apparatus according to claim 20, wherein the portion of the container is made of a relatively easily drillable
material.
23. A valve for use in a subterranean well in conjunction with a tool conveyed through the apparatus in a container,
the valve comprising:
a passage formed longitudinally through the valve;
a closure assembly which selectively permits and prevents flow through the passage, the closure assembly
permitting flow through the passage when the container is conveyed into the passage together with the tool, and
the closure assembly preventing flow through the passage when the container is removed from the passage
together with the tool; and
an engagement device which engages the container as the tool is conveyed through the passage, thereby
separating the tool from the container.
24. The valve according to claim 23, wherein at least a portion of the container is made of a relatively easily
drillable material.
25. The valve according to claim 24, wherein the material is a composite material.
26. The valve according to claim 24, wherein the material is a relatively soft metal.
27. The valve according to claim 24, wherein the container portion is an abutment which prevents release of the
tool from the container.
28. The valve according to claim 24, wherein the container portion is a sleeve which encircles the tool.
29. The valve according to claim 24, wherein the container portion is a seal surface.
30. The valve according to claim 23, wherein the tool is a drill bit.
31. The valve according to claim 23, wherein the tool is a liner.
32. The valve according to claim 23, wherein the tool is a mud motor.
33. The valve according to claim 23, wherein the tool is a production tool.
34. The valve according to claim 23, wherein the tool is a completion tool.
35. The valve according to claim 23, wherein the tool is a drilling tool.
36. The valve according to claim 23, wherein the tool is a packer.
37. The valve according to claim 23, wherein the tool is a multilateral tool.
38. The valve according to claim 23, wherein the container includes a sleeve and an abutment, the abutment being
releasably attached to the sleeve.
39. The valve according to claim 38, wherein the abutment is released from the sleeve, thereby releasing the tool
from the container, when the container engages the engagement device.
117

40. The valve according to claim 38, wherein the abutment is cut by the tool after the abutment is released from the
sleeve.
Réclamations 1. Un système bon, comportant : un appareil placé dans un puits ; et un outil transporté par
l'appareil dans un récipient, l'outil et le récipient étant déplacés ensemble dans l'appareil, le récipient engageant
l'appareil, enclenchant l'appareil et séparant de l'outil, comme outil est déplacé par l'appareil. 2. Le système bon
selon la revendication 1, où le récipient permet la rotation de l'outil dans le récipient. 3. Le système bon selon la
revendication 1, où le récipient permet la réciproque de l'outil dans le récipient. 4. Le système bon selon la
revendication 1, où au moins une partie du récipient est faite relativement facilement d'un matériel forable. 5. Le
système bon selon la revendication 1, où le récipient inclut une douille encerclant l'outil. 6. Le système bon selon
la revendication 5, où la douille est faite relativement facilement d'un matériel forable. 7. Le système bon selon la
revendication 1, où le récipient inclut une butée empêchant le dégagement de l'outil du récipient. 8. Le système
bon selon la revendication 7, où la butée est faite relativement facilement d'un matériel forable. 9. Le système
bon selon la revendication 7, où la butée est releasable du récipient, libérant de ce fait l'outil du récipient, quand
l'outil est déplacé par l'appareil. 10. Le système bon selon la revendication 1, où le récipient inclut une surface
de joint faite relativement facilement d'un matériel forable. 11. Un appareil pour l'usage dans un souterrain bien
en même temps qu'un outil transporté par l'appareil dans un récipient, la comportement d'appareil : un dispositif
d'enclenchement qui engage le récipient comme récipient et l'outil sont déplacés ensemble dans l'appareil,
empêchant le déplacement relatif entre le récipient et l'appareil, comme l'outil est transporté par l'appareil. 12.
L'appareil selon la revendication 11, où l'enclenchement entre le dispositif d'enclenchement et le récipient cause le
récipient à séparé de l'outil. 13. L'appareil selon la revendication 11, où le récipient inclut une butée empêchant
le dégagement de l'outil du récipient. 14. L'appareil selon la revendication 13, où la butée est faite relativement
facilement d'un matériel forable. 15. L'appareil selon la revendication 13, où la butée est releasably fixée à une
douille du récipient. 16. L'appareil selon la revendication 15, où la douille est faite relativement facilement d'un
matériel forable. 17. L'appareil selon la revendication 15, où la douille inclut une surface de joint faite
relativement facilement d'un matériel forable. 18. L'appareil selon la revendication 11, où le récipient autre
engage une fermeture de l'appareil. 19. Les appareils selon la revendication 18, où l'appareil est une valve que
sélectivement les laisux et empêche traversent le passage, l'ouverture de fermeture et la fermeture la valve en
réponse au déplacement du récipient dans le passage. 20. L'appareil selon la revendication 11, où l'outil est un
peu de foret, et où le peu de foret coupe à travers une partie du récipient après que le récipient engage le dispositif
d'enclenchement. 21. L'appareil selon la revendication 20, où la partie du récipient est faite d'une matière
composite. 22. L'appareil selon la revendication 20, où la partie du récipient est faite relativement facilement
d'un matériel forable. 23. Une valve pour l'usage dans un souterrain bien en même temps qu'un outil transporté
par l'appareil dans un récipient, la comportement de valve : un passage a formé longitudinalement par la valve ;
une fermeture qui sélectivement laisse et empêche traverse le passage, laisser de fermeture traversent le passage
quand le récipient est transporté dans le passage ainsi que l'outil, et l'empêchement de fermeture traversent le
passage quand le récipient est enlevé du passage ainsi que l'outil ; et un dispositif d'enclenchement qui engage
le récipient pendant que l'outil est transporté par le passage, séparant de ce fait l'outil du récipient. 24. La valve
selon la revendication 23, où au moins une partie du récipient est faite relativement facilement d'un matériel
forable. 25. La valve selon la revendication 24, où le matériel est une matière composite. 26. La valve selon la
revendication 24, où le matériel est un métal relativement mou. 27. La valve selon la revendication 24, où la
partie de récipient est une butée qui empêche le dégagement de l'outil du récipient. 28. La valve selon la
revendication 24, où la partie de récipient est une douille qui encercle l'outil. 29. La valve selon la revendication
24, où la partie de récipient est une surface de joint. 30. La valve selon la revendication 23, où l'outil est un peu
de foret. 31. La valve selon la revendication 23, où l'outil est un recouvrement. 32. La valve selon la
revendication 23, où l'outil est un moteur de boue. 33. La valve selon la revendication 23, où l'outil est un outil de
production. 34. La valve selon la revendication 23, où l'outil est un outil d'accomplissement. 35. La valve selon
la revendication 23, où l'outil est un outil de forage. 36. La valve selon la revendication 23, où l'outil est un
emballeur. 37. La valve selon la revendication 23, où l'outil est un outil multilatéral. 38. La valve selon la
revendication 23, où le récipient inclut une douille et une butée, la butée étant releasably fixée à la douille. 39.
La valve selon la revendication 38, où la butée est libérée de la douille, libérant de ce fait l'outil du récipient, quand
le récipient engage le dispositif d'enclenchement. 40. La valve selon la revendication 38, où la butée est coupée
par l'outil après que la butée soit libérée de la douille.
Description
BACKGROUND
The present invention relates generally to operations performed and equipment utilized in conjunction with
subterranean wells and, in an embodiment described herein, more particularly provides equipment and methods for
use in underbalanced well completions.
118

At times it is useful to be able to isolate a portion of a tubular string, such as a production tubing, drill pipe, liner or
casing string, from the remainder of the tubular string. For example, while drilling underbalanced, it is useful to be
able to periodically trip a drill string in and out of the well without killing the well. In that instance, a valve may be
interconnected in a casing string, the valve being opened upon tripping in the drill string, and the valve being closed
when the drill string is tripped out of the well. A valve suitable for such an application is described in U.S. Pat. No.
6,152,232, the entire disclosure of which is incorporated herein by this reference.
Other uses include running completion assemblies (including perforated or slotted liners) after drilling
underbalanced, drilling overbalanced in areas of lost circulation to prevent kicks and loss of mud while tripping the
drill string, and drilling in deep water where pore pressure and fracture gradient provide a narrow window for
acceptable mud density and use of lower mud density is desired.
From the foregoing, it can be seen that it would be quite desirable to provide improvements in underbalanced well
drilling and completions, in other operations, and in equipment utilized in these operations.
Description FOND La présente invention se relie généralement aux opérations effectuées et l'équipement
utilisé en même temps que les puits souterrains et, dans une incorporation décrite ci-dessus, fournit plus en
particulier l'équipement et les méthodes pour l'usage underbalanced dedans des accomplissements bons.
Parfois il est utile de pouvoir isoler une partie d'une corde tubulaire, telle qu'une tuyauterie de production, une
garniture de forage, un recouvrement ou une corde d'enveloppe, du reste de la corde tubulaire. Par exemple, alors
que le forage underbalanced, il est utile de pouvoir se déclencher périodiquement une corde de foret dans et hors
de tuer bien en dehors le puits. Du fait l'exemple, une valve peut être relié ensemble dans une corde d'enveloppe,
la valve étant ouverte en se déclenchant dans la corde de foret, et la valve étant fermée quand la corde de foret
est déclenchée hors du puits. Une valve appropriée à une telle application est décrite dans le brevet No.
6.152.232, la révélation entière des États-Unis dont est incorporé ci-dessus par cette référence. D'autres
utilisations incluent des accomplissements courants (les recouvrements perforés ou encochés y compris) après
forage underbalanced, forage surpassé dans les secteurs de la circulation perdue pour empêcher des éruptions et
la perte de boue tout en se déclenchant la corde de foret, et le forage dedans d'eau profonde où la pression de
pore et le gradient de rupture fournissent d'une fenêtre étroite pour la densité acceptable de boue et de l'utilisation
de la densité inférieure de boue est désiré. De ce qui précède, il peut voir qu'il serait tout à fait souhaitable de
fournir des améliorations underbalanced dedans bien le forage et les accomplissements, dans d'autres opérations,
et dans l'équipement ont utilisé dans ces opérations.
SUMMARY
In carrying out the principles of the present invention, in accordance with an embodiment thereof, an apparatus is
provided which is an improvement over prior equipment utilized in the operations described above.
In one aspect of the invention, a well system is provided. The well system includes an apparatus positioned in a
well and a tool conveyed through the apparatus in a container. The container engages the apparatus, actuating the
apparatus and separating from the tool, as the tool is displaced through the apparatus.
In another aspect of the invention, an apparatus for use in a subterranean well in conjunction with a tool conveyed
through the apparatus in a container is provided. The apparatus includes an engagement device which engages
the container, preventing relative displacement between the container and the apparatus, as the tool is conveyed
through the apparatus.
In yet another aspect of the invention, a valve for use in a subterranean well in conjunction with a tool conveyed
through the valve in a container is provided. The valve includes a passage formed longitudinally through the valve,
a closure assembly which selectively permits and prevents flow through the passage, and an engagement device
which engages the container as the tool is conveyed through the passage. The closure assembly permits flow
through the passage when the container is conveyed into the passage, and the closure assembly prevents flow
through the passage when the container is removed from the passage. Engagement between the container and the
engagement device separates the tool from the container.
These and other features, advantages, benefits and objects of the present invention will become apparent to one of
ordinary skill in the art upon careful consideration of the detailed description of a representative embodiment of the
invention hereinbelow and the accompanying drawings.

119

RÉSUMÉ En appliquant les principes de la présente invention, selon une incorporation en, on fournit un appareil
qui est un équipement antérieur d'excédent d'amélioration utilisé dans les opérations décrites ci-dessus. Dans
un aspect de l'invention, un système bon est fourni. Le système bon inclut un appareil placé dans un puits et un
outil transporté par l'appareil dans un récipient. Le récipient engage l'appareil, enclenchant l'appareil et séparant de
l'outil, car l'outil est déplacé par l'appareil. Dans un autre aspect de l'invention, un appareil pour l'usage dans un
souterrain bien en même temps qu'un outil transporté par l'appareil dans un récipient est fourni. L'appareil inclut un
dispositif d'enclenchement qui engage le récipient, empêchant le déplacement relatif entre le récipient et l'appareil,
car l'outil est transporté par l'appareil. Dans encore un autre aspect de l'invention, une valve pour l'usage dans
un souterrain bien en même temps qu'un outil transporté par la valve dans un récipient est fournie. La valve inclut
un passage formé longitudinalement par la valve, une fermeture que sélectivement les laisux et empêche
traversent le passage, et un dispositif d'enclenchement qui engage le récipient pendant que l'outil est transporté
par le passage. Les laisux de fermeture traversent le passage quand le récipient est transporté dans le passage, et
la fermeture empêche traversent le passage quand le récipient est enlevé du passage. L'enclenchement entre le
récipient et le dispositif d'enclenchement sépare l'outil du récipient. Ceux-ci et d'autres dispositifs, avantages,
avantages et objets de la présente invention deviendront évidents à une de compétence ordinaire dans l'art sur la
considération soigneuse de la description détaillée d'une incorporation représentative du hereinbelow d'invention et
des schémas de accompagnement.

BRIEF DESCRIPTION OF THE DRAWINGS
FIG. 1 is a schematic partially cross-sectional view of a well system embodying principles of the present invention;
FIG. 2 is a cross-sectional view of an apparatus used in the well system of FIG. 1, the apparatus embodying
principles of the invention, and the apparatus being depicted in an initial configuration;
FIG. 3 is a cross-sectional view of the apparatus depicted in a configuration in which an engagement device of the
apparatus has engaged a container containing a tool being conveyed through the apparatus; and
FIG. 4 is a cross-sectional view of the apparatus depicted in a configuration in which the tool is being used to cut
through a portion of the container.
COURTE DESCRIPTION DES SCHÉMAS 1 est une vue partiellement en coupe de schéma d'un système bon
appliquant des principes de la présente invention ; 2 est une vue en coupe d'un appareil utilisé dans le système
bon de 1, l'appareil appliquant des principes de l'invention, et l'appareil étant dépeint dans une première
configuration ; 3 est une vue en coupe de l'appareil représenté dans une configuration dans laquelle un dispositif
d'enclenchement de l'appareil a engagé un récipient contenant un outil étant transporté par l'appareil ; et 4 est
une vue en coupe de l'appareil représenté dans une configuration dans laquelle l'outil est utilisé pour couper à
travers une partie du récipient
DETAILED DESCRIPTION
Representatively illustrated in FIG. 1 is a well system 10 which embodies principles of the present invention. In the
following description of the system 10 and other apparatus and methods described herein, directional terms, such
as "above", "below", "upper", "lower", etc., are used only for convenience in referring to the accompanying
drawings. Additionally, it is to be understood that the various embodiments of the present invention described
herein may be utilized in various orientations, such as inclined, inverted, horizontal, vertical, etc., and in various
configurations, without departing from the principles of the present invention.
As depicted in FIG. 1, the system 10 includes an apparatus 12 interconnected in a tubular string 14 positioned in a
wellbore 16. Representatively, the apparatus 12 is a valve which selectively permits and prevents flow through an
interior passage 18 of the string 14, and the string is a casing string cemented in the wellbore 16. However, it
should be clearly understood that the invention is not limited to these, or any other, specific details of the illustrated
system 10. For example, the casing string 14 could instead be a production tubing string, drill string, etc.
DESCRIPTION DÉTAILLÉE De façon représentative illustré dans 1 est un système bon 10 qui applique des
principes de la présente invention. Dans la description qui suit du système 10 et d'autres matériel et méthodes
décrits ci-dessus, directionnelle nomme, comme « au-dessus de », « ci-dessous », « haut », « inférieur », etc., sont
employés seulement pour la convenance en se rapportant aux schémas de accompagnement. En plus, elle est
d'être comprise que les divers modes de réalisation de la présente invention décrite ci-dessus peuvent être utilisés
120

dans diverses orientations, telles qu'incliné, inversé, horizontale, verticale, etc., et dans diverses configurations,
sans s'écarter des principes de la présente invention. Comme représenté dans 1, le système 10 inclut un
appareil 12 relié ensemble dans une corde tubulaire 14 placée dans un puits 16. De façon représentative,
l'appareil 12 est une valve que sélectivement les laisux et empêche traversent un passage intérieur 18 de la corde
14, et la corde est une corde d'enveloppe cimentée dans le puits 16. Cependant, il devrait clairement comprendre
que l'invention n'est pas limitée à ces derniers, ou tout autre, détails spécifiques du système illustré 10. Par
exemple, la corde 14 d'enveloppe a pu à la place être une corde de tuyauterie de production, corde de foret, etc.
Another tubular string 20 is positioned in the casing string 14. The tubular string 20 is used in the system 10 to
convey a tool 22 through the passage 18. Representatively, the string 20 is a drill string. However, the string 20
could be another type of conveyance, such as a production tubing string, a wireline, etc., in keeping with the
principles of the invention.
The tool 22 could be a drill bit, a perforated or slotted liner, a mud motor, a production tool, a completion tool, a
drilling tool, a packer, a multilateral tool, or any other type of well tool. Representatively, the tool 22 is a drill bit used
to drill a wellbore extension 24 below the casing string 14. In this situation, it may be desirable to close the valve 12
while the string 20 is tripped in and out of the wellbore 16, such as when drilling overbalanced or underbalanced,
but the valve would be opened when the drill bit 22 is conveyed therethrough into the wellbore extension 24 for
further drilling.
In a unique feature of the invention, the drill bit 22 is conveyed in a container 26 attached to the drill string 20. As
the container 26 is conveyed into the valve 12, the container engages the valve, operates the valve to open a
closure assembly 28 of the valve, and then the container disengages from the tool, allowing the tool 22 to be
conveyed into the wellbore extension 24 on the drill string 20, without the container.
L'outil 22 un être un peu de foret, encoché d'ou de perforé de recouvrement d'un, un moteur de boue, un outil de
production, d'accomplissement d'outil d'un, un outil de forage, emballeur d'un, outil d'un multilatéral, type fève
d'unité centrale d'autre de quel de n'importe d'ou de d'outil. De façon représentative, employé d'est un peu de foret
du l'outil 22 versent le d'enveloppe de de la corde 14 d'Au-dessous de de puits de la prolongation 24 d'une de
forer. La situation de cette de Dans, les dans et le hors du puits souhaitable 16, ou forant de déclenchée d'est du
corde 20 de La de que de tandis de la valve 12 de La de de fermer d'être de peut d'il de surpassé d'en de comme
underbalanced, des dans de là de pair de donné d'est du foret 22 d'ouverte quand le peu de de serait de valve de
La de mais que la prolongation 24 de puits de La versent davantage de forage. Dispositif de l'invention unique,
corde récipient 20 de foret de Dans un de La d'à de 26 attachés des dans un de donné d'est du foret 22 de le peu
de. La valve récipient pendante 12, le de La de 26 d'est du que le dans de transporté récipient engagent la valve
de La, la valve de La d'actionne versent le fermeture 28 de la valve d'une d'ouvrir, et les alors le désengage de
l'outil récipient, corde permettant 20 de foret, sans de La de sur de de puits de la prolongation 24 de La de dans de
transporté de d'être du l'outil 22 d'à récipient.
One advantage of this system lo is that the container 26 may be configured so that it can accommodate a variety of
tools, and so a different container does not have to be constructed for each tool conveyed through the valve 12. For
example, the container 26 may be used to convey the drill bit 22 through the valve 12 during drilling operations, and
then the same or a similar container may be used to convey an item of completion equipment (such as a packer,
etc.) through the valve after drilling operations are completed.
Referring additionally now to FIG. 2, an enlarged cross-sectional view of the valve 12 is representatively illustrated.
In this view it may be seen that the closure assembly 28 is depicted as including a flapper 30 pivotably supported
relative to a seat 32.
When closed as shown in FIG. 2, the flapper 30 prevents flow through the passage 18. However, when pivoted
downward about a pivot 34, the flapper 30 no longer contacts the seat 32, and flow is then permitted through the
passage 18. Note that other types of closure assemblies may be used in place of, or in addition to, the assembly
28. For example, the closure assembly 28 could include a ball closure, a sleeve closure, etc.
Être un peu de foret, d'un de recouvrement d'encoché d'ou de perforé de, un moteur de boue, un outil de
production, d'un de d'outil de d'accomplissement, un outil de forage, d'un d'emballeur, d'un d'outil multilatéral, type
n'importe d'ou de d'outil de L'outil 22 un de centrale d'autre de quel de de d'unité de fève. De façon représentative,
puits d'Au-dessous de la prolongation 24 d'une de forer de de de du corde 14 versent d'est de La de le
d'enveloppe de De du l'outil 22 d'un peu de foret du d'employé. La La situation de cette de Dans, les dans et les
puits 16 souhaitable, fermer forant d'être de peut de les de le hors du de de La de de de la valve 12 de La de de
tandis de de que d'est de de déclenchée du corde 20 de La de d'ou que le d'il de surpassé d'en de comme
121

underbalanced, la La davantage de forage versent de de puits de de la prolongation 24 de La de que de de mais
de La d'est de de donné du foret 22 d'ouverte quand le peu de De serait de valve de de paire de des dans de là
de. Dispositif de l'invention unique, peu d'est récipient De de DES dans un de donné du foret 22 de le d'attachés
de de foret de Dans un de La d'à de 26 de corde 20. Pendante récipient 12 de valve de La, d'ouvrir versent
engagent récipient de La de la valve De de La de de transporté de dans d'est de le de La De 26 du que le, de
d'une de la valve de La d'actionne le fermeture 28 de la valve, et l'outil de les alors le désengage de récipient,
corde 20 permettant de foret, d'à de du l'outil 22 de d'être de de transporté de de dans de de la prolongation 24 de
La de de puits de de de de sur de sans de La de récipient.
Referring additionally now to FIG. 3, the valve 12 is depicted with the drill string 20 conveyed through the casing
string 14. The drill bit 22 is contained within the container 26, which is shown engaged with the valve 12. This
engagement includes sealing engagement between a sleeve 36 of the container 26 and seals 38 axially straddling
the closure assembly 28, and contact between the sleeve and an internal shoulder 40 formed in the valve 12 which
prevents further downward displacement of the sleeve through the passage 18.
The drill bit 22 is contained in the sleeve 36 between a shoulder 42 formed internally on the sleeve and a plug or
abutment 44 closing off a lower end of the sleeve. If desired, the drill bit 22 may additionally be secured relative to
the sleeve 36, for example, using shear screws 46 or another type of securing device. However, preferably the drill
bit 22 is permitted to rotate and/or reciprocate within the container 26.
The abutment 44 may be secured relative to the sleeve 36 using shear screws 48, or another type of securing
device. Preferably, the abutment 44 is made of a tough but relatively easily drillable material, such as a composite
material, relatively soft metal, etc. The abutment 44 may be bonded to the sleeve 36, for example, using adhesives
or other bonding agents.
Se référant en plus maintenant à 3, la valve 12 est dépeints avec de la corde 20 de foret transportée par la corde
14 d'enveloppe. Le peu de foret 22 est contenu dans le récipient 26, qui est montré engagé dans la valve 12. Cet
enclenchement inclut l'enclenchement de cachetage entre une douille 36 du récipient 26 et scelle 38 écartant les
jambes axialement la fermeture 28, et contact entre la douille et une épaule interne 40 formées dans la valve 12
qui empêche plus loin le déplacement de haut en bas de la douille par le passage 18. Le peu de foret 22 est
contenu dans la douille 36 entre une épaule 42 formée intérieurement sur la douille et une fermeture de prise ou
de butée 44 outre d'une extrémité inférieure de la douille. Si désiré, le peu de foret 22 peut en plus être fixé
relativement à la douille 36, type employant par exemple, de cisaillement de vis 46 ou un autre de dispositif de
serrage. Cependant, de préférence le peu de foret 22 est autorisé pour tourner et/ou échanger dans le récipient
26. La butée 44 peut être fixée relativement à des vis employantes 48 de cisaillement de la douille 36, ou à un
type différent de dispositif de serrage. De préférence, la butée 44 est faite d'un matériel dur mais relativement
facilement forable, tel qu'une matière composite, un métal relativement mou, etc. La butée 44 peut être collée sur
la douille 36, par exemple, les adhésifs employants ou d'autres agents de liaison.
The sleeve 36 could also be made of a composite material (or another relatively easily drillable material), in which
case the sleeve and abutment 44 could be molded together, or otherwise integrally formed. If the sleeve 36 is made
of a composite material, then the seal surfaces 50 may also be made of a composite material, or another relatively
easily drillable material.
As the container 26 is conveyed into the valve 12, the abutment 44 contacts the closure assembly 28 and pivots
the flapper 30 downward, thereby opening the passage 18. Damage to the flapper 30 and seat 32 is prevented in
part by the abutment 44 being made of the relatively easily drillable material.
The sleeve 36 then enters and maintains the flapper 30 in its opened position. Again, damage to the flapper 30 and
seat 32 may be prevented by the sleeve 36 being made of the relatively easily drillable material. Sealing
engagement between the seals 38 and seal surfaces 50 formed externally on the sleeve 36 isolates the closure
assembly 28 from debris, etc. in the passage 18.
La douille 36 pourrait également être faite d'une matière composite (ou relativement facilement un matériel forable
différent), dans ce cas la douille et la butée 44 pourraient être moulées ensemble, ou autrement intègralement être
formée. Si la douille 36 est faite d'une matière composite, alors le joint apprête 50 peut également être fait d'une
matière composite, ou relativement facilement un matériel forable différent. Pendant que le récipient 26 est
transporté dans la valve 12, la butée 44 entre en contact avec la fermeture 28 et pivote l'aileron 30 en bas, ouvrant
de ce fait le passage 18. Des dommages à l'aileron 30 et au siège 32 sont empêchés en partie par la butée 44
étant faite relativement facilement du matériel forable. La douille 36 alors présente et maintient l'aileron 30 en sa
position ouverte. Encore, des dommages à l'aileron 30 et le siège 32 peuvent être empêchés par la douille 36 étant
122

faite relativement facilement du matériel forable. L'enclenchement de cachetage entre les joints 38 et les surfaces
50 de joint a formé extérieurement sur les isolats de la douille 36 la fermeture 28 des débris, etc. dans le passage
18.
For example, during drilling operations this sealing engagement may prevent cuttings from becoming lodged in the
closure assembly 28. The sleeve 36, or a similar sleeve, may be positioned in the valve 12 while the casing 14 is
cemented in the wellbore 16, in which case the sleeve would prevent cement from contacting the closure assembly
28.
As described above, a lower end of the sleeve 36 contacts the shoulder 40, preventing further downward
displacement of the sleeve relative to the valve 12. If the shear screws 46 or other securing devices are used, then
at this point a downwardly directed force may be applied to the drill bit 22 (such as by slacking off on the drill string
20 to apply the drill string weight to the bit) in order to shear the screws 46. However, if the drill bit 22 is not secured
to the sleeve 36 (other than being contained between the shoulder 42 and abutment 44), then this step is not
needed.
Referring additionally now to FIG. 4, the valve 12 is depicted after the shear screws 46 have been sheared and the
drill bit 22 has been displaced downward relative to the sleeve 36. The drill bit 22 now contacts the abutment 44.
Par exemple, pendant des opérations de forage cet enclenchement de cachetage peut empêcher des découpages
de devenir logés dans la fermeture 28. La douille 36, ou une douille semblable, peut être placée dans la valve 12
tandis que l'enveloppe 14 est cimentée dans le puits 16, dans ce cas la douille empêcherait le ciment d'entrer en
contact avec la fermeture 28. Comme décrit ci-dessus, une extrémité inférieure de la douille 36 entre en contact
avec l'épaule 40, empêchant plus loin le déplacement de haut en bas de la douille relativement à la valve 12. Si les
dispositifs de serrage de vis 46 ou autre de cisaillement sont utilisés, alors en ce moment une force de haut en bas
dirigée peut être appliquée au peu de foret 22 (comme par le relâchement au loin sur la corde 20 de foret pour
appliquer le poids de corde de foret au peu) afin de cisailler les vis 46. Cependant, si le peu de foret 22 n'est pas
fixé à la douille 36 (autre qu'être contenu entre l'épaule 42 et butée 44), puis cette étape n'est pas nécessaire.
Se référant en plus maintenant à 4, la valve 12 est dépeints après les vis 46 de cisaillement ont été cisaillés et le
peu de foret 22 a été déplacé en bas relativement à la douille 36. Le peu de foret 22 entre en contact avec
maintenant la butée 44.
As illustrated in FIG. 4, the drill bit 22 is being used to cut through the abutment 44 while the abutment remains
attached to the sleeve 36. This will release the drill bit 22 from within the container 26, allowing the drill bit and the
drill string 20 to displace through the open valve 12. The alternative configuration depicted in FIG. 4 has the
abutment 44 bonded to the sleeve 36.
However, if the abutment 44 is releasably attached to the sleeve 36, such as by using the shear screws 48 as
depicted in FIG. 3, then the downward displacement of the drill bit 22 into contact with the abutment 44 may
operate to shear the screws and release the abutment from the sleeve. In that case, the drill bit 22 may not cut into
the abutment 44 until after the abutment falls (or is pushed) to the bottom of the wellbore extension 24.
Comme illustré dans 4, le peu de foret 22 est employés pour couper à travers la butée 44 tandis que les restes de
butée fixés à la douille 36. Ceci libérera le peu de foret 22 de dans le récipient 26, permettant le peu de foret et le
foret ficellent 20 pour déplacer par la valve ouverte 12. La configuration alternative représentée dans 4 a la butée
44 collée sur la douille 36. Cependant, si la butée 44 est releasably fixée à la douille 36, comme par employer le
cisaillement visse 48 comme représenté dans 3, puis le déplacement de haut en bas du peu de foret 22 en contact
avec la butée 44 peuvent fonctionner pour cisailler les vis et pour libérer la butée de la douille. Dans ce cas, le peu
de foret 22 peut ne pas couper en butée 44 jusqu'à ce qu'après que la butée tombe (ou est poussé) au fond de la
prolongation 24 de puits.
FIG. 4 also depicts another type of engagement device 52 used to provide engagement between the sleeve 36 and
the valve 12. The engagement device 52 includes a snap ring 54 (such as a C-shaped or spiral ring) engaged with
a groove 56 formed internally on the valve 12. The snap ring 54 is preferably carried externally on the sleeve 36
and, when the sleeve is properly positioned relative to the valve 12, the snap ring snaps into the groove 56, thereby
releasably securing the sleeve relative to the valve. Note that the engagement device 52 may be used as an
alternative to, or in addition to, the engagement between the lower end of the sleeve 36 and the shoulder 40.
After the drill bit 22 has cut through or otherwise released the abutment 44 from the sleeve 36, the drill bit and drill
123

string 20 are used to drill the wellbore extension 24. When the time comes to trip the drill string 20 out of the
wellbore, or otherwise raise the drill bit 22 back up through the valve 12, the drill bit will eventually contact the
internal shoulder 42 in the sleeve 36. As the drill bit 22 is raised further, the sleeve 36 will also be raised therewith,
and with the sleeve no longer maintaining the flapper 30 in its open position, the closure assembly 28 will close off
the passage 18.
Of course, a person skilled in the art would, upon a careful consideration of the above description of representative
embodiments of the invention, readily appreciate that many modifications, additions, substitutions, deletions, and
other changes may be made to these specific embodiments, and such changes are contemplated by the principles
of the present invention. Accordingly, the foregoing detailed description is to be clearly understood as being given
by way of illustration and example only, the spirit and scope of the present invention being limited solely by the
appended claims and their equivalents.
4 dépeint également un autre type de dispositif 52 d'enclenchement utilisé pour fournir l'enclenchement
entre la douille 36 et la valve 12. Le dispositif 52 d'enclenchement inclut un anneau ressort 54 (tels que l'anneau
formé ou en spirale de C.A. -) engagé dans une cannelure 56 formée intérieurement sur la valve 12. L'anneau
ressort 54 est de préférence porté extérieurement sur la douille 36 et, quand la douille est correctement placée
relativement à la valve 12, l'anneau ressort se casse dans la cannelure 56, fixant de ce fait releasably la douille
relativement à la valve. Noter que le dispositif 52 d'enclenchement peut être utilisé comme alternative à, ou en plus
de, l'enclenchement entre l'extrémité inférieure de la douille 36 et l'épaule 40.
Après que le peu de foret 22 ait
coupé à travers ou ait autrement libéré la butée 44 de la douille 36, le peu de foret et la corde 20 de foret est
employé pour forer la prolongation 24 de puits. Quand le temps vient pour se déclencher la corde 20 de foret sur le
puits, ou soulève autrement le support du peu de foret 22 par la valve 12, le peu de foret entrera en contact avec
par la suite l'épaule interne 42 dans la douille 36. Car le peu de foret 22 est augmenté plus loin, la douille 36
également sera augmentée en conséquence, et avec la douille ne maintenant plus l'aileron 30 en sa position
d'ouverture, la fermeture 28 se fermera outre du passage 18. Naturellement, une personne habile dans l'art, sur
une considération soigneuse de la description ci-dessus des modes de réalisation représentatifs de l'invention,
apprécierait aisément que beaucoup de modifications, additions, substitutions, suppressions, et d'autres
changements peuvent être faits à ces modes de réalisation spécifiques, et de tels changements sont contemplés
par les principes de la présente invention. En conséquence, la description détaillée antérieure doit être clairement
comprise comme étant donné à titre d'illustration et exemple seulement, l'esprit et la portée de la présente
invention limité seulement par les réclamations apposées et leurs équivalents.

OILFIELD BULLETIN
FIV Formation Isolation Valve tool maintains well productivity and saves $400,000 in well costs
BP wanted to perforate long horizontal reservoir sections underbalanced in the North Sea Andrew field without
killing
the wells—avoiding formation damage and maintaining high productivity indexes.
The FIV* Formation Isolation Valve tool run with tubing-conveyed perforating guns from a hydraulic workover unit
accomplished these objectives.
The FIV tool, a monobore completion valve used as a downhole lubricator valve, typically is run below a permanent
completion packer.
As the guns were snubbed out after firing, a shifting tool on the bottom of the gun string closed the valve on the
FIV tool. Tubing pressure was bled off and the guns retrieved. The well was put on production by creating an
underbalanced pressure differential above the tool and reopening its valve using the Trip Saver module, which is
actuated without entering the well. This procedure kept damaging completion fluid off the formation and avoided the
need to spot a pill. Productivity indexes averaged 150 B/D per psi. Production logs showed 93% of the perforations
were producing, surpassing the typical 70% in wells perforated overbalanced.
Using this procedure instead of coiled tubing and special equipment saved BP about $400,000 per well in rig time,
equipment and personnel costs.
BULLETIN DE GISEMENT DE PÉTROLE
L'outil de valve d'isolement de formation de FIV maintient la
productivité bonne et sauve $400.000 en coûts bons BP a voulu perforer de longues sections horizontales de
réservoir underbalanced dans le domaine d'Andrew de la Mer du Nord sans massacre les dommages puits124

évitants de formation et les index élevés de maintien de productivité. La course d'outil de valve d'isolement de
formation de FIV* avec perforer tuyauterie-transporté lance à partir d'une unité hydraulique de workover a
accompli ces objectifs. L'outil de FIV, une valve d'accomplissement de monobore utilisée comme valve de
graisseur de downhole, typiquement est couru au-dessous d'un emballeur permanent d'accomplissement.
Pendant que les pistolets étaient rebroués dehors après avoir mis le feu, un outil de décalage sur le fond de la
corde de pistolet a fermé la valve sur Outil de FIV. La pression de tuyauterie était a déchargé et les pistolets ont
recherché. Le puits a été mis sur la production en créant underbalanced la différence de pression au-dessus de
l'outil et de rouvrir sa valve à l'aide du module d'épargnant de voyage, qui est actionné sans entrer dans le puits.
Ce procédé a gardé le fluide préjudiciable d'accomplissement outre de la formation et a évité la nécessité de
repèrer une pillule. Les index de productivité ont fait la moyenne de 150 B/D par livre par pouce carré. Les
notations de production ont montré que 93% des perforations étaient production, surpassant le 70% typique dans
les puits perforés surpassés. Employer ce procédé au lieu de tuyauterie enroulée et d'équipement spécial a sauvé
BP environ $400.000 par bien calent dedans des coûts de temps, d'équipement et de personnel.

Formation isolation system improves underbalanced perforating
A major operator approached Schlumberger with an interesting and challenging project in a field west of the
Shetland Islands. The proposal was to batch drill and complete 30 wells without killing the producing formations.
The
challenges included perforating underbalanced and eliminating formation damage by keeping hydrocarbons on the
formation during operations, all while reducing intervention costs.
125

Schlumberger recommended using FIV* Formation Isolation Valve tools and completion equipment to protect the
formation during perforating and completion operations. The first tool installed in the field has operated trouble-free
for
more than 5 years, providing a barrier during workover operations.
FIV tools are credited with contributing to the 10 to 20% increase in hydrocarbon recovery from these wells. The
improved productivity is due to the protection of the formation during completions and workovers. These tools have
saved an estimated $15 million in coiled tubing intervention costs simply by providing a barrier for setting
production packers and have helped save $23.5 million in rig time and hardware costs.
Le système d'isolement de formation s'améliore underbalanced perforer Un opérateur important a approché
Schlumberger avec un projet intéressant et provocant dans un domaine à l'ouest de Îles de Shetland. La
proposition était de traiter en lots le foret et d'accomplir 30 puits sans tuer les formations productrices. perforer
inclus par défis underbalanced et l'élimination des dommages de formation en gardant des hydrocarbures sur la
formation pendant les opérations, toutes tout en réduisant l'intervention coûte. Schlumberger a recommandé d'à
l'aide des outils de valve d'isolement de formation de FIV* et de l'équipement d'accomplissement pour protéger
formation pendant les opérations de perforer et d'accomplissement. Le premier outil installé dans le domaine a
actionné sans panne pour plus de 5 ans, fournissant une barrière pendant les opérations de workover. Des outils
de FIV sont crédités du contribution à l'augmentation de 10 à de 20% du rétablissement d'hydrocarbure de ces
puits. La productivité améliorée est due à la protection de la formation pendant des accomplissements et les
workovers. Ces outils ont sauvé des $15 millions environ en coûts enroulés d'intervention de tuyauterie
simplement en fournissant une barrière pour placer des emballeurs de production et ont aidé économiser $23.5
millions en coûts de temps et de matériel d'installation.
Downhole valve reduces formation damage in sandcontrol completions
FIV* Formation Isolation Valve tools were recently installed in conjunction with sand-control equipment in two Gulf
of
Mexico wells where fluid losses to the formation were a major concern.
After the gravel pack, the shifting tool on the bottom of the wash pipe closed the valve on the FIV tool. With the
valve
closed, the lower completion was protected, eliminating fluid-loss problems and potential formation damage.
Similar wells completed without FIV tools had fluid losses costing $250,000 to $750,000. In medium- to heavy-loss
situations, up to three CaCO3 pills per well (about $50,000 each) are required to control losses to the formation.
Completion fluid lost to the formation must be collected and treated later during production. This is time-consuming
and
expensive, because the produced completion fluid can upset the surface production system. Collecting, filtering
and
disposing of the completion fluid in this region has cost $200,000 per well. The operator of these two wells has
estimated total savings of $1 million attributed to using FIV tools.
La valve de Downhole réduit des dommages de formation dans des accomplissements de sandcontrol Des outils
de valve d'isolement de formation de FIV* ont été récemment installés en même temps que l'équipement de sablecommande dans le Golfe deux de Le Mexique jaillit où les pertes liquides à la formation étaient un souci important.
Après que le paquet de gravier, l'outil de décalage sur le fond de la pipe de lavage ait fermé la valve sur l'outil de
FIV. Avec la valve fermé, l'accomplissement inférieur a été protégé, éliminant des problèmes de fluide-perte et des
dommages potentiels de formation. Les puits semblables accomplis sans outils de FIV ont eu les pertes liquides
coûter $250.000 à $750.000. Dans le milieu à la lourd-perte des situations, jusqu'à trois pillules de CacCo3 par
puits (environ $50.000) sont exigées pour commander des pertes à la formation. Le fluide d'accomplissement
perdu à la formation doit être rassemblé et traité plus tard pendant la production. Ce prend du temps et cher,
parce que le fluide produit d'accomplissement peut déranger le système de production extérieur. Rassemblement,
filtrant et se débarasser du fluide d'accomplissement dans cette région a coûté $200.000 par puits. L'opérateur de
ces deux puits a estimé l'épargne totale de $1 millions attribuée à utiliser des outils de FIV.

126

8 COMPLETING UNDERBALANCED DRILLED WELLS
The majority of wells previously drilled Underbalanced could not be completed underbalanced. The wells were
displaced to an overbalanced kill fluid prior to running the liner or completion. Depending on the completion fluid
type some
formation will take place. This damage is not as severe for completion brine as with drilling mud due to the removal
of the drilled cuttings and fines. However reductions in productivity of 20 to 50% has been encountered in
underbalanced drilled wells killed for the installation of the completion.
If the purpose of underbalanced drilling is for reservoir improvement, it is important that the reservoir is never
exposed to overbalanced pressure with a non-reservoir fluid. If the well was drilled underbalanced for drilling
problems, and productivity improvement is not impaired, then the well can be killed and a conventional completion
approach can be taken.
A number of completion methods are available for underbalanced drilled wells.
• Liner and perforation
• Slotted liner
• Sandscreens
• Barefoot
All of the above options can be deployed in underbalanced drilled wells. The use of cemented liners in an
underbalanced drilled well is not recommended if the gains in reservoir productivity are to be maintained.
Irrespective of the liner type run, the installation process for the completion is exactly the same. It is assumed that a
packer type completion is installed. The production packer and tailpipe are normally run and set on drill pipe with an
isolation plug installed in the tailpipe. If the well is maintained underbalanced, well pressure will normally require the
production packer
and tailpipe to be snubbed into the well against well pressure. The use of pressure operated equipment in
underbalanced drilled wells is not recommended. A mechanically set production packer should be used.
8 l'exécution underbalanced les puits forés La majorité de puits Underbalanced précédemment foré ne pourrait
pas être accomplie underbalanced. Les puits ont été déplacés à un fluide surpassé de mise à mort avant de courir
le recouvrement ou l'accomplissement. Selon le type liquide d'accomplissement certains la formation aura lieu.
Ces dommages ne sont pas aussi graves pour la saumure d'accomplissement qu'avec la boue de forage due au
déplacement des découpages et des fines forés. Cependant des réductions de la productivité de 20 à 50% a été
produites dedans underbalanced les puits forés tués pour l'installation de l'accomplissement. Si le but de
underbalanced le forage est pour l'amélioration de réservoir, il est important que le réservoir ne soit jamais exposé
127

à la pression surpassée avec un fluide de non-réservoir. Si le puits était foré underbalanced pour des problèmes
de forage, et amélioration de productivité n'est pas altérée, alors le puits peut être tué et une approche
conventionnelle d'accomplissement peut être adoptée. Un certain nombre de méthodes d'accomplissement sont
disponibles pour underbalanced les puits forés. Recouvrement et perforation de • Recouvrement encoché par • •
Sandscreens • Nu-pieds Toutes les options ci-dessus peuvent être déployées dedans underbalanced les puits
forés. L'utilisation des recouvrements cimentés dans underbalanced foré bien n'est pas recommandée si les gains
dans la productivité de réservoir doivent être maintenus. Indépendamment du type course de recouvrement, le
procédé d'installation pour l'accomplissement est exactement le même. On le suppose qu'un type
accomplissement d'emballeur est installé. L'emballeur et la tuyère de production sont normalement courus et
placés sur la garniture de forage avec une prise d'isolement installée dans la tuyère. Si le puits est maintenu
underbalanced, pression bonne exigera normalement l'emballeur de production et tuyère à rebrouer dans bien
contre la pression bonne. L'utilisation de l'équipement actionné par pression underbalanced dedans les puits forés
n'est pas recommandée. Un emballeur mécaniquement réglé de production devrait être employé.
8.1 Snubbing
With well pressure acting upwards on the completion, the weight of the assembly will be less than the upward
force. This means that a snubbing system is required to get the packer assembly in the hole. In an underbalanced
drilling system the well can be allowed to flow via the surface separation package. This is an advantage over
conventional snubbing operations. As the surface pressure of a flowing well is normally lower than shut in pressure.
At no time during the snubbing operations should the conventional well control BOP stack be compromised.
Special snubbing BOP’s and a rotating diverter must be used in addition to the conventional drilling BOP’s.
8.1 Rebrouer Avec de la pression bonne agissant vers le haut sur l'accomplissement, le poids de l'assemblée sera
moins que la force ascendante. Ceci signifie qu'un système rebrouant est exigé pour obtenir l'emballeur dans le
trou. Dans underbalanced le système de forage on peut permettre qu'au le puits de couler par l'intermédiaire du
paquet extérieur de séparation. C'est des opérations rebrouantes conventionnelles d'un excédent d'avantage. Car
la pression extérieure d'un puits débordant est normalement inférieure à fermée dans la pression. À aucun
moment pendant les opérations rebrouantes si la pile conventionnelle de BOP de maîtrise des puits est
compromise. Des BOP rebrouants spéciaux et un aiguillage tournant doivent être utilisés en plus du BOP de
forage conventionnel' S.
8.2 Installation of a Solid Liner
Using solid pipe for the liner is no different than snubbing in drillpipe or tubing. The shoe track of the liner must be
equipped with non return valves to prevent flow up the inside of the pipe. The liner is normally run with a liner
packer and the liner can be snubbed into the live well. Once on bottom the liner hanger and packer are set and the
reservoir is now sealed. If zonal isolation is required, ECP’s must be run at pre-determined intervals. Once the liner
is set the pipe must be perforated to obtain flow. This can be achieved using the normal procedures. It must
remembered that
any fluid used must maintain the underbalanced status.
8.2 Installation d'un recouvrement plein L'utilisation de la pipe pleine pour le recouvrement n'est aucun différent
que rebrouant dans le tube de forage ou la tuyauterie. La voie de chaussure du recouvrement doit être équipée
des soupapes auto-retour pour empêcher l'écoulement vers le haut de l'intérieur de la pipe. Le recouvrement est
normalement couru avec un emballeur de recouvrement et le recouvrement peut être rebroué dans le puits de
phase. Une fois sur le fond le cintre et l'emballeur de recouvrement sont réglés et le réservoir est maintenant
scellé. Si l'isolement zonal est exigé, ECP doivent être courus à intervalles prédéterminés. Une fois que le
recouvrement est placé la pipe doit être perforée pour obtenir l'écoulement. Ceci peut être réalisé en utilisant les
procédures normales. Il doit rappelé cela n'importe quel fluide utilisé doit maintenir underbalanced le statut.
8.3 Installation of a perforated liner or sandscreens
The main disadvantage of running a slotted liner or sandscreens in an underbalanced drilled well is the fact that
isolation is not possible across the slotted section of the liner or screen with the BOP’s.
The use of plugged slots that are dissolved once the liner is installed downhole is not deemed safe for offshore
operations. The pressure integrity of each slot would have to be tested prior to running each joint and this is not
feasible.
The use of special blanking pipe in sand screen also adds complications to the installation procedures. Running a
slotted pipe or screen into a live well cannot be done safely. Even if all the holes are plugged the potential for a leak
is too great.

128

The only way to install a slotted liner in a live well is by using the well as a long lubricator and by isolating the
reservoir downhole. There are very few mechanical methods of downhole isolation available for the running of a
slotted liner. The Baker “Underbalanced Liner Bridge Plug (ULBP) system” is one of the few systems currently on
the market. This system allows a retrievable plug to be set in the last casing. This isolation plug is released by a
retrieving tool which is attached the bottom of the slotted liner. This retrieving tool unseats the isolation plug. The
retrieving tool then swallows the isolation plug or packer. The swallowing action of the retrieval tool ensures that the
plug and retrieving tool are rigid and can be run to TD without hanging up in the open hole. Both the packer and
retrieval tool have been specifically designed to be released by the liner.
If necessary the well can be lubricated to kill fluid on top of the plug and displaced via the slotted liner when the drill
string is sealed by the rotating diverter. The complete procedure for running of slotted liner and completion in an
underbalanced drilled well is outlined in the following 12 diagrams.
8.3 Installation d'un recouvrement perforé ou des sandscreens L'inconvénient principal de courir un recouvrement
encoché ou des sandscreens dans underbalanced foré bien est le fait que l'isolement n'est pas possible à travers
la section encochée du recouvrement ou de l'écran avec le BOP' S. L'utilisation des fentes branchées qui sont
dissoutes une fois le recouvrement est downhole installé n'est pas considérée sûr pour des opérations en mer.
L'intégrité de pression de chaque fente devrait être examinée avant de courir chaque joint et ce n'est pas faisable.
L'utilisation de la pipe masquante spéciale dans l'écran de sable ajoute également des complications aux
procédures d'installation. Courir une pipe ou un écran encochée dans un puits de phase ne peut pas être fait sans
risque. Même si tous trous sont branchés le potentiel pour une fuite est trop grand.
La seule manière d'installer
un recouvrement encoché dans un puits de phase est en employant le puits comme long graisseur et en isolant le
downhole de réservoir. Il y a très peu de méthodes mécaniques d'isolement de downhole disponibles pour le
fonctionnement d'un recouvrement encoché. Baker système de la prise de pont de recouvrement d'Underbalanced
(« ULBP) » est l'un des quelques systèmes actuellement sur le marché. Ce système permet à une prise
recouvrable d'être placée dans la dernière enveloppe. Cette prise d'isolement est libérée par un outil de recherche
qui est joint le fond du recouvrement encoché. Cet outil de recherche déplace la prise d'isolement. L'outil de
recherche avale alors la prise ou l'emballeur d'isolement. L'action de ingestion de l'outil de récupération s'assure
que la prise et l'outil de recherche sont rigides et peuvent être courus à TD sans accrocher vers le haut dans le
trou ouvert. L'emballeur et l'outil de récupération ont été spécifiquement conçus pour être libérés par le
recouvrement. Au besoin le puits peut être lubrifié pour tuer le fluide sur la prise et être déplacé par l'intermédiaire
du recouvrement encoché quand la corde de foret est scellée par l'aiguillage tournant. Le procédé complet pour le
fonctionnement du recouvrement encoché et de l'accomplissement dans underbalanced foré bien est décrit dans
les 12 diagrammes suivants.

129

130

131

8.4 Completion Running
The main problem with running the completion in a live well is the installation of the SSSV control line. Once the
control line is connected the BOP’s no longer seal around the pipe. Therefore once again the simplest method is to
isolate the reservoir prior to running the completion.
In the case of the completion the production packer with a plug installed in the tailpipe is snubbed into the live well
and the production packer is set on drill pipe.
The packer assembly would be lubricated into the well by utilising the snubbing well control system.
Once the production packer is set the drillpipe can be used to pump completion fluid to provide an additional barrier
that can be monitored if required. The completion is now run conventionally. The isolation plug in the tailpipe will be
retrieved during the well commissioning. Once again before pulling this plug the fluid should have been displaced
out of the completion string. This can be achieved with coiled tubing or with a sliding sleeve.
Once the completion has been installed, the well is ready for production. No clean up or stimulation is required in
the case of underbalanced drilled wells.
8.4 Fonctionnement d'accomplissement Le problème principal avec courir l'accomplissement dans un puits de
phase est l'installation de la ligne de commande de SSSV. Une fois que la ligne de commande n'est reliée les BOP
plus sceller autour de la pipe. Par conséquent de nouveau la méthode la plus simple est d'isoler le réservoir avant
de courir l'accomplissement. Dans le cas de l'accomplissement l'emballeur de production avec une prise installée
dans la tuyère est rebroué dans le puits de phase et l'emballeur de production est placé sur la garniture de forage.
L'emballeur serait lubrifié dans bien près l'utilisation du système rebrouant de maîtrise des puits. Une fois que
l'emballeur de production est placé le tube de forage peut être utilisé pour pomper l'accomplissement liquide pour
fournir une barrière additionnelle qui peut être surveillée s'il y a lieu. L'accomplissement est maintenant couru par
convention. L'isolement branchent dedans la tuyère sera recherché pendant la commission bonne. De nouveau
avant de tirer cette prise le fluide devrait avoir été déplacé hors de la corde d'accomplissement. Ceci peut être
réalisé avec la tuyauterie enroulée ou avec une douille coulissante. Une fois que l'accomplissement a été installé,
le puits est prêt pour la production. Aucun haut ou stimulation propre n'est exigé dans le cas de underbalanced les
puits forés.
8.5 Workover of an Underbalanced Drilled well
The workover procedure is a reversal of the completion running, i.e. a suspension plug is installed in the production
packer tailpipe and the well is lubricated to kill fluid.
After retrieving the completion the packer picking assembly is run to the packer depth and the well is returned to an
underbalanced condition prior to retrieving the packer. This ensures that formation damaging kill fluid does not
come into contact with the reservoir at any time.
8.5 Le Workover d'un Underbalanced a bien foré Le procédé de workover est une inversion du fonctionnement
d'accomplissement, c.-à-d. une prise de suspension est installée dans la tuyère d'emballeur de production et le
puits est lubrifié pour tuer le fluide. Après la recherche de l'accomplissement la cueillette d'emballeur est courue à
la profondeur d'emballeur et le puits est retourné à l'underbalanced la condition avant de rechercher l'emballeur.
Ceci s'assure que le fluide préjudiciable de mise à mort de formation n'entre pas en contact avec le réservoir à tout
moment.
8.6 Underbalanced drilled Multi-Lateral Wells
The setting of the production packer with a mechanical plug allows the lower leg in a multilateral well to be isolated
and remain underbalanced whilst the second leg is drilled. After running the liner in the second leg the completion
can be run and a second packer can be installed and stabbed into the lower packer. If leg isolation is required a
flow sleeve can be installed at the junction to allow selected stimulation or production as required. Re-entry into
both legs is also possible utilising a selective system. More detail to the exact requirements from a multilateral
system will need to
be reviewed.
Drilling a multilateral well underbalanced with the main bore producing can be done but the drawdown on the
reservoir will be small. A further setback will be that cleaning up of the lateral is difficult if the main bore is a good
producer. Getting sufficient flow through the lateral to lift fluids can be a challenge.
8.6 Puits multilatéraux forés par Underbalanced L'arrangement de l'emballeur de production avec une prise
mécanique permet à la jambe inférieure dans un multilatéral bien d'être isolée et demeure underbalanced tandis
que la deuxième jambe est forée. Après avoir couru le recouvrement dans la deuxième jambe l'accomplissement
peut être couru et un deuxième emballeur peut être installé et poignardé dans l'emballeur inférieur. Si l'isolement
de jambe est exigé une douille d'écoulement peut être installée à la jonction pour permettre la stimulation ou la
132

production choisie au besoin. Le Re-entry dans les deux jambes est également possible utilisant un système
sélectif. Plus de détail aux conditions exactes d'un système multilatéral aura besoin être passé en revue. Le
forage d'un puits multilatéral underbalanced avec l'alésage principal que la production peut être faite mais
l'abaissement du niveau sur le réservoir sera petit. Un autre recul sera que nettoyer de la partie latérale est difficile
si l'être principal est un bon producteur. Obtenir suffisant traversent la partie latérale pour soulever des fluides peut
être un défi.
8.6.1 Advantages & Limitations for live well deployment
Listed below are the pros and cons for remaining underbalanced and utilising a mechanical injection system
(snubbing) to install downhole barriers. This allows both the slotted liner and the completion to be run without the
need to be in an
overbalanced mode with kill fluid in contact with the formation.
8.6.1 Avantages et limitations pour le déploiement bon de phase Énuméré ci-dessous est le pour et le contre pour
restant underbalanced et utilisant un système d'injection mécanique (rebrouer) pour installer des barrières de
downhole. Ceci permet le recouvrement encoché et l'accomplissement à courir sans nécessité d'être dans mode
surpassé avec le fluide de mise à mort en contact avec la formation.

133