Bilan-diagnostic kinésithérapique

(BDK) en pathologies
cardiovasculaires

HASSAN BEDDAA
KINÉSITHÉRAPEUTE DE
2 ÈME C Y C L E D E S E P M

Kinésithérapie et pathologies
cardiovasculaires
 Traitement de la gestuelle humaine.
 Gestuelle humaine:
 Mouvement

de l’appareil locomoteur.
 Mouvement respiratoire.
 Mouvement des fluides.

la feuille     de température. la surveillance horaire FC. contraintes psychologiques.Relaté  Doivent être consultés: le dossier médical. Habitation: Défavorable à une convalescence à domicile (appartement en étage dans un immeuble sans ascenseur…). TA. Situation familiale: personne seule chez elle. Profession: pénibilité physique. Loisirs: le goût pour l'activité physique (adhésion au programme de réadaptation). .

 .  Rapport poids/taille. fréquence. pansements.Observé  Equipement du patient = perfusions. ampleur. VV.  Mode respiratoire: spontané.  Localisation: abdomino-diaphragmatique ou thoracique.

Observé (suite) .

 Claudications.Observé (suite) Etat veineux:  Varices.  Séquelles phlébites… Etat artériel:  Pouls: radial/carotidien (Fréquence/régularité). .

2=essoufflement à la montée d’un étage ou marche rapide ou pente. • Score de Sadoul: si possible       0= aucun essoufflement. Décubitus au repos: ++. 5= essoufflement à au moindre effort. 4=essoufflement à la marche lente. 1= essoufflement à la montée de 2 étages. 3=essoufflement à la marche normale. Décubitus 1/2 assis au repos: +++.Mesuré  Dyspnée: Ordre d’importance    Lors d'efforts légers: +. .

Mesuré (suite) L’expectoration:  Qualifier et quantifier l’aspect. . Température.  Couleur.  Abondance.  Odeur.

Mesuré (suite) Douleur: Persistance d'une douleur.  .  Echelle Visuelle Analogique.  Irradiations.

.

Mesuré (suite) Bilan articulaire:  La mobilité scapulo-humérale.  Ampliation thoracique.  L'unité omothoracique (éventuelle PSH). .  Mobilité dorsale (éventuelle cyphose).

.Mesuré (suite) Bilan fonctionnel: post chirurgical  Le cardiologue coordonne: La reprise des activités journalières et  les différentes étapes du programme de kinésithérapie.   La progression moyenne adaptée à chaque patient est indiquée dans le tableau.

Mesuré (suite) Phase post opératoire Autonomie 2 à 3 premiers jours Repos strict au lit 3ème et 6ème jour Exécution toilette au lit du visage. Douche. 6ème au 8ème jour Repas au bord du lit seul. Phase de programme de réadaptation Montée d'escalier . Toilette seul. Lecture autorisée. 12ème au 15ème jour Marche libre. Toilette assise au lavabo aidée. 8ème au 10ème jour Fauteuil sans fatigue 30' à 2 h. Promenades hors du service.

Mesuré (suite) Tension artérielle: Cœur. sang et artère. Auscultation cardiaque et pulmonaire .

Troubles de l'attention.  Il faut aussi considérer l'anxiété de l'entourage (rôle considérable pendant la réadaptation). Insomnie. • Motivation. • Coopération • Conscience . Pessimisme.Les répercussions psychologiques  Facteurs à considérer: Nervosité.

ablation de sein…). 13% ♂  Le type d’évolution: Ascendant (87% )/Descendant (13% )  Causes possibles (traumatismes.  Douleur: intensité?. nocturne?  Consistance: les orteils prennent la forme de la chaussure? .BDK et œdème 1-Relaté:  Le sexe : 87% ♀ (hormonal).  Pression de la chaussure.

 Durillon/orteil en frite : forme plus importante d’œdème.Observé:  Œdème ou hydarthrose.BDK et œdème (suite) 2. .

Observé (suite): Signe de GODET Signe de STEMMER .BDK et œdème (suite) 2.

BDK et œdème (suite) 19 2.Observé (suite):  Classification de la consistance. MOU +++ Disparition +++ immédiate du godet MALLEAB ++ Disparition LE du godet PEU rapide ++ + Disparition du godet + 0 Persistance du godet 0 MALLEAB LE DUR .

BDK et œdème (suite) 20 2. non complètement organisé Godet absent Aucune œdème organisé en fibrose Stemmer Insuffisance lymphatique Fibrose de la face dorsale du 2 é orteil Pli cutané Insuffisance lymphatique Remaniement fibreux et épaississement cutané .Observé (suite): DLM? Godet Signification étiologique signification Aucune œdème Superficiel.

 Comparaison avec le membre controlatéral.BDK et œdème (suite) 3. 2010).  Pas d'étude sur la fiabilité et la reproductibilité (HAS. .Mesuré:  Mesure par centimétrie.

. grand brulé.  DLM peut être proposé sans modifier les pressions mais par prudence n’est pas recommandé pour traiter ces œdèmes. L’œdème suite à la chute de pression oncotique: DLM n’est pas utile (hypo protéinurie.BDK et œdème (suite) 4-Planifié: L’œdème avec une insuffisance cardiaque gauche:  Pas de bandage compressif ou pressothérapie car ↑° des pressions des artères et capillaires pulmonaires. chimiothérapie et altération rénale).