CATALOGUE

Investig'Action

Camarades, je demande la
parole!
Jean-Pierre Page
15,00 €

Mais quelle sera, demain, la
place des syndicats?
Cogérer la misère imposée,
de recul en reculade ? Ou
bien renouer avec les
glorieuses traditions de
résistance ? Camarades, je
demande la parole !
propose des pistes pour
rénover, démocratiser et
moderniser le syndicalisme.
Afin de ne pas rater le rendez-vous avec la
jeunesse agressée, mais révoltée aussi et en
recherche. Elle a droit à un avenir.

Faut-il détester la Russie ?

Arabesque$.

Devons-nous « assimiler,
coloniser et civiliser » la
Russie ? Et même « l’affaiblir
par tous les moyens », comme
le recommande le stratège US
Brzezinski ? Quels intérêts
sert la campagne actuelle de
diabolisation de la Russie  ?
D’où vient ce courant de
révisionnisme
historique
qui minimise la contribution
de l’URSS à la victoire des
Alliés pendant la Seconde
Guerre mondiale et qui tend à
assimiler le communisme au nazisme ? Pourquoi,
Vassili Kononov, un résistant antinazi a-t-il été
accusé de « crime de guerre » par la Cour suprême
de Lettonie ? Pourquoi a-t-il été envoyé en prison à l’âge
de 75 ans, un demi-siècle après les faits ?
Ce livre original nous met en garde : une certaine
propagande médiatique peut nous mener tout droit vers
une nouvelle guerre froide. Pas si froide ?

Ahmed Bensaada / préface Michel Collon
15,00 €
Si vraiment les Etats-Unis ont
soutenu le « printemps arabe  »
pour aider « la démocratie »,
comment se fait-il que cette
lutte n’ait touché aucune des
monarchies pétrolières ?
Pourquoi les dirigeants de
ces cyberactivistes égyptiens
voulaient-ils
absolument
cacher qu’ils avaient été formés
par un théoricien US nommé
Gene Sharp, un des principaux
stratèges de la politique
impériale
des
Etats-Unis,
déjà impliqué dans de nombreux renversements de
gouvernements « gênants » ? Parce qu’ils savaient que
la rue les aurait immédiatement rejetés ?
Tant de questions cruciales pour nous citoyens, et
jamais posées dans les médias  ! Non seulement
Ahmed Bensaada pose les bonnes questions, mais il
y répond. Son enquête minutieuse part de la question
centrale : d’où viennent les dollars ?

Robert Charvin,
préface Michel Collon,
postface Pierre Levy
15,00 €

Enquête sur le rôle des États-Unis dans
les révoltes arabes

Je suis ou je ne suis pas Charlie ?

Jihad made in USA

Michel Collon
9,00 €

Grégoire Lalieu,
préface Michel Collon
15,00 €

Michel Collon publie le
premier livre analysant l’attentat à
Charlie Hebdo et ses liens avec le
Moyen-Orient. Il propose un débat
large, respectueux et sans tabous.
Pour surmonter le dangereux
fossé entre « Charlie » et « pas
Charlie ».Qu’est-ce qui pousse
de jeunes Français à commettre
un tel massacre ? Pourquoi une
partie de la population ne se
reconnaît pas dans le slogan
« Je suis Charlie » ?
Michel Collon répond à ces
questions en revenant sur les causes profondes des
attentats : la guerre là-bas, l’humiliation ici et, entre les
deux, un eurojihadisme très organisé.

Après dix ans de lutte
contre le terrorisme, pourquoi
réapparaît-il plus fort que
jamais ? Pourquoi James
Baker, ancien ministre US des
Affaires étrangères, disait-il :
« Nous ne devons combattre
les intégristes que dans la
mesure de nos intérêts » ?
Avec quelles conséquences en
Europe ? N’est-il pas urgent
d’ouvrir le débat tabou : oui ou
non, les Etats-Unis ont-ils joué
avec le feu et devons-nous

toujours leur obéir ?
Au moment où le Moyen-Orient s’embrase dans une
guerre sans fin, cet ouvrage interroge : quels sont
exactement les liens entre USA et « jihadistes » ?
Crucial, car ce conflit va déborder sur l’Europe, l’Afrique,
la Russie, voire la Chine.

Libye, OTAN et médiamensonges
Manuel de contre-propagande
Michel Collon
9,00 €


i
u
p
É

SATISFAIT ? Vous croyez
que les médias vous ont bien
informé sur la guerre en Libye ?
Ou bien vous pensez que
« la première victime de la
guerre, c’est la vérité » ?
La seconde étant les gens qui
meurent sous des bombes pas
forcément « humanitaires ».
Et si la troisième victime
de la désinformation, c’était
vous?
Que
fait-on
avec
vos
impôts ? Vous rend-on complice
d’intérêts inavouables derrière chaque guerre ?
Ce Manuel de contre-propagande vous apprend à
repérer et démasquer les prochains médiamensonges.
Il vous donne aussi les moyens d’anticiper. Par exemple,
écrit en 2011, le chapitre «L’Otan s’est allié à Al-Qaida»

Syriana, la conquête continue
Bahar Kimyongür,
préface Michel Collon
9,00 €

é
s
i
u
Ép

Après
Libye,
Otan
et
mediamensonges,
voici
le
numéro 2 de la collection
«informez-vous » du collectif
Investig’action. Que vaut notre
info sur la Syrie ?
Qui
croire,
après
tant
de
médiamensonges  ? Les Etats-Unis
et la France pensent- ils seulement
à la démocratie et au bonheur des
syriens
?
Alors
pourquoi
protègent-ils toutes les autres
dictatures arabes ?
Veuleut-ils la democratie ou
contrôler le moyen orient ?
Dépassant les propagandes simplistes, Bahar Kimyongür,
originaire de la communauté alaouite de Turquie, jette un
regard transfrontalier sur ce conflit plus complexe qu’on
nous le dit. Tout en critiquant durement le système
syrien, il éclaire aussi les milliards de financements occultes
de Washington, le plan syriana préparé par la CIA pour
remodeler le «grand moyen-orient», le rôle trouble joué par
un milliardaire libanais et le prince saoudien Bandar Suitan,
financier avéré de mouvements terroristes. L’info sur les
guerres en cours ou à venir esy trop importante pour avaler
n’importe quoi.

La stratégie du chaos
Michel Collon,
Grégoire Lalieu
20,00 €

é
puis

É

Il y a d’abord eu la

« stratégie du choc » : Bush
frappant l’Irak et l’Afghanistan. Mais il a échoué. Les
Etats-Unis passent-ils alors
à une nouvelle politique, la
« stratégie du chaos » ?
Dans cet arc musulman qui
relie l’Afrique à l’Asie en passant
par le Moyen-Orient, révoltes et
résistances se multiplient.
Les Etats-Unis ont tenté,
en vain, de contrôler cette
région riche en matières
premières et traversée de voies maritimes stratégiques.
Un enjeu décisif pour garder le leadership mondial face
à l’Europe, la Russie et surtout la montée de la Chine.
A défaut de contrôler les richesses du monde
musulman, il faut empêcher les concurrents d’en
profiter. D’où la stratégie du chaos : diviser pour régner.
Au risque d’embraser toutes ces régions ?

Israël, parlons-en!
Michel Collon
18,00 €

é
s
i
u
Ép

Voilà qui peut paraître étrange
tant les médias nous parlent
d’Israël. Mais les raisons du
conflit sont-elles claires ?
Israël : terre sans peuple pour
un peuple sans terre ?
Démocratie en légitime défense ou Etat d’apartheid  ?
Choc
des
civilisations,
conflit religieux ou enjeu
pétrolier ? Pourquoi une solution
paraît-elle impossible ?
Michel Collon a interrogé
20 témoins et spécialistes.
Israéliens et Arabes, juifs et musulmans, Européens
et Américains. Chacun éclaire une question spécifique
dans un langage simple et direct.
Pourquoi parler d’Israël ? Pour tenter de mener un
débat raisonné. Entre ceux qui crient à l’antisémitisme
dès qu’on critique le gouvernement israélien et ceux qui
imaginent un grand complot juif.

Les 7 péchés d’Hugo Chavez

Chasseurs de matières premières

Michel Collon

Raf Custers,
préface Michel Collon

20,00 €

16,00 €

Pourquoi les Etats-Unis
s’opposent-ils à Chavez  ?
Pour le pétrole, on s’en doute.
C’est tout ?
Les guerres du pétrole,
ils sont habitués à les
gagner. Mais au Venezuela,
on leur tient tête. Ici, on dit
qu’il est possible d’employer
l’argent du pétrole de façon
intelligente et utile. Pas comme
à Dubaï où on construit des
hôtels à vingt mille euros la
nuit au milieu d’un monde
arabe sous-développé. Pas comme au Nigeria où
la faim tue alors que ce pays est un des plus gros
exportateurs mondiaux.
Au Venezuela, un homme affirme qu’il est possible de
résister aux multinationales et de vaincre la pauvreté.
On l’accuse de tous les péchés : ‘populiste’, ‘dictateur’,
‘antisémite’... Mais que se passe-t-il sur le terrain ?
Quels sont ses véritables péchés ?

Sans carburant, les
autos
s’arrêtent.
Vous
le savez, je le sais, un
petit enfant le sait. Mais vous
êtes-vous déjà demandé
comment serait notre vie sans
matières premières ?
Eh
bien,
c’en
serait
carrément fini des bagnoles!
Prenez le cuivre. Vous
en trouvez un kilomètre
et demi dans une voiture
ordinaire. Et pleinw d’autres
matières
premières que
nous allons chercher en Afrique. Voici un récit
dérangeant à propos d’une économie qui n’apporte pas le
développement, mais qui parasite : le travail, la nature,
les pays du Sud. Le consultant Ernst & Young classe
« l’autodétermination » des pays détenteurs de matières
premières comme le risque n° 1 pour le business.

Liar’s poker

The Great Powers, Yugoslavia and the Wars of
the Future
Michel Collon
20,00 €

The fundamental and
strategic
interests
of
Germany and the United
States in controlling oil
routes and key areas of the
world are illuminated in this
translation.
Domination of Russia and
China, the bombing of
Yugoslavia,
and
a
NATO-sanctioned
war
for control of the Balkans
are speculated about and
discussed as long-term
goals of the so-called Great Powers. The media and
its faulty coverage of similar events in the past is
examined, giving the reader the tools necessary to
weed through the barrage of organized disinformation
and avoid manipulation by the media.

Bruxelles - Caracas
Vanessa Stojilkovic
10,00 €

« Au Venezuela, l’argent
du pétrole ne profite
plus aux multinationales,
mais au peuple par des
programmes
sociaux.
Qu’en pensez-vous ? »
Telle était la question
posée,
en
«
vidéotrottoir   », à 20 Belges, au
hasard dans la rue. Un
jeune nous a répondu :
« Le pétrole, c’est une
grande ressource, mais
il faut savoir l’utiliser. »
Un autre : « C’est pas un peu utopique, tout ça ? »