« Etoile errante » c’est un roman écrit

en 1992 par J.M.G Le Clézio, Lequel
raconte la fuite d’Helene, une jeune fille
juive non pratiquante et de sa mère à
travers l’Europe pendant la deuxième
guerre mondiale. Tout commence pendant
l'été 1943 à St Martin Vésubie, une belle
ville située entre les frontières de la
France et de l'Italie. Là-bas les familles
juives sont sous la surveillance déléguée
par les nazis aux italiens. Peu de temps
après, les allemands arrivent et l'armée
italienne doit rentrer " au pays ". C’est
pourquoi Le père d'Esther est parti et Elle
ne le reverra jamais. Dans ce roman,
l'auteur développe différents thèmes tels
que la politique et de la situation sociale
du pays mais il prend également en
considération les expériences de la vie de
toutes les personnes et surtout il se
concentre sur les expériences des enfants.
A travers de ce roman, Le Clézio nous fait
connaître la réalité de l'errance Juive et
Palestinienne pendant la deuxième guerre
mondiale et au même temps, il nous donne
le meilleur exemple d'un monde marqué
par l’exclusion sociale. D’autre part, il

Le Clézio. . obligés de quitter leur maison. parce que la littérature est faite de langage et comme il affirme. il nous raconte quelques aspects importants de son enfance et comment c'était le fait d'être un enfant entouré de difficultés et de nécessités à cause de la guerre. le Clézio trouve une façon de réagir en face des diverses adversités qui se présentent constamment dans la vie. déportés et même assassinés. terrorisée par les bombardements. pas d’amour ». pas d'art. Le Clézio voit la littérature comme un instrument indispensable pour générer des changements dans la vie des personnes et dans la société. C’est pourquoi qu’à travers la littérature et l'écriture. pas de lois. « le langage est l’invention. dans son discours appelé «forêt de paradoxes" pendant la conférence Nobel du 7 décembre 2008.centre dans la situation des enfants face à la guerre. la plus extraordinaire de l’humanité » parce que Sans langage. en particulier de ceux qui ont été séparés de leur famille. il n’y aurait « pas de sciences. pas de technique.

En conclusion. . en ce qui concerne a « Etoile errante » tout ce que je peux dire est que c’ est un grand roman qui m'a fait réfléchir sur la situation actuelle de beaucoup de gens qui sont dans le milieu de la guerre et dont plusieurs fois nous ne nous souvenons pas. J’adore la façon dont Le Clézio nous essaie de faire nous prendre conscience afin de modifier les aspects négatifs de la société à travers la littérature et leur discours.