¹INVOCATION DE LILITH, UN RITE DE SEXUALITE SOMBRE

par Joseph Max. 555 et Lilith Darkchilde 777

"AVERTISSEMENTS" : Lilith est un égrégore primitif de l¹animal sombre. Elle est puissance et domination sexuelles sans entraves. Cette invocation ne doit pas être tentée par une personne sans grande expérience de la magie cérémonielle, ni par quelqu¹un entretenant des problèmes psychologiques non résolus et liés à la sexualité. Si le sang doit couler, ou si des activités sexuelles s¹ensuivent, il conviendra d¹observer toutes les précautions contre les maladies véhiculées par le sang et les fluides sexuels. Il serait sage de désigner un "gardien" qui "observera" le déroulement du rite d¹un point de vue détaché, et interviendra si les participants, dans leur frénésie, se trouvaient sur le point de commettre des actes dangereux. Le gardien devrait tracer son propre cercle de protection autour de lui-même. Le gardien ne devrait intervenir que s¹il y a risque de sérieuse blessure physique ; sinon il convient de laisser les événements se dérouler à leur propre rythme. Toute personne craignant les possibles effets psychologiques de ce rite ferait bien de n¹y pas participer. Ce n¹est pas pour les timides. Vous avez été averti, toute discrétion est désormais laissée aux participants. Les auteurs refusent toute responsabilité quant à l¹irresponsabilité de ceux qui réaliseront ce rite. On vous a avertis! Matériel : - des bougies noires ou pourpres - de l¹encens (musc) - un calice en argent - un fouet (du genre chat à neuf queues) - une pèlerine noire, de préférence en satin (pour l¹opératrice principale) - du vin rouge - un scalpel (stérilisé) ou une lancette pour prélever le sang - un système sonore OK, et une bonne sélection musicale à caractère sexuel. (Diamanda Galas, "Deliver Me From My Enemies" ou This Mortal Coil, "Filigree and Shadow", constituent des choix excellents, mais que chacun choisisse selon ses goûts). Préparation : Lilith est l¹aspect féminin primitif de la sexualité sombre. Pour cette raison, les auteurs estiment que l¹invocation a plus de chances de réussir si l¹Opérateur Principal est une femme. Nous n¹écartons pas la possibilité de succès avec un Opérateur Principal de sexe masculin, mais il devra être à même de rentrer suffisamment en contact avec sa propre nature féminine primitive pour réussir à invoquer le plus fondamental de tous les démons féminins. Les participants peuvent être mâles, femelles, mixtes dans n¹importe quelle proportion. Les applications de ce rite peuvent être très diverses. Du fait qu¹il s¹agit d¹un travail combinant les énergies lunaires et saturniennes, on peut l¹approcher comme une répétition rituelle du sexe et de la mort (ça fait très Thanatéros, pas vrai ?) - assez proche de l¹Invocation de Thanatéros de

Carroll dans son Liber Kaos. Tel qu¹il est présenté ici, il s¹agit d¹un rituel de libération également employé pour engendrer de l¹égrégore un Mot de Pouvoir dont se serviront par la suite les participants ; et donc la Déclaration d¹Intention reflète ce dessein. La Déclaration doit être spécialement adaptée à l¹expression des intentions d¹un travail donné. Le Rite : 0. De grosses bougies noires sont disposées en cercle autour du temple et allumées, on brûle de grandes quantités d¹encens. La pièce doit être pleine de fumée. 1. Bannir avec le Petit Rituel du Pentagramme, le Grand Rituel du Pentagramme, le Vortex ou autre procédure souhaitée. 2. L¹Opératrice Principale, nue sous la robe noire, prend position au milieu du cercle. Elle a le fouet dans sa main droite. Les autres participants s¹assoient en cercle autour de l¹O.P. La musique s¹élève. 3. La Déclaration d¹Intention est formulée par l¹O.P. et tous les participants s¹en font l¹écho : "C¹est notre Volonté d¹invoquer l¹égrégore de Lilith, afin que grâce à son esprit nous fassions l¹expérience du pouvoir du Sexe et de la Mort, et obtenions son Mot de Pouvoir!" 4. Le passage qui suit (voir notes) est récité par l¹O.P. pour invoquer le personnage de Lilith dans son corps et son esprit : "Je suis la fille de la Fortitude, à qui l¹on ravit sa jeunesse à chaque heure. Car voyez, je suis la Compréhension, et la science m¹habite ; et les cieux m¹oppriment. Ils me convoitent et me désirent, ont de moi une faim sans fin, car nul sur terre ne m¹a jamais étreinte, car je suis couverte de l¹ombre du Cercle des Etoiles, et de l¹ombre des nuages de la matinée. Mes pieds sont plus rapides que les vents, et mes mains plus douces que la rosée du matin. Mes vêtements remontent à l¹aube des temps, et mon lieu d¹habitation est en moi-même. Le Lion ne sait où je marche, et les bêtes des champs ne me comprennent point. Je suis déflorée et cependant toujours vierge ; je sanctifie et ne suis point sanctifiée. Heureux celui qui m¹étreint : car je suis douce la nuit et comblée de jouissance le jour. Ma compagnie est harmonie de nombreux symboles, et mes lèvres sont plus douces que la santé elle-même.Je suis la prostituée de qui me ravit, et une vierge pour ceux qui ne me connaissent point. Purgez vos rues, ô vous fils des hommes, et nettoyez vos demeures, devenez saints et endossez la rectitude. Chassez vos vieilles prostituées et brûlez leurs vêtements, et alors je vous engendrerai des enfants, et ce seront les Fils de la Consolation dans l¹Age qui est à venir." 5. Les participants se mettent alors à chanter le mantra de Lilith. Comme ils chantent, l¹O.P. doit sombrer dans une profonde transe gnostique et invoquer l¹esprit de Lilith dans son corps. "De la chair elle mangera, et du sang elle boira!" (on répète). 6. Comme le chant se poursuit, l¹un des participants (le Second Opérateur) récite ce qui suit : "Elle est sombre, mais lumineuse! Noires sont ses ailes, noires sur noire! Ses lèvres sont rouges comme la rose, embrassant tout l¹Univers! Elle est Lilith, qui mène les hordes de l¹abîme, et conduit les hommes à la ruine! C¹est Elle, l¹irrésistible, qui comble tout appétit charnel, prophétesse du désir. C¹est la première de toutes les femmes, Lilith et non Eve! Sa main engendre la révolution du Vouloir et la véritable liberté de l¹esprit! Elle est KI - SI - KIL - LIL - LA - KE, Reine du Cercle Magique! Contemplez sa luxure et son désespoir!"

7. Les participants se mettent à chanter "Lilith! Lilith! Lilith!", le répétant cependant que l¹O.P. invoque l¹égrégore Lilithien. A tour de rôle, ils se passent le scalpel, incisent leur pouce gauche et oignent de sang leur front. Puis ils se passent le calice (lequel est rempli de vin rouge) et le touchent de leur front à tour de rôle. Une fois ceci terminé, le calice est donné à l¹O.P. qui le boit d¹un seul trait. C¹est le point culminant de l¹invocation. 8. Si l¹invocation est couronnée de succès, tous les participants devraient ressentir en même temps de l¹effroi, du désir, et l¹envie de se soumettre. Une hyper-respiration, forcée, ou une autre variante de la Posture du Mort devrait être employée pour augmenter le niveau de gnose de chaque participant, jusqu¹à être proche de l¹évanouissement. Comme les participants succombent à ces émotions, ils devraient tomber à terre et se prosterner devant Lilith. 9. Ce qui suit n¹est pas spécifié, et est laissé à la volonté de l¹égrégore. Elle peut choisir de fouetter les participants, de se moquer d¹eux, de les attirer, de les séduire. Elle peut les contraindre à pratiquer entre eux d¹innommables actes sexuels. Tous les participants doivent se soumettre à sa volonté, quelle qu¹elle soit - il serait extrêmement dangereux de désobéir, gare au courroux de Lilith! 10. Pour finir, l¹énergie du groupe commencera à décroître. A ce point, le Second Opérateur (poussé par le gardien si nécessaire) se lèvera, fera face à l¹O.P. et récitera ce qui suit d¹une voix autoritaire : "Noire Lune, Lilith, sombre soeur, Dont les mains façonnent l¹infernale fange, Lorsque je suis faible, lorsque je suis fort, Me façonnant comme le feu façonne l¹argile. Noire Lune, Lilith, Jument de la Nuit, Tu mets au monde tes petits, Prononce le Nom et prends ton envol, Prononce de suite le son secret!" 11. L¹O.P., depuis les profondeurs de sa transe Lilithienne, criera un Nom, comme fit la légendaire Lilith lorsqu¹elle proféra l¹imprononçable nom de Dieu pour quitter l¹Eden et gagner les cieux. On ne sait à l¹avance ce que sera ce mot, mais ce sera très certainement un Mot de Pouvoir que les participants pourront, par la suite, employer dans leurs travaux magickes. 12. Si tout a été correctement effectué, l¹esprit de Lilith s¹enfuira hors de l¹O.P. comme elle profère le Nom, et l¹O.P. s¹effondrera probablement au sol, épuisée. Le gardien ou le Second Opérateur tracera alors un Pentagramme, pointe en haut, au-dessus de l¹O.P., et on lui lavera le visage à l¹eau froide. Puis on l¹appellera par son véritable nom jusqu¹à ce qu¹elle réponde. 13. On effectue les bannissements puis l¹on ferme le Temple.

Notes : L¹invocation est le texte d¹un message délivré par une entité spirituelle non identifiée à Sir Edward Kelly en 1592, au cours d¹une séance de vision astrale. Kelly, avec le Dr John Dee (l¹astrologue royal de la reine Elisabeth), est à l¹origine du système de magie énochienne. La

vision de cette entité effraya tellement Kelly qu¹il abandonna à partir de ce jour ses travaux magiques. Bien que Kelly n¹ait jamais identifié l¹entité, il s¹agissait à notre avis de l¹égrégore de Lilith. L¹Appel de Lilith est adapté d¹après "L¹Hymne à Hécate" de Frater U.D.

[ Traduction © Philippe Pissier, 2000 e.v. Texte anglais :

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful