Gaouaoui : «Je ne raterai pas le Mondial»

«Je ferai tout pour être dans le 11 titulaire» «Je suis apte pour la compétition»
Le quotidien 100 % foot

Dimanche 9 mai 2010 N° 2469 prix 20 DA FRANCE 1.6 EURO - ISSN 111

Ses douleurs aux adducteurs ont resurgi

YEBDA INQUIET
Il est retourné se soigner à Paris
A l'aide de logiciels d'étude anatomique et d'images de synthèse

Saâdane scanne ses adversaires sur ordinateur
> Rooney, Donovan et Novakovic en images de synthèse > Perf, Gesrun, Open Fitness…, des bijoux de l'informatique à exploiter

Il sera à Londres lundi

Cup : BELHADJ, 5 jours pour savoir

Il suit son dossier à Man United

Berbatov fait les éloges BOUDEBOUZ : «Je suis à l'aise de MBOLHI en milieu axial»

Le champion d'Europe de 1988 avec la Hollande à Compétition

Erwin Koeman : «Algérie, joue ton jeu»
«Le football technique gêne les Anglais» ● «Belhadj jouera dans un grand club après le Mondial» ● «La Hollande, un outsider qui peut gagner le Mondial»

2
Compétition
édition du dimanche 9 mai 2010

AVEC LOGICIELS D’ÉTUDE ANATOMIQUE ET IMAGES DE SYNTHÈSE

SAÂDANE SCANNE
Le début du stage de Crans-Montana approche et le Cheikh Rabah Saâdane est en train de peaufiner son programme pour s’assurer que cette période se passe dans de meilleures conditions et que son équipe atteigne un degré d’aptitude maximal le jour du premier match face à la Slovénie.

ses adversaires

sur ordinateur
✍ Par Smaïl M. A.

LORS du récent point de presse organisé par Saâdane, ce dernier a levé le voile sur le programme de son groupe lors du prochain stage, il a donné les détails du déplacement, des entraînements et des rencontres amicales prévues face à l’Eire et les Emirats. Il a aussi mis en exergue quelques points essentiels qui vont lui permettre de «lire» les plans, les points forts et les faiblesses de ses adversaires, en prenant en considération les caractéristiques de chaque équipe, voire même de certains éléments clés des effectifs anglais, slovène et américain, pour en tirer profit. Cela n’a, d’ailleurs, pas échappé aux médias du monde entier qui ont mis en évidence ce point en effectuant des lectures différentes sur la méthode Saâdane.

L’altitude encore et toujours
Durant son speech, le Cheikh est revenu une nouvelle fois sur l’importance de la préparation en altitude afin de s’acclimater aux conditions des rencontres en Afrique du Sud. Il a ainsi fait appel à des spécialistes algériens en la matière à l’image du docteur Mehdioui de Constantine qui l’a briefé sur les méthodes à adopter durant cette période de préparation. Il faut dire que le stage en Suisse sera plus que décisif et il faudra un maximum d’atouts pour le réussir. Raison pour laquelle il a, d’ailleurs, opté pour le renforcement du staff médical avec l’arrivée de l’Italien Cristiano Eirale, un ex-de l’Inter Milan, ainsi que le préparateur physique suisse Franck Brocherie qui s’ajouteront au masseur, à l’ostéopathe, au biochimiste et au nutritionniste pour compléter une liste bien fournie qui veillera sur la bonne santé des 25 heureux élus.

entendre lors de la récente conférence de presse : «J’ai consulté des scientifiques et des spécialistes algériens qui m’ont conseillé des méthodes assez intéressantes en me procurant des logiciels qui m’aideront à bien faire mon boulot» nous a-t-il déclaré. Basée sur des données récoltées sur chacun de ses éléments puis stockées dans des logiciels, cette méthode permet d’avoir un maximum d’informations sur l’état physique des joueurs algériens, des éléments qui manquent terriblement de temps de jeu et qui sont à court physiquement, à l’image de Ziani ou même Meghni qui vont donc être l’objet d’une étude plus approfondie qui pourrait être décisive, puisque les résultats que le sélectionneur national récoltera vont répondre à plusieurs de ses questions relatives à l’aptitude des plus souffrants.

même chose pour ce qui est de l’Open Fitness qui offre les mêmes caractéristiques, mais également les informations concernant l’hygiène alimentaire, et un suivi du programme de musculation des athlètes. Ceci n’est qu’un petit exemple de ce que peuvent être les logiciels que va exploiter le Cheikh durant ce stage et qu’il mettra en œuvre en fonction des informations qu’il récoltera sur ses adversaires.

Perf, Gesrun, Open Fitness et d’autres bijoux de l’informatique à exploiter
Le corps humain ne livre pas ses secrets facilement. Grâce à l’informatique et à la technologie moderne, on arrive à déchiffrer, décrypter et lire des données pour ensuite savoir se comporter avec cette grande énigme qu’est le corps humain. Afin de mieux connaître le fonctionnement de ce dernier, plusieurs logiciels ont été conçus par les scientifiques pour améliorer les performances des athlètes. Une petite recherche dans la grande toile nous révèle la présence de centaines de programmes informatiques conçus pour faciliter la tâche aux préparateurs physiques et autres. Perf, Gesrun, Open fitness sont des noms de logiciels qui fonctionnent dans ce sens. Le premier cité par exemple effectue le suivi du poids de forme et d’autres caractéristiques telles que l’indice de masse corporelle des joueurs, il permet aussi de conserver un historique des différents types de performances jour après jour et d’exploiter les données des cardio-fréquencemètres sous forme de graphe. Gesrun, de son côté, permet d’intégrer des éléments d’informations tels que les conditions climatiques, les pulsations cardiaques en prenant en compte l’équipement dont on dispose, ce qui permet aussi de visualiser les statistiques par période avec la distance parcourue, la durée de la course et la vitesse moyenne par élément,

Rooney, Donovan et Novakovic en images de synthèse…
L’homme virtuel est la dernière démarche entreprise par les scientifiques pour booster notre compréhension du corps humain. Aujourd’hui, ce dernier prend la forme d’image de synthèse en 3D et en couleurs ; des images étonnantes et une méthode révolutionnaire pour ceux qui s’intéressent à l’anatomie, c’est toute la complexité du corps qui s’offre au regard, de l’articulation du genou à laquelle s’attachent les tendons et les muscles aux plus fins des tissus de peau qui les recouvrent. Le staff technique de l’EN, qui travaille avec une cellule «d’espionnage» mise en place, est en train de décoder les données des autres équipes composant le groupe C de l’EN en Afrique du Sud. Saâdane l’a déclaré en affirmant être au courant, comme ses adversaires, du moindre détail des joueurs que son team affrontera. C’est ainsi qu’il aurait exploité les logiciels qui lui ont été présentés pour étudier les forces et les faiblesses de la Slovénie, de l’Angleterre et des USA en ayant recours à l’imagerie multidimensionnelle. Les capacités de joueurs de la trempe de Rooney, Gerrard, Lampard ou même Donovan et le géant slovène Novakovic seront épluchées

Bien se connaître pour mieux connaître l’autre
La première chose que des étudiants en psycho-socio apprennent à l’école, c’est de se connaître, avant d’aller vers l’autre et tenter de l’explorer, c’est ce que Saâdane semble vouloir faire avec ses protégés lors du stage de Crans-Montana. Il veut tout connaître sur son groupe, du plus petit des détails à la plus visible des évidences. Pour ce faire, il a tracé un programme avec le précieux concours des scientifiques algériens ; c’est lui-même qui nous l’a fait

à l’aide de logiciels tel «Blender» qui offre la possibilité de reproduire les performances des joueurs, virtuellement, avec une reconstitution de leur production, et bien sûr d’autres aspects liés aux points forts et faibles de ces éléments afin de bien les exploiter. Cette technologie sera d’un grand apport au staff technique et médical de l’EN durant les deux stages prochains, cela dit, cet «arsenal» informatique ne pourra qu’aider le Cheikh qui ne devra pas oublier que le foot est avant tout un jeu qui s’applique sur le terrain avec plusieurs autres paramètres qu’il ne faudra pas négliger. S. M. A.

ANTAR ET BOCHUM EN D2
Défaits à domicile (3-0) par Hanovre, le VFL Bochum et Antar Yahia sont officiellement relégués en seconde division allemande, ils accompagnent le Hertha Berlin au purgatoire. Les Bleu et Blanc n’ont pas pu faire mieux qu’une 17e place au classement, ce qui les envoie directement en D2, ils n’auront même pas le droit de jouer un match de barrage réservé au 16e du classement (Nuremberg).

Excellent en arrière droit
Antar a pris part à toute la partie, la première mi-temps dans l’axe et la seconde au poste d’arrière droit, dans

lequel il s’est pas mal débrouillé. Il a même été dangereux depuis la 60’ avec des montées en attaque et des centres précis qui n’échapperont sans doute pas à Saâdane qui n’a pas pris de joueurs évoluant dans ce poste dans sa liste des 25 convoqués. Le défenseur algérien aurait,

néanmoins, joué hier son ultime match avec Bochum, il devrait rejoindre un autre club dans les tout prochains jours. S. M. A.

Amri Chadli a pris part au match d’hier face à Shalke 04 en tant que titulaire, il a joué 83 minutes avant de céder sa place.

Chadli a joué 83 minutes

3
Compétition
édition du dimanche 9 mai 2010

SES DOULEURS AUX ADDUCTEURS ONT RESURGI

YEBDA INQUIET
➧ Il ne cesse de faire des allers
et retours entre Londres et Paris.
qu’il était gêné par une petite douleur toujours au niveau de la cuisse. Voulant avoir le cœur net, l’Algérien a préféré se déplacer à Paris après le match contre Wolverhampton pour consulter son médecin et faire quelques séances de soins. Pensant que ça allait mieux et qu’il pouvait donc reprendre les entraînements avec son équipe, Yebda est rentré à Londres lundi dernier (3 mai). Néanmoins, la semaine dernière, une fois de plus, il ressent une douleur au niveau de l’adducteur au cours d’une séance d’entraînement. même, confirmé en avouant que ce n’était pas méchant. «Nous avons quelques blessés, dont Yebda, mais ne vous inquiétez pas, ce n’est rien de grave et il sera prêt pour le stage de Crans-Montana», nous a déclaré le sélectionneur des Verts mardi dernier lors de la conférence de presse qu’il a animée. Il faut dire que même si la blessure de Yebda ne semble pas grave, il n’en demeure pas moins que le milieu de terrain algérien est gêné par cette petite douleur qui ressurgit à chaque fois qu’il s’entraîne. Pour preuve, et pas plus tard que jeudi soir, Hassan décide de rentrer une fois de plus à Paris pour effectuer d’autres séances de soins avec son médecin. De ce fait, l’international algérien ratera le dernier match du championnat de son équipe aujourd’hui face à Everton, puisqu’il ne
✍ Par Asma H. A.

Comme tout le monde le sait, Hassan Yebda n’a pas pris part à la rencontre de son équipe disputée samedi dernier face à Wolverhampton.
AYANT ressenti des douleurs au niveau de la cuisse, le milieu de terrain des Verts n’a pas voulu prendre le moindre risque et a donc préféré faire l’impasse sur ce match. Il faut dire aussi qu’une semaine auparavant, et plus exactement le 24 avril dernier, à l’occasion de la 36e journée de la Premier League, Hassan Yebda avait débuté le match contre Bolton, mais n’a pu finir cette rencontre puisqu’il est sorti à la mi-temps du fait

Il veut être à 100% pour la finale de la Cup
Il est vrai que cette blessure ne semble pas très grave, puisque l’entraîneur national Rabah Saâdane l’a, lui-

rentrera à Portsmouth que demain, lundi. Il est à préciser aussi que si Yebda a choisi de faire l’impasse sur les deux dernières rencontres de son équipe en Premier League, c’est aussi dans le but de se préserver pour la finale de la Cup qui aura lieu dans l’emblématique stade Wembley samedi prochain et qui mettra aux prises Portsmouth au grand Chelsea à partir de 16h. Cette finale tient à cœur le joueur qui souhaite être à 100% de ses capacités pour ce big rendez-vous. Ainsi, et comme pour son coéquipier Nadir Belhadj, Hassan Yebda bénéficiera de cinq jours pour savoir s’il sera oui ou non en possession de tous ses moyens pour disputer cette finale. A. H. A.

Il sera à Londres lundi

Cup : Belhadj, 5 jours pour savoir
Comme il nous l’avait confié dans l’entretien qu’il nous avait accordé lundi dernier, Nadir Belhadj sera de retour à Londres demain lundi. «J’ai prévu de rentrer sur Londres lundi et sur place je verrai si je pourrais oui ou non jouer la finale de la Cup», nous avait déclaré le défenseur des Verts.
SE TROUVANT en France ces derniers jours après une convalescence au Qatar, à Aspitar, l’international algérien a fait savoir à son proche entourage qu’il se sentait bien et qu’il est donc fort possible qu’il joue la finale de la Cup prévue samedi prochain. On croit savoir aussi que même la douleur que ressentait l’international algérien au niveau des ischions-jambiers semble à présent être qu’un mauvais souvenir. Toutefois, il nous avait déclaré que sa décision quant à sa participation ou non face à Chelsea en Cup, il ne la prendra qu’après s’être entraîné avec le groupe cette semaine. «Il est vrai que je me considère guéri vu que je me suis bien entraîné ici à Doha et que tout s’est bien passé, exception faite pour la petite douleur que je ressens encore quand j’accélère, mais je dois dire que tant que je ne me suis pas entraîné avec l’équipe en ayant eu la même charge de travail que tous mes autres coéquipiers, je ne prendrai aucune décision quant à ma participation ou pas lors de la finale. Il est clair que n’importe quel joueur rêverait de jouer une finale de Cup, mais ce n’est pas tous les jours aussi que j’aurai la chance de jouer une Coupe du monde. Donc, il est clair que je ne prendrai aucun risque à ce niveau-là. Si je ne me sentirai pas apte à disputer cette rencontre, je ne le ferai pas», nous avait confié Belhadj la semaine dernière.

APRÈS ZIANI ET ANTAR

FENERBAHCE PISTE BELHADJ
Décidément, nos frères turcs sont tombés sous le charme des joueurs algériens.
AINSI, après avoir songé à recruter Karim Ziani, puis Atar Yahia, qui les intéressent à plus d’un titre, voilà les Jaunes d’Istanbul qui songent, cette fois, à ramener le latéral gauche de l’EN et de Portsmouth, Nadir Belhadj. C’est un site spécialisé turc qui a relayé l’information, hier matin, en précisant que le célèbre club jaune et bleu veut le joueur algérien qui ne tardera pas à quitter Portsmouth après sa relégation.

Grant : «Je ne sais pas encore s’il pourra jouer ou non»
Ainsi, et comme prévu, Nadir Belhadj, et comme son coéquipier Yebda, ratera lui aussi l’ultime journée de la Premier League aujourd’hui face à Everton puisqu’il ne rentrera à Portsmouth qu’aujourd’hui. De son côté, et lors d’une déclaration accordée à la presse anglaise hier, l’entraîneur Avraham Grant a précisé : «Belhadj est encore blessé et donc il ne pourra pas jouer face à Everton», avant de poursuivre concernant la participation de Belhadj samedi prochain en finale de la Cup : «Je ne sais pas encore si Belhadj va jouer ou non la finale. Il sera là la semaine prochaine et on verra où en est-il avec sa blessure», a précisé Grant. Ainsi, et comme il nous l’avait confié, l’arrière gauche des Verts disposera de 5 jours pour savoir s’il sera oui ou non présent sur le terrain de Wembley samedi prochain. A. H. A.

André Santos ne fait plus l’unanimité
D’après ce site internet, les dirigeants et les supporters de Fenerbahce n’ont jamais été satisfaits d’André Santos, le latéral brésilien qui a atterri en Turquie en provenance des Corinthians. Le départ de Robert Carlos n’a donc jamais été compensé, ce qui a poussé ce club à chercher après un nouveau joueur, d’où cet intérêt pour Nadir. On parle même d’une proposition alléchante, reste à savoir si le joueur acceptera de jouer dans ce championnat, lui qui avantage la piste anglaise. S. M. A.

4
Compétition
édition du dimanche 9 mai 2010

fait les QUI DES 4 GARDIENS BERBATOVMbolhi éloges de SERA SACRIFIÉ ?
● Par N. Boumali

4

ETANT BULGARE, IL SUIT L'AFFAIRE POUR LE SLAVIA

Raïs Mbolhi a donc quitté, vendredi soir, Manchester après la fin des essais effectués avec l'équipe de Sir Alex Ferguson.
ACTUELLEMENT en Bulgarie, Mbolhi devra attendre la réponse des Red Devils, bien que celle-ci pourrait encore tarder à venir, vu la complexité du transfert, mais surtout du caractère de Sir Alex. Le joueur, dans l'entretien qu'il nous a accordé hier, nous a même révélé qu'il était possible pour lui de se déplacer une nouvelle fois en Angleterre pour y subir un second test qui pourrait être décisif.

Sitôt l'annonce de la convocation de 4 gardiens pour le stage de CransMontana faite, tout le monde s'interroge qui des 4 sera sacrifié à la fin du regroupement de ce mois de mai.
LE SÉLECTIONNEUR NATIONAL entretient toujours le suspense quant au trio auquel il fera confiance en Afrique du Sud. C'est ce qui a donné lieu à toutes sortes de spéculations. Lounès Gaouaoui s'est remis de sa blessure et devra reprendre aujourd'hui les entraînements avec son équipe. Même s'il est resté inactif pendant trois semaines, le staff technique des Fennecs misera sur son expérience et sa maturité. Il aura le temps qu'il faut pour le voir à l'œuvre en Suisse. Sur le plan médical, Gaouaoui se dit prêt et décidé plus que jamais à prouver qu'il est en possession de tous ses moyens. S'il est seulement à 50% de ses capacités, le coach national misera quand même sur lui en raison de son expérience. C'est dire qu'il sera présent en Afrique du Sud. Pour Chaouchi, les responsables de la FAF ont tout fait pour qu'il purge sa suspension avec l'équipe nationale A' pour rallier les rangs des Verts en Coupe du monde. Lui aussi ne sera pas concerné par " la purge " à la fin du stage. Mbolhi, quant à lui, sera également du voyage en Afrique du Sud. C'est vrai que sa convocation constitue une surprise pour de nombreux profanes, mais comme ce gardien a suscité beaucoup d'admiration avec son club, le Slavia Sofia, le staff technique de l'EN compte sur lui. Le fait qu'il ait subi des tests avec le mythique club mancunien prouve qu'il a beaucoup de talent. En sa qualité de bon gardien, il ne va pas être convoqué pour participer uniquement au stage de l'EN. Le staff technique envisage sérieusement son maintien. Enfin, il reste Zemmamouche. Lequel voit ses chances d'être retenu pour le Mondial rétrécir comme une peau de chagrin. D'ailleurs, Saâdane songeait, avant de clore sa liste des 25, au gardien Si Mohamed Cédric. Mais, vu les erreurs qu'il a commises lors du match retour de l'équipe nationale A' face à la sélection libyenne, le coach des Verts s'est rabattu sur Zemma qui, faut-il le rappeler, a été titularisé en Angola, lors du match du classement face au Nigeria. Tout porte à croire qu'il sera sacrifié sur l'autel, vu la rude concurrence. Il devra être convaincant à CransMontana pour espérer gagner sa place dans la liste des 23. N. B.

Intervenant hier sur un site Internet bulgare spécialisé, Stefanov, le président du Slavia Sofia, est revenu sur les essais effectués par son poulain en Angleterre. Le boss bulgare serait même en train de tout manœuvrer pour que ça aille au bout, il suit l'évolution de l'affaire de près, et sa taupe à Manchester n'est autre que le célèbre attaquant Dimitar Berbatov : "J'ai eu Berbatov au bout du fil, il m'a fait savoir que Mbolhi s'est rapidement adapté, il n'a laissé apparaître aucune gêne, et il s'est pas mal débrouillé lors de la rencontre disputée aux entraînements, bien qu'il l'ait perdue", a-t-il déclaré. Rassuré, le boss du Slavia pense qu'une réponse devrait atterrir sur son bureau prochainement. "Nous attendons une réponse dans quelques jours, et c'est Mitko (ndlr, Berbatov) qui nous l'a transmettra, il s'en charge, on a un espoir que ça soit positif", conclut-il son intervention. S. M. A.

Des échos favorables

«La réponse dans quelques jours»

➧ «La concurrence ne fera que du bien à l'EN»
L'international gardien de l'ASO se dit prêt pour la compétition. Bien qu'il soit resté 22 jours sans jouer, il affirme qu'il fera tout en Suisse pour gagner sa place. Il ajoute qu'il a bien géré sa blessure et qu'il ne veut aucunement rater le Mondial. - Où en êtes-vous avec votre blessure ? pas qu'il a fait cette déclaration à cause de votre blessure ?
- Le plus important pour moi est que je sois dans la liste des 25. Je suis confiant et je ferai tout pour confirmer durant le stage de CransMontana. Je suis resté sans jouer pendant 22 jours, mais maintenant, je me sens prêt pour la compétition. ne sait pas ce qui va arriver. Par exemple, moi j'ai déclaré forfait à la veille du coup d'envoi de la coupe d'Afrique. Il ne faut jamais être certain et je ferai tout pour gagner ma place.

«Je ferai tout pour être dans le onze titulaire»

GAOUAOUI :

- Incha Allah, je sais qu'il y a une place en jeu et je me préparerai comme il se doit pour le rendezvous sud-africain. Je ferai tout pour être titulaire. Il y a un objectif collectif et individuel. Pour le premier, c'est d'enregistrer un meilleur parcours et pour le second, c'est d'être au top pour que l'équipe bénéficie des services des joueurs. Me concernant, je donnerai le meilleur de moi-même pour faire profiter l'équipe de mon expérience en Afrique du Sud.

mais aussi d'être dans le onze titulaire ?

➧ «Je suis apte pour la compétition»
Sud.

- Croyez-vous que la qualification pour les 1/8 de finale est jouable ?

- Absolument, on est animés d'une grande volonté et on donnera le meilleur de nous-mêmes pour enregistrer un parcours honorable. On négociera match par match et on tentera d'arracher la qualification pour le deuxième tour.

- Vous allez affronter l'équipe d'Angleterre qui renferme des joueurs doués, pensez-vous déjà au fait d'avoir Rooney en face en Afrique du Sud ?

- J'avais une élongation, mais maintenant je me sens bien. Je me suis entraîné aujourd'hui à Tizi Ouzou, mais à partir de ce dimanche, je m'entraînerai avec l'équipe de l'ASO. J'avais joué tout en étant blessé en coupe d'Algérie face à l'ESS, vu que notre deuxième gardien était suspendu, mais maintenant, je suis prêt pour la compétition. Je me suis bien soigné et ma blessure n'est qu'un mauvais souvenir.

- Saâdane a déclaré vendredi dernier sur les ondes de la Chaîne III que deux de ses potentiels gardiens ont disputé la plupart des matches avec l'EN, cela prouve qu'il compte sur vous deux.

- Ça fait toujours plaisir d'entendre ça. Je ne rechignerai pas à l'effort pour être au top. Cela dit, je travaillerai pour retrouver toutes mes sensations.

- Après avoir raté la CAN, vous ne voulez certainement pas rater le Mondial, d'autant que vous êtes en fin de carrière…

- Il y a une rude concurrence dans les bois et votre expérience plaidera sûrement en votre faveur...
- La concurrence est bénéfique pour l'équipe et elle poussera chacun d'entre nous à se surpasser. Moi, je ferai tout pour disputer cette Coupe du monde.

- L'Angleterre est l'équipe favorite du tournoi, mais je ne pense ni à Rooney ni à un autre joueur. La priorité est de bien négocier le match face à la Slovénie pour espérer aller aux 1/8es de finale. Autrement dit, on ne pensera à l'Angleterre qu'après le premier match face à la Slovénie. - Actuellement, je me concentre sur l'équipe nationale. Je n'ai pas encore discuté avec les dirigeants et je ne trancherai sur mon avenir qu'après le Mondial. - Je tiens à remercier tous ceux qui m'ont soutenu durant ma blessure, notamment ma famille. Je tiens à rassurer tout le monde quant à ma guérison. Je suis apte pour le Mondial et j'espère qu'on fera un bon parcours en Afrique du Sud. N. B.

➧ «Le Mondial est mon rêve et pas question de le rater»

- L'entraîneur Rabah Saâdane a déclaré lors de sa conférence de presse qu'il a organisée le 4 mai dernier que vous êtes le 3e gardien de l'EN, ne pensez-vous

- L'entraîneur national a convoqué 4 gardiens pour ce stage et il ne retiendra que trois pour le Mondial, vous ferez tout pour être du voyage en Afrique du Sud ?

- Bien sûr, la concurrence ne fera que du bien à l'équipe. En plus, on

- Je tiens tout d'abord à vous dire que je n'ai pas encore bouclé mes 33 ans. Pour un gardien de but, c'est différent par rapport à un joueur de champ. Cela dit, même en 2014, je n'aurai que 37 ans. Je gagnerai plus en confiance et en expérience. En ce qui concerne le Mondial, c'est le rêve de tout joueur et je ne veux nullement le rater, surtout comme je vous l'ai déjà dit, je suis apte pour la compétition.

➧ «Je ne suis pas Comment voyezen fin de carrière» -vous la participation des Verts en Afrique du Sud ?

- Pensez-vous déjà à votre avenir ?

- Votre objectif est non seulement d'être dans la liste des 23,

- La Coupe du monde est la compétition la plus relevée et notre mission ne sera pas une sinécure. On aura affaire à des adversaires coriaces, mais on fera tout pour bien honorer le football algérien. On a un bon groupe et on est déterminés à enregistrer un parcours honorable en Afrique du

- Un dernier mot…

➧ «Je déciderai de mon avenir après le Mondial»

5
Compétition
édition du dimanche 9 mai 2010

iad Boudebouz, le néointernational sochalien, savoure sa présélection avec l'Algérie. Il avoue sa joie énorme quand il a entendu son nom prononcé par Saâdane. Il fera tout son possible pour être à la hauteur de cette confiance. Il révèle dans l'entretien qui suit qu'il est plus performant en milieu axial. Avis pour le sélectionneur national.

R

BOUDEBOUZ : «Je suis plus à l'aise en milieu axial»
✍ Entretien réalisé par N. Boumali

- Votre joie est sûrement immense après votre convocation en équipe nationale ?
- Absolument. Je suis très content que le sélectionneur national Rabah Saâdane m’ait convoqué pour le Mondial sud-africain. Il a placé sa confiance en moi et je ferai de mon mieux pour être à la hauteur des attentes placées en moi.

comptent beaucoup sur vous en Afrique du Sud…
- Les fans comptent sur toute l'équipe. Je sais que si on m'a fait appel, c'est pour apporter un plus à l'équipe et je ferai de mon mieux pour apporter le plus attendu de moi.

Ils m'ont félicité pour ma convocation en équipe nationale.

- On sait que Karim Ziani est un ami à vous, vous a-t-il appelé après l'annonce de la liste de Saâdane pour le stage de CransMontana ?
- Effectivement, Karim m'a appelé pour me féliciter. Il m'a ajouté que je dois m'accrocher et confirmer durant le stage de Crans-Montana.

- L'ancien défenseur de l'EN, Noureddine Korichi, nous a confié dernièrement que vous êtes un créateur…
- Je joue régulièrement en milieu droit à Sochaux, mais je peux vous affirmer que je suis meilleur dans l'axe. Je tâcherai de donner le meilleur de moi-même pour remplir convenablement mon rôle.

- Allez-vous rejoindre la sélection le 13 de ce mois en cours ?
- Je ne pourrai pas être présent les premiers jours du stage, étant donné que j'ai un match avec Sochaux. Je ne rejoindrai la sélection qu'après la fin du championnat.

- Comment voyez-vous la participation de l'équipe nationale en Afrique du Sud ?
- Comme je vous l'ai déjà dit, l'EN dispose des moyens pour réaliser un parcours honorable en Afrique du Sud. Ce ne sera pas facile, mais on est déterminés à fournir le maximum d'efforts pour honorer le football algérien. Me concernant, je ferai de mon mieux pour être à la hauteur de la confiance placée en moi. N. B.

- Vous êtes sûrement impatient de rejoindre la sélection ?
- Tout à fait. J'ai hâte de découvrir l'ambiance de l'équipe nationale. Je suis impatient d'être dans le groupe.

- Les dirigeants de Sochaux sont-ils contents de votre convocation en équipe nationale ?
- Oui, les dirigeants et mon entraîneur sont très contents pour moi. Ils m'ont dit que c'est une bonne chose pour moi, surtout que je suis jeune.

AJACCIO ASSURE SON MAINTIEN EN LIGUE 2 FRANÇAISE

MEDJANI SOULAGÉ : «Maintenant à fond l'Algérie»
● Le nouveau capé des Verts Carl

Medjani, retenu par Saâdane dans la liste des 25 joueurs retenus pour le stage de CransMontana, a pousse hier un ouf de soulagement après la victoire de son équipe contre Châteauroux, sur le score de 1-0 pour le compte de la 37e journée de Ligue 2 française. Après cette victoire, le club corse est classé à la 13e place avec un capital de 45 points, à une journée de la fin du championnat. Medjani a réalisé un très bon match en jouant toute la rencontre dans le poste de défenseur axial, il a même reçu un avertissement au cours de ce match. Maintenant que le maintien est assuré, Carl Medjani pourra rejoindre le stage des Verts en Suisse dès le 13 mai. Il sera dispensé du dernier match prévu le 14 mai face à Guingamp. «Franchement, je suis soulagé par la victoire remportée face à Châteauroux car elle nous a permis d'assurer notre maintien définitivement, et ce, à une journée de la clôture du championnat. On avait besoin de deux points pour être à l'abri, maintenant qu'on a récolté trois points, on est définitivement sauvés. Je suis doublement content car ce résultat va me permettre de rejoindre le stage de la sélection algérienne dès le 13 mai à Crans-Montana et faire l'impasse par conséquent, sur le dernier match de championnat qui nous attend le 14 mai contre Guingamp», nous a fait savoir Carl Medjani. K. H.

✍ Entretien réalisé par Kamel Hassani

➧ «Mon entraîneur à Boulogne s'est montré compréhensif»

LLAÏD : «Je serai présent BE ns-Montana dès le 13 mai» à Cra
- Les supporters des Verts laquelle Lens et Lille seraient sur vos traces, qu'en est-il au juste ?
- Franchement, vous m'apprenez l'information. C'est du n'importe quoi. C'est archifaux, je n'ai jamais été approché par ces deux équipes. D'ailleurs, je me demande comment ils ont pu écrire une telle absurdité.

Le nouveau sélectionné des Verts, Habib Bellaïd, affirme dans cet entretien qu'il rejoindra la sélection algérienne dès le 13 mai, début du regroupement des Verts à Crans-Montana, sur les hauteurs des Alpes suisses. Le défenseur de Boulogne a trouvé un accord avec son entraîneur pour le ménager pour les deux dernières journées qui restent du championnat de première division française, afin qu'il soit prêt pour le stage de la sélection algérienne. Bellaïd nous précise également qu'il retournera à Francfort car il appartient toujours au club allemand. - Comment avez-vous accueilli votre première sélection avec l'Algérie ?
- J'étais fou de joie car j'attendais depuis plusieurs jours l'annonce par le sélectionneur national de la liste des joueurs retenus pour le stage de Crans-Montana. Une fois j'ai su que mon nom figurait sur la liste, j'étais très soulagé. Le fait que je sois sur la liste a constitué pour moi une grande fierté.

- Donc, vous démentez catégoriquement cette information ?
- Oui, je démens catégoriquement.

- Quand allez-vous rejoindre les rangs de la sélection algérienne ?
- Je vais rejoindre le lieu du stage à Crans-Montana dès le 13 mai après avoir obtenu le feu vert de mon entraîneur à Boulogne. Ce dernier s'est montré compréhensif, en m'autorisant à ne pas jouer les deux derniers matches du championnat avec mon club, face respectivement à Grenoble (hier) et Rennes (le 15 mai). Mon entraîneur m'a félicité pour ma première sélection, en me disant qu'il faut que je me concentre sur le stage de Crans-Montana avec la sélection algérienne.

- Avez-vous reçu des offres ?
- Je suis un joueur qui appartient administrativement à Francfort. Mon contrat court jusqu'en 2012. J'étais prêté à Boulogne durant le dernier mercato et maintenant que Boulogne n'a pu éviter la descente, je vais retourner à Francfort.

- Donc, vous préférez retourner à Francfort ?
- En principe je vais retourner à Francfort, sauf si je reçois une offre alléchante après le Mondial dans le cas où je réaliserais une grande performance avec la sélection algérienne.

- Vous avez finalement réussi à convaincre Rabah Saâdane ?
- Effectivement, je pense que Saâdane est satisfait de mes performances. Maintenant, ce sera à moi de confirmer en prouvant sur le terrain que je mérite ma place. Il faut que je sois à la hauteur durant le stage car ce n'est pas encore acquis à 100 % que je sois sur la liste des 23 sélectionnés pour l'Afrique du Sud. Certes, c'est bien parti pour moi, mais je sais que le sélectionneur doit éliminer un joueur de champ et un gardien de la liste des 25, qu'il a communiquée mardi dernier.

Mais vous allez continuer à vous entraîner tout de même avec Boulogne jusqu'au 13 mai ?
- Oui c'est ça, je vais bosser le plus normalement du monde avec mon équipe afin de garder la forme et être au top au début du stage de CransMontana.

- Une participation à la Coupe du monde vaut tous les sacrifices. D'ailleurs, dans ma tête, je suis concentré sur la sélection algérienne et sur le Mondial.

- Le site français transferts à rapporté une information selon

- Comment voyez-vous les chances de la sélection algérienne au prochain Mondial ?
- Sincèrement, les chances de l'Algérie sont grandes pour passer le premier tour car mis à part l'Angleterre qui sort un peu du lot, les deux autres sélections sont à la portée des Verts. Il suffit de bien débuter en réalisant un résultat positif contre la Slovénie. K. H.

- Donc, il n'y aura pas de vacances pour vous cette saison ?

➧ «Je retourne à Francfort»

6
Compétition
édition du dimanche 9 mai 2010

KRHIN, LA PROMESSE

SLOVÈNE
● Par Smaïl M. A. Rene Krhin est un jeune joueur slovène évoluant à l’Inter Milan, il est athlétique (1m90), puissant et doté d’une technique redoutable.
AUTANT de qualités qui n’ont pas échappé à Matjaz Kek, le sélectionneur de la Slovénie qui a, cependant, veillé à ne pas se précipiter pour lancer le jeune prodige dans le grand bain. Il finit par le titulariser pour la première fois en septembre 2009 à Wembley. L’intéressé avait alors 19 ans. Une semaine plus tard, il faisait ses grands débuts avec l’Inter. Il a atterri en Italie. «Il a toutes les qualités qu’un joueur de son âge devrait avoir», avait déclaré Mourinho à son sujet, avant de poursuivre : «Je vois en lui tout ce que j’attends d’un joueur de 19 ans. Il est très professionnel, très discipliné et déborde de talent et d’ambitions. Je lui souhaite la meilleure carrière possible et je le répète : Rene a toutes les qualités qu’on est en droit d’attendre chez un jeune joueur.» Quand un entraîneur de la trempe du Portugais lâche un commentaire de la sorte, qui plus est à propos d’un footballeur quasiment inconnu du grand public, mieux vaut en prendre note. L’estime entre la petite merveille et l’entraîneur charismatique est réciproque : «Ce que m’a dit Mourinho avant que j’entre en jeu pour la première fois ? Il m’a motivé et m’a répété qu’il avait totalement confiance en moi. C’est une personne fantastique. Il aime les jeunes, il sait travailler avec eux et leur parler. Avec lui, vous sentez que vous appartenez au groupe. C’est quelqu’un que j’aime beaucoup.» Au moment de négocier un nouveau contrat avec les Nerazzurri au début de l’année, le jeune Slovène a reçu des offres de Manchester City, Liverpool et Chelsea, tous prêts à débourser plus de sept millions d’euros pour s’attacher ses services, c’est dire le niveau de ce joueur qu’on compare déjà à Lampard.

quelles chances à
Pour la première fois, l’Afrique aligne six représentants et joue une Coupe du monde sur son sol mais aucune sélection, ni le prometteur Ghana ni l’hôte sudafricain, n’a l’étoffe d’un vainqueur, entre leur niveau intrinsèque, les problèmes de préparation et un tirage au sort ardu.
«AUCUN pays africain ne gagnera la Coupe du monde», a prévenu l’ancien gardien camerounais Joseph-Antoine Bell, consultant réputé pour son francparler. Il trouve même «démagogique» qu’on puisse envisager le couronnement d’une sélection africaine sur le continent. Revue des troupes.

RIQ FIFA.COM : AFdomUE,e ? icil
pas aussi fort que lors de sa glorieuse épopée de 1990 (quarts de finale). Il dispose certes d’un joueur de niveau mondial, Samuel Eto’o, mais le numéro 9 et capitaine n’est pas servi par les mêmes joueurs qu’au Barça jadis ou à l’Inter désormais et ne donne pas toute sa mesure sous le maillot vert. Disciplinés par le nouveau sélectionneur, Paul Le Guen, les Lions Indomptables seront vraisemblablement à la lutte avec le Danemark et le Japon pour la seconde place en 1/8 de finale, derrière les favoris, les Pays-Bas.

Il épate Mourinho

Pur produit du club de Maribor, l’Inter a donc voyagé très loin pour le ramener à l’âge de 16 ans. Comme toujours, quand un jeune virtuose émerge, la comparaison est inévitable avec les stars du ballon rond. Dans le cas de Krhin, le

Après Koren et Novakovic…

nom qui revient le plus souvent est celui d’un ancien élève de Mourinho, Frank Lampard. A l’image du joueur de Chelsea, le Slovène a la faculté de faire le lien inlassablement et proprement entre ses défenseurs et ses attaquants. Cela dit, les principaux atouts de Krhin : rapidité, puissance, agressivité et excellent jeu de passes, semblent le destiner à long terme à un rôle plus défensif que celui de Lampard. Le joueur, qui ne joue que rarement, est pressenti pour jouer sous d’autres couleurs

dès l’été prochain, mais à titre de prêt, les noms de Naples et de Palerme ont été évoqués. Mais d’abord, le joueur devra voyager en Afrique du Sud pour prendre part au Mondial, il n’est pas sûr qu’il joue d’entrée, vu que le sélectionneur a promis de faire jouer les héros qui ont décroché la qualif’, à l’image de Koren et Novakovic, les stars de cette équipe, mais le jeune Intériste ne se privera pas de faire honneur à tout le bien que Mourinho pense de lui, si Kek fait appel à lui. S. M. A.

Carlos Alberto Parreira, le sélectionneur brésilien des Bafanas-Bafanas, considère luimême son équipe comme la «plus faible» des six formations africaines. L’Afrique du Sud ne voudrait pas être le premier pays organisateur à ne pas franchir le premier tour mais elle aligne une équipe où seul le meneur de jeu Steven Pienaar approche du haut niveau et joue dans un bon club européen (Everton). Le match d’ouverture contre le Mexique pourrait bien lancer l’aventure sud-africaine avant d’affronter l’Uruguay et la France.

Afrique du Sud, un hôte fragile

Ghana, la meilleure chance

Mêlant subtilement les meilleurs éléments des champions du monde 2009 des moins de 20 ans et les cadres des 1/8 de finalistes du Mondial-2006 (Sulley Ali Muntari, Asamoah Gyan...), le Ghana porte sans doute les meilleures chances de l’Afrique. Dotés d’un collectif cohérent, les Black Stars, finalistes malheureux de la CAN, pourraient même faire peur s’ils récupèrent Michael Essien, convalescent. Mais il faudra déjà éliminer deux pays parmi l’Allemagne, la Serbie et l’Australie... Opposé à l’Argentine, la Grèce et la Corée du Sud, le Nigeria vit surtout de son passé et de son immense réservoir de joueurs. Mais les Super Eagles, 1/8 de finalistes en 1994 et 1998, n’alignent plus une équipe aussi forte qu’alors. Hormis John Obi Mikel (Chelsea), aucun de ses joueurs n’évolue dans une des places fortes de la Ligue des champions de l’UEFA. Que valent les Fennecs ? Forment-ils cette équipe au mental d’acier capable d’éliminer du Mondial la meilleure équipe d’Afrique, l’Egypte, ou bien ce pâle assemblage balayé par le faible Malawi (0-3) ou par la même Egypte (4-0 en demi-finale de la CAN)? Cette équipe sans star vaut par son collectif et pourrait profiter d’un groupe avec deux équipes à sa portée, les Etats-Unis et la Slovénie, derrière l’Angleterre, un des favoris.

: GARETH BARRY IRA-T-IL ANG À LA COUPE DU MONDE ?
● Le milieu de terrain anglais Gareth Barry sera absent des terrains au minimum quatre semaines suite à une blessure à la cheville survenue lors de la défaite face à Tottenham (1-0). Le joueur de Manchester City s’est blessé mercredi face à Tottenham et sorti en boitant après 57 minutes. A un mois de la Coupe du monde, son absence serait un véritable coup dur pour Fabio Capello et l’équipe d’Angleterre. Le diagnostic initial faisait état d’une simple entorse à la cheville mais des tests approfondis ont révélé vendredi une blessure plus grave. Roberto Mancini, l’entraîneur de City, a déclaré : «Je suis désolé pour lui. Gareth est un gars fantastique et un joueur fantastique. J’espère qu’il pourra participer à la Coupe du Monde, mais seul Fabio Capello et son staff médical décideront.» «Je ne connais pas exactement la gravité de sa blessure, peutêtre trois à quatre semaines, alors j’espère qu’il peut encore aller. Il mérite de jouer dans la Coupe du Monde.» Si Barry devait manquer le Mondial2010, Capello pourrait faire appel à Tom Huddlestone, Owen Hargreaves ou encore Scott Parker.

Les Eléphants alignent certes deux joueurs de niveau mondial, Didier Drogba (Chelsea) et Yaya Touré (Barcelone), ainsi qu’une pléiade de bons éléments (Salomon Kalou, Kolo Touré, Didier Zokora...) mais cette génération exceptionnelle n’a encore rien gagné. Pire, elle a préparé le Mondial en changeant de sélectionneur au dernier moment, Sven-Goran Eriksson étant nommé fin mars après le débarquement de Vahid Halilhodzic... qui n’avait perdu qu’un match sur 24, un quart de finale de CAN. Tombée dans le «groupe de la mort» avec le Brésil et le Portugal, la Côte d’Ivoire aura du mal à faire mieux qu’en 2006 (élimination au premier tour). Nation africaine la plus assidue au Mondial (6e participation), le Cameroun ne semble

Côte d’Ivoire, stars sans équipe

Nigeria, géant fragile

Algérie, l’inconnue

Cameroun, l’habitué

Makelele, retour en sélection ?
aux ● Alors qu’il sera récompensé ce dimanchepour ansmis sur Canal +) Oscars du football (retr l’ensemble de sa carrière, Claude Makelele Info pourrait bien retrouver l’équipe de France. ? La rumeur enfle de jour en jour. Celui ou intox qui devait arrêter sa carrière continuera haine. finalement avec le Paris-SG la saison proc é pourrait donc avoir trouv Raymond Domenech nt en lui le leader qu’il cherche désespéréme Patrick Vieira en est pour les Bleus. Certes qu’il soit également un, mais il n’est pas certain du Sud. Interrogé sur le du voyage en Afrique a nié sujet par L’Equipe, le capitaine parisien tionneur. Mais quoi tout contact avec le sélec en tant qu’il arrive Makelele sera au Mondial... l + et la BBC. que consultant pour Cana

7
Compétition
édition du dimanche 9 mai 2010

Le champion d’Europe de 1988 avec la Hollande se confie à Compétition
✍ Entretien réalisé par M. Zerrouki Après la Belgique, le Portugal, la France, l’Angleterre, la Suède, l’Italie et les USA, hier, on a pris une autre destination, c’est la Hollande avec un mondialiste, qui est le frère de Ronald Koeman, en l’occurrence, Erwin. Ce dernier est l’entraîneur de l’équipe nationale de Hongrie. Erwin Koeman a joué pour le grand le club Hollandais du PSV, il a aussi gagné la coupe d’Europe des vainqueurs de coupe avec le FC Malines. Il a gagné la coupe d’Europe des nations avec la Hollande en 1988. Après avoir mis fin à sa carrière de footballeur, il s’est reconverti en entraîneur. Il a drivé son club de toujours, le PSV. En ce moment, il est le sélectionneur de la Hongrie. Dans cet entretien, il nous a permis d’avoir son avis sur cette Coupe du monde africaine et nous a donné sa vision de l’équipe d’Algérie et de ses joueurs, sans oublier son pays, la Hollande, et les raisons de ses échecs lors des précédents Mondiaux. Vous pouvez comme d’habitude écouter ses propos sur notre site internet : www.competition.dz

«ALGÉRIE, JOUE TON JEU»
- Avez-vous suivi les matches de l’Algérie ?
- J’ai regardé deux de ses matches. Celui joué contre l’Egypte pendant les éliminatoires et le match fou que vous avez joué contre la Côte d’Ivoire. - Tout ce que je peux vous dire, c’est de jouer votre jeu. Les Anglais éprouvent des difficultés contre les équipes techniques.

ERWIN KOEMAN :

- Pour cette Coupe du monde, attendez-vous des surprises des équipes africaines ?
- Je sais une chose, les équipes

- Quel est votre jugement sur l’équipe d’Algérie ?
- Sur le plan technique, je dirai que les Africains sont bons. C‘est le cas de votre équipe. Face à la Côte d’Ivoire, vous m’avez impressionné par le jeu que vous avez produit. Vos joueurs sont très techniques. Le football se joue avec la tête, c’est le cas de vos joueurs, c’est ça le vrai football.

➧ «Le football technique gêne les Anglais»

➧ «Belhadj jouera dans un grand club après le Mondial»
africaines vont créer beaucoup de problèmes. Donc, il y aura certainement des surprises, mais pas pour gagner le Mondial.

- Quelle est votre équipe favorite pour gagner ce Mondial ?
- Pour moi, trois équipes sont favorites pour gagner le trophée. Ça sera soit le Brésil, Angleterre ou l’Argentine.

- Quels sont les joueurs qui vous ont impressionné ?
- Je ne connais pas les noms, mais celui qui m’a impressionné, c’est le latéral gauche (Belhadj). Il est très, très bon. Sa force, c’est sa rapidité d’exécution et sa technique. J’ai constaté que le danger vient souvent de lui.

- M. Koeman, peut-on vous poser quelques questions sur la Coupe du monde 2010 ?
- Oui, pas de problème. Je suis à votre disposition.

- Avant de nous parler du Mondial, pouvez-vous nous dire qu’est-ce que devient Erwin Koeman ?
- Après avoir raccroché en tant que joueur, je me suis reconverti en entraîneur. Actuellement, je suis le sélectionneur national de la Hongrie.

- Vous parlez de lui parce qu’il joue au même poste que vous auparavant et gaucher en plus ?
- Non, non c’est la réalité.

équipe s’il rate ce match face à la Slovénie. J’espère que son remplaçant sera aussi bon que lui.

- D’après vous, quels sont les points forts et les points faibles de cette équipe algérienne ?
- Comme je vous l’ai dit, c’est une équipe technique, solidaire avec beaucoup de caractère, mais dès fois le jeu individuel prend le dessus sur le jeu collectif. Je sais une chose, c’est que l’Algérie va créer beaucoup de problèmes aux adversaires de son groupe.

- Il est annoncé dans plusieurs clubs européens…
- Il joue dans quel club ?

- Donc, vous êtes bien placé pour nous parler de l’équipe d’Algérie. Avez-vous une idée sur elle ?
- Je sais que vous faites partie du groupe de l’Angleterre, de la Slovénie et des USA. Je pense que votre pays a des chances de terminer deuxième, car les Anglais sont les meilleurs du groupe.

- A Portsmouth…
- Ce n’est pas du tout une surprise. Il a un niveau mondial. Je suis persuadé qu’il évoluera après le Mondial dans un grand club européen.

- Pour vous informer, il ne jouera peut-être pas le premier match contre la Slovénie…
- Ça serait un coup dur pour votre

- Lors des confrontations Angleterre-Hollande, il y a toujours beaucoup d’engagement physique. Pour l’Algérie, comment faut-il prendre les Anglais ?

➧ «Le Brésil, l'Angleterre et l'Argentine sont mes favoris» ➧ «La Hollande, un outsider qui peut gagner le Mondial»

- En parlant de votre pays, quelles sont les raisons qui empêchent la Hollande d’être championne du monde ?
- Je dirai le manque de chance. C’est vrai qu’on était à chaque fois parmi les favoris, mais à la fin, on rate de peu le titre, comme en 1998 où nous avons été éliminés par le Brésil aux tirs au but. J’espère que cette année sera la nôtre. Le fait qu’on sera cette année des outsiders va nous permettre, peut-être, de gagner cette Coupe du monde.

- Au fait, est-ce que vous vous rappelez l’Algérie de 1982 ?
- Non, je ne me rappelle pas.

- Votre dernier mot ?
- Je promets de regarder tous les matches de l’Algérie en Coupe du monde et j’espère que vous allez passer au second tour. M. Z.

WASS : «J’ai peur d’avoir déçu les Algériens»
Pour la première fois, l’Algérie était au Mondial de foot freestyle. Rencontre avec Wass qui, à 23 ans, a porté les espoirs de tout un peuple. - Pour votre premier Mondial, vous n’avez pas été gâté...
- Je suis tombé dans le groupe le plus compliqué - Afrique du Sud, Bosnie, Portugal, Canada et Koweït. Tout ce que je ne voulais pas. Je ne savais pas trop comment aborder le tournoi.

Algérie ?
- L’Algérie, c’est un peuple de football. Les gens là-bas adorent le foot et les gestes techniques. La dernière fois, j’ai fait un truc pour la télé en plein centre d’Alger. Je faisais des trucs vraiment basiques mais ça a failli déclencher une émeute autour de moi, juste parce que je faisais du freestyle.

l’Algérie en Afrique du Sud comme le feront les Fennecs en juin. Ce n’est pas rien...
- Oui, mais je voulais emmener l’Algérie le plus loin possible. Je voulais lui donner une autre dimension grâce au freestyle. Je visais plus loin, je voulais être parmi les 16 finalistes.

- Avez-vous croisé des joueurs de foot professionnels grâce au freestyle ?
- Oui. J’ai fait un show pour le match Algérie-Egypte comptant pour la qualification au Mondial. J’y ai donc rencontré les Fennecs. J’ai aussi fait un show au dernier match de France 98 contre l’Algérie le 1er mars. J’étais avec la délégation française dans le même bus et le même avion que les joueurs de France 98. J’étais juste à côté de Zidane, c’était bizarre.

- Votre présence ici relève un peu du miracle...
- A la base, je ne devais pas faire la compétition. En fait, chaque freestyler ici s’est qualifié dans son pays. Sauf qu’en Algérie, Red Bull n’organisait pas de qualification. Comme représenter mon pays me tenait vraiment à cœur, j’ai pris l’initiative de faire un dossier pour Red bull en lui demandant si je pouvais représenter l’Algérie. C’était tout ou rien... S’il refusait je perdais tout.

- On vous a vu pleurer après votre élimination en phase de poules...
- C’était la pression qui retombait. Je me suis souvenu de tous ces médias algériens qui avaient parlé de moi avant mon départ pour l’Afrique du Sud. Je me disais que je n’avais pas le droit à l’erreur. J’ai reçu tous les jours des messages de soutien et même des cadeaux... Et là, j’ai peur d’avoir déçu les Algériens.

- Pourquoi ?
de cet instant, j’ai fait des trucs que je ne faisais pas avant. Je me suis entraîné tous les jours, j’ai fait attention à ce que je mangeais. J’ai fait de gros efforts. Je n’avais pas le droit de perdre «malement» comme ça, par rapport aux Algériens et à tout le travail que j’ai fourni pour arriver jusque-là. - Car je n’osais pas aller les voir parce que je ne voulais pas les déranger... un truc que je n’oublierai jamais c’est le moment où Zidane m’a sourit, m’a serré la main et m’a dit que c’était bien ce que je faisais. Sans compter Laurent Blanc et les autres qui sont aussi venus me voir et Lilian Thuram qui a kiffé le freestyle. Ça restera franchement un des meilleurs souvenirs de ma vie.

- C’était un rêve pour vous que de faire le RBSS ?
- Pour moi, c’était hyper important. J’ai su début novembre que j’étais retenu. A partir

- Pourtant, vous venez de représenter

- Comment est vu le freestyle en

8

ATuLrÉalgIéCienn-eJ)SK TRO e T r O PÉ
15h30 (he ium au Cidadila Stad
Après une journée et une nuit passées entre les aéroports d’Alger, de Frankfurt et de Luanda, la délégation kabyle est arrivée vendredi matin dans la capitale angolaise.
LE STAFF TECHNIQUE des Canaris a bénéficié de deux séances sur place, celle de vendredi soir et d’hier matin. Cet après-midi, les coéquipiers du capitaine Meftah seront au rendez vous avec le match retour du dernier tour préliminaire de la Ligue des champions. Pour un petit rappel, le match aller qui s’est déroulé à Tizi Ouzou s’est terminé en faveur des Canaris par le score de deux buts à zéro. Les Jaune et Vert débuteront donc la rencontre de cet après midi avec une avance de deux buts. Cela dit, les hommes de Mohand Chérif Hannachi sont appelés à préserver cette avance. La mission des Canaris ne sera pas facile, toutefois, la qualification est plus qu’obligatoire pour les capés de Geiger. Ces derniers ont largement les moyens de revenir au pays avec cette fameuse qualification dans les bagages, il suffira juste aux

CHAMPIONS LEAGUE AFRICAINE

Compétition

édition du dimanche 9 mai 2010

Les Kabyles à 90' du bonheur

● DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL EN ANGOLA : ABDELLAH HADDAD

● La réunion technique d’avant-match a eu lieu hier matin à 9h30 au complexe Cidadila. Les représentants des deux équipes, les arbitres et le commissaire du match étaient tous appelés à assister à ladite réunion.

Réunion technique hier à 9h30

● Pour la JSK c’est le chef de délégation et premier responsable du club qui l’a représenté.

Hannachi a représenté la JSK… … Doudane la JSK et la FAF

● De son côté, Doudane a représenté et la JSK et la FAF. A titre d’information, la FAF n’a pas envoyé son représentant cette fois-ci comme elle a l’habitude de le faire. Cependant, l’instance de Rouaraoua a délégué officiellement le jeune président de section de la JSK pour la représenter.

◗ Ambiance bon enfant à Luanda.
camarades de Douicher de tenir 90 minutes. tour de la compétition en force, eux qui ont gagné quatre matchs et fait un match nul dans cette compétition. C’est clair donc, les joueurs ne veulent pas perdre cet après-midi. de l’entraîneur, le recrutement, la préparation… Hannachi et ses hommes de confiance ne peuvent pas passer à ces sujets avant la rencontre, voire la qualification, de leur équipe cet après-midi à Luanda. A. H.

● Le coach des Canaris effectuera quelques réglages sur son onze entrant cet après-midi afin de contrecarrer la formation adverse. Le staff technique des Canaris, qui veut aligner un onze équilibré, renforcera son milieu du terrain. A cet effet, Geiger fera appel à Ech Chergui. Pour un petit rappel, ce joueur a débuté les deux derniers matchs de son équipe sur le banc de touche.

Geiger fera appel à Ech Chergui pour renforcer son milieu

Les joueurs veulent finir en force ce tour

● L’entraînement de vendredi dernier s’est déroulé sur l’annexe du stade principal. Ladite séance d’entraînement s’est déroulée à l’heure du match, soit à 15h30. Pour cette séance, Geiger n’a programmé que quelques exercices de détente et de récupération.

Léger entraînement à l’heure du match vendredi

De leur côté, les joueurs kabyles sont conscients de la mission qui les attend. Les coéquipiers de Maroci ne jurent que par la victoire. Mieux encore, les Aoudia et consorts veulent terminer ce premier

Sur un autre plan, les projets des dirigeants kabyles sont tous liés à la rencontre de cet aprèsmidi. Le renouvellement des contrats des joueurs, l’avenir

Le match de la saison

ÉQUIPE PROBABLE
Hadjaoui, Meftah, Ousalah, Coulibaly, Belkalem, Douicher, Maroci, Ech Chergui, Seguer, Yahia Chérif, Aoudia.

● L’émigré de la JSK reprendra donc sa place de titulaire. Ce dernier remplacera soit Tedjar qui revient d’une blessure et qui reste incertain pour cette rencontre ou dans le pire des cas Seguer. La mission d’Ech Chergui ne se limitera pas à alimenter les attaquants seulement, mais il sera appelé aussi à aider les milieux récupérateurs.

Il remplacera Tedjar ou Seguer

Le centre-avant des Canaris qu’on a rencontré la veille de la rencontre à l’hotel Tivoli était très confiant. Pour Aoudia, la rencontre sera difficile, or, selon lui toujours, son équipe n’a pas d’autre choix que de passer aux poules.

AOUDIA : «On veut se qualifier et en force»

● Pour la séance d’hier, elle s’est déroulée sur le terrain principal. Toutefois, ce n’est pas à l’heure du match vu que le terrain était pris par d’autres compétitions.

Entraînement hier à 10h sur le terrain principal

● Le staff technique des Canaris a programmé hier une séance de frappe et d’accélération. Par la même occasion Geiger a mis sa stratégie en place.

Séance de frappe et d’accélération au menu

- Vous avez récupéré de votre long voyage, non ?

- On a bien dormi vendredi, ce qui nous a permis de récupérer de notre nuit blanche de jeudi dernier. Les staffs technique et médical nous a tracé un programme qui nous ont permis de récupérer nos forces rapidement.

● Son Excellence l’ambassadeur d’Algérie en Angola a assisté à la séance d’hier, par ce geste, l’ambassadeur voulait encourager les Kabyles.

L’ambassadeur a assisté à la séance d’hier

◗ Aoudia avec notre envoyé spécial.
vraiment chaud, mais il y a beaucoup d’humidité, toutefois, il ne faut pas trop se focaliser sur ce sujet. - Un joueur de la JSK doit être toujours optimiste. On veut cette qualification et on l’aura incha Allah. On a fait un excellent parcours cette saison en Ligue des champion’s, on mérite de passer et en force aux poules.

● «Pour moi, je veux jouer et je suis prêt pour cette rencontre. Je m’entraîne régulièrement et je reste toujours à la disposition du staff technique. La rencontre sera très difficile pour nous, toutefois, on n’a pas d’autre choix que de se qualifier. De mon côté, je ferai tout mon possible pour sortir un grand match et aider mon équipe à passer au prochain tour.»

Ech Chergui : «Je suis prêt»

- Et comment avez-vous trouvé les conditions de votre séjour ici à Luanda ?

- D’une manière générale, les conditions de séjour sont bonnes. On est dans un hotel calme, les chambres sont bonnes et la nourriture aussi. On n’a pas besoin d’autre chose, car on n’est pas là pour faire du tourisme.

- Et la rencontre en ellemême, comment se présentet-elle pour vous ?

- Toutefois, les conditions climatiques pourront vous jouer un sale coup, non ?

- La rencontre sera très difficile. On jouera en dehors de nos bases, l’équipe adverse n’a rien à perdre après sa défaite du match aller, à nous de prendre les choses au sérieux et de jouer cette rencontre à fond.

- Il faut donc marquer cet après- midi…

- Pour la chaleur, il ne fait pas

- On remarque que vous êtes optimiste…

- De mon côté, je n’hésiterai pas à secouer les filets adverses à la première occasion qui se présentera devant moi. A. H.

● «On s’est entraînés vendredi dernier et on a récupéré de notre voyage. Aujourd’hui, on est devant le terrain, on doit oublier le score du match aller et commencer cette partie à zéro. La qualification aux poules est l’objectif numéro un du club, on ne doit pas rater donc cet objectif, on est prêts à laisser nos vies sur le terrain rien que pour se qualifier.»

MEFTAH : «On est prêts à laisser nos vies pour se qualifier»

Suivez le match en direct sur www.competition.dz

édition du dimanche 9 mai 2010

Compétition

CHAMPIONS LEAGUE AFRICAINE

9

HANNACHI : «L'avenir du club dépend de ce match»
Le boss des Canaris a accompagné son équipe dans son long déplacement à Luanda. Hannachi veille en personne à ce que ses joueurs ne manquent de rien pendant leur séjour dans la capitale angolaise.
LE PREMIER responsable du club le plus titré du pays donne beaucoup d’importance à la rencontre de cet aprèsmidi : «Je ne vais pas trop en parler, ce match, je dirai seulement, que l’avenir de la JSK dépend de la rencontre de cet après-midi. Tous les projets du club sont liés à la rencontre de ce soir. On ne peut rien faire sans attendre ce match. Le recrutement du club dépend du résultat de cet après-midi, car, en cas de qualification, on sera appelés à renforcer l’équipe et vite pour être prêts pour le premier match des poules. C’est la même chose pour la préparation. C’est un match très important pour le club, c’est le match de la saison», nous dira le chairman kabyle.

● DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL EN ANGOLA : ABDELLAH HADDAD

«Notre accueil était meilleur»

titre et la coupe d’Algérie : «C’est presque comme en 1999, on a perdu le doublé, les deux finales quoi. Mais l’année d’après, on a gagné la coupe de la CAF qu’on a gardée par la suite. Cette génération me fait rappeler donc celle de 1999.»

Pour ce qui concerne l’accueil, le boss des Canaris n’est pas satisfait à 100% : «On a réservé aux Angolais un accueil très chaleureux. Ils n’ont passé que cinq minutes à l’aéroport. Par contre, nous, on a passé presque une heure à l’aéroport. Bon, on est là pour trois jours, le plus important, c’est la qualification de mon équipe», explique Hannachi.

«On pense à la saison prochaine»

assurer une participation dans cette compétition continentale. Hannachi ne regrette rien : «Il faut être vraiment costaud pour jouer la Ligue des champions deux fois de suite. Ça nécessite beaucoup de moyens financiers. Je dirai même qu’on ne peut pas jouer deux coupes d’Afrique de suite.»

«Je connais la valeur de mon équipe, je suis confiant»

Pour ce qui concerne les projets du club, ils sont certes liés au match de cet aprèsmidi, toutefois, Hannachi pense sérieusement à la saison prochaine : «On est à la JSK, on doit toujours penser à l’avenir. Pour la saison prochaine, je vous ai dit qu’on fera mal. On a une bonne idée de ce qu’on va faire. Toutefois, je préfère attendre la rencontre de ce soir», nous dira le boss des Jaune et Vert.

«Je choisirai entre la France et le Maroc pour le stage de préparation»

Coulibaly et Asuka, l’idéal pour le club serait de les vendre. Leurs contrats arriveront à leur fin au mois décembre, s’ils ne partent pas cet été, le club ne bénéficiera de rien par la suite. Pour Asuka, il n’y aura pas de problème, on a de bons attaquants. Toutefois, pour vendre Coulibaly, il faut d’abord trouver un bon libero.»

● Hannachi et Geiger ont arrêté le programme de préparation pour le championnat vendredi soir. Les dirigeants kabyles ont appris par téléphone la nouvelle du changement des dates des matchs du championnat. La JSK sera appelée à jouer le 13 de ce mois, soit deux jours après son retour au pays face à l’USMA à Tizi Ouzou avant de jouer l’ESS le 16 du même mois. Par la suite, les Canaris iront à Batna le 19 et après à Annaba. Devant toute cette situation, Hannachi s’est réuni avec son entraîneur. Les deux hommes ont arrêté, d’ailleurs, à l’issue de leur réunion, le programme de la préparation pour ces matchs de championnat.

A propos des nouvelles dates de championnat

● En perspective de leur match en championnat, jeudi prochain, devant l’USMA, les Canaris s’entraîneront demain ici à Luanda.

Entraînement lundi matin à Luanda Mise au vert dès le retour au pays

«L’été sera très chaud pour nous»

«Pour la rencontre en ellemême, elle sera difficile, mais on a largement les moyens de passer aux poules et de nous qualifier ici en Angola. On a raté plusieurs occasions au match aller et je connais bien la valeur de mon équipe. Voilà pourquoi je suis confiant», avouait le premier responsable kabyle.

«Cette génération me rappelle celle de 1999»

«Cette fin de saison sera très difficile pour nous. On sera soumis à un vrai marathon. On aura plusieurs dossiers à traiter et plusieurs affaires aussi à régler. On va payer les joueurs, renouveler leurs contrats, recruter, partir en stage, cela sans oublier la coupe d’Afrique qui reprendra en juillet. Et sur le plan financier, et sur le plan humain, ça ne va pas être facile pour nous de régler tout ça.»

Pour le stage d’intersaison, la JSK pourrait changer du pays cet été : «En plus du Maroc, j’ai deux bonnes propositions de France. Il faut choisir le pays où on trouvera des gens qui nous aideront, surtout pour ce qui concerne les matchs amicaux. On va étudier convenablement ces propositions avant de faire un choix. Une chose est sûre, ça sera le Maroc ou la France», déclarait le premier responsable de la formation du Djurdjura.

«Je trouverai un terrain d’entente avec Zetchi pour Tedjar»

«Pour Tedjar, je ne me casse pas la tête. Entre Zetchi et moi, il y a toujours eu d’excellentes relations. Je saurai donc comment trouver un terrain d’entente avec lui concernant son joueur.»

● La prochaine étape dans le cycle de préparation n’est autre que la mise au vert. Les coéquipiers de Meftah n’auront pas droit au repos à leur retour au pays, ils entreront directement en mise au vert à leur arrivée à Tizi Ouzou.

«Encore une fois, je félicite Geiger»

«Je ramènerai un grand préparateur physique cet été»

«Depuis que Geiger est avec nous, la JSK joue bien au ballon, il a beaucoup travaillé, d’ailleurs, je le félicite encore une fois pour tout ce qu’il fait, mais beaucoup plus pour son professionnalisme.»

● Pour leur deux matchs à l’Est du pays, les Kabyles ne reviendront pas de Batna, ils railleront directement Annaba. Voilà donc une autre campagne à l’Est du pays pour les Canaris.

Une autre campagne à l’Est pour les Canaris

Depuis le début de saison, Hannachi n’a pas cessé de comparer la génération actuelle à celle des Belkaïd, Nazef, Dob et Moussouni, une génération qui a gagné trois fois de suite la coupe de la CAF. Aujourd’hui, la génération actuelle a perdu le

«On ne peut pas jouer la Ligue des champions 2 fois de suite»

«On se basera sur une bonne préparation. On ne laissera rien au hasard, d’ailleurs, je vais ramener un grand préparateur physique qui prendra en charge les joueurs durant toute la préparation d’intersaison, ainsi, on pourra débuter la saison en force.»

«Pour cette programmation en championnat, je préfère ne rien dire»

● Alors qu’elle était prévue pour le 5 de ce mois, l’AGO a été reportée au 13. Or, avec le match de l’USMA, les responsables kabyles ne peuvent pas tenir cette AGO. Pis encore, Hannachi ne trouve pas de date pour cette AGO, vu le programme chargé de son équipe et ses engagements professionnels.

La date de l’AGO, le casse-tête chinois t de Hannachi

Pour ce qui concerne la participation à la Ligue des champions, la JSK n’a pas de fortes chances de terminer deuxième en championnat et

«L’idéal est de vendre Coulibaly et Asuka cet été»
«Pour ce qui concerne

«Pour cette nouvelle programmation du championnat, je préfère ne rien dire. Ils feront ce qu’ils veulent, ça ne m’intéresse pas. Moi, je me concentre sur mon match de coupe d’Afrique.» A. H.

● Un site à Marseille et à un autre à Brest, voilà les deux lieux que Hannachi étudie avec beaucoup de sérieux pour le stage d’intersaison. Ainsi donc, les Canaris pourraient ne pas se rendre au Maroc cet été. A. H.

Aix-en-Provence et e P Brest probables lieux de stage des Canaris

10

TLÉalgIéCOnn-eJ)SK PÉTRhO0 Aeure T rie 5 3 (h
1 iu au Cidadila Stad m
A l’arrivée de l’équipe à Luanda, le premier responsable de la barre technique des Canaris n’a pas mis beaucoup de temps pour provoquer une réunion de travail avec ses joueurs.
LE COACH suisse de la JSK a profité de la séance de vendredi dernier, la première sur les terres angolaises, pour convoquer l’ensemble de joueurs. Cela s’est passé avant le début de ladite séance et sur le terrain. L’entraîneur en chef de la JSK a entamé cette réunion par un petit rappel aux joueurs. Le Suisse a mis les points sur les i avec ses éléments. Par la suite, le coach des Jaune et Vert a abordé le sujet de la rencontre de cet après-midi avec ses poulains.

CHAMPIONS LEAGUE AFRICAINE

Compétition

édition du dimanche 9 mai 2010

GEIGER a réuni ses joueurs vendredi soir
CONCERNANT LA PARTICIPATION DE TEDJAR ET HAMITI

● DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL EN ANGOLA : ABDELLAH HADDAD

ger la qualification de ses joueurs. Toutefois, l’ex-capitaine de la sélection suisse a eu un discours motivant. Geiger est revenu sur le parcours époustouflant de ses joueurs en Ligue des champions, rien que pour booster le moral de ses capés à la veille de la rencontre.

Le coach devait décider hier

Pour ce qui concerne le match de cet après-midi, Geiger n’est pas allé de main morte pour exi-

Il a motivé ses poulains…

Avant de terminer la réunion et d’entamer le boulot, Geiger a averti ses joueurs contre tout excès de zèle. En résumé, le coach des Canaris a demandé à ses joueurs d’oublier les deux buts marqués à Tizi Ouzou et de se méfier de leur adversaire du jour. A. H.

… et les avertit contre tout excès de zèle

COMME TOUT LE MONDE le sait, Tedjar et Hamiti ne se sont pas entraînés durant toute la semaine qui a précédé le déplacement de la JSK en Angola. Toutefois, le staff technique des Canaris a jugé utile de les prendre avec lui à Luanda dans l’espoir de les récupérer pour le match de cet après-midi. Lors de la séance de vendredi dernier, le coach kabyle ne pouvait pas se faire une idée sur l’état des deux joueurs, vu qu’il n’a pas programmé une séance intense. Toutefois, Geiger, qui a programmé une séance de frappe et d’accélération, devait prendre une décision concernant ces deux éléments.

«On est venus pour la qualification»
L’entraîneur en chef de la JSK, a animé un point de presse vendredi soir, à l’issue de la séance d’entraînement de son équipe au salon de l’hôtel Tivoli de Luanda.
D’EMBLÉ, le coach des Canaris, a abordé le sujet de la rencontre : «On a fait ce long voyage pour la qualification, pas pour du tourisme», a déclaré Geiger, avant d’ajouter : «La rencontre sera très difficile. On a mis toute la journée de vendredi pour la récupération, d’ailleurs, je n’ai programmé qu’une légère séance de relâchement. Les joueurs seront prêts pour le match et je le confirme encore une fois, on est venus pour la qualification.» onze entrant en tête. Ce dernier préférait attendre la dernière minute pour dégager l’équipe type rien que pour donner le temps à Tedjar et Hamiti : «Mes plans de jeu dépendent de la participation ou pas de ces deux éléments, s’ils sont là, les choses seront claires, dans le cas contraire, on trouvera les meilleures solutions.» qu’on fasse bien circuler le cuir et qu’on leur ferme les espaces de jeu.»

Tedjar peut tenir une mi-temps

Aux dernières nouvelles, Tedjar pourrait tenir une mi-temps. Certes, l’ex-joueur du PAC n’est pas à 100% de ses moyens physiques et techniques, mais il pourrait jouer une partie de la rencontre, surtout si son équipe a besoin de ses services.

Hamiti sera le joker de luxe

«Attention, 2 buts d’avance, c’est rien»

«L’idéal, marquer un but»

Sur la stratégie que la JSK va adopter ce soir, le coach des Canaris nous avoue : «On ne va pas fermer le jeu. Je joue toujours l’offensive et pour gagner. D’ailleurs, l’effectif que j’ai ne me permet pas de jouer la défensive». Concernant le meilleur scénario qu’il souhaiterait, Geiger dira : «L’idéal pour nous serait de marquer un but.»

«Les conditions climatiques, c’est pour les deux équipes»

«Pour moi, les deux buts que nous avons marqués à Tizi Ouzou ne sont rien. Un écart de deux buts, on peut le surmonter facilement. Il faut qu’on oublie ces deux réalisations et qu’on entame la partie avec d’autres idées.»

Pour Hamiti, le staff technique ne veut pas prendre de risques inutiles, toutefois, vu l’importance de cette rencontre, Geiger et Karouf veulent le mettre sur le banc et lui donner ce statut du joker de luxe. A. H.

«Pour ce qui concerne les conditions climatiques, ce n’est pas ça le plus important, le plus important c’est le mental. Les conditions climatiques c’est pour les deux équipes, il faut juste avoir un mental pour faire face à ce détail».

«Meftah est encore jeune, il pourra revenir en sélection»

«Pour ce qui concerne la non-sélection de Meftah, j’ai parlé avec lui, il n’est pas abattu, et puis, il est jeune, avec le travail, il pourra revenir vite en sélection.»

«Mes plans de jeu dépendent de la participation de Tedjar et Hamiti»

«J’ai une bonne idée sur l’adversaire»

Jusqu’à hier matin, Geiger n’avait pas le

«On a joué cette équipe à Tizi Ouzou et j’ai maintenant une bonne idée sur ses points forts et ses points faibles. On mettra donc un système de jeu qui corresponde au jeu de l’adversaire. Surtout, il ne faut pas tomber dans le jeu des Angolais, ils prônent beaucoup le jeu physique. Il faut

«Le sélectionneur aurait dû prendre 3 jeunes du championnat»

● «A la séance de vendredi, j’ai ressenti quelques douleurs. Hier, j’ai travaillé encore. Certes, je ne suis pas à 100% de mes moyens, mais je peux tenir une mi-temps. Je suis là et je reste à la disposition du staff technique. Le plus important à mes yeux, c’est la qualification de mon équipe». A. H.

TEDJAR : «A la disposition du staff»

«Ce n’est pas mon travail, la sélection, c’est juste un avis, on aurait dû prendre trois jeunes joueurs du championnat pour donner à l’avenir un autre goût aux matchs du championnat.» A. H.

SEGUER : «Le coach peut compter sur moi au milieu»
Après avoir joué les deux derniers matchs de son équipe, le Relizanais de la JSK veut enchaîner avec une troisième rencontre. Il se dit prêt à jouer même au milieu, pourvu qu’il participe à la qualification de son équipe. - L’heure de vérité est arrivée, vous êtes prêts pour cette rencontre ?
quoi a-t-on fait tout ce déplacement ? On a bénéficié de deux séances d’entraînement ici et le staff technique a mis en place sa stratégie. Désormais, la balle est dans le camp des joueurs, c’est à nous de sortir le grand jeu et tout ce qu’on a dans le ventre. angolaise à Tizi Ouzou par deux buts à zéro et on a raté pas moins de quatre buts nets. Vu ce qu’on a démontré lors du match aller, on peut non seulement se qualifier, mais gagner ici à Luanda. La JSK est l’un des meilleurs clubs du continent, c’est aux autres formations de nous craindre, nous, on n’a peur d’aucune équipe. A. H.

● Geiger et Karouf ne sont pas les seuls qui ont parlé, motivé et averti les joueurs. En sa qualité de président de section, Doudane n’a pas cessé de parler aux joueurs depuis l’arrivée de l’équipe à Luanda. L’ex-milieu de terrain des Canaris profite de chaque occasion où il se trouve avec un joueur pour lui parler de la rencontre et le motiver. Vu sa qualité aussi d’ancien joueur, Doudane trouve à chaque fois les mots justes pour motiver ses éléments lui qui tient vraiment à cette qualification.

Les dirigeants motivent les joueurs

- Bien sûr qu’on est prêts pour ce match, sinon, pour-

- Avez-vous les moyens de revenir avec la qualification au pays ?
- On a battu cette équipe

● «Pour le long voyage, je pense que les joueurs ont bien récupéré. Ces derniers ont bénéficié de la journée de vendredi pour dormir, et puis, l’entraînement d’hier a eu lieu le matin, donc pour le reste de la journée, les joueurs se sont bien reposés. Pour l’accueil, ce n’est pas le top, mais on est satisfaits de ce qu’on a trouvé ici. Enfin, pour le match, on est devant la réalité du terrain maintenant, c’est le match des joueurs, on a confiance en eux et la qualification ne nous échappera pas.» A. H.

DOUDANE : «C’est le match des joueurs»

édition du dimanche 9 mai 2010

Compétition

CHAMPIONS LEAGUE AFRICAINE

11

Stade Nkoloma à Lusaka (Zambie). Arbitrage : Abderahmane Khalid, Bakheit Awad et Ahmed Ali Walid (Soudan).

ZANACO

BUTS : BUTS : Makundika Sakala (53') Hemani (63') Kennedy Nkhetani (81') Hadj Aïssa (79') AVERT. : Hadj Aïssa (15') Racha Kola Micheal Bwalya Charles Siyingwa Eugene Shamakamba Mwelwa Sakala Judge M'kandawire (Ignitius Lwipa 21') Kennedy Nkhetani Simon Silwimba Allan Mukuka Mathews Macha (Venious 57') Makundika Sakala Ent. : Wedson Nyirenda Chaouchi Raho Yekhlef (Benchadi 35') Diss Belkaïd Laïfaoui Delhoum (Kacem 60') Metref Hemani (Ambane 70') Hadj Aïssa Lemouchia Ent. : Zekri

2-2

ESS

L’Entente assure et rassure
● Par Kacem A.

La formation de l'Entente de Sétif a réussi à décrocher son billet qualificatif pour la phase des poules à l'issue d'un nul arraché hier au stade de Nkoloma, à Lusaka, contre le FC Zanaco.
RAPPELONS que les Sétifiens l'ont remporté lors du match aller sur le score d'un but à zéro au stade 8-Mai-1945. Ayant un but à remonter, les locaux sont entrés directement dans le vif du sujet, les Ententistes n'ont pas laissé libre cours aux Zambiens lors du premier quart d'heure de la rencontre, où ils ont raté deux buts par Metref et Hadj Aïssa. Ensuite, c'était une domination totale des locaux jusqu'à la 35', le jeu s'est par la suite équilibré jusqu'au sifflet de l'arbitre mettant fin à la première mi-temps, qui est passée sans dégât pour

ZEKRI : «J'étais sûr qu’on se qualifiera»
«J'ÉTAIS CONVAINCU que la clé de la réussite dans ce genre de rencontre est de marquer des buts. Comme je l'ai déclaré à la fin du match aller à Sétif, aujourd'hui, même menés au score par un but à zéro, j'avais comme objectif de battre cette équipe. Nous sommes arrivés à marquer deux buts avant d'encaisser l'autre but égalisateur à la fin de la rencontre. Je dois féliciter mes joueurs qui ont remplacé la fatigue par la volonté et le courage. Un autre objectif est réalisé. Maintenant cap sur le championnat, où malgré le marathon qui nous attend, nous allons jouer nos chances à fond.» Le but marqué par Hadj Aïssa, hier, face au FC Zanaco, est le 7e dans son compteur depuis le début de la saison, et le quatrième en Ligue des champions, après avoir marqué face aux Diables noirs en aller et retour et face à l'Union de Douala. K. A.

Et de 7 pour Hadj Aïssa

les Sétifiens. La seconde période a été décisive pour les deux équipes. Les locaux sont entrés avec la volonté de combler le but en retard, et ils ont réussi à la 53'. Makundika Sakala, de la tête, ouvre le score. Les Sétifiens n'ont pas baissé les bras et dix minutes plus tard, Hemani arrive à égaliser d'un coup franc direct, des 30 mètres, un très beau but qui a donné une autre physionomie à la rencontre. Mais du côté des Sétifiens, on a fermé toutes les issues devant les Zambiens et on a joué les contres. Cette stratégie a donné ses fruits, puisque sur un contre, Hadj Aïssa arrive à marquer le second but de l'ESS. Mais trois minutes plus tard, Kennedy Nkhetani égalise. A ce moment, les Zambiens ont su qu'ils sont tombés sur un gros morceau. Le reste du temps, le jeu se déroula au milieu du terrain jusqu'à la fin de la rencontre. A noter qu'à la fin de la rencontre, il y a eu un accrochage entre Lemouchia et Francis, nous y reviendrons dans notre prochaine édition. K. A.

● Suite au plan de vol des

Les Sétifiens passeront 3 jours supplémentaires à Lusaka

SERAR finalisera avec Djallit ce mardi
A CAUSE de son absence pour un mois, du 15 juin au 15 juillet, période qu'il passera à analyser les rencontres de la Coupe du monde comme consultant pour la chaîne MBC et sa très populaire émission «Sada Elmalaeb», et pour que cette collaboration ne pose aucun problème dans la gestion du club sétifien, notamment dans le registre des transferts durant le prochain mercato estival, le président de l'Entente de Sétif Abdelhakim Serar a décidé de commencer le recrutement des joueurs ciblés par son club avant son départ à Dubaï. En effet, après la signature du milieu de terrain de l'US Biskra, Amrani, et de l'attaquant de la JSD, Bouraoui, Serar devrait finaliser avec l'attaquant du WAT, Djallit, avant la fin de cette semaine, un rendez-vous y est prévu entre le deux hommes mardi prochain. K. A.

● Le milieu de terrain de l'Entente

Bouazza rechute…

Sétifiens, ces derniers devront passer trois jours supplémentaires à Lusaka après le match d'hier, c'est-àdire les nuits de samedi, dimanche et lundi, puisque la date de leur départ de Lusaka est prévue pour mardi matin, alors que leur arrivée à l'aéroport Houari Boumediene est prévue pour mercredi le 12 mai à 12h30.

de Sétif, Feham Bouazza, n'a pas pu continuer sa séance en solo, vendredi passé, après qu'il ait ressenti des douleurs au niveau de sa blessure. Ce qui a poussé le coach Zekri à se passer de ses services lors de la rencontre d'hier en le mettant sur le banc de touche.

● Dans le même contexte, le milieu

… Et refuse l'offre des Hamraoua

● Malgré le tapage médiatique orchestré par les responsables de l'USMH,

Il veut récupérer DJABOU

concernant le cas Djabou, prêté à l'USMH par l'Entente de Sétif, et la pression exercée par certains sur le joueur pour qu'il refuse de retourner à l'Entente, nous avons appris que le boss sétifien veut récupérer son joueur au mercato hivernal, soit en décembre 2010, c'est-à-dire à la fin du contrat du joueur (un prêt) avec l'USMH, une décision prise par la comite directeur. Une chose est sûre, Djabou ne terminera pas la saison prochaine à l'USMH, ou il rejoindra l'Entente ou il sera transféré à l'étranger, sachant que le joueur est sur les tablettes de Saint Etienne, Le Mans, le FC Sion et d'autres clubs européens. K. A.

● Le coach de l'Entente de Sétif, Zekri Noureddine, qui

La nouvelle programmation irrite Zekri

Le délégué refuse la demande de l'Entente
SUITE à ce que nous avons publié dans notre édition d'hier, concernant le mauvais accueil des Zambiens de notre représentant dans cette prestigieuse compétition africaine, où les Sétifiens ont été obligés de changer leur lieu d'hébergement pour l'hôtel Protia et de ne pas rester dans le dortoir choisi par la direction du FC Zanaco, le délégué du match, il est du Swaziland, lors de la réunion technique, a refusé la demande de l'Entente de Sétif, présentée par le chef de la délégation, Hassen

de terrain de l'Aigle noir, Feham Bouazza, qui est convoité par le JSMB, a reçu une offre du MCO, mardi dernier, pour retourner au bercail. Une offre que le joueur a refusée catégoriquement, en répondant aux responsables du MCO qu'il est bien à Sétif et qu'il n'y a aucune raison pour qu'il quitte l'Entente pour un autre club en Algérie. K. A.

se trouve à Lusaka avec son équipe, nous a fait savoir, avant-hier dans la soirée, que la nouvelle programmation des rencontres du championnat de son équipe n'est pas acceptable. Selon lui, comment 24h après l'arrivée de son équipe, celle-ci devra se déplacer à Batna pour affronter le CAB, ensuite enchaîner avec 3 rencontres en 9 jours, avec deux déplacements, à Chlef et à Tizi Ouzou.

Le Mouloudia offre 1,8 milliard pour Djediat
● Le milieu de terrain de l'Entente de Sétif, Mouloud Djediat, qui a été renvoyé par son coach, Zekri Noureddine, vient de recevoir une offre alléchante du Mouloudia d'Alger, qui lui propose un contrat de deux ans et une prime de signature de 1,8 milliard. A noter que le joueur est convoité, de façon officielle, par trois clubs, la JSK, la JSMB et le MCA, alors qu’il n'a pas encore décidé, et qu'il se trouve toujours sous contrat avec l'Entente jusqu'en juin 2011.

● Dans le même contexte, l'Entente de Sétif sera privée

Il propose un petit changement

de cinq éléments face au CAB. En effet, Raho et Lemouchia sont suspendus, Laïfaoui et Chaouchi en EN, alors que Djediat ne fait plus partie des plans de Zekri. Pour cela, l'Entente espère reporter la rencontre jusqu'à vendredi, tout en prenant le risque de disputer une grande affiche face à la JSK le lundi 17 mai, et une autre, deux jours plus tard, face à l'ASO. Malgré tout ce charivari dans la programmation, la direction sétifienne n'est pas du tout sûre de voir la Ligue accepter sa proposition. K. A.

Hamar, pour que la direction de la formation zambienne prenne en charge l'hébergement (cinq jours) de l'ESS à Lusaka, conformément aux règlements de la CAF, et a décidé de rejeter la requête des Sétifiens et qu'ils devrons payer les frais de l'hôtel de leur poche pour avoir refusé l'hôtel qui a été réservé par les Zambiens. Suite à cette décision, la direction de l'ESS ne veut pas s'arrêter là et a décidé d'envoyer une correspondance à la CAF par le biais de la FAF, avec tous les élément concernant cette affaire.

CONDOLÉANCES
LE PROGRAMME PROPOSÉ À LA LNF :
Le 14 mai : CAB-ESS Le 17 mai : JSK-ESS Le 19 mai : ASO-ESS Le 22 mai : ESS-MCA. Suite au décès de KEBAL Yacine, survenu le 7 mai 2010, toute la famille du CA Kouba ainsi que ses amis présentent leurs sincères condoléances à la famille du défunt et compatissent à la douleur de ses proches. L'enterrement a eu lieu à El-Alia. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.

12

JSM BÉJAÏA

Compétition

édition du dimanche 9 mai 2010

BÉJAÏA VEUT PRENDRE SA REVANCHE SUR LE MCA
● Par Rahib Medhouche

Mebarakou, Aouras et Boulaïnceur :

Si notre mémoire est bonne, on se souvient bien de ce match aller de l’exercice en cours, entre la JSMB et le MCA, qui s’est achevé sur le score de parité, un but partout.
CE JOUR-LÀ, la JSMB, de l’avis de L la majorité des présents, a été lésée par l’arbitrage de M. Amalou, qui avait fermé les yeux sur au moins deux penalties indiscutables. Ce qui avait mis les présents dans une situation incontrôlable, puisque les supporters des Vert et Rouge ont fait entendre au referee des vertes et des pas mûres, alors que le coach en chef de cette équipe de Béjaïa avait été suspendu pour avoir dit ce qu’il pensait à l’arbitre, qui avait tout fait pour que la JSMB ne gagne pas. Et bien sûr, la sanction n’a pas tardé à venir, puisque la JSMB était suspendue pour un match à huis clos, qu’elle avait joué deux semaines après face au MCO (2/0), et c’était la première fois que la JSMB joue un match à huis clos à domicile (stade OPOW), mais cela ne les a pas empêchés de remporter la rencontre face aux Hamraoua. Il y avait aussi Djamel Menad qui a été suspendu pour cinq matches, lui qui a dû suivre les matches de son équipe à travers la tribune officielle : MCO et ASK, à Béjaïa, WAT, ESS et MCEE en déplacement. C’était donc face au CRB que le coach a repris sa place sur le banc. Toujours lors du fameux match face au MCA, ce jour-là, le but du Mouloudia était, de l’avis des présents, douteux,

Le moral est au beau fixeque la victoire D’aucuns estiment

acquise face au Chabab Aurès de Batna ne souffre d’aucune ambiguïté.

Ces joueurs qui peuvent être les porteflambeaux
NUL doute que la relève existe au sein de la JSMB. En effet, et à chaque saison, on y retrouve des joueurs issus de l’équipe junior, qui restent utiles à l’équipe, comme ce fut le cas de Anani, qui a eu le mérite de permettre à son équipe de se qualifier en demi-finale de la coupe d’Algérie, version 2007/2008, que la JSMB avait d’ailleurs remportée. Cette année aussi, des noms comme Zidane Mebarakou, Aouras Lamine, Rafik Boulaïnceur sont là et affirment qu’ils sont prêts pour effectuer leur entrée à chaque fois que le coach leur fait appel. C’est le cas de l’enfant de Timezrit qui a montré à tout le monde qu’il reste aussi efficace devant, et ce n’est pas fortuit s’il a marqué le premier but de son équipe face au CAB. Les deux autres joueurs, qui ont été incorporés en cours de jeu, ont eux aussi fait ce qu’ils pouvaient, cela même s’ils n’ont jamais été incorporés avant ce match de la 29e journée. R. M.

puisque Bouguèche était en position de hors-jeu, alors que le premier assistant dudit match avait laissé jouer. Pour toutes ces raisons, la JSMB ira au 5-Juillet pour rendre la pareille à son vis-à-vis et montrer par la même occasion que les Béjaouis restent invincibles à l’extérieur. D’ici là, le coach saura trouver les meilleures formules afin de contrer cette équipe du MCA qui, il est vrai, jettera toutes ses forces pour gagner ce match et par la même occasion franchir un

grand pas vers le titre. De plus, lors du dernier match contre le CA Batna, non seulement la JSMB a réussi à se défaire du CAB sur un score large, qui en dit long sur les capacités de cette équipe à surmonter bien des situations, mais elle a aussi joué une rencontre sans que ses éléments ne reçoivent un carton. En effet, alors que les visiteurs ont reçu quatre au total, les Vert et Rouge sont sortis avec zéro avertissement. Ce qui montre, on ne peut plus clair, que la victoire

des camarades de Zafour Brahim face à leurs homologues a eu un impact positif sur le moral des joueurs, que ça soit ceux qui ont effectué leur entrée en tant que titulaires, les remplaçants ou ceux qui ont été incorporés en cours de jeu. C’est ce que nous avons constaté lors de la séance de jeudi passé, la dernière de la semaine, où à partir des discussions qu’on avait avec certains joueurs, on a remarqué que le sourire était revenu et que la confiance a été retrouvée. Cet état de fait n’est-il pas fait pour arranger les affaires de la JSMB qui croit dur comme fer qu’elle pourrait faire encore mieux dans ce présent championnat, avec pourquoi pas terminer l’actuel exercice à la troisième place, qui lui ouvrira grandes les portes à une autre participation à la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF) pour le prochain exercice, bien sûr cela est lié à la décision de la FAF de faire participer deux clubs dans cette compétition, à savoir le vainqueur de la coupe Madani, le garde matériel de cette d’Algérie, version 2009/2010, l’ESS, équipe de la JSMB, est toujours présent ou à défaut le finaliste, le CA Batna, et c’est lui qui s’occupe de tout le bien sûr si l’Aigle noir ne termine matériel du club : ballons, tenues, etc. Il pas deuxième et se rabatte sur la est le dernier à fermer la porte du Champions League africaine. En vestiaire, soit avant le début des tous les cas, avec un moral au beau entraînements ou après. Des fois, il fixe, disons que la JSMB est bien reste même un temps partie pour terminer l’exercice supplémentaires, lorsque le coach actuel sur une bonne note. Le est retenu par un journaliste MCA, le WAT, le MCO, l’ASK et pour un entretien. l’ESS en sont avertis. R. M. R. M.

MADANI LE DÉVOUÉ

MEBARAKOU : «Nous allons jouer en respectant l’éthique sportive»
Zidane Mebarakou est à sa 1re année seniors (né en 1989), il a été incorporé pour la 1re fois de la saison en tant que remplaçant où il a pris la place de Zafour à la 68’. Dans cet entretien, le jeune joueur, qui nous a paru timide, nous a avoué que la victoire acquise par son équipe face au CAB est venue au bon moment pour permettre à cette dernière de chasser le doute qui s’est installé à domicile, où le club n’a pas gagné depuis la victoire acquise face à l’USM Alger lors de la 21e journée.
- Une victoire sur un score large de cinq buts à un face à une équipe du CAB ne peut que vous faire du bien, vous les joueurs… - C’est normal, puisqu’après les semi-échecs subis à domicile, face à l’USM Annaba et l’USM El Harrach et la défaite face à l’ASO Chlef, on se devait de réagir, pour chasser le doute et repartir de plain-pied. Ce que nous avons fait, avec au bout cinq buts qui nous ont permis, non seulement de renouer avec le succès, mais aussi de créer ce déclic que nous attendions tous. - Avouez quand même que le CAB n’avait pas le moral au beau fixe. Ce dont vous avez profité… - Que voulez-vous que je vous dise, c’est les aléas du football. Quand une équipe est en perte de vitesse, c’est à l’autre, c’est-à-dire son adversaire, d’en profiter. Cela dit, j’avoue aussi que mes coéqui- étaient conscients qu’ils pouvaient piers qui voulaient cette victoire gagner le CAB et repartir de plainétaient bien en place et ont fait ce pied. qu’il fallait faire, avec au bout un - Maintenant, il va falloir aussi succès mérité. garder cette 3e place… - Sincèrement, en tant que joueur, - C’est ce que nous allons faire. A vous attendiez-vous à ce que vous v cet effet, il nous reste deux matches gagniez par un tel score ? chez nous, pour lesquels on va tout faire - Avant le pour les remporter et début de la r rencontre, tout ns nous déplace trois enquidéplacelo seront le monde était Nous al c la ferme ments, mais que concentré sur au 5- Juillet ave ec difficiles, essayer nous allons ce match afin intention de revenir av de gérer avec intellide le remporter, un bon résultat. gence. C’est vrai histoire non que ça sera difficile seulement de surtout contre le Doyen, mais on est renouer avec le succès, mais aussi entrevoir la suite conscients de ce qui nous attend et du parcours sous de meilleurs aus- on fera de notre mieux pour y arripices. Maintenant, vous dire que ver, pourquoi pas terminer dans la nous nous attendions à frapper fort troisième place, ou à la limite sur de serait vous mentir, mais les joueurs bonnes notes. - Revenons à vous, c’est la première apparition dans un match officiel. Qu’avez-vous v ressenti ? - Comme tout joueur qui aimerait jouer, ce n’est que du plaisir que de fouler la pelouse pour donner ce plus qu’attendait le coach de moi. J’espère seulement que j’étais à la hauteur de la confiance qu’il a placée en moi. On est là pour servir la JSMB. - Le prochain match vous opposera au MCA. Le match de la saison et une revanche à prendre, non ! - Je ne vois pas de quelle revanche il s’agit ? C’est vrai que nous avons raté deux points à domicile face à

“ “

cet adversaire, mais ce match retour sera comme les autres, et tout le monde est unanime à dire que nous allons nous déplacer au 5-Juillet avec la ferme intention de revenir avec un bon résultat. Nous allons jouer notre propre jeu tout en respectant l’éthique sportive, ni plus ni moins. Ça sera, certes, difficile, mais pas impossible. R. M.

édition du dimanche 9 mai 2010

Compétition

MC ALGER

13

tre bête noire Une au enu ce jeudi au m
● Par Amina Z.

● La direction du MCA ne compte

La sanction de Koudri connue dans les heures qui viennent

Les Chnaoua savent que, désormais, l'entraîneur Bracci n'a pas de solutions pour choisir l'équipe type qui rivalisera avec la JSMB qui a le vent en poupe, ces derniers temps, et qui souhaite accrocher le leader sur ses bases.
TOUT LE MONDE sait que les Bougiotes sont la bête noire du MCA. Cela fait des années déjà que la JSMB est devenue la bête noire du Doyen au 5-Juillet, et le contraire, quand c'est la JSMB qui recevait les Mouloudéens. Il y a eu une exception quand le MCA jouait à Bologhine. Là, les Vert et Rouge ont pu garder les trois points à la maison. Les connaisseurs disent sur ce point que la JSMB évolue bien sur un terrain grand couvert d'une pelouse naturelle. Ce jeudi, c'est le 5-Juillet qui abritera le match MCA-JSMB, les Mouloudéens vont-ils mettre fin à cette situation ? Si Boumechra devait jouer la partie, il dirait : «Depuis l'en-

pas laisser passer l'altercation entre Koudri et Belkheir, sans punition. Omar Ghrib, qu'on a contacté hier, n'a pas voulu s'étaler sur cette affaire. Il nous a confié : «On va prendre en charge ce problème, mais pas aujourd'hui. Je préfère avant penser sérieusement à la sanction avant de prendre ma décision.» En fait, Koudri, comme on l'a annoncé hier, risque bel et bien une sanction financière. Il le saura certainement mardi quand Omar octroiera l'argent à ses joueurs.

tame de la saison, on a battu tous ceux qu'on appelait nos bêtes noires. La dernière fut le WAT.» Malheureusement pour le MCA, Boumechra est blessé. Bracci conscient de la difficulté de la tâche va compter sur son banc. Un banc qui n'attend que

l'occasion pour se distinguer et contribuer lui aussi à la réussite du Doyen cette saison. En tous les cas, les Vert et Rouge tiennent le même discours : «On battra la JSMB incha Allah.» Les Chnaoua seront en masse pour soutenir leur équipe dans ces A. Z. moments difficiles.

Commandant pour les intimes, a quitté l'hôpital mercredi dernier. Les Mouloudéens lui souhaitent un prompt rétablissement et lui demandent de faire le maximum de «tcharek» pour le café. Car ses amis comptent envahir la maison du secrétaire général pour avoir de ses nouvelles lui, qui, malgré ses soucis de santé, suivait de près les affaires du club. En vérité, sur son lit d'hôpital, il notait les cartons qu'écopaient les Vert et Rouge afin que le staff technique ne fasse pas jouer des éléments suspendus. En ● Pour motiver les Vert et Rouge, le fait, Omar Ghrib a dû lui confisquer président de section Omar Ghrib a décidé d'octroyer, ce mardi, une prime son portable pour qu'il se de 6 millions à ses capés en plus du concentre sur sa santé, mais salaire. Une bouffée d'oxygène pour malgré cela, le Commandant trouvera l'astuce pour suivre de les camarades de Babouche à près l'actualité du club. Ça reflète quelques jours seulement du l'amour que porte Dahmane match à domicile contre Attelah au Mouloudia. la JSMB.

● Attelah, le secrétaire du club, le

Le «Commandant» est sorti d'affaire

Prime + salaire mardi

IL REMPLACERA BOUGUÈCHE FACE À LA JSMB

BENSALEM : «Incha Allah, je serai à la hauteur»
- Que pensez-vous de votre adverv saire qui n'est autre que la JSMB ?
- C'est une bonne équipe qui joue bien au football. Ils sont sur un nuage après leur dernière victoire. Ils vont venir pour continuer sur leur lancée. A nous de les gêner et les contraindre à laisser le gain du match à la maison et rentrer chez eux bredouilles. On a besoin d'un max de points pour garder notre place de leader. Donc, tout pour battre la JSMB.

IL REMPLACERA ZEMMA JUSQU'À LA FIN DE LA SAISON

OUAMANE : «Chnaoua, je compte sur vous»
A chacune de ses rencontres, Ouamane s'est montré présent. Il s'est surpassé à chaque fois pour garder sa cage vierge.
MOHAMED LAMINE ZEMMAMOUCHE va rejoindre l'EN, ce qui fait qu'Ouamane assurera jusqu'au tomber de rideau du championnat. Contacté par nos soins pour avoir de ses nouvelles, Réda annonce : «Je souhaite bonne chance pour mon équipier Zemma et du même coup à l'équipe nationale que j'espère va se régaler en AFS. Voilà, on est là en pleine préparation pour être en pleine forme contre la JSMB.» La LNF a reporté le match pour jeudi, Ouamane pense : «Pas de souci. Ça va nous donner plus de temps pour être à la hauteur des attentes.» Décontracté, il ne subit pas de pression : «Je vais incha Allah faire le maximum. Je sais que la tâche ne sera pas facile. Mais la détermination d'atteindre notre but est plus grande que cette pression. C'est ce qui fait que je reste zen.» Donc, pour le match de jeudi, Ouamane est décidé à

C'est un jeune qui a montré qu'il a le talent des grands. Il a assuré quand Bracci l'avait aligné comme arrière gauche. Cette fois-ci, c'est différent. Zinou est sur le point de retrouver son poste de prédilection, ailier. Il promet de se surpasser. - Comment se déroule la préparation pour le rendez-vous du 13 mai v face à la JSMB ?
- Dans de bonnes conditions. Tout le groupe est concentré. Tout le monde se prépare pour le rendezvous avec la même rage et la conviction de gagner le match. On sait que rien n'est facile, mais on croit très fort en nos chances pour décrocher le titre, et on espère avoir gain de cause.

gauche. Cette fois, vous retrouverez votre poste de prédilection…
- Je serai plus à l'aise au poste d'ailier gauche. Incha Allah, je serai à la hauteur. Je vais faire en sorte de me surpasser pour donner de la puissance à notre attaque. En tous les cas, si le coach me fait appel, je serai prêt à toute épreuve. Si le coach m'aligne dans le poste d'ailier gauche, ça sera une première pour moi avec l'équipe, car à chaque fois le coach me fait jouer comme arrière gauche.

- Les Bougiotes sont la bête noire du Doyen…

- Plusieurs absents pour le match de jeudi. Il y a Derrag et Bouguèche, suspendus, Boumechra blessé et Zemma qui va vous quitter pour l'EN. Ça va être dur, non ?

- Depuis l'entame de la saison, on a su comment trouver l'astuce pour mettre fin à cette histoire de bête noire dont on affabule certains de nos adversaires. La plus récente est celle de Tlemcen. On a su comment faire pour renvoyer le WAT chez lui bredouille. Incha Allah, on fera tout pour mettre le feu au 5-Juillet. A. Z.

- Il ne faut pas paniquer. Le Mouloudia d'Alger compte avant tout un effectif riche. On a des ressources. Il y a des joueurs qui vont combler les absences. On va incha Allah faire le maximum pour être à la hauteur des attentes. Ça se jouera chez nous. Il faut être intransigeant sur nos bases. On saura comment faire pour garder les trois points à la maison.

- A chaque fois que Bracci vous fait appel, c'est pour jouer en arrière

● Hier matin sur les ondes de la Chaîne II, Nourreddine Saïdani a animé une émission spéciale «professionnalisme». Kerbadj était l'invité au studio. Mais plusieurs interventions ont été relevées tout au long de l'émission. Le président du Doyen, Sadek Amrous, faisait partie des personnes qui ont donné leur opinion sur le sujet du jour. Sadek Amrous dira sur les ondes de la Chaîne II : «La FIFA a exigé que tous les clubs passent professionnels au plus tard en juin 2011. Sinon, ces derniers ne pourront pas participer à une compétition internationale. On n'a pas beaucoup de moyens, mais il faut un début et le temps est venu pour marcher sur cette voie. Le professionnalisme ? C'est un passage obligé.» Donc, la direction du club va certainement attaquer la préparation pour que le MCA passe en SPA l'an prochain.

AMROUS : «Le professionnalisme est un passage obligé»

garder sa cage vierge. «Et comment ! On a envie de continuer à être le leader jusqu'à la fin de la saison. Je vais faire en sorte de pousser mes camarades à faire le max pour avoir gain de cause.» Mais pour garder cette dynamique et cette confiance, Ouamane sait ce qu'il faut : «Chnaoua, je compte sur vous pour me soutenir. J'espère voir un stade archicomble ce jeudi pour que le MCA continue à maintenir le cap et garder l'écart entre elle et ses adversaires.» En somme, pour ce qui est du numéro un des Vert et Rouge, c'est désormais Ouamane. Dans ce sprint final, Ouamane se doit de se montrer costaud. A. Z.

r Derrag présent hiece de vendredi, il a retrouvé ses
● Alors qu'il était absent lors de

la séan ag avait demandé la équipiers hier matin à Hadjout. En fait, Derr vendredi. Ghrib l'a ce de permission de s'absenter lors de la séan liales. fami autorisé et cela pour régler des affaires

A. Z.

14

DIVISION UNE

Compétition

édition du dimanche 9 mai 2010

YOUNES : «Ma Achiou restera, restera pas ? priorité, c'est le CRB»
● Par Ahmed Ifticen ● Entretien réalisé par M. Memmoud

CR BELOUIZDAD

USM ALGER

IL NE JOUERA PAS LES PROCHAINS MATCHS

gré et de faire mon travail.

Son contrat expire en fin de saison, Younès, et après avoir atteint avec son équipe l’objectif du club, peut sereinement se concentrer sur le restant du championnat. A l’approche de la clôture de la saison, dans moins d’un mois, les propositions ne manqueront pas pour Younès, lui qui effectue une phase retour reluisante au vu de ses performances individuelles. A ce sujet, ce dernier confiera qu’il offrira la priorité à son club, mais l’avenir reste toujours incertain et tout peut arriver d’ici là. - Alors Younès, vous avez atteint votre objectif, avec la qualification à la phase des poules de la coupe de la CAF, comment avez-vous célébré cette réalisation ?

- Quelle est votre analyse de la saison ?

- Ce sera une bonne saison si on arrive à se classer parmi les six premiers du championnat. Certes, nous avons perdu la coupe, qui était notre principal objectif, mais nous avons su compenser avec la coupe de la CAF. Nous avons connu beaucoup de moments difficiles, mais nous en sommes bien sortis au bout.

Contrairement à ce qu’attendaient certains fans de l’USMA pour le retour de Hocine Achiou avant la fin du championnat, nous avons appris de la part de l’entraîneur Noureddine Saâdi que l’ex-international ne fera son retour qu’à partir de la saison prochaine.
AVEC LE CONSENTEMENT du staff technique, Achiou fera l’impasse sur les prochains matchs avec les Rouge et Noir. Cela a été décidé vu que l’USMA n’a pas grandchose à défendre en cette fin de saison, l’enjeu n’est pas aussi important au point où on aura besoin de l’ensemble de l’effectif, encore plus de certains éléments importants. «On aurait pu avoir besoin des services d’Achiou si on s’était qualifiés en coupe, mais là, on a préféré éviter le risque, et qu’Achiou poursuivra ses soins plus à l’aise en préparant convenablement son retour à la compétition officielle la saison prochaine», nous a expliqué Saâdi. Mais la question qui se pose, Achiou jouera-t-il encore la saison prochaine à l’USMA ? Rien n’est encore sûr pour le moment, le joueur est en fin de contrat, il n’a pas encore perçu toute sa prime de

- Vous allez donc terminer la saison avec l’objectif honorifique de se classer parmi les cinq premiers, en tant que compétiteur, vous allez jouer le coup à fond et tenter de gagner le plus de matches parmi les cinq restant ?

- C’est un gros soulagement, après avoir perdu nos objectifs en championnat et en coupe, la coupe de la CAF était notre dernière carte de la saison. C’est une qualification qui va nous laisser sereins pour la fin de la saison.

- Le challenge africain va-t-il peser dans votre choix ?

- Vous a été crédité d’une belle phase retour, les supporters veulent votre maintien pour une autre aventure, qu’en estil pour vous d’ici la saison prochaine ?

- Oui, c’est une aventure qui m’intéresse, et le CRB a les moyens de parvenir à ses fins. Nous avons parcouru du chemin, et si je continue l’aventure avec le Chabab, ce sera pour jouer le titre la saison prochaine en coupe de la CAF et d’autres challenges seront aussi au menu. L’important, c’est que je puisse me sentir bien inté-

- Oui, c’est de notre devoir de rester professionnel et jouer tout les matches à fond. Il nous reste deux derbys et un match a domicile à jouer et on jouera pour les gagner, et deux déplacements où on tentera de ramener le plus de points possibles. Avec cette qualification en coupe de la CAF, le groupe est très motivé pour réaliser une fin de parcours qui reflète notre vrai visage, mais que malheureusement, nous n’avons pas pu démontrer. M. M.

signature, ce qui mettra la direction du club de Soustara dans la difficulté de convaincre son poulain à renouveler pour un autre bail. Une situation qui n’est pas aussi rassurante, on se rappelle bien le départ de la coqueluche, Ammour, à fin de la saison dernière, de même pour le gardien Zemmamouche. Pourtant, ces derniers étaient considérés comme acquis à l’USMA. S’il ne veut pas tomber dans les mêmes erreurs, Allik doit revoir sa politique envers ses joueurs s’il souhaite garder les meilleurs éléments. A. I.

- J’ai dépassé la mauvaise période où j’étais blessé et c’est ce qui m’a freiné en début de saison. Je retrouve mon niveau et je travaillerai encore pour progresser. Je me suis bien intégré au sein du CRB et je ne regrette pas ma venue. Concernant mon avenir avec le club, je ne peux me prononcer, car on ne sait ce que l’avenir nous réserve, mais je peux assurer aux supporters que le CRB aura la priorité.

BENDAHMANE : «Le CRB, c’est fini pour moi»
APRÈS LA QUALIFICATION de son équipe au prochain tour de la coupe de la CAF, Bendahmane annonce qu’il est en train de passer ses derniers jours du côté de Laâqiba, et sa décision est irrévocable. Se disant victime d’une injustice, lui qui se dit innocent, il a attendu que son équipe ait enfin atteint son objectif pour annoncer définitivement son départ à la fin de la saison. «Le CRB, c’est fini pour moi, je quitterai le club à la fin de la saison. Je suis, néanmoins très heureux pour la qualification, les supporters le méritent vraiment. J’ai bien réfléchi et c’est décidé, je ne peux plus continuer à travailler dans un environnement qui ne me correspond pas. Je suis un professionnel et je me suis toujours contenté de faire mon travail, sans m’immiscer dans ce qui ne me concerne pas. Je m’en vais la conscience tranquille, et bonne chance à l’équipe», dira Bendahmane. Son statut, depuis le retour de Henkouche, ne l’a pas convaincu, lui qui a été l’un des joueurs les plus compétitifs lors de la phase retour, mais la blessure l’a contraint à perdre sa place sans jamais pouvoir la reconquérir même s’il a retrouvé sa forme. C’est ce qui l’a poussé à chercher à comprendre, mais il n’a pas eu de réponse. Ainsi, c’est le premier joueur à annoncer son départ durant cet été.

IL EST LE PREMIER À ANNONCER SON DÉPART

AOUAMRI : «Je me sens plus à l’aise dans l’axe défensif»
Cela fait deux à trois matchs que le défenseur, le latéral gauche Aouamari, joue dans l’axe de la défense, il se sent bien, comme il nous l’a confié dans cet entretien. - Vous avez gagné 5 à 0 contre l’ASO, c’est le 2e meilleur score de l’équipe en cette phase retour après le 6 à 0 contre le CAB, un commentaire ?
- Pour être clair, nous avons laissé le problème d’argent à côté, nous avons tenu à accomplir notre rôle convenablement. Sur le terrain, on est obligés de faire notre boulot, l’argent viendra après. Je ne nie pas qu’on a un problème de ce côté, mais il ne faut pas que cela soit une source de démotivation, déjà qu’on a raté plusieurs objectifs cette saison, il n’est pas question de se lâcher en cette fin de saison.

il n’est pas motivé ?

● Il a été mis en pointe par Henkouche face aux Soudanais, mais Slimani ne s’est pas mis en évidence comme souhaité. Les supporters l’ont malmené et ont même poussé Henkouche à précipiter ses choix et à le faire remplacer par Bey. Le jeune attaquant ne se démoralise pas, il savait à quoi il pouvait s’attendre, mais l’essentiel pour lui, c’est l’expérience qu’il engrange à chaque rendez-vous, lui qui a tout l’avenir devant lui. «La réaction des supporters ne me décourage jamais, je me concentre sur ma mission et je pense avoir fait de mon mieux. C’est ma première saison à ce niveau, et la compétition internationale ne fait que m’aguerrir pour un avenir meilleur», dira Slimani. Recruté pour renforcer la ligne offensive, Slimani a bien joué son rôle de joker et même de titulaire, mais il y a des jours où ça ne vient pas, et comparaison faite, il n’est pas loin au niveau performance d’un Saïbi et bien plus performant qu’un Fnier. Benchikha ne s’est sans doute pas trompé en le convoquant en équipe nationale locale, et c’est une distinction représentative de ses qualités intrinsèques. M. M.

SLIMANI : «Je suis en train d’apprendre»

Pour sa future destination, car même s’il quitte le CRB, Bendahmane se sent encore loin de la retraite et compte encore apporter son soutien à qui l’estimera à sa juste valeur. Le joueur a de l’expérience à en revendre, et selon ses déclarations, il fait déjà l’objet de convoitises. «J’ai encore de belles années devant moi, et tant que je me sentirai capable de jouer et d’être performant, je continuerai à faire ce que je sais faire. Je ne vous cache pas que j’ai des offres intéressantes, mais je vais prendre mon temps. Les sollicitations ne manquent pas, et je tâcherai de faire le bon choix, car je dois penser aujourd’hui et plus que jamais à mon avenir», dira Bendahmane. M. M.

«J’ai des offres intéressantes»

- Effectivement, c’est notre meilleur résultat en cette phase retour, cela prouve que nous prenons nos matchs très au sérieux. On est tout le temps présent, même si certains sont allés jusqu’à dire que les carottes étaient cuites pour nous après notre élimination en coupe d’Algérie. Mais on jouera avec la même motivation jusqu’au bout ; donc, quand on a la possibilité de gagner, on essaye d’en profiter et de ne pas rater l’occasion. Maintenant pour ce qui est du score, c’est selon notre efficacité sur le terrain.

- Cela fait deux ou trois fois que vous jouez dans l’axe de la défense, un nouveau poste pour vous ?

- Contre l’ASO, est-ce que c’est vous qui étiez supérieurs, ou l’ASO qui n’était pas dans son jour ?

- A 5 à 0, cela ne veut pas dire que le match était facile, certes, on était motivés ce jour-là. Ce qui a fait la différence est que nous n’avons pas raté trop d’occasions. On a été efficaces, ce qui nous a permis de marquer autant de buts.

- Jouer comme défenseur axial n’est pas nouveau pour moi, j’évoluais à ce poste quand j’étais à Kouba. Certes, à l’USMA, je n’avais pas l’habitude, mais croyezmoi je me sens plus à l’aise comme défenseur axial et je n’ai aucun problème pour ce poste. Je crois que l’entraîneur m’a déjà testé dans ce poste lors des matchs amicaux, c’est comme ça que ça s’est décidé pour que je joue dans l’axe. A. I.

REPRISE DES ENTRAÎNEMENTS HIER

REPRISE DES ENTRAÎNEMENTS DEMAIN

● Après deux jours de repos, l’équipe du Chabab retrouvera l’ambiance du championnat, et plus exactement la préparation, en prévision du match derby face à l’USMH jeudi prochain.

- Mais d’où vient cette motivation, surtout que vous, les joueurs, souffrez sur le plan financier, car, généralement, quand le joueur n’est pas payé,

● C’est hier que les Rouge et Noir de l’USMA ont repris le chemin des entraînements après avoir bénéficié de trois jours de repos. Les Khoualed and Co se sont mis au travail pour préparer leur déplacement à Tizi Ouzou contre la JSK, prévu jeudi prochain.

LES JOUEURS RÉGULARISÉS CETTE SEMAINE

❁❁❁❁❁

Félicitations ❁❁❁❁

● Après la qualification du Chabab, la direction va maintenant s’atteler à régulariser la situation financière de son équipe, et particulièrement des joueurs. Ces derniers ont reçu des assurances de la part des responsables qui leur ont promis de régler leur situation au cours de la semaine.

Hassani Kamel félicite Fayçal Ferhi, président de l’ASCE et ancien gardien de but du CRBDB à l’occasion de son mariage célébré hier.

❁❁❁❁❁❁❁❁❁❁❁❁❁❁❁❁❁❁❁❁❁❁

édition du dimanche 9 mai 2010

Compétition

DIVISION UNE

15

Le Mouloudia dérange la quiétude des Harrachis
● Par Djamel Abed

USM EL HARRACH

AÏSSAOUI : «On n’accepte pas l’argent du MCA»
Aïssaoui, qui est une pièce maîtresse de l’ossature des Jaune et Noir, ne cesse de susciter les convoitises d’autres équipes qui voudraient l’enrôler pour le prochain exercice, mais pour lui, comme il nous l’a déjà déclaré, la priorité sera donnée à El Harrach et si les moyens sont disponibles, la prolongation de son contrat ne serait qu’une simple formalité. - Avec du recul, quel est votre commentaire sur le point que vous avez ramené de Sétif ?
nous a défaits à l’aller.

La maison des banlieusards connaît en ces moments des remous administratifs qui se sont répercutés sur le staff et les joueurs.
LA SÉRÉNITÉ du groupe qui a été l’une des qualités des Jaune et Noir a été ébranlée, à la suite du dernier scandale relatif à la prime spéciale que les Mouloudéens ont voulu octroyer aux Harrachis, pour avoir stoppé l’Entente. Mais de l’autre côté, les poulains de Charef ne l’entendent pas de cette oreille et ont refusé cet argent. Qu’est-ce qui a, donc, poussé ces dirigeants à accepter cette prime du Mouloudia ? Et après la rencontre de surcroît ? D’ailleurs, par cette démarche irréfléchie de ces responsables, l’entraîneur en chef, Charef, conditionnerait son maintien à la barre technique par le départ de ces personnes impliquées. La direction, en l’absence du président Laïb qui se trouve en France, aura du pain sur la planche.

- C’est un résultat très important, qui pèsera de tout son poids au baisser de rideau du championnat. Affronter un probable champion dans son arène n’est pas facile, mais grâce à notre détermination, on a pu revenir avec un point et je dirai que nous avons raté l’occasion d’engranger les trois points.

L’entraîneur des gardiens des Jaune et Noir, Hanniched, a sillonné des terrains et des pays aussi bien avec les équipes avec lesquelles il a défendu les couleurs qu’avec l’équipe nationale, ces expériences lui permettent de gérer des situations confuses avec une aisance et une logique déconcertante, et la récente affaire de la prime de l’ESS ne le dérange nullement. Il nous affirme : «Je dois préciser, d’abord, que notre point arraché à Sétif a été réalisé par l’équipe qui en voulait, pour ne pas se faire distancer par les autres poursuivants dans la course au podium. La motivation sportive est, à mes

Hanniched : «La motivation sportive est plus importante»

- Quelles en sont les raisons, à - Donc, on doit comprendre que votre avis ? - Il n’y a pas de raisons précises. le refus de percevoir cette prime Comme je l’ai dit, affronter une est irrévocable ?
yeux, plus importante que celle qui a trait à l’argent, qui reste, faut-il le souligner, une contribution. El Harrach ne peut jamais jouer un rôle qui n’est pas le sien, les coulisses sont un terrain miné et à El Harrach, on ne compte que sur la qualité humaine et sportive, les sept années au purgatoire en sont la parfaite illustration de notre vision des choses qui sont claires, défendre les couleurs jaune et noir. Je me demande pourquoi une prime nous est octroyée par les dirigeants du Doyen qui s’élève à 50 000 DA, alors que le barème indique 20 000 DA pour un match nul ramené de l’extérieur. Ce qui nous a amenés à nous contenter des vingt mille dinars qui nous seront remis ultérieurement, que des cinquante mille cash du Mouloudia. Il y a la crédibilité du club, du staff et des joueurs. Dans ce cas, on aurait pu venir en aide au MCO, à l’ASK et j’en passe, mais chaque équipe doit respecter les règles du jeu. En dépit de la situation critique que traverse le club, mais cela ne nous a pas influencés, c’est une façon de montrer aux gens que l’USMH reste cette grande école et une grande équipe dont les couleurs et l’honneur sont inaliénables.» Pour clore cet entretien, il déclare : «Nous n’avons évidemment pas de problèmes avec Sétif, qui a accepté sportivement le résultat, d’ailleurs, au match aller, ils nous ont battus à Lavigerie, et nous avons accepté la défaite sans rouspéter.»
Dj. A.

- Notre équipe s’est déplacée à Sétif pour faire un bon résultat qui nous permettrait d’espérer finir la course sur le podium. Je présume que c’est chose faite, et pour nous récompenser, la direction doit trouver des solutions comme à l’accoutumée, et ce n’est certainement pas une tierce personne qui se chargerait d’une telle mission. Tout le monde doit savoir que notre match de Sétif n’est pas différent de ceux qui l’ont précédé. Nous avons toujours foulé la pelouse avec la même envie de gagner et notre détermination n’a jamais été remise en cause. La course au titre concerne, par ailleurs, deux équipes et nous concernant, nous n’avons aucun intérêt à y interférer dans cette explication.

- Evoquons maintenant l’actualité qui tient tous les Harrachis en haleine, la prime que le MCA a voulu vous octroyer ?

- Revenons maintenant à vous et - C’est pour cela que votre ren- à l’évolution de votre blessure ? - A présent, tout va bien, il est vrai dement a baissé au fil de la renque cette blessure m’a gêné à un cercontre ?
- Non, je crois que le rendement collectif n’est pas aussi mal, nous avons joué notre football comme on sait le faire, et nous sommes parvenus à mener au score en imposant notre stratégie tactique et ce n’est que sur penalty que les locaux sont revenus à la marque. C’est pour cela que je dis qu’on a frôlé l’exploit de rendre la pareille à l’Entente qui

équipe de Sétif au sommet de son art, avec son armada de joueurs, son public, n’est pas facile, ajoutez à cela le temps glacial ce jour-là qui nous a énormément gênés, car on est moins habitués à se produire dans des conditions climatiques pareilles.

- Personne n’accepte cet argent, je persiste à dire que le Mouloudia n’a pas à nous donner cette prime, nous sommes des employés de l’USMH, et en tant que tels, seule la direction est habilitée à nous payer.

tain moment, mais plus maintenant, et mon retour progressif à la compétition se fait sur recommandation médicale. La fin du parcours est souvent difficile avec tous les efforts fournis durant la saison et l’intensité des rencontres qui restent à jouer. On a un objectif à atteindre et le physique sera très sollicité.
Dj. A.

ASO CHLEF

«J’ai besoin du soutien de notre public»
● Par Amine Djaâfar

BENCHOUIA SUCCÈDE À SLIMANI
de l’ASO, car il a travaillé avec plusieurs entraîneurs auparavant et il a acquis l’expérience qu’il faut avec ces coachs, notamment avec l’entraîneur Belhout qui est considéré comme l’un des meilleurs entraîneurs qui ont drivé cette équipe chélifienne, d’autant qu’il a pu conclure la saison dans la position du dauphin du championnat lors de la saison 2007/2008.

Le numéro un du club chélifien a décidé de nommer Benchouia à la tête de la barre technique du club chélifien, et ce, pour succéder à son prédécesseur Slimani qui a jeté l’éponge jeudi dernier, après la défaite humiliante des coéquipiers de Zaoui en déplacement face à l’USMA par un score de 5 à 0.
L’ÉCHEC des négociations avec l’entraîneur Belayachi, qui a refusé l’offre de Medouar à cause de son état de santé, a obligé le premier homme de cette équipe à nommer Benchouia à la tête de la barre technique. Ce dernier a déjà assumé ses responsabilités lors de la dernière saison après le limogeage de Hadj Mansour, où il a fait ses preuves et a accompli sa tâche comme il se doit. Benchouia, pour ceux qui ne le connaissent pas, est l’homme de l’ombre de cette équipe

qu’il m’a faite, et je ferai de mon mieux pour être à la hauteur de cette confiance. Cependant, je souhaite avoir le soutien du public chélifien qui est exigeant afin de pouvoir travailler à l’aise et dans de bonnes conditions», nous a déclaré Benchouia.

Le nouveau coach de cette formation chélifienne a réussi à décrocher son diplôme troisième degré, agréé par la CAF, récemment, après avoir pris part au stage qui s’est déroulé à l’ISTS. Cela dit, Benchouia a toutes les qualités pour faire ses preuves dans ce nouveau poste, et ce, pour remettre l’ASO sur la bonne voie. La décision du président Medouar était inattendue pour le nouvel entraîneur de cette formation chélifienne qui nous dira à ce propos. «Je remercie Medouar pour la confiance

Il a obtenu son diplôme 3e degré récemment

Le premier homme de cette formation chélifienne, qui est pris par certains engagements familiaux, qui l’ont incité à faire le déplacement en France afin d’être au chevet de sa maman qui se soigne dans un hôpital de la région parisienne, a affirmé concernant son dernier choix, la nomination de Benchouia à la tête de la barre technique de l’ASO, qu’il fera de son mieux pour aider cet homme à accomplir sa tâche comme il se doit. «Benchouia a toute ma confiance et je ferai de mon mieux pour l’aider à accomplir sa tâche comme il se doit, et ce, pour remettre l’équipe sur la bonne voie», nous a déclaré Medouar.
A. D.

Medouar : «Il a toute ma confiance»

16

DIVISION UNE

Compétition

édition du dimanche 9 mai 2010

Assas prépare le plan anti-MCEE
● Par Amine Djaâfar

USM BLIDA

Les Zianides préparent le derby

WA TLEMCEN

Le premier responsable du volet technique de la formation blidéenne est en train de préparer son plan tactique qui permettra à ses capés d’engranger les trois points de la victoire lors de la prochaine journée prévue jeudi prochain face au MC El Eulma.

● Selon une source digne de foi, un manager algérien a proposé à l’attaquant de Blida, Boutabout, l’idée de faire des tests dans le championnat des Emirats, plus exactement à El Ayne. ●Afin de motiver ses joueurs pour le compte des deux prochaines journées du championnat, la direction blidéenne a décidé d’octroyer la prime de la dernière victoire aujourd’hui. Le montant de cette prime avoisine les 40 000 dinars pour chaque joueur.

Un manager propose de transférer Boutabout aux Emirats La dernière prime aujourd’hui

Concernant la réunion qu’il a tenue avec ses capés, avant-hier, l’entraîneur Assas nous dira : «J’ai provoqué cette réunion afin d’inciter les joueurs à redescendre sur terre et leur éviter de tomber dans la facilité et sous-estimer l’adversaire. Je pense que le message a été bien saisi par les joueurs qui sont conscients de la ASSAS a, en effet, tenu une réunion lourde tâche qui les attend.» avec ses poulains lors de la séance de la reprise, avant-hier, au stade Tchaker, consacrée à la sensibilisation des joueurs. A cet effet, le driver blidéen a demandé à ses poulains de redesConcernant la stérilité de la ligne cendre sur terre afin de se concentrer sur le prochain match du champion- offensive, surtout les attaquants Hadj nat qui s’annonce difficile et où ils Saâd et de Djemouni, le premier resdoivent redoubler d’efforts pour ponsable du volet technique de la confirmer leur réveil, après la der- formation de la ville des Roses nière victoire engrangée en déplace- enchaîne : «Les attaquants doivent se réveiller pour faire leurs preuves ment face à l’USMAn. Les coéquipiers du capitaine et aider l’équipe à gagner les proGhalem ont bien saisi le message de chaines rencontres, car on ne peut leur coach et ont promis de faire de pas compter uniquement sur les serleur mieux pour battre leur prochain vices d’un seul joueur, à savoir rival et creuser l’écart sur le troisiè- Eizetchel, pour faire la différence.» me relégable, l’AS Khroub. A. D.

«J’ai demandé à mes joueurs d’oublier la dernière victoire»

● Par Abdelkrim Zoubir

«On ne doit pas compter uniquement sur Eizetchel»

A cinq jours de la rencontre derby qui mettra aux prises les Tlemcéniens du WAT avec les Oranais du MCO, les protégés de Fouad Bouali se sont déjà engagés dans la préparation de ce rendez-vous.
UNE CONFRONTATION très attendue par les milieux sportifs des deux grandes cités de l’ouest du pays. Il faut dire que chaque match entre ces deux formations suscite de nombreux commentaires depuis des années. D’autant plus qu’il s’agit avant tout de suprématie. Si la saison dernière le WAT et le MCO s’étaient fixés comme objectif l’accession, atteint de fort belle manière par les Bleu et Blanc qui remportèrent également le titre de champion de la D2, haut la main, ainsi que les Hamraoua, cette année les deux équipes ont connu des fortunes diverses.

DEFNOUN : «On clouera le bec à ceux qui doutent de nous»

CLASSEMENT Equipes
01. MCA 02. ESS 03. JSMB 04. USMH 05. JSK 06. USMA 07. WAT 08. USMAn 09. CABBA 10. ASO 11. CRB 12. MCEE 13. MCO 14. USMB 15. CAB 16. ASK 17. NAHD 18. MSPB
Matches Buts

Pts J. G. N. P. P. C. Diff.
58 51 47 46 43 42 42 41 40 38 38 37 36 34 34 30 18 16 29 27 29 29 27 29 29 29 29 28 29 29 29 29 29 29 29 28 16 14 12 12 12 11 11 10 10 11 10 09 09 08 09 07 03 03 11 09 11 10 07 09 09 11 11 05 08 10 09 10 07 09 09 07 02 04 06 07 08 09 09 08 08 12 11 10 11 11 13 13 17 18 41 38 38 43 31 39 35 32 33 31 31 28 26 23 26 25 18 18 18 21 26 30 19 28 31 30 35 31 34 29 34 28 36 40 40 46 +23 +17 +12 +13 +12 +11 +04 +02 -02 00 -03 -01 -08 -05 -10 -15 -22 -28

Le libero blidéen, Mehdi Defnoun, affirme que lui et ses coéquipiers sont conscients de la tâche qui les attend ce jeudi à domicile face au MCEE.

- Ces gens-là auront notre réponse lors du prochain match.

- Il y a eu la déclaration du président du CAB qui a soupçonné les joueurs de l’USMA d’avoir levé le pied pour vous faciliter la tâche…

Si les Zianides ont assuré déjà leur maintien parmi l’élite depuis la vingt-sixième journée, il n’en est pas de même

Ils visent une place honorable

pour les capés de l’entraîneur Belatoui, qui restent toujours sous la menace de la relégation. C’est pour dire que l’enjeu est des plus importants pour les deux équipes. Aussi, en prévision de cette joute, les coéquipiers de Boudjakdji, après avoir récupéré de la fatigue engendrée par le match disputé face à l’ASK, ont repris le chemin des entraînements. L’entraîneur Fouad Bouali s’est d’ailleurs réuni avec ses joueurs pour non seulement analyser la dernière rencontre face au Khroub, mais aussi pour anticiper sur le derby. Les Tlemcéniens, qui visent une place sur le podium, doivent rester mobilisés pour négocier ce match et engranger les trois points. Il faut dire que les Bleu et Blanc, dont le calendrier en cette fin de saison ne leur est pas favorable, auront encore à croiser le fer avec des équipes qui, elles aussi visent le titre (ESS) ou une place qualificative à une participation dans une compétition continentale (JSMB, CRB), elles doivent d’abord faire le plein à domicile. Aussi, le décalage du derby pour jeudi prochain au lieu de mardi, comme cela était prévu auparavant, permettra sans nul doute au coach Bouali de booster davantage sa troupe avec une préparation adéquate.
A. Z.

- La dernière victoire ne risque-t-elle pas de - Comment jugez-vous la vous déconcentrer ? victoire engrangée par - Notre dernière victoire a votre équipe lors du der- été mise aux oubliettes et je nier match ? tiens à préciser qu’on est
- Notre victoire était amplement méritée, car on s’est donnés à fond lors de cette rencontre et on a prouvé qu’on a une bonne équipe qui ne mérite pas cette position. concentrés sur le prochain match, qui est important. On doit le gagner pour creuser l’écart sur les équipes menacées par la descente et clouer le bec aux gens qui ont douté A. D. de nous.

Invitation d’un club de la D2 française pour Bachiri
● Tout porte à croire que le défenseur tlemcénien, Redouane Bachiri, risque fort bien de prendre la direction de l’Hexagone pour défendre les couleurs d’un club de ce pays. En effet, le natif de Maghnia, qui a réalisé un excellent parcours avec le WAT depuis trois saisons, n’a pas manqué de frapper dans l’œil des recruteurs étrangers. Bachiri aurait même reçu une invitation d’un club de deuxième division du championnat de France pour des essais. Le joueur, quant à lui, estime que s’il n’arrive pas à décrocher un contrat professionnel à l’étranger, la priorité ira au WA Tlemcen.

Prochaine journée (30eme journéé)
CAB / ESS USMB / MCEE USMH / CRB ASO / MSPB JSK / USMA CABBA / USMAn WAT / MCO MCA / JSMB NAHD / ASK Batna (1er Novembre) Blida (Tchaker) Rouiba Chlef (Boumezrag) Tizi Ouzou (1er Novembre) B.B.Arreridj (20 Août) Tlemcen (Akid Lotfi) OCO (5 Juillet 1962) Hussein Dey (Zioui)

● Les coéquipiers du portier Ghalem ont affirmé que le message de l’entraîneur Assas a été bien reçu et il devra les inciter à redoubler d’efforts lors de la prochaine rencontre pour battre le MCEE. «Certes, notre joie a été grande après la victoire qu’on a engrangée en déplacement face à l’USMAn. Cependant, ce succès ne va, en aucun cas, nous faire perdre notre concentration, on fera de notre mieux pour confirmer notre réveil», nous a déclaré Ghalem. ● «Notre dernière victoire a été mise aux oubliettes, car le plus dur reste à faire. De ce fait, on doit mettre toutes nos qualités en évidence pour battre notre prochain rival et, pourquoi pas, finir la saison en beauté.»

GHALEM : «On ne doit pas lâcher prise»

● Une autre satisfaction pour les Tlemcéniens auteurs d’une saison honorable après avoir rejoint l’élite, une année seulement passée au purgatoire. En effet, l’entraîneur des U17 a adressé dernièrement le jeune Widadi Belfoula Sidi-Mohamed, pour prendre part au stage de préparation qui se déroulera cette semaine à Alger. Une belle consécration pour ce jeune joueur et une juste récompense pour le travail effectué dans les jeunes catégories du WAT.

Belfoula parmi les U17

BELAHOUEL : «On confirmera notre réveil»

● Kheireddine Kheris, l’inomovible arrière latéral et capitaine du WAT, a dû interrompre les entraînements avant-hier, suite à des douleurs ressenties au niveau de la cuisse. Il a préféré ainsi se soigner afin de reprendre la préparation et participer au A. Z. match derby qui opposera le WAT au MCO.

Kheris interrompt les entraînements

édition du dimanche 9 mai 2010

Compétition

DIVISION UNE
NA HUSSEIN DEY

17

MC ORAN

ELIMAM : «Le MCO a son registre du commerce»
Qui dit club professionnel laisserait sous-entendre qu’un énorme remaniement sera opéré dans la composante humaine du club, à commencer par les joueurs. En effet, le MCO, avec un effectif limité, pourrait avoir des difficultés pour rivaliser avec les autres clubs. «Financièrement, administrativement et pour ce qui est des potentialités humaines, tout va changer», admet-il, mais pas dans l’immédiat, car on va y aller doucement. Il y aura des contraintes, ça c’est sûr, mais la saison prochaine notre club partira avec un statut professionnel.» Néanmoins, on croit savoir que de l’actuel effectif du MCO, bon nombre de joueurs seront libérés pour insuffisance technique, ne seront gardés que les éléments jugés rentables pour le club. Au sujet des contrats qui seront signés avec les joueurs, il y en aura un seul prototype. «Ces contrats garantissent aux joueurs le versement d’un salaire mensuel conséquent, qui représente le montant global d’une prime de signature. Néanmoins, à la différence cette fois que les joueurs seront je sois encore une fois présent contraints de payer les pour le lancement du profes- impôts», ajoutera-t-il. sionnalisme. J’assure cette dernière mission et puis, je m’en irai, car après, il faudra laisser Vers une concession la place à des personnes assez du complexe compétentes. Or, comme nous des Castors ? avons une vision amateur pour Si pour le stade, le club orafaire du MCO un grand club professionnel, nous devons nais ne changera pas de domiinévitablement ouvrir les ciliation en restant à Ahmed portes à ce type de gestion- Zabana, en revanche, pour le naires. Ni moi ni encore les centre d’entraînement, en membres de l’AG du club ne attendant la construction de son peuvent désormais prétendre à propre complexe, la direction une quelconque fonction au du club va saisir les instances club. Maintenant, comme le concernées pour «disposer du délai est fixé au 30 juin, étant le complexe des Castors qui ne président actuel du club, je me sera qu’une solution temporaidois de déposer dans les délais re d’une dizaine d’années ou le dossier à la FAF afin que le plus. Le temps que les 3 hecMCO figure dans le premier tares promis nous seront donchampionnat professionnel du nés par l’Etat pour y construire football algérien.» Un cham- notre propre complexe.» Par pionnat dont le nombre, selon ailleurs, Kacem Elimam tient à le président de la FAF, n’est pas préciser que les 10 milliards arrêté pour M. Mohamed qui seront versés aux clubs par Raouraoua. «Si 30 clubs dépo- l’Etat serviront à la construcseront leurs dossiers au délai tion du complexe «et non pas, fixé, on peut même organiser prévient-il, pour payer les un championnat à deux joueurs», conclura le président M. S. mouloudéen. groupes.»

Hamza Lahlou et Mehdi Rebih dans le viseur du MCEE
● Par Mustapha L.

● Par M. Stitou

Avec quel effectif ?

Jeudi, une réunion d’information a été tenue par le président de la FAF, M. Mohamed Raouraoua, avec les présidents de clubs. Durant ce conclave, il a été question du passage, devenu obligatoire, des clubs au statut professionnel. Présent à cette réunion, le président Kacem Elimam, qui encourage l’idée du président de la FAF, nous dévoile les démarches qui ont été déjà entreprises par son club.

Lors de cette réunion, il a été signifié aux clubs que le dernier délai pour le dépôt des dossiers est fixé au 30 juin 2010. Un délai jugé court par la majorité des présidents de clubs. Certes, il ne reste pas beaucoup de temps pour arriver à cette date butoir, mais nous sommes obligés de nous soumettre aux exigences de la FAF. De toute façon, au début, le passage au professionnalisme sera difficile, mais toute chose à un début», rassure le boss oranais, quant à la dénomination de la raison sociale qui sera choisie par le club oranais. «Au MCO, on a opté pour une société par actions (SPA). Il y a dix jours, on a retiré le registre du commerce en même temps que nos voisins de l’ASMO, ce qui fait qu’on a gagné du temps par rapport aux autres clubs», révèle-t-il.

Le délai du 30 juin est-il court ?

ve. Déjà, le capital est garanti et prochainement on va communiquer un avis de presse, pour inviter tous ceux qui désirent faire partie de la future SPA. Peu importe leur nombre. Par exemple le Ahly du Caire compte 16 000 adhérents (socios), ce club organise ses AG dans son complexe, tellement que le nombre des adhérents est élevé.» A noter que pour le passage vers le professionnalisme, nos clubs seront accompagnés par les pouvoirs publics, qui vont apporter leur contribution financière et donner toutes les facilités adminisQui seront les actionnaires ? tratives pour que cette opération de grande envergure soit Pour la création d’une SPA, réussie. il faudrait évidemment que des actionnaires se manifestent pour acheter des actions. Au Quel sera son rôle ? Beaucoup de gens se demanMCO, y aura-t-il des personnes qui sont intéressées ? Le prési- dent quel rôle va avoir Kacem dent nous donne une partie de Elimam dans cette transition, la réponse : «J’annonce d’ores devenue, rappelons-le, inélucet déjà qu’une bonne partie de table. «En 1977, j’étais présent nos sponsors, qu’on a contactés quand l’Etat avait décidé d’inspour l’achat des actions, nous taurer une réforme sportive. 33 ont donné une réponse positi- ans après, le destin a voulu que

AFIN de renforcer ses rangs en prévision de la saison prochaine, la direction du MCEE s’intéresse aux services des deux juniors nahdistes, Hamza Lahlou et Mehdi Rebih. En effet, selon une source sûre, le président de la section football, Miloudi, a contacté le manager des deux joueurs, Merabet Mohamed. Notre source ajoute que les deux hommes doivent se réunir au cours de cette semaine pour discuter des modalités du transfert des deux joueurs. Reste à connaître la réaction de la direction nahdiste. Cette derrière, qui ne veut pas refaire les erreurs du passé, fera sûrement tout son possible pour bénéficier des services de ses enfants lors des prochaines saisons.
M. L.

● En prévision du prochain match qui les opposera à l’ASK, ce jeudi, les Nahdistes se sont entraînés hier à Bouchaoui. Cette séance a été caractérisée par l’incorporation de plusieurs juniors.

Entraînement hier à Bouchaoui

● L’arrière droit Mazari n’a pas assisté à la séance de la reprise effectuée par son équipe, hier. Il devra reprendre les entraînements aujourd’hui.

Mazari absent

● Selon une source généralement bien informée, la direction nahdiste devait se réunir hier. Selon nos informations, la direction devra discuter la question du professionnalisme lors de la saison prochaine. Ainsi donc, à l’instar des autres clubs des divisions une et deux, la direction des Sang et Or ne veut rien laisser au hasard, elle veut mettre tous les moyens nécessaires pour entamer le prochain exercice en force et tenter de retrouver l’élite dans les plus brefs délais.

Réunion de la direction hier

OUASTI ET BOUSSAÂDA ABSENTS HIER
● Si pour le premier on ignore les raisons de son absence hier, en revanche pour Hachemi Boussaâda, selon le manager du club, il souffrait hier matin d’une diarrhée ce qui l’a contraint à rester chez lui. Les deux joueurs reprendront ce matin l’entraînement, a-t-on appris. A signaler que Zoubir Zmit est arrivé en retard à l’entraînement.

● Comme lors du précédent match, l’équipe entrera en regroupement deux jours avant le ● Les internautes ont voté derby face au WAT. Vu la proximité du compour le mois d’avril Toufik plexe thermal de Bougherara (près de Chaïb comme meilleur joueur de Maghnia), c’est dans cet établissement que l’équipe. Pour rappel, c’est le site mouloudia.com qui organise le vote. les Oranais vont séjourner à partir de mardi. ● Assis sur le banc de touche, le président était hors de lui, en regardant la séance de tirs. «Ce n’est pas possible, ils tirent pratiquement tous dans les décors», critiquera Kacem Elimam qui demanda à Belatoui que tout joueur qui enverra le ballon loin du cadre doit aller le chercher lui-même afin que ce soit une sorte de punition envers les joueurs maladroits.

CHAÏB MEILLEUR JOUEUR DU MOIS

A Hammam Bougherara dès mardi

Des joueurs maladroits

● Le NAHD disputera un match capital jeudi prochain face à l’ASK, car ce dernier jouera sa survie en division une. Cependant, les Nahdistes d’entraînent avec dix éléments qui sont encore des juniors. Ce qui laisse dire à certains que le coach Mihoubi jouera avec des jeunes lors du prochain match. Certes, les jeunes ont montré de très belles choses face à la JSMB et le MCEE, toutefois, le match de jeudi sera déterminant pour les Khroubis. Mihoubi comptera-t-il totalement sur les jeunes ? ou Comptera-t-il sur les éléments expérimentés, c’est ce qu’on M. L. saura jeudi prochain.

Mihoubi jouera-t-il la carte des jeunes devant l’ASK ?

10 JUNIORS A L’ENTRAINEMENT

18

PUBLICITÉ

Compétition

édition du dimanche 9 mai 2010

République Algérienne Démocratique et Populaire
WILAYA DE TIPAZA
Direction du logement et des équipements publics Avis d'appel d'offres ouvert N°22/2010
La Direction du Logement et des Equipements Publics de la wilaya de Tipaza lance un avis d'appel d'offres ouvert pour la : RÉHABILITATION DES ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES (ENSEIGNEMENT MOYEN)
DAÏRA ETABLISSEMENT LOT
REFECTION TOITURE + MENUISERIE ETANCHEITE + TERRAIN POREUX REFECTION REVETEMENT DE LA COUR + REFECTION CHAUFFAGE REFECTION PLOMBERIE + CHAUFFAGE ETANCHEITE + SANITAIRES ETANCHEITE + SANITAIRES ETANCHEITE + SANITAIRES

République Algérienne Démocratique et Populaire
WILAYA DE LAGHOUAT DAÏRA DE LAGHOUAT COMMUNE DE LAGHOUAT

AVIS D'APPEL D'OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 07/2010
Le Président de l'Assemblée Populaire Communale de Laghouat lance un avis d'Appel d'Offres National Restreint pour la réalisation de projet ci-après :

- Achèvement rénovation éclairage public Boulevard de l'Indépendance
Les entreprises spécialisées en électricité ou travaux publics comme activité principale classées à la catégorie (01) et plus intéressées par l'avis d'appel d'offres peuvent retirer le cahier des charges auprès du Bureau des marchés siège de l'Hôtel de ville de la commune de Laghouat contre la somme de 1.000,00 DA. Les dossiers de soumission doivent être adressés à M. le Président de l'Assemblée Populaire Communale de Laghouat sous double enveloppe cachetée portant la mention : «A NE PAS OUVRIR» et doit contenir les pièces énumérées ci-dessous : L'OFFRE TECHNIQUE : 01 - Certificat de CNAS. 02 - Certificat de CASNOS. 03 - Certificat de CACOBATH. 04 - Certificat des comptes sociaux pour les sociétés de type juridique personne morale. 05 - Copie du registre du commerce. 06 - Qualification électricité ou travaux publics principale catégorie 01 et plus. 07 - Références professionnelles. 08 - Pièces justificatives des moyens matériels. 09 - Etat des moyens humains visé par CNAS. 10 - Extrait de rôles. 11 - Extrait du casier judiciaire (copie originale). 12 - Planning prévisionnel d'exécution des travaux. 13 - Copie de la carte d'immatriculation fiscale. 14 - Quittance de paiement du cahier des charges. 15 - Déclaration à souscrire. Les pièces demandées doivent être en vigueur et les pièces photocopiées légalisées.

CEM BENDIFFELLAH CHERCHELL CHERCHELL CEM MALEK BEN NABI SIDI GHILES

Ahmeur El Aïn Koléa

CEM BOUTARANE BOURKIKA CEM SOUIDANI BOUDJEMAA CHAIBA CEM MAHDI ATTATBA CEM HAMMOU AIN TAGOURAIT CEM IBN HAWKAL BOU ISMAIL CEM LARBI TEBESSI HADJOUT

Bou Ismaïl

Hadjout

CEM MOULOUD FERAOUN HADJOUT CEM FADJANA MEURAD CEM OUED MERZOUG TIPAZA CEM TEMLOUL MENACEUR CEM NOUVEAU AGHBAL

SANITAIRES + REFECTION MENUISERIE SANITAIRES + BACHE A EAU REFECTION + SUREVELATION MUR TERRAIN POREUX + MUR DE CLOTURE REVETEMENT COUR (DALLAGE)

Tipaza Sidi Amar Gouraya

L'OFFRE FINANCIERE : 01 - Lettre d'engagement cahier des souscriptions administrative set techniques. 02 - Cahier des charges. 03 - Bordereau des prix unitaires. 04 - Devis quantitatif et estimatif. Ces deux plis doivent être contenus dans une même enveloppe cachetée anonyme portant la mention "Soumission à ne pas ouvrir" le destinataire, l'identification de l'intitulé du Projet et le numéro d'avis d'appel d'offres. La date limite du dépôt des offres c'est le 19 mai 2010 à 14h30, à la salle des réunions. Les soumissionnaires sont invités pour assister à la séance d'ouverture des plis des offres techniques. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une période de 180 jours à compter du dernier jour de la réception des offres.

Les entreprises peuvent soumissionner pour un ou plusieurs lots. Les entreprises intéressées par le présent avis d'appel d'offres et disposant d'un certificat de qualification et classification professionnelles spécialité Bâtiment catégorie I ou plus" peuvent retirer le cahier des charges auprès de la Direction du Logement et des Equipements Publics de la Wilaya de Tipaza. La date de dépôt des offres est arrêtée au vingt-deuxième (22e) jour à compter de la première date de parution de l'appel d'offres dans les quotidiens nationaux ou le BOMOP et ce jusqu'à 12h00. Les offres doivent être déposées au siège de la Direction du Logement et des Équipements Publics de la wilaya de Tipaza cité administrative Tipaza. Les offres doivent être présentées sous double enveloppe cachetée anonyme, l'enveloppe extérieure ne doit porter que la mention suivante : SOUMISSION A NE PAS OUVRIR APPEL D'OFFRES NATIONAL OUVERT N°…/2010 REHABILITATION DES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES (ENSEIGNEMENT MOYEN) Lot : …………. SOUMISSION A NE PAS OUVRIR Les offres doivent être obligatoirement accompagnées des pièces suivantes :

Compétition / PUB

ANEP 807 981 du 9/05/2010

Offre Technique :
1/ Déclaration à Souscrire remplie et signée 2/ Statut éventuel de l'entreprise (cas d'une SARL, EURL, SNC, etc.) 3/ Extrait de rôles de l'année en cours (photocopie légalisée) 4/ Attestation de mise à jour CNAS-CASNOS-CACOBATH (photocopie légalisée). 5/ Casier judiciaire du soumissionnaire datant de moins de 03 mois (photocopie légalisée). 6/ Registre du commerce (photocopie légalisée) 7/ Certificat de qualification et classification professionnelles, catégorie I ou plus 8/ Certificat de dépôt de bilan social en cas d'une SARL, EURL, SNC, SPA

Offre Financière :
1/ Lettre de soumission remplie et signée 2/ Bordereau des prix unitaires signé, 3/ Devis quantitatif et estimatif signé. Les offres resteront valides pendant une période de cent-quatre-vingt (180) jours à compter de la date de dépôt des offres. L'ouverture des plis se fera en séance publique au siège de la Direction du Logement et des Equipements Publics de la wilaya de Tipaza le jour correspondant à la date de dépôt des offres à 14h00 en présence des soumissionnaires. NB : Les pièces accompagnant les soumissions doivent être lisibles, en cours de validité et légalisées.

Compétition / PUB

ANEP 808 084 du 9/05/2010

Compétition / PUB

ANEP 807 987 du 9/05/2010

édition du dimanche 9 mai 2010

Compétition

DIVISION DEUX
USM BEL ABBES

19

MC SAIDA

Plus qu’un point à ajouter dans la grande finale
● Par K. Djelloul

POUR QUE LE TOUT-SAÏDA SOIT DÉLIVRÉ

● On vient d’apprendre d’un membre de la direction de Benaïssa qu’une assemblée extraordinaire sera tenue durant cette semaine dans le but de faire passer le statut du club d’amateur au club professionnel. Rappelons qu’après la décision des responsables du football national, relative au passage de notre championnat au professionnalisme où les clubs désirant faire partie doivent avoir d’abord le statut type d’un club professionnel, en plus du cahier des charges, qui doit être respecté conformément aux règlements.

L’AGE cette semaine

En allant à Béjaïa ramener un point et l’ajouter dans son escarcelle, le Mouloudia de Saïda a conforté ses chances d’accession de telle sorte qu’il ne lui reste plus qu’à ajouter un autre point afin de réaliser son rêve.
EN SOMME, plus qu’un point que la bande de Hammouche devra assurer et c’est le Tout-Saïda qui sera délivré. Car lors de la dernière rencontre du championnat qu’elle jouera à domicile face à l’ASMO, la formation saïdie devra tout faire pour éviter de perdre. Ce qui veut dire

dant la grande finale face à l’équipe de M’dina J’dida qui rêve, elle aussi, de monter malgré un début de saison mitigé, gageons que la bande à Hammouche saura gérer cette pression qui entoure toute une ville.

KABRI A PURGÉ SON 7e ET DERNIER MATCH

gueur de retard sur le chef de file. Donc, après tant de calculs et de suppositions, reste cette certitude que tous les Saïdis apprécient fort bien. «Cette fois on est réellement DES SAÏDIS MALMENÉS près du bonheur. Figurezvous que notre formation ET BLESSÉS À BÉJAÏA Plusieurs fans du MCS, qui ont fait le déplacement dans la n’aura besoin que d’un nul ville des Hammadites, ont affirmé avoir vécu de moments pour décrocher le ticket du pénibles dans cette ville. Selon eux, leur calvaire qui a com- bonheur», diront les suppormencé dès leur arrivée au stade de l’Unité maghrébine n’a ters du MCS, avant d’ajouter pris fin qu’une fois qu’ils sont sortis de Béjaïa. Arrivant mal d’un air très confiant : «Et à cacher leur déception, ces supporters ont même indiqué dire que ce nul on doit le réaque certains de leurs camarades ont été blessés. Des bles- liser chez nous à Saïda». En sures heureusement sans gravité, comme l’ont précisé cer- fait, c’est comme pour dire tains d’entre eux. Il faut dire que le nul arraché sur les terres que leur équipe a franchi un énorme pas avant d’obtenir le béjaouies leur a fait oublier ce calvaire. K. D. sésame souhaité. En atten-

que les Vert et Rouge sont toujours sous la menace de cette équipe oranaise qui lui colle aux basques puisqu’elle ne compte plus qu’une lon-

C’est le moins que l’on puisse dire maintenant, non seulement son équipe, drivée par ce technicien, a pu tenir en échec un team mobiste qui en voulait pour sauver sa peau, mais en plus, elle a su résister malgré l’infériorité numérique suite à l’expulsion de Zaoui. De plus, le coach saïdi a pris l’énorme risque de laisser quelques éléments-clé dans le banc des remplaçants. En fait, les Besbes, Bentoucha et autres Cheraïtia, ont été ménagés parce qu’ils sont sous la menace d’un troisième carton jaune. Si ces joueurs n’ont pas pris part au match de Béjaïa, c’est parce que le responsable de la barre technique a voulu les préserver pour la rencontre prévue vendredi prochain face à l’ASMO. Pour un coup réussi, c’en fut bien un. K. D.

Le coup réussi de Hammouche

● Le milieu de terrain, qui n’avait pas pris part à la rencontre de vendredi dernier face à l’équipe biskrie, vient de refaire surface cette semaine face à Kouba, en inscrivant l’unique but de son équipe et le premier à son actif. Ainsi, Tria est le neuvième buteur à avoir inscrit un but à l’image des Benzineb, Saïdi, Merghad, Talbi, Boutellelis, Khali, Reguieg et Belaïd.

Tria marque son 1er but

ASM ORAN

MEDJAHED : «L’affiche de Saïda mérite de passer à la télé»
Mohammadia, j’ai dit que cette rencontre face à Saïda sera la finale du championnat. Une finale qu’on jouera avec notre propre football qu’on tâchera d’imposer. Donc, on ira là-bas dans le but de montrer qu’on mérite nous aussi de monter puisque nous avons réussi une très bonne saison. reux lauréat. Je dois ajouter ne vous cache pas pour cette que cette affiche mérite de pas- rencontre j’aurais besoin d’éléments qui ont de l’expérience. ser à la télévision. - D’autant plus que vous En tous les cas, on verra d’ici allez bénéficier des services là, puisque nous avons une de tous les joueurs hormis semaine de travail avant de Belkeroui suspendu… voir sur quel type de joueurs - Exact, j’aurais même l’em- on va compter pour ce match L. M. A. barras du choix. Néanmoins, je face au MCS. ● L’attaquant Bouraba n’est pas près d’oublier ce derby gagné par son équipe face au SAM (3-1). En effet, son incorporation intervenue à une minute de la pause a été extrêmement bénéfique à son équipe qui était menée à la marque. Car six minutes après cette pause, le numéro 9 asémiste a rétabli l’équilibre sur un coup de pied de réparation, puis il ajouta un autre but, le troisième pour sa formation qui l’emporta aisément (3-1). Ce doublé permet à l’enfant de Bab El Oued de porter son total à neuf réalisations.

● Le stoppeur de l’équipe d’El Khadra, exclu depuis la rencontre face au MOC, lors de la 27e journée, du 27 mars dernier et qui a été suspendu pour sept matchs, vient de purger son septième et dernier match face au RC Kouba vendredi dernier. Il sera donc présent face au CR Témouchent lors du dernier match du championnat de cette seconde division. Rappelons que c’est le match de coupe face à l’ES Sétif du 13 avril dernier, comptant pour les quarts de finale de la coupe d’Algérie, qui l’avait sauvé d’être au placard, sinon la saison serait terminée pour lui.

● Lors de la rencontre face au RCK, le match fut très correct et le fair-play des deux côtés, l’arbitre de la rencontre M. Douala n’a distribué que deux cartons jaunes aux Bel Abbésiens, à savoir Salem Merouane et Dif Toufik, qui n’auront aucun impact lors du prochain match face au CRT.

Salem et Dif, les 2 seuls avertis

● Pour stimuler davantage ses poulains face au RCK, la direction du club avait offert une prime de trois millions de centimes en cas de victoire, malheureusement pour eux, ils ne se sont contentés que du point de nul, ils viennent de rater cette prime conséquente. Cependant, ils avaient promis au président juste après la fin du match face au RCK, qu’ils ne comptent en aucun cas sur la prime du CR Témouchent à domicile lors de la prochaine journée pour le compte de la 34e et dernière journée. Tous les joueurs sont déterminés à finir ce championnat avec une victoire contre les Témouchentois, dans un derby que les Bel Abbésiens ne veulent en aucun cas rater. Malek Bouzid

Les joueurs promettent de ne pas rater Témouchent

● Entretien réalisé par L. M. Azzi puisque seule la victoire

propulsera votre équipe en - Face au SAM, votre équi- D1, comment voyez-vous pe a montré deux visages cette possibilité ? différents, quelle explica- Après la demi-finale jouée tion donnez-vous ? face à l’équipe de
- Nous avons géré ce match en fonction de son caractère derby. Ce facteur ne nous a pas permis de jouer avec notre véritable valeur, notamment en première mi-temps. En deuxième période, j’ai dit aux joueurs que s’ils veulent aspirer à monter, ils n’avaient qu’à passer à la vitesse supérieure et c’est qu’ils ont fait.

CLASSEMENT Equipes
01. MCS 02. ASMO 03. ESM 04. CRT 05. ABM 06. USMBA 07. PAC 08. CSC 09. USMS 10. WRB 11. USMMH 12. SAM 13. RCK 14. MOC 15. JSMS 16. USB 17. OMA 18. MOB
Matches Buts

Pts J. G. N. P. P. C. Diff.
57 56 54 50 49 48 47 47 44 41 41 41 40 39 39 37 35 35 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 15 15 14 14 14 12 12 12 12 10 09 10 11 10 10 10 09 08 12 11 12 08 08 12 11 11 08 11 14 11 07 09 09 07 08 11 06 07 07 11 11 09 10 10 13 12 10 12 15 14 14 16 16 14 44 36 52 25 41 37 32 29 30 32 27 23 36 35 38 34 37 21 22 28 36 22 40 28 32 29 34 33 29 32 37 40 44 38 50 35 +22 +08 +16 +03 +01 +09 00 00 -04 -01 -02 -09 -01 -05 -06 -04 -13 -14

- Mais cette difficulté ne se traduit-elle pas par le fait que vous avez pris le risque d’aligner un seul attaquant en la personne du jeune Ameur Yahia ?

- S’agissant d’une grande finale, allez-vous élaborer une préparation spéciale pour votre formation ?

- C’est certain que nous craignons uniquement le jeu des coulisses. C’est pourquoi nous souhaitons que cette finale soit retransmise à la télévision, ceci - Justement, à Saïda il n’y parce qu’elle devra désigner aura plus de calculs à faire celui qui mérite d’être l’heu-

- On a commencé avec deux attaquants, il ne faut pas oublier que Boussouar a évolué au sein de grandes équipes comme attaquant aussi. On l’a aligné parce qu’il jouit d’une grande expérience. C’est qu’aujourd’hui (entretien réalisé juste après le match face au SAM), on a voulu ménager pour le match de Saïda certains comme Bouraba, qui a deux cartons jaunes.

- Au contraire, on adoptera la même stratégie de travail qu’on fait régulièrement. Néanmoins, on travaillera en fonction de cette finale tout en basant sur le plan psychologique. On tentera de se faire plaisir en jouant notre propre jeu et sans complexe aucun.

Et de neuf pour Bouraba !

- Qu’appréhendez-vous au juste ?

34e ET DERNIÈRE JOURNÉE
VENDREDI 14 MAI 2010 À 15H
PAC............................ABM MOC............................USB JSMS...........................RCK USMBA.......................CRT OMA.........................USMS ESM............................MOB MCS.........................ASMO SAM.....................USMMH WRB............................CSC

20

PUBLICITÉ

Compétition

édition du dimanche 9 mai 2010

République Algérienne Démocratique et Populaire
WILAYA DE DJELFA DIRECTION DE L'URBANISME ET DE LA CONSTRUCTION DE LA WILAYA DE DJELFA

République Algérienne Démocratique et Populaire
WILAYA D'EL-OUED DIRECTION DE L'ADMINISTRATION LOCALE

AVIS D'APPEL D'OFFRES RESTREINT N° 10/2010
La direction de l'Urbanisme et de la Construction de la wilaya de Djelfa, lance un avis d'appel d'offres restreint pour la réalisation de VRD des infrastructures universitaires (Campus - Cités universitaires) Programme complémentaire de soutien à la croissance (PC SC) : Lot : Aménagement d'une entrée (partie 01) Lot : Aménagement d'une entrée (partie 02) Les entreprises intéressées par le présent avis et qualifiées : Lot Aménagement Extérieur : Catégorie 02 ou plus travaux des bâtiments ou travaux publics (Activité principale) peuvent retirer les cahiers des charges auprès du BET Abbès Dahmen cité El Moustechfa BP 162 N° 15 Djelfa, contre paiement de 1000,00 DA, frais de tirage. Pièces demandées : I) 1re enveloppe (offre technique) qui contient les pièces suivantes : 1) Certificat de Qualification (en cours de validité) demandé pour chaque lot copie légalisée. 2) Déclaration à souscrire (A détacher du présent cahier des charges et inclure dans l'offre technique). 3) Copie du registre du commerce légalisée par service CNRC. 4) "Copie légalisée" de la carte d'identification fiscale. 5) Extrait de rôles. Copie originale ou copie légalisée par service d'impôts. 6) Attestation et mise à jour du (CNAS, CASNOS, CACOBATPH) copies légalisées. 7) Extrait du casier judiciaire bulletin n°03. Copie originale. 8) Références professionnelles. Copies légalisées des attestations de bonne exécution copies légalisées des PV de réception provisoire de chaque projet. 9) Moyens matériels de l'entreprise à mettre à la disposition du projet justifiés par des cartes grises ou contrat de vente notarié, ou reçus de dépôt au nom de l'entreprise copies légalisées. 10) Planning des travaux + proposition du délai de réalisation dûment signé et visé par le soumissionnaire. 11) Liste nominative du personnel qualifié (encadrement à mettre en place + les ouvriers). (La DAS visée par la CNASAT, justifiée par le nombre déclaré dans la CACOBATPH ou la CNASAT). II) 2e enveloppe (offre financière) qui contient : ● Le présent cahier des charges dûment renseigné, cacheté et signé. - La lettre de soumission visée et signée par le soumissionnaire. - Le bordereau des prix unitaires. - Le devis quantitatif et estimatif. ● Les offres doivent être déposées à l'adresse suivante : La Direction de l'Urbanisme et de la Construction de la wilaya de Djelfa sise Cité des Jardins - Djelfa L'enveloppe extérieure anonyme contiendra deux enveloppes séparées, (offre technique), (offre financière), conformément aux prescriptions du cahier des charges devra porter la mention suivante : A MONSIEUR LE DIRECTEUR DE L'URBANISME ET DE LA CONSTRUCTION DE LA WILAYA DE DJELFA - CITE DES JARDINS AVIS D'APPEL D'OFFRES RESTREINT N°10/2010 Réalisation de VRD des infrastructures universitaires (Campus - Cités Universitaires) Lot :……………………………… «Soumission à ne pas ouvrir» La date limite de dépôt des offres est fixée le 31 mai 2010 de 08h00 à 12h00. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de 120 jours à compter du dernier jour de dépôt des offres. L'ouverture des plis (1re et 2e enveloppe) est prévue en séance publique et se tiendra le 31 mai 2010 à 14h, au siège de la Direction de l'Urbanisme et de la Construction. Les soumissionnaires sont invités à y assister.
Compétition / PUB ANEP 807 997 du 9/05/2010

AVIS D'APPEL D'OFFRES NATIONAL RESTREINT N°26/2010
Le Wali de la wilaya d'El-Oued - Direction de l'Administration Locale - lance un avis d'appel d'offres national restreint pour la réalisation : - D'UN STAND DE TIR + SALLE DE SPORTS A EL-OUED (SURETE NATIONALE). Les entreprises qualifiées sont invitées à retirer le cahier des charges auprès de la direction de l'administration locale de la wilaya d'El Oued, service de l'animation locale, contre paiement de 1.000,00 DA frais d'impression. Les offres doivent être accompagnées des pièces suivantes : I. OFFRE TECHNIQUE : - Déclaration à souscrire remplie signée et datée. - Déclaration de probité remplie signée et datée. - Une copie conforme du registre du commerce légalisée par CNRC. - Une copie de l'attestation de dépôts les comptes sociales au CNRC. - Une copie du certificat de qualification et classification professionnelles légalisée (Activité principale bâtiment) 2e catégorie et plus. - Une copie d'extrait de rôles de toutes les activités légalisée - Une copie des attestations de mise à jour envers la CNAS légalisée. - Une copie des attestations de mise à jour envers la CASNOS légalisée. - Une copie des attestations de mise à jour envers la CACOBATH légalisée. - Casier judiciaire n°3 du soumissionnaire ou gérant de l'entreprise légalisé. - Une liste des moyens matériels de l'entreprise visée par les services des impôts. - Une liste des moyens humains de l'entreprise. - Planning de l'avancement des travaux. - Le cahier des charges signé et daté. - Bilan financier de l'année 2009. - Références professionnelles de l'entreprise. - Statut de société avec toutes les pièces demandées dans offre technique. II. OFFRE FINANCIÈRE : 1. - La lettre de soumission remplie signée et datée. 2. - Bordereau des prix unitaires rempli, signé et daté. 3. - Devis estimatifs et quantitatifs remplis, signés et datés. L'offre technique et l'offre financière sont déposées dans deux enveloppes séparées. Le tout dans un double pli remis à la direction de l'administration locale de la wilaya d'El Oued. L'enveloppe extérieure anonyme comporte la mention suivante : MONSIEUR LE WALI DE LA WILAYA D'EL OUED - DIRECTION DE L'ADMINISTRATION LOCALE AVIS D'APPEL D'OFFRES NATIONAL RESTREINT POUR LA D'UN STAND DE TIR + SALLE DE SPORTS A EL-OUED (SURETE NATIONALE) - NE PAS OUVRIR - Les offres doivent être déposées le mercredi 26/05/2010 de 08h30 jusqu'à 12h00. - L'ouverture des plis se fera en séance publique le même jour à 14h30 au niveau du siège de la wilaya d'El Oued Direction de l'administration locale. - Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant 90 jours à compter de la date limite de dépôt des offres.
Compétition / PUB ANEP 807 991 du 9/05/2010

édition du dimanche 9 mai 2010

Compétition

DIVISION DEUX
USMM HADJOUT

21

Marengo assure son maintien Les Crabes ratent la victoire… et le maintien
● Par Hilel Kaci ● Par Moh Ouali

MO BÉJAÏA

Déception, monotonie, tristesse, telles étaient les suites réservées par le match MOB-MCS, qui aurait pu être une fête.
CET ÉTAT d’abattement a concerné les Crabes, au moment où les Saïdis se sont contentés du précieux point engrangé difficilement. Nonobstant que le caractère de la partie qui devait se solder par une victoire, synonyme d’espoir pour le maintien, un match éliminatoire donc. La prestation aussi bien que le résultat en luimême a encore démontré que les poulains de Zekri ont assez fait, mais pas suffisamment. La domination était la leur, mais le résultat celui de l’adversaire. Loin des échauffourées d’avant-match entre les galeries, mais vite maîtrisées, la partie a été d’un niveau relevé, marquée par de belles séquences, il ne manquait en fait que des buts.

L’équipe hadjoutie a fait l’essentiel vendredi dernier face à la jeune formation du CSC. Elle a réussi l’essentiel, en assurant le maintien avec le point du match nul, ainsi que les résultats des autres équipes qui arrangent bien les affaires des Hadjoutis.

joueurs de Constantine qui n’ont pas su comment tromper le gardien hadjouti, Mabli Mourad, qui était dans son jour.

n’a compris pourquoi les joueurs ont réagi de la sorte, peut-être que c’était leur façon de réclamer leur dû.

Un grand public fidèle est venu en masse pour assister à une «finale». Il n’a cessé de chanter, de pousser son équipe de bout en bout. Il a créé des occasions, mais les joueurs ne les ont pas inscrites. Une dizaine, voire plus, contre des visiteurs, qui n’ont inquiété à aucun moment le gardien Aïssani. A propos du gardien, celui du MCS a été le meilleur de son équipe, c’est lui qui l’a sauvée d’un déluge certain et lui a assuré ce précieux point. C’est ainsi donc que la fête a pris une autre tournure et sourir aux visiteurs, alors que ce sont les Crabes qui l’ont préparée.

Une fête interrompue

Ce nul synonyme de défaite et de purgatoire a été le résultat de la discorde et le déclencheur de la colère des Crabes venus en nombre à ce match. Quand bien même ils savent qu’il n’y aurait point de relégation au bénéfice d’une réforme et d’un professionnalisme auquel le MOB va y souscrire. La colère était là à l’issue du match, qui s’est étalé jusqu’aux échauffourées qui ont bloqué la voie des heures durant, mais heureusement sans aucun dégât apparent. M. O.

La colère se transforme en échauffourées

A PROPOS du match, l’USMMH était loin de son niveau habituel avec des joueurs qui avaient la tête ailleurs, par contre leurs hôtes du CSC ont fait un très bon match, avec de belles faces de jeu, contrairement aux visiteurs qui semblaient perdus, en cumulant des erreurs défensives qui aurait pu leur coûter cher si ce n’étaient l’inexpérience des

Tous les présents au stade ont remarqué que les joueurs ne se donnaient pas à fond et n’avaient rien fait pour essayer de gagner ce match, ils jouaient n’importe comment, aucune envie, aucune combativité sur le terrain, mis à part quelques éléments. De leur côté, les supporters ont remarqué que dans ces derniers matchs, les joueurs semblaient déjà en vacances, même si l’équipe n’a assuré le maintien que lors de la dernière rencontre de vendredi. Personne

Les joueurs déjà en vacances

Même si l’équipe n’a pas fait un grand match, mais quelques joueurs ont montré de belles intentions pour gagner la bataille, il s’agit du gardien Mabli Mourad qui est en train de faire une très belle saison où il a prouvé encore une fois ce week-end face au CSC en sauvant son équipe de deux buts qui pouvaient lui coûter cher, et le 2e c’est le jeune attaquant Sahoui Khalil qui,lui aussi a fait une très belle saison. Il faut rappeler que ces deux joueurs ont été formés par le club. H. K.

Mabli et Sahoui égaux à eux-mêmes

MO CONSTANTINE

«LES BLANCS jouent avec le feu», avait titré Compétition la veille du match MOC-PAC décisif pour le maintien des Blancs en division deux. Et cette prémonition aurait pu se réaliser si le MOB et l’OMA avaient gagné leurs joutes face au MCS et à l’ABM, car le nul obtenu par le MOC contre le PAC n’aurait pas suffi aux Blancs pour assurer définitivement leur maintien en division deux.

Fin de saison angoissante pour les Blancs

KAMEL MADANI : «Il n’y a pas d’affaire Cheniguer»
L’AUTRE épisode qui a fait trembler les fans des Blancs est l’affaire «Cheniguer», suite aux réserves formulées par les dirigeants de l’OM Arzew qui prétendaient que ce joueur ne devait pas jouer face à l’USMMH, car il avait reçu son troisième carton jaune le match précédent contre le CRT. «Cela est complètement faux, car Cheniguer avait, certes, reçu trois cartons jaunes, mais lors des matches joués face au CRT, au CSC et à l’OMA et avait purgé son match de suspension automatique contre le SAM, de la phase aller. Pour nous, il n’y a pas d’affaire Chiniguer», a martelé le président actif du MOC, Kamel Madani. Dommage pour l’OMA qui espérait se maintenir en D2. R. G.
● Par Nacer S.

INTER-RÉGIONS
Régionale 1
CRB DAR EL BEÏDA CA KOUBA

Honneur Tizi Ouzou
NRB BÉNI DOUALA
LE CLUB d’Ath Douala, NRBBD, commence dès maintenant à préparer la saison prochaine afin de jouer les premiers rôles et faire accéder l’équipe en régionale 2 pour représenter dignement la région. En effet, selon des sources proches du club, la famille de NRBB Douala, qui changera de sigle à partir du prochaine exercice, pour devenir Union sportive de

Match perdu (3-0) pour le CAK 0
La Ligue régionale d’Alger a statué mercredi sur l’affaire du match arrêté entre le CRB Dar El Beïda et le CA Kouba, en décidant de donner gain de cause au CRBDB (3-0) et match perdu pour par pénalité pour le CA Kouba.
EN EFFET, selon le BO numéro 37 de LRFA de jeudi, la rencontre n’a pas eu sa durée réglementaire et que consécutivement à l’ouverture du score par l’équipe du CRBD Beïda, le joueur auteur du but a retiré son maillot pour exprimer sa joie et vu qu’il s’agissait d’un comportement antisportif, infraction prévue par la loi 12 de l’International Board et par l’article 99 du règlement du championnat de football amateur régional, l’arbitre directeur signifia au joueur un avertissement par un carton jaune. Or, suite à cette sanction administrative du joueur, l’entraîneur du CA Kouba Kedideh, suivi de ses trois joueurs Louenchi Yacine, Amarouche Sid-Ali et Zergoug Nadir, est parti agresser l’arbitre directeur. Suite à cette attaque, l’arbitre directeur, ne se maîtrisant plus, arrêta la rencontre à la 88’ de jeu, sur le score d’un but à zéro en faveur de l’équipe du CRBD, et ce, en application de l’article 117. En s’appuyant sur ces données qui accablent le club visiteur, le CA Kouba, la ligue a décidé donc : match perdu par pénalité au CA Kouba pour en attribuer le gain au club CRBDB qui a marqué 3 points et un score de 3-0.

Ath Douala prépare la saison prochaine
Béni Douala, prépare un grand projet pour faire accéder l’équipe en régionale 2 et on parle même de la venue d’un grand sponsor qui donnera un autre élan au sport de la région. Les dirigeants du club auraient même contacté des joueurs de qualité et d’expérience qui jouent dans les divisions supérieures, tous natifs de la région, afin d’aider les jeunes du NRBB Douala de
considérablement apporté un plus au club, grâce à ses idées riches. On commence déjà à préparer la saison prochaine, car nous comptons jouer l’accession, Incha Allah. J’espère seulement que les autorités doteront notre stade d’une pelouse synthétique. J’espère aussi que les juniors que nous allons soutenir fort remporteront la coupe de wilaya et honoreront dignement notre région. Je tiens vivement à remercier les anciens joueurs Mettouk, Rekik, Djaber, Azzam pour ne citer que ceux-là pour leur aide précieuse», conclut le président du NRBB Douala.

leur riche expérience sur les terrains de football. Donc, si jamais ce sponsor s’officialise d’ici la saison prochaine et que le club engage ces joueurs, on peut d’ores et déjà parler d’accession, du moment que l’objectif de cette saison était de se classer parmi les cinq premiers, selon le président du club Drouche Ramdhane.

DROUCHE RAMDANE : «L’OBJECTIF, ÊTRE PARMI LES 5 PREMIERS»
● «Je suis satisfait de notre

LES JUNIORS ANIMERONT LA FINALE CONTRE LE FC OUADHIAS

Régionale 2
JS IGHIL OUAZZOUG

Groupe A
JS TICHY

Le match sera rejoué
discipline de la Ligue n’a pas encore tranché, mais, selon des indiscrétions, le match sera rejoué.

DANS l’autre affaire du match arrêté entre la JS Ighil Ouazzoug et la JS Tichy (régionale 2, groupe A), la commission de

parcours jusque-là. Notre objectif était dès le début de la saison de nous classer parmi les cinq premiers et nous pourrions prétendre à l’accession si nous avions plus de moyens et aussi bien démarré la préparation qui n’a débuté que tardivement, car le club traîne encore une dette. La nomination d’un nouveau président de section, en la personne d’Amam Hocine, a

● Il y a lieu de rappeler aussi

que les juniors du club se sont qualifiés en finale de la coupe de wilaya et affronteront le FC Ouadhias vers la fin mai. Une coupe qui tient en haleine toute la famille de Béni Douala qui se déplacera à coup sûr en nombre pour donner de la voix à leurs jeunes juniors pour remporter la coupe de la wilaya de Tizi Ouzou.

QUOTIDIEN SPORTIF ÉDITÉ PAR LA S.A.R.L «TOP SPORT»
Directeur de la publication : Djamel GUESSOUM Directeur de la rédaction : Rafik ABIB Rédacteurs en chef : Hamouche BENSLIMANE, Asma HALIMI TAÏBI Halim DJENDER Chef de rubrique :
Noureddine BOUMALI

Rédaction : Abderrahmane MIMOUN, Maâmar ZERROUKI, Amina ZERROUKI, Mohamed Amokrane SMAÏL, Ahmed IFTICEN, Kamel HASSANI, Fouzia TITOUAH

Direction-Rédaction 17, rue Réda-Houhou Tél. : (021) 74 76 94 Fax : (021) 74 76 95 Site Internet : www.competition.dz Compte bancaire CPA agence Didouche n° 101-400-24762-3

Impression SIA Diffusion Compétition Tél : (0770) 92 92 82 Publicité Fax : (021) 63 53 31 Adressez votre courrier à Compétition BP 331 - RP Alger

22

DÉTENTE
INSOLITE
Ne vous mariez pas pour l'argent, vous pouvez emprunter à meilleur marché.
J. Kelly

Jeux proposés par Saïd BENSIHECINE

Compétition

édition du dimanche 9 mai 2010

CITATION

Mondial 2010 : Obama gêne la sécurité
■ La venue éventuelle en Afrique du Sud du président américain, Barack Obama, pour assister à la Coupe du monde pose un réel défi aux forces de l'ordre. "On prie pour que les Etats-Unis n'atteignent pas le deuxième tour, qu'ils soient éliminés et rentrent chez eux. On nous a dit que s'ils parvenaient au deuxième ou troisième tour, le président américain pourrait venir", a plaisanté le chef de la police Bheki Cele. Quarante-trois chefs d'Etat devraient assister au Mondial. En terme d'opérations policières, garantir la sécurité de M. Obama "équivaut à protéger les 43 autres" leaders, a estimé M. Cele.

N° 1050

LES FLÉCHÉS
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16

DU

LA BLAGUE

Remplissez cette grille, puis reportez les lettres dans les cases numérotées correspondantes. Vous découvrirez le sportif. essentiellement serpents personnel affluent de l’Oubangui

JOUR

passage à sec bat le pavé

aéroport parisien tissu à deux chaînes

enzyme port au Danemark

Une fille dit à sa mère : - Mon fiancé a demandé ma main. - Il te plaît ? demande la mère. - Oui mais il n'y a qu'une chose qui me tracasse : il a des idées bizarres, il ne croit pas à l'Enfer. - Qu'il t'épouse et il y croira aussitôt !!

3
éclos psy autrichien effective génitalité

15
fleur

SUDOKU
4 5 7 3 2 5 4 6 9 1 4 8 1 5 5

10
ventile privatif bouts de la nuit complet marque l’opposition ravage

1
copulative

débris de chose brisée

N° 1050

note

7 1 3 8 8 7 3 1 4

12 4
plante fourragère menues monnaies expert largeur d’étoffe courroie de guidage divinité marque attache

préposition petit opéracomique

9 5
génie malfaisant

tranquille

3 5 9 8 2 6 5 6 3
2 3 5 6 4 8 7 1 9
A R A R M R N R O C P I I E R

2
éclat vif du regard pif

teutons

11

REGLE DU JEU Une grille est composée de plusieurs carrés. Chaque carré contient tous les chiffres de 1 à 9. Chaque ligne comme chaque colonne contient aussi tous les chiffres de 1 à 9. Certains chiffres vous sont donnés, à vous de trouver les autres. Pour cela, procédez par déduction et élimination.

SOLUTION DU NUMERO PRECEDENT

6 8
qui jouit d’une protection divine cheveu rappel flatteur béryllium monnaies

fruit fruit

4 9 8 7 1 5 2 3 6
D E E R A R G N P A D T L F E

7 1 6 3 9 2 4 8 5

9 4 3 8 7 1 6 5 2

1 6 7 5 2 4 8 9 3
A A R I E M E D N A M A T R F

5 8 2 9 6 3 1 4 7
G B I E T S E T N E E M I M I

3 7 1 4 5 6 9 2 8
I L O N I R A T C E N O N E N

6 5 4 2 8 9 3 7 1

8 2 9 1 3 7 5 6 4
R I V D L E S I N E G R A N G B R E T U T I T S N I T M T I

14
sur la rose des vents grandeur

16

7
heureux élu

13
DU NUMÉRO PRÉCÉDENT

SOLUTIONS

F I T I C R E O C C R T L P U

R E C H E R C H E E A E U A E

N O I S U L L I I L U C E N O

E L A V A B O H I D E V A C R

G B D E N I M O A R A H C E E

N T I M E T A R I E L B E E I

P N D A L M A T I E N I U E S

T E R T T E M U O S C R H R H

LES MELÉS

N° 1050

P T P L G E B D

Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres restantes vous serviront à composer les nom et prénom du sportif caché.
ALTIER AMORTIR BAREME BRIGANDAGE CAVEAU COERCITIF DALMATIEN DIAPHANE EMBLEE FERMENTER GENDARME GRADUEL HIER HUMANITE ILLUSION INSTITUT LAVABO LESINE MIEN MINE NECTAR OCCIDENT PRESIDENT PUCERON RECHERCHE RETABLIR SIGNIFIER SOUMETTRE TALION TETARD VOIRIE

R E T O U R N E M E N T R T A

R E G R E S S I O N C I A

C I R E E S T E L E P H O N E

C M E E S

P L I E N U

I N T A C T E E R A T O O

O T A I E U R O P E E T D

E L E S R I

F R E R E E N V I E R I F S

E R A G E B I N G O

V E R R U E

LES FLÉCHÉS
1 2 3 4 5

M E H D I
6 7 8 9 10 11

LES MELÉS ALI DAIRA

B O U D A R

édition du dimanche 9 mai 2010

Compétition

INTERNATIONALE

23

«Si je ne joue pas, je deviens fou»
EN MARGE de la présentation de son autobiographie dans les locaux de la librairie Mondadori à Milan, Pippo Inzaghi, 37 ans bientôt, est revenu sur sa situation au Milan AC : “Je dois me sentir important, je vis de passion, d’envie, si je ne joue pas, je deviens fou. Cette année j’ai essayé de ne pas devenir fou pour le bien que je veux à ce maillot, je n’ai joué que 9 matches titulaires, mais j’ai quand même réussi à me sentir important, j’ai accepté toutes les décisions, mais je veux me sentir encore plus important. Je veux rester au Milan AC, j’ai un rapport spécial avec ce club, il me manque également un but pour battre le record de buts en Coupes européennes qui dure depuis 35 ans, et je ne veux pas perde l’occasion de dépasser Van Basten au classement des buteurs du Milan AC, il ne me manque que trois buts”.

INZAGHI :

Michel a confirmé aujourd’hui en conférence de presse qu’il Un an seulement après l’avoir pris, le n’a pas l’intention d’abandonner Getafe la saison prochaine. Il a Brésilien Leonardo a été prié récemment de assuré qu’il est «enchanté et euphorique » suite à la saison libérer le poste d’entraîneur du Milan AC. La réalisée par son équipe et la possibilité de se qualifier pour direction du club a estimé qu’il n’était pas le une compétition européenne. «J’ai un contrat signé et je mieux placé pour rendre à la formation lomveux rester. J’adore Getafe et je suis euphorique à l’idée barde son lustre d’antan. Du côté de San Siro, d’entraîner cette équipe. Nous dépendons de nousl’on commence d’ores et déjà à spéculer sur le mêmes pour nous qualifier en Europe. nom de son successeur et Franco Baresi, l’exPourquoi voudrais-je m’en aller ?» capitaine Rossonero, a déjà sa petite idée sur le sujet. «Personnellement, je ne suis pas candidat. Le rêve d’être coach, je l’ai laissé derrière moi il y a bien longtemps. Par contre, si je peux conseiller quelqu’un à la direction, je dirais Van Basten. C’est la personne idéale, » ssio Secco, Juventus, Ale s mal de a-t-il déclaré. pa UR sportif de la LE DIRECTE r reterete24.it : «J’ai entendu mercato su le a été interviewé nt Amauri. Classique vu que ueur tel jo na rumeurs concer on ne va pas donner un i l’an procompte auss proche. Mais on ap rester ici s fort, sur lequel qu’Amauri, trè té, le joueur également veut uement riq cô chain. De son qu’il vaut. C’est donc catégo pour montrer ce t un départ.» exclu qu’il y ai

Geta : Michel veut rester

Baresi pour Van Basten

e : Amauri reste Juv

Magath veut Ballack
Âgé de 33 ans, Michael Ballack ne devrait pas prolonger son contrat (qui arrive à son terme en juin) avec Chelsea. Felix Magath, l’entraîneur de Schalke 04, souhaiterait récupérer l’international allemand. Dans le Berliner Kurier, il explique : “Nous sommes en effet intéressés par la signature de Michael Ballack. Je suis plutôt confiant quant au fait qu’il soit prêt à accepter une baisse de salaire pour revenir en Bundesliga cet été.”

Balotelli : «Totti m’a traité de nègre»
La finale de la Coupe d’Italie, remportée 10 par l’Inter, n’a pas fini de faire parler d’elle. Expulsé après un violent coup de pied administré à Balotelli, Francesco Totti aurait traité le joueur d’origine ghanéenne de ‘nègre’ “Oui, c’est bien ce qu’il a dit”, a affirmé Super Mario dans les colonnes de La Gazzetta dello Sport. Son agent Mino Raiola réclame six mois de suspension pour Totti.

Heinze aguiché avec les pétrodollars
SUR les ondes de la radio RMC, on a appris que le défenseur central de l’OM pourrait céder aux sirènes du Moyen-Orient. En effet, des clubs qataris auraient brandi des offres financières exorbitantes à l’international argentin pour qu’il étudie la possibilité de quitter la Canebière. Mais étant donné que l’entraîneur phocéen Didier Deschamps compte sur lui et que son contrat n’expire qu’en juin 2012, il y a tout de même peu de chances qu’un tel transfert devienne réalité. A moins que l’odeur des pétrodollars soit trop forte pour l’ancien joueur du PSG...

Real : 34 M€ pour Gerrard
■ Si Liverpool tente de recruter plusieurs joueurs du Real Madrid, les Merengues en font de même. Selon le Daily Mirror, l’équipe madrilène préparerait une offre de 34 millions d’euros pour Steven Gerrard. Ce n’est pas la première fois que la presse parle d’un intérêt du Real pour le capitaine des Reds. La crise économique du club anglais le force à vendre plusieurs joueurs. A tout cela s’ajoute un avenir incertain. L’entraîneur Rafael Benítez est annoncé à la Juventus Turin et Fernando Torres pourrait partir.

Nenê est prêt à négocier avec le PSG
APRÈS la finale de la Coupe de France perdu par Monaco face au PSG (1-0), le Brésilien Nenê aurait eu une altercation avec son entraîneur, Guy Lacombe. Même si le technicien à la moustache minimise cet événement, l’ambiance ne semble pas être au beau fixe entre les deux hommes. Le joueur serait même disposé à partir cet été. Le PSG pourrait être une destination envisageable pour lui, étant donné la déclaration qu’il a faite au 10Sport : “Le PSG était intéressé, il y a quelque temps. Ça, je vous le confirme. Mais je vous assure que je n’ai eu aucun contact avec le club. S’ils veulent discuter, qu’ils m’appellent, ils ont mon numéro !”

Nasri : «J’espère un titre la saison prochaine»
SAMIR NASRI espère gagner un trophée avec Arsenal la saison à venir : “J’ai été un peu frustré après avoir manqué les cinq premier mois de la saison à cause de ma jambe cassée. Cela fait seulement quelques mois que je me sens bien physiquement. J’espère que nous décrocherons un trophée la saison prochaine. Nous étions bien dans la course au titre jusqu’aux matches contre Tottenham et Wigan, mais nous avons réalisé une meilleure saison que l’année dernière”.

Camacho maintenu

■ Patxi Izco, actuel président d’Osasuna, entame son troisième et dernier mandat à la tête du club navarrais en annonçant le maintien de Jose Antonio Camacho au poste d’entraîneur. Venu la saison dernière en pompier de service, Camacho aura pour but, après avoir imposé un nouveau style de jeu, de faire mieux que de lutter pour le maintien.

OM : ROBINHO EN APPROCHE
ALORS que l’OM vient à peine de décrocher son premier titre de champion de France en 18 ans, les rumeurs de transfert affluent de toute part, afin de déterminer les contours de l’OM version 2010-2011. La dernière en date annonce que l’OM se serait renseigné sur Robinho ! Selon Direct Sport, l’Olympique de Marseille se serait renseigné sur la possibilité de faire signer en prêt, l’attaquant international brésilien, Robinho. Selon le journal gratuit, “son salaire de 5 millions d’euros net”, serait payé par l’OM, puisqu’il s’agirait d’un prêt “gratuit”.

Makelele prendra sa décision aux USA
■ Antoine Kombouaré a annoncé que la décision de Claude Makelele de poursuivre son aventure parisienne sur les terrains sera prise durant la tournée de son équipe à Chicago, c’est-à-dire du 19 au 22 mai : “On a pris la décision d’en parler pendant la tournée (aux Etats-Unis). Cette tournée va me servir pour parler aux joueurs, notamment de leur avenir. On est en phase avec Claude là-dessus, il y a beaucoup de respect mutuel, de franchise. On s’est dit qu’on en parlerait pendant la tournée.”

Jonathan Evans a prolongé de quatre ans son contrat à Manchester United. Le défenseur international nord-irlandais est désormais lié aux Red Devils jusqu’en 2014. Joker défensif des Mancuniens lorsque Nemanja Vidic ou plus souvent Rio Ferdinand est absent, Evans a été titularisé à dix-huit reprises par Alex Ferguson cette saison en Premier League.

MU: Evans jusqu’en 2014

Compétition

édition du dimanche 9 mai 2010

MBOLHI :

Mort subite
Plus blanc que blanc…

Par En-Nems

«A Manchester, il y a de la viande halal»
ELIMAM : «Un bon joueur
dans Kinder surprise»
● Kacem Elimam, le président du MC Oran, n’arrive pas à trouver sur le marché des joueurs de qualité, susceptibles de renforcer les Hamraoua. Interrogé à ce propos, le chairman oranais y est allé de sa boutade habituelle et a répondu de façon ironique : «Eh bien, on va acheter des chocolats Kinder, peut-être y trouvera-t-on un joueur de talent en guise de cadeau.»

O

R

aïs Wahab Mbolhi, le nouveau gardien de but international des Verts, a effectué des essais à Manchester United. Il a été impressionné par tout ce qu’il a vu chez les Red Devils de Sir Alex Ferguson. Mais une chose l’a ravi en particulier. «Si je signe à Manchester, j’aurai enfin l’occasion de manger de la viande car dans ce pays on vend de la viande halal», nous a confié le portier de Slavia Sofia avant d’ajouter : «En Bulgarie, il m’est arrivé de rester jusqu’à trois mois sans manger de viande car celle halal n’existe pas pratiquement dans ce pays.» Mbolhi a la foi, chaque jour il prie cinq fois, sans exiger de manger du foie.

LUCIANA, LA ZAHIA
télévision s semaines, la chaine de rs qu’il y a quelques petite qui a fait tourner la tête à de ● Alo e Zahia, en Argentine, M6 parlait de la fameus e de France de football, breux joueurs de l’équip nom la presse a présenté au public ce vendredi Luciana Salazar. Gonzalo Higuain, l’attaquant du Real Madrid, aurait succombé aux charmes de Luciana Salazar. La jeune femme est une spécialiste des Argentins puisqu’on lui prête des aventures avec la moitié de la sélection sud, américaine. Elle serait également sortie avec Messi et Maradona, entre autres.

DE L’ARGENTINE

● Les séniors du NAHD filent droit vers la D2. Si les aînés du Nasria se portent mal, il n’en est pas de même au sein des jeunes catégories. En effet, les juniors et les cadets des Sang et Or ont fini champions dans leurs groupes régionaux, ils s’apprêtent à jouer les play-offs et prendre, peut-être, une plus grande dimension. C’est le fruit du travail accompli par les Boudib, Boukedjoun et autres entraîneurs qui perpétuent la tradition hussein déenne de club formateur. Et dans l’affaire, on peut dire finalement que le NAHD se porte bien en bas !

Le NAHD va bien en bas

Oued Rhiou : Dahleb donne le coup d’envoi
● Vendredi passé, El Arabi de Oued Rhiou a reçu le SC Aïn Defla, la rencontre a enregistré la présence d’un invité surprise. Il s’agit du grand Mustapha Dahleb, l’ex-joueur professionnel du Paris SaintGermain. A l’occasion de l’accession d’Oued Rhiou en super D2, son président, Tahar Bekouche, a invité l’exinternational algérien pour donner le coup d’envoi et assister à la rencontre. Outre Moumous, Samir Zaoui, Farid Cheklam étaient également de la fête.

n a tellement parlé de l’éventualité d’un championnat à blanc pendant l’intersaison que finalement on est en plein dedans et cette fois sans le savoir. Enfin, façon de parler, puisque les acteurs de notre championnat de division une ont été les premiers à être mis au parfum en apprenant que malgré toutes leurs prouesses techniques, magiques, etc., ils n’auront aucune chance de faire partie de la liste des Verts qui composeront la sélection de Rabah Saâdane lors du prochain Mondial. C’est comme ça et pas autrement et ne cherchez pas à comprendre pourquoi, car il n’y a rien de compréhensible dans ce postulat. Moralité de l’histoire, nos joueurs jouent pour du beurre, pour amuser la galerie comme des jongleurs de cirque… Mais le plus dur à avaler c’est cette dernière annonce d’un professionnalisme imminent sous la forme d’un championnat pro auquel tout le monde pourrait avoir accès la saison prochaine, à condition de répondre aux impératifs de cette mutation. Et tenez-vous bien, le plus «subtile» pour ne pas dire gauche, c’est que cette nouvelle a été diffusée dans la dernière ligne droite du championnat, ce qui rend caduc tout challenge de relégation à l’inverse de la course pour le titre qui s’en trouverait incidemment faussée. Plus blanc que ça comme championnat ça ne doit certainement exister que dans les histoires de Coluche qui s’était interrogé un jour sur cette fameuse réclame qui vantait les vertus d’une lessive qui lave plus blanc que blanc.

Lacarne fait
des mécontents
Belaïd Lacarne, le président de la Commission centrale d’arbitrage (CCA), vient d’attribuer le grade d’arbitre fédéral à cinq arbitres régionaux, à savoir Mial, Zouaoui, Bouhenni, Achouri et Necib. Peu après, Lacarne a verrouillé la porte derrière, il a fait savoir qu’à l’avenir, pour prétendre à cette promotion, il faut avoir arbitré au moins 20 rencontres de D1, alors qu’auparavant cinq matches dans cette division étaient suffisants pour postuler au grade supérieur. Depuis, on enregistre une grogne chez les arbitres qui ne sont pas du tout contents de la nouvelle donne…

CAN 2012 : un visa
commun Gabon-Guinée
● Le Gabon et la Guinée équatoriale, coorganisateurs de la Coupe d’Afrique des nations 2012, devraient proposer des visas communs pour la compétition.»Nous avons décidé d’avoir un visa commun Gabon-Guinée équatoriale. Pourquoi ? Parce que le Gabon comme la Guinée équatoriale n’est pas en mesure d’accueillir un très, très, très, grand nombre de populations qui viendraient de l’extérieur «, a affirmé Mme Ondo Mvé, responsable de la communication du Comité d’organisation de la CAN (Cocan).

Les arbitres agressés déposent plainte
● Comme révélé sur ces colonnes, le match opposant El Affroun et Guelb El Kebir, décisif pour l’accession en Régionale 1 (Blida), a été émaillé de graves incidents. Les arbitres y ont été molestés par des joueurs et des supporters de Guelb El Kebir. Les arbitres viennent de déposer plainte contre leurs agresseurs. Et, grande première, la Ligue régionale de Blida lui a emboité le pas en se constituant partie civile.