You are on page 1of 10

Institut QHSE en ligne

Amine Ingénieur HSE

LES RISQUES INDUSTRIELS
L’ETUDE DE DANGERS

Livret des corrigés d’exercices

© Ce document est la propriété de l’IQHSE. Il ne peut pas être reproduit ou exploité sans son accord - 2012

prairies.Route .Météo .Foudre … Risques liés aux activités annexes de l’établissement .Stockage GPL .Institut QHSE en ligne Amine Ingénieur HSE EXERCICE 1 1°) Identifiez les cibles potentielles en cas d’accident - Personnes : personnel du site.2012 .Circulation sur le site 3°) Identifiez les potentiels de danger présents sur le s ite  Vernis et concentrés : matières combustibles – toxicité des fumées (par exemple dégagement de NH3) Risques liés à l’ammoniac : Gaz incolore toxique.Acte de malveillance … Risques liés aux éléments naturels .Séisme .Rivière (inondations) . population voisine Biens et structures : habitations voisines.5 15 Risques F. hôpital. R11 Facilement inflammable Réaction dangereuse avec certains oxydants puissants Mélanges air/vapeur explosifs © Ce document est la propriété de l’IQHSE. Il ne peut pas être reproduit ou exploité sans son accord . sol Autres établissements industriels : stockage GPL 2°) Quels sont les risques d’agressions externes à considérer ? Risques liés à l’activité humaine . d’autoinflammation LIE LSE (m3) (°C) (°C) (%) (%) 20 17 425 3.Rivière (TMD) .Chaufferie . église Environnement naturel : rivière.Local électrique . peu inflammable (LIE-LSE : 16-25%)  Solvants Produit Ethanol Quantité Point éclair Temp.

chute d’un fût inflammation d’un nuage de solvants (électricité statique. Il ne peut pas être reproduit ou exploité sans son accord .2012 . - explosion de réservoir incendie de l’entrepôt pollution de la rivière explosion de fûts vides non nettoyés fuite de solvant après arrachage d’une canalisation ou mauvaise manip lors de la réalisation du mélange (débordement) fuite du contenu d’un fût : éventration par un équipement de manutention. R11 Facilement inflammable Réaction dangereuse avec les matériaux oxydants Mélanges air/vapeur explosifs Solvant de lavage et solvant sale : inflammables.Institut QHSE en ligne Amine Ingénieur HSE Produit Actétate de N-propyle Quantité Point éclair Temp. matériel électrique…) explosion dans la chaufferie fuite de gaz naturel dans l’atelier Incendie (emballement de la chaudière) 5°) Identifiez les différentes f onctions liées à l’activité de cet établissement        Stockage des matières premières Stockage et transfert de solvants Dosage des mélanges Conditionnement des containers Lavage des fûts et de la cuve Stockage produits finis … © Ce document est la propriété de l’IQHSE.8 8 Risques F. et en recoupant avec la réflexion menée sur les potentiels de danger en présence. d’autoinflammation LIE LSE (m3) (°C) (°C) (%) (%) 20 14 (coupelle fermée) 450 1. définissez des phénomènes accidentels susceptibles d’être observés sur l’établissement. mêmes propriétés que l’éthanol et l’acétate de N-propyle  Produits finis Inflammables  Matériaux de conditionnement Combustibles 4°) Après consultation de l’accidentologie.

list ez les produits mis en œuvre (voir exemple) Produits mis en œuvre/manipulés FONCTION Lavage des fûts Stockage matières premières  Solvant sale  Solvant propre  Vernis. palettes bois © Ce document est la propriété de l’IQHSE. pigments … en fûts plastiques  Palettes = fort potentiel combustible attention aux fumées d’incendie ! Stockage et transfert de solvants Dosage des mélanges Conditionnement des containers Stockage des produits finis 80 m3 de solvants inflammables répartis dans 4 3 réservoirs de 20 m :  Ethanol  Acétate de N-propyle  Solvants propre/sale  Solvants (PE inférieur à la température ambiante)  Vernis.2012 . Il ne peut pas être reproduit ou exploité sans son accord . concentrés. concentrés. pigments  Produits préparés contenant une certaine proportion de solvants  Matériaux de conditionnement : film PE. palettes bois  Produits préparés contenant une certaine proportion de solvants  Matériaux de conditionnement : film PE.Institut QHSE en ligne Amine Ingénieur HSE 6°) Pour chaque fonction.

Il ne peut pas être reproduit ou exploité sans son accord .7°) Réalisez l’analyse de risques sur la fonction “ stockage de solvants en vrac et transfert vers l’atelier ”.Système de détection antiintrusion 1 Explosimètre audessus du puisard de la rétention  1 Contrôle soigné au démarrage  Site clôturé Gardiennage général de la ZAC 1 Observations Pas d'incompatibilités entre solvants Contrôle de la qualité du raccordement par l'opérateur  2 F Contrôle régulier de l'indicateur de niveau  3 Propositions d'améliorations Plan de prévention   Fuite ou rupture en pied de cuve 1   F Contrôle qualité de produit systématique avant dépotage  Défaillance de la vanne de fermeture automatique  Conséquences © Ce document est la propriété de l’IQHSE. Situation dangereuse Contamination dans les cuves de stockage Causes Mauvais produit dans le camion citerne  Faute de l'opérateur ou du transporteur  Fuite au dépotage Mauvais raccord ou rupture de flexible  Débordement   Fuite ou rupture en pied de réservoir Défaillance du niveau haut de la cuve Défaillance matérielle I F Sécurités existantes  Perte de produit 1 2   Perte de produit 1 3    Epandage du contenu 3 de la citerne (20 m au maximum)  risque d'incendie 3 2 Eclatement du disque de rupture 3  Epandage de 20m au maximum 3 3  Acte de malveillance Formation 2 Epandage de produit (20 m3 au maximum)  inflammation 3  Epandage de produit (20 m3 au maximum)  inflammation 2 4 Procédure de mise en route de la pompe avec test d'étanchéité du flexible au préalable 3 Contrôle visuel du transporteur 2 .2006 .Prévoir un plan de maintenance du matériel 1 .

Situation dangereuse Perte d'électricité Causes Défaillance du réseau    Perte d'azote Défaillance du réseau  Mauvaise qualité de gaz inerte  Perte de contrôle du camion qui rentre dans la rétention Electricité statique   I Arrêt des opérations de stockage dosage 2 Risque de mise en dépression de la cuve  implosion 1 à 3 Risque d'explosion accru 3 Choc sur la cuve  fuite et épandage 3 Flash et inflammation 3  Inattention du chauffeur   Sécurités existantes F Propositions d’améliorations F 4  Procédure de contrôle d'existence de soupape sur la pompe du camion 3 Entrée d'air pour dépression de -10 mbar 3 .2006 3 2 Observation .Alarme sur la pression d'azote 2 Analyse de l'oxygène et alarme 1 Fermeture de la vanne d'alimentation du réservoir  montée en pression et refoulement de la pompe du camion  risque d'éclatement du flexible et épandage  Défaillance du générateur Mauvaise mise à la terre du camion Conséquences   4 Contrôle régulier du réseau de mise à la terre (maintenance)  3  Barrières de sécurité Procédure de contrôle visuel de la mise à la terre avant autorisation de déchargement © Ce document est la propriété de l’IQHSE. Il ne peut pas être reproduit ou exploité sans son accord .

Il ne peut pas être reproduit ou exploité sans son accord .2006 Arbre de défaillances .8°) Compléter le nœud papillon relatif à la situation de danger « Fuite au déchargement » Agressions mécaniques Mauvais positionnement camion EI 121 EI 11 Procédure pour la mise en place au poste OU Défaut de montage EI 122 Formation chauffeurs Calage citerne défaillant Plan de circulation rambarde de protection Défaut circulation EI 1321 Connexion défaillante Connexion OU Déconnexion Déconnexionflexible EI 1 EI 12 Procédure pour la mise en place au OU OU Fuite au Fuite au poste déchargement de Mouvement citerne Mouvement EI 13 Collision de la citerne EI 132 Usure flexible EI 21 Maintenance OU Fuite sur flexible EI 2 Défaut d’étanchéité du raccord EI 22 Défaut de contrôle du remplissage ER Niveau haut et alarme Débordement EI 31 EI 3 © Ce document est la propriété de l’IQHSE.

Moyens de pompage Arrêt d’urgence ERC Fuite au Fuite au poste déchargement de déchargement ER2 I3 Dérive de la nappe Pollution Pollutionrivière Rétention Sable OU Exposition ExpositionPopulation Population ER1 Inflammation nappe Prévention des sources d’inflammation Incendie zone dépotage Extincteurs I2 ET I1 Destruction Destructioninstallations Arbre d’événements © Ce document est la propriété de l’IQHSE. Il ne peut pas être reproduit ou exploité sans son accord .2006 .

2006 .B ER = (A+B+C). Il ne peut pas être reproduit ou exploité sans son accord .E2 E1 = A+E3 avec E3 = B+C E2 = C+ E4 avec E4 = A.EXERCICE 3 : ARBRE DE DEFAILLANCES • • • • • • • ER = E1.B+B.C ER = C+A.C+A.C+A.B)) ER = A.B+B.(C+(A.C ER = C+A.B  2 coupes minimales : 1 coupe minimale d’ordre 1 1 coupe minimale d’ordre 2 © Ce document est la propriété de l’IQHSE.B+C+A.B.

EXERCICE 4 : ARBRE D’EVENEMENTS Evènement Initiateur Mesure de la Alarme signifiant la température dans le Défaillance du montée de la réacteur système de température à un refroidissement opérateur T  T1 Rétablissement du système de refroidissement par un opérateur Inhibition automatique de la réaction à T T2 Succès Séquences conduisant à Retour au fonctionnement normal Mise en sécurité de l’installation (arrêt des opérations) Défaillance Emballement de réaction Mise en sécurité de l’installation (arrêt des opérations) Emballement de réaction Emballement de réaction © Ce document est la propriété de l’IQHSE.2006 . Il ne peut pas être reproduit ou exploité sans son accord .