You are on page 1of 35

« Point Brèque » Acte 10 ( juin 2010)

Suite du n° 9 . Nous attendions la ‘’ficelle’’, autrement dit la caténaire ; ça y est, elle arrive ! Mais cela signifie
aussi que l’accès aux abords des chantiers va être très réglementé et il sera de plus en plus difficile de faire des
photos.

Les poteaux ayant été plantés bien avant le ballast et la voie, on ne pouvait pas s’imaginer que la ficelle ne viendrait
que tardivement. Mais, après réflexion, il fallait tenir compte des dévers, des hauteurs de rail et, bien entendu, du
tracé de la ligne. Photo début juin.
Confirmation de la signification du signal en Gare d’Harfleur : la flèche blanche désignant la voie concernée donne
l’évidence de l’IPCS à titre local, qui permettra certaines manœuvres de mises en tête de machines; comme on
dit :’’changement de bout’’ en vue de la suppression partielle du triage de Soquence.

Dans le même temps, le triage de Soquence est vidé de tout ses wagons ou presque en début juin .
Et quelques voies (à droite) sont déferrées à la faveur d’ une aire de déchargement de traverses monobloc.
Pourtant, des traverses neuves de rechange sont encore acheminées sur les lieux pour une supposée maintenance.

Ici la sortie de Soquence à droite vers le FA via le pont 7 bis passant sous la bretelle du Bd. Jules Durand ; à gauche
entrée/ sortie ligne Le Havre-Paris.

Visite maintenant fréquente d’une 75000 de l’INFRA, pour l’approvisionnement de rails ; il y a du RVB prévu dans le
coin, comme signalé dans le précédent reportage. Des remplacements de traverses sont en cours ça et là ; le
lendemain de la prise de cette photo, un wagon de conteneur a pourtant déraillé à quelques mètres de là ,sans
grande gravité malgré tout, si ce n’est un poteau caténaire très vite réparé.
Image qui peut nous rappeler notre enfance lorsque nous avions assemblé presque tous les rails de la boîte sur le sol
de notre chambre. Il s’agit ici d’un tronçon qui été changé.
Ce train-bloc d’hydrocarbure est en attente de départ après avoir été acheminé du FA et changement de bout pour
cette 27000, manœuvre qui ne se fera plus lorsque le raccordement direct de la Brèque sera opérationnel.

La butte de débranchement (coté Harfleur) aujourd’hui (juin 2010), et dans les années 1970 environ ( photo de droite) les
BB 63000 supplantaient les trop vieilles C 61000. Maintenant ce sont les toutes nouvelles BB 60000 FRET.

Le poste de débranchement HS .
Le POSTE 1 vit-il ses derniers jours ?
Vues panoramiques du triage actuel (juin 2010)
Ici la bretelle du Bd Jules Durand dont on voit encore la trace faisant preuve de sa déviation.
On peut considérer qu’à droite de la lampisterie au milieu du faisceau, toutes les voies seront déferrées.

Mais revenons au matin du 8 juin, le ballastage est pratiquement conforme, des sections de rails à éclisses
isolantes sont encore à mettre en place. Les poteaux caténaires sont équipés.

Le 20 juin .
Photos qui seront impossible à refaire dans les jours qui suivront, pour raisons de sécurité. On aperçoit les éclisses
isolantes en orange (voies de gauche).
Rappelons que ce sont des aiguillages sans graissage.
Vue de plus loin, le pont N°3 sur lequel on voit les poteaux équipés de poulies pour le montage de la ligne de contact.
L’accès devient interdit, ,je reste donc à distance ; ici le montage du fil avec une nacelle rail / chenille.

Vue au zoom.
Plus en aval, un autre agent prépare l’avancée de ses collègues de la nacelle. Ici sur le pont n° 2 .
Vue d’en face, les haubans sont en cours de montage.

On remarque le triple haubanage suivi d’un double puis d’un simple .


Bref, une impressionnante forêt de fils et de poteaux.

L’arbuste devant le carré de sortie survit encore entre les poteaux neufs ; cherchez l’intrus.
Double tendeurs à contrepoids sur ce poteau à double-haubans. Les appareillages neufs ne sont pas encore en
fonction.
La plupart des nouveaux téléphones sont équipés de panneaux solaires .
On voit le fil de cuivre neuf briller au soleil .

Vue de plus loin sur le pont n° 4 .


La réalimentation par feeder .

Feeders provenant de la voie 1 et 2 Le Havre-Paris.


Toutes les photos suivantes sont du 1er juillet et termineront ce reportage (acte 10) il y aura surement un N° 11.
Reste encore les attaches de câbles, anti-balançants et diverses pièces.

La liaison entre fils porteur et ligne de contact ne sont encore que provisoire.
Du coté pont VII bis, tout est encore à faire en ce concerne la ‘’ficelle’’.
Si l’on s’approche un peu on découvre qu’il reste encore à faire.
Quelques menus travaux de ramassage des pièces en surplus.

Une draisine qui tracte la mauzinette franchissant le pont VII bis, rayonnant dans ce secteur pour plusieurs contrôles
de la voie.
La signalisation va se compléter avec plaques de KVB ou autres témoins de présence.

C’est sur cette dernière que je clôture puisque juin se termine; donc voyons la suite en N° 11 pour juillet.

FIN de l’épisode 10.