You are on page 1of 12

Dossier spécial

Premier transporteur en nombre de passagers sur l’intra-européen avec 65
millions de réservations en 2011, Ryanair n’en finit pas de grossir en laissant
sur place la plupart des low cost. Seule la compagnie easyJet fait bonne fi-
gure avec 54,4 millions de passagers en 2011 sur un secteur où les faillites
se succèdent.

Mais quels sont les secrets de ce succès insolent ? Qui se cache réellement
derrière les actionnaires de cette entreprise ? Comment les financiers de
Ryanair ont-ils réussi à gonfler autant la valorisation boursière de cette en-
treprise ? Quels sont les leviers obscurs qui permettent à Ryanair de conti-
nuer sa croissance à deux chiffres alors que tant de compagnies souffrent
ou disparaissent ? Quel est le prix « social » supporté par les salariés de
cette entreprise et quelle est la réalité du service accepté par les passagers ?
Que devient l’argent public versé sous forme de subventions via des inter-
médiaires artificiellement basés offshore une fois qu’il a transité via plu-
sieurs paradis fiscaux ? Pourquoi l’Europe qui édicte des règles ou recom-
mandations ne fait rien pour les faire appliquer lorsque c’est Ryanair qui
les enfreint ?

Ryanair : un modèle très, • Premier constat : les sûr le recours à des filiales
1 très… très particulier coûts de Ryanair sont bas, ou à des compagnies tierces
mais pour 60 % d’entre eux, pour recruter, former et gérer
Le modèle de Ryanair est ils sont strictement compa- le personnel navigant. Ces
très particulier. Pour tout dire, rables à ceux de n’importe intermédiaires permettent à
il est même unique car c’est quelle low cost (fuel, assu- Ryanair de baisser significa-
un joyau d’ingénierie finan- rances, ATC, etc.). tivement le coût de la main
cière où il apparaît que la d’œuvre car ces entreprises
fonction de transporteur aé- • Deuxième constat : pour intermédiaires (Workforce,
rien est terriblement secon- les 40 % de coûts pour les- Crewlink, Brookfield Avia-
daire, comme une sorte de quels il y a des différences tion…) qui ne sont que des
prétexte ou de couverture, notables entre Ryanair et les faux-nez de Ryanair, gèrent
car l’essentiel des recettes ne autres low cost, l’écart est lié des centaines de contrats
proviendra jamais directe- au contournement des règles précaires avec toutes formes
ment, dans ce modèle, du européennes et des lois so- de contrats « exotiques ».
passager. ciales ou fiscales des Etats
constituant cette Europe mal Selon le syndicat irlandais
Plusieurs constats simples finie. des pilotes de ligne et le RPG
permettent de décortiquer le (Ryanair Pilot Group), c’est
montage complexe de cette Parmi les détournements les ainsi que près des deux tiers
ingénierie financière : plus flagrants, on citera bien des pilotes auraient recours

8

euros nets d’impôts.. de l’armée. bref tous ses euros en été. 5 Pour les autres en CDD. l’Europe entérine l’obligation avec 1 500 euros de retraite re aux taxes sociales habi. il reste connues du PNC et se situant avantage de 20 % par rap. et le pilote n’est protégé par tes bancaires aux Iles Caïman.) se déroulera là où Rya. calculé selon des règles in- lande donne à Ryanair un En fin de compte. n’effraie pas les candidats 9 .. offshore plutôt bien payé : Pour le PNC. ceux dividuel n’est cependant pas de 100 heures de vol par mois. Cette précarité du CDD Pourtant.. nair exploite en effet un ré. ses taxis. en janvier dernier. me de retraite et à minimum ron trois ans de CDD chez blement d’avoir créé la no. après envi- « borderline » étant proba. de met. la situation européennes. PNC sur quatre). A suivre. Soit 700 à 800 eu- et ce quel que soit l’aéroport payer ses hébergements. par exemple (l’employeur vi.50 euros de l’heu- les pilotes basés en « fix base » différentes plates-formes. non déclarés : tout bénéfice pour un pilote retraité de l’Ar. fiscalisés. bien sûr. c’est-à-dire en matière sociale. les titulaires qui. dont la France. il (contrat de droit irlandais) jours off. et de l’absence des garanties cret de 2006 en France et les (sécurité sociale. de se conformer à la législa. de couverture maladie. 5 que le « Dublin Contract » jours off. A charge pour n’y a pas de fixe mais un sa- est le seul qui s’impose pour le pilote de se rendre sur les laire de 16. ont tion de « floating base » par obtenu un CDI comme res- rapport au « fix base ». 6 jours à Milan. est bonne avec 2 000 euros nair lui demandera d’aller de fixe par mois plus 16. Pour ceux qui atteignent ce avions et des pilotes basés nant repos et travail (6 jours graal du « Number One » (un sur différentes plates-formes de travail. 15 000 euros nets car non ponsable de cabine. mée de l’Air belge. Ryanair considère 5 jours off. consiste à rémunérer des pi- Fictivement basés dans des lotes via Brookfield Aviation Seul problème : c’est illégal paradis fiscaux avec des comp. individuel afin de se soustrai. Avec. 6 jours à Dublin. ont suivi). compris de dépasser la butée dans le collimateur des services naire sans base fixe.à un statut d’entrepreneur culaire « Bolkenstein » par hollandaise ou autre qui. rope (c’est l’origine du con. (par exemple 6 jours à Hann. mois sur 12 avec un contrat tre un peu d’ordre. repas. frais de déplacement pour re. ropéennes. etc. l’avantage chercher des poux dans la pour Ryanair étant bien sûr La notion de « floating base » tête des pilotes de Rynair. faisant fi des règles eu. française. retraites) deux décrets européens qui Ce n’est pas la DGAC des auxquelles ont droit les sala. la mécanique 15 000 euros pour un com. de re de vol. la promesse de quelques eu- tentieux à Marseille). paradis fiscaux qui ira riés classiques . ropéens. etc. Le pilote sera « floa- seau multi-bases avec des ting » car son planning alter. fournis par Ryanair pour les le plus étonnant des artifices à charge pour lui de cotiser pour « Number One ».50 Or. ainsi recruté travaillera 11 de vol par an… dé. le refus de la cir.). Il y a des Ce statut d’entrepreneur in. 5 jours de repos. est plus simple. Workforce ou Crewlink. puisque de 250 euros). mandant de bord en échange « Dublin Contract ». de ne pas cotiser non plus. sociale associée à sa retraite. euros par heure de vol.. ses ros par mois en hiver et 1 600 où le pilote est basé en Eu. Rya. le plus 1/3 de son salaire à un régi. pour le pilote au moins 10 000 les bons mois aux alentours port à la plupart des pays eu. sible n’est donc pas Ryanair) rien et donc accepte tout. (intéressement aux ventes des charges sociales en Ir. Le pilote réglementaire de 900 heures fiscaux irlandais qui ont déci. Ryanair venir chaque matin par ses ros supplémentaires si les s’arc-boute sur ce « Dublin propres moyens à son avion ventes à bord ont été bonnes Contract » car le faible poids lorsqu’il travaille. ne paye pas d’im- tuelles en échange d’un très tion du pays dès lors qu’on y pôts et jouit d’une couverture faible prélèvement libératoire ouvre une base (voir le dé. y ces pilotes sont néanmoins pour une activité de merce.

qui suite la limitation déclarée. de cette fraude et le moyen Internet entre la région qui a me. payé la subvention et le site se fera prendre ! Le RPG et de Ryanair. alors que le modèle aussi renommé que celui fuel en cas d’orage ou d’af.pprune. de Ryanair. O’Leary s’est arrogée. keting » en échange desquel- Ce dernier est une sorte de mandes qui examinent de. fut-il envoyer un mayday en low.2 milliards de chiffre ces dernières années. Mais Ryanair tient bon et nair ont envoyé chacun leur tre Ryanair et les autres low n’hésite jamais à contre-at- mayday. Ils sont tout rée inférieure à la celle im. montants cumulés représen. les pilotes. pels d’offres européens aux- il faut plusieurs mois. cela est très fluence…). se vole ensuite à la masse maxi. Ryanair paye pour assumé par ce dernier qui temps que le personnel de la masse maximale déclarée et prétend que Ryanair ne tou- cabine dans l’entreprise. sement de postuler tant les administration ne découvre mes via les subventions ac. ploite des Boeing 737-800 à née au monde. de l’utilisation systématique qui. 3. d’affaires (résultats 2009). quitte à dégager ou à matière de maîtrise des risme et un site. en dehors vaincu la Cour des Comptes cuments (comme par exem. avant qu’une recettes supplémentaires énor.PNC qui affluent en masse de déclarer et donc de payer Avec 800 millions d’eu- depuis les républiques de certaines taxes et ce de façon ros de subventions pour l’Est qui ont rejoint l’Europe systématique. locales. le REPA arrivent donc à faire • Troisième constat : les passer quelques idées ou à aides d’Etat. n’est véritablement exception. relève de 2008. sations » permanentes en même chose avec les OSP termes de charges sociales (Obligations de Service Pu- Mais toutes les déviances façon plombier polonais. les navi. trois avions de Rya.. que ces OSP font l’objet d’ap- sur les blogs et quelquefois. est mal restent en général plus long. Seulement. privée la plus subvention- gants n’ont rien à atten.org. dans son rapport de ple un mémo interne expli. prétextant que ces subven- plus haut et le REPA (Ryanair Cette duperie ne plaît pas tions sont des « aides mar- European Pilote Association). rateurs classiques de faire la renseigné : www. en Espagne. des monopoles que Michael Pour autant. mais ce sont les recettes. Ryanair d’éluder tous les pro- te que Ryanair « oubliait » tent 25 % du chiffre d’affaires. ce blic). les Ryanair fournit un service forum où les pilotes peuvent puis quelques mois l’étendue substantiel en créant un lien s’exprimer de façon anony. contraintes du cahier des une fraude constante comme cordées par les collectivités charges sont dissuasives. che aucune subvention. car tout le un million d’euros par an de toujours partir avec le car. estime que débourser quant pourquoi il est normal la mystification. mais à la seu. secret de Ryanair. blèmes soulevés par les 10 . Idem pour le « détarage Ryanair est la compagnie De toute façon. territoriales. dre des syndicats : il n’y une masse maximale décla- en a pas. vertus exceptionnelles en net entre un office de tou- taire. en oubliant de préciser ne sont pas toujours postées qui est la règle chez Ryanair). beaucoup aux autorités alle. monde attribue à Ryanair des pour un simple lien Inter- burant minimum réglemen. voire Ryanair dispose en effet de quels Ryanair évite soigneu- plusieurs années. ment l’image de pourfendeur le condition de respecter en. et dont les contre-attaque permet à nanzia » s’est rendue comp. On connaît la sui. nel qu’en matière de recettes ! cher payé ! te lorsque l’été dernier. des paradis fiscaux. en sont organisés via le RPG cité male fixée par le constructeur. La en Italie où la « Guardia di Fi. Il est à noter que cet état simplement interdits chez posée par le constructeur. qui écorne passable- Ryanair ! C’est son droit. Ce qui fait la différence en. Le plus gros L’argument n’a pas con- communiquer quelques do. Mais gare à celui qui de la redresser.. des avions » où Ryanair ex. de fait. coûts. On citera également cost ce ne sont pas les coûts taquer en accusant les opé- comme site web plutôt bien (à l’exception des « optimi.

. Rya- de Ryanair et constituent le nair n’en respecte aucune ! A Carcassonne. bourg-Londres. • Quatrième constat : les 4/ Que le montant des sub. Ainsi. soit moins de un pas ces augmentations : à d’affaires de 3. aurait fait de de cinq millions pour la caté. les aides au fois respectée par Ryanair (et lancement ou « aides marke. cons- de Bruxelles. après 2008-2009. Et gare aux collec- ron 500 millions d’euros . il n’est de pire toire) et soient dégressives non-respect de la condition duperie car Robin des Bois d’une année sur l’autre. Pourtant. alors que Michael née ne soit pas déjà opérée débarquer Ryanair avec 25 O’Leary le prend aux con- par un concurrent et que le euros de subventions par tribuables pour le mettre. et sur peut prétendre à ce genre toutes les plates-formes les Sans subventions. tout pour cultiver cette ima- ral (cinq ans de façon déroga.. L’impé- 2/ Que les subventions soient contrats signés ! tueux patron de Ryanair fait limitées à trois ans en géné. pas présent non plus. pour le distribuer aux pau- 3/ Que la ligne subvention. ports français exploités par ropéens. aucune subvention et devait nair que chez les autres opé- ment mais en aucun cas une débourser plus de 27 euros rateurs aériens : chez Rya- aide structurellement indispen.. ristournes. Rya- d’aides avec la bénédiction subventions ont augmenté nair afficherait chaque de Bruxelles à condition : année après année au lieu de année des pertes d’envi- décroître. règles sont systématique- tions. L’arithmétique ventions ne représente qu’un currence Brit Air . rapporté au chiffre tite taille.Chambres Régionales des Les Chambres Régionales Comptes sur la non-confor. toute compagnie depuis plus de dix ans. les autres nair n’est viable sans subven- nombre de règles strictes. chez gralement déclarées auprès ment le plus caricatural car tous les autres acteurs.. avoir hurlé que sa présence Ryanair la compagnie la gorie C. lorsque l’aéroport ting » sont possibles sous ré.. ces règlements Ryanair en 2008 et ont con- ou cadrages européens exis. sim. Les aéroports de entraînait des retombées plus mal gérée du secteur. au cœur du business model ples et connues de tous. Le point 4/ est probable. une partie de ce qui. ment bafouées. économiques sans com- sagers ne sont éligibles qu’à mune mesure avec les ai.ne touchait n’est pas la même chez Rya- coup de pouce pour le lance. titue des coûts.2 milliards million de passagers par an chaque fois. 60 % + 40 % ne font sable à la pérennité de la ligne. tivités qui n’accepteraient ce qui. de taxes par passager pour nair. 11 .. Or. comme à An. clu qu’à l’exception de la pre- tent. certaines double de la marge de cette lignes sont subventionnées compagnie. de la Cour des Comptes ont mité de ces subventions par passé au crible les 22 aéro- rapport aux règlements eu. Le meilleur exemple du ge. l’opérer. 3/ a probablement été Stras. 1/ Que l’aéroport soit de pe. fait moins de cinq millions de serve de respecter un certain passagers par an). Car Ryanair réus- sit à transformer en recettes 5/ Que ces aides soient inté. En effet. Les subventions sont Ces règles sont précises. des consenties. rant déjà la ligne . rail grande vitesse n’y soit passager et peu ou pas de dans ses poches. d’euros dans l’exemple de pour la catégorie D et moins goulême ou à Pau. Ryanair est vent comparé Michael O’Leary partie sans respecter les à Robin des Bois. aucune ligne opérée par Rya. pas 100 %. prenait l’argent aux riches bourg : sur la ligne Stras. pour cause.en l’oc. plus de cinq millions de pas. Les relais d’opinion ont sou- titre exceptionnel. selon l’arrêté dit mière règle qui est quelque- « de Charleroi ». on a ainsi vu vres. taxes et redevances à payer tandis que la compagnie opé.

Saint-Etien- ger de plate-forme. procès contre Ryanair pour accompagnée d’un dia. comme à Beau. redevances ou L’aéroport de Beauvais af. etc. tromperie manifeste. car même avec Les réactions potentielles multiplier par 10 ou 20 les documents indépendants de Bruxelles font partie de lorsque le billet est vendu les plus détaillés (voir par ces risques. lectivités ou par les gestion. recours devait se préciser. chez la plupart des concur. exemple du bagage. • Cinquième constat : nom. ce emploie aucun salarié. Le motif : une for.com). hicule seraient-elles com. opérées par Ryanair. Ainsi les comptes avec un tarif d’appel ridi. fiche une croissance record site web. doubler ou quadrupler le C’est là que les choses se prix d’un billet (voire le compliquent. supplément ? tivités locales qu’en plus des portuaires. mais aussi sur la des ristournes de 30 à 100 % marchandise en confondant. nètre avec difficulté dans des venant de ristournes indues prises dans le prix de base montages compliqués faisant 12 . on pé- vement déguisées et pro. sagers. Gérone et dant de ces collectivités . Sur le Francfort et Hann. disponible depuis peu en Bruxelles. grâce à la trentaine de lignes Carcassonne et Toulouse. taines d’euros une fois arri- tutions est telle que Ryanair bre d’éléments du service de vée à son adresse de rendez- dispose toujours de quelques transport aérien qui font par. du paiement par gent public et un autre quart Comment ?) avec cynisme carte de crédit. fastes avant de devoir sur les prix comme on vient ropéen. gramme de risques où les sentent. vous à Lyon après avoir dé- années fastes avant de chan. exemple le rapport publié par de six aéroports français sont cule) représentent 25 % des journalistes anglo-saxons en ce moment passés à la du chiffre d’affaires de en téléchargeant la version loupe par les autorités de Ryanair. nair est constitué par de l’ar- sés (Qui ? Quoi ? Quand ? servation. www. de subventions massi. ne ». alors qu’ils repré. mais de quoi sont pour déguerpir à temps Ces revenus annexes qui constitués les 50 % restants ? au cas où la menace du peuvent. venue ». les quatre roues du vé. français « Le modèle écono- te suspicion. sur des taxes.air-scoop. un supplément obli. Ce qui est Ryanair avait même assi- ventions. La grande force de Ryanair ou de prestations non factu. payer un taxi plusieurs cen- les. digéré sa mésaventure ni le Chaque nouvelle ligne nair comptés à part avec prix du taxi et a gagné son où Ryanair se lance est l’appellation « Ancilliary re. Si Ryanair vendait des voi. ou faudrait-il les payer en est d’avoir obtenu des collec. on Barcelone. ces site web de l’aéroport. ristournes venant s’ajouter peut y lire que 1 000 person- de façon discrète aux sub. sûr c’est que Ryanair n’y milé Saint-Etienne à Lyon. tures. • Sixième constat : 25 % ques face aux tromperies gatoire lorsqu’il s’agit par du chiffre d’affaires de Rya- programmées sont analy. de la ré. Ryanair s’y en- lions d’euros en 2012 sur toujours de quelques années tend pour tromper le client l’ensemble du territoire eu. nes y travaillent. rées par les services aéro. etc. provient des « revenus an- et assortis d’un calendrier nexes ». Beauvais et Paris. Cette passagère n’a pas rents se trouvent chez Rya. aides abusivement intitulées On notera que ces frais dé- « aides marketing » et dont La lenteur des institutions guisés ne sont pas la seule le montant dépasse 800 mil. pour 90 % des pas- éventuels recours juridi. qui avait valu à une passa- Ces ristournes cachées créent Alors qui paye et avec gère britannique peu avisée un biais de concurrence qui quel argent ? en géographie française de n’est pas du goût de Bruxel. mique de Ryanair 2011 » sur vais. elle puisse obtenir changer de plate-forme de le voir. naires des aéroports dépen. est telle que Ryanair dispose tromperie. sur ses affiches et sur son services fournis par ces col. dans certains cas. mais la lenteur des insti. tie intégrante du prix du billet barqué à « Lyon .

d’une compagnie aé- « divers » (environ 6 %) est rienne exploitant. Ryanair est revenu à « chiffre d’affaires au trans. ble pour acheter. Car chez Ryanair. à serve qu’il ait déjà la qualifi. sur près de 30 routes. Aer Lin. avec pour mission de transfor- Là encore. tages experts. plus gros a commencé sur nair une dépense alors que. Finalement. de livres irlandaises épongé est payé par les navigants. porté (environ 10 % du chif. Il peut être utile de rappeler en 1991 à une situation de C’est ainsi qu’une candidate que Michael O’Leary et Tony dépôt de bilan tandis que Mi- au métier d’hôtesse devra Ryan se sont connus il y a chael O’Leary en était déjà débourser 2 500 euros au bien longtemps. dénommé « retail » con. tandis qu’un pilote devra débourser de 9 000 à 13 000 euros pour son adaptation à la compagnie Ryanair apparaître des intermédiaires constitué par tout ce qu’on avion de 14 sièges. louer et suivant pas à pas le modèle faires de Ryanair. on observe une ciété de leasing au monde en mer Ryanair en une « South- méthode simple pour trans. jection de cash de la famille gnie Ryanair (et ce sous ré. où il s’occupait de l’achat appé au dépôt de bilan in ex- 9 000 à 13 000 euros pour et de la vente des avions en tremis grâce à une ultime in- son adaptation à la compa. tions. de la low cost américaine du bon côté ! agrémenté de quelques mon- Fort de ses 10 % de parts. Ce montant de O’Leary se sont rencontrés et drastique et un recentrage 1 à 3 % est presque négli. a été nommé cation de type 737). comme Dublin-Londres . tandis qu’un entreprise d’origine. ont appris à travailler ensem. fre d’affaires total) et le res. C’est dans west européenne ». le déve- poste qui représente chez paye chaque passager en loppement avec des avions tous les concurrents de Rya. par ses deux fils Cathal et l’équilibre dès 1992. sur un produit minimal en geable dans le chiffre d’af. le chiffre d’affaires au trans- Evacuons tout de suite un port correspond à ce que A partir de 1986. Le Declan. former un coût pour les au. pour cofonder en 1975 la Ryan. mais il est vendre des avions. puis siste en des recettes (repré. cette activité de broker que tres compagnies en recette Tony Ryan et le jeune Michael Après un « cost cutting » pour Ryanair.Une candidate au métier d’hôtesse devra débourser 2 500 euros au minimum pour accéder à un éventuel CDD. port » et le « divers ». ne sait pas mettre ailleurs . il con. et Michael O’Leary. la ligne quelquefois assez volatils. que sur la complexité des montages d’achats-ventes 13 . il en gros et les revendre au cumulé de plus de 20 millions n’y a pas que l’uniforme qui détail. mais sentant de 1 à 3 % du chiffre siste en le commerce d’avions : en alignant des pertes année d’affaires) : celui de la forma. le dans le lancement (en 1985). avec un Ce petit rappel sur l’origine de la rencontre entre les deux brokers Tony Ryan et Michael O’Leary donne quel- ques éclairages aussi bien sur l’acharnement dont fait preuve Ryanair à vouloir prendre le contrôle d’Aer Lin- gus. te. compagnie de leasing GPA l’âge de 29 ans. Waterford-Gatwick. tant que « leasing manager ». moins de dix ans. Ryanair a éch- pilote devra débourser de gus. minimum pour accéder à un Tony Ryan avait quitté son éventuel CDD. des routes emblématiques dans cette compagnie. alors que devenu le « Finance Director ». moyenne pour être trans. par Tony Ryan) pour arriver il y a aussi la formation. tant pour le Les 47 à 49 % restants se Tony Ryan a pu investir un commerce des avions que séparent en trois parties million de livres irlandaises pour la chasse aux subven- principales : « le retail ». acheter des avions si possible après année (avec un total tion. « Guinness Peat Aviation » « Deputy Chief Executive » qui devint la plus grande so.

et est revendu souvent dès sa tention. prix d’achat par la filiale et non On sait comment cela fonc- ture presque impossible. au comme Président ou comme dans un paradis fiscal. : de contourner telle ou telle nombreuses (n’ayant en com. Pourtant. ces dispositifs peu- la présence systématique livraison à une filiale basée vent aussi permettre. seules la déclinaison dans les paradis fiscaux. journalistes plus haut. ce montages sont destinés à et la forme sont compliquées. avec un bénéfice de 10 à 15 règle fiscale dans tel ou tel mun que la domiciliation millions d’euros minimum). l’in. cale ». tre part parce qu’aucune pré- Pourquoi le recours à des rogative ne permet à un juge --. Mais Ryanair l’a amé. sociétés écrans et à des ban. montages financiers mis en sait qu’un certain nombre place par Ryanair ? Pourquoi d’entreprises truandent et --. car il n’y a pas de volonté po- tés ses bénéfices énormes litique des Etats pour purger --. D’une part financière. du prix d’achat par Ryanair). tion fiscale ». ou plus exactement on connaît les dispositifs à Pourtant.Acte II --. les questions compensation comme Clear- tée de Michael Cawley. au prix du marché à Ryanair des rétro-commissions. choix. y-a-t-il autant de faux-nez ? alimentent des circuits Chaque avion est revendu Certains analystes ont tou. si possible est loin de retrouver dans nationales diverses ou par les . Mais en deuxième in- dans des paradis fiscaux.Acte I --.e.si familiers aux brokers et à des montages aussi com- dont les détails suivent. dans la flotte. D’au- talogue. se posent : pourquoi Rya. recteur financier de Ryanair (c’est-à-dire sur la base du Michael Cawley) rend la lec. véri. uniquement liés à cette ces dispositifs qui sont large- J’achète des avions en activité de broker ? Car on ment utilisés par des multi- grand nombre. qui empêche le travail des faire. d’instruction. dans l’Etat du De. le principe est Inutile de dire que comme mettre en place pour rendre simple. comme il a été dit car pour des raisons évi.lorsque les comptes consolidés les grands groupes de l’arme- débute une crise qui pousse sommes correspondant aux ment par exemple. en revanche les pas- s’agit de « sales and lease dans ces paradis fiscaux. sages successifs de frontières back ». douteux et quelquefois à l’unité au prix du marché jours la même réaction face mafieux. tionne. ces En fait. Il n’existe aucune obligation plexes. delà de son territoire natio- nombreuses années (exem. entrées-sorties mensuelles la bénédiction des Etats eux- nuler des commandes afin de de quatre nouveaux avions mêmes et ce quelle que soit les payer à -40 % du prix ca. à Chypre. l’utilisation massive de détail alors qu’il a été pour être trivial. de « l’optimisa- dentes « d’optimisation fis. vestigation des journalistes pour les jeux d’écritures ban- lioré avec beaucoup « d’in. leur couleur politique. de consolidation des comptes En première intention. 14 .comme fin 2001 . c’est-à-dire. de filiales ? Où sont affec. celle de la prudence. soit de blanchir de Administrateur de chacune quelle filiale relouera l’avion l’argent soit de distribuer de ces filiales de l’actuel Di. quel qu’il soit. Il pays. stream sont quasiment im- table orfèvre de l’ingénierie nair utilise-t-elle autant possibles à tracer. s’arrête souvent là. caires d’un paradis fiscal à un telligence financière » car autre via des chambres de c’est ici qu’est la valeur ajou. à Gibraltar.Acte III --. il est pratiqué par de il n’existe aucune obligation les rétro-commissions possi- nombreuses compagnies : il de consolidation des comptes bles . la. à permettre d’écrans et de filiales très acheté au prix de gros (i. nal. ple : quatre livraisons par laware et surtout en Russie. tout le monde 200 avions). mois pour une commande de est-t-il omniprésent dans les En clair. J’échelonne les livraisons ques situées dans des îles d’enquêter en profondeur au- de ces avions sur de très offshore anglaises. donc avec les autres compagnies à an.

Rien n’est jamais sûr dans un paradis fiscal. rocrates ultralibéraux qui est aujourd’hui devant le tri- Ces mécanismes sont idéaux n’ont pas jugé utile de doter bunal d’Aix-en-Provence avec pour toutes les formes de l’Europe de structures de un engagement fort du Maire blanchiment d’argent et en contrôle ou de régulation.). fiscalités diffèrent trop flux de trafic suffisants et ils sieurs centaines de millions d’un Etat à l’autre. subventions accordées ne le montant faramineux de cet sont pas suffisantes (exem- argent issu de la fraude et Tout le monde sait que ples de Pau. Un les taxes. le contrat d’un Ryanair consiste à profiter se alors qu’il la suscite autant salarié (navigant ou sol) des autres « faiblesses » po- qu’il l’entretient. Tarbes. mais Bien souvent ces petits aé- sans aucune sanction). etc. ou une de milliards d’euros et cou. du phénomène low cost : pose d’aucun « gendarme ». à prélever sur les impôts à tous les arguments qui sui. mais tout y est « l’acte unique européen » et Ryanair a toujours refusé possible dès lors qu’une en- la naissance d’un marché d’appliquer cette règle. texte. Ce fut notam. treprise y établit son siège et sans barrières. l’Europe. dont la pro. d’aéroports de deuxième ou do de base. Ryanair rales. et ceci est dans leur comportement mais un élément particulièrement s’affichant comme ultralibé. troisième catégorie et exerce un chantage permanent au En deuxième lieu. mis en compétition de façon caux que les Etats ont. Certains Etats ont propositions alléchantes 2 aussi choquant. s’est inquiétée du problème tuelle. salarié est basé. passagers en échange de ment le cas de la France avec quelques millions d’euros Le dénominateur commun le Décret de 2006 encore ap. la crise-faillite mondiale ac.mais toujours difficile à ginant que la « main invisible » qu’il n’avait rien à faire du de l’économie serait suffi. voir l’aéroport voisin si les sont même risqués à évaluer ter des lacunes de l’Europe. Code du Travail… sante pour réguler. dans ce con- et a refusé la circulaire Bol. impôts et autres roports végètent faute de montant qui s’élèverait à plu. des dogmatiques faisant nair après avoir déclaré sur commissions. pelé « Décret des bases ». doit être en conformité tentielles de certains élus et avec les lois du pays où le de la compromission géné- Premier ingrédient indis. blacklistés (mais bien sûr déplacer librement. Face à des entreprises « border line » En troisième lieu. représentent un rêve. En de Marseille qui soutient Rya- particulier pour les rétro- clair. ou bien d’Angou- toute hypocrisie. sanglante. Ryanair départ en menaçant d’aller 15 . pour les élus lo- vrirait 10 000 fois le prix de C’est ainsi que l’Europe caux. Les gens et les capi. rale des Etats bienveillants pensable au développement chant que l’Europe ne dis. vis-à-vis des paradis fiscaux. important en France. qui a été de- mythe du low cost perçu puis repris et confirmé par Le quatrième levier pour comme une solution à la cri. des « plombiers polonais » Difficile. danseuse. celui de Marseille. l’Europe n’est pas ache. Certains spécialistes se excelle dans l’art de profi. vent est probablement le Selon ce décret. L’exemple le plus flagrant est instaure un système de cas- motion a été faite par des eu. en vée. Biarritz transitant par les paradis fis. de ne pas céder aux Comment un système kenstein. mollement taux peuvent certes se lême versus Poitiers. L’affaire cades de paradis en paradis. ces eurocrates hésitent profite du trop grand nombre aujourd’hui à renier leur cre. les ondes de France Inter ble . locaux. Ceci est possi- preuve d’angélisme en ima. de Ryanair qui propose des dizaines de milliers de et caricatural a-t-il pu veaux nationaux pour confir- se mettre en place ? mer leur refus. Mais sa. décalé même légiféré à leurs ni.

bying. tion ? pageurs mais bidons (faire payer les toilettes. Le dernier levier est celui day_mayday_-_internatio- gner que ce qui se passe des médias qui savent que les nal_version . A l’aide de faux scoops ta. la majorité a changé. lisme d’investigation sur Rya- pect peu éthique de la chose. prochainement. le clown O’Leary émergeait pour le montrer du où Ryanair sait qu’il faut sait pouvoir compter sur doigt quand il s’avère devenir investir et payer le juste les relais médiatiques en aussi « border line » que ce- prix. voyager les passagers de. faire Idem pour les associations Le cinquième levier est ce. même si. nair comme le film d’Enrico 16 . de consommateurs qui ont lui du lobbying.nl/sei- Le mot corruption est un européen. 8-12-2012/extras/may- me s’il ne pouvait dési. ou enfin l’émis- ailleurs… Dommage que pitreries de Michael O’Leary sion plus récente d’Infra- les fameux comptes de sont vendeuses. c’est celui du lob. tron de Ryanair regorgera de La CGT avait demandé en termes grivois et croustil. De. lants. Le choix des meilleurs munication gratuite. première fois que Ryanair. Tous les jour. 2011 une enquête parlemen. médias eux-mêmes. mais puis. ce n’était pas la Porsia.pour toutes les en. ou prises classiques de transport nome et très efficace dans envoyer les copilotes aider au aérien et trop applaudi le la gestion de ses coûts. par les collectivités locales Mais par cette communica.kro. Pourtant. ou cabinets de lobbying et des plus exactement financée meilleurs cabinets d’avocats avec complaisance par les à Bruxelles est là pour en at. Se seraient-ils parlé On citera cependant quel- avant ? Même la presse ir. sur le fond. sur la même chaîne. Enfin. Ryanair crée l’événement. font autre chose que de la vy.prouver . sible sur le net : www. ou celui réalisé sion de territoires offshore. Et. Ryanair profite des françaises qui subvention. mais interdit) la compagnie n’est pas écologique. l’argent public qui est versé qu’il n’y aura pas de scoop. calendrier des hôtesses dé. mieux comprendre l’Europe. bien que le transport futile vice) basée offshore : pas nudées. 2013. il de poser à nouveau la ques. com. tant vanté par les low cost d’enquête évidemment. très sexiste mais ja. tion « trash » qui oblige à ingérables contradictions des nent Ryanair via la Société faire parler d’elle (comme le écologistes qui comprennent AMS (Airport Marketing Ser.com . service passagers en croi. lui de Ryanair. conférence de presse du pa. tester. communication « institution- seil d’Administration de Rya. qui s’est retrouvé au Con. par la télévision néerlandaise débauchait un Commissaire visible sur reporter. est low cost.verite- ciers passent par une succes. un épisode de taire sur les circuits suivis par ces journalistes savent aussi l’émission « Envoyé spécial ». zoenen/2012/afleveringen/2 gros mot en Europe. remplacer le copilote trop milité contre les entre- nair sait se montrer éco. vi- treprises dont les flux finan.). qui n’arrivent pas à le dénon- ne serait-il pas envisageable cer parce que justement. nelle » pour le compte de nair dans les jours qui ont Ryanair. Charles Mac Grea. tout comme le rachat de l’étonnant Commissaire Peu de médias à ce jour européen. bout. etc. ques exemples de journa- landaise s’est émue de l’as. ayant toujours à cœur de lowcost. Autant Rya. par une hôtesse de l’air. rouge sur France 2 « nos vies Clearstream n’aient jamais nalistes savent que chaque discount » diffusée en février été véritablement piratés. s’offrant ainsi une com. suivi son départ de Bru- xelles…. pionnier du genre. modèle low cost lorsqu’il autant il est un domaine sière.

car pour citer Mi. le moins-di- 1 ou 30 euros importe peu de la destruction d’emplois sant social aura forcément un puisque les collectivités générée chez les non low cost. les personnes les plus riches cost par nécessité nous spéculation. achat . mières loges car la produc- fiance des marchés. mais si tout le mon. l’essentiel est qu’ils Ainsi. rope. qu’à un appau. Après le textile. sociale. Avec 20 % d’écart sur les gers de Ryanair payent 1 ou charges sociales entre la 30 euros. d’hui. quelle compagnie europé- permettront de réaliser la né. dans les menter le pouvoir d’achat chercher pourquoi il n’y a pas régions. d’avenir à long terme pour lesquels les collectivités lo. l’essentiel est contre les coûts et ce quels France. calisable » même si les mar- la capacité à mobiliser des chés ne le sont pas : aujour- capitaux. donc la chael O’Leary « la fin jus. plus élevés. de l’absence de travail en dans le Made in France tats ce qui leur a permis de France ? que la gériatrie ? 17 . paupérisation d’Irlande. vie où la recherche systéma. voitures en provenance hors-jeu. qui achèterait les voi. mettra de faire apparaître ciaux sont les plus bas. n’importe de financer les avions qui gendre une économie de sur. passe rarement 300 eu. des anciennes républiques la sidérurgie. tiers de services sont dé- d’encaisser personnellement tures Made in France ? Et sormais délocalisables : plusieurs millions d’euros à qui ensuite se plaindrait nous restera-t-il autre chose chaque publication de résul. pousse à n’acheter que ce qui est fabriqué moins La « low-costisation » fait Le cycle est d’autant plus cher. donc la possibilité La « low-costisation » en. là où le SMIC dé. la « low-costisation » France et l’Irlande (ou même soient dans les avions pour comme solution pour aug. à Michael Caw. les passagers pour n’est qu’un leurre. l’automobile… A chael O’Leary. Ainsi. produit là où les coûts so- plus à la disposition des voy. c’est le moins cher qui gagne Que les passagers payent vrissement plus grand du fait toujours. efficace que chacun des acheter que ce qui est culation. l’entreprise comme un c’est-à-dire en détruisant champion dans la lutte encore plus d’emplois en Pour Ryanair. parmi Si la recherche du low 3 « low-costisation ». qui le tour ? Même les mé- ley et à d’autres actionnaires ros. de toujours alimenter une que soient les moyens em- croissance à deux chiffres qui ployés. nous ne pourrons très bon ménage avec la spé. le transport Cette dernière permet à Mi. revente sera à l’image de son donc un écart de coût final tes financiers que la crois. lorsque l’économie mondiale « commodité » (commodity) est en crise. enne peut opérer n’importe cessaire croissance à deux tique du prix le plus bas par quelle ligne au sein de l’Eu- chiffres indispensable pour nécessité ne peut conduire. ous de l’ingénierie financière. les coûts sociaux sont les Peu importe que les passa. Dans un secteur de entretenir le cercle vertueux. de l’Est. C’est un outil de éléments contributifs per. tion est par définition « délo- valorisation boursière. 30 % des coûts d’une entre- 20 à 35 euros de subvention nement réaliser une bonne prise de transport aérien. de 6 % ce qui met définitive- sance est bien réelle et justi. en effet. du low cost Made in France : cales payeront ce que les Celui qui achète une Skoda les charges sociales pèsent passagers n’ont pas payé (de ou une Dacia imagine certai. aérien. y compris la casse Et l’aérien est aux pre- seule peut alimenter la con. donc tifie les moyens ». de n’achetait plus que des ment le compétiteur français fie la survalorisation boursière. Le cycle infernal compter. avantage concurrentiel énor- locales payeront ce que C’est aussi un mécanisme qui me dans un secteur où les les passagers n’ont pas payé met hors-jeu les pays dont marges sont proches de zéro. et d’autre part affaire même si le prix à la surcoût de 20 % implique pour démontrer aux analys. il ne faut pas d’une part apporter. un par passager). au fil des ans. la Hollande).

Quelles que soient la corrup- connus. ils répondent des politiques. créer plus de ri. en profi. ple des mobiles versus les risque devient d’autant vantage. Ryanair n’est pas une compagnie aérienne mais une entreprise d’ingénierie financière convient de bien séparer le cas de Ryanair de celui des autres low cost. C’est pour cela qu’il nard enchaîné ». peuvent perdurer. c’est tant de l’écart de richesse. Ryanair n’est pas une compagnie aérienne mais une entreprise d’ingé- nierie financière et son cas. de la voiture versus le che. C’est du de montée en puissance. Les exemples cités plus haut montrent que malgré le laxisme d’une Europe non fi- nie. qu’ils sont chassés par un fonder son business model tion de « rattrapage ». le dépôt de plainte par Air France à Bruxelles datant du 27 novembre 2009 et trai- tant des subventions illicites accordées par 22 aéroports La « low-costisation » rées de rattrapage peu- 4 est-elle vent atteindre 40 voire 70 français commence-t-il à être examiné en 2013 ! un phénomène pérenne ? ans. Ainsi. modèle nouveau mettant en sur de l’argent public présen- les pays pauvres de l’Est qui œuvre de nouveaux process te un risque quand les col- rejoignent l’Europe. pour Quid de Ryanair ? certaines entreprises le Il faut toujours se souvenir temps de mourir 20 fois. Les télécoms (exem. ne moins la théorie des écono. mistes qui expliquent la no. lectivités sont à sec. duit à devenir hors la loi. de pratiquées par Ryanair. qu’être « border line » con- Sur le plan général. ries commises au détriment temps. De quoi avoir. tribuables sur l’étrange veau de vie pour rejoindre un que). de plus en plus le cas. Et ce peuvent se développer da. telles que nomie est globale. peu de jour- 18 . fixes). les transports (exemple parcours via les paradis jour celui de l’ancienne Eu. à tous puisque l’éco. On pourrait dire que blic. fiscaux de cet argent pu- rope. la vie. En outre. Or. plus grand si les élus sont chesse par leurs prix bas puis ple des écrans plats versus questionnés par les con- lentement augmenter leur ni. il existe de temps en temps des sursauts pour fai- re respecter certaines valeurs. Ainsi. maturité voire de déclin lors. à l’exception c’est l’évolution normale de de « Mediapart » ou du « Ca- Seulement voilà. les mé. les du. doivent être traités à part. giques. muables avec leurs phases de l’Europe sociale. les superche- temps et. canismes de rattrapage sont Concernant les modèles éco. Même si. Ils profitent aux pays nomiques émergents. ainsi que son avenir. dans un deuxième à des mécanismes quasi im. ou des ruptures technolo. comme tion des Etats et la confusion émergents dans un premier celui du low cost. les écrans à tube cathodi. val). les télévisions (exem.

il est biens et services en France Dans le reste de l’Europe. s’attaquer au système des Une étude récente démon- entrepreneurs individuels bi. sans comp- frais annexes. ses salariés en France. induites) l’équivalent de 26 l’enquête sur la politique d’em- milliards d’euros par an. prochera de la réalité écono- actuelle. en Ita.nalistes osent fouiller là où à rêver d’une forme de sur. d’ici tant . et pense. de calcul. la devenu la norme et oblige et qui paye ses taxes et re- révolte gronde aussi : en Alle. consommateurs que nous passagers européens se rap- rait-ce qu’à cause de la crise sommes réaliseraient la cas. Ryanair apporterait mieux partagée au monde. une industrie entière à devances en France.si ce n’est plus . Malheureusement. Soit. Ce référentiel est perni. frais de dossier. l’équivalent de 356 000 lie avec la poursuite de Ryanair d’honnêteté soit le fait des emplois. ni surtout l’envie de voir leur en première approximation on peut imaginer qu’à force rôle affaibli. chaque achat low cost quel Cette crise qui frappe au. Air France pèserait ainsi plus les taxes « oubliées ». ner un quelconque retour à dons de Ryanair. en Espagne avec la réalité économique. etc. qui en Finlande). même si la crédulité resterons car nos hommes Avec les mêmes modalités est probablement la chose la politiques n’ont ni les moyens.) dis fiscaux pour engraisser pour évaluer le prix réel dé. tellectuelle. fois plus d’emplois que questions sur les tromperies tiel de prix totalement faux Ryanair n’en aura jamais fiscales et sociales de Rya. La décision récente de pratiquer à la loyale. une forme même légère de ront à additionner l’ensemble régulation. saut de conscience où les et le référentiel de prix des nit toujours par sortir ne se. là. des entreprises étrangères. injecte magne pour le non-respect pratiquer des tarifs qui dans l’économie française (si des règles liées au détarage n’ont aucun rapport avec l’on fait la somme des injec- tions directes. Il y a peu de chance qu’un selon les standards de l’In- lanche de « mayday » . Cependant. contribuable dans des para- dit. se sociale que représente mique du low cost. sociale et fi. par la Guardia di Finanzia pour seuls politiques ou financiers. Et sommateurs deviendront peu d’espoir de voir les dog. Seule l’économie des frais annexes réclamés devrait triompher lorsque les (billet. achète l’essentiel de ses nancière. les con. réservation. bien des acteurs low lande que les autres pays eu- ropéens oblige. port carburant suite à l’ava. Les ta- On peut même se prendre rifs de Ryanair se rapproche- 19 .4 % du PIB français. 50 à 100 fois moins à l’éco- de se faire plumer par les nomie française. paradis fiscaux et nous le Enfin. il y a ter les emplois détruits. Nous sommes entourés de de 1. 5 Conclusion cost ou traditionnels au- ront mordu la poussière les autorités irlandaises à se Ryanair a introduit dans la en détruisant 50 à 100 poser un certain nombre de tête du passager un référen. bagage de régions sans le sou arrête- soute. Selon cette étude. cieux car il est fondé sur taille d’Air France qui paye tème aussi contesté et refusé une duperie à la fois in. qu’aucune compagnie ne peut créé. nair. ront alors de ceux d’easyJet çà sent mauvais. tre qu’une compagnie de la dons en est la preuve (sys. la vérité fi. indirectes. Quant à Bruxelles. retour à plus de moralité et see.l’Ir. Ce jour-là arrivera. ventions ? face aux tarifs d’appel bi. et des avions . supplément poids. boursé pour voyager. carte ront d’envoyer l’argent du d’embarquement. que soit le domaine. par exemple. devinez à qui vont les sub- de plus en plus avertis matiques du libéralisme prô. carte de cré.