You are on page 1of 19

POLYTECH’LILLE

Module Assainissement des
Infrastructures
Le guide « Drainage Routier »

Crédits : Yasmina Boussafir, IFSTTAR

Polytech'Lille 2012 1

De Quoi Parle-t-on ?

• Assainissement : terme général
concernant plus particulièrement
l’évacuation des eaux superficielles
• Drainage : évacuation des eaux internes

Polytech'Lille 2012 2

1

application de l’assurance qualité. exploitation et entretien Polytech'Lille 2012 3 Le guide technique « drainage routier » Chapitre 1 : Notions générales sur le drainage  Définition du drainage  Critères à prendre en compte lors d’une étude de drainage  Effets du drainage sur l’environnement Polytech'Lille 2012 4 2 . achèvement des travaux de Édition Mars 2006 – 20€ drainage. Le guide technique « drainage routier » • Chapitre 1 : Notions générales sur le drainage • Chapitre 2 : Drainage dans un projet routier neuf • Chapitre 3 : Drainage d’une chaussée existante • Chapitre 4 : Caractéristiques des dispositifs de drainage et des matériaux utilisés dans ces dispositifs • Chapitre 5 : Exécution des travaux.

Pourquoi Drainer ? (1) (2) Carte de répartition des zones  humides (1) et sensibles au  gel (2) en France Polytech'Lille 2012 5 Dégel 2008-2009 Polytech'Lille 2012 6 3 .

D’où Vient L’eau Polytech'Lille 2012 7 D’où Vient L’eau FT : fissure tr ansversale FT Qft FL : fissure longit udinale FL P : pr écipitations Qe FT P Qr P Qf l Qi Qi Qa Qs Polytech'Lille 2012 8 4 .

T.Chaussée • Augmentation de la durée de vie Polytech'Lille 2012 9 Caractéristiques Mécaniques D’une G.w OPM (%) w .Sol support . Pourquoi Drainer ? • Amélioration du comportement mécanique . Ec A1c (MPa) MODULE CARACTERISTIQUE (10-4 ) DEFORMATION PERMANENTE 1500 500 400 1000 300 200 500 100 0 0 -4 -3 -2 -1 0 -4 -3 -2 -1 0 w .N.w OPM (%) LEGENDE Calcaire tendre Teneur en eau résiduelle Calcaire dur Sur chaussée Microgranite Polytech'Lille 2012 10 5 .

CBR 4 jours Poinconnement 10 0 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 Teneur en eau W% Polytech'Lille 2012 12 6 .I. EME sur GNT GNT en tranchée BB sur GNT Polytech'Lille 2012 11 Caractéristiques Mécaniques D’un Sol ESSAI IPI/CBR (NF-P 94.078) 20 Courbe I.P.

Orniérage et remontée du sol Voirie forestière Polytech'Lille 2012 13 Accélération des désordres sur chaussée chaussée souple • Orniérage   • Flaches  • Affaissement de rives • Fissuration longitudinale  • Faïençage   Polytech'Lille 2012 14 7 .

Accélération des désordres sur chaussée Chaussée rigide • Augmentation de la  taille des fissures  • Diminution du collage  entre couches • Pompage.  remontées  de boue. puis  faïençage  Polytech'Lille 2012 15 Accélération des désordres sur chaussée Chaussée béton • Accumulation d'eau au droit des joints • Battement de dalles et mise en "marches d’escalier • « Pompage" Polytech'Lille 2012 16 8 .

Le guide technique « drainage routier » Chapitre 1 : Notions générales sur le drainage  Drainage du sol et drainage des structures de chaussées : Indispensable Polytech'Lille 2012 17 Le guide technique « drainage routier » Chapitre 2 : Drainage dans un projet routier neuf  Les travaux de terrassements  Les plates-formes support de chaussée (PST + couche de forme)  La chaussée Polytech'Lille 2012 18 9 .

Polytech'Lille 2012 19 Drainage et Terrassement En remblai INTERCEPTION DES VENUES D'EAU EN REMBLAI Zone altérée Chaussée ou réseau divers Ouvrage DEBLAI 2 1 6 5 REMBLAI Nappe 3 4 Polytech'Lille 2012 20 10 .S. Drainage et Terrassement En déblai Amélioration des états hydriques des déblais ­ Stabilisation des talus ­ Amélioration de la portance de la PST ­ DEBLAI futur Source ou résurgence DEBLAI P.T.

Drainage et Terrassement • complément au GTR 92 INITIAL FINAL PST0/AR0 PST0-AR0 PST1/AR1 PST1-AR1 INITIAL FINAL PST2-AR1 PST3-AR1 PST2/AR1 PST3/AR1 (Maxi en hiver) (Maxi en hiver) IN IT IA L F IN A L P S T 3-A R 1 P S T3 -A R 2 PST3/AR1 PST3/AR2 C H A U S S E E E T C OU C H E D E FO R M E (M axi) (M axi) Polytech'Lille 2012 21 Drainage et Terrassement • Quelques règles : – Éviter les points bas en déblai – Réflexion sur les exutoires • Milieu naturel ou assainissement • Accompagnement – Impact sur l’environnement – Distance point haut et exutoire < 500m – Distance entre regards 70 .80m – Entretien tous les 3 – 5 ans • Cas courant : drains Ø 100 à 150mm Polytech'Lille 2012 22 11 .

Drainage et Chaussée Drainer les interfaces Drainer les Drainer le TPC de chaussées dans le interfaces de exutoire TPC chaussées en rive pente Couches d’assise Drainer sous la chaussée Sens de circulation de l’eau infiltration de l’eau Polytech'Lille 2012 23 Drainage et Chaussée • Nouvelle notion : le drainage de la structure de chaussée SOLUTION 1 SOLUTION 2 Chaussée souple TRANCHEES OU GNT ECRANS DRAINANTS GNT MATERIAU DRAINANT SOLUTION 1 SOLUTION 2 PREFISSURATION PREFISSURATION SURFACE IMPERMEABILISEE SURFACE IMPERMEABILISEE Chaussée rigide MATERIAU DRAINANT MATERIAU TRAITE AUX LIANTS HYDRAULIQUES MATERIAU TRAITE AUX LIANTS HYDRAULIQUES Chaussée béton PREVENTION SOLUTION 1 SOLUTION 2 DALLE BETON EPAISSE ETANCHEIFICATION DES BETON ARME CONTINU BETON ARME CONTINU FISSURES ET DES JOINTS GNT GNT COUCHE DRAINANTE BETON MAIGRE BETON MAIGRE MATERIAU DRAINANT Polytech'Lille 2012 24 12 .

Le guide technique « drainage routier » Chapitre 2 : Drainage dans un projet routier neuf  Propose des solutions de drainage en terrassement et pour la chaussée  Propose des règles de conception et de dimensionnement Polytech'Lille 2012 25 Le guide technique « drainage routier » Chapitre 3 : Drainage d’une chaussée existante  Type de désordres rencontrés  Établissement du diagnostic  Définition des solutions de travaux  Dimensionnement ou évaluation des débits à évacuer Polytech'Lille 2012 26 13 .

28 couche de roulement reprofilage. d'un pontage.Réalisation de drains de rive de chaussée Polytech'Lille chaussée (m) 2012 sous-jacentes par entretien et/ou réfection de la . rabattement de la . fle u v e é m e r g e n c e d e la nappe é c o u le m e n ts n a tu r e ls 0 100 200m P r o fil e n lo n g 1 2 6 .S. création ou ou des masques drainants.Vérification et remise en état des drains. Assainissement superficiel (a) Rétablir les écoulements.0 1 2 1 .Réalisation de saignées superficielles (1) .T.Dérasement des accotements . L’amélioration de ou des infiltrations d’eau par les accotements (tranchée l’état hydrique des sols lorsque ceux-ci s’y ou écran drainant) prêtent (cf. programmation de campagne d’entretien 14 .Vérification de l’état des exutoires. pompage) hydrogéologique* peut être nécessaire pour .0 1 2 4 . Sensibilité des matériaux de Evacuation des eaux internes. des exutoires.examen des sens d’écoulement des eaux. des regards de visite . des regards de visite Sensibilité des sols support (s) Protection des sols supports sensibles à l’eau . Diagnostic du besoin de drainage Légende s a b lo n s a llu v io n s r u is s e a u r iv iè r e .Etanchéification et remise en état des cunettes . protection des couches .Interception des alimentations en eau superficielles d’éventuelles infiltrations.Réfection de chaussées et/ou substitution des sols important.Modification du profil en long (de la chaussée ou des systèmes de drainage existant) ou du profil en travers Environnement hydrogéologique Interception des arrivées d’eau. création d’exutoires plus opérants . une étude écran drainant.Interception des alimentations en eau superficielle dimensionner les ouvrages et définir leurs (fossé profond. entretien des exutoires. augmenta.tion des pentes. Drainage de la chaussée (d) Remise en état ou réfection du réseau de drainage .Captage des arrivées d’eau en talus par des éperons défavorable (h) nappe sous le niveau de la P.Curage des canalisations . éviter les stagnations d’eau Remise en état des systèmes d’assainissement : .3 P R 47 PR 46 R : re m b la i D : d e b la i M : p r o f il m ix te M D R D R r E ta n c h é ït é d u r e v ê te m e n t 2 2 0 0 0 0 a A s s a in is s e m e n t s u p e r fic ie l 1 1 0 0 0 0 h E n v ir o n n e m e n t 1 2 2 1 2 1 h y d r o g é o lo g iq u e d D r a in a g e d e la c h a u s s é e 2 2 2 2 2 2 s S o l s u p p o rt 2 2 2 1 2 1 m M a té r ia u x d e la c h a u s s é e 2 2 0 0 0 0 N o t e d e r i s q u e g lo b a l 10 11 6 4 6 4 0 à 3 : pas de risque – 4 à 7 : risque faible – 8 à 12 : risque important Polytech'Lille 2012 27 Paramètre Exigences de drainage Solutions et dispositifs de drainage possibles Étanchéité du revêtement (r) Imperméabiliser le revêtement Pose d'un enduit.Imperméabilisation de la surface et des fissures.Curage et reprofilage des fossés . tranchée ou Selon la complexité des cas. tableau 1 annexe 2) est un objectif difficile et demandant un délai parfois .1 1 2 5 .. tranchée ou écran drainant) caractéristiques. Dans certains cas (sols très défavorables) le drainage n'apportera pas d'amélioration.Curage des canalisations . . fraisage et réfection de la couche de roulement.Rabattement du niveau de la nappe (drain subhorizontal.

Le guide technique « drainage routier » Chapitre 3 : Drainage d’une chaussée existante  Pas de confusion entre besoin de drainage et sous- dimensionnement d’une chaussée existante  Outil complémentaire aux relevés de dégradations Polytech'Lille 2012 29 Le guide technique « drainage routier » Chapitre 4 : caractéristiques des dispositifs de drainage  Ouvrages et dispositifs de drainage  Prescriptions relatives aux matériaux  Ouvrages annexes Polytech'Lille 2012 30 15 .

puits.éperon drainant.fossés profonds.tranchée drainante. Objectifs visés par l’ouvrage . Pérennité et entretien . Mode d’exécution .masque dainant.écran drainant. . + Prescriptions relatives aux géotextiles drainants et aux matériaux drainants Polytech'Lille 2012 31 Couche drainante sous remblai Fossé profond Tranchée drainante pour PST Polytech'Lille 2012 32 16 . Éléments dimensionnants . Les dispositifs de drainage Description des 8 ouvrages les plus courants : .saignée et épis drainants. .couche drainante. Schéma type .

Épis drainants sous remblai Masque drainant en stabilisation de talus Écran drainant Polytech'Lille 2012 33 Les dispositifs de drainage Drain souple annelé enrobage géotextile Drain routier à cunette Drain rigide  Drain souple annelé annelé enrobage végétal Polytech'Lille 2012 34 17 .

Les dispositifs de drainage Polytech'Lille 2012 35 Le guide technique « drainage routier » Chapitre 5 : Exécution des travaux. achèvement des travaux de drainage. exploitation et entretien  Exécution des travaux  Application de l’assurance qualité  Achèvement des travaux de drainage  Exploitation et entretien Polytech'Lille 2012 36 18 . application de l'assurance qualité.

Point zéro 7. Qualité de l’ouvrage 1. Agrément des matériaux 2. Réception (vérification des écoulement.  Un suivi et un entretien • L’équipement d’une chaussée par un dispositif de drainage est un investissement qui a un objectif permanent :  Évacuer l’eau en excès dans les structures de chaussées et le sol  Maintenir les caractéristiques mécaniques  Augmenter la durée de vie de la structure Polytech'Lille 2012 38 19 . Agrément des éléments préfabriqués 3. Plan de récolement 6. nettoyage. Entretien (3 à 5 ans) Polytech'Lille 2012 37 CONCLUSION • Le dispositif de drainage nécessite :  Une phase de conception. Les contrôles à la mise en œuvre 4. caméra…) 5.