You are on page 1of 5

Support de cours électronique analogique Chapitre VII : Amplificateur sélectif

AMPLIFICATEUR SELECTIF

V.1 INTRODUCTION

Il est parfois nécessaire de sélectionner des signaux de A
fréquences bien déterminées, comme dans les
B
transmissions radio, il faut alors amplifier les signaux
dont les fréquences sont comprises entre deux limites
telles que l'écart "B" qui les sépares soit faible devant les
valeurs de ces fréquences, d’où la notion d'amplification f
f0
sélective dont la courbe de réponse idéale est Figure V.1 : Courbe de réponse d'un AS
rectangulaire.

V.2 AMPLIFICATEUR A CIRCUIT ACCORDE (OSCILLANT)

Un circuit bouchon (oscillant) accordé sur une
fréquence f0, constitue la charge d'un étage C
l
amplificateur a transistor a effet de champ. C
Cl
E

ve Rg Ru vs
Rs Cs

Figure V.2 : AS a circuit accordé
V.2.1 Amplificateur de tension

En audiofréquence, les capacités de liaison sont supposées parfaites, le schéma équivalent en
régime des petits signaux est celui de la figure 5.3.

ve Rg s ve  L C Ru vs s ve Z vs

Figure V.3 : Schéma équivalent

 .Ru 1 1 1 SVe
On pose : R   // Ru  Y    jC  Vs   SVe Z  
  Ru Z R jL Y

ISET DE NABEUL (2014) 73 Moez HAJJI

V.2 Courbe de réponse  2    AdB  20 log A  20 log A0  20 log 1  Q (  0 )2  0    ArgA      Arctg Q(    0 )  0    AdB    AdB    A  A0 dB      0   dB    0       0   3      2   2  AdB +270 A0dB +180 A0dB–3dB +90 w w 0 w0 0 w1 w0 w2 Figure V.Support de cours électronique analogique Chapitre VII : Amplificateur sélectif Vs S S  SR A    Ve Y 1 1 R  j (C  ) 1  j ( RC   ) R L L  A0 R C 1  .2. Facteur de mérite A0 On cherche les pulsations qui vérifient : A   AdB  A0 dB  20 log 2  A0 dB  3dB 2 A0 A0  0 2  0 2 A   1 Q2 (  )  2  Q2 (  ) 1 2  0 2 0  0  1 Q2 (  ) 0   0 1      2  0    02  1 0  Q Q ISET DE NABEUL (2014) 74 Moez HAJJI .4 : Diagramme de Bode V. Q  RC  0  R .2.3 Bande passante. 0  .Ru A où A0  SR . R   // Ru   0 L 0 L LC   Ru 1  jQ(  ) 0  w0 est la pulsation propre du circuit oscillant et Q est le coefficient de qualité.

3 AMPLIFICATEUR SELECTIF A CIRCUIT INTEGRE LINEAIRE V.SR  Q A0  C  M  B.4 Régime des hautes fréquences En radiofréquence. le principe est le même.Support de cours électronique analogique Chapitre VII : Amplificateur sélectif 0 0 ( ) 2  4 02  0 d' ou  i  (1  1  4Q 2 ) on prend les solutions positives suivantes : Q 2Q  0 0 1   2Q  2Q 1  4Q 2   f   La bande passante B( rad / s )   2  1  0 et B( Hz )  0    0   0 1  4Q 2 Q Q   2 2Q 2Q La bande passante est inversement proportionnelle au coefficient de qualité.  0 S M ( rad / s )  B.5 : AS en moyenne fréquence 1  ( R' / R) A  R 1 1 ( )[1  jR' (C  )] 1  jR' (C  ) R' L C ISET DE NABEUL (2014) 75 Moez HAJJI .1 Amplificateur sélectif en moyenne fréquence – Amplificateur opérationnel parfait : V+ = V– R' 1 1 Y  jC  L R' jL V   0 R C  v e  RY v s -   v e  RY v s  0 V  1  RY  1  RY Ve + Vs Vs 1 1 A   Ve RY 1 1  j (C  R[ )] R' C Figure V. tout en tenant compte des capacités parasites et on annule les termes de réaction (Cgd en source commune et yb'c en émetteur commun). V. mais une modification est apportée au schéma équivalent.3. Le facteur de mérite est égal au produit de la bande passante par l'amplification maximale en tension. il est indépendant de la résistance de charge.2. V.SR  A0   2Q 2C Le facteur de mérite est constant. A0   M 0 S ( Hz )  B.

3.2. Q  R' C 0   R' . k  3 .5 .1 Courbe de réponse  2    AdB  20 log A  20 log A0  20 log 1  Q (  0 )2  0    ArgA      Arctg Q(    0 )  0    AdB    AdB    A  A0 dB      0   dB    0       0      0    2    2 ISET DE NABEUL (2014) 76 Moez HAJJI . Y3   jC d’où A  R' R R R' 1 1 2  j[ R' C  (  )] RC  R R ' 3 Cette relation se simplifie si on suppose que R'>>R soit : A  1 R' 2  j ( RC   )( ) RC  R A0 R' 1 A avec A0  1. Y4  .3. Q  . 0  . 0   0 R L 0 L LC 1  jQ(  ) 0  V.6 : AS en très basses fréquences Pour obtenir un amplificateur sélectif on choisit : 1 1 1 3 Y1  . Y2  jC . si R'  R  Q  1  0 2R RC 1  jQ(  ) 0  V.Support de cours électronique analogique Chapitre VII : Amplificateur sélectif  A0 R' R' C 1 A avec A0  .2 Amplificateur sélectif en très basses fréquences – Amplificateur opérationnel parfait : V+ = V– Z4 = R R1 1 R V  v s  v s ou k  1  2 Z1 = R' R2 R1  R2 k R1 N Z2 C -  Y2 V  VN Y1  Y2 ve + vs Y v  Y4 v s  Y2V  R C R1 VN  1 e Y1  Y2  Y4 Vs kY1Y2 Z3 A  Ve (Y2  Y3 )(Y1  Y4 )  Y2 Y3  kY2 Y4 Figure V.

Support de cours électronique analogique Chapitre VII : Amplificateur sélectif AdB  A0dB +90 A0dB–3dB 0 w w0 –90 w 0 w1 w0 w2 Figure V.7 : Diagramme de Bode ISET DE NABEUL (2014) 77 Moez HAJJI .