Indications géographiques

Les bases légales et pratiques
de l'examen des IG

Colloque CNCPI – Université Jean Moulin, 3 février 2016

Les IG industrielles et artisanales en France

► Une brève histoire

► Le contexte socio-économique

► La procédure légale d'homologation

2/

Les IG industrielles et artisanales en France

I – Une brève histoire

3/

Procédure identique pour les produits agricoles et les produits industriels ou artisanaux . cette procédure est ensuite abandonnée 4/ .Utilisée seulement à cinq reprises jusqu'en1950.Pas de définition légale du déposant . Ex: porcelaine de Limoges .En 1905 : reconnaissance des Appellations d'Origine par la jurisprudence.Les IG industrielles et artisanales en France .

.Les IG industrielles et artisanales en France . 607/2009 concernant les vins et spiritueux 5/ .2009 : Nouvelle règlementation européenne : (EU) No 1234/2007. 606/2009. . 110/2008.1990 : Extension du cadre légal des Appellations d'origine aux produits agricoles et agro-alimentaires.1992 :Règlement communautaire :(EU) No 1151/2012 pour les produits agricoles et agro-alimentaires: introduction de la distinction entre Appellations d'Origine et Indications Géographiques Protégées .1935 : Création d'un système spécifique relatif aux Appellations d'Origine des vins et spiritueux.

Accord de Lisbonne (1958): prévoit la protection internationale réciproque des Appellations d'Origine entre 28 pays membres.Les IG – Le droit international applicable Convention de Paris (1883): prévoit la protection de la propriété industrielle dans un cadre international regroupant 175 pays. Définit pour la première fois les indications de provenance. Une limite: peu d'adhérents Accors TRIPS (1994) : reconnaît la protection des indications géographiques dans le cadre de l'Organisation Mondiale du Commerce 6/ .

. aucun dispositif français ou communautaire de protection des produits industriels et artisanaux. en dépit des traités internationaux.Juin 2015: premier dépôt de demande d'homologation 7/ .3 juin 2015: Entrée en vigueur du décret d'application prévoyant les modalités de la procédure d'homologation des IG. 73 de la Loi Consommation.Jusqu'en 2014. .17 mars 2014 : Nouveau dispositif législatif français protégeant les IG industrielles et artisanales: art. .Les IG industrielles et artisanales en France .

2014 : Livre Vert européen sur la protection des IG .2014 : lancement d'une étude par la Commission Européenne sur l'opportunité de protéger les IG industrielles et artisanales .Les IG industrielles et artisanales en France Les projets communautaires en matière industrielle et artisanale : .2016-2017: Vers une règlementation communautaire? 8/ .

Le contexte socio-économique 9/ .Les IG industrielles et artisanales en France II .

Les IG industrielles et artisanales en France -Certaines dénominations sont devenues génériques : Importations en hausse de produits étrangers à bas coûts Concurrence déloyale .Difficultés pour les producteurs locaux : Risque de perte des savoir-faire Disparition de producteurs locaux 10 / .

Les IG: genèse de la réforme ► Importations massives de produits étrangers à bas- coûts ► Incertitude du consommateur sur l'origine réelle des produits ► Absence de cadre légal permettant de distinguer clairement l'origine et la qualité des produits ► Affaire « Laguiole » : enregistrement à titre de marque du nom du village réputé pour ses couteaux. Utilisation de cette marque pour l'importation de produits étrangers de basse qualité 11 / .

Les IG – Quelques exemples potentiels Quelques produits phares susceptibles d'être éligibles: • Granit de Bretagne • Dentelle de Calais • Couteau de Laguiole • Savon de Marseille • Pierre de Bourgogne • Linge basque • Porcelaine de Limoges • Cristal de Lorraine 12 / .

publié en juin 2015.721-2 à L. L. 13 / . 721-10 ► Complété par un décret d'application précisant la procédure. Les IG – La Loi « Consommation ► Votée et publiée après 7 ans de débats sous deux présidences ► Entrée en vigueur du dispositif prévu par la Loi Consommation du 17 mars 2014 ► Introduction d'un nouveau droit de propriété intellectuelle: 10 articles.

Les IG – Un Label. trois publics Les consommateurs: ► Garantie publique officielle de l'authenticité du produit ► Responsabilisation de la consommation Les producteurs: ► Augmentation potentielle de la valeur ajoutée de leur produit ► Protection renforcée contre la concurrence déloyale et la contrefaçon Les collectivités locales et l'Etat: ► Protection de l'héritage local et des savoir-faire ► Redynamisation de régions et développement de l'emploi 14 / .

l’extraction ou la fabrication. qui en est originaire et qui possède une qualité déterminée. telles que la découpe. Les conditions de production ou de transformation de ce produit. 15 / . autre qu’agricole. 721-2. Une IG met en valeur le lien existant entre un produit et le territoire dont il est issu. Les IG – Définition Art. forestier. respectent un cahier des charges homologué. Constitue une indication géographique la dénomination d’une zone géographique ou d’un lieu déterminé servant à désigner un produit. alimentaire ou de la mer. une réputation ou d’autres caractéristiques qui peuvent être attribuées essentiellement à cette origine géographique. L.

et du lien entre ce produit et son origine géographique. Les IG – La procédure d'homologation  Organisation des producteurs en association. ou des caractéristiques particulières attribuables à l'aire d'origine. de la réputation.  Définition collective du cahier des charges :  Nom de l'ODG  Définition de l'aire géographique  Démonstration de la qualité.  Description des procédés de fabrication  Elaboration des modalités de contrôle  Dépôt par l’association de la demande 16 / . qui doit être représentative du secteur considéré.

Dépôt et paiement en ligne . mentionnant tous les cahiers des charges et les producteurs autorisés. pour une durée de protection illimitée.Enquête et consultation publique et sur inpi. Les IG – Les caractéristiques de la procédure Rapide : entre un et deux ans au maximum Economique : 350 euros par dépôt.Base de données publique et accessible en ligne.fr . Entièrement dématérialisée : . 17 / .

Les IG – La base de données The GIs procedure main characteristics: A fully online procedure: Online application and payment only Consultations and public inquiries on website inpi. mentioning all authorized producers 18 / .fr Paperless procedure for appliants Public online database.

mentioning all authorized producers 19 / . Les IG – La base de données The GIs procedure main characteristics: A fully online procedure: Online application and payment only Consultations and public inquiries on website inpi.fr Paperless procedure for appliants Public online database.

Les IG – Le contenu du cahier des charges Les spécifications doivent contenir: ► Le nom de l'IG et le produit concerné ► La délimitation précise de l'aire géographique ► L'identité de l'association déposante ► Les statuts de l'association ► La liste des producteurs membres 20 / .

C'est le point crucial concernant l'éligibilité du produit à l'IG  La description précise des procédés de fabrication  Les points et procédures de contrôle procédures 21 / . Les IG – Le contenu du cahier des charges Les spécifications doivent contenir:  La démonstration du lien entre les caractéristiques du produit et la zone géographique.

Les IG – Le déroulement de la procédure  Dépôt en ligne par l'association de producteurs  Examen technique et juridique par l'INPI (2 mois) • Examen technique par l'ingénieur brevet du secteur • Vérification des exigences légales • Notification de complétude du dossier ou de demande de compléments  Une fois le dossier complet. lancement de l'enquête publique et des consultations obligatoires (2 mois) 22 / .

• Consommateurs. • Collectivités locales 23 / . Les IG – Enquête et consultation publiques • Publications officielles : . ouverte à tous : • Concurrents.Bulletin officiel de la propriété industrielle • Ouverture de l'enquête publique.Journal Officiel de la République Française .

.

Les IG – La procédure d'homologation  A l'issue de l'enquête publique. l'INPI peut suggérer des modifications au demandeur  Décision d'homologation de l'IG valant reconnaissance de l'organisme de défense et de gestion ou rejet de la demande  Possibilité de recours en Cour d'Appel  Publication officielle de l'homologation de l'IG 27 / .

Les IG – La procédure d’homologation ► Le logo choisi par le Ministère de l'Economie: 28 / .

Les IG – La procédure d’homologation ► Apposé sur des produits: 29 / .

Les IG – Après l'homologation :  Contrôles réguliers des producteurs par un organisme tiers de certification ou d'inspection.  Rédaction de rapports de contrôle. officiellement accrédité. mentionnant les éventuelles non-conformités avec le cahier des charges  Envoi du rapport à l'Organisme de défense et de gestion  Obligation pour l'ODG d'exiger la mise en conformité de son adhérent avec les spécifications du cahier des charges 30 / .

Les IG – Après l'homologation :  Deux modes de contrôles possibles : • Inspection : Sanctions prises par l'ODG • Certification : Sanctions prises par le contrôleur  Transmission obligatoire de tous les documents relatifs aux contrôles (rapports.  Retrait possible de l'homologation par l'INPI en cas de non respect de ses obligations par l'ODG 31 / . mises en demeure. dans le délai d'un mois. mises en conformité) à l'INPI.

32 / . Conso. Les IG – L'étendue de la protection conférée  Niveau de protection identique à celui conféré par les Appellations et Indications en matière agro-alimentaire: règlement (EU) No 1151/2012  Recours en responsabilité civile (dispositions du CPI)  Actions pénales pénales possibles: dispositions du C.

qualité des produits.  Trouver le juste équilibre entre efficacité administrative. Les IG – En conclusion : les défis à relever  Dépasser les conflits entre les associations concurrentes. et coûts limités pour les producteurs  Faire émerger une marque notoire et reconnue avec le label des IG 33 / .  Mettre en place une nouvelle pratique administrative à l'INPI. en l'absence de jurisprudence.