Chap II acides Bases Leçon III Couple acide-base

Leçon III. Couple acide-base
Ex1. Q.C.M.
1) un acide faible est :
a) un acide très dilué
b) un acide pour lequel la réaction avec l ‘eau constitue un équilibre
chimique
c) un acide plus faible que H3O+
d) un acide plus faible que l’eau
2) soit un couple acide-base A1/B1 de pKa égal à pKa1 et le couple acide-base A2/B2 de pKa
égal à pKa2, on a pKa1 > pKa2
Le sens de la réaction favorisée est :
j) A1 + B2 → A2 + B1
k) A2 + B1 → A1 + B2
3) Une solution d’acide éthanoïque (C = 0,1 mol/L) a un pH égal à 2,8. On la dilue 100 fois,
son pH devient égal à :
l) 4,8
m) 3,8
n) 1,8
o) 0,8
4) Une solution d’éthylamine C2H5NH2 (C = 0,1 mol/L) a un pH égal à 9,3. On la dilue 100
fois, son pH devient égal à 8,3. L’éthylamine :
p) Est une base forte
q) Est une base faible
r) N’est pas une base
5) Les solutions aqueuses de deux acides HA1 et HA2 de concentrations respectives C1 et
C2, ont le même pH. L ‘acide HA1 est plus fort que l’acide HA2 si :
s) C1 > C2,
t) C1 = C2,
u) C1 < C2,
6) On considère le couple CH3COOH/CH3COO- dont le pKa est égal à 4.8. Ce couple est au
sein d’une solution dont le pH imposé est égal à 2,5. l’espèce prédominante est :
v) CH3COOH
w) CH3COO-
x) indéterminée
_________________________

1. La force d’un acide n’a pas de rapport avec sa concentration. Un acide faible est un
acide pour lequel la réaction avec l’eau n’est pas totale constitue un équilibre chimique
: réponse b).

2. . L’acide A2 est un acide plus fort que l’acide A1 car pKa2 < pKa1 donc le sens de la
réaction qui sera favorisée sera le sens de la dissociation de A2 d’où :
A2 + B1 A1 + B2 réponse :k)
3. Dans le cas d’un acide fort, sa dilution par 100 augmente son pH de 2 unités. L’acide
éthanoïque,est donc un acide faible. Plus l’acide est dilué plus il est dissocié. La
dilution par 100 augmente le pH de moins de 2 unités. La solution diluée a un p H de
3,8 réponse n)

32
Chap II acides Bases Leçon III Couple acide-base

4. Le pH de la solution est supérieur à 7, l’éthylamine était une base. La dilution d’une
base diminue le pH. La dilution par 100 d’une base forte diminue le pH de 2 unités. Ce
n’est pas le cas ici, l’éthylamine est une base faible. réponse q)

5. Si l’acide HA1 est plus fort que HA2 , il faut que C1 < C2 pour que leurs p H soient
égaux. réponse u)

6. Comme pH < p Ka alors l’espèce prédominante sera la forme acide CH3COOH
réponse v)

33
Chap II acides Bases Leçon III Couple acide-base

Ex2. pH de solutions:
On verse 20 mL de cinq solutions aqueuses différentes A,B,C,D,E dans cinq bechers.
A : solution de chlorure de sodium à 10-2 mol.L-1
B : solution d’hydroxyde de sodium à 10-2 mol.L-1
C :solution de chlorure d’hydrogène à 10-2 mol.L-1
D :solution de chlorure d’ammonium à 10-2 mol.L-1
E : solution d’ammoniac à 10-2 mol.L-1
Les solutions sont prises à 25 °C .
L’étiquette collée sur chaque bécher n’est plus lisible. On mesure le pH de chaque solution.
Compléter le tableau suivant :

N° du becher 1 2 3 4 5
pH 2,0 10,6 12,0 7,0 5,6
SOLUTION

Justifier votre choix. Écrire l’équation-bilan de la réaction chimique s’étant produite avec
l’eau au cours de la préparation de chaque solution.
________________________________

Equations de réaction avec l’eau : pH des différentes solutions :
A : NaCl ⎯H⎯ ⎯
2O
→ Na+ + Cl- pas de réaction avec l’eau. L’eau disperse les ions déjà
existants. pH inchangé, solution neutre., pH = 7

B : NaOH ⎯H⎯ ⎯2O
→ Na+ + OH- [OH-] = 10-2 mol.L-1 [H3O+] . [OH-] = 10-14 1
–log([H3O+] . [OH-]) = - log (10-14) – log([H3O+]) = - log (10-14) + log[OH-]
pH = 14 – 2 pH = 12

C : HCl + H2O → H3O+ + Cl- acide fort [H3O+] = C [H3O+] = 10-2 mol.L-1 pH = 2

D : NH4Cl ⎯H⎯ ⎯
2O
→ NH4+ + Cl- Cl- ne réagit pas avec l’eau. Il n’en est pas de même pour
NH4+dont la réaction partielle avec l’eau fait apparaître des ions H3O+ selon la réaction :
1
NH4+ + H2O NH3 + H3O+ d’où 2 < pH < 7
2

1
E : NH3 + H2O NH4+ + OH-
2

Réaction partielle avec l’eau qui fait apparaître des ions OH-d’où 7 < pH < 12
D’où le tableau :

N° du becher 1 2 3 4 5
pH 2,0 10,6 12,0 7,0 5,6
SOLUTION C E B A D

34
Chap II acides Bases Leçon III Couple acide-base

Ex 3. L’eau de Javel : oxydante ou basique ?
L’eau de Javel est une solution équimolaire de chlorure de sodium et d’hypochlorite de
sodium (Na+ + ClO-). Lorsque l’on ajoute une solution d’acide chlorhydrique à une
solution d’eau de Javel, on observe les deux réactions simultanées suivantes :
ClO- + H3O+ HClO + H2O (1)
ClO- + Cl- + 2H3O+ → Cl2 + 3H2O (2)
1) Identifier les deux couples acide/base intervenant dans la réaction (1).
2) L’eau de Javel a-t-elle un pH supérieur ou inférieur à 7,0 ? Justifier
3) Montrer que la réaction (2) est une réaction d’oxydoréduction.Former les couples
rédox correspondants.
Ecrire les demi-équations électroniques faisant intervenir l’élément chlore
__________________________

1) les deux couples acide/base intervenant dans la réaction (1).
H3O+ / H2O et HClO / ClO-

2) Les espèces présentes dans l’eau de Javel sont :
- Na+, Cl-,ions spectateurs qui ne réagissent pas avec l’eau et n’interviennent pas dans la
modification de son pH
- ClO- base faible du couple HClO / ClO- . ClO- réagit avec les ions H3O+ de l’eau qui
deviennent moins nombreux que les ions HO-(produit ionique de l’eau) donc pH > 7

3) demi-équations électroniques faisant intervenir l’élément chlore
- 2Cl- → Cl2 + 2e- c’est une oxydation
le n.o. de l’élément chlore passe de la valeur –I à la valeur 0
- 2ClO- +2e- + 4H3O+ → Cl2 + 6 H2O c’est une réduction
le n.o. l’élément chlore passe de la valeur +I à la valeur 0
L’addition de ces deux demi-équations donne (2) qui est une oxydo-réduction

Les couples redox correspondants sont Cl2 / Cl- ClO- / Cl2

35
Chap II acides Bases Leçon III Couple acide-base

Ex4. Influence de la dilution:
Le carbonate de calcium CaCO3, constituant des roches calcaires, est insoluble dans l’eau
alors que l’hydrogénocarbonate de calcium Ca(HCO3)2 est légèrement soluble.
On considère une eau de pluie non polluée ; la mesure de son pH est égale à 5,65.
1) On peut interpréter cette valeur en considérant un gaz naturellement présent dans
l’atmosphère. Quel est ce gaz ? Donner l’équation-bilan de sa réaction avec l’eau . Quel
couple acide-base est-il ainsi mis en évidence ?
2) On considère la base du couple précédent. Montrer qu’elle présente un caractère
amphotère. À quel second couple participe t-il ?
3) On considère une eau de pluie traversant un terrain calcaire perméable. Comment
expliquer que l’eau d’infiltration se charge d’ions calcium Ca2+ ? Donner l’équation bilan
de la réaction rendant compte de ce phénomène ?
4) Cette infiltration arrive au niveau du plafond d’une grotte d’où elle suinte lentement.
Comment rendre compte de la formation d’un dépôt solidecde carbonate de calcium au
plafond de la grotte. Qu’obtient-on au bout de plusieurs siècles ?
_________________________
1. Ce gaz présent dans l’atmosphère est le dioxyde de carbone CO2 .
Bilan de sa réaction d’équilibre avec l’eau : CO2 + 2H2O HCO3- + H3O+
Le couple acido-basique mis en évidence est (CO2, H2O / HCO3 - )
La présence des ions H3O+ dans l'eau de pluie explique son pH acide.

2. L ‘ion hydrogénocarbonate HCO3- a un caractère amphotère :
dans le couple acide-base (CO2 , H2O / HCO3 - ) , il joue le rôle d’une base
(qui capte des protons)
HCO3 - + H+ (CO2 , H2O) (1)
et dans le couple ( HCO3- / CO32 - ) il joue le rôle d’un acide (qui libère des protons
HCO3- CO32 - +H+ (2)

3. L’eau de pluie acide avec l’ion H3O+ (question1)
réagit avec le calcaire selon la réaction acide/base:
H3O+ + (Ca2+, CO32-) HCO3-+ Ca2++ H2O
A3 + B2 A2 + B3
La réaction acide-base se fait entre la base du couple (2) et l’acide du couple (3) de
l’eau (H3O+/ H2O)
En mettant en évidence les ions présents dans l’eau de pluie
(HCO3- + H3O+) + CaCO3 (2HCO3-+ Ca2+)+ H2O
L’eau de pluie se charge d’hydrogénocarbonate de calcium soluble

4. Le caractère amphotère de l’ion hydrogénocarbonate, donne le bilan suivant :
1
HCO3- + HCO3- CO2 + H2O + CO32-
2

Les ions CO32- et Ca2+ précipitent en CaCO3 solide. Ceci favorise la réaction dans le
sens (1).

Le gaz CO2 s’échappe. Les ions Ca2+ et CO32- forment le précipité de carbonate de
calcium qui est le dépôt solide au plafond de la grotte. Au bout de quelques siècles, on
obtient une stalactite.

36
Chap II acides Bases Leçon III Couple acide-base

..
Note : pKa des couples
(H3O+/ H2O) 0
(CO2 , H2O / HCO3 - ) 6,4
(HCO3- / CO32-) 10,3
Ce qui montre que la réaction de la question 4 ne devrait pas avoir lieu. Si elle a lieu
c’est parce que les produits de la réaction , c'est-à-dire CO2 et le carbonate de calcium, sortent
de la solution ce qui déplace l’équilibre.

_________________________________________________________________________

Ex5. Acide benzoïque
Une solution S est obtenue en dissolvant 0,50 g d’acide benzoïque dans 250 mL d’eau. Le pH
de la solution est égal à 2,8.
1) Calculer la quantité de matière d’acide benzoïque introduit et la concentration de la
solution.
2) Montrer que l’acide benzoïque est un acide faible.
3) Quels sont les couples acide-base qui sont intervenus pendant la dissolution ? Pour chaque
couple écrire l’expression de sa constante d’acidité.
__________________________________

1) Masse molaire de C6H5COOH M = (12x7) + (1x6) + (16x2) M = 122 g.mol-1
m 0,5
Quantité de matière introduite : n = n= n = 4,1.10-3 mol
M 122
n 4,1.10 −3
Concentration : C = C= C = 16,4.10-3 mol.L-1
V 250.10 −3

2) Si l’acide est fort, en solution aqueuse chaque molecule d’acide s’ionise :
1 mol d’acide HA introduit donne1 mol d’ion H3O+ donc
[H3O+] = CA pH = -log CA

Si l’acide est faible, une partie seulement des molécules d’acide s’ionise :
donc [H3O+] < CA pH > -log CA
Dans le cas de l’acide benzoïque, -log CA = -log ( 4,1.10-3 ) -log CA = 1,8 pH = 2,8
pH > -log CA donc, l’acide est faible
1
3) C6H5COOH + H2O C6H5COO- + H3O+
2

Les couples qui interviennent sont ceux de l’eau H3O+ / H2O Ka 1 =
[H O ] = 1
3
+

[H O ]3
+

et de l’acide benzoîque C6H5COOH / C6H5COO- Ka 2 =
[H O
3
+
].[C H COO ]
6 5

[C 6 H 5 COOH]

37
Chap II acides Bases Leçon III Couple acide-base

Ex6. Force des acides :
On donne :
composé Acide formique Acide benzoïque Acide propanoïque
pKa du couple associé 3,7 4,2 4,87

1) Mettre en évidence les deux formes acide et basique de chaque couple. Écrire l’expression
de leur constante d’acidité.
2) Classer ces acides par force croissante sur l’ échelle des pKa.
3) Prévoir le sens de la réaction favorisée entre l’acide et la base des couples de
l’acideformique et l’acide propanoïque.
_____________________________________

1) Acide formique : HCOOH / HCOO-

HCOOH + H2O
1
HCOO- + H3O+ Ka 1 =
[H O ]. [HCOO ]
3
+ −

2 [HCOOH]
-
Acide benzoïque : C6H5COOH / C6H5COO

C6H5COOH + H2O
1
C6H5COO- + H3O+ Ka 2 =
[H O ].[C H COO ]
3
+
6 5

2 [C 6 H 5 COOH]
-
Acide propanoïque : C2H5COOH / C2H5COO
C2H5COOH + H2O
1
C2H5COO- + H3O+ Ka 3 =
[H O ]. [C H COO ]
3
+
2 5

2 [C 2 H 5 COOH]
2) Classement des acides sur l’échelle des pKa :

FORCE ACIDE CROISSANTE

HCOOH C6H5COOH C2H5COOH
pKa
3,7 4,82 4,87

HCOO- C6H5COO- C2H5COO-

FORCE BASIQUE CROISSANTE

L’acide le plus fort HCOOH et la base la plus forte C2H5COO- sont soulignés
3) Pour les couples formique et propanoïque c’est donc la réaction entre HCOOH et
C2H5COO- qui est favorisée (sens 1)

38
Chap II acides Bases Leçon III Couple acide-base
1
HCOOH + C2H5COO- HCOO- + C2H5COOH
2

Vérifions le par le calcul de la constante de réaction :

Kr =
[HCOO ].[C H COOH]

2 5
Kr =
[HCOO ][H O ]. [C H COOH]

3
+
2 5

[HCOOH][C H COO ]
2 5

[HCOOH] [C H COO ][H O ] 2 5

3
+

− pK a1
Ka 10 pK a 3 − pK a1
Kr = 1 Kr = − pK a 3
K r = 10
Ka 3 10
4,87 – 3,7
Kr = 10 Kr = 101,17 Kr = 14,1 Kr > 1

39
Chap II acides Bases Leçon III Couple acide-base

Sens des réactions :
Ex7. En milieu acide.
Dans un volume V d’une solution d’acide chlorhydrique de concentration C, on ajoute 0,41 g
d’éthanoate de sodium.
1. Calculer les quantités de matière d’acide chlorhydrique et d’éthanoate de sodium
introduites.
2. Faire l’inventaire des couples intervenant dans la réaction. Ecrire le bilan de la
réaction. Calculer la valeur de la constante de réaction.
3. Calculer la quantité d’ions hydronium contenus dans la solution finale.
Estimer le pH de la solution.
Données : V = 100 mL ; CA = 0,10 mol.L-1 pKa (CH3COOH / CH3COO- ) = 4,76 ;
log 5,0 = 0,7
_____________________________

1) Quantité de matière en :
- HCl : n1 = CV n1 = 0,10 x 0,10 n1 = 1,0.10-2 mol
m
- Na CH3COO : n 2 =
M
M = 23 + (12x2) + (1x3) + (16x2) M = 82 g.mol-1
0,41
n2 = n2 = 5,0.10-3 mol
82

2) Couples intervenant dans la réaction :
H3O+ / H2O CH3COOH / CH3COO-
H3O+ + CH3COO- → H2O + CH3COOH
K=
[CH 3 COOH]. On remarque : K =
1
[ +
][
H 3 O . CH 3 COO −
] Ka
1
K a = 10 − pK a K a = 10 −4,76 K = − 4,76 K = 5,8.104
10
K est très grand (K > 104), la réaction est totale et quantitative

3) D'après l'équation bilan 1 mol d'ions H3O+ réagit avec 1 mol d'ions éthanoate.
n1> n2 : les ions hydronium sont en excès et la quantité présente dans la
solution finale est n = n1 – n2 n =1,0.10-2 - 5,0.10-3
n = 5,0.10-3 mol.L-1
n est contenu dans le volume V = 0,1 L:
+ 5.10 −3
[H3O ] = [H3O+] = 5,0.10-2 mol.L-1
0,1
pH = - log[ H3O+] pH = - log 5,0.10-2 ; pH = - 2 + log 5,0
pH = 1,3

40
Chap II acides Bases Leçon III Couple acide-base

Zones de prédominance
Ex 8. Avec ou sans citron
Une rondelle de citron est plongée dans un verre d’eau minérale gazeuse . des bulles
abondantes se forment au contact de la rondelle.
1) Quelle est la nature du gaz constituant les bulles ?
2) Ecrire le bilan de la réaction entre les ions hydrgénocarbonate de l’eau minérale et
l’acide citrique du citron. Ne considérer que la première acidité du citron.
3) Calculer la valeur de la constante de réaction. Justifier l’apparition des bulles au
niveau de la rondelle.
Données : pKa(CO2aq/HCO3-) = 6,35
L’acide citrique est un triacide de formule : COOH―C(OH)(COOH)―CH2―COOH.
Les pKa successifs sont : 3,1 ; 4,8 ; 6,4
______________________________

1) Le gaz des boissons gazeuses est le dioxyde de carbone.

2) bilan de la réaction entre les ions hydrgénocarbonate de l’eau minérale et l’acide
citrique du citron. 1
HCO3- + COOH―C(OH)(COOH)―CH2―COOH
2
H2CO3 + COOH―C(OH)(COOH)―CH2―COO-
1
écrite plus simplement HCO3- + AH H2CO3 + A-
2
3) K=
[A ].[H CO ]

2 3
qui peut aussi s’écrire K =
[A ].[H CO ]. [H O ] pour faire

2 3 3
+

[AH]. [HCO ] −
3 [AH]. [HCO ]. [H O ]

3 3
+

apparaître les constantes d’acidité :

de l’acide citrique : Ka 1 =
[H O ][. A ] ; de l’acide carbonique : Ka
3
+ −
=
[H O ][. HCO ]
3
+ −
3

[HA] 2
[H 2 CO 3 ]
Ka 1 10 −3,1
K= K = −6,35 K = 103,25 K = 1,8.103
Ka 2 10
4
K < 10 mais K est très grand. La réaction est très favorisée dans le sens 1.
1
HCO3- + AH H2CO3 + A-
2
Il se produit beaucoup d’acide carbonique, qui est instable et se décompose en H2O et
CO2 qui se dégage. La formation de CO2 explique l’apparition des bulles.

Complément : formule développée de l’acide citrique.
O
C
O │ OH O
C─C─CH2─C
HO │ OH
OH

41