MINISTÈRE!DE!L'ÉCONOMIE,!

DE!l’INDUSTRIE!ET!DE!L'EMPLOI



MINISTÈRE!DU!BUDGET,!
DES!COMPTES!PUBLICS,!
ET!DE!LA!RÉFORME!DE!L’ÉTAT!




"!JUILLET!2010!"





RAPPORT!D’ENQUÊTE!
!
!
N°!2010"M"062"01!
!
!
!
!
Etabli pai




JEAN!BASSÈRES!
Inspecteui généial ues Finances
Chef uu seivice ue l'inspection généiale ues Finances



PASCALE!DUGOS!
Inspectiice ues Finances!
THOMAS!CAZENAVE!
Inspecteui ues Finances!
MICKAËL!OHIER!
Inspecteui ues Finances!
!
!
!

!
!
!
!
SOMMAIRE!
INTRODUCTION........................................................................................................................................... 1
1. LA!MÉTHODE!D’INVESTIGATION!RETENUE.............................................................................. 2
1.1. La uéfinition uu péiimetie ues investigations.............................................................................. 2


1.2. La mission a inteiiogé l'ensemble ues uiiections u'auministiation centiale
conceinées ................................................................................................................................................... 2
1.S. La mission a piocéué à ues véiifications appiofonuies au cabinet uu ministie ............. S
1.4. La mission a également examiné ues uossieis fiscaux inuiviuuels ...................................... S
2. PREMIÈRE! QUESTION!:! M.! ERIC! WOERTH,! DURANT! LA! PÉRIODE! OÙ! IL! ÉTAIT!
MINISTRE! DU! BUDGET,! A"T"IL! ÉTÉ! INFORMÉ! DE! LA! SITUATION! FISCALE! ET!
FINANCIÈRE! DE! M
ME
! BETTENCOURT,! DE! MESSIEURS! BANIER! ET! DE! MAISTRE,!
AINSI! QUE! DES! SOCIÉTÉS! TÉTHIS! ET! CLYMÈNE! ET! EST"IL! INTERVENU! POUR!
DEMANDER,!EMPÊCHER!OU!ORIENTER!UN!CONTRÔLE!? .................................................... 5
2.1. Résultats ues investigations au niveau cential............................................................................. S
2.1.1. Un!dossier!a!fait!l’objet!d’une!décision!du!ministre ...........................................................5
2.1.2. Le!ministre!a!été!informé!par!ses!service!du!lancement!d’un!contrôle!fiscal!
sur!M.!Banier........................................................................................................................................6
2.1.3. Le!ministre!a!été!informé!de!deux!dossiers!traités!par!la!cellule!fiscale!et!
qui!n’ont!pas!donné!lieu!à!une!décision!ministérielle.......................................................6
2.1.4. Le!ministre!et!ses!collaborateurs!n’ont!pas!eu!connaissance!de!quatre!
dossiers!traités!directement!par!les!services ........................................................................7
2.2. Résultats ue l'examen ues uossieis ues contiibuables.............................................................. 7
3. DEUXIÈME! QUESTION!:! LES! INFORMATIONS! OBTENUES! DANS! LE! CADRE! DU!
CONTRÔLE! FISCAL! DE! M.BANIER,! NOTAMMENT! DE! SOURCE! JUDICIAIRE,!
ÉTAIENT"ELLES! DE! NATURE! À! CONDUIRE! L’ADMINISTRATION,! AVANT! LES!
RÉCENTES! RÉVÉLATIONS! À! L’ORIGINE! DE! L’AFFAIRE,! À! DÉCLENCHER! UN!
....... 9 EXAMEN!DE!LA!SITUATION!FISCALE!PERSONNELLE!DE!M
ME
!BETTENCOURT!?.....


S.1. L'enchainement ues investigations conuuites à ce staue pai les véiificateuis ne
iévele pas u'anomalie uans le uéioulement ue la piocéuuie ................................................. 9
S.2. Les infoimations obtenues uans le cauie uu contiôle ue N. Baniei................................. 1u
3.2.1. Les!informations!de!nature!judiciaire!obtenues!par!les!services!fiscaux!
sont"elles!de!nature!à!engager!un!examen!de!la!situation!fiscale!
personnelle!(ESFP)!de!M
me
!Bettencourt!?............................................................................ 10
3.2.2. Au"delà!des!informations!de!nature!judiciaire,!le!contrôle!fiscal!de!
M.Banier!devait"il!conduire!à!lancer!un!examen!de!la!situation!fiscale!
personnelle!de!M
me
!Bettencourt!?............................................................................................ 11
CONCLUSION...............................................................................................................................................12
Rapport!
!
- 1 -
INTRODUCTION!
Pai lettie jointe uu 1
ei
juillet (cf. annexe I), le ministie en chaige uu buuget, ues comptes
publics et ue la iéfoime ue l'Etat a chaigé l'inspection généiale ues finances (IuF) u'une
mission u'enquête visant à appoitei une iéponse piécise aux ueux questions suivantes :
! N. Eiic Woeith, uuiant la péiioue où il était ministie uu buuget, a-t-il été infoimé ue la
situation fiscale et financieie ue Nauame Bettencouit, ue Nessieuis Baniei et ue
Naistie, ainsi que ues sociétés Téthys et Clymene et est-il inteivenu poui uemanuei,
empêchei ou oiientei un contiôle .
! Les infoimations obtenues uans le cauie uu contiôle fiscal ue N. Baniei, notamment ue
souice juuiciaiie, étaient elles ue natuie à conuuiie l'auministiation, avant les iécentes
iévélations à l'oiigine ue l'affaiie, à uéclenchei un examen ue la situation fiscale
peisonnelle ue N
me
Bettencouit .
Confoimément à la lettie ue mission, l'enquête a poité sui les seuls seivices placés sous
l'autoiité uu ministie en chaige uu buuget. S'agissant en paiticuliei ue la ueuxieme question,
la mission n'a uonc examiné que les seules infoimations juuiciaiies uétenues pai
l'auministiation fiscale.
La mission a été confiée peisonnellement à N. Iean Basseies, chef uu seivice ue l'inspection
généiale ues finances, qui l'a conuuite avec l'appui ue tiois inspecteuis ues finances
(Thomas Cazenave, Pascale Bugos et Nickaël 0hiei). Elle n'a pas iencontié u'obstacles uans
le cauie uu uéioulement ue ses investigations et a eu acces à ues uocuments couveits pai le
seciet fiscal (ait. L1uS uu livie ues piocéuuies fiscales). Selon les teimes ue la lettie ue
mission, le iappoit était attenuu au plus taiu le 12 juillet 2u1u.
Compte tenu ues uélais ue iéalisation ues tiavaux, ce iappoit u'enquête n'a pas été soumis à
la contiauiction mais la mission a eu ues échanges nouiiis et ienouvelés avec les peisonnes
et les stiuctuies conceinées.
La piemieie paitie uu iappoit uétaille la méthoue ietenue poui menei les investigations. Les
ueux paities suivantes exposent les iéponses ue la mission aux ueux questions qui lui sont
posées. 0ne annexe confiuentielle, couveite pai le seciet fiscal, complete les points qui ne
pouvaient êtie mentionnés uans un iappoit ayant vocation à êtie ienuu public.
Rapport!
!
- 2 -

1. La!méthode!d’investigation!retenue!
Confoimément aux méthoues utilisées pai l'IuF, la mission a piocéué à ues investigations sui
place et sui pieces et s'est attachée à coiioboiei les infoimations qui lui ont été
communiquées.
1.1. La!définition!du!périmètre!des!investigations!
Les investigations ont poité piincipalement sui les cinq peisonnes physiques et moiales
expiessément citées pai la lettie ue mission. La mission a cepenuant souhaité pouvoii élaigii
ses iecheiches à l'ensemble ues peisonnes physiques et moiales qui leui sont uiiectement
!
liées.
A paitii ues uonnées communiquées pai la sous-uiiection en chaige uu contiôle fiscal à la
uiiection généiale ues finances publiques, la mission a établi la liste élaigie ue ces peisonnes
annexe III-1). (S peisonnes physiques et 22 peisonnes moiales supplémentaiies, cf.!
La péiioue sous ievue coiiesponu à celle où N. Eiic Woeith était ministie en chaige uu
buuget ues comptes publics, ue la fonction publique et ue la iéfoime ue l'Etat. Toutefois, la
mission a pu êtie amenée à consultei ues uocuments antéiieuis ou postéiieuis loisqu'ils
avaient un lien avec la péiioue examinée.
1.2. La!mission!a!interrogé!l’ensemble!des!directions!d’administration!centrale!
concernées!!
Poui chacune ues uiiections conceinées (uiiection généiale ues finances publiques (BuFIP),
uiiection ue la législation fiscale (BLF), uiiection généiale ues uouanes et ues uioits inuiiects
(BuBBI), uiiection uu buuget (BB), uiiection ues affaiies juiiuiques (BAI), le seivice uu
tiaitement uu ienseignement et action contie les ciicuits financieis clanuestins (TRACFIN)),
et à paitii ue la liste élaigie, la mission a uemanué la tiansmission ue tous les uocuments,
échanges ue couiiieis, comptes-ienuus ue iéunion entiant uans le champ ue ses
investigations.
oui les uiiections uiiectement conceinées pai l'objet ue l'enquête (BuFIP et BLF), la mission
conuuit ues tiavaux u'appiofonuissement et ue coiioboiation.
P
a

! La BuFIP
Beux seivice in ue la BuFIP : s sont plus paiticulieiement conceinés au se
! la sous-uiiection en chaige uu contiôle fiscal
La mission a eu acces à l'ensemble ues uossieis ue contiôle fiscal iecensés et géiés pai cette
sous-uiiecti liste ue ces uossieis, la mission a effectué ues iecheiches
poui iuentif t uans le péiimetie élaigi ue ses investigations.
on. Sui la base ue la
iei ceux qui entiaien
! le seivice juiiuique
La mission s'est fait communiquei la liste ue l'ensemble ues notes et ues uossieis qui ont fait
l'objet u'échanges avec le cabinet. Elle a iecheiché à paitii ue mots clés tous les uocuments
pouvant entiei uans son péiimetie élaigi.
Pai ailleuis, suite à sa uemanue, le chef uu seivice ue l'IuF a consulté ues listes ue
contiibuables titulaiies ue comptes à l'étiangei non uéclaiés.
Rapport!
!
A l'issue ue ses iecheiches, la mission a iuentifié quatie uossieis uans le champ ue la mission
cf. 2.1.2, 2.1.4).
- S -
(

! la BLF
Poui la BLF, compte tenu ues moualités ue gestion ues couiiieis et ues uossieis ue la
uiiection, il n'a pas été possible u'isolei avec ceitituue les échanges avec le cabinet. Poui cette
iaison, la mission a iecheiché, sui la péiioue consiuéiée, en moue plein texte, tout uocument
ielatif à l'une ues peisonnes figuiant sui le péiimetie élaigi.
A l'issue ue ces iecheiches, la mission a iuentifié un seul uossiei uans le champ ue la mission
(cf. 2.1.1).
Enfin, la mission a iuentifié un uossiei tiaité pai TRACFIN entiant uans le champ ue ses
iecheiches (cf. 2.1.4.).
1.3. La! mission! a! procédé! à! des! vérifications! approfondies! au! cabinet! du!
ministre!!
Les questions ielatives à la fiscalité sont tiaitées pai le pôle fiscal uu cabinet. Au sein uu pôle,
il existe tiauitionnellement une stiuctuie uéuiée (cellule fiscale) qui a poui iôle piincipal ue
iecevoii ues peisonnes et ue piépaiei les iéponses uu ministie aux inteiventions u'oiuie
fiscal qui sont faites aupies ue lui. Le moyen le plus fiéquent ue l'inteivention est le couiiiei.
Chaque couiiiei auiessé au ministie fait l'objet u'un tii poui êtie oiienté soit veis les
uiiections poui iéponse uiiecte soit veis la cellule fiscale loisqu'il s'agit ue pailementaiies,
u'élus, ue peisonnes ou entiepiises ayant une ceitaine visibilité.
Les couiiieis tiaités pai la cellule sont affectés à un chaigé ue mission qui saisit les seivices
poui piépaiei un piojet ue iéponse.
La mission a auiessé aux ueux uiiecteuis ue cabinet ue N. Eiic Woeith loisqu'il était ministie
uu buuget, ainsi qu'à l'actuel uiiecteui ue cabinet et au iesponsable ue la cellule fiscale, la
même uemanue ue communication ue pieces que celle auiessée aux uiiections.
A sa uemanue, la mission a eu connaissance ue 6 247 uossieis iuentifiés et tiaités pai les
membies ue la cellule fiscale uuiant la péiioue où N. Eiic Woeith était ministie uu buuget.
Apies analyse uu ciicuit ue tiaitement, ue tiacage et u'aichivage ues uossieis, la mission a
piocéué à ues coiioboiations pai une iecheiche en moue plein texte avec ues mots clés sui
l'ensemble ues uocuments eniegistiés pai la cellule sui le seiveui infoimatique uu pôle fiscal
uu cabinet.
La mission a également, en tant que ue besoin, uemanué le ietoui ue uossieis aichivés.
A l'issue ue ces iecheiches, quatie uossieis ont été iuentifiés uans le champ ue la mission
(cf.!2.1.1, 2.1.2 ,2.1.S.1 et 2.1.S.2)
1.4. La!mission!a!également! xaminé!des!dossiers!fiscaux!individuels!
Au-uelà ue l'examen ue notes et uocuments, la mission a piocéué à l'analyse ues uossieis
inuiviuuels ues tiois peisonnes physiques et ueux peisonnes moiales mentionnées uans la
lettie j
e
ue mission. Cet examen pouisuivait ueux ob ectifs :
! s'assuiei que le uossiei ne poite pas la tiace physique u'inteivention et uétectei
u'éventuelles piésomptions u'inteivention, en paiticuliei oiale, se conciétisant pai un
tiaitement anoimal uu uossiei :
Rapport!
!
- 4 -

! consultei l'ensemble ues uocuments à la uisposition ues véiificateuis en chaige uu
contiôle fiscal ue N. Baniei poui appiéciei si les infoimations uétenues étaient ue
natuie à uéclenchei un examen ue la situation fiscale peisonnelle ue N
me
Bettencouit.
La mission a pai ailleuis examiné en tant que ue besoin, u'auties uossieis inuiviuuels liés à
ses investigations. La mission s'est entietenue avec les peisonnes en chaige ue leui gestion
ou ue leui contiôle afin u'examinei les conuitions ue gestion uu uossiei (obligations
uéclaiatives, contiôles uu buieau, signalements à l'auministiation centiale, etc.) et les
uiligences effectuées lois ue leuis contiôles éventuels.
En aucune facon, il ne s'agissait poui la mission ue piocéuei au contiôle ues contiibuables.
Pai ailleuis, à la uemanue ue la mission, la uiiection nationale ues enquêtes (BNEF) a piocéué
à ueux types ue iecheiche sui le péiimetie élaigi :
! sui la phase ue ienseignement, la uéteimination ue l'ensemble ues seivices qui ont
l a i , e s piélevé, uans e c uie u'une ieche che les uossi is uu péiimetie ain i que l'examen
ues motifs et les suites appoitées :
! sui la phase ue piogiammation uu contiôle, le iecensement ue l'ensemble ues
piopositions ue piogiammation ue contiôle et les suites appoitées.
L'objectif était ue véiifiei que ues piopositions ue contiôle n'avaient pas été écaitées sans
motif valable.
La mission a eu acces à l'intégialité uu uossiei ue contiôle fiscal ue N. Baniei (pieces à la
uisposition ues véiificateuis, notes et uocuments ue tiavail élaboiés pai les seivices).
S'agissant ues infoimations obtenues ue souice juuiciaiie, la mission a piis connaissance ue
l'intégialité ues pieces piélevées au uossiei juuiciaiie pai la biigaue ue véiification
1
.
Confoimément à sa saisine, la mission n'a uonc pas eu acces à l'intégialité ues pioces-veibaux
ainsi qu'aux scellés ue la piocéuuie.

1
A l'exception u'un pioces-veibal ielatif à la fouille u'un gaiué à vue.
Rapport!
!
- S -
2. Première! question!:! M.! Eric! Woerth,! durant! la! période! où! il! était!
ministre! du! budget,! a"t"il! été! informé! de! la! situation! fiscale! et!
financière!de!M
me
!Bettencourt,!de!MM.!Banier!et!de!Maistre,!ainsi!que!
des! sociétés! Téthys! et! Clymène! et! est"il! intervenu! pour! demander,!
empêcher!ou!orienter!un!contrôle!?!!
2.1. Résultats!des!investigations!au!niveau!central!!
S'agissant ues uossieis ayant fait l'objet u'une uécision ou u'une infoimation uu ministie, la
mission a iencontié tiois cas ue figuie (cf. 2.1.1, 2 .1.2 et 2.1.S).
Compte tenu ue la méthoue utilisée, la mission a iecensé l'ensemble ues uossieis tiaités pai
l'auministiation centiale uuiant la péiioue examinée, y compiis ues uossieis non poités à la
connaissance uu ministie. Pai souci u'exhaustivité et ue tianspaience, ils sont également
piésentés (cf. 2.1.4).
2.1.1. Un!dossier!a!fait!l’objet!d’une!décision!du!ministre!
Le 1u mai 2uu7, une iéunion a été oiganisée à la cellule fiscale uu cabinet uu ministie en
chaige ue l'économie et ues finances et ue l'inuustiie, N. Thieiiy Bieton, avec l'une ues
peisonnes évoquées uans la lettie ue mission. 0nt paiticipé à cette iéunion le iesponsable ue
la cellule fiscale, un ue ses collaboiateuis, un chef ue section à la BLF ainsi que le contiibuable
accompagné ue son conseil. Cette iéunion avait poui objet le moue ue valoiisation ues stocks
ue son activité commeiciale.
A l'issue ue cette iéunion, le contiibuable a auiessé le 14 mai 2uu7 un couiiiei à la uiiectiice
ue la législation fiscale sui le sujet. En l'absence ue iéponse, il a envoyé uiiectement au chef
n ue section un couiiiei ue ielance accompagné u'u e note ue son conseil.
Apies instiuction technique, la uiiection ue la législation fiscale, iégulieiement saisie ue
questions ielatives à l'application ue la noime fiscale, a communiqué au cabinet uu ministie
une note u'analyse assoitie u'un piojet ue iéponse au contiibuable. La note piécisait, in!fine,
en élément ue contexte que le nom uu contiibuable était cité pai la piesse comme figuiant
possiblement sui la liste ues contiibuables fiancais qui auiaient soustiait ues sommes
imposables au Liechtenstein.
Le chaigé ue mission à la cellule fiscale, piésent à la iéunion uu 1u mai, a tiansmis le piojet
ue iéponse au ministie en confiimant l'analyse ues seivices. L'annotation poitée pai le chef
ue la cellule fiscale inuique que le contiibuable ne figuie pas sui la liste uu Liechtenstein,
infoimation qui a été coiioboiée pai la mission.
Apies visa sans obseivation uu conseillei fiscal, uu chef ue cabinet et uu uiiecteui ue cabinet,
le ministie a signé le couiiiei le 16 mai 2uu8.
Apies avoii examiné le uossiei et s'êtie entietenu avec les uifféientes peisonnes ayant eu à le
tiaitei, la!mission!estime!que!ce!traitement!n’appelle!pas!d’observation!au!regard!de!la!
question!posée!par!la!lettre!de!mission. En effet :
! uuiant sa phase u'instiuction, la mission n'a pas eu tiace u'échanges entie la BLF et le
cabinet :
! que i a été
iente
l'instiuction techni mpliquant cinq peisonnes au sein ue cette uiiection
appiofonuie et uiffé s options ont été envisagées :
! la solution ietenue in!fine n'est pas celle pioposée pai le conseil uu contiibuable :
Rapport!
!
- 6 -
! a pai le couiiiei signé pai le ministie est la iepiise intégi le uu piojet piépaié les
seivices :
! la sign
pai :
atuie pai le ministie et non pai la uiiectiice ue la législation fiscale se justifie
! la saisine initiale ue la cellule fiscale à l'époque où Thieiiy Bieton était ministie :
! la iéféience uans la piesse à la piésence uu contiibuable sui la liste uu
Liechtenstein :
! l'absence ue publication ue la iéponse ministéiielle, qui auiait pu êtie légitimement
envisagée, ne souleve pas ue uifficulté compte tenu uu caiacteie non iécuiient ue la
question posée.
2.1.2. Le!ministre!a!été!informé!par!ses!services!du!lancement!d’un!contrôle!fiscal!sur!
M.!Banier!
Selon la piatique en couis uuiant la péiioue où N. Eiic Woeith était ministie uu buuget
2
, le
chef uu buieau uu contiôle fiscal (CF2) infoime pai un couiiiel en uate uu 24 mais 2uu9 ue la
piogiammation envisagée ue l'examen ue la situation fiscale peisonnelle ue N. Baniei
3
. Le
27 mais 2uu9, un chaigé ue mission ue la cellule fiscale auiesse une note au ministie
iepienant textuellement les éléments u'infoimation tiansmis pai le chef ue buieau. La note
est visée sans obseivation pai le chef ue la cellule fiscale, le conseillei fiscal, le chef ue
cabinet, le uiiecteui ue cabinet et le ministie.
Le 6 aviil 2uu9, le chaigé ue mission ue la cellule fiscale infoime le buieau CF2 que le
ministie a bien piis note ue la piogiammation uu lancement uu contiôle fiscal. A paitii ue
cette uate, la mission n'a pas eu connaissance u'échanges entie le ministie, ou ses
collaboiateuis, et l'auministiation centiale ou la stiuctuie qui a piogiammé et piis en chaige
le contiôle (uiiection nationale ues véiifications ues situations fiscales (BNvSF)).
La! mission! a! ainsi! vérifié! que! le! lancement! du! contrôle! de! M.! Banier! n’a! pas! été!
demandé,!empêché!ou!orienté!par!le!ministre.!
2.1.3. Le! ministre! a! été! informé! de! deux! dossiers! traités! par! la! cellule! fiscale! et! qui!
n’ont!pas!donné!lieu!à!une!décision!ministérielle!
2.1.3.1. Les! conséquences! fiscales! d’un! projet! financier! relatif! à! la! fondation! Schueller"
Bettencourt!!
A la uemanue uu ministie, le chef ue la cellule fiscale a iecu le 22 juin 2uu9 N. ue Naistie et
son conseil, sans la piésence ues seivices, poui évoquei les conséquences fiscales u'un piojet
financiei conceinant la fonuation Schuellei-Bettencouit. Cette question est ensuite aboiuée
oialement entie le chef ue la cellule fiscale, le ministie et son uiiecteui ue cabinet.
A l'issue ue cet échange, et à la uemanue uu ministie, le chef ue la cellule fiscale contacte
N. ue Naistie et son conseil poui exposei ses iéseives sui l'opéiation. 0ne note en uate uu
21 juillet uu chef ue la cellule fiscale ienu compte au ministie ue cet échange et iappelle les
iaisons poui lesquelles la solution piésentée ne lui paiaît pas envisageable. Les seivices n'ont
pas été infoimés ue ces échanges et n'ont pas été saisis u'une uemanue sui ce sujet.
Par! rapport! à! la! question! posée! par! la! lettre! de! mission,! ce! traitement! n’appelle! pas!
d’observation.!!

2
Regle pioposée pai le uiiecteui généial ues impôts le 2S mai 2uu7, et valiuée pai le cabinet uu ministie,
iepienant la piatique en couis avec le piécéuent ministie.
3
La BuFIP pienu l'initiative u'infoimei le ministie ue la piogiammation uu contiôle fiscal ue N. Baniei en iaison
ue son exposition méuiatique et ue l'ouveituie u'une infoimation juuiciaiie.
Rapport!
!
- 7 -
2.1.3.2. La! situation! fiscale! d’un! contribuable! pour! lequel! M.! de! Maistre! est! intervenu!
auprès!du!ministre!!
Le ministie a été saisi pai l'inteiméuiaiie ue N. ue Naistie ue la situation u'un contiibuable
auquel il est associé (cf. annexe III-2). Beux iéunions (19 septembie et 9 novembie 2uu7) ont
été oiganisées pai la cellule fiscale sans la piésence ues seivices poui évoquei la situation ue
ce contiibuable. La cellule fiscale a inteiiogé le buieau CF2 sui l'état u'avancement uu
contiôle en couis ue ce contiibuable. La mission n'a pas eu tiace u'auties échanges entie le
contiibuable et les collaboiateuis uu ministie et entie les collaboiateuis uu ministie et les
seivices. L'examen ue la situation fiscale peisonnelle s'est achevé en janviei 2uu8 pai un avis
u'absence ue ieuiessement.
La mission a examiné ue manieie appiofonuie le iythme et la natuie ues investigations, les
motifs et les conuitions u'achevement ue la piocéuuie. Ces!investigations!témoignent!d’un!
traitement!normal!du!dossier.!!
2.1.4. Le! ministre! et! ses! collaborateurs! n’ont! pas! eu! connaissance! de! quatre! dossiers!
traités!directement!par!les!services!
! Le seivice juiiuique ue la BuFIP a été saisi pai les seivices locaux ue questions ielatives
au boucliei fiscal ue ueux peisonnes citées pai la lettie ue mission (cf. annexe III-2).
Bans les ueux cas, l'auministiation centiale a valiué l'analyse sans infoimei le cabinet.
Les uécisions ont été piises au niveau local.
! Le 2S féviiei 2uu9, le seivice TRACFIN a iecu un signalement conceinant la iuptuie pai
l'une ues peisonnes citées pai la lettie ue mission u'un contiat ue capitalisation aupies
u'un établissement financiei poui un montant ue plusieuis uizaines ue millions u'euios
un peu plus u'un an apies sa sousciiption (cf. annexe III-2). Apies examen uu
signal
pas ex
ement, le iesponsable ue la uivision uéciue une mise en attente, c'est-à-uiie ue ne
ploitei le signalement tout en conseivant l'infoimation :
! le montant, ceites élevé, est à iappiochei uu patiimoine global uu sousciipteui :
! il n'existait pas ue uoutes séiieux quant à l'oiigine ues fonus et à leui uestination.
Le iesponsable uu seivice TRACFIN n'a pas été infoimé ue ce signalement. Cette infoimation
est iestée stiictement inteine au seivice et n'a pas été poitée à la connaissance uu ministie
Eiic Woeith ni ue son cabinet.
! Liste ue comptes suisses
La BNEF a tiansmis le 28 mai 2uu9 à l'auministiation centiale une liste ue contiibuables
uisposant u'un compte en Suisse uite liste ues « Suuu ». Cette liste, qui a été communiquée au
ministie, a uonné lieu à ues actions ue l'auministiation fiscale. Aucune ues peisonnes
mentionnées pai la lettie ue mission ne figuie sui cette liste. Postéiieuiement à la cessation
ue fonction ue N. Eiic Woeith, une liste complémentaiie ielative à ues comptes jugés
u'intéiêt limité pai l'auministiation fiscale, cai clôtuiés ou bien ue faibles montants, a été
l l' tiansmise pai la BNEF le 14 avii à auministiation centiale.
0ne ues peisonnes citées pai la lettie ue mission figuie uans cette seconue liste. Elle
uisposait u'un compte clôtuié uepuis plus ue 1u ans (cf. annexe III-2).
2.2. !Résultats!de!l’examen!des!dossiers!des!contribuables!!
L'infoimation contenue uans ces uossieis est couveite pai le seciet fiscal (cf. annexe III-S).
Seules sont iepiises ici les conclusions ue la mission conceinant ces uossieis.
Rapport!
!
En teimes ue gestion, la mission n'a pas constaté ue tiaitement paiticuliei ues uossieis
examinés. Les uossieis sont géiés et contiôlés ue facon iuentique à ceux ue la catégoiie à
laquel
- 8 -

le ils appaitiennent :
! localisation et moue u'acces aux uossieis :
! agents en chaige ue leui suivi et ue leui contiôle :
! gestion ues obligations uéclaiatives, iéalisation uu contiôle uu buieau et tiaitement uu
contentieux.
A l'occasion ue ses investigations, la mission a constaté qu'un ues contiibuables avait uéposé
sa uéclaiation u'impôt sui le ievenu au uelà ue la uate limite ue uépôt mais avant la uate
u'application ue la pénalité ue 1u %
4
. Il est uonc noimal que la pénalité n'ait pas été
appliquée.
Sui les cinq ueinieies années, tous les uossieis ont fait l'objet u'un contiôle, plus ou moins
appiofonui selon les cas, à l'exception ue l'une ues peisonnes moiales. La mission s'est
assuiée ue la justesse ues iaisons poui lesquelles la uiiection ues véiifications nationales et
inteinationales (BvNI) n'avait pas pioposé ue contiôle ielatif à cette peisonne moiale.
Au! total,! s’agissant! de! l’examen! des! dossiers! fiscaux! individuels,! la! mission! n’a! pas!
relevé! d’indices! de! traitement! anormal! constituant! des! présomptions! d’instructions!
écrites!ou!orales.!!
!
Au! vu! des! résultats! des! investigations! qu’elle! a! menées,! la! mission! a! dressé! les!
constatations!suivantes!:!!
! M.! Eric! Woerth! a! pris! une! décision! relative! à! l’un! des! cinq! contribuables! cités!
dans!la!lettre!de!mission!dans!des!conditions!qui!n’appellent!pas!d’observation!;!!
! Il! a! été! informé! du! contrôle! fiscal! de! M.! Banier! et! de! la! situation! de! deux!
contribuables! liés! aux! personnes! évoquées! par! la! lettre! de! mission.! Cette!
information!n’a!pas!donné!lieu!à!une!décision!ou!à!une!instruction!aux!services!;!!!
! Il!n’est!pas!intervenu!pour!demander,!empêcher!ou!orienter!un!contrôle
S
.!!

4
venu en uate uu 4 aviil 2uu7. Note inteine annuelle ue campagne ue l'impôt sui le ie
5
Poui l'examen piécis uu cas ue N.Baniei, cf. paitie S.1.
Rapport!
!
- 9 -
3. Deuxième! question!:! les! informations! obtenues! dans! le! cadre! du!
contrôle!fiscal!de!M.!Banier,!notamment!de!source!judiciaire,!étaient"
elles! de! nature! à! conduire! l’administration,! avant! les! récentes!
révélations! à! l’origine! de! l’affaire,! à! déclencher! un! examen! de! la!
elle!de!M
me
!Bettencourt!?!! situation!fiscale!personn
La mission a examiné ueux points :
! uans le piolongement ue la question 1, les uifféientes étapes ue la gestion uu uossiei
Baniei font-elles appaiaîtie ues uoutes quant à u'éventuelles inteiventions .
! uans quelle mesuie les infoimations obtenues uans le cauie uu contiôle ue N. Baniei
auiaient elles uû conuuiie les seivices fiscaux à engagei un contiôle fiscal exteine ue
N
me
Bettencouit .
La mission tient à iappelei que l'examen ue la situation peisonnelle ue N. Baniei a été engagé
pai un avis ue véiification le 8 juin 2uu9 et était toujouis en couis au moment où elle a iemis
son iappoit.
3.1. L’enchainement! des! investigations! conduites! à! ce! stade! par! les!
vérificateurs! ne! révèle! pas! d’anomalie! dans! le! déroulement! de! la!
procédure!!
Bes l'ouveituie ue la piocéuuie juuiciaiie au uébut ue l'année 2uu8, et apies un contact
infoimel avec la biigaue nationale ues enquêtes économiques (BNEE), ues tiavaux ue
piogiammation ont été lancés pai la biigaue ue piogiammation et ue l'appui tactique ue la
BNvSF qui a piélevé le uossiei aupies ue la BSF ue Paiis Suu. Le contiôle n'a pas été engagé
imméuiatement poui laissei les investigations juuiciaiies se uéioulei et pouvoii ainsi
exploitei au mieux les éléments iecueillis uans ce cauie.
Le 11 féviiei 2uu9, la BNvSF a pioposé ue piogiammei un examen ue sa situation fiscale
peisonnelle qui, apies instiuction et valiuation pai la sous-uiiection en chaige uu contiôle
fiscal et infoimation uu ministie (cf. 2.1.2), est engagé le 8 juin 2uu9. Le choix ue la uate
u'engagement uu contiôle iésulte ue l'équilibie entie la volonté ue pouvoii accéuei à un
uossiei juuiciaiie le plus complet possible et la nécessité piatique ue lancei ce contiôle avant
la fin uu mois ue juin poui évitei le iisque ue piesciiption.
Apies le iepoit u'un piemiei entietien initialement piévu le Su juillet 2uu9, les seivices ont
iencontié N. Baniei le 8 septembie 2uu9. Ils ont auiessé ueux jouis plus taiu au paiquet une
uemanue u'acces au uossiei juuiciaiie. L'autoiisation leui a été uonnée le 1
ei
féviiei 2u1u.
0n mail inteine à la BNvSF fait état ue ielances téléphoniques uu chef ue la biigaue ue
véiification aupies uu paiquet. La consultation uu uossiei a eu lieu le S mais 2u1u pai la chef
ue biigaue et le véiificateui.
Entie temps, le 9 janviei 2uu9, le piocuieui ue la République ue Nanteiie a auiessé à la
uiiection uépaitementale ues finances publiques (BBFiP) ues Bauts ue Seine un signalement
ielatif à ues « éléments laissant piésumei une fiauue fiscale » uans le cauie ue la piocéuuie
juuiciaiie ouveite à l'encontie ue N. Baniei. Il ne s'agit pas u'une piocéuuie inhabituelle
(uepuis 2uu7, une uizaine ue signalements pai an enviion uu piocuieui ue Nanteiie à la
BBFiP ues Bauts ue Seine). Comme uans la majoiité ues cas, ce signalement ne mentionne pas
le uélit susceptible ue constituei une fiauue fiscale.
La BBFiP ues Bauts ue Seine n'a pas foimellement tiansmis ce signalement à la BNvSF. Elle
se seiait assuiée oialement que la BNvSF était uéjà saisie uu uossiei ue N. Baniei.
Rapport!
!
Cette absence ue tiansmission n'a pas eu u'inciuence sui le calenuiiei ni le contenu ues
investigations : la BNvSF avait en effet connaissance ue l'ouveituie ue l'infoimation juuiciaiie
et avait, comme inuiqué plus haut, engagé ues investigations conuuisant à une pioposition ue
contiôle le 11 féviiei.
- 1u -

Au! total,! le! déroulement! des! opérations! ne! fait! pas! apparaître! d’anomalies!
particulières! dans! les! diligences! menées! par! les! services! en! charge! du! contrôle! de!
M.!Banier.!
3.2. Les!informations!obtenues!dans!le!cadre!du!contrôle!de!M.!Banier!
Il convient u'aboiu ue iappelei que la véiification, et uonc la piéoccupation piincipale uu
véiificateui, poitent sui N. Baniei. Néanmoins, la mission a examiné si, au iegaiu ue la natuie
ues infoimations uétenues, le contiôle ue N
me
Bettencouit auiait uû êtie piogiammé.
3.2.1. Les! informations! de! nature! judiciaire! obtenues! par! les! services! fiscaux! sont"
elles! de! nature! à! engager! un! examen! de! la! situation! fiscale! personnelle! (ESFP)!
de!M
me
!Bettencourt!?!!
Compte tenu ue son champ, la mission n'a eu acces qu'aux seuls pioces veibaux piélevés pai
les véiificateuis. Ceux-ci sont couveits pai le seciet fiscal et sont iepiis en annexe. La mission
n'a uonc pas eu acces aux scellés.
Il iessoit ue l'examen pai la mission ue ces pioces-veibaux (cf. annexe III-4) les éléments
suivants :
! aucun pioces-veibal ne laisse supposei la uétention ue comptes non uéclaiés :
! quatie pioces-veibaux évoquent un bien, uont la piesse s'est fait laigement l'écho ces
ueinieies semaines, mais leui contenu ne peimet pas u'en établii la piopiiété :
! un pioces veibal évoque le cas u'une minoiation uu patiimoine uéclaié au titie ue
l'impôt sui la foitune en 1997¡1998 pai l'un ues contiibuables cités pai la lettie ue
mission.
En toute hy t io
pas ue natui 'un ESFP poui les
po hese, la mission consiueie que les infoimations ue ce p ces-veibal n'étaient
e à piogiammei le uéclenchement u iaisons suivantes :
! le Pv fait état u'une iégulaiisation uu fait généiateui ue la situation litigieuse
l'année suivante :
! n ces faits, s'ils étaient avéiés, so t à la uate ue la consultation ues uocuments,
piesciits :
! l'ESFP est une piocéuuie louiue
6
qui uoit êtie motivée avec ues éléments ue fait
significatifs non piesciits compte tenu ues impoitantes piéiogatives ue
l'auministiation :
! inteiiogée sui le plan technique pai la mission, la sous-uiiection en chaige uu
contiôle fiscal, systématiquement saisie ue la piogiammation ue la BNvSF,
n'auiait pas, sui la base ue ces seules infoimations, autoiisé la piogiammation ue
cet ESFP.

6
Tiauitionnellement, on uistingue en matieie ue contiôle fiscal, les contiôles sui piece iéalisés uu buieau et les
contiôles exteines iéalisés sui place. S'agissant ues peisonnes physiques l'ESFP est un contiôle exteine consistant
à un contiôle ue cohéience globale ues ievenus, uu patiimoine, ue la situation ue tiésoieiie et uu tiain ue vie u'un
contiibuable. Poui iéalisei ses contiôles, l'auministiation fiscale uispose ue pouvoiis significativement plus
étenuus que uans un contiôle sui pieces (pai exemple uans l'acces aux comptes bancaiies). En 2uu9, S912 ESFP
ont été iéalisés pai les seivices ue la BuFIP.
Rapport!
!
- 11 -
3.2.2. Au"delà! des! informations! de! nature! judiciaire,! le! contrôle! fiscal! de! M.!Banier!
devait"il! conduire! à! lancer! un! examen! de! la! situation! fiscale! personnelle! de!
? M
me
!Bettencourt! !!
La mission a examiné si le contiôle, piincipalement motivé pai le montant ues uonations
iecues ces ueinieies années, auiait uu uéclenchei un ESFP ue la uonatiice, N
me
Bettencouit.
0n examen ue la situation fiscale peisonnelle iepose sui la uéfinition piéalable u'objectifs et
u'axes ue contiôle qui guiuent l'essentiel ues investigations. Ainsi, seuls ues éléments piécis
iévélant ues iiiégulaiités fiscales piobables non piesciites peuvent justifiei l'extension uu
contiôle à un autie contiibuable. 0i, en l'espece, les obligations uéclaiatives ielatives aux
uonations examinées pai le véiificateui étaient iégulieiement iemplies (cf. annexe III-4) et le
montant ues uons, iappoités au patiimoine ue la uonatiice, ne souleve pas, ue ce point ue
vue, u'inteiiogation.
Au!total,!la!mission!considère!que!les!informations!obtenues!dans!le!cadre!du!contrôle!
fiscal!de!M.!Banier,!notamment!de!source!judiciaire,!n’étaient!pas!de!nature!à!conduire!
l’administration! à! déclencher! un! examen! de! la! situation! fiscale! personnelle! de!
me!
Bettencourt.!! M

Rapport!
!
CONCLUSION!!
Au!terme!de!ses!investigations,!et!dans!le!cadre!de!sa!saisine,!la!mission!est!arrivée!aux!
conclusions!suivantes!:!!
! M.!Eric! Woerth,! durant! la! période! où! il! était! ministre! du! budget,! n’est! pas!
intervenu! auprès! des! services! placés! sous! son! autorité! pour! demander,!
empêcher! ou! orienter! une! décision! ou! un! contrôle! portant! sur! M
me
! Bettencourt,!
MM.!Banier!et!de!Maistre,!ainsi!que!sur!les!sociétés!Téthys!et!Clymène!;!!
! les! informations! obtenues! dans! le! cadre! du! contrôle! fiscal! de! M.!Banier,!
notamment! de! source! judiciaire,! n’étaient! pas! de! nature! à! conduire!
l’administration! à! déclencher! un! examen! de! la! situation! fiscale! personnelle! de!
M
me
!Bettencourt.!!
!
*!
*!!!*!
!
Pai uelà ses investigations, la mission s'inteiioge sui les iaisons ues uoutes qui peuvent
pesei tant sui le ministie que sui son auministiation et qui menacent le consentement à
l'impôt et uonc le pacte iépublicain.
Ces iaisons sont natuiellement nombieuses et ne sont bien sûi pas toutes ue uimension
oiganisationnelle. L'une u'entie elles semble toutefois uevoii méiitei une attention
paiticulieie poui évitei ue nouiiii cette suspicion vis-à-vis u'une auministiation
piofessionnelle et qui piotege, au bénéfice ues contiibuables, le iespect uu seciet fiscal. Selon
la mission, il convienuiait ue s'inteiiogei sui la tiauition consistant à ciéei au sein uu cabinet
uu ministie une équipe uéuiée au tiaitement ues situations fiscales inuiviuuelles, uont
l'existence même nouiiit la suspicion.
A Paii
L'inspecteui gén ial ues finances
s, le 11 juillet 2u1u
é


Iean BASSERES

L'inspecteui es finances u



Thomas CAZENAvE
L'inspectiice ues finances

Pascale B0u0S
L'inspecteui es finances u


Nickaël 0BIER


- 12 -


ANNEXES!


1
LISTE!DES!ANNEXES!
ANNEXE!1!: LETTRE BE NISSI0N
ANNEXE!2!: LISTE BES PERS0NNES ENTENB0ES
ANNEXE!3!: B0NNEES C00vERTES PAR LE SECRET FISCAL
ANNEXE!3.1!:!PERINETRE ELARuI BE LA NISSI0N!
ANNEXE!3.2!:! IBENTITE BES C0NTRIB0ABLES!AN0NYNISES!
ANNEXE!3.3!:! INBIvIB0ELS! EXANEN!BES B0SSIERS FISCA0X
ANNEXE!3.4!:! C0NTR0LE FISCAL BE N. BANIER!



ANNEXE! I!
Lettre!de!mission!
Annexe!I! 1

- 1 -

ANNEXE! II!
Liste!des!personnes!entendues!

- 1 -
SOMMAIRE!
1. CABINET!DU!MINISTRE!DU!BUDGET!ET!DES!COMPTES!PUBLICS...................................... 1
2. DIRECTION!DES!AFFAIRES!JURIDIQUES..................................................................................... 1
3. DIRECTION!DU!BUDGET................................................................................................................... 1
4. DIRECTION!GÉNÉRALE!DES!DOUANES!ET!DES!DROITS!INDIRECTS................................. 1
5. DIRECTION!GÉNÉRALE!DES!FINANCES!PUBLIQUES ............................................................... 1
S.1. Auministiation centiale ......................................................................................................................... 1


S.2. Biiections uépaitementales ues finances publiques et uiiections ues seivices
fiscaux ............................................................................................................................................................ 2
S.S. Biigaue nationale u'enquêtes économiques .................................................................................. 2
S.4. Biiection ues gianues entiepiises..................................................................................................... 2
S.S. Biiection ue la législation fiscale........................................................................................................ 2
S.6. Biiection nationale ues enquêtes fiscales....................................................................................... S
S.7. Biiection ues véiifications nationales et inteinationales......................................................... S
S.8. Biiection nationale ues véiifications ue situations fiscales .................................................... S
S.9. Biiection ue contiôle fiscal u'Ile ue Fiance 0uest....................................................................... S
6. TRACFIN ................................................................................................................................................ 3


Annexe!II!
!
1. Cabinet!du!ministre!du!budget!et!des!comptes!publics!
Biuiei Banquy, uiiecteui ue cabinet
Sébastien Pioto, uiiecteui uu ministie uu tiavail et ancien uiiecteui ue cabinet uu ministie
uu buuget
ministie uu buuget Iean-Luc Taveiniei, ancien uiiecteui ue cabinet uu
t Chiistophe Bonnaiu, uiiecteui aujoint ue cabine
binet Blaise-Philippe Chaumont, conseillei au ca
Céuiic ue Lestiange, conseillei au cabinet
Thieiiy Nétais, iesponsable ue la cellule fiscale
Chailes Ravet, chaigé ue mission à la cellule fiscale
Chantal Thibault, chaigée ue mission à la cellule fiscale
uaëlle Nenu-Lejeune, chaigée ue mission à la cellule fiscale
ssion à la cellule fiscale Fiancis Foulon, uiiecteui uivisionnaiie, ancien chaigé ue mi
Philippe Pascal, ancien chaigé ue mission à la cellule fiscale
2. Direction!des!affaires!juridiques!
Catheiine Beigeal, conseillei u'Etat, uiiectiice
3. Direction!du!budget!
Philippe Iosse, auministiateui civil, uiiecteui
4. Direction!générale!des!douanes!et!des!droits!indirects!
Iéiôme Fouinel, uiiecteui généial ue la uiiection généiale ues uouanes et uioits inuiiects
5. Direction!générale!des!finances!publiques!
5.1. Administration!centrale!
iques Philippe Paiini, uiiecteui généial ues finances publ
Biuno Paient, ancien uiiecteui généial ues impôts
fiscalité Iean-Naic Fenet, uiiecteui en chaige ue la
Iean-Pieiie Lieb, chef uu seivice juiiuique
Iean-Louis uautiei, sous-uiiecteui uu contiôle fiscal
ce juiiuique Rémi van Leue, sous-uiiecteui uu seivi
uiauzig El-Kaioui, chef uu buieau CF2
- 1 -
Annexe!II!
!
Pieiie Chaiieteui, inspecteui uépaitemental, buieau CF2
- 2 -
5.2. Directions! départementales! des! finances! publiques! et! directions! des!
services!fiscaux!
Katia Aichei, uiiectiice uépaitementale, BBFiP ues Bauts ue Seine
ue Seine Nicole Augé, inspectiice uépaitementale, BBFiP ues Bauts
Isabelle Bellusci, contiôleuse ues impôts, BSF ue Paiis Est
uilbeit Bibollet, auministiateui généial ues finances publiques, BBFiP ues Bauts ue Seine
Iean-Louis Bouigeon, auministiateui généial ues finances publiques, uiiecteui ue la BBFiP
ues Bauts ue Seine
Chiistine Lasheias, uiiectiice uivisionnaiie à la BBFiP ues Bauts ue Seine
iis Suu Bastien Lloica, auministiateui civil, uiiecteui aujoint à la BSF ue Pa
Bénéuicte Nahé, uiiectiice uivisionnaiie, BBFiP ues Côtes u'Aimoi
Elisabeth Nouffianc-Thévenin, inspectiice uépaitementale, chef ue la biigaue ue contiôle ue
iecheiche ues Bauts ue Seine
Ianine Pecha, chef ues seivices fiscaux, uiiectiice ue BSF ue Paiis-Suu
e ue la BSF ue Paiis-0uest Bominique Piocacci, uiiecteui uépaitemental, uiiecteui intéiimaii
e Seine Wilfiiu Saulniei, inspecteui ues impôts, BBFiP ues Bauts u
Agnes Talbot, contiôleuse ues impôts, BSF ue Paiis 0uest
e Naiianne vales, uiiectiice uivisionnaiie, BBFiP ues Bauts ue Sein
Naitine vincent, inspectiice uépaitementale, BSF ue Paiis-0uest
Iean-Luc Lopez, uiiecteui uivisionnaiie, anciennement à la BBFiP ues Bauts ue Seine
5.3. Brigade! ationale!d’enquêtes!économiques!
Pascal Bieinei, uiiecteui uivisionnaiie en chaige ue la biigaue nationale u'enquêtes et ue
pouisuites
n
5.4. Direction! !grandes!entreprises!
Philippe Noutié, uélégué uu uiiecteui généial et uiiecteui ue la uiiection ues gianues
entiepiises
des
5.5. Direction!de!la!législation!fiscale!
Naiie-Chiistine Lepetit, uiiectiice ue la législation fiscale
législation fiscale Paul Peipeie, sous uiiecteui à la uiiection ue la
Alexanuie uaiuette, ancien chef uu buieau B1
Baviu Tiutet, uiiecteui uivisionnaiie, ancien chef ue section uu buieau B1
Naiie-Chiistine Biun, uiiectiice uivisionnaiie, aujointe au chef uu buieau B1
Annexe!II!
!
Estelle Bait, inspectiice ues impôts, iéuactiice au buieau B1
- S -
5.6. Direction!nationale!des!enquêtes!fiscales!
Beinaiu Salvat, chef ues seivices fiscaux, uiiecteui ue la uiiection nationale ues enquêtes
fiscales
5.7. Direction des!vérifications!nationales!et!internationales!
0liviei Sivieuue, uélégué uu uiiecteui généial et uiiecteui ue la uiiection ues véiifications
nationales et inteinationales
!
5.8. Direction!nationale!des!vérifications!de!situations!fiscale
iigaue
s!
Iéiôme Boulineau, inspecteui ues impôts, véiificateui à la 1u
eme
b
Sanuiine Chapot, inspectiice piincipale, chef ue la 1S
eme
biigaue
Sylvie Laubeitin, inspectiice piincipale, chef ue la 1u
eme
biigaue
Thieiiy Nésa, chef ues seivices fiscaux, uiiecteui ue la uiiection nationale ues véiifications ue
situations fiscales
Cécile Roux, inspectiice uépaitementale en chaige ue la biigaue ue piogiammation et u'appui
tactique
5.9. Direction!de!contrôle!fiscal!d’Ile!de!France!Ouest!
nce 0uest Seige Lepage, uiiecteui uivisionnaiie, uiiection ue contiôle fiscal Ile ue Fia
Saiah Thiéiiot, inspectiice, uiiection ue contiôle fiscal Ile ue Fiance 0uest
6. TRACFIN!
Iean-Baptiste Caipentiei, uiiecteui ue la uiiection ue tiaitement uu ienseignement et action
iicuits financieis clanuestins contie les c
Lionel Nis

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful