You are on page 1of 10

ALGERIE

Nom local : Al Jaza'ir

A moins de quatre heures d’avion de PARIS, l’Algérie est sans doute la première destination saharienne. Cette terre d’exception vous offre, de part la multitude des paysages, la possibilité de se sensibiliser au désert ainsi que celle de vivre une grande aventure avec des traversée à l’image des anciennes caravanes chamelières. La culture touarègue toujours bien vivante vous réservera un accueil chaleureux jamais pris à défaut.

FORMALITES
Passeport
Passeport valide 6 mois après le retour, sans tampon ou visa Israélien.

Visa
Visa pour les citoyens Francais. A obtenir auprès du consulat dont dépend votre domicile.

Trek
Pour l’obtention de permis de trekking, merci de nous retourner dès réception le formulaire joint intitulé « coordonnées passeport », et uniquement celui-ci, à : Terres d'Aventure – service production Afrique – 30, rue Saint-Augustin – 75002 Paris ou par fax au 01.40.46.92.68.

Informations complémentaires
Ce visa s'obtient directement auprès du consulat d'Algérie dont vous dépendez (en fonction de votre lieu de résidence), voir le tableau récapitulatif en fin de dossier. passeport en cours de validité (et valable au moins 6 mois après la date retour) + 1 photocopie des 3 premières pages. 2 formulaires dûment remplis 2 photos 1 attestation de voyage (jointe à ce dossier) 1 invitation de notre correspondant local (attestation d’hébergement à la fin du dossier) prix : 35 € env. en espèces dernier bulletin de salaire et sa photocopie (pour certains consulats) ou 1 justificatif de retraite. Une attestation ORIGINALE d’assurance (voir paragraphe ci-dessous) délai d'obtention : une semaine environ Cette procédure est valable UNIQUEMENT pour les ressortissants français. Pour toute autre nationalité, il est impératif que vous vous mettiez en rapport dès votre inscription avec les autorités Algériennes de votre pays d’origine.
DZA  ALGERIE  2008  P1 sur 10

04/12/2008

TERRES D’AVENTURE : 30, rue Saint-Augustin 75002 Paris  siège social : 33 (0)1 53 73 76 76  Fax 33 (0)1 43 25 69 37  e.mail : infos@terdav.com  web : www.terdav.com
Société anonyme au capital de 1 000 000 €  Licence N° 075950235  RCS Paris 305 671 149  APE 633Z  Garantie financière : A.P.S. (Association Professionnelle de Solidarité) : 15 avenue Carnot 75017 Paris Banque BNP Paribas Paris Maine-montparnasse  Responsabilité Civile et Professionnelle : Gan Eurocourtage N° 86 362 556  Agent de vente IATA (N° 20202862)  N° TVA Intracommunautaire : FR54305691149

ATTESTATION – ASSURANCE Les autorités consulaires algériennes exigent désormais de présenter une attestation probante d’assurance pour obtenir un visa. Cette assurance voyage devra couvrir les frais éventuels de rapatriement sanitaire et de soins d’urgence et/ou de soins hospitaliers d’urgence à hauteur minimum de 30 000 euros. 1/ Si vous avez souscrit l’assurance avec Terres d’Aventure : Dès l’inscription, votre conseiller se charge d’obtenir cette attestation en direct avec notre assureur. Celle-ci vous sera envoyée par courrier dans les plus brefs délais. 2/ Si vous n’avez pas souscrit l’assurance avec Terres d’Aventure : Renseignez-vous auprès de votre assureur à savoir si votre contrat couvre les éventuels frais à hauteur de 30 000 euros. Dans ce cas, demandez à votre assureur de vous fournir cette attestation, nécessaire pour l’obtention du visa. Par précaution, nous vous recommandons de souscrire l’assurance avec Terres d’Aventure

SANTE
Vaccins obligatoires
Il n'est pas exigé de vaccination (sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays où elle sévit).

Vaccins conseillés
Comme toujours, il est important d'être immunisé contre: •diphtérie, tétanos, poliomyélite • hépatites A et B et plus exceptionnellement: • typhoïde et rage.

Préventions contre le paludisme
Il est absent de tout le territoire algérien. Une bonne prévention individuelle contre les piqûres de moustiques (produits répulsifs, vêtements couvrants, moustiquaires imprégnées lors des bivouacs dans les oasis) sera cependant nécessaire pour la protection contre les insectes vecteurs d’autres affections.

Autres risques parasitaires, infectieux et traumatiques
Observez les règles d'hygiène que nous vous avons conseillées, vous aurez plus de probabilité d'y échapper . Les risques alimentaires, en général bénins mais génants sont fréquents, tant, à cause de la fréquente rupture de la chaine du froid, dans les charmants hôtels des grandes oasis du sud que pendant vos bivouacs sous les étoiles du ciel saharien.Gardez à l’esprit les règles universelles pour les éviter: lavage fréquent des mains, aliments cuits et chauds, boissons capsulées Quant aux morsures de vipères et aux piqûres de scorpions , elles sont un risque rare mais réel dans tout le Sahara. L'Algérie, située en zône de forte activité sismique, a subi d'importants tremblements de terre ces dernières années.Les seismes sont plus dangereux en ville et la probabilité d'en subir lors d'un voyage au Sahara, dans le Hoggar ou dans le Tassili est infime. pensez à avertir vos proches que tout va bien pour vous . Une certaine insécurité règne encore dans une grande partie du pays, liée à des conflits politiques, religieux ou ethniques qui imposent la plus grande prudence dans tous les déplacements. Il sera absolument indispensable de suivre les recommandations du Ministère des Affaires Etrangères avant le départ.

Informations pratiques
L'infrastructure médicale est satisfaisante à Alger . En cas de nécessité d’hospitalisation, il est préférable de joindre la compagnie d’assistance et éventuellement l’ambassade de France: - tél: (213) 74 14 79

ADRESSES UTILES
Ambassade
Ambassade d'Algérie en France 50, rue de Lisbonne - 75008 Paris
04/12/2008 DZA  ALGERIE  2008  P2 sur 10

TERRES D’AVENTURE : 30, rue Saint-Augustin 75002 Paris  siège social : 33 (0)1 53 73 76 76  Fax 33 (0)1 43 25 69 37  e.mail : infos@terdav.com  web : www.terdav.com
Société anonyme au capital de 1 000 000 €  Licence N° 075950235  RCS Paris 305 671 149  APE 633Z  Garantie financière : A.P.S. (Association Professionnelle de Solidarité) : 15 avenue Carnot 75017 Paris Banque BNP Paribas Paris Maine-montparnasse  Responsabilité Civile et Professionnelle : Gan Eurocourtage N° 86 362 556  Agent de vente IATA (N° 20202862)  N° TVA Intracommunautaire : FR54305691149

Tel : 01.53.93.20.20 Fax : 01.42.25.10.25 Email : ambassadealgerie@free.fr

Consulat
En France il existe un consulat d'Algérie dans les villes suivantes : Besançon, Bobigny, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Metz, Montpellier, Nanterre, Nantes, Nice, Paris, Pontoise, Saint-Etienne, Strasbourg, Toulouse, et Vitry-surSeine. Consulat général d'Algérie à Paris 11, rue d'Argentine - 75016 Tél. : 01 53 72 07 00 ou 07 Fax : 01 53 72 07 14 Site : www.algerie-consulat-general-75.org Courriel : consulat-general-algerie@wanadoo.fr

Office de tourisme
L’Algérie n’a pas d’office de tourisme en France. On consultera le site officiel du Ministère du Tourisme d’Algérie : www.tourisme.dz On peut aussi consulter le site www.algeriantourism.com

GEOGRAPHIE
Capitale
Alger

PIB
3150 US Dollars par habitant

Superficie
2 381 740 km², soit 4,3 fois la France

Point Culminant
Tahat (Massif du Hoggar) : 3010 mètres.

Massifs
Nous nous intéresserons essentiellement au massif du Sud algérien ainsi que la partie ouest. Le Hoggar Situé au nord de cette région il est le point culminant du Sahara avec le Tahat qui culmine à 2980 m. Il s’agit d’un univers de granit et de basalte qui lui donne un aspect de forteresse où les Touareg font paître leurs troupeaux. Sans oublier le célèbre plateau de l’Assekrem. Le tassili du Hoggar Partie au sud de Tamanrasset constituée d’un mélange de sables et de zones de grès nommées Tassili qui lui confère cette formation géologique si particulière de pitons émergeants des dunes. Premier grand lieu du tourisme saharien. Le tassili des Ajjers Immense étendue qui se développe sur 750 km de long et sur une largeur qui varie de 60 à 100 km de large pour une superficie de 350 000 km². Haut lieu de la peinture néolithique, il est patrimoine de l’Unesco. Avec sa palmeraie, Djanet forme un écrin de verdure au sein de cet univers minéral. La Tadrart Extrémité sud des Ajjer, il forme à lui seul un site à part entière. Du même type géologique ce sont ses sables rouges et sa proximité d’immenses ergs qui lui donnent ses caractéristiques. La Tefedest Au nord du Hoggar, il s’agit d’un massif plus ancien où se mêlent des formations géologiques uniques, des oasis cachés ainsi qu’une population nomade très présente. Frison Roche la faisant connaître au travers de la description de la Garet El Djenoun. L’Ahnet et l’ Immidir
04/12/2008 DZA  ALGERIE  2008  P3 sur 10

TERRES D’AVENTURE : 30, rue Saint-Augustin 75002 Paris  siège social : 33 (0)1 53 73 76 76  Fax 33 (0)1 43 25 69 37  e.mail : infos@terdav.com  web : www.terdav.com
Société anonyme au capital de 1 000 000 €  Licence N° 075950235  RCS Paris 305 671 149  APE 633Z  Garantie financière : A.P.S. (Association Professionnelle de Solidarité) : 15 avenue Carnot 75017 Paris Banque BNP Paribas Paris Maine-montparnasse  Responsabilité Civile et Professionnelle : Gan Eurocourtage N° 86 362 556  Agent de vente IATA (N° 20202862)  N° TVA Intracommunautaire : FR54305691149

Deux petits joyaux sur la route entre Tamanrasset et In Salah. Loin du tourisme, ils mélangent l’atmosphère des tassilis et des zones d’ergs tout en gardant l’image de lieux inexplorés. L’Ahnet est une bonne introduction au voyage dans une zone désertique puisqu’il allie toutes les formations géologiques possibles. L’erg Occidental (Erg el Kébir) Encore peu fréquenté, sa bordure représente l’image parfaite d’un Sahara humain avec palmeraie et dunes. Deux villes font surgir dans nos esprits des images fortes, Timimoun et Beni Abbes. L’une dans la Gourara et l’autre dans la Saoura. Mais les deux sont d’immenses palmeraies à l’origine des Foggaras et des puits à balancier.

Climat
L’Algérie connaît, au nord, un climat méditerranéen, avec des étés chauds et secs et des hivers pluvieux et froids. Dans les montagnes – chaîne du Tell et Atlas saharien, aux sommets oscillant entre 1600 et 2300 mètres d’altitude, les hivers sont rigoureux et la neige peut tomber. La partie saharienne est caractérisée par un climat aride, avec des précipitations inférieures à 100 mm/an. Les températures diurnes sont élevées en été, sauf en altitude dans le massif du Hoggar (point culminant 3010 mètres) et sur le plateau des Ajjers (1700 mètres d’altitude). Elles atteignent les 50° C à In Salah (290 mètres d’altitude). Les écarts de température sont importants en hiver.

Climat régional
LES SAISONS L’Algérie du sud est une terre de contraste. Il peut y faire très froid l’hiver dans le Hoggar pour atteindre des maxima l’ét é dans la dépression d’In Salah. Malgré tout avec le Hoggar, il s’agit un pays que l'on peut découvrir toute l'année. Par contre en dehors de cette région, comme dans toute zone saharienne, la saison idéale s’étale de novembre à avril. Climat saharien : Cette partie du Sahara est un désert de type continental avec une grande variation entre la nuit et le jour. Peu ou pas d’humidité, il faut attendre l’été et le début de l’automne pour que les précipitations nécessaires aux pâturages tombent. Le grand Sud algérien est un climat de type saharien. Mais sa particularité est liée à l’altitude de cette partie du Sahara. Janvier et février pouvant donner des températures très basses dans le massif du Hoggar (parfois -10°C) Ces températures sont à titre indicatif et ne représentent pas toujours la fraîcheur en dehors des villes citées. Dans le Hoggar ou dans les Ajjer, il peut faire beaucoup plus froid. Il est donc nécessaire de se vêtir et d’utiliser un couchage en conséquence…Par contre il fera toujours un peu plus chaud dans l’Ahnet et l’Erg Occidental.

Observations géographiques
L’Algérie est géographiquement constituée de deux grandes zones : le nord, d’une superficie de 381 000 km2 et le sud, où s’étend le « territoire saharien » qui couvre 2 000 000 de km2. Le nord est constitué de trois zones parallèles au rivage méditerranéen, s’étageant du nord au sud : la chaîne du Tell, entre la mer et les hautes plaines du Chlef, de la Mitidja, d’Annaba, avec des points d’altitude de plus de 2300 mètres ; de hautes plaines intérieures (chotts El Chergui, El Hodna et Tarf) ; enfin l’Atlas saharien orienté nord-est/sud-ouest, avec les massifs des Ksour, de l’Amour et des Ouled Naïls. Deux énormes massifs dunaires se déploient en arc de cercle au sud de l’Atlas et ouvrent la porte du Sahara : le Grand Erg Occidental, au bord duquel sont installées des oasis telles que El Goléa, Timimoun, Beni Abbès, Taghit ; le Grand Erg Oriental, de part et d’autre duquel se trouvent les « roches réservoir » des hydrocarbures (Hassi Messaoud, In Aménas, Edjeleh, notamment). Plus au sud, d’ouest en est, le territoire algérien se répartit entre d’énormes ensembles de sables quaternaires (ergs Iguidi et Chech, partagés avec la Mauritanie), de grands regs désolés (Tanezrouft), de massifs gréseux, « baignant » dans un univers de sables (Adrar Ahnet et de l’Immidir, Tassili du Hoggar, Tassili des Ajjers et son célèbre plateau à peintures rupestres) enserrant le Hoggar et la Tefedest, zone de montagnes d’altitude, composées de roches du socle primaire africain et de roches éruptives, telles le basalte ou la phonolithe. Dans le Hoggar, se trouve le point culminant de l’Algérie : la montagne Tahat.

Economie
L’Algérie est, après la Libye, le principal producteur africain de pétrole et de gaz. Les hydrocarbures constituent 98% des revenus d’exportation du pays, 40% de son PIB et centralisent le gros des investissements étrangers. Un accord pour la recherche et l’exploitation de pétrole et de gaz au Sahara a été signé par la Chine au premier trimestre 2004. D’autres compagnies étrangères cherchent à s’implanter en Algérie, dont les réserves se situent, pour le gaz, au 7ème rang mondial et au 14ème rang mondial pour le pétrole. Le gazoduc Transmed, mis en service fin 1996, permet à la riche compagnie nationale, Sonatrach, d’acheminer vers l’Espagne et le Portugal, 10 milliards de mètres cubes supplémentaires par an. Avec un cours du baril soutenu, les rentrées en devises ne cessent d’augmenter. Si la production agricole a marqué de nets progrès, elle reste malgré tout très fragile car dépendante des conditions météorologiques et ne parvient encore à
04/12/2008 DZA  ALGERIE  2008  P4 sur 10

TERRES D’AVENTURE : 30, rue Saint-Augustin 75002 Paris  siège social : 33 (0)1 53 73 76 76  Fax 33 (0)1 43 25 69 37  e.mail : infos@terdav.com  web : www.terdav.com
Société anonyme au capital de 1 000 000 €  Licence N° 075950235  RCS Paris 305 671 149  APE 633Z  Garantie financière : A.P.S. (Association Professionnelle de Solidarité) : 15 avenue Carnot 75017 Paris Banque BNP Paribas Paris Maine-montparnasse  Responsabilité Civile et Professionnelle : Gan Eurocourtage N° 86 362 556  Agent de vente IATA (N° 20202862)  N° TVA Intracommunautaire : FR54305691149

satisfaire qu’un d’un tiers des besoins nationaux. Le pays souffre en particulier du manque de cultures à forte valeur ajoutée, telles celles des agrumes, olives et vignoble, qui restent des productions marginales. Le niveau de vie de l’Algérie reste globalement faible : la pauvreté avec un PIB par habitant qui n’a pas encore retrouvé son niveau des années 1980 ; ainsi que le chômage - des jeunes particulièrement - avec une population qui a doublé en trente ans (de 1968 à 1998) se font encore durement sentir, surtout dans les campagnes. L’économie algérienne a été, dans un passé récent, gravement perturbée par un certain nombre de malversations, (Khalifa en particulier) qui ont entraîné deux faillites des banques, détenues à 85% par l’Etat. Elle est par ailleurs toujours affaiblie par le commerce illégal appelé « trabendisme » (la contrebande) pratiqué avec l’Espagne et la France notamment. L’année 2003 a été d’autre part marquée par le grave tremblement de terre du mois de mai, et par les dépenses que l’Etat a dû engager pour une reconstruction de grande envergure.

Faune & Flore
La partie côtière de l’Algérie possède une végétation de type méditerranéen. Oliviers, agrumes, figuiers, amandiers, vignes et pistachiers en composent les vergers ; les champs sont cultivés de céréales, tabac, alfa et alternent avec les cultures maraîchères (tomates, poivrons, aubergines, carottes, oignons, melons, pastèques). Les terres pauvres sont consacrées au pacage des moutons et chèvres. Dans la montagne, se succèdent selon l’altitude et l’orientation, la forêt de chêne-liège, de pins d’Alep, de thuyas et le maquis, dans lesquels vit le sanglier. Dans les oasis, les palmier-dattiers et arbres fruitiers (pêchers, abricotiers, agrumes) protègent de leur ombre les cultures de légumes destinées à la consommation humaine et de luzerne réservées aux animaux. La végétation saharienne, quasiment absente des vastes massifs dunaires (sauf les herbes « saisonnières » si la pluie survient) et des plateaux tels le Tademaït ou le Tanezrouft, est composée d’un millier d’espèces. Le Sahara est un point de rencontre entre familles végétales « holarctiques » (crucifères, rosacées, ombellifères, renonculacées, labiées, chénopodiacées) et familles « tropicales » (convolvulacées, capparidacées, asclépiadacées), voisinant avec des espèces spécifiques, les endémiques (zygophyllacées, représentées par 7 genres et une trentaine d’espèces). Dans les massifs rocheux, l’eau peut rester captive en surface ou en profondeur et permet la vie végétale. Les cours des oueds sont également marqués par la présence d’arbres, tels le tamaris, l’acacia, le balanite d’Egypte, le jujubier en buissons, l’aubépine (rhus tripartita), le maerua crassifolia, le caliotrope (torha) et les palmiers – doum et dattier. Dans les zones bien « hydratées » poussent le laurier-rose et les roseaux. Au pied des parois rocheuses bordant les canyons à gueltas, on trouve le figuier et, dans les fissures de ces parois, le câprier. Les graminées sont un aliment de base pour les herbivores sauvages et domestiques. Parmi les spécificités végétales locales, nous devons évoquer la présence sur le plateau des Ajjers des célèbres cyprès (cupressus dupreziana) et des oliviers du Hoggar, qui n’auraient plus, de nos jours, la possibilité de croître. Les plaines sont le domaine de la gazelle dorcas, les reliefs celui du mouflon à manchettes. Les zones rocheuses sont habitées par des damans, qui vivent en colonies extrêmement bien organisées. Parmi les carnivores, on rencontre le guépard, qui vit encore dans certains massifs, tels le Hoggar et l’Immidir, le chacal, le renard famélique du désert, le fennec et le chat des sables (felis margarita). Parmi les reptiles, on voit fréquemment l’ametartar (agame de Bibron), l’uromastix (ou fouette-queue) à l’allure préhistorique, plus rarement le nocturne varan du désert, les vipères (cornues et de l’erg), la couleuvre (psammophis chokari), le scinque ou poisson des sables. Parmi les oiseaux, le gros corbeau est très présent et le charmant moula-moula est le plus familier. Porte-bonheur des caravanes, cet attachant petit traquet porte une robe noire et blanche. Les alouettes beiges et les courvites Isabelle sont également assez fréquents. Dans le ciel, un grand rapace blanc et noir tournoie parfois. Il s’agit du percnoptère d’Egypte. Les bulbuls fréquentent les oasis et certaines grandes gueltas en colonies bruyantes. Certaines vasques d’eau naturelle permettent la vie de poissons, tels les barbeaux.

Environnement
Des parcs nationaux ont été créés pour, en principe, prévenir les déprédations liées à l’homme (protection des richesses néolithiques) et les effets d’une chasse trop importante (Hoggar, Tassili, El Kala, Bellezma, Chréa, Djurdjura, Taza, Théniet el Had, Gouraya). Le désert, qui occupe déjà 90% du territoire algérien, gagne chaque année plusieurs dizaines de milliers d’hectares. Lancé en 1971, le barrage vert est un reboisement de 3 millions d’hectares sur 1500 km2 de long et 10-20 km de large.

TRANSPORT
Aérien
Air Algérie, propose des vols quotidiens sur les principales villes du pays.

Train
3973 km de chemin de fer, dont 300 électrifiés .Circuler en train est déconseillé pour des raisons de sécurité et de lenteur.

Routes
104 000 km de routes bitumés, mais le transport par route reste déconseillé pour les grandes distances. Il est préférable de se limiter aux seuls grands axes et de se déplacer uniquement de jour.
04/12/2008 DZA  ALGERIE  2008  P5 sur 10

TERRES D’AVENTURE : 30, rue Saint-Augustin 75002 Paris  siège social : 33 (0)1 53 73 76 76  Fax 33 (0)1 43 25 69 37  e.mail : infos@terdav.com  web : www.terdav.com
Société anonyme au capital de 1 000 000 €  Licence N° 075950235  RCS Paris 305 671 149  APE 633Z  Garantie financière : A.P.S. (Association Professionnelle de Solidarité) : 15 avenue Carnot 75017 Paris Banque BNP Paribas Paris Maine-montparnasse  Responsabilité Civile et Professionnelle : Gan Eurocourtage N° 86 362 556  Agent de vente IATA (N° 20202862)  N° TVA Intracommunautaire : FR54305691149

Taxi/Loueur
On trouve des taxis dans toutes les grandes villes. Des sociétés nationales de locations de voiture existent dans les grandes villes du nord, des loueurs de voitures avec chauffeurs dans le sud.

HOMMES
Population
32 818 500 habitants

Langues officielles
Arabe

Langues parlées
Arabe, français, parlers berbères (taqbaylit et kabyle au nord, en Grande et Petite Kabylie ; la Zenatya au sud, dans le M’zab et la région de Ouargla ; la Chaouïa à l’est, dans les Aurès ; la Tamasheq et plus spécifiquement la Tamahaq dans le Sahara central)

Religion
Musulmans sunnites. Il existe une infime minorité chrétienne, essentiellement en Kabylie.

Fêtes nationales
5 juillet (indépendance en 1962) .

Calendrier des fêtes
1er mai, 19 juin, 5 juillet, 1er novembre + les fêtes religieuses musulmanes (Aïd el-Fitr, Aïd el-Adha, Awal Moharram, Achoura, El-Mawlid Ennabawi, dont les dates varient en fonction du calendrier lunaire.

Politique
La République Démocratique et Populaire d’Algérie obéit à un régime présidentiel. Sa constitution date du 7 décembre 1996. Le président est élu pour un mandat de 5 ans renouvelable une fois. Il détient le pouvoir. Il est assisté par un premier ministre. L’Assemblée Populaire Nationale comprend 380 membres élus au suffrage universel direct (scrutin proportionnel). Huit sièges sont réservés aux Algériens de l’étranger. Le Conseil de la Nation comprend 144 conseillers dont 48 désignés par le président et 96 (2 par département) élus pour 6 ans au suffrage indirect par les conseillers municipaux et départementaux.

Histoire
Au Paléolithique, des peuplements Atériens sont installés dans la région du Djebel On (sud de Tébessa) et de l’outillage a été trouvé au Sahara. Au néolithique ancien, les Capsiens vivent dans le Constantinois et dans le Sahara. Le néolithique récent voit de brillantes civilisations prospérer dans le Sahara (peintures et gravures du Plateau des Ajjers, de l’oued Djerat). Du 16 au 9ème siècles avant notre ère, des Berbères (descendants probables des Capsiens) entrent en contact avec les « peuples de la Mer » qui leur apprendront des techniques venues de la Mer Egée et d’Anatolie. Vers 1250, les Carthaginois fondent Hippone et dominent les côtes, l’intérieur du pays étant entre les mains de souverains numides rivaux. En 203, Massinissa unifie le royaume numide et en devient le souverain. L’année 202 est marquée par la victoire de Scipion sur Hannibal et par les débuts de l’intervention romaine. Jugurtha, fils adoptif de Massinissa prend le pouvoir contre ses deux frères. Il devient roi de Numidie et épouse la fille de Bocchus, roi des Maures. Après 7 ans de guerre contre les Rmains, il est trahi par son beau-père qui le livre aux Romains. Il est condamné à mort. Le royaume est attribué à son frère, Gauda. En 46, à la victoire de Thapsus, la Numidie est divisée entre la Numidie césarienne (capitale Carsarea, Cherchell) et Afrique proconsulaire (capitale : Carthage). A partir de l’ère chrétienne, l’Algérie se romanise et développe des villes telles que Timgad, Tipasa, Tébessa. Le pays est christianisé au 3ème siècle (St Augustin y est évêque), et successivement envahi par les Vandales (5ème siècle), les Byzantins (6ème siècle), puis par les Arabes au 7ème siècle, qui connaîtront une forte résistance berbère. Une suite de dynasties musulmanes d’origine berbère vont régner du 8ème au 15ème siècles. C’est alors qu’arrivent les Turcs, qui mettent le pays sous protectorat de Constantinople jusqu’au 19ème siècle. C’est la période de la « guerre de course » des corsaires turcs contre les Européens. La guerre est déclarée en 1681contre la France, qui essaie de conquérir les côtes algériennes ; les Espagnols débarquent en 1732 à Oran (et s’y maintiennent jusqu’en 1792), l’influence britannique se fait sentir à Alger, Tunis et Tripoli, que la France veut réfréner (1798-1807). Les USA, excédés par la piraterie en Méditerranée, envoient des escadres contre Youssouf Caramanli à Tripoli en 1803 et en 1804, contre les deys d’Alger en 1815. En 1816, Alger est bombardée par une expédition anglo-hollandaise. La France est redevable de 24 millions de Francs de blé à deux négociants algérois depuis 1798 et l’affaire, qui doit être réglée devant le Tribunal d’Aix, traîne en longueur. La tension monte jusqu’à la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays, le blocus des côtes d’Algérie (1827) et le début des combats (1828-1829). Finalement, la France débarque en mai 1830 avec 103 bâtiments de guerre, 572 navires de commerce et plus de 37 000 hommes, prend Alger, dont le Dey capitule et s’exile à Naples.
04/12/2008 DZA  ALGERIE  2008  P6 sur 10

TERRES D’AVENTURE : 30, rue Saint-Augustin 75002 Paris  siège social : 33 (0)1 53 73 76 76  Fax 33 (0)1 43 25 69 37  e.mail : infos@terdav.com  web : www.terdav.com
Société anonyme au capital de 1 000 000 €  Licence N° 075950235  RCS Paris 305 671 149  APE 633Z  Garantie financière : A.P.S. (Association Professionnelle de Solidarité) : 15 avenue Carnot 75017 Paris Banque BNP Paribas Paris Maine-montparnasse  Responsabilité Civile et Professionnelle : Gan Eurocourtage N° 86 362 556  Agent de vente IATA (N° 20202862)  N° TVA Intracommunautaire : FR54305691149

L’Algérie sera conquise en grande partie par la France de 1830 à 1847, mais des rébellions éclateront encore sporadiquement. Le sud de la Kabylie et les oasis ne sont soumis qu’en 1857, avec de sanglantes révoltes presque jusqu’à la fin du siècle (insurrection de Kabylie, 1871) et la conquête du Sahara se poursuivra jusqu’en 1899. Devenue « territoire français » en 1848, l‘Algérie est divisée en trois départements -Alger, Oran, Constantine- qui voient arriver de nombreux colons français, dont Alsaciens et Lorrains, mais aussi des Maltais, des Espagnols… Ceux-ci coexisteront, sans vraiment s’y mêler, avec une population locale arabe et berbère, et une importante communauté juive dont les membres obtiendront la nationalité française en 1870. Durant la 2ème guerre mondiale, les Américains débarquent en Algérie (1942). En 1943, de Gaulle et Giraud créent à Alger le Comité Français de Libération Nationale. En 1945, deux manifestations d’anciens combattants, à Sétif et à Guelma, prennent un tour violent et sont réprimés dans le sang. Ces événements vont donner un élan aux mouvements nationalistes et, sous la direction du Front de Libération Nationale (FLN), une insurrection éclate en 1954 dans les Aurès : la Toussaint Rouge. C’est le début d’une guerre sanglante qui, après nombre de péripéties politiques et militaires et de drames humains, aboutit à la reconnaissance de l’indépendance algérienne, proclamée le 5 juillet 1962 (accords d’Evian du 18 mars 1962). Ahmed Ben Bella prend le pouvoir, avec le soutien de l’armée, en septembre 1962. Boumedienne, chef des armées, le renverse en juin 1965 et renforce le pouvoir du FLN, parti unique de plus en plus soumis à la corruption. A la mort de Boumedienne, en 1978, Chadli Bendjedid, « désigné » par le FLN, est élu président en 1979, et réélu en 1984 et en 1988. Il fait voter une constitution multipartiste en 1989. L’islamisation se répand en Algérie. Le Front Islamique du Salut (FIS) remporte le premier tour des élection législatives de décembre 1991 : Chadli démissionne, l’armée annule les élections, rappelle d’exil Mohamed Boudiaf, le nomme à la tête d’un Haut Comité, et lance une sévère répression contre les islamistes. En juin 1992, Boudiaf est assassiné et remplacé par le général Zeroual, qui est élu à la présidence en novembre 1995 et crée un parti politique qui sort victorieux des élections législatives de 1997. Malgré tout, la violence islamiste ne fait que croître et le peuple algérien vit un véritable calvaire. Aucune solution n’est trouvée à ce qui apparaît comme une terrible guerre civile. Abdelaziz Bouteflika est élu à la présidence en avril 1999, avec 79,79% des voix et est réélu en 2004, avec 84,99% des voix. Dès 1999, il fait libérer de nombreux islamistes en espérant rétablir la concorde civile. Le tribunal administratif d’Alger prononce le « gel des activités » du FNL, empêchant ainsi son secrétaire général de se présenter sous ses couleurs (jugement confirmé par le Conseil d’Etat en 2004).

Personnalités
Saint Augustin (Tagaste, auj. Souk Ahras 354 – Hippone 430). Théologien, philosophe, moraliste, écrivain. Fils de Sainte Monique, il fut converti par les prédications de St Ambroise, à Milan, et devint évêque d’Hippone en 396. « Docteur de la Grâce », il s’opposa au manichéisme et au donatisme. Il est l’auteur de Lettres, La Cité de Dieu, les Confessions, De la Grâce. Il a exercé une influence capitale sur la théologie occidentale. Abd el-Kader (1808-1883). Proclamé émir en 1832, il dirigea de cette date à 1847 la résistance à la conquête de l’Algérie par la France. Après la prise de sa smala par le duc d’Aumale en 1843 et la défaite de ses alliés marocains sur l’Isly (1844), il dut se rendre en 1847 à Lamoricière. Interné en France jusqu’en 1852, il se retira ensuite à Damas. Ses restes furent ramenés en Algérie en 1966.

Cuisine
Algérie du nord:comme dans les autres pays du Maghreb, la cuisine est dominée par le couscous et les ragoûts de viandes aux légumes (pommes de terre, courgettes, aubergines). Les soupes sont présentes également (chorba), à base de tomates, oignons et viande ; ainsi que les salades basées sur la tomate, la laitue, les concombres et les olives. Pâtes et riz font également partie de l’alimentation quotidienne. Les pâtisseries à base de miel, pâte d’amandes ou de noix sont dégustées régulièrement, avec une « pointe » au moment du Ramadan, mais surtout en dehors des repas. En milieu saharien, les nomades se nourrissaient traditionnellement de lait (de chèvre, de chamelle), de céréales, de dattes et occasionnellement de viande. Mil, sorgho, blé servent encore à préparer bouillies, galettes ou couscous. Galette de mouture de céréales sans levain, la taguella se cuit dans le sable, lors des sorties dans le désert. Une fois à point, elle est sortie du « four », lavée et émiettée en menus morceaux, qui seront arrosés de beurre fondu ou de sauce tomate, plus ou moins riche en légumes et en viande. L’elfetat est une crêpe épaisse sans œufs, cuite sur une pierre chauffée, que l’on émiette également dans une sauce. Le lait est consommé frais, aigri, caillé ou sous forme de fromages et de beurre fondu. Aujourd’hui, les sahariens mangent beaucoup plus de légumes et de fruits qu’autrefois. Les produits d’importation, tels que les sardines, le thon en boite, les pâtes, les confitures, les fromages en portion, le café sont de plus en plus utilisés.

Boisson
L’eau minérale en bouteilles est vendue dans toutes les épiceries du nord et du sud du pays, de même que les boissons gazeuses, sodas : Fanta et autres Coca… Le café et le vin sont consommés au nord de l’Algérie. L’Algérie est restée productrice de vin et tend aujourd’hui à développer cette forme d’agriculture en mettant l’accent sur la qualité de sa production. En milieu saharien,depuis les années 1925, le thé vert en décoction très sucrée représente le symbole de la vie sociale. Il fait l’objet d’un rite immuable : trois services sont successivement préparés avec une bouilloire, deux petites théières, et la boisson bouillante et mousseuse est présentée dans de minuscules verres.
04/12/2008 DZA  ALGERIE  2008  P7 sur 10

TERRES D’AVENTURE : 30, rue Saint-Augustin 75002 Paris  siège social : 33 (0)1 53 73 76 76  Fax 33 (0)1 43 25 69 37  e.mail : infos@terdav.com  web : www.terdav.com
Société anonyme au capital de 1 000 000 €  Licence N° 075950235  RCS Paris 305 671 149  APE 633Z  Garantie financière : A.P.S. (Association Professionnelle de Solidarité) : 15 avenue Carnot 75017 Paris Banque BNP Paribas Paris Maine-montparnasse  Responsabilité Civile et Professionnelle : Gan Eurocourtage N° 86 362 556  Agent de vente IATA (N° 20202862)  N° TVA Intracommunautaire : FR54305691149

Savoir-vivre
Le pourboire est soumis à votre libre appréciation. Pour toutes les personnes intervenant dans le cadre des prestations achetées par notre intermédiaire, vous avez l’assurance qu’il ne se substituera jamais au salaire. Néanmoins, il est d’usage dans la quasi-totalité des pays au monde de donner un pourboire lorsque l’on a été satisfait du service. Pour les chauffeurs nous vous conseillons au minimum l’équivalent de 1.5 € ou 2 $ par jour et par personne. Nous vous conseillons le double pour les guides. En ce qui concerne le personnel local (porteurs, serveurs, etc) les usages sont très variables. Nous vous conseillons de caler votre pourboire en fonction de l’économie locale : le prix d’une bière ou d’un thé, d’un paquet de cigarettes locales, etc vous donneront un aperçu du niveau de vie et vous permettront comme vous le faites naturellement chez vous de caler le montant de votre pourboire si celui-ci vous parait justifié. L’Algérie est un pays musulman et la tenue vestimentaire doit être correcte. En ville, les shorts, grands décolletés, vêtements moulants sont à proscrire pour les femmes. Les shorts sont perçus comme plutôt ridicules pour les hommes. Dans les espaces sahariens, pas de short ni bermudas, prévoir des pantacourt ou pantalons. Pendant la période du Ramadan, il est recommandé de ne pas manger, boire ou fumer en public durant la journée. Dans les villes, il est interdit de photographier les casernes, aéroports, bâtiments des postes et télécommunications. Il convient de demander leur permission aux personnes avant de les prendre en photo (pour les femmes, on demandera au mari). En milieu saharien ; dans les maisons, sous les zéribas (huttes) ou sous la tente, les invités s’assoient par terre, sur les couvertures ou tapis disposés à leur intention. Il convient de retirer ses chaussures. Il n’est pas correct de faire des remarques sur la qualité de la nourriture, puisqu’on fait le mieux pour les invités. Tout au plus peut-on dire qu’elle est (bien) préparée : « ikna ». Si l’on accepte de répondre à une invitation à boire le thé dans un campement ou dans une maison, il faut savoir prendre son temps. De toutes façons, on est tenu de rester jusqu’à la fin de la cérémonie (3 préparations).

Us et Coutumes
POURBOIRE(S) ET CADEAUX Pourboires : cette pratique est enracinée dans les traditions, et se fait dans le cadre d'un échange en remerciement d'un travail donné. A la fin d'un voyage, il est d'usage de montrer votre satisfaction en donnant des pourboires aux chameliers ou chauffeurs, au cuisinier et au guide qui vous ont accompagnés durant votre voyage. Nous vous recommandons de respecter le niveau de vie du pays ainsi que la durée de vote voyage. Ceci est bien sûr à évaluer en fonction de la satisfaction apportée. En aucun cas ces indications ne sont obligatoires, ce n'est pas un dû et n'est jamais un salaire. "Cadeaux" : ils existent, mais il est souhaitable de ne pas les encourager, sauf dans le cas d'un échange de "petits services". Il est donc vivement déconseillé d'offrir, bonbons, stylos, ou autres pacotilles aux enfants des villages comme des villes. Ces "petits riens" perturbent durablement les relations. Par contre, ces cadeaux peuvent être remis globalement à un instituteur qui lui-même se chargera de les répartir. Merci de faire de même avec les médicaments, et de les remettre à un infirmier ou à un dispensaire, s'il y en a, sinon il est préférable de vous abstenir

Achats-souvenirs
L’Algérie est un pays où la notion de « souvenirs » destinés à la vente aux touristes n’existe pratiquement pas. Dans le nord, vous trouverez des tapis berbères en laine tissée, aux belles couleurs vives (vert et rouge en particulier). Dans le sud, des bijoux touareg et petits objets décoratifs en argent ou métal argenté sont fabriqués par les forgerons (croix, pectoraux, bracelets). Des sandales, des pochettes, porte-clefs de cuir, des étuis à khôl, des boîtes rigides en cuir repoussé, en « mamelle de chamelle », voire des chapeaux en paille et cuir d’origine malienne, sont vendus sur les marchés, dans les campings ou dans de petites boutiques. Vous pouvez, avant une expédition saharienne, vous faire confectionner un sarouel à vos mesures par des tailleurs de ville (In Salah, Tamanrasset, Djanet ; ou bien dans les boutiques de Barbès, à Paris !) et acheter un chèche, longue bande de coton léger à enrouler à la façon touarègue sur la tête et qui protège de « tout » (soleil, mouches, vent, sable, froid, etc.). Attention : l’exportation des objets paléolithiques, néolithiques, pierres naturelles et sable est strictement interdite de sortie du territoire algérien.

ENVIRONNEMENT
Situation environnementale
Quelque soit l’environnement dans lequel le voyageur se déplace, urbain ou plus naturel, il est de sa responsabilité de respecter l’endroit qu’il traverse. Voici quelques principes de base, applicables partout dans le monde. Un second paragraphe vous présente le cas échéant les problèmes environnementaux spécifiques au pays concerné. - Eviter de laisser certains déchets sur place et les rapporter avec soi si le pays ne dispose pas d’infrastructure d’élimination des déchets. Par exemple : les piles et batteries, les médicaments périmés, les sacs plastiques.
04/12/2008 DZA  ALGERIE  2008  P8 sur 10

TERRES D’AVENTURE : 30, rue Saint-Augustin 75002 Paris  siège social : 33 (0)1 53 73 76 76  Fax 33 (0)1 43 25 69 37  e.mail : infos@terdav.com  web : www.terdav.com
Société anonyme au capital de 1 000 000 €  Licence N° 075950235  RCS Paris 305 671 149  APE 633Z  Garantie financière : A.P.S. (Association Professionnelle de Solidarité) : 15 avenue Carnot 75017 Paris Banque BNP Paribas Paris Maine-montparnasse  Responsabilité Civile et Professionnelle : Gan Eurocourtage N° 86 362 556  Agent de vente IATA (N° 20202862)  N° TVA Intracommunautaire : FR54305691149

- La rareté de l’eau est aujourd’hui un problème mondial. Même si le pays visité n’est pas a priori concerné par le manque, quelques réflexes doivent désormais faire partie du quotidien : préférer les douches aux bains, éviter le gaspillage, signaler les fuites éventuelles des robinets. - Dans la plupart des hôtels vous disposerez d’une climatisation individuelle. Il est vivement recommandé pour éviter la surconsommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre afférentes, de la couper systématiquement lorsque vous n’êtes pas présents dans la chambre. La climatisation n’est d’ailleurs pas forcément absolument nécessaire sous tous les climats. - En balade, dans certains écosystèmes fragiles, ne pas sortir des sentiers ou conduire hors-piste, limiter le piétinement et ne pas rapporter de « souvenir » : cueillir des fleurs rares, ramasser des fossiles ou des pétrifications, etc.

INFOS PRATIQUES
Code Devise
DZD

Taux Devise
0.01100

Décalage horaire
L’Algérie est à l’heure GMT + 1. Il n’y a donc pas de décalage horaire avec la France en hiver, par contre en été il y a 1 heure de moins ( lorsqu'il est 12h00 à Paris, il est 11h00 à Alger).

Argent
L’unité monétaire est le Dinar algérien (DZD), qui se divise en 100 centimes. Pour 1 € vous aurez environ: 91,60 Dinar Contrôle très strict du change des devises. Le visiteur a l'obligation de changer l'équivalent de 1 000 dinars à son arrivée. Un formulaire officiel doit être utilisé pour toute transaction et remis à la douane lors du départ. A l'exception des grands hôtels et quelques magasins, les cartes de crédit ne sont pas acceptées. Il faut donc se munir d'euros en espèces et en chèques de voyage. Les banques Sont ouvertes de 9 h à 15 h 30 du dimanche au jeudi.

Electricité
220 Volts. Les prises électriques sont de même type que celles de la France.

Horaires
La plupart des bureaux sont ouverts de 8H 00 à 12H 00 et de 14H00 à 18H 00 et sont fermés pour le « week-end », c'est-àdire jeudi et vendredi.

Poste
On trouve des bureaux de poste sur l’ensemble des villes du territoire. Compter environ 5 jours d’acheminement pour un pli posté en Algérie en direction de l’Europe.

Téléphone
Pour téléphoner de France vers l'Algérie, composez le 00 213 + indicatif régional(Alger : 21 ; Boumerdes : 24 ; Blida : 25 ; Tamanrasset : 29 ; Constantine : 31 ; Biskra : 33 ; Setif : 36 ; Annaba : 38 ; Oran : 41 ; Bechar : 49) + le numéro à 6 chiffres de votre correspondant. Pour téléphoner d'Algérie vers la France, composez le 00 33 + le numéro de votre correspondant sans le 0.

Couverture GSM
Très bonne couverture du nord et des villes du sud. Il existe plusieurs fournisseurs connectés aux fournisseurs internationaux.Pour plus de détails, contacter votre opérateur.

Médias
Beaucoup de journaux algériens sont édités en Français, ils constituent une véritable vitrine de la démocratie et de liberté d’expression qu’on ne retrouve nulle part ailleurs dans les pays arabes. Les plus tirés sont respectivement : El Khabar (arabophone, lancé en 1990, tirage moyen 500 000 exemplaires) et El Watan (francophone, lancé en 1990, tirage moyen 140 000 exemplaires) ; deux journaux qui ont pu se défaire de l’emprise du holding de presse détenu par l’état. On citera aussi : Liberté, Le Soir d’Algérie, le Matin et beaucoup d’autres journaux nationaux et régionaux dans les deux langues. Les radios algériennes émettent dans trois langues : Arabe, Berbère et Français. Quant à la télévision, il n’existe qu’une seule chaîne nationale qui regroupe des programmes en Arabe, Français et très peu en Berbère. Mais les paraboles sont omniprésentes…
04/12/2008 DZA  ALGERIE  2008  P9 sur 10

TERRES D’AVENTURE : 30, rue Saint-Augustin 75002 Paris  siège social : 33 (0)1 53 73 76 76  Fax 33 (0)1 43 25 69 37  e.mail : infos@terdav.com  web : www.terdav.com
Société anonyme au capital de 1 000 000 €  Licence N° 075950235  RCS Paris 305 671 149  APE 633Z  Garantie financière : A.P.S. (Association Professionnelle de Solidarité) : 15 avenue Carnot 75017 Paris Banque BNP Paribas Paris Maine-montparnasse  Responsabilité Civile et Professionnelle : Gan Eurocourtage N° 86 362 556  Agent de vente IATA (N° 20202862)  N° TVA Intracommunautaire : FR54305691149

Internet
Bonne couverture des grandes villes sur l’ensemble du pays. Le haut débit existe uniquement dans les grandes villes du nord.

Photo Vidéo
Achetez vos pellicules en France et prévoyez suffisamment de cartes mémoire. Envisager une bonne protection contre le sable (stock de poches plastiques par exemple) pour vos appareils photos et vos caméras. Si certaines personnes craignent pour leurs appareils, il existe des jetables étanches et à toute épreuve dans de telles conditions. Pour les appareils numériques, prévoir un nombre de batteries suffisantes puisqu’il n’y a aucune source d’électricité durant les circuits. . En Algérie, les prises de vue sont réglementées sur les lieux publics (aéroport, etc...). Il est formellement interdit d’amener des jumelles ainsi que des GPS.

Cartographie
Carte au 1/200 000e: Assekrem/Tamanrasset – Tahifet/In Abegui Carte au 1/200 000e et au 1/500 000e Djanet Carte au 1/200 000e de l’ensemble des massifs selon disponibilité à demander directement chez IGN Carte au 1/1 000 000e de tout les massifs, plus facile à trouver. IGN, Vieux Campeur, Astrolabe, l’Harmattan Carte au 1/1 000 000e: Tamanrasset Michelin Afrique du Nord et Ouest n°953.

04/12/2008

DZA  ALGERIE  2008  P10 sur 10

TERRES D’AVENTURE : 30, rue Saint-Augustin 75002 Paris  siège social : 33 (0)1 53 73 76 76  Fax 33 (0)1 43 25 69 37  e.mail : infos@terdav.com  web : www.terdav.com
Société anonyme au capital de 1 000 000 €  Licence N° 075950235  RCS Paris 305 671 149  APE 633Z  Garantie financière : A.P.S. (Association Professionnelle de Solidarité) : 15 avenue Carnot 75017 Paris Banque BNP Paribas Paris Maine-montparnasse  Responsabilité Civile et Professionnelle : Gan Eurocourtage N° 86 362 556  Agent de vente IATA (N° 20202862)  N° TVA Intracommunautaire : FR54305691149