You are on page 1of 15

ÉDITORIAL LE PRÉSIDENT BOUTEFLIKA DÉCERNE DES MÉDAILLES DE L’ORDRE

DE MÉRITE NATIONAL AU RANG DE « ATHIR » ET « ACHIR » À DES HOMMES
DE LETTRES, DE L’ART, DES CHERCHEURS ET DES ACADÉMICIENS
SEMER
L’ESPOIR

Une chose est sûre.
Jamais élections
législatives n’auront
autant été accompagnées d’un
maximum de garanties juridiques
CONSÉCRATION DU MÉRITE
14 Radjeb 1438 - Mardi 11 Avril 2017 - N° 16026 - Nouvelle série - www.elmoudjahid.com - ISSN 1111-0287
P. 24

et constitutionnelles que celles qui
seront tenues le 4 mai prochain.
Une ferme volonté politique les
anime au plus haut sommet de
l’État. Il ne faut pas posséder la
science infuse pour comprendre
qu’un parlement fort et des
députés dynamiques qui légifèrent

M. SELLAL À DJELFA
et contrôlent assidûment l’action L A R E V O L U T I O N PA R L E P E U P L E E T P O U R L E P E U P L E
du gouvernement, et avec toute la
compétence requise, sont le gage
incontestable d’une avancée
supplémentaire sur le chemin de la
démocratie et d’un enracinement
du pluralisme. Ce message a été
convenablement saisi par la classe
politique dans son écrasante
majorité. Il suffit de jeter le regard
sur le soin méticuleux qui préside
la confection des listes, le choix
attentif des candidats à la
députation, pour comprendre que
cette élection est bien prise au
sérieux. On est tout de même loin
des promesses langoureuses, des
discours lénifiants et des
MAÎTRISER L’INFLATION
lendemains qui chantent proférés
à satiété par des postulants, qui
rêvent de se gaver des «délices de
Capoue». Dès lors, on ne parvient
pas à saisir l’entêtement quasi
obsessionnel de certaines
DES PRIX DES FRUITS ET LÉGUMES
chapelles, l’obstination stérile
d’observateurs qui rament à
contre-courant du bon sens, en
Cassandre des temps modernes,
s’échinant à ancrer, dans l’esprit
des citoyens-électeurs, une espèce
de fatalisme de mauvais aloi, à
faire accroire que «tout bouge
pour que rien ne change». Calculs
obscurs, cécité endémique.
Comprenne qui pourra. Plutôt que
de semer l’espoir, on cultive
jusqu’à l’incandescence, le
défaitisme.
Pourtant, les faits sont là, et ils
sont têtus. À quelques encablures
du rendez-vous du 4 mai, il
convient d’admettre que les partis
politiques en lice déroulent
intensément leur stratégie de
campagne, sur une scène politique
assainie. L’exercice démocratique
se renforce et qu’un manque de
discernement pousse à prêter foi à
des allégations inopportunes. Il
serait aussi vain de vouloir passer
sous silence, tous les chantiers
d’infrastructure, une politique
active de réindustrialisation, la
remise à niveau de l’agriculture,
l’entreprise de modernisation tous
azimuts du pays, dans un contexte
économique international
défavorable, la substitution aux
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a inspecté, hier, au titre de sa visite de travail dans la wilaya de Djelfa, un
hydrocarbures qui ont pris une
part importante dans les comptes
nationaux. La liste est loin d’être chantier de marché régional de fruits et légumes, plaidant pour une maîtrise de l’inflation, un projet de centrale
exhaustive. C’est donc dans un
électrique à Aïn Oussara, une exploitation agricole dans la commune de Benhar, et inauguré un hôpital de 240
lits à Djelfa. Il s’est également déplacé au nouveau pôle urbain de Berrebih, au chef-lieu de wilaya, qui compte
climat serein et apaisé que les
électeurs sont conviés à faire leur
choix en toute liberté, à la faveur près de 7.500 logements de différentes formules, dont 6.600 logements publics locatifs et 1.000 logements
d’une Constitution amendée, pour
parachever l’architecture location-vente (AADL). P. 3

C A M PA G N E É L E C TO R A L E D E S L É G I S L AT I V E S
institutionnelle par touches
successives, apte à assurer une
refondation de la République. Et
pour cela, il n’y a aucune raison
d’avoir peur du présent ni de
l’avenir. Il est évident qu’il n’est
pas question de brosser un tableau
idyllique de la situation qui
prévaut dans notre pays, pas plus
qu’il n’est question de décrire un
VOTER EN FORCE
◗ Ministère de l’Intérieur : « 940 listes et 11.334 candidats. »
◗ Citoyens d’El-Oued : « Les candidats doivent faire preuve d’intégrité et d’engagement. »
pays de Cocagne. Mais il est sûr
que l’Algérie a tous les droits de se
convaincre de persévérer dans la
voie qu’elle s’est tracée, de
continuer à déployer tous les
efforts nécessaires pour sortir de
l’ornière d’une dépendance
délétère à l’égard des
hydrocarbures et des importations
massives qui grèvent ses
ressources financières. C’est cette
conviction qui devrait être mise en
avant afin d’agir efficacement en
faveur de la réussite de ce scrutin,
de se convaincre que cette
consultation populaire est un M. OULD-ABBÈS (FLN) : M. OUYAHIA (RND) : M. TOUATI (FNA) : M. BELABÈS (RCD) : M. MAKRI (MSP) : M. GHOUL (TAJ) :
autre atout à mettre à l’actif de
tous les acquis réalisés jusqu’à
« UN TAUX DE « SÉCURITÉ « DONNER « GARANTIR « PARTICIPER « BOOSTER
présent. PARTICIPATION QUI STABILITÉ UNE DYNAMIQUE LA QUIÉTUDE ET LA AUX ÉLECTIONS, UN L’ÉCONOMIE »
EL MOUDJAHID
PP. 4 à 7
SERAIT DE PLUS DE 50% » PROSPÉRITÉ » AU PAYS » STABILITÉ SOCIALES » DEVOIR NATIONAL »

Quotidien national d’information — 20, rue de la Liberté - Alger — Tél. : (021) 73.70.81 — Fax : (021) 73.90.43 — 55e Année — Algérie : 10,00 DA - France : 1 €
2 DE Bouche À Oreille EL MOUDJAHID

d’El Moudjahid
ACTIVITÉS MINISTÉRIELLES
CE MATIN À 8H30 À BEN AKNOUN CE MATIN À 9H30 À LA SAFEX
CE MATIN À 10H
Salon MESUREXPO
Le Salon international de la mesure, de
Le Sport et la Révolution Journées d’étude
sur la formation continue l’instrumentation, de l’accréditation et de la
Le ministre de la Formation et de l’Enseignement
de Novembre
Le Forum de la Mémoire d’El qualité se tiendra, les 11, 12 et 13 avril, au
Moudjahid, initié en coordination avec professionnels, Mohammed Mebarki, présidera les Pavillon B, et regroupera une quarantaine
l’association Machaâl Echahid, organise, travaux des journées d’étude sur la formation continue, ce matin à d’opérateurs et d’experts d’Algérie, de
ce matin à 10 heures, une conférence partir de 8h30, à l’École supérieure de la sécurité sociale à Ben- France, d’Italie, du Portugal, de Tunisie, du
intitulée «Le sport et la révolution». Cette Aknoun. Maroc et de Pologne. Le ministre de
conférence se veut un hommage à tous les l’Industrie et des Mines procèdera à son ouverture, ce matin
sportifs chouhada et à l’équipe du FLN. AUJOURD’HUI À 12H30 AU PALAIS à partir de 9h30.
DES EXPOSITIONS - PINS-MARITIMES
DEMAIN À 10H
Salon international M. Abdelouahab Nouri
Le rôle du vote dans la DJAZAGRO à Bouira
stabilité du pays Le ministre de l’Agriculture, du Développement Le ministre de l’Aménagement du
L’Association nationale des victimes rural et de la Pêche M. Abdesslam Chelghoum, procédera à territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, M.
du terrorisme et des ayants droit organise, l’inauguration officielle du Salon international DJAZAGRO, Abdelouahab Nouri, effectuera aujourd’hui
mercredi 12 avril, au Forum d’El aujourd’hui à 12h30, au palais des Expositions, Pins- Maritimes, une visite de travail et d’inspection dans la
Moudjahid, une conférence de presse qui Alger. wilaya.
portera sur «Le rôle du vote dans la
stabilité du pays».
Le wali d’Alger en visite CE MATIN À 9H À BATNA

ENSOLEILLÉ
à Draria Campagne de sensibilisation
Le wali d’Alger effectuera
aujourd’hui une visite de travail et
au risque sismique
d’inspection des projets de
développement local des communes
de la circonscription administrative de
Draria.

CET APRÈS-MIDI À 14H À L’HÔTEL HILTON
La coopération
algéro-polonaise
dans l’agro-alimentaire
Ensoleillé au Nord et au Sud. Partiellement couvert à
l’Est et à l’Ouest. Dans le cadre de la participation de la Pologne au Salon
Températures (maximales-minimales) prévues international DJAZAGRO-2017, le Service de la promotion
aujourd’hui : du commerce et des investissements de l’ambassade de La Direction générale de la Protection civile lance
Alger (18° - 7°), Annaba (20° - 9°), Béchar (26° - 13°), Pologne à Alger organise une conférence de presse sur le une semaine de sensibilisation au risque sismique au
Biskra (23° - 13°), Constantine (19° - 5°), Djelfa (19° - thème «Les opportunités de la coopération algéro-polonaise niveau de la wilaya, ce matin à partir de 9h, au siège
5°), Ghardaïa (24° - 12°), Oran (24° - 11°), Sétif (18° - dans le secteur agro-alimentaire». de la direction de Protection civile.
3°), Tamanrasset (29° - 14°), Tlemcen (25° - 8°).

Publicité

El Moudjahid/Pub du 11/04/2017

Mardi 11 Avril 2017
L’événement 3

MAÎTRISER L’INFLATION
EL MOUDJAHID

M. SELLAL À DJELFA

DES PRIX DES FRUITS ET LÉGUMES
l « PAS DE PLACE AU DÉSESPOIR. »
«Notre ennemi, qui se dresse face à notre volonté de consacrer une justice sociale et une relance économique
des plus compétitives, n’est pas la baisse des prix du pétrole, loin s’en faut.»

«N
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL :
KARIM AOUDIA
otre seul et unique adversaire,
c’est bel bien le pessimisme et
ses adeptes malhonnêtes qui sè-
ment le doute et tentent de distiller des pro-
pos mensongers dans le but malsain
d’attenter à la confiance des citoyens en
leur État et à son avenir pourtant prometteur.»
C’est là un extrait du discours du Premier
ministre, Abdelmalek Sellal, lors de sa ren-
contre avec les représentants de la société
civile de la wilaya de Djelfa, hier au siège
du Théâtre régional Ben-Bouzid-Ahmed dit
Attalah. Il enchaîne en évoquant les pro-
chaines élections législatives qui constituent,
de l’avis du Premier ministre, une opportu-
nité pour barrer la route aux partisans du pes-
simisme. «Le vote est à la fois un droit et un
devoir», indique M. Sellal qui considère que
le scrutin du 4 mai prochain est «une étape
importante dans le processus d’édification des
institutions de l’État, et qui intervient au len-
demain d’une série d’amendements novateurs
introduits dans la nouvelle Constitution
amendée consacrant la souveraineté du peu-
ple dans le choix de ses représentants». «Le
4 mai prochain, il nous est demandé à toutes dynamiser l’action d’exportation de la viande dû essentiellement au manque de marchés de le Premier ministre a inspecté la ferme agri-
et à tous, poursuit le Premier ministre, de lan- blanche produite dans cette nouvelle manu- gros qui assurent la fonction de régulateurs et cole des frères Aïssou, s’étendant sur une su-
cer un message fort d’espoir au peuple algé- facture. Il s’agit d’un abattoir qui est mis en garantissent une meilleure disponibilité en ap- perficie de 250 ha d’oliviers, dans la
rien, et plus particulièrement au Président de œuvre selon des normes ultramodernes et provisionnement des différents produits agri- commune de Benhar. Sur place, un exposé lui
la République, M. Abdelaziz Bouteflika, et doté d’une capacité de production atteignant coles», a expliqué le Premier ministre. «Ce a été présenté, ainsi qu’à la délégation qui l’a
dont le contenu ne pourra que certifier davan- les 2.000 dindons et 6.000 poulets par manque à gagner dans la mise en place des accompagné à Djelfa. L’exposé traite du nou-
tage notre attachement à notre souveraineté heure. marchés de gros a surtout profité aux spécu- veau projet agricole à El-Guernini et qui
nationale, notre unité et notre stabilité.» Sur Le Premier ministre, qui s’est enquis de lateurs qui sont à l’origine de l’inflation des consiste en la mise en place d’une ferme
un autre volet, le Premier ministre a indiqué ces données, a très vite mis en exergue, dans prix», a-t-il dénoncé. «Il nous faut stabiliser d’élevage de 3.000 vaches laitières, ainsi que
que «le Chef de l'État a initié une politique de ses propos, la nécessité d’équiper ce nouveau le marché national, et, dans cette optique, le d’une unité de production de poudre de lait.
développement tous azimuts sur le principe de projet réceptionné d’experts, ainsi que de rôle des marchés de gros est important», a À ce propos, il fera savoir que concernant
la justice sociale favorisant l’émergence du chercheurs universitaires dans l’ objectif de ajouté M. Sellal, insistant, encore une fois, sur ce produit, il devient impératif de réduire, au-
progrès dans toutes les régions». Le Chef de favoriser l’exportation. Autre instruction for- la mise en place d’un système de gestion effi- tant que faire se peut, la facture d’importation
l’État, appuie encore M. Sellal, «a de tout mulée par M. Sellal, mettant en relief l’impor- cient de ce nouveau projet. qui avoisine les 800 millions de dollars an-
temps été convaincu que les Algériens ont le tance «de produire localement les aliments de nuellement consentis par l’État. M. Sellal a
droit aux services publics, à la sécurité, à la bétail dans le but de réduire l’importation de Durcir la lutte contre la bureaucratie fait part du soutien des hautes autorités de
santé, l'éducation, le logement, le transport et cette matière première». Aussi, le Premier mi- l’État à l’égard de ce projet de création
autres, et ce quel que soit leur niveau social nistre ne manquera pas d’insister sur l’opti- Toujours à Aïn Oussara, le Premier minis- d’unité de production de poudre de lait à
ou leur lieu de résidence». Les programmes misation de la gestion de ce nouveau abattoir tre a également inspecté le projet de réalisation Djelfa, en mettant en place tout l’accompa-
spéciaux initiés par l’État pour le Sud et les avicole, en recourant, dit-il, aux technologies d’une centrale électrique de 1.262 mégawatts. gnement nécessaire pour sa réalisation et sa
Hauts-Plateaux sont la consécration de ce requises en la matière. Ce projet étant initié dans le cadre de la mise mise en exploitation à l’horizon 2019, comme
principe à chaque fois réitéré par le Chef de Pour l’étape suivante de sa visite de travail, en œuvre du programme national des énergies c’est le cas des délais retenus pour deux autres
l’État, dit encore M. Sellal. «Nous sommes le Premier ministre, qui s’est rendu dans cette renouvelables, M. Sellal tiendra à mettre en projets similaires, le premier à Constantine et
déterminés à poursuivre et à renforcer, dans wilaya, en compagnie d’une importante délé- exergue la nécessité de consacrer, à travers le second à Aïn Defla.
les années à venir, tous les efforts jusque-là gation ministérielle; a inspecté le projet de réa- sa mise en exécution, «une nette amélioration Dans ses instructions, le Premier ministre
consentis en matière de développement, tout lisation d’un marché de gros à vocation de l’image de la société Sonelgaz». S’agis- a surtout mis en garde contre la persistance de
en préservant les acquis sociaux du citoyen», régionale, en cours de construction à Aïn sant de la nouvelle centrale électrique d’Aïn certaines pratiques bureaucratiques à bannir,
soutient le Premier ministre, en mettant l’ac- Oussara. Intransigeant sur la maîtrise des dé- Oussara , il a surtout insisté sur son intégra- a-t-il insisté dans le traitement des dossiers
cent sur une exploitation efficiente du poten- lais, il a surtout insisté dans ses déclarations tion optimale au sein de son environnement, d’investissement agricole.
tiel dont disposent les régions du Sud et les sur la réception de ce marché de gros au plus en plaidant, notamment, pour «la préservation D’autre part, lors de son inspection du nou-
Hauts-Plateaux, notamment dans les do- tard à la fin de l’année en cours. Sa mise en de son micro-climat». Pour dynamiser le veau pôle urbain de Berrebih (7.600 loge-
maines de l’agriculture et de l’industrie, ainsi exploitation devra intervenir dès le début rendement du secteur de l’agriculture, qui se ments), sis au chef-lieu de la wilaya de Djelfa,
que dans d’autres secteurs d’activité. 2018, a-t-il recommandé. «Notre sommes décline comme un véritable atout d’excel- M, Sellal a procédé à la pose de la première
confrontés à un problème d’inflation qui est lence pour le développement local à Djelfa, pierre pour la réalisation de l’École des mé-
Promouvoir les produits agricoles tiers des travaux publics, tout comme il a pré-
sidé une cérémonie de remise des clés à
de Djelfa pour l’exportation ELLES SERONT CRÉÉES AU COURANT DE CETTE ANNÉE plusieurs bénéficiaires de logements LPP.
ASSURE LE PREMIER MINISTRE Toujours au chef-lieu de la wilaya, M. Abdel-
DE NOUVELLES WILAYAS DÉLÉGUÉES
Promouvoir au mieux les exportations, cet
objectif s’insère parmi ceux du gouverne- malek Sellal a inauguré un nouvel hôpital de

POUR LES HAUTS-PLATEAUX
ment, à travers l’application du nouveau mo- 240 lits, non sans insister sur la qualité du ser-
dèle de diversification économique, par vice des urgences, mais aussi sur l’optimisa-
ailleurs réaffirmé d’entrée par le Premier mi- tion de certaines spécialités au niveau de cette
nistre, dès l’entame de sa visite de travail, hier «De nouvelles wilayas déléguées seront créées, au courant de cette année; dans la ré- nouvelle infrastructure, telles que la chimio-
dans la wilaya de Djelfa. En effet, à l’inau- gion des Hauts-Plateaux», a révélé, hier, le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal, lors thérapie et l’oncologie.
guration d’un projet d’abattoir avicole de sa rencontre ave les représentants de la société civile. Sur un autre volet, il a assuré Autre inauguration ne manquant pas d’im-
construit par le groupe Khider Abdelkader, que les projets socio-économiques inscrits au programme du Président de la République portance, le nouveau pôle universitaire de
dans la commune d’Aïn Oussara, M. Sellal, ne sont pas gelés. «C’est grâce à la clairvoyance et aux décisions judicieuses du Chef de Djelfa, à propos duquel le Premier ministre
tout en saluant la qualité de cet investisse- l’État que l’Algérie a pu surmonter la crise de la baisse des prix du pétrole», a-t-il tenu a insisté sur son rayonnement en tant que vé-
ment réalisé par ledit opérateur privé, ne man- à rappeler, par ailleurs, M. Sellal. ritable vivier de savoir ouvert sur le monde
quera pas toutefois de souligner l’exigence de K. A. de la science.
K. A.

Mardi 11 Avril 2017
4 L’événement EL MOUDJAHID

VOTER
CAMPAGNE ÉLECTORALE DES LÉGISLATIVES

EN FORCE
M. MEKIDÈCHE
VICE-PRÉSIDENT

CONVERgENCES
DU CNES

SuR la RElaNCE
éCONOmiquE
l MiniSTèrE dE l’inTériEur : « 940 liSTES ET 11.334 CAndidATS. »

«T
l CiToyEnS d’El-ouEd : « lES CAndidATS doivEnT fAirE PrEuvE
d’inTégriTé ET d’EngAgEMEnT. »
ous les moyens humains et ma-
tériels pour le succès des élec-
tions sont réunis, des mesures
ont été prises afin de permettre aux candi-
dats de bien gérer et d’accomplir leur cam-
pagne électorale qui se déroulera du 9 au 30
avril.» Telles sont les assurances faites par
le ministre de l’Intérieur et des Collectivités
locales. M. Nouredine Bedoui, qui s’est ex-
primé, hier à la radio nationale, a fait savoir
que son département coordonne, d’une ma-
nière efficace, avec les communes des 48
wilayas, afin d’assurer la disponibilité des Les programmes économiques des candi-
salles publiques et des espaces qui seront dats en lice pour les législatives ont été pas-
mis à la disposition des candidats. Bedoui sés en revue, hier, par le vice-président du
informe également que pas moins de 4.734 CNES, Mustapha Mekidèche, lors de son
espaces publics ont été réservés à l’anima- passage sur les ondes de la Chaîne III de la
tion des meetings, soit une augmentation de radio nationale, même si ce dernier a jugé
388 espaces par rapport aux législatives de prématuré d’évaluer le contenu de ces pro-
2012. Dans la même optique, il a tenu à pré- grammes, «qui peuvent, dit-il, évoluer en
ciser qu’après la révision annuelle des listes cours de campagne». M. Mekidèche a estimé
électorales, 299 centres de vote supplémen- qu’il ne suffit pas d’avoir un consensus social
taires ont été mis en place pour atteindre un pour pouvoir aborder l’étape «difficile» dans
total de 12.089 centres, et ce en plus de la laquelle se trouve le pays, depuis plus de trois
création de 2.050 bureaux de vote pour l’ac- années. Celui-ci s’est interrogé dans ce
cueil des nouveaux inscrits et électeurs des contexte sur la possibilité de l’établissement
familles relogées, soit un total de 52.273 bu- d’un consensus politique. Et si ce dernier
reaux de vote. Le ministre a affirmé que des du 4 mai prochain, pour préserver la paix et tant qu’algériens, d’adresser un message fort consensus ne serait pas en train de se
instructions strictes ont été transmises à la stabilité. «Les prochaines échéances pour dire que nous sommes solidaires et sou- construire ? «Si c’est le cas, quelles sont,
l’ensemble des administrations et des cadres constitueront une opportunité pour le peuple cieux de la préservation de notre nation, alors, les positions des uns et des autres partis
relevant de son secteur, pour mettre tout en algérien d’exprimer sa volonté, de défendre notre stabilité et notre quiétude, et que nous en lice, par rapport aux grands défis auxquels
œuvre pour réunir toutes les conditions hu- les acquis nationaux et de sauvegarder la sé- nous tenons aux côtés des institutions de est confrontée l’Algérie ?» Des programmes
maines et matérielles afin d’assurer le suc- curité, la quiétude et la stabilité du pays», a- l’État, à leur tête l’Armée nationale popu- qu’il a pu décortiquer, Mekidèche déclare y
cès et le bon déroulement des futures t-il affirmé. Le ministre a, à cet égard, appelé laire (ANP) et les institutions sécuritaires, avoir relevé un progrès «très significatif» en
élections, tout en insistant sur le devoir na- à préserver les divers acquis en vue de sau- pour défendre notre chère patrie», a ajouté le ce qui concerne l’élaboration de leurs conte-
tional des élus et de tout un chacun concerné vegarder notre sécurité et notre stabilité, ministre. M. Bedoui n’a pas manqué de don- nus économiques, «tous partis confondus»,
de près ou de loin par cet important évène- ainsi que la quiétude des citoyens, «afin que ner des directives et orientations en rapport, observant, à ce propos, que la classe politique
ment. nous puissions concrétiser tous les objectifs, notamment, avec l’encadrement des centres est en train de gagner «globalement» en ma-
pour lesquels l’administration mobilisera et bureaux de vote, leurs dotations en équi- turité. De ces programmes, il note qu’il y a
Participer en force aux législatives tous les moyens pour permettre à tout le pements nécessaires, la disponibilité des trouvé des «éléments de convergence» en ce
monde d’accomplir ce devoir et ce droit na- transports le jour du scrutin, pour permettre qui concerne, par exemple, la maîtrise bud-
Par ailleurs, le ministre a appelé les ci- tional dans les meilleures conditions». «Les un meilleur déroulement de l’opération. gétaire, «qui apparaît comme un élément in-
toyens à participer en force aux législatives législatives nous offrent l’opportunité, en Sarah A. Benali Cherif contournable dans tous les programmes et
idées exposés», ciblant, relève-t-il, les desti-

SERViR lE SOClE dE la RépubliquE 
PLJ nataires des transferts sociaux, la promotion
des énergies renouvelables, la réforme fiscale
et la promotion du secteur privé.
L’expert souligne que la majorité des par-
tis préconise le déploiement d’importants in-
«Il n’y a pas plus antino- demeure pas moins que son ob- vestissements agricoles et industriels, ainsi
mique que de nourrir l’ambition jectif initial d’être en lice à ce que dans le domaine des services, afin d’ar-
de bâtir un État sans se débarras- rendez-vous des urnes n’est river «à diversifier notre économie natio-
ser des réflexes médiocres et im- autre que de contribuer à l’édi- nale». Concernant les niveaux de perception
productifs, mais aussi et surtout fication d’un État de droit. «Ce de l’opinion publique vis-à-vis de ces pro-
de la pratique de la corruption.» qui passe nécessairement, argue grammes, M. Mekidèche estime que celle-ci
Le parti pour la liberté et la M. Mohamed Saïd, par une lutte est devenue «plus affûtée», compte tenu,
justice (PLJ) a entamé le pre- acharnée contre l’impunité, le selon lui, de l’élévation du niveau intellectuel
mier jour de la campagne élec- trafic d’influence, la corruption global de la population face à la gravité de la
torale par une cérémonie de et autre fléaux sociaux qui mi- crise à laquelle est confrontée l’ensemble de
prestation de serment effectuée nent la stabilité du pays». «Il n’y la société, plus apte, note-t-il, à débusquer les
par les candidats à la tête des a pas plus antinomique que de slogans «populistes ou électoralistes».
listes des vingt wilayas dans les- nourrir l’ambition de bâtir un L’expert considère que les divers slogans
Ph : Louiza M.

quelles le parti est présent. Les État sans se débarrasser des ré- et thèmes de campagne utilisés par les can-
candidats qui ont prêté serment flexes médiocres et improduc- didats ont un aspect «symbolique et psycho-
devant le président du parti, M. tifs, mais aussi et surtout de la logique». Il a invité les candidats à
Mohamed Saïd, se sont engagés pratique de corruption», dit-il. s’intéresser davantage à la «crédibilité» des
ment et sa place dans «la juste rale. Que ces législatives du 4 programmes, en ayant à l’esprit «la gravité
à rester fidèles au pays et à sa cause», pour laquelle milite le mai puissent servir de nouvelle L’ancien ministre de la Com-
glorieuse Révolution, d’être fi- munication a par ailleurs plaidé de la crise et de son amplitude». M. Meki-
parti aux prises de positions fi- étape permettant l’émergence de dèche note, par ailleurs, que ce qui est récu-
dèles au parti et à ses principes, dèlement assumées par ses mili- compétences et de personnes in- «pour la mise en place de ré-
et de respecter la Constitution et formes profondes, dans le cadre rent dans l’ensemble des propositions des
tants dans le cadre de leur tègres qui sauront garantir une partis candidats aux législatives, c’est cette
la loi, ainsi que les promesses te- engagement envers les citoyens. gestion saine et honnête des af- d’un consensus national pour
nues aux citoyens durant la cam- concrétiser le changement sou- nécessité d’avoir comme préalable «la sécu-
«Au PLJ, nous faisons de la faires publiques», a-t-il dit. rité et la stabilité» de la nation, à travers le
pagne. «Cette cérémonie de jonction de la parole à l’acte, Sur un autre volet, et s’agis- haité par le peuple algérien à tra-
prestation de serment est pour vers la consécration de renforcement «de nos moyens de défense et
notre credo», dit encore M. Mo- sant de ses instructions adres- d’intelligence», soulignant qu’il ne peut, en
nous plus qu’un simple événe- hamed Saïd. Selon ses dires, la sées aux candidats du parti, M. l’indépendance de la justice et
ment. Elle incarne le symbole de l’instauration de la cohésion et effet, y avoir d’émergence économique sans
vocation première d’un parti po- Mohamed Saïd a surtout mis paix et sans stabilité.
notre engagement sur l’honneur litique est de contribuer à la l’accent sur la préservation de la de la stabilité au sein de la so-
à servir la patrie et ses idéaux, ciété». Mohamed Saïd a appelé Pour lui, il existe des éléments de consen-
consolidation des institutions de bonne réputation du parti qui sus entre les prétendants à la députation sur
mais c’est aussi un rappel aux l’État, sa stabilité et son déve- jouit, a-t-il insisté, d’«une aura enfin les candidats à faire
candidats pour assumer leur res- preuve de vigilance le jour du les aspects relatifs au soutien à l’économie
loppement économique. «Ce certaine auprès de l’opinion». Il productive, «que ce soit par la réindustriali-
ponsabilités devant Dieu et le sont les principaux axes de notre assure que même si sa formation scrutin, afin de préserver et de
peuple», a indiqué Mohamed protéger les voix des citoyens. sation, le développement de nos production
programme que nous comptons n’aurait pas de résultats «posi- agricole et agroalimentaires, que les services,
Saïd, à cette occasion, rappelant défendre à bras-le-corps tout au tifs», à l’issue de la prochaine Salima Ettouahria
l’importance que revêt ce ser- y compris ceux du numérique».
long de cette campagne électo- compétition électorale, il n’en S. Et.
Mardi 11 Avril 2017
EL MOUDJAHID
L’événement 5

Les partis sur
CAMPAGNE ÉLECTORALE DES LÉGISLATIVES

Le terrain
FLn
un taux de
participation qui
serait de pLus de
Au 2e jour de la campagne électorale des législatives du 4 mai, les chefs des formations politiques continuent
50%
Le secrétaire général du parti du Front
de sillonner les quatre coins du pays, où ils sont allés à la rencontre des électeurs pour leur expliquer de libération nationale (FLn), djamel
les programmes et les inviter à accomplir leur droit acté dans la Constitution. ould abbas, a indiqué à alger, qu’il
s’attendait à un taux de participation
Le FNA veut une révolution électorale dépassant les 50% lors des élections
législatives du 4 mai. La réalisation
de Mostaganem, le président du Fna a appelé de ce taux de participation est de
le peuple à mener une « révolution électorale » nature à « renforcer la sécurité et la
pour le « changement » et estimé que le temps est stabilité du pays », a déclaré M. ould
venu de devenir ainsi une « force » de ce change- abbès au terme d’une audience
ment. S’exprimant lors d’un meeting populaire accordée à une délégation américaine
qu’il a animé dans la commune de Sirat, Moussa représentant la commission des
touati, qui a profité de cette occasion pour inviter relations étrangères au congrès
les citoyens non convaincus à aller, malgré tout, américain accompagnée de
aux urnes avec un bulletin blanc, a appelé à « ne l’ambassadrice des etats-unis à
pas céder » aux appels de partisans du boycott et alger, Joan Polaschik. il a évoqué à
met en avant l’impératif de voter pour celui qui ce propos, « les acquis réalisés sous la
«  prône la justice  », base, selon lui, d’une direction clairvoyante » du Président
Ph. : T. Rouabah

« bonne » gouvernance. « La mission d’un député de la république, abdelaziz
est d’adopter des lois qui défendent les intérêts du Bouteflika, dans les différents
peuple, d’où l’importance de faire le bon choix et domaines notamment en ce qui a trait
de donner sa voix à nos candidats », a plaidé le au rétablissement de la sécurité et de
président du Front national algérien qui a assuré la stabilité du pays. il a souhaité
que le Fna œuvre à « restituer » le pouvoir au également que sa formation politique
triels ainsi que dans le domaine des services pour voix de son président à « garantir » la stabilité et remporte la majorité absolue,
peuple afin qu’il puisse « décider » des choix le parvenir à diversifier notre économie nationale, la quiétude sociales en cas de majorité parlemen-
concernant sur les plans économique, social et po- rappelant la « grande affluence » des
trop dépendante de la rente pétrolière », a promis taire. tête de liste dans la capitale, Mohcen Be- citoyens aux meetings de son parti
litique. le président de taJ. ghoul s’est engagé par ail- labbès qui s’est mêlé à la foule dans les dès le début de la campagne
leurs à créer une raffinerie dans la région des communes de cheraga, dely ibrahim et ain Be- électorale, en prévision des élections
TAJ ambitionne de booster l’économie Hauts Plateaux, un projet qui s’ajoutera au com- nian (alger) a soutenu que son parti offre des « so-
dans les Hauts Plateaux législatives du 4 mai prochain.
plexe des pneumatiques ainsi qu’à la zone indus- lutions  » aux problèmes sociaux en matière de S’exprimant sur le recours aux
trielle entre M’sila et Bouira. «  d’importants santé, de logement, de système de retraite, de chô- moyens de l’etat pour animer la
Pour sa part, amar ghoul se trouvait hier à projets censés créer de l’emploi pour des milliers mage et de cherté de la vie et considéré à ce sujet
Sour el ghozlane (Bouira) où il a fait part de campagne électorale, M. ould abbès
de jeunes de la région et créer de la richesse », a- que la principale préoccupation du citoyen à a affirmé que le parti FLn assurait
l’ambition de son parti de « booster » l’économie t-il expliqué. l’heure actuelle est de trouver des « solutions »
dans les Hauts Plateaux et de lui donner une l’animation de celle-ci avec un
aux problèmes sociaux et de « s’assurer » un ave- « argent propre et ses propres
« nouvelle » impulsion à travers un programme Le RCD assure pouvoir apporter les solutions nir « meilleur ». « Le citoyen doit penser au chan-
« diversifié », basé sur la « relance » de l’agricul- moyens ». il a précisé d’autre part,
aux problèmes sociaux gement et œuvrer à trouver une alternative », a que sa formation travaillait dans le
ture, l’industrie et les services. « nous nous enga- commenté le président du rassemblement pour la
geons devant vous à concrétiser ce projet via cadre du « respect mutuel » entre les
Le rcd a opté, pour sa première sortie de culture et la démocratie, en réponse à la menace différents partis politiques.
l’exploitation du vaste espace géographique dont campagne (le premier jour a été consacré à une de l’abstention qui pourrait être encouragée par la
jouissent les Hauts Plateaux en vue de lancer concernant la rencontre qui l’a réuni
conférence de presse), pour des rencontres de hausse vertigineuse des prix. avec la délégation américaine, il a
d’importants investissements agricoles et indus- proximité organisées à alger et s’engage par la affirmé avoir évoqué les relations
bilatérales entre l’algérie et les etats
Le coordinateur du MPa à aLger  :
« Voter massiVement »
unis d’amérique et « les moyens de
les consolider dans les différents
domaines ». La rencontre a été
également une « opportunité pour
souligner les principes de l’etat
Le coordinateur du MPa à alger, et l’emploi, notamment. Mais cela Djamel Maâfa : alger-centre est devenu plus luxu- algérien dans les affaires internes des
abdelhakim Bettache, a appelé, hier n’empêche pas d’aller voter pour « Nous nous intéressons riante alors qu’il n’existait même pas pays », insistant que l’algérie
à alger, avec force les algérois à n’importe quel parti politique ou de à toutes les classes. » assez d’espaces verts. « refuse toute ingérence dans ses
aller voter le 4 mai 2017, au vu de mettre une enveloppe blanche. « il a l’adresse de ceux qui appellent affaires internes ». a cette occasion,
l’importance de cet acte citoyen. faut renforcer l’assemblée populaire Le candidat du parti MPa à au boycott des législatives, il a ex- M. ould abbès a abordé les garanties
«  nous devons accomplir cette nationale (aPn) par des éléments alger, djamel Maâfa, a réitéré dans primé son mécontentement en décla- juridiques contenues dans le dernier
tâche  », car «  les législatives pro- qui seront à votre écoute et qui jus- une déclaration à El Moudjahid, que rant qu’une telle altitude n’apportera amendement de la constitution pour
chaines ne sont pas comme les pré- tifient d’un diplôme supérieur et toutes les classes de la société algé- pas de solution. ce qui est de l’organisation des
cédentes  », dira-t-il lors d’un d’une expérience dans l’administra- rienne sont ciblées et qu’à chaque L’intervenant considère par ail- différentes échéances électorales,
meeting organisé à la maison de la tion. meeting que « nous organisons, nous leurs que l’objectif tracé consiste à insistant sur le rôle et la composante
jeunesse de Bouzaréah, en présence L’orateur a attiré l’attention des nous prêtons volontiers aux re- relever les défis et ne pas laisser de de la Haute instance indépendante de
des artistes et de citoyens de la com- présents par différentes formes de marques des jeunes. » vide, car la nature a horreur du vide. surveillance des élections.
mune. M. Bettache qui est actuelle- persuasions positives pour accom- djamel Maâfa a précisé que les il précisera que le « MPa œuvrera à S’agissant de la disparition d’un des
ment à la tête de l’assemblée plir le vote. Pour sa part, la tête de candidats préposés par le MPa sont aider à l’amélioration de la situation candidats de son parti dans la wilaya
populaire communale d’alger-cen- liste MPa à alger, idir Benyounès, a optimistes. ils disposent d’un pro- socio-économique du pays, en libé- de Bejaia, il a ajouté « ne détenir à ce
tre, a rappelé qu’il est vrai que les rappelé le slogan du MPa «  mo- gramme qui vise la prise en charge rant les initiatives et favoriser la jour aucune information » à ce sujet,
algérois vivent des problèmes et des dernes et patriotes » et nous sommes des préoccupations des création d’entreprises productives ». soulignant que les services de sûreté
situations difficiles, dont le chômage pour « une démocratie tranquille ». citoyens,  nous voyons comment Hamza Hichem « poursuivent leurs recherches ».

Le changement anarchique AUJOURD’HUI
n’apporte pas de soLutions RND/ el oued : Meeting (10h) animé par le secrétaire gé- - tlemcen : Meeting (14h), animé par M. touati.
a Bordj Bou-arréridj, amara Benyounès, du néral du parti, ahmed ouyahia.
MPa, a estimé que les législatives du 4 mai consti- - Biskra : Meeting (14h), animé par M. ouyahia. Front El-Moustakbel/tébessa : Meeting (15h) animé par le
tuent une belle occasion pour une transition démo- président du parti, abdelaziz Belaïd.
cratique « apaisée » et considère que réclamer le PT/Mila : Meeting à la salle omnisports aPc de grarem
changement de façon « anarchique » n’apportera pas gouga (10h), animé par la secrétaire générale du parti, Louisa FLN/ Bouira : Meeting à la maison de la culture ali Zaâmoum
de solutions « efficaces ». Hanoune. (9h), animé par le Sg du parti, djamel ould abbès.
Le président du Mouvement populaire algérien a - constantine : Meeting à la maison de la culture Mohamed el -Boumerdès : Meeting à la salle omnisports (16h), animé par
souligné à cet effet que le peuple algérien doit faire aid el Khalifa (15h30), animé par Mme Hanoune. le Sg du parti, djamel ould abbès.
« entendre sa voix » à travers le scrutin pour avoir - alger : M. Sid ahmed Ferroukhi tête de liste du parti FLn de
des députés ayant la « crédibilité » et la « légitimité » ANR/Béchar : Meeting à la maison de la culture (15h), animé la wilaya d’alger organisera aujourd’hui des visites de proxi-
leur permettant de procéder à des réformes concrètes par le Sg du parti, Belkacem Sahli. mités au niveau de la wilaya d’alger.
au service des citoyens. « il faut s’orienter vers un
nouveau modèle économique car la gestion socia- MPA/alger : M. Bettache abdelhakim, coordinateur de la wi- FAN/ chlef : Meeting à la salle omnisports de l’aPc de ain
liste et administrative des problèmes économiques laya d’alger et M. idir Benyounès, le leader du Mouvement Meran (14h), animé par le président du Front, ahmed Ben ab-
a prouvé son échec dans les pays qui l’ont adoptée », populaire algérien de la wilaya d’alger, animeront un meeting dessalem.
a expliqué amara Benyounès qui a évoqué la néces- populaire cet après-midi à partir de 16h au centre culturel
sité d’opter pour un modèle économique « libéral », aissa-Messaoudi. PLJ/Boumerdès : Meeting à la maison des jeunes de l’aPc de
basé sur « l’initiative » dans la création d’entreprises Kedara (16h30), animé par le président du parti Mohamed
économiques. FNA/ain témouchent : Meeting (9h), animé par le président Saïd.
Synthèse S. A. M. du parti, Moussa touati.

Mardi 11 avril 2017
6 L’événement EL MOUDJAHID

LE MODE DE FINANCEMENT
CAMPAGNE ÉLECTORALE DES LÉGISLATIVES

CLAIREMENT DÉFINI PAR LA LOI
ORAN
LES PARTIS
PRÉSENTENT
LEURS
CANDIDATS
La majorité des partis politiques
en lice à Oran pour les élections lé-
La campagne électorale pour les élections législatives a officiellement débuté, et la nouvelle loi relative gislatives, ont entamé leur campagne
en organisant des activités et pu-
au régime électoral a clairement défini le mode de financement de cette campagne, dont la réussite bliques à travers lesquelles, ils ont
est souvent tributaire des moyens financiers dégagés par les partis politiques ou les listes indépendantes présenté leurs candidats officiels pour
la prochaine échéance. C’est le cas du
engagés dans la compétition électorale. FLN dont les 10 candidats conduits
par M. Abdelkader Hadjouj ont saisi
cette opportunité pour inaugurer le
bureau du FLN dans le secteur ur-
bain de Sidi El Houari. La délégation
s’est déplacée, ensuite, dans l’une des
communes de la côte ouest d’Oran où
elle a présenté ses candidats à la po-
pulation locale. Au programme de
cette première journée de campagne,
également, un meeting populaire à la
salle de cinéma Maghreb pour pré-
senter son programme. Quant au
RND, son bureau local a organisé de
nombreuses rencontres de proximité
dans les communes d’Aïn El Karma,
Aïn El Turck, El Ançor, Bousfer et
Mers El Kébir avant de clôturer le
programme de cette 1re journée par un
spectacle culturel dans la salle ci-
néma Saada.
Selon le coordinateur du RND de
la daïra d’Oran, M. Nabil Louhibi, la

L
formation politique qu’il représente
va axer sa campagne sur les actions
de proximité dans les grands groupe-
a loi relative au régime électoral de 195 stipule que les listes des candidats aux que leur montant est fixé par les instances dé- ments urbains et les zones rurales, les
2016 stipule dans son article 190, que élections législatives ayant recueilli au moins libérantes et exécutives du parti. La même loi meetings politiques et les activités
les campagnes électorales sont finan- 20% des suffrages exprimés peuvent obtenir indique, dans son article 54, que le parti poli- sportives et culturelles. Le secrétaire
cées au moyen de ressources provenant de la un remboursement de 25% des dépenses réel- tique peut recevoir des dons, legs et libéralités général du RND est attendu le 21
contribution des partis politiques, de l'aide lement engagées et dans la limite du plafond d'origine nationale, alors que l'article 55 stipule avril à Oran pour animer un grand
éventuelle de l'Etat accordée équitablement et autorisé qui est versé au parti politique sous que les dons, legs et libéralités ne peuvent pro- meeting populaire au centre de
des revenus des candidats. L'article 191 de la l'égide duquel la candidature a été déposée. La venir que de personnes physiques identifiées convention d’Oran, a révélé notre in-
même loi interdit à tout candidat à une élection loi relative aux partis politiques a également et ils ne peuvent excéder trois cents fois le sa- terlocuteur. Le parti des forces socia-
à un mandat national ou local de recevoir, de réservé un chapitre au financement des activi- laire national minimum garanti, par donation listes (FFS) a, quant à lui, opté pour
manière directe ou indirecte, des dons en es- tés de ces formations. et par an. un rassemblement symbolique devant
pèces, en nature ou toute autre contribution Ainsi, l'article 52 de cette loi stipule que les L'article 56 interdit au parti politique de re- la Grande poste centrale d’Oran pour
quelle qu'en soit la forme, émanant d'un Etat activités du parti sont financées au moyen de cevoir directement ou indirectement un soutien commémorer le 68e anniversaire de
étranger ou d'une personne physique ou morale ressources constituées par les cotisations de financier ou matériel d'une quelconque partie l’attaque de la poste le 5avril 1949
de nationalité étrangère, alors que l'article 194 ses membres, les dons, legs et libéralités, les étrangère, à quelque titre ou forme que ce soit, dont le feu Aït Ahmed fut l’un des ses
précise que les dépenses de campagne électo- revenus liés à ses activités et ses biens ou les tandis que l'article 58 affirme que le parti po- principaux artisans. Selon M. Musta-
rale pour chaque liste de candidats aux élec- aides éventuelles de l'Etat, alors que l'article litique agréé peut bénéficier d'une aide finan- pha Mérine, ex-journaliste et 2e can-
tions législatives ne peut dépasser 1.500.000 53 précise que les cotisations des membres du cière de l'Etat, selon le nombre de sièges didat de la liste FFS à Oran, son parti
DA par candidat. Toujours au chapitre des dé- parti politique, y compris ceux résidants à obtenus au Parlement et le nombre de ses élues a décidé de se contenter d’un seul
penses liées à la campagne électorale, l'article l'étranger, sont versées au compte du parti et dans les assemblées. grand meeting populaire à Oran, qui
sera animé par le 1er secrétaire du
EL-FADHL AVIS D’ÉLECTEURS
parti le 22 avril prochain.

CONTRE LA POLITIQUE
Le programme de la campagne
sera axé, ajoute-il, sur le travail du
Ali, cadre à la retraite de 63 ans, estime que

DE LA CHAISE VIDE
terrain et le contact direct avec le ci-
voter est « un devoir civique est un acte citoyen ». toyen. Le FFS à Oran prévoit, en
Pour lui, même le vote blanc est inenvisageable : outre, l’organisation de deux journées
«Autant jouer le jeu ! Si on va voter, c’est qu’on a d’études sur des thématiques autour
Le président du parti El déjà choisi la liste à même de nous représenter le des préoccupations majeures du peu-
Fadhl, M. Tayeb Yennoune qui a mieux au Parlement. Donner sa voix équivaut dans ple et de l’Etat algérien, a-t-on indi-
animé hier, un meeting électoral ce cas à s’impliquer entièrement et surtout, de qué. Il convient de souligner que la
à Bordj Bou Arreridj a déclaré manière efficace dans le processus ». De son côté, liste du parti fondé par le feu Aït
que « le défi est d’être contre la le fils d’Ali, Rédha, 35 ans, enseignant Ahmed compte 7 femmes candidates.
politique de la chaise vide a universitaire, voit la prochaine échéance électorale Concernant le parti national al-
ajouté que le boycott est une comme une opportunité permettant de contribuer gérien ( PNA), ses membres et mili-
sanction pour toute l’Algérie. On à l’édification d’institutions solides, et par tants à l’échelle locale ont été
peut ne pas être satisfait d'une po- conséquent, d’un État fort  : « Il est vrai que la mobilisés pour assurer l’affichage des
litique. Mais on n’a pas le droit conjoncture, du fait de la baisse des recettes listes à travers les principaux artères
de nuire au pays », a précisé M. pétrolières, est difficile, mais cela ne nous empêche de la ville et la distribution des dé-
Yennoune qui a noté que le chan- pas d’être positifs et de répondre présents lors des pliants et brochures contenant le pro-
gement ne peut venir que par le rendez-vous électoraux. C’est ce que j’appelle gramme politique du parti, a-t-on
vote. Le président du parti El avoir l’esprit de responsabilité », assène-t-il, tout en appris de Mme Samia Djemaï candi-
Fadhl a préféré écouter les ci- rappelant que l’Assemblée populaire nationale, date du parti. Cette dernière a indiqué
toyens qui ont assisté au meeting pour leur apporter les solutions nécessaires surtout en cette période marquée par de nombreux que son parti envisage, à son tour, de
comme il l'a rappelé et a indiqué que la mutation dont le pays a besoin réside défis économiques et sécuritaires, a un rôle concentrer sa campagne sur les ac-
dans les mentalités et non pas les hommes. On a vu ce que la succession des prépondérant à jouer, et c’est pour cela que le tions de proximité et le porte à porte
gouvernements a apporté. choix des femmes et des hommes devant y siéger pour expliquer son programme.
« Il faut que tout le monde sache que le peuple et le pouvoir ne font qu'un », revêt une importance capitale. Enfin, la sœur de Pour sa part, le MSP a organisé
a déclaré M. Yennoune qui n'en veut pour preuve que la situation d'un respon- Rédha, Maya, pharmacienne de 28 ans, a reconnu une conférence de presse au siège de
sable de structure qui agit en tant que représentant de l'Etat avant de critiquer ce qu’elle n’avait pas encore une idée précise sur la son bureau local animé par son tête
dernier quand il est dans la rue. Nous devons en tant qu'élite arrêter de montrer liste pour laquelle ira sa voix : « J’opterai pour celle de liste à Oran, M. Abdelkrim Me-
le peuple comme victime d'injustice et l'Etat comme son maître. Nous devons qui compte le plus de jeunes candidats ! Il est chaï, et au cours de laquelle, il a pré-
améliorer le niveau des citoyens en leur inculquant les notions justes comme temps de passer le flambeau à la nouvelle senté les candidats de son parti pour
l'interdépendance entre le pouvoir et le peuple a-t-il conclu génération », et d’ajouter : « Je suis optimiste pour les prochaines législatives
F. D. la suite ». I. B. Amel Saher

Mardi 11 Avril 2017
EL MOUDJAHID L’événement 7

DES TêTES DE LISTE
CAMPAGNE ÉLECTORALE DES LÉGISLATIVES
PAROLES D’URNES
DANS LE VIF

COnnUES à ALgEr
DU SUJET
l
Si les prochaines élections
législatives représentent
globalement le même intérêt
et la même importance pour les
formations en course, leurs feuilles
Une tête de liste doit mener la campagne à bout de bras, et donc posséder des capacités de fédérer un bon nombre de route ne sont pas en revanche les

C
de personnes par ses idéaux ou ses idées afin de les convaincre à rallier les idées véhiculées par son parti politique mêmes. Ils reconnaissent tous que
avant et pendant la campagne électorale. beaucoup de travail a été fait et des
progrès plus ou moins importants
e qui est certain, c’est que le direction nationale de sa formation ont été accomplis, mais il y a encore
consensus autour des noms de pour conquérir Alger. des problèmes à résoudre et chacun
candidats devant conduire la Une autre figure des médias a été y va, bien sûr, avec sa vision des
liste du parti pour les prochaines lé- choisie pour conduire la tête de liste choses. Il n’y a pas de doute que
gislatives n’est pas une simple af- d’Alger, c’est Salima Ghozali, une l’économie aura la part belle dans
faire. Il faut savoir qu’une telle journaliste politique fervente mili- les programmes et les discours. Le
situation n’a pas été uniquement pro- tante et fidèle aux couleurs bleu et pays fait face à de sérieuses
pre aux grands ténors de la politique, blanc de sa formation le Front des difficultés économiques et les
puisque la majorité des formations en forces socialistes (FFS), le doyen des grandes lignes des programmes sur
lice a connu des troubles internes qui partis de l’opposition, fidèle à ses les politiques économiques et
idéaux. Le parti d’Amar Ghoul a dé- financières à suivre seront
Ph. : T. Rouabah

finalement, ont fini par se tasser après
la remise des listes aux services signé son député sortant Salah Bous- certainement dévoilées au cours de
concernés. La deuxième plus impor- selba, un inconnu de la classe cette campagne. Plongée dans des
tante formation politique n’est autre politique, qui est en réalité un grand difficultés économiques induites par
que le Rassemblement national dé- homme d’affaires. Pour sa part, l’al- la chute des prix du pétrole
mocratique (RND). Le premier res- liance  Mouvement de la société pour l’Algérie pourrait voir ses inégalités
ponsable du parti, Ahmed Ouyahia  a la Culture et la Démocratie (RCD), de liste d’Alger. En effet, le maître à la paix (MSP) et le Front du change- augmenter, notamment en raison de
appliqué la méthode « on ne change sans surprise, a préféré confier la bord n’est autre que Louisa Hanoune, ment (FC), a choisi comme tête de la forte hausse du chômage.
pas une équipe qui gagne » en optant conduite de sa liste à Alger à son pré- elle-même, qui conduira la liste de liste d’Alger, le président du FC, Ab- L’inflation a commencé à baisser,
pour la continuité et en reconduisant sident, Mohcine Bellabas. Le choix son parti à Alger. A priori, la patronne delmadjid Menasra qui cumule une ce qui est une bonne nouvelle, mais
son fidèle collaborateur, à savoir Sed- du premier responsable du RCD pour de la formation politique ne veut pas longue expérience politique. Il a été le chômage augmente depuis 2015
dik Chihab, qui a pris la tête de liste conduire la liste de la wilaya d’Alger tenter sa chance ailleurs, et ne veut choisi pour mener à bien une mission et ne donne aucun signe
d’Alger et qui certainement obtiendra démontre de ce fait l’importance qu’a pas elle aussi, changer « une formule bien précise à savoir plaider pour le d’inflexion. Il faut admettre aussi
plusieurs sièges. Homme de la capitale pour cette formation qui qui gagne ». développement des secteurs du Tou- qu’aujourd’hui l’inflation affecte la
confiance du S.G du RND, Seddik tentera de décrocher quelques sièges Le parti d’Amara Benyounès, risme, de l’Industrie et du Com- majorité des Algériens. Le PIB a
Chihab a su tisser son réseau dans la des 37 sièges pour Alger qui, comme quant à lui, Mouvement Populaire Al- merce. De même, que M. Menasra reculé et beaucoup de partis
capitale, ce qui permettra certaine- toutes les capitales du monde, est la gérien (MPA) sera conduit par le est connu pour avoir une belle répu- politiques estiment que nous
ment au RND de réaliser un bon vitrine politique de notre pays. sommes en train de faire marche
frère de son président, à savoir Idir tation auprès de l’électorat islamiste, arrière en termes de croissance et de
score à Alger où la bataille s’annonce A l’instar du RCD, le Parti des tra- Benyounès, membre fondateur du notamment de par ses liens avec la fa-
trés disputée. Du côté des partis de vailleurs (PT), pour sa part, n’est pas parti et actuel directeur du quotidien mille de feu Mahfoudh Nahnah. justice sociale. Les candidats
l’opposition, le Rassemblement pour allé chercher loin pour trouver sa tête la Dépêche de Kabylie, choisi par la Mohamed Mendaci   déclineront également les visions
respectives de leurs partis

L’éPrEUvE DU TErrAIn
SIDI BEL-ABBÈS
concernant l’avenir politique du
pays, en termes de démocratie, des
droits de l’homme, de la justice, de
l’Etat de droit, de gouvernance
politique... L’objectif des discours
sera, d’abord, de convaincre les
Algériens de la cohérence de leurs
Pavoisement des grandes artères et avenues, fixation de 78 panneaux d’af- ficultés qui subsistent. Force est de reconnaître que Sidi Bel-Abbès a retrouvé visions et priorités respectives
fichage et aménagement de 98 espaces pour l’organisation de 4.300 meetings sa sérénité à la faveur de la démarche de réconciliation nationale après une notamment les réponses qu’ils
des 21 formations en compétition, caractérisent le coup d’envoi de cette cam- conjoncture douloureuse pour se consacrer au développement. Les acquis sont veulent promouvoir pour répondre
pagne électorale reposant sur le travail de proximité des candidats. L’ancrage nombreux et il conviendra de valoriser les investissements massifs. Voila d’ail- aux attentes et aux besoins des
de certains partis, à l’image du FLN, du RND, du HMS et à un degré moindre leurs un thème à débattre et qui pourrait sans doute focaliser l’électorat et re- citoyens. Il sera question de
TAJ qui effectue son entrée ne peut être un argument pour démobiliser les au- tenir son attention. Bref, chaque parti a élaboré son approche pour entamer défendre leurs feuilles de route,
tres adversaires à l’écoute des pulsations de la société et déterminés à occuper son action de sensibilisation et de mobilisation autour de la justesse du choix avec notamment des réformes
le terrain. Et chacun tente de convaincre cet électeur attentif à son tour au dis- de son programme. concernant les secteurs auxquels
cours des uns et des autres pour analyser son contenu. D’une certaine façon, Du côté de l’administration, toutes les potentialités matérielles et humaines s’intéressent la majorité des
aucune préoccupation majeure exception faite pour le volet de l’emploi, n’est de la wilaya ont été déployées pour assurer la réussite de cette opération d’in- citoyens ; éducation, santé, emploi,
exprimée par ce citoyen qui mesure l’effort d’équipement consenti par l’Etat térêt national et permettre l’animation de cette campagne par les postulants logement, pouvoir d’achat et des
dans la remise à niveau des secteurs d’activité, la réalisation d’imposantes in- aux sièges à pourvoir au nombre de huit. impôts. Ce rendez-vous électoral est
frastructures socio-économiques et l’avancée notablerelevée en dépit des dif- A. Bellaha perçu donc comme une occasion de

JEUNES ÉLECTEURS
régler tous les grands problèmes du
pays. Même si tout le monde ne voit

SCEPTIQUES ? PAS DU TOUT !
pas tout du même œil,
particulièrement sur ces questions
chaudes il n’en demeure pas moins
vrai que chaque parti tentera de
défendre ces idées et sa manière de
Aucun parti politique ne semble à priori fait rêver toutefois convaincu de devoir voter pour ne pas sociale sont beaucoup plus modérés dans leurs mener les réformes, surtout dans
les jeunes. Toutefois, ils se sentent le devoir de se compter parmi « ceux qui ne veulent pas s’im- déclarations. Pour Kamel, 32 ans, comptable dans des secteurs comme l’Education et
s’impliquer dans cette nouvelle étape de pliquer dans les grandes décisions qui engagent un cabinet privé, « les partis et candidats qui vont la Santé qui sont emblématiques.
construction des institutions de la l’avenir de notre pays » même s’il reste encore se présenter à ces élections législatives doivent C’est autour de ces domaines, en
République même s’ils se disent incapables de réservé quant au candidat ou au parti pour qui il mettre en avant l’intérêt suprême du pays et relé- particulier, que les millions
définir de quel parti ils se sentent le plus proches. donnera sa voix. « Je mettrai dans l’urne un bul- guer en arrière-plan les intérêts partisans ». Pour d’électeurs décideront en fin de
Ils ont cette réelle envie de participer à la vie ci- letin au hasard». ce jeune financier, « l’euphorie de la campagne course quel projet promouvoir et
toyenne, le plus souvent au travers des initiatives électorale fera dire aux candidats des promesses quel autre sera enterré, faute de
privées ou associatives, rarement dans des struc- BIEN CHOISIR irréalisables ». gagner les élections. Sur le budget,
tures politiques. « C’est un devoir de voter, on tout le monde s’inquiète de la
fait de la politique tout au long de l’année, que ce Étudiante en droit pour devenir avocate, Fatiha RÉTABLIR LE CONTACT AVEC réticence à réformer les domaines,
soit en présentant des projets, ou dans l’enceinte n’est pas du tout de l’avis de Salim. Pour elle, il LES JEUNES ET SE RAPPROCHER qui engloutissent le plus gros des
même des universités. C’est important aussi d’ap- faut au contraire «bien choisir nos députés de de- DES ÉLECTEURS dépenses. Il convient de rappeler
porter la vision des étudiants sur comment amé- main et ne pas laisser le hasard décider à notre que de nombreux partis politiques
liorer leur quotidien », nous dira Kamel, étudiant place». Fatiha estime qu’il existe des « personnes Ammar, jeune avocat, estime que « les candidats ont réclamé au gouvernement de
en Sciences politiques. intègres qui viennent avec des idées nouvelles et à la députation pour la prochaine élection doivent préserver les intérêts des couches
qui peuvent changer les choses pour peu qu’on avoir un niveau culturel convenable et être politi- vulnérables de la société. Le pays a
OUI, J’IRAI VOTER réussisse à les identifier et à leur donner l’oppor- quement corrects, ils doivent au moins savoir par- été secoué par des conflits sociaux.
tunité d’accéder à l’Assemblée populaire ». Autre ler ». Ce jeune banquier acquiesce et considère Plusieurs syndicats ont mené la
« Oui, bien sûr que j’irai voter le 4 mai prochain, jeune, autre ton, Abdou ne cache pas sa décep- que les députés font beaucoup plus acte de pré- fronde. Ce mouvement est
nous dira Salim, étudiant en sociologie. J’irai tion de la politique et des hommes politiques. sence que de la véritable politique. Pour rétablir inquiétant car le pays, bien qu’il
m’exprimer  mais, franchement, jusqu’à au- le contact avec des jeunes dégoutés par les af- soit mature, est très dépendant des
jourd’hui aucun des partis qui défilent à la télévi- VOTER POUR S’AFFIRMER faires politiques, désintéressés par des élections revenus pétroliers. Cela dit, si le
sion ne m’a donné envie de lui accorder mon qui les dépassent, les partis politiques et les can- pétrole va continuer à représenter
satisfecit ». A 22 ans Salim Bentahar qui aspire Désabusé et certain que les prochains membres didats essayent un tant soit peu d’effacer ces pré- une part importante des ressources
un jour à plonger dans l’analyse de la société al- de l’Assemblée populaire nationale ne lui appor- jugés et de se rapprocher de ces électeurs. Il faut de l’Algérie, ces soubresauts
gérienne reste sceptique quant à toutes ces pro- teraient rien et ne régleraient pas ses problèmes donc utiliser des moyens novateurs qui leur cor- pourraient encourager les projets de
messes et ces serments faits par les différents de jeune, il affirme qu’il ira toutefois voter pour respondent. Le numérique s’impose donc logi- diversification de l’économie, selon
partis  pour obtenir des voix. « A mon avis, la « s’affirmer en tant que citoyen et pour que sa quement pour Abdelkrim, militant du MPA, le gouvernement. Beaucoup de
prochaine campagne sera le seul moment où les voix compte mais sans grande conviction quant à étudiant en droit tout ce qui est numérique parle partis ont déjà réclamé aussi des
partis et les candidats se rapprochent des ci- une éventuelle amélioration de la vie politique». beaucoup plus aux étudiants, parce que c’est une enquêtes plus vigoureuses suite aux
toyens. Une fois à l’Assemblée populaire natio- Ce jeune chômeur estime que les partis séduisent plateforme sur laquelle ils ont beaucoup plus affaires de corruption, de
nale, ces députés censés représenter le peuple ne avec « des programmes intéressants qui ne seront d’accès. C’est aussi un biais pour présenter, dé- malversation et de détournements
représenteront qu’eux-mêmes, ils ne reviendront jamais appliqués ! ». Plus mesurés, les jeunes couvrir, comparer les programmes de manière qui ont défrayé la chronique.
jamais vers ceux qui les ont élus ». Salim reste ayant déjà un travail et bien installés dans leur vie apolitique et neutre. Farida Larbi Farid Bouyahia

Mardi 11 Avril 2017
8 Nation EL MOUDJAHID

NOTRE FORUM ÉCONOMIE

LUTTER CONTRE LE GASPILLAGE
Gestion des ressources hydriques

L’Algérie, grâce à la politique de prise en charge de la problématique de l’eau, a gagné la bataille de la mobilisation et du
transport — parfois sur de très grandes distances (In Salah-Tamanrasset) ou à travers de systèmes complexes comme celui de Béni-Haroun —

L
de ses ressources hydriques. Toutefois, le deuxième plus grand défi, à savoir la distribution de l’eau, n’a pas encore été atteint. Aujourd’hui, tous
les efforts sont orientés vers une gestion rigoureuse de cette précieuse denrée, qui doit passer par une lutte implacable contre le gaspillage.
e Forum economie d’El sources mobilisables. la réparti-
Moudjahid, a abordé, hier, la tion spatiale des stations de dessa-
problématique de la mobili- lement d’eau de mer actuelles et
sation des ressources hydriques, et projetées consiste en une relative
l’alimentation en eau potable. les densification à l’ouest du pays
réponses ont été apportées par des compensant en partie le « stress hy-
cadres du ministère des ressources drique » dans cette région. Plus gé-
hydriques, abdelouahab smati et néralement, la stratégie de
amirouche smail. un département dessalement correspond à une op-
ministériel, justement créé pour ap- tion de sécurisation de l’alimenta-
porter des réponses à la grande pé- tion en eau potable des villes
nurie d’eau enregistrée en 2000. côtières et intérieures. en dépit de
une situation qui avait poussé les tous les moyens mis pour faire face
pouvoirs publics à importer de au stress hydrique, la question qui
l’eau, tant le stress hydrique était s’impose est de savoir comment
important. Plus de quinze ans économiser l’eau potable. Pour
après, l’eau coule du robinet, les cette partie, c’est M. amirouche
coupures sont très rares, et ceci smail, qui a exposé la réflexion en-
grâce à de grands efforts et de tamée axée sur les deux compo-
Ph. : Wafa

grands investissements. ce qui a santes complémentaires de
fait de notre pays, un des rares qui l’economie de l’eau. il s’agit en
ont réussi le grand pari de la mobi- premier des réductions des déper-
lisation des ressources hydriques. ditions à travers la lutte contre le
le premier à intervenir abdeloua- gaspillage observé, tant de la part
hab smati, directeur central de la cubes, dont 67,5 milliards de mè- des citoyens que des administra-
Mobilisation des ressources en eau. tres cubes retournent à l’atmo- tions ou des gestionnaires de biens
une direction chargée du pilotage sphère. et 12,5 milliards de m3 collectifs. le deuxième axe repose
de l’ensemble des acteurs chargés représentent la recharge des sur la maîtrise des déperditions et
de la mobilisation des ressources nappes, la mobilisation dans les des gaspillages chez l’usager à tra-
en eau : anrh pour ce qui barrages et retenues. sans compter vers l’entretien des installations in-
concerne l’évaluation et la pros- la partie qui va à la mer. Pour ce térieures (fuites sur toilettes,
pection, l’anBt s’agissant des qui des ressources convention- débordements de citernes, fuites
études et de la réalisation des pro- nelles, elles sont de l’ordre de 18 sur réseaux intérieurs) par ailleurs,
jets structurants de production et de milliards de m3 par an. dans son il faut savoir que le volume total
transport (barrages, exposé, le conférencier a énuméré produit au titre de l’année 2016 par
adductions/transferts) et les les grands axes stratégiques de la les opérateurs et les collectivités
dreW pour ce qui est des projets politique. a ce propos il a expliqué locales est de 8,84 millions de m3
relevant de programmes spéci- que les grands objectifs sont entre par jour, soit 3,3 milliards de m3
fiques locaux (retenues collinaires, autres l’accroissement des res- par an.
champs captant locaux, reue…) sources en eau conventionnelles et quant à la fréquence de distri-
en cohérence avec les projets struc- non conventionnelles, la réhabili- bution, quotidienne, elle est de
turants. cette structure, faut-il tation et le développement des in- 45% en 1999, à 70% en 2016. un
ajouter, est en relation avec les sec- frastructures d’assainissement, jour sur deux, elle est passée de
teurs concernés par d’élaboration, d’épuration des eaux usées et de 30% à 16%.
l’évaluation et la mise en œuvre de normes, règlements et conditions partir du dessalement d’eau de mer, protection contre les inondations... et un jour sur 3 et plus, elle est
la politique nationale en matière de d’exploitation des équipements, et celles provenant de l’épuration Pour revenir aux ressources non passé de 25% à 14%. Pour smail
production et de stockage de l’eau. des ouvrages et des ressources en des eaux usées). qu’en est-il des conventionnelles, dont le dessale- amirouche, le défi qui s’impose
question missions, cette direction eau. Par ailleurs, elle veille au infrastructures de stockage. le ment, la stratégie nationale de mo- est de poursuivre les efforts et de
est aussi chargée d’initier et d’as- fonctionnement normal des infra- conférencier, préfère d’abord par- bilisation a consisté en un consolider les acquis pour atteindre
surer, dans le cadre du plan natio- structures et des installations de ler de la nature contraignante qui programme ambitieux d’installa- « un service public performant »
nal, l’étude et la réalisation des mobilisation et de transfert. caractérise notre pays. des précipi- tion d’usines de dessalement de qui doit se traduire par la générali-
ouvrages et équipements de mobi- comme, elle mène toute action vi- tations irrégulières aux plans tem- grande taille dont la capacité nomi- sation et la pérennisation d’une dis-
lisation et de transfert des eaux su- sant le développement des res- porel et spatial, un cycle long de nale totale s’établit à 2,3 hm3/jour, tribution en continu dans toutes les
perficielles et souterraines. elle est sources en eau non sécheresse. il faut savoir qu’il pleut ce qui représente 840 hm3/an, soit villes et localités du pays.
aussi appelée à proposer les conventionnelles (eau récupérée à sur l’algérie 80 milliards de mètres presque 10% du total des res- Nora Chergui

recyclaGe des eaux usées

le rapport mondial des na-
MILLE ET UN AVANTAGES
besoins d’une population en aug- être réutilisée de très nombreuses
tions unies, fruit de la collaboration mentation et préserver les écosys- fois.
des 31 entités et des 37 partenaires tèmes ». le triptyque réduction de Pour l’agriculture, où l’utilisa-
internationaux, sur la mise en va- la pollution à la source, élimination tion des eaux usées est la plus ré-
leur des ressources en eau recom- de contaminants des flux d’eaux pandue, le défi consiste à passer de
mande de ne plus considérer cette usées, et réutilisation des eaux ré- l’irrigation informelle à une utili-
ressource comme un problème ou cupérées, est, comme l’explique le sation planifiée et sécuritaire,
un coût. « les eaux usées représen- rapport, tributaire de la gestion comme c’est le cas en Jordanie de-
tent une ressource précieuse dans améliorée des eaux usées. il est puis 1977 : 90% des eaux usées
un monde où l’eau douce disponi- donc « essentiel d’accroître l’ac- traitées y sont utilisées pour l’irri-
ble est limitée et la demande en ceptation sociale de l’utilisation gation. en 2020, on estime que le
hausse », déclare Guy rider, prési- des eaux usées afin de favoriser le marché du traitement des eaux in-
dent de l’onu-eau et directeur gé- progrès dans ce sens », a déclaré, dustrielles devrait augmenter de
néral de l’organisation pour sa part, la directrice générale 50%.
internationale du travail. un travail de l’unesco, irina Bokova. considérées comme une alter-
en synergie s’impose pour attein- native à l’eau fraîche, les eaux
dre l’objectif de développement En 2020, le marché du traite- leur impact sur l’environnement et la collecte, le traitement et la usées constituent aussi un gisement
durable consistant à « diviser par ment des eaux industrielles la santé mal connu. dévastatrice réutilisation de l’eau sont au fon- potentiel de matières premières. au
deux le niveau des eaux usées non devrait augmenter de 50% pour l’environnement, la pollution dement même d’une économie cir- Japon, à titre d’exemple, le gouver-
traitées et promouvoir la réutilisa- a aussi pour effet de réduire la dis- culaire, conciliant développement nement s’est donné comme objec-
tion d’une eau sûre d’ici 2030 ». le Par ailleurs, on explique que le ponibilité en eau douce alors que économique et utilisation durable tif la récupération de 30%
même responsable fait part de la rejet de polluants pose de nou- les pressions sur cette ressource des ressources. or, l’eau recyclée d’énergie à partir des eaux usées
nécessité de « recycler davantage veaux problèmes dans la mesure s’accentuent, notamment sous l’ef- représente une ressource encore d’ici 2020.
les eaux usées pour satisfaire les où ils sont rarement contrôlés et fet du changement climatique. largement sous-exploitée qui peut Fouad Irnatene
Mardi 11 avril 2017
EL MOUDJAHID Economie 9

LES CLÉS DE LA
noUveaU MoDèle De CroissanCe salon
international

DIVERSIFICATION
« Djazagro »
D’alger
PLUS DE 700
EXPOSANTS
Plus de 700 exposants nationaux
Examiné et approuvé en Conseil des ministres, le 26 juillet 2016, le nouveau modèle de croissance s’appuie, et étrangers prennent part au 15e

L
d’une part, sur une approche rénovée de la politique budgétaire, avec une trajectoire 2016-2019, et, d’autre salon international de la production
agroalimentaire (Djazagro) qui
part, sur une perspective de diversification de l’économie à l’horizon 2030. s’est ouvert hier au Palais des ex-
e plan, censé amorcer la transi- treprises et de start-up, en algérie, no- positions (Pins maritimes) à alger.
tion économique,  sera exécuté tamment dans le domaine des ser- Ce salon, dédié aux professionnels
en trois phases avec pour ob- vices. « avec une forte volonté de l’agroalimentaire et des secteurs
jectif d’atteindre une croissance sou- politique et un suivi au plus haut ni- connexes, se tient avec la participa-
tenue du PiB, hors hydrocarbures de veau, il est possible de se concentrer tion d’entreprises venant d’une
6,5% par an sur la période 2020-2030. sur certains secteurs critiques qui per- trentaine de pays et qui sont spécia-
le document qui vient d’être publié mettront de créer la dynamique de lisées dans les équipements, les
par le département des finances, changement nécessaire avant d’en- techniques innovantes dans la
évoque une transformation structu- clencher les réformes en profondeur transformation et packaging des
relle, au cours de la prochaine décen- », entre autres actions suggérées à ce produits alimentaires.
nie, à travers l’option pour une vision titre, le document cite la révision du la plupart des exposants vien-
à long terme, devant projeter le pays statut et la composition du comité nent de pays d’europe comme l’al-
en tant que puissance émergente. la Doing Business. il est proposé que lemagne, l’autriche, la Belgique,
première phase devra entamer la pé- cette structure intègre dans sa compo- l’espagne, la France, la grèce, la
riode de décollage (2016-2019) et sante, outre des représentants du gou- Hongrie, l’italie, les Pays-Bas, la
sera marquée par une évolution de la vernement et du secteur privé, des Pologne, le royaume-Uni, la
part des différents secteurs dans la va- chercheurs et consultants « dont la suède, la suisse, la république
leur ajoutée vers leur niveau cible. la présence apportera rigueur scienti- tchèque et la turquie. le salon
seconde étape dite de transition (2020-2025) cité, une rationalisation de l’allocation des res- fique et vision large en matière de développement
sources budgétaires vers les facteurs clés d’une enregistre aussi une participation
permettra la réalisation du potentiel de rattrapage économique ». le second axe plaide pour un sys- massive d’entreprises représentant
de l’économie. la troisième phase de stabilisation croissance endogène, la diversification des tème national d’investissement rénové hors éner-
ou de convergence (2026-2030), marquera le pa- sources de financement sur une base transparente gie, en particulier, dans les équipements publics,
des pays d’afrique et d’asie dont
rachèvement par l’économie nationale de l’épui- et encadrée par une législation sur le partenariat la poursuite de la réforme du système bancaire et l’afrique du sud, le Maroc, la tu-
sement de son potentiel de rattrapage et les public-privé. en fait, le constat dicte la nécessité le développement d’un marché des capitaux. le nisie, les emirats arabes unis, la
différentes variables de l’économie convergeront d’un ajustement budgétaire orienté vers l’objectif troisième axe porte sur la politique industrielle Chine, l’inde, la jordanie, et le
vers leur valeur d’équilibre. Plusieurs objectifs de stabilité du cadre macroéconomique. toute- dont l’objectif de diversification projeté à liban. Pour ce qui est des équipe-
sont ciblés dans le sillage de cette restructuration, fois, la stabilité du cadre macroéconomique ne l’échéance 2030, impose de fortes accélérations ments, services et matériels expo-
à savoir, une trajectoire soutenue de croissance peut être soutenue que par une relance solide de de la croissance des secteurs. le quatrième axe sés, il s’agit de ceux utilisés
du PiB hors hydrocarbures, de 6,5% par an sur la l’économie. autrement dit, seule une vision stra- concerne la territorialisation du développement notamment dans les filières boulan-
période 2020-2030, une élévation sensible du re- tégique de long terme assortie de réformes mul- industriel par la réorganisation de la gestion du gerie et pâtisserie, ingrédients et
venu du PiB par habitant qui devrait être multi- tidimensionnelles permettrait de sortir foncier industriel et son intégration. a ce propos, arômes, produits alimentaires et
plié par 2,3, un doublement de la part de l’économie nationale de la dépendance des hy- il est suggéré, que la diversification économique boissons, restauration, matériel et
l’industrie manufacturière, en termes de valeur drocarbures. Dans cette optique, le cadrage ma- passe par une répartition équitable des investis- équipements et process agroali-
ajoutée (de 5,3% en 2015 à 10% du PiB à l’hori- croéconomique et budgétaire, pour la période sements dans le cadre du schéma d’aménagement mentaire, emballage et condition-
zon 2030), une modernisation du secteur agricole 2017-2019, élaboré dans une conjoncture diffi- du territoire national (snat), et la révision des nement.
permettant d’atteindre l’objectif de sécurité ali- cile, caractérisée par l’amenuisement de nos res- missions de l’anireF dans un objectif d’amé- a l’occasion de ce salon de qua-
mentaire et de réaliser son potentiel de diversifi- sources financières, impose une série de mesures lioration de la gouvernance du foncier industriel tre jours, des exposants mettront
cation des exportations, une transition destinées à réguler le rythme des dépenses. ainsi, et l’élaboration d’un nouveau programme de leurs équipements à la disposition
énergétique pour réduire la taux de consomma- les mesures prises en 2015 et celles retenues pour zones pour soutenir le développement industriel d’un boulanger en vue de recréer
tion interne d’énergie (de 6% par an en 2015 à 2016, seront davantage consolidées au cours des de l’algérie à l’avenir. le cinquième axe des re- une boulangerie industrielle au ni-
3% par an à l’horizon 2030), et atteindre le juste prochaines années. aussi, une politique budgé- commandations insiste sur la nécessité d’assurer veau d’un pavillon faisant en sorte
prix de l’énergie, en n’extrayant du sous-sol que taire soutenable exige, d’importants aménage- la sécurité énergétique et la diversification des que les professionnels présents
ce qui est strictement nécessaire au développe- ments au titre des dépenses mais aussi des ressources énergétiques, à travers un programme puissent constater sur place les
ment, et une diversification des exportations per- recettes de l’etat d’où l’option pour une réforme d’efficacité énergétique couplé à un programme
profonde en phase avec la nouvelle orientation de équipements en fonctionnement,
mettant de soutenir le financement de la industriel et technologique de développement des couvrant tout le process de fabrica-
croissance économique accélérée. la politique économique du pays. les proposi- énergies renouvelables et de sécurité énergétique.
tions de réformes portent également sur une ré- tion de pains et autres viennoiseries
enfin, le dernier axe porte sur la gouvernance du à base de produits locaux. en
Un ajustement budgétaire qui préserve le forme des règles fiscales, une révision du mode nouveau modèle de croissance. a ce propos, la
de détermination du prix du baril de pétrole, une marge du salon, sera décerné le
caractère social de l’économie nationale nouvelle vision économique qui ne doit pas se li- «trophée d’excellence el Djazair»
réforme du mode de fonctionnement du Frr à miter uniquement à l’identification des secteurs
a ce propos, l’analyse de la structure du bud- l’effet de mieux réguler l’utilisation de ce fonds, prioritaires et aux mesures d’accompagnement ou pour récompenser les meilleurs cui-
get justifie l’impératif d’un ajustement budgétaire une soutenabilité de la dette publique, une cou- encore, à la mise en place d’un nouveau système siniers et boulangers en algérie,
qui préserve le caractère social de l’économie na- verture progressive, à moyen terme, des dépenses national d’investissement et d’un nouveau sys- selon les organisateurs. en prévi-
tionale. Une démarche censée resituer les dé- courantes par les revenus de la fiscalité ordinaire. tème national d’information statistique, devra sion de ce concours, plusieurs can-
penses à des niveaux normatifs à même d’assurer également et impérativement être menée par une didats avaient été présélectionnés
la soutenabilité de la politique budgétaire. Une Une vision portée par six grands axes administration économique efficiente et efficace. avant l’ouverture du salon et ce au
réforme profonde des mécanismes d’élaboration, en fait, conclut le document, les réformes écono- niveau des régions est, Centre et
de composition, de suivi et de financement du la mise en œuvre vision du nouveau modèle miques « ne peuvent réussir si elles ne sont pas ouest.
programme d’équipement est également retenue de croissance devra être graduée sur axes straté- portées par une administration et des agences qui Des rencontres entre profession-
dans le souci de réhabilitation des principes de giques, recommande le document. le premier sont prêtes à les exécuter efficacement ». nels de l’agroalimentaire et des ate-
rendement de l’investissement et de son effica- axe porte sur la stimulation de la création d’en- D. Akila liers sont également au programme
de « Djazagro » et qui s’articuleront
algérie - Ukraine
CONSOLIDER LES LIENS DE PARTENARIAT
notamment autour de l’accompa-
gnement des entreprises algé-
riennes dans l’exportation en
particulier vers les marchés afri-
la Chambre algérienne de Com- tels que les graisses et huiles d’ori- cains, selon les organisateurs.
merce et d’industrie (CaCi) a orga- gine animale ou végétale (40,6% du
nisé hier en collaboration avec total des exportations ukrainiennes
l’ambassade d’Ukraine en algérie, vers l’algérie, soit 47 millions UsD
une journée d’information sur l’accès - une augmentation de 68,6% par rap-
au marché ukrainien. port à la période correspondante en
Cette importante rencontre d’af- 2013), ainsi que des cultures céréa-
faires qui s’est déroulée au siège de lières, dont le maïs et l’orge (21,5%
la CaCi, en présence de chargé d’af- du total, soit 24,8 millions Us - aug-

500 MILLIONS
faires auprès de l’ambassade mentation de 293,5%). Par ailleurs, le
d’Ukraine à alger, M. Biletskyi an- diplomate trouve regrettable le fait

DE DOLLARS US
drii, a permis, aux participants de que depuis son installation en algé-
Ph. Louiza M.

soulever plusieurs questions liées no- rie, il n’a rencontré que deux chefs
tamment à l’investissement surtout d’entreprises au niveau de l’ambas-
dans le domaine de l’agroalimentaire. sade. « nous n’avons pas des propo-
en effet, Biletskyi andrii a souligné
pays. en réponse à une question sur 122 millions UsD. toutefois, l’ex-
sitions de la part des entreprises La Banque mondiale a décidé
son intérêt pour le marché algérien et algériennes malgré l’existence de de débloquer un financement
sa grande volonté de s’engager à ren- les échanges commerciaux, il a sou- port vers l’algérie a connu une plusieurs possibilités de partenariat
ligné qu’« en 2016, l’algérie a ex- hausse de 166,3% ce qui représente de 500 millions de dollars US
forcer l’investissement entre les deux à exploiter », a-t-il indiqué en insis- en soutien à la réalisation du
pays, surtout que l’algérie recèle un porté vers l’Ukraine environ 115,7 millions UsD, alors que l’im- tant sur la nécessité d’organiser un
6 millions de dollars et dans la même port depuis l’algérie représente 6,3 plan d’action du gouverne-
grand potentiel dans différents do- séminaire pour regrouper l’ensemble ment béninois. Cette décision a
maines, qualifiant cette journée d’oc- période l’Ukraine a exporté vers l’al- millions UsD (+39.2%), soit une ba- des hommes d’affaires des deux pays
casion idoine pour présenter les gérie 240 millions de dollars. Ceci lance de commerce extérieur positive afin de nouer des partenariats entre été annoncée au cours de la vi-
opportunités d’investissement et de dit, la balance commerciale est au de 109,3 millions UsD. les entreprises et de renforcer l’inves- site récemment à Cotonou de
partenariat en Ukraine et les grandes profit de l’Ukraine  ». rappelant Pour les produits exportés tissement. Makhtar Diop, vice-président
possibilités économiques qu’offre ce qu’en six premiers mois de 2014, les d’Ukraine vers l’algérie, il y a pré- M. A. Z. de l’institution.
échanges commerciaux ont atteint dominance des groupes de produits
Mardi 11 avril 2017
EL MOUDJAHID Monde 11

M. LAMAMRA : « SE RÉFÉRER
SYRIE GRAND ANGLE
DES ATTENTATS
ET DES SIGNES

AU DROIT INTERNATIONAL » l
Saint-Pétersbourg, Stockholm, Tanta et
Alexandrie, en l’espace d’une semaine,
ces villes ont été frappées par des
attentats terroristes qui ont fait plusieurs
morts. Si pour le moment il y a une forte
Le ministre d'État, ministre des Affaires étrangères et .de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, préemption entre l’auteur de l’attentat de
a mis en avant, dimanche à Alger, la nécessité de se «référer au Droit international, pour établir les faits Saint-Pétersbourg et le groupe terroriste

«L
autoproclamé (EI/Daech), il en est autrement
et déterminer les responsabilités» dans l'attaque chimique de Khan Cheikhoun en Syrie, soulignant des trois autres attentats commis après. À la
que «seule une solution consensuelle négociée entre Syriens pouvait mettre un terme à la crise» dans ce pays. police suédoise, l’auteur de l’attentat de
Stockholm aurait déclaré avoir agi sur ordre
e retour au Droit inter- vue de l'Algérie, «cette guerre fra- de Daech. En Egypte, c’est le groupe terroriste
national pour établir tricide n'avait pas lieu être et que qui s’est empressé de revendiquer les deux
les faits et déterminer l'approche utile dans ces cas est attentats commis contre deux églises coptes.
les responsabilités d'une manière celle qui prône la voie pacifique et Pour les experts, ces attentats spectaculaires
sérieuse doit impérativement des réformes souveraines. Cette ont pour objectif de prouver que même acculé
constituer la voie idoine à adopter guerre n'aurait pas duré toutes ces en Irak et en Syrie, où le groupe terroriste
pour traiter cette crise grave», a années, n'aurait pas fait des di- autoproclamé (EI/Daech) ne cesse de perdre
soutenu le chef de la diplomatie zaines de milliers de victimes, du terrain au profit des forces
algérienne dans une conférence de n'aurait pas générer autant de des- gouvernementales soutenues par la coalition
presse conjointe avec la haute re- truction et des millions de réfugiés internationales, il a maintenu intactes ses
présentante de l'Union européenne et de déplacés, a-t-il ajouté. «Si capacités de nuisance. « L'EI est sous pression
pour les affaires étrangères et la tous les antagonistes, tant à l'inté-
politique de sécurité et vice prési- rieur, que sur les plans régional et en Irak et en Syrie, il conduit alors des
dente de l'UE Fedérica Mogherini. international avaient observé la sa- attaques spectaculaires ailleurs : c'est une
«En pareilles circonstances, la gesse requise, la situation n'aurait tentative pour reprendre le contrôle de son
consolidation de la crédibilité et de pas pris ce tournant dangereux «, image, renforcer le moral des troupes et rallier
l'efficacité du système internatio- a encore considéré M. Lamamra. de nouvelles recrues «, estime Jantzen
nal d'interdiction des armes chi- Etats et sur la base de l'approche formes politiques et économiques, Pour sa part, Mme Mogherini a re- Garnett, expert chez Navanti Group Analytics.
miques doit primer sur le recours judicieuse adoptée par le Président a été la première à mettre en garde levé la convergence de vues avec L’Algérie qui a également connu les affres du
aux moyens militaires», a encore de la République, Abdelaziz Bou- contre le risque de faire plonger la l'Algérie concernant l'inefficacité terrorisme a réagi, à chaque fois, pour
estimé M. Lamamra pour qui cette teflika, quant à la nécessité, pour Syrie dans la spirale de violence et de la solution militaire pour le rè- condamner avec force ces actes abjects tout en
«terrible tragédie doit inciter à da- les pays arabes, d'engager des ré- de la contre violence. Du point de glement de la crise en Syrie. rappelant que « le terrorisme représente
vantage de vigilance et de respon- aujourd’hui une menace grave à laquelle la
communauté internationale doit, dans son

LE G7 À LA RECHERCHE D’UNE SOLUTION POLITIQUE
sabilité pour faire aboutir le cycle
de négociations de Genève engagé ensemble, faire face avec la détermination et
sous les auspices des Nations les moyens requis «. Et pour cause, si au
unies et donner lieu, en fin de Les ministres des Affaires étrangères du G7 plusieurs chefs de la diplomatie l'occasion de faire niveau de chaque pays, la prise de mesures
compte, au respect de l'indépen- cherchaient hier et aujourd’hui à Lucques (Italie) à la connaissance de M. Tillerson, en abordant une draconiennes et le durcissement de la
dance, de la souveraineté, de l'in- afficher leur unité, pour tenter de relancer le série de sujets : lutte contre le terrorisme, situation législation visent à lutter contre l’implantation
tégrité territoriale de ce pays frère processus politique en Syrie et transmettre un en Libye et en Ukraine, provocations nord- sur leur sol du terrorisme, il n’en reste pas
et l'unité de son peuple. message "clair et coordonné" à la Russie. Avant la coréennes, accord sur le nucléaire iranien... Mais moins vrai qu’aucune frontière, ni aucune
Pour M. Lamamra, «les victimes visite à Moscou du secrétaire d'Etat américain Rex l'attaque chimique présumée qui a fait 87 morts le 4 mesure sécuritaire ne seront en mesure de
de cette tragédie doivent consti- Tillerson, les relations se sont tendues entre les avril à Khan Cheikhoun, a chamboulé l'ordre du garantir le risque zéro. Il est aujourd’hui très
tuer le dernier tribut que le peuple Etats-Unis, qui ont appelé dimanche au départ du jour. Le ministre britannique des Affaires étrangères, difficile, quelque soient les services de sécurité,
syrien aura à verser». Le ministre président syrien Bachar al-Assad, et les alliés de Boris Johnson, a estimé que la réunion devait d’anticiper les projets criminels et terroristes
d'Etat a tenu à rappeler à cet égard Damas, en particulier la Russie et l'Iran, qui ont eux désormais permettre de confier à M. Tillerson un des cellules installées un peu partout dans le
que l'Algérie, partant de son atta- menacé Washington de représailles. La réunion "message clair et coordonné" pour la Russie en vue monde. C’est pourquoi l’Algérie, à titre
chement au principe de non ingé- ministérielle annuelle du G7 devait être pour d'une solution politique en Syrie. d’exemple, n’a de cesse d’appeler à la mise en
rence dans les affaires internes des place d’une stratégie globale sous l’égide des
JORDANIE - IRAN
Nations unies qui impliquera toutes les

TENSIONS APRÈS UNE INTERVIEW DU ROI ABDALLAH II
nations. Le 6 avril, des responsables
américains et algériens se sont réunis à
Washington pour le quatrième dialogue
Le ministère jordanien des Affaires étran- d'établir un lien géographique entre l'Iran, bilatéral annuel entre les États-Unis et
gères a convoqué l'ambassadeur d'Iran à l'Irak, la Syrie et le Hezbollah libanais», a l'Algérie sur la sécurité et la lutte contre le
Amman pour protester contre les critiques d'un poursuivi le roi, interrogé sur la menace d'une terrorisme. La réunion co-présidée par le
responsable iranien après une interview récente domination iranienne en Syrie après la défaite ministre des Affaires du Maghreb, de l'Union
du roi de Jordanie Abdallah II à un quotidien des jihadistes du groupe Etat islamique (EI) à africaine et de la Ligue arabe,
américain. Lors de sa visite à Washington la se- Raqa. En réponse, le porte-parole du ministère M. Abdelkader Messahel, avait pour but de
maine dernière, le roi de Jordanie, grand allié iranien des Affaires étrangères, Bahram Ghas- renforcer le partenariat entre les États-Unis et
des Etats-Unis au Moyen-Orient, a accordé une semi, a qualifié dimanche les propos du roi de l'Algérie et de servir de multiplicateur de force
interview au Washington Post où il revient sur Jordanie de «ridicules et irréfléchis», selon pour lutter contre le terrorisme dans la région
plusieurs dossiers brûlants de la région, dont le l'agence Fars. Selon le responsable iranien, les indique-t-on. C’est dire que l’Algérie a pris
processus de paix israélo-palestinien, la guerre déclarations du roi montrent «son ignorance et depuis longtemps la juste mesure de la menace
en Syrie ou la place de l'Iran. «Il y a certains sa vision superficielle des développements que fait peser le terrorisme sur la sécurité et la
problèmes dans la région dans lesquels l'Iran dans la région». En guise de protestation, l'am- stabilité des pays. Elle ne manque du reste
est impliqué», a affirmé le roi Abdallah, alors bassadeur iranien a été convoqué dimanche jamais de réaffirmer sa solidarité avec les pays
que l'arrivée au pouvoir de Donald Trump a été soir, selon le ministère jordanien des Affaires touchés pour éradiquer ce fléau.
suivie d'un durcissement des relations entre étrangères. Nadia K.
Washington et Téhéran. «Il y a une tentative

PRÉSIDENTIELLE EN FRANCE LIBAN
DÉBUT DE LA CAMPAGNE DU PREMIER TOUR COMBATS DANS UN CAMP PALESTINIEN
La cam- crédité au début de Au moins huit personnes tenses combats. Le bilan des veau plan de sécurité, selon
pagne officielle la campagne d'une ont été tuées dans les combats heurts s'est aggravé à huit une source au sein du Fatah.
du premier tour cinquième place, a sporadiques qui opposent de- morts, dont cinq civils, selon Ces forces ont été la cible de
pour les onze connu une specta- puis vendredi des factions pa- des sources médicales. tirs venant d'un quartier du
candidats à la culaire progres- lestiniennes à un groupe Il y a au moins 40 blessés, camp tenu par des groupes is-
présidentielle sion ces dernières islamiste extrémiste dans le dont trois dans un état grave lamistes extrémistes, opposés
s'est ouverte semaines qui lui plus grand camp palestinien et parmi eux un garçon de à ce plan de sécurité. En rai-
hier en France permet aujourd'hui du Liban, a-t-on appris de quatre ans. Les accrochages son des affrontements, l'ar-
sur fond d'indé- de faire jeu égal en source médicale. Dans la ville avaient éclaté vendredi soir mée libanaise a pris des
cision inédite troisième position de Saïda, dans le sud du pays, lorsque les principales organi- mesures à l'entrée du camp,
des électeurs à avec le candidat des affrontements spora- sations palestiniennes du fermant la voie rapide qui
treize jours du de la droite, Fran- diques et de bruit de tirs ont camp d'Ain Héloué se sont passe à côté d'Ain Héloué.
scrutin. Débats, çois Fillon à envi- retenti après une nuit d'in- déployées en vertu d'un nou-
temps de pa- ron 19%
role..., la règle dans les médias audiovisuels d'intentions de vote. Le conservateur DÉPLOIEMENT D’UN PORTE-AVIONS AMÉRICAIN
est désormais celle de l'égalité stricte entre M. Fillon a perdu son statut de favori après les
DANS LA PÉNINSULE CORÉENNE
RISQUE DE DÉRAPAGE
tous les candidats. Les spots de campagne des révélations sur des soupçons d'emplois fictifs
candidats vont également être diffusés par les accordés à sa famille pour lesquels il a été in-
médias audiovisuels publics pendant la pé- culpé. Fait inédit en France, le nombre d'indé-
riode de la campagne, qui a débuté dans la nuit cis n'a jamais été aussi fort à moins de deux
de dimanche à lundi et prendra fin le 21 avril semaines du vote, y compris chez ceux qui se Le président du Comité pour la défense et la sécurité du Conseil de la Fédération de Russie,
à minuit, avant le premier tour dimanche 23 disent certains d'aller voter. Victor Ozerov, a fait part dimanche de son inquiétude à la suite du déploiement du porte-avion
avril. Selon les dernières enquêtes d'opinion, Un Français sur trois environ n'a pas en- américain USS Carl Vinson et de sa flotte au large de la péninsule coréenne, soulignant que cette
le centriste pro-européen Emmanuel Macron core décidé pour qui il va voter ou peut encore manœuvre pourrait provoquer une réponse irréfléchie de la part de la Corée du Nord. Le groupe
et sa rivale d'extrême droite Marine Le Pen, changer d'avis. Une indécision record qui aéronaval est parti de Singapour en direction de la péninsule coréenne, dans le Pacifique occi-
anti-immigration et anti-euro, arriveraient en complique le travail des instituts de sondage, dental, a annoncé samedi le commandant de la Flotte des Etats-Unis dans Pacifique. Le déploie-
tête du premier tour avec environ 23% des in- sous haute surveillance après l'incapacité de ment intervient dans un contexte marqué par la montée des tensions dans la péninsule coréenne
tentions de vote et se qualifieraient pour le se- leurs homologues anglo-saxons à anticiper à la suite du tir d'essai d'un missile balistique mené par Pyongyang mercredi. Si la Corée du Nord
cond tour de l'élection le 7 mai. Le candidat l'élection de l'Américain Donald Trump et le considère ce déploiement comme une menace à sa sécurité, elle pourrait réagir en prenant des
de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon, vote pour le Brexit au Royaume-Uni. mesures irréfléchies, a indiqué M. Ozerov, cité par l'agence de presse russe RIA Novosti.

Mardi 11 Avril 2017
Société
LA SARDINE PREND LE LARGE
12 EL MOUDJAHID

FLAMBÉE DES PRIX REGARD
QUAND LE POISSON
A DES AILES
l
La Méditerranée nous tourne
certainement le dos. On

E
La sardine a battu tous les records dans une ville côtière comme Alger. Elle a pris le grand large dans certains consomme de moins en moins de
marchés de la capitale, notamment à l’ouest d’Alger où elle est vendue au prix de 800 DA. poissons. Quant à la crevette et autres
crustacés, ils restent carrément un
n effet, les prix du plus popu- fait rare. Parfois, nous mettons le cap luxe. Même la sardine, connue pour
laire poisson bleu s'affolent, vers le nord en naviguant plusieurs être la protéine animale des pauvres,
ces jours-ci, allant même kilomètres sans rien rapporter dans faisant partie de leur régime
jusqu'à atteindre un seuil avoisinant nos filets. En plus, sa commerciali- alimentaire quotidien — situation
les 1.000 DA. «La sardine est deve- sation est soumise à la loi de l’offre géographique de l’Algérie oblige —
nue très chère, on dirait du caviar», et de la demande, on n’y peut rien si fuit nos foyers. «Oser» parler de
nous dit un citoyen revenu bre- les petites bourses n’arrivent pas à se poisson, avec des prix qui donnent le
douille du marché de Bab El-Oued, l’offrir», dit un marin rencontré au tournis, est intolérable, inadmissible et
«pourquoi ne pas boycotter, comme port de Bouharoun. aberrant pour les familles, déjà
ça, elle pourrira dans les cageots, ça La sardine est proposée donc sur tenaillées, par une hausse folle des
poussera les vendeurs à afficher des les étals des marchés de détails algé- prix, conséquence de la spéculation.
prix raisonnables, c’est quoi cette riens entre 750 et 1.000 DA le kilo. Notre hygiène alimentaire a bel et bien
spéculation que personne ne Cette situation pousse les consom- changé, à telle enseigne que les palais
contrôle et cette loi que la majorité mateurs à s’en priver tant les prix ont fini par oublier le goût de l’anchois,
de vendeurs font semblant d’igno- restent exagérés et inabordables. La du merlan, quant au rouget, c’est une
rer», martèle-t-il avec colère. «Ce cause ? La rareté du poisson qui autre paire de manches. Nous sommes
sont les propriétaires des chalutiers s'impose comme une pénible évi- censés être un pays de la rive de la
qui contrôlent les prix. Si le casier dence selon certains spécialistes, Méditerranée, et pourtant nous
est vendu cher, nous sommes obligés conjuguée au phénomène de la spé- figurons en queue du peloton, en termes
de le revendre cher, en plus sa com- culation et des intermédiaires. de consommation du poisson par
mercialisation sur le quai se fait aux D'après un vendeur de poisson au rapport à d’autres pays. Manger du
enchères de bouche à oreille, c’est la marché de Bab El-Oued, le poisson poisson passe, à coup sûr, ces dernières
loi des marins-pêcheurs, nous passe au moins par quatre intermé- années, du menu à la carte, au grand
n’avons pas le choix», nous dit un diaires ou revendeurs avant d'arriver dam des amateurs des plats, aux
bourses moyennes n’achetaient la aujourd'hui, on ne peut même pas saveurs marines. Aujourd’hui, le prix
marchand à la pêcherie d’Alger. De sardine que lorsqu’il n’y avait plus rêver de les voir dans nos assiettes», sur les étals du marché. Même son
leur côté, les consommateurs sont de cloche pour les vendeurs du mar- de ce produit est hors de portée, et un
rien à manger, maintenant seuls les renchérit une autre consommatrice. tour à la pêcherie confirme d’ailleurs le
indignés quant à cette situation qui riches peuvent se l’offrir», dira avec Les marins-pêcheurs, quant à eux, ché Ali-Mellah et la pêcherie d'Alger
les prive de ce poisson devenu un qui imputent, à leur tour, la flambée grand fossé, voire la rupture sans retour
amertume une mère de famille ren- justifient ces prix exorbitants par la entre l’alevin et le consommateur. Il
luxe. «C’est honteux de voir le prix contrée au marché de Bab El-Oued. rareté de la sardine sur la côte bleue. des prix au nombre élevé de reven-
de la sardine en hausse ! Il y a deurs. faut dire que la pêche illicite en dehors
«C'est du jamais vu ! Avant, on Et par la vétusté des chalutiers «le des périodes de repos biologique, d’une
quelques années, les familles aux nourrissait de sardines les chats et poisson d’une manière générale se Farida Larbi
part, et la pollution, de l’autre, ont
SCOLARISATION DES ENFANTS HÉMOPHILES
PLUS DE 3.000 ENFANTS CONCERNÉS
largement contribué à l’amenuisement
de cette ressource qui, à leur tour,
explique, en partie, l’envolée du prix du
poisson. C’est un fait l’utilisation
d’explosifs par certains pêcheurs, ainsi
Bien que des progrès ont permis en particulier carte et notion d’hygiène de vie.» Selon les pro- lades font encore face à d’énormes difficultés dans que les rejets industriels dans la mer ont
aux plus jeunes de vivre désormais une vie quasi fesseurs, une activité physique adaptée est conseil- leur vie quotidienne comme la possibilité et l’op- été derrière la disparition de
normale, des difficultés peuvent persister au quo- lée, comme la natation, d'abord pour ses bienfaits tion du traitement à domicile qui permet de traiter nombreuses espèces, dont la sardine,
tidien dans la vie d’un hémophile. C’est pour cette sur le plan psychologique et social, mais aussi pour de façon précoce et efficace les saignements mi- en Algérie. Un fait qui explique
raison que les spécialistes insistent sur la bonne développer musculature et souplesse et, ainsi, évi- neurs et modérés. Cela contribue à prévenir les lé- l’importation de près d’un demi-million
scolarisation des enfants hémophiles et les prépa- ter les accidents. Évidemment, cela ne dispense sions articulaires, réduit l’absentéisme à l’école et de tonnes par an, de toutes sortes de
rer pour un bon avenir. Lors d’une journée de for- pas le patient hémophile d'une grande vigilance au travail. Il permet aussi de débuter le traitement poisson, congelé, bien évidemment.
mation au profit des journalistes organisée face aux risques de chute ou de chocs articulaires. plus tôt, en attendant un transfert à l’hôpital dans Chose inadmissible pour un pays qui
dimanche dernier à Alger par le ministère de la En Algérie, la prise en charge des hémophiles qui des hémorragies plus graves. Si une hémorragie dispose de pas moins de plus de mille
Santé, le docteur Berkouk du service d’hématolo- son au nombre de 3.500 enfants s’est beaucoup de ce type n’est pas traitée en 24 heures, le patient kilomètres de côtes et d’une trentaine de
gie du centre hospitalo-universitaire, CHU, Isaad- améliorée par rapport aux années passées. Depuis doit impérativement se rendre à l’hôpital. ports de pêches. Aujourd’hui, de
Hassani de Beni Messous, a dans sa présentation quelque temps, on enregistre une nette améliora- La Fédération mondiale de l’hémophilie es- nombreux projets et investissements
«prise en charge thérapeutique et prophylaxie» mis tion dans le traitement de la pathologie. Les trai- time, pour sa part, à environ 400.000 le nombre de dans le domaine de l’aquaculture ont
l’accent sur l’importance d’encourager la scolarité tements nécessaires sont disponibles, et ils sont personnes souffrant d’une hémophilie dans le été lancés, à travers le territoire
de l’enfant hémophile. «Cet enfant, s’il n’est pas gratuits pour tout le monde, comme pour ceux qui monde. Le challenge aujourd’hui est de rendre au- national, dans les eaux douces, mais
pris en charge correctement sera un handicapé mo- sont sous prophylaxie, qui est un traitement pré- tonomes les patients (auto-traitement) et de préve- sans influer sur la production, encore
teur, il pourra avoir qu’une profession intellec- ventif qu’on commence, chez l’enfant malade, à nir les complications de la maladie par un moins sur le prix du poisson qui
tuelle, c’est pourquoi il faut encourager sa scolarité l’âge de deux ans. traitement et un suivi régulier, dont il faudra défi- continue à grimper et surtout à défier le
pour qu’il puisse à l’âge adulte avoir une activité Cependant, des efforts soutenus sont à dé- nir les modalités. L’hémophilie pourra ainsi se trai- consommateur.
sur une base intellectuelle et non physique. Un hé- ployer afin de mieux faire connaitre cette maladie. ter à domicile, les complications pourront être Samia D.
mophile ne pourra pas être maçon ou plombier ou Il faut également améliorer la prise en charge des prévenues et la personne atteinte d’hémophilie
chauffeur de taxi», a expliqué le docteur Berkouk, personnes ayant une hémophilie et leur permettre aura une qualité de vie meilleure. ACCIDENTS
avant d’ajouter : «Un hémophile doit avoir une ainsi une meilleure intégration sociale, car ces ma- Wassila Benhamed DE LA ROUTE
PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS 2 MORTS ET
FORMATION PROCHAINE DE 8.000 STAGIAIRES 14 BLESSÉS À SKIKDA
Deux personnes ont trouvé la
L’Institut national de la prévention des risques qui a signalé que l’objectif de cette opération est pour financer cette opération durant trois années, mort et 14 autres ont été blessées
professionnels (INPRP) envisage de former 8.000 d’inculquer aux stagiaires la culture d’hygiène, de selon la même responsable qui a présenté, lors de dans deux accidents distincts de la
stagiaires apprentis en hygiène et sécurité pour sécurité et de médecine du travail en milieu pro- cette rencontre organisée en faveur de 20 forma- circulation survenus durant la nuit
l'année 2017/2018, a-t-on appris dimanche dernier fessionnel pour les préparer au monde du travail teurs des CFPA d’Oran, un exposé sur la mesure de dimanche à lundi dans la wilaya
à Oran de la Directrice générale de cet établisse- à l'avenir dans des entreprises. législative réglementaire en matière d’hygiène et de Skikda, a-t-on appris hier auprès
ment relevant du ministère de l’Emploi, du Tra- Pour augmenter le nombre de journées de sen- de sécurité en milieu professionnel en Algérie. de la Protection civile.
vail et de la Sécurité sociale. sibilisation sur l’hygiène et la sécurité au profit Cette rencontre de cinq jours, qui sera couron- Le premier accident s’est produit
A l’ouverture d’une rencontre sur la formation des apprentis et des stagiaires, l’INPRP dont le née par la remise de diplômes aux formateurs, sur un tronçon de la route nationale
des formateurs, Dr Iles Merad Farida a indiqué siège est basé à Alger, a décidé la formation de 50 prévoit la présentation de communications abor- RN 86, plus exactement au carrefour
que la formation en hygiène et sécurité touchera formateurs des CFPA sur ce domaine au niveau dant, entre autres, les maladies et risques profes- de la commune d’Aïn Bouziane, a
entre 45 et 50 CFPA au profit de 8.000 apprentis des annexes d’Alger, d'Oran et d'Annaba, a encore sionnels (chimiques, mécaniques, électriques, ...) précisé la même source détaillant
au niveau national durant l’exercice 2017-2018. souligné sa Directrice générale. les accidents du travail, les indemnités et les me- qu’un véhicule de tourisme a dérapé
et s’est renversé provoquant la mort,
Cette opération a ciblé 50 CFPA au niveau du Cette formation s’inscrit dans le cadre de la sures de prévention contre ces risques. sur place, de 2 personnes âgées de 25
pays dont a bénéficié 7.500 stagiaires apprentis convention signée entre l’INPRP et la Caisse na- et de 29 ans. Les dépouilles ont été
l’année dernière, a rappelé la même responsable tionale d’assurance sociale des salariés (CNAS) évacuées vers la morgue de l’hôpital
d’El-Harrouch, a-t-on encore indi-
ENQUÊTE SUR LES CONDITIONS DE TRAVAIL EN INDUSTRIE DU BOIS qué. Le deuxième accident s’est pro-

5.000 EMPLOYÉS CIBLÉS
duit sur un segment du chemin de
wilaya (CW) 46 dans la commune de
Une enquête sur les conditions du travail en in- du pays. Cette enquête menée en collaboration aux entreprises de ce secteur fermées ou dont l'ac- Ramdane-Djamal, au sud du chef-
dustrie du bois menée dernièrement par l’Institut avec la Caisse nationale d’assurance sociale pour tivité a été reconvertie dans l'aluminium. lieu de wilaya, suite à une collision
national de la prévention des risques profession- salariés (CNAS) vise à évaluer les conditions du Par ailleurs, l’institut aspirant à plusieurs mis- entre un bus et un camion qui a en-
gendré 14 blessés, âgés entre 16 et 56
nels (INPRP) a ciblé 5.000 travailleurs au niveau travail dans secteur d'activité, la prise de sions pour garantir la sécurité et la santé des tra- ans, a-t-on ajouté.
du pays, a-t-on appris par la Directrice générale conscience des employés et des employeurs quant vailleurs a mené d’autres enquêtes en Les victimes de cet accident, en
de cet établissement relevant du ministère de aux risques professionnels, la disponibilité des collaboration avec la CNAS, dont une sur les état de choc, pour la plupart, se trou-
l’Emploi, du Travail et de la Sécurité sociale. Ilès moyens de prévention et l'engagement des travail- risques de produits chimiques touchant 250 entre- vent sous surveillance médicale à la
Merad Farida a déclaré, en marge la rencontre sur leurs face à la situation, a indiqué la même res- prises publiques et privées au niveau national et polyclinique de la même commune,
la formation des formateurs des centres de forma- ponsable qui a fait remarquer plusieurs risques et une autre sur la déclaration des procédés et des a-t-on fait savoir. Deux enquêtes dis-
tion professionnelles (CFPA), que cette enquête maladies professionnelles et accidents en industrie matières dangereuses auprès de la CNAS dont les tinctes ont été ouvertes par les ser-
dont les résultats seront rendus publiques en fin du bois. L’INPRP, qui compte trois annexes à résultats ont démontré que 13 pour cent des entre- vices concernés pour déterminer les
avril en cours ont ciblé 5.000 employés activant Alger, Oran et Annaba, réalise cette enquête de- prises ont fait des déclarations sur 350 publiques circonstances exactes de ces acci-
dans la fabrication du bois dans des petites et puis six mois, a fait savoir Ilès Merad Farida, sou- et privées du pays touchées par l’enquête.(APS) dents.
moyennes entreprises (PME) et grandes sociétés lignant que les responsables effectuent des visites

Mardi 11 Avril 2017
EL MOUDJAHID Culture 13

REDONNER DES
RÉHABILITATION ET MISE À NIVEAU DES SALLES DE CINÉMA 12e FESTIVAL
JAZZABLANCA

COULEURS
L’ORCHESTRE
NATIONAL DE
BARBÈS AU MAROC
L'Orchestre national de Barbès
(Onb), un groupe formé de musi-
Deux salles de cinéma à Oran, le Maghreb (ex-Régent) et Saâda (ex-Colisée), seront bientôt équipées en DCP (Digital Ci- ciens algériens, marocains, portu-

C
nema Package), matériel de dernière génération permettant une projection numérique en haute définition en matière gais et français, prend part au 12e
Festival de Jazz, «Jazzablanca» de
d'image et de son, a-t-on appris de M. Maâmri Yacine, directeur de communication à l’ONCI par intérim. Casablanca, aux côtés d'une bro-
ette opération s’inscrit dans le genre financée totalement par le mi- chette de grands artistes venus des
cadre du programme de ré- nistère de l’Intérieur et des Collecti- quatre coins du monde, annoncent
aménagement, modernisation vités locale et gérée par la wilaya. Le les organisateurs.
et mise à niveau des salles de cinéma, montant global de cette opération Ouvert jusqu'au 16 avril, le fes-
lancé par l’Office National de la Cul- avoisinait les 50 milliards de cen- tival se déroulera sur trois scènes
ture et de l’Information (ONCI. Pour times programmés pour la réfection, différentes, dédiées aux musiques
l’année en cours, cinq wilayas sont réhabilitation et rénovation du théâtre jazz, soul, pop, rock et qui réuniront
concernées par ce programme, a-t-on de verdure et les deux salles de ci- des artistes d'Afrique, d'Europe et
appris auprès de notre interlocuteur. néma Saada et le Maghreb. Les tra- des Etats-Unis. Créé en 1996, sur la
« Le ministère s'engage en effet, dans vaux ont compris la rénovation de la scène du New Morning à Paris,
le cadre de sa politique de moderni- chaiserie, revêtement mural, du sol, l’Orchestre national de Barbès
sation des salles de cinéma, ou de ce draperie, électricité, étanchéité, continue de faire danser après 18
qu'il en reste, à équiper progressive- plomberie, éclairage et sonorisation. ans d'existence et plus de 1.000
ment l'ensemble des salles à travers Selon un spécialiste de cinéma, la concerts donnés à travers le monde
le pays. « Dans une première phase, réouverture de ces salles et leur réno- à Alger, Constantine, au Central
nous allons commencer par les struc- vation va permettre la relance de la Park (USA), à la Citadelle du Caire
tures gérées directement par l’Office production du cinéma en Algérie, no- en Egypte, à Oslo en Norvège ou
à savoir, El Mougar qui devra être le même responsable qui fait savoir à prévoit la projection de films d’ani- tamment le populaire « Cela va en- encore Montevideo en Uruguay.
opérationnelle à partir de la semaine ce propos que l'ONCI a signé des mation pour enfants qui seront pro- clencher une vraie dynamique dans le Prônant le brassage musical multi-
prochaine. Vient en suite, les salles au conventions avec des sociétés euro- chainement acquis. secteur. Les cinéastes algériens vont culturel dans un style festif, l'Onb,
complexe Ahmed-Bey à Constantine, péennes de distribution cinématogra- A l’échelle locale, le chargé de produire davantage de films tant qu’il dont les huit membres ont été re-
Atlas à Alger, les Issers à Boumerdès, phique pour permettre au public communication auprès de la direction y aura des salles où ils seront projetés joints par le jeune parisien au chant
du complexe Slim Abdelwahab à Ti- algérien de voir des films en avant- de la culture de la wilaya d’Oran, M. et un public qui ira les voir en avant- et à la trompette, Basile Théoleyre,
pasa et les deux salles de cinéma Ma- première et en même temps que leur Ould Bensaïd, a indiqué que seule la première ». Il convient de rappeler le saxophoniste Cédric Ricard et le
ghreb et Saâda à Oran. sortie en Europe. « Nous allons ac- salle cinémathèque d’Oran, placée que le ministre de la Culture, Azze- jeune batteur algérien Mamoun De-
Toutes ces structures seront pro- quérir les droits de distribution des sous la tutelle du ministère de la Cul- dine Mihoubi, a annoncé, en début de hane, oscille entre chaabi, rai,
gressivement équipées en matériel films que nous allons projeter. Ainsi, ture, a bénéficié d’un programme de semaine à Mostaganem, la visite pro- gnawa, rock, reggae, ska cuivre et
DCP et accueilleront prochainement, si un organisme se présente à notre rénovation et de mise à niveau totale. chaine d’une délégation d’experts ira- autres rythmes du monde. Le
la projection de films universels nou- niveau, exprimant son désir de proje- La gestion des autres salles, précise- niens dans le domaine groupe encore très marqué par le
veaux et autres en même temps de ter les films disponibles à l’ONCI, t-il, relève de la commune d’Oran. La cinématographique pour s’enquérir bassiste et membre fondateur You-
leur sortie mondiale », indique M. nous allons soit les lui revendre, soit cinémathèque d’Oran est la première de l'état des salles du cinéma en Al- cef Boukella, compte à son actif
Maamri. Une partie de ces équipe- les mettre à sa disposition sous forme à l’échelle nationale à faire acquisi- gérie. Il a précisé, à ce propos, que quatre albums : «Alik» (2008),
ments a été acquise et l’autre sera de partenariat ou une autre formule tion du DCP, qui constitue l’équiva- "deux experts d’Iran effectueront pro- «Rendez-vous à Barbès» (2010),
bientôt réceptionnée, ajoute le même de collaboration. Je souligne au pas- lent numérique de la bobine 35 mm. chainement une visite en Algérie «Double live, 15 ans de scène»
responsable. « L’activité de cinéma sage, qu’une dizaine de films ont déjà Contacté par notre journal, M. Mus- pour établir une expertise sur les (2012) et «Dame de cœur» (2014).
demande beaucoup d’investissement. été acquis dont certains vont sortir au tapha Mérine, un cadre de l’exécutif salles de cinéma sur la base de la- Fondé en 2006, le Festival de
En plus du matériel, la formation du cours de l’année. La projection au ni- communal de la ville d’Oran, a tenu quelle certaines salles seront aména- jazz «Jazzablanca» vise, selon ses
personnel technicien en charge de la veau de la salle El Mougar est prévue à expliquer que les deux salles Ma- gées et d'autres seront transformées promoteurs, à faire de la ville de Ca-
gestion de ces structures est indispen- pour la semaine prochaine, les autres ghreb et Colisée ont bénéficié d’une en groupements cinématographiques sablanca un lieu de rencontres mu-
sable. Notre objectif est de ne pas ça sera au fur et à mesure de leur ré- opération de réfection d’envergure selon l’espace et les moyens". sicales entre artistes de la world
monopoliser l’activité, mais bien au ception finale », fait-il savoir. Ce der- pendant la période 2007-2009. Il Amel Saher music, issus de tous les pays du
contraire, la démocratiser », précise nier a révélé, en outre, que l’ONCI s’agissait de la première action du monde. (APS)

SOUK-AHRAS
LES ARTS PLASTIQUES À L’HONNEUR
Un atelier international en arts plastiques à dimension médi- Mohammed Bouthlidja a indiqué que cet atelier qui s’inscrit dans
terranéenne sera ouvert prochainement à Souk-Ahras, a-t-on ap- le cadre de la formation des jeunes talents, sera organisé dans
pris dimanche dernier du directeur local de la culture, M. Taher une bâtisse privée située en plein centre-ville près du complexe
Arris. sportif Badji-Mokhtar. Cette structure s’étend sur une superficie
Selon ce responsable la calligraphie arabe, l’enluminure, la de 300 m2 et renferme une galerie d’exposition permanente, une
miniature et la peinture à l’huile figurent parmi les disciplines bibliothèque spécialisée, une salle d’informatique et un pavillon
devant être enseignées dans cet atelier qui sera encadré par des d’hébergement de 30 lits. L’atelier dispensera un enseignement
artistes spécialisés venus des deux rives de la Méditerranée. Ini- continu tout au long de l’année et assurera des cycles de forma-
tiative personnelle de l’artiste plasticien Mohammed Bouthlidja, tion trimestriels, d’une durée de sept jours, consacrés à l’art plas-
cet atelier est organisé en collaboration avec les directions de wi- tique méditerranéen, a-t-il ajouté.
laya de la Culture et du Tourisme avec la collaboration de Cette manifestation sera sanctionnée par des expositions col-
l’Union nationale des arts culturels et les Ecoles des Beaux-Arts lectives et des ventes d’œuvres aux enchères ainsi que par la re-
de Constantine et de Batna, a révélé M. Arris faisant savoir que mise de certificats de qualification dans les arts plastiques et
cette action vise à "promouvoir le mouvement plasticien par la artisanaux, a signalé la même source. Mohammed Bouthlidja est
création d’un espace d’exposition dédié aux œuvres locales et diplômé de l’Ecole nationale des beaux-arts (Algérie), de l’Ecole
internationales". Le directeur de la culture a, par ailleurs, affirmé cense à un grand nombre d’artistes plasticiens, a depuis les an- supérieure des beaux-arts (France) et l’Ecole de la calligraphie
que cette initiative permettra essentiellement d’enrichir la scène nées 1980, "des traditions bien ancrées dans l’organisation arabe (Egypte). Il travaille actuellement sur l’écriture en calli-
artistique locale rappelant que la ville de Souk-Ahras, qui re- d’événements culturels à portée internationale". De son côté, graphie maghrébine du saint Coran. (APS)

Publicité
BD
UNE ILLUSTRATION RARE DETINTIN
ADJUGÉE À 753.000 EUROS
Une rare illustration de Tintin cord atteint en 2015» par un
tirée de l'album «Tintin en Amé- autre hors-texte qui avait été
rique» a été vendue 753.000 vendu 770.600 euros, a indi-
euros, frais inclus, samedi dernier qué Eric Leroy, expert
à Paris. Bandes dessinées d'Artcurial,
Ce dessin original (21 x 15 la maison de vente. «Cela
cm) réalisé à l'encre de Chine par prouve la stabilité du marché
Hergé, accompagné de sa mise en d'Hergé, les collectionneurs
couleurs sur calque, un des quatre sont toujours intéressés par
hors-texte en couleurs de l'édition les très belles pièces, ce qui
en noir et blanc de 1937, était es- était le cas. Ce hors-texte
timé entre 600.000 et 700.000 avec sa mise en couleurs a
euros. Acquis par un «acheteur vraiment la qualité d'une
européen», le hors-texte repré- pièce de musée», a-t-il
sente Tintin, revolver dans la main ajouté. Un hors-texte est un
droite, debout sur le marchepied grand dessin en couleurs,
d'un taxi lancé à pleine vitesse, sans bulle de texte, inséré
dans une rue de Chicago à la poursuite de mal- dans les albums en noir et blanc de Tintin pour
faiteurs. «On est sur un prix tout proche du re- les égayer, a expliqué M. Leroy. (APS)

El Moudjahid/Pub
Mardi 11 Avril 2017
22 Vie pratique EL MOUDJAHID

Vie religieuse HOMMAGE
Horaires des prières de la journée du mardi 14 Radjeb 1438 Lettre à ma belle-mère mais surtout
correspondant au 11 avril 2017 : amie chère à mon cœur
- Dohr.........….............. ...............12h49 Saliha Kartout
- Asr............................................. 16h29 « Un seul être vous manque et tout est
- Maghreb.....................................19h22 dépeuplé », dit Lamartine.
- Icha.……………………………20h45 Ce très célèbre vers d’un poème prend
Mercredi 15 Radjeb 1438 tout son sens en cette journée triste où
correspondant au 12 avril 2017 : Samy perd sa maman, Mazigh et Tindaya
- Fedjr........................................... 04h48 leur grand-mère, et moi une amie.
- Echourouk...................................06h18 Ce petit bout de femme a toujours su
forcer mon respect par son ouverture
d'esprit, sa gentillesse, sa façon de voir les
choses toujours sous un angle positif et,
surtout, par son don d'elle-même envers
ses enfants et son mari sans jamais
attendre une contrepartie.
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION Le 02/04/2017, tu nous as quittés, et
mon cœur d'amie pleure et saigne, mais il
EL MOUDJAHID
Edité par l’EPE-SPA
restera de toi ce que tu as donné, une
graine d'amour et de tendresse oubliée ou
au capital social de 50.000.000 DA glissée discrètement en chacun de nous
20, rue de la Liberté, Alger qui germera et fleurira et nous fera penser
Téléphone : 021.73.70.81 à ce petit bout de femme sans égale.
Sandra Sahli
Président-Directeur Général

REMERCIEMENTS
de la Publication El Moudjahid/Pub ANEP 509667 du 11/04/2017 El Moudjahid/Pub du 11/04/2017
Achour CHEURFI
Directeur de la Rédaction
Mohamed KOURSI
Suite à une intervention
chirurgicale au niveau de l'œil
Rédacteur en chef
Kamal OULMANE
à l'hôpital Maillot, au service
ophtalmologie du Professeur
DIRECTION GENERALE
Téléphone : 021.73.79.93

Aberkane, pratiquée par le
Fax : 021.73.89.80

Docteur Takouche, Mme
DIRECTION DE LA REDACTION
Téléphone : 021.73.99.31
Fax : 021.73.90.43

Fadéla, présentatrice et
Internet : http://www.elmoudjahid.com
E-mail : elmoudjahid@elmoudjahid.com

comédienne à la Télévision
BUREAUX REGIONAUX
CONSTANTINE

algérienne, remercie vivement
100, rue Larbi Ben M’hidi
Tél. : (031) 64.23.03

ces derniers, ainsi que tout le
ORAN
Maison de la Presse

personnel médical pour leur
3, place du 1 Novembre : Tél. : (041) 29.34.94
er

professionnalisme, et grâce à
ANNABA
2, rue Condorcet : Tél. : (038) 45.12.32

qui elle a pu recouvrer toutes
BORDJ BOU-ARRERIDJ
Ex-siège de la wilaya

ses capacités visuelles et ainsi
Rue Mebarkia Smaïl, B.B.A. 34000
Tél/Fax : (035) 68.69.63

pouvoir exercer son métier.
SIDI BEL-ABBES
Maison de la presse Amir Benaïssa
Immeuble Le Garden, S.B.A.
Tél/Fax : (048) 54.42.42
El Moudjahid/Pub ANEP 215051 du 11/04/2017 El Moudjahid/Pub du 11/04/2017
BEJAIA :

ANNIVERSAIRE
Bloc administratif, rue de la Liberté.
Tél/Fax : 034.22.10.13
TIZI OUZOU :

A notre
Cité Mohamed Boudiaf (ex-2.000 logts)
Bâtiment 3, 1er étage, Nouvelle ville

adorable AMINA
Tél. - Fax : (026) 21.73.00
TLEMCEN :12, place Kairouan

Tu as un an déjà !
Tél.-Fax : (043) 27.66.66

Un tout petit morceau
MASCARA : Maison de la Presse
Rue Senouci Habib
Tél.-Fax : (045) 75.27.50 de vie mais déjà si
CENTRE AIN-DEFLA :
important. Amina, tu
as commencé ton
Cité Attafi Belgacem (Face à la Poste)
Tél/Fax: 027.60.69.22
PUBLICITE chemin le 11 avril
Pour toute publicité, s’adresser
2016, c'est-à-dire il y
a de cela 365 jours et tu le poursuis
à l’Agence Nationale de Communication d’Edition et de

tout tranquillement accompagné de
Publicité “ANEP”
ALGER : 1, avenue Pasteur
Tél. : (021) 73.76.78 - 73.71.28 - 73.30.43 tes parents qui t'aiment. La famille
Laloui est très fière de toi. Aujourd’hui
Fax : (021) 73.95.59 - Télex : 56.150

et demain, il nous est difficile
Télex : 81.742

d'imaginer une journée sans un de tes
ORAN : 3, rue Mohamed Khemisti
Tél. : (041) 39.10.34
Fax : (041) 39.19.04 - Télex : 22.320 sourires ! Sur ce chemin, que tu viens
d’entamer, tu découvriras l'aventure,
ANNABA :

la joie, la sagesse, le bonheur. Je
7, cours de la Révolution
Tél. : (038) 84.86.38 : Fax : (04) 84.86.38
Régie publicitaire t'envoie donc ce petit message pour te
dire que nous, tes parents, sommes
EL MOUDJAHID

heureux de faire ce bout de chemin
20, rue de la Liberté, Alger : Tél./Fax : 021 73.56.70
ABONNEMENTS
Pour les souscriptions d’abonnements, achats de journaux avec toi !
ou commandes de photos, s’adresser au service commercial
: 20, rue de la Liberté, Alger. Bon anniversaire mon petit ange
COMPTES BANCAIRES
Agence CPA Che-Guevara - Alger El Moudjahid/Pub ANEP 25013733 du 11/04/2017 El Moudjahid/Pub du 11/04/2017
Compte dinars n° 102.7038601 - 17
Agence BNA Liberté
- Dinars : 605.300.004.413/14
- Devises : 605.310.010078/57
Cptes BDL - Agence Port Saïd
- Dinars : 005.00 107.400.247 86 20.28
- Devises : 005.00 107.457.247 86 20.28
Edité par l’EPE-SPA
EL MOUDJAHID
Siège social : 20, rue de la Liberté, Alger
IMPRESSION
Edition du Centre :
Société d’Impression d’Alger (SIA)
Edition de l’Est :
Société d’Impression de l’Est, Constantine
Edition de l’Ouest :
Société d’Impression de l’Ouest, Oran
Edition du Sud :
Unité d’Impression de Ouargla (SIA)
Unité d’Impression de Béchar (SIA)
DIFFUSION
Centre : EL MOUDJAHID
Tél. : 021 73.94.82

Est : SARL “SODIPRESSE” :
Tél-fax : 031 92.73.58

Ouest : SARL “SDPO”
Tél-fax : 041 46.84.87 : Sud : SARL “TDS”
Tél-fax : 029 75.02.02
France : IPS (International Presse Service)
Tél. 01-46-07-63-90
Les manuscrits, photographies ou tout autre document et
illustration adressés ou remis à la Rédaction ne sont pas
rendus et ne peuvent faire l’objet d’une réclamation..
El Moudjahid/Pub ANEP 215044 du 11/04/2017 El Moudjahid/Pub ANEP 25013736 du 11/04/2017

Mardi 11 Avril 2017
EL MOUDJAHID Sports 23

LE 2 STAGE A DÉBUTÉ
JEUX DE LA SOLIDARITÉ ISLAMIQUE DANS LA LUCARNE
e LE BON SENS
A PRÉVALU
l
L’
Il y a lieu de relever que le
La future sélection nationale des U23 a entamé, dimanche 9 avril 2017, son deuxième stage de préparation paysage footballistique national
des prochains jeux de la Solidarité islamique de Bakou, en Azerbaïdjan. était quelque eu en effervescence
ces derniers temps. Les dirigeants du
ossature de cette équipe « Dès que nous auront arrêté la MCA étaient, pourtant, préoccupés par le
sera composée de joueurs liste des athlètes qui participeront déplacement de leur équipe à Dar
âgés de 20 ans dont l’ob- aux prochains jeux de la solidarité is- Essalem pour y affronter les Young
jectif principal est la préparation lamique, nous tiendrons une réunion Africans de Tanzanie dans le cadre des
des éliminatoires des Jeux Olym- avec le ministère de la Jeunesse et 1/16èmes des de finale de la coupe de la
piques de 2020 au Japon. En ce qui des Sports (MJS) pour régler les der- CAF Bis(Aller). Donc, ils n’avaient pas
concerne ce stage, le staff tech- niers détails » a indiqué l'ancienne encore « l’ouïe » aux demi-finales de la
nique national est composé des championne olympique du 1500 m. coupe d’Algérie qui s’annoncent très
disputées, eu égard au fait qu’elles sont,
techniciens de la DTN a renforcé le « Environ 130 athlètes, dans 15 dis-
globalement, équilibrées. C'est-à-dire,
groupe par trois joueurs nés en ciplines différentes sont actuelle- sur le « papier », il n’y a pas une équipe
1994 (U23). Il s’agit de Messala ment candidats pour participer à qui peut sortir à l’avance du lot. C’est à
Merbah, Zakaria Draoui et Tayeb cette compétition, mais leur nombre dire qu’on peut la considérer comme
Meziani. sera réduit pendant la semaine » a favorite. Le hasard de cette compétition,
ajouté Benida Merrah, en rappelant très populaire au demeurant, a bien fait
Voici par ailleurs la liste des 23 qu'initialement, le nombre était de « les choses. Il est clair que cet équilibre
joueurs convoqués : Abdeldjalil rach), Wassim Benaoufel (WA Boufarik), Mes- 200 athlètes ». Les différentes fédé- quasi-parfait est derrière la gesticulation
Semmane (USM Alger), Youcef Bechou (USM sala Merbah (JS Saoura), Lakhdar Benkhattaf rations sportives avaient commencé en effet, des uns et des autres. En effet, s’il y avait
Alger), Abdelmoumen Sifour (USM Alger), (USM Bel-Abbès), Zakaria Draoui (CR Be- par présenter des listes élargies, avant de pro- une quelconque différence entre les
Abderrahim Hamra (USM Alger), Ilyès Yaïche louizdad), Daïaeddine céder par élimination, pour ne garder que les quatre larrons qualifiés à ce prestigieux
(USM Alger), Hamza Mouali (Paradou AC), meilleurs. tour de la coupe d’Algérie, on aurait agi
Youcef Douar (Paradou AC), Farid El Melali La liste des représentants algériens bouclée « Les hautes instances du sport algérien ont certainement autrement. Effectivement,
(Paradou AC), Tayeb Meziane (Paradou AC), incessamment » insisté sur la nécessité de bien représenter les la saison écoulée, le MCA qui s’est aussi
Zakaria Bouhalfaya (NA Hussein Dey), Abdel- couleurs nationales pendant cet évènement ma- qualifié à ce tour des « carré d’as » avait
ghani Bouzidi (NA Hussein Dey), Mohamed La liste des athlètes qui représenteront l'Al- jeur, prévu au mois de mai prochain, dans la ca- atteint ce tour du fait qu’il est le
Naoufel Khacef (NA Husseïn Dey), M’ham- pitale azérie, Baku. détenteur de la coupe d’Algérie suite à sa
gérie aux jeux de la solidarité islamique de victoire en finale contre le NAHD sur un
med Merouani (ASO Chlef), Islam Merili 2017 en Azerbaïdjan sera « bouclée incessam- Mme Nouria Benida Merrah a été désignée
« bolide » venu d’ailleurs de Hachoud.
(ASO Chlef), Chemseddine Maïchi (RC ment » a affirmé dimanche à l'APS la respon- en septembre 2016 comme chef de la déléga- Une consécration amplement méritée.
Arbaâ), Maher Azzouz (CA Batna), Aymen sable Nouria Benida Merrah, qui fera office de tion algérienne pendant cette compétition. Toutefois, avant d’arriver en finale, le
Attou (ES Sétif), Laïd Ouadji (USM El Har- chef de délégation pendant cette compétition. MCA avait en face de lui la formation de
l’US Tébessa, un locataire du
LIGUE 1
Championnat national amateur (groupe
USM ALGER
BENGUIT ET DARFALOU RÉINTÈGRENT LE GROUPE
Est). Là, il faut dire que le problème de
domiciliation ne s’est pas posé. Car
personne ne l’avait abordé du fait que le
vis-à-vis n’était pas du même palier. Il
Le milieu de terrain Raouf Benguit et l'atta- Benkablia sera le premier des quatre autres bles- jours astreint à un programme de préparation spé- est issu tout simplement du troisième
quant Oussama Darfalou, deux des six joueurs de sés à rejoindre Benguit et Darfalou, puisque son cifique. « Son retour à l'entraînement devrait se palier par rapport à l’élite nationale.
l'USM Alger qui étaient jusque-là indisponibles « retour à l'entraînement » est prévu en fin de se- faire juste après la trêve » qu'observe actuelle- Donc, il n’y avait pas de danger en face.
pour cause de blessure « reprendront les entraî- maine, à l'occasion du stage bloqué, prévu à Aïn ment le championnat de Ligue 1 Mobilis. Concer- D’ailleurs, le MCA l’avait largement
nements avec le reste du groupe aujourd’hui Bénian (Alger). Le gardien Mohamed Amine nant Ziri Hammar, la direction de l'USMA a emporté sur le net score de 3à0.
mardi », a annoncé dimanche la direction du club Zemmamouche, le milieu de terrain Mohamed indiqué vouloir le « récupérer pour le Clasico Aujourd’hui, les données ont changé
champion d'Algérie en titre. « Benguit et Darfa- Benkhemassa et l'attaquant Ziri Hammar quant à contre la JS Kabylie », prévu le 28 avril courant. d’une façon quasi-radicale, eu égard à la
lou qui souffraient tous les deux d'une blessure à eux devront « attendre un peu » avant de réinté- Le retour des blessés sera salutaire pour les qualité de l’opposant. En effet, aussi
une cuisse se sont entièrement remis et pourront grer le groupe, car jugés « encore inaptes ». Souf- Rouge et Noir qui, entre championnat, matchs en bien le CRB que le MCA, les adversaires
réintégrer les entraînements avec le reste du frant d'une légère blessure à un genou, « Zema » retard et phase de poules de la Ligue des cham- qui seront devant eux ne sont pas des
groupe dès la reprise, prévue mardi », a indiqué est actuellement soumis à un « repos actif », pen- pions africaine, seront soumis à un calendrier très quantités négligeables qu’on peut effacer
la direction des Rouge et Noir dans un commu- dant lequel il alterne des soins et des séances de chargé au cours des prochaines semaines. d’un coup de revers pour reprendre une
niqué. L'ex-attaquant de la JS Kabylie, Mohamed musculation. De son côté, Benkhemassa est tou-
expression usitée dans la discipline du
Tennis. L’ESS et l’USMBA ne seront pas
CAN
LE COSAFA EXIGE UNE ENQUÊTE SUR
des opposants frêles qu’on peut mettre
COUPE DE LA CAF (16es DE FINALE-BIS, ALLER) aux orties ou au tapis assez facilement.
LE FUS DE RABAT LES ÉDITIONS 2019, 2021 ET 2023 L’opposition sera incontestablement plus
BAT LE MOGHREB DE FÈS 2 À 1
forte. De plus, les deux équipes sont bien
Le président du Conseil des associations de football en Afrique australe (Cosafa) positionnées en championnat national.
La formation marocaine du Fath Union Sport (FUS) de Phillip Chiyangwa, a indiqué dimanche que l'attribution de la Coupe d'Afrique des Les Sétifiens ont même pris les rênes de
Rabat s'est imposée face à son homologue du Moghreb de Fès nations CAN-2019, 2021, 2023, s'était faite d'une manière « brutale et politique au la Ligue1 depuis déjà quelques journées,
(MAS) sur le score de 2 à 1, dimanche au complexe Prince Hé- bénéfice d'une région », appelant à la mise en place d'une commission d'enquête. même si avec « l’apuration » des
ritier Moulay Hassan de Rabat en match aller des 16e de finale « Elles ont été attribuées de manière brutale et politique au bénéfice d’une région. matches en retard beaucoup de choses
bis de la Coupe de la Confédération africaine (CAF). Les L’Afrique est notre continent et nous avons le droit de poser des questions et de pourraient changer. On n’en est pas
hommes de Walid Regragui ont ouvert la marque à la 20e minute penser que nous avons été abusés. Dans ces conditions, nous remettons en question encore là. Ce qui est bien, c’est que ceux
de jeu sur penalty transformé par Mohamed Fouzir avant que le statu-quo, la localisation de tous les intérêts dans une région », a dénoncé le di-
le MAS n'égalise sur un tir de Koffi Boua détourné par Nayef rigeant zimbabwéen, cité par le site spécialisé Foot Afrik. En septembre 2014, la qui gèrent cette compétition ont tranché.
Aguerd dans ses cages à la 84e minute. Alors que les fassis pen- CAF avait attribué l’organisation des CAN 2019, 2021 et 2023 respectivement au Ils ont refusé d’une certaine façon de
saient tenir l'égalisation, le FUS a repris l'avantage dans le Cameroun, à la Côte d’Ivoire et à la Guinée. Critiqués à l’époque, ces choix risquent tomber sous les rets de présidents de
temps additionnel de la rencontre grâce à Ahmed Jahouh à nouveau de faire l’objet de vifs débats à la suite du départ d’Issa Hayatou de la clubs qui ne voient que les intérêts de
(90+4). L'autre club marocain en lice dans la compétition, l'It- présidence de la CAF, remplacé par le Malgache Ahmad Ahmad. « Le Cosafa va leurs clubs respectifs (ce qui est normal
tihad Riadi de Tanger a chuté (2-0), lors de son déplacement en donc protester concernant certaines compétitions qui ont été attribuées, à tel point et logique). Il est certain que Ghrib et

T
Guinée Conakry face au club de Horoya. Les matchs retour au- qu’une commission d’enquête doit être mise en place. Quels ont été les critères uti- Hadj Mohamed, respectivement
ront lieu le week-end prochain. Les 16es de finales bis de la président du MCA et du CRB ont décidé
coupe de la CAF réunissent les éliminés des 1. lisés, etc. ? », a-t-il ajouté.
unilatéralement de recevoir l’ESS et
l’USMBA à Bologhine et au stade du 20-
ACCESSION DU WAT
OPS
LA GRANDE JOIE DES SUPPORTERS
Août. Ils avaient même décidé que c’était
une décision définitive et qu’ils sont
décidés à ne pas la remettre en cause. Il
L'accession du Widad de
Tlemcen (WAT) en ligue 2 pro- JUDO : CHAMPIONNATS D’AFRIQUE 2017 faut dire aussi que cette décision émane

LA SÉLECTION ALGÉRIENNE
aussi de leurs supporters de jouer sur ces
fessionnelle de football a suscité deux petits stades datant de l’époque
S’EST ENVOLÉE POUR ANTANARIVO
une grand joie des supporters dé- coloniale. Il y a eu comme on le sait, la
celable dimanche dans les places réunion de ces présidents de clubs avec
publiques de la ville de Tlemcen. La sélection algérienne (messieurs/dames) de judo s'est en- le nouveau président de la FAF,
Cette accession a été assurée à volée, hier lundi, à Madagascar, en vue des Championnats Kheireddine Zetchi. Mais ce conclave
quatre journées de la fin du d'Afrique 2017, prévus du 14 au 16 avril, courant dans la capitale n’a pas porté ses fruits, du fait que les
championnat national amateur malgache, Antananarivo. Conduite par le nouveau président de dits présidents de clubs ont campé sur
groupe "ouest", après la victoire la Fédération Rachid Laras, la délégation et forte de dix-huit leur position initiale. Finalement, la
du WAT lors de la 26e journée athlètes : neuf messieurs et autant de dames. Chez les messieurs, LFP a rendu public un communiqué où
devant le Chabab Sendjas (2-1) l'Algérie est représentée par Mohamed Rebahi (-60 kg), Houd
confortant sa position en tête du elle annonce officiellement que les demi-
Zourdani, Ezzine Wail (-66 kg), Oussama Djeddi (-73 kg), Mo- finales auront bel et bien lieu au stade
classement avec 60 points et une large le wali de Tlemcen, Saci Ahmed Adel- hamed-Tahar Haddah (-81 kg), Abderahmane Benamadi (-90 kg)
avance sur le poursuivant immédiat, hafidh a visité dernièrement le com- du 5-Juillet. Voilà qui règle un problème
et Lyès Bouyacoub (-100 kg), ainsi que Lili Mohamed-El Mehdi qui n’a pas lieu d’être. L’explication doit
l'OM Arzew. De nouveau en seconde plexe sportif Akid-Lotfi de la ville de et Nadjib Temmar, qui concourront tous les deux dans la caté-
division professionnelle après deux an- Tlemcen où il a rencontré les joueurs gorie des plus de 100 kg. Chez les dames, les représentantes al- se faire sur la pelouse verte et non pas
nées en championnat amateur, le WAT et les membres du staff technique et de gériennes sont : Imène Rezzoug (-48 kg), Moussa Meriem, Faiza dans les « salons douillets ». Quoiqu’il
pourra espérer retrouver l’élite en 1re gestion du WAT. Aissahine (-52 kg), Ratiba Tariket (-57 kg), Amina Belkadi (-63 faille relever que la commission de la
ligue professionnelle, où ses suppor- Soulignant que cette visite s’inscrit kg), Kaouthar Ouallal (-78 kg) et Sonia Asselah (+78 kg), au mo- coupe d’Algérie ne doit pas attendre la
ters voient la place qui lui convient, dans le cadre de lencouragement de ment où Imène Agouar et Souad Belakehal seront toutes les deux dernière minute pour agir ou appliquer
rappelant que leur club avait remporté l’équipe pour poursuivre ses résultats engagées dans la catégorie des moins de 70 kg. L'équipe mascu- une règlementation qui n’existe pas, seul
à deux reprises la coupe d’Algérie en et de l'expression de son soutien moral line est entraînée par Yacine Silini et son homologue féminine le club premier tiré reçoit dans son stade.
1998 et 2002 et le titre du championnat et matériel à l’équipe pour l’accompa- par Mohamed Harat. Le reste…
arabe des clubs en 1998. Pour rappel, gner dans son parcours. Hamid Gharbi

Mardi 11 Avril 2017
DES MÉDAILLES DE L’ORDRE DE MÉRITE NATIONAL AU RANG DE « ATHIR » ET « ACHIR » ATTENTAT DE STOCKHOLM
DÉCERNÉES À DES HOMMES DE LETTRES, DE L’ART, DES CHERCHEURS ET DES ACADÉMICIENS
M. BENSALAH SIGNE LE REGISTRE

L
CONSÉCRATION DU MÉRITE
e Président de la Répu- décerné la médaille de l’ordre
DE CONDOLÉANCES
Le président du
Conseil de la nation,
Abdelkader Bensa-
blique, Abdelaziz Bou- du mérite national au rang de lah, a signé, à l'am-
teflika, a décerné des «Achir» à MM. El-Cheikh Saïd bassade du Royaume
médailles de l’ordre de mérite Kaâbache, savant et exégète du de Suède à Alger, au
national au rang de «Athir» et saint Coran, Abdelmadjid Mes- nom du Président de
«Achir» à des hommes de let- koud, artiste, Houari Blaoui, la République, Abde-
tres, de l’art, des chercheurs et artiste, Akli Yahiatene, artiste, laziz Bouteflika, le
des académiciens, selon des Mounir Bouchenaki, expert en registre de condo-
décrets présidentiels publiés archéologie, Lounis Aït Men- léances, suite à l'at-
dans le Journal officiel no 20. guelet, poète et artiste, Moha- tentat qui a frappé
En effet, selon le décret prési- med Lamari, artiste, Larbi vendredi dernier la
dentiel du 28 mars 2017, por- Dahou, écrivain et poète, Moha- capitale Stockholm,
tant attribution de la médaille med Salah Sedik, écrivain, faisant quatre morts
de l’ordre du mérite national Choukri Mesli, artiste plasti- et de nombreux blessés. «J’ai appris, avec une profonde afflic-
au rang de «Athir» à titre pos- cien, Nacerddine Saïdouni, his- tion, l’attentat terroriste qui a ciblé le centre de la capitale Stock-
thume, le Président Bouteflika torien, Mohamed Abou El- holm faisant plusieurs victimes innocentes», a écrit M. Bensalah.
a décerné cette médaille à M. Kacem Khemar, poète, et Fa- «Tout en condamnant, avec la plus grande vigueur cet acte igno-
Boualem Bessaïh, homme de lettres et Ouahioune, écrivain et romancier, Dja- dhel Noubli, musicien, ainsi que Mmes ble, nous vous réitérons notre entière disposition à conjuguer nos
écrivain. Le Président Bouteflika a dé- mel Amrani, poète, Brahim Beladjrab, Hasna El-Bacharia, artiste, et Djouher efforts pour éradiquer ce fléau qui menace le monde entier», a af-
cerné, également, la médaille de l’ordre artiste et chercheur en patrimoine, Amar Amhis Ouksel, écrivain et éducatrice. firmé M. Bensalah.
du mérite national, au rang de «Achir», Aït Zaï (Amar Ezzahi), artiste populaire, Ce décernement intervient confor- «En cette douloureuse circonstance, je présente, au nom du
à titre posthume, selon un autre décret Tayssir Akla, musicien et artiste, Ahmed mément à la Constitution, notamment Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, au nom du gou-
présidentiel, à MM. Abderrahmane Hadj Ben Bouzid (Cheikh Attalah), artiste et ses articles 91 (6 et 10) et 143 (alinéa vernement et du peuple algériens, et en mon nom personnel, au
Salah, académicien et chercheur linguis- homme de théâtre, Mohamed Salim 1er), à la loi no 84-02 du 2 janvier 1984 roi, au gouvernement et au peuple suédois ami, mes sincères
tique, Abou Laïd Doudou, écrivain, tra- Riad, réalisateur cinématographique, portant création de l’ordre du mérite na- condoléances, et assure les familles des victimes de notre pro-
ducteur et académicien, Nabhani Hadj Rahim, réalisateur cinématogra- tional et au décret n 84-87 du 21 avril fonde compassion, tout en souhaitant un prompt rétablissement
Kribaâ, philosophe et penseur, Cheikh phique, et à Mmes Yamina Mechakra, 1984 modifié et complété portant orga- aux blessés», a ajouté le président du Conseil de la nation. Ven-
Bouamrane, philosophe, penseur et aca- écrivain et chercheur universitaire, et nisation et fonctionnement du Conseil dredi dernier, un attentat au camion bélier a été commis par un
démicien, Mouloud Mammeri, penseur, Baya Mahieddine (Fatma Hadda), ar- de l’ordre du mérite national. (APS) homme dans une rue commerçante très fréquentée dans le centre
écrivain et anthropologue, Chaâbane tiste peintre. Le Chef de l’État a aussi de Stockholm, faisant au moins quatre morts et 15 blessés. Le
président du Conseil de la nation était accompagné du ministre
des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue des
États arabes, Abdelkader Messahel.
DÉVELOPPEMENT DES ZONES RURALES
POUR UNE MEILLEURE UTILISATION ALGÉRIE - ÉTATS-UNIS
DES RESSOURCES LOCALES M. LAMAMRA REÇOIT UNE
«Nous voudrions contri- les initiatives entrepreneuriales
buer à la diversification de des acteurs locaux, explique-
DÉLÉGATION DU CONGRÈS
l'économie algérienne», on encore AMÉRICAIN
a affirmé le chef de la dé- D'une durée de quatre an-
légation européenne en Algé- nées, le programme a démarré Le ministre
rie, John O' Rourke. en septembre 2016, avec la d'État, ministre
Un programme de coopé- réalisation des diagnostics ter- des Affaires
ration algéro-européen pour ritoriaux dans les quatre wi- étrangères et de
le développement et la redy- layas-pilotes, alors que la Coopération
namisation des zones rurales l'exécution du premier plan de internationale,
a été lancé, hier, dans le but travail annuel devrait com- Ramtane La-
de promouvoir ces régions mencer ce mois en cours. Par mamra, a reçu
Ph. : Nesrine

par des activités productives. ailleurs, et selon le chef de la une délégation
Une grande opportunité se délégation européenne en Al- du Congrès
présente désormais devant les gérie, John O' Rourke, qui est américain,
groupements des agriculteurs intervenu à l’occasion de l’ou- conduite par
ruraux afin d’encourager pour le développement de certaines ré- verture du séminaire consacré l'Assistant
leurs activités agricoles, grâce à ce pro- gions comme Tlemcen. Cette wilaya est au lancement officiel de ce projet de principal du
gramme d'un coût de 20 millions d'euros en train de développer, au niveau de son coopération, ce programme vise à président de la
financé à part égale par l'Algérie et parc national, des activités touristiques conforter la stratégie de diversification Chambre des Affaires étrangères, Thomas M. Hill. Dans une dé-
l'Union européenne. Appelé Pro- que nous sommes en train de réglemen- de l'économie algérienne et de redyna- claration à la presse, à l'issue de l'audience, M. M. Hill a indiqué
gramme d'action pilote pour le dévelop- ter et de valoriser», a indiqué le direc- misation des territoires ruraux par des que ses entretiens avec M. Lamamra ont porté sur «l'excellente
pement rural et de l'agriculture en teur général des forêts, Abdelmalek activités productives, en vue de l'aug- et la profonde relation de coopération qu'entretiennent les deux
Algérie (PAP-ENPARD-Algérie), ce Abdellatif. Tlemcen dispose également mentation des revenus et de l'emploi. pays dans les divers domaines, notamment politique, économique
programme se fixe l’objectif spécifique d'un potentiel agricole «important», «Nous voudrions contribuer à la diver- et en matière de lutte contre le terrorisme». L'audience s'est dé-
d’améliorer l’utilisation, la valorisation dont la culture de la cerise, un produit sification de l'économie algérienne, qui roulée en présence de l'ambassadrice des États-Unis à Alger, Joan
et la diversification des ressources lo- de terroir qui a été choisi par ce pro- est un enjeu majeur actuellement pour Polaschik.
cales, en facilitant l’émergence d’une gramme en vue de la réhabilitation et de l'Algérie et un des objectifs de l'accord
nouvelle génération de projets innovants la structuration de cette filière. Pour la d'association, par l'appui au développe-
de développement agricole et rural, tout wilaya de Laghouat, les projets ciblés ment des zones rurales», a-t-il souligné. MDN
en impliquant l’ensemble des secteurs sont la réhabilitation de palmeraies, la Ce programme, qui vient en complé-
économiques concernés en favorisant la production de miel, en développant, no- ment avec d'autres projets de coopéra- DESTRUCTION DE TROIS ABRIS
mutualisation des ressources et des tamment le jujubier, ainsi que la réhabi- tion bilatérale, vise aussi à pallier les
moyens par l’approche participative et litation du pistachier d'Atlas. À Aïn difficultés engendrées par les phéno- D’UNE MINE ARTISANALE
intersectorielle. Initié dans le cadre de Témouchent, le programme touchera la mènes de l'exode vers les villes et de la
l'initiative européenne ENPARD visant baisse de la part de l'agriculture dans le
ET DES OUTILS DE DÉTONATION
structuration des organisations agricoles
à appuyer les pays du voisinage en ma- et non agricoles et le renforcement des PIB des pays, à l'instar de l'Algérie, a «Des détachements de l’Armée nationale populaire ont dé-
tière de politique agricole et rurale, ce capacités des agriculteurs. Ainsi, le souligné le diplomate européen. La re- truit, le 9 avril 2017 à Bordj Bou-Arréridj et à Batna/5e RM,
programme sera mis en œuvre dans qua- PAP-ENPARD permettra, dans ces wi- dynamisation des zones rurales sur le trois abris pour terroristes, une mine artisanale et deux barils
tre wilayas-pilotes : Aïn Témouchent, layas-pilotes, de mettre en place un pro- plan économique et social se fera non contenant des outils de détonation et des denrées alimentaires.
Laghouat, Sétif et Tlemcen. Le choix de cessus participatif pour l'identification seulement à travers le développement de D'autre part, un détachement de l’ANP a saisi, à In Guezzam/6e
ces régions potentielles a été fait dans le de projets de développement durable, de l'agriculture et de l'agroalimentaire, RM, quatre véhicules tout-terrain, 20 quintaux de denrées ali-
cadre d'un projet d'étude, en collabora- mettre en valeur des produits et des res- mais aussi par le biais d'autres activités mentaires, trois groupes électrogènes, deux marteaux-piqueurs
tion avec la partie européenne pour la sources locaux, et l'amélioration de leur génératrices de revenus, tels l'artisanat, et deux kilogrammes d’explosifs, tandis qu’un autre détache-
valorisation des sous-produits agricoles qualité, en vue de leur mise sur le mar- la valorisation des produits du terroir et ment a saisi 12 quintaux de tabac à Biskra/4e RM», indique un
et ruraux. «Nous avons introduit éga- ché, ainsi que le renforcement de la le tourisme. communiqué du MDN. En outre, des détachements de l’ANP
lement l'écotourisme qui est important communication et de l'information sur Kafia Ait Allouache et des éléments des Gardes-frontières «ont appréhendé, à Tlem-
cen/2e RM, Laghouat, Illizi et Biskra/4e RM, 68 immigrants
clandestins de différentes nationalités.
ALGÉRIE - FRANCE
UN TERRORISTE ET DES MEMBRES
ACCORD DE PARTENARIAT ENTRE SONATRACH ET TOTAL DE SA FAMILLE CAPTURÉS
La Société nationale pour la recherche, la production, le contractuel pour le projet Timimoune, la poursuite de l'exploi-
transport, la transformation et la commercialisation des hy- tation conjointe du champ Tin Fouyé Tabankort, dans le cadre «Un détachement de l’ANP a réussi, cet après-midi du 10
drocarbures, Sonatrach, et la compagnie française Total ont d'un nouveau contrat, le développement d'un nouveau projet, avril 2017, à mener un assaut sur une casemate dans la zone
signé, à Alger, «un accord global visant à consolider le parte- ainsi que le règlement à l'amiable des différends entre les deux d’Oued Zhor, wilaya de Skikda/5e RM, et à capturer le terro-
nariat existant entre les deux compagnies», a indiqué Sona- compagnies», souligne la même source. Il s'agit également riste G. Fouad alias Salah, qui avait rallié les groupes criminels
trach dans un communiqué. d’«élargir la coopération dans les autres activités, notamment en 2002 comme spécialiste en explosifs et en fabrication de
L'accord a été signé par le PDG de Sonatrach, M. Abdel- l'exploration, la pétrochimie, le solaire et le développement à bombes. Cette opération a permis également d’arrêter la fa-
moumen Ould Kaddour, et le PDG de Total, M. Patrick l'international», précise Sonatrach. Cet accord «confirme et mille dudit criminel composée de son épouse, ses trois filles et
Pouyanne. Cet accord permettra à Sonatrach et Total «de fruc- matérialise la volonté de Sonatrach et de Total d'œuvrer deux fils, ainsi que la saisie d’un pistolet mitrailleur de type ka-
tifier leur partenariat, à travers la concrétisation de nouveaux conjointement au développement et au renforcement de leur lachnikov et d’une quantité de munitions», indique la même
projets dans l'amont pétrolier, notamment le nouveau cadre partenariat historique». source.